PROGRAMME ÉDUQUER AU RESPECT SENSIBILISER LES CITOYENS AGIR COLLECTIVEMENT RÉFLÉCHIR ET DÉBATTRE RÉFLÉCHIR AUTREMENT LES EXPOSITIONS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROGRAMME ÉDUQUER AU RESPECT SENSIBILISER LES CITOYENS AGIR COLLECTIVEMENT RÉFLÉCHIR ET DÉBATTRE RÉFLÉCHIR AUTREMENT LES EXPOSITIONS"

Transcription

1

2 PROGRAMME ÉDUQUER AU RESPECT 4 + SENSIBILISER LES CITOYENS 10 + AGIR COLLECTIVEMENT 12 + RÉFLÉCHIR ET DÉBATTRE 15 + RÉFLÉCHIR AUTREMENT 27 + LES EXPOSITIONS 31 La discrimination est une rupture de l égalité et un délit sanctionné par la loi. Elle se définit comme une différence de traitement entre des personnes ou des groupes sur la base d un critère illégal dans un domaine visé par la loi. Il existe 19 critères de discriminations en droit français : origine, sexe, situation familiale, grossesse, apparence physique, patronyme, état de santé, handicap, caractéristiques génétiques, mœurs, orientation ou identité sexuelle, âge, opinions politiques, activités syndicales, appartenance ou non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée. L égalité républicaine est au fondement de la démocratie. Chaque fois qu en France et dans le monde les droits humains sont bafoués et réprimés, il est légitime et obligatoire de se mobiliser et de tout mettre en œuvre pour leur rétablissement. La lutte contre les discriminations sous toutes ses formes est aussi un enjeu de cohésion sociale, de santé, d éducation et d égalité de traitement dans l emploi et le logement. Cette semaine de l égalité est un temps d expression publique pour échanger, débattre et sensibiliser tous les publics pour construire collectivement des réponses à l exclusion liée à l origine, au sexe, à l identité sexuelle, et au handicap. Le programme de la semaine a été élaboré autour de trois mots-clés : l implication des publics, la proximité et la participation des habitants. 2 3

3 ÉDUQUER AU RESPECT ÉDUQUER AU RESPECT L éducation au respect est un des axes forts de la semaine. Il a fait l objet d une réflexion approfondie dans un groupe de travail de la Commission de lutte contre les discriminations autour de la pédagogie et des outils. Plusieurs associations ont ainsi mutualisé leurs outils d animations et élaboré un document pédagogique permettant aux enseignants de poursuivre les réflexions avec leurs élèves. LES ATELIERS ÉDUCATIFS Du 15 au 18 octobre De 9h à 11h / de 13h45 à 15h45 Salle Marcel Marceau (5 Place Albert Schweitzer) Lutter contre les discriminations c est savoir les reconnaître, en prendre conscience et ce dès le plus jeune âge. C est un des objectifs des 11 ateliers destinés aux enfants du cycle 3 (CE2, CM1, CM2). À côté d un espace dédié à différentes expositions, des ateliers interactifs sont proposés aux élèves. Modalités pratiques Chaque atelier peut accueillir une demi-classe pendant une demi-heure. Ainsi chaque groupe d enfants participera à 4 ateliers. L entrée est libre dans la limite des places disponibles. Les groupes sont invités à s inscrire au préalable auprès de : Ligue de l Enseignement, FOL 67 Marie Priqueler Organisateurs : actions collectives proposées par la Ligue de l Enseignement, l ASTU, la Maison des potes, l ORIV, SOS Aide aux habitants, ARPOMT et le centre socio-culturel Victor Schoelcher. Atelier lecture d image, écriture L objectif est d engager une réflexion sur la diversité, le racisme, les discriminations et les représentations que l on s en fait et de sensibiliser à la lecture de l image et à l écriture. Après avoir analysé ensemble des images, les enfants seront accompagnés dans la rédaction de messages de fraternité. Organisateur : Ligue de l Enseignement, FOL 67 Jérôme Dorkel / CUS Bibliothèque Lire et faire lire Les bénévoles de Lire et faire lire proposeront des lectures adaptées à la thématique suivies d échanges avec les enfants. Organisateur : Ligue de l Enseignement, FOL 67 «Objectif Zéro Discri!» Le jeu confronte les enfants à de nombreux cas de discriminations. Le but du jeu est de reconnaître les cas de discriminations, de les dénoncer, d initier le débat et de jouer ensemble pour les vaincre. Organisateur : ARPOMT Atelier d arts plastiques «si j étais né différent» Travail plastique sur l estime de soi, l égalité des genres, la différence. Les enfants créeront un personnage avec une contrainte qui constitue une discrimination, ils présenteront différents collages pour créer une fresque «tous différents, tous égaux». Organisateur : centre socio-culturel de Cronenbourg «Être» une fille, «être» un garçon la claque aux clichés! =========================== Atelier destiné à prendre conscience des différences et des similitudes entre filles-garçons. Nommer les discriminations, les préjugés, les stéréotypes qui iraient à l encontre de l égalité entre femmes et hommes. Organisateur : ASTU La frise de la longue histoire des droits =========================== Atelier permettant de comprendre que la lutte contre les discriminations est longue, l objectif étant de pouvoir être capable de nommer des personnages historiques liés à la question des discriminations. Organisateur : ASTU Jérôme Dorkel / CUS 4 5

4 ÉDUQUER AU RESPECT Conseil des Sages À partir des représentations, le but de cette animation est de nommer les discriminations, de les mettre en commun et d en débattre. L aspect législatif sera ensuite abordé ainsi que les droits octroyés par la Convention des Droits de l Enfant. Organisateur : SOS Aide aux Habitants Atelier théâtre Forum =========================== Travailler sur des scènes du quotidien des enfants. Parcours de motricité : développer l empathie vis-à-vis de l handicap moteur des aveugles. Organisateur : la Maison des potes Jeudi 17 et vendredi 18 octobre De 9h à 11h et de 13h45 à 15h45 Projection du «Baiser de la Lune» et débat Sébastien Watel - France Le film permet d aborder de manière poétique la question de l homosexualité à travers l histoire d amour de deux poissons mâles. À l issue de la projection un débat sera organisé et des outils remis aux enseignants pour leur permettre de prolonger l exploitation pédagogique en classe. Organisateurs : Ligue de l Enseignement, FOL 67 et La Station Contact : Marie Priqueler Jérôme Dorkel / CUS Parcours sensoriel et de motricité Cet atelier a pour but de faire vivre aux enfants les situations que connaissent les enfants ou adultes à mobilité réduite ou mal voyants Organisateur : la Maison des potes Mardi 15 octobre De 9h à 11h et de 13h45 à 15h45 Découverte de l univers des aveugles Cet atelier a pour but de sensibiliser les enfants à l univers des aveugles. Cette lecture sera suivie d un temps d échange avec les enfants et d un atelier de découverte de l univers des aveugles. Une intervenante, lectrice aveugle, proposera une lecture en braille. Organisateurs : Ligue de l Enseignement, FOL 67, Lire et faire lire et Lesewelt Contact : Marie Priqueler LES ANIMATIONS «LES SPORTS SANS DISCRIMINATIONS» Du 14 au 25 octobre L objectif est de faire participer le public avec un questionnaire portant sur les inégalités et la lutte contre les discriminations. Une exposition mobile et un quizz serviront de support, et des ateliers sportifs seront mis en place (tir sur cible, lancer sur cible, jeux de raquette ). Lundi 14 octobre Dans le cadre des animations sportives en direction des seniors, un parcours d activités physiques adapté sera proposé. De 9h à 11h Gymnase Reuss 2 (62 allée Reuss, Neuhof) Public : seniors Mardi 15 octobre Dans le cadre des animations sportives en direction des seniors, un parcours d activités physiques adapté sera proposé. De 14h à 16h Centre sportif sud (24 rue Schulmeister, Meinau) Public : adultes 6 7

5 ÉDUQUER AU RESPECT Thomas Schwartz Photo Ville Thomas Schwartz Mercredi 16 octobre Dans le cadre des cycles sportifs de l École Municipale des Sports, sensibilisation des enfants et des parents. De 10h à 12h Gymnase Louvois (45 rue Louvois, Esplanade) Parcours sportif avec exposition et quizz ouvert au public De 14h à 17h30 Centre Marcel Marceau (5 Place Albert Schweitzer, Neudorf) Exposition-quizz De 18h à 20h Centre Marcel Marceau (5 Place Albert Schweitzer, Neudorf) Public : tout public Jeudi 17 octobre De 18h à 20h Gymnase Solignac (Neuhof) Public : adolescents/adultes Vendredi 18 octobre De 14h à 16h Centre sportif sud (24 rue Schulmeister, Meinau) Public : adultes Dimanche 20 octobre Dans le cadre des animations en direction des familles. De 10h à 12h30 Gymnase Marcelle Cahn (33 rue du Cerf Behr, Poteries) Public : familles Pendant la période des vacances scolaires, l équipe d animateurs proposeront aux enfants l exposition-quizz avec parcours sportif. Mardi 22 octobre Dans le cadre des animations en direction des familles. De 9h à 11h Gymnase Ampère (39 rue de Wattwiller, Musau) Public : enfants Mercredi 23 octobre De 9h à 11h Gymnase Langevin (27 rue Lavoisier, Cronenbourg) Public : enfants Vendredi 25 octobre Dans le cadre de la coupe d Europe de basket entre la SIG-Istanbul. De 19h à 22h Rhénus Sport (Wacken) Public : tout public Organisateur : Direction des Sports de la Ville de Strasbourg Contact : Farid Adjoudj

