Les limites de l épilation au laser. anti-âge! Une nouvelle. a p p r o c h e t NOUVEAU! ISO 9001: 2000 E N R E G I S T R É

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les limites de l épilation au laser. anti-âge! Une nouvelle. a p p r o c h e. 66-2131 t NOUVEAU! ISO 9001: 2000 E N R E G I S T R É"

Transcription

1 ctuelle LE MAGAZINE BEAUTÉ DU GROUPE DECTRO 3,50 $ Imprimé au Canada Volume 11 Numéro 1 Hiver 2006 NOUVEAU! t QC ISO 9001: 2000 E N R E G I S T R É Les limites de l épilation au laser Une nouvelle a p p r o c h e anti-âge! MC

2 le groupe dectro Là où les salons puisent leur inspiration Épilateurs de renommée mondiale Apilus MD (Platinum MC, SX-500 MC, Senior II MC, Junior Plus MC, Cléo MC ) Systèmes de beauté Vitali-T MC (microdermabrasion, oxygénothérapie, électrostimulation, thermocoagulation) Ameublement professionnel Galaxium MC Logiciel de gestion simplifiée Alpha Salon MD Filaments d électrolyse Pro-Tec MD Soins cutanés activement avancés act ion de Gala MD Produits d hygiène et d asepsie Gala MD Cires épilatoires et paraffines Gala MD Produits de beauté SwissGetal et Germaine de Capuccini Produits de maquillage Stagecolor Fournitures diverses telles gants, draps, masques, pinceaux, etc. De plus, nous offrons les services de formation, le soutien technique et marketing complet BREF, TOUT POUR ASSURER VOTRE SUCCÈS! Québec Dectro International Siège social , boul. du Parc-Technologique Québec, Québec G1P 4S3 Montréal Dectro International , boul. Poirier Saint-Laurent, Québec H4R 2J5

3 Cinthia Caron, Formatrice, Institut Dectro, Québec Sylvie Vézina, Conseillère technique, Dectro, Québec Andrée Paradis, Formatrice, Institut Dectro, Montréal Congrès à venir Esthétique Spa International Vancouver, Canada février Une femme enceinte peutelle recevoir des traitements d électrolyse? Michèle Harvey, Laval (CAN) La femme enceinte ne peut généralement pas recevoir de traitements d électrolyse durant les trois premiers mois de sa grossesse. Pourquoi? Afin de réduire au minimum les sources de stress pendant cette période plus à risque. Après ces trois mois, elle pourra se faire épiler à l aide du courant haute fréquence seulement. Aucun traitement au courant galvanique ou Blend ne lui sera donc permis, alors il faut également oublier la cataphorèse. Le courant galvanique a la propriété de passer à travers le corps humain et pourrait ainsi affecter le fœtus, c est pourquoi il n est pas recommandé. Ainsi, en tant que professionnelle, il est de votre devoir de vous informer de l état de santé de votre cliente avant chaque traitement. Si vous décidez de traiter une femme enceinte au courant haute fréquence, vous pouvez également lui demander un billet médical afin de s assurer que sa grossesse se passe bien et qu il n y a aucune complication. Quelle est la différence entre un exfoliant et un désincrustant? Envoyez vos questions à Ana Carr, New York (USA) L exfoliation permet de débarrasser la peau des cellules mortes et d assurer une meilleure pénétration des produits appliqués par la suite. L exfoliation peut être réalisée sur presque toutes les peaux. Il y a deux types d exfoliant. Selon la fragilité de la peau, vous utiliserez soit un exfoliant mécanique ou chimique (enzymatique). Sur une peau normale, un exfoliant mécanique, tel ExoDerm de act ion de Gala MD, peut être appliqué sans problème. Toutefois, si la peau est fragile, je vous conseille plutôt un exfoliant chimique à base d enzymes, tel EnzyDerm de act ion de Gala MD, qui ne nécessite aucune manipulation manuelle. (voir «promos Dectro») La désincrustation est très différente de l exfoliation. Une désincrustation permet de saponifier le sébum, débarrasser la peau des impuretés, faciliter l extraction des comédons et ramollir le bouchon corné. Ce type de soin requiert l utilisation du courant galvanique au pôle négatif et d un produit désincrustant ionisable (-) tel le LimpiDerm de act ion de Gala MD. Elle est davantage adaptée aux peaux lipidiques, hyperlipidiques ou acnéiques. Est-ce que l on peut appliquer sa crème de jour, matin et soir? Betty Paterson, London (CAN) Idéalement, non. Les crèmes de jour sont généralement formulées de façon à apporter à la peau une protection cutanée optimale contre les agressions climatiques afin de reconstituer substantiellement les réserves hydriques de la peau ainsi que de la protéger des rayons UV et des particules polluantes qui l agressent sans répit. Cependant, la nuit, notre horloge physiologique favorise une concentration d énergie qui vise à revitaliser la peau, restaurer les fibres tissulaires et renouveler les cellules épidermiques pendant que le corps se repose ; le sommeil devient ainsi des plus réparateurs. Les crèmes de nuit ne possèdent pas de filtres solaires, car elles sont conçues pour agir dans les couches plus profondes de l épiderme. Des ingrédients actifs tels les vitamines A, E, C, les dérivés d acides alpha-hydroxy, les acides aminés, les liposomes, les protéines ainsi que certains enzymes assurent une nutrition de la peau et réduisent les signes visibles du vieillissement cutané. Produits conseillés : crème de jour et crème de nuit SwissGetal et, dans la ligne act ion de Gala MD, l émulsion protectrice quotidienne CutaNé (jour) et la crème nourrissante et réparatrice VittoSoin (nuit). (voir «promos Dectro») Cosmobelleza Barcelone, Espagne février Beauty Forum Swiss Zürich, Suisse 4-5 mars Beauté Spa Select Boucherville, Canada mars Beauty Trade Special Utrecht, Pays-Bas mars International Congress of Esthetics Dallas, États-Unis 2-3 avril Cosmoprof Bologne, Italie 7-10 avril Expocosmetica Porto, Portugal avril Congrès de l Association des Électrolystes du Québec Boucherville, Canada avril Esthétique Spa International Toronto, Canada 30 avril au 1 er mai Grand solde Dectro Québec et Montréal, Canada 7 mai Five State Electrolysis Conference Hershey (PA), États-Unis mai International Congress of Esthetics Miami Beach, États-Unis mai actuelle est publié trois fois l an par : Le groupe Dectro Dectro International, Siège social 1000, boul. du Parc-Technologique Québec ( Québec ) G1P 4S3 Abonnements : / Rédactrice en chef : Révision / traduction : Graphisme : Collaborateurs : ISSN Karine Beaumont Michèle Mainville Lyse Meloche Yolaine Lamarre Shany LeBlanc Cinthia Caron Sylvie Vézina Andrée Paradis Marc Samson Clément Beaumont Charles J. Doillon actuelle 3

4 Dernières trouvailles Karine Beaumont, Rédactrice en chef, Dectro International, Québec Capella MC Électrique et Capella MC Pédicure Dectro est fier de vous présenter ses deux nouveaux fauteuils Capella MC, version électrique et version pédicure. Comme son nom l indique, le fauteuil Capella MC Électrique permet un ajustement complètement électrique de chacune de ses sections (base, dossier, siège et appui-jambe). Il permet également un ajustement du dossier et de l appui-jambe de façon simultanée, une fonction idéale à la fin de tout traitement permettant au client de quitter le fauteuil sans tracas! Pour sa part, le fauteuil hydraulique Capella MC Pédicure offre un appui-jambe divisé en deux parties afin de faciliter, entre autres, les soins de pédicure et d'électrolyse. Chaque partie de l appui-jambe est assistée d un cylindre à gaz, tout comme le dossier, rendant ainsi le fauteuil ultrapratique. Bref, offrant un design et une qualité incomparables, les fauteuils Capella MC sont un «must»! (voir «promos Dectro») Nouvelle approche! Deux produits System 9 MC sont maintenant disponibles dans la ligne act ion de Gala MD : le sérum anti-âge & couperose DermoLife ainsi que le sérum anti-âge & éclaircissant DermoClair. Mais qu est-ce que le System 9 MC? C est une toute nouvelle génération de formulations cosméceutiques anti-âge offrant à la peau une véritable dermocorrection intégrale. Contrairement aux autres produits sur le marché, le System 9 MC ne traite pas qu une seule condition cutanée, mais offre un traitement intégral et de multiples résultats anti-âge. Grâce à 9 puissants ingrédients actifs principaux, il agit sur les excès de MPM, la qualité du collagène, la matrice extracellulaire, le système de microvaisseaux sanguins, l ADN, les radicaux libres, le métabolisme cellulaire et plus encore! En tout, plus de 15 mécanismes d action travaillent en synergie dans la peau. Ainsi, lors de l utilisation de ces produits, la peau se retrouve réorganisée, fonctionnelle et d apparence plus jeune, sans chirurgie! Disponibles en format revente 25 ml et professionnel 50 ml. (voir «promos Dectro») MC Dectro se refait une beauté Besoin de changement? Allez visiter le tout nouveau site du groupe Dectro au Nouvelle image, nouveaux menus, encore plus d information sur les produits, le site Dectro est maintenant la référence dans le domaine de la beauté. Vous avez perdu votre magazine actuelle ou vos catalogues? Allez les feuilleter en ligne dans la section actuelle et Produits. Et avant de quitter le site, n oubliez pas de vous inscrire à notre liste d envoi afin d être au courant de tout, en tout temps! Également e n ligne depuis p e u, un site convivial sur le logiciel de gestion le plus «hot» en ville, conçu tout spécialement pour les salons d esthétique, d électrolyse, de coiffure et les spas. VitaPhase MC LuminoThérapie Un peu de lumière en cette période hivernale, ça vous dit? Eh bien c est maintenant possible grâce au dispositif dermaphasique VitaPhase MC LuminoThérapie! Composé de 21 diodes électroluminescentes (DEL), le VitaPhase MC LT intègre 3 couleurs à fonctionnement indépendant : le rouge, le bleu et le vert. Que faire avec ces superbes couleurs? Offrir des soins stimulateurs de collagène, revitalisants et régénérateurs grâce au rouge ; des soins anti-acné, antibactériens et sédatifs à l aide du bleu ; et des soins calmants, équilibrants et anti-couperose avec le vert. Tout à fait ingénieux, le VitaPhase MC LT permet également d utiliser la luminothérapie de façon pulsée et de régler la fréquence des pulsations. Il s adapte sur l appareil de microdermabrasion VitaPeel MC Ion, les systèmes de microcourant Vitaderm MD et VitaLift MC ainsi que sur l épilateur Apilus MD Platinum MC. Alors, cet hiver, laissez la lumière vous mettre en beauté! 4 actuelle

