LES MATINÉES DE L IMMOBILIER. Le projet de création de la Métropole du Grand Paris Bilan et perspectives du marché des bureaux en Île-de-France

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES MATINÉES DE L IMMOBILIER. Le projet de création de la Métropole du Grand Paris Bilan et perspectives du marché des bureaux en Île-de-France"

Transcription

1 LES MATINÉES DE L IMMOBILIER Le projet de création de la Métropole du Grand Paris Bilan et perspectives du marché des bureaux en Île-de-France 3 juillet 2014

2 Programme Les Matinées de l Immobilier 03/07/14

3 Présentation du projet de création de la Métropole du Grand Paris Pierre CHEDAL-ANGLAY Adjoint au Délégué Général à Paris Métropole et aux coopérations interterritoriales Les Matinées de l Immobilier 03/07/14

4

5 QU EST-CE QUE LA METROPOLE DU GRAND PARIS? La Métropole du Grand Paris est un établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre, à statut particulier, qui se substituera à ceux existants aujourd hui. Elle sera créée au 1 er janvier Elle regroupera au moins 6,7 millions d habitants. Elle sera subdivisée en «territoires» d un minimum de habitants. Paris constituera un territoire.

6 QUELLES SONT LES COMMUNES CONCERNEES? METROPOLE DU GRAND PARIS 124 membres obligatoires : Paris et les 123 communes de la petite couronne 46 membres optionnels (choix à déterminer d ici fin 2014) AUTRES COMMUNES DE L AGGLOMERATION Regroupements d au moins habitants

7 DES INTERCOMMUNALITES AUX TERRITOIRES Population déjà en intercommunalité Hauts de Seine : 70 % Seine-Saint-Denis : 70 % Val de Marne : 59 %

8 QUELS SERONT SES DOMAINES DE COMPETENCES? LES ENJEUX DE LA CREATION DE LA METROPOLE DU GRAND PARIS améliorer le cadre de vie réduire les inégalités entre les territoires développer un modèle urbain, social et économique durable renforcer l attractivité des territoires D OÙ UN TRANSFERT DE COMPETENCES EN MATIERE DE : 1. logement 2. urbanisme et aménagement 3. politique de la ville 4. environnement 5. développement économique Les orientations de ces politiques seront traduites dans un document unique : le «projet métropolitain»

9 1. LOGEMENT PRINCIPAUX OBJECTIFS : construire au minimum logements / an sur les prévus en Ile-de-France améliorer la performance énergétique des logements anciens rénover et requalifier les logements indignes OUTILS : Plan Métropolitain de l Habitat et de l Hébergement (PMHH) Opérations de logements et soutien financier aux opérations des communes + Délégation de l Etat après approbation du PMHH pour : financer le logement social («aides à la pierre») reloger les ménages prioritaires («DALO») réquisitionner des logements vacants gérer la veille sociale et l hébergement

10 2. URBANISME ET AMENAGEMENT OUTILS : Plan local d urbanisme (PLU) métropolitain comprenant les plans de secteur élaborés par chaque territoire Réalisation d opérations d aménagement d intérêt métropolitain Etablissement, exploitation, acquisition et mise à disposition de réseaux de télécommunications + MOBILISATION DE MOYENS EXCEPTIONNELS EN RELATION AVEC L ETAT convention avec les Etablissements Publics d Aménagement de l Etat capacité de proposer à l Etat des projets d intérêt général pour la construction de logements ou des équipements d accompagnement faculté de bénéficier de compétences dérogatoires en matière d urbanisme (pour la création de ZAC ou la délivrance d autorisations d urbanisme)

11 2. URBANISME ET AMENAGEMENT ET MAINTENANT? : Les communes peuvent modifier leur Plan local d urbanisme (PLU) jusqu au 31 décembre 2015 > En tant que de besoin, c est la Métropole qui portera l achèvement de la procédure à partir du 1 er janvier ET DEMAIN? : Le Conseil de la Métropole décide, avant le 1 er janvier 2018 et à la majorité des 2/3, des opérations d aménagement d intérêt métropolitain, élabore et approuve le P.L.U.M. (les Opérations d Intérêt National (O.I.N.) s imposent à lui). EN MATIERE DE DROIT DE PREEMPTION : C est la Métropole qui l exercera en lieu et place des communes et anciens EPCI.

12 3. POLITIQUE DE LA VILLE PRINCIPAUX OBJECTIFS : restructurer les quartiers en difficulté et accompagner les populations prévenir la délinquance OUTILS : dispositifs contractuels de développement urbain et d insertion économique et sociale dispositifs locaux de prévention de la délinquance implication des habitants dans l élaboration, le suivi et l évaluation des projets

13 4. ENVIRONNEMENT PRINCIPAUX OBJECTIFS : mettre fin aux pics de pollution et réduire les risques pour la santé publique lutter contre les nuisances sonores prévenir les inondations et gérer les milieux aquatiques lutter contre le changement climatique et la précarité énergétique OUTILS : le Plan Climat Energie Territorial Métropolitain (P.C.E.T.) des aides aux actions de maîtrise de la consommation d énergie des mesures incitatives ou prescriptives (par exemple dans le P.L.U.M. ou dans le programme des opérations d aménagement d intérêt métropolitain)

14 5. DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE PRINCIPAUX OBJECTIFS : - développer l emploi - renforcer l attractivité des territoires OUTILS : à définir selon l intérêt métropolitain : la création de grands équipements, sportifs ou culturels; un soutien à l immobilier d entreprises; la création, l aménagement et gestion de zones d'activité industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale, touristique, portuaire ou aéroportuaire. la participation à la candidature à de grands évènements : Jeux Olympiques, Exposition Universelle

15 A QUI SERONT ATTRIBUEES LES COMPÉTENCES DE PROXIMITÉ DES ANCIENS EPCI? Au 1 er janvier 2016, les territoires exerceront les compétences gérées par les anciens EPCI (collecte des déchets, voirie, équipements culturels et sportifs ) Au plus tard le 1 er janvier 2018, la Métropole devra décider à la majorité des 2/3 : soit de conserver ces compétences en les harmonisant au niveau de chaque territoire soit de les restituer aux communes (qui pourront se constituer en ententes ou en syndicats) La Ville de Paris ne sera pas concernée par le transfert de ces compétences de proximité.

16 QUI DECIDERA? LE CONSEIL DE LA METROPOLE comprendra (au moins) 337 conseillers métropolitains désignés par les communes en 2015, puis élus pour moitié au suffrage universel direct en La Ville de Paris sera représentée par 90 conseillers. LES CONSEILS DE TERRITOIRE (15 au max.) seront composés des conseillers métropolitains de chaque territoire et d autant de conseillers municipaux. Ils donneront des avis, élaboreront les plans de secteur composant le PLU métropolitain et gèreront les compétences de proximité. Paris constituera un territoire et le Conseil de Paris exercera les fonctions de Conseil de territoire Deux instances consultatives : une Assemblée des maires un Conseil de développement (partenaires économiques, sociaux et culturels)

17 INSTALLATION D UNE MISSION DE PREFIGURATION DES JUILLET 2014 Une mission est constituée à partir de juillet 2014 sous la forme d un groupement d intérêt public (GIP) associant l Etat et le Syndicat Paris Métropole. Ce GIP sera alternativement présidé par le Président du syndicat Paris Métropole et le Préfet de région. Il comprend un collège d élus et un collège de partenaires socioéconomiques. Composition du collège des élus (décret du 19 mai 2014) : La Maire de Paris et 21 élus représentant la diversité politique du Conseil de Paris Les Maires des communes qui seront membres de la métropole Les Présidents des Conseils généraux d Ile-de-France Le président et un représentant du Conseil régional d'ile-de-france Les présidents des intercommunalités de petite couronne Deux députés et deux sénateurs

18 QUELLES SONT LES MISSIONS DU GIP DE PREFIGURATION? Ce groupement a pour mission de : Rapport au gouvernement d ici le 31/12/14 préparer les conditions juridiques et budgétaires de mise en place de la Métropole, préciser les modalités d exercice des compétences transférées et caractériser l intérêt métropolitain, déterminer les périmètres des territoires, établir les relations financières entre la Métropole et les communes, élaborer un pré-diagnostic territorial pour le projet métropolitain en lien avec l APUR, l IAU, l AiGP, l AFTRP, définir les modalités de mise à disposition des Etablissements Publics de l État. Ces travaux «alimenteront» les ordonnances du Gouvernement et les décrets d application pour compléter et préciser certaines dispositions.

