L a gamme financière en Belgique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L a gamme financière en Belgique"

Transcription

1 L a gamme financière en Belgique Des outils pour la gestion efficace de vos risques financiers. Tout entrepreneur prend des risques : - accorder des délais de paiements à ses clients, - faire confiance aux différents fournisseurs, - suivre l évolution de ses concurrents en font partie. Gérer implique donc des choix : arbitrer, accorder ou refuser. Nos rapports ont pour but d objectiver la situation des entreprises pour vous aider à gérer vos risques financiers. 24 h sur 24, 7 j sur 7. L approche globale compare les entreprises belges avec le reste de l économie nationale. Cependant, certains secteurs d activités ont des caractéristiques et des normes parfois fort différentes dans un même contexte global. Notre approche sectorielle vise à comparer ces caractéristiques pour une entreprise analysée avec son secteur d activité. La nomenclature des activités est celle appliquée par la Banque Nationale de Belgique. Les points clés pour prendre une bonne décision Le score sectoriel Notre score est le résultat statistique, rationnel et validé de l étude de multiples paramètres. Il confronte les résultats d une analyse comparative chiffrée pour chaque entreprise par rapport aux normes de son secteur d activité. Il s agit donc d un score de positionnement et de comportement d une entreprise par rapport à son secteur. Il vous donnera son degré de convergence avec les normes du secteur. Notre score se mesure en 4 positions (A, B, C et D) et est le plus original du marché. L avis de crédit Situer l entreprise dans son secteur ne suffit pas. Il faut encore estimer un plafond de risque financier. Cette analyse tient compte de nombreux éléments, dont le score global. Notre avis de crédit les prend en considération et propose un montant individualisé, que chaque fournisseur peut accorder, en même temps que les autres, sans dépasser la capacité à rembourser de

2 l entreprise analysée. C est un atout unique pour vous faciliter la prise de décision. La cartographie mensuelle du secteur La structure de référence de chaque secteur (ratio) est recalculée chaque mois. Le score de comportement et le score global étant complémentaires et liés, vous aurez ici une vue synthétique de leur repré sentation dans le secteur concerné.

3 L a gamme financière en Belgique Source Information Rapport sectoriel Signalétique de l entreprise N d'entreprise N national / N de TVA Nom / Raison sociale Assujetissement TVA Adresse Best view Langue Activité principale Personnel occupé Forme juridique Date de constitution Dernier bilan publié Caractéristiques du secteur Jugements Nombre d entreprises actives Nombre d'entreprises de même forme juridique Nombre d'entreprises du même greffe Nombre d'entreprises du même âge Nombre d'entreprises de même code postal Sous-concentration par personnel occupé Nombre d'entreprises par classe Classement de l'entreprise étudiée Incidents financiers et administratifs Protêts BCE AMB Jugements ONSS Assignations ONSS Retard de publication des comptes annuels AMB ONSS BCE Résultat d une analyse d Euro DB En provenance de la Banque Nationale de Belgique En provenance des Annexes du Moniteur Belge En provenance de l Office National de la Sécurité Sociale En provenance de la Banque Carrefour des Entreprises

4 Facteurs ponctuels Ratio de crédit fournisseurs (DPO) Ratio de rotation des stocks Trend immobilisation corporelles Ratio de crédit clients (DSO) Valeur ajoutée par personne Matrice sectorielle Type de ressource / Secteur / Entreprise / Convergence / Consistance des ressources humaines des ressources techniques des ressources financières des ressources étatiques des ressources capitalistiques Environnement commercial Synthèse Tableau de positionnement sectoriel Score et avis de crédit sectoriel Cartographie mensuelle du secteur Intégration au sein du secteur Capacité à supporter du crédit Image de fiabilité Poids de l'affaire au sein du secteur Dynamisme au sein du secteur Cycle de vie dans le secteur Score de positionnement sectoriel Avis de crédit par fournisseur et par mois Nombres d'entreprises enregistrées dans le secteur Score sectoriel le plus fréquent Score sectoriel moyen (population active) Score global moyen (population active) Nombre de scores A et B Nombre de scores C Nombre de scores D Nombres d'inactifs (faillites, liquidations, ) Nombre d'entreprises non scorées AMB ONSS BCE Résultat d une analyse d Euro DB En provenance de la Banque Nationale de Belgique En provenance des Annexes du Moniteur Belge En provenance de l Office National de la Sécurité Sociale En provenance de la Banque Carrefour des Entreprises

5 Rue de la fusée 50 bte 20 B Bruxelles +32 (0)

L a gamme financière en Belgique

L a gamme financière en Belgique L a gamme financière en Belgique L approche crédit-solvabilité : le rapport de crédit Des outils pour la gestion efficace de vos risques financiers. Tout entrepreneur prend des risques : - accorder des

Plus en détail

L a gamme financière en Belgique

L a gamme financière en Belgique L a gamme financière en Belgique L approche analytique ou de la trésorerie Des outils pour la gestion efficace de vos risques financiers. Tout entrepreneur prend des risques : - accorder des délais de

Plus en détail

L a gamme légale en Belgique

L a gamme légale en Belgique L a gamme légale en Belgique Des outils pour la gestion efficace de vos risques légaux. Tout entrepreneur prend des risques. Respecter les délais de publication, renouveler son conseil d administration