5 Marc Samson, Vice-président et coordonnateur au développement scientifique, Immanence Dermo-Innovation Canada Maintenant offert dans la ligne Act ion de Gala MD MC Une nouvelle approche DERMO-CORRECTIVE INTÉGRALE Qu est-ce que le System 9 MC? Le System 9 MC inaugure une nouvelle génération de formulations cosméceutiques anti-âge. Il s agit d une véritable dermocorrection intégrale, utilisant 9 puissants ingrédients actifs principaux dans une base fine ; cette base contient des agents anti-irritants et anti-inflammatoires, un système de relargage des principes actifs, et plus encore. En tout, plus de 15 mécanismes d action travaillent en synergie dans la peau en traitement. Quel est l objectif du System 9 MC? Contrairement aux autres produits sur le marché, le System 9 MC ne traite pas qu une seule condition cutanée. Par sa nouvelle approche globale appelée «dermo-correction intégrale», il offre de multiples résultats anti-âge : Amélioration de la qualité de la trame (texture) et de l attache fibrillaire entre le derme et l épiderme ; Amélioration du confort épidermique, de la douceur, de la souplesse, de l énergie vitale et de la fermeté de la peau ; Éclaircissement du teint (sérum DermoClair) ; Réduction de l apparence des pores, des cernes, des rides et ridules ; Normalisation du flot de sébum à la surface de l épiderme et du processus de kératinisation ; Protection de l ADN et du système microcapillaire. À la suite d un tel traitement global, la peau est réorganisée, fonctionnelle et d apparence plus jeune, sans chirurgie ni injections médicales. Qui a développé le System 9 MC? Un consortium privé international de scientifiques a développé le System 9 MC. Ce consortium scientifique multidisciplinaire a réuni des détenteurs de connaissances de haut niveau en formulation topique et autres sciences pertinentes. L objectif commun était de développer le meilleur produit anti-âge possible. Après des années de recherche, de remarquables résultats de réduction des signes du vieillissement cutané ont confirmé le bien-fondé de l approche dermo-correction intégrale. actuelle 5

6 Comment fonctionne-t-il dans la peau? Le System 9 MC est appliqué de façon topique sur les zones à traiter ou sur tout le visage deux fois par jour, matin et soir. Voici comment les 9 puissants ingrédients actifs principaux et les 15 mécanismes d action agissent dans la peau. 1 ER MÉCANISME D ACTION Anti-MPM Les MPM (métalloprotéinases de la matrice) sont des enzymes naturelles de notre peau qui font partie du lent processus de remplacement des fibres de collagène. La présence d inhibiteurs (neutralisateurs) naturels de MPM dans la peau prévient une activité excessive des MPM. L équilibre délicat entre les MPM et leurs inhibiteurs assure l homéostasie de la matrice extracellulaire, ce qui permet à la peau de garder sa fermeté et son allure saine. Cependant, cet équilibre délicat entre les MPM et les inhibiteurs de MPM peut être perturbé dans certaines circonstances. L âge (déjà possible après 25 ans), l exposition aux rayons UV, le stress, la fumée de cigarette et la pollution peuvent déplacer l équilibre enzymatique, favorisant l activité excessive des MPM. Ce phénomène amènera éventuellement une augmentation de la destruction des fibres de collagène et un démantèlement progressif de la matrice extracellulaire. Le System 9 MC contient un dérivé marin qui est un puissant inhibiteur de MPM naturel. Cet ingrédient actif, issu de la haute biotechnologie, «remplit» la peau d inhibiteurs de MPM naturels et rétablit l équilibre enzymatique. L entretien de l intégrité de la matrice extracellulaire de la peau contribue largement à la dermo-correction intégrale. 2 E MÉCANISME D ACTION Antioxydant autorégénérateur Les radicaux libres (RL) et les molécules oxygénées réactives (MOR) peuvent causer des dommages considérables à la peau en attaquant la structure des cellules ainsi que des composantes de la matrice extracellulaire. Pour combattre les effets destructeurs des RL et des MOR, la peau possède une protection naturelle appelée les antioxydants. Ces antioxydants peuvent désactiver ou récupérer les RL et les MOR, et ainsi protègent la peau contre ces agresseurs chimiques. Malheureusement, certains facteurs tels l âge (déjà possible après 25 ans), l exposition aux rayons ultraviolets, le stress et la pollution affaiblissent le système de défense antioxydant naturel, ce qui rend la peau plus susceptible aux réactions d oxydation néfastes. La plupart, sinon tous les antioxydants utilisés présentement en tant qu ingrédients cosmétiques deviennent inactifs sitôt la réaction avec un RL ou un MOR terminée. Le potentiel antioxydant de la formulation cosmétique peut donc disparaître rapidement. Le System 9 MC utilise une technologie antioxydante développée tout récemment qui inactive et détruit les RL et les MOR, pour ensuite s autorégénérer avec les réactions chimiques. Cette technologie permet aux antioxydants de la formulation cosmétique de se recycler et de demeurer actifs pour une période de temps beaucoup plus longue. Cet antioxydant constitue une première mondiale et est issu d une plate-forme technologique et pharmaceutique résultant de plus de 10 années de recherche. Radical libre Auto régénération Neutralisé 3 E 4 E ET 5 E MÉCANISMES D ACTION Anti-irritants et système de relargage Lorsque la peau est sollicitée par l environnement (les ultraviolets par exemple), une réaction inflammatoire peut se développer. La formation de cytokines pro-inflammatoires et de prostaglandine constitue le prélude à une cascade de réactions qui peuvent éventuellement exacerber le photovieillissement de la peau. Afin de contrer l irritation et l inflammation, le System 9 MC contient également deux puissants agents anti-irritants ainsi qu un système qui permet le relargage des ingrédients actifs dans la peau durant plusieurs heures. 3 e : Le premier agent anti-irritant utilisé dans le System 9 MC provient d un micro-organisme vivant habituellement dans des zones d éruptions volcaniques à plus de 3000 mètres sous le niveau de la mer. Cette zone abyssale compte parmi les environnements les plus hostiles sur la planète, avec des températures grimpant jusqu aux alentours des 400 C. Ce micro-organisme s est adapté à cet environnement agressant en sécrétant un polysaccharide fonctionnel, qui agit comme un bouclier biologique. Un procédé d extraction biotechnologique a été développé pour extraire ce polysaccharide qui compose cet agent anti-irritant. 4 e : Le second anti-irritant utilisé dans le System 9 MC est un complexe d acides gras, d huiles fonctionnelles et de vitamines liposolubles. Ce complexe produit des effets hydratants et anti-inflammatoires sur la peau. Les ingrédients de ce complexe peuvent améliorer la fonction de barrière de la peau et la protéger contre les assauts de l environnement. 5 e : Chaque complexe actif faisant partie du System 9 MC est lentement relargué dans la peau durant toute la journée grâce à un distributeur oligomérique de longue durée qui agit comme une espèce de réservoir à débit contrôlé. Un tel distributeur permet le relargage progressif des complexes actifs dans les couches supérieures de la peau. Contrairement à la plupart des systèmes de relargage, les ingrédients actifs du System 9 MC ne sont pas encapsulés, ce qui permet une meilleure biodisponibilité tout en assurant un lent relargage progressif. 6 E MÉCANISME D ACTION Le collagène Le System 9 MC améliore l intégrité de la matrice extracellulaire en supportant la synthèse de nouvelles fibres de collagène. Ces composantes polymériques sont nécessaires au maintien de la résilience et de l organisation tridimensionnelle de la matrice extracellulaire. Les fibres de collagène ont également un rôle dans la structure de l ancrage fibrillaire à la zone d interface dermo-épidermique. Par l action du peptide actif Palmitoyl-Pentapeptide 3, le System 9 MC améliore la synthèse de fibres de collagène par les fibroblastes de la peau. 6 actuelle

