SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2013-2017"

Transcription

1 Le conseil general des vosges presente SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE

2

3 V EDITO Le Département, acteur incontournable de la politique touristique vosgienne A l heure où le tourisme se trouve au coeur des enjeux de la réforme des collectivités territoriales, le Conseil général des Vosges refond son Schéma Départemental de Développement Touristique. Ce document-cadre de la politique touristique départementale propose 3 axes d intervention et 19 actions pour les 5 prochaines années ( ). Dans un contexte économique particulièrement difficile pour notre pays, le tourisme reste un levier de développement incontournable. En effet, les emplois touristiques sont par nature non délocalisables, permettant un maintien de l attractivité économique de nos territoires. Dans le département des Vosges, ce sont près de emplois qui sont ainsi concernés par ce secteur d activité. Ensuite, les retombées économiques du tourisme sont importantes : dans les Vosges, on estime qu à elles seules, les nuitées enregistrées dans les hébergements touristiques marchands génèrent un chiffre d affaires TTC de 79,7 millions d euros, et une valeur ajoutée de 38,8 millions d euros. Enfin, les retombées indirectes et induites du tourisme dans l économie locale sont très importantes : BTP, commerces, services aux entreprises et à la personne, transports, sont autant d activités économiques qui bénéficient du tourisme. Le premier enjeu de ce schéma départemental de développement touristique vise donc à accroître le dynamisme et la compétitivité de ce secteur économique, à travers l adaptation et la structuration de notre offre aux impératifs du marché d aujourd hui et de demain. Le département des Vosges sera également confronté à un véritable défi de promotion et de mise en marché de la destination. Deux atouts majeurs pourront concourir au succès de ces actions. En premier lieu, la destination peut capitaliser sur une identité forte, reconnue, et matérialisée par la marque «Je Vois la Vie en Vosges». Ensuite, le lancement en 2012 d un produit bien-être unique et novateur, «FORê, l Effet Vosges», offre une vitrine touristique qualitative et originale des Vosges. Enfin, il s agira de poursuivre l effort engagé en vue d établir une organisation efficiente pour le tourisme vosgien. Le Conseil général travaille depuis toujours au plus près des territoires et des porteurs de projets, afin de leur apporter toute son expertise et son savoir-faire. Cette mission se doit d être poursuivie, tant auprès des acteurs publics que des acteurs privés. Ce nouveau Schéma Départemental de Développement Touristique, construit avec les opérateurs touristiques départementaux et en lien avec les politiques touristiques de la Région et du Massif des Vosges, ambitionne de donner une nouvelle impulsion au tourisme vosgien! Christian PONCELET Ancien Président du Sénat Ancien Ministre Sénateur des Vosges Président du Conseil Général 3

4

5 SOMMAIRE La ferme aventure - Denis Duchêne > Préambule Bilan du schéma départemental de développement touristique > Cadre général Photographie du tourisme vosgien en 2012 Méthodologie de construction du schéma Stratégie, enjeux et objectifs > Le schéma départemental de développement touristique Introduction Défi n 1 : Structurer et adapter l offre touristique aux impératifs du marché d aujourd hui et de demain Défi n 2 : Réussir la promotion et la mise en marché de la destination Vosges Défi n 3 : Définir l organisation touristique efficiente pour les Vosges Le règlement d attribution des aides départementales > Annexes Glossaire Remerciements

6 PREAMBULE BILAN DU SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE Le premier schéma départemental de développement touristique a été validé en décembre 2007 pour la période Il s articulait autour de 4 enjeux phares et 15 actions prioritaires : ENJEU N 1 : L économie, la qualité pour rester compétitif Soutenir, promouvoir, s adapter 6 actions menées : >Développement de la labellisation des meublés de tourisme par l appui financier à une structure chargée de porter le label Clévacances dans le département (appel à projet), >Création de nouveaux dispositifs d expertise mobilisables par les porteurs de projets : les fonds d aide au conseil, >Amélioration de la qualité des hébergements vosgiens en éditant un cahier d idées pour penser et concevoir un projet d hébergement touristique (chambres d hôtes, gîtes, hôtels, campings) ou de restaurant en intégrant un volet «qualité environnementale» et un volet «style Vosges» (éléments contribuant à l identité des Vosges), >Soutien d un pilier de l économie touristique vosgienne : le tourisme hivernal, >Réalisation d une étude de développement du tourisme thermal et bien-être, >Réalisation d une étude d image de la destination Vosges, permettant à la fois d apporter des éclairages sur l image et la notoriété du département et d effectuer un bilan précis sur la connaissance de la destination par ses propres clientèles et ses clientèles potentielles. ENJEU N 2 : Le capital nature, la qualité pour attirer Concerter, planifier, maîtriser, aménager 2 actions menées: >Organisation de la concertation sur les activités de pleine nature au travers de l instauration de la CDESI (Commission Départementale des Espaces, Sites et Itinéraires) et la rédaction du PDESI (Plan Départemental des Espaces, Sites et Itinéraires), >Mise en place d une politique vélo. ENJEU N 3 : L accueil, la qualité pour satisfaire et faire revenir Evaluer, organiser, professionnaliser 5 actions menées : >Equiper les offices de tourisme d un système de gestion ou de réservation touristique, >Réaliser des audits qualité des structures d accueil et inscrire les offices de tourisme volontaires dans des démarches qualité, >Instaurer des formations-actions pour les acteurs du tourisme pour informer, sensibiliser et aider à mieux appréhender les évolutions des marchés autour de problématiques concrètes, >Réactualiser le schéma départemental de signalisation touristique, >Définir et mettre en scène les aménagements des routes vosgiennes «axes structurants et itinéraires pittoresques». ENJEU N 4 : La qualité, encore la qualité, toujours la qualité 2 actions transversales menées : >Suivre et évaluer le schéma du tourisme, >Optimiser les financements publics départementaux par l intégration du schéma départemental de développement touristique dans les réformes des aides aux collectivités locales et des aides aux entreprises touristiques et aux particuliers, et par la réalisation de guides méthodologiques d aide aux porteurs de projets. 6

7 QUELQUES REALISATIONS >Réalisation d une étude d image de la destination, ayant abouti sur une nouvelle marque et une nouvelle identité pour le département : «Je Vois la Vie en Vosges», >1,3 M investis pour soutenir les stations hivernales vosgiennes, >114 meublés et 60 chambres d hôtes labélisés Clévacances, >Mise en œuvre de nouveaux outils d accompagnements de porteurs de projets (guides méthodologiques, interventions de professionnels, ), >49 journées de formation organisées pour les professionnels du tourisme vosgien, >Accompagnement des OTSI vers la marque Qualité Tourisme (augmentation de la qualité des services et de l accueil de 7,1 points entre 2008 et 2011), >Intégration de critères qualité dans les règlements d attribution des aides au tourisme, >Création d un observatoire du tourisme, Les Jardins de Sophie - Ph. Rouffignac >Mise en place d une politique départementale vélo : finalisation de l itinéraire nord/sud Charles le Téméraire, organisation des Rencontres des Départements et Régions Cyclables, >Création de l agence Vosges développement en 2009 (association puis régie du Conseil général), >Soutien fort en conseil et ingénierie dans les stations thermales (assistances à maîtrise d ouvrage, définition d une stratégie touristique Vittel / Contrexéville). BILAN DES AIDES OCTROYEES Ce qu il faut retenir : > Près de 51 millions d euros ont été investis sur les Vosges les 5 dernières années par les porteurs de projets publics et privés. > Plus de 6,6 millions d euros de subventions ont été allouées sur les Vosges par le Conseil Général entre 2008 et > Plus de 300 dossiers instruits par les services. FILIERES DOSSIERS INSTRUITS SUBVENTIONS OCTROYEES Hôtellerie - restauration Gîtes et chambres d hôtes Hôtellerie de plein air Hébergements collectifs / associatifs Entreprises touristiques Projets touristiques structurants des collectivités Associations touristiques Total

