Étude d impact IBM sur les états frontaliers - Sommaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Étude d impact IBM sur les états frontaliers - Sommaire"

Transcription

1 Étude d impact IBM sur les états frontaliers - Sommaire Les États-Unis sont le marché touristique international le plus important pour le Canada et l Ontario. Par conséquent, on déploie des efforts importants pour commercialiser les produits à cette population et pour mieux comprendre ces voyageurs. Le printemps 2003 a été caractérisé par certains des événements les plus importants depuis les attaques terroristes du 11 septembre 2001 aux États-Unis. Bien que ces événements s organisent en de nombreux groupes secondaires, ils peuvent en général être regroupés de la façon suivante : guerre en Iraq et propagation du syndrome respiratoire aigu sévère ou SRAS. Ces événements ont eu une incidence à la fois immédiate et à long terme sur le comportement en matière de voyages des Américains. Pour comprendre l impact de ces événements sur les voyageurs américains, la Commission canadienne du tourisme et le ministère du Tourisme et des Loisirs ont entrepris une étude exhaustive visant à surveiller de près l impact de la guerre en Iraq et celui du SRAS sur le tourisme au Canada. Dans le cadre de cette étude, une étude restreinte a été effectuée dans sept états limitrophes (Illinois, Michigan, Minnesota, New York, Ohio, Pennsylvanie et Wisconsin) qui composent le marché frontalier avec l Ontario. Le présent rapport expose les conclusions et les conséquences connexes pour le marché frontalier de l Ontario au cours de trois périodes de temps : Du début avril jusqu à la chute de Bagdad puis de Tikrit, le 13 avril. Du 14 avril jusqu à la publication de l avertissement aux voyageurs de l OMS concernant Toronto, le 23 avril. Depuis la publication de l avertissement aux voyageurs jusqu au 1 er mai, soit à la fin des entrevues. Impact des événements actuels sur les plans de voyage courants Chose importante, environ la moitié des voyageurs du marché frontalier américain au cours de chaque période a exprimé des préoccupations concernant les déplacements, comme suite directe à ces événements. Lorsqu on leur a demandé quelles étaient leurs préoccupations précises, la peur du terrorisme est toujours venue en tête de liste, suivie des inquiétudes relatives au SRAS. Citons au nombre des autres préoccupations la peur de voler, la guerre en Iraq, la sécurité personnelle, les sentiments anti-américains et trop de problèmes dans les aéroports et à la frontière. Une des seules préoccupations dont l importance s est considérablement accrue concernait le SRAS, surtout après la publication par l OMS de l avertissement aux voyageurs. Environ 9,5 % des voyageurs du marché frontalier américain ont modifié leurs plans de voyage au cours de chacune des trois périodes. Voici les points saillants de cette modification des plans de voyage : Entre 4,4 % et 5,4 % des répondants au cours de chaque période ont repoussé un voyage, compte tenu des événements courants. Avant la chute de Bagdad, le Canada a constaté un nombre relativement peu élevé de voyages reportés (5 % ou