7 7 E MÉCANISME D ACTION Les glycosaminoglycanes Le System 9 MC assure une meilleure production de glycosaminoglycanes. Cette molécule fluidique intercellulaire cutanée joue un rôle important dans l organisation tridimensionnelle de la matrice extracellulaire lorsqu elle interagit avec les fibres de collagène. Les macromolécules de glycosaminoglycanes peuvent contenir jusqu à 1000 fois leur poids en eau, ce qui en fait une composante-clé pour l hydratation de la peau. De plus, cette caractéristique de fluidité donnée à la matrice extracellulaire favorise la transmission intercellulaire de signaux de facteurs de croissance et de micronutriments essentiels, contribuant ainsi à la dermo-correction intégrale. 8 E MÉCANISME D ACTION Osmoprotection Les problèmes de déshydratation transcendent les types de peau et menacent l intégrité de toute la peau, particulièrement dans l environnement moderne nuisible. Le System 9 MC fournit une excellente hydratation à la peau en utilisant une combinaison d apport d eau extracellulaire riche en ions et d osmoprotection. Le System 9 MC contient un extrait provenant d une plante subtropicale qui peut survivre dans des conditions climatiques hostiles. Cette plante, Imperata Cylindrica, réussit à survivre pendant des semaines sans aucun apport d eau, puisqu elle a développé des voies métaboliques pour conserver l eau. Ce puissant ingrédient actif contient une grande quantité d un élément cationique qui favorise le déplacement de l eau vers le compartiment cellulaire en maintenant le gradient ionique entre l extérieur et l intérieur de chaque cellule. Cet extrait de la plante fournit également un «osmolyte» spécifique qui permet aux cellules de la peau de capturer les molécules d eau et d ainsi préserver leur équilibre osmotique. L action synergétique de ces deux mécanismes d osmorégulation a pour but de maximiser l hydratation des cellules de la peau, produisant un effet d hydratation à long terme, sans laisser quelque résidu gras que ce soit à la surface de la peau. 9 E MÉCANISME D ACTION Protection et réparation de l ADN Les molécules d ADN renferment le code génétique qui déterminent les structures linéaires et tridimensionnelles des protéines. Les protéines jouent une pléthore de rôles importants en agissant comme messagers cellulaires, composantes de structures et éléments de construction de la matrice extracellulaire. Lors de la division cellulaire, l ADN doit être copié et transféré à partir des cellules mères vers les cellules filles dans toute son intégrité. Les erreurs (ou mutations) apparaissant dans le code génétique seront transmises à toutes les cellules descendantes, répandant du même coup les mauvais fonctionnements cellulaires et tissulaires. Les cellules contiennent normalement des enzymes de réparation qui peuvent corriger les erreurs génétiques et ramener un fonctionnement normal. L efficacité des réparations dépend de l étendue des dommages subis par l ADN ; plus les dommages sont graves, plus les enzymes de réparation éprouveront de la difficulté à les réparer adéquatement. Il est bien connu que la radiation UV peut être un puissant instigateur de dommages à l ADN, ce qui rend les cellules de la peau vulnérables à de tels assauts. Parmi ses composantes issues de la technologie de pointe, le System 9 MC contient un ingrédient qui a prouvé son efficacité à protéger l ADN contre les dommages causés par les UV, ce qui facilite les réparations éventuelles. Cette première en cosmétique est le résultat de plus de 10 ans de recherche pharmaceutique en biologie cellulaire. 10 E MÉCANISME D ACTION Le rétinol Le System 9 MC contient également du rétinol. C est un fait bien connu que cet ingrédient aide à la synthèse et au renouvellement des fibres de collagène. Le rétinol a également un effet négatif sur la production de MPM. Contrairement à plusieurs produits sur le marché présentement contenant du rétinol, le System 9 MC ne cause aucune irritation. Les synergies «calmantes» des anti-irritants, telles que décrites dans les 3 e et 4 e mécanismes d action ainsi que le système de relargage (5 e mécanisme d action), permettent à l usager de bénéficier des avantages du rétinol tout en gardant la peau douce. 11 E MÉCANISME D ACTION La relaxation des fibroblastes Bien que les fibres de collagène jouent un rôle important dans le support de l activité métabolique des fibroblastes de la peau, les fibroblastes, à leur tour, peuvent par la suite agir sur la contraction dynamique du réseau de collagène. Toute la matrice extracellulaire participe à la résilience de la peau. Tandis que nous vieillissons, l interaction fibroblaste-collagène diminue et la structure tridimensionnelle de la matrice extracellulaire faiblit, ce qui mène éventuellement à une perte de fermeté de la peau. Le Dipalmitoyl Hydroxyproline, contenu dans le System 9 MC, contribue à aider les fibroblastes à contracter le réseau de collagène. avant après 12 E MÉCANISME D ACTION La protection de l élastine L élastase est une enzyme qui attaque et détruit les fibres d élastine, une composante importante de la matrice extracellulaire. Les fibres d élastine confèrent les propriétés de résilience et de viscoélasticité à la peau. Le vieillissement est responsable d une augmentation de l activité de l enzyme élastase, ce qui mène à une destruction excessive des fibres d élastine. Il en résulte une perte progressive des propriétés de viscoélasticité de la peau. Le System 9 MC contient un inhibiteur de l activité enzymatique de l élastase. Cette action prévient la dégradation excessive de l élastine et, de ce fait, aide à maintenir la résilience et la viscoélasticité de la peau. 13 E MÉCANISME D ACTION La vasodilatation Les microcapillaires de la peau sont nécessaires pour fournir nutriments et oxygène aux cellules de la peau afin qu elles maintiennent leurs fonctions vitales. L intégrité structurale de ces micro-capillaires dépend surtout du support des composantes fibrillaires de la matrice extracellulaire. Tandis que nous vieillissons et que nous sommes exposés aux rayons UV, l activité enzymatique des métalloprotéinases spécifiques de la matrice (MPM) augmente et amène progressivement la désorganisation de la matrice extracellulaire dont sont entourés les microcapillaires. Il en résulte un phénomène connu sous le nom de dilatation passive des microcapillaires. La dilatation passive des microcapillaires dans la peau peut causer divers troubles cosmétiques. Cernes sous les yeux ou télangiectasies, souvent associés à la rosacée et les varices, sont des exemples des conséquences cutanées de la dilatation passive des microcapillaires. Le System 9 MC peut diminuer l action enzymatique des MPM. Ce faisant, l intégrité de la matrice extracellulaire autour des microcapillaires est préservée, aidant à réduire les conséquences de la dilatation passive. avant 14 E MÉCANISME D ACTION L oxygène après Dix années de recherche ont permis d inclure une autre première mondiale à notre dermocorrection intégrale : l un des ingrédients actifs du System 9 MC stimule la création de molécules d oxygène pur directement dans la peau. Des applications quotidiennes de System 9 MC apportent de l oxygène dans la peau par une série de réactions biochimiques qui ont lieu directement dans la peau. L apport direct d oxygène aux cellules de la peau peut aider aux fonctions métaboliques normales. avant après actuelle 7

8 15 E M É C A N I S M E D A C T I O N La régénération de l ATP Les cellules de la peau ont besoin d énergie pour demeurer actives métaboliquement et pour effectuer leurs fonctions vitales. Cette énergie est emmagasinée dans les cellules sous la forme d ATP (adénosine triphosphate). Le System 9 MC contient un ingrédient «énergisant» qui peut régénérer l ATP en fournissant des résidus de PO 4. De cette façon, les cellules de la peau ont accès à de la bioénergie renouvelée et peuvent donc poursuivre normalement les fonctions métaboliques normales qui sont essentielles au maintien de l homéostasie de la peau. *Étude clinique La trame jour 0 jour 84 Les rides / ridules * ÉTUDE RÉALISÉE SUR 20 FEMMES ÂGÉES DE 35 À 65 ANS PENDANT 84 JOURS. LES RÉSULTATS PEUVENT VARIER SELON LES SUJETS. Testé par des dermatologues et des ophtalmologues. Conclusion Le System 9 MC apporte un réel équilibre au bon fonctionnement de la peau dans son intégrité. Ses ingrédients actifs issus de la technologie de pointe sont puissants et sécuritaires. Le System 9 MC est le résultat d une recherche approfondie basée sur une stratégie anti-âge d équilibre et de stimulation des multiples éléments-clés de la peau. Il s agit d une réelle «dermo-correction intégrale». (voir «promos Dectro») jour 0 jour 84 Le tonus jour 0 jour 84 Les pores jour 0 jour 84 MC Maintenant disponibles! DermoLife sérum anti-âge & couperose DermoClair sérum anti-âge & éclaircissant en format revente 25 ml et format professionnel 50 ml (voir «promos Dectro») Le groupe Dectro (liste complète à l endos)

9 Charles J. Doillon, Docteur au centre de recherche du Centre hospitalier de l'université Laval Clément Beaumont, Président, Dectro International L E S LIMITES D U L A SER É T U D E S U R L E S D O M M A G E S C A U S É S A U X C E L L U L E S R E P R O D U C T R I C E S D U P O I L I N T R O D U C T I O N Le laser ou la lumière intense pulsée LIP - (connu sous le nom de Intense Pulsed Light, IPL, en anglais) est une technologie de plus en plus employée à des fins esthétiques, notamment dans les traitements visant la réduction de la pilosité. Les lasers ou systèmes LIP sont actuellement utilisés abondamment dans plusieurs cliniques spécialisées et représentent une technique non invasive très populaire après du public pour réduire la pilosité. Un des avantages liés à cette méthode se rapporte au fait que l on peut traiter de grandes surfaces du corps relativement rapidement au cours d une séance, et ce, surtout pour des problèmes de pilosité intense sur certaines régions du corps telles que les jambes, les cuisses, le dos ou le torse des hommes. Très peu d études scientifiques ont été publiées sur les effets des traitements laser sur la peau humaine, et la plupart se penchent plutôt sur les aspects cliniques de la pratique. Aucune description ou analyse microscopique du processus de destruction par laser sur la peau n est présentement disponible dans la littérature. D un point de vue clinique, les sites Internet privés et publics sont une des sources d information les plus importantes pour départager les avantages et les inconvénients du traitement laser en matière d épilation définitive ou de réduction de la pilosité, et particulièrement sur les risques associés aux traitements laser à des fins esthétiques sur de longues périodes. actuelle 13

