L e s m a c h i n e s $)A ($ c o u d r e D o h l e p o u r c o u t u r e s s u r j e t si $)A (( ge social L e s m a ch i n e s $)A ($ c o u d re D o

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L e s m a c h i n e s $)A ($ c o u d r e D o h l e p o u r c o u t u r e s s u r j e t si $)A (( ge social L e s m a ch i n e s $)A ($ c o u d re D o"

Transcription

1 D o c u m e n t a t i o n G $)A (& n (& r a l e m a c h i n e s p o u r c o u t u r e s s u r j e t

2 L e s m a c h i n e s $)A ($ c o u d r e D o h l e p o u r c o u t u r e s s u r j e t si $)A (( ge social L e s m a ch i n e s $)A ($ c o u d re D o h l e p o u r c o u t u re s s u r j e t s o n t d i s p o n i b l e s e n d e u x v a r i - a n t e s. Po u r u n e c o u t u re p a r f a i t e m e n t d ro i t e ( d ro i t - f i l ) e t re c t a n g l e $)A!0, D o h l e p ro p o s e u n e ga m m e d e m a ch i n e $)A ($ c o u d re m o n t (& s s u r ra i l. A l t e r n at i v e m e n t, l e s m a ch i n e s $)A ($ c o u d re s u r j e t s u r p i e d s o n t f a c i l e m e n t m o b i l e s, e t o f f re n t u n e g ra n d e f l e x i b i l i t $)A (& p o u r v o s b e s o i n s d e c o u t u re s d a n s v o s d i f f (& re n t s at e l i e rs. To u t e s c e s m a ch i n e s p e u v e n t c o u d re d e s m at $)A (& r i a u x s e c s o u m o u i l l (& s. B i e n e n t e n d u, n o u s s o m m e s $)A ($ v o t re e n t i (( re d i s p o s i t i o n p o u r v o u s a s s i s t e r d a n s l e ch o i x d e l a m a ch i n e e t d e s e s a c c e s s o i re s c o r re s p o n d a n t $)A ($ v o s b e s o i n s. N o u s a s s u ro n s $)A (& ga l e m e n t l a f o u r n i t u re d e s p i (( c e s d (& t a ch (& e s, a i n s i q u e l a r (& p a ra - t i o n o u m o d e r n i s at i o n d e m a ch i n e d $)A!. o c c a s i o n. N o s t e ch n i c i e n s p e u v e n t $)A (& ga l e m e n t e f f e c t u e r d e s i n t e r v e n t i o n s d e m a i n t e n a n c e s e t d e f o r m at i o n s. S u r l e s p a ge s s u i v a n t e s, v o u s t ro u v e rez u n a p e r u d e s m a ch i n e s $)A ($ c o u d re D o h l e p o u r c o u t u re s s u r j e t b o u t $)A ($ b o u t. S o m m a i r e m a c h i n e s $)A ($ c o u d r e D o h l e - p l u s d e a n s d!. e x p (& r i e n c e. e n t re a u t re s e n : A f r i q u e A m $)A (& r i q u e A u s t ra l i e A s i e C a n a d a U S A B r $)A (& s i l C h i l i A rge n t i n e B u l ga r i e Ru s s i e Po l o g n e Ro u m a n i e U k ra i n e H o n g r i e C h i n e I n d o n $)A (& s i e J a p o n C o r $)A (& e d u S u d V i e t n a m B e l g i q u e D a n e m a rk A l l e m a g n e F i n l a n d e Fra n c e G ra n d e - B re t a g n e Pa y s - B a s I r l a n d e I t a l i e N o r v $)A (( ge A u t r i ch e Po r t u ga l E s p a g n e S u i s s e Tu rq u i e I n d e I ra n Ko w e t S y r i e Pa ki s t a n M a ch i n e s $)A ($ c o u d re s u r ra i l p o u r c o u t u re s s u r j e t P. 4-5 R a p i d - L P. 6-7 Va r i a n t - L P. 8-9 U l t ra - S u p e r P / M a ch i n e s $)A ($ c o u d re s u r p i e d p o u r c o u t u re s s u r j e t P. R a p i d - S P. R a p i d - T P. 1 4 Va r i a n t - S

3 O p t i o n s : ( 1 ) c o u p e - f i l a u t o m at i q u e ( ) B a r re a r t i c u l $)A (& e avec plaque m a g n $)A (& t i q u e p o u r d e s m at (& r i a u x f i n s e t f ragiles ( 4 ) b t i avec supports (au lieu des ro u e s ) R a p i d - L m a c h i n e $)A ($ c o u d r e m o b i l e s u r r a i l p o u r d e s c o u t u r e s s u r j e t a p p ro p r i $)A (& e t a n t p o u r l e s q u a l i t (& s l (& g (( re s e t d e p o i d s m o y e n s c o m m e p o u r d e s t i s s u s p o u r ch e m i s e s, t i s s u s d e c o t o n l $)A (& ge rs, d e l a m a i l l e, d e t i s s u s d e t o i s o n l $)A (& ge rs, t i s s u s d a i r b a g, d u j e a n s, d e t i s s u s y n t h (& t i q u e, d e s m at i $)A (( re s p l a s t i q u e s l (& g (( re s e t d e p o i d s m o y e n s, e t c. L a rge u rs d e l a c o u t u re : 1 2 m m o u 2 0 m m ( ch a n ge m e n t d e l a p l a q u e $)A ($ a i g u i l l e )

4 Va r i a n t - L m a c h i n e $)A ($ c o u d r e m o b i l e s u r r a i l p o u r c o u t u r e s s u r j e t a p p ro p r i $)A (& e t a n t p o u r l e s m at (& r i a u x l o u rd s e t d e p o i d s m o y e n s, c o m m e p o u r d e s t a p i s n o n - e n d u i t s, p o u r d e s t a p i s avec e n d u c t i o n l $)A (& g (( re, l e s q u a l i t (& s l o u rd e s d u c o t o n, l a f o u r ru re s y n t h $)A (& t i q u e, l e s m at i (( re s s y n t h (& t i q u e s, l e s m at i (( re s p l a s t i q u e s, l e s $)A (& t o f f e s d!. a m e u b l e m e n t, e t c. L a c o u t u re l a rge e t r $)A (& s i s t a n t e d e l a Va r i a n t - L s at i s f a i t a u x p l u s h a u t e s e x i ge n c e s d e r $)A (& s i s t a n c e ($ l a t ra c t i o n. L a Va r i a n t - L e s t d i s p o n i b l e avec tro i s l a rge u rs d e c o u t u re : Va r i a n t - L 7 : 2 8 m m Va r i a n t - L 8 : 4 0 m m Va r i a n t - L 9 : 5 0 m m O p t i o n s : ( 5 ) c o u p e - f i l a u t o m at i q u e ( 6 ) t a b l e s u p p o r t e n a c i e r i n ox y d a b l e ( ) b a r re a u s e r rage $)A ($ c o m m a n d e m a n u e l l e

