Journées non thématiques ResCom 15 et 16 janvier Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Journées non thématiques ResCom 15 et 16 janvier 2015. Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne"

Transcription

1 Journées non thématiques ResCom 15 et 16 janvier 2015 Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne https://www.univ-paris1.fr/rescom/ Jeudi 15 janvier Session Géolocalisation 9h 9h20 : Accurate anycast and geolocation approaches, Danilo Cicalese, Telecom ParisTech Co-auteurs : Diana Zeaiter Joumblat, Dario Rossi,Marc-Olivier Buob, Jordan Augé, Timur Friedman The use of IP-layer anycast has increased in the last few years: once relegated to DNS root and toplevel domain servers, anycast is now commonly used to assist distribution of general purpose content by CDN providers. Yet, the measurement techniques for discovering anycast replicas have been designed around DNS, limiting their usefulness to this particular service. This raises the need for protocol agnostic methodologies, that should additionally be as lightweight as possible in order to scale up anycast service discovery. This is precisely the aim of this paper, which proposes a new method for exhaustive and accurate enumeration and city-level geolocation of anycast instances, requiring only a handful of latency measurements from a set of known vantage points. Our method exploits an iterative workflow that enumerates (an optimization problem) and geolocates (a classification problem) anycast replicas. We thoroughly validate our methodology on available ground truth (several DNS root servers), using multiple measurement infrastructures (PlanetLab, RIPE), obtaining extremely accurate results (even with simple algorithms, that we compare with the global optimum). Compared to the state of the art work that appeared in INFOCOM 2013 and IMC 2013, our technique (i) is not bound to a specific protocol, (ii) requires 1000 times fewer vantage points, not only (iii) achieves over 50% recall but also (iv) accurately identifies the city-level geolocation for over 78% of the enumerated servers, with (v) a mean geolocation error of 361 km for all enumerated servers 9h30 9h50 : Crowdsourcing Continuous Location-Aware Update Service for Parking Assistance, Lin Trista, INRIA, INSA-Lyon, CITI Lab Co-auteurs : Frédéric LE MOUEL, Hervé RIVANO Smart parking assist service is rapidly deploying around the world and is regarded as one of the most reactive urban services in smart cities, yet the effects of the aid are still very limited. None of them considers the service deployment in a large-scale and dynamically changing urban environment, nor the countless parking search conflicts. However, the service system scalability and user s context both give a great impact to the quality of urban service. If drivers are frustrated by the endless parking search failure, the smart parking service is useless. In this paper, we derive this problem in three-fold.

2 First, we propose a crowdsourcing parking service supported by mobile vehicles and road-side infrastructure to see how drivers incentives affect the service reliability. Second, we adopt a publishsubscribe service system by using DHT-based routing protocols in order to provide a distributed and structured maintenance-free data storage for urban information. Last, we propose a gametheoretical model accompanied with a potential action set to describe drivers decisions so as to reduce the parking search conflicts and refine drivers queries. The result shows that our system can not only provide continuous location-aware update services to mobile users based on the servicecentric dissemination, but also improve the parking search efficiency and the urban service scalability in distributed delay-tolerant networks. 10h 10h20 : Géolocalisation en situation de crise, Florent Coriat, LIP6, Université Pierre et Marie Curie Co-auteurs : Anne Fladenmuller, Olivier Marin, Luciana Arantes En cas de désastre naturel ou de catastrophe industrielle, les infrastructures réseau subissent des dégâts importants, et les équipements restants sont confrontés à une hausse soudaine du trafic. Dans de telles situations de crise, le déploiement d'infrastructures alternatives de communication est un objectif stratégique pour établir une cartographie des zones de danger et maintenir le contact entre les rescapés, les équipes de sauvetage, et les centres de commande. Nous présentons ici nos travaux en cours, qui visent dans un premier temps à proposer un service de géolocalisation reposant sur les périphériques mobiles portés par les individus et sur les infrastructures de communication des centres de sauvetage. Pause Session Allocation de ressources 11h 11h20 : A semi persistent Scheduling scheme for videotelephony traffics in the uplink of LTE Networks, Jean Thierry Stephen Avocanh, Université paris 13, Sorbonne Paris Cité Recent studies have shown that in LTE Uplink, the handshake procedure consisting of a scheduling request message from the User Equipment and a scheduling grant from the enb required twice a communication over the air interface and caused notable delay. It could be harmful for loss and latency-sensitive applications such as Videotelephony traffics. So, we propose a new scheme which improves resource allocation for Videotelephony traffics and reduce the delay caused by Dynamic scheduling. The key idea is to schedule Videotelephony traffics using a Semi-Persistent strategy with Provisioning. The performance of our proposed algorithm have been evaluated in real LTE environments with LTE-Sim and simulations results demonstrated its effectiveness by showing that it optimized Videotelephony traffics performance and provided the best QoS support compared to the Dynamic Scheduling.

3 11h30 11h50 : Monitoring pour l Internet des Objets : des concepts à l expérimentation, Guillaume Gaillard, Orange Labs / INRIA Urbanet, Laboratoire CITI, INSA Lyon Co-auteurs : Dominique Barthel, Fabrice Theoleyre, Fabrice Valois Partant de la nécessité de mutualiser les réseaux de l Internet des Objets, nous avons préalablement proposé une architecture logicielle qui permet à un opérateur de contractualiser l utilisation de son réseau par plusieurs clients. Ceci impose à l opérateur de gérer ses ressources réseau : il doit pouvoir allouer dynamiquement des ressources dédiées à chaque nouveau flux applicatif des clients pour lesquels il s est engagé. Il doit avoir un monitoring suffisamment fin de son réseau pour vérifier que les exigences des clients sont respectées, et que le réseau est en bon état de fonctionnement. C est sur les mécanismes de monitoring pour ces réseaux mutualisés que nous nous focalisons aujourd hui. Je voudrais présenter les travaux en cours sur les mécanismes de monitoring que nous étudions. Je justifierais du point de vue théorique les choix que nous avons faits concernant l utilisation de la pile protocolaire qui est discutée en standardisation au sein du groupe de travail IETF 6TiSCH. Je montrerais la validité de nos choix grâce aux premiers résultats d expérimentation sur la plateforme FIT IoT-Lab et l implémentation de la pile protocolaire OpenWSN. Déjeuner Session Software-Defined Networks (SDN) 14h 14h20 : SDN for future home networks, Mustapha Abuteir Rabee, LIP6, Université Pierre et Marie Curie Co-auteurs : Anne Fladenmuller, Olivier Fourmaux, Sofiane Imadali In the near future dozens of devices will be connected to the Internet through a single home gateway. New ideas need to be introduced to prevent the home gateway to become the bottleneck between clients' applications and internet servers. We propose a new management architecture based on Software Defined Networks to address bandwidth allocation in home wireless networks and improve Quality of Experience of different types of flows. We also propose to integrate Dynamic Adaptive Streaming over HTTP and Mobile Data Offloading to solve video streaming related problems. Eventually, our solution will dynamically allocate the bandwidth in home and campus networks to different clients to ensure fairness and enhance Quality of Experience by taking into account different Quality of Service parameters form different client applications. We will also investigate the possibility of multiple controllers architecture for larger networks. 14h30 14h50 : Cost-based placement of Deep Packet Inspection NFV functions, Jérémie Leguay, Huawei Co-auteurs : Mathieu Bouet, Vania Conan (Thales Communications)