19 QUELLES SERONT LES RECETTES DE LA METROPOLE? 1,84 milliard issu de la fiscalité professionnelle perçue jusque-là par les communes et les intercommunalités 1,53 milliard de Dotation Globale de Fonctionnement de l Etat SOIT UN TOTAL DE RECETTES ÉVALUÉ, À PARTIR DES DONNÉES 2012, À : 3,37 MILLIARDS

20 STRUCTURE DU BUDGET DE LA METROPOLE RECETTES DÉPENSES Dépenses fonctionnelles Compétences métropolitaines Fiscalité professionnelle Dotation de territoire (compétences déléguées) Territoire Dotation territoriale métropolitaine (solidarité) Dotation Globale de Fonctionnement Attribution de compensation (compétences non transférées) Commune

21 EVOLUTIONS A VENIR AUTONOMIE FINANCIERE DES TERRITOIRES ET RETOUR DE LA CROISSANCE FISCALE Les élus de Paris Métropole ont demandé au gouvernement que les territoires aient une plus grande autonomie financière et bénéficient d un retour de croissance fiscale. Le gouvernement s est engagé à revoir les mécanismes définis dans la loi à l occasion de l examen du prochain texte de loi relatif à la décentralisation. REVISION DES MECANISMES DE PEREQUATION REGIONAUX ET NATIONAUX A l occasion de la création de la Métropole, les mécanismes tels que le fonds de solidarité de la Région Ile de France et le fonds de péréquation intercommunal et communal seront redéfinis.

22

23 Bilan et perspectives du Marché des Bureaux en Île-de-France Thierry LAROUE-PONT Président du Directoire de BNP Paribas Real Estate Eric BERAY Directeur Adjoint de BNP Paribas Real Estate Les Matinées de l Immobilier 03/07/14

24 Bilan et perspectives du Marché des Bureaux en Île-de-France Thierry Laroue-Pont, Président Eric Beray, Directeur Paris Développement Les Matinées de l Immobilier - 3 juillet 2014

25 L immobilier d entreprise en Europe

26 Transactions de bureaux en Europe milliers m² Transactions T dans les 9 villes : 5,8 millions de m², soit + 9% T4 T3 T2 T1 prévision Central Paris Central London Munich Frankfurt Berlin Hamburg Madrid Brussels Milan 3 juillet 2014

27 Dynamique des grandes transactions en Europe en m² Londres m² Düsseldorf m² Londres m² Canary Wharf m² Levallois m² Aubervilliers m² Paris QCA Opéra m² Francfort m² Munich 3 juillet 2014

28 Transactions par typologie d utilisateurs Industrie Autres 4% 3% Public 6% Transport - Distribution 17% TIC 15% Autres 9% Industrie 21% TIC 49% Finance 17% Juridique - Conseil 4% TIC 9% Autres 1% Industrie 26% Finance 25% Secteur public 16% Transport - Juridique - Distribution Conseil 9% 3% Media 2% Finance 26% Secteur public 19% Juridique - Conseil Transport - 11% Distribution Media 3% 5% Source : BNP Paribas Real Estate. Données T1 3 juillet 2014

29 12T1 13T1 14T1 12T1 13T1 14T1 12T1 13T1 14T1 12T1 13T1 14T1 12T1 13T1 14T1 12T1 13T1 14T1 12T1 13T1 14T1 12T1 13T1 14T1 12T1 13T1 14T1 Loyer "prime" et taux de vacance des bureaux en Europe Loyer "prime" / m² / an % Taux de vacance ,6 12,6 12,0 10, ,7 6,6 6, , , Central Paris Central London Munich Frankfurt Berlin Hamburg Madrid Brussels Milan 3 juillet 2014

30 Investissement en immobilier d entreprise en Europe milliards milliards d'euros milliards d'euros milliards d'euros 61 Royaume-Uni Allemagne France Italie T1 14 (12 mois glissant) Source : BNP Paribas Real Estate 5 5 Espagne 3 juillet 2014

31 Investisseurs par nationalité 12% 6% 2% 5% 5% 3% 6% 13% 11% 59% 9% 63% 6% 6% 2% 4% 6% 18% 54% 10% Source : BNP Paribas Real Estate. Domestique Zone Euro Amérique Moyen Orient UK Asie Autre Données T1 3 juillet 2014

32 Taux de rendement «prime» des bureaux en Europe Oslo Stockholm 5% 4.5% Helsinki 5.2% 7.25% Tallinn St Petersbourg 10% < 5 % Entre 5 % et 6.5 % > 6.5 % Riga 7.75% Edimbourg Glasgow 5.8% 5.8% Vilnius 7.5% Manchester Dublin Amsterdam Hambourg 5.8% 4.6% Varsovie 6.25% 5.9% Berlin La Haye Düsseldorf 6.6% 4.6% Birmingham 5.8% 6.4% 3.5% 4.8% Lille Bruxelles Cologne Londres 4.9% 5.7% 5% 6.25% 4.7% Francfort 4.6% Prague 4.3% Luxembourg Munich 6.6% 7.25% Bratislava Paris 4.3% 4.9% Rennes Vienne 7.75% Genève Budapest 3.2% Lyon 5.7% 5.8% Milan 9.5% 8.3% Bucarest Belgrade 6.2% Toulouse 6.1% Marseille Rome 6.3% Istanbul Madrid 6% Barcelone 7.25% 5.8% Lisbonne 7.25% Moscou 10% 3 juillet 2014

33 Le marché des bureaux à Paris

34 Transactions bureaux Île-de-France 1 er semestre Données provisoires Estimations 2014 S1 > m² m² milliers m² m² m² < 500 m² % moyenne 10 ans : Variation 2014/ % -8% +6% -4% +54% +3% % Source : BNP Paribas Real Estate, Immostat 3 juillet 2014

35 Transactions en Île-de-France 1 er semestre milliers m² > m² Données provisoires Estimations 2014 S1 Paris < m² 250 QCA hors QCA Moyenne 10 ans % -3% La Défense Croissant Ouest 150 Péri- Défense Neuilly / Levallois Boucle Nord Boucle Sud 1 ère Couronne Nord Sud Est % +78% +107% -44% -10% +97% -25% % Source : BNP Paribas Real Estate, Immostat 3 juillet 2014

36 Transactions > m² en 2014 en Île-de-France (32 opérations m²) PARIS QCA 90 Ch-Elysées Paris m² On 55 Paris m² 620 Le Tivoli Paris m² Confidentiel Primopéra Paris m² Astorg Paris m² 750 PARIS hors QCA Nord Pont Paris m² 420 Sud Pont Paris m² 460 Strato Paris m² Vente 128/132 Raspail Paris m² Vente A9/B Paris m² 480 Equation Paris m² 340 Le Garance Paris m² 430 Hector Malot Paris m² 365 NORD & EST Urba Green Joinville le Pont m² Vente Millénaire Aubervilliers m² 350 SUD Resonance Bagneux 7 254m² 320 Campus Dassault Vélizy m² 270 Transactions BNPP RE LA DEFENSE First La Défense 6 964m² 530 Ile-de-France La Défense 6 125m² Conf. Carpe Diem La Défense m² Eqho La Défense m² 470 Initiale La Défense 5 616m² OUEST Citylights Boulogne m² Nouvelle Air Issy m² 370 Espace Seine Levallois m² 440 Ecowest Levallois m² 478 OUEST Eko Rueil m² 195 Green Office Rueil m² Fontanot Nanterre 8 329m² 282 Boma Suresnes m² 350 Le Nuovo Clichy m² 330 Campus Châteaufort m² Vente (23M ) 3 juillet 2014