6 ÉVÉNEMENT SENSIBILISER LES CITOYENS Samedi 19 octobre / Place Kléber de 11h à 18h Pendant toute une journée, les acteurs strasbourgeois de la lutte contre les discriminations vont à la rencontre des habitants pour ouvrir le dialogue. Les animations proposées, les espaces d information, les temps d échanges seront autant d occasions de mieux se connaître. AU PROGRAMME : EXPOSITIONS ET ANIMATIONS La ville en visages Exposition montrant la variété des emplois occupés par des résidents étrangers à Strasbourg. Organisateur : Conseil des résidents étrangers (CRE) Droits des femmes et égalité de genre Exposition pour sensibiliser et informer sur les relations femmes-hommes, les inégalités, les discriminations et les violences liées au genre. Exposition réalisée dans le cadre du 19e festival international de l affiche et du graphisme de Chaumont (2008). Organisateur : Ville de Strasbourg - mission droits des femmes et égalité de genre Moi, raciste? L exposition «Moi, raciste» est tirée de la bande dessinée du même nom et éditée par L Union européenne. Cette dernière entend combattre toutes les discriminations, la Maison des Potes témoignant par des planches choisies par des jeunes, illustrant des gags (réalisés par Sergio Salma) et des documents utiles pour stimuler la réflexion et la discussion sur le racisme. Organisateur : Maison des Potes de Strasbourg Il paraît qu eux Exposition ludique et informative reprenant plusieurs thématiques liées à la problématique des discriminations. Organisateur : Ville de Strasbourg mission lutte contre les discriminations Les sports sans discriminations Discriminations, diversité et immigration dans le sport. Exposition accompagnée d un quizz et complétée par un parcours sportif. Organisateur : Ville de Strasbourg direction des sports Rénovation urbaine et égalité des territoires Exposition posant la question de la place des quartiers dans la ville. La parole est donnée aux habitants de Cronenbourg. Organisateurs : centre socio-culturel Victor Schœlcher en lien avec le service de rénovation urbaine de la Ville de Strasbourg Lutte contre les discriminations ethniques / les Roms L objectif de l exposition est de rendre le public sensible à la situation de discrimination dont les Roms sont victimes en France et en Europe. Organisateur : Amnesty international Projet 17 mai Exposition avec les planches de la bande dessinée réalisées par 40 dessinateurs contre l homophobie. Une animation sur la lutte contre les discriminations liées à l orientation sexuelle et à l identité du genre sera proposée. Organisateur : SOS Homophobie Racisme, discriminations - comprendre pour agir Une exposition pour faire comprendre ce qu est le racisme, la discrimination, et comment on passe du préjugé à la discrimination. Comprendre comment agir lorsque l on est témoin ou victime d actes racistes, ou discriminatoires. Organisateur : le MRAP Espace livres Les questions de lutte contre les discriminations sont très présentes dans les collections et sont régulièrement abordées au cours de conférences et d expositions. Une sélection de documents a été réalisée spécialement pour le forum par les bibliothécaires des médiathèques de Neudorf et Olympe de Gouges. Organisateur : médiathèques de la Ville et de la Communauté urbaine de Strasbourg Happening homophobia : flashmob à 15h L homophobie, faut-il la subir ou la dénoncer? Saurez-vous défendre une personne homosexuelle victime de discrimination? Saurez-vous supporter la violence exprimée à l égard d une personne homosexuelle? Autant de questions qu Aides mettra en scène lors d un happening. Organisateur : association AIDES

7 AGIR COLLECTIVEMENT AGIR COLLECTIVEMENT Une des formes de prévention et de lutte contre les discriminations est de ne pas rester isolé et aussi de ne pas compartimenter celles-ci. Agir collectivement est une force et une richesse pour faire reculer les préjugés et construire des relations de respect durables. Toutes les actions privilégient le dialogue et un focus sera mis en particulier sur le théâtre-forum comme outil de compréhension des mécanismes d oppression, de domination et de construction de stratégies d émancipation. Mardi 22 octobre QUAND DANS LE REGARD DE L AUTRE, je NE ME RECONNAIS PLUS Permettre à chacun des participants de s exprimer au travers d un espace de parole, de raconter leurs histoires, de les mettre en scène, et avec l utilisation du langage théâtral de dire leurs potentialités et chercher comment faire pour vivre ensemble. De 9h30 à 11h30 (enfants), de 12h à 14h (administrateurs des CSC), de 14h à 16h30 (jeunes) Organisateur : Arc en ciel théâtre Contact : Aleksandra Szrajber Jamel Brajia (centre socio-culturel de l Elsau) Mercredi 16 octobre == AGIR CONTRE LES DISCRIMINATIONS == Agir contre les discriminations nécessite d intervenir à plusieurs niveaux : - mener des actions de sensibilisation en direction de tous les publics, - assurer la formation des acteurs, - accompagner les personnes victimes de discriminations, - agir en réseau notamment pour faire avancer des situations difficiles ou complexes, - faire connaître les acteurs et partager les ressources. Le coup de projecteur sera mis sur quelques actions portées et présentées par les acteurs de la lutte contre les discriminations. La rencontre sera suivie d un temps de convivialité. À 18h Salle Marcel Marceau Organisateurs : les acteurs de la Semaine de l égalité Contact : mission lutte contre les discriminations Zoubida Naili Samedi 26 octobre ITINÉRAIRES AUX MARGES CITOYENNES Création par le Théâtre Forum du Potimarron De janvier à mai 2013, le Potimarron est allé à la rencontre de femmes et d hommes, de tout âge et de toute origine, parfois éloignés de toute expression collective, pour ouvrir des pistes, des alternatives positives à des situations d inégalités, de domination, d injustices sociales, de discrimination Le résultat est présenté par les personnes qui ont participé aux différentes étapes : un exercice démocratique pour réfléchir, agir collectivement et partager de beaux moments. À 17h Palais des Fêtes (6 rue Sellenick) avec une pause restauration Organisateurs : théâtre forum Potimarron en partenariat avec : atelier territorial des partenaires de Cronenbourg, CSC Victor Schoelcher, association Les Disciples, EPSAN, centre médico social «Espace Belin», association PasSages, Planning familial de Bischheim, CSC de Schiltigheim, Emmaüs Scherwiller, ATD Quart Monde, Lupovino Contact : Jacqueline Martin

8 AGIR COLLECTIVEMENT RÉFLÉCHIR ET DÉBATTRE Samedi 26 octobre BAL DE L ÉGALITÉ Pour finir la semaine de l égalité en toute convivialité avec la possibilité de se restaurer sur place. À partir de 20h Palais des Fêtes (6 rue Sellenick) après le spectacle «Itinéraires aux marges citoyennes» Public : tout public Organisateur : Théâtre forum Potimarron Contact : Jacqueline Martin (entrée libre) RÉFLÉCHIR ET DÉBATTRE LES CAFÉS DE L ÉGALITÉ Les cafés de l égalité sont des espaces de rencontre et d échanges entre des habitants, des acteurs associatifs et des professionnels. Ils ont en commun de se dérouler dans un quartier, un centre socio-culturel, les locaux d une association. Ils sont aussi l occasion de présenter une action innovante ou singulière portée par des citoyens pour agir concrètement pour l égalité. Mardi 15 octobre LA VIOLENCE, LA DISCRIMINATION, T EN FAIS QUOI? Des jeunes collégiens auront la possibilité de s exprimer sur ce qu ils définissent comme de la violence ou de la discrimination. Des supports ludiques (films, planche BD, manga ) adaptés à leurs préoccupations seront utilisées. Échanges, écoute, réflexion. De 14h à 17h Maison des adolescents (23 rue de la Porte de l Hôpital) Organisateur : la Maison des adolescents Contact : Sophie Rabourdin Itinéraires aux marges citoyennes Théâtre du Potimarron Laura Martin AVANCÉE DES DROITS DES RETRAITÉS ISSUS DE L IMMIGRATION Autour d un petit déjeuner sera abordée l actualisation des droits des retraités issus de l immigration. De 8h30 à 10h Centre socio-culturel Victor Schœlcher (56 rue du Rieth) Public : travailleurs sociaux, partenaires associatifs Organisateur : CSC Victor Schœlcher en partenariat avec l association Calima. Contact : Valérie Kulak

