Cours 1. I- Généralités sur R II- Les fonctions de R et autres objets III-Les vecteurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cours 1. I- Généralités sur R II- Les fonctions de R et autres objets III-Les vecteurs"

Transcription

1 Cours 1 I- Généralités sur R II- Les fonctions de R et autres objets III-Les vecteurs IV-Les facteurs

2 I-1 Généralités sur R R (1995, AT&T Bell Laboratories) est un logiciel d analyse statistique et graphique, clone de S-PLUS, écrit essentiellement en C. R est un logiciel gratuit, distribué librement sous les termes de la «GNU Public Licence» de la «Free Software Foundation». Le développement et la distribution sont assurés par plusieurs statisticiens ( le «R Development Core Team». Il est compatible avec toutes les plate-formes. Les fichiers et instructions d installation de R, didacticiels et mises à jour sont disponibles à partir du site du C R AN (The Comprehensive R Archive Network) à

3 I-1 Généralités. Le noyau de R est un langage Interprété : Les fonctions disponibles se trouvent dans une bibliothèque ("R_HOME/library"), organisée en packages contenant les fonctions et opérateurs et des jeux de données. Orienté-objet : Les variables, données, fonctions, résultats intervenant dans une session R sont stockés sous forme d objets en mémoire dans le workspace (espace de travail, attribué par défaut/désigné par l utilisateur par la commande setwd(" chemin") ). La commande getwd() permet de connaître son emplacement.

4 I-2 Aides au démarrage Rgui R pour démarrer une session sous LINUX (Rgui sous windows) q() pour quitter touche Esc pour interrompre Flèche et pour rappeler les anciennes commandes, et pour se déplacer sur la ligne de commande plusieurs commandes sur la même ligne séparées par des; si ligne de commande trop longue, + pour continuer mots réservés: NA, letters, LETTERS, T, F, TRUE,FALSE. Il faut respecter la casse: n N Save workspace image? = y pour sauver les objets créés dans la session dans le workspace. Créer un Script: progr.txt (fichier texte); exécution : source( "chemin/progr.txt ") ; affichage résultat : print(); commentaire #

5 I- 2 Aide. Rgui L essentiel des commandes consiste à créer des objets (tout est objet) Pour créer un objet, on utilise : un opérateur d assignation: <- ou = des opérateurs, des fonctions ou des objets précédemment créés Exemples: n=5 ; M=matrix(1:10, 2, 5); N<-c(1,2,3); h=n+n On peut créer plusieurs objets sur la même ligne en les séparant par ; pour voir la valeur d un objet, taper son nom. Pour voir l ensemble des objets créés (stockés dans le workspace) ou en éliminer: objects(),ls() voir tous les objets ls(pat= " n ") voir objets dont le nom commence par la lettre n rm() remove() élimine des objets

6 II- 1 Les fonctions (et opérateurs) Rgui Les fonctions et opérateurs sont des objets particuliers qui agissent sur d autres objets. Ces objets sont stockés dans des packages. Certains sont automatiquement chargés, d autres doivent l être. Parmi les packages automatiquement chargés, le package base ("R- HOME/library /base") contient les fonctions et opérateurs de base pour la lecture et la manipulation des données, des fonctions graphiques et statistiques standard. search() : liste les packages chargés library() : liste les packages disponibles library("nom package") : charge un package (ex: library(" survival " )) help (package="nom package") : Liste les fonction du package (ex: help(package=" survival " ))

7 II-2 Aide sur les fonctions Rgui La fonction help.start() permet d accéder à l aide de R au format html Les fonctions help() ou? permettent d obtenir de l aide sur n importe quelle fonction ou opérateur d un package chargé (avec ou sans " " pour les fonctions, avec pour les opérateur). Ex:? "* " ; help("* " ); help(log); help("log ");?sum

8 II- 3 Les autres objets Rgui Les principaux types d objets sont: vector, factor, matrix, arrays, time-series, list, data.frame. Un objet est caractérisé par son nom, son contenu, mais aussi ses deux attributs intrinsèques: mode: 4 principaux = numérique, caractère, complexe, logique mode() longueur: nombre d éléments de l objet length() Une valeur manquante est représentée par NA, quel que soit le mode Une valeur de mode caractère est représentée entre guillemets doubles Ex: u=1:3; v=letters[1:3]; w=c("a","b",na); x=c(t,f) m=matrix(1:10,2,5); mode(u);mode(v); mode(x);length(w);

9 III- 1 Les vecteurs (vector) Rgui Un vecteur est une séquence ordonnée formée d éléments de même mode (numérique, logiques ou caractère). >u=1:5 >c("a","b") >u [1] "a" "b" [1] >mode(c("a","b")) > mode(u) [1] "character" [1] "numeric«> length(u) [1] 5

10 III-2 Génération de vecteurs Rgui En saisissant les valeurs séparées par des virgules avec c() : >u=c(1,2,3) > u [1] >v=c(t,f) > v [1] TRUE FALSE > w=c("a","b","c") > w [1] "a" "b" "c"

11 III-2 Génération de vecteurs En générant des suites numériques par: «:» > x=1:10 > x [1] seq() génère des suites régulières: > y=seq(0,10, length=11) > z=seq(0,2, by=0.5) > y > z [1] [1] rep() duplique une suite: >t=rep(1:4,2) > r=rep(1:4, each=2) >t >r [1] [1] sample() génère des vecteurs aléatoires (cf III-3)

12 III-2 Génération de vecteurs En générant des suites de lettres par letters[], LETTERS[] > u=letters;u [1] "a" "b" "c" "d" "e" "f" "g" "h" "i" "j" "k" "l" "m" "n" "o" "p" "q" "r" "s" [20] "t" "u" "v" "w" "x" "y" "z " > letters[3] [1] "c " > LETTERS[c(1,2,4)] [1] " A" " B" "D"

