Cours 1. I- Généralités sur R II- Les fonctions de R et autres objets III-Les vecteurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cours 1. I- Généralités sur R II- Les fonctions de R et autres objets III-Les vecteurs"

Transcription

1 Cours 1 I- Généralités sur R II- Les fonctions de R et autres objets III-Les vecteurs IV-Les facteurs

2 I-1 Généralités sur R R (1995, AT&T Bell Laboratories) est un logiciel d analyse statistique et graphique, clone de S-PLUS, écrit essentiellement en C. R est un logiciel gratuit, distribué librement sous les termes de la «GNU Public Licence» de la «Free Software Foundation». Le développement et la distribution sont assurés par plusieurs statisticiens ( le «R Development Core Team». Il est compatible avec toutes les plate-formes. Les fichiers et instructions d installation de R, didacticiels et mises à jour sont disponibles à partir du site du C R AN (The Comprehensive R Archive Network) à

3 I-1 Généralités. Le noyau de R est un langage Interprété : Les fonctions disponibles se trouvent dans une bibliothèque ("R_HOME/library"), organisée en packages contenant les fonctions et opérateurs et des jeux de données. Orienté-objet : Les variables, données, fonctions, résultats intervenant dans une session R sont stockés sous forme d objets en mémoire dans le workspace (espace de travail, attribué par défaut/désigné par l utilisateur par la commande setwd(" chemin") ). La commande getwd() permet de connaître son emplacement.

4 I-2 Aides au démarrage Rgui R pour démarrer une session sous LINUX (Rgui sous windows) q() pour quitter touche Esc pour interrompre Flèche et pour rappeler les anciennes commandes, et pour se déplacer sur la ligne de commande plusieurs commandes sur la même ligne séparées par des; si ligne de commande trop longue, + pour continuer mots réservés: NA, letters, LETTERS, T, F, TRUE,FALSE. Il faut respecter la casse: n N Save workspace image? = y pour sauver les objets créés dans la session dans le workspace. Créer un Script: progr.txt (fichier texte); exécution : source( "chemin/progr.txt ") ; affichage résultat : print(); commentaire #

5 I- 2 Aide. Rgui L essentiel des commandes consiste à créer des objets (tout est objet) Pour créer un objet, on utilise : un opérateur d assignation: <- ou = des opérateurs, des fonctions ou des objets précédemment créés Exemples: n=5 ; M=matrix(1:10, 2, 5); N<-c(1,2,3); h=n+n On peut créer plusieurs objets sur la même ligne en les séparant par ; pour voir la valeur d un objet, taper son nom. Pour voir l ensemble des objets créés (stockés dans le workspace) ou en éliminer: objects(),ls() voir tous les objets ls(pat= " n ") voir objets dont le nom commence par la lettre n rm() remove() élimine des objets

6 II- 1 Les fonctions (et opérateurs) Rgui Les fonctions et opérateurs sont des objets particuliers qui agissent sur d autres objets. Ces objets sont stockés dans des packages. Certains sont automatiquement chargés, d autres doivent l être. Parmi les packages automatiquement chargés, le package base ("R- HOME/library /base") contient les fonctions et opérateurs de base pour la lecture et la manipulation des données, des fonctions graphiques et statistiques standard. search() : liste les packages chargés library() : liste les packages disponibles library("nom package") : charge un package (ex: library(" survival " )) help (package="nom package") : Liste les fonction du package (ex: help(package=" survival " ))

7 II-2 Aide sur les fonctions Rgui La fonction help.start() permet d accéder à l aide de R au format html Les fonctions help() ou? permettent d obtenir de l aide sur n importe quelle fonction ou opérateur d un package chargé (avec ou sans " " pour les fonctions, avec pour les opérateur). Ex:? "* " ; help("* " ); help(log); help("log ");?sum

8 II- 3 Les autres objets Rgui Les principaux types d objets sont: vector, factor, matrix, arrays, time-series, list, data.frame. Un objet est caractérisé par son nom, son contenu, mais aussi ses deux attributs intrinsèques: mode: 4 principaux = numérique, caractère, complexe, logique mode() longueur: nombre d éléments de l objet length() Une valeur manquante est représentée par NA, quel que soit le mode Une valeur de mode caractère est représentée entre guillemets doubles Ex: u=1:3; v=letters[1:3]; w=c("a","b",na); x=c(t,f) m=matrix(1:10,2,5); mode(u);mode(v); mode(x);length(w);

9 III- 1 Les vecteurs (vector) Rgui Un vecteur est une séquence ordonnée formée d éléments de même mode (numérique, logiques ou caractère). >u=1:5 >c("a","b") >u [1] "a" "b" [1] >mode(c("a","b")) > mode(u) [1] "character" [1] "numeric«> length(u) [1] 5

10 III-2 Génération de vecteurs Rgui En saisissant les valeurs séparées par des virgules avec c() : >u=c(1,2,3) > u [1] >v=c(t,f) > v [1] TRUE FALSE > w=c("a","b","c") > w [1] "a" "b" "c"

11 III-2 Génération de vecteurs En générant des suites numériques par: «:» > x=1:10 > x [1] seq() génère des suites régulières: > y=seq(0,10, length=11) > z=seq(0,2, by=0.5) > y > z [1] [1] rep() duplique une suite: >t=rep(1:4,2) > r=rep(1:4, each=2) >t >r [1] [1] sample() génère des vecteurs aléatoires (cf III-3)

12 III-2 Génération de vecteurs En générant des suites de lettres par letters[], LETTERS[] > u=letters;u [1] "a" "b" "c" "d" "e" "f" "g" "h" "i" "j" "k" "l" "m" "n" "o" "p" "q" "r" "s" [20] "t" "u" "v" "w" "x" "y" "z " > letters[3] [1] "c " > LETTERS[c(1,2,4)] [1] " A" " B" "D"