9 RÉFLÉCHIR ET DÉBATTRE Mardi 15 octobre HISTOIRE ET MÉMOIRE DE L IMMIGRATION Échange sur l histoire et la mémoire de l immigration, suivi d une animation musicale et d une collation. De 14h à 16h Centre socio-culturel Victor Schœlcher (56 rue du Rieth) Public : adultes Organisateur : CSC Victor Schœlcher en partenariat avec l association Calima. Contact : Valérie Kulak Mardi 22 octobre ÊTRE BEAU, UN NOUVEAU DIKTAT POUR LES SÉNIORS Conférence, débat sur la beauté chez les séniors, animé par Mme Laure Giguet, sociologue. De 14h à 16h Centre socio-culturel Victor Schœlcher (56 rue du Rieth) Organisateur : centre socio-culturel Victor Schoelcher Contact : Valérie Kulak Vendredi 18 octobre QUELLES PRATIQUES POUR UNE ÉGALITÉ DE TRAITEMENT DANS LA PETITE ENFANCE? Dès le plus jeune âge, les enfants se construisent au quotidien à travers les messages explicites ou implicites qui circulent dans leur environnement. La démarche de prévention des discriminations exige une vigilance constante et suppose une revue des pratiques, mais aussi un travail sur les comportements et les mentalités. Sommes-nous pour autant à l abri d attitudes discriminantes dans l exercice de nos missions? Cet atelier propose de réfléchir avec les professionnels de la petite enfance à nos représentations en la matière afin de prendre conscience de nos présupposés. De 9h à 11h Maison de l Enfance (24 rue de Wasselonne) Organisateurs : Le Furet et la Maison de l Enfance du quartier Gare Contact : Marie Nicole Rubio , Xavier Cerbino COMMENT METTRE EN PLACE UN TESTING / TEST DE SITUATION? Le test de situation vise à faciliter l obtention de la preuve de la commission d une infraction de discrimination pénalement sanctionnée. Sa mise en œuvre répond à des règles strictes qu il convient de respecter scrupuleusement. De 18h à 20h Faculté de droit de Strasbourg (1 place d Athènes) Organisateur : Droit Pour la Justice Contact : Chantal Cutajar STÉRÉOTYPES, PRÉjUGÉS ET DISCRIMINATION Comprendre les mécanismes qui, à travers la construction des stéréotypes puis des préjugés, conduisent à la discrimination. Le débat qui sera lancé après une courte intervention d un sociologue devrait permettre aux participants de se sentir mieux armés pour lutter plus efficacement contre toute forme de discrimination. De 18h30 à 21h Café Michel (avenue de la Marseillaise) Organisateur : Espaces dialogues Contact : Michèle Bousquet 16 17

10 RÉFLÉCHIR ET DÉBATTRE Mercredi 23 octobre PLURALITÉ DES MODèLES ÉDUCATIFS : QUELLES CONVERGENCES? Ce café-débat s adresse aux parents et permettra d échanger et d analyser les différentes formes d éducation. De 14h30 à 17h Lieu d accueil parents-enfants / CSC de l Elsau (6 rue M. Grunewald) Organisateurs : centre socio-culturel de l Elsau et Réseau Express Jeunes Contact : Jamel Brajia Jeudi 24 octobre LE TRAVAIL SOCIAL FACE AUX DISCRIMINATIONS Temps de sensibilisation et d échange autour : des discriminations : définition et présentation du dispositif légal, du travail social et discrimination : outils pour repérer et identifier les situations de discrimination, de la contribution des travailleurs sociaux à la lutte contre les discriminations. De 10h30 à 12h Centre médico-social de Hautepierre (3 place Flaubert) Public : travailleurs sociaux, assistantes sociales, acteurs associatifs Organisateur : VIADUQ 67 Contact : Tahar Khmila ================= RÉNOVATION URBAINE ET ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ================= Dans le cadre du projet de rénovation urbaine de Cronenbourg, plusieurs immeubles au cœur de ce quartier ont été et seront démolis. Afin d accompagner les habitants dans cette étape délicate de leur vie, un travail de mémoire a été engagé auprès d eux. Comment la rénovation urbaine agit sur la structure du territoire et tend à réduire les discriminations liées au lieu d habitation? Projection suivie d un débat De 18h30 à 20h Organisateurs : service de rénovation urbaine de la Ville de Strasbourg, centre socio-culturel de Cronenbourg et les Films du Chemin, en lien avec Benoit de Carpentier, photographe. Contact : Geneviève Frossard RECTO - VERSO Quelle est la perception de l homosexualité pour des jeunes : des lycéens s interrogent et interpellent. Ce documentaire-fiction de sensibilisation et de prévention entend contribuer, à son niveau, à la lutte contre les discriminations dont est encore trop souvent victime la communauté LGBTI, à ouvrir un petit peu plus les esprits. Réalisé dans le cadre de l atelier vidéo du lycée Jean Monnet, en partenariat avec le Centre Régional de Documentation Pédagogique (CRDP) de l académie de Strasbourg et l association Répliques / les ateliers de l image (2013). De 17h à 18h Public : jeunes et adultes Organisateur : Lycée d Enseignement Général et Technologique Jean Monnet Contact : Gilles Hargous DR Mémoires à domicile, Patrick Floch et Patrick Heiwy Les Films du Chemin 18 19

11 RÉFLÉCHIR ET DÉBATTRE Jeudi 24 octobre LA LESBOPHOBIE, L HOMOPHOBIE, LA TRANSPHOBIE, LA BIPHOBIE AU QUOTIDIEN Animations et saynètes théâtrales / Mise en scène : Karen Chataigner et Nathalie Giorgi Il est toujours compliqué de vivre et d exprimer son identité sexuelle. Comment ne pas tomber dans les représentations et les simplifications à outrance? Les saynètes seront interprétées par les bénévoles du mercredi des jeunes de la Station et elles donneront des clés de lecture et des pistes de compréhension. De 18h à 19h Organisateur : La Station, Centre LGBTI Strasbourg / Alsace Contact : David Cupina SUjET DE 19H : «ÉCHANGE SUR LES DISCRIMINATIONS DONT CERTAINS jeunes SONT VICTIMES» De 19h à 21h Organisateur : Mission jeunesse de la Ville de Strasbourg Contact : Vendredi 25 octobre PRÉVENIR ET LUTTER CONTRE LES DISCRIMINATIONS : QUELS ENjEUX POUR LES ACTRICES / ACTEURS jeunesse? Les jeunes, et particulièrement les jeunes de quartiers populaires, sont fortement confrontés à des situations de discrimination, dans leur parcours professionnel, scolaire, et dans leur accès aux droits au sens large. Ce café de l égalité sera l occasion de présenter aux professionnels un guide ressources qui vise à prévenir et lutter contre les discriminations, réalisé par la DRJSCS Bretagne en partenariat avec deux structures : Jeudevi et Topik, à l usage des actrices / acteurs jeunesse. Il s agira d échanger sur la manière d aborder cette question avec des jeunes, en partant de l expérience des concepteurs de l outil, et de divers expériences et outils existants. De 9h à 12h Maison des syndicats (1 rue Sedillot) Organisateur : ORIV (Observatoire Régional de l Intégration et de la Ville) Contact : Murielle Mafessoli L ÉGALITÉ DES DROITS POUR LES PERSONNES LGBTI Le vote de la loi du mariage et de l adoption des couples de même sexe a suscité des prises de position homophobes et une augmentation des signalements d actes discriminants. La lutte contre la LGBTI-phobie est plus que jamais nécessaire. Comment mettre en œuvre les lois et le plan d action national? Animé par les intervenants des CEMEA (Centre d Entrainement aux Méthodes d Education Active) et de la Station. De 18h à 20h La Station (7 rue des Écrivains) Organisateur : La Station, Centre LGBTI Strasbourg / Alsace Contact : David Cupina

12 RÉFLÉCHIR ET DÉBATTRE RÉFLÉCHIR ET DÉBATTRE LES TABLES RONDES Vendredi 18 octobre HISTOIRE ET MÉMOIRE DES CHIBANIS Récits d expériences de Chibanis et débat sur l avancée de leurs droits. À 19h Aquarium (rue Augustin Fresnel) Public : jeunes adultes Organisateurs : centre socio-culturel Victor Schoelcher en partenariat avec Calima Contact : Valérie Kulak Mardi 22 octobre SENSIBILISATION AUX DISCRIMINATIONS DANS LES ÉTABLISSEMENTS DE NUIT SIGNATAIRES DE LA CHARTE DE LA VIE NOCTURNE Faire comprendre ce que peuvent être les discriminations à l entrée des établissements de nuit, inviter à la réflexion pour aboutir à une modification des comportements de la profession. De 14h à 17h Archives Municipales (32 route du Rhin) Public : exploitants et personnels des établissements de nuit. Organisateur : Ville de Strasbourg Contact : Frédéric Hugel LA DISCRIMINATION EN DÉBAT Cette table ronde abordera les questions de discrimination et leur prise en charge sur le plan juridique et psychologique, avec la participation de Fouzia Sahraoui (psychologue) et Marjorie Bereza (avocate). À 18h Centre communautaire La Rencontre (20 rue de la Charité) Organisateur : SOS Aide aux habitants Contact : Khadija Zitouni Jean-Louis Hess 22 23