13 III-3 Génération de vecteurs aléatoires Avec la fonction sample(): tire des échantillons aléatoires, avec ou sans remise, uniformes ou suivant une autre loi discrète. Exemples: > u=sample(1:10) ;u [1] # permutation de{1,2,..,10} > v=sample(1:10,3); v # tirage uniforme (par défaut) sans remise (par défaut ) de [1] #3 éléments parmi 10 >w=sample(1:2,5,replace=t);w #tirage uniforme avec remise de 5 valeurs [1] #1 ou 2 >x=sample(c(1,2,4,5),3, prob=c(0.1,0.2,0.6,0.1));x #tirage non uniforme sans remise # suivant [1] #la loi P=(0.1,0.2,0.6,0.1)

14 III-3 Génération.. Tirage d échantillons suivant des lois de probas spécifiques: fonctions r dist () Exemples: u=rnorm(100): génère 100 observations issues de la loi normale de paramètres 0 et 1 (par défaut) v=rnorm(100, 2, 3): génère 100 observations issues de la loi normale de paramètres 2 et 3 w=rpois(10, 3): génère 10 observations issues de la loi de Poisson de paramètres 3

15 III- 4 Opérations sur les vecteurs Opérateurs élément par élément (! s appliquent même si les longueurs diffèrent) - numériques : +,-,*, /, ^ (numérique/logique->numérique) - comparaison : >,<,>=,<=,==,!= (numérique/logique/caractère->logique) - logiques : &,I,! (logique->logique) Exemples: v1=1:2; v1 [1] 1 2 v2=c(t,f); v2 [1] TRUE FALSE v3=letters[c(1,2)]; v3 [1] "a" "b" v4=rep(1:2,2); v4 [1] v5=v1+v2; v5 [1] 2 2 v6=v1+v4;v6 [1] v7=v1/v3; v7 Error in v1/v3 : non-numeric argument to binary operator v8=v1<v2; v8 [1] FALSE FALSE v9=v1^2; v9 [1] 1 4 v10=v1==v2 ; v10 [1] TRUE FALSE v11=!v10 ; v11 [1] FALSE TRUE

16 III- 4 Opérations sur les vecteurs opérateurs globaux : identical(), all.equal() > w=identical(v1,v2); #sur des vecteurs de tout mode > w [1] FALSE >x=all.equal(v1,v2) #sur des vecteurs de mode numeriques >x [1] "target is numeric, current is logical«>v2=as.numeric(v2) >all.equal(v1,v2) [1] "Mean relative difference: 1" paste( ): colle des vecteurs terme à terme après transformation en chaine de caractères: v=paste(0:2,c("a", "b", "c")) ; v [1] "0 a" "1 b" "2 c"

17 III- 5 Sélection d éléments dans un vecteur Deux modes de sélection dans un vecteur v: Utiliser les indices de position des éléments de v entre [] > v= -3:2; v [1] > v[3] [1] 1 > v[c(4,6)] [1] 0 2 >a=c(4,6); v[a] #même résultat Utiliser un vecteur booléen l de même longueur que v, valant TRUE aux indices de positions des éléments à sélectionner (v(l)) > l=c(f, F, F,F,T,T); v[l] [1] 1 2 > l=v>0; v[l] ; l=which(v>0); v[l] #mêmes résultats which() donne les positions où l indicateur logique vaut TRUE. Utilisation d indices négatifs pour dé-selectionner : >w=v[-4] ;w [1]

18 III- 6 Compléments sur les vecteurs Remarque sur opérations arithmétiques/ comparaisons : si les deux vecteurs ne sont pas de même longueur, donne un vecteur de la longueur du plus grand, en dupliquant le plus court > v=1:2;w=1:4; v+w [1] On peut tester le mode d un vecteur : avec les fonctions is.numeric(), is.logical(), is.character() (donne un booléen TRUE ou FALSE) > is.logical(v); is.numeric(v) [1] FALSE [1] TRUE On peut changer le mode d un vecteur : as.numeric() : impose le mode numérique as.logical(), as.character()

19 III-6 Compléments. Conversion en numérique (as.numeric()) Logique : FALSE->0 / TRUE ->1 Caractère : 1, 2,..->1,2,../ A ->NA > u=c("1","d","t");as.numeric(u) > f=c(t,f); as.numeric(f) [1] 1 NA NA [1] 1 0 Conversion en logique (as.logical() ) Numérique : 0->FALSE / autres nombres ->TRUE Caractère : FALSE ->FALSE/ TRUE ->TRUE/ autres->na > v=0:2; as.logical(v) >as.logical(u) [1] FALSE TRUE TRUE [1] NA NA TRUE Conversion en caractère (as.character()) Numérique : 1,2, -> 1, 2 Logique : FALSE- > FALSE /TRUE -> TRUE

20 IV- 1 Les Facteurs (factor) Un facteur est une variable catégorielle, constituée de deux lignes, l une représentant ses valeurs (vecteur), l autre ses niveaux (valeurs possibles). Un facteur doit contenir des éléments de même mode. >factor(1:4) [1] Levels: > factor(letters[c(1,3,4)], levels=c("a","b","c","d")) [1] a c d Levels: a b c d > factor(letters[c(1,3,4)], levels=c("a","b","c")) [1] a c <NA> Levels: a b c

21 IV- 2 Génération de facteurs (factor) On crée un facteur avec la fonction factor() >factor(1:3); factor(1:3, levels=1:5) [1] Levels: [1] Levels: >factor(1:3, exclude=2); factor(1:3, labels=c("a", "b", "c")) [1] 1 <NA> 3 Levels: 1 3 [1] a b c Levels: a b c Les fonctions is.factor(), as.factor() > x=1:3; is.factor(x); as.factor(x) [1] FALSE [1] Levels: 1 2 3