8 8 v

9 PARTIE 1 CADRE GENERAL Johanna Solvery 9

10 PHOTOGRAPHIE DU TOURISME VOSGIEN EN 2012 LES VOSGES EN QUELQUES CHIFFRES > habitants > lits touristiques > 34 OTSI > 12 stations de ski de piste et 10 sites nordiques > 4 stations thermales > 5 casinos > un patrimoine naturel préservé : 1 PNR, 6 réserves naturelles, 30 sites Natura 2000 > km de sentiers pédestres, dont 500km de sentiers de grande randonnée > km de sentiers VTT, 160 km de véloroutes et voies vertes L'OFFRE TOURISTIQUE DEPARTEMENTALE Répartition des lits touristiques On dénombre lits touristiques dans les Vosges, dont : lits marchands (31%) lits non marchands (69%) Répartition de la capacité d'accueil (en nb de lits) selon le type d'hébergement marchand 2% HOTELLERIE 9% 22% RESIDENCES DE TOURISME 20% 3% HOTELLERIE DE PLEIN AIR HEBERGEMENTS COLLECTIFS / ASSOCIATIFS 44% MEUBLES DE TOURISME CHAMBRES D'HOTES 10

11 HOTELLERIE DE TOURISME Capacité d accueil de l hôtellerie classée, par catégorie de classement, au 30/06/2013 : NOMBRE CHAMBRES LITS POURCENTAGE DE LA CAPACITE D ACCUEIL NC/ en cours % 1* % 2* % 3* % 4* % 5* % TOTAL % Evolution du parc hôtelier depuis 2006 : ANNEE NOMBRE D HOTELS Source : Observatoire Départemental de l Economie Vosgienne CAMPINGS CLASSES Capacité d accueil de l hôtellerie de plein air, par type et par catégorie de classement, au 30/06/2013 : NOMBRE EMPLACEMENTS LITS POURCENTAGE DE LA CAPACITE D ACCUEIL NC/ en cours % Camping à la ferme <1% Aire naturelle de camping % 1* % 2* % 3* % 4* % 5* % TOTAL % Evolution de l offre en campings depuis 2006 : ANNEE NOMBRE DE CAMPINGS Source : Observatoire Départemental de l Economie Vosgienne 11

12 RESIDENCES DE TOURISME Capacité d accueil des résidences de tourisme classées, par catégorie de classement, au 30/06/2013 : NOMBRE UNITES D HABITATION LITS POURCENTAGE DE LA CAPACITE D ACCUEIL NC/ en cours % 1* % 2* % 3* % 4* % 5* % TOTAL % Evolution de l offre en résidences de tourisme depuis 2006 : ANNEE NOMBRE DE RESIDENCES DE TOURISME Source : Observatoire Départemental de l Economie Vosgienne CHAMBRES D HOTES LABELLISEES Capacité d accueil des chambres d hôtes labellisées, par label, au 30/06/2013 : NOMBRE LITS Chambres d hôtes Gîtes de France épi épis épis épis 3 28 En cours de classement 3 35 Chambres d hôtes Clévacances clé clés clés clés 6 58 En cours de classement 1 21 Dont Gîtes de France ET Clévacances 3 56 Fleurs de Soleil 1 6 Accueil Paysan 7 49 Tourisme & Handicap 7 43 Tourisme & Handicap hors labels Gîtes de France ou Clévacances 1 2 TOTAL Source : Relais Départemental des Gîtes de France, Clévacances, Accueil Paysan, Tourisme & Handicap, Fleurs de Soleil Traitement : Observatoire Départemental de l Economie Vosgienne 12

13 MEUBLES DE TOURISME LABELLISES Capacité d accueil des meublés de tourisme labellisés, par label, au 30/06/2013 : NOMBRE LITS Meublés Gîtes de France épi épis épis épis En cours de classement Meublés Clévacances clé clés clés clés Accueil Paysan 4 22 Tourisme & Handicap Tourisme & Handicap hors labels Gîtes de France ou Clévacances TOTAL Source : Relais Départemental des Gîtes de France, Clévacances, Accueil Paysan, Tourisme & Handicap Traitement : Observatoire Départemental de l Economie Vosgienne HEBERGEMENTS COLLECTIFS Capacité d accueil des hébergements collectifs, par type, au 30/06/2013 : NOMBRE LITS Auberge de jeunesse Centre de vacances Centre sportif Chalet refuge Gîte d étape ou de séjour / groupe Maison Familiale de Vacances Village Vacances TOTAL Evolution de l offre en hébergements collectifs depuis 2006 : ANNEE NOMBRE D HEBERGEMENTS COLLECTIFS ND : Non Disponible Source : Observatoire Départemental de l Economie Vosgienne ND ND ND

14 LA FREQUENTATION TOURISTIQUE EN 2012 LES HOTELS CLASSES TOURISME 48,3% : taux d occupation annuel (-0,1 point par rapport à 2011) nuitées (-1% par rapport à 2011), soit 26% des nuitées réalisées en Lorraine arrivées (= par rapport à 2011) 23,1% de nuitées étrangères (+0,8 point par rapport à 2011) 1,8 j : durée moyenne de séjour 35% de clientèle affaires (= par rapport à 2011) Top 3 des clientèles étrangères : 1. Belgique (8% des nuitées totales) 2. Allemagne (3% des nuitées totales) 3. Pays-Bas (3% des nuitées totales) Evolution de la fréquentation hôtelière entre 2005 et 2012 (base 100) Source : INSEE Traitement : Observatoire Départemental de l Economie Vosgienne 14

15 LES CAMPINGS 25,9% : taux d occupation annuel (+2,4 points par rapport à 2011) nuitées (+2% par rapport à 2011), soit 61% des nuitées réalisées en Lorraine arrivées (+14% par rapport à 2011) 53% de nuitées étrangères (-1 point par rapport 2011) 3,1 j : durée moyenne de séjour Top 3 des clientèles étrangères : 1. Pays-Bas (37% des nuitées totales) 2. Allemagne (13% des nuitées totales) 3. Belgique (6% des nuitées totales) Evolution de la fréquentation des campings entre 2004 et 2012 (base 100) Source : INSEE Traitement : Observatoire Départemental de l Economie Vosgienne LES MEUBLES DE TOURISME LABELISES GÎTES DE FRANCE 34,8 % : taux d occupation annuel (+0,6 point par rapport à 2011) nuitées (-7% par rapport à 2011) arrivées (-15% par raport à 2011) 18% de nuitées étrangères (+3 points par rapport à 2011) Top 3 des clientèles étrangères : 1. Belgique (7% des nuitées totales) 2. Pays-Bas (3% des nuitées totales) 3. Slovaquie (2% des nuitées totales) Source : Relais Départemental des Gîtes de France Traitement : Observatoire Départemental de l Economie Vosgienne 15