13 RÉFLÉCHIR ET DÉBATTRE Mercredi 23 octobre DISCRIMINATIONS ET SANTÉ : QUELS LIENS? Les liens entre discriminations et santé sont multiples et pourtant peu questionnés. Quelle est la place des professionnels de la santé et du social dans les processus discriminatoires? Quelles sont les contraintes et les obstacles à l accès aux soins. Les ateliers permettront d envisager des pistes d amélioration des pratiques. Intervenante : Estelle Carde, sociologue et médecin de santé publique, professeure adjointe à l Université de Montréal, chercheure au Centre de recherches sur les inégalités sociales, les discriminations et les pratiques alternatives de citoyenneté. De 14h à 18h Salle des Conseils au Centre administratif (1 parc de l Étoile 1 er étage) Organisateurs : Migrations santé Alsace, CIDFF, Accord 67, Médecins du Monde, Aides, centre socio-culturel Joie et Santé de Koenigshoffen, le Conseil des Résidents Etrangers (CRE), la Maison des Adolescents, la Station centre LGBTI Strasbourg - Alsace Contact : NOUVELLES TECHNOLOGIES : à QUOI RESSEMBLERA LE COMBAT ANTIRACISTE DU XXI e SIèCLE? Toujours plus sophistiquées et évoluant à une vitesse qui nous dépasse, les nouvelles technologies représentent un enjeu certain dans la lutte contre le racisme, l antisémitisme et les discriminations. Internet est-il en passe de devenir le lieu privilégié de confrontation entre les extrémistes de tous bords et les nouveaux cyber-militants antiracistes? Seront réunis autour d une table ronde afin de mieux cerner les contours de cette problématique : Alain Jakubowicz, avocat et président de la LICRA Pape Diouf, ancien président de l Olympique de Marseille et parrain de «l app LICRA», 1 ère application antiraciste pour Smartphone Tarek Moutawakkil, cofondateur de «Yupeek», réseau social gérant notamment des CV anonymes Conférence-débat animée par Rémy Neusch, journaliste De 20h à 22h30 Salle des Conseils au Centre administratif (1 parc de l Étoile 1 er étage) Organisateurs : LICRA Bas-Rhin (Ligue internationale contre le racisme et l antisémitisme), ville de Strasbourg Contact : Gilles Winckler LICRA 24 25

14 RÉFLÉCHIR ET DÉBATTRE RÉFLÉCHIR AUTREMENT LICRA Jeudi 24 octobre QUELLES POLITIQUES POUR COMBATTRE LES DISCRIMINATIONS à L EMPLOI LIÉES AUX ORIGINES? Comment se manifestent les discriminations à l emploi liées à l origine? Quelles seraient les mesures à mettre en œuvre pour les combattre? Nicolas Jounin, Maître de conférences en sociologie à l université Paris VIII et Patrick Simon, chercheur à l Institut national d études démographiques, tenteront de répondre à cette question. À 18h FEC - Foyer de l Etudiant Catholique (17 place St Étienne) Organisateurs : ALDA (Association de Lutte contre les Discriminations Alsace) et le Conseil des Résidents Etrangers (CRE) Contact : Jacqueline Girardat Lola Bringuier Vendredi 25 octobre CITOYENS ÉTRANGERS, QUELLE PARTICIPATION à LA VIE LOCALE? Dans le cadre de la semaine européenne de la démocratie locale, différents acteurs (Conseil de l Europe, Ville de Strasbourg, Eurodéputés, CRE) seront réunis autour de cette table ronde sur la participation des étrangers à la vie publique au niveau local, y compris la question du droit de vote des étrangers. De 18h30 à 21h ERAGE (4 rue Brûlée) Organisateur : MESA (Maison de l Europe Strasbourg Alsace) Contact : Ulrich Bohner RÉFLÉCHIR AUTREMENT LES FILMS, EMISSIONS RADIO, SPECTACLES PROjECTION, DÉBAT ET FORMATION «LE BAISER DE LA LUNE» Projection, débat et formation autour de ce film en présence de Sébastien Watel, le réalisateur. Le film permet d aborder de manière poétique la question de l homosexualité à travers l histoire d amour de deux poissons mâles. Mardi 15 octobre / Ligue de l enseignement, FOL 67 (15 rue de l Industrie) de 10h à 12h30 / Public : les professionnels de l animation Mercredi 16 octobre / Salle Marcel Marceau (5 place Albert Schweitzer) de 10h à 12h30 / Public : les enseignants de 15h à 16h30 / En présence d animateurs et enfants accueillis dans le cadre des ALSH et du CLAS de Strasbourg Organisateurs : Ligue de l Enseignement, FOL 67 avec la Station Centre LGBTI Strasbourg Alsace Public : Marie Priqueler Mercredi 16 octobre ÉMISSION RADIO «LA PAROLE EST à VOUS» À 21h À suivre en direct sur RBS (Radio Bienvenue Strasbourg), sur 91,9 FM ou sur internet. Organisateur : le Conseil des Résidents Étrangers Contact : Lola Bringuier

15 RÉFLÉCHIR ÉVÉNEMENTS AUTREMENT la Bourse Ya Foueï Les 17 et 18 octobre LES ÉCRANS DE L ÉGALITÉ == IL PARAîT QU EUX entrée libre == Dans le cadre du festival de courts métrages contre les idées reçues, les préjugés et les discriminations. Après avoir bien voyagé en festival à travers le monde pour promouvoir ses propres films, l équipe de l association Ya Fouei, le cinéma l Odyssée et la Ville de Strasbourg, vous proposent aujourd hui, de découvrir le meilleur des courts métrages français sur la thématique des préjugés, idées reçues et discriminations. Loin de tout misérabilisme, cette sélection de films particulièrement ambitieuse, qui met la lumière sur des réalisateurs (trices) engagé(e)s, se caractérise par l envie de surprendre, d émouvoir, de faire rire, d interroger et globalement de faire bouger les lignes sur nos idées toutes faites sur les uns et les autres. En proposant un panorama de la production cinématographique française sur ces sujets dans toutes leurs dimensions (réalistes, humoristiques, militants, provocateurs, étranges, caricaturaux...), cet évènement incluant scolaires et tous publics entend participer par l action à une réflexion citoyenne dédramatisée sur ces sujets de société. Chaque projection est suivie par un échange thématique animé par Greg Ruggeri, réalisateur et directeur du festival, et d un vote du film coup de cœur du public. Venezvous laissez surprendre par les univers différents de ces films déjà multi récompensés. L association YA FOUEI et la Ville de Strasbourg Il parait qu eux... Le festival de cinéma contre les préjugés jeudi 17 et vendredi 18 octobre 2013 Cinéma Odyssée (Strasbourg) (entrée libre) Toutes les infos sur : Compétition de courts métrages Sous-titrés et échanges interprétés en L.S.F illustration : Lazoo SÉANCES SCOLAIRES Les deux jours : séance de 10h à 12h ; séance de 14h à 16h ; séance de 16h à 18h ; SÉANCE TOUT PUBLIC vendredi 18 octobre séance de 20h30 à 23h : sous-titrée en français et les échanges avec la salle interprétés en langue des signes pour être accessibles au public sourd. Au Cinéma Odyssée Public visé : jeunes et adultes, scolaires (collèges et lycées) sur réservation préalable Organisateurs : association Ya Foueï, mission lutte contre les discriminations de la Ville de Strasbourg, cinéma Odyssée Contact et réservation : mission lutte contre les discriminations Poste toutes les photos de cette page : DR Programme de la séance Durée totale des films en compétition : 104 minutes Les films Je pourrais être votre grand-mère de Bernard Tanguy (Nommé aux Césars 2012, Présélectionné aux Oscars ) 2 Ridicule de Najar et Perrot (Prix Meilleur Court au Festival de l Alpe d Huez ) 3 Ya Basta de S. Rost et G. Kervern (314 Diffusions en salle et 12 diffusions TV) 4 Como à la Télévision de Zangro (1 er prix Urban Film Festival ) 5 Ce n est pas un film de Cow-boy de Benjamin Parent (Nommé aux Césars 2013, semaine de la Critique à Cannes ) 6 Majorité Opprimée d Éléonore Pourriat (Plusieurs sélections en France et à l étranger) 7 La France qui se lève tôt d Hugo Chesnard (Prix Henri Langlois, Nommé aux Césars ) 28 29

16 RÉFLÉCHIR AUTREMENT LES EXPOSITIONS Mercredi 23 octobre PROjECTION ROMS PREMIER PEUPLE EUROPÉEN De Tania Rakhmanova Un itinéraire qui nous fait voyager, de Montreuil d où on expulse les Roms roumains ou bulgares à Budapest où les milices nationalistes incendient les maisons des familles Roms. Un voyage pour raconter la longue et difficile gestation d une nation sans territoire national. Quel statut pour que 10 à 12 millions de citoyens européens ne soient plus rejetés en marge des droits fondamentaux? Projection suivi d un débat. À 20h Médiathèque Neudorf (Place du marché) Organisateur : Ville de Strasbourg, mission ROMS Contact : Jean-Claude Bournez LES EXPOSITIONS Du 14 au 18 octobre FAILING ANOTHER GENERATION Exposition de 14 tableaux représentant les Roms d Europe centrale, qui font face à des discriminations quotidiennes et dans le domaine de l enseignement. Lundi de 17h à 19h, mercredi, jeudi, vendredi de 16h à 20h La Station Centre LGBTI (7 rue des Écrivains) Organisateurs : La Station, Centre LGBTI Strasbourg / Alsace, en partenariat avec Forum Européen des Roms et des Gens du Voyage (FERV). Contact : David Cupina Agence Akhena === ÇA HANDI LONG === Pièce musicale et chorégraphique, mise en scène par Yan Gilg et écrite par Abdi Riber. «Scolarisé en France à l école primaire, un petit garçon est atteint d un léger handicap mental. Pour des raisons professionnelles sa famille est amenée à déménager, changer de ville et de continent. Direction Afrique.». À l initiative d un jeune artiste, Abdi Riber, la Ville de Niederbronn-les-Bains a accueilli en résidence artistique la Compagnie Mémoires Vives. Le projet s est construit autour du lien entre handicap, enfance et migration. À 15h Pôle Sud (1 rue de Bourgogne) Organisateur : Mémoires vives Contact : Ilham Gilg Du 14 au 26 octobre LES CHIBANIS Exposition et témoignages de séniors maghrébins issus de l immigration. Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 9h à 10h30 Mardi et vendredi de 14h à 15h45 Centre socio-culturel Victor Schoelcher (56 rue du Rieth) Des animations : Café-débat avec un public scolaire et adulte le 15 octobre de 8h30 à 10h30 Petit déjeuner et échange avec des adultes vendredi 18 octobre de 8h30 à 10h30 Petit déjeuner autour de la condition du vieillissement de la femme maghrébine vendredi 25 octobre de 8h30 à 10h30 Centre socio-culturel Victor Schoelcher (56 rue du Rieth) Organisateur : centre socio-culturel Victor Schoelcher, en partenariat avec les associations Calima, Bien Vivre Ensemble (ABVE) et CARSAT Contact : Valérie Kulak