10 Figure 1 Pour bien comprendre son principe de fonctionnement, il faut se référer au spectre des fréquences (figure 1) qui nous indique qu un rayon laser est en fait un intense faisceau de lumière ou d énergie (visible ou invisible) formé de photons qui est émis à une longueur d onde spécifique dépendant du type de laser. Lorsque le faisceau d énergie atteint sa cible, il est absorbé par celle-ci et se transforme en chaleur. Par exemple, lorsque les rayons du soleil frappent un poteau, celui-ci intercepte la lumière et s échauffe. Si ce poteau est de couleur noire, il y aura alors une plus grande absorption de photons qui seront transformés en chaleur. Longueur d'ondes 10-6 nm 10-5 nm 10-4 nm 10-3 nm 10-2 nm 10-1 nm 1 nm 10 nm 100 nm 10 3 nm = 1µm 10 µm 100 µm 1000 µm = 1 mm 10 mm = 1 cm 10 cm 100 cm = 1 m 10 m 100 m 1000 m = 1 km 10 km 100 km Rayons gamma Rayons X Micro-ondes Ondes radio Rayons ultraviolets Rayonnement visible Rayons infrarouges LA LONGUEUR D ONDE DES LASERS EST REPRÉSENTÉE EN NANOMÈTRES Laser Rubis (694 nm) Laser Alexandrite (755 nm) Laser Diode (810 nm) Laser Nd : YAD (1064 nm) LIP / IPL (de 400 à 1100 nm) 400 nm Violet Bleu Vert Jaune Orange Rouge 700 nm tissus cutanés. Les greffons de peau humaine comportaient des poils foncés et une peau claire, donc des conditions optimales pour la photoépilation au laser. La surface de la peau a été rasée avant le traitement afin d éviter des interférences en superficie. Ensuite des carrés de 1 cm x 1 cm ont été dessinés au crayon rouge afin de délimiter les régions qui seraient par la suite exposées à un rayon laser d une durée et d un niveau d énergie (fluence) spécifiques. Les effets ont été comparés à des régions n ayant pas subi de traitement laser et distribuées de façon aléatoire sur la biopsie. Un laser à diodes émettant une longueur d onde de 810 nm et possédant une puissance maximale de 60 joules par cm 2 a été utilisé. La pièce à main du système laser était équipée d un dispositif de refroidissement de la peau avec un embout de saphir carré qui permet de dévier le rayon sur une surface de 7 mm x 7 mm. Les greffons cutanés ont été maintenus dans des conditions humides et tièdes tout au long du traitement laser et l application d un gel conducteur, recommandé par le manufacturier, permettait d offrir une protection cutanée maximale. La durée des pulsations a été fixée à 30 ms, 100 ms ou au mode automatique disponible sur l appareil utilisé. Le niveau d énergie ou la fluence utilisée pour l expérimentation variait entre 0 et 60 joules selon les différentes durées de pulsation. Suite au traitement laser, chaque région traitée a été séparée à l aide d un scalpel le long des lignes rouges, puis chaque carré a été sectionné en son centre millimètre par millimètre, afin d observer le plus rapidement possible les follicules non fixés sous le microscope. Par la suite, les sections cutanées ont été enrobées dans la paraffine, dans le but d effectuer des coupes histologiques sériées (10 µm d épaisseur pour une observation plus détaillée au microscope) après une coloration (hématoxyline phloxine safran). Parmi les follicules observés directement par biopsie de la peau suite au traitement laser, la plupart des follicules portant des tiges de poils foncés présentaient des brûlures qui s étendaient bien au-delà du follicule, c est-à-dire à l intérieur du derme et du tissu adipeux souscutané. Quelques follicules portaient des poils plus clairs, probablement en phase télogène ; ces derniers ne démontraient aucune modification visible après le traitement laser, même à forte intensité (plus de 35 joules) tels qu illustrés à la figure 3. Les coupes histologiques montrent, à fort grossissement, une nécrose des cellules à l intérieur de la tige des poils (violet sombre), accompagnée d une mince couche de collagène dénaturé (brun sombre) dans la région immédiate autour du follicule pileux. Cependant, ces transformations sont plus concentrées d un côté des follicules, tel qu observé de façon aléatoire lors de traitements à des niveaux d énergie faible, moyen ou élevé. Les cellules du follicule à l opposé de ces transformations apparaissent normales comme l indiquent les résultats de la coloration (figure 4). De plus, nous avons observé que les régions présentant des nécroses cellulaires et une dénaturation du collagène sont toutes situées du même côté du poil exposé aux rayons du laser, et ce, pour tous les follicules dans la région. À forte intensité (plus de 35 joules), les dommages ont atteint la couche superficielle de l épiderme, et à 60 joules, on observe une destruction importante tout le long du follicule pileux jusqu au derme. De plus, lorsque la densité de poils pigmentés est abondante dans une région donnée, l absorption de chaleur par les poils, qui est ensuite transmise au niveau de l épiderme et du derme, est plus importante, causant plus de destruction que prévue (figure 5). Les systèmes laser ou LIP, utilisés pour réduire la pilosité, ciblent principalement la mélanine contenue dans le poil. Si la procédure est effectuée adéquatement et que la peau laisse pénétrer suffisamment de lumière, la chaleur absorbée par le poil permet de désactiver et de détruire certaines cellules dans la région ciblée, sans impact significatif sur les autres cellules environnantes. Le but de l étude consistait à examiner, par analyse microscopique, le comportement du follicule pileux suite à un traitement au laser, de déterminer la pénétration du laser en épilation sur les différentes biopsies humaines et d évaluer l étendue des cellules pouvant être affectées par le rayon laser. M É T H O D E S D E R E C H E R C H E Des greffons de cuir chevelu humain ont été récupérés lors de chirurgies plastiques, en conformité avec le Comité d éthique de la recherche du Centre hospitalier de l Université Laval. Les expériences ont été effectuées dans les quelques heures suivant la récupération des R É S U L T A T S Les greffons de peau ont été photographiés avant et après avoir été soumis au traitement laser, tels qu illustrés à la figure 2. Les régions où le niveau d énergie était supérieur à 30 joules présentent une surface cutanée plus foncée après le traitement. Sous observation microscopique, la surface épidermique démontre des sections de nécroses qui augmentent lorsque la fluence du laser dépasse 35 joules. Sur l un des greffons de peau, deux régions présentaient des taches pigmentaires avant le traitement. L une d entre elles a été traitée à une intensité de 50 joules en mode auto, ce qui a provoqué une réaction de nécrose assez importante à la surface de la peau, tandis que la seconde tache n ayant pas subi de traitement, ne présentait pas de changement important. 14 actuelle

11 L É G E N D E D E S F I G U R E S Figure 2. Gref fons de tissus cutanés humains avant (A et D) et après (B et E) un traitement laser. La peau a été rasée et des carrés de 1 cm x 1 cm ont été délimités pour l application de traitements laser à des intensités spécifiques (exprimées en joules) telles qu'indiquées par les nombres en C et F. La durée des pulsations a été fixée à 30 ms (B) et en mode automatique (E). Les étoiles représentent des zones pigmentées et leur comportement suite au traitement laser. A B C D E F Figure 3. Coupes transversales de tissus cutanés après un traitement laser, observées au microscope à faible grossissement. Les tiges de poils foncés dans les follicules pileux sont affectées. Les poils blancs, probablement des poils en phase télogène, ne semblent pas détruits ni même affectés. A B Gagnant du PRIX DE L INNOVATION CANADIENNE 2005 Figure 4. Coupes histologiques de follicules pileux après un traitement laser. Les sections colorées en mauve foncé montrent clairement des zones de tissu nécrotique à l intérieur de la tige du poil dans la région du bulbe. Les lésions s étendent jusqu au tissu conjonctif avoisinant la tige du poil. Les lésions ont été produites à 20 joules (A), 25 joules (B), 40 joules (C) et 50 joules (D). Noter que les tissus nécrotiques sont concentrés sur un côté des follicules, tels qu illustrés en A, B, C et D. A B C D Fréquence ultrarapide Confort inégalé Nouveaux modes Épilation à-la-carte Lien informatique 27 MHz Figure 5. Coupes histologiques de follicules pileux après un traitement laser à forte intensité. Les tissus nécrotiques atteignent la couche superficielle de la peau (A et B) et le long du follicule pileux, ce qui provoque une rétraction du poil tel qu illustré en B. A B Le groupe Dectro (liste complète à l endos)

12 D I S C U S S I O N L utilisation de tissus de peau claire et de poils foncés recrée les conditions optimales d application du laser à des fins d épilation, comme présenté dans notre étude. Puisque la lumière est absorbée par les objets foncés, les chromophores foncés telle la mélanine représentent une bonne cible pour le laser. Le but du traitement laser est de provoquer des dommages thermiques et / ou mécaniques aux follicules pileux, tels qu'illustrés à la figure 4. Faits intéressants et surprenants, les follicules pileux ont été affectés de façon asymétrique par le rayon laser, ce qui suggère que l orientation du rayon laser et / ou l orientation des annexes de la peau puissent avoir un impact important sur l efficacité du processus de destruction par laser. De plus, notre étude démontre clairement la nécessité d éviter toute région pigmentée lors de traitements laser, puisque la pigmentation pourrait amplifier la conductivité thermique de la peau ciblée par le rayon laser. Ceci implique également qu il est préférable d éviter les épisodes de bronzage avant et après les traitements d épilation au laser. En pratique, le niveau d énergie est généralement fixé entre 20 et 45 joules ; par contre, notre étude s est aussi penchée sur des fluences énergétiques plus élevées, dans le but d étudier et de comparer l intensité des transformations des tissus. Malgré la présence d un dispositif de refroidissement sur le système laser utilisé, la fluence à laquelle la couche épidermique des greffons a commencé à réagir n était pas excessivement élevée, soit entre 30 et 35 joules d énergie, ce qui laisse un intervalle qui nous paraît assez limité pour livrer des résultats probants en épilation avec le système laser utilisé dans notre étude. Par contre, il serait prudent de ne pas tirer de conclusions hâtives sur la destruction cutanée que pourrait produire cette fluence sur une peau saine d un modèle humain, sur laquelle nous pourrions appliquer des fluences plus élevées sans nécessairement créer de réactions cutanées. C O N C L U S I O N Plusieurs nouveaux modèles de laser présentent des améliorations au niveau du système de refroidissement de la couche épidermique afin d utiliser une fluence plus élevée, mais il demeure néanmoins que notre étude montre de façon évidente que le rayon laser n affecte souvent qu une partie du follicule pileux dans son pourtour. Cette observation permet en partie de mieux comprendre pourquoi la croissance de nouveaux poils est encore possible après le traitement au laser. De plus, on rapporte que la repousse des poils suite à un traitement laser est souvent plus pâle ou plus fine, rendant ainsi plus difficile leur traitement par la suite. Ce qui nous amène à considérer un autre point important du dilemme de la permanence de l épilation ou de la réduction de pilosité du traitement laser. La plupart des sujets doivent se soumettre à plusieurs séances afin d obtenir de bons résultats. Selon le type de peau et la pigmentation du poil, la qualité de l opérateur et du système laser utilisé, la pilosité peut être réduite (environ 30 %) de façon permanente, mais il n y a aucune garantie que la procédure sera efficace pour tous les sujets ni pour toutes les régions du corps. Par ailleurs, nous devons considérer les risques potentiels de douleur immédiate, de rougeur sur la peau, d ecchymoses et d œdème ainsi que la possibilité de cloques et de brûlures suite aux traitements laser trop intenses. Dans certains cas, la peau peut réagir et devenir plus pâle (hypopigmentation) ou plus foncée (hyperpigmentation), mais ces complications ne sont pas toujours permanentes. Finalement, comme pour toute technique, les compétences du personnel utilisant des systèmes au laser doivent être certifiées et devraient reposer sur une formation spécialisée. REMERCIEMENTS Nous aimerions remercier Mme Claudette Bélair pour son assistance technique lors des traitements laser. RÉFÉRENCES Vittorio CC, Lehrer MS, Laser hair removal. Facial Plastic Surgery 19:131; Spa Maquillage Visage Une ligne complète qui offre beaucoup plus. Solaire actuelle 16 Corps Dectro International (Québec, Montréal)