4 In today s IT systems, cyber security requires fine-grained, flexible, adaptable and cost optimized monitoring mechanisms. The emergence of new networking technologies, like Network Function Virtualization (NFV) and Software Defined Networking (SDN), opens up new venues for large scale adoption of these cyber security tools. In particular, Deep Packet Inspection (DPI) engines can be virtualized and dynamically deployed as pieces of software on commodity hardware. Deploying such software DPI engines is costly in terms of license fees and power consumption. Designing cost effective DPI engine deployment strategies that meet the cybersecurity operational constraints is thus mandatory for the adoption of this approach. For this purpose, we propose a linear programming formulation and a greedy heuristic to optimize the cost of DPI engine deployment, minimizing their number and the global network load. 15h 15h20 : Failover Mechanisms for Distributed SDN Controllers, Mathis Obadia, Thalès Communications & Security, Télécom Paristech Co-auteurs : Mathieu Bouet, Jérémie Leguay, Kévin Phemius, Luigi Iannone Distributed SDN controllers have been proposed to address performance and resilience issues. While approaches for datacenters are built on strongly-consistent state sharing among controllers, others for WAN and constrained networks rely on a loosely-consistent distributed state. In this paper, we address the problem of failover for distributed SDN controllers by proposing two strategies for neighbor active controllers to take over the control of orphan OpenFlow switches: (1) a greedy incorporation and (2) a pre-partitioning among controllers. We built a prototype with distributed Floodlight controllers to evaluate these strategies. The results show that the failover duration with the greedy approach is proportional to the quantity of orphan switches while the pre-partitioning approach, introducing a very small additional control traffic, enables to react quicker in less than 200ms. Pause Session Capteurs sans fil et mobilité 16h30 16h50 : Priva'Mov : Collecte et analyse de traces d'utilisateurs mobiles, Patrice Raveneau, Université de Lyon 1 / INRIA / CITI Urbanet Le projet Priva'Mov est financé par le laboratoire d'excellence IMU (Intelligence des Mondes Urbains) et coordonné par Sonia Ben Mokhtar. L'objectif de ce projet est de développer une infrastructure de collecte de traces de mobilités urbaines et sociales avec une composante forte de protection de la vie privée des usagers. Une application android a été développée ainsi qu'une architecture de collecte. Les résultats d'un premier déploiement lors d'une conférence permettent de montrer les enjeux scientifiques d'un tel projet. La combinaison de données de mobilités urbaine, sociale et habitudes de consommation réseau apportent une grande quantité d'informations sur l'utilisation du réseau faite par les utilisateurs. Les données collectées permettent d'étudier la possibilité et l'intérêt de décharger l'infrastructure des réseaux cellulaires d'une partie du trafic grâce aux différentes interfaces d'un

5 téléphone mobile. La diminution de la consommation énergétique due aux puces GPS est étudiée en analysant l'erreur induite sur la reconstruction d'une trajectoire lorsque l'on augmente la période entre deux mesures GPS. 17h 17h20 : La complexité de l agrégation de données dans les réseaux de capteurs sans fil statiques et dynamiques, Quentin Bramas, LIP6, Université Pierre et Marie Curie Co-auteur : Sébastien Tixeuil La principale caractéristique des réseaux de capteurs sans fil est d agréger les données recueillies par les capteurs de manière efficace en énergie. Nous considérons deux techniques pour économiser l énergie. Premièrement, les collisions dues aux transmissions simultanées sont évitées. Deuxièmement, lorsqu un noeud reçoit des données provenant de plusieurs voisins, il peut les agréger avec ses propres données, permettant l envoi des données agrégées en une transmission au noeud suivant. Il apparaît difficile d ordonner les transmissions pour récupérer en temps minimum les données de tous les noeuds du réseaux. Dans les réseaux statiques, ce problème, appelé Minimum Data Aggregation Time (MDAT) problem, est connu pour être NP-difficile, même dans des réseaux modélisés par des graphes de degrés au plus quatre. Nous étendons ce problème aux réseaux dynamiques, c est-à-dire dont la topologie varie en fonction du temps, et nous donnons des conditions optimales pour la complexité du problème dans les réseaux statiques et dynamiques. Finalement, nous donnons les premières bornes inférieures et supérieures pour ce problème dans les réseaux dynamiques. 17h30 17h50 : A mobility driven access network topology of Cloud-RAN, Diala Naboulsi, Université de Lyon, INRIA, INSA-Lyon, CITI-INRIA Co-auteurs : Razvan STANICA, Hervé RIVANO Managing users' mobility in access networks remains a challenging task for the next generation cellular networks, especially with the increasing mobile data traffic and the variety of users' consumption behaviours. Cloud Radio Access Network (C-RAN) is a newly introduced radio access network architecture that provides a promising degree of flexibility in the management of the network, thanks to its centralized architecture. In our on-going work, we focus on the optimization of the dynamic C-RAN structure. We propose an algorithm that allows to adapt the C-RAN topology to real users' consumptions and their mobility patterns. We test our strategy over a real-world dataset providing usage patterns of an operator's customers' in an urban area. Our results indicate that our algorithm can allow to significantly reduce the signalling overhead resulting from the users' mobility.