13 III-3 Génération de vecteurs aléatoires Avec la fonction sample(): tire des échantillons aléatoires, avec ou sans remise, uniformes ou suivant une autre loi discrète. Exemples: > u=sample(1:10) ;u [1] # permutation de{1,2,..,10} > v=sample(1:10,3); v # tirage uniforme (par défaut) sans remise (par défaut ) de [1] #3 éléments parmi 10 >w=sample(1:2,5,replace=t);w #tirage uniforme avec remise de 5 valeurs [1] #1 ou 2 >x=sample(c(1,2,4,5),3, prob=c(0.1,0.2,0.6,0.1));x #tirage non uniforme sans remise # suivant [1] #la loi P=(0.1,0.2,0.6,0.1)

14 III-3 Génération.. Tirage d échantillons suivant des lois de probas spécifiques: fonctions r dist () Exemples: u=rnorm(100): génère 100 observations issues de la loi normale de paramètres 0 et 1 (par défaut) v=rnorm(100, 2, 3): génère 100 observations issues de la loi normale de paramètres 2 et 3 w=rpois(10, 3): génère 10 observations issues de la loi de Poisson de paramètres 3

15 III- 4 Opérations sur les vecteurs Opérateurs élément par élément (! s appliquent même si les longueurs diffèrent) - numériques : +,-,*, /, ^ (numérique/logique->numérique) - comparaison : >,<,>=,<=,==,!= (numérique/logique/caractère->logique) - logiques : &,I,! (logique->logique) Exemples: v1=1:2; v1 [1] 1 2 v2=c(t,f); v2 [1] TRUE FALSE v3=letters[c(1,2)]; v3 [1] "a" "b" v4=rep(1:2,2); v4 [1] v5=v1+v2; v5 [1] 2 2 v6=v1+v4;v6 [1] v7=v1/v3; v7 Error in v1/v3 : non-numeric argument to binary operator v8=v1<v2; v8 [1] FALSE FALSE v9=v1^2; v9 [1] 1 4 v10=v1==v2 ; v10 [1] TRUE FALSE v11=!v10 ; v11 [1] FALSE TRUE

16 III- 4 Opérations sur les vecteurs opérateurs globaux : identical(), all.equal() > w=identical(v1,v2); #sur des vecteurs de tout mode > w [1] FALSE >x=all.equal(v1,v2) #sur des vecteurs de mode numeriques >x [1] "target is numeric, current is logical«>v2=as.numeric(v2) >all.equal(v1,v2) [1] "Mean relative difference: 1" paste( ): colle des vecteurs terme à terme après transformation en chaine de caractères: v=paste(0:2,c("a", "b", "c")) ; v [1] "0 a" "1 b" "2 c"

17 III- 5 Sélection d éléments dans un vecteur Deux modes de sélection dans un vecteur v: Utiliser les indices de position des éléments de v entre [] > v= -3:2; v [1] > v[3] [1] 1 > v[c(4,6)] [1] 0 2 >a=c(4,6); v[a] #même résultat Utiliser un vecteur booléen l de même longueur que v, valant TRUE aux indices de positions des éléments à sélectionner (v(l)) > l=c(f, F, F,F,T,T); v[l] [1] 1 2 > l=v>0; v[l] ; l=which(v>0); v[l] #mêmes résultats which() donne les positions où l indicateur logique vaut TRUE. Utilisation d indices négatifs pour dé-selectionner : >w=v[-4] ;w [1]

18 III- 6 Compléments sur les vecteurs Remarque sur opérations arithmétiques/ comparaisons : si les deux vecteurs ne sont pas de même longueur, donne un vecteur de la longueur du plus grand, en dupliquant le plus court > v=1:2;w=1:4; v+w [1] On peut tester le mode d un vecteur : avec les fonctions is.numeric(), is.logical(), is.character() (donne un booléen TRUE ou FALSE) > is.logical(v); is.numeric(v) [1] FALSE [1] TRUE On peut changer le mode d un vecteur : as.numeric() : impose le mode numérique as.logical(), as.character()

19 III-6 Compléments. Conversion en numérique (as.numeric()) Logique : FALSE->0 / TRUE ->1 Caractère : 1, 2,..->1,2,../ A ->NA > u=c("1","d","t");as.numeric(u) > f=c(t,f); as.numeric(f) [1] 1 NA NA [1] 1 0 Conversion en logique (as.logical() ) Numérique : 0->FALSE / autres nombres ->TRUE Caractère : FALSE ->FALSE/ TRUE ->TRUE/ autres->na > v=0:2; as.logical(v) >as.logical(u) [1] FALSE TRUE TRUE [1] NA NA TRUE Conversion en caractère (as.character()) Numérique : 1,2, -> 1, 2 Logique : FALSE- > FALSE /TRUE -> TRUE

20 IV- 1 Les Facteurs (factor) Un facteur est une variable catégorielle, constituée de deux lignes, l une représentant ses valeurs (vecteur), l autre ses niveaux (valeurs possibles). Un facteur doit contenir des éléments de même mode. >factor(1:4) [1] Levels: > factor(letters[c(1,3,4)], levels=c("a","b","c","d")) [1] a c d Levels: a b c d > factor(letters[c(1,3,4)], levels=c("a","b","c")) [1] a c <NA> Levels: a b c

21 IV- 2 Génération de facteurs (factor) On crée un facteur avec la fonction factor() >factor(1:3); factor(1:3, levels=1:5) [1] Levels: [1] Levels: >factor(1:3, exclude=2); factor(1:3, labels=c("a", "b", "c")) [1] 1 <NA> 3 Levels: 1 3 [1] a b c Levels: a b c Les fonctions is.factor(), as.factor() > x=1:3; is.factor(x); as.factor(x) [1] FALSE [1] Levels: 1 2 3