22 IV- 2 Génération de facteurs (factor) Fonction cut(): divise l étendue de v, numérique, en n classes (breaks=n ou breaks=c(x0,,xn)) et code les valeurs de v en fonction de l intervalle dans lequel elles tombent. L objet résultant est un facteur. > v=1:10; cut(v, breaks=2); [1] (0.991,5.5] (0.991,5.5] (0.991,5.5] (0.991,5.5] (0.991,5.5] (5.5,10] [7] (5.5,10] (5.5,10] (5.5,10] (5.5,10] Levels: (0.991,5.5] (5.5,10] >cut(v, breaks=c(1,5.5,10)); [1] <NA> (1,5.5] (1,5.5] (1,5.5] (1,5.5] (5.5,10] (5.5,10] (5.5,10] [9] (5.5,10] (5.5,10] Levels: (1,5.5] (5.5,10]

23 Logiciels libres La FSF maintient une définition du logiciel libre basée sur quatre libertés: 1. La liberté d'exécuter le programme, pour tous les usages. 2. La liberté d'étudier le fonctionnement du programme (ceci suppose l'accès au code source). 3. La liberté de redistribuer des copies (ceci comprend la liberté de vendre des copies). 4. La liberté d'améliorer le programme et de publier ses améliorations. (Ceci encourage la création d'une communauté de développeurs améliorant le logiciel).

TP 1 : Présentation générale du logiciel, l aide en ligne et les bases du langage

TP 1 : Présentation générale du logiciel, l aide en ligne et les bases du langage TP 1 : Présentation générale du logiciel, l aide en ligne et les bases du langage est distribué gratuitement à partir du site du CRAN (Comprehensive R Archive Network) : http://www.r-project.org/. Je vous

Plus en détail

TP 1 : Présentation générale du logiciel, l aide en ligne et les bases du langage

TP 1 : Présentation générale du logiciel, l aide en ligne et les bases du langage TP 1 : Présentation générale du logiciel, l aide en ligne et les bases du langage est distribué gratuitement à partir du site du CRAN (Comprehensive R Archive Network) : http://www.r-project.org/. Je vous

Plus en détail

Introduction CHAPITRE 1. 1.1 Caractéristiques R

Introduction CHAPITRE 1. 1.1 Caractéristiques R CHAPITRE 1 Introduction Dans le milieu des années 1970, John Chambers, chercheur à Bell Lab AT&T (devenu par la suite Lucent Technology) développe le langage S pour l analyse statistique et l exploitation

Plus en détail

Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html. R.R. Université Lyon 2

Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html. R.R. Université Lyon 2 Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html 1 Mode de fonctionnement sous R TRAVAILLER SOUS R 2 R est un interpréteur, il permet de programmer avec le langage S

Plus en détail

Courte initiation à R

Courte initiation à R Courte initiation à R Data science Master 2 ISIDIS Sébastien Verel verel@lisic.univ-littoral.fr http://www-lisic.univ-littoral.fr/~verel Université du Littoral Côte d Opale Laboratoire LISIC Equipe OSMOSE

Plus en détail

Séance 1: Premiers pas sous R. J Gaudart, R Giorgi,JC Thalabard, D Thiam, S Whegang

Séance 1: Premiers pas sous R. J Gaudart, R Giorgi,JC Thalabard, D Thiam, S Whegang : Premiers pas sous R J Gaudart, R Giorgi,JC Thalabard, D Thiam, S Whegang Septembre 2010 Objectifs Entrer/ Sortir de R Calcul et variables Lectures/ Ecritures de données dans des fichiers/ Communications

Plus en détail

Fiche d utilisation du logiciel. 1 - Installation. J. Thioulouse & D. Chessel

Fiche d utilisation du logiciel. 1 - Installation. J. Thioulouse & D. Chessel Fiche d utilisation du logiciel 1 - Installation J. Thioulouse & D. Chessel Résumé Cette fiche est une introduction à l'utilisation du logiciel R pour les trois environnements Unix, Windows et MacOS. Plan

Plus en détail

Analyse des Données. Travaux Pratiques 0

Analyse des Données. Travaux Pratiques 0 Analyse des Données Travaux Pratiques 0 Introduction La maison-page du logiciel se trouve à l adresse www.r-project.org. Toutes les réponses aux questions relatives à la bonne exécution de ce TP (commandes,

Plus en détail

Cours 4. data frames

Cours 4. data frames Cours 4 data frames Modes Vecteur vector Modes possibles Numérique,caractère,complexe logique Plusieurs modes Non Facteur factor Numérique,caractère Non Tableau array Numérique,caractère,complexe logique

Plus en détail

Master EBE Introduction à R et Statistique inférentielle

Master EBE Introduction à R et Statistique inférentielle Master EBE Introduction à R et Statistique inférentielle R est un logiciel de calcul statistique et probabiliste. Il est développé dans le cadre du projet GNU http://www.gnu.org/ ), c est donc un logiciel

Plus en détail

TD de statistique : introduction à R

TD de statistique : introduction à R TD de statistique : introduction à R Jean-Baptiste Lamy 11 octobre 2007 1 Introduction : pourquoi R? R est un logiciel pour l analyse statistique. C est un logiciel libre; il est disponible gratuitement

Plus en détail

1 Premiers pas avec Rstudio

1 Premiers pas avec Rstudio Université Paris Descartes UFR de Mathématiques et Informatique Probabilités et Statistiques pour l informatique- Licence MIA 2e année Travaux Pratiques - 1 ère séance Le but de cette première séance est

Plus en détail

Introduction au langage R

Introduction au langage R Les bases de la manipulation des objets Centre International d études pédagogiques Cogmaster, 2009. Plan La disponibilité Libre et gratuit Libre, cela signifie que le code est accessible et modifiable.

Plus en détail

Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html. R.R. Université Lyon 2

Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html. R.R. Université Lyon 2 Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html 1 Saisie, l opérateur c(), accès aux valeurs CRÉATION ET OPÉRATIONS SUR LES VECTEURS 2 Création via une saisie Vecteur

Plus en détail

COMMENT INSTALLER R? COMMENT LANCER R? COMMENT INSTALLER DES PACKAGES? COMMENT ACTIVER DES PACKAGES? COMMENT AVOIR DE L'AIDE DANS R?