2 voyages). Cependant, compte tenu des préoccupations croissantes dues à la présence du SRAS au Canada, le nombre et le pourcentage de voyages reportés ont augmenté. Après la publication de l avertissement aux voyageurs de l OMS, la part des reports a augmenté de façon sensible, passant à 23 % (ou voyages), la part du lion concernant l Ontario ( ). Au cours de chaque période, juste un peu plus de la moitié ou des deux tiers des répondants n avaient pas décidé quand le voyage repoussé aurait lieu. Environ 5,4 % à 6,7 % des voyageurs en provenance du marché frontalier américain ont changé de destination en raison des événements actuels au cours de chaque période. La diminution nette prévue du nombre de voyages (gains moins perte) due aux changements de destination se situait à entre et voyages au Canada, en fonction de la période. La vaste majorité de la perte nette revenait à l Ontario et à Toronto. Très peu de voyageurs du marché frontalier américain ont en fait annulé leurs voyages (entre 1,7 % et 2,5 %). Le Canada n avait pas enregistré d annulations avant la chute de Bagdad. Cependant, le nombre d annulations a rapidement augmenté lorsque le SRAS a fait les manchettes de l actualité, passant à 28 % des annulations ou à environ voyages, comme suite à la publication par l OMS de son avertissement aux voyageurs. Entre 0,9 % et 1,6 % (ou à ) des voyageurs du marché frontalier américain ont indiqué qu ils ont fait un voyage qui n avait pas été réservé avant, durant la période en question. Sur ces voyages, le Canada a été la destination d environ 9 % des voyageurs (ou entre et ) au cours des deux dernières périodes. Seulement entre 5,1 % et 6,5 % des voyageurs du marché frontalier américain ont changé leur mode de transport comme suite à ces événements. La majorité des changements en matière de mode de transport concernait la substitution de la voiture à l avion. Impact des événements courants sur le psychisme des voyageurs américains Bien que de nombreuses personnes aient exprimé des inquiétudes et qu un certain nombre de voyages aient été remis en cause, en particulier de voyages au Canada, les résultats montrent qu en général, la majorité des répondants n ont pas été dissuadés de voyager; 5 % (4 % avant la chute de Bagdad) sont plus disposés à voyager en général, et environ les deux tiers ont indiqué que les événements actuels n avaient eu aucune incidence sur leur volonté générale de voyager. Par ailleurs, entre deux tiers et trois quarts ont mentionné que la guerre en Iraq n influerait pas sur leurs plans de voyage, un cinquième a déclaré qu il allait suspendre tous les voyages non essentiels et deux cinquièmes ont dit qu ils avaient l intention de voyager davantage au cours de l année à venir que durant l année écoulée. Bien que l impact sur la volonté des voyageurs de se déplacer se situait à un niveau gérable, l attitude de certains voyageurs risque d influer sur leur destination et sur la

3 manière dont les destinations commercialisent leurs produits. Voici quelques points principaux concernant les perceptions des voyageurs du marché frontalier américain : La guerre en Iraq étant un événement constant pendant toutes les périodes, les voyageurs du marché frontalier américain ont quelque peu hésité à quitter les États- Unis. De façon plus précise, les résultats ont montré que, compte tenu des événements, une grande partie des voyageurs du marché frontalier était moins disposée à voyager outre-mer ou à franchir des frontières internationales. Outre ces changements psychologiques, les responsables de la commercialisation des destinations devraient être conscients de certaines attitudes restrictives comme le fait que les deux tiers des voyageurs ont indiqué qu ils sont plus susceptibles de se rendre dans un pays qui soutient la guerre en Iraq, alors que les deux cinquièmes ont mentionné qu ils ne voyageraient qu aux États-Unis, car ils s y sentent plus en sécurité, et environ la moitié a indiqué qu elle ne volerait que sur des lignes américaines. En comparant les résultats au cours des diverses périodes de temps, on a constaté que les voyageurs hésitaient de plus en plus à venir au Canada en raison de la propagation de l épidémie de SRAS. Plus précisément, on a noté une augmentation du nombre de voyageurs déclarant être moins disposés à visiter le Canada, ce pourcentage passant de 22 % après la chute Bagdad à 34 % après la publication de l avertissement aux voyageurs de l OMS. En fait, le pourcentage de voyageurs qui ont mentionné avoir des préoccupations quant aux déplacements au Canada en raison de problèmes liés à la santé a cru de façon notable, passant de 22 % avant la chute de Bagdad à 48 % après la publication de l avertissement aux voyageurs de l OMS. Les considérations liées à la destination qui importaient le plus aux voyageurs du marché frontalier américain au cours de toutes les périodes étaient le fait de visiter un endroit sécuritaire offrant une paix d esprit et une population qui était accueillante vis-à-vis des Américains. Le choix d'une destination ne présentant pas de risque pour la santé était également un facteur déterminant. Par contre, les destinations ayant un caractère international n étaient pas importantes de façon générale, seulement un cinquième des répondants ayant indiqué que ce facteur leur importait. Comme les voyageurs hésitent à quitter les États-Unis et que l attrait de destinations internationales n est pas très important dans le choix d une destination, il est important de noter que le Canada n était pas en général considéré par les voyageurs frontaliers américains comme une destination étrangère. Bien que ceci puisse ne pas être la perception souhaitée dans des circonstances normales, cette vue est bénéfique, compte tenu des circonstances actuelles. Intentions passées et futures concernant les voyages Environ quatre cinquièmes des voyageurs du marché frontalier américain se sont rendus au Canada à un moment donné, par le passé. Par ailleurs, environ un tiers a visité ce pays au cours des deux dernières années. Il est intéressant de noter que juste plus d un tiers des voyageurs se sont rendus à l extérieur de l Amérique du Nord au cours des deux dernières années, alors que seulement un dixième a visité le Royaume-Uni. Les