17 LES EXPOSITIONS Édition Des ailes sur un tracteur Du 14 au 25 octobre MOI MON FOULARD Vernissage le 14 octobre à 18h30 Donner à voir d autres façons de porter le foulard qui sortent des clichés habituels. La question du foulard, du voile est un sujet polémique au sein du quartier mais également au sein des centres socio-culturels. L objectif de l exposition et du débat est d aborder sereinement cette question, en respectant les points de vue et le cadre de la loi. De 14h à 18h30 (sauf les 14 et 15 octobre : de 14h à 20h30) Centre socio-culturel Camille Claus (41 rue Virgile, Koenigshoffen) Organisateur : centre socio-culturel Camille Claus Contact : Daniel Chinaglia Du 22 au 24 octobre == 17 MAI == Le projet 17 mai est une exposition issue du recueil de bande dessinée Projet 17 mai. 40 dessinateurs ont produits des planches traitant des LGBTI-Phobies. Cette exposition regroupe le travail de 11 de ces dessinateurs. Salle de la Bourse (1 place de Lattre de Tassigny) Organisateur : SOS Homophobie Contact : Stéphane Galas HOMOPHOBIE AU TRAVAIL Exposition de sensibilisation sur les discriminations auxquelles peuvent être confrontées des personnes sur leur lieu de travail. Organisateur : L Autre Cercle Alsace Contact : Dominique Schmitter Du 22 au 24 octobre NOUS, LES HOMMES ET LES FEMMES Exposition pour sensibiliser et informer sur les relations femmes-hommes, les inégalités, les discriminations et les violences liées au genre. Exposition réalisée dans le cadre du 19e festival international de l affiche et du graphisme de Chaumont (2008). Organisateur : mission droits des femmes égalité de genre, de la Ville de Strasbourg Contact : Bernadette Geisler RÉNOVATION URBAINE ET ÉGALITÉ DES TERRITOIRES Apporter un autre regard, se poser la question de la place des quartiers dans la ville. La parole est donnée aux habitants de Cronenbourg. Organisateur : service de rénovation urbaine de la Ville de Strasbourg, centre socio-culturel de Cronenbourg et les Films du Chemin Contact : Bénédicte Chevalier

18 LES EXPOSITIONS Du 22 au 24 octobre RACISME, DISCRIMINATIONS - COMPRENDRE POUR AGIR Une exposition pour faire comprendre ce qu est le racisme, la discrimination, et comment on passe du préjugé à la discrimination. Comprendre comment agir lorsque l on est témoin ou victime d actes racistes, ou discriminatoires. Organisateur : Le MRAP Contact : Alfred Zimmer MOI, RACISTE? L exposition «Moi, raciste» est tirée de la BD du même nom et éditée par L Union européenne. Cette dernière entend combattre toutes les discriminations, la Maison des Potes témoignant par des planches choisies par des jeunes, illustrant des gags (réalisés par Sergio Salma) et des documents utiles pour stimuler la réflexion et la discussion sur le racisme. Organisateur : Maison des Potes Contact : Jean-Luc Kaneb Du 22 au 24 octobre IL PARAîT QU EUX Exposition ludique et informative réalisée par l association Ya Foueï (Essones) et reprenant plusieurs thématiques liées à la problématique des discriminations. Elle traite d aspects historiques, sociologiques, et invite les jeunes à s interroger sur les questions d égalité au quotidien mais aussi sur des questions liées à la violence. Elle donne de l information, met en lumière la problématique des préjugés et des discriminations dans une perspective plus large en abordant la question sous des angles multiples (violences faites aux femmes, égalité H/F, homophobie ). Organisateur : Ville de Strasbourg mission lutte contre les discriminations Contact : Anita Randriamanantena poste LES DISCRIMINATIONS : DE QUOI PARLE-T-ON? COMMENT AGIR? à QUI S ADRESSER? Réalisée par ALDA, l ORIV et la Ville de Strasbourg dans le cadre des réflexions du groupe ressources Réseau de la commission lutte contre les discriminations Organisateur : ALDA (Association régionale de Lutte contre les Discriminations et l égalité des droits en Alsace) Contact : Jacqueline Girardat Moi, raciste DR 34 35

19 ESPACE ÉCOUTE Du 22 au 24 octobre Toute personne (enfant, jeune ou adulte) pensant avoir subi une discrimination et souhaitant exposer sa situation ou celle d une personne qu elle connaît, pourra être accueillie dans un espace spécifique aménagé. Les entretiens individuels se dérouleront avec des professionnels qui pourront donner les premières informations juridiques et, en cas de besoin, orienter les personnes vers les structures adaptées pour un suivi éventuel dans leurs démarches administratives ou judiciaires Organisateurs : ACCORD 67, ALDA, SOS Aide aux habitants, VIADUQ LES PARTENAIRES DE LA SEMAINE DE L EGALITE ET DE LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS ACCORD 67 ASTU (Actions Citoyennes Interculturelles) AIDES Amnesty International Arc en Ciel Théâtre ARPOMT (Association de Recherche Pédagogique ouverte en milieu Tsigane) ALDA (Association régionale de Lutte contre les Discriminations et l égalité des droits en Alsace) Association YA FOUEÏ Bien Vivre Ensemble CEMEA Alsace Centre Médico-social de Hautepierre Centre Médico-social Espace Belin Centre socio-culturel Camille Claus Centre socio-culturel Elsau Centre socio-culturel de la Meinau Centre socio-culturel Victor Schoelcher CIDFF (Centre d Information sur les Droits des Femmes et des Familles) Cinéma Odyssée Compagnie Mémoires Vives Conseil des Résidents Etrangers (CRE) CALIMA (Coordination Alsacienne de l Immigration Maghrébine) D CLIC (Dimension culturelle, Loisir, Insertion citoyenne) Droit pour la Justice Espaces Dialogues FERV (Forum Européen des Roms et Gens du voyage) Fédération des centres socioculturels du Bas-Rhin L Autre Cercle Alsace La Lune La Maison de l Enfance du quartier gare La Station Centre LGBTI Strasbourg Alsace Le Furet Le MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l Amitié entre les Peuples) Les Bâtisseurs d Instants Les Films du Chemin Lesewelt LICRA (Ligue Internationale Contre le Racisme et l Antisémitisme) Ligue de l Enseignement 67 Lire et Faire Lire Lupovino Lycée d Enseignement Général et Technologique Jean Monnet Maison des adolescents Maison de l Europe Strasbourg Alsace Maison des Potes Médecins du Monde Migrations Santé Alsace Mouvement Français pour le Planning Familial ORIV (Observatoire Régional de l Intégration de la Ville) Pôle Sud Radio Bienvenue Strasbourg Réseau Express Jeunes SOS Aide aux Habitants SOS Homophobie Théâtre forum Potimarron THEMIS USM 67 (Union des Sourds et des Malentendants du Bas-Rhin) Viaduq 67 Les services de la Ville et de la Communauté urbaine de Strasbourg 36 37