COMMENT INSTALLER R? COMMENT LANCER R? COMMENT INSTALLER DES PACKAGES? COMMENT ACTIVER DES PACKAGES? COMMENT AVOIR DE L'AIDE DANS R? Sommaire Petit guide de survie avec R COMMENT INSTALLER R? COMMENT LANCER R? COMMENT INSTALLER DES PACKAGES? COMMENT ACTIVER DES PACKAGES? COMMENT AVOIR DE L'AIDE DANS R? COMMENT SAISIR DES DONNEES? COMMENT

Plus en détail

Logiciel R et programmation

Logiciel R et programmation Logiciel R et programmation Introduction Ewen Gallic Université de Rennes 1, 2014 2015 Objectifs, horaire Source : http://www.phdcomics.com/comics.php?f=1583 2/36 Objectifs, horaire Objectifs : découvrir

Plus en détail

Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html. R.R. Université Lyon 2

Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html. R.R. Université Lyon 2 Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html 1 R est un langage de programmation. L objet de base est un vecteur de données. C est un «vrai» langage c.-à-d. types

Plus en détail

Présentation du langage et premières fonctions

Présentation du langage et premières fonctions 1 Présentation de l interface logicielle Si les langages de haut niveau sont nombreux, nous allons travaillé cette année avec le langage Python, un langage de programmation très en vue sur internet en

Plus en détail

I. Introduction à MATLAB

I. Introduction à MATLAB 1. Introduction Le nom MATLAB est la contraction du terme anglais matrix laboratory [1]. Ce logiciel est spécialement conçu pour le calcul scientifique et la manipulation de vecteurs et de matrices. Le

Plus en détail

Initiation à R, logiciel de Statistiques

Initiation à R, logiciel de Statistiques Initiation à R, logiciel de Statistiques I. Plusieurs façons de travailler ( ou de s enquiquiner) II. R, logiciel de programmation en Statistiques III. Votre premier projet en R, pas à pas 2013-03-05 Initiation

Plus en détail

1 Introduction - Qu est-ce que le logiciel R?

1 Introduction - Qu est-ce que le logiciel R? Master 1 GSI - Mentions ACCIE et RIM - ULCO, La Citadelle, 2012/2013 Mesures et Analyses Statistiques de Données - Probabilités TP 1 - Initiation au logiciel R 1 Introduction - Qu est-ce que le logiciel

Plus en détail

Petit manuel d utilisation de R à destination des étudiants du MASTER IMEA 2

Petit manuel d utilisation de R à destination des étudiants du MASTER IMEA 2 Petit manuel d utilisation de R à destination des étudiants du MASTER IMEA 2 Université de Nice Sophia-Antipolis Année Universitaire 2011/2012 Table des matières Chapitre 1 Présentation générale Le but

Plus en détail

Lancement du logiciel R à l UTES :

Lancement du logiciel R à l UTES : ISUP CS1 TP d introduction à R Le logiciel R est un logiciel libre. Pour télécharger une version du logiciel, il faut passer par CRAN (Comprehensive R Archive Network), un réseau mondial de sites qui stockent

Plus en détail

1 Installation. 2 Aide. 3 Scripts. 4 Lecture de données. Introduction à R

1 Installation. 2 Aide. 3 Scripts. 4 Lecture de données. Introduction à R Introduction à R R est un logiciel libre de calcul statistique basé sur un environnement orienté objet et sur le langage de programmation S. Il est constitué d un noyau de base et de multiples packages

Plus en détail

Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html. R.R. Université Lyon 2

Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html. R.R. Université Lyon 2 Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html R est un langage de programmation. L objet de base est un vecteur de données. C est un «vrai» langage c.-à-d. types

Plus en détail

R00 Installation du logiciel R sous Windows

R00 Installation du logiciel R sous Windows R00 Installation du logiciel R sous Windows 1. Installation du package de base R est distribué gratuitement à partir du site du CRAN (Comprehensive R Archive Network) : http://www.r-project.org. Pour télécharger

Plus en détail

Informatique. Programmation en Python.

Informatique. Programmation en Python. BCPST 1 B 13 septembre 2015 Informatique. Programmation en Python. Ce document est un support de cours, il vous permet d avoir sa structure et ses éléments les plus importants. Au cours des séances en

Plus en détail

Les concepts de base, l organisation des données

Les concepts de base, l organisation des données Chapitre 1 Les concepts de base, l organisation des données Objectif Ce chapitre présente les concepts de base du logiciel R (mode calculatrice, opérateur d affectation, variables, utilisation de fonctions,

Plus en détail

Les bases du langage R

Les bases du langage R Les bases du langage R Introduction à R pour la recherche biomédicale http://wwwaliquoteorg/cours/2012_biomed Introduction Qu est-ce que R? R est un logiciel pour le traitement et la modélisation de données

Plus en détail

L interface utilisateur de R

L interface utilisateur de R 2 L interface utilisateur de R Vous lisez sûrement ce livre parce que vous avez un problème que vous aimeriez résoudre en R. Vous pourriez, par exemple, vouloir : savoir si certains résultats sont statistiquement

Plus en détail

Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes

Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes 2013/2014 Diverses utilisations de python Utilisation en mode interactif Ecriture d un programme python Saisie de données par l utilisateur : input(),

Plus en détail

S. Laporte C# mode console DAIGL TS1

S. Laporte C# mode console DAIGL TS1 Bases du langage C# I. C# en mode console (mode texte) Avantages par rapport au mode graphique (Application Windows): - C'est un mode plus proche de l'approche algorithmique (pas de notions de composants,

Plus en détail

Mexico. Appliqué à l environnement VLE. Groupe Record/VLE (1)(2)(3)

Mexico. Appliqué à l environnement VLE. Groupe Record/VLE (1)(2)(3) Mexico Appliqué à l environnement VLE Groupe Record/VLE (1)(2)(3) 1 Laboratoire d Informatique du Littoral - ULCO 2 Institut National de la Recherche Agronomique - Départements MIA/EA 3 Centre de coopération

Plus en détail

TP Statistique n o 1

TP Statistique n o 1 Préparation Agrégation Bordeaux Année 0-03 TP Statistique n o L objectif de ce TP est de vous familiariser avec le logiciel Matlab (qui n est pas libre...). Matlab n est pas à la base un langage de calcul

Plus en détail

R-bases : Les notions de base de R André Berchtold, 2009-2014. Obtenir R : http://www.r-project.org/ Obtenir RStudio : http://www.rstudio.