4 conclusions principales concernant les intentions de voyage futures des voyageurs du marché frontalier américain sont les suivantes : Le voyageur moyen du marché frontalier américain a l intention de faire presque trois voyages au cours des six prochains mois, et deux voyages au cours de la période de six mois suivante. Sur les trois voyages au cours des six prochains mois, moins de deux d entre eux se feront dans des états situés à l'extérieur de l état de résidence du voyageur. Un nombre inférieur de voyages se fera au Canada (entre 0,11 et 0,13) ou outre-mer (entre 0,14 et 0,16). La vaste majorité des voyages au cours des six prochains mois seront des voyages d agrément. Les résultats montrent que les voyageurs sont toujours très enclins à venir au Canada et que cette situation n a pas changé au cours des périodes de temps, ce qui est conforme au pourcentage plus élevé de voyages repoussés que de voyages annulés. Par ailleurs, entre 9 % et 10 % (en fonction de la période) des voyageurs frontaliers américains ont absolument l intention de visiter le Canada au cours des six prochains mois, et entre 5 % et 6 % de plus visiteront fort probablement le Canada. En outre, entre 9 % et 12 % ont indiqué qu ils se rendraient absolument au Canada au cours de l année à venir, et entre 9 % et 10 % ont déclaré qu ils y viendraient fort probablement. Il est intéressant de constater que les répondants qui n ont pas l intention de voyager du tout au cours des douze prochains mois ont mentionné les raisons suivantes : manque d argent, maladie personnelle ou dans la famille, âge, trop occupés professionnellement parlant ou personnes qui ne voyagent tout simplement pas. Il s agit des raisons typiques motivant la décision de ne pas voyager, ce qui indique que les événements courants ne sont pas le facteur déterminant. Dans la plupart des cas, les raisons pour lesquelles les voyageurs n avaient pas l intention de venir au Canada étaient aussi typiques. Cependant, l impact de l avertissement de l OMS se fait ressentir compte tenu de l augmentation notable des personnes s inquiétant du SRAS, pourcentage passant de 1 % avant la chute de Bagdad à 13 % après la publication de l avertissement de l OMS. Position concurrentielle Tant le Canada que l Ontario ont reçu une évaluation relativement raisonnable pour tous les facteurs testés au cours des trois périodes de temps. Bien que les évaluations soient bonnes en général, c est l image de sécurité qui a reçu la cote la plus élevée, à savoir une destination qui offre une paix d esprit, qui est accueillante envers les Américains, une destination où l on n a pas besoin de se préoccuper de sa santé et une destination où il existe une aide d urgence. Le Canada et l Ontario projettent également l image de deux destinations pratiques, car il est facile de s y rendre en voiture ou en avion, en moins de deux heures. Bien que l évaluation du Canada et de l Ontario ait été pour la plupart acceptable au cours de toutes les périodes de temps, on a assisté à une variation notable des tendances en matière de cotes. Par ailleurs, à l exception du fait qu ils soient économiques (et que la destination soit bien connue dans le cas de l Ontario), les cotes données à tous les facteurs ont baissé de façon sensible entre la période avant la chute de Bagdad et la