Plus en détail

table des sommaire matières

table des sommaire matières table des sommaire matières Introduction 3 partie 1 : le cas 1 La Compagnie Industrielle de Plastiques Automobiles 11 n La nomenclature NAF 12 Présentation générale de l entreprise 13 Secteur d activité

Plus en détail

Annexe à l avis de marché NICC /2011/DIR/A8 Critères de sélection

Annexe à l avis de marché NICC /2011/DIR/A8 Critères de sélection Annexe à l avis de marché NICC /2011/DIR/A8 Critères de sélection PROCEDURE NEGOCIEE AVEC PUBLICITE PREALABLE POUR UNE MISSION DE CONSEIL ET D APPUI EN MATIÈRE DE L'ÉLABORATION D'UN CADRE GÉNÉRAL CONCERNANT

Plus en détail

16 Interview de M. J.-F.Tosi, PDG de la CIPA 17

16 Interview de M. J.-F.Tosi, PDG de la CIPA 17 sommaire Introduction 9 PARTIE 1: LE CAS 1 La Compagnie Industrielle de Plastiques Automobiles 11 Présentation générale de l entreprise 12 Secteur d activité et environnement concurrentiel de la CIPA 14

Plus en détail

bvdinfo.com L accès instantané aux données des entreprises belges et luxembourgeoises

bvdinfo.com L accès instantané aux données des entreprises belges et luxembourgeoises L accès instantané aux données des entreprises belges et luxembourgeoises Les classiques des outils avancés pour la recherche et l analyse des entreprises bvdinfo.com Bel-First est l outil de référence

Plus en détail

La technique d'analyse financière par les ratios

La technique d'analyse financière par les ratios La technique d'analyse financière par les ratios Un ratio est un rapport entre deux grandeurs caractéristiques extraites des documents comptables permettant une approche du risque que représente l'entreprise

Plus en détail

Enquête sur la structure des entreprises: description et information méthodologique

Enquête sur la structure des entreprises: description et information méthodologique Enquête sur la structure des entreprises: description et information méthodologique Objectif L Enquête sur la structure des entreprises (ci-après l enquête structurelle ) a pour but de produire des données

Plus en détail

LA CENTRALE DES BILANS

LA CENTRALE DES BILANS LA CENTRALE DES BILANS Bruxelles, le 23 octobre 2013 Buydens Cécile Centrale des bilans Qu'est-ce que la Centrale des bilans? Création 1978 partie de la Banque nationale de Belgique Missions légales collecte

Plus en détail

Le besoin de trésorerie

Le besoin de trésorerie JUIN 2013 ENTREPRENEURS N 3 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & banques-sepa.fr les banques accompagnent les entreprises pour le

Plus en détail

Piloter son entreprise : Le suivi de l activité

Piloter son entreprise : Le suivi de l activité 10/505N/05/A. 1. Piloter son entreprise : Le suivi de l activité Comprendre et maîtriser l évolution du BFR 10/505N/05/A. 2. Piloter son entreprise : Le suivi de l activité Le suivi de l activité : constats

Plus en détail

Environnement et économie

Environnement et économie Produit Statistique Environnement et économie Informations générales SPF Economie, PME, Classes moyennes et Energie Le thème environnement et économie aborde d'une part, les dépenses environnementales

Plus en détail

NOM DE L ENTREPRISE NO, RUE MUNICIPALITÉ (QUÉBEC) CODE POSTAL Téléphone d entreprise

NOM DE L ENTREPRISE NO, RUE MUNICIPALITÉ (QUÉBEC) CODE POSTAL Téléphone d entreprise NOM DE L ENTREPRISE NO, RUE MUNICIPALITÉ (QUÉBEC) CODE POSTAL Téléphone d entreprise Nom du promoteur Terminé le : insérer DATE TABLE DES MATIÈRES NOTE AU LECTEUR...4 1. LE PROJET...5 1.1 RÉSUMÉ DU PROJET...5

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE PRÊT D'HONNEUR

DOSSIER DE DEMANDE DE PRÊT D'HONNEUR DOSSIER DE DEMANDE DE PRÊT D'HONNEUR Créateur : Nom de l'entreprise : Activité : Type de projet : Création Reprise Croissance Date de premier contact : Montant du prêt d honneur sollicité : Liste des pièces

Plus en détail

Bienvenue dans votre FIBENligne

Bienvenue dans votre FIBENligne Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

nouveau produit Tax Shelter :

nouveau produit Tax Shelter : PREMIUM FILMS FOR FAST & SECURE RETURNS nouveau produit Tax Shelter : le meilleur scénario pour vos investissements. Avertissement L attention des Investisseurs est particulièrement attirée sur les points

Plus en détail

DBAI. Manuel concis. C est quoi, DBAI? Comment se connecter à DBAI? vous permet de revenir au tableau de bord, où que vous vous trouviez

DBAI. Manuel concis. C est quoi, DBAI? Comment se connecter à DBAI? vous permet de revenir au tableau de bord, où que vous vous trouviez Manuel concis DBAI C est quoi, DBAI? DBAI est un outil web de gestion des risques qui vous offre des informations commerciales et de crédit, en ligne. Via DBAI, vous avez un accès direct à la base de données

Plus en détail

Procé duré dé traitémént dés plaintés dé PREVAL (la Socié té )

Procé duré dé traitémént dés plaintés dé PREVAL (la Socié té ) Procé duré dé traitémént dés plaintés dé PREVAL (la Socié té ) Les relations avec la clientèle privée ou institutionnelle sur la place financière luxembourgeoise exigent des professionnels du secteur financier

Plus en détail

Atradius Buyer Ratings

Atradius Buyer Ratings Atradius Buyer Ratings Le pouvoir de prévoir FAQ A. Questions générales 1. Que signifie le Buyer Rating? Le Buyer Rating d Atradius est un score statistique sur une échelle de 1 à 100 qui a été développé

Plus en détail

Sommaire. Introduction 3. Aller toujours plus loin 21

Sommaire. Introduction 3. Aller toujours plus loin 21 Vos ratios en poche Sommaire Introduction 3 Les bases pour comprendre les ratios 4 Les ratios de rentabilité 8 Les ratios de valeur ajoutée 11 Les ratios de liquidité 14 Les ratios de solvabilité 17 Aller

Plus en détail

Diagnostic financier - Corrigé

Diagnostic financier - Corrigé Diagnostic financier - Corrigé Nous effectuerons ce diagnostic financier en présentant d abord une étude de rentabilité et de profitabilité du groupe Nestor, ensuite une étude de la structure financière

Plus en détail

L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL. Les grandes masses du bilan fonctionnel

L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL. Les grandes masses du bilan fonctionnel L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL Le bilan comptable renseigne sur l état du patrimoine de l entreprise. Il peut être défini comme étant la «photographie comptable de l entreprise à une date donnée». Le bilan

Plus en détail

Le besoin de trésorerie

Le besoin de trésorerie OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 3 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & aveclespme.fr Le nouveau site pratique de la Fédération Bancaire

Plus en détail

Dossier de demande personne morale exploitant forestier

Dossier de demande personne morale exploitant forestier La demande d agrément doit impérativement être introduite sur les formulaires en néerlandais. La présente traduction est uniquement destinée aux demandeurs francophones afin de les aider à compléter les

Plus en détail

PROJET DE CRÉATION D ENTREPRISE

PROJET DE CRÉATION D ENTREPRISE DOSSIER DE CANDIDATURE CATÉGORIE : PROJET DE CRÉATION D ENTREPRISE Dépôt des candidatures impérativement avant le 30 avril 2007 auprès de la LMDE et exclusivement par courrier à l adresse ci-dessous. Règlement

Plus en détail

Source administrative

Source administrative SPF Economie, PME, Classes moyennes et Energie Source administrative BCE : Banque-carrefour des Entreprises Informations générales La Banque-Carrefour des Entreprises est un registre créé au sein du Service

Plus en détail

Manuel d'utilisation. Intrum Justitia AG Credit Decision Administration Eschenstrasse 12 8603 Schwerzenbach

Manuel d'utilisation. Intrum Justitia AG Credit Decision Administration Eschenstrasse 12 8603 Schwerzenbach Intrum Justitia AG Credit Decision Administration Eschenstrasse 12 8603 Schwerzenbach Manuel d'utilisation Telefon: 044 806 56 08 Mail: cd_admin@intrum.com Version 1.0 Table des matières Aperçu des produits

Plus en détail

COMPTE DE RESULTAT SIG CAF RATIOS SEUIL DE RENTABILITE BILAN COMPTABLE. Bilan Financier RATIOS. Structure financière

COMPTE DE RESULTAT SIG CAF RATIOS SEUIL DE RENTABILITE BILAN COMPTABLE. Bilan Financier RATIOS. Structure financière ORGANISATION DE L ANALYSE FINANCIERE L analyse financière est l'étude de l'activité, de la rentabilité et du Financement de l entreprise : Soit a posteriori (données historiques et présentes) Soit a priori

Plus en détail

La Cotation Banque de France Novembre 2013. Audit Commissariat aux comptes Expertise comptable & Conseil

La Cotation Banque de France Novembre 2013. Audit Commissariat aux comptes Expertise comptable & Conseil La Cotation Banque de France Novembre 2013 La Cotation Banque de France 2 Objectifs de la Banque de France Définition de la Cotation Banque de France Les sources d informations pour l attribution de la

Plus en détail

Nom : Numéro de Registre national : Adresse / Siège social : Agence Securex : Bureau comptable :

Nom : Numéro de Registre national : Adresse / Siège social : Agence Securex : Bureau comptable : Nom : Numéro de Registre national : Adresse / Siège social : Tél. : Fax : E-mail : Siège(s) d exploitation : Activité : Agence Securex : Bureau comptable : Se lancer Procuration Securex guichet d entreprises

Plus en détail

Dossier de demande personne physique exploitant forestier

Dossier de demande personne physique exploitant forestier La demande d agrément doit impérativement être introduite sur les formulaires en néerlandais. La présente traduction est uniquement destinée aux demandeurs francophones afin de les aider à compléter les

Plus en détail

COURS 470 Série 02. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 02. Comptabilité Générale COURS 470 Série 02 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone.

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone. Nom de l'entreprise par Nom du promoteur Fait en collaboration avec le Adresse complète No de téléphone No de télécopie Courriel Site Internet Date SOMMAIRE EXÉCUTIF Description de l entreprise (ou du

Plus en détail

ORPSS Service Sécurité sociale locale Rue Joseph II, 47 1000 Bruxelles Tél: 02/239 14 00 E-mail: management.socialsecurity@orpss.fgov.

ORPSS Service Sécurité sociale locale Rue Joseph II, 47 1000 Bruxelles Tél: 02/239 14 00 E-mail: management.socialsecurity@orpss.fgov. En tant que futur employeur, vous devez nous communiquer par ce formulaire: 1. les données caractéristiques qui doivent figurer dans le répertoire des employeurs de l'orpss (volet 1); 2. si vous travaillez

Plus en détail

TAXIS DU GRAND ORANGE

TAXIS DU GRAND ORANGE TAXIS DU GRAND ORANGE 1. : : Refinancer des investissements faits sur les fonds propres de la societé TAXIS DU GRAND ORANGE (Apport pour achat de licences société TAXIS DU GRAND BOLLENE) RAISON SOCIALE

Plus en détail

[LE BUSINESS PLAN] Chambre de Commerce et d industrie de Lyon. Novacité

[LE BUSINESS PLAN] Chambre de Commerce et d industrie de Lyon. Novacité Chambre de Commerce et d industrie de Lyon Novacité [LE BUSINESS PLAN] Le Centre Européen d'entreprise et d'innovation Novacité (CEEI Novacité) est une structure animée par la Chambre de Commerce et d'industrie

Plus en détail

Titre du Projet. Nom(s) et Prénom(s) Adresses(s) du Promoteur(s) Nombre du Projet : Université : Date de réalisation : Exemple de Plan d Affaires

Titre du Projet. Nom(s) et Prénom(s) Adresses(s) du Promoteur(s) Nombre du Projet : Université : Date de réalisation : Exemple de Plan d Affaires Titre du Projet Nom(s) et Prénom(s) Adresses(s) du Promoteur(s) Nombre du Projet : Université : Date de réalisation : Exemple de Plan d Affaires 2 Concours 2009 2010 des meilleurs plans d affaires Exemple

Plus en détail

CONSEIL DE LA CONCURRENCE. Auditorat. Décision n 2013-PK-32-AUD du 30 août 2013

CONSEIL DE LA CONCURRENCE. Auditorat. Décision n 2013-PK-32-AUD du 30 août 2013 CONSEIL DE LA CONCURRENCE Auditorat Décision n 2013-PK-32-AUD du 30 août 2013 Affaire CONC-P/K-05/0007: Infobase / Coface Euro DB I. Procédure Le Conseil de la concurrence a enregistré le 16 février 2005

Plus en détail

La cotation Banque de France à travers la crise et la sortie de crise. 14 avril 2011

La cotation Banque de France à travers la crise et la sortie de crise. 14 avril 2011 La cotation Banque de France à travers la crise et la sortie de crise 14 avril 2011 La connaissance des entreprises par la Banque de France La cotation pour les entreprises et les banques GEODE pour les

Plus en détail

Présentation des termes et ratios financiers utilisés

Présentation des termes et ratios financiers utilisés [ annexe 3 Présentation des termes et ratios financiers utilisés Nous présentons et commentons brièvement, dans cette annexe, les différents termes et ratios financiers utilisés aux chapitres 5, 6 et 7.

Plus en détail

Le volume des nouveaux crédits aux entreprises augmente considérablement au 3e trimestre

Le volume des nouveaux crédits aux entreprises augmente considérablement au 3e trimestre Communiqué de presse Le volume des nouveaux crédits aux entreprises augmente considérablement au 3e trimestre Bruxelles, le 20 décembre 2010 Le volume des nouveaux crédits aux entreprises a continué de

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR PROJET DE CROISSANCE D ENTREPRISE ENTREPRISE :.. CREATEUR :.. NOTE D INFORMATION PREALABLE A LA REDACTION DU DOSSIER DE CANDIDATURE Vous envisagez

Plus en détail

REGLEMENT FINANCIER. 1.1. Séparation des fonctions d ordonnateur et de comptable

REGLEMENT FINANCIER. 1.1. Séparation des fonctions d ordonnateur et de comptable REGLEMENT FINANCIER Le présent règlement a pour objet de fixer les modalités de fonctionnement de la Fédération Française de Go (FFG) pour ce qui concerne les aspects comptables et financiers de sa gestion.

Plus en détail

CONTRAT DE CONCESSION n C\...

CONTRAT DE CONCESSION n C\... CONTRAT DE CONCESSION n C\......\.. Entre les soussignés La Société Régionale du Port de Bruxelles, personne morale de droit public créée par l ordonnance du trois décembre mil neuf cent nonante-deux,

Plus en détail

Les ratios financiers de l industrie alimentaire : définitions et évolution comparative à long terme

Les ratios financiers de l industrie alimentaire : définitions et évolution comparative à long terme Commission Consultative Spéciale Alimentation CCE 2005-822 JPT/NB 12 septembre 2005 Les ratios financiers de l industrie alimentaire : définitions et évolution comparative à long terme Le présent document

Plus en détail

Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre :

Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre : Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre : - De détecter les erreurs éventuellement commises au niveau

Plus en détail

Top Rendement Invest 1

Top Rendement Invest 1 Fiche info-financière Assurance-vie pour une combinaison des branches 21 et 23 Top Rendement Invest 1 Type d assurance-vie Assurance-vie individuelle avec taux d intérêt garanti (branche 21). En ce qui

Plus en détail

3) Les do s and don ts face au banquier

3) Les do s and don ts face au banquier Les instruments de financement : Financement bancaire Nobby Brausch Chef de Service Adjoint Service Crédits BCEE 12/02/2011 FUSE / La Création d Entreprise 1 1) Les financements appropriés 2) Le dossier

Plus en détail

Demande d accès aux données de la Banque-Carrefour des Entreprises et de la base de données «Activités ambulantes et foraines»

Demande d accès aux données de la Banque-Carrefour des Entreprises et de la base de données «Activités ambulantes et foraines» Formulaire à renvoyer complété au Service de Gestion de la Banque-Carrefour des Entreprises, Bd du Roi Albert II, 16 à 1000 Bruxelles Helpdesk : Tél. : 02/277 64 00 e-mail : helpdesk.bce@economie.fgov.be

Plus en détail

MANDAT - - Service Public Fédéral FINANCES. Secteur T.V.A.

MANDAT - - Service Public Fédéral FINANCES. Secteur T.V.A. Service Public Fédéral FINANCES Secteur T.V.A. POUR RECEVOIR LES RESTITUTIONS DES SOLDES CREDITEURS DE VOTRE COMPTE COURANT T.V.A., IL Y A LIEU DE REMETTRE CE FORMULAIRE, DUMENT COMPLETE, A LA POSTE OU

Plus en détail

Code de conduite entre banques et entreprises dans le cadre de l octroi de crédit

Code de conduite entre banques et entreprises dans le cadre de l octroi de crédit Code de conduite entre banques et entreprises dans le cadre de l octroi de crédit Les parties ci-après Febelfin, la Fédération belge du secteur financier, Rue d Arlon 82, 1040 Bruxelles, représentée par

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: NewB Forme juridique: Société Européenne Adresse: rue Botanique N : 75 Boîte: Code postal: 1210 Commune: Saint-Josse-ten-Noode Pays: Belgique Registre des personnes

Plus en détail

NOUVELLE LOI SUR LES ASBL: NOUVELLES FORMALITES ET PUBLICATIONS

NOUVELLE LOI SUR LES ASBL: NOUVELLES FORMALITES ET PUBLICATIONS NOUVELLE LOI SUR LES ASBL: NOUVELLES FORMALITES ET PUBLICATIONS La nouvelle loi du 2 mai 2002 sur les asbl apporte des changements : - dans la rédaction des statuts ; - dans les formalités et les publications

Plus en détail

GUICHET D ENTREPRISES MODIFICATION PERSONNE MORALE

GUICHET D ENTREPRISES MODIFICATION PERSONNE MORALE GUICHET D ENTREPRISES MODIFICATION PERSONNE MORALE (DANS LA BANQUE CARREFOUR DES ENTREPRISES) INFORMATIONS PREALABLES La demande est complétée par : l organe de la société (Cocher la case) un mandataire

Plus en détail

KBC-Online for Business

KBC-Online for Business KBC-Online for Business Découvrez KBC-Online for Business. L automatisation ne peut plus être dissociée de la vie quotidienne, ni surtout de la vie économique. KBC prend les devants et met à la disposition

Plus en détail

Baromètre pour les PME Évolution de la performance financière 2004-2013 Forum financier Verviers-Eupen. Vincent Trevisan Le 9 décembre 2014

Baromètre pour les PME Évolution de la performance financière 2004-2013 Forum financier Verviers-Eupen. Vincent Trevisan Le 9 décembre 2014 Baromètre pour les PME Évolution de la performance financière 2004-2013 Forum financier Verviers-Eupen Vincent Trevisan Le 9 décembre 2014 Deloitte Fiduciaire connaît le monde des PME comme nul autre Fait

Plus en détail

1 - Le catalogue d états prêts à l emploi p.2

1 - Le catalogue d états prêts à l emploi p.2 Nouveau Sage 100 Gestion Commerciale Edition Pilotée Plus simple, plus riche, plus métier! Sage 100 Gestion Commerciale Edition Pilotée est la solution de référence pour vous accompagner dans votre gestion

Plus en détail

PROFITEZ DE DONNÉES DE CLASSE MONDIALE. Creditsafe lance une suite de solutions conçues pour accompagner votre développement à l international

PROFITEZ DE DONNÉES DE CLASSE MONDIALE. Creditsafe lance une suite de solutions conçues pour accompagner votre développement à l international PROFITEZ DE DONNÉES DE CLASSE MONDIALE Creditsafe lance une suite de solutions conçues pour accompagner votre développement à l international Nous sommes fiers de vous présenter la nouvelle gamme de solutions

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/08/081 DÉLIBÉRATION N 08/027 DU 6 MAI 2008 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL CODÉES PAR

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE

RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE PONTON Fanny Blossier Analyste Financier 16 rue Victor Hugo BP 54000 Nancy Tél : 06 65 66 87 42 E-mail : fanny.blossier@pretup.fr 1. DESCRIPTION DE L ENTREPRISE Fiche

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU PROJET

PRESENTATION GENERALE DU PROJET PRESENTATION GENERALE DU PROJET Le Chef d entreprise L entreprise Nom : Adresse commerciale : Prénom : Activité : Adresse : Forme juridique : Tél : Fax : Date de création : Chiffre d affaires : AN 1 :

Plus en détail

Au fil des années Gestan s est imposé comme solution de référence pour votre gestion, grâce à trois atouts majeurs: Complet

Au fil des années Gestan s est imposé comme solution de référence pour votre gestion, grâce à trois atouts majeurs: Complet GESTAN La solution de référence pour votre gestion au quotidien Pour les Petites et Moyennes Entreprises Entrez dans le monde Gestan... Le choix d une solution de gestion est un acte important pour l entreprise.

Plus en détail

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION (STMG) ÉPREUVE DE SPÉCIALITÉ SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE PARTIE ÉCRITE SESSION 2015

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION (STMG) ÉPREUVE DE SPÉCIALITÉ SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE PARTIE ÉCRITE SESSION 2015 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION (STMG) ÉPREUVE DE SPÉCIALITÉ SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE PARTIE ÉCRITE SESSION 2015 Durée : 4h Coefficient : 6 Documents

Plus en détail

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»!

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! 1 Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! La démarche rationnelle qui vise à élaborer un projet de création ou de reprise d entreprise doit se traduire

Plus en détail

Centrale des bilans. Dossier d entreprise. Notice méthodologique

Centrale des bilans. Dossier d entreprise. Notice méthodologique Centrale des bilans Dossier d entreprise Notice méthodologique Novembre 2014 Banque nationale de Belgique, Bruxelles Tous droits réservés. La reproduction de cette publication, en tout ou en partie, à

Plus en détail

Notes de frais. Synopsis :

Notes de frais. Synopsis : Notes de frais Synopsis : Les dépenses professionnelles de déplacement, transport, hébergement, parking, frais de restauration, etc, nécessitent d'être traitées par le service RH, dans le cas où elles

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA FEDERATION FRANCAISE DE CANOË-KAYAK ANNEXE 4 : REGLEMENT FINANCIER

REGLEMENT INTERIEUR DE LA FEDERATION FRANCAISE DE CANOË-KAYAK ANNEXE 4 : REGLEMENT FINANCIER Fédération Française de Canoë-Kayak 87 quai de la Marne 94340 Joinville le Pont Cedex REGLEMENT INTERIEUR DE LA FEDERATION FRANCAISE DE CANOË-KAYAK ANNEXE 4 : REGLEMENT FINANCIER Sommaire Article I. Objet...3

Plus en détail

- 09 - Les ratios d'analyse de l'activité et du résultat. Méthodologie et interprétation des ratios. Etre capable de retrouver les éléments de calcul.

- 09 - Les ratios d'analyse de l'activité et du résultat. Méthodologie et interprétation des ratios. Etre capable de retrouver les éléments de calcul. - 09 - Les ratios d'analyse de l'activité et du résultat Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o Méthodologie et interprétation des ratios. Etre capable de retrouver les éléments de calcul. Définition

Plus en détail

Médecins Sans Frontières Luxembourg (a.s.b.l.)

Médecins Sans Frontières Luxembourg (a.s.b.l.) Médecins Sans Frontières Luxembourg (a.s.b.l.) Comptes annuels révisés au 31 décembre 2013 68, rue de Gasperich L-1617 Luxembourg R.C.S. Luxembourg : F4090 Bilan au 31 décembre 2013 (exprimé en Euros)

Plus en détail

Euler Hermes France. Assur-Expert. L alliance gagnante de vos compétences et de notre expertise. www.eulerhermes.fr

Euler Hermes France. Assur-Expert. L alliance gagnante de vos compétences et de notre expertise. www.eulerhermes.fr *Notre *Notre savoir savoir au service au service de votre de réussite votre réussite Euler Hermes France Assur-Expert L alliance gagnante de vos compétences et de notre expertise *Notre savoir au service

Plus en détail

FINANCEMENT D'UN INVESTISSEMENT ÉTUDE SUR 7 ANS

FINANCEMENT D'UN INVESTISSEMENT ÉTUDE SUR 7 ANS FINANCEMENT D'UN INVESTISSEMENT ÉTUDE SUR 7 ANS S.A.R.L DANLE TP Bill NEEDMONEY 22 Rue de la Chaussée 49000 ANGERS Tél : 02 40 456 789 Fax : 02 23 234 432 E-mail : contact@danle-tp.fr Cabinet Expert Atlantique

Plus en détail

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité Gestion commerciale La rentabilité d une entreprise passe par l augmentation du chiffre d affaires et la maîtrise des coûts de gestion. Avec Sage 100 Gestion Commerciale, vous contrôlez votre activité

Plus en détail

L affacturage express, un moyen simple de financer vos décalages de trésorerie. AVENIR. www.c-g-a.fr

L affacturage express, un moyen simple de financer vos décalages de trésorerie. AVENIR. www.c-g-a.fr L affacturage express, un moyen simple de financer vos décalages de trésorerie. AVENIR www.c-g-a.fr Vous avez une activité industrielle ou commerciale, exercée en nom propre ou au sein d une société. Votre

Plus en détail

OFFRE DE FINANCEMENT TABLE DES MATIÈRES

OFFRE DE FINANCEMENT TABLE DES MATIÈRES OFFRE DE FINANCEMENT TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 5 0.00 INTERPRÉTATION... 6 PAGE 0.01 Terminologie... 6 0.01.01 Actif... 6 0.01.02 Activités... 6 0.01.03 Avoir des actionnaires... 6 0.01.04 Base d'amortissement...

Plus en détail

Le dépôt des comptes annuels des ASBL et les produits de la Centrale des bilans

Le dépôt des comptes annuels des ASBL et les produits de la Centrale des bilans Le dépôt des comptes annuels à la Banque nationale de Belgique : Le dépôt des comptes annuels des ASBL et les produits de la Centrale des bilans Vinciane Hendrichs Centrale des bilans Tournai, le 25 janvier

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/08/050 AVIS N 08/04 DU 4 MARS 2008 RELATIF À LA COMMUNICATION DE DONNÉES ANONYMES AU FOREM ET A LA PLATE-FORME DE

Plus en détail

CONFERENCE LIBRE DU JEUNE BARREAU CONFERENCE DE MIDI LA BANQUE CARREFOUR DES ENTREPRISES

CONFERENCE LIBRE DU JEUNE BARREAU CONFERENCE DE MIDI LA BANQUE CARREFOUR DES ENTREPRISES CONFERENCE LIBRE DU JEUNE BARREAU CONFERENCE DE MIDI LA BANQUE CARREFOUR DES ENTREPRISES 1. Le cadre législatif Loi du 16 janvier 2003 portant création d une Banque-Carrefour des Entreprises, modernisation

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX MAIRIE DE COULOGNE DIRECTION DES MARCHES SERVICE DES MARCHES 62137 COULOGNE Tél: 03 21 36 92 80 MODIFICATION DU SYSTEME D ALARME INCENDIE ET POSE D UN LIMITATEUR DE BRUIT A LA

Plus en détail

LE PROCESSUS D OCTROI D UN CREDIT COMMERCIAL ET LES CRITERES DE DECISION

LE PROCESSUS D OCTROI D UN CREDIT COMMERCIAL ET LES CRITERES DE DECISION LE PROCESSUS D OCTROI D UN CREDIT COMMERCIAL ET LES CRITERES DE DECISION Marija Vukmanovic, Director, chef de secteur clientèle entreprises Office de Promotion Economique du Canton de Genève Petit-déjeuner

Plus en détail

LECTURE GENERALE DU BILAN

LECTURE GENERALE DU BILAN LECTURE GENERALE DU BILAN BESOINS ET RESSOURCES DE FINANCEMENT Les ressources peuvent être classés en deux catégories : ressources permanentes (fonds propres et dettes financières), ressources (dettes

Plus en détail

SERVICE CREATION D'ENTREPRISE PROJET DE CREATION D'ENTREPRISE

SERVICE CREATION D'ENTREPRISE PROJET DE CREATION D'ENTREPRISE SERVICE CREATION D'ENTREPRISE PROJET DE CREATION D'ENTREPRISE M. Mme Melle Nom : Prénom : Adresse personnelle : Email : Commune : Code postal : Vous avez un projet de création ou de reprise d'entreprise,

Plus en détail

Photovoltaïque en Région wallonne Qui fait quoi? Présentation de la nouvelle prime

Photovoltaïque en Région wallonne Qui fait quoi? Présentation de la nouvelle prime Photovoltaïque en Région wallonne Qui fait quoi? Présentation de la nouvelle prime Par Denis THOMAS Lieu: Beez (RBF) Date: 27/02/08 Energie Facteur 4 asbl - Chemin de Vieusart 175-1300 Wavre Tél: 010/23

Plus en détail

VILLE DE LESTREM PRIME A LA CREATION OU A LA REPRISE D ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES OU DE SERVICES DOSSIER DE CANDIDATURE

VILLE DE LESTREM PRIME A LA CREATION OU A LA REPRISE D ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES OU DE SERVICES DOSSIER DE CANDIDATURE PRIME A LA CREATION OU A LA REPRISE D ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES OU DE SERVICES VILLE DE LESTREM DOSSIER DE CANDIDATURE - Date de remise du dossier par la Ville :. - Date d accusé réception du

Plus en détail

Chapitre 9. Le suivi et l analyse des comptes

Chapitre 9. Le suivi et l analyse des comptes Chapitre 9 Le suivi des comptes L analyse des comptes Les comptes de tiers doivent être contrôlés fréquemment afin de détecter les erreurs et anomalies : des créances restées longtemps impayées peuvent

Plus en détail

Avec 464 000 entreprises et un chiffre

Avec 464 000 entreprises et un chiffre 8.1 Chiffres clés de la construction Avec 464 entreprises et un chiffre d affaires de 272 milliards d euros en 211, la construction représente 16 % des entreprises et 7 % du chiffre d affaires de l ensemble

Plus en détail

Mode d emploi et rappels essentiels avant d utiliser l outil pour tenir sa comptabilité sous Excel

Mode d emploi et rappels essentiels avant d utiliser l outil pour tenir sa comptabilité sous Excel Mode d emploi et rappels essentiels avant d utiliser l outil pour tenir sa comptabilité sous Excel 1. Présentation générale Excel pour tenir sa comptabilité Pour pouvoir utiliser convenablement cet outil,

Plus en détail

Processus 2 : Contrôle et production de l information financière

Processus 2 : Contrôle et production de l information financière 1 / 12 Processus 2 : Contrôle et production de l information financière Les processus 1 et 2 regroupent les principales obligations (ou règles) comptables des entreprises relatives à l établissement des

Plus en détail

TOP PERSONNEL MANUEL. www.trendstop.be

TOP PERSONNEL MANUEL. www.trendstop.be TOP PERSONNEL MANUEL www.trendstop.be L outil Top Personnel Le Top Personnel vous permet de composer des listes de prospection sur la base des paramètres de votre choix ou de dresser des classements Top

Plus en détail

Intitulé de votre projet

Intitulé de votre projet Intitulé de votre projet «Nom» «Prénom» «Adresse» «Tél» «e-mail» «Date de réalisation du dossier» 2 SOMMAIRE 1. Présentation personnelle (ou de l équipe)... 4 2. Le projet... 5 3. Le produit et son marché...

Plus en détail

INDICATEURS ET CHIFFRES CLES

INDICATEURS ET CHIFFRES CLES ATELIER MEDEF - ACTIV ENTREPRENDRE INDICATEURS ET CHIFFRES CLES DE VOTRE COMPTABILITÉ 24/04/2015 SOMMAIRE 1. Comprendre a) Pourquoi et pour qui tenir une comptabilité b) La structure des comptes annuels

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT EN FONDS PROPRES. Plateforme du capital risque solidaire de proximité en Ile de France

DEMANDE DE FINANCEMENT EN FONDS PROPRES. Plateforme du capital risque solidaire de proximité en Ile de France DEMANDE DE FINANCEMENT EN FONDS PROPRES Plateforme du capital risque solidaire de proximité en Ile de France Ce dossier ainsi que les documents complémentaires nécessaires à son étude (cidessous) doivent

Plus en détail

Table des matières. Contenu du guide 7 Adresses utiles 8

Table des matières. Contenu du guide 7 Adresses utiles 8 Table des matières Présentation du guide 7 Contenu du guide 7 Adresses utiles 8 Chapitre 1 Les retards de paiement en Europe 15 Section I La crise économique et les retards de paiement 15 Section II Cartographie

Plus en détail

Proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL. (Texte présentant de l intérêt pour l EEE)

Proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL. (Texte présentant de l intérêt pour l EEE) COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 18.11.2015 COM(2015) 496 final 2015/0239 (COD) Proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL sur les statistiques européennes concernant les prix du gaz

Plus en détail

LOCATION DE VOITURES. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

LOCATION DE VOITURES. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 LOCATION DE VOITURES SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA LOCATION DE VOITURES... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA LOCATION DE VOITURES... 4 L'ACTIVITÉ DE LA LOCATION DE VOITURES... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DE LA LOCATION

Plus en détail

APPROCHE DE LA BANQUE PAR LE CREATEUR / REPRENEUR

APPROCHE DE LA BANQUE PAR LE CREATEUR / REPRENEUR APPROCHE DE LA BANQUE PAR LE CREATEUR / REPRENEUR 1 PLAN 1 Faire valider son projet personnel Votre personnalité Vos compétences et votre savoir-faire Vos motivations 2 Faire valider son projet économique

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES RELATIVES A LA FACILITE DE CAISSE I - En vigueur à partir du 23 mars 2015

CONDITIONS PARTICULIERES RELATIVES A LA FACILITE DE CAISSE I - En vigueur à partir du 23 mars 2015 Article 1. Terminologie CONDITIONS PARTICULIERES RELATIVES A LA FACILITE DE CAISSE I - La Banque : bpost banque S.A. Rue du Marquis 1 bte 2-1000 Bruxelles, TVA BE 0456.038.471, RPM Bruxelles qui agit en

Plus en détail

Problématique de l inscription des professions libérales dans la BCE. Note de politique générale

Problématique de l inscription des professions libérales dans la BCE. Note de politique générale Problématique de l inscription des professions libérales dans la BCE Note de politique générale le 7 juillet 2005 Eléments clés 1. Situation La loi du 16 janvier 2003 portant sur la création d une Banque-Carrefour

Plus en détail

Une opportunité de diversification et des coupons élevés en livre turque.

Une opportunité de diversification et des coupons élevés en livre turque. Crédit Agricole (A+ / Aa3) Une opportunité de diversification et des coupons élevés en livre turque. À QUOI VOUS ATTENDRE? P. Crédit Agricole CIB est une obligation émise en livre turque (TRY) par Crédit

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES TOME 1 *

TABLE DES MATIÈRES TOME 1 * TABLE DES MATIÈRES TOME 1 * Tableaux Tome 1.............................................. Figures Tome 1............................................... xiv xix Introduction................................................

Plus en détail