16 LE THERMALISME Evolution du nombre de curistes entre 2005 et 2012 : Thermalisme - Evolution du nombre de curistes Contrexéville Vittel Bains les Bains Plombières les Bains Source : Etablissements thermaux Traitement : Observatoire Départemental de l Economie Vosgienne Evolution du nombre de journées entre 2005 et 2012 : Thermalisme - Evolution des journées Contrexéville Vittel Bains les Bains Plombières les Bains Source : Etablissements thermaux Traitement : Observatoire Départemental de l Economie Vosgienne 16

17 LE TOURISME HIVERNAL Les remontées mécaniques : - Une moyenne de journées skieurs par saison, - Une moyenne de 17 millions d euros de chiffre d affaires par saison (remontées mécaniques, restauration et location en station), - Une moyenne de 208 ETP par saison. Les sites nordiques : - Une moyenne de journées skieurs par saison, - Une moyenne de euros de redevance perçue par saison, - Une moyenne de 22 ETP par saison. Les écoles de ski (ESF) : - Une moyenne de heures de cours enseignées par saison, - Une moyenne de 2,3 millions d euros de chiffre d affaires par saison, - Une moyenne de 235 moniteurs mobilisés par saison. LES SITES TOURISTIQUES Top 10 des sites touristiques (en billetterie) les plus visités dans le département en 2012 : Site Nb d entrées Fraispertuis-City Luge d'été de la Schlucht Luge d'été Schlitte Mountain Bol d'air Aventures Bases de loisirs de Pierre Percée (Pôle Sports Nature et Aventure Parc) Maison Natale de Jeanne d'arc et Centre d'interprétation johannique La Ferme Aventure - Labyrinthes Site gallo-romain de Grand (Amphithéâtre et Mosaïque) Base nautique et de loisirs de Saulxures-sur-Moselotte Les Hautes-Mynes Source : Observatoire Départemental de l Economie Vosgienne 17

18 18

19 METHODOLOGIE CONSTRUCTION DU SCHEMA La méthodologie de construction du nouveau schéma départemental de développement touristique s est articulée autour de quatre grandes étapes : Un grand rendez-vous de lancement 1 du schéma du tourisme avec l ensemble des acteurs touristiques départementaux a été organisé le 26 octobre 2012 à la Rotonde de Thaon-les-Vosges, lors duquel un bilan du premier schéma a été présenté, ainsi que la méthodologie et la philosophie du nouveau schéma Atelier «La qualité, encore la qualité, toujours la qualité doit-elle rester le fil rouge du second schéma départemental de développement touristique?» Ces ateliers ont été complétés par une réunion avec les grandes entreprises touristiques ambassadrices des Vosges. Un diagnostic stratégique a été 2 conduit à partir des travaux de l observatoire départemental de l économie vosgienne, de l évaluation et des enseignements du premier schéma. La définition d une stratégie 3 s est construite à partir d une vaste consultation des socioprofessionnels et des élus des Vosges. 10 ateliers thématiques ont ainsi été menés entre novembre et décembre 2012 : Atelier «OTSI, vers un regroupement territorial des destinations touristiques?» Atelier «Comment vendre les Vosges demain?» Atelier «Le tourisme hivernal» Atelier «Le tourisme thermal et bien-être» Atelier «Quel plan marketing pour ?» Atelier «Quel accompagnement et quel soutien aux entreprises touristiques?» Atelier «Sports, loisirs actifs, événementiels» Atelier «Culture et tourisme» Atelier «Nature, tourisme durable, écotourisme : quel avenir pour les Vosges?» La stratégie est ensuite déclinée de 4 manière opérationnelle en plan d actions pour les 5 prochaines années. Comme pour le premier schéma départemental de développement touristique, une large place à la concertation avec les socioprofessionnels, élus et partenaires a été faite. Ce schéma a été réalisé en interne par les services du Conseil général, et non par un bureau d études, afin de répondre au plus près des réalités du terrain, des attentes des acteurs touristiques départementaux, et pour éviter les copier-coller et les «recettes miracles». Ce document cadre de la politique touristique du Département a été validé par les élus en Commission Permanente du 24 juin

20 ENJEUX ET OBJECTIFS LA STRATEGIE RETENUE : Capitaliser sur les acquis du 1er schéma départemental de développement touristique et recentrer l action du département en matière touristique sur son cœur de métier, notamment sur les 3 volets suivants : Rôle de promotion générale des Vosges à l extérieur, Rôle de soutien financier aux projets, Rôle d accompagnement technique des projets. Il sera également important de faire de la veille en permanence, afin de pouvoir être force de propositions et d initier des projets. Michel Laurent 3 DEFIS A RELEVER POUR LA PERIODE STRUCTURER ET ADAPTER L OFFRE TOURITIQUE AUX IMPERATIFS DU MARCHE D AUJOURD HUI ET DE DEMAIN un enjeu d optimisation pour offrir une offre plus compétitive et de qualité La qualité a constitué le fil rouge du précédent schéma départemental de développement touristique. Cet axe de travail doit rester au cœur des enjeux de ce second schéma, car il permet d assurer la satisfaction de nos visiteurs et de contribuer à la compétitivité touristique de notre département. Mais il est tout aussi important d assurer la pérennité de notre offre touristique : hébergements, stations thermales et hivernales, sites de loisirs et culturels, restaurants, constituent le cœur de l économie touristique vosgienne. Ils portent les emplois et engendrent des retombées économiques directes et indirectes dans le territoire. Aussi, il importe de veiller au maintien de ce tissu économique et d accompagner les projets. Objectifs à atteindre : Poursuivre les efforts en matière de qualité Assurer la compétitivité des Vosges et des entreprises Accompagner les filières touristiques prioritaires 20

21 2. REUSSIR LA PROMOTION ET LA MISE EN MARCHE DE LA DESTINATION VOSGES un enjeu de marché pour accroître la fréquentation Le tourisme est l un des secteurs économiques les plus concurrentiels. Les clients disposent d un choix extraordinaire pour leurs vacances, en France ou à l étranger, à des tarifs toujours plus compétitifs. Aussi, il s agit pour les Vosges d être visible dans le paysage de ces destinations touristiques, d amplifier la communication du territoire et de mieux vendre la destination. Mise en place d un nouveau plan marketing et d une stratégie de commercialisation sont ainsi autant de défis à relever pour les prochaines années! Objectifs à atteindre : Communiquer sur la destination Vosges Vendre la destination Vosges Capitaliser sur des concepts et des événementiels porteurs d image 3. DEFINIR L ORGANISATION TOURISTIQUE DES VOSGES un enjeu d efficience pour ne pas disperser les moyens Une destination touristique, c est aussi un tissu d acteurs et d entreprises structurées, professionnelles, qualifiées, et travaillant en réseau. Pour répondre à cette exigence, il est nécessaire de mettre en place des outils d aide à la professionnalisation (formations, éductours, rencontres professionnelles, ) mais également de structurer le territoire pour affirmer l existence de véritables pôles touristiques, et de travailler en collaboration avec nos partenaires infra- ou interdépartementaux. Objectifs à atteindre : Poursuivre les efforts en matière d organisation, de professionnalisation et de mise en réseau Construire les destinations touristiques des Vosges Le schéma propose d articuler la politique touristique départementale autour de 19 actions prioritaires pour les Vosges, répondant aux 3 enjeux précités. Valérie Buisson - CG88 21