5 publication de l avertissement aux voyageurs de l OMS. Les variations les plus notables concernaient la destination sécuritaire offrant une paix d esprit et la destination où l on n a pas à se préoccuper de sa santé. Comme ces facteurs sont liés, ceci veut dire que le tourisme au Canada (et en Ontario) a souffert davantage de l épidémie de SRAS que de la guerre en Iraq, et que ces facteurs ont exercé une influence négative sur l évaluation des autres facteurs. Sommaire des différences dans le marché proche Si l on se focalise sur le marché proche, les résultats sont en général assez similaires, à quelques exceptions près. Les voyageurs du marché proche (Détroit, Buffalo, Rochester, Syracuse, Cleveland, Pittsburgh et la partie nord du Michigan) étaient plus enclins à mentionner qu ils étaient moins disposés qu avant les événements à visiter le Canada que l ensemble du marché frontalier au cours de la deuxième vague, soit après la chute de Bagdad. Comme ils sont plus près de la frontière, ils sont mieux informés de ce qui se passe au Canada et ont donc considéré plus rapidement le SRAS comme étant une préoccupation. En d autres termes, leur attitude envers le Canada a changé durant la propagation de l épidémie de SRAS plutôt qu après la publication de l avertissement aux voyageurs. Le pourcentage de voyageurs qui visiteront probablement le Canada n est pas, chose surprenante, beaucoup plus élevé qu au sein de l ensemble du marché frontalier, 32 % des répondants ayant indiqué avant la chute de Bagdad qu ils étaient très enclins ou enclins à visiter le Canada au cours des six prochains mois. Ce pourcentage a diminué constamment pour se situer à 26 % après la publication de l avertissement de l OMS. Le nombre de personnes disposées ou très enclines à visiter le Canada au cours des douze prochains mois est passé de 40 % à 33 % au cours de la même période.

Le point en recherche

Le point en recherche Le point en recherche Mars 2001 Série socio-économique 79 Une analyse des placements des caisses de retraite et des REER dans le logement locatif canadien introduction Les économies accumulées par les

Plus en détail

Le présent chapitre porte sur l endettement des

Le présent chapitre porte sur l endettement des ENDETTEMENT DES MÉNAGES 3 Le présent chapitre porte sur l endettement des ménages canadiens et sur leur vulnérabilité advenant un choc économique défavorable, comme une perte d emploi ou une augmentation

Plus en détail

Devenir un employeur de choix. Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments

Devenir un employeur de choix. Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments Devenir un employeur de choix Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments Les propriétaires de petites et moyennes entreprises ont tout intérêt à mettre

Plus en détail

Baromètre Gemalto - TNS Sofres. Les Français et les Américains exigent une amélioration de la sécurité et de la flexibilité du monde numérique

Baromètre Gemalto - TNS Sofres. Les Français et les Américains exigent une amélioration de la sécurité et de la flexibilité du monde numérique Baromètre Gemalto - TNS Sofres Les Français et les Américains exigent une amélioration de la sécurité et de la flexibilité du monde numérique Amsterdam, 12 mars 2008 Gemalto (Euronext NL0000400653 GTO),

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Les visiteurs étrangers en France

Les visiteurs étrangers en France Les visiteurs étrangers en France Marie Antczak et Marie-Anne Le Garrec* Le tourisme constitue un apport essentiel pour les échanges extérieurs de la France puisque depuis 1999, il représente le premier

Plus en détail

Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement

Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement POUR PUBLICATION IMMÉDIATE Le 6 décembre 2011 #dettes #hypothèque Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement Waterloo Les résultats du plus

Plus en détail

FARDEAU FISCAL INTERNATIONAL : PERSONNES SEULES AVEC OU SANS ENFANTS

FARDEAU FISCAL INTERNATIONAL : PERSONNES SEULES AVEC OU SANS ENFANTS PRB 05-107F FARDEAU FISCAL INTERNATIONAL : PERSONNES SEULES AVEC OU SANS ENFANTS Alexandre Laurin Division de l économie Le 15 février 2006 PARLIAMENTARY INFORMATION AND RESEARCH SERVICE SERVICE D INFORMATION

Plus en détail

Faits saillants INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE. Constats. Consommateurs. Entreprises.

Faits saillants INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE. Constats. Consommateurs. Entreprises. Faits saillants INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE Avril 2003 Constats L indice CPQ-Léger Marketing de confiance des consommateurs et des entreprises dans l économie québécoise

Plus en détail

Les Américains, les Britanniques et les Canadiens ont une position sévère envers la criminalité

Les Américains, les Britanniques et les Canadiens ont une position sévère envers la criminalité Page 1 de 6 CRIME ET CHÂTIMENT Les Américains, les Britanniques et les Canadiens ont une position sévère envers la criminalité Les répondants du Québec sont plus enclins que tous les autres répondants

Plus en détail

CPA Canada Tendances conjoncturelles (T1 2015)

CPA Canada Tendances conjoncturelles (T1 2015) CPA Canada Tendances conjoncturelles (T1 2015) Préparée pour les Comptables professionnels agréés du Canada Le 1 er mai 2015 Renseignements sur le sondage Le rapport trimestriel CPA Canada Tendances conjoncturelles

Plus en détail

Comment se préparer en vue d un voyage à l extérieur du pays?