22 IV- 2 Génération de facteurs (factor) Fonction cut(): divise l étendue de v, numérique, en n classes (breaks=n ou breaks=c(x0,,xn)) et code les valeurs de v en fonction de l intervalle dans lequel elles tombent. L objet résultant est un facteur. > v=1:10; cut(v, breaks=2); [1] (0.991,5.5] (0.991,5.5] (0.991,5.5] (0.991,5.5] (0.991,5.5] (5.5,10] [7] (5.5,10] (5.5,10] (5.5,10] (5.5,10] Levels: (0.991,5.5] (5.5,10] >cut(v, breaks=c(1,5.5,10)); [1] <NA> (1,5.5] (1,5.5] (1,5.5] (1,5.5] (5.5,10] (5.5,10] (5.5,10] [9] (5.5,10] (5.5,10] Levels: (1,5.5] (5.5,10]

23 Logiciels libres La FSF maintient une définition du logiciel libre basée sur quatre libertés: 1. La liberté d'exécuter le programme, pour tous les usages. 2. La liberté d'étudier le fonctionnement du programme (ceci suppose l'accès au code source). 3. La liberté de redistribuer des copies (ceci comprend la liberté de vendre des copies). 4. La liberté d'améliorer le programme et de publier ses améliorations. (Ceci encourage la création d'une communauté de développeurs améliorant le logiciel).

Fiche d utilisation du logiciel. 1 - Installation. J. Thioulouse & D. Chessel

Fiche d utilisation du logiciel. 1 - Installation. J. Thioulouse & D. Chessel Fiche d utilisation du logiciel 1 - Installation J. Thioulouse & D. Chessel Résumé Cette fiche est une introduction à l'utilisation du logiciel R pour les trois environnements Unix, Windows et MacOS. Plan

Plus en détail

Les concepts de base, l organisation des données

Les concepts de base, l organisation des données Chapitre 1 Les concepts de base, l organisation des données Objectif Ce chapitre présente les concepts de base du logiciel R (mode calculatrice, opérateur d affectation, variables, utilisation de fonctions,

Plus en détail

1 Introduction - Qu est-ce que le logiciel R?

1 Introduction - Qu est-ce que le logiciel R? Master 1 GSI - Mentions ACCIE et RIM - ULCO, La Citadelle, 2012/2013 Mesures et Analyses Statistiques de Données - Probabilités TP 1 - Initiation au logiciel R 1 Introduction - Qu est-ce que le logiciel

Plus en détail

Lancement du logiciel R à l UTES :

Lancement du logiciel R à l UTES : ISUP CS1 TP d introduction à R Le logiciel R est un logiciel libre. Pour télécharger une version du logiciel, il faut passer par CRAN (Comprehensive R Archive Network), un réseau mondial de sites qui stockent

Plus en détail

Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html. R.R. Université Lyon 2

Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html. R.R. Université Lyon 2 Ricco Rakotomalala http://eric.univ-lyon2.fr/~ricco/cours/cours_programmation_r.html 1 R est un langage de programmation. L objet de base est un vecteur de données. C est un «vrai» langage c.-à-d. types

Plus en détail

Initiation à R, logiciel de Statistiques

Initiation à R, logiciel de Statistiques Initiation à R, logiciel de Statistiques I. Plusieurs façons de travailler ( ou de s enquiquiner) II. R, logiciel de programmation en Statistiques III. Votre premier projet en R, pas à pas 2013-03-05 Initiation

Plus en détail

Introduction à MATLAB R

Introduction à MATLAB R Introduction à MATLAB R Romain Tavenard 10 septembre 2009 MATLAB R est un environnement de calcul numérique propriétaire orienté vers le calcul matriciel. Il se compose d un langage de programmation, d

Plus en détail

Logiciel R et programmation

Logiciel R et programmation Logiciel R et programmation Introduction Ewen Gallic Université de Rennes 1, 2014 2015 Objectifs, horaire Source : http://www.phdcomics.com/comics.php?f=1583 2/36 Objectifs, horaire Objectifs : découvrir

Plus en détail

Initiation au logiciel R

Initiation au logiciel R Université Paris Dauphine Année 2005 2006 U.F.R. Mathématiques de la Décision MAT-6-3 : Statistique exploratoire et numérique (NOISE) Initiation au logiciel R Jean-Michel MARIN Ce document a pour objectif

Plus en détail

Mexico. Appliqué à l environnement VLE. Groupe Record/VLE (1)(2)(3)

Mexico. Appliqué à l environnement VLE. Groupe Record/VLE (1)(2)(3) Mexico Appliqué à l environnement VLE Groupe Record/VLE (1)(2)(3) 1 Laboratoire d Informatique du Littoral - ULCO 2 Institut National de la Recherche Agronomique - Départements MIA/EA 3 Centre de coopération

Plus en détail

Tests statistiques et régressions logistiques sous R, avec prise en compte des plans d échantillonnage complexes

Tests statistiques et régressions logistiques sous R, avec prise en compte des plans d échantillonnage complexes , avec prise en compte des plans d échantillonnage complexes par Joseph LARMARANGE version du 29 mars 2007 Ce cours a été développé pour une formation niveau M2 et Doctorat des étudiants du laboratoire

Plus en détail

Introduction au langage R

Introduction au langage R Chap1_IntroR 2013/5/24 0:57 page 1 #1 Fiche 1 Introduction au langage R Les informations sur R sont disponibles sur le site internet 1 dédié au projet : http://www.r-project.org/ Fin 1.1 Présentation du

Plus en détail

ISV51: Programmation sous R. Introduction. L3 GBI Université d Evry. semestre d automne 2015

ISV51: Programmation sous R. Introduction. L3 GBI Université d Evry. semestre d automne 2015 ISV51: Programmation sous R Introduction L3 GBI Université d Evry semestre d automne 2015 http://julien.cremeriefamily.info/teachings_l3bi_isv51.html 1 Intervenant Équipe «Statistique & Génome», LaMME

Plus en détail

Studio. HERITIER Emmanuelle PERSYN Elodie. SCHMUTZ Amandine SCHWEITZER Guillaume

Studio. HERITIER Emmanuelle PERSYN Elodie. SCHMUTZ Amandine SCHWEITZER Guillaume Studio HERITIER Emmanuelle PERSYN Elodie SCHMUTZ Amandine SCHWEITZER Guillaume Cours R Présentation projet 10/10/2013 Introduction RStudio est une interface créé par JJ Allaire Elle est sortie le 11 Février