37 Transactions > m² en 2014 en Île-de-France (32 opérations m²) PARIS QCA PARIS QCA PARIS hors QCA PARIS hors QCA NORD & EST 90 Ch-Elysées Paris Ch-Elysées Paris m² m² Nord Pont Paris m² 420 Nord Pont Paris m² 420 Urba Green Joinville le Pont m² Vente On 55 Paris m² 620 Sud Pont Paris m² 460 Millénaire Aubervilliers m² 350 On 55 Paris 08 Le Tivoli Paris m² Confidentiel 5 114m² 620 Sud Pont Paris m² 460 Strato Paris m² Vente Primopéra Paris 09 Le Tivoli Paris m² m² Confidentiel 128/132 Raspail Paris m² Vente Strato Paris m² Vente 1 Astorg Paris 08 Primopéra Paris m² m² 650 A9/B Paris m² /132 Raspail Paris m² Vente SUD Equation Paris m² 340 Resonance Bagneux 7 254m² Astorg Paris m² 750 A9/B Paris m² 480 Le Garance Paris m² 430 Campus Dassault Vélizy m² 270 Hector Malot Paris m² 365 Equation Paris m² 340 Le Garance Paris m² 430 Hector Malot Paris m² 365 Transactions BNPP RE LA DEFENSE First La Défense 6 964m² 530 Ile-de-France La Défense 6 125m² Conf. Carpe Diem La Défense m² Eqho La Défense m² 470 Initiale La Défense 5 616m² OUEST Citylights Boulogne m² Nouvelle Air Issy m² 370 Espace Seine Levallois m² 440 Ecowest Levallois m² 478 OUEST Eko Rueil m² 195 Green Office Rueil m² Fontanot Nanterre 8 329m² 282 Boma Suresnes m² 350 Le Nuovo Clichy m² 330 Campus Châteaufort m² Vente (23M ) 3 juillet 2014

38 Covea dans le Tivoli - Paris QCA Le Tivoli Paris 09 QCA Opéra m² Rénovation lourde 2 ème transaction la plus importante dans le QCA depuis juillet 2014

39 Taux de vacance 2014 T1 % 25 Neuf Seconde main moyenne Croissant Ouest 3,7 1 ère Couronne 2 ème Couronne 4,6 10 0,7 0,4 Paris 4,4 15,3 0,7 3,3 2,0 0,2 3,7 0,9 0,4 0,1 0, ,5 0,2 4,5 7,0 0,7 2,1 0,4 0,1 5,0 5,3 0,2 3,7 1,3 4,7 8,5 10,3 10,7 9,3 6,5 6,9 6,9 9,1 8,0 7,3 6,9 3 juillet 2014

40 Offre future milliers m² Offres en chantier PC obtenus Source : BNP Paribas Real Estate 3 juillet 2014

41 Plusieurs secteurs en tension à horizon Au 1 er avril 2014 Moyenne annuelle de transactions sur 5 ans (hors comptes propres) La Défense ère Couronne Nord Offre neuve existante Offre future certaine Paris QCA élargi Péri Défense Paris hors QCA Boucle Sud 3 juillet 2014

42 Évolution des grandes recherches Volume Nb (nombre) (milliers de m²) T-11 4T-12 1T-13 2T-13 3T-13 4T-13 1T juillet 2014

43 Grandes recherches de bureaux par secteur géographique (en m²) et La Défense et + 1 ère couronne Nord et + Croissant Ouest et + Paris QCA et + 1 ère couronne Est et Paris hors QCA et + 2 ème couronne Ouest et + 1 ère couronne Sud Source : BNP Paribas Real Estate et + 2 ème couronne Sud 3 juillet 2014

44 Loyer facial moyen - Bureaux neufs sur 12 mois HT HC / m² / an Projection 2014 Paris QCA Étoile Paris QCA Opéra La Défense Boucle Sud Péri Défense 200 Boucle Nord 100 T1 T1 T1 T1 T1 T1 T1 T1 T1 T1 T1 T1 T1 T Source : BNP Paribas Real Estate 3 juillet 2014

45 Loyer facial moyen - Bureaux neufs Paris sur 12 mois HT HC / m² / an Paris QCA Étoile Paris QCA Opéra Paris 5/6/7 Paris 14/15 Paris 12/13 Paris 18/19/ T1 T1 T1 T1 T1 T1 T1 T1 T1 T1 T1 T1 T1 T Source : BNP Paribas Real Estate 3 juillet 2014

46 Mesures d accompagnement moyennes Île-de-France 17% Boucle Nord 18% 1 ère Couronne Nord Évolution 2013/2014 La Défense 24% Péri Défense Neuilly/ Levallois 19% Paris QCA élargi 29% 20% 14% Boucle Sud Paris hors QCA 13% 1 ère Couronne Est 30% 2 ème Couronne 22% 19% 1 ère Couronne Sud 18% 3 juillet 2014

47 Mesures d accompagnement en Île-de-France en Global Île-de-France par tranche de surface 17% < m² > m² % m² 17 % 19 % par période ferme d engagement par état des locaux Neuf 19% 14% 14% 16% 19% 19% Seconde main 16% 3 ans 4 ans 6 ans 9 ans 12 ans Écart entre le loyer facial et le loyer économique, pondéré par le volume des transactions juin 2014

48 Les tendances des utilisateurs

49 Focus sur QCA : m² (hors transactions directes) Transactions <5000 m² en volume sur QCA SSII / Informatique / Internet / Télécom / High-Tech % Pharma / Bio-technologies 1% Matières Premières / Agriculture 1% Artistique / Musique / Cinéma 1% Hôtellerie / Loisir / Restauration 2% Formation / Evénementiel 3% Industrie / Energie / Transport 3% Assurance / Mutuelle 4% Avocats / Notaires / Conseil juridique 12% Public / Para-public / Associations 5% Immobilier / Construction 5% Conseil / Audit / Recrutement / Comptable 10% Luxe / Cosmétiques / Spiritueux 6% Communication / Marketing / Médias 9% Banque / Finance / Private equity 9% Autre 8% Commerces / Textile / Distribution 6% 3 juillet 2014

50 La net économie investit le QCA depuis 2008 La demande placée en nombre et en volume sur QCA < m² m² m² m² m² m² 3 juillet 2014

51 Dynamique des secteurs d activité Projection (croissance moyenne annuelle) 1,5% 1,0% Emploi Services aux entreprises LES DYNAMIQUES Construction NTIC Information et Communication 0,5% 0,0% Energie (électricité, gaz et eau) LES RÉSISTANTS Commerce Transport et entreposage Banques & Assurances -0,5% Secteur public -1,0% LES MOINS PERFORMANTS Industrie -1,5% -0,5% 0,0% 0,5% 1,0% 1,5% 2,0% 2,5% Valeur ajoutée Source : BNP Paribas, Oxford Economics. 3 juillet 2014

52 L activité de leur entreprise est stable Aujourd hui, comment jugez-vous l activité de votre entreprise? 45% 4% 18% En forte croissance Plutôt en croissance Stable Plutôt en difficulté En forte difficulté 46% Rappel % 14% 3% 30% 9% 29% En difficulté 22% (+6) En croissance 33% (-5) En difficulté 16% En croissance 38% USER INSIGHT 2013 Base : Hors administration ou établissement public, 85% des répondants 3 juillet 2014

53 La conjoncture n aura pas d incidence sur leur projet Pour , la conjoncture actuelle vous encourage-telle à? 14% Accélérer ou relancer vos projets immobiliers Elle n a pas d incidence sur vos projets immobiliers Freiner ou suspendre vos projets immobiliers 56% 30% USER INSIGHT 2013 Base : 100 % des répondants 3 juillet 2014

54 52% des utilisateurs ont l intention de déménager Envisagez-vous un ou des déménagements à court ou moyen terme? 3% Oui Non Ne se prononce pas 61% À échéance < 2ans 45% 52% USER INSIGHT 2013 Base : 100 % des répondants 3 juillet 2014

55 Les RH envisagent une stabilité des effectifs Quelle sera votre politique en termes d effectifs à court ou moyen terme en France? 6% 26% Augmentation des effectifs Stabilité des effectifs Réduction des effectifs Ne se prononce pas % 14% USER INSIGHT 2013 Base : 100 % des répondants juillet 2014

