Quand la Beauté fait Mal Par Rafaele Germain

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quand la Beauté fait Mal Par Rafaele Germain"

Transcription

1 La chirurgie plastique ne connaît plus de limites, allongeant les os, resserrant les muscles. Niveau de douleur : terrifiant. Et pourtant, la demande est là Jusqu où ira-ton pour être au top de la beauté? Quand la Beauté fait Mal «A u Québec, on est plutôt middle-of-the-road, explique le docteur Roland Charbonneau, un chirurgien plasticien de Montréal. Les gens ont des demandes conservatrices, pas trop farfelues. Les interventions les plus courantes sont la liposuccion, l augmentation mammaire, la chirurgie des paupières et le lifting : des opérations devenues banales aujourd hui.» Ce qui est d ailleurs étonnant quand on pense qu une intervention aussi courante que le lifting consiste à se faire décoller une grande partie de la peau du visage. Perspective peu inspirante non? «Peut-être, mais au bout du compte la douleur est relativement minime», souligne le docteur Jacques Papillon, qui pratique des opérations depuis près de 30 ans. «Quand la peau retrouve sa sensibilité, six mois après l intervention, les cicatrices sont complètement refermées, le traumatisme est passé et ça ne fait plus mal.» Et maintenant, avec le Botox, on peut même s offrir un front lisse sans ressentir aucune douleur.

2 Mais la chirurgie plastique est loin d être toujours un jardin de roses Parmi les opérations que nous connaissons, l abdominoplastie, qui vise à réduire le ventre, frôle le supplice. «Dès qu on touche aux muscles, explique le docteur Papillon, c est plus douloureux.» Lors d une abdominoplastie complète, que les Américains appellent le tummy tuck, on enlève le nombril du patient. Puis on le replace, après avoir resserré les muscles du ventre et taillé la peau, ceci afin de l étendre à nouveau. Plusieurs patientes qui ont subi une abdominoplastie racontent leur expérience sur Talk Surgery. Ce site demande aux gens d évaluer le niveau de douleur de leur opération sur une échelle de 10. L abdominoplastie reçoit, en moyenne, une cote de 8, et toutes les patientes se sont plaintes d avoir souffert beaucoup plus que la moyenne affichée. Mais, dans la majorité des cas, elles sont ravies. «Les gens savent à quoi s attendre, dit le docteur Charbonneau. Grâce aux médias et au Net, ils en connaissent long sur le sujet, c est impressionnant. Et c est très rare que quelqu un change d idée après être venu se renseigner.» Existe-t-il des interventions que les médecins refusent de pratiquer? «Techniquement, non. On n opérera pas si le patient a l air instable, et on est tenu de ne rien faire qui puisse mettre sa santé en danger, mais, s il y a une demande raisonnable, on peut le faire. C est juste que chez nous, les demandes sont moins bizarres qu aux Etats-Unis ou en Asie.» ON EST LES CHAMPIONS! C est aux États-Unis que l on compte le plus grand nombre de chirurgies esthétiques chaque année. Selon l American Society of Plastic Surgeons, il y en aurait eu en 2001 et ce chiffre est encore loin de la réalité, puisque de nombreuses interventions ne sont pas répertoriées par l association, dont toutes celles qui sont «inhabituelles». Selon le docteur Charbonneau, bien que le nombre de ces opérations inhabituelles reste «anecdotique», elles forment tout de même une part de marché suffisamment intéressante pour que des chirurgiens en fassent leur spécialité. Le docteur Matlock, par exemple, a fait fortune en ouvrant en 1996 sa propre clinique, le Laser Vaginal Rejuvenation Center of Los Angeles. On y pratique des resserrements de vagin, des reconstructions d hymen et aussi une designer vaginoplasty. Cette opération consiste à transformer les lèvres et le clitoris jusqu à obtenir un «beau» vagin. Et qu est-ce qu un «beau vagin»? Le bon docteur Matlock l explique avec une candeur désarmante : «Plusieurs femmes arrivent en consultation avec un Playboy dans les

