L e s m a c h i n e s $)A ($ c o u d r e D o h l e p o u r c o u t u r e s s u r j e t si $)A (( ge social L e s m a ch i n e s $)A ($ c o u d re D o

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L e s m a c h i n e s $)A ($ c o u d r e D o h l e p o u r c o u t u r e s s u r j e t si $)A (( ge social L e s m a ch i n e s $)A ($ c o u d re D o"

Transcription

1 D o c u m e n t a t i o n G $)A (& n (& r a l e m a c h i n e s p o u r c o u t u r e s s u r j e t

2 L e s m a c h i n e s $)A ($ c o u d r e D o h l e p o u r c o u t u r e s s u r j e t si $)A (( ge social L e s m a ch i n e s $)A ($ c o u d re D o h l e p o u r c o u t u re s s u r j e t s o n t d i s p o n i b l e s e n d e u x v a r i - a n t e s. Po u r u n e c o u t u re p a r f a i t e m e n t d ro i t e ( d ro i t - f i l ) e t re c t a n g l e $)A!0, D o h l e p ro p o s e u n e ga m m e d e m a ch i n e $)A ($ c o u d re m o n t (& s s u r ra i l. A l t e r n at i v e m e n t, l e s m a ch i n e s $)A ($ c o u d re s u r j e t s u r p i e d s o n t f a c i l e m e n t m o b i l e s, e t o f f re n t u n e g ra n d e f l e x i b i l i t $)A (& p o u r v o s b e s o i n s d e c o u t u re s d a n s v o s d i f f (& re n t s at e l i e rs. To u t e s c e s m a ch i n e s p e u v e n t c o u d re d e s m at $)A (& r i a u x s e c s o u m o u i l l (& s. B i e n e n t e n d u, n o u s s o m m e s $)A ($ v o t re e n t i (( re d i s p o s i t i o n p o u r v o u s a s s i s t e r d a n s l e ch o i x d e l a m a ch i n e e t d e s e s a c c e s s o i re s c o r re s p o n d a n t $)A ($ v o s b e s o i n s. N o u s a s s u ro n s $)A (& ga l e m e n t l a f o u r n i t u re d e s p i (( c e s d (& t a ch (& e s, a i n s i q u e l a r (& p a ra - t i o n o u m o d e r n i s at i o n d e m a ch i n e d $)A!. o c c a s i o n. N o s t e ch n i c i e n s p e u v e n t $)A (& ga l e m e n t e f f e c t u e r d e s i n t e r v e n t i o n s d e m a i n t e n a n c e s e t d e f o r m at i o n s. S u r l e s p a ge s s u i v a n t e s, v o u s t ro u v e rez u n a p e r u d e s m a ch i n e s $)A ($ c o u d re D o h l e p o u r c o u t u re s s u r j e t b o u t $)A ($ b o u t. S o m m a i r e m a c h i n e s $)A ($ c o u d r e D o h l e - p l u s d e a n s d!. e x p (& r i e n c e. e n t re a u t re s e n : A f r i q u e A m $)A (& r i q u e A u s t ra l i e A s i e C a n a d a U S A B r $)A (& s i l C h i l i A rge n t i n e B u l ga r i e Ru s s i e Po l o g n e Ro u m a n i e U k ra i n e H o n g r i e C h i n e I n d o n $)A (& s i e J a p o n C o r $)A (& e d u S u d V i e t n a m B e l g i q u e D a n e m a rk A l l e m a g n e F i n l a n d e Fra n c e G ra n d e - B re t a g n e Pa y s - B a s I r l a n d e I t a l i e N o r v $)A (( ge A u t r i ch e Po r t u ga l E s p a g n e S u i s s e Tu rq u i e I n d e I ra n Ko w e t S y r i e Pa ki s t a n M a ch i n e s $)A ($ c o u d re s u r ra i l p o u r c o u t u re s s u r j e t P. 4-5 R a p i d - L P. 6-7 Va r i a n t - L P. 8-9 U l t ra - S u p e r P / M a ch i n e s $)A ($ c o u d re s u r p i e d p o u r c o u t u re s s u r j e t P. R a p i d - S P. R a p i d - T P. 1 4 Va r i a n t - S

3 O p t i o n s : ( 1 ) c o u p e - f i l a u t o m at i q u e ( ) B a r re a r t i c u l $)A (& e avec plaque m a g n $)A (& t i q u e p o u r d e s m at (& r i a u x f i n s e t f ragiles ( 4 ) b t i avec supports (au lieu des ro u e s ) R a p i d - L m a c h i n e $)A ($ c o u d r e m o b i l e s u r r a i l p o u r d e s c o u t u r e s s u r j e t a p p ro p r i $)A (& e t a n t p o u r l e s q u a l i t (& s l (& g (( re s e t d e p o i d s m o y e n s c o m m e p o u r d e s t i s s u s p o u r ch e m i s e s, t i s s u s d e c o t o n l $)A (& ge rs, d e l a m a i l l e, d e t i s s u s d e t o i s o n l $)A (& ge rs, t i s s u s d a i r b a g, d u j e a n s, d e t i s s u s y n t h (& t i q u e, d e s m at i $)A (( re s p l a s t i q u e s l (& g (( re s e t d e p o i d s m o y e n s, e t c. L a rge u rs d e l a c o u t u re : 1 2 m m o u 2 0 m m ( ch a n ge m e n t d e l a p l a q u e $)A ($ a i g u i l l e )

4 Va r i a n t - L m a c h i n e $)A ($ c o u d r e m o b i l e s u r r a i l p o u r c o u t u r e s s u r j e t a p p ro p r i $)A (& e t a n t p o u r l e s m at (& r i a u x l o u rd s e t d e p o i d s m o y e n s, c o m m e p o u r d e s t a p i s n o n - e n d u i t s, p o u r d e s t a p i s avec e n d u c t i o n l $)A (& g (( re, l e s q u a l i t (& s l o u rd e s d u c o t o n, l a f o u r ru re s y n t h $)A (& t i q u e, l e s m at i (( re s s y n t h (& t i q u e s, l e s m at i (( re s p l a s t i q u e s, l e s $)A (& t o f f e s d!. a m e u b l e m e n t, e t c. L a c o u t u re l a rge e t r $)A (& s i s t a n t e d e l a Va r i a n t - L s at i s f a i t a u x p l u s h a u t e s e x i ge n c e s d e r $)A (& s i s t a n c e ($ l a t ra c t i o n. L a Va r i a n t - L e s t d i s p o n i b l e avec tro i s l a rge u rs d e c o u t u re : Va r i a n t - L 7 : 2 8 m m Va r i a n t - L 8 : 4 0 m m Va r i a n t - L 9 : 5 0 m m O p t i o n s : ( 5 ) c o u p e - f i l a u t o m at i q u e ( 6 ) t a b l e s u p p o r t e n a c i e r i n ox y d a b l e ( ) b a r re a u s e r rage $)A ($ c o m m a n d e m a n u e l l e