Plus en détail

Introduction à R. Florence Yerly. Dept. de mathématiques, Université de Fribourg (CH) SP 2011

Introduction à R. Florence Yerly. Dept. de mathématiques, Université de Fribourg (CH) SP 2011 Dept. de mathématiques, Université de Fribourg (CH) SP 2011 Qu est ce que R? Un logiciel de statistiques libre et gratuit ; Un logiciel multi-plateforme (UNIX, Windows MacOS X) R permet de faire des calculs

Plus en détail

e-thème2 : Les objets (partie 2) Thibault LAURENT 18 Octobre 2014

e-thème2 : Les objets (partie 2) Thibault LAURENT 18 Octobre 2014 e-thème2 : Les objets (partie 2) Thibault LAURENT 18 Octobre 2014 Ce document a été généré directement depuis RStudio en utilisant l outil Markdown. La version.pdf se trouve ici. Rappel Avant de commencer,

Plus en détail

R00 Installation du logiciel R sous Windows

R00 Installation du logiciel R sous Windows R00 Installation du logiciel R sous Windows 1. Installation du package de base R est distribué gratuitement à partir du site du CRAN (Comprehensive R Archive Network) : http://www.r-project.org. Pour télécharger

Plus en détail

STAGE IREM 0- Premiers pas en Python

STAGE IREM 0- Premiers pas en Python Université de Bordeaux 16-18 Février 2014/2015 STAGE IREM 0- Premiers pas en Python IREM de Bordeaux Affectation et expressions Le langage python permet tout d abord de faire des calculs. On peut évaluer

Plus en détail

Lire ; Compter ; Tester... avec R

Lire ; Compter ; Tester... avec R Lire ; Compter ; Tester... avec R Préparation des données / Analyse univariée / Analyse bivariée Christophe Genolini 2 Table des matières 1 Rappels théoriques 5 1.1 Vocabulaire....................................

Plus en détail

INTRODUCTION AU LOGICIEL R

INTRODUCTION AU LOGICIEL R INTRODUCTION AU LOGICIEL R Variables et mise en jambe Anne Dubois, Julie Bertrand, Emmanuelle Comets emmanuelle.comets@inserm.fr INSERM UMR738 (UMR738) 1 / 68 Sur le site www.cran.r-project.org : Ou trouver

Plus en détail

TP 1. Prise en main du langage Python

TP 1. Prise en main du langage Python TP. Prise en main du langage Python Cette année nous travaillerons avec le langage Python version 3. ; nous utiliserons l environnement de développement IDLE. Étape 0. Dans votre espace personnel, créer

Plus en détail

Package TestsFaciles

Package TestsFaciles Package TestsFaciles March 26, 2007 Type Package Title Facilite le calcul d intervalles de confiance et de tests de comparaison avec prise en compte du plan d échantillonnage. Version 1.0 Date 2007-03-26

Plus en détail

Jérôme Mathieu janvier 2007. Débuter avec R. Ce document est disponible sur le site web : http://www.jerome.mathieu.freesurf.

Jérôme Mathieu janvier 2007. Débuter avec R. Ce document est disponible sur le site web : http://www.jerome.mathieu.freesurf. Jérôme Mathieu janvier 2007 Débuter avec R Ce document est disponible sur le site web : http://www.jerome.mathieu.freesurf.fr - 1 - Sommaire 1 Principes de base pour utiliser R... 3 $$$ Démarrer R pour

Plus en détail

PHP 5.4 Développez un site web dynamique et interactif

PHP 5.4 Développez un site web dynamique et interactif Editions ENI PHP 5.4 Développez un site web dynamique et interactif Collection Ressources Informatiques Table des matières Table des matières 1 Chapitre 1 Introduction 1. Objectif de l'ouvrage.............................................

Plus en détail

Présentation du logiciel

Présentation du logiciel Chapitre A Présentation du logiciel R Pré-requis et objectif La lecture du chapitre sur l installation de R dans les Annexes peut se révéler utile. Ce chapitre présente les origines, l objectif et les

Plus en détail

2.1. Les fonctions. Les fonctions se définissent de la manière suivante : NomDeLaFonction(param1, param2,...)= { \\ Code de la fonction

2.1. Les fonctions. Les fonctions se définissent de la manière suivante : NomDeLaFonction(param1, param2,...)= { \\ Code de la fonction TP1, prise en main de Pari/GP et arithmétique Le programme que nous allons utiliser pour les TP se nomme PARI/GP dont le point fort est la théorie des nombres (au sens large). Il est donc tout à fait adapter

Plus en détail

Présentation du langage et premières fonctions

Présentation du langage et premières fonctions 1 Présentation de l interface logicielle Si les langages de haut niveau sont nombreux, nous allons travaillé cette année avec le langage Python, un langage de programmation très en vue sur internet en

Plus en détail

Le langage PHP. Walid Belkhir Université de Provence belkhir@cmi.univ-mrs.fr http://www.lif.univ-mrs.fr/ belkhir/

Le langage PHP. Walid Belkhir Université de Provence belkhir@cmi.univ-mrs.fr http://www.lif.univ-mrs.fr/ belkhir/ Le langage PHP Walid Belkhir Université de Provence belkhir@cmi.univ-mrs.fr http://www.lif.univ-mrs.fr/ belkhir/ 1 / 38 Plan 1 Introduction au langage PHP 2 2 / 38 Qu est ce que PHP? langage interprété

Plus en détail

Programmation en R : incorporation de code C et création de packages 1

Programmation en R : incorporation de code C et création de packages 1 Programmation en R : incorporation de code C et création de packages 1 Table des matières Sophie Baillargeon Université Laval Rédigé en février 2006, révisé en juin 2007. 1 Introduction.........................................