R-bases : Les notions de base de R André Berchtold, 2009-2014. Obtenir R : http://www.r-project.org/ Obtenir RStudio : http://www.rstudio. R-bases : Les notions de base de R André Berchtold, 2009-2014 Obtenir R : http://www.r-project.org/ Obtenir RStudio : http://www.rstudio.com/ Principes de base R est un logiciel travaillant principalement

Plus en détail

Introduction (ultra) rapide en R

Introduction (ultra) rapide en R Introduction (ultra) rapide en R Table des matières 1 En préambule 2 2 Bases de language 3 2.1 Affectation.......................................... 3 2.2 Pièges de noms de variables.................................

Plus en détail

Studio. HERITIER Emmanuelle PERSYN Elodie. SCHMUTZ Amandine SCHWEITZER Guillaume

Studio. HERITIER Emmanuelle PERSYN Elodie. SCHMUTZ Amandine SCHWEITZER Guillaume Studio HERITIER Emmanuelle PERSYN Elodie SCHMUTZ Amandine SCHWEITZER Guillaume Cours R Présentation projet 10/10/2013 Introduction RStudio est une interface créé par JJ Allaire Elle est sortie le 11 Février

Plus en détail

Initiation au logiciel R

Initiation au logiciel R Initiation au logiciel R Pour commencer, quelques références : Initiation à la statistique avec R, F. Bertrand et M. Maumy-Bertrand, ed. Dunod. Statistiques avec R, P-A. Cornillon et al., ed. PUR. http

Plus en détail

Introduction aux fonctions du langage R

Introduction aux fonctions du langage R Introduction aux fonctions du langage R Pierre Legendre Octobre, décembre 2004 Département de sciences biologiques Mai, septembre 2005, janvier 2006 Université de Montréal Août 2006, novembre 2006, février

Plus en détail

Introduction au logiciel R

Introduction au logiciel R Introduction au logiciel R Fabrice Rossi Projet AxIS, INRIA Rocquencourt 2007 F. Rossi (INRIA) Introduction au logiciel R 2007 1 / 34 Plan 1 Manipulations élémentaires Vecteurs et tableaux de données Graphisme

Plus en détail

Introduction à MATLAB R

Introduction à MATLAB R Introduction à MATLAB R Romain Tavenard 10 septembre 2009 MATLAB R est un environnement de calcul numérique propriétaire orienté vers le calcul matriciel. Il se compose d un langage de programmation, d

Plus en détail

Programmation Web. Madalina Croitoru IUT Montpellier

Programmation Web. Madalina Croitoru IUT Montpellier Programmation Web Madalina Croitoru IUT Montpellier Organisation du cours 4 semaines 4 ½ h / semaine: 2heures cours 3 ½ heures TP Notation: continue interrogation cours + rendu à la fin de chaque séance

Plus en détail

PRÉSENTATION DU LOGICIEL R

PRÉSENTATION DU LOGICIEL R PRÉSENTATION DU LOGICIEL R SAMY TINDEL, D APRÈS AURÉLIE GUEUDIN ET IRINA IOANNOU 1. Fonctionnement de R 1.1. Prise en main. Lorsqu on lance R sur l ordinateur, une fenêtre appelée console s ouvre à l écran.

Plus en détail

Cours 2 : Python, les bases

Cours 2 : Python, les bases Cours 2 : Python, les bases Langage de programmation Les êtres humains parlent français, anglais,... L'ordinateur parle en binaire => nécessité de trouver un langage commun! De nombreux langages de programmation

Plus en détail

Travaux dirigés. Introduction à R 1

Travaux dirigés. Introduction à R 1 Introduction à R 1 1 Introduction : pourquoi R? R est un logiciel pour l analyse statistique. C est un logiciel libre ; il est disponible gratuitement et tourne sur différents systèmes (PC Linux, PC Windows,

Plus en détail

TP1 Master Finance logiciels Introduction à R

TP1 Master Finance logiciels Introduction à R TP1 Master Finance logiciels Introduction à R Emeline Schmisser, emeline.schmisser@math.univ-lille1.fr, bureau 314 (bâtiment M3). 1 Séquences, Vecteurs, Matrice Tableaux (arrays) Pour obtenir l aide de

Plus en détail

TP2 : PHP. Exercice 1 : Premiers pas en PHP Voici un exemple de code PHP.

TP2 : PHP. Exercice 1 : Premiers pas en PHP Voici un exemple de code PHP. TP2 : PHP Exercice 1 : Premiers pas en PHP Voici un exemple de code PHP. 1 3

Plus en détail

Formation Matlab et Calcul Scientifique

Formation Matlab et Calcul Scientifique Formation Matlab et Calcul Scientifique Cours 1: Variables, scripts et opérations Moncef Mahjoub ENIT-LAMSIN, BP 37, 1002 Tunis Belvedere, Tunisie Plan Pour commencer Scripts Introduire des variables Manipulation

Plus en détail

2.1. Les fonctions. Les fonctions se définissent de la manière suivante : NomDeLaFonction(param1, param2,...)= { \\ Code de la fonction

2.1. Les fonctions. Les fonctions se définissent de la manière suivante : NomDeLaFonction(param1, param2,...)= { \\ Code de la fonction TP1, prise en main de Pari/GP et arithmétique Le programme que nous allons utiliser pour les TP se nomme PARI/GP dont le point fort est la théorie des nombres (au sens large). Il est donc tout à fait adapter