56 Concept 1 : l émancipation IGH Adapter la tendance «campus» (confort + grande surface horizontale) sur des IGH dans Paris et proche Paris. Un immeuble de grande hauteur affranchi de toutes les contraintes techniques et économiques : CHC limitée Terrasses accessibles Ouvrants de confort en étage 1 seule trémie d ascenseurs Paliers éclairés naturellement Des charges maîtrisées De grands plateaux (2000 m²) Un étage de services modulable Un panel de services pour faciliter le quotidien des salariés 3 juillet 2014

57 Majunga

58 Concept 2 : Immotique L optimisation du confort, de la sécurité et de la performance des immeubles La domotique Programmer des scenarios de la vie quotidienne. Piloter via le smartphone l intensité de la lumière, la température et la climatisation, le réglage des stores La gestion technique de l immeuble Surveiller et adapter en temps réel les consommations étage par étage Stopper l éclairage grâce à des détecteurs de présence 3 juillet 2014

59 Concept 3 : le télétravail La gestion dynamique des espaces et le télétravail Gestion de l espace : suppression des postes de travail nominatifs installation de casiers personnels Installation d équipements et solutions logiciels : wi-fi et ordinateurs portable softphone et visioconférence Encadrement du télétravail: 2 jours maximum par semaine à domicile

60 Concept 4 : le co-working Création de solutions alternatives pour favoriser les synergies Des aménagements : Co-working dans les bureaux : fusion entre l open-space et le bureau cloisonné Des centres d affaires «résidentiels» : Co-working dans un bureau secondaire à côté des domiciles des salariés LE TIERS LIEUX, la bonne alternative au télétravail et au nomadisme! 3 juillet 2014

61 The endless table The Barbarian à New-York 335 METRES DE LONG Designer : Clive Wilkinson 1. Une méthodologie en 4 phases 2. La garantie du succès de votre projet 3. Un partenariat sur-mesure

62 Les solutions d aménagement de CD&B 1. Une méthodologie en 4 phases 2. La garantie du succès de votre projet 3. Un partenariat sur-mesure

63 Concept 5 : les services pro/perso Offrir aux salariés des services facilitant leur vie professionnelle et surtout personnelle. Espace détente Press & Drink Terrasses Jardins et espaces paysagés Espace repos Terrains de Squash Salle de musculation Spa Centre de fitness avec vestiaires Beauty room Auditorium, centre de conférences Salle de réunion (modulaire ou classique, informelle ) Plug & Work : des prises électriques et réseau dans tous les espaces Conciergerie Magasin de campus ouvert en permanence 3 juillet 2014

64 Google à Zurich et TBWA à Tokyo 1. Une méthodologie en 2. La garantie du succès 3. Un partenariat 4 phases de votre projet sur-mesure 64

65 Concept 6 : L immhôtel Un dispositif à l image de l hôtellerie pour optimiser le confort des visiteurs et des salariés Accessibilité : - Trafic et itinéraire : automobile et transport en commun - Réseau social de co-voiturage - Un référencement de l immeuble dans les GPS Télécommunication : - Wifi et 3 G dans tout l immeuble (hall et parking) Mise en scène sensorielle : - Audition : musique d ambiance, TV - Vue : œuvres d art, jeu de lumière, plantes - Odorat : parfum d ambiance - Toucher : des matières différentes et modernes pour le mobilier - Goût : des boissons et des snacks à disposition Mise à disposition et services : - Beauty kits ; chargeurs téléphones en libre-service ; consigne - Room services 3 juillet 2014

66 La mise en scène des immeubles

67 L application «serviciel» de SFL

68 Points clés Un marché des bureaux francilien affichant une orientation positive Le retour des grands utilisateurs dans les quartiers d affaire traditionnels Une très bonne santé du marché locatif parisien, avec raréfaction des offres «prime» et hausse des valeurs Une diversification de la typologie des utilisateurs, avec une forte dynamique de la Net Économie Une nouvelle conception des espaces de travail : «work/life balance», génération Y, nouvelle économie, mutualisation des services 3 juillet 2014

69 Halle Freyssinet : un incubateur de m² dans Paris 13 3 juillet 2014

70 Paris Développement Les Matinées de l Immobilier - 3 juillet 2014

71 Actualités des projets d aménagement parisiens Claude PRALIAUD Directeur de l Urbanisme de la Ville de Paris Les Matinées de l Immobilier 03/07/14

72 Une politique foncière porteuse de dynamique économique Carnot 12 ème Le long du boulevard périphérique, après création d une mini-déchetterie et vente de 723 m² pour l extension du collège-lycée privé voisin, réalisation à venir d un hôtel 2* de 260 chambres (clientèle jeune et familiale ) en limite sud de la porte de Vincennes. Les lauréats sont la société Holidaybreak et la holding Meininger GmbH pour la construction de m². Pullman (15 ème ) Ancien hôtel Pullman Vente par la Ville de Paris à Bouygues, du terrain situé en façade de l ancien hôtel et autrefois utilisé par celui-ci comme jardin d agrément et accès piétons et automobiles. Cette cession apportera une constructibilité supplémentaire de m2, permettant de réaliser m2 environ de bureaux et 143 chambres d hôtel environ. Gerty Archimede 12 ème Promoteur OGIC associé à l agence d architecture Brenac & Gonzalez Programme : Bureaux de m² Equipement public sportif de m².

73 Actualité des projets d aménagement 18e PORTE MONTMARTRE - BINET 18e PNE CHAPELLE INTERNATIONAL 17e PORTE POUCHET 19e GARE ROSA PARKS 17e - CLICHY/BATIGNOLLES 20e - PAUL MEURICE 20e - SAINT BLAISE 12e -20e - PORTE DE VINCENNES 13e - PAUL BOURGET 13e - PARIS RIVE GAUCHE

74 Un pôle tertiaire de m² dans le prolongement du quartier central des affaires Aménageur : Paris Batignolles Aménagement Architecte coordonnateur : François Grether 50 ha m² dont le futur palais de justice de Paris et la Direction régionale de la police judiciaire m² de bureaux logements m² de commerces m² d équipements publics

75 Secteur Nord, un nouvel espace métropolitain Reprise des travaux du TGI Consultation d architectes en cours pour le lot N1 situé au-dessus de la station M14 Porte de Clichy ( m² SPC RIVP, logements, logements étudiants, centre d hébergement et de réinsertion sociale, maison de santé, commerces) Attribution du lot N4 (à usage de bureaux m² SPC) à ICADE Promotion Tertiaire Sur lot N5, (Programme de bureaux m²) la consultation lancée par RFF est en cours.

76 Porte Pouchet (17 e ) Résidence de tourisme et bureaux Résidence de tourisme 145 chambres et commerces en RDC (1 350 m²) > Développée par CFA, filiale de la Financière Duval > Architecte : Hardel et le Bihan Livraison : 2016 Immeubles de bureaux m² > Développés par Kaufmann & Broad >Architecte : François Leclercq Livraison : 2016

77 Porte Montmartre (18 e ) La transformation d un quartier Hôtel d entreprises Atelier d architecture Zundel Cristea m² SDP Livraison hôtels et bureaux SEH ECDM Emmanuel Combarel m² SDP Livraison 2017 Paris Habitat, aménageur, Atelier Choiseul, MOE Mail Binet 50 logements Paris Habitat et services, Kempe Thill architectes Livraison prévue fin 2015 Voie nouvelle Binet et place des écoles école maternelle Defrain et Souquet architectes Livraison prévue sept. 2014

78 Autour de la Gare Rosa Parks Gaston Tessier (19 e ) Lot 1 Ouest Lot 2 Est m² développés par SODEARIF Image Lot 1 Ouest Disponible à partir du 25 novembre Immeuble lot 1 Ouest m² de résidences -135 chambres de résidence hôtelière -280 chambres de résidence étudiante privée -110 chambres de foyer jeunes travailleurs MOE : Brossy & Associés Immeuble lot 2 Est m² de bureaux MOE : Atelier 2/3/4 Travaux : Lot 2 Lot 1