Plus en détail

Programmation Web. Madalina Croitoru IUT Montpellier

Programmation Web. Madalina Croitoru IUT Montpellier Programmation Web Madalina Croitoru IUT Montpellier Organisation du cours 4 semaines 4 ½ h / semaine: 2heures cours 3 ½ heures TP Notation: continue interrogation cours + rendu à la fin de chaque séance

Plus en détail

Web & Libre. Outils pour être présent sur le net librement

Web & Libre. Outils pour être présent sur le net librement Web & Libre Outils pour être présent sur le net librement Logiciel libre Un logiciel libre est un logiciel dont l'utilisation, l'étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises,

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels E1 RECRUTEMENT DES ASSISTANTS INGENIEURS DE RECHERCHE ET DE FORMATION...2 E1.1 Gestionnaire de base de données...2 E1.2 Développeur

Plus en détail

Gestion des données avec R

Gestion des données avec R Gestion des données avec R Christophe Lalanne & Bruno Falissard Table des matières 1 Introduction 1 2 Importation de fichiers CSV 1 2.1 Structure du fichier de données...................................

Plus en détail

Compilation séparée. Compilation séparée. ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1

Compilation séparée. Compilation séparée. ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1 Compilation séparée Compilation séparée ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1 Compilation séparée Modularité GCC : 4 millions de lignes de code Noyau

Plus en détail

Algo & Prog, avec Python (L1-Sciences) TP n 1, Automne 2015

Algo & Prog, avec Python (L1-Sciences) TP n 1, Automne 2015 Algo & Prog, avec Python (L1-Sciences) TP n 1, Automne 2015 Travail sous Windows au 2 ème étage (CRIPS) Vous allez travailler sur des ordinateurs sous le système d exploitation Windows-XP. Peutêtre utilisez-vous

Plus en détail

Introduction à Scilab

Introduction à Scilab Introduction à Scilab Nicolas Kielbasiewicz 21 juin 2007 Scilab est un logiciel gratuit développé à l INRIA (l Institut National de Recherche en Informatique et Automatique) sous Windows, Linux et Mac,

Plus en détail

L informatique en BCPST

L informatique en BCPST L informatique en BCPST Présentation générale Sylvain Pelletier Septembre 2014 Sylvain Pelletier L informatique en BCPST Septembre 2014 1 / 20 Informatique, algorithmique, programmation Utiliser la rapidité

Plus en détail

Table des matières L INTEGRATION DE SAS AVEC JMP. Les échanges de données entre SAS et JMP, en mode déconnecté. Dans JMP

Table des matières L INTEGRATION DE SAS AVEC JMP. Les échanges de données entre SAS et JMP, en mode déconnecté. Dans JMP L INTEGRATION DE SAS AVEC JMP Quelles sont les techniques possibles pour intégrer SAS avec JMP? Comment échanger des données entre SAS et JMP? Comment connecter JMP à SAS? Quels sont les apports d une

Plus en détail

Serveur Acronis Backup & Recovery 10 pour Linux. Update 5. Guide d'installation

Serveur Acronis Backup & Recovery 10 pour Linux. Update 5. Guide d'installation Serveur Acronis Backup & Recovery 10 pour Linux Update 5 Guide d'installation Table des matières 1 Avant l'installation...3 1.1 Composants d'acronis Backup & Recovery 10... 3 1.1.1 Agent pour Linux...

Plus en détail

Héritage en java : Calculatrice SDC

Héritage en java : Calculatrice SDC Programmation orientée objet L3 MIAGE Héritage en java : Calculatrice SDC Travail à rendre : le code complet du projet SDC sous forme d une archive tar.gz. L archive comportera trois répertoires : un répertoire

Plus en détail

Manipulations binaires en C++

Manipulations binaires en C++ Manipulations binaires en C++ Tous les exercices devront être résolus sans utiliser les opérateurs *, / et % Rappels En informatique, les nombres sont stockés sous forme binaire. Même si ce n'est pas nécessaire,

Plus en détail

Tableaux (introduction) et types de base

Tableaux (introduction) et types de base Tableaux (introduction) et types de base A. Motivation..................................................... 4 B. Les tableaux.................................................... 5 C. Construction des tableaux.......................................

Plus en détail

Activité 1 : Création et Clonage d'une première machine virtuelle Linux OpenSuSE.

Activité 1 : Création et Clonage d'une première machine virtuelle Linux OpenSuSE. Activité 1 : Création et Clonage d'une première machine virtuelle Linux OpenSuSE. Lors de la première utilisation de Virtual Box, l'utilisateur devra remplir le formulaire d'inscription Virtual Box. Création

Plus en détail

26 Centre de Sécurité et de

26 Centre de Sécurité et de 26 Centre de Sécurité et de Maintenance La fenêtre du Centre de sécurité et de maintenance (CSM) rassemble tous les outils nécessaires au contrôle, à l analyse, à la maintenance, à la sauvegarde et au

Plus en détail

Les simulations dans l enseignement des sondages Avec le logiciel GENESIS sous SAS et la bibliothèque Sondages sous R

Les simulations dans l enseignement des sondages Avec le logiciel GENESIS sous SAS et la bibliothèque Sondages sous R Les simulations dans l enseignement des sondages Avec le logiciel GENESIS sous SAS et la bibliothèque Sondages sous R Yves Aragon, David Haziza & Anne Ruiz-Gazen GREMAQ, UMR CNRS 5604, Université des Sciences

Plus en détail

Projet Active Object

Projet Active Object Projet Active Object TAO Livrable de conception et validation Romain GAIDIER Enseignant : M. Noël PLOUZEAU, ISTIC / IRISA Pierre-François LEFRANC Master 2 Informatique parcours MIAGE Méthodes Informatiques

Plus en détail

Utiliser Dev-C++ .1Installation de Dev-C++ Table des matières

Utiliser Dev-C++ .1Installation de Dev-C++ Table des matières Utiliser Dev-C++ Voici quelques explications sur l utilisation de Dev-C++, un excellent environnement de développement en C et C++ pour Windows qu on peut télécharger librement depuis le site www.bloodshed.net