5 U l t r a - S u p e r M a c h i n e $)A ($ c o u d r e m o b i l e s u r r a i l s p o u r c o u t u r e s s u r j e t A p p ro p r i $)A (& e t a n t p o u r d e s m a t (& r i a u x l o u rd s e t t r $)A (( s l o u rd s, c o m m e p o u r l e s t a p i s e n d u i t s, l e s m at i $)A (( re s p l a s t i q u e s, l e s b a n d e s t r a n s p o r t e u s e s, l e ga z o n s y n t h $)A (& t i q u e, l e s t o i s o n s, l e s t i s s u s e n f i b re d e v e r re, l e s t i s s u s p o u r f i l t r a t i o n s, e t c. L e l a rge u r d e l a c o u t u re d e l a U l t r a - S u p e r e s t 5 0 m m. U n m $)A (& c a n i s m e s p (& c i a l f a c i l i t e l a c o u t u r e d e s m a - t $)A (& r i a u x (& p a i s, q u i n e p e u v e n t p a s (: t r e t r a i t (& p a r d e s m a ch i n e s $)A ($ c o u d re c o n v e n t i o n n e l l e s. I m a ge s : ( 9 ) t $)A (: t e d e c o u t u re d e l!. U l t ra S u p e r ( 1 0 ) P ro c e s s u s d e c o u t u re ( 1 1 ) L e c o u t e a u p o u r c o u p e u s e c o m m a n d $)A (& avec moteur additionnel ( 1 2 ) s u p p o r t d e l a m at i $)A (( re D e s o p t i o n s : c o n s t ru i t e c o m m e c o n s o l e d e b a s v o l t a ge 4 2 V

6 8 5 2 / M a c h i n e $)A ($ c o u d r e m o b i l e s u r r a i l s p o u r c o u t u r e s s u r j e t A p p ro p r i $)A (& e t a n t p o u r d e s m at (& r i a u x l o u rd s e t t r (( s l o u rd s c o m m e p o u r d e s t a p i s e n d u i t s, d e s m at $)A (& r i a u x p l a s t i q u e s, d e s b a n d e s t ra n s p o r t e u s e s, d u ga z o n s y n t h $)A (& t i q u e, d e s t i s s u s d e t o i s o n, d e s t i s s u s e n f i b re d e v e r r e, d e s f i l t re s, e t c. L e l a rge u r d e l a c o u t u re d e l a U l t ra - S u p e r e s t 5 0 m m. U n m $)A (& c a n i s m e s p (& c i a l f a c i l i t e l a c o u t u re d e s m a t (& r i a u x (& p a i s, q u i n e p e u v e n t p a s $)A (: t r e t ra i t (& p a r d e s m a ch i n e s ($ c o u d r e c o n v e n t i o n n e l l e s. C e s m a ch i n e s $)A ($ c o u d re s o n t e x t r (: m e m e n t ro b u s t e s e t e l l e s p ro d u i s e n t d e s c o u t u re s e x t r $)A (: m e m e n t s o l i d e e t s t a b l e. L e l a rge u r d e l a c o u t u re d e l a e s t e n v. 7 0 m m e t d e l a e n v. 9 0 m m. Pe n d a n t l a p i q re d a n s l a m at i $)A (( re, u n m (& c a n i s m e s p (& c i a l e m p (: ch e u n e d (& v i at i o n l at $)A (& ra l e d e l a i g u i l l e. C e m $)A (& c a n i s m e f a c i l i t e l a c o u t u re d e s m at (& r i a u x (& p a i s, q u i n e p e u v e n t p a s (: t re t ra i t (& p a r d e s m a ch i n e s $)A ($ c o u d re c o n v e n t i o n n e l l e s. L e s i m a ge s f i g u re n t : ( 1 3 ) T $)A (: t e d e c o u t u re ( 1 4 ) T $)A (: t e d e c o u t u re ( 1 5 ) b o u cl e j u m b o

7 R a p i d - S / R a p i d - H M a c h i n e $)A ($ c o u d r e s u r p i e d p o u r c o u t u r e s s u r j e t A p p ro p r i $)A (& e t a n t p o u r l e s q u a l i t (& s l (& ge rs e t d e p o i d s m o y e n s c o m m e p o u r l e s t o i l e s p o u r ch e m i s e s, d e s t i s s u s d e c o t o n l $)A (& ge rs, l a m a i l l e, d e s t i s s u s d e t o i s o n l $)A (& ge rs, d e s t i s s u s p o u r a i r b a g, d u j e a n s, d e s t i s s u s s y n t h $)A (& t i q u e s, d e s m at i (( re s p l a s t i q u e s l $)A (& g (( re s e t d e p o i d s m o y e n s, e t c. L a rge u rs d e l a c o u t u re : 1 2 m m o u 2 0 m m ( ch a n ge m e n t p l a q u e $)A ($ a i g u i l l e ). R a p i d - S : Tra n s p o r t d e l a m at i $)A (( re p a r ro u e R a p i d - H : Tra n s p o r t c o n v e n t i o n n e l d e l a m at i $)A (( re R a p i d T M a c h i n e $)A ($ c o u d r e s u r p i e d p o u r c o u t u r e s s u r j e t Ta b l e d e t r a v a i l e n b o i s o u i n o x A p p ro p r i $)A (& e t a n t p o u r l e s q u a l i t (& s l $)A (& g (( re s e t d e p o i d s m o y e n s c o m m e p a r e x. d e s t i s s u s p o u r r i d e a u x, j e a n s, t i s s u s p o u r a i r b a g, t i s s u p o u r p e l u ch e, d e s t i s s u s c o t o n, p l a s t i q u e e t c. E n t ra n e m e n t c o n v e n t i o n n e l d u t i s s u Ta b l e d e t ravail du bois ou dinox. C o u t u re s u r j e t avec un fil L a rge u rs d e l a c o u t u re d i s p o n i b l e s : 1 2 m m o u 2 0 m m C o u d re e t c o u p e r : U n e o p $)A (& rat i o n L o n g u e u r d e l a c o u t u re 4, 6, 8 m m ( $)A (& ch a n ge d e xc e n t r i q u e ) D e s m $)A (& c a n i s m e s p ro t (& g (& s Ro u l e m e n t $)A ($ b i l l e s u t i l i s $)A (& s p a r t o u t D i s p o s i t i f d e c o u p e avec u n c o u t e a u ro t at i f d i s p o s i t i f d e m e u l a ge i n t $)A (& g r (& 12 13