6 18h 18h30 : OneLab Future Internet Testbeds, Timur Friedman, LIP6, Université Pierre et Marie Curie Co-auteurs : Nina Kurose, Serge Fdida L'objectif de la présentation est de montrer aux doctorants, académiques et industriels, le fonctionnement des ressources de la OneLab Future Internet Testbeds Federation (les plateformes de PlanetLab Europe, NITOS, IoT LAB qui sont tous fédérées sous OneLab). Des démonstrations seront aussi effectuées pour montrer le fonctionnement des systèmes de contrôle des expérimentations (OMF, MySlice), des nœuds de capteurs sans fil, des plateformes de radio cognitive, développés pour que les académiques, les chercheurs, les PMEs puissent mener leurs expériences simulées dans des environnements différents. Vendredi 16 janvier Session Allocation de ressources couche physique 9h 9h20 : Mécanismes d'accès multiple dans les réseaux sans fil large bande, Alexandre Ragaleux, LIP6, Université Pierre et Marie Curie Co-auteur : Sébastien Baey L exploitation optimale des possibilités de transmission offerte par la couche physique nécessite alors une gestion très dynamique de l allocation des ressources radio. Les mécanismes d accès multiple (de niveau MAC) visent à optimiser la ressource globale disponible pour les transmissions des flux multiplexés sur l interface radio par une attribution des unités de ressource à une échelle de temps de l ordre de la trame radio (quelques millisecondes). Au cœur de ces mécanismes, un organe central (l ordonnanceur ou scheduler) alloue la ressource radio aux mobiles en tenant compte des conditions de propagation spécifiques dont ils bénéficient et des volumes de données qu ils ont à transférer. 9h30-9h50 : Modèle et analyse de la prise de liaison dans les réseaux sans-fil HF, Vania Conan, Thales Communications & Security Co-auteurs : Bruno Baynat, Hicham Khalife Nous présentons un modèle de prise de liaison distribuée dans les couches d accès sans fil. Le problème est motivé en particulier par le cas des communications navals ou terrestre qui impliquent des liens Haute-Fréquence (HF). En effet dans ce cas les utilisateurs doivent se mettre d accord sur la fréquence sur laquelle communiquer, choix effectué dans un pool limité de bandes de fréquence. De plus le point le plus critique pour la prise de liaison est lié aux délais de propagation, ce qui interdit l utilisation de protocoles interactifs, et qui impliquent par là des interactions nombreuses avant décision de prise de liaison. Nous modélisons le protocole de prise de liaison HF par une chaîne de Markov à temps continu décrivant l évolution de l état des différentes fréquences utilisées par les

7 nœuds communicants du système. La chaîne de Markov est résolue à l aide de techniques numériques classiques (telle la méthode de Gauss-Seidel) et les paramètres de performances obtenus sont comparés à des résultats de simulations réalistes, relaxant une à une les différentes hypothèses de modélisation. Session Analyse de réseaux d interaction (début) 10h 10h20 : Muxlicod : Une approche de détection de communautés dans les réseaux multiplexes, Issam Falih, LIPN, Université Paris Nord Co-auteurs : Manel Hmimida, Rushed Kanawati La problématique de détection de communautés est une tâche centrale dans l analyse des graphes de terrain. La majeure partie des travaux dans ce domaine s intéresse au cas des graphes simples. Or, dans beaucoup de cas réels les graphes de terrain ont une structure multiplexe. Un multiplexe est un modèle de réseau facilitant la représentation des réseaux multi-relationnels, des réseaux dynamiques et/ou des réseaux attribués. Il est souvent représenté comme un ensemble de couches. Chaque couche encode une relation et contient le même ensemble de nœuds. Par exemple, dans le cas des réseaux bibliographiques, un multiplexe définit les interactions entre auteurs, représentés par des nœuds, avec des relations différentes (représentant les couches) à savoir : copublication, citation, cocitation, co-participation. Un autre exemple est celui des réseaux sociaux où un multiplexe peut représenter les relations d amitiés, des relations familiales, professionnels entre les utilisateurs. Formellement, un multiplexe de α couches est défini par un graphe G =< V;E1;E2; :::;Eα>,où est V l ensemble des nœuds et Ei est la couche i du multiplexe. Les approches existantes pour la détection de communautés dans ce genre de graphes sont, pour la plupart, basées sur des schémas d agrégation de couches ou d agrégation de partitions (ex. ensemble clustering). Nous présenterons ici une approche originale centrée graine qui permet de prendre en compte la nature multi-couches d un réseau multiplexe. Des expérimentations effectuées sur un ensemble de réseaux multiplexes différents montrent que notre approche surpasse les approches de l état de l art en termes de qualité des communautés identifiées. Pause Session Analyse de réseaux d interaction (suite) 11h30 11h50 : Analyse et modélisation de la structure bipartie des communautés recouvrantes, Raphaël Tackx, LIP6, Université Pierre et Marie Curie Co-auteurs : Fabien Tarissan, Maximilien Danisch De nombreux réseaux rencontrés en pratique se prêtent naturellement à la formalisation sous forme de graphes pour analyser et modéliser leur structure. Cette représentation plate des réseaux s est montrée cependant peu efficace pour rendre compte de propriétés importantes et non triviales liées à la structure bipartie des réseaux. Des travaux récents ont montré notamment que des propriétés de recouvrements semblaient être présentes dans la plupart des réseaux réels et qu elles permettaient

8 de mieux expliquer des propriétés observées sur dans les graphes simples. Le présent travail entend poursuivre cette problématique en étudiant les propriétés liées aux recouvrements dans les structures communautaire des réseaux sociaux. Nous conduisons pour cela une étude basée sur différents réseaux, notamment le réseau des pages et catégories WIKIPEDIA, et nous montrons notamment que parmi les métriques proposées récemment pour rendre compte de ces recouvrements complexes entre communautés, le coefficient de redondance était plus pertinent que le populaire coefficient de clustering biparti étudié généralement en pratique. 12h 12h20 : Cliques maximales dans les flots de liens / time-varying graphs, Jordan Viard, LIP6, Université Pierre et Marie Curie Dans un graphe, une clique est un sous-graphe de densité maximale. De même, dans les flots de liens (ou time-varying graphs), les cliques sont des sous-flots de densité maximale. L'énumération de ces objets soulève des questions algorithmiques intéressantes et permet de détecter des événements : réunions, applications réparties,... Cet exposé définira la notion de clique dans les flots de liens, discutera les aspects algorithmiques liés à leur détection, et illustrera leur calcul sur des cas pratiques. 12h30 13h10 : Algorithmes Naturels et Systèmes d'influence, Bernadette Charron-Bost, CNRS, Ecole polytechnique Co-auteurs : Marwen Abdennebi, Jalel Ben-Othman, Giuseppe Piro Les algorithmes constituent un langage très expressif pour modéliser les systèmes biologiques ou physiques et les phénomènes de synchronisation et de coordination que l'on peut observer au sein de ces systèmes multiagents. Cette expression algorithmique permet non seulement d'exécuter des simulations numériques mais aussi et surtout fournit un cadre très puissant pour l'analyse de ces systèmes naturels. Ainsi, on peut légitimement envisager que, pour les sciences du vivant, les algorithmes naturels jouent un rôle analogue à celui des équations différentielles en Physique. Pour conforter cette analogie, il faudrait développer un calcul algorithmique qui serait aux sciences du vivant ce que le calcul différentiel est à la Physique. Je présenterai plus en détail ce nouveau domaine de recherche et discuterai de ce que peut recouvrir un tel programme de travail dans le contexte des systèmes d'influence qui constituent une famille très large de systèmes multiagents que l'on rencontre en biologie (flocking, biologie synthétique,...) ou en sociologie (dynamique d'opinion).