13 GESTION SIMPLIFIÉE POUR LE SALON Dossiers Le groupe Dectro (liste complète à l endos) Dectronique Informatique Sans frais clients complets Fiche de traitement spécialisée par client incluant renseignements médicaux Facturation Inventaire Gestion détaillée FactUnique MC de produits et services de commandes automatisée Simple, Multi et Spa WINDOWS BOTOCARE La solution naturelle pour combattre les rides d expression. Le groupe Dectro (liste complète à l endos)

14

15 Nous aimerions profiter de l occasion pour vous souhaiter à tous et à toutes une année 2006 magnifique. Le bonheur s obtient par l accumulation de petites attentions portées aux autres c est pourquoi il nous est primordial de bien s occuper de vous, chère clientèle! Que 2006 vous apporte encore plus de bonheur et d agréments Beauté sans frontières Karine Beaumont, Rédactrice en chef, Dectro International, Québec Lancement Platinum MC en Europe et aux États-Unis Lors des derniers congrès d esthétique et d électrolyse de Milan, d Athènes et de Las Vegas cet automne, le tout nouveau système d épilation Apilus MD Platinum MC a suscité un intérêt remarquable. D ailleurs, plusieurs participants ont été conquis par la douceur des traitements réalisés par les formatrices de Dectro, Mme Julie Vaillancourt, Mme Leila Drissi et Mme Johanne Fortier lors de démonstrations privées d épilation. Donc, merci à toute l équipe et au personnel des distributeurs en Italie, en Grèce, et aux États-Unis pour ce grand succès lors du lancement de l Apilus MD Platinum MC. 1. Lancement de l Apilus MD Platinum MC à Milan, Italie. 2. L ancement du Vital 0 2 MC en Irlande. 3. M. Beaumont, président de Dectro International, Mme Angela Shackleforf, gagnante de l Apilus MD Cléo MC, et Mme Johanne Fortier, formatrice pour Dectro California. Irlande Du 26 septembre au 4 octobre, l équipe Dectro s est rendue en Irlande afin d y faire le lancement de son appareil d oxygénothérapie Vital O 2 MC. Une présentation exclusive a été offerte à la clientèle de La Crème Distribution, le distributeur officiel des équipements Dectro en Irlande, ainsi qu à quelques 7000 professionnelles irlandaises lors du congrès Professional Beauty Ireland à Dublin. Les MC clientes ont trouvé le concept Vital-O 2 tout à fait brillant! Parions que La Crème aura beaucoup de succès. Congrès AEA Au cours du récent congrès de l AEA à Las Vegas, Mme Angela Shackleforf a remporté un épilateur Apilus MD Cléo MC Blend 256 (d une valeur de plus de 2000 dollars), une contribution de Dectro International à l American Electrology Association. Un gros merci à toutes les électrolystes qui ont participé à cet important congrès ; nous espérons vous revoir en plus grand nombre encore l an prochain. Et qui sait, peut-être serez-vous l'heureuse gagnante d'un Apilus MD? ISO 9001: 2000 Dectro International est enregistré ISO 9001: 2000 depuis juillet Merci à tous pour votre implication! actuelle 19

16 Laissez respirer votre beauté Injection intra-épidermique Inhalation Nébulisation Microdermabrasion oxygénée (lorsque combiné au VitaPeel MC ) dectro thedectrogroup legroupedectro Québec Dectro International Montréal Dectro International Vancouver Portz International Supply Co Los Angeles Dectro California Inc Pour connaître votre distributeur local DECTRO INTERNATIONAL 1000, BOUL. DU PARC-TECHNOLOGIQUE QUÉBEC (QC), CANADA G1P 4S3

*Test sur 20 femmes présentant des taches de sénescence sur les 2 mains et sur le visage. Age moyen 59 ± 1 an. Test par colorimétrie.

*Test sur 20 femmes présentant des taches de sénescence sur les 2 mains et sur le visage. Age moyen 59 ± 1 an. Test par colorimétrie. WHITE RESOLUTION SOIN ÉCLAIRCISSANT ANTI-TÂCHES, ANTI-ÂGE AU WHITESPHERE TM PREMIUM ET IPARZINE -4A PERFORMANCE PRODUIT Ce soin est une formule ultra-active qui permet de lutter efficacement contre les

Plus en détail

L'ESTHÉTI AU MASCULIN

L'ESTHÉTI AU MASCULIN ctuelle LE MAGAZINE BEAUTÉ DU GROUPE DECTRO L'ESTHÉTI AU MASCULIN 3,50 $ Imprimé au Canada Volume 12 Numéro 2 Printemps-été 2007 66-2135) 66-2135 QC Voir à l'intérieur! Emmanuel Lacroix, Conseiller aux

Plus en détail

Acné (acné vulgaire) Acne (Acne Vulgaris) (French)

Acné (acné vulgaire) Acne (Acne Vulgaris) (French) Acné (acné vulgaire) Acne (Acne Vulgaris) (French) L acné, dont le nom scientifique est l acné vulgaire, est la maladie de la peau la plus répandue. Elle survient chez 85 % des adolescents, parfois dès

Plus en détail

Activité expérimentale

Activité expérimentale STi2D STL Thème Santé Activité expérimentale Le laser en médecine Fiche professeur THÈME du programme : SANTÉ Sous thème : prévention et soin. Type d activité : Réinvestissement-Approfondissement NOTIONS

Plus en détail

TECHNIQUES D AVENIR LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING

TECHNIQUES D AVENIR LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING TECHNIQUES D AVENIR Jonathan LONDNER, Aurélie HAUTIER Centre Régional de Traitement des Grands Brûlés Service de chirurgie Plastique, Hôpital de la Conception, Marseille. DIAGNOSTIC DÉTERSION BOURGEONNEMENT

Plus en détail

IPL SHR MED-120C+ Super Hair Removal, dépilation permanente

IPL SHR MED-120C+ Super Hair Removal, dépilation permanente IPL SHR MED-120C+ Super Hair Removal, dépilation permanente M o d e d ' e m p l o i La dernière version de cette brochure est disponible sur notre site www.ophethom.com dans l espace professionnel Traduction

Plus en détail

Comment faire disparaître une Cicatrice de façon Naturelle. Une Peau au Naturel

Comment faire disparaître une Cicatrice de façon Naturelle. Une Peau au Naturel Comment faire disparaître une Cicatrice de façon Naturelle Une Peau au Naturel Pourquoi est-il important de faire disparaître une cicatrice? Parce que votre Peau est Ce que vous voyez de Vous Ce que les

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PROGRAMME DE RÉCONFORT DES ÉPIDERMES SENSIBLES ET RÉACTIFS. Sérénactiv. Et la peau retrouve la paix intérieure...

DOSSIER DE PRESSE PROGRAMME DE RÉCONFORT DES ÉPIDERMES SENSIBLES ET RÉACTIFS. Sérénactiv. Et la peau retrouve la paix intérieure... DOSSIER DE PRESSE PROGRAMME DE RÉCONFORT DES ÉPIDERMES SENSIBLES ET RÉACTIFS Sérénactiv Et la peau retrouve la paix intérieure... Question de sensibilité? VRAI OU FAUX 1La peau des 18/50 ans est plus fragile

Plus en détail

La santé par la lumière Health by light

La santé par la lumière Health by light Health by light ventes Health by light Un mot du président Cher Client, Laboratoire LEDMA est une entreprise innovatrice, consciencieuse et soucieuse d offrir des produits de haute qualité. Nos produits

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

Peau Grasse. Le tempérament Sanguin

Peau Grasse. Le tempérament Sanguin Peau Grasse Le tempérament Sanguin L Aspect extérieur La peau est épaisse L aspect luisant Les pores sont dilatés, présence de points noirs Les rides seront peu nombreuses mais profondes Les Dangers Acné,

Plus en détail

Sensibilisation à la Sécurité LASER. Aspet, le 26/06/2013

Sensibilisation à la Sécurité LASER. Aspet, le 26/06/2013 Sensibilisation à la Sécurité LASER Aspet, le 26/06/2013 Modes d émission LASER P c P 0 P moy 0 Emission pulsée Salve ou train de N impulsions Emission continue Q i t i t Longueur d onde λ Emission continue

Plus en détail

Application à l astrophysique ACTIVITE

Application à l astrophysique ACTIVITE Application à l astrophysique Seconde ACTIVITE I ) But : Le but de l activité est de donner quelques exemples d'utilisations pratiques de l analyse spectrale permettant de connaître un peu mieux les étoiles.

Plus en détail

92% d ingrédients biologiques * 21 tests cliniques INFINIMENT PURE, INFINIMENT BELLE, COLOR CARE.

92% d ingrédients biologiques * 21 tests cliniques INFINIMENT PURE, INFINIMENT BELLE, COLOR CARE. INFINIMENT PURE, INFINIMENT BELLE, COLOR CARE. *Moyenne de tous les composants du kit de coloration ÆQUO COLOR 92% d ingrédients biologiques * 21 tests cliniques ÆQUO, toute la philosophie de la marque

Plus en détail

Nous croyons que les principales causes de la perte de cheveux sont les suivantes :

Nous croyons que les principales causes de la perte de cheveux sont les suivantes : Nous croyons que les principales causes de la perte de cheveux sont les suivantes : Follicules encrassés. Accumulation de sébum secrété par les glandes sébacées. Accumulation de DHC (dihydrotestostérone)

Plus en détail

64 boulevard Malesherbes 75008 Paris Tel +33 1 44 70 94 33 commerce@belange-paris.com

64 boulevard Malesherbes 75008 Paris Tel +33 1 44 70 94 33 commerce@belange-paris.com NOS SOINS 64 boulevard Malesherbes 75008 Paris Tel +33 1 44 70 94 33 commerce@belangeparis.com LES INDISPENSABLES BEAUTÉ ÉPILATIONS ELLE Sourcils 15 Entretien sourcils Lèvres Visage complet 30 Oreilles

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

Le BBL s. CFP Limoilou

Le BBL s. CFP Limoilou Le BBL s Un choix éclairé! CFP Limoilou 12 octobre 2010 Critères res d excellenced Efficace et sécuritaire Rentabilité et Profit Expérience Meilleure balance sur le marché Efficacité Sécurité Filtres interchangeables

Plus en détail

Les animaux et l aloe vera

Les animaux et l aloe vera Les animaux et l aloe vera L aloe vera Une des plus anciennes plantes bénéfiques connues Contient plus de 200 nutriments : vitamines, minéraux, acides aminés, enzymes Processus de stabilisation unique

Plus en détail

PROPRIÉTÉS D'UN LASER

PROPRIÉTÉS D'UN LASER PROPRIÉTÉS D'UN LASER Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : S'impliquer, être autonome. Elaborer et réaliser un protocole expérimental en toute sécurité. Compétence(s) spécifique(s)

Plus en détail

SOINS DU VISAGE : LIFTING, HYDRATATION, ANTI-ÂGE

SOINS DU VISAGE : LIFTING, HYDRATATION, ANTI-ÂGE Euphoria vient du grec «euphoria» qui signifie «sensation de bien-être». Nous accueillons vos premiers pas dans l univers d Euphoria Rejuvenating Spa, un monde entièrement dédié à l éveil de vos sens.