Plus en détail

Programmer avec Xcas : version 0.8.6 et 0.9

Programmer avec Xcas : version 0.8.6 et 0.9 Programmer avec Xcas : version 0.8.6 et 0.9 I. L environnement de travail de Xcas Xcas permet d écrire des programmes, comme n importe quel langage de programmation. C est un langage fonctionnel. L argument

Plus en détail

STAGE IREM 0- Premiers pas en Python

STAGE IREM 0- Premiers pas en Python Université de Bordeaux 16-18 Février 2014/2015 STAGE IREM 0- Premiers pas en Python IREM de Bordeaux Affectation et expressions Le langage python permet tout d abord de faire des calculs. On peut évaluer

Plus en détail

Convertisseur de monnaies

Convertisseur de monnaies Convertisseur de monnaies La logique algorithmique en première STG Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Notions Présentation Pré-requis Outils Mots-clés Auteur(es) Version 1.0 Description

Plus en détail

II. EXCEL/QUERY ET SQL

II. EXCEL/QUERY ET SQL I. AU TRAVAIL, SQL! 1. Qu est-ce que SQL?... 19 2. SQL est un indépendant... 19 3. Comment est structuré le SQL?... 20 4. Base, table et champ... 21 5. Quelle est la syntaxe générale des instructions SQL?...

Plus en détail

S22 PHP sous IBM i : accédez à vos données et applications avec le PHP Toolkit

S22 PHP sous IBM i : accédez à vos données et applications avec le PHP Toolkit Modernisation, développement d applications et DB2 sous IBM i Technologies, outils et nouveautés 2013-2014 13 et 14 mai 2014 IBM Client Center Paris, Bois-Colombes S22 PHP sous IBM i : accédez à vos données

Plus en détail

1ère année LMD informatique/mathématique, UHL Batna. Module Bureautique. TD n 2 Windows XP

1ère année LMD informatique/mathématique, UHL Batna. Module Bureautique. TD n 2 Windows XP 1 TD n 2 Windows XP 1. Définition Windows est le système d'exploitation fourni par la compagnie Microsoft. Windows XP est un système multiutilisateur et multitâche qui fonctionne sur les micro-ordinateurs

Plus en détail

DS Java 1. 19 novembre 2005

DS Java 1. 19 novembre 2005 DS Java 1 19 novembre 2005 Durée : 2 heures. Documents (notes et polycopiés) autorisés. La rigueur et la propreté seront prises en compte dans l évaluation. Le barème est indicatif. Vous rédigerez vos

Plus en détail

Série 2 Premiers programmes

Série 2 Premiers programmes Licence pro. GTSBD 2013-2014 Structures de données, langage Python Série 2 Premiers programmes Programmes avec des affectations, des lectures et des écritures Exo 2.1 Le problème de la machine qui rend

Plus en détail

T. D. n o 1 Initiation au logiciel R

T. D. n o 1 Initiation au logiciel R T. D. n o 1 Initiation au logiciel R 1 Introduction : Qu est-ce-que le logiciel R? R est un logiciel permettant de faire des analyses statistiques et de produire des graphiques. Nous allons utiliser R

Plus en détail

La fonction data() :

La fonction data() : La fonction data() : Cette fonction permet de lire des données internes un data.frame ou de lister les data frame existants Exemples: data() # liste de tous les data frame dans le package par défaut «datasets»

Plus en détail

Introduction au logiciel R

Introduction au logiciel R Introduction au logiciel R R est un logiciel libre, clone d un autre logiciel très célèbre dans la communauté statisticienne S+. Il peut être téléchargé gratuitement sur www.r-project.org. Sur ce site

Plus en détail

Logiciel R et programmation

Logiciel R et programmation M1 Statistique & Économétrie Ewen Gallic 1 http://egallic.fr 2015 Logiciel R et programmation Exercices Partie 1 : Données Exercice 1 (manipulation de vecteurs) Considérons le vecteur suivant : x = [ 1

Plus en détail

3. RÉALISATION ET QUALIFICATION D UN PROTOTYPE 3.1 Réalisation d un prototype

3. RÉALISATION ET QUALIFICATION D UN PROTOTYPE 3.1 Réalisation d un prototype 3. RÉALISATION ET QUALIFICATION D UN PROTOTYPE 3.1 Réalisation d un prototype Page:1/5 PROGRAMMER EN LANGAGE INTERPRÉTÉ ORIENTÉ OBJET AVEC «PYTHON» (LES Objectifs de l activité pratique : Les boucles :

Plus en détail

VBA Access 2013 Programmer sous Access

VBA Access 2013 Programmer sous Access Avant-propos 1. Introduction 15 2. Objectifs du livre 15 Généralités 1. Rappels 19 2. Principes fondamentaux de VBA 20 3. Passage des macros à VBA 21 3.1 Conversion de macros dans un formulaire ou un état

Plus en détail

R i = a 0 +b 0 B i +ε i, R = Xβ +ε,

R i = a 0 +b 0 B i +ε i, R = Xβ +ε, Statistiques 2010-2011 TP sur le Modèle linéaire gaussien avec R 1 Les exercices Vous traiterez les exercices suivants avec le logiciel R. Exercice 1 Des photographies aériennes de champs d orge sont analysées

Plus en détail

Compilation séparée. Compilation séparée. ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1

Compilation séparée. Compilation séparée. ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1 Compilation séparée Compilation séparée ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1 Compilation séparée Modularité GCC : 4 millions de lignes de code Noyau

Plus en détail

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web.

