ASMF : «Miorim-paka mba hanasoa olona» Oeuvrer au service d autrui Samedi 21 février 2009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ASMF : «Miorim-paka mba hanasoa olona» Oeuvrer au service d autrui Samedi 21 février 2009"

Transcription

1 ASMF : «Miorim-paka mba hanasoa olona» Entraide, Partage d expériences, Tetik asa maharitra Oeuvrer au service d autrui Samedi 21 février 2009

2 Sommaire : 1. Entraide 2. FTHM conseils 3. Partage d expériences 4. Tetik asa Maharitra: Éducation, Humanitaire et Sociale ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 2

3 1. Entraide 1.1 Présentation Commission Entraide 1.2 Comment réussir sa recherche d emploi? Rentrer à Madagascar : Quels sont les atouts des personnes ayant effectué leurs études à l Étranger? ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 3

4 1.1/ Présentation Entraide Entraide = mettre les anciens en relation pour œuvrer au bien de tous entraide ressources projets ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 4

5 1.1/ Présentation Entraide Les anciens de Saint Michel : un vivier de ressources Nous avons suivi des formations diverses et variées Nos compétences concernent plusieurs secteurs d activité Nous avons acquis de l expérience dans une multitude de domaines Nous sommes présents dans toute la France et même au-delà Nous sommes disponibles pour nous entraider ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 5

6 Je suis à la recherche d un stage 1.1/ Présentation Entraide Les anciens de Saint Michel : une multitude de projets J aimerais bien travailler dans une banque Les classes prépa sont-elles faites pour moi? Comment faire un CV gagnant Continuer en master ou s arrêter en licence? Comment utiliser plus efficacement Excel? Mes papiers en préfecture : comment cela se passe-t-il? Je souhaite créer ma société Carrière : quelles sont mes perspectives d évolution? ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 6

7 1.1/ Présentation Entraide Fa tsy biznesy ihany Dons d équipements de première installation : frigo, plaques électriques Offre de services : baby sitting, bricolage Echange de services : cours de Malagasy contre cours de guitare Aide à la recherche de logement ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 7

8 Comment procéder? Vous pensez être une Ressource pour l association : faites-vous connaître Vous êtes Porteur de projets : parlez-nous de vos besoins ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 8

9 1.1/ Présentation Entraide Partage d informations via la page entraide du site semigany.com ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 9

10 Ressources identifiées concernant : «Miorim-paka mba hanasoa olona» 1.1/ Présentation Entraide Quelques retours et sollicitations demandes administratives, changement de statut étudiant/salarié, logement, agro-alimentaire, finance, mode, informatique, la vie en Belgique, la vie au Canada, le métier de meunier, Projets soumis : Installation en France, poursuivre ses études en France, ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 10

11 1.1/ Présentation Entraide Vos interlocuteurs Bertone - promo 87 Ony - promo 88 Tovo - promo 89 ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 11

12 1. Entraide tade 1.1 Présentation Commission Entraide 1.2 Comment réussir sa recherche d emploi? Rentrer à Madagascar : Quels sont les atouts des personnes ayant effectué leurs études à l Étranger? ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 12

13 1.2/ Comment réussir sa recherche d'emploi? 1-se positionner sur le marché identifier les compétences faire cv cibler les métiers(segmentation) 2 -faire les démarches inscription pole emploi ou/et intérim ou/et moteur de recherche spécialisé, site entreprise 3 - construire chaque parcours définir les objectifs (par cible) adopter sa stratégie élaborer le plan d'action ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 13

14 1.2/ Comment réussir sa recherche d'emploi? 4 - organiser et gérer les différents axes hiérarchiser (importance, volume, temps ) représenter graphiquement 5 - outils - bilan de compétences approfondies (bca) - évaluation en milieu de travail (emt) - évaluation des capacités et compétences professionnelles (eccp) - action de formation préalable au recrutement (afpr) - opportunités et menaces du marché site pole emploi (entre autres ) ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 14

15 1.2/ Comment réussir sa recherche d'emploi? Vos interlocuteurs Patrice promo 1977 Trésorier ASMF ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 15

16 1. Entraide tade 1.1 Présentation Commission Entraide 1.2 Comment réussir sa recherche d emploi? Rentrer à Madagascar : Quels sont les atouts des personnes ayant effectué leurs études à l Étranger? ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 16

17 1.4/ Rentrer à Madagascar? Les atouts des personnes ayant vécu a l étranger et qui veulent/doivent rentrer aux pays «Plus» Qualité de la formation Diplôme ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 17

18 1.4/ Rentrer à Madagascar? I) Adaptabilité : basée sur une trilogie: Expérience Responsabilité Authenticité =>recherche de la «Qualité Totale» II) Facilité à la reconversion : dotée de Culture de rentabilité Culture du respect de l Homme Exemples: - Militaire/Banquier/Manager - Financier/Hôtelier - Informaticien/Créateur d Entreprise ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 18

19 1.4/ Rentrer à Madagascar? Vos interlocuteurs Harilala - Promo 1980 ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 19

20 Sommaire : 1. Entraide 2. FTHM conseils 3. Partage d expériences 4. Tetik asa Maharitra: Éducation, Humanitaire et Sociale ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 20

21 2. FTHM Conseils Morgane LOUIS-SARAGAGLIASARAGAGLIA Managing Director FTHM Conseils Immeuble ARO 5ème Etage Rue Solombavambahoaka Frantsay 77 Antsahavola BP 7631 Antananarivo - MADAGASCAR ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 21

22 Sommaire : 1. Entraide 2. FTHM conseils 3. Partage d expériences 4. Tetik asa Maharitra: Éducation, Humanitaire et Sociale ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 22

23 3. Partage atagede d expérience e 3.1 Informatique : L informatique dans les SSII 3.2 Finance : La finance de marché 3.3 Entreprenariat : La création d entreprise ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 23