22 22 v PARTIE 2

23 LE SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE Johanna Solvery 23

24 24 Aventure Parc Pierre Percée

25 3 DEFIS A RELEVER POUR STRUCTURER ET ADAPTER L OFFRE TOURISTIQUE AUX IMPERATIFS DU MARCHE D AUJOURD HUI ET DE DEMAIN 1.1 Soutenir, qualifier et développer l offre d hébergement touristique 1.2 Renforcer la filière prioritaire du tourisme hivernal 1.3 Construire et organiser la filière du tourisme thermal vosgien 1.4 Accompagner le développement des sites de visites (loisirs et culturels) 1.5 Déployer une cellule d expertise touristique 1.6 Poursuivre l observation et développer la veille stratégique 1.7 Asseoir la base de données régionale «Système d Information Touristique Lorrain» (SITLOR) REUSSIR LA PROMOTION ET LA MISE EN MARCHE DE LA DESTINATION VOSGES 2.1 Mieux connaître les clientèles, leurs attentes et leurs comportements 2.2 Optimiser la démarche marketing de la destination Vosges 2.3 Capitaliser sur la marque «Je Vois la Vie en Vosges» 2.4 Accompagner la mise en marché de l offre 2.5 Capitaliser sur le concept de sylvothérapie dénommé «FORê, l Effet Vosges» comme vecteur d image de la destination Vosges 2.6 Les événementiels touristiques comme outils de promotion du territoire DEFINIR L ORGANISATION TOURISTIQUE EFFICIENTE POUR LES VOSGES 3.1 L équipe du Conseil général au centre du développement touristique départemental 3.2 Définir le regroupement territorial des destinations touristiques 3.3 Poursuivre la professionnalisation des acteurs touristiques départementaux 3.4 Soutenir les initiatives territoriales de développement touristique 3.5 Conforter la politique touristique «montagne» 3.6 Evaluer et adapter le Schéma Départemental de Développement Touristique 25

26 DEFI 1 STRUCTURER ET ADAPTER L'OFFRE TOURISTIQUE AUX IMPERATIFS DU MARCHE D'AUJOURD'HUI ET DE DEMAIN 26

27 La qualité a constitué le fil rouge du précédent schéma départemental de développement touristique. Cet axe de travail doit rester au cœur des enjeux de ce second schéma, car il permet d assurer la satisfaction de nos visiteurs et de contribuer à la compétitivité touristique de notre département. Mais il est tout aussi important d assurer la pérennité de notre offre touristique : hébergements, stations thermales et hivernales, sites de loisirs et culturels, restaurants, constituent le cœur de l économie touristique vosgienne. Ils portent les emplois et engendrent des retombées économiques directes et indirectes dans le territoire. Aussi, il importe de veiller au maintien de ce tissu économique et d accompagner les projets. 3 objectifs : Poursuivre les efforts en matière de qualité Assurer la compétitivité des Vosges et des entreprises Accompagner les filières touristiques prioritaires 7 actions 1. Soutenir, qualifier et développer l offre d hébergement touristique 2. Renforcer la filière prioritaire du tourisme hivernal 3. Construire et organiser la filière du tourisme thermal vosgien 4. Accompagner le développement des sites de visites (loisirs et culturels) 5. Déployer une cellule d expertise touristique 6. Poursuivre l observation et développer la veille stratégique 7. Asseoir la base de données régionale «Système d Information Touristique Lorrain» (SITLOR) Labellemontagne 27

28 DEFI 1 - Structurer et adapter l offre touristique aux impératifs du marché d aujourd hui et de demain FICHE ACTION 1 SOUTENIR, QUALIFIER ET DEVELOPPER L'OFFRE D'HEBERGEMENT TOURISTIQUE > CONSTAT La qualité était l enjeu prioritaire du premier schéma départemental de développement touristique. L offre d hébergement touristique est concentrée sur le quart sud-est du département (zone massif), à contrario l offre sur l ouest est peu importante en volume. On constate une diminution du nombre d entreprises touristiques dans le département, notamment en hôtellerie. L avenir de certains hébergements touristiques est incertain mais il est important d agir car ceux-ci constituent le cœur de l activité économique du tourisme vosgien. OBJECTIFS Renforcer la qualité de nos hébergements Aider au maintien du tissu touristique économique départemental Conforter les emplois touristiques (reprise, appui financier...) Faciliter les démarches administratives des entreprises (cf. subventions) 28 Olivier Frimat

29 ACTIONS A MENER 1- ANALYSER LE MAILLAGE TERRITORIAL Les entreprises touristiques (hôtels, restaurants, campings, meublés de tourisme, ) jouent un véritable rôle d aménagement du territoire vosgien et de lien social, notamment dans les espaces les plus dépourvus. Il apparaît primordial, dans certains secteurs vosgiens, de conserver ces structures touristiques. Ainsi, il s agira de mieux connaître ce maillage territorial afin de cartographier les zones critiques et les espaces dépourvus (offre, âge du dirigeant, dynamisme économique ), en partenariat avec la CCI et la FIH. 2- SOUTENIR LES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES DE QUALITE L hébergement est le principal générateur des retombées économiques du tourisme dans les Vosges. Il reste la priorité n 1 du schéma départemental de développement touristique (cf. guide des aides touristiques). L objectif est de pérenniser les critères qualité dans les modalités d attribution des subventions départementales pour financer moins mais mieux! 3- REVOIR LE DISPOSITIF FINANCIER D ACCOMPAGNEMENT DES RESTAURANTS Les restaurants qui sollicitent un accompagnement financier du département des Vosges devront : - Justifier de la présence d un professionnel des métiers de bouche dans les effectifs, - OU justifier d une expérience de 5 ans dans la restauration traditionnelle. Un bonus pourra être attribué aux restaurants qui détiennent le titre de Maître Restaurateur délivré par la Préfecture. Les autres restaurants, notamment les franchises ne bénéficiant pas d autonomie de gestion et les restaurants rapides, seront exclus des aides au tourisme. 4- PROSPECTER ET ACCOMPAGNER LES INVESTISSEURS Il s agit d être en mesure de répondre aux investisseurs et de les accompagner dans leurs démarches sur les Vosges (fiches de promotion, prospection ). 5- AMELIORER LES PROCEDURES ET LES OUTILS : VERS UN GUICHET UNIQUE? Les procédures administratives sont lourdes pour les porteurs de projets qui souhaitent bénéficier d une subvention, et ne sont pas toujours claires. Il s agira de simplifier ces procédures et retravailler les outils, en lien avec les objectifs du nouveau schéma. Ce travail devra être engagé avec les autres cofinanceurs potentiels, et tendre autant que faire se peut vers un guichet unique. 29