5 U l t r a - S u p e r M a c h i n e $)A ($ c o u d r e m o b i l e s u r r a i l s p o u r c o u t u r e s s u r j e t A p p ro p r i $)A (& e t a n t p o u r d e s m a t (& r i a u x l o u rd s e t t r $)A (( s l o u rd s, c o m m e p o u r l e s t a p i s e n d u i t s, l e s m at i $)A (( re s p l a s t i q u e s, l e s b a n d e s t r a n s p o r t e u s e s, l e ga z o n s y n t h $)A (& t i q u e, l e s t o i s o n s, l e s t i s s u s e n f i b re d e v e r re, l e s t i s s u s p o u r f i l t r a t i o n s, e t c. L e l a rge u r d e l a c o u t u re d e l a U l t r a - S u p e r e s t 5 0 m m. U n m $)A (& c a n i s m e s p (& c i a l f a c i l i t e l a c o u t u r e d e s m a - t $)A (& r i a u x (& p a i s, q u i n e p e u v e n t p a s (: t r e t r a i t (& p a r d e s m a ch i n e s $)A ($ c o u d re c o n v e n t i o n n e l l e s. I m a ge s : ( 9 ) t $)A (: t e d e c o u t u re d e l!. U l t ra S u p e r ( 1 0 ) P ro c e s s u s d e c o u t u re ( 1 1 ) L e c o u t e a u p o u r c o u p e u s e c o m m a n d $)A (& avec moteur additionnel ( 1 2 ) s u p p o r t d e l a m at i $)A (( re D e s o p t i o n s : c o n s t ru i t e c o m m e c o n s o l e d e b a s v o l t a ge 4 2 V

6 8 5 2 / M a c h i n e $)A ($ c o u d r e m o b i l e s u r r a i l s p o u r c o u t u r e s s u r j e t A p p ro p r i $)A (& e t a n t p o u r d e s m at (& r i a u x l o u rd s e t t r (( s l o u rd s c o m m e p o u r d e s t a p i s e n d u i t s, d e s m at $)A (& r i a u x p l a s t i q u e s, d e s b a n d e s t ra n s p o r t e u s e s, d u ga z o n s y n t h $)A (& t i q u e, d e s t i s s u s d e t o i s o n, d e s t i s s u s e n f i b re d e v e r r e, d e s f i l t re s, e t c. L e l a rge u r d e l a c o u t u re d e l a U l t ra - S u p e r e s t 5 0 m m. U n m $)A (& c a n i s m e s p (& c i a l f a c i l i t e l a c o u t u re d e s m a t (& r i a u x (& p a i s, q u i n e p e u v e n t p a s $)A (: t r e t ra i t (& p a r d e s m a ch i n e s ($ c o u d r e c o n v e n t i o n n e l l e s. C e s m a ch i n e s $)A ($ c o u d re s o n t e x t r (: m e m e n t ro b u s t e s e t e l l e s p ro d u i s e n t d e s c o u t u re s e x t r $)A (: m e m e n t s o l i d e e t s t a b l e. L e l a rge u r d e l a c o u t u re d e l a e s t e n v. 7 0 m m e t d e l a e n v. 9 0 m m. Pe n d a n t l a p i q re d a n s l a m at i $)A (( re, u n m (& c a n i s m e s p (& c i a l e m p (: ch e u n e d (& v i at i o n l at $)A (& ra l e d e l a i g u i l l e. C e m $)A (& c a n i s m e f a c i l i t e l a c o u t u re d e s m at (& r i a u x (& p a i s, q u i n e p e u v e n t p a s (: t re t ra i t (& p a r d e s m a ch i n e s $)A ($ c o u d re c o n v e n t i o n n e l l e s. L e s i m a ge s f i g u re n t : ( 1 3 ) T $)A (: t e d e c o u t u re ( 1 4 ) T $)A (: t e d e c o u t u re ( 1 5 ) b o u cl e j u m b o

7 R a p i d - S / R a p i d - H M a c h i n e $)A ($ c o u d r e s u r p i e d p o u r c o u t u r e s s u r j e t A p p ro p r i $)A (& e t a n t p o u r l e s q u a l i t (& s l (& ge rs e t d e p o i d s m o y e n s c o m m e p o u r l e s t o i l e s p o u r ch e m i s e s, d e s t i s s u s d e c o t o n l $)A (& ge rs, l a m a i l l e, d e s t i s s u s d e t o i s o n l $)A (& ge rs, d e s t i s s u s p o u r a i r b a g, d u j e a n s, d e s t i s s u s s y n t h $)A (& t i q u e s, d e s m at i (( re s p l a s t i q u e s l $)A (& g (( re s e t d e p o i d s m o y e n s, e t c. L a rge u rs d e l a c o u t u re : 1 2 m m o u 2 0 m m ( ch a n ge m e n t p l a q u e $)A ($ a i g u i l l e ). R a p i d - S : Tra n s p o r t d e l a m at i $)A (( re p a r ro u e R a p i d - H : Tra n s p o r t c o n v e n t i o n n e l d e l a m at i $)A (( re R a p i d T M a c h i n e $)A ($ c o u d r e s u r p i e d p o u r c o u t u r e s s u r j e t Ta b l e d e t r a v a i l e n b o i s o u i n o x A p p ro p r i $)A (& e t a n t p o u r l e s q u a l i t (& s l $)A (& g (( re s e t d e p o i d s m o y e n s c o m m e p a r e x. d e s t i s s u s p o u r r i d e a u x, j e a n s, t i s s u s p o u r a i r b a g, t i s s u p o u r p e l u ch e, d e s t i s s u s c o t o n, p l a s t i q u e e t c. E n t ra n e m e n t c o n v e n t i o n n e l d u t i s s u Ta b l e d e t ravail du bois ou dinox. C o u t u re s u r j e t avec un fil L a rge u rs d e l a c o u t u re d i s p o n i b l e s : 1 2 m m o u 2 0 m m C o u d re e t c o u p e r : U n e o p $)A (& rat i o n L o n g u e u r d e l a c o u t u re 4, 6, 8 m m ( $)A (& ch a n ge d e xc e n t r i q u e ) D e s m $)A (& c a n i s m e s p ro t (& g (& s Ro u l e m e n t $)A ($ b i l l e s u t i l i s $)A (& s p a r t o u t D i s p o s i t i f d e c o u p e avec u n c o u t e a u ro t at i f d i s p o s i t i f d e m e u l a ge i n t $)A (& g r (& 12 13