8 Va r i a n t - S M a c h i n e $)A ($ c o u d r e s u r p i e d p o u r c o u t u r e s s u r j e t A p p ro p r i $)A (& e t a n t p o u r l e s q u a l i t (& s l o u rd e s e t d e p o i d s m o y e n s, c o m m e p o u r d e s t a p i s n o n - e n d u i t s, d e s t a p i s avec l $)A (& g (( re e n d u c t i o n, d e s q u a l i t $)A (& s l o u rd e s d u c o t o n, l a f o u r r u r e s y n t h $)A (& t i q u e, d e s m a t $)A (& r i a u x s y n t h (& t i q u e s, d e s m at i (( re s p l a s t i q u e s, d e s $)A (& t o f f e s p o u r a m m e u b l e - m e n t, e t c. L a c o u t u r e l a r g e e t r $)A (& s i s t a n t e d e l a Va r i a n t - S s a t i s f a i t a u x p l u s h a u t e s e x i g e n c e s d e r $)A (& s i s t a n c e ($ l a t ra c t i o n. L a Va r i a n t - S e s t d i s p o n i b l e avec t ro i s l a rge u rs d e l a c o u t u re : Va r i a n t - S 7 : 2 8 m m Va r i a n t - S 8 : 4 0 m m Va r i a n t - S 9 : 5 0 m m q u i p e m e n t e n s $)A (& r i e m a c h i n e s $)A ($ c o u d r e $)A ($ p o i n t s d e s u r j e t D e s m a ch i n e s $)A ($ c o u d re avec ch a r i o t s u r ra i l : C o u d re e t c o u p e r p a ra l l $)A (( l e m e n t a l i m e n t at i o n d u m $)A (& d i a e s t s y n ch ro n i s (& $)A ($ l a c o u t u re L e c o u t e a u p o u r c o u p e u s e e s t a j u s t a b l e l at $)A (& ra l e m e n t. L a m e u l e d u c o u t e a u p o u r c o u p e u s e e s t i n t $)A (& g r (& e. L e c a d re s u p p o r t d u p o r t e - b o b i n e e s t e n p l e x i g l a s L a l i m e n t at i o n s e f a i t $)A ($ l a i d e d!. u n e n t ra n e m e n t c r $)A (& m a i l l (( re L e s ro u l e t t e s s o n t m u n i e s avec des fre i n s. U n i t $)A (& d e c o m m a n d e avec disjoncteurp ro t e c t e u r d e m o t e u r, l a r r $)A (: t d!. u rge n c e e t p a n n e a u d e c o n t r l e e rgo n o m i q u e L e s m a ch i n e s $)A ($ c o u d re s u r p i e d : C o u d re e t c o u p e r p a ra l l $)A (( l e m e n t L a l i m e n t at i o n d u m $)A (& d i a e s t s y n ch ro n i s (& e avec la couture L e c o u t e a u p o u r c o u p e u s e e s t a j u s t a b l e l at $)A (& ra l e m e n t. L a m e u l e d u c o u t e a u p o u r c o u p e u s e e s t i n t $)A (& g r (& e. L e c a d re s u p p o r t d u p o r t e - b o b i n e e s t e n p l e x i g l a s L e b t i e s t m o b i l e. a l i m e n t at i o n m at i $)A (( re p a r ro u e ( s a u f R a p i d - H e t R a p i d - T ) L e s ro u l e t t e s s o n t m u n i e s avec des fre i n s. D e s o p t i o n s ( c h o i x ) C o m p re s s i o n d e l a c o u t u re, c $)A!. e s t - ($ - d i re a u g m e n t at i o n d u n o m b re d e p o i n t s a u x b o rd u re s d e l a c o u t u re. L e c o u t e a u p o u r c o u p e u s e a u t o m at i q u e. d i s p o n i b l e p o u r Va r i a n t - L, R a p i d - L, a u g m e n t at i o n d e l $)A!. (& p a i s s e u r m a x i m a l e d u t i s s u p o u r Va r i a n t L 9 e t U l t ra S u p e r. s u p p o r t d u b t i B a r re $)A ($ p i c o t s P i c o t s m o b i l e B a r re p i v o t a n t e avec b a n d e m a g n $)A (& t i q u e p o u r s e r rage c o m m a n d e m a n u e l l e d e b a r re a u s e r rage c o n s o l e d e b t i b a s v o l t a ge 4 2 V N o u s c o n s e i l l o n s l a b a r re a u s e r rage avec s y s t $)A (( m e m a g n (& t i q u e p o u r d e s m a - t $)A (& r i a u x f i n s e t f ragile. O n p e u t f i x e r d e s m at $)A (& r i a u x v o l u m i n e u x avec l e s y s t $)A (( m e d e b a r re ($ p i c o t s o u p i c o t s m o b i l e s avec dispositif t i ra n t l e t i s s u. N o u s c o n s e i l l o n s l a b a r re d e s e r rage $)A ($ c o m m a n d e m a n u e l l e p o u r d e s m at e r i a u x l ch e s e t v o l u m i n e u x

9 T: ( 0 ) / F : ( 0 ) / e - m a i l : i n f d o h l e. d e w w w. d o h l e. d e D o h l e G m b H & C o. K G Z e c h e n s t r D E s c h w e i l e r, G E R M A N Y 16

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

Projet communal de. Développement Durable

Projet communal de. Développement Durable Projet communal de Développement Durable 2008-2014 L a Vi l l e d AG D E a d é c i d é d e f i xe r, d a n s l e c a d re d u n p ro j e t c o m mu n a l p l u r i a n nu e l, 14 objectifs de développement

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps a l e i y m u r o f n v w s j z Une lettre qui donne un son bref (en valeur de base) d t b p c k q g 2-3 lettres qui donnent ensemble toujours

Plus en détail

APPORT DU DOSAGE DE LA THYROGLOBLULINE DANS LE SUIVI DES CANCERS DIFFERENCIES DU CORPS THYROIDE (MEDULLAIRE A PART)

APPORT DU DOSAGE DE LA THYROGLOBLULINE DANS LE SUIVI DES CANCERS DIFFERENCIES DU CORPS THYROIDE (MEDULLAIRE A PART) APPORT DU DOSAGE DE LA THYROGLOBLULINE DANS LE SUIVI DES CANCERS DIFFERENCIES DU CORPS THYROIDE (MEDULLAIRE A PART) N. BENRAÏS *, A. ZEKRI **, A. BIYI ***, A.DOUDOUH ***, M. CAOUI **** RESUME La question

Plus en détail

Renseignements sur le fonctionnement, l entretien et la sécurité

Renseignements sur le fonctionnement, l entretien et la sécurité Renseignements sur le fonctionnement, l entretien et la sécurité R E N S E I G N E M E N T S I M P O RTA N T S R e n s e i g n e m e n t s s u r l e d é t a i l l a n t I n s t a l l a t e u r - C o m

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

6 U 4. Tribunal de commerce de Fécamp

6 U 4. Tribunal de commerce de Fécamp 6 U 4 Tribunal de commerce de Fécamp GENERALITES 6 U 4/1-3 Registres des délibérations 1-1908 (8 janvier)-1920 (7 juillet) 2-1920 (7 juillet)-1935 (16 janvier) 3-1935 (16 janvier)-1958 (1er octobre) 1908-1958

Plus en détail

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière Nature des gaz IX.1 Etats de la matière Solide : - volume et forme déterminée - empilements denses de molécules qui ne se déplacent pas Interactions décroissantes entre molécules Liquide : -volume déterminé

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

FACADES+COUPE: 1/100. Maison 4 + garage FACADE RUE FACADE LATERALE GAUCHE FACADE ARRIERE COUPE. Grenier. Garage 1. Surface= 141.3m². Surface= 19.