3 mains et nous disent qu elles veulent avoir l air de ça! Avec notre technique de réduction des lèvres au laser, on peut transformer leur désir en réalité.» Selon Candace, une Texane de 32 ans complexée par son vagin, c est là une bonne nouvelle. «Quand j avais 21 ans, un garçon m a dit que mon vagin était bizarre.» Elle est donc partie à LA pour se faire injecter son propre gras dans les petites lèvres afin de les rendre plus charnues. La jeune femme est maintenant ravie du résultat. Elle a surmonté, avec brio, la première semaine (où le simple fait d uriner relevait de l épopée ) et les six suivantes, durant lesquelles elle devait s abstenir d avoir des relations sexuelles (et mettre une croix sur les tampons et les jeans serrés). Elle ne regrette pas non plus le montant qu elle a dû débourser : environ $. En dollars US, évidemment. LES FESSES OU LE PÉNIS? D autres font fortune avec l organe génital masculin. Une intervention pratiquée régulièrement est l élongation du pénis (en coupant autour de la base et en faisant des greffes de peau, on peut gagner quelques centimètres Ouch!). On peut aussi recevoir des implants de gras dans le pénis pour qu il ait l air plus gros (opération très douloureuse, selon le docteur Papillon, et attention : on ne peut pas faire grossir le gland. Le résultat, aperçu sur certains sites de plasticiens, est souvent ridicule : on y voit une verge énorme, «grasse», et un gland tout menu ). Quoi qu il en soit, les cliniques sont remplies d hommes prêts à payer le prix fort pour améliorer leurs attributs virils. Et une fois que le «devant» a été rectifié, on peut toujours passer au «derrière». Grâce à Jennifer Lopez, les implants fessiers gagnent en popularité, surtout chez les Sud- Américaines. «Sur les fesses, il y a beaucoup plus de risques de complications, explique le docteur Charbonneau. D abord, on s assoit dessus. C est un endroit qui connaît des traumatismes répétés, et puis il y a des risques d ulcérations de la peau, quand l implant remonte à la surface.» Pour ceux qui en veulent plus, la plupart des compagnies proposent aussi des implants aux pectoraux et aux mollets. Le prix? Sur un site web visité, on parle de $ comptant, ou de $ avec carte de crédit LES ASIATIQUES S ALLONGENT Mais tout cela semble dérisoire quand on regarde ce que certaines Asiatiques sont prêtes à subir. En Corée-du-Sud (où 13% de la population reconnaît avoir déjà eu recours à la chirurgie plastique), en Chine et au Japon (où depuis longtemps déjà on ne recule pas devant un blanchiment de la peau ou un débridage des yeux), on peut maintenant se grandir de 10 centimètres, et ce, au prix de souffrances atroces qui révèlent carrément de la torture.

4 «C est un médecin russe, un certain Ilizarov, qui a mis au point cette technique, raconte le docteur Charbonneau. En gros, elle consiste à briser l os et à allonger les muscles et les tendons situés autour. En étirant l enveloppe entourant l os d environ un millimètre par jour, on peut gagner progressivement quelques centimètres. Mais, évidemment, le but du docteur Ilizarov était d opérer des gens qui avaient de graves «difformités»? C est durant la guerre, en réparant les visages défigurés de soldats, que l idée est venue à certains médecins d appliquer leurs connaissances au domaine de l esthétique. Il suffisait d y penser.» En Chine, on mise sur une population traditionnellement très déterminée quand vient le temps de souffrir pour être belle (on se souvient des pieds minuscules et déformés de plusieurs générations de Chinoises!). Les femmes, souvent petites, y ont une image de la femme idéale très occidentalisée, donc plutôt grande. Des médecins ont ainsi ouvert à Canton un hôpital qui se spécialise dans l élongation des jambes. Selon un article paru dans le magazine français Marie Claire, plus de 600 Chinoises auraient déjà subi la pénible intervention. Pour ces femmes, ces opérations coûtent un prix exorbitant (1 200 $ US, une fortune pour la majorité d entre elles) en plus de requérir un séjour de six mois à l hôpital, les jambes tuméfiées et enfermées dans un carcan de métal qui ressemble à s y méprendre à un instrument de torture. Persuadées que 10 centimètres de plus les aideront à trouver un emploi et un mari, elles supportent stoïquement une douleur décrite par l une d elles comme «presque intolérable au début». «Dormir est devenu quasiment impossible, se lamente cette dernière. Mais les bons jours, j arrive à gagner un demimillimètre!» L opération dure trois heures et nécessite le travail de cinq chirurgiens. Le bon côté de l histoire : ce sont de vrais médecins qui pratiquent l opération, et le suivi est sérieux (ce qui n est pas le cas de toutes les chirurgies plastiques). Selon des chiffres non officiels, Chinois seraient défigurés, chaque année, à la suite d opérations pratiquées par des amateurs dans des «salons de beauté». «C est comme au Brésil, remarque le docteur Papillon. Là-bas, les patients n ont aucun droit. Les médecins sont donc moins réticents à pratiquer des opérations qui présentent un taux de risque élevé.» SANS LIMITE? Une autre intervention présentant un taux de risque très élevé est presque devenue un mythe : l ablation des côtes flottantes. «La seule fois que j ai entendu parler de ça, c est à propos de Cher, dit le docteur Charbonneau. Ça me semble exagéré, cette histoire. Les côtes flottantes sont accrochées à la colonne, alors il faut scier l os, et il y a de gros risques de perforation. On est collé sur les organes vitaux.» D autres médecins croient en fait que Cher a subi une liposuccion, très réussie d ailleurs, de la taille. L ablation des côtes ne serait selon eux qu une légende urbaine. Mais techniquement, cette intervention reste possible.