Plus en détail

La Nouvelle Solution. Pour les Lésions Pigmentaires & les Tatouages. Science. Results. Trust.

La Nouvelle Solution. Pour les Lésions Pigmentaires & les Tatouages. Science. Results. Trust. La Nouvelle Solution Pour les Lésions Pigmentaires & les Tatouages Science. Results. Trust. La technologie de PicoWay TM aux pulses ultra-courts nécessite des énergies plus faibles et génère des résultats

Plus en détail

SHAMPOOINGS ET SOINS REPIGMENTANTS GUIDE TECHNIQUE

SHAMPOOINGS ET SOINS REPIGMENTANTS GUIDE TECHNIQUE SHAMPOOINGS ET SOINS REPIGMENTANTS GUIDE TECHNIQUE Une alternative naturelle aux colorations traditionnelles 7 couleurs déclinées en 7 shampooings et 7 soins > Pour apporter des reflets aux cheveux naturels,

Plus en détail

Fluorescent ou phosphorescent?

Fluorescent ou phosphorescent? Fluorescent ou phosphorescent? On entend régulièrement ces deux termes, et on ne se préoccupe pas souvent de la différence entre les deux. Cela nous semble tellement complexe que nous préférons rester

Plus en détail

Le Lipocontrol contre les amas graisseux

Le Lipocontrol contre les amas graisseux Extrait du BLOG VOTRE BEAUTE Le Lipocontrol contre les amas graisseux La lipolyse laser, nous vous en avions parlé dans la rubrique "Moi j'ai osé" du Votre Beauté de juin 2007. En une seule séance, sans

Plus en détail

Le Nuancier Nobiléo. vous propose 75 teintes plus éclatantes les unes que les autres.

Le Nuancier Nobiléo. vous propose 75 teintes plus éclatantes les unes que les autres. 1 Distribué par : 2 Le Nuancier Nobiléo. Le nuancier Nobiléo est composé de mèches amovibles qui rend son utilisation facile et pratique. vous propose 75 teintes plus éclatantes les unes que les autres.

Plus en détail

Épilation LASER en Médecine et Chirurgie

Épilation LASER en Médecine et Chirurgie Épilation LASER en Médecine et Chirurgie INTRODUCTION Les poils non désirés représentent un problème esthétique qui incommode et libère une certaine gêne pour qui en est pourvu. Une forme d'élimination

Plus en détail

La plateforme laser intelligente pour le traitement des lésions cutanées et l épilation

La plateforme laser intelligente pour le traitement des lésions cutanées et l épilation La plateforme laser intelligente pour le traitement des lésions cutanées et l épilation Découvrez la plate-forme Xlase Plus La technologie laser est aujourd hui de plus en plus utilisée dans les traitements

Plus en détail

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires I. Introduction II. Les microscopes 1. Le microscope optique 2. Le microscope à fluorescence 3. Le microscope confocal 4. Le microscope électronique

Plus en détail

Pour un bronzage sage. Guide pour un utilisateur averti de banc solaire

Pour un bronzage sage. Guide pour un utilisateur averti de banc solaire Pour un bronzage sage Guide pour un utilisateur averti de banc solaire -18 C est surtout durant les longs mois d hiver que le manque de soleil incite les amateurs de soleil à aller le chercher ailleurs

Plus en détail

Le KARITe. equitable. & biologique. Bon pour. vous. bon pour. elles

Le KARITe. equitable. & biologique. Bon pour. vous. bon pour. elles equitable & biologique Bon pour vous bon pour elles Tendances >>> Découvrez le beurre de karité équitable & biologique, richesse de la nature africaine L engouement des consommateurs pour les produits

Plus en détail

Épilation au laser Fiche client (e) / Questionnaire. Nom du client : Adresse : Ville : Province : Code postal : Téléphone au domicile : Au travail :

Épilation au laser Fiche client (e) / Questionnaire. Nom du client : Adresse : Ville : Province : Code postal : Téléphone au domicile : Au travail : Épilation au laser Fiche client (e) / Questionnaire Nom du client : Date : Adresse : Ville : Province : Code postal : Téléphone au domicile : Au travail : Femme Homme Référé par : Date de naissance : Régions

Plus en détail

Laser CO2 fractionné. Dr Jean De Wan - Chirurgie et médecine esthétique. www.drjeandewan.be 1

Laser CO2 fractionné. Dr Jean De Wan - Chirurgie et médecine esthétique. www.drjeandewan.be 1 Laser CO2 fractionné Les lasers à dioxyde de carbone (CO2) sont des appareils à gaz, émis en infrarouge, ayant pour principe de détruire les lésions dermatologiques. Les lasers CO2 sont ulisés depuis plus

Plus en détail

Chapitre 1 : Qu est ce que l air qui nous entoure?

Chapitre 1 : Qu est ce que l air qui nous entoure? Chapitre 1 : Qu est ce que l air qui nous entoure? Plan : 1. Qu est ce que l atmosphère terrestre? 2. De quoi est constitué l air qui nous entoure? 3. Qu est ce que le dioxygène? a. Le dioxygène dans la

Plus en détail

TEINT TERNE? FATIGUE? STRESS?

TEINT TERNE? FATIGUE? STRESS? L E F F E T S U P E R F RU I T S! TEINT TERNE? FATIGUE? STRESS? La vie des femmes modernes met la peau à rude épreuve. Le teint se brouille, les traces de fatigue sont de plus en plus visibles et le visage

Plus en détail

Correction ex feuille Etoiles-Spectres.

Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Exercice n 1 1 )Signification UV et IR UV : Ultraviolet (λ < 400 nm) IR : Infrarouge (λ > 800 nm) 2 )Domaines des longueurs d onde UV : 10 nm < λ < 400 nm IR : 800

Plus en détail

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons.

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons. SANS ORDONNANCE Solutions pour le bain et la douche : Huiles Farine d avoine Sels d Epsom Sels de al Mer Morte Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames.

Plus en détail

L été est arrivé et les vacances aussi.

L été est arrivé et les vacances aussi. L été est arrivé et les vacances aussi. Toute la famille se prépare pour aller à la plage, es-tu prêt à en profiter avec eux? Hélios et Hélia ont hâte de retrouver leurs amis et surtout de profiter de

Plus en détail

DIFFRACTion des ondes

DIFFRACTion des ondes DIFFRACTion des ondes I DIFFRACTION DES ONDES PAR LA CUVE À ONDES Lorsqu'une onde plane traverse un trou, elle se transforme en onde circulaire. On dit que l'onde plane est diffractée par le trou. Ce phénomène

Plus en détail

SMARTXIDE 2 SMARTXIDE 2 DOT/RF MÉDECINE ET ESTHÉTIQUE

SMARTXIDE 2 SMARTXIDE 2 DOT/RF MÉDECINE ET ESTHÉTIQUE SMARTXIDE 2 DOT/RF MÉDECINE ET ESTHÉTIQUE SMARTXIDE 2 Traitement DOT Lifting périoculaire Chirurgie dermatologique Chirurgie plastique et esthétique CO 2 et RF : Synergies indispensables pour le rajeunissement

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Document du professeur 1/7 Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS Physique Chimie SPECTRES D ÉMISSION ET D ABSORPTION Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Les étoiles : l analyse de la lumière provenant

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Delphi 0,1 % crème Acétonide de triamcinolone

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Delphi 0,1 % crème Acétonide de triamcinolone NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Delphi 0,1 % crème Acétonide de triamcinolone Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

N 1* La coloration qui respecte la santé de vos cheveux! DEPUIS 10 ANS EN PHARMACIE SANS AMMONIAQUE SANS SILICONE SANS PARABEN SANS RÉSORCINE

N 1* La coloration qui respecte la santé de vos cheveux! DEPUIS 10 ANS EN PHARMACIE SANS AMMONIAQUE SANS SILICONE SANS PARABEN SANS RÉSORCINE N 1* EN PHARMACIE DEPUIS 10 ANS Coloration permanente aux extraits végétaux Concentrée en pigments purs pour une couleur éclatante longue durée Couverture à 100% des cheveux blancs Actifs naturels pour

Plus en détail

TD La régulation de la glycémie

TD La régulation de la glycémie TD La régulation de la glycémie Comme nous l avons vu dans le chapitre 1, le milieu intérieur subit en permanence des modifications dues à l activité cellulaire ou aux apports extérieurs. Cependant, un

Plus en détail

Offre de massages. Ce massage se concentre sur les points douloureux, les tensions, les courbatures

Offre de massages. Ce massage se concentre sur les points douloureux, les tensions, les courbatures Offre de massages * Massage classique: Ce massage se concentre sur les points douloureux, les tensions, les courbatures 25 min. = 80 CHF 40 min. = 125 CHF 50 min. = 145 CHF Pour un massage plus énergique,

Plus en détail

PROGRAMME D'ESTHÉTIQUE PLUS II. Résumé

PROGRAMME D'ESTHÉTIQUE PLUS II. Résumé Jocelyn Brunelle Assurances inc. Cabinet en assurance de dommages et de services financiers 2025 8 ième avenue, angle Sherbrooke est Téléphone : 514.645.5395 Montréal / P.-A.-T. (Québec) H1B 4H8 Télécopieur

Plus en détail

Les techniques de préparation des coupes pour les microscopies optique et électronique