8 Va r i a n t - S M a c h i n e $)A ($ c o u d r e s u r p i e d p o u r c o u t u r e s s u r j e t A p p ro p r i $)A (& e t a n t p o u r l e s q u a l i t (& s l o u rd e s e t d e p o i d s m o y e n s, c o m m e p o u r d e s t a p i s n o n - e n d u i t s, d e s t a p i s avec l $)A (& g (( re e n d u c t i o n, d e s q u a l i t $)A (& s l o u rd e s d u c o t o n, l a f o u r r u r e s y n t h $)A (& t i q u e, d e s m a t $)A (& r i a u x s y n t h (& t i q u e s, d e s m at i (( re s p l a s t i q u e s, d e s $)A (& t o f f e s p o u r a m m e u b l e - m e n t, e t c. L a c o u t u r e l a r g e e t r $)A (& s i s t a n t e d e l a Va r i a n t - S s a t i s f a i t a u x p l u s h a u t e s e x i g e n c e s d e r $)A (& s i s t a n c e ($ l a t ra c t i o n. L a Va r i a n t - S e s t d i s p o n i b l e avec t ro i s l a rge u rs d e l a c o u t u re : Va r i a n t - S 7 : 2 8 m m Va r i a n t - S 8 : 4 0 m m Va r i a n t - S 9 : 5 0 m m q u i p e m e n t e n s $)A (& r i e m a c h i n e s $)A ($ c o u d r e $)A ($ p o i n t s d e s u r j e t D e s m a ch i n e s $)A ($ c o u d re avec ch a r i o t s u r ra i l : C o u d re e t c o u p e r p a ra l l $)A (( l e m e n t a l i m e n t at i o n d u m $)A (& d i a e s t s y n ch ro n i s (& $)A ($ l a c o u t u re L e c o u t e a u p o u r c o u p e u s e e s t a j u s t a b l e l at $)A (& ra l e m e n t. L a m e u l e d u c o u t e a u p o u r c o u p e u s e e s t i n t $)A (& g r (& e. L e c a d re s u p p o r t d u p o r t e - b o b i n e e s t e n p l e x i g l a s L a l i m e n t at i o n s e f a i t $)A ($ l a i d e d!. u n e n t ra n e m e n t c r $)A (& m a i l l (( re L e s ro u l e t t e s s o n t m u n i e s avec des fre i n s. U n i t $)A (& d e c o m m a n d e avec disjoncteurp ro t e c t e u r d e m o t e u r, l a r r $)A (: t d!. u rge n c e e t p a n n e a u d e c o n t r l e e rgo n o m i q u e L e s m a ch i n e s $)A ($ c o u d re s u r p i e d : C o u d re e t c o u p e r p a ra l l $)A (( l e m e n t L a l i m e n t at i o n d u m $)A (& d i a e s t s y n ch ro n i s (& e avec la couture L e c o u t e a u p o u r c o u p e u s e e s t a j u s t a b l e l at $)A (& ra l e m e n t. L a m e u l e d u c o u t e a u p o u r c o u p e u s e e s t i n t $)A (& g r (& e. L e c a d re s u p p o r t d u p o r t e - b o b i n e e s t e n p l e x i g l a s L e b t i e s t m o b i l e. a l i m e n t at i o n m at i $)A (( re p a r ro u e ( s a u f R a p i d - H e t R a p i d - T ) L e s ro u l e t t e s s o n t m u n i e s avec des fre i n s. D e s o p t i o n s ( c h o i x ) C o m p re s s i o n d e l a c o u t u re, c $)A!. e s t - ($ - d i re a u g m e n t at i o n d u n o m b re d e p o i n t s a u x b o rd u re s d e l a c o u t u re. L e c o u t e a u p o u r c o u p e u s e a u t o m at i q u e. d i s p o n i b l e p o u r Va r i a n t - L, R a p i d - L, a u g m e n t at i o n d e l $)A!. (& p a i s s e u r m a x i m a l e d u t i s s u p o u r Va r i a n t L 9 e t U l t ra S u p e r. s u p p o r t d u b t i B a r re $)A ($ p i c o t s P i c o t s m o b i l e B a r re p i v o t a n t e avec b a n d e m a g n $)A (& t i q u e p o u r s e r rage c o m m a n d e m a n u e l l e d e b a r re a u s e r rage c o n s o l e d e b t i b a s v o l t a ge 4 2 V N o u s c o n s e i l l o n s l a b a r re a u s e r rage avec s y s t $)A (( m e m a g n (& t i q u e p o u r d e s m a - t $)A (& r i a u x f i n s e t f ragile. O n p e u t f i x e r d e s m at $)A (& r i a u x v o l u m i n e u x avec l e s y s t $)A (( m e d e b a r re ($ p i c o t s o u p i c o t s m o b i l e s avec dispositif t i ra n t l e t i s s u. N o u s c o n s e i l l o n s l a b a r re d e s e r rage $)A ($ c o m m a n d e m a n u e l l e p o u r d e s m at e r i a u x l ch e s e t v o l u m i n e u x

9 T: ( 0 ) / F : ( 0 ) / e - m a i l : i n f d o h l e. d e w w w. d o h l e. d e D o h l e G m b H & C o. K G Z e c h e n s t r D E s c h w e i l e r, G E R M A N Y 16

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Portrait de métier. sommaire du portrait de métier

Portrait de métier. sommaire du portrait de métier Pôle métiers formation Portrait de métier Le métier de charé des relations avec le public Les portraits de métiers» sont une proposition du Pôle métiers formation de l Arcade. L atelier charé des relations

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... 7

Table des matières. Avant-propos... 7 Table des matières Avant-propos... 7 COMPTES RENDUS... 14 Le vélo, c est sérieux (Le Monde)... 15 Le lait, ça fait du bien! (L Express)... 19 Des sacs enfin dégradables (L Express)... 23 Roller, la vie

Plus en détail

Contrat collectif d assurance de rente viagère immédiate à garanties multiples

Contrat collectif d assurance de rente viagère immédiate à garanties multiples Contrat collectif d assurance de rente viagère immédiate à garanties multiples Conditions Générales N LMP126050277R0 VALANT NOTE D INFORMAT I O N Co n t rat collectif d assura n c e de rente viagère immédiate

Plus en détail

Cours 7 ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (ACP) Master 2 2005/2006

Cours 7 ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (ACP) Master 2 2005/2006 Cours 7 ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (ACP) Master 2 2005/2006 . Les données NOMS PUISS CYLI Co uple Ma xi LONG LARG H AUT COFFRE RESE POIDS VITE CONS ALF 47,9 JTD Distinctive 5 90 28 4,7,73,44 280

Plus en détail

Contrat d'association avec mise en commun des honoraires

Contrat d'association avec mise en commun des honoraires Les soussignés : Contrat d'association avec mise en commun des honoraires 1) nom, prénom, qualification professionnelle, adresse privée, matricule national, code médecin personnel 2) etc. ont convenu d'établir

Plus en détail

E x t ra i t Por t f o l i o

E x t ra i t Por t f o l i o E x t ra i t Por t f o l i o M a r i e Cl a i r e M i s s i r e A r c h i t e c t e d i n t é r i e u r C F A I 1 2 1 2 c o n t a c t @ m a r i e m i s s i r e. f r 0 6 7 0 0 5 2 9 0 8 CV Architecte d

Plus en détail

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e Aménager Développer Anticiper Yann Arthus-Bertrand / Altitude. , u n a c t e u r m a j e u r d e l aménagement Le g r o u p e SOFIREL, f o rt d e la réalisation

Plus en détail

P h i l h a r m o n i s

P h i l h a r m o n i s Adoptez un nouveau rythme pour vos placements P h i l h a r m o n i s NOTE D INFO R M ATI O N C o n t rat Collectif d assurance sur la vie à adhésion facultative L e s c a r a c t é r i s t i q u e s d

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

l Agence Qui sommes nous?

l Agence Qui sommes nous? l Agence Qui soes nous? Co Justine est une agence counication globale dont la ission est prendre en charge l enseble vos besoins et probléatiques counication. Créée en 2011, Co Justine a rapient investi

Plus en détail

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 La Cible F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T R E U I L C o m