24 3.1/ Informatique : l informatique dans les SSII C est quoi une SSII Différents métiers au sein des SSII Les missions confiées aux collaborateurs (Régie vs Forfait) Faire carrière dans une SSII ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 24

25 3.1/ Informatique : l informatique dans les SSII Différents métiers au sein des SSII - Organisation (Stratégie métiers) - Maitrise d ouvrage (Métiers) - Maitrise d œuvre (Techniques) ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 25

26 3.1/ Informatique : l informatique dans les SSII Perspectives 2009 Les grandes SSII continuent à recruter des débutants ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 26

27 3.1/ Informatique : l informatique dans les SSII Perspectives 2009 Prévisions de quelques SSII ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 27

28 3.1/ Informatique : l informatique dans les SSII Vos interlocuteurs Naivosoa promo 1987 ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 28

29 3. Partage d expérience e 3.1 Informatique : L informatique dans les SSII 3.2 Finance : La finance de marché 3.3 Entreprenariat : La création d entreprise ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 29

30 3.2/ Finance de marché dans les banques Les métiers de la finance dans les banques ou corporate : 1/ Front office : Trader (market maker / prop trader) Sales Recherche : Stratégiste / Analyste / Économiste / Ingénieur financier 2/ Middle office : assistant trader 3/ Back office : validation des opérations ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 30

31 3.2/ Finance : métier d un stratégiste taux Métier d un Stratégiste taux ou Stratège Taux Strategist Trader Sales Clients ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 31

32 3.2/ Finance : métier d un stratégiste taux Formation pour devenir Stratégiste Taux Base Macro-économie Mathématique et Statistique Formation universitaire ou ingénieur type ENSAE On peut être économiste de marché avant de devenir Stratégiste taux. ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 32

33 3.2 / Finance de marché dans les banques : quel avenir? Finance : quel avenir dans la finance d investissement des banques? -Difficile avec la crise : un nouveau monde -Nationalisation? Les banques ont des besoins de liquidité et font appel à l État - Fusion des banques : ex. SGAM & CAAM - Les métiers en vogue : gestion de risque après l affaire laffaire Kerviel ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 33

34 3.2/ Finance dans les corporates Finance dans les corporates : -Ex. Total / LVMH -Front office / Back office : Selon la taille de l entreprise -Ex. Gestion de trésorerie Couverture des risques de change ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 34

35 3.2 / Finance : Asset Manager Asset : Actif (différentes types d Actifs (taux, actions/indices, forex, ) Manager : Gérant (différents types de Gérant selon l Actif et selon le type de Gestion (dynamique, systématique, ) Gérant d Actif : une personne à laquelle on confie la gestion de ses actifs selon l objectif et la performance définis conjointement (e.g. répliquer et battre un benchmark, stratégie sur des opportunités de volatilités, ) ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 35

36 3.2/ Finance Vos interlocuteurs Aro - promo 1990 Stratégiste Taux Ando promo 1989 f ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 36

37 3. Partage d expérience e 3.1 Informatique : L informatique dans les SSII 3.2 Finance : La finance de marché 3.3 Entreprenariat : La création d entreprise ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 37

38 Motivations: 3.3/ Entreprenariat : La création d entreprise l'affirmation de soi, de ses idées et de ses compétences - liberté, indépendance - autonomie accrue -autosatisfaction ti ti Responsabilités: diriger, assumer ses propres erreurs, pouvoir de décisions - échapper à la hiérarchie, aux contraintes - valorisation de son savoir-faire - acquisition d'un compétence élargie Valorisation sociale - intégration sociale - gagner plus - épanouissement, réussite ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 38

39 3.3/ Entreprenariat : La création d entreprise Quelques pistes: - Créer dans le métier déjà exercé (le moins risqué) - Créer suivant les nouvelles idées, nouvelles tendances (produits, modes de consommation...) - Créer un nouveau produit ou service (technologie pointue...) - Reprendre une activité (entreprise en difficulté, affaire familiale...) - Rejoindre un réseau de franchise ou commerce organisé (restauration, garage, hôtellerie...) ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 39

40 3.3/ Entreprenariat : La création d entreprise Principales étapes de création: 1 - Trouver l'idée 2 - Élaborer le projet personnel 3 - Faire l'étude de marché 4 - Calculer les prévisions financières 5 - Trouver des financements 6 - Faire un panorama des aides 7 - Choisir un statut juridique 8 - Passer les formalités de création 9 - Installer l'entreprise ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 40

41 3.3/ Entreprenariat : La création d entreprise Sources d'informations: la presse généraliste et/ou spécialisée l école (étudiants) l ANPE -l ACRE - l'urssaf les missions locales la Chambre de Commerce et d Industrie ou la Chambre des Métiers Internet t via les moteurs de recherche h les personnes ayant déjà créé leur propre entreprise, dans son entourage au sens large les conseillers juridiques : avocats, experts comptables, notaires la mairie la Greffe du Tribunal le Salon de la création d entreprise. ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 41

42 3.3/ Entreprenariat : La création d entreprise Avantages / inconvénients: - Responsable des autres, responsable de vie de plusieurs familles en plus de sa propre famille (salariés) - Volonté, dynamisme, combativité - investissement professionnel majeur impliquant des efforts accrus sur le long terme - sacrifices sur la vie personnelle/familiale -compétences multiples: l commerciale, gestion, ressources humaines, droits, administratif... - Changement de régime de protection sociale - perte des avantages sociaux associés au statut de salarié (congés payés, RTT, CE...) - Risque de perte/faillite - etc etc... ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 42

43 3.3/ Entreprenariat : La création d entreprise Vos interlocuteurs 1/ Doly (Promo 1987): Sarl T-PRO (Transports routiers de fret Interurbains) i 2/ Alain Patrick (Promo 1988): Softia Ingénierie / Joël (Promo 1990) Freelance ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 43

44 Sommaire : 1. Entraide 2. FTHM conseils 3. Partage d expériences 4. Tetik asa Maharitra: Éducation, Humanitaire et Sociale ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 44

45 Tetik asa maharitra- Éducation, Humanitaire et Sociale S inscrit dans la continuité de la mise en place de projets oeuvrant pour le développement de Madagascar, initié par l équipe de Sata RAKOTOSON lors de leur mandat au sein de l ASMF ASMF. Actions permettant t aux anciens du collège Saint Michel d apporter leurs aides et soutiens à des projets visant à améliorer la qualité de vie des Malgaches au pays. ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 45

46 Tetik asa maharitra- Éducation, Humanitaire et Sociale Le Projet : installation de douche pour des enfants scolarisés au village d AMPARIHIBE Participation de l ASMF au projet d «aide au développement d un village rural» initié par l association «soleil Marmailles» ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 46

47 Tetik asa maharitra- Éducation, Humanitaire et Sociale AMPARIHIBE : village à 250 km à l Ouest d Antananarivo Compte une quarantaine de maisons Les habitants vivent essentiellement de cultures vivrières On y trouve 2 à 3 petits commerces, un dispensaire, une école gérée é par l Eglise li et une école publique ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 47

48 Tetik asa maharitra- Éducation, Humanitaire et Sociale AMPARIHIBE : village pilote où l association «soleil Marmailles» a commencé diverses actions depuis janvier 2008 Construction d une salle de classe accueillant 80 élèves Alphabétisation et apprentissage de l agriculture lt et de l élevage Enseignement de la discipline, de la politesse et du respect d autrui dautrui l association paie les salaires des deux instituteurs et un moniteur d agriculture ainsi que les fournitures scolaires des enfants. En contrepartie les parents s engagent à ne pas envoyer leurs enfants au champ et à ne pas les garder à la maison pour surveiller les frères et soeurs ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 48

49 Tetik asa maharitra- Éducation, Humanitaire et Sociale Enfants de 4 à 15 ans Ferme-école : demi-journée à l école et demi-journée aux jardins pédagogiques ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 49

50 Tetik asa maharitra- Éducation, Humanitaire et Sociale POURQUOI CE PROJET? C est un projet basé sur l éducation des enfants qui seront les futurs acteurs du développement de leur village C est un projet qui a commencé à porter ses fruits au niveau de la réussite scolaire des enfants et à l adhésion de de plus en plus de villageois à l alphabétisation de leurs enfants C est un projet porté par une association digne de confiance avec ses membres actifs sérieux et dynamiques qui n œuvrent que pour aider les villageois à fonctionner en autonomie dans la production de leurs besoins quotidiens C est un projet qui englobe plusieurs domaines favorisant le développement à Madagascar et dont le suivi régulier est assuré par des personnes sur place Et surtout c est un projet dont fait partie une ancienne du collège et membre cotisant de l ASMF ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 50

51 Tetik asa maharitra- Éducation, Humanitaire et Sociale Mise en place d un système de suivi pour ce projet : Correspondance régulière avec l association Photos Compte-rendu des travaux en cours Visite sur place à l occasion d un déplacement d un membre de l ASMF à Madagascar Ceci jusqu à la fin de l installation de la douche et son inauguration ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 51

52 Tetik asa maharitra- Éducation, Humanitaire et Sociale Comment participer à ce «tetik asa»? Aide financière : Aujourd hui : à glisser dans l urne mis à votre disposition Plus tard : à adresser au bureau de l ASMF sous forme de promesse de don Merci d avance pour ces enfants ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 52

53 Tetik asa maharitra- Éducation, Humanitaire et Sociale Annexe : Devis pour la construction des douches 2,2Mios d Ariary pour quatre cabines de douche, soit 880 ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 53

54 Tetik asa maharitra- Éducation, Humanitaire et Sociale ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 54

55 FIN - Proverbe et Citation Avancer et partager! «C est en forgeant que l on devient forgeron» «Plus on partage, plus on possède. Voilà le miracle». «N'ayez pas peur de faire une erreur. Mais faites en sorte de ne pas faire la même erreur deux fois.» «Les erreurs passent, il n'y a que le vrai qui reste» ASMF Vous remercient de votre attention

56 Tetik asa maharitra- Éducation, Humanitaire et Sociale L association «Soleil Marmailles» Association loi 1901 créée en 2006 et basée à La Réunion Composée de membres issus du milieu hospitalier Le choix de Madagascar vient de membres d origine malgache dont Sylvie RAKOTONDRATSIMBA Razafintsalama promo 1983 (découverte du pays et proximité avec La Réunion) Leur conviction : «Nous pensons que le développement de Madagascar ne peut se faire qu à partir des enfants qui sont l avenir du pays» ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 56

57 Tetik asa maharitra- Éducation, Humanitaire et Sociale A Amparihibe : Autres actions de «Soleil l Marmailles» Construction de puits pour le dispensaire Adduction d eau par éolienne Acquisition d un cuiseur solaire Plantation de jatropha (plants produisant du biocarburant) A Antananarivo : Prise en charge de frais scolaires et autres aides matérielles ponctuelles pour des enfants de la rue (anciennement pris en charge par une congrégation religieuse à Andavamamba) ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 57

58 Tetik asa maharitra- Éducation, Humanitaire et Sociale Quelques photos Les enfants de la rue ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 58

59 Tetik asa maharitra- Éducation, Humanitaire et Sociale Quelques photos Cuiseur solaire «vita malagasy» Plant de Jatropha ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 59

60 Tetik asa maharitra- Éducation, Humanitaire et Sociale Soleil Marmailles : Projets en cours construction de quatre douches (dont une pour les enfants) construction d une salle de classe supplémentaire amélioration de l alimentation des enfants (alimentation des enfants se fait à partir de la production des jardins pédagogiques mais les récoltes actuelles sont insuffisantes par rapport aux besoins) attente de financement ASMF 24/02/2009 «Œuvrer au service d autrui» 60

pprentissage MASTER Formation initiale, formation continue et formation en apprentissage INGÉNIERIE ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE

pprentissage MASTER Formation initiale, formation continue et formation en apprentissage INGÉNIERIE ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE MASTER ÉCONOMIE ET INGÉNIERIE FINANCIÈRE INGÉNIERIE ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE PARCOURS 272 Une formation moderne, pour maîtriser les savoirs et les méthodes des métiers de la finance d aujourd hui. Formation

Plus en détail

BULLETIN D ADHESION 2013

BULLETIN D ADHESION 2013 BULLETIN D ADHESION 2013 Remplir en lettres capitales PROFIL PERSONNEL INFORMATIONS PERSONNELLES Nom :... Nom de jeune fille :... Prénom :... Date de naissance :... Année d entrée au CELSA 1 :..Année de

Plus en détail

Welcome. un état d esprit

Welcome. un état d esprit * Bienvenue. Welcome * un état d esprit Plus qu un message de bienvenue, Welcome c est la promesse d ouverture que nous faisons à chaque collaborateur, dès son arrivée dans le Groupe et tout au long de

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Traitement et contrôle des opérations bancaires en services (pôles) d'appui technique et commercial en réseau de

Plus en détail

Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle

Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle ISUP, l excellence statistique au service de l actuariat des métiers porteurs Les métiers de l actuariat sont des pièces maîtresses du monde

Plus en détail

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières)

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières) Gestion des Risques Nos métiers par activité La Gestion des Risques consiste principalement à maîtriser et à contrôler l ensemble des risques de Crédit Agricole CIB afin de minimiser le coût du risque

Plus en détail

DiFiQ. Diplôme Finance Quantitative. Une formation en partenariat. Ensae Dauphine Bärchen

DiFiQ. Diplôme Finance Quantitative. Une formation en partenariat. Ensae Dauphine Bärchen DiFiQ Ensae Dauphine Bärchen Diplôme Finance Quantitative Une formation en partenariat bonnes raisons 5de s inscrire au DiFiQ 1. Gagnez une maîtrise incontournable des techniques quantitatives en finance

Plus en détail

Licence Professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat

Licence Professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat Licence Professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat BAC+3 Domaine : Droit, Economie, Gestion Dénomination nationale : Management des organisations Organisation : Ecole

Plus en détail

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Un Réseau National de 28 CMI Le réseau FIGURE Formation en InGenierie par des Universités de

Plus en détail

LE DEVENIR DES ÉTUDIANTS DIPLÔMÉS DE MASTER

LE DEVENIR DES ÉTUDIANTS DIPLÔMÉS DE MASTER n 5 décembre 2011 LE DEVENIR DES ÉTUDIANTS DIPLÔMÉS DE MASTER - Enquête à 8 mois - Promotion 2010 RÉSULTATS PAR FILIÈRE Université Nice Sophia Antipolis Service Orientation Observation et Insertion Professionnelle

Plus en détail

Responsable mécénat/ partenariats entreprises

Responsable mécénat/ partenariats entreprises N 4 - RESPONSABLE MÉCÉNAT/ PARTENARIATS ENTREPRISES RESPONSABLE MÉCÉNAT (DÉNOMINATION DAVANTAGE UTILISÉE DANS LA CULTURE), RESPONSABLE PARTENARIATS ENTREPRISES Le responsable Mécénat/partenariats entreprises

Plus en détail

FORMATION CONSEIL. La formation créative. L intelligence collective

FORMATION CONSEIL. La formation créative. L intelligence collective La formation créative CONSEIL FORMATION L intelligence collective formation Partenaire des Centres de formation, des Ecoles, des Universités et des Entreprises Alliance Formation propose Des solutions

Plus en détail

RAPPORT D ETUDE. Mission de vérification des conditions préalables en vue de la mise en place d une mutuelle de santé à Mengong

RAPPORT D ETUDE. Mission de vérification des conditions préalables en vue de la mise en place d une mutuelle de santé à Mengong PROGRAMME GERMANO-CAMEROUNAIS DE SANTE / SIDA (PGCSS) VOLET MICRO ASSURANCE / MUTUELLES DE SANTE ET PVVS B.P. 7814 / YAOUNDE / CAMEROUN TEL. ( 00237 ) 2221 18 17 FAX ( 00237 ) 2221 91 18 Email komi.ahawo@gtz.de

Plus en détail

l intermédiation actions les dérivés actions l asset management

l intermédiation actions les dérivés actions l asset management TALENTS F RST PROFIL du Groupe Créée en 1990, Exane est une entreprise d investissement spécialisée sur trois métiers : l i n t e r m é d i at i o n ac t i o n s, exercée sous la marque Exane BNP Paribas,

Plus en détail

Mon Master à l ESTIM

Mon Master à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Mon Master à l ESTIM Livret des études «A l ESTIM Business School

Plus en détail

ÉCONOMIE en Licence PRÉ-REQUIS ORGANISATION / VOLUME HORAIRE LES DÉBOUCHÉS DE LA FILIÈRE POURSUITES D ÉTUDES / PASSERELLES

ÉCONOMIE en Licence PRÉ-REQUIS ORGANISATION / VOLUME HORAIRE LES DÉBOUCHÉS DE LA FILIÈRE POURSUITES D ÉTUDES / PASSERELLES 2013-2014 ÉCONOMIE en Licence Les informations présentes dans ce document sont valables pour l'année 2013-2014. D'importantes modifications interviendront pour l'année 2014-2015. Il s agit d un cursus

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Margaux, assistante de ressources humaines diplômée d un Master Psychologie sociale du travail et des organisations Les métiers de la Psychologie Le domaine Schiences Humaines

Plus en détail

«Créer et gérer son entreprise»

«Créer et gérer son entreprise» FORMATION CREATION D ENTREPRISE Vous voulez créer ou reprendre une entreprise? (services, commerce, artisanat, activité libérale...) Vous souhaitez vous préparer à votre futur métier de chef d entreprise?

Plus en détail

Cursus LaSalle Beauvais d Ingénieur d Affaires, par la voie de l apprentissage

Cursus LaSalle Beauvais d Ingénieur d Affaires, par la voie de l apprentissage Cursus d Ingénieur d Affaires, par la voie de l apprentissage une autre approche de l enseignement en école d ingénieur L'Institut polytechnique est par vocation lié au monde de l'entreprise. Depuis 1999,

Plus en détail

CALENDRIER DES STAGES 2014/2015

CALENDRIER DES STAGES 2014/2015 CALENDRIER DES STAGES NIVEAU MASTER 1 : BAC +4 Stage obligatoire et/ou recommandé par la formation Dauphine propose aussi 40 formations en apprentissage voir la liste sur https://dauphinentreprises.dauphine.fr

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Maîtrise de l'énergie et environnement de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

PLM PRODUCT LIFECYCLE MANAGEMENT MASTÈRE SPÉCIALISÉ

PLM PRODUCT LIFECYCLE MANAGEMENT MASTÈRE SPÉCIALISÉ INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUÉES DE LYON PLM MASTÈRE SPÉCIALISÉ FORMATION PRODUCT LIFECYCLE MANAGEMENT SYSTEMES D INFORMATION ET STRATEGIES POUR MAÎTRISER LE CYCLE DE VIE DES PRODUITS INDUSTRIELS

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Insertion des diplômés du Master 2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions

Insertion des diplômés du Master 2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions Insertion des diplômés du Master 2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions ENQUETE INSERTION 2012 Auteur CCI Caen Normandie Nom du filtre M2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions Date de

Plus en détail

L assistant de direction, en fonction de son emploi, peut exercer des activités diverses dans les domaines cités précédemment.

L assistant de direction, en fonction de son emploi, peut exercer des activités diverses dans les domaines cités précédemment. L Y C E E 18 rue Delayant - BP 534-17022 La Rochelle Cedex 1-05 46 28 05 70-05 46 41 51 31 ce.0170028n@ac-poitiers.fr - http://hebergement.ac-poitiers.fr/l-jd-larochelle D A U T E T PRESENTATION GENERALE

Plus en détail

Recrutement financier : état des lieux et perspectives

Recrutement financier : état des lieux et perspectives AUSTRALIA BELGIUM FRANCE HONG KONG IRELAND JAPAN LUXEMBOURG NETHERLANDS NEW ZEALAND SINGAPORE SOUTH AFRICA UK USA Recrutement financier : état des lieux et perspectives Antoine Morgaut - 17/03/2009 1 Sommaire

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Développement compétences Apprentissage Programmes «executive» Chaires d entreprise VAE Partenariats Stages International Intra-entreprise

Plus en détail

L APPRENTISSAGE à Paris 1

L APPRENTISSAGE à Paris 1 L APPRENTISSAGE à Paris 1 www.univ-paris1.fr de la Licence Professionnelle au Master 2 L apprentissage un atout pour votre insertion professionnelle Un diplôme, un travail, un revenu tout au long de votre

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Questions d Entretiens en Finance de Marché Retour 2011/2012

Questions d Entretiens en Finance de Marché Retour 2011/2012 Questions d Entretiens en Finance de Marché Retour 2011/2012 Université Lille 1 - Master 2 Mathématiques et Finance Mathématiques du Risque Contact : alexis.fauth@invivoo.com http://samm.univ-paris1.fr/-alexis-fauth-

Plus en détail

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010 Référentiel métier de Directeur(trice) des soins Ce référentiel intègre à la fois le métier Directeur(trice) des soins en établissement et celui de Directeur(trice) des soins en institut de formation paramédicale.

Plus en détail

INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2014 MASTERS :

INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2014 MASTERS : INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2014 MASTERS : Finance d entreprise et pratique des marchés financiers Stratégie et finance d'entreprise en Europe Gestion financière

Plus en détail

SMBG Dossier de presse

SMBG Dossier de presse SMBG Dossier de presse Classement SMBG 2009 des Meilleures Formations Post-Bac & Post-Prépa [Licences, Bachelors, Grandes Ecoles] Thèmes abordés : Enseignement supérieur, Pédagogie, Classement, RH Contact

Plus en détail

SPORTIFS DE HAUT NIVEAU

SPORTIFS DE HAUT NIVEAU CERTIFICATS POUR LES SPORTIFS DE HAUT NIVEAU :: CERTIFICATS 4 dispositifs pour accompagner les sportifs de haut niveau dans leurs projets de vie : sport, étude, emploi & développement des compétences En

Plus en détail

4 ème /3 ème MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS

4 ème /3 ème MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS Formation générale et professionnelle par alternance 38300 BOURGOIN JALLIEU 04.74.93.14.38 04.74.28.64.32 E-mail : mfr.mozas@mfr.asso.fr REFLEXION SUR LE PROJET PROFESSIONNEL

Plus en détail

FICHES INSERTION PROFESSIONNELLE

FICHES INSERTION PROFESSIONNELLE FICHES INSERTION PROFESSIONNELLE LICENCE PRO. PROO 2008 DOAINE : DROIT, ECONOIE, GESTION Le SOFIP-Observatoire a réalisé une enquête sur l insertion professionnelle s diplômés Licences Professionnelles

Plus en détail

Master Spécialisé en Finance «Banques et Gestion des risques»

Master Spécialisé en Finance «Banques et Gestion des risques» (Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique) L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Master Spécialisé en Finance «Banques et Gestion des risques»

Plus en détail

MASTER GESTION DE PATRIMOINE, SPÉCIALITÉ GESTION DE PATRIMOINE

MASTER GESTION DE PATRIMOINE, SPÉCIALITÉ GESTION DE PATRIMOINE MASTER GESTION DE PATRIMOINE, SPÉCIALITÉ GESTION DE PATRIMOINE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation Ce Master professionnel

Plus en détail

esi LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER UNIS www.groupe-esi.fr ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER

esi LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER UNIS www.groupe-esi.fr ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER esi ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER UNIS LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER www.groupe-esi.fr PROFIL 1 RE ÉCOLE-ENTREPRISE SPÉCIALISÉE DANS L IMMOBILIER L École Supérieure de l Immobilier (ESI)

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE

TAXE D APPRENTISSAGE En 2010, le Pôle Universitaire Léonard de Vinci fêtera ses 15 ans! Avant même cette date anniversaire s impose aujourd hui le constat d un pari gagné, celui de la proximité avec les entreprises : plus

Plus en détail

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010 007/008 Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Master Comptabilité, Contrôle, Audit Lieu de formation : Clermont-Ferrand Situation générale des diplômés 007/008 au er mars 00 Au er mars 00 Total

Plus en détail

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES MRH. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES MRH. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede. MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES MRH Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+5 Présentation Ce Master en Management des Ressources Humaines

Plus en détail

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire)

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire) Un BTS ou un DUT, une prépa ou une université, ou bien une école spécialisée? Choisir son orientation après le bac n'est pas toujours facile. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques

Plus en détail

Portrait de Femme Meryem Benotmane SSM

Portrait de Femme Meryem Benotmane SSM Portrait de Femme Meryem Benotmane SSM Etre un homme ou une femme ne fait pas grande différence au fond au regard du projet. Ce qui importe c est l investissement de chacun et la richesse des collaborations.

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE 2014

TAXE D APPRENTISSAGE 2014 TAXE D APPRENTISSAGE 2014 3 ÉCOLES POUR ACCOMPAGNER Investissez dans les cursus de nos trois écoles et apportez ainsi votre d un vivier de 2 700 étudiants à fort potentiel." En alliant formation opérationnelle,

Plus en détail

Demain exige l excellence

Demain exige l excellence depuis 2010 classement SMBG ACADÉMIE INTERNATIONALE DE MANAGEMENT EN HÔTELLERIE & TOURISME L Académie Internationale de Management se consacre à la formation des futurs dirigeants du secteur de l hôtellerie

Plus en détail

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011 Dossier de presse Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales Du 18 au 25 novembre 2011 2 Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales - 18 au 25 novembre 2011

Plus en détail

SMBG Dossier de presse

SMBG Dossier de presse SMBG Dossier de presse Classement SMBG 2011 des Meilleures Formations Post-Bac & Post-Prépa [Licences, Bachelors, Grandes Ecoles] Contact : Marie-Anne BINET Directrice de la communication marie-anne.binet@smbg.fr

Plus en détail

DROIT ECONOMIE - GESTION. Sciences Economiques. Banque Patrimoine Assurance. 466 h 18 h 484 h 522 H 18 H 540 H

DROIT ECONOMIE - GESTION. Sciences Economiques. Banque Patrimoine Assurance. 466 h 18 h 484 h 522 H 18 H 540 H Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : DROIT ECONOMIE - GESTION Sciences Economiques Banque Patrimoine Assurance M2 120 ES Volume horaire étudiant : Parcours CPA Parcours Pro 466 h 18 h

Plus en détail

L antenne à thèmes n 11 - février 2014 Le magazine de l ESEPAC

L antenne à thèmes n 11 - février 2014 Le magazine de l ESEPAC L antenne à thèmes n 11 - février 2014 Le magazine de l ESEPAC 1 L ESEPAC vous souhaite une très belle année 2014 2013 fut une très bonne année pour l Esepac, portée par un taux extraordinaire d embauche

Plus en détail

Management des centres de remise en forme et de bien-être par l eau

Management des centres de remise en forme et de bien-être par l eau LICENCE PRO Management des centres de remise en forme et de bien-être par l eau Carte d identité de la formation Diplôme Licence professionnelle Spécialité Management des centres de remise en forme et

Plus en détail

Comment réussir la succession de son entreprise familiale?

Comment réussir la succession de son entreprise familiale? Comment réussir la succession de son entreprise familiale? Contenu Service : Démarrer mon projet... 2 Service : Evaluer mon entreprise... 3 Service : Réaliser un diagnostic de mon entreprise... 4 Service

Plus en détail

Master Marchés Financiers

Master Marchés Financiers Master Marchés Financiers BAC+5 Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Comptabilité-Finance Organisation : Ecole Universitaire de Management Niveau d'entrée : BAC+3 Durée des études : 2 ans DESCRIPTION

Plus en détail

Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam

Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam Colloque International, Liège - 22, 23 et 24 octobre 2014 La professionnalisation

Plus en détail

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE Renforcer l'autonomie des populations et la protection de leur environnement le partenariat continu pour apporter un

Plus en détail

Rapport de STAGE Leclerq Espaces Verts

Rapport de STAGE Leclerq Espaces Verts HOUDEVILLE Gwendoline 3èmeA Rapport de STAGE Leclerq Espaces Verts Jeudi 5 et vendredi 6 décembre 2013 SOMMAIRE SOMMAIRE...2 INTRODUCTION...3 PRÉSENTATION ET ORGANISATION DE L'ENTREPRISE...4 1. Localisation

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP

ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP OBSERVATOIRE DE LA VIE ÉTUDIANTE ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP Étudiants et entreprises ANNÉE 2008 PLAN GÉNÉRAL INTRODUCTION p. 2 I. Étudiants p. 3 A. Statistiques

Plus en détail

Master Management PME - PMI

Master Management PME - PMI IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME - PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand La situation générale des diplômés de la promotion 2007/2008 au er juillet 2009 (0 mois après

Plus en détail

La Commission des Titres d ingénieur a adopté le présent avis

La Commission des Titres d ingénieur a adopté le présent avis Avis n 2010/05-10 relatif à l habilitation de l École polytechnique fédérale de Lausanne (Suisse) à délivrer des titres d ingénieur diplômé admis par l état Objet : G : accréditation et admission par l'état

Plus en détail

Les masters concernés :

Les masters concernés : Les masters concernés : Master Biotechnologies et droit Master Commerce et finance Master Droit Master Droit des affaires internationales Master Droit de la santé Master Juristes européens Master Relations

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Aménagement urbanisme développement et prospective Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir

Plus en détail

Bac + 3 Fiche n 1 IDENTIFICATION DE L'ÉTUDIANT Demande manuscrite rédigée par le candidat - Merci d'écrire très lisiblement

Bac + 3 Fiche n 1 IDENTIFICATION DE L'ÉTUDIANT Demande manuscrite rédigée par le candidat - Merci d'écrire très lisiblement Formations Bac + 3 Dossier de candidature septembre 09 2 choix de formation maximum, par ordre de priorité 1 et 2 (sachant que le choix 2 vous engage) Si plusieurs options sont proposées pour une formation,

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études Le diplômé peut occuper un des métiers suivants : Ingénieur d affaires avant-vente Ingénieurs d étude Consultant ingénieur informatique Ingénieur informatique études / développement

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter Formation Gestion des Ressources Humaines M2S formation Découvrir les techniques de base pour recruter Décrire les fonctions et les emplois Définir un dispositif de formation Formation de tuteur La Gestion

Plus en détail

Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail. ou une poursuite d'études.

Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail. ou une poursuite d'études. SUIO- Juin 2010 GENERALITES Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail. ou une poursuite d'études. Des poursuites d études peuvent être envisagées dans différents

Plus en détail

INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2013 MASTERS :

INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2013 MASTERS : INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2013 MASTERS : Finance d entreprise et pratique des marchés financiers Stratégie et finance d'entreprise en Europe Gestion financière

Plus en détail

TARIFICATION DE PRESTATIONS

TARIFICATION DE PRESTATIONS 15 TARIFICATION DE PRESTATIONS applicables au 15 JUIN 2015 Taux de TVA : 20 % CENTRE DE FORMALITES DES ENTREPRISES Immatriculation au RCS Modification au RCS Radiation au RCS CFENET Carte commerce non

Plus en détail

Mention Mathématiques - Informatique

Mention Mathématiques - Informatique ina Lendrin Juin 2009 Enquête Situation au 1er décembre 2008 des Diplômés* 2007-2008 de Master 2-6 mois après leur sortie. *Diplômés sortants, non réinscrits en 2008-2009, de nationalité Française, âgés

Plus en détail

Master Marchés financiers

Master Marchés financiers Promotion / Site : Clermont-Ferrand Objectif de ce master : Master Marchés financiers Le Master «Marchés financiers» forme des praticiens de haut niveau capables d'évoluer dans tous les métiers de la finance

Plus en détail

PARTENARIATS ENTREPRISES

PARTENARIATS ENTREPRISES PARTENARIATS ENTREPRISES Votre entreprise au cœur de l IÉSEG RENCONTRER LES ÉTUDIANTS ET LES DIPLÔMÉS DE L IÉSEG L IÉSEG accompagne ses étudiants dans le développement de leur projet professionnel et dans

Plus en détail

MAGISTERE BFA BANQUE FINANCE ASSURANCE

MAGISTERE BFA BANQUE FINANCE ASSURANCE MAGISTERE BFA BANQUE FINANCE ASSURANCE la formation Mot du Directeur «Le Magistère BFA a été créé en 1986 et délivre un titre de niveau Master 2. Les étudiants se destinent à entreprendre une carrière

Plus en détail

LISTE DES PIECES A FOURNIR POUR LES DEMANDES D ADMISSION AU SEJOUR DEPOSEES PAR DES RESSORTISSANTS ETRANGERS EN SITUATION IRREGULIERE

LISTE DES PIECES A FOURNIR POUR LES DEMANDES D ADMISSION AU SEJOUR DEPOSEES PAR DES RESSORTISSANTS ETRANGERS EN SITUATION IRREGULIERE PRÉFET DES DEUX-SÈVRES Préfecture Direction de la Réglementation et des Libertés Publiques Bureau de l Etat Civil et des Etrangers NIORT, le 07/06/2013 LISTE DES PIECES A FOURNIR POUR LES DEMANDES D ADMISSION

Plus en détail

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats.

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. PROGRAMME 2015-2016 I - LE CONCOURS : Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. L IFSI de Villefranche

Plus en détail

MASTER. master222.dauphine.fr GESTION D ACTIFS ASSET MANAGEMENT. Formation en alternance, initiale et continue FINANCE

MASTER. master222.dauphine.fr GESTION D ACTIFS ASSET MANAGEMENT. Formation en alternance, initiale et continue FINANCE MASTER FINANCE 222 GESTION D ACTIFS ASSET MANAGEMENT Formation en alternance, initiale et continue master222.dauphine.fr Le mot du directeur La gestion d actifs fait appel à des techniques et à des procédures

Plus en détail

REINSCRIPTION 2015-2016

REINSCRIPTION 2015-2016 REINSCRIPTION 2015-2016 Ce document décrit les modalités de réinscription pour l année 2015/2016. Tout dossier incomplet entrainera la non-remise du certificat de scolarité et le blocage de vos accès informatiques.