FACADES+COUPE: 1/100. Maison 4 + garage FACADE RUE FACADE LATERALE GAUCHE FACADE ARRIERE COUPE. Grenier. Garage 1. Surface= 141.3m². Surface= 19. +5,7 +5,7 +3,0 +1,8 35 15-0,2-0,30-0,2-0,30-1,7-1,52 1 1 270 +3,0 +5,7 +1,8 60 3 2 20 26 200 +5,7 +5,7 CHAMBRE I-I 1/ RUE DE LA CONSERVERIE /1 GEER (BELGIQUE) TEL: 019/32.33.5 FAX 019/32.33.59 Maison +

Plus en détail

La CDM E. Maintenir dans l emploi des salariés en risque d inaptitude médicale

La CDM E. Maintenir dans l emploi des salariés en risque d inaptitude médicale La CDM E Maintenir dans l emploi des salariés en risque d inaptitude médicale Hist orique En Isère, chaque année, 1000 à 1200 licenciements pour inaptitude médicale sont prononcés. En 2000 un groupe de

Plus en détail

Chimie Générale-CH101 Tableau de classification périodique de Mendeleïev

Chimie Générale-CH101 Tableau de classification périodique de Mendeleïev Tableau de classification périodique de Mendeleïev 1 2 Tableau de classification périodique de Mendeleïev s p H Li Na Be Mg Non métal (ou métalloïde) Métal He B C N O F Ne Al Si P S Cl Ar K Rb Cs Ca Sr

Plus en détail

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès.

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès. Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles Enoncer le théorème de Thalès Les droites ( BA ) et ( ZI ) sont sécantes en R, et les droites ( AI ) et ( BZ

Plus en détail

Chapitre Français des affaires

Chapitre Français des affaires Deuxième partie FICHE N 10 LES AC H ATS ET L A P P ROVISIONNEMENT DANS L E N T R E P R I S E Chapitre Français des affaires Cette fi che a été élaborée à partir d un ent retien avec deux professionnels

Plus en détail

A A a a. e e i o A A A s A a a é A z A d A A. A a A a d d f g. A e A o. ta ma la pa. sa ra fa va. ba da ca ja. tata papa dada jade

A A a a. e e i o A A A s A a a é A z A d A A. A a A a d d f g. A e A o. ta ma la pa. sa ra fa va. ba da ca ja. tata papa dada jade A A a a J entoure les images ou j entends le son A J entends e e i o A A A s A a a é A z A d A e A o a A A a Je vois A a A a d d f g Je fais le geste ta ma la pa sa ra fa va ba da ca ja tata papa dada

Plus en détail

CP, cahier du jour. L. 3/09/07 : Lecture : a/o p 18 Ecriture : a a o o Dictée : a, a, o, o, a, o Maison : lecture p 18

CP, cahier du jour. L. 3/09/07 : Lecture : a/o p 18 Ecriture : a a o o Dictée : a, a, o, o, a, o Maison : lecture p 18 PÉRIODE 1 N. B. : - Dans les dictées, les lettres soulignées sont données deux fois après avoir dit le mot, les mots ou lettres en italique font l objet d un rappel grammatical - Les devoirs sont écrits

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Prise en charge des langues d'extrême-orient sous Windows

Prise en charge des langues d'extrême-orient sous Windows Prise en charge des langues d'extrême-orient sous Windows http://www.microsoft.com/globaldev/handson/user/ime_paper.mspx Le système d'édition multilangue de Microsoft s'appelle IME (Input Method Editor).

Plus en détail

Répondre aux difficultés des élèves Expérimentation lecture

Répondre aux difficultés des élèves Expérimentation lecture Répondre aux difficultés des élèves Expérimentation lecture Frédérique Mirgalet Conseillère pédagogique Février 2011 La question du code Questions posées au cours d un entretien avec Catherine Billard,

Plus en détail

Trompes de timons, long. env. 100 cm: 0325 Inox, pivotant : 307, Inox, pivotant 2 ou 4 chevaux: 405, Pivotant, 2 chevaux: 108,

Trompes de timons, long. env. 100 cm: 0325 Inox, pivotant : 307, Inox, pivotant 2 ou 4 chevaux: 405, Pivotant, 2 chevaux: 108, L M K J JO N J K L M NJ O Trompes de timons, long. env. 00 cm: 0 Inox, pivotant : 0,00 0 Inox, pivotant ou chevaux: 0,00 0 Pivotant, chevaux: 08,00 Fixe, support de chaînettes longueur 0 cm: 08,00 0 Brancard

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et bienfaits du TAL

Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et bienfaits du TAL Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et bienfaits du TAL Ludovic Tanguy, Cécile Fabre To cite this version: Ludovic Tanguy, Cécile Fabre. Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et

Plus en détail

LA PROCEDURE D'ABANDON MANIFESTE

LA PROCEDURE D'ABANDON MANIFESTE direction départementale de l'equipement Haute-Saône LA PROCEDURE D'ABANDON MANIFESTE Mise à jour : juillet 2007 SOMMAIRE PROCEDURE 2 SYNOPTIQUE DE LA PROCEDURE 3 MODELE PROCES-VERBAL 4 TEXTES REGLEMENTAIRES

Plus en détail

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES L e A L E P H G I T A R R E N Q U A R T E T T s e c o m p o s e d ' A n d r é s H e r n á n d e z A l b a, T i l l m a n n R e i n b e c k, W o l f g a n g S e h r i n g e r e t C h r i s t i a n W e r

Plus en détail

EP A1 (19) (11) EP A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: Bulletin 2008/19

EP A1 (19) (11) EP A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: Bulletin 2008/19 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 918 476 A1 (43) Date de publication: 07.05.2008 Bulletin 2008/19 (51) Int Cl.: E04B 7/22 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 07119780.0 (22) Date de dépôt: 31.10.2007

Plus en détail

Portrait de métier. sommaire du portrait de métier

Portrait de métier. sommaire du portrait de métier Pôle métiers formation Portrait de métier Le métier de charé des relations avec le public Les portraits de métiers» sont une proposition du Pôle métiers formation de l Arcade. L atelier charé des relations

Plus en détail

Entraî ne ment inten sif aux tests de logique et psy cho tech niques

Entraî ne ment inten sif aux tests de logique et psy cho tech niques Entraî ne ment inten sif aux tests de logique et psy cho tech niques Entraî ne ment inten sif aux tests de logique et psy cho tech niques Catégories A, B et C Christelle Boisse Illustrations de Christelle

Plus en détail

Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt. Classification des atomes. 27 Co. 28 Ni. 29 Cu. 45 Rh. 46 Pd. 47 Ag. 77 Ir. 78 Pt.

Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt. Classification des atomes. 27 Co. 28 Ni. 29 Cu. 45 Rh. 46 Pd. 47 Ag. 77 Ir. 78 Pt. 2005-2006 Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt C4 ECRITURE DES RÉACTIONS CHIMIQUES Je dois savoir Ce qu est un atome et une molécule Les formules de quelques molécules et atomes La masse est

Plus en détail

Les Laboratoires Pharmaceutiques

Les Laboratoires Pharmaceutiques Les Laboratoires Pharmaceutiques Les plus grands laboratoires et les cadres de l'industrie pharmaceutique. Les laboratoires recensés sont les laboratoires pharmaceutiques, parapharmaceutiques et leurs

Plus en détail

Les couleurs aux coins du monde

Les couleurs aux coins du monde 910101 ette chanson est tirée du spectacle : Les couleurs de la vie Les couleurs aux coins du monde Paroles et musique: Pierre-rançois oen oux 4 3. A m Les cou - leurs de no - tre temps S'é - taient par

Plus en détail

- 1 - LE GUIDE POUR VIVRE ENSEMBLE NOS

- 1 - LE GUIDE POUR VIVRE ENSEMBLE NOS - 1 - TOURISME & HANDICAP À PARIS ILE-DE-FRANCE LE GUIDE POUR VIVRE ENSEMBLE NOS LOISIRS - 2 - TOURISME & HANDICAP À PARIS ILE-DE-FRANCE D e p u i s 2 0 0 2, le C o mi té R é g i o n a l d u T o u ri sm

Plus en détail

Le dossier technique. La zone 30 lyonnaise : enquête

Le dossier technique. La zone 30 lyonnaise : enquête : enquête 51 La zone 30 à Lyon, tant décriée par certains, plébiscité par d autres, est en train de se mettre en place tout doucement dans notre paysage lyonnais. Ce sont en effet près de 60% des habitants

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... 7

Table des matières. Avant-propos... 7 Table des matières Avant-propos... 7 COMPTES RENDUS... 14 Le vélo, c est sérieux (Le Monde)... 15 Le lait, ça fait du bien! (L Express)... 19 Des sacs enfin dégradables (L Express)... 23 Roller, la vie

Plus en détail

Rè gle s de c on duit e de l é c ole Sain t e -Rosalie. Le s vale urs fondam e n t ale s de not re é c ole

Rè gle s de c on duit e de l é c ole Sain t e -Rosalie. Le s vale urs fondam e n t ale s de not re é c ole Rè gle s de c on duit e de l é c ole Sain t e -Rosalie Le s vale urs fondam e n t ale s de not re é c ole À l école Ste-Ros a lie, trois va leu rs fon da m en ta les représ en ten t n otre m ilieu : Re

Plus en détail

SAC À DOS SAC À DO S BAC K PAC K 3 0 L SAC À D OS S HOUL DER BAG 2 5 L BLACK / BLACK B L A C K / TA N BLACK / BLACK BLACK / BLACK BLACK / BLACK

SAC À DOS SAC À DO S BAC K PAC K 3 0 L SAC À D OS S HOUL DER BAG 2 5 L BLACK / BLACK B L A C K / TA N BLACK / BLACK BLACK / BLACK BLACK / BLACK 139 89 SAC À DOS BAC K PAC K 3 4 L SAC À D OS BAC K PAC K 2 0 L 4 6 3 0 6 5 1 6 O C T- F I R E - B K T 2 0 L 3 5 1 5 O C T- W A T E R - B K 3 4 L O C T- F I R E - B K 2 0 L B L A C K / TA N 129 139 SAC

Plus en détail

Chapit re 2 ENCORE DES FLEURS

Chapit re 2 ENCORE DES FLEURS Chapit re 2 ENCORE DES FLEURS 1 À Pierre Mollier, décidément grand instigateur de recherches! En ef fectuant la mise en pages d un arti cle de Pierre Mo ll i er rel a ti f a u x s ceaux des maîtres maçons

Plus en détail

É C H A FAU DAG E Septembre 2016 LA MARQUE Modèle (Date d'effet) MULTI Multi-SYSTEM Multi-RETO (29/03/13) Structure porteuse Structure multidirectionnlle multiniveau Acier galvanisé s 320N/mm² Largeur

Plus en détail

O Seigneur, maître du temps

O Seigneur, maître du temps Partition horale en Mi mineur Sopro lto Tenor q = 60 1 O 2 O gneur, maî tre du temps viens vois l'homme im pa gneur, ou vre mes yeux viens vois le dieu i 1 O 2 O O gneur, maître du temps gneur, maî tre

Plus en détail

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie? Etymologie S o n n o m p ro v e n a n t d u g re c e rg o n (travail) e t n o m o s (lois) p o u r d é s ig n e r la s c

Plus en détail

Conservations des Hypothèques

Conservations des Hypothèques création 11/06/2008 15:35 - enregistrement 30/06/2008 12:25 - impression 30/06/2008 12:26 Archives départementales Fonds des Conservations des Hypothèques durant les périodes sarde et française (1822-1956)

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

*EP001249553A1* EP 1 249 553 A1 (19) (11) EP 1 249 553 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 16.10.2002 Bulletin 2002/42

*EP001249553A1* EP 1 249 553 A1 (19) (11) EP 1 249 553 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 16.10.2002 Bulletin 2002/42 (19) Europäisches Patentamt European Patent Office Office européen des brevets *EP001249553A1* (11) EP 1 249 553 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 16.10.2002 Bulletin 2002/42

Plus en détail

BTS 91: Exercices issus de sujets de BTS

BTS 91: Exercices issus de sujets de BTS BTS 89: Pour effectuer la phase d essorage, le moteur d un lave-linge tourne à 4200 tr.min-1. Sur l axe de ce moteur, est fixée une poulie de 5 cm de diamètre. Une autre poulie de 28 cm de diamètre est

Plus en détail

G UID E D E S TO URN AG E S A PA RI S

G UID E D E S TO URN AG E S A PA RI S G UID E D E S TO URN AG E S A PA RI S MISSION CIN É MA B UREAU D E S TO URN AG E S Le Guide des Tournages rassemble les re co m m a n d ations qu il co nv i e nt de suivre lors d un tournage à Pa r i s.