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

M e s s a g e d e s F o n d a t e u r s

M e s s a g e d e s F o n d a t e u r s M e s s a g e d e s F o n d a t e u r s Lo rs de l introduction de BVRP Software au Nouve a u M a rché de la Bourse de Pa r is en décembre 1996, le plan de d é veloppement soumis aux actionnaires prévoyait

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

imaginez-vous un univers de possibilités BOOK2014-2015 imagine yourself in a world of opportunities... http://recrutement.akka.eu

imaginez-vous un univers de possibilités BOOK2014-2015 imagine yourself in a world of opportunities... http://recrutement.akka.eu BOOK2014-2015 imaginez-vous un univers de possibilités imagine yourself in a world of opportunities... http://recrutement.akka.eu BOOK France imaginez-vous un univers de possibilités http://recrutement.akka.eu

Plus en détail

Forum. Prise en charge de l urgence chez le voyageur et l expatrié

Forum. Prise en charge de l urgence chez le voyageur et l expatrié Prise en charge de l urgence chez le voyageur et l expatrié L e samedi 7 sep t e m b re 2002, s est tenu dans l Amphithéâtre de l Institut de Médecine Tropicale du Service de Santé des Armées (IMTSSA)

Plus en détail

DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. 6Î) Int. Cl.5: E04D 13/04

DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. 6Î) Int. Cl.5: E04D 13/04 Patentamt JEuropâisches European Patent Office Office européen des brevets Numéro de publication : 0 549 535 A1 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Numéro de dépôt : 928112.1 6Î) Int. Cl.5: E04D 13/04 (22) Date

Plus en détail

Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. Prénom : Date : J entends [vi] J entends [va] J entends [vo]

Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. Prénom : Date : J entends [vi] J entends [va] J entends [vo] Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. J entends [va] J entends [vo] J entends [vi] J entends [vu] J entends [von] Je n entends pas [v] Le son [v] Ecris O (oui) si tu entends le

Plus en détail

Synoptique de la gamme serrures à mortaiser

Synoptique de la gamme serrures à mortaiser Synoptique de la gae serrures à mortaiser Serrures Multipoints 8161 8151 Logements collectifs d acquisition et locatifs (Portes palières) 81 std Serrures Monopoints Série 900 Série 800 Série 7 Série 745

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

DETECTEUR D OUVERTURE

DETECTEUR D OUVERTURE N O T I C E D I N S T A L L A T I O N DETECTEUR D OUVERTURE T D O 1 0 / T D O 1 1 / T D O 2 0 / T D V 1 0 ZI. PAH IN CONC ERT O 19, Bd de l I ndus trie 31170 TOU RNEFEU ILLE Tél : 0 5 61 1 6 20 4 0 Fax

Plus en détail

Couleurs. Goûts. Couleurs. Gouet. Communiquez simplement en révélant vos... Design

Couleurs. Goûts. Couleurs. Gouet. Communiquez simplement en révélant vos... Design Communiquez simplement en révélant vos... Goûts continuez Esp a c e sup p or t s solutions Fabrication/marketing Devis sur simple demande P r e st a t i o ns Supports La uc str e tur GOUET COULEURS est

Plus en détail

La santé de votre entreprise mérite notre protection.

La santé de votre entreprise mérite notre protection. mutuelle mclr La santé de votre entreprise mérite notre protection. www.mclr.fr Qui sommes-nous? En tant que mutuelle régionale, nous partageons avec vous un certain nombre de valeurs liées à la taille

Plus en détail

Lo rs des pre m i è res actions du

Lo rs des pre m i è res actions du ACTIONS par Pierre Sag u e t L Éducation nationale encourage le bridge en classe! Le bridge scolaire est né en 1989 à l initiative d un chercheur passionné, René Beurtey, aujourd hui disparu. Près de 25

Plus en détail

Quel avenir pour le management de projet?

Quel avenir pour le management de projet? Quel avenir pour le management de projet? IUT Lunéville Jeudi 8 Mars 2007 Vincent BARROIS RES COMMUNICA LE CHOIX D UN OUTIL LOGICIEL ERP, CRM, GPAO Un Projet d Entreprise qui mérite une Méthodologie, Méthodologie

Plus en détail

Le financement participatif (Crowdfunding) à la portée de tous

Le financement participatif (Crowdfunding) à la portée de tous DOSSIER DE PRESSE 201 4 Le financement participatif (Crowdfunding) à la portée de tous Société PAN Expansion 725, bd Robert Barrier 73100 AIX-LES-BAINS Savoie Technolac - Bâtiment Passerelle 4 25, Avenue

Plus en détail

La rugosité arithmétique (Ra), la rugosité quadratique moyenne (Rq) et les normes Lα

La rugosité arithmétique (Ra), la rugosité quadratique moyenne (Rq) et les normes Lα WORKSHOP RUGOSITE Université de Poitiers 11 Octobre 27 La rugosité arithmétique (Ra), la rugosité quadratique moyenne (Rq) et les normes Lα François HENNEBELLE 1,3, Maxence BIGERELLE 2 et Thierry COOREVITS

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

! " # $ %&! '&! ' ' (! &! & )! (!! * +,,-

!  # $ %&! '&! ' ' (! &! & )! (!! * +,,- !" $%&!'&!''(!&!&)!(!! *+,,- !"! "$"%&& " ( './ )'.0 12!''.3 *+$", &-'.3 **+$ " &., '.3 *+$" "&/'.1, *'+$"- 0%&1'.11 +$)2 2%/3," 1"3'.14 *+$45 2'.1- +$&& )&& ".'.15 '+$ ) &.".'.16 '.13 63'.+, +2!"2('.+1

Plus en détail

Vérin pneumatique cylindrique, alésage Ø 8 25 mm Simple effet selon DIN ISO 6432

Vérin pneumatique cylindrique, alésage Ø 8 25 mm Simple effet selon DIN ISO 6432 Vérin pneumatique cylindrique, alésage Ø 25 mm Simple effet selon DIN ISO 6432 Caractéristiques techniques de la série HE Codification de commande HE-16-025 Série Alésage Ø Course (mm) Type de construction

Plus en détail

«Stock-Options» et Attrib u tio ns G ratu ites d Actio ns : d es rég im es d e faveu r p ro h ib itifs et enco re incertains

«Stock-Options» et Attrib u tio ns G ratu ites d Actio ns : d es rég im es d e faveu r p ro h ib itifs et enco re incertains «Stock-Options» et Attrib u tio ns G ratu ites d Actio ns : d es rég im es d e faveu r p ro h ib itifs et enco re incertains Il y a u n p e u p lu s d u n a n, l a rrê t d e R o u x (1 ) a va it cla ire

Plus en détail

Programme d éducation des enfants en situation difficile. Enfants de la rue, enfants travailleurs...