5 Existe-t-il une limite? Certains sont prêts à se faire casser les os, étirer les jambes, injecter du gras dans les organes génitaux et déplacer le nombril Avons-nous épuisé les recours de la chirurgie esthétique en faisant subir à notre corps tout ce qu il peut endurer au nom de la sacro-sainte beauté? «À partir du moment où on aura contrôlé le rejet des greffes de peau, dit le docteur Charbonneau, the sky is the limit. La peau est un organe qui réagit très mal aux greffes; c est plus facile de greffer un cœur, par exemple. Mais une fois que ce problème sera surmonté, et ça va se faire éventuellement, plus grand-chose ne nous arrêtera.» Un petit bras dans le front peut-être?

6 La Beauté, Un Must? Dans notre société envahie par l image, la beauté nous impose des canons esthétiques selon lesquels les gros, les petits et les moches ont très peu de chances de réussir dans la vie. C est cette dictature que Jean-François Amadieu, sociologue et professeur en sciences de gestion à Paris I Panthéon-Sorbonne, dénonce dans son livre Le poids des apparences (Éditions Odile Jacob). Rencontré au bar de l hôtel Lutétia, à Paris, à l heure de l apéritif, l auteur est un homme svelte au visage fin et souriant, vêtu d un costume gris de jeune cadre. Malgré ses 47 ans et ses petites lunettes, il ne fait pas son âge et on a envie de lui demander si sa maman lui a donné la permission de sortir. Mon étonnement le fait rire. «D habitude, dit-il, j adopte un style vestimentaire plutôt décontracté. Si je suis en costume-cravate, c est parce que, cet après-midi, j avais rendez-vous avec les dirigeants d une entreprise» Nous entrons directement dans le vif du sujet : l apparence! La question méritaitelle vraiment un livre? «Oui! L obsession de l apparence est un phénomène qui tend à s amplifier. Plusieurs études démontrent que celle-ci joue un rôle majeur dans notre société, et a même parfois des effets insoupçonnés sur notre quotidien. Et puis, nous avons tendance à établir un lien inconscient entre le rang social et la beauté.»

7 Si l on en croit Jean-François Amadieu, la liste des qualités accordées aux «beaux» est impressionnante. Ils seraient plus sociables, plus épanouis sexuellement, auraient de multiples partenaires et plus de chances de réussir leur mariage, en plus d être très équilibrés, avec une santé mentale à toute épreuve, et plus aptes à commander. Aussi, ils seraient plus sensibles et attentifs, plus intelligents (mais oui!) et plus ambitieux, et leurs opinions auraient plus de poids. Ils feraient une belle carrière et, enfin, seraient plus heureux que les autres! Bref, de quoi faire frémir ceux qui n ont pas été touchés par la «grâce». Comble d injustice, il semble que les «beaux» se conforment aux avantages qu on leur prête et deviennent, en quelque sorte, ce que l on veut qu ils soient «Tout commence au berceau, souligne l auteur. On a remarqué que dès l âge de trois mois les bébés sont déjà attirés par les visages aux traits réguliers. Puis, plus tard, à l école, les beaux enfants sont privilégiés par les professeurs et choisis comme amis par leurs petits camarades. À l oral des examens, les gens beaux sont privilégiés. Il est donc tout à fait normal que ces comportements engendrent chez ces enfants une grande confiance en soi qui les mènera plus rapidement vers le succès. En fait, c est un peu le regard des autres qui forge leur personnalité.» Est-ce à dire que, si la tendance se maintient, ceux qui ne sont ni jeunes, ni beaux, ni minces risquent à l avenir de devoir se résigner au chômage? Amadieu apporte tout de même une nuance d espoir. «Dans une entrevue, 55% des employeurs éventuels seront influencés par les traits du visage, mais le look vestimentaire n en reste pas moins primordial, et tout le monde peut jouer cette carte. D autre part, je pense qu évincer des gens d un emploi en prétextant qu ils sont trop vieux, trop gros, donc forcément moins dynamiques, est une forme de discrimination, au même titre que le racisme.» Mais dans tout cela, que devient la beauté intérieure? Apparemment, elle compte peu dans notre société. Le charisme et le charme seraient, eux aussi, de plus en plus liés à l apparence. Comment expliquer alors que des hommes comme Gainsbourg ou Jean-Paul Sartre aient été portés aux nues malgré leur «sale gueule»? «C était une époque où la télévision avait moins d importance, souligne Jean- François Amadieu. Lorsque Sartre menait sa vie de philosophe, il n était pas sur les plateaux de télévision en permanence comme l est aujourd hui Bernard-Henri Lévy, plutôt favorisé par la nature. Depuis les années 70, l accent est mis sur l apparence et lorsque