Plus en détail

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques (OETV 1) Modification du 21 janvier 2015 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance

Plus en détail

Photo non contractuel

Photo non contractuel Guidage à galet T-Race série MR Photo non contractuel 09/2014 Conçus pour satisfaire les besoins généraux du vaste marché de l'automation et des applications de manipulation. Le concept MR fournit des

Plus en détail

Les Laboratoires Pharmaceutiques

Les Laboratoires Pharmaceutiques Les Laboratoires Pharmaceutiques Les plus grands laboratoires et les cadres de l'industrie pharmaceutique. Les laboratoires recensés sont les laboratoires pharmaceutiques, parapharmaceutiques et leurs

Plus en détail

3

3 3 HE NR ES ) VIC jad TO Se KA IQU 73 (FR SIC /28 CO ) Fil TIER SEN NS O PIET TS AN IST 92 EX S GE RA GA nce Dista ) éas Epic 85 il Vo éas 91 Epic 83 r ux PENS UR 56 8.5 2.5 aut.h N SEJO AM CH é Am

Plus en détail

S A L L E D E L A M A I R I E

S A L L E D E L A M A I R I E M e J é r ô m e G A R N I E R -2 1 R u e d e B a r b e n t a n e F 7 6 3 4 0 B L A N G Y S U R B R E S L E C A T A L O G U E D E L A V E N T E A U X E N C H E R E S P U B L I Q U E S D im a n c h e 1 3

Plus en détail

S O M M AIR E P R ÉFAC E. u e lle s so n t ce s e x ige n ce s e sse n tie lle s? Au commencement. E u ro p ée n n e p o u r le s

S O M M AIR E P R ÉFAC E. u e lle s so n t ce s e x ige n ce s e sse n tie lle s? Au commencement. E u ro p ée n n e p o u r le s A u c o m m e n c e m e n t p 2 L A g rém e n t Te c h n iq u e E u ro p ée n p o u r le s S y stèm e s d E ta n c h éité Liq u ide p 4 G a ra n tie déc e n n a le - E x c e p tio n fra n ça ise La rép

Plus en détail

TABLEAU DE SURVEILLANCE

TABLEAU DE SURVEILLANCE Département de la formation et de la sécurité Service de l enseignement Lycée - Collège des Creusets, Sion Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen Kollegium Creusets, Sitten

Plus en détail

Comparateur CHECKIT. Avec échelle chromatique continue (Disque) www.lovibond.com L analyse des eaux de piscines janvier 2016

Comparateur CHECKIT. Avec échelle chromatique continue (Disque) www.lovibond.com L analyse des eaux de piscines janvier 2016 Comparateur CHECKIT Avec échelle chromatique continue (Disque) 16 www.lovibond.com L analyse des eaux de piscines janvier 2016 Vue avant du comparateur CHECKIT Kit d analyse complet avec mallette de transport

Plus en détail

Le transport écolier, une. r e s p o n s a b i l i t é p a r t ag é e

Le transport écolier, une. r e s p o n s a b i l i t é p a r t ag é e Le transport écolier, une r e s p o n s a b i l i t é p a r t ag é e Par les c i t o y e n s Avec plus de 10 000 vé h i c u l es, p rès de 531 000 écoliers t ra n s p o rtés et un million de kilomèt res

Plus en détail

DOMAINES Semaine du 28 août au 31 août 2007

DOMAINES Semaine du 28 août au 31 août 2007 DOMAINES Semaine du 28 août au 31 août 2007 Maîtrise du langage oral Communiquer Que va-t-on faire au CP? Lire, écrire, etc A quoi sert la lecture? Comment s y prend-on pour apprendre à lire? Qui veut

Plus en détail

Renaud Camus. Etc. Abécédaire. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e

Renaud Camus. Etc. Abécédaire. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Renaud Camus Etc. Abécédaire P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e ABÎME,ABYME. Il fait un accueil enthousiaste à l abyme, tel que l a théorisé dans les années soixante Jean Ricardou, qui l a repris

Plus en détail

B.E.P. «LOGISTIQUE & TRANSPORT» PRÉSENTATION

B.E.P. «LOGISTIQUE & TRANSPORT» PRÉSENTATION B.E.P. «LOGISTIQUE & TRANSPORT» PRÉSENTATION LOGISTIQUE TRANSPORT LES CONTENUS DE FORMATION COMMUNS Champ professionnel «Logistique et Transport» LE RAP et le Référentiel de certification du BEP L & T

Plus en détail

Régulateur différentiel solaire

Régulateur différentiel solaire Régulateur différentiel solaire 50 5 50 5 RD 00 RD 0 s Chauffe eau solaire Piscine solaire Chauffage solaire avec appoint ECS et chauffage solaire Serre d'habitation Chauffage au bois avec appoint Le régulateur

Plus en détail

Cours 7 ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (ACP) Master 2 2005/2006

Cours 7 ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (ACP) Master 2 2005/2006 Cours 7 ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (ACP) Master 2 2005/2006 . Les données NOMS PUISS CYLI Co uple Ma xi LONG LARG H AUT COFFRE RESE POIDS VITE CONS ALF 47,9 JTD Distinctive 5 90 28 4,7,73,44 280

Plus en détail

Santé & Beauté. Mer c h a n d i s i n g et Co m m u n i c a t i o n

Santé & Beauté. Mer c h a n d i s i n g et Co m m u n i c a t i o n Santé & Beauté Mer c h a n d i s i n g et Co m m u n i c a t i o n HL Display, concepteur et fabricant de solutions merchandising et de communication L EXPERTISE DE VOTRE SECTEUR Grâce aux nombreux projets

Plus en détail

Guide régional PACA de production de légumes biologiques d hiver sous abris

Guide régional PACA de production de légumes biologiques d hiver sous abris 1 Guide régional PACA de production de légumes biologiques d hiver sous abris Catherine MAZOLLIER - GRAB référente régionale PACA en légumes biologiques avec la collaboration de Abderraouf SASSI, technicien

Plus en détail

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e Aménager Développer Anticiper Yann Arthus-Bertrand / Altitude. , u n a c t e u r m a j e u r d e l aménagement Le g r o u p e SOFIREL, f o rt d e la réalisation

Plus en détail

GAZ BUTANE. voilà enfin le rêve CUISINIÈRES " L E RÊVE" appareillées spécialem ent pour fonctionner au. Agence Générale de vente pour la France

GAZ BUTANE. voilà enfin le rêve CUISINIÈRES  L E RÊVE appareillées spécialem ent pour fonctionner au. Agence Générale de vente pour la France appareillées spécialem ent pour fonctionner au GAZ BUTANE voilà enfin le rêve w Agence Générale de vente pour la France CUISINIÈRES " L E RÊVE" 14, RUE DU HELDEP, PARIS (9*) Tel. : PRO VEN CE 06-07 CUISINER

Plus en détail

20 e Journée de l'afphb

20 e Journée de l'afphb «La Pharmacie Hospitalière : quels projets pour le futur?» L Arrêté Royal du 4 mars 1991, 20 ans après C h â te a u d u L a c, G e n v a l - 7 m a rs 2 0 0 9 COMMENT UTILISER VOTRE BOÎTIER? Utilisez les