Les techniques de préparation des coupes pour les microscopies optique et électronique Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences de Rabat Laboratoire de Zoologie et de Biologie générale Les techniques de préparation des coupes pour les microscopies optique et électronique Histologie-Embryologie

Plus en détail

Mon psoriasis, mes vacances et moi

Mon psoriasis, mes vacances et moi Mon psoriasis, mes vacances et moi Conseils et astuces du Dr François Maccari pour des vacances réussies www.aplcp.org Informations 01 42 39 02 55 Stelara_Leaflet_voyage.indd 1 Editorial Les vacances Une

Plus en détail

Rayonnements dans l univers

Rayonnements dans l univers Terminale S Rayonnements dans l univers Notions et contenu Rayonnements dans l Univers Absorption de rayonnements par l atmosphère terrestre. Etude de documents Compétences exigibles Extraire et exploiter

Plus en détail

1STI2D - Les ondes au service de la santé

1STI2D - Les ondes au service de la santé 1STI2D - Les ondes au service de la santé De nombreuses techniques d imagerie médicale utilisent les ondes : la radiographie utilise les rayons X, la scintigraphie utilise les rayons gamma, l échographie

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE PAGE 1/7 DATE DE MISE A JOUR : 16/11/2011 1/ - IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Identification du produit : Gaines, films, housses, et/ou sacs transparents et colorés en polyéthylène. Famille

Plus en détail

«La longévité n est désirable que si elle prolonge la jeunesse, et non pas la vieillesse»

«La longévité n est désirable que si elle prolonge la jeunesse, et non pas la vieillesse» «La longévité n est désirable que si elle prolonge la jeunesse, et non pas la vieillesse» Alexis CARREL, Prix Nobel de médecine Place des Perrières 3B 1296 Coppet - Suisse Tél. +41 (0)22 960 13 31 Fax

Plus en détail

RISQUES SOLAIRES CE QU IL FAUT SAVOIR POUR QUE LE SOLEIL RESTE UN PLAISIR

RISQUES SOLAIRES CE QU IL FAUT SAVOIR POUR QUE LE SOLEIL RESTE UN PLAISIR RISQUES SOLAIRES CE QU IL FAUT SAVOIR POUR QUE LE SOLEIL RESTE UN PLAISIR PROFITEZ DU SOLEIL EN TOUTE SÉCURITÉ Nous profitons tous du soleil et en connaissons ses bienfaits : il dope le moral et favorise

Plus en détail

Vous pouvez les photocopier à loisir ou les télécharger sur le site de la Société Française de Dermatologie (www.sfdermato.net) au format PDF.

Vous pouvez les photocopier à loisir ou les télécharger sur le site de la Société Française de Dermatologie (www.sfdermato.net) au format PDF. PHOTODERMATOL OGIE Cher(e) ami(e), La Société Française de Dermatologie travaille conjointement avec divers groupes et sociétés thématiques pour mettre au point des fiches d information aux patients. Vous

Plus en détail

LES LASERS EN DERMATOLOGIE

LES LASERS EN DERMATOLOGIE 1 LES LASERS EN DERMATOLOGIE Dr Hervé VAN LANDUYT Dermatologue - Attaché au CHU St Jacques Adresse personnelle : 36 grande rue - 25000 Besançon Si la conception physique du laser est ancienne (Einstein),

Plus en détail

Q U E S T I O N S. 2/ Le soleil nous procure (plusieurs réponses correctes) De la lumière De l énergie Du feu De la chaleur De la pluie

Q U E S T I O N S. 2/ Le soleil nous procure (plusieurs réponses correctes) De la lumière De l énergie Du feu De la chaleur De la pluie 1 Q U E S T I O N S 1/ Le soleil est : Une étoile Une planète 2/ Le soleil nous procure (plusieurs réponses correctes) De la lumière De l énergie Du feu De la chaleur De la pluie 3/ Le soleil tourne-t-il

Plus en détail

Indicateur d'unité Voyant Marche/Arrêt

Indicateur d'unité Voyant Marche/Arrêt Notice MESURACOLOR Colorimètre à DEL Réf. 22020 Indicateur d'unité Voyant Marche/Arrêt Indicateur Etalonnage Bouton Marche/Arrêt Indicateur de sélection de la longueur d'onde Indicateur de mode chronomètre

Plus en détail

résultats étude clinique

résultats étude clinique résultats étude clinique Première étude clinique mesurant l efficacité et l innocuité de la technologie par lampe flash à domicile développée dans l épilateur personnel Un conseil scientifique composé

Plus en détail

PHYSQ 261 LEC X1 : Physique de l énergie et de l environnement Examen partiel 2 Automne 2011. Nom SOLUTIONS. Numéro d étudiant

PHYSQ 261 LEC X1 : Physique de l énergie et de l environnement Examen partiel 2 Automne 2011. Nom SOLUTIONS. Numéro d étudiant PHYSQ 261 LEC X1 : Physique de l énergie et de l environnement Examen partiel 2 Automne 2011 Nom SOLUTIONS Numéro d étudiant Professeur Marc de Montigny Date Mercredi, 16 novembre 2011, de 18h00 à 19h30

Plus en détail

Dossier de presse 2014

Dossier de presse 2014 COSMETOLOGIE MEDICALE. CHIRURGIE ESTHETIQUE. MEDECINE ESTHETIQUE 1 Dossier de presse 2014 SOMMAIRE 4 Presentation 5 Trombinoscope 2 7 6 Cosmetologie medicale Maquillage permanent & detatouage 9 Traitement

Plus en détail

Les fondements de la directive européenne : de la science à la réglementation pour la sécurité sanitaire.

Les fondements de la directive européenne : de la science à la réglementation pour la sécurité sanitaire. IMEP-LAHC Les fondements de la directive européenne : de la science à la réglementation pour la sécurité sanitaire. Anne Perrin Salon Microwave & RF- CNIT Paris la Défense Session 20 mars 2014 «Expositions

Plus en détail

SMARTXIDE SMARTXIDE2 DOT/RF DERMATOLOGIE ET MÉDECINE ESTHÉTIQUE

SMARTXIDE SMARTXIDE2 DOT/RF DERMATOLOGIE ET MÉDECINE ESTHÉTIQUE SMARTXIDE2 DOT/RF DERMATOLOGIE ET MÉDECINE ESTHÉTIQUE 2 SMARTXIDE CO2 et RF: Synergie de deux sources d énergie pour la Peau DOT Therapy Lifting Péri-oculaire Chirurgie Dermatologique Chirurgie Plastique

Plus en détail

«AVOIR UNE BELLE PEAU»

«AVOIR UNE BELLE PEAU» «AVOIR UNE BELLE PEAU» L E S P R I N C I P E S E S S E N T I E L S À C O N N A Î T R E P O U R C O N C E V O I R E T A P P L I Q U E R L E S M E I L L E U R S S O I N S N A T U R E L S P O U R L A P E

Plus en détail

Spectrophotométrie - Dilution 1 Dilution et facteur de dilution. 1.1 Mode opératoire :

Spectrophotométrie - Dilution 1 Dilution et facteur de dilution. 1.1 Mode opératoire : Spectrophotométrie - Dilution 1 Dilution et facteur de dilution. 1.1 Mode opératoire : 1. Prélever ml de la solution mère à la pipette jaugée. Est-ce que je sais : Mettre une propipette sur une pipette

Plus en détail

DIAGNOSTIC SOLAIRE ÉVALUEZ VOTRE SENSIBILITÉ ET VOTRE RISQUE AU SOLEIL! INSTITUT FRANÇAIS SOLEIL & SANTÉ. www.ifss.fr

DIAGNOSTIC SOLAIRE ÉVALUEZ VOTRE SENSIBILITÉ ET VOTRE RISQUE AU SOLEIL! INSTITUT FRANÇAIS SOLEIL & SANTÉ. www.ifss.fr DIAGNOSTIC SOLAIRE ÉVALUEZ VOTRE SENSIBILITÉ ET VOTRE RISQUE AU SOLEIL! Association de médecins, de scientifiques et de spécialistes des UV, l Institut Français Soleil & Santé (IFSS) a pour vocation de

Plus en détail

SOLUTIONS CONSTRUCTIVES

SOLUTIONS CONSTRUCTIVES Performance des dispositifs pare soleil par Aziz Laouadi CNRC CONSTRUCTION SOLUTIONS CONSTRUCTIVES N o 77, juin 2011 Ce numéro décrit les résultats d une étude sur un certain nombre de dispositifs pare

Plus en détail

Ce qu il faut savoir sur les voies respiratoires et le traitement

Ce qu il faut savoir sur les voies respiratoires et le traitement Ce qu il faut savoir sur les voies respiratoires et le traitement Comment fonctionne notre respiration? Toutes les cellules de notre corps ont besoin d oxygène. En inspirant, de l air rentre dans les voies

Plus en détail

PROFITER DU SOLEIL EN TOUTE SÉRÉNITÉ. Les bons réflexes de prévention solaire

PROFITER DU SOLEIL EN TOUTE SÉRÉNITÉ. Les bons réflexes de prévention solaire PROFITER DU SOLEIL EN TOUTE SÉRÉNITÉ Les bons réflexes de prévention solaire LE SOLEIL et notre vitalité Rien ne vaut un rayon de soleil pour retrouver le sourire. C est un fait établi, le soleil joue

Plus en détail

Produits dangereux. Définition

Produits dangereux. Définition Produits dangereux Définition Les produits dangereux sont capables de provoquer des effets indésirables en cas de contact ou d ingestion. Ces effets peuvent se manifester sous forme de : intoxication ;

Plus en détail

55 % des femmes qui ont mené au moins deux grossesses à terme voient l apparition de varices. *

55 % des femmes qui ont mené au moins deux grossesses à terme voient l apparition de varices. * 55 % des femmes qui ont mené au moins deux grossesses à terme voient l apparition de varices. * *Swiss Medical Weekly 2001:131:659-662. Des bas de compression peuvent venir en aide COUREZ-VOUS UN RISQUE?

Plus en détail

EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr

EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr LA CURE VITALE EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr Méthode de détoxination (détoxication) et d amincissement avec le SIROP VITAL MADAL BAL! La Cure

Plus en détail

Le Laser et ses applications dans la médecine. Réalisé par : Ouerghi khalil & Benyahia Adil

Le Laser et ses applications dans la médecine. Réalisé par : Ouerghi khalil & Benyahia Adil Le Laser et ses applications dans la médecine Réalisé par : Ouerghi khalil & Benyahia Adil Année Universitaire : 2011/2012 Plan de l exposé Principe du fonctionnement du laser Différents types de laser.