Plus en détail

Installer Joomla. Étape 1 : choix de la langue d installation

Installer Joomla. Étape 1 : choix de la langue d installation CHAPITRE 4 Installer Joomla L installation de Joomla se déroule en sept étapes : 1. choix de la langue d installation ; 2. vérification des prérequis ; 3. présentation de la licence publique générale GNU

Plus en détail

Cours Windows 2008-2009 Franck Rupin - Laurent Gydé. Administration Windows

Cours Windows 2008-2009 Franck Rupin - Laurent Gydé. Administration Windows Cours Windows 2008-2009 Franck Rupin - Laurent Gydé 1 Gestion des disques Types de stockage Outils Disques dynamiques Montage de volumes Défragmentation Tâches de gestion et réparation des volumes 2 Gestion

Plus en détail

Livre blanc Mesure des performances sous Windows Embedded Standard 7

Livre blanc Mesure des performances sous Windows Embedded Standard 7 Livre blanc Mesure des performances sous Windows Embedded Standard 7 Table des matières Résumé... 1 Introduction... 1 Utilisation de la boîte à outils Windows Performance Analysis... 2 Fonctionnement...

Plus en détail

UML Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil et l analyse des besoins. Emmanuel Pichon 2013 V1.1

UML Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil et l analyse des besoins. Emmanuel Pichon 2013 V1.1 UML Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil et l analyse des besoins 2013 V1.1 Objectif Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil des besoins et l analyse Présenter un ensemble

Plus en détail

INTRODUCTION A JAVA. Fichier en langage machine Exécutable

INTRODUCTION A JAVA. Fichier en langage machine Exécutable INTRODUCTION A JAVA JAVA est un langage orienté-objet pur. Il ressemble beaucoup à C++ au niveau de la syntaxe. En revanche, ces deux langages sont très différents dans leur structure (organisation du

Plus en détail

ORDINATEUR DOSSIERS FICHIERS

ORDINATEUR DOSSIERS FICHIERS SÉANCE INFORMATIQUE N 1 ORDINATEUR DOSSIERS FICHIERS Geo-phile : il y a un lien vers un site de définition des termes informatiques. 1/ ORDINATEUR - Disque dur : capacité exponentielle : actuellement plus

Plus en détail

Economie du logiciel libre. Yann Ménière

Economie du logiciel libre. Yann Ménière Economie du logiciel libre Yann Ménière Jeudi 3 novembre 2011 2 Droit et économie des modèles ouverts Objectif de la séance : présentation des mécanismes et limites économiques des modèles ouverts, à partir

Plus en détail

Initiation aux macro-commandes Excel 2007

Initiation aux macro-commandes Excel 2007 -1- Initiation aux macro-commandes Excel 2007 -2- Avertissement Ce document accompagne le cours qui a été conçu spécialement pour les stagiaires des cours de Denis Belot. Le cours a été réalisé en réponse

Plus en détail

Séance 0 : Linux + Octave : le compromis idéal

Séance 0 : Linux + Octave : le compromis idéal Séance 0 : Linux + Octave : le compromis idéal Introduction Linux est un système d'exploitation multi-tâches et multi-utilisateurs, basé sur la gratuité et développé par une communauté de passionnés. C'est

Plus en détail

Logiciels libres et sécurité

Logiciels libres et sécurité Logiciels libres et sécurité Frédéric Schütz, PhD schutz@mathgen.ch Groupe romand des Utilisateurs de Linux et Logiciels Libres http://www.linux gull.ch/ Une image négative reste liée à Linux, celle des

Plus en détail

Licence ST Université Claude Bernard Lyon I LIF1 : Algorithmique et Programmation C Bases du langage C 1 Conclusion de la dernière fois Introduction de l algorithmique générale pour permettre de traiter

Plus en détail

Utilisation d objets : String et ArrayList

Utilisation d objets : String et ArrayList Chapitre 6 Utilisation d objets : String et ArrayList Dans ce chapitre, nous allons aborder l utilisation d objets de deux classes prédéfinies de Java d usage très courant. La première, nous l utilisons

Plus en détail

bbc Launch Pad Juillet 2011 Version 10.0

bbc Launch Pad Juillet 2011 Version 10.0 bbc Configuration d Adobe Digital Enterprise Platform Document Services - Launch Pad 10.0 Guide de l administrateur et du développeur Launch Pad Juillet 2011 Version 10.0 Mentions juridiques Pour plus

Plus en détail

3.2. Matlab/Simulink. 3.2.1. Généralités

3.2. Matlab/Simulink. 3.2.1. Généralités 3.2. Matlab/Simulink 3.2.1. Généralités Il s agit d un logiciel parfaitement dédié à la résolution de problèmes d'analyse numérique ou de traitement du signal. Il permet d'effectuer des calculs matriciels,

Plus en détail

Utilisation de Solid Edge Embedded Client

Utilisation de Solid Edge Embedded Client Utilisation de Solid Edge Embedded Client Numéro de publication spse01424 103 Avertissement sur les droits de propriété et les droits réservés Ce logiciel et la documentation afférente sont la propriété

Plus en détail

E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com

E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com - 5, rue Soutrane - 06560 Valbonne Sophia-Antipolis E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com NQI Orchestra 3.3 - Guide d'installation Linux....................................................................

Plus en détail

Systèmes Informatiques TD 3: langage C opérations élémentaires

Systèmes Informatiques TD 3: langage C opérations élémentaires Systèmes Informatiques TD 3: langage C opérations élémentaires P. Bakowski bako@ieee.org Opérateurs logiques/arithmétiques Le langage C offre une liste importante d opérateurs logiques et arithmétiques.

Plus en détail

InstallShield 2014 FICHE TECHNIQUE. Création de programmes d installation pour Microsoft Windows

InstallShield 2014 FICHE TECHNIQUE. Création de programmes d installation pour Microsoft Windows FICHE TECHNIQUE InstallShield 2014 Création de programmes d installation pour Microsoft Windows Le N 1 mondial des technologies d installation : la technologie InstallShield est déployée par plus de 80

Plus en détail

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 3. Le langage Java

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 3. Le langage Java Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation Cours 3 Le langage Java Pierre Delisle, Cyril Rabat et Christophe Jaillet Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique

Plus en détail

Manuel utilisateur - Sauvegarde des données métiers V1.7.6+ Table des matières

Manuel utilisateur - Sauvegarde des données métiers V1.7.6+ Table des matières Manuel utilisateur - Sauvegarde des données métiers V1.7.6+ Table des matières Présentation générale... 2 Limites du logiciel et avertissements... 2 Licence d utilisation et clause d absence de garantie...