Plus en détail

Niveau cinquième : Ouvrage & Habitat. V I O I P A. e P. e 2. s n t

Niveau cinquième : Ouvrage & Habitat. V I O I P A. e P. e 2. s n t N è : O & H.» E V I T I» S O E V P I «T I N S O I O T P A «LL'H'HAABBIITTATION U Rl M L G 10 0-2 9 0 0 2 A l! è l l l lè L' P 2» «' L P 3 l L P 5 S P 6 -j ' L 7 P? D - -L 9 P -L 11 P l -L P 13 l 'l -L

Plus en détail

TEPZZ 84596_A_T EP 2 845 961 A1 (19) (11) EP 2 845 961 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

TEPZZ 84596_A_T EP 2 845 961 A1 (19) (11) EP 2 845 961 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (19) TEPZZ 8496_A_T (11) EP 2 84 961 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 11.03.1 Bulletin 1/11 (21) Numéro de dépôt: 14183627.0 (1) Int Cl.: E04B 7/ (06.01) E04D 13/04 (06.01)

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion de présentation du projet 18 Juin 2008 Maison des Parcs - Chambéry

Compte-rendu de la réunion de présentation du projet 18 Juin 2008 Maison des Parcs - Chambéry Le Doryphore - 2008 U N E E T H N O B O T A N I Q U E D E S M A S S I F S D E S B A U G E S E T D E C H A R T R E U S E : PRESERVER ET VALORISER UN PATRIMOINE CULTUREL ET NATUREL Compte-rendu de la réunion

Plus en détail

RE 106 K Sélection: Accessoires

RE 106 K Sélection: Accessoires Sélection: Accessoires 001 4900 500 0302 Rallonge de lance [2, 3] 002 9645 948 7501 Joint torique 9,3x2,4 003 4915 505 0102 Ressort 004 4915 500 0829 Flexible haute pression DN 6, 7 m, armature textile

Plus en détail

La classification périodique

La classification périodique Chapitre 3 : UE1 : Chimie Chimie physique La classification périodique Pierre-Alexis GAUCHARD Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble -

Plus en détail

A pprendre à ra is onner à l'éc ole

A pprendre à ra is onner à l'éc ole A pprendre à ra is onner à l'éc ole l'e x e m p le d e la g é o m é trie C liq u e z p o u r m o d ifie r le s ty le d e s s o u s -titre s d u m a s q u e Thierry DIAS, HEP Lausanne thierry.dias@hepl.ch

Plus en détail

Premier bilan de l'ouverture des marchés de l énergie pour les collectivités locales. Assises de l'énergie Grenoble 2005

Premier bilan de l'ouverture des marchés de l énergie pour les collectivités locales. Assises de l'énergie Grenoble 2005 Premier bilan de l'ouverture des marchés de l énergie pour les collectivités locales Assises de l'énergie Grenoble 2005 Le Système Electrique Français avant 2000 ELECTRICITE DE France (ou Régie/SEM) Production

Plus en détail

Cahier d écriture 1 Ecriture

Cahier d écriture 1 Ecriture Cahier d écriture 1 Ecriture Période 1 Graphèmes odèles à écrire, exercices et dictées S1 S2 S3 S4 S5 S6 S7 Position et position main/stylo : Cahier d écriture Dumont, page 5 repérage tenue de ligne$ :

Plus en détail

l'écureuil Le titre : ²l'²écureuil «Figurant, c'est quand on fait des figures?» surprise.

l'écureuil Le titre : ²l'²écureuil «Figurant, c'est quand on fait des figures?» surprise. figurants figurants (1) (1) l'écureuil Le titre : ²l'²écureuil Figurants le renard L'auteur : ²le renard Michaël Escoffier le sanglier L'illustrateur : ²le ²sanglier Dumont Jean-François Ce matin, à leur

Plus en détail

Tradivol (axe + tablier)

Tradivol (axe + tablier) Volet roulant traditionnel GÉNÉRAITÉS Produit : Volet roulant traditionnel TRADIVO (axe + tablier) à monter dans un caisson ou réservation existant Fonctions : Assure une occultation totale ou partielle

Plus en détail

III.1 Généralité sur la Machine Asynchrone

III.1 Généralité sur la Machine Asynchrone Chapitre III Modélisation et Simulation des Machines Asynchrones 21 III.1 Généralité sur la Machine Asynchrone III.1.1 Définition On appelle machine asynchrone (MAS), une machine électrique de vitesse

Plus en détail

ONTARIO LABOUR RELATIONS BOARD. Colleges Collective Bargaining Act, 2008

ONTARIO LABOUR RELATIONS BOARD. Colleges Collective Bargaining Act, 2008 ONTARIO LABOUR RELATIONS BOARD Colleges Collective Bargaining Act, 2008 OLRB Case No: 0625-16-R Certification (Industrial) Ontario Public Service Employees Union ("OPSEU"), Applicant v College Employer

Plus en détail

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 21 FÉVRIER 2013. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 21 FÉVRIER 2013. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 21 FÉVRIER 2013 -ooo- La s éa n c e e s t o u v e r t e à 1 8 h eur e s 1 5 s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n si e u r Je an - P au l B R E T, M a i r e

Plus en détail

u i o i é a é i u o i o a u é a i o é u

u i o i é a é i u o i o a u é a i o é u Lecture orale fiche 1. a é i u o é a i u o u i o i é a é i u o i o a u é a i o é u Lecture orale fiche 2. fa fi fu fo fé fi fu fé fa fo fa fo fu fé fi Lecture orale fiche 3. sa su si so sé si sé su sa

Plus en détail

1 ARC Liste des manuels 2013/2014

1 ARC Liste des manuels 2013/2014 1 ARC Liste des manuels 2013/2014 Pro Couture Pro, Vale! - Accueil 9782735223695 L'accueil en face à face et téléphonique 1e et Tle bac pro ARCU - Activités A1 et A2 Boussaïd Bertrand 2013 17,10 Oui Accueil

Plus en détail

PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) Prof. J. Lecomte- Beckers

PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) Prof. J. Lecomte- Beckers PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) Prof. J. Lecomte- Beckers PHYSIQUE DES MATÉRIAUX Prof. Jacqueline Lecomte-Beckers Département A&M Service de Sciences de Matériaux Métalliques Bat.