30 DEFI 1 - Structurer et adapter l offre touristique aux impératifs du marché d aujourd hui et de demain FICHE ACTION 2 renforcer la filiere PRIORITAIRE DU TOURISME HIVERNAL > CONSTAT Le tourisme hivernal porte l image de l économie touristique vosgienne. Sans lui, les Vosges ne sont pas une destination touristique. Une stratégie spécifique a été définie dans le cadre du précédent schéma, confortée par la stratégie touristique du massif des Vosges issue de la convention interrégionale du massif. OBJECTIFS Développer le tourisme hivernal dans le département Contribuer au développement d un territoire d accueil des familles Assurer la pérennité des équipements et des stations Amener chaque site à conduire une réflexion stratégique débouchant sur un programme pluriannuel d actions ACTIONS A MENER 1-CONTRACTUALISER AVEC LES STATIONS Il s agit de mettre en place des contrats d objectifs avec chaque station hivernale, selon les familles de stations définies dans le précédent schéma du tourisme hivernal, répondant aux exigences d un projet 4 saisons conforme au positionnement touristique. Durée : 3 ans (renouvelable une fois) avec une programmation annuelle. Cette contractualisation sera un préalable à tout soutien financier. Ce contrat comprendra : Le projet du site, Les engagements des exploitants, des communes et éventuellement des autres partenaires publics qui accepteront de contractualiser avec le département, La définition des objectifs à atteindre à l horizon 5 ans et la stratégie globale, Les actions à mettre en œuvre et leur coût prévisionnel, Les moyens humains et financiers, Le calendrier, Les critères d évaluation. 2-AMELIORER L ACCUEIL DES FAMILLES DANS LES STATIONS HIVERNALES VOSGIENNES Le massif des Vosges est par nature une destination d accueil des familles. Le Conseil général est animateur de la filière «stations-vallées» de la stratégie touristique du massif des Vosges, l objectif étant d aider les stations à adapter leur offre à destination des familles. La mise en place d un fonds spécifique permettra de financer des opérations directement en lien avec la stratégie touristique du massif des Vosges. 30

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES. ATELIER n 2 : «Comment vendre les Vosges demain?» Senones, le 16 novembre 2012

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES. ATELIER n 2 : «Comment vendre les Vosges demain?» Senones, le 16 novembre 2012 SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES ATELIER n 2 : «Comment vendre les Vosges demain?» Senones, le 16 novembre 2012 Une règle de base au bon déroulé de l atelier : Toutes les idées

Plus en détail

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Les missions du Pays touristique (inscrites dans les statuts du Syndicat Mixte). 1. Élaborer et participer à la mise en œuvre d un projet de développement touristique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne DOSSIER DE PRESSE Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne Conseil général de la Lozère Elodie LEHNEBACH, Rue de la Rovère 48000 Mende 04 66 49 66 07 Comité dép.. du Tourisme Brigitte

Plus en détail

REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDES AU TOURISME ET AU THERMALISME

REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDES AU TOURISME ET AU THERMALISME REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDES AU TOURISME ET AU THERMALISME I - DISPOSITIONS GENERALES Article 1 er : Dispositions générales Article 2 : Conditions générales d éligibilité Article 3 : Zones littorales

Plus en détail

SCHEMA LOCAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU PAYS DE MIREPOIX. Phase 3 : le plan d action

SCHEMA LOCAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU PAYS DE MIREPOIX. Phase 3 : le plan d action SCHEMA LOCAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU PAYS DE MIREPOIX Phase 3 : le plan d action Juillet 2010 Agence de Développement Touristique d Ariège Pyrénées Route de Ganac BP 30143 090004 Foix cedex Tel:

Plus en détail

FICHES TECHNIQUES DES ACTIONS MENEES Bilan 2013

FICHES TECHNIQUES DES ACTIONS MENEES Bilan 2013 Schéma Départemental de Développement du Tourisme des Ardennes 2012--2015 FICHES TECHNIQUES DES ACTIONS MENEES Bilan 2013 Note de synthèse Bilan 2013 des actions du SDDT 2012-2015 Fiches actions Axe 1

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

MANCHE TOURISME. Plan d Actions 2014. Réunion info 21/11/14

MANCHE TOURISME. Plan d Actions 2014. Réunion info 21/11/14 MANCHE TOURISME Plan d Actions 2014 Réunion info 21/11/14 Plan d Actions Le Comité Départemental du Tourisme, Manche Tourisme, est l outil opérationnel du Conseil général pour mettre en œuvre sa politique

Plus en détail

17DEPARTEMENT DES VOSGES

17DEPARTEMENT DES VOSGES Pôle Développement du Territoire Service moyens techniques et gestion administrative du Territoire 17DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil général Réunion du 19 janvier 2015 BUDGET

Plus en détail

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt)

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt) Plan marketing 2010-2014 Doubs tourisme (Cdt) Pourquoi un plan marketing? Le schéma départemental de développement touristique Ce schéma (SDDT) définit cinq grands axes pour le développement touristique

Plus en détail

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Juin 2014 Édito Adopté en séance plénière de janvier 2014 suite à une large concertation avec les acteurs privés et publics de

Plus en détail

MISSION D ACCOMPAGNEMENT DE L AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU LOIR-ET-CHER POUR LE LANCEMENT DU PROJET DE DEPLOIEMENT D UNE PLACE DE MARCHE

MISSION D ACCOMPAGNEMENT DE L AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU LOIR-ET-CHER POUR LE LANCEMENT DU PROJET DE DEPLOIEMENT D UNE PLACE DE MARCHE MISSION D ACCOMPAGNEMENT DE L AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU LOIR-ET-CHER POUR LE LANCEMENT DU PROJET DE DEPLOIEMENT D UNE PLACE DE MARCHE ETAPE 2.3 : PLAN D ACTIONS ET PLANNING Novembre 2014 Jean-Philippe

Plus en détail

ATELIER 1: Tourisme et territoires

ATELIER 1: Tourisme et territoires COMMERCE ET TERRITOIRES ATELIER 1: Tourisme et territoires Quels leviers d action pour développer, maintenir et ensuite maîtriser le développement touristique d un territoire? 16 octobre 2014 Animation

Plus en détail

Schéma Local de Développement touristique de Paimpol-Goëlo

Schéma Local de Développement touristique de Paimpol-Goëlo Schéma Local de Développement touristique de Un SLDT, c est quoi? Document cadre dont l objectif est de formaliser des orientations stratégiques et de mettre en œuvre un programme d actions. Concrètement,

Plus en détail

Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider la démarche de tourisme durable au travers d'un réseau d'ambassadeurs

Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider la démarche de tourisme durable au travers d'un réseau d'ambassadeurs CAHIER DES CHARGES ANNEE 2014 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES Pays Adour Landes Océanes Axe 1 : Le Tourisme Durable positionnement marketing du territoire Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider

Plus en détail

Réunion des partenaires 7 novembre 2014

Réunion des partenaires 7 novembre 2014 «Tous sur le web» Réunion des partenaires 7 novembre 2014 1 Tous sur le web: Historique Point de départ de la réflexion : RDV PRO d Isère Tourisme juillet 2013 Tous sur le web Avec 3 constats : LE E-COMMERCE

Plus en détail

Appel à projets Oenotourisme. co-financé par le FEADER. Document Régional de Développement Rural du Languedoc-Roussillon

Appel à projets Oenotourisme. co-financé par le FEADER. Document Régional de Développement Rural du Languedoc-Roussillon Appel à projets Oenotourisme co-financé par le FEADER Document Régional de Développement Rural du Languedoc-Roussillon 5 mars au 11 mai 2012 Sommaire Sommaire.... 2 1- Le contexte et les objectifs de l

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2013-2017. ATELIER n 5 «QUEL PLAN MARKETING POUR 2013-2017?» Lundi 21 novembre 2012 - Epinal