Plus en détail

Ligne de commande Linux avancée et scriptage bash (Linux 201)

Ligne de commande Linux avancée et scriptage bash (Linux 201) Ligne de commande Linux avancée et scriptage bash (Linux 201) laurent.duchesne@calculquebec.ca maxime.boissonneault@calculquebec.ca Université Laval - Septembre 2014 1 2 Se connecter à Colosse ssh colosse.calculquebec.ca

Plus en détail

ACCESS 2013. Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles

ACCESS 2013. Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles Access est un logiciel permettant de gérer des données en masse : une liste de clients ou de fournisseurs, un stock de produits, des commandes, des salariés, un club de tennis, une cave à vin, une bibliothèque,

Plus en détail

Service Informatique et Télématique (SITEL), Emile-Argand 11, 2009 Neuchâtel, Tél. +41 032 718 2000, hotline.sitel@unine.ch.

Service Informatique et Télématique (SITEL), Emile-Argand 11, 2009 Neuchâtel, Tél. +41 032 718 2000, hotline.sitel@unine.ch. Terminal Server 1. Présentation Le terminal server est un service offert par les serveurs Windows 2000 ou par une version spéciale de windows NT 4.0 server, appelée Terminal Server. Un programme client

Plus en détail

Les commandes relatives aux réseaux

Les commandes relatives aux réseaux SHELL Les commandes relatives aux réseaux L'accès aux ou via les réseaux est devenu vital, aussi, les commandes traditionnelles de connexion et de transfert de fichiers ont été remplacées par des commandes

Plus en détail

VI. Tests non paramétriques sur un échantillon

VI. Tests non paramétriques sur un échantillon VI. Tests non paramétriques sur un échantillon Le modèle n est pas un modèle paramétrique «TESTS du CHI-DEUX» : VI.1. Test d ajustement à une loi donnée VI.. Test d indépendance de deux facteurs 96 Différentes

Plus en détail

Magento Réalisez des développements professionnels avec PHP

Magento Réalisez des développements professionnels avec PHP Installation de Magento 1. Objectif 11 2. Pré-requis matériels 11 3. Installation de Magento 11 3.1 Étapes de l'installation 12 3.2 Fichier local.xml 20 4. Configuration de Magento 23 4.1 Accès au back

Plus en détail

LoggerNet 4.0. Logiciels pour centrales de mesure

LoggerNet 4.0. Logiciels pour centrales de mesure LoggerNet 4.0 Logiciels pour centrales de mesure Campbell Scientific Ltd - 3 Avenue de la Division Leclerc - 92160 ANTONY - France - RCS Nanterre B 391 951 555 Tél.: +33 (0)1.56.45.15.20 - Fax: +33 (0)1.46

Plus en détail

Installation et prise en main

Installation et prise en main TP1 Installation et prise en main Android est le système d'exploitation pour smartphones, tablettes et autres appareils développé par Google. Pour permettre aux utilisateurs d'installer des applications

Plus en détail

URECA Initiation Matlab 2 Laurent Ott. Initiation Matlab 2

URECA Initiation Matlab 2 Laurent Ott. Initiation Matlab 2 Initiation Matlab 2 1 Chaînes de caractères (string) Une chaîne de caractères (string en anglais) est une suite ordonnée de caractères (du texte, par exemple). Sous matlab, les chaînes de caractères sont

Plus en détail

TP1. Outils Java Eléments de correction

TP1. Outils Java Eléments de correction c sep. 2008, v2.1 Java TP1. Outils Java Eléments de correction Sébastien Jean Le but de ce TP, sur une séance, est de se familiariser avec les outils de développement et de documentation Java fournis par

Plus en détail

Cours 7 : Exemples. I- Régression linéaire simple II- Analyse de variance à 1 facteur III- Tests statistiques

Cours 7 : Exemples. I- Régression linéaire simple II- Analyse de variance à 1 facteur III- Tests statistiques Cours 7 : Exemples I- Régression linéaire simple II- Analyse de variance à 1 facteur III- Tests statistiques Exemple 1 : On cherche à expliquer les variations de y par celles d une fonction linéaire de

Plus en détail

LE SAS SOFTWARE DEPOT

LE SAS SOFTWARE DEPOT LE SAS SOFTWARE DEPOT Depuis SAS 9, l ensemble des logiciels SAS peuvent être installés depuis un unique répertoire : le SAS Software Depot. Il contient tous les exécutables permettant d installer les

Plus en détail

STATGRAPHICS Online. Système d Analyse Statistique. Décembre 2010. Copyright 2010 par StatPoint Technologies, Inc. Tous droits réservés.

STATGRAPHICS Online. Système d Analyse Statistique. Décembre 2010. Copyright 2010 par StatPoint Technologies, Inc. Tous droits réservés. STATGRAPHICS Online Système d Analyse Statistique Décembre 2010 Copyright 2010 par StatPoint Technologies, Inc. Tous droits réservés. STATGRAPHICS Online Page 1 Table des matières Introduction... 3 Chapitre

Plus en détail

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux.