79 Chapelle International Logements m² SOHO m² Hôtel logistique m² Equipements publics m² Bureaux m² Commerces 800 m² Création d un quartier mixte m² Sélection des MOE début juillet suite aux 2 concours lancés par la RIVP pour la conception des SOHO et des logements Premières livraisons en 2018

80 Paul Meurice / Porte des Lilas (20 e ) Lot B-I : Bureaux Programme immobilier : m² SDP de bureaux et 450m² SDP de commerces en pieds d immeuble MOA : Nexity et Crédit Agricole Immobilier Planning : MOE désignée le 3 juillet Travaux : de 2015 à 2017 Lot J / Programme immobilier : m² SDP d hôtel d entreprises / bureaux / activités, associés à m² SDP d équipement (locaux de la Direction de la Propreté et de l Eau de la Ville de Paris) Planning : Dialogue compétitif : sept 2013 à juillet 2014 Travaux : de 2015 à 2017

81 Saint-Blaise (20 e ) Au cœur du quartier Saint-Blaise / Cardeurs-Vitruve, un campus numérique (1 700 étudiants) de m² SDP bâti sur un socle organisé autour d un patio arboré. Consultation de l opérateur immobilier - utilisateur réalisée : Groupe Auvence et Y -Nov Choix de l architecte après concours : 2 ème semestre 2014 Livraison : fin 2016

82 Porte de Vincennes (12 e /20 e ) Dossier de création de la ZAC délibéré au Conseil de Paris de novembre 2013 Présentation du dossier de réalisation au Conseil de Paris fin 2014 / début 2015 Calendrier 11 : : : Surfaces envisagées : 11 : 2 x m² sdp 10 : 2 x 600 m² sdp 18 : m² sdp au nord et m² sdp au sud.

83 75013 PARIS RIVE La poursuite d une dynamique engagée depuis 1991 GAUCHE Superficie : 130 ha 2,455 millions de m 2 SDP m 2 de logements m² de bureaux m 2 de grands équipements m² d équipements de proximité m 2 de commerces, services et activités En 2024 : résidents étudiants emplois

84 PARIS RIVE GAUCHE AUSTERLITZ GARE ILOT A7A8a : Programme commercialisé (hors surfaces destinées à la SNCF) : m² bureaux m² hôtel m² commerces ( m² : îlot A7A m² : Grande Halle) places de parking Deux types de consultations simultanées lancées en avril / Consultation «A» promoteur-investisseur. Acquisition des charges foncières bureaux + hôtel. Construction îlot (dont commerces et parking pour les lauréats B1 et B2) 2/ Consultations «B1» exploitant-investisseur commerces et «B2» exploitant-investisseur parkings Planning lots A7-A8a : - Résultats des consultations A et B fin Livraison 2021

85 PARIS RIVE GAUCHE AUSTERLITZ SUD Lot A9A1 Investisseur : AltaFund (Altaréa Cogedim) MOD : Cogedim Entreprises Maître d œuvre : Ateliers 234 Programme : m², dont : m² de bureaux. 600 m² de commerces Phase du projet : PC déposé Commercialisation : à venir Planning :. Livraison : programmes engagés Lot A9B Promoteur : Kaufman & Broad Maître d œuvre : ECDP (Chr. de Portzamparc) Programme : m², dont : m² de bureaux. 685 m² de commerces Phase du projet : PC délivré Commercialisation : utilisateur identifié Planning :. Livraison : 2017 Ateliers 2/3/4 Lot A9A2 Promoteur : Vinci Immobilier Architecte : Antonini - Darmon Programme : m², dont : m² de bureaux m² de commerces Phase du projet : PC délivré Commercialisation : recherche utilisateur et investisseur en cours Planning :. Début des travaux : 1T Livraison : 2017 Lot A11 Promoteur : Vinci Immobilier Maître d œuvre : Brenac &Gonzales Programme : m², dont : m² de bureaux. 430 m² de commerces Phase du projet : PC purgé Commercialisation : recherche utilisateur et investisseur en cours Planning :. Début des travaux : 3T Livraison : 4T 2015

86 PARIS RIVE GAUCHE TOLBIAC CHEVALERET un immeuble pont et l accueil d une cité numérique dans la halle Freyssinet Lot T6C Promoteur : Icade Promotion Investisseur : confidentiel Maître d œuvre : Marc Mimram Programme : m², dont : m² de bureaux m² de commerces Phase du projet : PC délivré Commercialisation : recherche utilisateur à venir Planning :. Début des travaux : 3T Livraison : 2017 Cité numérique Maître d ouvrage : SDECN (Xavier Niel) Maître d œuvre : agence Wilmotte Programme prévisionnel : m² SDP, permettant d accueillir environ 1000 start up, dont m² dédiés à des équipements communs, des commerces et espaces de restauration. Phase du projet : PC délivré Planning :. Démarrage des travaux : été Livraison : fin 2016

87 PARIS RIVE GAUCHE BRUNESEAU Dans un quartier dédié à la grande hauteur : un premier IGH, l opération Duo 2 Ateliers Jean Nouvel- Hines Lot B3A Investisseur : Ivanhoë Cambridge MOD : Hines France Maître d œuvre : Ateliers Jean Nouvel Programme : m², dont : m² de bureaux m² d hôtel m² de commerces Phase du projet : PC déposé Commercialisation : recherche utilisateur Planning :. Livraison : 2019/2020

88 Contact Karine BIDART Directrice générale Tel. +33 (0) Les Matinées de l Immobilier 03/07/14

Des secteurs d aménagement inscrits dans de grands territoires de développement métropolitains

Des secteurs d aménagement inscrits dans de grands territoires de développement métropolitains MIPIM 2014 Présentation des opérations en cours ou à l étude à Paris Claude PRALIAUD, Directeur de l Urbanisme de la Ville de Paris Des secteurs d aménagement inscrits dans de grands territoires de développement

Plus en détail

Les marchés de l immobilier à l international. Évolutions, structures et performances

Les marchés de l immobilier à l international. Évolutions, structures et performances Les marchés de l immobilier à l international Évolutions, structures et performances Séminaire d actualité 22 mai 2015 Montants investis en immobilier d entreprise milliards d euros 50 45 40 35 30 Données

Plus en détail

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013 Communiqué de presse Vincennes, le 3 avril 2013 Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés En décembre dernier, Bouygues Immobilier, le groupe Brémond, Crédit Agricole

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont :

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont : Communiqué de presse 23 avril 2014 Établissement public d aménagement de La Défense Seine Arche 55 Place Nelson Mandela 92024 Nanterre Cedex L Etablissement Public d Aménagement de La Défense Seine Arche

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction de l'urbanisme Sous-Direction de l Action Foncière 2014 DU 1005 Aménagement 2-6, rue Gerty Archimède (12 e ). Réalisation d un programme de bureaux et d un équipement public sportif. Cession

Plus en détail

DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 2011

DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 2011 AT A GLANCE LES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE JANVIER 212 DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 211 Avec 2 442 m² placés en 211 contre 2 149 m² en 21, le marché des bureaux franciliens connaît

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre Le marché des bureaux 3ème trimestre 28 Octobre 28 1 Nanterre Chiffres clés Le marché de Péri-Défense au 3ème trimestre 28 : Nanterre - Un niveau de demande placée boosté par une transaction clé en main

Plus en détail

Stratégie des villes européennes et développement durable

Stratégie des villes européennes et développement durable Stratégie des villes européennes et développement durable Séminaire FNAU Jean Haëntjens* 01/04/2009 www.addrn.fr * Directeur de l agence d urbanisme de la Région Nazairienne (ADDRN) Auteur de «Le pouvoir

Plus en détail

L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise

L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise ÉTUDE EN BREF Octobre 2011 L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise Pour les investisseurs, l Europe de l immobilier de bureaux n est pas celle qui est délimitée par les accords

Plus en détail

Résultats. Semestriels 2012. Une stratégie en marche. Résultats. Semestriels 2012. Un 1 er semestre très actif. 26 juillet 2012.