8 vous rencontrez un homme ou une femme, que ce soit au travail ou dans la vie amoureuse, la première chose qui vous frappe, c est son aspect extérieur. Comme cette apparence correspond le plus souvent aux standards du moment, on a tendance à confondre beauté et conformité à ces normes.» En Amérique du Nord, cette course à la beauté se traduit par un popularité croissante de la chirurgie esthétique et nous entraîne, parfois, vers des dérapages comme les désordres alimentaires. En voulant tous ressembler à Kate Moss, à Claudia Schiffer ou à Tom Cruise, nous nous dirigeons vers l uniformité physique et rejetons nos caractéristiques génétiques. On ne compte plus ceux qui, pour rectifier un nez trop «ethnique», ont fait appel au bistouri. Par peur d être marginalisés, bien des gens n hésitent pas à investir du temps et de l argent pour se rapprocher de l image «idéale» imposée par les médias. Que faire pour lutter contre le fléau de la beauté à tout prix? «La seule solution, conclut Jean-François Amadieu, c est la prise de conscience. Quand on attire l attention sur un fait social, comme on l a déjà fait pour le sexisme ou le racisme, la contre-attaque s organise. Il faut agir sur les techniques de recrutement des entreprises, sur la législation, afin que les gens, beaux ou laids, luttent un peu plus à armes égales» Andrée-Paule Mignot

EXERCICES POUR AGRANDIR VOTRE PÉNIS

EXERCICES POUR AGRANDIR VOTRE PÉNIS EXERCICES POUR AGRANDIR VOTRE PÉNIS www.4cm4semaines.com Découvrez les exercices de base pour agrandir votre pénis en quelques semaines Vous aussi vous pouvez agrandir votre pénis en quelques semaines

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

Le rapport des femmes à la beauté

Le rapport des femmes à la beauté 1 Le rapport des femmes à la beauté Etude CSA pour Madame Figaro Rapport d étude octobre 2014 Julie GAILLOT, Directrice de clientèle julie.gaillot@csa.eu / 01 57 00 59 06 Marek KUBISTA Chargé d études

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Pendant la grossesse, les muscles du ventre, appelés abdominaux, s étirent beaucoup et perdent souvent de la force. Il est important

Plus en détail

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi.

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Brochure Patients Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

Origines possibles et solutions

Origines possibles et solutions Ne plus avoir peur de vieillir «Prends soin de ton corps comme si tu allais vivre éternellement, Prends soin de ton âme comme si tu allais mourir demain.» Introduction Ce petit document est la résultante

Plus en détail

GREFFE A L ETRANGER : ATTENTION DANGER!

GREFFE A L ETRANGER : ATTENTION DANGER! GREFFE A L ETRANGER : ATTENTION DANGER! Merveilles de l Art antique, vestiges de civilisations disparues, sites prestigieux, palmeraies, oasis, océan aux reflets turquoise, sont aussi devenus les destinations

Plus en détail

REEDUCATION DE L EPAULE

REEDUCATION DE L EPAULE REEDUCATION DE L EPAULE L épaule est une articulation très particulière à plus d un titre Sa structure osseuse en fait une articulation instable : une tête humérale de gros volume s articule avec une petite

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour INTRODUCTION Je remercie la région Rhône-Alpes pour m avoir permis d effectuer ce stage dans de bonnes conditions, grâce au soutien non négligeable qu a représenté la bourse Explor

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer?

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer? VAGINISME Quelques pistes pour avancer? Vaginisme Pendant longtemps, pénétration vaginale quasi impossible car trop douloureuse : brûlures. Et même pas de nom pour ça. Un jour : un mot. VAGINISME. Vaginisme

Plus en détail

LES ÉTAPES DE RELAXATION

LES ÉTAPES DE RELAXATION LES ÉTAPES DE RELAXATION 1. Consacrez-vous les 20 prochaines minutes en vous donnant la permission de prendre du temps pour vous-mêmes. 2. Ne pensez pas à vos soucis vous n avez pas besoin de faire quoique

Plus en détail

- Je m appelle le Docteur - Docteur qui? - Juste le Docteur. Biographe

- Je m appelle le Docteur - Docteur qui? - Juste le Docteur. Biographe - Je m appelle le Docteur - Docteur qui? - Juste le Docteur Biographe Le Docteur une personne énigmatique à bien des égards. Peu de personne ont pu le voir, l approcher ou même voyager avec lui. Et s il

Plus en détail

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS :

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : Tania Mouraud : Glamour-ing, 2000 C est un film vidéo qui montre un acteur de théâtre qui se maquille avant d aller sur scène. Ça se passe en Inde. L acteur

Plus en détail

L ECOLE DE L ARNAQUE

L ECOLE DE L ARNAQUE L ECOLE DE L ARNAQUE Vous avez tous eu des projets de rénovation ou des projets d améliorations de votre habitation! Voici toutes les techniques de vente, les secrets des commerciaux, les pièges à éviter

Plus en détail

Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec

Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec Cette semaine, Fannie Dagenais, la directrice générale d ÉquiLibre, et Louise Dugas, la rédactrice en chef reportage, culture et style

Plus en détail

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY D O S S I E R libérez- LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY La VAR organisait le 27 mars 2003 un séminaire consacré à la créativité et à la pub radio. A cette occasion, elle avait invité deux

Plus en détail

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

58 ème CONGRES DE L UIA Florence, Italie 29 octobre 02 novembre 2014

58 ème CONGRES DE L UIA Florence, Italie 29 octobre 02 novembre 2014 58 ème CONGRES DE L UIA Florence, Italie 29 octobre 02 novembre 2014 COMMISSIONS DROIT DES ASSURANCES/ DROIT MEDICAL Vendredi 31 Octobre 2014 LA TECHNOLOGIE MEDICALE DE POINTE ET SON COUT N GANN Supermann

Plus en détail

5 clés pour plus de confiance en soi

5 clés pour plus de confiance en soi ASSOCIATION JEUNESSE ET ENTREPRISES Club SEINE-ET- MARNE 5 clés pour plus de confiance en soi Extrait du guide : «Vie Explosive, Devenez l acteur de votre vie» de Charles Hutin Contact : Monsieur Jackie

Plus en détail

La Liste de mes envies

La Liste de mes envies GRÉGOIRE DELACOURT La Liste de mes envies ROMAN Postface inédite de l auteur JC LATTÈS On se ment toujours. Je sais bien, par exemple, que je ne suis pas jolie. Je n ai pas des yeux bleus dans lesquels

Plus en détail

Un test Pap pourrait vous sauver la vie

Un test Pap pourrait vous sauver la vie Un test Pap pourrait vous sauver la vie Un test Pap pourrait vous sauver la vie Vous avez 21 ans ou plus et êtes sexuellement active? Passez un test Pap! Si vous saviez qu un test Pap, qui prend 5 minutes,

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

Andréa. Aurore. Lisa-Marie

Andréa. Aurore. Lisa-Marie J'ai 11 ans. Je suis de taille moyenne et j'ai un physique de sportive. Mes cheveux sont châtain doré, ils sont longs et brillants. Mes yeux sont bleu gris. J'ai un visage gracieux, le nez en trompette

Plus en détail

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Vous avez appris que vous avez un cancer des glandes surrénales. Cette fiche vous aidera à mieux comprendre la maladie et les traitements possibles.

Plus en détail

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer.

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Mais je me suis repris : En fait, je préférais les recevoir dans

Plus en détail

PAR VOTRE MEDECIN! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE!

PAR VOTRE MEDECIN! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES PAR VOTRE MEDECIN! OUAH, DOC! JE ME SENS DÉJÀ MIEUX! C EST parce QUE FUN utilise le MEILleur DES TAbacs!! NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE! VÉRIDIQUE! On a découvert que les

Plus en détail

Guide à l intention des patients et des familles. Le don d un rein. www.nshealth.ca

Guide à l intention des patients et des familles. Le don d un rein. www.nshealth.ca Guide à l intention des patients et des familles 2015 Le don d un rein www.nshealth.ca Le don d un rein Programme de transplantation rénale avec donneur vivant Il n y a jamais assez de dons de reins pour

Plus en détail

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse Commission médicale de la FFR XIII 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse La place des étirements dans le Rugby à XIII Plan de la présentation: 1 ère partie: Définitions 2 ème partie: Les différents types

Plus en détail

Etirements du sportif

Etirements du sportif Etirements du sportif Principales chaînes musculaires SP01 Un corps pour comprendre et apprendre Anne Le Rouzic Les exercices qui vont suivre nécessitent un échauffement musculaire préalable. Les étirements

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie.

Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie. Réussir sa vie 1. Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie. 2. Pour certaines personnes avoir une fonction importante, un poste à responsabilités, c est le signe de la réussite. 3. Pour

Plus en détail

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Le «blues du post-partum» est FRÉQUENT chez les nouvelles mères. Quatre mères sur cinq auront le blues du post-partum. LE «BLUES DU POST-PARTUM» La

Plus en détail

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté 1. Dire NON Tournez lentement la tête vers la gauche, de façon à regarder par dessus votre épaule gauche. Ramenez votre tête au centre.