20 + CALENDRIER DU 14 AU 18 OCTOBRE Exposition Lundi de 17h à 19h, mercredi, jeudi, vendredi de 16h à 20h FAILING ANOTHER GENERATION La Station Centre LGBTI Strasbourg DU 14 AU 25 OCTOBRE Exposition De 14h à 18h30 (sauf les 14 et 15 octobre : de 14h à 20h30) MOI MON FOULARD Centre socio-culturel Camille Claus DU 14 AU 26 OCTOBRE Exposition Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 9h à 10h30 Mardi et vendredi de 14h à 15h45 LES CHIBANIS Centre socio-culturel Victor Schoelcher LUNDI 14 OCTOBRE Animation De 9h à 11h LES SPORTS SANS DISCRIMINATIONS Gymnase Reuss 2 DU 15 AU 18 OCTOBRE Ateliers éducatifs De 9h à 11h / de 13h45 à 15h45 Salle Marcel Marceau MARDI 15 OCTOBRE De 8h30 à 10h AVANCÉE DES DROITS DES RETRAITÉS ISSUS DE L IMMIGRATION Centre Socio-culturel Victor Schœlcher De 14h à 16h HISTOIRE ET MÉMOIRE DE L IMMIGRATION Centre Socio-culturel Victor Schœlcher Ateliers éducatifs De 9h à 11h / de 13h45 à 15h45 DÉCOUVERTE DE L UNIVERS DES AVEUGLES Salle Marcel Marceau Projection De 10h à 12h30 «LE BAISER DE LA LUNE» Ligue de l enseignement Animation De 14h à 16h LES SPORTS SANS DISCRIMINATIONS Centre sportif sud De 14h à 17h «LA VIOLENCE, LA DISCRIMINATION, T EN FAIS QUOI?» Maison des adolescents MERCREDI 16 OCTOBRE Projection De 10h à 12h30 / de 15h à 16h30 «LE BAISER DE LA LUNE» Salle Marcel Marceau Animation LES SPORTS SANS DISCRIMINATIONS De 10h à 12h Gymnase Louvois De 14h à 17h30 Centre Marcel Marceau De 18h à 20h Centre Marcel Marceau Rencontre ============================ À 18h AGIR CONTRE LES DISCRIMINATIONS Salle Marcel Marceau Émission Radio À 21h «LA PAROLE EST à VOUS» sur Radio Bienvenue Strasbourg jeudi 17 + VENDREDI 18 OCTOBRE Projection / écrans de l égalité ============================ Les deux jours 3 séances de 10h à 12h, 14h à 16h, 16h à 18h Vendredi 18 octobre : 20h à 23h «IL PARAîT QU EUX» Cinéma l Odyssée Ateliers éducatifs De 9h à 11h et de 13h45 à 15h45 PROjECTION DÉBAT DU «BAISER DE LA LUNE» Salle Marcel Marceau jeudi 17 OCTOBRE Animation De 18h à 20h LES SPORTS SANS DISCRIMINATIONS Gymnase Solignac (Neuhof) VENDREDI 18 OCTOBRE De 9h à 11h QUELLES PRATIQUES POUR UNE ÉGALITÉ DE TRAITEMENT DANS LA PETITE ENFANCE? Maison de l Enfance Animation De 14h à 16h LES SPORTS SANS DISCRIMINATIONS Centre sportif sud Table ronde À 19h HISTOIRE ET MÉMOIRE DES CHIBANIS Aquarium SAMEDI 19 OCTOBRE Expositions et animations ============================ De 11h à 18h AUTOUR DES DISCRIMINATIONS Place Kléber DIMANCHE 20 OCTOBRE Animation De 10h à 12h30 LES SPORTS SANS DISCRIMINATIONS Gymnase Marcelle Cahn DU 22 AU 24 OCTOBRE Exposition «17 MAI» Exposition HOMOPHOBIE AU TRAVAIL Exposition «NOUS, LES HOMMES ET LES FEMMES» Exposition RÉNOVATION URBAINE ET ÉGALITÉ DES TERRITOIRES Exposition RACISME, DISCRIMINATIONS, COMPRENDRE POUR AGIR 38 39

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - -

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - - Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre - - Lycées et Collèges - - Réunion d information pour les enseignants et les enseignantes Jeudi 18 juin 2015 à 18h Mardi 15 Septembre

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves Réussite des élèves contribuer à améliorer la réussite des

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser» ; elles restent largement enracinées dans le contexte

Plus en détail

édito sommaire Le Conseil des étrangers Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9

édito sommaire Le Conseil des étrangers Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9 avec le soutien de édito sommaire Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9 N Retrouvez au dos les lieux sur le plan Notre ville est riche de sa diversité, qui

Plus en détail

Agir ensemble contre le sexisme et les violences sexuelles, sexistes et homophobes :

Agir ensemble contre le sexisme et les violences sexuelles, sexistes et homophobes : Agir ensemble contre le sexisme et les violences sexuelles, sexistes et homophobes : On a souvent considéré la mixité comme un fait acquis, comme si le «vivre ensemble» allait de soi. Et pourtant, les

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive Strasbourg, 7 août 2009 EPAS(2009)19rév DOCUMENT DE TRAVAIL Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive «Qui joue loyalement est toujours gagnant.»

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

Règlement du concours de lutte contre les discriminations. «Discriminant Discriminé : et toi tu es quoi?»

Règlement du concours de lutte contre les discriminations. «Discriminant Discriminé : et toi tu es quoi?» Règlement du concours de lutte contre les discriminations «Discriminant Discriminé : et toi tu es quoi?» La Préfecture de région, le Rectorat de l Académie de Besançon et le Conseil Régional de Franche-

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURES CONCOURS. PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire»

APPEL À CANDIDATURES CONCOURS. PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire» APPEL À CANDIDATURES CONCOURS PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire» Edito Le sport permet la diffusion de valeurs telles que le respect de l autre, la responsabilité ou encore la solidarité et contribue

Plus en détail

Newsletter du Pôle. Les activités du dernier trimestre. Septembre 2014 N 2. Le Pôle, petit rappel page 2. Les formations du dernier trimestre page 4

Newsletter du Pôle. Les activités du dernier trimestre. Septembre 2014 N 2. Le Pôle, petit rappel page 2. Les formations du dernier trimestre page 4 Newsletter du Pôle Le Pôle, petit rappel page 2 Les formations du dernier trimestre page 4 Un accompagnement méthodologique page 6 Les activités du dernier trimestre Les activités documentaires page 7

Plus en détail

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 17 DÉCEMBRE 2013 Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Symposium international

Symposium international Symposium international sur l interculturalisme DIALOGUE QUÉBEC-EUROPE Montréal Du 25 au 27 mai 2011 Interculturalisme et perspectives de l éducation à mieux vivre ensemble Contribution au chapitre 8 :

Plus en détail

Salon du Livre écrit par les jeunes 9 ème édition 1

Salon du Livre écrit par les jeunes 9 ème édition 1 Salon du Livre écrit par les jeunes 9 ème édition 1 Accueillie à la Maison de l animation au sein du quartier de l Argonne/Orléans, puis élaboré de concert avec l association Vivre et l écrire Fédération,

Plus en détail

Livret du tuteur Année 2014-2015

Livret du tuteur Année 2014-2015 SOMMAIRE Présentation de Prépa Rémois... 3 Les 6 axes du tutorat... 4 Axe 1 : Ouverture Culturelle... 4 Axe 2 : Techniques d expression... 5 Axe 3 : Aide à l orientation scolaire et professionnelle...

Plus en détail

Fiche Action 6.D.6. ACTIV G (Fédération des Centres sociaux de la Nièvre)

Fiche Action 6.D.6. ACTIV G (Fédération des Centres sociaux de la Nièvre) Fiche Action 6.D.6 ACTIV G (Fédération des Centres sociaux de la Nièvre) Axe Schéma Régional de Prévention 3.1. LES ADOLESCENTS ET JEUNES ADULTES : Développement dès l enfance des capacités des adolescents

Plus en détail

FORUM. Vie Étudiante. Associations étudiantes, Services de l université et partenaires de la vie étudiante. de 10h à 16h. 2 jours d animations!

FORUM. Vie Étudiante. Associations étudiantes, Services de l université et partenaires de la vie étudiante. de 10h à 16h. 2 jours d animations! FORUM de la Vie Étudiante Associations étudiantes, Services de l université et partenaires de la vie étudiante s Activités culturelle et artistiques Activités sportives Etudes et accompagnement Qualité

Plus en détail

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique CinéSoupe programme itinérant de films courts en nord pas de calais et en belgique bah voyons! asbl // Séverine Konder // +32 (0) 485 217 327 // severine.bahvoyons@gmail.com // www.cinesoupe.com Embarquez

Plus en détail

3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212)

3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212) 3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212) Le Ministère apporte un soutien financier aux commissions scolaires pour favoriser le développement de l éducation interculturelle.

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille mode d emploi Un lieu de vie La médiathèque est un lieu de vie, d information, de formation, de culture et de loisirs ouvert à tous, librement et gratuitement. Seul le prêt nécessite une inscription.

Plus en détail

22 janvier 2010 «Journée franco-allemande» «Points Info OFAJ» et «DFJW-Infotreffs»

22 janvier 2010 «Journée franco-allemande» «Points Info OFAJ» et «DFJW-Infotreffs» 22 janvier 2010 «Journée franco-allemande» «Points Info OFAJ» et «DFJW-Infotreffs» L idée En octobre dernier, tous les Points Info OFAJ et DFJW-Infotreffs ont été invités à signaler les manifestations

Plus en détail

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance L enfance au cœur de nos actions. La Fondation 29 Haussmann a retenu pour thème la lutte contre la rupture du lien

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

Quelques informations récentes à relayer dans vos réseaux

Quelques informations récentes à relayer dans vos réseaux Quelques informations récentes à relayer dans vos réseaux ❶ Le 1 er octobre 2013, ouverture du Site ABCD de l égalité : url : www.cndp.fr/abcd-de-l-egalite ❷ Sept. 2013, lancement du concours national

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

La place de l usager dans le projet de santé de territoire du sud ouest mayennais

La place de l usager dans le projet de santé de territoire du sud ouest mayennais santé de territoire du sud ouest BRIGITTE DALIBON, REPRÉSENTANTE DES USAGERS JULIE GIRARD, ANIMATRICE DU CONTRAT LOCAL DE SANTÉ Page 2 DES ACTEURS FÉDÉRÉS AUTOUR D UN PROJET DE SANTÉ DE TERRITOIRE DU PAYS

Plus en détail

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève «La citoyenneté active et participative» Des repères pour le chef d établissement novembre 2009 L espace cadre, votre service de proximité http://crdp.ac-besancon.fr/index.php?id=espace-cadres La sélection,