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux. UEO11 COURS/TD 1 Contenu du semestre Cours et TDs sont intégrés L objectif de ce cours équivalent a 6h de cours, 10h de TD et 8h de TP est le suivant : - initiation à l algorithmique - notions de bases

Plus en détail

Calcul Scientifique avec 3

Calcul Scientifique avec 3 ENSAM Bordeaux juin 2015 Calcul Scientifique avec 3 Installation - Prise en main Jean-Luc Charles - Éric Ducasse Arts & Métiers ParisTech, I2M "la programmation doit être un plaisir...", G. van Rossum

Plus en détail

Manuel du Desktop Sharing

Manuel du Desktop Sharing Brad Hards Traduction française : Ludovic Grossard Traduction française : Damien Raude-Morvan Traduction française : Joseph Richard 2 Table des matières 1 Introduction 5 2 Le protocole de mémoire de trame

Plus en détail

Tutoriel Création d une source Cydia et compilation des packages sous Linux

Tutoriel Création d une source Cydia et compilation des packages sous Linux Tutoriel Création d une source Cydia et compilation des packages sous Linux 1. Pré-requis 1. Quelques connaissances sous Linux 2. Avoir à disposition un Serveur FTP pour héberger votre source 3. Un thème

Plus en détail

en Visual Basic Premiers pas

en Visual Basic Premiers pas V0 (16-10-2009) Licence Université Lille 1 Pour toutes remarques : Alexandre.Sedoglavic@univ-lille1.fr Première année DEUST 2008-09 Ce cours est porte sur la programmation en s appuyant sur le langage

Plus en détail

Veremap.pro Dossier d'exploitation

Veremap.pro Dossier d'exploitation Veremap.pro Dossier d'exploitation Veremes 42, avenue des Jardins 66240 Saint Esteve 04-68-38-65-27 Veremap.pro Dossier d exploitation Titre du document Emetteur Veremap.pro - Dossier d'exploitation Veremes

Plus en détail

Développer avec les technologies ESRI. ESRI Developer Network (EDN) Gaëtan LAVENU ESRI France Jérémie MAJEROWICZ ESRI France

Développer avec les technologies ESRI. ESRI Developer Network (EDN) Gaëtan LAVENU ESRI France Jérémie MAJEROWICZ ESRI France Développer avec les technologies ESRI ESRI Developer Network (EDN) Gaëtan LAVENU ESRI France Jérémie MAJEROWICZ ESRI France Le système ArcGIS Desktop Client mobile Client léger ArcReader ArcView ArcEditor

Plus en détail

Introduction...3. Objectif...3. Manipulations...3. La Sauvegarde...4. Les différents types...4. Planification...4. Les outils...5

Introduction...3. Objectif...3. Manipulations...3. La Sauvegarde...4. Les différents types...4. Planification...4. Les outils...5 Système d'exploitation Sommaire Introduction...3 Objectif...3 Manipulations...3 La Sauvegarde...4 Les différents types...4 Planification...4 Les outils...5 Quelques commandes...5 La commande tar...5 La

Plus en détail

Tutoriel : Utilisation du serveur de calcul à distance de PSE

Tutoriel : Utilisation du serveur de calcul à distance de PSE Tutoriel : Utilisation du serveur de calcul à distance de PSE David Smadja Camille Terrier Septembre 2013 Table des matières 1 Préambule 1 2 Avertissements 1 3 Pré-requis 1 4 Installation de X2goClient

Plus en détail

SCOM 2012 (System Center Operations Manager) De l'installation à l'exploitation, mise en oeuvre et bonnes pratiques

SCOM 2012 (System Center Operations Manager) De l'installation à l'exploitation, mise en oeuvre et bonnes pratiques Introduction 1. Pourquoi SCOM? 9 2. Le mode de fonctionnement 11 3. Le modèle de licence 12 3.1 Licence pour les serveurs (agents) 12 3.2 Licence pour les stations de travail (agents) 14 3.3 Software Assurance

Plus en détail

Setting Up PC MACLAN File Server

Setting Up PC MACLAN File Server Setting Up PC MACLAN File Server Setting Up PC MACLAN File Server Ce chapitre explique comment paramètrer le Serveur de fichiers PC MACLAN, une fois la procédure d installation terminée. Les sujets sont

Plus en détail

Les raccourcis claviers (sous Windows):

Les raccourcis claviers (sous Windows): Les raccourcis claviers (sous Windows): Introduction : Les raccourcis clavier sont des manipulations qui permettent d'aller plus vite qu'avec une souris. - Avec la touche Windows : Touche Windows / Ctrl

Plus en détail

Programmation en VBA

Programmation en VBA Programmation en VBA Présentation de Visual Basic Visual Basic : Basic : dérivé du langage Basic (Biginner s All purpose Symbolic Instruction Code) des années 60 Visual : dessin et aperçu de l interface

Plus en détail

Quelques exemples d utilisation de Lexique avec Awk

Quelques exemples d utilisation de Lexique avec Awk Quelques exemples d utilisation de Lexique avec Awk Christophe Pallier 9 Octobre 2001 (dernière mise à jour: 16 mai 2004) Lexique est une base de données lexicale disponible sur le site www.lexique.org.

Plus en détail

HP Autostore Server Software Version 3.02. Installation

HP Autostore Server Software Version 3.02. Installation HP Autostore Server Software Version 3.02 Installation Guide d'installation AutoStore version 3.02 Guide d'installation Droits d'auteur 2005 Copyright Hewlett-Packard Development Company, L.P. Toute opération

Plus en détail

Python - introduction à la programmation et calcul scientifique

Python - introduction à la programmation et calcul scientifique Université de Strasbourg Environnements Informatique Python - introduction à la programmation et calcul scientifique Feuille de TP 1 Avant de commencer Le but de ce TP est de vous montrer les bases de

Plus en détail

PROBABILITES ET STATISTIQUE I&II

PROBABILITES ET STATISTIQUE I&II PROBABILITES ET STATISTIQUE I&II TABLE DES MATIERES CHAPITRE I - COMBINATOIRE ELEMENTAIRE I.1. Rappel des notations de la théorie des ensemble I.1.a. Ensembles et sous-ensembles I.1.b. Diagrammes (dits

Plus en détail

Manuel utilisateur. Version 1.6b

Manuel utilisateur. Version 1.6b Manuel utilisateur Version 1.6b Table des matières Table des matières... 2 1. Introduction... 3 a. But de ce document... 3 b. Objet de ce document... 3 c. Remarques et commentaires... 3 2. Premiers pas

Plus en détail