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web. Document 1 : client et serveur Les ordinateurs sur lesquels sont stockés les sites web sont appelés des serveurs. Ce sont des machines qui sont dédiées à cet effet : elles sont souvent sans écran et sans

Plus en détail

Informatique TP4 : Manipulations de fichiers Manipulations de chaînes et de tableaux CPP 1A

Informatique TP4 : Manipulations de fichiers Manipulations de chaînes et de tableaux CPP 1A Informatique TP4 : Manipulations de fichiers Manipulations de chaînes et de tableaux CPP 1A Djamel Aouane, Frederic Devernay, Matthieu Moy Mars - avril 2015 1 Manipulations de fichiers Pour organiser des

Plus en détail

Le langage C. Séance n 4

Le langage C. Séance n 4 Université Paris-Sud 11 Institut de Formation des Ingénieurs Remise à niveau INFORMATIQUE Année 2007-2008 Travaux pratiques d informatique Le langage C Séance n 4 But : Vous devez maîtriser à la fin de

Plus en détail

Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html. R.R. Université Lyon 2

Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html. R.R. Université Lyon 2 Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html 1 Le type data.frame Le type data.frame est un type spécifique dédié à la manipulation d ensemble de données de type

Plus en détail

Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html. R.R. Université Lyon 2

Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html. R.R. Université Lyon 2 Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html 1 R est un langage de programmation. L objet de base est un vecteur de données. C est un «vrai» langage c.-à-d. types

Plus en détail

Eléments du langage. Eléments du langage PHP. Variables. Variables

Eléments du langage. Eléments du langage PHP. Variables. Variables Eléments du langage Eléments du langage PHP Séparation des instructions Comme en C, C++, Perl, les instructions doivent être séparées par un point virgule. Les commentaires // Ceci est un commentaire sur

Plus en détail

OBJECTIF. Fournir une introduction à ce logiciel statistique de manière à faciliter son utilisation.

OBJECTIF. Fournir une introduction à ce logiciel statistique de manière à faciliter son utilisation. Dr L. ZEMOUR OBJECTIF Fournir une introduction à ce logiciel statistique de manière à faciliter son utilisation. I. QU EST CE QUE SPSS? SPSS, dont le sigle anglais signifie «Statistical Package for Social

Plus en détail

Introduction 2 Environnement de travail... 2 Groupement de commandes... 2 Caractères spéciaux... 2

Introduction 2 Environnement de travail... 2 Groupement de commandes... 2 Caractères spéciaux... 2 TP OS n 5 2012 tv - v.1.0 Sommaire Introduction 2 Environnement de travail....................................... 2 Groupement de commandes..................................... 2 Caractères

Plus en détail

C.P.G.E - Meknès Langage Python 3 Haouati Abdelali

C.P.G.E - Meknès Langage Python 3 Haouati Abdelali 3. Langage Python 3 2 a. Introduction Présentation du langage Python : Python est un langage portable, dynamique, extensible, gratuit, qui permet (sans l imposer) une approche modulaire et orientée objet

Plus en détail

Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine

Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine Table des matières Qu est-ce-que l informatique? Qu est-ce-qu un ordinateur? 2 Principaux composants...............................................

Plus en détail

ResEl 101 : Présentation des fonctionnalités de Linux utilisées au ResEl

ResEl 101 : Présentation des fonctionnalités de Linux utilisées au ResEl ResEl 101 : Présentation des fonctionnalités de Linux utilisées au ResEl Association ResEl Réseau des Élèves de l ENST Bretagne 23 Septembre 2005 Association ResEl (Réseau

Plus en détail

INTRODUCTION AU LOGICIEL R. Julien JACQUES http://eric.univ-lyon2.fr/ jjacques/

INTRODUCTION AU LOGICIEL R. Julien JACQUES http://eric.univ-lyon2.fr/ jjacques/ INTRODUCTION AU LOGICIEL R Julien JACQUES http://eric.univ-lyon2.fr/ jjacques/ L objectif de ce document est de présenter une très courte introduction au logiciel R (via l interface RStudio), de sorte

Plus en détail

Liste des commandes (non exhaustive) sous Matlab

Liste des commandes (non exhaustive) sous Matlab Liste des commandes (non exhaustive) sous Matlab Cours 6 : Fichiers M sous Matlab scripts et fonctions Création et édition de fichiers M edit : ouvre l éditeur de texte o équivalent à Menu File>New>M-File

Plus en détail

Expressions, types et variables en Python

Expressions, types et variables en Python Expressions, types et variables en Python 2015-08-26 1 Expressions Les valeurs désignent les données manipulées par un algorithme ou une fonction. Une valeur peut ainsi être : un nombre, un caractère,

Plus en détail

TP : commande awk. D'après le cours en ligne de Isabelle Vollant http://www.shellunix.com/awk.html

TP : commande awk. D'après le cours en ligne de Isabelle Vollant http://www.shellunix.com/awk.html TP : commande awk D'après le cours en ligne de Isabelle Vollant http://www.shellunix.com/awk.html Nous reprenons dans ce TP une grande partie du cours de Isabelle Vollant en simplifiant quelques informations.

Plus en détail

TP 1. Prise en main du langage Python

TP 1. Prise en main du langage Python TP. Prise en main du langage Python Cette année nous travaillerons avec le langage Python version 3. ; nous utiliserons l environnement de développement IDLE. Étape 0. Dans votre espace personnel, créer

Plus en détail

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 1 : Eclipse

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 1 : Eclipse iut ORSAY DUT Informatique Département Informatique 2008 / 2009 Travaux Pratiques n o 1 : Eclipse Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : Apprendre à se servir du logiciel Eclipse pour le développement d

Plus en détail

Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_python.html. R.R. Université Lyon 2

Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_python.html. R.R. Université Lyon 2 Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_python.html 1 Généralités sur la programmation ALGORITHMIE - PROGRAMMATION 2 Algorithmie vs. Programmation Algorithmie Programme

Plus en détail

FORMATION VB.NET Visual Studio 2008

FORMATION VB.NET Visual Studio 2008 FORMATION VB.NET Visual Studio 2008 Livret 1 Introduction à Visuàl Studio Thierry TILLIER http://www.coursdinfo.fr Ce support de cours est réservé à un usage personnel. Toute utilisation et diffusion dans