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2013-2017. ATELIER n 5 «QUEL PLAN MARKETING POUR 2013-2017?» Lundi 21 novembre 2012 - Epinal SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2013-2017 ATELIER n 5 «QUEL PLAN MARKETING POUR 2013-2017?» Lundi 21 novembre 2012 - Epinal COMPTE-RENDU Etaient présents : Geneviève ANTCZAK, Logis des

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

APPEL A PROJETS TTIM. (Territoires Touristiques Internet et Mobilité)

APPEL A PROJETS TTIM. (Territoires Touristiques Internet et Mobilité) APPEL A PROJETS TTIM (Territoires Touristiques Internet et Mobilité) Face aux enjeux majeurs que représente l explosion de l usage d internet et notamment des réseaux sociaux pour le tourisme, la Région

Plus en détail

C.R.I.T.E.R. Centre de Ressources et d Ingénierie du Tourisme en Espace Rural

C.R.I.T.E.R. Centre de Ressources et d Ingénierie du Tourisme en Espace Rural Centre de Ressources et d Ingénierie du Tourisme en Espace Rural C.R.I.T.E.R. Languedoc-Roussillon (Siège social) Parc d Activités Le Millénaire Bruyère 2000 - Bat 1-650, rue Henri Becquerel 34000 MONTPELLIER

Plus en détail

Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille. Bilan de saison 2014 Agence Ouest Cornouaille Développement

Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille. Bilan de saison 2014 Agence Ouest Cornouaille Développement Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille L Agence Ouest Cornouaille Développement, en quelques mots L AOCD, en quelques mots www.pro-aocd.fr => Financée en majeure

Plus en détail

Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement

Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement Préambule A l horizon 2015, la Région Picardie souhaite dynamiser son offre touristique pour permettre aux acteurs régionaux

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Ce document présente les indicateurs de l économie touristique de l Oise. Edition mai 11 www. SOMMAIRE Rédaction : Oise

Plus en détail

NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008

NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008 NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008 Note réalisée par le Comité Départemental du Tourisme à l attention des

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

Rapport d activité 2012

Rapport d activité 2012 Rapport d activité 2012 Office Municipal de Tourisme Bénodet 12 Décembre 2012 12/12/2012 1 Stratégie 2012/2015 Rappel des 5 objectifs : Accueil Information Animation des acteurs locaux Promotion et Communication

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES 1 Février 2012 PRESENTATION MAITRE D OUVRAGE ET CONTEXTE Présentation Communauté de

Plus en détail

Défi 1 : Conforter la compétitivitéde l'offre et impulser l'innovation

Défi 1 : Conforter la compétitivitéde l'offre et impulser l'innovation PLAN D'ACTIONS 2015 Défi 1 : Conforter la compétitivitéde l'offre et impulser l'innovation DEFI 1 : CONFORTER LA COMPETITIVITE DE L'OFFRE ET IMPULSER L'INNOVATION Définition des nouveaux règlements d'aides

Plus en détail

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DES VOSGES MERIDIONALES

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DES VOSGES MERIDIONALES GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DES VOSGES MERIDIONALES Office de tourisme des Vosges méridionales 1 Accueil de Plombières-les-Bains Place Maurice Janot - Tél. 03 29 66 01 30 Fax : 03 29 66

Plus en détail

Projet de programme d actions 2014

Projet de programme d actions 2014 Plan marketing 2014 Projet de programme d actions 2014 OBJECTIFS STRATÉGIQUES Trois objectifs prioritaires ont été proposés dans le cadre du Schéma 2009-2013 : 1- Développer l attractivité du Tarn-et-Garonne

Plus en détail

Plan marketing Office de Tourisme Métabief-Malbuisson-Les Fourgs 2014-2017

Plan marketing Office de Tourisme Métabief-Malbuisson-Les Fourgs 2014-2017 Plan marketing Office de Tourisme Métabief-Malbuisson-Les Fourgs 2014-2017 Contexte L office de Tourisme du Mont d Or et des deux lacs est chargé de la promotion et de la communication du territoire de

Plus en détail

VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER

VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER Nous vous remercions de l intérêt que vous portez au label Gîtes de France Nous avons le plaisir de vous adresser les informations utiles pour vous accompagner dans votre

Plus en détail

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence DORDOGNE-PERIGORD Le label d excellence Les Gîtes de France, c est la force d un réseau bien établi et bien structure, qui oeuvre depuis 55 ans au service des propriétaires et des clients : Premier réseau

Plus en détail

Découvrons la Bourgogne ensemble

Découvrons la Bourgogne ensemble Découvrons la Bourgogne ensemble Schéma régional de développement du tourisme 2005-2015 www.cr-bourgogne.fr Sommaire EDITORIAL SOMMAIRE INTRODUCTION Pages 1 ÈRE PARTIE : LA STRATÉGIE TOURISTIQUE RÉGIONALE

Plus en détail

Modification de la Réforme du classement des Offices de Tourisme

Modification de la Réforme du classement des Offices de Tourisme Réunion des Présidents d Offices de Tourisme Bourges - Lundi 4 juillet 2011 Nouveaux critères de classement I - Introduction - modalités d application Extrait du Flash Infotourisme N 53-28 juin 2011 FNOTSI

Plus en détail

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Liège, 10 / 10 / 2014 Joël Gayet Chercheur associé à Sciences Po Aix Directeur de la Chaire «Attractivité & Nouveau Marketing Territorial» Attractivité

Plus en détail

CANDIDATURE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2011-2013

CANDIDATURE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2011-2013 CANDIDATURE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2011-2013 1) Présentation du territoire du PLFI Les territoires Entre-deux-Mers et Graves et Sauternes se situent au cœur du vignoble Bordelais et

Plus en détail

LE CONSEIL GENERAL DES DES VOSGES PRESENTE

LE CONSEIL GENERAL DES DES VOSGES PRESENTE LE CONSEIL GENERAL DES LE VOSGES CONSEIL PRESENTE GENERAL DES VOSGES PRESENTE FORMATIONS ACTIONS POUR LES ACTEURS DU TOURISME Schéma Départemental de Développement Touristique des Vosges Programme de formations

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

Cahier des charges. Décembre 2012 MAPA 2013-001. Parc naturel régional du Haut-Jura. Maison du Parc du Haut-Jura. 29, le village 39 310 LAJOUX

Cahier des charges. Décembre 2012 MAPA 2013-001. Parc naturel régional du Haut-Jura. Maison du Parc du Haut-Jura. 29, le village 39 310 LAJOUX Accompagnement dans l élaboration de la stratégie de communication du Parc naturel régional du Haut-Jura Marché de Prestation de Service Marché A Procédure Adaptée MAPA 2013-001 Cahier des charges Décembre

Plus en détail

Réalisation d une étude sur le Tourisme d affaires* en Normandie. Appel à concurrence pour la sous-traitance de prestations de services

Réalisation d une étude sur le Tourisme d affaires* en Normandie. Appel à concurrence pour la sous-traitance de prestations de services Comité Régional de Tourisme de Normandie 14, rue Charles Corbeau F27000 EVREUX Tel. 02 32 33 79 00 Télécopie : 02 32 31 19 04 Site Internet : www.normandietourisme.fr Site professionnel : www.pronormandietourisme.com