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Exercices avec SWISS - BALL

Exercices avec SWISS - BALL 2010 Exercices avec SWISS - BALL CAYUELA Christophe 23/10/2010 Quelques explications : Qu est ce que le swiss ball : Conçue dans les années 60 par un Suisse, le Swissball se repend dans les salles de gym.

Plus en détail

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux)

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Saisissez le ballon fermement pour éviter qu il ne vous échappe, votre corps est gainé, les mains placées de part et d autre du ballon à largeur

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Guide d enseignement et Feuilles d activité de l élève DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Qu est-ce que l intimidation (bullying)? L intimidation est le fait de tourmenter de façon

Plus en détail

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière Loin de mes yeux Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière expérience une dimension unique. Voici un guide tout simple, une carte routière pour vous montrer les chemins

Plus en détail

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS»

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS» Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 SÈRIE 2 Comprensió escrita ALERTE AUX «BIG MOTHERS» 1. Oui, leur utilisation augmente progressivement. 2. Pour savoir si sa fille est rentrée à l heure prévue.

Plus en détail

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : ----------------------------------------------------------------------------- L ATELIER du COQUELICOT 1 «Spectacle marionnettes», juillet 2015 TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) Personnages : - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

DEC accéléré en Soins infirmiers

DEC accéléré en Soins infirmiers P O R T R A I T S D É T U D I A N T E S I M M I G R A N T E S P A R C O U R S I N S P I R A N T S Nous vous présentons des personnes immigrantes dont le parcours de vie, professionnel et scolaire est à

Plus en détail

01. Une formation au label de qualité suisse

01. Une formation au label de qualité suisse Chirurgie esthétique Le boom romand Par William Türler, Daniel Saraga - Mis en ligne le 30.07.2012 à 14:12 Chaque jour ouvrable, 173 personnes passent sous le bistouri d un chirurgien esthétique en Suisse

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

va être opéré d un hypospadias

va être opéré d un hypospadias Votre enfant va être opéré d un hypospadias Introduction Le chirurgien urologue pédiatrique vous a confirmé le diagnostic d hypospadias et expliqué les avantages ainsi que les risques et complications

Plus en détail

SUIVANTE! FARCE SATYRIQUE

SUIVANTE! FARCE SATYRIQUE 1 SUIVANTE! FARCE SATYRIQUE 2 TRIBUNAL ESTHER la quarantaine, parle face public. Elle vient d être appelée comme témoin à la barre. ESTHER L annonce était banale : Supermarché, Recrute caissière. Bonnes

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Faire des étirements pour améliorer la flexibilité Aperçu de la trousse Les exercices d étirement font partie intégrante

Plus en détail

LIPOASPIRATION DU VENTRE ET DES HANCHES

LIPOASPIRATION DU VENTRE ET DES HANCHES FR É D É R I C SA U V E U R S A R FAT I Ancien Interne des Hôpitaux de Paris Ancien Chef de Clinique à l Hôpital Saint-Louis Fellow of the Endoscopic Plastic Surgery Center Baltimore U.S.A. C H I R U R

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Ulcère de Buruli : guide de poche à l intention des agents de santé communautaires

Ulcère de Buruli : guide de poche à l intention des agents de santé communautaires Ulcère de Buruli : guide de poche à l intention des agents de santé communautaires 1 L ulcère de Buruli est une maladie causée par un microbe qui affecte la peau mais peut aussi parfois toucher les os.

Plus en détail

DÉBUTER EN MUSCULATION

DÉBUTER EN MUSCULATION DÉBUTER EN MUSCULATION Débuter en musculation peut être frustrant et légèrement décourageant. Internet est inondé d'informations en tout genre et s'y retrouver parmi toutes les techniques proposées relève

Plus en détail

Guide à l intention des familles AU COEUR. du trouble de personnalité limite

Guide à l intention des familles AU COEUR. du trouble de personnalité limite Guide à l intention des familles AU COEUR du trouble de personnalité limite À propos du trouble de personnalité limite Ce document a été élaboré en 2001 par madame France Boucher, infirmière bachelière,

Plus en détail

Texte à reconstituer : un passage de La Mère aux monstres de Maupassant

Texte à reconstituer : un passage de La Mère aux monstres de Maupassant Texte à reconstituer : un passage de La Mère aux monstres de Maupassant Construire le plan : fixer l ordre des événements, fixer l ordre de la narration Pour ne pas vous perdre dans votre histoire, demandez-vous

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Sciences et techniques 4. Comment se libérer du vertige? Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Accueil Relation Clients et Usagers

Baccalauréat Professionnel Accueil Relation Clients et Usagers Baccalauréat Professionnel Accueil Relation Clients et Usagers Les métiers de l accueil Les métiers de l accueil ont évolué : redécouvrez-les! L accueil est la première image d une entreprise, sa première

Plus en détail

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM FICHE PATIENT : LE POST PARTUM Le post partum est la période qui suit immédiatement un accouchement ; il s agit de la période comprise entre l expulsion du bébé et le retour des organes à un stade pré-gravidique.