Comment se préparer en vue d un voyage à l extérieur du pays? 1 Comment se préparer en vue d un voyage à l extérieur du pays? Remerciements L AJEFO remercie le Ministère des affaires étrangères et Commerce International pour nous avoir fourni l information pour cette

Plus en détail

Projet de planification de la biométrie. Mise à l essai de la biométrie sur le terrain. Rapport d évaluation

Projet de planification de la biométrie. Mise à l essai de la biométrie sur le terrain. Rapport d évaluation Projet de planification de la biométrie Mise à l essai de la biométrie sur le terrain Rapport d évaluation Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, représentée par le Ministre des Travaux publics et Services

Plus en détail

Écoutez ce qui se dit sur l épargne-retraite au Canada

Écoutez ce qui se dit sur l épargne-retraite au Canada MARS 2014 ÉCHEC ET MAT! LES RÉGIMES D ÉPARGNE EN MILIEU DE TRAVAIL : UNE SOLUTION GAGNANTE POUR LES CANADIENS EN VUE DE LA RETRAITE Notre 6 e sondage annuel Indice canadien de report de la retraite montre

Plus en détail

Préoccupations en matière de retour au travail chez les personnes confrontées à un cancer et les personnes qui leur prodiguent des soins

Préoccupations en matière de retour au travail chez les personnes confrontées à un cancer et les personnes qui leur prodiguent des soins Préoccupations en matière de retour au travail chez les personnes confrontées à un cancer et les personnes qui leur prodiguent des soins Sommaire de gestion À la demande du Groupe de travail national sur

Plus en détail

Réponse du ministère des Finances à l examen du Programme de placement de titres sur le marché de détail, de Cap Gemini Ernst & Young

Réponse du ministère des Finances à l examen du Programme de placement de titres sur le marché de détail, de Cap Gemini Ernst & Young Réponse du ministère des Finances à l examen du Programme de placement de titres sur le marché de détail, de Cap Gemini Ernst & Young Aperçu Au cours de la première moitié des années 1990, le Canada était

Plus en détail

Assistance-voyage mondiale et service de conseils-santé

Assistance-voyage mondiale et service de conseils-santé Assistance-voyage mondiale et service de conseils-santé ManuAssistance Assistance-voyage mondiale Votre couverture collective vous suit partout Lorsque vous voyagez au Canada ou dans un autre pays, vous

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

Préservez votre crédit. Empêchez le vol d identité. GUIDE DES AVANTAGES

Préservez votre crédit. Empêchez le vol d identité. GUIDE DES AVANTAGES Préservez votre crédit. Empêchez le vol d identité. GUIDE DES AVANTAGES Bienvenue au programme Surveillance d identité Félicitations! Vous avez posé un geste important pour vous protéger des conséquences

Plus en détail

STRATÉGIE DE MARKETING TOURISTIQUE 2000-2005 TOURISME D AFFAIRES ET DE CONGRÈS

STRATÉGIE DE MARKETING TOURISTIQUE 2000-2005 TOURISME D AFFAIRES ET DE CONGRÈS STRATÉGIE DE MARKETING TOURISTIQUE 2000-2005 TOURISME D AFFAIRES ET DE CONGRÈS Coordination Michel Stewart, directeur général des régions et des produits touristiques Recherche, analyse et rédaction Diane

Plus en détail

Comportement Web des touristes québécois

Comportement Web des touristes québécois Comportement Web des touristes québécois Faits saillants - Mai 2011 Sondage Ipsos Descarie Réseau de veille en tourisme En partenariat avec le ministère du Tourisme du Québec Le sondage concernant le comportement

Plus en détail

L investissement en fonction du passif : qu en est-il de son usage à travers le monde?