Plus en détail

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille P R O G R A M M E Un musée qui dialogue avec des bibliothèques et des médiathèques. Des visiteurs qui deviennent lecteurs Les 27 et 28 juin 2015, venez découvrir au LaM une nouvelle façon d explorer les

Plus en détail

Lutte contre le décrochage scolaire. Semaine de la persévérance

Lutte contre le décrochage scolaire. Semaine de la persévérance 20 février 2014 Lutte contre le décrochage scolaire Semaine de la persévérance Rectorat de l académie de Versailles Service communication 3 bd de Lesseps 7800 Versailles 01 30 83 40 50 Page 1 Deuxième

Plus en détail

Dossier de Presse. Grand Nausicaà. République-Eperon. Capécure. Zones économiques

Dossier de Presse. Grand Nausicaà. République-Eperon. Capécure. Zones économiques Grand Nausicaà République-Eperon Capécure Zones économiques 1 Imaginons le Boulonnais L'agglomération de Boulogne-sur-Mer aborde une période charnière de son développement. Territoire en pleine dynamique,

Plus en détail

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris année européenne du bénévolat et du volontariat le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris du 14 au 20 avril 2011 place de l Hôtel de ville programme Ouvert de 11h à 19h Entrée

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation Appel à candidature Au printemps 2016, le département de la Sarthe et la Direction Régionale des Affaires culturelles des Pays de la Loire,

Plus en détail

La prévention et la lutte contre les discriminations dans les contrats de ville

La prévention et la lutte contre les discriminations dans les contrats de ville La prévention et la lutte contre les discriminations dans les contrats de ville Le Réseau RECI propose, par le biais de cette note, des apports méthodologiques visant la prise en compte de la dimension

Plus en détail

MEDIA TRAINING ET COMMUNICATION DE CRISE

MEDIA TRAINING ET COMMUNICATION DE CRISE MEDIA TRAINING ET COMMUNICATION DE CRISE Parler devant des micros ou face à une caméra, se retrouver sous les projecteurs d un plateau de télévision représentent des situations peu ordinaires. Surtout,

Plus en détail

Projets de Réussite. Éducative. Guide du porteur de projet

Projets de Réussite. Éducative. Guide du porteur de projet Projets de Réussite Éducative Guide du porteur de projet Pourquoi ce guide? Ce livret pédagogique a pour objectif de sensibiliser la communauté éducative sur les Projets de Réussite Éducative (PRE) mis

Plus en détail

Présentation de la MDA d EURE ET LOIR

Présentation de la MDA d EURE ET LOIR Présentation de la MDA d EURE ET LOIR 1 MDA d EURE et LOIR Date de création : Décembre 2007 Date d ouverture au public : 21 juin 2010 2 MDA d EURE et LOIR Structure juridique porteur : Centre Hospitalier

Plus en détail

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville. www.deauville.fr

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville. www.deauville.fr Biblio tech Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville www.deauville.fr Biblio Tech Biblio tech le service de prêt en ligne 1 2 Une insomnie, une chanson qui trotte dans la mémoire, le

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

Que ressentirais-tu si la victime était un(e) de tes camarades de classe, un(e) voisin(e) ou un(e) ami(e)?

Que ressentirais-tu si la victime était un(e) de tes camarades de classe, un(e) voisin(e) ou un(e) ami(e)? Que ferais-tu si quelqu un de ton lycée, de ton entourage, de ton quartier était agressé, verbalement ou physiquement, en raison de son look, de son sexe, de son accent, de sa religion ou de sa couleur

Plus en détail

Charte de la laïcité à l École Charte commentée

Charte de la laïcité à l École Charte commentée Charte de la laïcité à l École Charte commentée Ce document propose un commentaire de la phrase de préambule et de chacun des articles de la Charte de la laïcité à l École. Il explicite le sens des principales

Plus en détail

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE 11H30 Séréna ZOUAGHI Conseillère Municipale déléguée à la Cité des Associations BENEVOLAT

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT Le 8 janvier 2015 1.1 Une école qui nourrit le désir de progresser 1.11 Accompagner les élèves et favoriser leurs réussites scolaire et personnelle - Créer des temps d accompagnement

Plus en détail

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc Bienvenue à l âge de la majorité! l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes fondamentaux de la République à travers «Le Livret du Citoyen» Nom... Prénom... Date de naissance...

Plus en détail

Les partenaires de la Haute-Garonne

Les partenaires de la Haute-Garonne Les Numéros d Urgence - Urgence intervention (Gendarmerie/Police, 24h/24) : 17 - Service médical d urgence : 15 - Urgence sociale : 115 - Violences conjugales : «3919» (Coût d un appel local) Lundi au

Plus en détail

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant :

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant : La municipalité d Amboise a mené une réflexion afin d améliorer la qualité de l accueil périscolaire du matin et du soir, au sein des écoles maternelles et élémentaires de la commune. A partir de cette

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

BIENVENUE AU CENTRE POMPIDOU

BIENVENUE AU CENTRE POMPIDOU GUIDE À DESTINATION DES PUBLICS EN SITUATION DE HANDICAP BIENVENUE AU CENTRE POMPIDOU www.handicap.centrepompidou.fr UN LIEU DE CULTURE OUVERT À TOUS UNE OFFRE DIVERSIFIÉE DES TARIFS ADAPTÉS VOUS AVEZ

Plus en détail

RÉPERTOIRE DES OPÉRATEURS

RÉPERTOIRE DES OPÉRATEURS RÉPERTOIRE DES OPÉRATEURS DU RÉSEAU DE LA CRÉATION/REPRISE D ENTREPRISE ADIE T Petites entreprises en création avec un besoin Entreprises en phase de développement avec un ADIE 8 boulevard Nancy 1 er accueil

Plus en détail

B A S K I N. «Rencontre et tournoi loisirs de Baskin» Le Samedi 21 mars et le Dimanche 22 mars 2015

B A S K I N. «Rencontre et tournoi loisirs de Baskin» Le Samedi 21 mars et le Dimanche 22 mars 2015 B A «Rencontre et tournoi loisirs de Baskin» Le Samedi 21 mars et le Dimanche 22 mars 2015 S K I N SOMMAIRE 1. Le Baskin, c est quoi?... 1 2. Les objectifs de cette journée?... 2 3. Un projet de service

Plus en détail

POLITIQUE INTERCULTURELLE

POLITIQUE INTERCULTURELLE POLITIQUE INTERCULTURELLE Adoptée à la 269 e réunion du conseil d administration du 21 septembre 2009 Politique interculturelle Préambule Le Collège de Maisonneuve évolue dans un contexte interculturel

Plus en détail

le QuEbec POUR Enrichir Affirmer les valeurs communes de la société québécoise

le QuEbec POUR Enrichir Affirmer les valeurs communes de la société québécoise POUR Enrichir le QuEbec Mesures pour renforcer l action du Québec en matière d intégration des immigrants Affirmer les valeurs communes de la société québécoise Affirmer les valeurs communes de la société

Plus en détail

Le Livret du Citoyen

Le Livret du Citoyen Le Livret du Citoyen Bienvenue à l âge de la majorité! Vous venez d avoir 18 ans et à l occasion de la remise de votre carte d électeur, l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes

Plus en détail

La diversité au travail un enrichissement mutuel

La diversité au travail un enrichissement mutuel assises La diversité au travail un enrichissement mutuel comprendre les réalités professionnelles des personnes LGBt * pour repenser le monde du travail 28 et 29 novembre 2014 haute ecole de travail social

Plus en détail

JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation

JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation Le mardi 1 er, mercredi 2 et jeudi 3 juillet 2014 de 9h30 à 16h30 au Centre culturel Le

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS

CATALOGUE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 Association Départementale des Pupilles de l Enseignement Public de l Essonne 16 rue Thibaud de Champagne 91090 Tel : 01 69 11 23 83 Fax : 01 60 86 16 36 Site : www.adpep91.org

Plus en détail

Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI ()

Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI () Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI () I. Se donner une compréhension de ce qu est ou pourrait être le socle. A. Une lecture critique de ces 50

Plus en détail

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes Débat et argumentation Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes à travers le partage d expériences «La question se pose de savoir si le lien social ne se constitue que dans la lutte pour la

Plus en détail

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine N 13 : 30 mars 2011 Priorité Santé Mutualiste : un kit de communication pour permettre aux mutuelles de promouvoir

Plus en détail

PSYCHIATRIE MEDICO-LEGALE (27.01.2014)

PSYCHIATRIE MEDICO-LEGALE (27.01.2014) PSYCHIATRIE MEDICO-LEGALE (27.01.2014) (Diplôme Interuniversitaire de) avec Besançon et Dijon Objectifs : Ce DIU a pour objectif de garantir une formation théorique et clinique de haut niveau aux praticiens

Plus en détail

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ L explosion de l activité professionnelle des femmes et la situation géographique de la commune d Aumetz et de notre

Plus en détail

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT.