Plus en détail

Introduction à la Programmation 1

Introduction à la Programmation 1 Introduction à la Programmation 1 Séance de cours/td Université Paris-Diderot Objectifs: Découverte du type String. Comprendre qu il y a des types différents. Maîtriser les expressions booléennes dans

Plus en détail

Module 3 Exécution, interrogation d un formulaire

Module 3 Exécution, interrogation d un formulaire Module 3 Exécution, interrogation d un formulaire Manipulation du module Form Le module Form est un programme source qui peut être enregistré dans la base de données ou dans un fichier binaire sur le disque

Plus en détail

2011 Hakim Benameurlaine 1

2011 Hakim Benameurlaine 1 Table des matières 1 PRÉSENTATION DE TSQL... 2 1.1 Historique... 2 1.2 Les différents types d instructions... 2 1.2.1 Langage de Définition des Données... 2 1.2.2 Langage de Manipulation des Données...

Plus en détail

Introduction au langage R

Introduction au langage R Chap1_IntroR 2013/5/24 0:57 page 1 #1 Fiche 1 Introduction au langage R Les informations sur R sont disponibles sur le site internet 1 dédié au projet : http://www.r-project.org/ Fin 1.1 Présentation du

Plus en détail

CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6

CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6 Table des matières. CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6 QUE SONT LES DISQUES DE BASE ET LES DISQUES DYNAMIQUES? 6 FORMATAGE DES DISQUES ET

Plus en détail

StereoControlConfig. Notice d emploi. Novembre 08 PC

StereoControlConfig. Notice d emploi. Novembre 08 PC Notice d emploi Novembre 08 PC 2 StereoControlConfig Table des matières 1. Prérequis Hardware et Software... 4 2. Installation... 4 3. Concepts fondamentaux... 8 3.1 Menus et boutons de sélection des fonctions

Plus en détail

Package TestsFaciles

Package TestsFaciles Package TestsFaciles March 26, 2007 Type Package Title Facilite le calcul d intervalles de confiance et de tests de comparaison avec prise en compte du plan d échantillonnage. Version 1.0 Date 2007-03-26

Plus en détail

ANALYSE : OUTIL D ANALYSE DE DONNEES POUR LES SCIENCES HUAMINES MANUEL DE L UTILISATEUR : PRISE EN MAIN

ANALYSE : OUTIL D ANALYSE DE DONNEES POUR LES SCIENCES HUAMINES MANUEL DE L UTILISATEUR : PRISE EN MAIN Pôle Informatique de Recherche et d Enseignement en Histoire ANALYSE : OUTIL D ANALYSE DE DONNEES POUR LES SCIENCES HUAMINES MANUEL DE L UTILISATEUR : PRISE EN MAIN A. PREMIER PAS 1. INTEGRATION DU TABLEAU

Plus en détail

bbc Launch Pad Juillet 2011 Version 10.0

bbc Launch Pad Juillet 2011 Version 10.0 bbc Configuration d Adobe Digital Enterprise Platform Document Services - Launch Pad 10.0 Guide de l administrateur et du développeur Launch Pad Juillet 2011 Version 10.0 Mentions juridiques Pour plus

Plus en détail

TP 1 : Initiation à l'outil Matlab

TP 1 : Initiation à l'outil Matlab TP 1 : Initiation à l'outil Matlab Introduction MATLAB est l'abréviation de MATrix LABoratory. C'est un environnement de développement dans le domaine du calcul matriciel numérique. Ce logiciel est développé

Plus en détail

TP 1 M1 Informatique Apprentissage Automatique. Premières classifications : apprentissage et évaluation

TP 1 M1 Informatique Apprentissage Automatique. Premières classifications : apprentissage et évaluation Premières classifications : apprentissage et évaluation L objectif de ce TP est double : prise en main de la bibliothèque scikit-learn de Python, dédiée à l apprentissage automatique, sensibilisation à

Plus en détail

Introduction à MATLAB / OCTAVE

Introduction à MATLAB / OCTAVE CH I - DECOUVERTE DE MATLAB / OCTAVE 1 Introduction à MATLAB / OCTAVE Source: http://enacit1.epfl.ch/cours_matlab/base.html MATLAB est un logiciel de calcul numérique, de visualisation et de programmation

Plus en détail

Informatique UE 102. Jean-Yves Antoine. Architecture des ordinateurs et Algorithmique de base. UFR Sciences et Techniques Licence S&T 1ère année

Informatique UE 102. Jean-Yves Antoine. Architecture des ordinateurs et Algorithmique de base. UFR Sciences et Techniques Licence S&T 1ère année UFR Sciences et Techniques Licence S&T 1ère année Informatique UE 102 Architecture des ordinateurs et Algorithmique de base Jean-Yves Antoine http://www.info.univ-tours.fr/~antoine/ UFR Sciences et Techniques

Plus en détail

MySQL 5 (versions 5.1 à 5.6) Guide de référence du développeur (Nouvelle édition)

MySQL 5 (versions 5.1 à 5.6) Guide de référence du développeur (Nouvelle édition) Avant-propos 1. Les objectifs de ce livre 13 2. Les principaux sujets qu'aborde ce livre 13 3. À qui s adresse ce livre? 14 4. Les pré-requis 14 Introduction à MySQL 1. Introduction aux bases de données

Plus en détail

Introduction À Excel. Chapitre 1

Introduction À Excel. Chapitre 1 Chapitre 1 Introduction À Excel Qu est-ce qu un tableur? Démarrer Excel La fenêtre Excel Ouvrir et enregistrer un classeur Entrer des étiquettes et des valeurs Nommer et déplacer une feuille Mise en page

Plus en détail

Cours 3. data frames

Cours 3. data frames Cours 3 data frames C est le type par défaut résultant de la lecture de fichiers externes et nécéssaire pour exporter des tableaux de R Modes Vecteur vector Modes possibles Numérique,caractère,complexe

Plus en détail