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par.

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par. École Doctorale d Informatique, Télécommunications et Électronique de Paris THÈSE présentée à TÉLÉCOM PARISTECH pour obtenir le grade de DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH Mention Informatique et Réseaux par

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Can operational planning decrease distribution costs? - La gestion prévisionnelle pour diminuer les coûts de distribution?

Plus en détail

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap Mary Jean Harrold Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap I. L auteur II. Introduction sur les test : les enjeux, la problématique III. Les tests : roadmap IV. Conclusion

Plus en détail

Solutions Dell Networking pour le Big Data. Philippe MARTIN Networking Sales Specialist - p_martin@dell.com

Solutions Dell Networking pour le Big Data. Philippe MARTIN Networking Sales Specialist - p_martin@dell.com Solutions Dell Networking pour le Big Data Philippe MARTIN Networking Sales Specialist - p_martin@dell.com Peut-on faire passer des big data avec un modem 56kbs?!?? Le réseau est souvent l oublié d un

Plus en détail

et contrôle de topologie dans les Support de la qualité de service réseaux mobiles ad hoc rabah.meraihi@enst.fr GET / Télécom Paris Rabah Meraihi

et contrôle de topologie dans les Support de la qualité de service réseaux mobiles ad hoc rabah.meraihi@enst.fr GET / Télécom Paris Rabah Meraihi Support de la qualité de service et contrôle de topologie dans les réseaux mobiles ad hoc Rabah Meraihi GET / Télécom Paris rabah.meraihi@enst.fr Rabah Meraihi 1 Plan 1. Introduction et contexte 2. Qualité

Plus en détail

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials Plateforme Technologique Innovante Innovation Center for equipment& materials Le Besoin Centre indépendant d évaluation des nouveaux produits, procédés et services liés à la fabrication des Micro-Nanotechnologies

Plus en détail

UMTS 22.05 Services and Service capabilities version 3.2.0

UMTS 22.05 Services and Service capabilities version 3.2.0 3GPP TSG SA WG1-01/05-02/99 S1-99056 Agenda: 6.2.3 UMTS 22.05 Services and Service capabilities version 3.2.0 Le présent document contient des informations qui sont la propriété de France Télécom. L'acceptation

Plus en détail

Projet Datalift : retour d expérience sur les standards

Projet Datalift : retour d expérience sur les standards ign.fr Les outils du web Sémantique comme supports des données et métadonnées géographiques Projet Datalift : retour d expérience sur les standards Forum Décryptagéo Marne La Vallée 8 avril 2014 Bénédicte

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Miroirs. Optimisation du transport de contenu 3 - Équilibrage de charge global. Choix automatique du miroir 1er accès

Miroirs. Optimisation du transport de contenu 3 - Équilibrage de charge global. Choix automatique du miroir 1er accès Miroirs Optimisation du transport de contenu 3 - Équilibrage de charge global hristophe Deleuze Grenoble INP EI Décembre 2014 un site principal des sites miroirs inconvénients synchronisation généralement

Plus en détail

SÛRETÉ DE FONCTIONNEMENT ET ARCHITECTURE GVA SÉMINAIRE ARCHITECTURES AGILES DE SYSTÈMES COMPLEXES BASÉES SUR DDS, LA VÉTRONIQUE EN CAS D EXEMPLE

SÛRETÉ DE FONCTIONNEMENT ET ARCHITECTURE GVA SÉMINAIRE ARCHITECTURES AGILES DE SYSTÈMES COMPLEXES BASÉES SUR DDS, LA VÉTRONIQUE EN CAS D EXEMPLE SÛRETÉ DE FONCTIONNEMENT ET ARCHITECTURE GVA SÉMINAIRE ARCHITECTURES AGILES DE SYSTÈMES COMPLEXES BASÉES SUR DDS, LA VÉTRONIQUE EN CAS D EXEMPLE PLAN Architecture GVA et NGVA SDF dans Architecture GVA

Plus en détail

SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS

SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS FOCUS GROUPE: Sociétés Privées qui Utilisent Services de Transport Terrestre et/ou PAD Groupe A Routes et Port Les questions de Sections

Plus en détail

Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès

Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès David Coudert Joanna Mouliérac, Frédéric Giroire MASCOTTE I3S (CNRS/Université Nice Sophia-Antipolis) INRIA Sophia-Antipolis Méditerranée 1 Contexte

Plus en détail

Association des Doctorants du campus STIC. Séminaires doctorants 11

Association des Doctorants du campus STIC. Séminaires doctorants 11 Association des Doctorants du campus STIC Séminaires doctorants 11 07 mars 2007 Actes édités par l association des doctorants du campus STIC. Les travaux individuels publiés restent l unique propriété

Plus en détail

Microsoft Lync 6/5/2013

Microsoft Lync 6/5/2013 1 Microsoft travaille depuis plus de 20 ans sur l amélioration de la productivité individuelle (Word à 25 ans) Plus de 10 sur la productivité collaborative (sharepoint fête ses 10 ans) et les Communications

Plus en détail

Etude des performances d un réseau de capteurs corporels sans fils hybride Optique / Radio

Etude des performances d un réseau de capteurs corporels sans fils hybride Optique / Radio Etude des performances d un réseau de capteurs corporels sans fils hybride Optique / Radio JULIEN-VERGONJANNE Anne, anne.julien-vergonjanne@xlim.fr Tél : 0555423696 SAHUGUEDE Stéphanie et AUPETIT-BERTHELEMOT

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

Embedded Domain-Specific Languages using Libraries and Dynamic Metaprogramming

Embedded Domain-Specific Languages using Libraries and Dynamic Metaprogramming Embedded Domain-Specific Languages using Libraries and Dynamic Metaprogramming THÈSE N O 5007 (2011) PRÉSENTÉE le 20 mai 2011 À LA FACULTÉ INFORMATIQUE ET COMMUNICATIONS LABORATOIRE DE MÉTHODES DE PROGRAMMATION

Plus en détail

A joint institute between LIRMM and NXP. Un laboratoire commun LIRMM-NXP

A joint institute between LIRMM and NXP. Un laboratoire commun LIRMM-NXP A joint institute between LIRMM and NXP Un laboratoire commun LIRMM-NXP ISyTest, Institute for System Testing In the fast-moving world of integrated systems, test solutions are faced with two major issues:

Plus en détail

Transport in quantum cascade lasers

Transport in quantum cascade lasers Diss. ETH No. 20036 Transport in quantum cascade lasers A dissertation submitted to ETH ZURICH for the degree of Doctor of Sciences presented by ROMAIN LÉON TERAZZI Diplôme de Physicien, Université de

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 HFFv2 1. OBJET L accroissement de la taille de code sur la version 2.0.00 a nécessité une évolution du mapping de la flash. La conséquence de ce

Plus en détail

Monitor LRD. Table des matières

Monitor LRD. Table des matières Folio :1/6 Table des matières 1.Installation du logiciel... 3 2.Utilisation du logiciel... 3 2.1.Description de la fenêtre de commande... 3 2.1.1.Réglage des paramètres de communication... 4 2.1.2.Boutons

Plus en détail

état et perspectives

état et perspectives La Normalisation de l informatique en Nuage «Cloud Computing» état et perspectives Séminaire Aristote: L'interopérabilit rabilité dans le Cloud Ecole Polytechnique 23/03/2011 Jamil CHAWKI Orange Labs Networks

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

physicien diplômé EPFZ originaire de France présentée acceptée sur proposition Thèse no. 7178

physicien diplômé EPFZ originaire de France présentée acceptée sur proposition Thèse no. 7178 Thèse no. 7178 PROBLEMES D'OPTIMISATION DANS LES SYSTEMES DE CHAUFFAGE A DISTANCE présentée à l'ecole POLYTECHNIQUE FEDERALE DE ZURICH pour l'obtention du titre de Docteur es sciences naturelles par Alain

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

GROUND COMPUTER NETWORK PRINCIPLES APPLIED TO SPACE AVIONICS: THE CNES EXPERIMENT

GROUND COMPUTER NETWORK PRINCIPLES APPLIED TO SPACE AVIONICS: THE CNES EXPERIMENT Centres de Compétence Technique Informatique & Réseaux Embarqués CCT IRE WORKSHOP GROUND COMPUTER NETWORK PRINCIPLES APPLIED TO SPACE AVIONICS: THE CNES EXPERIMENT 24th of April 2014. 9AM to 12AM. Toulouse

Plus en détail

Conférences invitées

Conférences invitées Conférences invitées The Process of Process Modeling Barbara Weber University of Innsbruck, Austria Barbara.Weber@uibk.ac.at ABSTRACT. Business process models have gained significant importance due to

Plus en détail

Optimized Protocol Stack for Virtualized Converged Enhanced Ethernet

Optimized Protocol Stack for Virtualized Converged Enhanced Ethernet Diss. ETH No. 22127 Optimized Protocol Stack for Virtualized Converged Enhanced Ethernet A thesis submitted to attain the degree of DOCTOR OF SCIENCES of ETH ZURICH (Dr. sc. ETH Zurich) presented by Daniel

Plus en détail

CONSULTATION PUBLIQUE DE L'IBPT CONCERNANT LA MISE EN ŒUVRE D'UN MODELE COLLECTING POUR LES SERVICES A VALEUR AJOUTEE ET INTERNET

CONSULTATION PUBLIQUE DE L'IBPT CONCERNANT LA MISE EN ŒUVRE D'UN MODELE COLLECTING POUR LES SERVICES A VALEUR AJOUTEE ET INTERNET CONSULTATION PUBLIQUE DE L'IBPT CONCERNANT LA MISE EN ŒUVRE D'UN MODELE COLLECTING POUR LES SERVICES A VALEUR AJOUTEE ET INTERNET INSTITUT BELGE DES SERVICES POSTAUX ET DES TELECOMMUNICATIONS 14 MARS 2001

Plus en détail

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA SUPINFO Academic Dept. Resit Project Academic Project 2012-2013 Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA Conditions d utilisations : SUPINFO International University vous

Plus en détail

AVOB sélectionné par Ovum

AVOB sélectionné par Ovum AVOB sélectionné par Ovum Sources : Ovum ovum.com «Selecting a PC Power Management Solution Vendor» L essentiel sur l étude Ovum AVOB sélectionné par Ovum 1 L entreprise britannique OVUM est un cabinet

Plus en détail

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS OPPA investigated in March 2013 its members, in order to design a clear picture of the traffic on all devices, browsers and apps. One year later

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

La voiture électrique connectée. Conférence ASPROM 18 novembre 2011 Samuel Loyson Directeur marketing, connected car

La voiture électrique connectée. Conférence ASPROM 18 novembre 2011 Samuel Loyson Directeur marketing, connected car La voiture électrique connectée Conférence ASPROM 18 novembre 2011 Samuel Loyson Directeur marketing, connected car Les communications en temps réèl constituent un enabler clé pour les futurs systèmes

Plus en détail

Contents Windows 8.1... 2

Contents Windows 8.1... 2 Workaround: Installation of IRIS Devices on Windows 8 Contents Windows 8.1... 2 English Français Windows 8... 13 English Français Windows 8.1 1. English Before installing an I.R.I.S. Device, we need to

Plus en détail

Analyse et développement de protocoles de communication pour un réseau social mobile

Analyse et développement de protocoles de communication pour un réseau social mobile Analyse et développement de protocoles de communication pour un réseau social mobile Christophe Berger - EPITA Promotion 2007 - Spécialisation CSI Stage effectué sous la direction de Naceur Malouch LIP6

Plus en détail

Application Control technique Aymen Barhoumi, Pre-sales specialist 23/01/2015

Application Control technique Aymen Barhoumi, Pre-sales specialist 23/01/2015 Bienvenue Application Control technique Aymen Barhoumi, Pre-sales specialist 23/01/2015 Contexte 2 Agenda 1 Présentation de la Blade Application Control: catégorisation, Appwiki 2 Interfaçage avec la Blade

Plus en détail

SEcurité et Internet Des Objets : le laboratoire SEIDO

SEcurité et Internet Des Objets : le laboratoire SEIDO SEcurité et Internet Des Objets : le laboratoire SEIDO Gérard Memmi, Chef du Département Informatique et Réseaux Télécom ParisTech Philippe Forestier, Chef de projet EDF R&D AGENDA 1. INTERNET OF THINGS

Plus en détail

Classification. Session organisée par Charles Bouveyron et Francois Caron et Marie Chavent

Classification. Session organisée par Charles Bouveyron et Francois Caron et Marie Chavent Classification Session organisée par Charles Bouveyron et Francois Caron et Marie Chavent La classification a pour objet de regrouper des données en classes possédant des caractéristiques similaires. La

Plus en détail

Konstantin Avrachenkov, Urtzi Ayesta, Patrick Brown and Eeva Nyberg

Konstantin Avrachenkov, Urtzi Ayesta, Patrick Brown and Eeva Nyberg Konstantin Avrachenkov, Urtzi Ayesta, Patrick Brown and Eeva Nyberg Le présent document contient des informations qui sont la propriété de France Télécom. L'acceptation de ce document par son destinataire

Plus en détail

Master (filière Réseau) Parcours Recherche: Systèmes Informatiques et Réseaux (RTS)

Master (filière Réseau) Parcours Recherche: Systèmes Informatiques et Réseaux (RTS) Master (filière Réseau) Parcours Recherche: Systèmes Informatiques et Réseaux (RTS) Responsables: Tanguy Risset & Marine Minier Tanguy.Risset@insa-lyon.fr Marine.minier@insa-lyon.fr http://master-info.univ-lyon1.fr/m2rts/

Plus en détail

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0 Date: 9/11/2015 contact@crmconsult.fr Page 1 / 10 Table des matières 1 SUGARPSHOP : SCHEMA... 3 2 PRESENTATION... 4 3 SHOPFORCE WITH SCREENSHOTS... 5 3.1 CLIENTS... 5 3.2 ORDERS... 6 4 INSTALLATION...

Plus en détail

Une version à jour de java DOIT être téléchargée, car MAC OS ne prend pas en charge la version de Java fournie par défaut.

Une version à jour de java DOIT être téléchargée, car MAC OS ne prend pas en charge la version de Java fournie par défaut. ENGLISH VERSION NEAR BOTTOM OF PAGE Aperçu de MFT Mac OS Les exigences applicables à un utilisateur de MAC avec le système MFT sont décrites ci-dessous. Par défaut, MFT sélectionne un téléchargeur standard

Plus en détail

Configuration de l'usurpation IP sur le Cache Engine dans une installation transparente avec commutateur de services de contenu

Configuration de l'usurpation IP sur le Cache Engine dans une installation transparente avec commutateur de services de contenu Configuration de l'usurpation IP sur le Cache Engine dans une installation transparente avec commutateur de services de contenu Contenu Introduction Avant de commencer Conventions Conditions préalables

Plus en détail

Voice Over WLAN. frati@unice.fr Challenges de la VoIP sur un réseau Wifi

Voice Over WLAN. frati@unice.fr Challenges de la VoIP sur un réseau Wifi Voice Over WLAN frati@unice.fr Challenges de la VoIP sur un réseau Wifi http://www.networkcomputing.com/article/printfullarticle.jhtml?articleid=197001788 Challenges acceptés Couverture radio pour de la

Plus en détail

Les capteurs biomédicaux

Les capteurs biomédicaux Les capteurs La gestion des échanges entre les capteurs et les applications médicales Référence : Frédérique Laforest 1 Au programme : distante 3. Un exemple : 802.15.4/ZigBee 2 1.1 Contexte 1.2 Objectifs

Plus en détail

TECHNOLOGIE INTERNET TRAVAUX PRATIQUE : NAPT Par ZHANG Tuo E-mail : tuo.zhang@iut-dijon.u-bourgogne.fr

TECHNOLOGIE INTERNET TRAVAUX PRATIQUE : NAPT Par ZHANG Tuo E-mail : tuo.zhang@iut-dijon.u-bourgogne.fr TECHNOLOGIE INTERNET TRAVAUX PRATIQUE : NAPT Par ZHANG Tuo E-mail : tuo.zhang@iut-dijon.u-bourgogne.fr 1. OBJECTIFS DU TP Réaliser et tester le NAT entre différents réseaux. Analyser le fonctionnement

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Presentation and snapshot of achieved work FLEXIPAC meeting Bertrand Cornélusse, University of Liège December 2014 1 P L

Plus en détail

SGR Services de gestion des risques

SGR Services de gestion des risques Title: Safety Achievement Financial Incentive System (SAFIS) Titre : Système d incitation financière à la sécurité DIRECTIVE Effective / En vigueur: 01/05/2008 Release / Diffusion No. 003 Page 1 of / de

Plus en détail

PRÉSENTATION TRAVAIL EN COURS - APPRENTISSAGE INTERACTIF. Ianis Lallemand, 21 janvier 2013

PRÉSENTATION TRAVAIL EN COURS - APPRENTISSAGE INTERACTIF. Ianis Lallemand, 21 janvier 2013 PRÉSENTATION TRAVAIL EN COURS - APPRENTISSAGE INTERACTIF Ianis Lallemand, 21 janvier 2013 APPRENTISSAGE INTERACTIF definition Contours encore assez flous dans le champ de l apprentissage automatique. Néanmoins,

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

Séminaire Cloud Computing

Séminaire Cloud Computing Séminaire Cloud Computing Stéphane Mouton SST Department manager Faculté Polytechnique / UMons Mons, 15/03/2016 Centre d Excellence en Technologies de l Information et de la Communication Plan Une définition?

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

Solu%on'de'communica%on'pour' les'transports'intelligents'

Solu%on'de'communica%on'pour' les'transports'intelligents' 22 ème NS Breakfast Echangeur PME CCIP Bourse du Commerce Paris le 03 Juin 2015 Solu%on'de'communica%on'pour' les'transports'intelligents' Paris,'séminaire'du'3'juin'2015' ' Jean%Marie)Bonnin) Professeur'à'Telecom'Bretagne'

Plus en détail

SensOrLabs. a protocol validation platform for the IoT. Dominique Barthel, Quentin Lampin IMT/OLPS/BIZZ/MIS Apr 7th 2014, ST, CEA, LIG

SensOrLabs. a protocol validation platform for the IoT. Dominique Barthel, Quentin Lampin IMT/OLPS/BIZZ/MIS Apr 7th 2014, ST, CEA, LIG SensOrLabs a protocol validation platform for the IoT Dominique Barthel, Quentin Lampin IMT/OLPS/BIZZ/MIS Apr 7th 2014, ST, CEA, LIG SensOrLabs inspired by the ANR Senslab project http://www.senslab.info/

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Carve-out method Autres termes clés (Other key terms) Norme Rapports d assurance sur les contrôles d une société de services extérieurs (, Assurance Reports on Controls at a Third Party Service Organization)

Plus en détail

by Alfred Ainsley Archer Department of Animal Science McGill University, Montreal July, 2000

by Alfred Ainsley Archer Department of Animal Science McGill University, Montreal July, 2000 A FRAMEWORK TO INTEGRATE AND ANALYSE INDUSTRY-WIDE INFORMATION FOR ON-FARM DECISION MAKING IN DAIRY CATTLE BREEDING by Alfred Ainsley Archer Department of Animal Science McGill University, Montreal July,