Programme d éducation des enfants en situation difficile. Enfants de la rue, enfants travailleurs... Programme d éducation des enfants en situation difficile Enfants de la rue, enfants travailleurs... Même aux plus démunis, l accés à l éducation Juin 1999 Redonnons leur l espoir... L enfant a droit à

Plus en détail

Magazine L 440 mm x H 300 mm (10 mm bords perdus) ou L 410 mm x H 270 mm. Magazine L 220 mm x H 300 mm (10 mm bords perdus) ou L 190 mm x H 270 mm

Magazine L 440 mm x H 300 mm (10 mm bords perdus) ou L 410 mm x H 270 mm. Magazine L 220 mm x H 300 mm (10 mm bords perdus) ou L 190 mm x H 270 mm DOUBLE MODULE FORMAT A 1/1 PANO L 288 mm x H 440 mm L 440 mm x H 300 mm L 410 mm x H 270 mm 12 500 FORMAT B 1/2H 1/1 L 288 mm x H 220 mm L 220 mm x H 300 mm L 190 mm x H 270 mm 8 500 FORMAT C 1/2V 1/1

Plus en détail

MINI ME MODE D EMPLOI. www.dolce-gusto.com

MINI ME MODE D EMPLOI. www.dolce-gusto.com MINI ME MODE D EMPLOI www.dolce-gusto.com SOMMAIRE CONSIGNES DE SÉCURITÉ....3-4 VUE D ENSEMBLE....5 GAMME DE PRODUITS....6-7 PREMIÈRE MISE EN SERVICE....8 PRÉPARATION D UNE BOISSON....9 RECOMMANDATIONS

Plus en détail

Planche de pin lamellée-collée. Fait en U.E. pour: www.boulanger.qc.ca

Planche de pin lamellée-collée. Fait en U.E. pour: www.boulanger.qc.ca Planche de pin lamellée-collée Fait en U.E. pour: www.boulanger.qc.ca Brico Pano Planche de pin lamellée-collée Planche rigide, facile à travailler Surface naturelle légèrement poncée Finition au choix

Plus en détail

Centre de formation AFPA de Nice. Calendrier prévisionnel pouvant être modifié en cours de formation. Août 2013. septembre 2013 1 m. v 2.

Centre de formation AFPA de Nice. Calendrier prévisionnel pouvant être modifié en cours de formation. Août 2013. septembre 2013 1 m. v 2. FORMATON Salarié : Calenrier préiinnel puant être ifié en ure fratin Calenrier e Fratin 0 au 8//0 Entreprie : Fratin : PLÂTRER STAFFEUR Béaggigue Centre e fratin AFPA e Nie Plâtrier Staff,-.'.) Certifiatin

Plus en détail

Analyse des données relatives à la dose aux patients. Etudes de dose triennales

Analyse des données relatives à la dose aux patients. Etudes de dose triennales Analyse des données relatives à la dose aux patients Etudes de dose triennales Dosimétrie des patients Directives de l AFCN La DE MED 97 impose l optimisation des expositions fins médicales à des fins

Plus en détail

Produits et services SOU VENEZ VOUS

Produits et services SOU VENEZ VOUS Produits et services SOU VENEZ VOUS 2 Glossaire + + p.3 + + p.4 + + p.6 + + p.8 + + p.9 + + p.10 + + p.11 + + p.12 + + p.13 Introduction Forfait photo Offrez des photos à vos équipes Affiche Calendrier

Plus en détail

Accept er u n b o n c o n s e i l, sa propre performance. Goethe

Accept er u n b o n c o n s e i l, sa propre performance. Goethe Accept er u n b o n c o n s e i l, c e s t a c c ro î t re sa propre performance. Goethe Le Cabinet Laroze Patrimoine Conseils est un acteur indépendant du conseil et de la gestion de patrimoine, qui met

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

Guide du relevé 1. Revenu Québec contribue à l avenir de notre société. revenuquebec.ca. par Internet.

Guide du relevé 1. Revenu Québec contribue à l avenir de notre société. revenuquebec.ca. par Internet. Guide du relevé 1 Revenus d emploi et revenus divers 2011 Ce guide est accessible par Internet. revenuquebec.ca En assurant le financement des services publics Revenu Québec contribue à l avenir de notre

Plus en détail

Pour le prix de ce livre... 18-10-2006 16:58 Page 11

Pour le prix de ce livre... 18-10-2006 16:58 Page 11 Pour le prix de ce livre... 18-10-2006 16:58 Page 11 J a p p a rtie n s à u n e g é n é ra tio n q u i a a im é la b a g n o le. Ju sq u à la d é ra iso n. À d ix -h u it a n s, j a c h e - ta is u n e

Plus en détail

FORMATIONS. cap formations INFORMATIQUE OBJECTIFS ORGANISATION PERSONNEL ÉQUIPEMENTS MARGE MARGE MÉTHODE STATISTIQUES EXPORT CHIFFRE D AFFAIRES

FORMATIONS. cap formations INFORMATIQUE OBJECTIFS ORGANISATION PERSONNEL ÉQUIPEMENTS MARGE MARGE MÉTHODE STATISTIQUES EXPORT CHIFFRE D AFFAIRES cap formations Puy-de-Dôme LEADER ÉTHIQUE EXPÉRIENCE IDENTITÉ GESTION CARRIÈRE FISCALITÉ TECHNIQUE SAVOIR-FAIRE STRATÉGIE PROGRAMME ÉNERGIE PERSONNEL ÉQUIPEMENTS COMPTABILITÉ DÉVELOPPEMENT ORGANISATION

Plus en détail

de l entreprise Des activités plus larges Les prem i ers résultats de ce travail ont néanmoins fait ress ortir deux péri odes distinctes, REPÉRAGE

de l entreprise Des activités plus larges Les prem i ers résultats de ce travail ont néanmoins fait ress ortir deux péri odes distinctes, REPÉRAGE DOSSIER 1 MÉTIER Supply Chain Manager : Une étude d un chercheur universitaire publiée par l Aslog sur la fonction de Supply Chain Manager fondée sur les offres d emplois des 7 dernières années, montre

Plus en détail

DES GAZELLES DES GAZELLES. Rallye Aïcha. Elle s engage à :

DES GAZELLES DES GAZELLES. Rallye Aïcha. Elle s engage à : Ry Aïh PARIS U éé I L Ry Aïh Gz éé f yé g é (éé,,, I). C é x R-C, TF1, E, TV5, 2M M, E gz, L x, J Mé, Ché FM... é x f f. Aé Pè 1 j é. U b Ry y éé : éh,, g é, f, b g (é h). NADOR L g f é, g é h, w b, I

Plus en détail

REMDUS. Paramètres de filtre

REMDUS. Paramètres de filtre Page 1 sur 5 Statistiques flash REMDUS Paramètres de filtre Résultats Nombre d'enregistrement(s) pour ce filtre : 613 Nombre total d'enregistrements dans le questionnaire : 613 Pourcentage du total : 100.00%

Plus en détail

Réunion publique 25 octobre 2011

Réunion publique 25 octobre 2011 Requalifi cation Centre-Ville Réunion publique octobre 0 Requalifi cation Centre-Ville RETOUR UR LE CONCOUR Plan masse concours Requalifi cation Centre-Ville PLAN MAE D ENEMBLE BATIMENT : 9 logements Maître

Plus en détail

Apprentissage en français

Apprentissage en français Apprentissage en français Université Pierreet-Marie-Curie www.upmc.fr / MedLine PubMed = interface de consultation de Medline (il en existe d autres). -Medline est une base de données bibliographiques