L investissement en fonction du passif : qu en est-il de son usage à travers le monde? GROUPE DE RECHERCHE SUR LES PRATIQUES DE GESTION DES RÉGIMES DE RETRAITE L investissement en fonction du passif : qu en est-il de son usage à travers le monde? SOMMAIRE Le Groupe de recherche sur les pratiques

Plus en détail

Évaluation des coûts prévus de la sécurité aux sommets du G8 et du G20 de 2010. Ottawa, Canada Le 23 juin 2010 www.parl.gc.

Évaluation des coûts prévus de la sécurité aux sommets du G8 et du G20 de 2010. Ottawa, Canada Le 23 juin 2010 www.parl.gc. Évaluation des coûts prévus de la sécurité aux sommets du G8 et du G20 de 2010 Ottawa, Canada Le 23 juin 2010 www.parl.gc.ca/pbo-dpb La Loi sur le Parlement du Canada donne au directeur parlementaire du

Plus en détail

Sondage sur l endettement des propriétaires Banque Manuvie. Printemps 2015

Sondage sur l endettement des propriétaires Banque Manuvie. Printemps 2015 Sondage sur l endettement des propriétaires Banque Manuvie Printemps 2015 1 Points saillants Les propriétaires canadiens ont pris ou sont disposés à prendre des mesures concrètes pour se désendetter plus

Plus en détail

Enquête sur les perspectives des entreprises

Enquête sur les perspectives des entreprises Enquête sur les perspectives des entreprises Résultats de l enquête de l été 214 Vol. 11.2 7 juillet 214 L enquête menée cet été fait encore ressortir des signes encourageants en ce qui concerne les perspectives

Plus en détail

Les médicaments génériques

Les médicaments génériques ASSURANCE COLLECTIVE Les médicaments génériques Leurs effets bénéfiques sur votre portefeuille Qu est-ce qu un médicament générique? Un médicament générique est l équivalent d une marque maison dans le

Plus en détail

Objet : Processus de déclaration proposé pour l application des avantages en vertu d une convention concernant des sommes payées à des non-résidents

Objet : Processus de déclaration proposé pour l application des avantages en vertu d une convention concernant des sommes payées à des non-résidents Le Comité mixte sur la fiscalité de l Association du Barreau canadien et de l Institut Canadien des Comptables agréés L Institut Canadien des Comptables agréés, 277, rue Wellington Ouest, Toronto (Ontario)

Plus en détail

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Ministère des Finances Communiqué Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Le Plan d action économique de 2015

Plus en détail

PLUS HEUREUX. Le contrôle des germes contribue à la satisfaction des clients d'un hôtel

PLUS HEUREUX. Le contrôle des germes contribue à la satisfaction des clients d'un hôtel EN MEILLEURE SANTÉ PLUS HEUREUX Le contrôle des germes contribue à la satisfaction des clients d'un hôtel CHAPITRE 1 GERMES : Mauvais pour les personnes. Mauvais pour les affaires. 79 % des clients ayant

Plus en détail

Indicateur : population présente tout au long de l année dans les départements littoraux métropolitains

Indicateur : population présente tout au long de l année dans les départements littoraux métropolitains Indicateur : population présente tout au long de l année dans les départements littoraux métropolitains Contexte Les communes littorales métropolitaines hébergent plus de 6 millions d habitants et ont

Plus en détail

Le Mois en Bref. Dans cette édition. Les Conservateurs proposent. une bonification volontaire du RPC Actualités géopolitiques

Le Mois en Bref. Dans cette édition. Les Conservateurs proposent. une bonification volontaire du RPC Actualités géopolitiques Aon Hewitt Le Mois en Bref Mai 2015 Dans cette édition Les Conservateurs proposent une bonification volontaire du RPC 1 Actualités géopolitiques 2 Actualités économiques 2 Actualités financières 2 Marchés

Plus en détail

75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-2010

75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-2010 75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-21 L économie canadienne depuis la fondation de la Banque du Canada Première édition : le 11 mars 21 Mise à jour : le 16 decembre 21 1 La Banque du Canada, fondée en

Plus en détail

Votre nouvelle carte vous aide à y parvenir.