Plus en détail

Enquête 2013. Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français. http://www.myexpat.fr/

Enquête 2013. Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français. http://www.myexpat.fr/ Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français http://www.myexpat.fr/ Sommaire My Expat... Résumé de l étude... Qui sont les Français de l étranger?... Où les Français partent-ils

Plus en détail

Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer

Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer Inspiré de «The 90 Day Game Plan» d Eric Worre www.leblogdumlmpro.com - Tous droits réservés - Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout

Plus en détail

Coup d oeil sur la chirurgie réfractive

Coup d oeil sur la chirurgie réfractive Coup d oeil sur la chirurgie réfractive Dr Jean-Pierre Chartrand, MD Q et R La chirurgie réfractive au laser excimer pratiquée par les ophtalmologues est l une des deux procédures chirurgicales les plus

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le tourisme dentaire Des informations pratiques dont vous aurez besoin avant de partir vous faire soigner les dents en Hongrie E-BOOK GRATUIT 1. INTRODUCTION

Plus en détail

FRA 4061-3 COMPRÉHENSION EN LECTURE. La chirurgie au laser. Octobre 2008 Stéphane Rose, centre LeMoyne-D Iberville

FRA 4061-3 COMPRÉHENSION EN LECTURE. La chirurgie au laser. Octobre 2008 Stéphane Rose, centre LeMoyne-D Iberville FRA 4061-3 COMPRÉHENSION EN LECTURE La chirurgie au laser Octobre 2008 Stéphane Rose, centre LeMoyne-D Iberville Français 4061 - Compréhension en lecture La chirurgie au laser 2 Consignes Il est fortement

Plus en détail

Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant. Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette

Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant. Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette Vous avez des douleurs durant les relations sexuelles 1. LES PROBLÈMES DE VESSIE:

Plus en détail

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS?

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? Pourquoi vivons-nous des émotions? Voilà une excellente question! Avez-vous pensé: «Les émotions nous rendent humains» ou : «Elles nous permettent de sentir ce qui

Plus en détail

«Ne laissons pas le psoriasis s installer entre nous» Psoriasis : état des lieux des connaissances et représentations des Français

«Ne laissons pas le psoriasis s installer entre nous» Psoriasis : état des lieux des connaissances et représentations des Français «Ne laissons pas le psoriasis s installer entre nous» Psoriasis : état des lieux des connaissances et représentations des Français Résultats de l étude Enquête Ipsos - Juillet 011 Etude élaborée dans le

Plus en détail

Guide à l intention des parents sur. 2014 ConnectSafely.org

Guide à l intention des parents sur. 2014 ConnectSafely.org Guide à l intention des parents sur 2014 ConnectSafely.org Les adolescents canadiens aiment socialiser en ligne et surtout partager des photos. L étude réalisée par MédiaSmarts en 2014, Jeunes Canadiens

Plus en détail

«Le Leadership en Suisse»

«Le Leadership en Suisse» «Le Leadership en Suisse» Table des matières «Le Leadership en Suisse» Une étude sur les valeurs, les devoirs et l efficacité de la direction 03 04 05 06 07 08 09 11 12 13 14 «Le Leadership en Suisse»

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

Copyright 2008 Patrick Marie.

Copyright 2008 Patrick Marie. 2008 Par Patrick Marie et Supply Money En vous procurant cet ebook Supply Money vous donne l'autorisation de le donner uniquement par le moyen de votre choix, à vos abonnés clients etc... A le seul condition

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

RENCONTRES EFFRAYANTES

RENCONTRES EFFRAYANTES RENCONTRES EFFRAYANTES Vampire ou loup-garou? Un frisson me saisit soudain, non pas un frisson de froid, mais un étrange frisson d angoisse. Je hâtai le pas, inquiet d être seul dans ce bois, apeuré sans

Plus en détail

Douleur et gestion de la douleur. Renseignez-vous sur les services de soutien et de soins sur www.palliativecare.org.au

Douleur et gestion de la douleur. Renseignez-vous sur les services de soutien et de soins sur www.palliativecare.org.au Douleur et gestion de la douleur Renseignez-vous sur les services de soutien et de soins sur www.palliativecare.org.au French - Pain Management Department of Health and Ageing Financé par le gouvernement

Plus en détail

L achat LOCAL, moi j y participe!