Plus en détail

RAPPORT AN N U E L 2 0 1 0

RAPPORT AN N U E L 2 0 1 0 RAPPORT AN N U E L 2 0 1 0 1 2 Sommaire 1 P ré se n ta tio n d u G ro u p e S o c ié té G é n é ra le 4 2 P ro fi l d e la S o c ié té G é n é ra le d e B a n q u e s a u B é n in 5 3 L e s D irig e a

Plus en détail

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X P r o c é d u r e a d a p t é e P a r t i e 2 - C a h i e r d e s C l a u s e s A d m i n i s t r a t i v e s P a r t i c u l i è r e s Université de Technologie

Plus en détail

International : les références d Ineo Systrans

International : les références d Ineo Systrans International : les références d Ineo Systrans Ineo Systrans Références SAEIV* *Système d Aide à l Exploitation et d Information des Voyageurs ZONE EUROPE BELGIQUE Bruxe l les Liège Mons ROYAUME-UNI Edimbourg

Plus en détail

M e ssa g e rie. A ntispa m et A ntiviru s

M e ssa g e rie. A ntispa m et A ntiviru s Fiche pr odu it Messagerie M e ssa g e rie Votre organisation ne possède pas de messagerie interne? Vous subissez les aléas du spam¹ et des virus depuis votre boite mail hébergée chez votre fournisseur

Plus en détail

Maxime (FR) Marques 24 rue Massena, F-06000 Nice (FR)

Maxime (FR) Marques 24 rue Massena, F-06000 Nice (FR) J Europâisches Patentamt European Patent Office @ Numéro de publication: 0 2 1 8 5 1 3 Office européen des brevets A 1 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Numéro de dépôt: 86402057.3 (g) Int. Cl.4: F 24 B 1 /1

Plus en détail

SITE R H DE L I NSER M

SITE R H DE L I NSER M SITE R H DE L I NSER M MODE D EM PLOI Voici plus de 3 années que le site des Ressources Humaines de l Inserm est en ligne. Vous êtes nombreux à le consulter mais savez-vous vraiment tout ce que vous pouvez

Plus en détail

le tourisme de luxe en France 2 " # $

le tourisme de luxe en France 2  # $ le tourisme de luxe en France 2! # $ le tourisme de luxe en France 3 %&'(%)%*+,+*-.,/)%0+,&+1)%2*%3%-4'-%3.5/2/-/42416%*-/7%%'(*,/-89,%):'+&/-+-/5))%,7%2-0,/2*/0+&%;%2-3%,.5.,%2*%04',3.-%,;/2%,&%*+,+*9-8,%&'('%'(3'20,43'/-4'3'2%;+,:'%

Plus en détail

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena La vente : votre nouvelle compétence Viroune Pholsena Conseillère éditoriale : Michelle Fayet La méthode PACTERA est une méthode déposée. Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-070567-2 Introduction Vendre son

Plus en détail

CH1 : Introduction à l Analyse Des Données (ADD) B- Les données et leurs caractéristiques C- Grandeurs associées aux données

CH1 : Introduction à l Analyse Des Données (ADD) B- Les données et leurs caractéristiques C- Grandeurs associées aux données CH1 : Introduction à l Analyse Des Données (ADD) A- Introduction A- Introduction B- Les données et leurs caractéristiques C- Grandeurs associées aux données A-1 Les méthodes Lors de toute étude statistique,

Plus en détail

iscsi le stockage de l'avenir

iscsi le stockage de l'avenir Picture 20 iscsi le stockage de l'avenir Par : Marc Balardelle Société GRICS Plan de la présentation Introduction L'état des technologies La performance Une approche pragmatique Les technologies émergentes

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP)

LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) Roger Cadiergues MémoCad na17.a LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) SOMMAIRE na17.1. Les établissements recevant du public na17.2. Les établissements généraux na17.3. Les établissements spécialisés

Plus en détail

Bilan Carbone de la commune d UCCLE

Bilan Carbone de la commune d UCCLE 14 Octobre 2008 Bilan Carbone de la commune d UCCLE Les résultats Récolte des données : conclusions Patrimoine & Services Patrimoine & Services Résultats Globaux, par compétence 30.000 Patrimoine & Services

Plus en détail

Obsèques. ( Prestations) L assurance tranquillité pour vos proches. P r é v o y a n c e. S e n i o r s P R É V O Y A N C E

Obsèques. ( Prestations) L assurance tranquillité pour vos proches. P r é v o y a n c e. S e n i o r s P R É V O Y A N C E P R É V O Y A N C E P r é v o y a n c e ( Prestations) Obsèques S e n i o r s L assurance tranquillité pour vos proches Demande de souscription/conditions Générales - 2 0 0 6 So u s c r i p tion po ssible

Plus en détail

PARCOURS CINÉMA DANS PARIS N 2 PARIS FILM TRAILS. Découvrez les lieux de tournage Discover where the film was shot

PARCOURS CINÉMA DANS PARIS N 2 PARIS FILM TRAILS. Découvrez les lieux de tournage Discover where the film was shot N N N cz x c wh h fi w h N N N c à c, q cè à f q p hq, cc p 650 000 x c c p x w h xp f -kw p f h c h h f cc c 650 f h k pc ch,,000 ff c h h pck f f h c - wwwcpf, c À Nw Yk, z, w, f f c p - q, hp fh, fc,

Plus en détail

Assistants Autrichiens en France. WIENER NEUSTADT 27 et 28 août 2007

Assistants Autrichiens en France. WIENER NEUSTADT 27 et 28 août 2007 Assistants Autrichiens en France WIENER NEUSTADT 27 et 28 août 2007 CENTRE INTERNATIONAL D ÉTUDES PÉDAGOGIQUES CIEP Centre international d études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex

Plus en détail

Avant tout, et je me fais accompagner. Les acteurs couvrant tout le départ e m e n t. Une préparation sérieuse de votre projet est un gage

Avant tout, et je me fais accompagner. Les acteurs couvrant tout le départ e m e n t. Une préparation sérieuse de votre projet est un gage Avant tout, Les acteurs couvrant tout le départ e m e n t ASTUCE! Le travail en amont de la création n est pas du temps perdu. C est du temps et des c h a rges gagnés. Créer son entreprise tro p tôt peut

Plus en détail

Exemple d acquisition automatique de mesures sur une maquette de contrôle actif de vibrations

Exemple d acquisition automatique de mesures sur une maquette de contrôle actif de vibrations Exemple d acquisition automatique de mesures sur une maquette de contrôle actif de vibrations Valérie Pommier-Budinger Bernard Mouton - Francois Vincent ISAE Institut Supérieur de l Aéronautique et de

Plus en détail

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS S : C éé é, ù u. S j 2 C évé ju 3 S u 4 Ex éu u éu 5 S vé éuè 6. é. u é L x é éé 7 M u ju uxu é 8 M v éu ju u é 9 L é ù vu 10 L vé éuv 11

Plus en détail

L affirmation de soi Ni tyran, ni carpette

L affirmation de soi Ni tyran, ni carpette Raphaëlle GIORDaNO IzmI maei-cazali L affrma de N yra, carpee 3 ƒ Smmare p. 6 p. 8 p. 10 PrŽ face d dcer Clze Sade dõ Ž vl de lõ Hm aerv Le 10 cmmademe de lõ Hm aerv dée clef 1 : maëtriser le B.a.-Ba DE