Plus en détail

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional Avec, chaque année, 15 millions de touristes accueillis et près de 100 millions de nuitées enregistrées, le Languedoc-Roussillon est la 4 ème région touristique française en terme de fréquentation et d'emplois

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

de l office de tourisme 1/12

de l office de tourisme 1/12 de l office de tourisme 1/12 Vous êtes acteur de la vie touristique? Ensemble, réalisons vos objectifs! Accroître votre notoriété Promouvoir votre activité Rejoindre un réseau fort de 215 adhérents Bénéficier

Plus en détail

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION 1 1 La coordination NEA2 Coordination «Economie» Coordination «Environnement» Coordination «Social» Chef de file Coordination technique transnationale

Plus en détail

I) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY

I) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY I) Le contexte II) Le programme I) Le contexte II) Le contexte La destination France 1 ère destination mondiale en nombre de touristes avec 84,7 millions de visiteurs étrangers (en 2013). 1 touriste sur

Plus en détail

Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION

Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION - Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAUTAIRE «DES PAYS DE SAINT-FLOUR» 26 juin 2014 1 - Est Cantal - OTI «DES PAYS DE SAINT-FLOUR» - Importance de l AXE 75 - Des

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

Le nouveau classement

Le nouveau classement Le nouveau classement des hébergements touristiques marchands Comment décrocher les nouvelles étoiles? Edito Un an après la publication de la loi de développement et de modernisation des services touristiques,

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER +

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1 En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 2 LEADER + Qu est-ce que c est? Liaison

Plus en détail

CHARTE ACCUEIL RANDONNEURS CYCLOTOURISTES EN HAUTE-VIENNE. Tous nos chemins mènent à vous www.tourisme-hautevienne.com

CHARTE ACCUEIL RANDONNEURS CYCLOTOURISTES EN HAUTE-VIENNE. Tous nos chemins mènent à vous www.tourisme-hautevienne.com CHARTE ACCUEIL RANDONNEURS CYCLOTOURISTES EN HAUTE-VIENNE Tous nos chemins mènent à vous www.tourisme-hautevienne.com Définition L hébergement correspondant à ce cahier des charges est destiné à l accueil

Plus en détail

NOTE D ORIENTATION PRECONISATIONS STRATEGIQUES POUR LE SCHEMA DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LA NIEVRE

NOTE D ORIENTATION PRECONISATIONS STRATEGIQUES POUR LE SCHEMA DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LA NIEVRE NOTE D ORIENTATION PRECONISATIONS STRATEGIQUES POUR LE SCHEMA DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LA NIEVRE Conseil Général de la Nièvre Service Tourisme-Habitat Dec 2003-Note d orientation Schéma de Développement

Plus en détail

GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR

GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Office de Tourisme d'istres GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Pour toute information : Office de Tourisme, 30 allée Jean Jaurès 13800 Istres Tél. : 04 42 81 76 00 PRESENTATION La taxe de Séjour

Plus en détail

LA VEILLE DANS LE SECTEUR PUBLIC : LE CAS DE L AGENCE NATIONALE POUR LA PROMOTION DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (ANPME)

LA VEILLE DANS LE SECTEUR PUBLIC : LE CAS DE L AGENCE NATIONALE POUR LA PROMOTION DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (ANPME) LA VEILLE DANS LE SECTEUR PUBLIC : LE CAS DE L AGENCE NATIONALE POUR LA PROMOTION DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (ANPME) Latifa ECHIHABI (Directeur Général, ANPME, 10, rue Ghandi, BP : 211, Rabat,

Plus en détail

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte Rentabilité économique Améliorer le résultat d exploitation Vous avez besoin de prendre du recul pour choisir les bons leviers d amélioration de votre rentabilité? Dans cette réflexion complexe, FTC vous

Plus en détail

Intitulé du projet : ... Coût total du projet en HT : (cf tableau des dépenses/recettes)

Intitulé du projet : ... Coût total du projet en HT : (cf tableau des dépenses/recettes) DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION FILIERE TOURISME D AFFAIRE Intitulé du projet : Coût total du projet en HT : (cf tableau des dépenses/recettes) Montant de la subvention sollicitée :.. (cf tableau des

Plus en détail

Clévacances. Le partenaire indispensable!

Clévacances. Le partenaire indispensable! Clévacances Le partenaire indispensable! Sommaire I / Qui sommes-nous? II / La gamme Clévacances III / Un label de qualité IV / Que m apporte la marque Clévacances? V / Un réseau et une marque en mutation

Plus en détail

Bilan de la stratégie marketing 2005-2010 du tourisme de la Picardie

Bilan de la stratégie marketing 2005-2010 du tourisme de la Picardie Bilan de la stratégie marketing 2005-2010 du tourisme de la Picardie Bilan de la stratégie marketing 2005-2010 du tourisme de la Picardie Mission Evaluation 2005-2009 de la stratégie marketing 2005-2010

Plus en détail

Communiqué : Meetinangers.com, le nouveau site internet du BDCE 3. Le Bureau des Congrès et Evènements d Angers, pour qui, pourquoi?

Communiqué : Meetinangers.com, le nouveau site internet du BDCE 3. Le Bureau des Congrès et Evènements d Angers, pour qui, pourquoi? 1 2 Sommaire Communiqué : Meetinangers.com, le nouveau site internet du BDCE 3 Le Bureau des Congrès et Evènements d Angers, pour qui, pourquoi? 4 Boîte à outils 5 Bilan de la première année d activité

Plus en détail

APPEL A PROJETS «ITINERAIRES DE DECOUVERTE DANS LE VIGNOBLE ALSACIEN»

APPEL A PROJETS «ITINERAIRES DE DECOUVERTE DANS LE VIGNOBLE ALSACIEN» APPEL A PROJETS «ITINERAIRES DE DECOUVERTE DANS LE VIGNOBLE ALSACIEN» La création d itinéraires thématiques qui permettent, sous une forme renouvelée, la découverte du vignoble alsacien et apportent une

Plus en détail

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 POSITIONNEMENT Anglet se présente comme un «resort sport & nature» sur la Côte Basque. Caractéristiques : Valeurs : Symboles : Thématiques : grands espaces naturels,

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE Version du 23 avril 2008 1 Sommaire 1. RAPPEL DU CONTEXTE_ 3 2. PILOTAGE ET PERIMETRE DU PLAN

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» BILAN 2007-2013 Convention d Organisation et de développement Touristique des Territoires (pays Loi Voynet), autour de deux

Plus en détail

Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export

Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export ACTION : - Nature (nationale/régionale) ; - Descriptif du contenu (éventuelles sous-actions ou phases

Plus en détail

Informations Ge ne rales

Informations Ge ne rales Résultats de l enquête sur le développement des structures PEP vers le tourisme social Cette enquête ne comprend que les centres désirant intégrer un possible partenariat entre Atout France, la Caisse

Plus en détail

Montvalezan La Rosière

Montvalezan La Rosière Montvalezan La Rosière Elaboration du Plan Local d Urbanisme Réunion publique n 2 Synthèse du diagnostic Février 2015 1 Déroulement 1. Rappel de la démarche 2. Les enjeux identifiés par thématique 3. Synthèse

Plus en détail

Plan de communication OT Levézou Ordre du jour : définition des outils et actions de communication à engager en 2009-2010