Plus en détail

L ÉNERGIE C EST QUOI?

L ÉNERGIE C EST QUOI? L ÉNERGIE C EST QUOI? L énergie c est la vie! Pourquoi à chaque fois qu on fait quelque chose on dit qu on a besoin d énergie? Parce que l énergie est à l origine de tout! Rien ne peut se faire sans elle.

Plus en détail

La nutrigénomique: l avenir en nutrition animale

La nutrigénomique: l avenir en nutrition animale La nutrigénomique: l avenir en nutrition animale Yves Tarte, dmv Vétérinaire chargé du développement vétérinaire Hill s Pet Nutrition Canada Inc A.T.S.A.Q. Février 2009 La nutrigénomique Science toute

Plus en détail

Les clés pour entretenir facilement votre spa. SpaTime la gamme d entretien pour les spas

Les clés pour entretenir facilement votre spa. SpaTime la gamme d entretien pour les spas Les clés pour entretenir facilement votre spa SpaTime la gamme d entretien pour les spas Equilibre de l eau Votre spa est un lieu de détente et de bien-être par excellence. Il est donc essentiel que l

Plus en détail

GUIDE DE SOIN ET MAQUILLAGE

GUIDE DE SOIN ET MAQUILLAGE GUIDE DE SOIN ET MAQUILLAGE SOMMAIRE belle & bien VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE 04 PRENDRE SOIN DE VOTRE PEAU 05 LES 12 ÉTAPES DE SOIN ET DE MAQUILLAGE 06 PRENDRE SOIN DE SES CHEVEUX 12 PRENDRE SOIN DE SES

Plus en détail

La recherche d'indices par fluorescence

La recherche d'indices par fluorescence La recherche d'indices par fluorescence Ces sources d éclairage à haute intensité permettent, en fluorescence, la mise en évidence d indices qui ne sont pas visibles ou peu à l oeil nu. Ex : empreintes

Plus en détail

ECRANS ACOUSTIQUES DURABLES

ECRANS ACOUSTIQUES DURABLES FICHE TECHNIQUE : CASSETTE ACOUSTIQUE ABSORBANTE P9507 A3/B3 (DLα 8 db/dl R 33 db) CODES P9507 : L = 0.00 3.00m P9371 : L = 3.01 4.00m (avec renforcement interne) P9372 : L = 4.01 5.00m (avec renforcement

Plus en détail

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 %

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 % 24 L eau est le principal constituant du corps humain. La quantité moyenne d eau contenue dans un organisme adulte est de 65 %, ce qui correspond à environ 45 litres d eau pour une personne de 70 kilogrammes.

Plus en détail

Guide de l utilisateur du système Galvanic Spa II Édition ageloc

Guide de l utilisateur du système Galvanic Spa II Édition ageloc Guide de l utilisateur du système Galvanic Spa II Édition ageloc Système Galvanic Spa II - Édition ageloc Appréciez dans le confort de votre foyer les bienfaits éprouvés de façon scientifique d un luxueux

Plus en détail

EPILATION LASER MEDICALE LA QUALITÉ AU PRIX JUSTE. Foire Aux Questions

EPILATION LASER MEDICALE LA QUALITÉ AU PRIX JUSTE. Foire Aux Questions MEDILASER EPILATION LASER MEDICALE LA QUALITÉ AU PRIX JUSTE Foire Aux Questions TABLE DES MATIÈRES Le résultat du laser est-il garanti?... 3 Les instituts de beauté peuvent-ils faire du laser?... 3 Le

Plus en détail

Recommandations de bon usage. des produits de protection solaire à l attention des utilisateurs. Recommandations de bon usage. www.afssaps.

Recommandations de bon usage. des produits de protection solaire à l attention des utilisateurs. Recommandations de bon usage. www.afssaps. Recommandations de bon usage Recommandations de bon usage des produits de protection solaire à l attention des utilisateurs Juillet 2011 Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé 143-147

Plus en détail

Chauffage par inertie Caladia

Chauffage par inertie Caladia www.caladia.at Chauffage par inertie Caladia Plus qu'un chauffage. Innovateur Ecologique Economique Plus qu'un chauffage. Le nouveau chauffage par inertie Caladia H12 (1500x500x80 mm, 1500 W) Detail H12

Plus en détail

Veuillez lire attentivement toutes les instructions avant d'utiliser cet appareil et les conserver pour pouvoir vous y référer ultérieurement.

Veuillez lire attentivement toutes les instructions avant d'utiliser cet appareil et les conserver pour pouvoir vous y référer ultérieurement. guide d'utilisation AVERTISSEMENTS Veuillez lire attentivement toutes les instructions avant d'utiliser cet appareil et les conserver pour pouvoir vous y référer ultérieurement. Cet appareil ne peut être

Plus en détail

DERMATOLOGIE ESTHÉTIQUE

DERMATOLOGIE ESTHÉTIQUE CAHIER DERMATOLOGIE ESTHÉTIQUE Les procédures esthétiques, qu elles soient de nature chirurgicale ou médicale, sont de plus en plus en demande dans notre société. Il est donc important que ces traitements

Plus en détail

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Séquence 9 Consignes de travail Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Travaillez les cours d application de physique. Travaillez les exercices

Plus en détail

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline (Valeur énergétique : 38 kcal/10 g) Composition nutritionnelle Composition pour 10 g Rôle Protéines (végétales) 55 à 70 % Construction

Plus en détail

Plusieurs intervenants peuvent jouer un rôle dans l évaluation et le suivi des

Plusieurs intervenants peuvent jouer un rôle dans l évaluation et le suivi des Chapitre 4 LE DIAGNOSTIC Plusieurs intervenants peuvent jouer un rôle dans l évaluation et le suivi des problèmes oculaires et optiques, mais seul l ophtalmologiste peut détecter la présence d une DMLA.

Plus en détail

Acides et bases. Acides et bases Page 1 sur 6

Acides et bases. Acides et bases Page 1 sur 6 Acides et bases Acides et bases Page 1 sur 6 Introduction Sont réputés acides et bases au sens des règles de sécurité en vigueur en Suisse, les solides ou liquides qui ont une réaction acide ou alcaline

Plus en détail

EXERCICE I : Où il est question de lumière (8 points) PARTIE A. Figure 2

EXERCICE I : Où il est question de lumière (8 points) PARTIE A. Figure 2 EXERCICE I : Où il est question de lumière (8 points) PARTIE A 1. Figure 2 D On observe sur l'écran un étalement du faisceau laser, perpendiculaire à la direction du fil, constitué d'une tache centrale

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

Rosemont- La Petite-Patrie. Îlots de chaleur urbains. Tout. savoir! ce qu il faut

Rosemont- La Petite-Patrie. Îlots de chaleur urbains. Tout. savoir! ce qu il faut Rosemont- La Petite-Patrie Îlots de chaleur urbains Tout savoir! ce qu il faut Qu est-ce qu un îlot de chaleur? Un îlot de chaleur désigne une élévation localisée des températures, particulièrement des

Plus en détail

BASES DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE EN PLONGEE

BASES DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE EN PLONGEE BASES DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE EN PLONGEE І) INTRODUCTION II) BASES PHYSIOLOGIQUES III) PRINCIPES GENERAUX DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE IV) ENTRAINEMENT DANS LES DIFFERENTES FILIERES V) LA PLANIFICATION

Plus en détail

Sommaire. Sommaire: P. 02 Oser le laser J y vais ou j y vais pas? Attention, drogue dure! Y aller maintenant ou plus tard?

Sommaire. Sommaire: P. 02 Oser le laser J y vais ou j y vais pas? Attention, drogue dure! Y aller maintenant ou plus tard? Sommaire: P. 02 Oser le laser J y vais ou j y vais pas? Attention, drogue dure! Y aller maintenant ou plus tard? P. 05 Le problème de la pilosité P. 05 Les procédés d épilation classiques P. 07 Le laser

Plus en détail

Soin de la peau: où s arrêtent les preuves scientifiques et où commence le marketing?

Soin de la peau: où s arrêtent les preuves scientifiques et où commence le marketing? Soin de la peau: où s arrêtent les preuves scientifiques et où commence le marketing? Bettina Schlagenhauff, Anna Caroline Maassen Dermacenter Küssnacht, Küssnacht a.r. Quintessence P Le terme anglais

Plus en détail

Plan des formations 2015. Ptolémée - 4 cité Paradis - 75010 Paris Téléphone 01 47 70 45 80

Plan des formations 2015. Ptolémée - 4 cité Paradis - 75010 Paris Téléphone 01 47 70 45 80 Formations SFC Plan des formations 2015 Ptolémée - 4 cité Paradis - 75010 Paris Formations SFC plan des Formations 2015 Ptolémée - 4 cité Paradis - 75010 Paris - / 2 Les formations Ptolémée sont organisées

Plus en détail

LASER DOPPLER. Cependant elle n est pas encore utilisée en routine mais reste du domaine de la recherche et de l évaluation.

LASER DOPPLER. Cependant elle n est pas encore utilisée en routine mais reste du domaine de la recherche et de l évaluation. LASER DOPPLER INTRODUCTION La technique qui utilise l effet Doppler à partir d un faisceau laser est l une des seules qui permette d enregistrer en continu le reflet de la perfusion superficielle de tissus

Plus en détail

Une vilaine cicatrice peut vous gâcher la vie!

Une vilaine cicatrice peut vous gâcher la vie! Une vilaine cicatrice peut vous gâcher la vie! Comment l éviter? Prévention et réduction des cicatrices proéminentes immatures Dispositif médical de classe I certifié par Advanced Biotechnologies Vous

Plus en détail

Cosmétique, perfection de couleur et délicatesse sont les principes fondamentaux de DousColor.

Cosmétique, perfection de couleur et délicatesse sont les principes fondamentaux de DousColor. DousColor Effet couleur ton sur ton Douscolor signifie la couleur douce et couvrante ton sur ton, résultat d'une récente recherche scientifique. Il ne contient pas d'ammoniaque et n'éclaircit pas les cheveux.

Plus en détail