Plus en détail

&RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV

&RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV SRXU &RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV (WXGH GHIDLVDELOLWpG XQHILOLqUHUpJLRQDOHLQIRUPDWLTXH HQ 2SHQ6RXUFH ª 6RPPDLUH / REMHWGHO pwxgh /HVSURMHWVHWDSSOLFDWLRQVHQ13'& /HVDWRXWVHWIDLEOHVVHVGHODUpJLRQ /HVFRQVWDWV

Plus en détail

CABINES TÉLÉPHONIQUES

CABINES TÉLÉPHONIQUES CABINES TÉLÉPHONIQUES 3e C ATALOGUE DU M OBILIER U RBAIN I N F O R M A T I O N MOBILIERS PUBLICITAIRES F3 9 mupi senior mât et poutre acier - caisson a l u m i n i u m bleu RAL 5004 gris RAL 9007 gris

Plus en détail

Séance 2.3 Partie 2 Étude de cas #2. Présentation: 2.3b (#2) SUPPORTS DE FORMATION EN MATIÈRE DE TRANSPORT RURAL

Séance 2.3 Partie 2 Étude de cas #2. Présentation: 2.3b (#2) SUPPORTS DE FORMATION EN MATIÈRE DE TRANSPORT RURAL SUPPORTS DE FORMATION EN MATIÈRE DE TRANSPORT RURAL Module 2: Planification, conception, évaluation et mise en œuvre Analyse économique d'un projet routier d'accès de base en milieu rural: Andhra Pradesh,

Plus en détail

Technique RSR. 27.6.08 /DCo

Technique RSR. 27.6.08 /DCo La : -35 collaborateurs -120 applications métiers -2 services de piquet -1 service desk commun avec la TSR -Un parc véhicule -Un parc de matériel extérieur -Une très forte diversité d outil et de connaissances

Plus en détail

Guide du relevé 1 Revenus d emploi et revenus divers. revenuquebec.ca

Guide du relevé 1 Revenus d emploi et revenus divers. revenuquebec.ca Guide du relevé 1 Revenus d emploi et revenus divers 2012 revenuquebec.ca Votre contribution est essentielle à la réalisation de notre mission. En produisant le relevé 1, vous permettez à vos employés

Plus en détail

à la fonction remplie par la pièce. AMP 1200 est un système de ventilation décentralisée d'applications. AMP 1200 est une centrale

à la fonction remplie par la pièce. AMP 1200 est un système de ventilation décentralisée d'applications. AMP 1200 est une centrale 68 NOMBREUSES POSSIBILITÉS OFFERTES PAR AMP 1 69 INFORMATION PRODUIT AMP 1 Avec un Airmaster vous ne choisissez pas seulement une solution d'avenir durable - mais PLEINS FEUX SUR LA FONCTIONNALITÉ ET LE

Plus en détail

Interrogez votre sytème à distance grâce au TRANSMETTEUR TÉLÉPHONIQUE INTÉGRÉ. U t i l i s a t i o n assistée par. synthèse vocale

Interrogez votre sytème à distance grâce au TRANSMETTEUR TÉLÉPHONIQUE INTÉGRÉ. U t i l i s a t i o n assistée par. synthèse vocale S y s t è m e d a l a r m e t é l é p h o n i q u e V o c a l P r ê t à p o s e r Interrogez votre sytème à distance grâce au TRANSMETTEUR TÉLÉPHONIQUE INTÉGRÉ U t i l i s a t i o n assistée par synthèse

Plus en détail

NOTRE GAMME DE STAND AVEC LES PLUS LES ACCESSOIRES DISPONIBLES CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES. Janvier 2014

NOTRE GAMME DE STAND AVEC LES PLUS LES ACCESSOIRES DISPONIBLES CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES. Janvier 2014 NOTRE GAMME DE STAND AVEC LES ACCESSOIRES DISPONIBLES Janvier 04 STAN STAND PARAPLUIE SNAP UP ELÉGANCE ET PROFESSIONNALISME STAND PARAPLUIE SNAP UP Grande facili Structure en Elégance et Matériel gara

Plus en détail

Ensemble de 20 pièces de serrurerie. chancellerie dite musée alsacien (premier étage, salle des étains)

Ensemble de 20 pièces de serrurerie. chancellerie dite musée alsacien (premier étage, salle des étains) Commune : Haguenau 67 (aire d étude : Haguenau) Référence: IM67003000 Adresse : Titre de l œuvre : Joseph-Thierry (place) Ensemble de 20 pièces de serrurerie Edifice contenant : chancellerie dite musée

Plus en détail

Guide du relevé 1 Revenus d emploi et revenus divers. revenuquebec.ca

Guide du relevé 1 Revenus d emploi et revenus divers. revenuquebec.ca Guide du relevé 1 Revenus d emploi et revenus divers 2013 revenuquebec.ca Votre contribution est essentielle à la réalisation de notre mission. En produisant le relevé 1, vous permettez à vos employés

Plus en détail

L ORGANISATION MUTUALISTE DES FEMMES

L ORGANISATION MUTUALISTE DES FEMMES Ernesto R. PAPA, Yaya COULIBALY, Sodjougou TEME, Marceline PAPA L ORGANISATION MUTUALISTE DES FEMMES EN ZONE RURALE ET SON IMPACT DANS L UTILISATION DES SERVICES DE SANTÉ LE CAS DES FEMMES DE L AIRE DE

Plus en détail

LES ASSURANCES CONSTRUCTION

LES ASSURANCES CONSTRUCTION INC document FICHE PRATIQUE LES ASSURANCES CONSTRUCTION Vous allez faire constru i re une maison, réaliser des travaux de restauration ou de rénovation, acheter un appartement : la loi Spinetta du 4 janvier

Plus en détail

Prévention des Risques routiers encourus par les salariés Enseignants et Non - Enseignants

Prévention des Risques routiers encourus par les salariés Enseignants et Non - Enseignants Prévention des Risques routiers encourus par les salariés Enseignants et Non - Enseignants 17.11.2008 Destinataires : Enseignants, Non-Enseignants et membres du CHSCT Objet : Le risque routier Conduire

Plus en détail

Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1

Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1 Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1 L essentiel de la carte comprend des états membres de la ligue arabe. Au nord, se trouvent des états non membres, en allant d ouest en est: la Turquie, l Iran et

Plus en détail

KARBU KIT. Kit d affichage des prix des carburants. Notice d utilisation et d installation

KARBU KIT. Kit d affichage des prix des carburants. Notice d utilisation et d installation KARBU KIT Kit d affichage des prix des carburants Notice d utilisation et d installation B.P. 1 49340 TRÉMENTINES FRANCE Tél. : 02 41 71 72 00 Fax : 02 41 71 72 01 www.bodet.fr Réf. 605746 L S as su rer

Plus en détail

Régime douanier applicable aux véhicules automobiles immatriculés à l étranger

Régime douanier applicable aux véhicules automobiles immatriculés à l étranger Royaume du Maroc Ministère des Finances et de la Privatisation ADMINISTRATION DES DOUANES ET IMPÔTS INDIRECTS Avenue Annakhil, Hay Riad - Rabat - Tél. : 037 57.90.00-037 71.78.00/01 E-Mail : adii@douane.gov.ma