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. I Des permanences d accueil et des visites à domicile Toutes les équipes de Corrèze assurent des permanences

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

UNE COMPÉTITION INTERNATIONALE DE FILMS CORPORATE (La première édition se concentrera sur les pays francophones)

UNE COMPÉTITION INTERNATIONALE DE FILMS CORPORATE (La première édition se concentrera sur les pays francophones) 27 au 30 mai 2015 1 UN ÉVÉNEMENT MAJEUR DE LA COMMUNICATION DES ENTREPRISES, DES INSTITUTIONS DU SECTEUR PUBLIC ET DES COLLECTIVITES LOCALES UNE COMPÉTITION INTERNATIONALE DE FILMS CORPORATE (La première

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN

RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN NOUS SOMMES DES PROFESSIONNELS DU DSU Nous sommes des professionnels du développement territorial ou local, du développement social urbain,

Plus en détail

La lettre d information de la médiathèque départementale

La lettre d information de la médiathèque départementale NEWS DU RESEAU Il était une fois «Les mots au Cœur des Arts» - Communauté de communes de la Baie du Mont Saint-Michel Les bibliothèques et la Communauté de communes de la Baie du Mont Saint- Michel proposent

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2011/2016

PROJET D ECOLE 2011/2016 PROJET D ECOLE 2011/2016 Analyse des données au niveau de 3 axes : Axe pédagogique : ce que nous aimerions : - des projets communs entre les classes, qui soient fédérateurs - faire une répartition des

Plus en détail

u t t o SAISON CULTURELLE accessible à tous FONDETTES

u t t o SAISON CULTURELLE accessible à tous FONDETTES a up lture ccessible ar u t t o SAISON CULTURELLE accessible à tous FONDETTES 2014 Parce que le spectacle est vivant et que le public doit l être aussi! Couv. Confitures et Cie-- Conception graphique Lemon

Plus en détail

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016 SCHÉMA DE DÉVELOPPEMENT CULTUREL D ALSACE BOSSUE 2014-2016 RESTITUTION AUX ACTEURS MARDI 26 NOVEMBRE 2013 à LORENTZEN DÉROULÉ DE LA SOIRÉE I. Introduction II. Démarche & ses étapes (information) III. Présentation

Plus en détail

16 ème Salon du livre de jeunesse à Saint-Germain-lès-Arpajon du 2 au 8 mars 2015 Lettres en jeux

16 ème Salon du livre de jeunesse à Saint-Germain-lès-Arpajon du 2 au 8 mars 2015 Lettres en jeux 16 ème Salon du livre de jeunesse à Saint-Germain-lès-Arpajon du 2 au 8 mars 2015 Lettres en jeux Pour bien préparer sa visite en groupe Quelques impératifs Respecter vos horaires d arrivée et de départ.

Plus en détail

LES SENIORS DANS LA VILLE

LES SENIORS DANS LA VILLE 4 ÈME ÉDITION Ville amie des aînés GUIDE PRATIQUE LES SENIORS DANS LA VILLE TOUS ACTEURS TOUS SOLIDAIRES Une journée d animations et de rencontres 40 associations et institutions Gym suédoise, qi gong,

Plus en détail

Élections fédérales. Formation 101

Élections fédérales. Formation 101 Élections fédérales Formation 101 Déroulement de la formation 1- Le parlement canadien 2- Rôle du député 3- Rôle du premier ministre 4- Les enjeux locaux en lien avec les élections fédérales 5- Comment,

Plus en détail

Enfants, familles et célibataires bienvenus! La Maison des familles a déménagé

Enfants, familles et célibataires bienvenus! La Maison des familles a déménagé La Maison mars-juin 2014 des familles Enfants, familles et célibataires bienvenus! L inscription pour participer aux activités est gratuite mais nécessaire. La Maison des familles a déménagé au 18/18bis,

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT

LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT Prix À «Mobilisons-nous L ÉCOLE : L AFFAIRE contre DE le TOUS! harcèlement» 2ème édition 2014/2015 Préambule Dans le cadre de la politique conduite pour diminuer le harcèlement

Plus en détail

LES ATELIERS LES RESSOURCES LES PROJETS

LES ATELIERS LES RESSOURCES LES PROJETS 13-25 ans Pôle Ressources Jeunesse PROGRAMMATION JANVIER - SEPTEMBRE 2013 LES ATELIERS LES RESSOURCES LES PROJETS www.ville-roubaix.fr Fiche D ADHéSION SAISON 2012 /2013 RENSEIGNEMENTS PERSONNELS : NOM

Plus en détail

LE LIEN ARMEE NATION. Réflexions et production du Trinôme de Créteil. Michel Gauvin, délégué de l association Paris Ile-de-France des Auditeurs

LE LIEN ARMEE NATION. Réflexions et production du Trinôme de Créteil. Michel Gauvin, délégué de l association Paris Ile-de-France des Auditeurs LE LIEN ARMEE NATION Réflexions et production du Trinôme de Créteil Michel Gauvin, délégué de l association Paris Ile-de-France des Auditeurs de l IHEDN Le trinôme de Créteil : un pilote Journées de formation

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR VOISINS LATINS

TOUT SAVOIR SUR VOISINS LATINS TOUT SAVOIR SUR VOISINS LATINS Mai 2014 L association p.2 Le projet «Voisins Latins» p.5 1 Qu est-ce que l association Vivre le Quartier Latin? LA GENESE Lorsque Johanna et Quentin, des amoureux du Quartier

Plus en détail

Précisez à quelle situation est confrontée la société Trans Azur.

Précisez à quelle situation est confrontée la société Trans Azur. Nouvelle embauche chez Trans Azur LE RECRutEMEnt L a société Trans Azur assure le transport de marchandises en France et en Europe. Désireux de s équiper d un nouveau système de géolocalisation des véhicules

Plus en détail

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS Droits de l enfant LES JOURS MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS ENFANT / JEUNE N d ordre Consultation des 6/18 ans 2014 MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS B onjour, Sais-tu que tu as des

Plus en détail

25 septembre 2015. Programme niveau collège

25 septembre 2015. Programme niveau collège 25 septembre 2015 Programme niveau collège Le Carrefour des Solutions 80 stands à découvrir à travers un questionnaire adapté à chaque niveau (primaire/collège/lycée). Les élèves sont invités à parcourir

Plus en détail

«LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT À L ÉCOLE ET CONTRE LE CYBER-HARCÈLEMENT»

«LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT À L ÉCOLE ET CONTRE LE CYBER-HARCÈLEMENT» «LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT À L ÉCOLE ET CONTRE LE CYBER-HARCÈLEMENT» Ministère de l Éducation Nationale Protection Judiciaire de la Jeunesse Théâtre Liberté Contact : Betty Le Mellay, Responsable de

Plus en détail

Les droits à l essentiel

Les droits à l essentiel LA SEMAINE DE LA SOLIDARITE INTERNATIONALE Les droits à l essentiel A la Seyne sur mer du 17 au 23 novembre Programme provisoire A l initiative de l association AMIVEC- relais RITIMO avec l appui et la

Plus en détail

Tous différents, tous égaux

Tous différents, tous égaux Tous différents, tous égaux Objectif : Comprendre comment naissent les discriminations et apprendre à les combattre Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. C est du moins

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant)

LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant) LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant) Ce document a pour objectif d harmoniser le mandat et le cadre d action des RECOPE ; d orienter et harmoniser l approche des ONG

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Réunion de présentation. Avril 2015

Réunion de présentation. Avril 2015 Réunion de présentation Avril 2015 Points abordés 1. L environnement 2. L équipe 3. La pédagogie et le fonctionnement de l établissement 4. Après la 3 ème? 5. Questions L environnement 12, chaussée Jules

Plus en détail

Chère Madame, Cher Monsieur,

Chère Madame, Cher Monsieur, Chère Madame, Cher Monsieur, L Institut National des Statistiques prévoit qu en 2030, les personnes de plus de 65 ans représenteront 23% de la population wallonne. Etant donné la place importante qu elles

Plus en détail

RELAIS CHANTIERS Bilan 2013

RELAIS CHANTIERS Bilan 2013 RELAIS CHANTIERS Bilan 2013 Gestion de la clause de promotion de l emploi Relais Chantiers - 7, Rue du Verdon - 67100 STRASBOURG : 03 88 23 32 81 - : 03 88 23 32 90 : contact@relaischantiers.eu 1 EQUIPE

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT «Amener chacun à une autonomie responsable» INTRODUCTION Dans l esprit du Projet Educatif défini par le Pouvoir Organisateur du Collège Notre-Dame et dans la volonté de respecter

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Editorial. Yvon Robert Maire de Rouen. Hélène Klein Adjointe au Maire en charge de la lutte contre les discriminations et des droits des femmes

Editorial. Yvon Robert Maire de Rouen. Hélène Klein Adjointe au Maire en charge de la lutte contre les discriminations et des droits des femmes 1 Editorial L égalité entre les femmes et les hommes est un droit fondamental. Ce droit est né des luttes qui ont été menées dans notre pays comme dans bien d autres, mais il reste un enjeu majeur tant

Plus en détail

Ciné-débat spécial public jeune dédié à la finance solidaire

Ciné-débat spécial public jeune dédié à la finance solidaire Festival du Cinéma solidaire dans l Ain Ciné-débat spécial public jeune dédié à la finance solidaire Mardi 29 novembre 2011 - MJC de Bourg en Bresse Dossier de présentation à l usage des chefs d établissement

Plus en détail

Marseille/Le Corbusier : Quand l architecture se livre 3ème édition

Marseille/Le Corbusier : Quand l architecture se livre 3ème édition Marseille/Le Corbusier : Quand l architecture se livre 3ème édition Jeudi 9 octobre en journée A l école primaire du square Michelet 13009 Marseille, ateliers et rencontre animés par l auteur de l ouvrage

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail