Edito. Sommaire : CHAMBRE DES AGENTS COMMERCIAUX de la CÔTE OUEST. Page L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE CHAMBRE DES AGENTS COMMERCIAUX DE LA CÔTE OUEST

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Edito. Sommaire : CHAMBRE DES AGENTS COMMERCIAUX de la CÔTE OUEST. Page L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE CHAMBRE DES AGENTS COMMERCIAUX DE LA CÔTE OUEST"

Transcription

1 Sommaire : Page 1 Edito 2-3 Assemblée Générale 4 Adhérez à un CGA avant le 31 janvier du mois juridiques 7 pratiques CHAMBRE DES AGENTS COMMERCIAUX de la CÔTE OUEST Secrétariat Nantes : Maison des Professions Libérales 13, Allée de l Ile Gloriette NANTES Tél. : Fax : Site Internet : Secrétariat Rennes : La Maison des Entreprises 2, Allée du Bâtiment BP RENNES CEDEX tél./fax : Edito Les éditos ne sont pas les caisses de résonances réservées à quelques uns, et je vous prie de pardonner cette démarche, qui, quoique pertinente, n en est pas moins justifiée par l intolérance des propos de certains conseillers. Point à la ligne. Je ne veux pas non plus, aborder cette année, sur un quiproquo ou autre malentendu qui ont fait les choux gras de notre Fédération à l EPOQUE! Je m explique : on m a sollicité pour participer à une représentativité à titre personnel au sein d un de nos partenaires et après avoir longtemps hésité, j avais donné mon accord. Aujourd hui, je m aperçois que j ai manqué peut-être de discernement, quand j ai donné mon accord, n ayant pas mis au courant le bureau de notre chambre! Je dis bien le bureau de notre chambre, et je m en excuse encore, vis-à-vis de mes collègues, bien que seul mon nom fût engagé! J ai tenu à mettre tous nos collègues au courant, plutôt que de laisser une suspicion quelconque se propager au sein de notre chambre. Je rassure quand même les protagonistes de cet épisode, je n ai jamais voulu garder le siège que j occupe aujourd hui, et si ce n était les obligations morales, et l immense respect que j ai envers certains de nos collègues, je laisserais cette place sans regret vu la portée des rancœurs de certains! Je vous confirme donc, par cet édito, mon désistement à cette participation symbolique au sein d un partenaire dévoué à la chambre depuis de longues années. Je croyais naïvement, faire avancer les choses et mettre de côté les idées suicidaires qui ont conduit à l évincement de certains au sein des instances Fédérales. Je me trompe peut-être, l avenir nous le dira, mais je crois aux hommes de bonne volonté. Sur ce, je vous souhaite, à tous, et à toutes, bonheur, santé et prospérité pour la nouvelle année. Le Président H. BELHAMITI L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE CHAMBRE DES AGENTS COMMERCIAUX DE LA CÔTE OUEST aura lieu le mercredi 12 Mars 2008 Château de La Groulais BLAIN RÉSERVEZ cette date du 12 MARS 2008 sur VOS PLANNINGS. et INSCRIVEZ-VOUS, détails pages suivantes et sur le site

2 ASSEMBLEE GENERALE et REUNION FORMATION du 12 MARS 2008 à BLAIN - CHATEAU de la GROULAIS Nos PARTENAIRES HABITUELS à votre disposition - En juridique les Cabinets d Avocats, Me Brigitte MAYETON et Me Philippe OLIVE - Prévoyance et Retraite : la Cie «La MONDIALE» - Comptabilité et fiscalité : l ARAPL - Informatique, Communication : la Sté GESTACOM - Responsabilité Civile Professionnelle : la MAAF. - Déplacements : la Prévention Routière. En une SEULE journée, faites le tour de vos problèmes PROFESSIONNELS avec des intervenants de qualité (rendez vous particuliers possibles). Prise en charge FINANCIERE de cette journée, par votre organisme de Formation. Pour animer ces différents ateliers, nous avons besoin de connaître vos préoccupations - soit par mail, à - soit par fax au ou par courrier, à Chambre des Agents Commerciaux de la Cote Ouest,13 Allée de l Ile Gloriette NANTES. A vos Stylos!!! - Quelques pistes. JURIDIQUE : Commission Paiement? - Concurrence non Concurrence? - Devoir de conseil - Durée indéterminée ou déterminée? - Exclusivité? - Faute Grave? - Indemnité cessation contrat? - Objectifs non tenus? - Périodes d essai? - Rapports, comptes rendus activité? - Réunions obligation? PREVOYANCE RETRAITE : en cas de longue maladie, d accident? Montant de ma retraite? COMPTABILITE / FISCALITE : frais de déplacement ou de réception? TVA récupérable sur quoi? en cas de vente de carte? d indemnité de cessation de contrat? de succession? ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE : à quoi ça sert? Puis je être mis en cause par mes clients? par des tiers? dans quel domaine? INFORMATIQUE/ LOGICIELS DE GESTION : communiquer par mail, archiver, sauvegarder, sécuriser, transférer des fichiers, scanner, gérer mes rendez vous, mes commissions etc SANTE : comment vous et les vôtres sont remboursés? ENVOYEZ NOUS VOS QUESTIONS : UN PROFESSIONNEL VOUS REPONDRA J aimerais avoir un entretien avec. Vos Coordonnées :.

3 JOURNÉE DE FORMATION DE L AGENT COMMERCIAL du 12 MARS 2008 Château de la Groulais, BLAIN Planning Mercredi 12 Mars h 00-8 h 30 Café d accueil, jus de fruits, viennoiseries, 8 h 30-9 h 00 Allocution de bienvenue, présentation des formations. 9 h h 30 SALLE n 1 : Réponses à vos questions Atelier Juridique animé par notre Avocat Conseil à Nantes, Me Brigitte MAYETON SALLE n 2 : 9 h h 00 Comptabilité et Fiscalité par l A.R.A.P.L. 10 h h 30 La Cie «La MONDIALE» - Prévoyance Retraite Optimisation par la fiscalité 11 h h 00 Assemblée Générale Annuelle 13 h h 30 Déjeuner, SALLE n 1 : Réponses à vos questions 14 h h 00 Atelier juridique animé par notre Avocat Conseil à Rennes, le Bâtonnier Me Philippe OLIVE, avec une intervention sur le «Devoir de conseil». 17 h h 00 Prévention Routière SALLE n 2 : 15 h h 00 Informatique Communication Logiciel Pro par GESTACOM 16 h h 00 Responsabilité Civile Professionnelle par la MAAF. 17 h h 00 Assurance SANTE par A.G.F. 18 h h 30 Synthèse de la journée - Rafraichissements Pendant toute la journée, possibilité de rendez vous personnalisés avec chacun des intervenants, dans la mesure de leurs disponibilités.

4 COMMUNIQUE DE PRESSE Centres et associations de gestion agréés Délai exceptionnel d adhésion! URGENT Date limite 31 janvier La loi de finances pour 2008 autorise, à titre exceptionnel, les artisans, commerçants, professions libérales et agriculteurs à adhérer à un centre de gestion agréé ou une association agréée jusqu au 31 janvier 2008 afin de ne pas les soumettre à la majoration de 25 % au titre des revenus de l année De plus, les contribuables disposant de revenus non professionnels au titre de leur activité commerciale, artisanale ou libérale peuvent désormais adhérer à un CGA ou une AGA pour ne pas être soumis à la majoration : ils bénéficient également du délai exceptionnel d adhésion. Nous invitons les agents commerciaux qui ne sont pas encore inscrits, à contacter dans les plus brefs délais une AGA afin d adhérer avant le 31 janvier 2008 pour ne pas être soumis à la majoration de 25 % de leur base d imposition. Pour plus d informations : Contacter l AAAC 30 avenue de l Opéra PARIS tél. : BIENVENUE AUX NOUVEAUX VENUS : Du mois Depuis notre dernière lettre de NOVEMBRE 2007 Se sont inscrits comme «pré adhérents» : - Mr Yannick SOREAU LAVOUX - Mr Daniel JACQUETTON VERTOU Se sont inscrits comme adhérents : - Mr. Charley SERVANT LA ROMAGNE, secteur particuliers - Mr Daniel JOSSE LOUDEAC, secteur industriel Bâtiment - Mr. Michel TESSON SAINT HERBLAIN, mobilier urbain - Mr. Jacky NOBLET LIFFRE,secteur médical. - Mr Gilbert BIGNON NIORT, secteur meubles. Nous souhaitons à tous bon accueil, et espérons qu ils trouveront dans notre association, l assistance et les conseils qu ils sont venus y chercher. Le seul homme à ne jamais faire d'erreur est celui qui ne fait jamais rien Roosevelt. Théodore

5 I - PRINCIPE VALEUR PATRIMONIALE DE LA CARTE D AGENT COMMERCIAL - EST CONSACREE PAR LA LOI DE 1991 QUI INSTITUE UNE INDEMNITE EN FAVEUR DES AYANTS DROIT EN CAS DE DECES, EN CAS DE CESSATION DU CONTRAT EN RAISON DE L INAPTITUDE PHYSIQUE (AGE OU MALA- DIE) ; «Perte par l agent de la valeur commune qui faisait la finalité du mandat» -notion d intérêt commun qui fonde le droit à compensation économique. - QUI INSTITUE UN VRAI DROIT DE CESSION : Celui-ci est couplé AVEC LA PROCEDURE D AGREMENT.* attention danger pour la mise en œuvre. - LA VALORISATION à DEUX ANNEES DE COMMISSIONS* est donnée par l usage et la jurisprudence ; n est pas figée dans le marbre car les usages peuvent évoluer. juridiques *Ce peut être la moyenne des 2 ou 3 dernières années selon la méthode plus favorable à l agent. - REFERENCE SOLIDE QUI A FAIT SES PREUVES MAIS QUI CONNAIT DES LIMITES : ETAT DE LA CARTE, DES CLIENTS, FAIBLE DUREE DU CONTRAT, etc CONTRAT CONCLU AVEC UN MANDANT ETRANGER NON SOUMIS A LOI DE Faut-il rédiger un contrat pour la patrimonialité? c est mieux!! L écrit n est pas une condition d application des articles L à L du code de commerce ; article L du code de commerce : «Chaque partie a le droit, sur sa demande, d obtenir de l autre partie un écrit signé mentionnant le contenu du contrat d agence, y compris celui de ses avenants.» aucune forme écrite n est prescrite. En l absence d écrit, se pose le problème de la preuve des relations contractuelles et/ou des conditions d exécution du mandat Application du droit commun de la preuve : - preuve des relations contractuelles par tout moyens entre commerçants ; - si l agent est une personne physique ou une société civile, le mandant ne peut recourir contre lui qu à la preuve écrite, alors que l agent peut prouver par tous moyens contre un mandant commerçant. II - FAIT GENERATEURS DU DROIT A INDEMNITE Arrivée à terme du CDD (quelque soit la durée du CDD) Rupture à l initiative du mandant (rupture suivant manifestation expresse de volonté), rupture de fait aux torts du mandant* * attention la faute doit être suffisamment grave pour entraîner la résiliation judiciaire (prononcée par le juge à l issue d une procédure souvent longue) (Suite page 6)

6 (Suite de la page 5) Exemples de faute du mandant : Non paiement de commissions après mise en demeure restée sans effet (attention de faire des factures!!) pas de factures émises, pas de retard de paiement!! Entraves dans l exercice du mandat : souvent cette cause est plus difficile à prouver Violation de l exclusivité territoriale de l agent Modification unilatérale du contrat emportant déséquilibre contractuel (objet, secteur, commissions) ; Refus d agrément du successeur présenté par l agent non motivé par un motif légitime ; Le droit de cession de la carte est d ordre public (caractère impératif de l article 16) ; juridiques Refus non fondé sur un motif légitime ex : le successeur représente une carte concurrente ou ne justifie d aucune expérience professionnelle dans le domaine de l agence commerciale ; Souvent le mandant pense à tort que l agrément du successeur l autorise à modifier le contrat ; c est faux, le contrat se poursuit en l état sans modification ; difficultés pratiques de mise en œuvre. Décès Incapacité physique par suite de l âge ou la capacité de travail de l agent personne physique : Décès : les ayants droit bénéficient du droit à réparation Plus délicat est «l inaptitude physique à poursuivre l activité» : Rupture justifiée par des circonstances dues à l âge, l infirmité, ou la maladie de l agent, par suite desquels la poursuite de l activité ne peut plus raisonnablement être exigée. La seule liquidation de la retraite à taux plein ne suffit pas (CA PA- RIS) une décision médicale sera le plus souvent nécessaire pour justifier de la réalité de l impossibilité. III EXCEPTIONS AU DROIT A INDEMNITE RUPTURE PAR L AGENT NON JUSTIFIEE PAR UNE FAUTE DU MAN- DANT : FAUTE GRAVE : appréciation de la faute par les juges la définition contractuelle ne s impose pas aux tribunaux (ex : non respect des objectifs) ; Appréciation des juges du fond ; La preuve incombe au mandant ; Le plus souvent, la faute grave sera retenue en cas de délaisse- (Suite page 7)

7 ment significatif du secteur par l agent (absence de toute prospection) ; La concurrence faite par l agent à son mandant : grief principalement retenu. Cass. Com. 15 mai 2007 : le fait de cacher une activité parallèle au mandant la faute grave peut se révéler postérieurement à la rupture du contrat. L agent doit-il informer son mandant des autres mandants qu il exploite? Estil tenu d informer ses mandants quand il décide de signer un nouveau contrat? oui à mon sens, devoir de loyauté. juridiques L : «L agent commercial peut accepter sans autorisation la représentation de nouveaux mandants. Toutefois, il ne peut accepter la représentation d une entreprise concurrente de celle de l un de ses mandants sans accord de ce dernier.» Indépendance de l agent. L agent est-il seul maître de son organisation, du choix de ses collaborateurs qu ils soient salariés ou sous-agents? Conséquences pour l agent de travailler avec un sous agent commercial? L l agent commercial exerce «à titre de profession indépendante, sans être lié par un contrat de louage de services [ ]». L indépendance et l autonomie de l agent sont des conditions inhérentes au statut de l agent commercial. L agent commercial est libre de l organisation de son activité. A ce titre, le mandant ne peut lui imposer une obligation non contractualisée, tel la rédaction de rapports de visite par exemple. Ainsi, faute d obligation contractuelle expresse, l insuffisance ou l absence de rapports ne saurait constituer une faute grave dès lors que toute latitude est laissée à l agent dans l exercice de son mandat. Extrait de l intervention de Maître Mayeton lors d une réunion à Nantes Cabinet ALTEO Brigitte MAYETON Info s pratiques Le saviez-vous? Afin de faciliter l accès aux renseignements administratifs, l Etat a mis en place un numéro de téléphone dédié, le 3939, et un site internet très complet Le numéro de téléphone unique 39 39, permet d obtenir en moins de trois minutes une réponse ou une orientation à toute demande de renseignement administratif. Ce service est accessible de 8h à 19h (de 9h à 14h le samedi), pour un coût de 012 par minute à partir d un téléphone fixe. Le site internet très simple d utilisation, est riche d une multitude d informations classées par mots clés. Domaines concernés : papiers d état civil, élections, droit des associations, travail et emploi, régimes matrimoniaux, autorité parentale, successions et donations, logement et urbanisme, aide sociale, santé, banques et assurances, trésor public, éducation nationale... Les informations fournies sont généralistes et ne concernent pas les dossiers personnels. «Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite»

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC Les fiches consacrées aux agents non titulaires de droit public ne concernent que les actes de recrutement (contrats

Plus en détail

L'AGENT COMMERCIAL I. DEFINITION ET STATUT II. CONTRAT D AGENCE COMMERCIALE III. CESSATION DU CONTRAT 30/07/2015

L'AGENT COMMERCIAL I. DEFINITION ET STATUT II. CONTRAT D AGENCE COMMERCIALE III. CESSATION DU CONTRAT 30/07/2015 L'AGENT COMMERCIAL 30/07/2015 L agent commercial est un intermédiaire de commerce indépendant et qui agit au nom et pour le compte d une autre entité. Son statut est régi par les articles L134-1 et suivants

Plus en détail

infirmier kinésithérapeute AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS avocat La protection de votre revenu, à la carte

infirmier kinésithérapeute AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS avocat La protection de votre revenu, à la carte 2015 INDEMNITÉS JOURNALIÈRES Professions Libérales Artisans & Commerçants La mutuelle des professions libérales et indépendantes AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS médecin La protection de votre revenu,

Plus en détail

Réponses aux questions fréquemment posées

Réponses aux questions fréquemment posées Le 6 avril 2012 Contribution pour frais de contrôle due par les courtiers en assurance ou réassurance et les intermédiaires en opérations de banque et en services de paiement au titre de l année 2012 Réponses

Plus en détail

Démission légitime Autres. Préciser...

Démission légitime Autres. Préciser... BULLETIN DE DEMANDE DE MAINTIEN DES GARANTIES FRAIS DE SANTE, PREVOYANCE & DEPENDANCE REGIME DE LA POISSONNERIE Bulletin à compléter et à remettre à votre ancien employeur qui l adressera à l APGIS : Service

Plus en détail

EXTRANET Cabinet Comptable Mode d emploi

EXTRANET Cabinet Comptable Mode d emploi EXTRANET Cabinet Comptable Mode d emploi 1 L extranet du CGA 47 est un lien direct entre le CGA 47 et le cabinet comptable. Comment y accéder? Connectez-vous au site www.cga47.fr Identifiez-vous dans la

Plus en détail

La mutuelle Santé. proche de vous

La mutuelle Santé. proche de vous La mutuelle Santé proche de vous 2 Une vraie mutuelle, sans actionnaire, qui ne fait pas de profit, aux garanties ajustées bienvenue, vous êtes dans la solidarité version NOTRE MISSION : L ACCèS AUX SOINS

Plus en détail

Modèle de contrat de collaboration libérale

Modèle de contrat de collaboration libérale variante 1 Modèle de contrat de collaboration libérale ENTRE Inscrit(e) au tableau de l Ordre des architectes de Sous le numéro Adresse Architecte Téléphone Télécopie e-mail Ou Société d architecture Inscrite

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

Une organisation performante est la première clé de votre réussite.

Une organisation performante est la première clé de votre réussite. PACK COMPTABILITE 10 jours de collectif Vous êtes créateur d entreprise, ou vous voulez tout simplement gagner du temps et diminuer vos frais de comptabilité actuels? Une organisation performante est la

Plus en détail

SVP Juridique et Social. Vous accompagner au quotidien

SVP Juridique et Social. Vous accompagner au quotidien SVP Juridique et Social Vous accompagner au quotidien Le SVP Juridique et Social du Medef Lyon-Rhône : Un service exclusivement réservé à nos adhérents. Un juriste à vos côtés pour répondre à toutes vos

Plus en détail

Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents

Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents de l'aitf Résumé des garanties SOMMAIRE ART. 1 - BÉNÉFICIAIRES DE LA GARANTIE 3 ART. 2 - PRISE D EFFET, CESSATION DES GARANTIES 3 2.1 - Prise

Plus en détail

N 50729#02. L invention. REPèREs. de salarié. Tout ce qu il faut savoir pour déclarer une invention de salarié

N 50729#02. L invention. REPèREs. de salarié. Tout ce qu il faut savoir pour déclarer une invention de salarié N 50729#02 L invention de salarié REPèREs Tout ce qu il faut savoir pour déclarer une invention de salarié titre chapitre L invention de salarié Tout ce qu il faut savoir pour déclarer une invention de

Plus en détail

ACTIVITE DU MEDIATEUR Compte-rendu annuel 2013. Michelle de Mourgues Date: Mars 2014 PUBLIC

ACTIVITE DU MEDIATEUR Compte-rendu annuel 2013. Michelle de Mourgues Date: Mars 2014 PUBLIC ACTIVITE DU MEDIATEUR Compte-rendu annuel 2013 Michelle de Mourgues Date: Mars 2014 PUBLIC Michelle de Mourgues Médiateur auprès de HSBC France nommée le 14 décembre 2002 Professeur émérite des Universités

Plus en détail

es dirigeants arantie chômage Une solution simple et complète pour s assurer le maintien d un revenu fixe en cas de perte d emploi

es dirigeants arantie chômage Une solution simple et complète pour s assurer le maintien d un revenu fixe en cas de perte d emploi arantie chômage es dirigeants Une solution simple et complète pour s assurer le maintien d un revenu fixe en cas de perte d emploi L assurance n est plus ce qu elle était. la meilleure protection en cas

Plus en détail

Conditions générales relatives aux honoraires et à la mission de l avocat

Conditions générales relatives aux honoraires et à la mission de l avocat Conditions générales relatives aux honoraires et à la mission de l avocat Le client charge l avocat Jean-Pol Nijs, ci-après dénommé l avocat de la défense de ses intérêts dans le cadre du litige. Me Jean-Pol

Plus en détail

JE SUIS UNE FEMME, JE VIS EN COUPLE ET JE VEUX ME SÉPARER OU DIVORCER

JE SUIS UNE FEMME, JE VIS EN COUPLE ET JE VEUX ME SÉPARER OU DIVORCER JE SUIS UNE FEMME, JE VIS EN COUPLE ET JE VEUX ME SÉPARER OU DIVORCER QUE DOIS-JE FAIRE? Que dois-je faire? Que dois-je savoir avant de prendre ma décision? Quelles sont les démarches légales et de régularisation?

Plus en détail

CONTRAT DE MANDATAIRE

CONTRAT DE MANDATAIRE CONTRAT DE MANDATAIRE Entre : la Société AXEVA, dûment mandatée Villa Camus 30 Avenue Camus 44000 NANTES Tél : 02.28.07.41.46 Fax : 02.28.07.25.88 E-Mail : contact@axeva.fr R.C.S. NANTES 451 230 965 Code

Plus en détail

LE CONTRAT DE TRAVAIL

LE CONTRAT DE TRAVAIL LE CONTRAT DE TRAVAIL I. Introduction Le contrat de travail définit les conditions de travail et de rémunération du salarié. Il ne peut être contraire à la loi, aux conventions collectives ou aux usages

Plus en détail

Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB

Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB DOSSIER D INSCRIPTION CLASSE PRÉPA ANNUELLE 2016 1 TARIFS ET CONDITIONS D INSCRIPTION PRÉPARATION TARIF 2016 3450 TARIF 2 nde

Plus en détail

DEVOIR N 2 DE GESTION SOCIALE (Hors paye)

DEVOIR N 2 DE GESTION SOCIALE (Hors paye) BTS S.T. 2 C 2 Le 16/12/10 DEVOIR N 2 DE GESTION SOCIALE (Hors paye) Durée : 1 heure 15 Contexte : Arnaud Laurent a obtenu son BTS comptabilité et gestion des organisations au mois de juillet 2010 et a

Plus en détail

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés CONTRAT D ADHÉSION CONTRAT ENTRE FAC FOR PRO PARIS ET L ÉTUDIANT Article 1. Dispositions générales Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

L accès des entreprises en difficulté aux marchés publics

L accès des entreprises en difficulté aux marchés publics FICHE 19 L accès des entreprises en difficulté aux marchés publics 1. Qu est ce qu une entreprise en difficulté financière? 1.1. L entreprise en procédure de sauvegarde Les articles L. 620-1 et suivants

Plus en détail

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Délais de conservation des documents de l association»

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Délais de conservation des documents de l association» DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT «Délais de conservation des documents de l association» Points clés Les documents, émis ou reçus par une association dans l'exercice de son activité, doivent être conservés

Plus en détail

S Y N D I C AT D E L E M B AL L AG E I N D U S T R I E L E T D E L A L O G I S T I Q U E AS S O C I E E (S E I L A)

S Y N D I C AT D E L E M B AL L AG E I N D U S T R I E L E T D E L A L O G I S T I Q U E AS S O C I E E (S E I L A) SYNDICAT DE L EMBALLAGE INDUSTRIEL ET DE LA LOGISTIQUE ASSOCIEE (S E I L A) 6 2, r u e d e T u r b i g o 7 5 0 0 3 P A R I S Tél. : 01 44 78 00 50 Fax : 01 44 78 00 55 Internet : www.seila.fr - E.Mail

Plus en détail

STATUTS DE LA FEDERATION FEMMES 3000

STATUTS DE LA FEDERATION FEMMES 3000 Les femmes du troisième millénaire STATUTS DE LA FEDERATION FEMMES 3000 Titre I : Dénomination - Siège - Objet Article 1. Dénomination Conformément à la loi du 1er juillet 1901 et au décret du 16 août

Plus en détail

Principales mesures issues de la loi de Sécurisation de l emploi du 14 juin 2013

Principales mesures issues de la loi de Sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 Principales mesures issues de la loi de Sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 CDD : COTISATIONS SUPPLEMENTAIRES POUR LES CDD DE COURTE DUREE À partir du 1er juillet 2013, la cotisation patronale d assurance

Plus en détail

Qui sommes nous? La Fédération Les Chambres régionales. Un syndicat professionnel organisé comme suit:

Qui sommes nous? La Fédération Les Chambres régionales. Un syndicat professionnel organisé comme suit: Chambre Professionnelle des Agents Commerciaux de Normandie 20, rue de Fontenelle B.P. 4119-76020 ROUEN Cedex 03 -Tél.: 02.35.98.70.46 E.mail: cpacn@wanadoo.fr- Site: www.agenco-normandie.com Qui sommes

Plus en détail

Le Pack Pro : Dirigeants de TPE, confiez l ensemble de vos problématiques juridiques à Judicial

Le Pack Pro : Dirigeants de TPE, confiez l ensemble de vos problématiques juridiques à Judicial Le Pack Pro : Dirigeants de TPE, confiez l ensemble de vos problématiques juridiques à Judicial Présentation de Judicial 2013 I Pack Pro : la solution d accompagnement juridique pour les Dirigeants de

Plus en détail

AUFORT CAUCAT & ASSOCIES Société d expertise comptable

AUFORT CAUCAT & ASSOCIES Société d expertise comptable AUFORT CAUCAT & ASSOCIES Société d expertise comptable Marc AUFORT Expert comptable Commissaire aux comptes Laure CAUCAT Expert comptable Commissaire aux comptes... Nos réf. : / / PROPOSITION DE MISSION

Plus en détail

MODIFICATION DU CONTRAT DE TRAVAIL

MODIFICATION DU CONTRAT DE TRAVAIL MODIFICATION DU CONTRAT DE TRAVAIL 06/11/2008 Le contrat de travail fait en principe la loi entre les parties qui sont tenues d'en respecter les clauses. Toutefois, dans la mesure où il s'agit d'un contrat

Plus en détail

Maladie (arrêt) Quelle est la conséquence de la maladie ou de l accident sur le contrat de travail?

Maladie (arrêt) Quelle est la conséquence de la maladie ou de l accident sur le contrat de travail? Quelle est la conséquence de la maladie ou de l accident sur le contrat de travail? L arrêt maladie est un arrêt de travail prescrit par un médecin en raison de la maladie ou de l accident du salarié,

Plus en détail

MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MOBILITE EXTERNE : CONGES LONGUE DUREE

MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MOBILITE EXTERNE : CONGES LONGUE DUREE MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MOBILITE EXTERNE : CONGES LONGUE DUREE Les mesures mises en place visent à accompagner les collaborateurs porteurs d un projet professionnel en dehors du groupe CA sa et

Plus en détail

VILLE DE MONTELIMAR AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE. Adresse auprès de laquelle des informations complémentaires peuvent être obtenues :

VILLE DE MONTELIMAR AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE. Adresse auprès de laquelle des informations complémentaires peuvent être obtenues : SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR VILLE DE MONTELIMAR AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE I.1) NOM, ADRESSE ET POINT DE CONTACT Nom officiel : VILLE DE MONTELIMAR Adresse postale : Hôtel de Ville, Place

Plus en détail

Les statuts de l Association mis à jour par l A.G. du 28-03-2013

Les statuts de l Association mis à jour par l A.G. du 28-03-2013 Les statuts de l Association mis à jour par l A.G. du 28-03-2013 Statuts de l association Grenoble Isère Logiciel 1/5 ARTICLE 1 - Dénomination : Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une

Plus en détail

Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB

Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB DOSSIER D INSCRIPTION PRÉPARATION ESTIVALE À DISTANCE 2016 1 TARIFS ET CONDITIONS D INSCRIPTION PRÉPARATION TARIFS 2016 1 595

Plus en détail

Document réalisé avec le soutien de

Document réalisé avec le soutien de Document réalisé avec le soutien de Directeur de la publication : Cédric MAMETZ Responsable de la rédaction : Céline SIMONIN, Chargée de projets Nous Aussi Conception graphique : La Suite + Co et Lauriane

Plus en détail

EXTRANET. Mode d emploi

EXTRANET. Mode d emploi A.G.A.P.L. 47 EXTRANET Cabinet Comptable Mode d emploi 1 L extranet de l AGAPL 47 est un lien direct entre l AGAPL 47 et le cabinet comptable. Comment y accéder? Connectez-vous au site www.agapl47.fr Identifiez-vous

Plus en détail

PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES

PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES ASSURANCES : - PREVENTION ET INFORMATION JURIDIQUES - DEFENSE AMIABLE DES INTERETS - DEFENSE JUDICIAIRE DES INTERETS Les présentes conditions particulières

Plus en détail

Le statut de salarié «protégé» : la porte ouverte à tous les excès?

Le statut de salarié «protégé» : la porte ouverte à tous les excès? Le statut de salarié «protégé» : la porte ouverte à tous les excès? D un côté, les intéressés n ont pas toujours bonne presse et de l autre, les employeurs peuvent parfois voir d un œil des plus suspicieux

Plus en détail

Épreuve n 1 : Réglementation professionnelle et. déontologie de l expert-comptable et du commissaire aux comptes

Épreuve n 1 : Réglementation professionnelle et. déontologie de l expert-comptable et du commissaire aux comptes DIPLÔME D EXPERTISE COMPTABLE Session de mai 2014 Épreuve n 1 : Réglementation professionnelle et déontologie de l expert-comptable et du commissaire aux comptes Durée : 1 heure Aucune documentation Calculatrice

Plus en détail

Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents de l'attf

Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents de l'attf Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents de l'attf Résumé des garanties RÉSUMÉ DES GARANTIES (ARTICLE L.141-4 DU CODE DES ASSURANCES) L ATTF (Association des Techniciens supérieurs

Plus en détail

CESSION D UN CABINET D AVOCAT

CESSION D UN CABINET D AVOCAT CESSION D UN CABINET D AVOCAT Entre les soussignés : 1., Avocat au Barreau de PARIS, De nationalité française, Né le à ), Ayant son domicile à, (situation et régime matrimonial) Ci-après dénommé le Vendeur,

Plus en détail

VOUS N ARRIVEZ PLUS À PAYER VOTRE LOYER? des conseils, des aides

VOUS N ARRIVEZ PLUS À PAYER VOTRE LOYER? des conseils, des aides VOUS N ARRIVEZ PLUS À PAYER VOTRE LOYER? des conseils, des aides Vous n avez pas payé votre loyer depuis deux mois > Des frais supplémentaires de relance facturés sur quittance > Deux lettres de rappel

Plus en détail

SCP Piwnica et Molinié, SCP de Chaisemartin et Courjon, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

SCP Piwnica et Molinié, SCP de Chaisemartin et Courjon, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre commerciale Audience publique du 23 juin 2015 N de pourvoi: 14-17894 ECLI:FR:CCASS:2015:CO00604 Publié au bulletin Cassation partielle Mme Mouillard (président), président SCP

Plus en détail

Leçon 2. La formation du contrat

Leçon 2. La formation du contrat Objectifs : Connaître les différentes étapes de la formation du contrat de crédit à la consommation. Leçon 2 La formation du contrat Afin de responsabiliser l emprunteur la loi a voulu apporter à ce dernier

Plus en détail

Créé en 1988 le Comité Consultatif des Actionnaires compte actuellement 13 personnes. Le mandat est de 3 ans.

Créé en 1988 le Comité Consultatif des Actionnaires compte actuellement 13 personnes. Le mandat est de 3 ans. Relations Actionnaires Individuels DEVL/INV Paris La Défense, le 16 juin 2015 Madame, Monsieur, Cher(e) Actionnaire, Le Comité Consultatif des Actionnaires de Société Générale renouvelle cette année la

Plus en détail

ACCOMPAGNER LE REPRENEUR OU CÉDANT D ENTREPRISE

ACCOMPAGNER LE REPRENEUR OU CÉDANT D ENTREPRISE ACCOMPAGNER LE REPRENEUR OU CÉDANT D ENTREPRISE DÉMARCHE TEO : Transmission d Entreprise Optimisée Accompagner le dirigeant avant, pendant et après la reprise ou la transmission de son entreprise, dans

Plus en détail

CHARTE de la MÉDIATION

CHARTE de la MÉDIATION CHARTE de la MÉDIATION de l INTERMÉDIATION Banque, assurance, finance Règlement des litiges en ligne Version n : 0001/2015 Mise à jour : 1 er juillet 2015 Avec la Médiation, HK Conseil offre la possibilité

Plus en détail

MODUVÉO PRO. Indépendant et prévoyant > DES GARANTIES POUR SÉCURISER VOS REVENUS ET CEUX DE VOTRE FAMILLE EN CAS DE COUPS DURS

MODUVÉO PRO. Indépendant et prévoyant > DES GARANTIES POUR SÉCURISER VOS REVENUS ET CEUX DE VOTRE FAMILLE EN CAS DE COUPS DURS Indépendant et prévoyant > DES GARANTIES POUR SÉCURISER VOS REVENUS ET CEUX DE VOTRE FAMILLE EN CAS DE COUPS DURS Lorsqu une maladie ou un accident survient, ce que vous avez construit peut être mis en

Plus en détail

Fiche pratique n 01. L indemnité de départ des commerçants et des artisans. Mars 2011. CCIT d Alençon. Mars 2011. Page 1/9

Fiche pratique n 01. L indemnité de départ des commerçants et des artisans. Mars 2011. CCIT d Alençon. Mars 2011. Page 1/9 Fiche pratique n 01 L indemnité de départ des commerçants et des artisans Page 1/9 Page 2/9 Sommaire Objectifs 4 Conditions 4 1 - Fonds de commerce 4 2 - Ages 4 2 - Nationalité 4 4 - Durée d affiliation

Plus en détail

L INDEMNITÉ FORFAITAIRE POUR RETARD DE PAIEMENT QUESTIONS / RÉPONSES

L INDEMNITÉ FORFAITAIRE POUR RETARD DE PAIEMENT QUESTIONS / RÉPONSES L INDEMNITÉ FORFAITAIRE POUR RETARD DE PAIEMENT QUESTIONS / RÉPONSES 1/ La mention de l indemnité sur les conditions générales de vente (CGV) et les factures et son versement en cas de retard sont-ils

Plus en détail

Protection de la vie privée des membres du personnel à l égard des traitements de données à caractère personnel

Protection de la vie privée des membres du personnel à l égard des traitements de données à caractère personnel U N I V E R S I T É L I B R E D E B R U X E L L E S, U N I V E R S I T É D ' E U R O P E Protection de la vie privée des membres du personnel à l égard des traitements de données à caractère personnel

Plus en détail

PLAN D URGENCE POUR VOTRE ENTREPRISE

PLAN D URGENCE POUR VOTRE ENTREPRISE PLAN D URGENCE POUR VOTRE ENTREPRISE Grâce à un plan d urgence, ou plan de continuité, tout le monde saura ce qu il doit faire si jamais il vous arrive malheur. Ce plan indique à votre liquidateur et(ou)

Plus en détail

DECISION UNILATERALE Instituant un Régime de Prévoyance Complémentaire «FRAIS DE SANTE»

DECISION UNILATERALE Instituant un Régime de Prévoyance Complémentaire «FRAIS DE SANTE» DECISION UNILATERALE Instituant un Régime de Prévoyance Complémentaire «FRAIS DE SANTE» Document remis à chaque salarié, pour la mise en place de garanties collectives couvrant les frais médicaux. Préambule

Plus en détail

I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE

I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE OBJET Les présentes conditions générales de vente précisent les conditions de délivrance et de maintien de la certification de compétence et de la recertification d une

Plus en détail

On vous réclame une dette : ce qu il faut savoir

On vous réclame une dette : ce qu il faut savoir Dessins : Gérard Gautier - Création et réalisation : Esprit Graphique F. Fullenwarth - Impression : Hauts de Vilaine On vous réclame une dette : ce qu il faut savoir Maison de la consommation et de l environnement

Plus en détail

ANNEXE N 5. Médiateur du Groupement des entreprises mutuelles d assurances (GEMA) Historique du dispositif. Description

ANNEXE N 5. Médiateur du Groupement des entreprises mutuelles d assurances (GEMA) Historique du dispositif. Description ANNEXE N 5 Médiateur du Groupement des entreprises mutuelles d assurances (GEMA) Historique du dispositif À l instar du dispositif de médiation de la FFSA, celui du GEMA, dans sa forme actuelle, découle

Plus en détail

Copropriété. Syndical en. Je veux entrer au Conseil Syndical

Copropriété. Syndical en. Je veux entrer au Conseil Syndical Copropriété Le Conseil Syndical en 10 Questions Je veux entrer au Conseil Syndical Association des Responsables de Copropriété 29, rue Joseph Python 75020 PARIS Tél. : 01 40 30 12 82 Fax : 01 40 30 12

Plus en détail

Dossier de demande de transfert Opérateurs en Diagnostic Immobilier

Dossier de demande de transfert Opérateurs en Diagnostic Immobilier Page 1 sur 6 Dossier de demande de transfert Opérateurs en Diagnostic Immobilier A retourner à CESI Certification 30 Rue Cambronne 75015 Paris Nom :.. Prénom :.... Domaines de certification à transférer

Plus en détail

DEMANDE D EXPLOITATION D UNE AUTORISATION DE STATIONNEMENT DE TAXI (ADS)

DEMANDE D EXPLOITATION D UNE AUTORISATION DE STATIONNEMENT DE TAXI (ADS) Préfecture Secrétariat général Direction de la Réglementation Et des Libertés Publiques Bureau de la Réglementation Et des Elections PREFET DE L OISE DEMANDE D EXPLOITATION D UNE AUTORISATION DE STATIONNEMENT

Plus en détail

On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main!

On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main! Finances Achats e-commerce Santé Tourisme Véhicules Shutterstock Immobilier énergie Justice On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main! brochure réalisée

Plus en détail

Cours Collectifs Adultes

Cours Collectifs Adultes Cours Collectifs Adultes Initiation // Perfectionnement // Compétition Saison 2015-2016 Tél : 03 80 65 14 96 www.tennis-club-dijonnais.com tcdijonnais@gmail.com Fonctionnement Les cours collectifs sont

Plus en détail

Engagement réciproque (Annexe 4 de la convention collective)

Engagement réciproque (Annexe 4 de la convention collective) Engagement réciproque (Annexe 4 de la convention collective) Suite au contact pris ce jour : / /.. Entre Monsieur ou Madame... Adresse :....... Téléphone : Fax :.... E-mail :... Et Monsieur ou Madame,

Plus en détail

KIT FISCAL (RECUPERATION TVA)

KIT FISCAL (RECUPERATION TVA) KIT FISCAL (RECUPERATION TVA) Le kit fiscal dédié aux investisseurs LMNP Une récupération de la TVA - L investisseur optimise sa trésorerie L établissement des déclarations fiscales BIC (Bénéfices Industriels

Plus en détail

Rachat partiel, Rachats partiels programmés et Rachat total

Rachat partiel, Rachats partiels programmés et Rachat total Code Courtier/CGPI :... Rachat partiel, Rachats partiels programmés et Rachat total Nom du contrat/adhésion... N... Veillez à ce que les renseignements donnés soient clairs et complets. Complétez les informations

Plus en détail

Nouvelles obligations, nouveaux dispositifs : Les enjeux

Nouvelles obligations, nouveaux dispositifs : Les enjeux Nouvelles obligations, nouveaux dispositifs : Les enjeux 1 Plan de l intervention 1. Panorama des nouvelles missions dévolues aux centres de gestion agréés 2. Les enjeux 3. Une nouvelle collaboration 2

Plus en détail

ASSURANCE VIE CARDIF MULTI-PLUS. Les meilleurs Sicav et FCP dans un seul contrat

ASSURANCE VIE CARDIF MULTI-PLUS. Les meilleurs Sicav et FCP dans un seul contrat ASSURANCE VIE Les meilleurs Sicav et FCP dans un seul contrat M. X, 45 ans, avocat, deux enfants de 11 et 15 ans Je m intéresse de très loin à la Bourse et préfère consacrer mon temps libre à ma famille.

Plus en détail

Mis à jour au 1 er Janvier 2016

Mis à jour au 1 er Janvier 2016 Guide complémentaire pour les commerciaux Mis à jour au 1 er Janvier 2016 Cette activité est légale dès lors que l entreprise de Portage Salarial est inscrite au Registre Spécial des Agents Commerciaux.

Plus en détail

Tout savoir sur la loi Hamon. Changement d assurance de prêt immobilier en première année

Tout savoir sur la loi Hamon. Changement d assurance de prêt immobilier en première année Guide Tout savoir sur la loi Hamon Changement d assurance de prêt immobilier en première année Ce document est la propriété de Réassurez-moi et ne doit pas être copié, reproduit, dupliqué totalement ou

Plus en détail

SANTÉ VOYANCE. Votre Guide Entreprise. La Portabilité

SANTÉ VOYANCE. Votre Guide Entreprise. La Portabilité SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE VOYANCE Votre Guide Entreprise PRÉ- La Portabilité 2 Portabilité, votre Guide Entreprise Sommaire 1 Le dispositif de portabilité... p. 4 Date d effet et champ d application de

Plus en détail

Contrat de Prestation De Service

Contrat de Prestation De Service 8, Rue des Goncourt - 75011 PARIS Tél: 01 48 07 19 83 - Fax: 01 48 07 00 22 Contrat de Prestation De Service La Société DOMI, au capital de 15245, ayant son siège social au 8, Rue des Goncourt à Paris

Plus en détail

RAPPORTS DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR L EXERCICE 2013 RAPPORT MORAL

RAPPORTS DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR L EXERCICE 2013 RAPPORT MORAL CENTRE NATIONAL DE GESTION AGREE INTERPROFESSIONNEL DE FRANCE (CNGAIF) Siège social 75008 PARIS, 56, rue de Londres Association régie par la loi du 1er juillet 1901 et par le décret du 16 août 1901 Agrément

Plus en détail

Adopter un enfant en Sarthe

Adopter un enfant en Sarthe Pourquoi faut-il un agrément? Adopter un enfant en Sarthe Comment va se dérouler la procédure? Après l agrément, où faut-il s adresser? Adoption : simple ou plénière? Les chiffres en Sarthe? Conseil Général

Plus en détail

Entreprises Artisanales de Boulangerie Patisserie

Entreprises Artisanales de Boulangerie Patisserie Entreprises Artisanales de Boulangerie Patisserie La CFTC s engage aux côtés des salariés de la boulangerie artisanale : chaque année, des accords sont conclus au niveau de la Convention Collective pour

Plus en détail

VEUILLEZ EGALEMENT JOINDRE LA BALANCE ET L ENSEMBLE DES DECLARATIONS DE TVA

VEUILLEZ EGALEMENT JOINDRE LA BALANCE ET L ENSEMBLE DES DECLARATIONS DE TVA BORDEREAU DE RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES VEUILLEZ EGALEMENT JOINDRE LA BALANCE ET L ENSEMBLE DES DECLARATIONS DE TVA Code adhérent : Nom et prénom / Raison Sociale : 0GID00 Informations Identification

Plus en détail

Ses compétences sont décrites à l article 302 de la loi relative aux assurances du 4 avril 2014.

Ses compétences sont décrites à l article 302 de la loi relative aux assurances du 4 avril 2014. L Ombudsman des Assurances intervient si un problème persiste lorsque le demandeur n a pas obtenu de réponse satisfaisante à sa demande de la part de l entreprise d assurances ou de l intermédiaire d assurances.

Plus en détail

Capital garanti à vie * Et demain, pourrez-vous protéger vos proches? Allianz Continuité

Capital garanti à vie * Et demain, pourrez-vous protéger vos proches? Allianz Continuité Et demain, pourrez-vous protéger vos proches? Capital garanti à vie * Allianz Continuité La garantie décès qui prend le relais de vos assurances professionnelles pour sécuriser l avenir de ceux que vous

Plus en détail

Manuel d utilisation du Site Internet Professionnel

Manuel d utilisation du Site Internet Professionnel Manuel d utilisation du Site Internet Professionnel www.uni-presse.fr/pro UNI-Presse 112 rue Réaumur, 75080 Paris Cedex 02 France Tél : 01 42 78 37 72 Fax : 01 42 78 06 57 E-mail : servicepro@uni-presse.fr

Plus en détail

D) Un pouvoir spécial si le déclarant n est pas le responsable légal de l entreprise (Cf. modèle en annexe 7)

D) Un pouvoir spécial si le déclarant n est pas le responsable légal de l entreprise (Cf. modèle en annexe 7) DEMANDE D OUVERTURE D UNE PROCEDURE DE REDRESSEMENT JUDICIAIRE ou de LIQUIDATION JUDICIAIRE (anciennement dénomée «dépôt de bilan» ou «déclaration de cessation des paiements») Votre dossier doit être déposé

Plus en détail

La déontologie de l avocat fiduciaire

La déontologie de l avocat fiduciaire LA FIDUCIE: Retour sur des utilisations réussies et description de perspectives nouvelles 26 février 2013 La déontologie de l avocat fiduciaire Par Silvestre TANDEAU de MARSAC/ Hugues LETELLIER Avocats

Plus en détail

Règles relatives à l organisation interne et au fonctionnement du Conseil Syndical

Règles relatives à l organisation interne et au fonctionnement du Conseil Syndical Page 1 Règles relatives à l organisation interne et au fonctionnement du Conseil Syndical Le Conseil Syndical existe de plein droit dans toutes les copropriétés en vertu de la loi. --> Il est chargé d

Plus en détail

Experts-comptables. Ce document est destiné à faciliter nos relations de travail. www.cgaouest.org

Experts-comptables. Ce document est destiné à faciliter nos relations de travail. www.cgaouest.org Experts-comptables & collaborateurs Ce document est destiné à faciliter nos relations de travail Lisez-le attentivement www.cgaouest.org Centre de Gestion Agréé Ouest reconnu par décision d agrément N

Plus en détail

inaptitude quelles sont les obligations?

inaptitude quelles sont les obligations? inaptitude quelles sont les obligations? L inaptitude d un salarié est lourde de conséquences, et impose à l employeur d être très vigilant, qu elle soit ou non d origine professionnelle. La procédure

Plus en détail

Dispositif exceptionnel de délais de paiement en faveur des entreprises affectées par la. crise -

Dispositif exceptionnel de délais de paiement en faveur des entreprises affectées par la. crise - DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES DIRECTION REGIONALE DES FINANCES PUBLIQUES D ÎLE-DE-FRANCE ET DU DEPARTEMENT DE PARIS SITE REAUMUR 94 RUE REAUMUR - 75104 PARIS CEDEX 02 ACCUEIL DU PUBLIC : 8H35

Plus en détail

Règlement no. 4 POLITIQUE D INTERVENTION JURIDIQUE. Association du personnel de l École Polytechnique

Règlement no. 4 POLITIQUE D INTERVENTION JURIDIQUE. Association du personnel de l École Polytechnique Règlement no. 4 POLITIQUE D INTERVENTION JURIDIQUE Association du personnel de l École Polytechnique 1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES Afin de ne pas alourdir le texte, tous les termes faisant référence à des personnes

Plus en détail

En cas de contradiction entre le contenu des présentes conditions générales et la lettre de mission, la lettre de mission prime.

En cas de contradiction entre le contenu des présentes conditions générales et la lettre de mission, la lettre de mission prime. I. CHAMP D APPLICATION Conditions générales Les présentes conditions générales sont d application sur toutes les relations professionnelles entre le professionnel et le client. Toute dérogation doit être

Plus en détail

VOTRE SÉRÉNITÉ EST NOTRE UNIQUE LIGNE DE CONDUITE.

VOTRE SÉRÉNITÉ EST NOTRE UNIQUE LIGNE DE CONDUITE. BMW Financial Services www.bmw.fr/fs VOTRE SÉRÉNITÉ EST NOTRE UNIQUE LIGNE DE CONDUITE. GUIDE DU CONDUCTEUR PASSLEASE. Le plaisir de conduire BIENVENUE CHEZ BMW FINANCIAL SERVICES. BIENVENUE CHEZ BMW FINANCIAL

Plus en détail

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation GRETA M2S Métiers de la Santé et du Social Le salarié et ses droits à la formation Le DIF Droit individuel à la formation ))) Qu est-ce que c est? Le DIF permet au salarié de négocier avec son employeur,

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

Statuts v1.3 - Page 1 sur 5

Statuts v1.3 - Page 1 sur 5 v1.3 - Page 1 sur 5 TITRE I : PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la Loi 1901, ayant pour

Plus en détail

Comptabilité par internet isobec

Comptabilité par internet isobec Comptabilité par internet isobec Sobec a investi dans la réalisation d un logiciel de saisie et de mise à disposition de données comptables. Grâce aux codes qui vous sont fournis, vous avez accès à votre

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATIONS. Septembre - Décembre 2015

PROGRAMME DE FORMATIONS. Septembre - Décembre 2015 PROGRAMME DE FORMATIONS Septembre - Décembre 2015 Modalités d inscription : Si vous êtes intéressé(e) par l un ou plusieurs de ces stages, vous pouvez vous inscrire à l aide du coupon-réponse joint au

Plus en détail

Adhérez et déclarez vos salariés. sur www.cea.urssaf.fr. Mode d emploi

Adhérez et déclarez vos salariés. sur www.cea.urssaf.fr. Mode d emploi Adhérez et déclarez vos salariés sur www.cea.urssaf.fr @ Mode d emploi Sommaire Page d accueil 3 Accès à la demande d adhésion 3 Création adhésion 4 Association employeur 4 Autorisation de prélèvement

Plus en détail

Centre de Gestion Agréé d Indre et Loire

Centre de Gestion Agréé d Indre et Loire Centre de Gestion Agréé d Indre et Loire 20 rue Fernand Léger BP 62001 37020 TOURS CEDEX 1 Tel : 02.47.36.47.47 Fax : 02 47 38 70 90 cga37@cga37.fr http://www.cga37.fr N adhérent : Nom : Prénom : CP Ville

Plus en détail

Bulletin d adhésion individuelle Salarié

Bulletin d adhésion individuelle Salarié Identification de l adhérent Bulletin d adhésion individuelle Salarié à remplir et à retourner à Groupe NOVALIS TAITBOUT - Délégation internationale 4 rue du Colonel Driant - 75040 Paris Cedex 01 M me

Plus en détail

OFFRE ADHÉ- RENTS. Avocats Conseils d Entreprises

OFFRE ADHÉ- RENTS. Avocats Conseils d Entreprises OFFRE ADHÉ- RENTS Avocats Conseils d Entreprises Pack personnel Audit de Protection sociale et Patrimoniale OFFERT Un audit de protection sociale à jour de la réforme des retraites Pour chiffrer et visualiser

Plus en détail

Hausse de la TVA dans les télécoms : un kit de l UFC-Que Choisir pour une résiliation sereine

Hausse de la TVA dans les télécoms : un kit de l UFC-Que Choisir pour une résiliation sereine Hausse de la TVA dans les télécoms : un kit de l UFC-Que Choisir pour une résiliation sereine Le gouvernement a entériné, dans la loi de finances pour 2011, une hausse de la taxe sur la valeur ajoutée

Plus en détail

FRANCE RETOUR ACCUEIL STATUTS

FRANCE RETOUR ACCUEIL STATUTS FRANCE RETOUR ACCUEIL STATUTS présentés et adoptés par l Assemblée Constituante du 15 septembre 2015 Article 1er - Nom Le 15/09/2015, il est fondé une Association régie par la loi du 1 er juillet 1901

Plus en détail

LISTE DES EXPERTS PLAISANCE RECOMMANDÉS PAR LE CESAM

LISTE DES EXPERTS PLAISANCE RECOMMANDÉS PAR LE CESAM LISTE DES EXPERTS PLAISANCE RECOMMANDÉS PAR LE CESAM Le CESAM met à la disposition de ses adhérents et de leurs assurés un réseau d Experts recommandés en matière de navigation de plaisance (maritime,

Plus en détail