Plus en détail

ADQ IR Implementation

ADQ IR Implementation ADQ IR Implementation DSNA experience Direction Générale de l Aviation Civile CONTENTS DSNA considerations ADQ objectives The context : a coordinated approach DSNA approach to ADQ implementation The pillars

Plus en détail

Système adaptatif d aide à la génération de requêtes de médiation

Système adaptatif d aide à la génération de requêtes de médiation Système adaptatif d aide à la génération de requêtes de médiation Dimitre Kostadinov Verónika Peralta Assia Soukane Xiaohui Xue Laboratoire PRiSM, Université de Versailles 45 avenue des Etats-Unis 78035

Plus en détail

SOMMAIRE SMART CITIES L EXPERIENCE D HIKOB HIKOB QUI SOMMES NOUS? MISSION 13/01/2014 HIKOB QUI SOMMES NOUS? SMART CITIES ENJEUX

SOMMAIRE SMART CITIES L EXPERIENCE D HIKOB HIKOB QUI SOMMES NOUS? MISSION 13/01/2014 HIKOB QUI SOMMES NOUS? SMART CITIES ENJEUX SOMMAIRE SMART CITIES L EXPERIENCE D HIKOB HIKOB QUI SOMMES NOUS? SMART CITIES ENJEUX SMART CITIES COMPLEXITE SMART CITIES CAS 1 : SMART CITIES CAS 2 : ITS SMART CITIES CAS 3 : VIABILITE HIVERNALE CONCLUSION

Plus en détail

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com Version 2010 Manuel Utilisateur Access to M2Msoft customer support portal, mgl.m2msoft.com, 2010 release. User manual

Plus en détail

MPLS, GMPLS et NGN. Sécurité MPLS. Jacques BAUDRON ixtel octobre 2009 jacques.baudron@ixtel.fr. Ingénierie Conseils Services Télécommunications

MPLS, GMPLS et NGN. Sécurité MPLS. Jacques BAUDRON ixtel octobre 2009 jacques.baudron@ixtel.fr. Ingénierie Conseils Services Télécommunications MPLS, GMPLS et NGN Sécurité MPLS Jacques BAUDRON ixtel octobre 2009 jacques.baudron@ixtel.fr 1 Contents Treats Requirements VPN Attacks & defence 3 8 14 19 2 3 Threats Threats Denial of service Resources

Plus en détail

COMPILING SCALA FOR THE JAVA VIRTUAL MACHINE

COMPILING SCALA FOR THE JAVA VIRTUAL MACHINE COMPILING SCALA FOR THE JAVA VIRTUAL MACHINE THÈSE N O 3302 (2005) PRÉSENTÉE À LA FACULTÉ INFORMATIQUE ET COMMUNICATIONS Institut d'informatique fondamentale SECTION D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE

Plus en détail

RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR

RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR C4 3 CHAUSSÉES ROUTIÈRES JP. CHRISTORY LROP Paris 20 mars 2008 LES AXES DE TRAVAIL ET PRODUITS DU C 4-3 «Chaussées routières» Les séminaires chaussées

Plus en détail

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Le projet est Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Mars 2015 Programme inter-organisations pour la gestion rationnelle des produits

Plus en détail

Mentouri University of Constantine

Mentouri University of Constantine From Multi Agents System and π-calcul towards a dynamic architecture for optimizing cellular network for mobile phone Presented by : Pr. Mohamed-Khireddine Kholladi Mentouri University of Constantine 1

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

A partir de ces différents matériels, l administrateur a déterminé huit configurations différentes. Il vous demande de les compléter.

A partir de ces différents matériels, l administrateur a déterminé huit configurations différentes. Il vous demande de les compléter. Exonet - Ressources mutualisées en réseau Description du thème Propriétés Intitulé long Formation concernée Présentation Modules Activités Compétences ; Savoir-faire Description Ressources mutualisées

Plus en détail

Une communauté de charges intelligentes pour le Smart Grid

Une communauté de charges intelligentes pour le Smart Grid Une communauté de charges intelligentes pour le Smart Grid Philippe Mabilleau ing. PhD Professeur titulaire, Département de génie électrique et de génie informatique EcoENERGY Innovation Initiative Une

Plus en détail

1 ère mondiale. Carol PTAK "Roughly Right is better than precisely wrong"

1 ère mondiale. Carol PTAK Roughly Right is better than precisely wrong 1 ère mondiale Carol PTAK "Roughly Right is better than precisely wrong" All material and content copyright 2015 Institute. All rights reserved. 1 http://demanddriveninstitute.com/ Carol PTAK est actuellement

Plus en détail

XSORIES WEYE FEYE FAQ

XSORIES WEYE FEYE FAQ XSORIES WEYE FEYE FAQ ENGLISH FRANCAIS WEYE FEYE FAQ ENGLISH 1. COMPATIBILITY Weye Feye is compatible with the following cameras: CANON EOS 5DmII EOS 5DmIII EOS 6D EOS 7D EOS 40D EOS 50D EOS 60D EOS 70D

Plus en détail

MEDIAPLANNING & HYBRIDATION APPLIQUE A L INTERNET

MEDIAPLANNING & HYBRIDATION APPLIQUE A L INTERNET MEDIAPLANNING & HYBRIDATION APPLIQUE A L INTERNET MOBILE Gaël Crochet 1 & Gilles Santini 2 1 Médiamétrie, 70 rue Rivay, 92532 Levallois-Perret, France, gcrochet@mediametrie.fr 2 Vintco SARL, 8 rue Jean

Plus en détail

0,3YDQGLWVVHFXULW\ FKDOOHQJHV 0$,1²0RELOLW\IRU$OO,31HWZRUNV²0RELOH,3 (XUHVFRP:RUNVKRS %HUOLQ$SULO

0,3YDQGLWVVHFXULW\ FKDOOHQJHV 0$,1²0RELOLW\IRU$OO,31HWZRUNV²0RELOH,3 (XUHVFRP:RUNVKRS %HUOLQ$SULO 0,3YDQGLWVVHFXULW\ FKDOOHQJHV 0$,1²0RELOLW\IRU$OO,31HWZRUNV²0RELOH,3 (XUHVFRP:RUNVKRS %HUOLQ$SULO COMBES Jean-Michel CHARLES Olivier jeanmichel.combes@francetelecom.com olivier.charles@francetelecom.com

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

Rassegna del 05/02/2014

Rassegna del 05/02/2014 Rassegna del 05/02/2014... 04/02/14 africanmanager.com 1 4-02-2014 : L aéroport de Monastir se dote du système de navigation européen EGNOS 04/02/14 airtrafficmanagement.n et 2 1 ENAV tests first EGNOS