Plus en détail

GESTION MANA GEMENT NUMÉ RIQUE

GESTION MANA GEMENT NUMÉ RIQUE GESTION MANA GEMENT NUMÉ RIQUE ITESCIA, L ECOLE DU I-MANAGEMENT BUSINESS ANALYST Quand on entre à ITESCIA, qu on a envie de se former pour s épanouir plus tard dans son métier, on est quasiment sûr d accomplir

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Management des organisations de l Université Paris Dauphine Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Filière Informatique:

Filière Informatique: Filière Informatique: Du Bac au Doctorat filiere-informatique@univ-reunion.fr Université de la Réunion Le 18 novembre 2014 (Université de la Réunion) Informatique 1 / 24 Plan 1 Cadre général 2 Licence

Plus en détail

Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la cuisine

Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la cuisine LICENCE PRO Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la cuisine Carte d identité de la formation Diplôme Licence professionnelle Spécialité Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la

Plus en détail

WWW.UNIV-LYON3.FR RÉPERTOIRE

WWW.UNIV-LYON3.FR RÉPERTOIRE Répertoire des stages Scuio 2014 16/01/14 10:56 Page 1 WWW.UNIV-LYON3.FR RÉPERTOIRE DES STAGES 2013 2014 3 4 5 6 7 ÉDITO L UNIVERSITÉ JEAN MOULIN LYON 3 LE BUREAU D AIDE À L INSERTION PROFESSIONNELLE VOUS

Plus en détail

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Institut Universitaire de Formation des Maîtres Université de Provence - Aix-Marseille Université 20 ans d expérience dans la formation des professionnels dans les métiers de l enseignement, de l éducation

Plus en détail

Création d un module complet de sondage en ligne

Création d un module complet de sondage en ligne Sté KOTAO StillinContact.com 6 Avenue du Tregor 190 PLERIN Création d un module complet de sondage en ligne Mini Rapport de stage TANGUY Arnaud Département Informatique I.U.T de Lannion 6 Juin 005 INTRODUCTION

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

OBTENEZ VOTRE DIPLÔME D UNE DES MEILLEURES UNIVERSITÉS AMÉRICAINES DÉBUTEZ EN FRANCE, POURSUIVEZ AUX ETATS-UNIS.

OBTENEZ VOTRE DIPLÔME D UNE DES MEILLEURES UNIVERSITÉS AMÉRICAINES DÉBUTEZ EN FRANCE, POURSUIVEZ AUX ETATS-UNIS. OBTENEZ VOTRE DIPLÔME D UNE DES MEILLEURES UNIVERSITÉS AMÉRICAINES DÉBUTEZ EN FRANCE, POURSUIVEZ AUX ETATS-UNIS. Angers, France 1 VOTRE VOYAGE AUX ÉTATS-UNIS COMMENCE EN FRANCE. ANGERS, FRANCE Faire le

Plus en détail

DROIT, ÉCONOMIE & GESTION MANAGEMENT DES PME PMI. www.univ-littoral.fr

DROIT, ÉCONOMIE & GESTION MANAGEMENT DES PME PMI. www.univ-littoral.fr DROIT, ÉCONOMIE & GESTION master MANAGEMENT DES PME PMI www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION Ce master généraliste offre des savoirs en gestion et des aptitudes managériales aux étudiants. Il

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION ÉCONOMIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION ÉCONOMIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION ÉCONOMIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / ÉCONOMIE Sous réserve d accréditation LA LICENCE EN ÉCONOMIE Certification de niveau II (Bac+3) : 6 Semestres - 180 crédits

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT STRATEGIE, SPECIALITE MANAGEMENT HOTELLERIE TOURISME

MASTER MANAGEMENT STRATEGIE, SPECIALITE MANAGEMENT HOTELLERIE TOURISME MASTER MANAGEMENT STRATEGIE, SPECIALITE MANAGEMENT HOTELLERIE TOURISME RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Management Entrepreneuriat

Plus en détail

Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études.

Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études. GENERALITES Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études. Des poursuites d études peuvent être envisagées dans différents types de

Plus en détail

MASTER M1. Mention Droit des Affaires. M1 : Tronc Commun. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine :

MASTER M1. Mention Droit des Affaires. M1 : Tronc Commun. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine : MASTER M1 2013-2014 Mention Droit des Affaires M1 : Tronc Commun BAC + 1 2 3 4 5 Domaine : Droit, Economie, Gestion 1. Editorial du responsable Le M1 de la Mention Droit des Affaires vise à approfondir

Plus en détail

Sciences des organisations

Sciences des organisations Niveau LICENCE : BAC 3 MAGISTERE : BAC+2 à 5 Dans les mentions : Droit et Gestion, Economie Appliquée, Gestion, Management Professionnalisant, Management de L Hôtellerie-Restauration, Sciences de la société.

Plus en détail

Réunion d information sur la formation professionnelle continue

Réunion d information sur la formation professionnelle continue Réunion d information sur la formation professionnelle continue Réseau GRAINE Pays de la Loire Lundi 07 juillet 2014 06/10/14 1 Panorama des dispositifs de formation PLAN DE FORMATION PROFESSION- NALISATION

Plus en détail

Syndicates par Fundme

Syndicates par Fundme Syndicates par Fundme Un Syndicate, qu est-ce que c est? C est une communauté d investisseurs privés (Business Angels), qui se réunissent autour du savoirfaire d un investisseur leader. Cette communauté

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / ISEM Sous réserve d accréditation LA LICENCE GESTION Certification de niveau II (Bac+3) : 6 Semestres - 180 crédits (ECTS) Conditions

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management des organisations de l économie sociale et solidaire de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience. avec l IFPASS. www.ifpass.fr

La Validation des Acquis de l Expérience. avec l IFPASS. www.ifpass.fr La Validation des Acquis de l Expérience avec l IFPASS www.ifpass.fr Le Pôle Orientation et VAE de l IFPASS Le Pôle Orientation et VAE de l IFPASS est au service des professionnels de l assurance, qu ils

Plus en détail