Plus en détail

h t t p : / / w w w. a n a e. o rg /

h t t p : / / w w w. a n a e. o rg / Pour toute info rmation sur l ANA é, n hésitez pas à consulter notre site intern e t dont les coordonnées sont les suivantes : h t t p : / / w w w. a n a e. o rg / Vous y tro u ve rez notamment : La ch

Plus en détail

CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF)

CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF) CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF) L ODF est l art de prévenir et de rr er les al s t s de ta res les d r at s et al s t s a ll -faciales Le tra te e t

Plus en détail

Meubles à tiroirs. echni. ine. Hauteur utile (en mm) Choix hauteur hors tout (en mm) Choix largeurs hors tout (en mm)

Meubles à tiroirs. echni. ine. Hauteur utile (en mm) Choix hauteur hors tout (en mm) Choix largeurs hors tout (en mm) Choix largeurs Choix hauteur Hauteur Choix s 28 8 5 4 5 00 8 7 0 00 1 10 14 1 Référence corps TM-020701 Référence corps TM-020702 Référence corps TM-020701 1 Référence corps TM-0702 meuble Largeur Hauteur

Plus en détail

LES CONSEILS DE LA VIE SOCIALE DEPARTEMENTAUX

LES CONSEILS DE LA VIE SOCIALE DEPARTEMENTAUX Une initiative de l ARS du Limousin voulue par son Directeur Général LES CONSEILS DE LA VIE SOCIALE DEPARTEMENTAUX "forum" d'expression des attentes des usagers et de leurs représentants concernant la

Plus en détail

C a fé E u ro p e D é b a t. Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques?

C a fé E u ro p e D é b a t. Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques? C a fé E u ro p e D é b a t Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques? O rig ine S oc ia le des E lus O rig ine S oc ia le des D éputés en 2007 E n % O rig ine s oc ia le des M a ires

Plus en détail

ALAIN LÉOBON IMPACT SUR LES AMBIANCES SONORES DE LA JOURNÉE «EN VILLE SANS MA VOITURE», À NANTES 1- CONTEXTE DE L ÉTUDE

ALAIN LÉOBON IMPACT SUR LES AMBIANCES SONORES DE LA JOURNÉE «EN VILLE SANS MA VOITURE», À NANTES 1- CONTEXTE DE L ÉTUDE IMPACT SUR LES AMBIANCES SNRES DE LA JURNÉE «EN VILLE SANS MA VITURE», À NANTES 31 ALAIN LÉBN CARTA - ES, UMR 6590 - UNIVERSITÉ D ANGERS PHILIPPE WLSZYN CERMA - AMBIANCES, UMR 1563 - ÉCLE D ARCHITECTURE

Plus en détail

Ę ę Ó ę - -_::jr-':- r' l'r I i ::--=:: f '3 l!.f:l$e l r-l $ &.::. H =$ n, r.. ii i:ę.1.= i.-l 't a. :,r.. :. '. r..-i. 1' :; '.r. ;..::. rta:r t:' l: :a '!ii$i: 1,.;ł]ii. ' ;s,.i.,q..'.. ::i '','.,,..,...'..

Plus en détail

TEPZZ 9989Z6A_T EP 2 998 906 A1 (19) (11) EP 2 998 906 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G06K 19/077 (2006.01)

TEPZZ 9989Z6A_T EP 2 998 906 A1 (19) (11) EP 2 998 906 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G06K 19/077 (2006.01) (19) TEPZZ 9989Z6A_T (11) EP 2 998 906 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 23.03.2016 Bulletin 2016/12 (1) Int Cl.: G06K 19/077 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 11870. (22) Date

Plus en détail

Université Hassan II Ain Chock École Supérieure de Technologie de Casablanca. La marque. Réalisé par : LOUBNA AMAL FATIMA.

Université Hassan II Ain Chock École Supérieure de Technologie de Casablanca. La marque. Réalisé par : LOUBNA AMAL FATIMA. Université Hassan II Ain Chock École Supérieure de Technologie de Casablanca La marque Réalisé par : LOUBNA AMAL FATIMA Encadrée par: Mme. Le plan Introduction La marque Les stratégies de marque. Les enjeux

Plus en détail

Le sac à mots Un ensemble de neuf jeux éducatifs pour exercer ses habiletés de lecture.

Le sac à mots Un ensemble de neuf jeux éducatifs pour exercer ses habiletés de lecture. Le sac à mots Un ensemble de neuf jeux éducatifs pour exercer ses habiletés de lecture. M a n u e l d a c c o m p a g n e m e n t par Gilles Bergeron et Carole Boisvert Table des Matières Introduction

Plus en détail

Contrat collectif d assurance de rente viagère immédiate à garanties multiples

Contrat collectif d assurance de rente viagère immédiate à garanties multiples Contrat collectif d assurance de rente viagère immédiate à garanties multiples Conditions Générales N LMP126050277R0 VALANT NOTE D INFORMAT I O N Co n t rat collectif d assura n c e de rente viagère immédiate

Plus en détail

regis.loiseau@acceo.eu 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Tou www.a2ch.

regis.loiseau@acceo.eu 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Tou www.a2ch. regis.loiseau@acceo.eu 2udes et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Tou www.a2ch.fr rmation Hospitalies de France, Tous droits réservés - Toute reproduction même partielle

Plus en détail

EP A1 (19) (11) EP A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: Bulletin 2008/46

EP A1 (19) (11) EP A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: Bulletin 2008/46 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 990 224 A1 (43) Date de publication: 12.11.2008 Bulletin 2008/46 (51) Int Cl.: B60J 1/20 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 08300196.6 (22) Date de dépôt: 29.04.2008

Plus en détail

TRAITEMENT DES ABORDS DE LA MAISON

TRAITEMENT DES ABORDS DE LA MAISON Va l or i s e r l e p a t r i mo i n e d u Pe rc h e TRAITEMENT DES ABORDS DE LA MAISON 1 F I C H E D E X E M P LE Pa g e 1 Si l on regarde attentivement les paysages du Perche, il existe une grande diversité

Plus en détail

Ne me de man dez pas d où je viens qui je suis, Quand on est mu si cien

Ne me de man dez pas d où je viens qui je suis, Quand on est mu si cien Page 1 COUPLET 1 Arr. Serge Terlikowski (Plamondon/Clerc) Ne me de man dez pas d où je viens qui je suis, Ne me de man dez pas d où je viens qui je suis, Quand on est mu si cien Ne me de man dez pas d

Plus en détail

EP A1 (19) (11) EP A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: Bulletin 2010/51

EP A1 (19) (11) EP A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: Bulletin 2010/51 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 264 298 A1 (43) Date de publication: 22.12. Bulletin /1 (21) Numéro de dépôt: 428.4 (1) Int Cl.: F02D 9/02 (06.01) F02D 23/00 (06.01) F02D 41/18 (06.01) (22)

Plus en détail

Addendum Multi-Sociétés

Addendum Multi-Sociétés Addendum Multi-Sociétés Ce manuel a été rédigé par Alain Bellebouche et Jérôme Guyon consultants-formateurs sur le logiciel spaiectacle. spaiectacle est un logiciel développé et édité par Addendum multi-sociétés

Plus en détail

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES Journal Officiel de l OHADA N 10 4 ème Année 221 AA CHAPITRE 3 : POSTES / COMPTES SECTION 1 : Système normal BILAN-ACTIF ACTIF N os DE COMPTES À INCORPORER DANS LES POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/

Plus en détail