Résultats. Semestriels 2012. Une stratégie en marche. Résultats. Semestriels 2012. Un 1 er semestre très actif. 26 juillet 2012. Résultats Semestriels 2012 Résultats Semestriels 2012 Une stratégie en marche 26 juillet 2012 Un 1 er semestre très actif 26 juillet 2012 1 Stratégie et réalisations 2- Performances opérationnelles 3-

Plus en détail

Territoires, compétences et gouvernance

Territoires, compétences et gouvernance Territoires, compétences et gouvernance État des connaissances sur la remise et les taxis Le 4 avril 2012 Agnès Parnaix Tél. : 01 77 49 76 94 agnes.parnaix@iau-idf.fr 1 Sommaire SDCI et périmètres intercommunaux

Plus en détail

Le «Grand Paris» www.investinfrance.org. Le «Grand Paris» Paris, une ville monde. 1. Le projet du grand Paris. 2.

Le «Grand Paris» www.investinfrance.org. Le «Grand Paris» Paris, une ville monde. 1. Le projet du grand Paris. 2. Le «Grand Paris» Paris, une ville monde Paris est au cœur de la 1 ère région économique d Europe, avec un PIB de + de 550 Mds ; Paris est la 1 ère ville européenne pour l accueil des quartiers généraux

Plus en détail

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92)

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92) CENSI BOUVARD 2014 (92) o Prootant du dynamisme de La Défense et de l'attractivité d'une vraie vie de quartier, la résidence Résidhome Paris se situe sur une place bordée de commerces et de restaurants.

Plus en détail

La construction métropolitaine en Ile-de-France

La construction métropolitaine en Ile-de-France 1 La construction métropolitaine en Ile-de-France Eléments d actualité: La réforme territoriale Le devenir du Grand Paris 29 Novembre 2012 Intercommunalité et Métropolisation en Ile-de-France 2 Eléments

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

ATELIER PARISIEN D URBANISME. Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation

ATELIER PARISIEN D URBANISME. Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation ATELIER PARISIEN D URBANISME Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation AVRIL 2015 Directrice de la publication : Dominique Alba Étude réalisée par : François Mohrt Sous la direction

Plus en détail

Synthèse des dispositions relatives à la métropole du Grand Paris. Adoptées par l Assemblée nationale le 10 mars 2015

Synthèse des dispositions relatives à la métropole du Grand Paris. Adoptées par l Assemblée nationale le 10 mars 2015 Synthèse des dispositions relatives à la métropole du Grand Paris Adoptées par l Assemblée nationale le 10 mars 2015 ARCHITECTURE INSTITUTIONNELLE Figurent en rouge les modifications votées par l Assemblée

Plus en détail

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse Une offre complète de 60 boutiques au cœur d un projet urbain ambitieux Toulouse Métropole une agglomération dynamique Croissance démographique la plus élevée d Europe

Plus en détail

Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015

Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015 Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015 125 000 m 2 de bureaux commercialisés en 2014 80 000 m 2 d offre neuve ou en chantier 220 HT HC m²/an de loyer moyen Chantier EDF Lab R&D, juillet

Plus en détail

INDUSTRIELS, FAITES LE CHOIX DE LYON! Salon Industrie Lyon 8 Avril 2015

INDUSTRIELS, FAITES LE CHOIX DE LYON! Salon Industrie Lyon 8 Avril 2015 INDUSTRIELS, FAITES LE CHOIX DE LYON! Salon Industrie Lyon 8 Avril 2015 L AMBITION ÉCONOMIQUE POUR LA MÉTROPOLE DE LYON UNE VÉRITABLE DYNAMIQUE BASÉE SUR UN SOCLE INDUSTRIEL Métropole connectée Métropole

Plus en détail

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant 21 24 212 Un début d année encourageant 11 Avril 212 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2-3 Demande placée et valeurs locatives 4 Carte et principales transactions 5 Offre 6 Définitions 7

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans 9 villes Est Ensemble, une ambition métropolitaine La Communauté d agglomération Est Ensemble a été créée le 1 er janvier 2010. Située aux portes de Paris, elle regroupe 9 villes de Seine-Saint-Denis Bagnolet,

Plus en détail

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique Point d étape Une feuille de route initiale Un enjeu économique : - créer un centre d affaires européen (tertiaire supérieur) - faire un effet levier

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. En présence de : ville de boulogne-billancourt - saem val de seine aménagement

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. En présence de : ville de boulogne-billancourt - saem val de seine aménagement L opération ile seguin-rives de seine présentée au mipim 2009 Pour la troisième année consécutive, la Ville de Boulogne-Billancourt et la SAEM Val de Seine Aménagement participeront au MIPIM, Marché international

Plus en détail

151-155 RUE DE BERCY PARIS 12 e

151-155 RUE DE BERCY PARIS 12 e 151-155 RUE DE BERCY PARIS 12 e WWW.VIVACITY-PARIS.FR DOCUMENT CONFIDENTIEL - NE PAS DIFFUSER - PERSPECTIVE NON CONTRACTUELLE SOMMAIRE 1 PRÉSENTATION p.3 2 SITUATION & ACCÈS p.6 SURFACES 3p.10 4 PLANS

Plus en détail

CONCEPTION D UN ENSEMBLE IMMOBILIER 3 18,20 rue des Pyrénées, 75020 - Opération Paris Pyrénées Maître d ouvrage: ICADE TERTIAL / RATP

CONCEPTION D UN ENSEMBLE IMMOBILIER 3 18,20 rue des Pyrénées, 75020 - Opération Paris Pyrénées Maître d ouvrage: ICADE TERTIAL / RATP SOMMAIRE CONCEPTION D UN ENSEMBLE IMMOBILIER 3 18,20 rue des Pyrénées, 75020 - Opération Paris Pyrénées Maître d ouvrage: ICADE TERTIAL / RATP CONSTRUCTION DE BUREAUX ET COMMERCES 5 avenue de la Porte

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché 11 septembre 2014 Communiqué de presse La Française lance LFP Europimmo, La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché La Française REM lance LFP Europimmo, la première SCPI d entreprise dont

Plus en détail

ICADE ACTIVITÉ DU 3 E TRIMESTRE 2014 CHIFFRE D AFFAIRES EN HAUSSE DE 12 %

ICADE ACTIVITÉ DU 3 E TRIMESTRE 2014 CHIFFRE D AFFAIRES EN HAUSSE DE 12 % COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 23 octobre 2014 ICADE ACTIVITÉ DU 3 E TRIMESTRE 2014 CHIFFRE D AFFAIRES EN HAUSSE DE 12 % Hausse des revenus locatifs de 33 % à périmètre courant (+ 0,2 % à périmètre constant)

Plus en détail

LE DÉMÉNAGEMENT D ENTREPRISE

LE DÉMÉNAGEMENT D ENTREPRISE LE DÉMÉNAGEMENT D ENTREPRISE 2 3 4 POURQUOI, OÙ ET VERS QUEL IMMEUBLE? CONCILIER ESPACE DE VIE ET ESPACE DE TRAVAIL UNE ÉVOLUTION PLUS QU UNE RÉVOLUTION ANNEXE - DÉTAIL DES MOUVEMENTS DES 5 DERNIÈRES ANNÉES

Plus en détail

Le Jatte 6. 7/13 Boulevard Paul-Emile Victor 92200 Neuilly-sur-Seine

Le Jatte 6. 7/13 Boulevard Paul-Emile Victor 92200 Neuilly-sur-Seine Le Jatte 6 Les atouts du site en quelques mots Plusieurs disponibilités à la location, de 340 m² à 535 m² par plateau Des plateaux de 450 m² moyens environ Locaux sécurisés par badge ou digicode Hall d

Plus en détail

Bureau d Etudes Façades & Nacelles

Bureau d Etudes Façades & Nacelles Bureau d Etudes Façades & Nacelles Liste de nos Principales Références Façades Conseil & Assistance auprès des Maitres d Ouvrages, Promoteurs, Architectes Conception d installations permanentes de nettoyage

Plus en détail

pour une métropole solidaire et attractive

pour une métropole solidaire et attractive pour une métropole solidaire et attractive A l origine de Paris Métropole 5 décembre 2001 : premier débat à la Maison de la RATP o 400 acteurs publics du cœur de l agglomération o réunis pour envisager