Plus en détail

Cours 13. RAID et SAN. 2004, Marc-André Léger

Cours 13. RAID et SAN. 2004, Marc-André Léger Cours 13 RAID et SAN Plan Mise en contexte Storage Area Networks Architecture Fibre Channel Network Attached Storage Exemple d un serveur NAS EMC2 Celerra Conclusion Démonstration Questions - Réponses

Plus en détail

SDN / Open Flow dans le projet de recherche de GEANT (GN3+)

SDN / Open Flow dans le projet de recherche de GEANT (GN3+) SDN / Open Flow dans le projet de recherche de GEANT (GN3+) Xavier Jeannin GIP RENATER 23-25, rue Daviel 75013 PARIS Résumé Dans le cadre du projet GN3+ (avril 2013 Mars 2015), parmi la tâche orientée

Plus en détail

Titre : Modélisation et caractérisation des oscillateurs couplés par estimation paramétrique

Titre : Modélisation et caractérisation des oscillateurs couplés par estimation paramétrique 27 janvier 2016 J-M. Paillot : Professeur des universités S. Bachir : Maitre de conférences D. Cordeau : Maitre de conférences Laboratoire XLIM UMR CNRS 7252, Université de Poitiers, France Titre : Modélisation

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

VTP. LAN Switching and Wireless Chapitre 4

VTP. LAN Switching and Wireless Chapitre 4 VTP LAN Switching and Wireless Chapitre 4 ITE I Chapter 6 2006 Cisco Systems, Inc. All rights reserved. Cisco Public 1 Pourquoi VTP? Le défi de la gestion VLAN La complexité de gestion des VLANs et des

Plus en détail

IPv6 deployment experience in a University campus network

IPv6 deployment experience in a University campus network IPv6 deployment experience in a University campus network Quentin Hunin Network engineer 8 th IPv6 Council Belgium Diegem - November 2015 Agenda Some figures Current status Faced questions / issues Next

Plus en détail

Optimizing Network Performance in Virtual Machines

Optimizing Network Performance in Virtual Machines Optimizing Network Performance in Virtual Machines THÈSE N O 4267 (2009) PRÉSENTÉE le 27 janvier 2009 À LA FACULTE INFORMATIQUE ET COMMUNICATIONS Laboratoire de systèmes d'exploitation SECTION D'INFORMATIQUE

Plus en détail

Préparer un état de l art

Préparer un état de l art Préparer un état de l art Khalil DRIRA LAAS-CNRS, Toulouse Unité de recherche ReDCAD École Nationale d ingénieurs de Sfax Étude de l état de l art? Une étude ciblée, approfondie et critique des travaux

Plus en détail

BONJOURGRID : VERSION ORIENTÉE DONNÉE & MAPREDUCE SÉCURISÉ

BONJOURGRID : VERSION ORIENTÉE DONNÉE & MAPREDUCE SÉCURISÉ Laboratoire LaTICE Univ. de Tunis INRIA LYON Avalon Team Laboratoire d Informatique de Paris Nord (LIPN) BONJOURGRID : VERSION ORIENTÉE DONNÉE & MAPREDUCE SÉCURISÉ Heithem Abbes Heithem Abbes Rencontres

Plus en détail

e-science : perspectives et opportunités pour de nouvelles pratiques de la recherche en informatique et mathématiques appliquées

e-science : perspectives et opportunités pour de nouvelles pratiques de la recherche en informatique et mathématiques appliquées Emilie MANON, Joanna JANIK, Gabrielle FELTIN e-science : perspectives et opportunités pour de nouvelles pratiques de la recherche en informatique et mathématiques appliquées 1 Introduction : La recherche

Plus en détail

DOUZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE

DOUZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL AN-Conf/12-WP/77 10/10/12 DOUZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE Montréal, 19 30 novembre 2012 Point 6 : Direction future 6.1 : Plans

Plus en détail

Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB

Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB AUTOMGEN 8.009 Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB version 2 : support de sources vidéo, support 3D, support de l ensemble des objets IRIS 2D WEB

Plus en détail

Software Design Description

Software Design Description Software Design Description ABSTRACT: KEYWORDS: APPROVED: AUTHOR PROJECT MANAGER PRODUCT OWNER General information/recommendations A SDD provides a representation of a software system created to facilitate

Plus en détail

Bitdefender GravityZone

Bitdefender GravityZone Bitdefender GravityZone NOTES DE PUBLICATION DE LA VERSION 5.1.21.463 Release Date: 2015.08.12 Bitdefender GravityZone Notes de publication de la version 5.1.21.463 Date de publication 2015.08.17 Copyright

Plus en détail

Performance et sobriété Performance and sobriety

Performance et sobriété Performance and sobriety Performance et sobriété Performance and sobriety Efficacité sur toute la ligne Efficiency from A to Z RAGNI dévoile son nouveau luminaire : le Sprint. Son style sobre mais irrésistible, l expression d

Plus en détail

Vers une approche Adaptative pour la Découverte et la Composition Dynamique des Services

Vers une approche Adaptative pour la Découverte et la Composition Dynamique des Services 69 Vers une approche Adaptative pour la Découverte et la Composition Dynamique des Services M. Bakhouya, J. Gaber et A. Koukam Laboratoire Systèmes et Transports SeT Université de Technologie de Belfort-Montbéliard

Plus en détail

Rational Team Concert

Rational Team Concert Une gestion de projet agile avec Rational Team Concert Samira Bataouche Consultante, IBM Rational France 1 SCRUM en Bref Events Artifacts Development Team Source: Scrum Handbook 06 Décembre 2012 Agilité?

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

DOCTORAT DE L'UNIVERSITÉ DE TOULOUSE

DOCTORAT DE L'UNIVERSITÉ DE TOULOUSE En vue de l'obtention du DOCTORAT DE L'UNIVERSITÉ DE TOULOUSE Délivré par : Institut National Polytechnique de Toulouse (INP Toulouse) Discipline ou spécialité : Génie des Procédés et de l'environnement

Plus en détail

Master de sociologie : double diplôme possible

Master de sociologie : double diplôme possible Master de sociologie : double diplôme possible Parcours du master «changements sociaux en Europe» en partenariat avec l Université de Vienne Version française Information générale Les étudiants s inscrivent

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

INSTALLATION D UN SERVEUR D IMPRESSION MODELE D-LINK DP-301U

INSTALLATION D UN SERVEUR D IMPRESSION MODELE D-LINK DP-301U 1 INSTALLATION D UN SERVEUR D IMPRESSION MODELE D-LINK DP-301U 2 LIEU CONCERNE : Salles de formation 1 et 2 OBJECTIFGENERAL : partager une imprimante via le réseau local pour centraliser les travaux d

Plus en détail