Plan de communication OT Levézou Ordre du jour : définition des outils et actions de communication à engager en 2009-2010 RESEAU DES OTSI DU LEVEZOU ACCOMPAGNEMENT ADEFPAT POUR LA DEFINITION D UNE STRATEGIE DE COMMUNICATION PARTAGEE COMPTE- RENDU SEANCE N 6 23 AVRIL 2009 Présents : Christine Rousseau (OT Salles Curan), Odile

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

Dossier de candidature du Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine

Dossier de candidature du Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine Dossier de candidature du Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine «Les interconnectés 2014» Coordonnées : Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine 5 rue du

Plus en détail

Hébergements sites loisirs économie

Hébergements sites loisirs économie Hébergements sites loisirs économie Edito Le tourisme, avec plus de 5 200 emplois, près de 2 000 entreprises et 540 millions d euros de retombées économiques, contribue pour une part importante au développement

Plus en détail

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil Stratégie de communication numérique Site internet Offre Mettre en valeur et promouvoir le «nouveau» territoire dans sa globalité, avec une description par thème et non par secteur. Donner envie de venir

Plus en détail

Salon du Tourisme et des Loisirs

Salon du Tourisme et des Loisirs Salon du Tourisme et des Loisirs 16,17 et 18 avril 2010 Palais Régional Omnisports Georges Théolade Introduction Seule Région européenne sur le continent Sud américain, située sur le plateau des Guyanes

Plus en détail

Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes. Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com

Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes. Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com Courchevel Courchevel : 4 villages De1300 to 1850 metres, 4 villages reliés par des navettes

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre DOSSIER DE PRÉSENTATION je suis l Yonne ascendant marque Étap Loisirs Istock, Getty Images J.Kélagopian Fédération de pêche de l Yonne J.Kélagopian P.Blondeau www.tourisme-yonne.com Pôle Ingénierie - Service

Plus en détail

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 1 Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 Partie 1 Le programme INTERREG V France-Suisse 2014-2020 2 3 Carte du territoire INTERREG France-Suisse 2014-2020 Gouvernance

Plus en détail

Périgord Blanc 8 4,30 2 901 5,02. Périgord Noir 115 61,83 38 437 66,48. Périgord Vert 32 17,20 6 956 12,02

Périgord Blanc 8 4,30 2 901 5,02. Périgord Noir 115 61,83 38 437 66,48. Périgord Vert 32 17,20 6 956 12,02 FICHE 2 : CRÉER OU REPRENDRE UN TERRAIN DE CAMPING (HÔTELLERIE DE PLEIN AIR) OU UN PRL (PARC RÉSIDENTIEL DE LOISIRS) 1 - LES CHIFFRES EN DORDOGNE A / L OFFRE EN HÔTELLERIE DE PLEIN AIR AU 01/01/2014 Parc

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER)

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER) Page 1 Axe Référence Domaine Service instructeur Dates agréments CLS 2 La compétitivité de l économie : développer l économie réunionnaise dans l environnement international REGION Direction des Affaires

Plus en détail

Les Rencontres du tourisme et des loisirs sportifs de nature

Les Rencontres du tourisme et des loisirs sportifs de nature Dossier de présentation Les Rencontres du tourisme et des loisirs sportifs de nature Sommaire Pourquoi des Rencontres du Tourisme et des Loisirs Sportifs de Nature (RTLSN)? Des Rencontres nationales aux

Plus en détail

Orientation 2 : Améliorer l animation et l organisation touristique des territoires girondins. Axe 2.1. L organisation institutionnelle

Orientation 2 : Améliorer l animation et l organisation touristique des territoires girondins. Axe 2.1. L organisation institutionnelle Axe 2.1. L organisation institutionnelle Action 2.1.1. Réorganisation des services du CDT et du service tourisme du CG 33 pour une meilleure coordination et une lisibilité des actions. Optimiser la coordination

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du 15 décembre

Compte rendu de la réunion du 15 décembre Compte rendu de la réunion du 15 décembre Nombre de présents : 23 personnes, dont : Correspondants régionaux 6 Présidents de CDTE 6 Permanents 4 Présidents de CRTE 3 Autres 3 Objectifs de la réunion: -

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DE L OISE : «JE VEUX FAIRE/REFAIRE UN SITE INTERNET EN UTILISANT LE SRIT»

OFFICE DE TOURISME DE L OISE : «JE VEUX FAIRE/REFAIRE UN SITE INTERNET EN UTILISANT LE SRIT» OFFICE DE TOURISME DE L OISE : «JE VEUX FAIRE/REFAIRE UN SITE INTERNET EN UTILISANT LE SRIT» Le Comité Régional du Tourisme de Picardie (CRT) et les Agences de Développement et de Réservations touristiques

Plus en détail

- Communiqué de presse-

- Communiqué de presse- - Communiqué de presse- Création de la Foncière Rénovation Montagne et des foncières locales en station en collaboration avec les collectivités locales 25 avril 2013 Afin de lutter contre la débanalisation

Plus en détail

Garantir le bon déroulement d un séjour : une profession réglementée.

Garantir le bon déroulement d un séjour : une profession réglementée. Agent de Voyages Rome G1303 1 Le métier Le métier : Agent de voyage Recevoir le client, le conseiller, conclure une vente en réglant toutes les formalités nécessaires tel est l objectif de l agent de voyages.

Plus en détail

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2.

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2. Appel à proposition Projet Alimen terre Un système d'alimentation local sur le Pays de Vannes 3 ème année Avec près de 60 % de surfaces agricoles, l agriculture demeure prépondérante sur notre territoire.

Plus en détail

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 PROGRAMME DE LA RENCONTRE Présentation du nouveau site www.angersloiretourisme.com Plan d'actions marketing 2013 Visite guidée

Plus en détail

Qu est-ce que Pays Basque Incoming?

Qu est-ce que Pays Basque Incoming? Qu est-ce que Pays Basque Incoming? Une association créée en 2008 regroupant 6 agences réceptives : Biarritz For Events Le Tourisme Basque Outdoor Travel Passion Côte Basque Sud Emotion Terres Basques

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

Étude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne PHASE 4. Préconisation Axes de développement & Actions

Étude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne PHASE 4. Préconisation Axes de développement & Actions Étude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne PHASE 4 Préconisation Axes de développement & Actions 1 Conseil, recherche, conception, rédaction, synthèse, réalisation et suivi de l étude : Véronique Charpenet-Bouchard

Plus en détail

PROMOTION TOURISTIQUE du BASSIN D ARCACHON. Service tourisme du Syndicat Intercommunal du Bassin d Arcachon (SIBA)

PROMOTION TOURISTIQUE du BASSIN D ARCACHON. Service tourisme du Syndicat Intercommunal du Bassin d Arcachon (SIBA) PROMOTION TOURISTIQUE du BASSIN D ARCACHON Service tourisme du Syndicat Intercommunal du Bassin d Arcachon (SIBA) Préambule Dans un contexte où l offre touristique ne cesse de se développer en France et

Plus en détail

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE Nos valeurs Nos services Devenir partenaire Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE année 2015 2 SOMMAIRE Nos valeurs... Nos missions p. 3-4 L équipe associative L équipe salariée

Plus en détail

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Matérialiser votre concept CONSTRUCTION DE L IMAGE ET DE LA COMMUNICATION Traduire votre concept en véritable projet d entreprise >> Confirmer votre offre

Plus en détail