Plus en détail

Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris

Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris CAMPUS GALLIENI HAUTS-DE-SEINE Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris RÉSIDENCE POUR ÉTUDIANTS LOI SCELLIER PARIS - ILE DE FRANCE 1 ère région économique française Située au carrefour des échanges européens

Plus en détail

Les données urbaines

Les données urbaines Les données urbaines Pour les études de faisabilité, le STIF a chargé l Institut d Aménagement et d Urbanisme d Ile-de- France (IAU IdF), d analyser et d'estimer les évolutions urbaines possibles du territoire

Plus en détail

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX PERSPECTIVES CONJONCTURE ÉCONOMIQUE LE MARCHÉ DES BUREAUX EN ILE-DE-FRANCE 1 er Semestre 212 PERSPECTIVES Un contexte de marché favorable aux utilisateurs La crise financière

Plus en détail

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE LA DEFENSE / SEINE ARCHE Le périmètre d intervention de l EPAD créé en 1958, est devenu périmètre d Opération d Intérêt National en 1983. Celui-ci a été scindé en deux le 19 décembre 2000 entre d une part

Plus en détail

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL 2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL Projet d Aménagement et de Développement Durable Dossier de PLU approuvé 13/26 Face à l augmentation du prix

Plus en détail

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte]

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte] GLOSSAIRE DU CDT AGENCE NATIONALE POUR LA RENOVATION URBAINE (ANRU) L agence nationale pour la rénovation urbaine est un établissement public industriel et commercial, créé par l article 10 de la loi d

Plus en détail

L ÉCO-QUARTER DES BORDS DE SEINE S OUVRE SUR LA VILLE ET LE FLEUVE

L ÉCO-QUARTER DES BORDS DE SEINE S OUVRE SUR LA VILLE ET LE FLEUVE RENOUVELLEMENT URBAIN ECO-QUARTIER - MIXITE SOCIALE CONSTRUCTION - DOSSIER DE PRESSE Paris, le 4 septembre 2013 L ÉCO-QUARTER DES BORDS DE SEINE S OUVRE SUR LA VILLE ET LE FLEUVE SAMEDI 14 SEPTEMBRE 2013

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

AMMONITIA Département Investissement Etude locative

AMMONITIA Département Investissement Etude locative AMMONITIA Département Investissement Etude locative PRESENTATION DE L ARRONDISSEMENT Démographie Paris 17 Paris Population en 2011 168 454 2 234 105 Variation population : taux annuel moyen entre 1999

Plus en détail

Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine. juillet 2012

Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine. juillet 2012 9876 Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine juillet 2012 Sommaire 1. La méthodologie 2. Les dates clefs 3. Les chiffres clefs 4. Les principaux acteurs 5. Organisation

Plus en détail

Commerces de proximité Quelles politiques architecturales, urbaines et économiques des collectivités locales et opérateurs pour optimiser le commerce

Commerces de proximité Quelles politiques architecturales, urbaines et économiques des collectivités locales et opérateurs pour optimiser le commerce Commerces de proximité Quelles politiques architecturales, urbaines et économiques des collectivités locales et opérateurs pour optimiser le commerce de proximité Carole Delaporte et Christine Tarquis

Plus en détail

Sodearif, Partenaire de vos ProjetS immobiliers

Sodearif, Partenaire de vos ProjetS immobiliers Sodearif, Partenaire de vos ProjetS immobiliers L avenir en création imaginer ensemble les solutions durables pour l immobilier de demain édito Depuis plus de 25 ans, Sodéarif, un des leaders du développement

Plus en détail

Bureau d Etudes Façades & Nacelles

Bureau d Etudes Façades & Nacelles Bureau d Etudes Façades & Nacelles Liste de nos Principales Références Façades Conseil & Assistance auprès des Maitres d Ouvrages, Promoteurs, Architectes Conception d installations permanentes de nettoyage

Plus en détail

Company Presenta.on France REAG GmbH Succursale de Paris

Company Presenta.on France REAG GmbH Succursale de Paris Company Presenta.on France REAG GmbH Succursale de Paris LE GROUPE NOS VALEURS IMPLANTATIONS CONSEIL GESTION PROJETS QUELQUES CHIFFRES CONTACTS HISTORIQUE DU GROUPE REAG - Real Estate Advisory Group a

Plus en détail

Activité du 1 er trimestre 2014 : chiffre d affaires en hausse de 15%

Activité du 1 er trimestre 2014 : chiffre d affaires en hausse de 15% Communiqué de presse Paris, le 29 avril 2014 Activité du 1 er trimestre 2014 : chiffre d affaires en hausse de 15% Hausse des revenus locatifs de la Foncière de 41,7 % à périmètre courant (- 0,8 % à périmètre

Plus en détail

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe.

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. L économie de la connaissance et l industrie : au cœur de la stratégie de développement économique de MPM

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES 14 NOVEMBRE 2012 1 ère PARTIE LES LOYERS DES COMMERCES 1 UN CONTEXTE ECONOMIQUE INCERTAIN Situation économique difficile depuis de 2eme semestre 2008. Stagnation de la

Plus en détail

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles Chiffre d affaires 3M 2014 Le Patio, Le Patio, Lyon Lyon - - Villeurbanne CB 21, La Défense Un bon début d année 6 mai 2014 Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité 7 000 m² loués à La Défense

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement SAGL Architectes Associés Août 2014 P A R I S SOGARIS : un acteur référence en logistique urbaine Activité Acteur de

Plus en détail

Dossier de presse 18 juin 2015. LE CARGO Plateforme lieu d'innovation. Contenus numériques & Industries créatives

Dossier de presse 18 juin 2015. LE CARGO Plateforme lieu d'innovation. Contenus numériques & Industries créatives Dossier de presse 18 juin 2015 LE CARGO Plateforme lieu d'innovation Contenus numériques & Industries créatives LE CARGO UN PROJET INNOVANT & AMBITIEUX AU COEUR DE L'ECOSYSTEME Conscients du besoin d appréhender

Plus en détail

Paris WorkPlace 2014 Observatoire de la Métropole du Grand Paris Résultats détaillés Cadres Février 2014

Paris WorkPlace 2014 Observatoire de la Métropole du Grand Paris Résultats détaillés Cadres Février 2014 FM N 111659 Contact Ifop : Frédéric Micheau Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85

Plus en détail

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc? Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?» Le Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) de la baie

Plus en détail

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research #Club Pierre Marché des bureaux en Ile-de-France 9 Juillet 2015 DTZ Research Un 2 ème trimestre meilleur que le 1 er.. Demande placée de bureaux en Ile-de-France, en milliers de m² 3 000 2 500 2 000 1

Plus en détail

QUATRE CONCOURS PRIVES 2008 EXPOSITION D ACTUALITÉ CRÉÉE PAR LE PAVILLON DE L ARSENAL

QUATRE CONCOURS PRIVES 2008 EXPOSITION D ACTUALITÉ CRÉÉE PAR LE PAVILLON DE L ARSENAL 4 concours d'architecture lancés par APSYS GROUPE ET AOS STUDLEY, COGEDIM ENTREPRISE, SODEARIF ET VINCI IMMOBILIER EXPOSITION D'ACTUALITÉ CRÉÉE PAR LE PAVILLON DE L'ARSENAL - 2E ETAGE - MEZZANINE NORD

Plus en détail

Club Construction Durable Logement social. Le logement spécifique, un vecteur de mixité sociale?

Club Construction Durable Logement social. Le logement spécifique, un vecteur de mixité sociale? Club Construction Durable Logement social Le logement spécifique, un vecteur de mixité sociale? 28 novembre 2012 1 Introduction Christine Grèzes, Directrice Développement Durable Bouygues Construction

Plus en détail

2014 DU 1004 Programme hôtelier 31 à 43 boulevard Carnot (12e) - Désignation du candidat - Signature du protocole de cession du volume.