L achat LOCAL, moi j y participe! L achat LOCAL, moi j y participe! Mars 2010 2: 3: L achat local Une tendance, une mode, une façon de vivre, une responsabilité sociale, mais qu est-ce que c est que l achat local? Est-ce que c est : d

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

REFLETS TROUBLANTS DE L IMAGE DE LA FEMME DE L AN 2000

REFLETS TROUBLANTS DE L IMAGE DE LA FEMME DE L AN 2000 REFLETS TROUBLANTS DE L IMAGE DE LA FEMME DE L AN 2000 Nous souhaitons toutes être belles. La relation des femmes à leur corps peut s avérer une douloureuse recherche de perfection. En cette époque où

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Conseil de l Europe. Plan d action pour les personnes handicapées 2006 2015

Conseil de l Europe. Plan d action pour les personnes handicapées 2006 2015 Conseil de l Europe Plan d action pour les personnes handicapées 2006 2015 Un plan sur la façon d améliorer les choses pour les personnes handicapées en Europe Version facile à lire Information et Participation

Plus en détail

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP»

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP» «LEADERSHIP» Est-il possible de DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES DE LEADERSHIP? PROGRAMME DU COURS 1. Introduction 2. Les fondamentaux du Leadership 3. Valeurs, attitudes et comportements 4. Les 10 devoirs du

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

Réactions de deuil des enfants

Réactions de deuil des enfants Le deuil et ses effets 91 Réactions de deuil des enfants Rôle des parents en assistant les enfants dans le deuil Les enfants n ont pas la force émotionnelle de faire seuls leur deuil. Ils ont besoin de

Plus en détail

De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur

De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur La Master Class de Grégoire Solotareff, auteur-illustrateur et responsable de la collection Salon du livre - mars 2015 De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur Mon expérience d

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail.

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. Introduction Chers lectrices et chers lecteurs, Adopter toujours les mêmes positions, notamment

Plus en détail

se reconstruire avec ou sans intervention chirurgicale

se reconstruire avec ou sans intervention chirurgicale Des questions que vous vous posez et que vous pouvez poser aux soignants Comment se reconstruire avec ou sans intervention chirurgicale Vous allez avoir ou vous avez eu une ablation du sein (mastectomie),

Plus en détail

Conseils au masculin, l harmonie des couleurs et des proportions selon Byraub

Conseils au masculin, l harmonie des couleurs et des proportions selon Byraub Conseils au masculin, l harmonie des couleurs et des proportions selon Byraub Extraits de l excellent blog du célèbre tailleur BYRAUD rue d Alger à Paris -1. Site : http://bespoke.blog.lemonde.fr/ «Si

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 10 RÈGLES D'OR POUR ÉVITER LE «MAL DE DOS» PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 1. TON DOS TE SUPPORTE, PRENDS-EN SOIN 2. SOLLICITE-LE FRÉQUEMMENT,

Plus en détail

Qu est-ce qu une tâche?

Qu est-ce qu une tâche? Qu est-ce qu une tâche? «Tâches», «Perspective actionnelle», «activités centrées sur le sens» Ce sont des concepts dont on entend beaucoup parler dans notre profession, mais que signifient-ils exactement?

Plus en détail

Distinction entre le pronom leur et le déterminant leur

Distinction entre le pronom leur et le déterminant leur ET ACCORDS LE DÉTERMINANT LEUR 1 Pronom Distinction entre le pronom leur et le déterminant leur En cliquant sur le bouton «Rubrique grammaticale» dans notre site, vous pourrez, au besoin, consulter les

Plus en détail

RAPPEL DES OBLIGATIONS LEGALES EN FRANCE

RAPPEL DES OBLIGATIONS LEGALES EN FRANCE RAPPEL DES OBLIGATIONS LEGALES EN FRANCE La consultation sur rendez vous durant laquelle la demande du patient est appréciée et discutée, donne lieu à une ou plusieurs propositions de correction qui doivent

Plus en détail

Le jeu «Si le monde était un village» Source : Afric Impact

Le jeu «Si le monde était un village» Source : Afric Impact Le jeu «Si le monde était un village» Source : Afric Impact Niveau / âge des participants Enfants (à partir de 12 ans), adolescents et adultes. Temps/durée d animation Environ ¼ d heure. Nombre d animateurs

Plus en détail

R : Oui, j ai un peu d expérience. Y : Et pourquoi vous faites des MOOCs, c est pour quel intérêt?

R : Oui, j ai un peu d expérience. Y : Et pourquoi vous faites des MOOCs, c est pour quel intérêt? Y : Cette année, je suis le cours ETIC de sujet MOOC, donc mon prof m a recommandé de vous contacter pour une interview, parce que vous avez fait beaucoup de MOOCs. R : Oui, j ai un peu d expérience. Y

Plus en détail