Plus en détail

Rencontres économiques. 16 octobre 2012

Rencontres économiques. 16 octobre 2012 Rencontres économiques 16 octobre 2012 1 Accès financier aux soins 2 L accès aux soins Toute la population résidente en France est couverte par l assurance maladie de base et 94% par une complémentaire

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Fautes fréquentes. Ann Bertels en taalgroep Frans. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Fautes fréquentes. Ann Bertels en taalgroep Frans. Katholieke Universiteit Leuven IL Ic I oo L A B op Khok U L 30/01/02 C op mo xpo po o pobèm, m o è mpo. 1. G c pc o m xmp ph op homm m pph p po pobèm pomm yèm b x combo coc w o mho p yhè co / 2. Ic - ç jc b b >< coc - cocè p p om om

Plus en détail

36, Rue Moxouris 78150 Versailles-Le Chesnay (FR) Rue du 4 Novembre Cocody Riviera II -Abidjan (CI) 1122, Avenue King Akwa Douala(CM)

36, Rue Moxouris 78150 Versailles-Le Chesnay (FR) Rue du 4 Novembre Cocody Riviera II -Abidjan (CI) 1122, Avenue King Akwa Douala(CM) De l'expertise de vos problématiques et besoins spécifiques jusqu'à la mise en oeuvre de vos projets complexes alliant événementiel, sonorisation, vidéo, éclairage, nous disposons et maîtrisons l'ensemble

Plus en détail

RAPPORT INITIAL DE CONTRÔLE TECHNIQUE

RAPPORT INITIAL DE CONTRÔLE TECHNIQUE RAPPORT INITIAL DE CONTRÔLE TECHNIQUE DCE version 2 Annule et remplace le RICT DCE version 1 du 06/01/2014 MISE EN CONFORMITE PMR-CREATION D'UN ELEVATEUR DE PERSONNES A MOBILITE REDUITE Quai des Martyrs

Plus en détail

DON ET GREFFE D ORGANES EN TUNISIE. Dr Mylène Ben Hamida Centre National pour la Promotion de la Transplantation d Organes

DON ET GREFFE D ORGANES EN TUNISIE. Dr Mylène Ben Hamida Centre National pour la Promotion de la Transplantation d Organes DON ET GREFFE D ORGANES EN TUNISIE Dr Mylène Ben Hamida Centre National pour la Promotion de la Transplantation d Organes Les besoins sont importants Insuffisance Organique Terminale en Tunisie Rein :

Plus en détail

S ém ina ire E -A dm inis tra tion

S ém ina ire E -A dm inis tra tion S ém ina ire E -A dm inis tra tion U n pro c es s us g lo ba l de dém a téria lis a tio n C a s de l A P A à do m ic ile (A llo c a tio n P ers o nna lis ée d a uto no m ie) 17 ja nvier 2011 C o ntex te

Plus en détail

Journée_: Modules HoraireEpreuve Commissariat (aux comptes et aux rapports) Ecrite

Journée_: Modules HoraireEpreuve Commissariat (aux comptes et aux rapports) Ecrite CA 51 Pr. A. Mast. Mastère professionnel en comptabilité (Comptabilité-Contrôle et Audit) 1 Commissariat (aux comptes et aux rapports) Finance des marchés FINANCE D'ENTREPRISE Contrôle de gestion (approfondie

Plus en détail

PROMESSES ÉLECTORALES TENUES VÉHICULES ÉLECTRIQUES À BOUCHERVILLE. Jean Martel, maire de Boucherville. GESTION moderne des parcs de véhicules

PROMESSES ÉLECTORALES TENUES VÉHICULES ÉLECTRIQUES À BOUCHERVILLE. Jean Martel, maire de Boucherville. GESTION moderne des parcs de véhicules PP 40014105 GESTION moderne des parcs de véhicules VOL. 16 / N O 1 / 3,95 $ / FÉVRIER 2011 WWW.AUTOSPHERE.CA VÉHICULES ÉLECTRIQUES À BOUCHERVILLE PROMESSES ÉLECTORALES TENUES Jean Martel, maire de Boucherville

Plus en détail

Indépendance Probabilité conditionnelle. Chapitre 3 Événements indépendants et Probabilités conditionnelles

Indépendance Probabilité conditionnelle. Chapitre 3 Événements indépendants et Probabilités conditionnelles Chapitre 3 Événements indépendants et Probabilités conditionnelles Indépendance Indépendance Probabilité conditionnelle Definition Deux événements A et B sont dits indépendants si P(A B) = P(A).P(B) Attention

Plus en détail

MAPA REFERENCE n CL15/012 ANNEXE A L'ACTE D'ENGAGEMENT APPAREILS CARACTERISTIQUES MINIMALES REQUISES CARACTERISTIQUES PROPOSEES

MAPA REFERENCE n CL15/012 ANNEXE A L'ACTE D'ENGAGEMENT APPAREILS CARACTERISTIQUES MINIMALES REQUISES CARACTERISTIQUES PROPOSEES MAPA REFERENCE n CL15/012 ANNEXE A L'ACTE D'ENGAGEMENT Marques/Modèles : Constructeur : UN COPIEUR NUMERIQUE NEUF COULEUR ADMINISTRATION LIEU : BATIMENT ADMINISTRATIF 3ème étage Capacité du chargeur environ

Plus en détail

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles Février 2012 Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles CONFIDENTIEL Sommaire Mise en contexte sur DMA / LM Objectifs du programme de DMA / LM Composantes

Plus en détail

sommaire Introduction Fiches des 41 soldats disparus Le devoir de mémoire lettre à la mère de Maurice Quemin Glossaire / Sources

sommaire Introduction Fiches des 41 soldats disparus Le devoir de mémoire lettre à la mère de Maurice Quemin Glossaire / Sources a I 4 F 41 a a L L é à a è Ma Q Ga / S 5 46 51 53 55 2 La Ga G a é a a XX è è, a, a aa. E a é a. D a, ï, aa. L a éé a a a a a. N a a é a a a a Ga G, a a aé a a a, a. é E a a, a ê aé a a é, a aé a. A, a-à

Plus en détail

tudes nformatiques & Progiciel de négoce - documentation détaillée -

tudes nformatiques & Progiciel de négoce - documentation détaillée - Progiciel de négoce - documentation détaillée - tudes nformatiques & ervices 20, boulevard Bonne -No uvelle - 35600 Redon Tél. : 02 99 72 15 15 - Fax : 02 99 7 1 50 67 Adresse E-ma i l : i nfo@eis - informa

Plus en détail

Le multiplicateur monétaire (de crédit) : hier et aujourd'hui

Le multiplicateur monétaire (de crédit) : hier et aujourd'hui 23 février - N 27-72 Le multiplicateur monétaire (de crédit) : hier et aujourd'hui Le multiplicateur monétaire (de crédit) est la théorie qui explique quel montant de crédit (de masse monétaire) peut être

Plus en détail

Lettres de motivation gã niales -->>> Enter Here

Lettres de motivation gã niales -->>> Enter Here Lettre de motivation pour un contrat en alternance bts cgo, lettre de motivation pour bts muc alternance ecole, lettre de motivation a orange. Lettres de motivation gã niales -->>> Enter Here Best price

Plus en détail