2014 DU 1004 Programme hôtelier 31 à 43 boulevard Carnot (12e) - Désignation du candidat - Signature du protocole de cession du volume. Direction de l'urbanisme Sous-Direction de l Action Foncière 2014 DU 1004 Programme hôtelier 31 à 43 boulevard Carnot (12e) - Désignation du candidat - Signature du protocole de cession du volume. PROJET

Plus en détail

Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours

Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours 1 Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours La réforme territoriale : quelle organisation, quelles compétences demain? Paris, 4 février 2010 1 2 Une longue

Plus en détail

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Bureaux Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Cet observatoire dresse un bilan rapide de l année écoulée et permet de mettre en évidence les tendances de l année 2015. L offre neuve est désormais

Plus en détail

Cinq ans après le début de la crise financière, l économie

Cinq ans après le début de la crise financière, l économie 52 5 L immobilier d entreprise allemand et les investisseurs Par Marcus Cieleback, directeur de recherche, PATRIZIA Immobilien AG. 5.1/ SITUATION GÉNÉRALE Cinq ans après le début de la crise financière,

Plus en détail

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 1. La ville centre de Colmar 2. Les villes couronnes 3. Les pôles pluri-communaux 4. Les pôles secondaires 5. Les villages 6. En zone

Plus en détail

Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse

Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse La première étape de la reconstruction du quartier des zards / Trois Cocus Toulouse, le 1 er juillet 2013 Vue

Plus en détail

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Étude réalisée en partenariat avec Immobilier tertiaire et performance environnementale Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Synthèse Décembre 2013 Ce document synthétise les principaux

Plus en détail

ENTREZ dans une nouvelle ère

ENTREZ dans une nouvelle ère ENTREZ dans une nouvelle ère SOMMAIRE 01 La qualité d une opération Foncière des Régions du 1 er quartier tertiaire lyonnais. page 4 03 de l intelligence environnementale. page 28 02 du smart design et

Plus en détail

Résidence du Val Sénart Résidence Etudiants et affaires

Résidence du Val Sénart Résidence Etudiants et affaires QUINCY SOUS SENART ILE DE FRANCE Résidence du Val Sénart Résidence Etudiants et affaires Chantier au 30 Juillet 2009 1 Situation géographique de la Commune La Commune de Quincy-sous-Sénart, située à une

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Logistique urbaine : Sogaris imagine des solutions adaptées à la ville de demain Le 16 avril 2014 Contacts

Plus en détail

A-QU EST-CE QUE L ORIE? Intervention ADI

A-QU EST-CE QUE L ORIE? Intervention ADI A-QU EST-CE QUE L ORIE? 1 A-QU EST-CE QUE L ORIE? Observatoire Régional de l Immobilier d Entreprise en Ile-de-France créé en 1986 dans un contexte de tertiarisation de l économie ; Pour accompagner les

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier 2013 : UN BON DEUXIÈME SEMESTRE EN PERSPECTIVE 2 e trimestre 2014 Direction des Études Point de conjoncture bureaux Marché locatif Île-de-France UN MARCHÉ

Plus en détail

AFFIRMATION DES METROPOLES ET GRAND PARIS

AFFIRMATION DES METROPOLES ET GRAND PARIS AFFIRMATION DES METROPOLES ET GRAND PARIS A PROPOS DE LA LOI DU 27 JANVIER 2014 DE MODERNISATION DE L ACTION PUBLIQUE TERRITORIALE ET D AFFIRMATION DES METROPOLES DROIT PUBLIC IMMOBILIER Premier volet

Plus en détail

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC Pour l'exploitation du Parc des expositions de la Beaujoire RAPPORT DE PRESENTATION DES CARACTERISTIQUES DU SERVICE DELEGUE 1 er juin 2010

Plus en détail

Marché immobilier en Ile-de-France

Marché immobilier en Ile-de-France Marché immobilier en Ile-de-France Contexte des marchés locatifs et de l investissement Virginie Houzé Directeur Etudes et Recherche France 18 juin 2015 Paris? Liquidité & Risque Liquidité & risque 10

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Compte-rendu REUNION DU CONSEIL DES ELUS. Mardi 8 juillet 2014

Compte-rendu REUNION DU CONSEIL DES ELUS. Mardi 8 juillet 2014 A Paris, le 17 juillet 2014 Compte-rendu REUNION DU CONSEIL DES ELUS Mardi 8 juillet 2014 I / INTRODUCTION Monsieur DAUBIGNY, Préfet de la région d Ile-de-France, Préfet de Paris, Président de la mission

Plus en détail

Planification urbaine et Grand Paris

Planification urbaine et Grand Paris Planification urbaine et Grand Paris François Bertrand DRIEA/UT92-29 novembre 2012 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE Direction régionale et interdépartementale de l'équipement et de l'aménagement Ile-de-France

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

La force d un réseau international.

La force d un réseau international. La force d un réseau international. Paris Linklaters est l un des plus importants cabinets d avocats internationaux. Nous intervenons dans l ensemble des domaines clés du droit des affaires. Nos clients,

Plus en détail

VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS.

VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS. VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS. Yamed Capital est un groupe indépendant de services immobiliers

Plus en détail

Office Avenue. Montrouge Hauts de Seine (92) Espaces Business Montrouge. A partir de 97.251 HT. Mobilier et équipement inclus Rentabilité 4,60% HT

Office Avenue. Montrouge Hauts de Seine (92) Espaces Business Montrouge. A partir de 97.251 HT. Mobilier et équipement inclus Rentabilité 4,60% HT Office Avenue Montouge (92) office-avenue.fr Office Avenue office-avenue.fr Espaces Business Montrouge A partir de 97.251 HT Mobilier et équipement inclus Rentabilité 4,60% HT Montrouge Hauts de Seine

Plus en détail

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar L Envol La destination shopping et détente de Montélimar Dossier de presse 15 octobre 2013 www.groupe-sodec.com Contact presse : Jeanne BAZARD jeanne.bazard@groupe-sodec.com 01 58 05 15 59-06 82 43 45

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 NOVEMBRE 2013 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 NOVEMBRE 2013 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction Travaux des assemblées/affaires juridiques Service Travaux des assemblées/courrier MDT/SV ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 NOVEMBRE 2013 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni

Plus en détail

La mutualisation du stationnement

La mutualisation du stationnement La mutualisation du stationnement Eric GANTELET, Président SARECO SARECO est un bureau d études spécialisé sur les questions de stationnement qui conseille les collectivités territoriales depuis la définition

Plus en détail

Avenant àla Convention avec l Etat

Avenant àla Convention avec l Etat Avenant àla Convention avec l Etat 14 septembre 2010 1 20 années d un partenariat sans précédent : 1987 à aujourd hui Une Convention signée le 24 mars 1987 entre TWDC, l Etat français, la Région Ile de

Plus en détail

Pas si mal. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ile-de-France T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Pas si mal. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ile-de-France T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Pas si mal Ile-de-France T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 4 Offre immédiate 5 Offre future 6 Définitions 7 Dans un climat

Plus en détail

Olswang en France. Immobilier 2014

Olswang en France. Immobilier 2014 Olswang en France Immobilier 2014 Disposant depuis de nombreuses années d une pratique de pointe en immobilier, Olswang compte aujourd hui plus de 100 avocats experts dans ce domaine répartis sur quatre

Plus en détail

ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ

ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ ROISSY PARIS NORD 2 CONNEXION ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ Paris Porte de la Chapelle à 15 minutes Aéroport de Paris-CDG à proximité immédiate DES MOYENS DE TRANSPORT ADAPTÉS À CHAQUE USAGE!ƫ.ƫ!ƫ+%//5ġ.%/ƫ+.

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 1 er trimestre 213 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE

Plus en détail

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006 Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban Forum ANRU du 28 mars 2006 1 Préambule Montauban, face à un enjeu classique : devenir une banlieue de Toulouse ou s affirmer comme pôle d équilibre

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

PAVILLON DE L'ARSENAL

PAVILLON DE L'ARSENAL PAVILLON DE L'ARSENAL COMMUNIQUÉ DE PRESSE Exposition créée par le Pavillon de l Arsenal Présentée du 23 novembre 2006 au 7 janvier 2007 Cette consultation, lancée par la SODEARIF et menée en étroite collaboration

Plus en détail

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015 Sommaire Points clés Résultats financiers 2014 Marché et perspectives 2 Points clés Résultats 2014 en ligne avec les objectifs annoncés «chiffre d affaires sensiblement comparable à celui de 2013 et marge

Plus en détail