Votre nouvelle carte vous aide à y parvenir. WestJet World Elite MasterCard RBC GUIDE DES AVANTAGES Votre nouvelle carte vous aide à y parvenir. Bienvenue à WestJet World Elite MasterCard RBC Il sera plus abordable que jamais de réserver vos prochains

Plus en détail

Nouveau sondage sur les perspectives des Canadiens à propos des changements climatiques et de la crise économique

Nouveau sondage sur les perspectives des Canadiens à propos des changements climatiques et de la crise économique Nouveau sondage sur les perspectives des Canadiens à propos des changements climatiques et de la crise économique 45% des Canadiens sont d accord pour dire que les actions sérieuses en matière de changements

Plus en détail

Trousse d'information pour les franchises

Trousse d'information pour les franchises Trousse d'information pour les franchises Énoncé de mission Notre mission, en partenariat avec tous les franchisés et membres d équipe, est d être le leader de l industrie en s engageant envers l excellence

Plus en détail

L interchange. Ce que c est. Comment ça fonctionne. Et pourquoi c est fondamental pour le système des paiements Visa.

L interchange. Ce que c est. Comment ça fonctionne. Et pourquoi c est fondamental pour le système des paiements Visa. L interchange Ce que c est. Comment ça fonctionne. Et pourquoi c est fondamental pour le système des paiements Visa. Il n y a pas si longtemps, les consommateurs n avaient d autre choix que d utiliser

Plus en détail

Vous arrive-t-il de rêver à l avenir de votre chalet?

Vous arrive-t-il de rêver à l avenir de votre chalet? BMO Assurance Programme de protection du patrimoine Vous arrive-t-il de rêver à l avenir de votre chalet? Grâce à une planification adéquate, vous pouvez préserver ce joyau familial. Le saviezvous? À votre

Plus en détail

CHAPITRE 3. Rapport Le Point sur le recouvrement des impôts et taxes impayés Agence du revenu du Canada

CHAPITRE 3. Rapport Le Point sur le recouvrement des impôts et taxes impayés Agence du revenu du Canada CHAPITRE 3 Rapport Le Point sur le recouvrement des impôts et taxes impayés Agence du revenu du Canada Rapport d audit de performance Le présent rapport fait état des résultats d un audit de performance

Plus en détail

de l entreprise Cahier de presse

de l entreprise Cahier de presse Cahier de presse de l entreprise À propos de Fonds d éducation Héritage Inc. Fonds d éducation Héritage est l un des principaux fournisseurs de régimes d épargne-études en gestion commune au Canada. La

Plus en détail

Centrale des caisses de crédit du Canada

Centrale des caisses de crédit du Canada Centrale des caisses de crédit du Canada Mémoire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Martha Durdin, présidente et chef de la direction Le mercredi 6 août 2014 Tout le contenu du

Plus en détail

Carte Visa Affaires RBC Banque Royale. Un outil plus performant pour faire des affaires

Carte Visa Affaires RBC Banque Royale. Un outil plus performant pour faire des affaires Carte Visa Affaires RBC Banque Royale Un outil plus performant pour faire des affaires Une gestion des dépenses simplifiée Nous sommes heureux de vous présenter la carte Visa Affaires RBC Banque Royale

Plus en détail

En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek

En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek Octobre 2014 En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek Les revenus de placement gagnés au sein de votre société sont imposés en fonction du type de revenu

Plus en détail

RAPPORT FINAL. Étude sur la littératie financière chez les jeunes POR # 441-07

RAPPORT FINAL. Étude sur la littératie financière chez les jeunes POR # 441-07 POR # 441-07 RAPPORT FINAL Étude sur la littératie financière chez les jeunes Préparé pour : L Agence de la consommation en matière financière du Canada Date du rapport : Août 2008 This report is also

Plus en détail

Aperçu des portefeuilles modèles de titres à revenu fixe ishares MD. Une judicieuse combinaison de FNB ishares

Aperçu des portefeuilles modèles de titres à revenu fixe ishares MD. Une judicieuse combinaison de FNB ishares Aperçu des portefeuilles modèles de titres à revenu fixe ishares MD Une judicieuse combinaison de FNB ishares 2 Notre but est simple : en tant que chef de file du secteur des titres à revenu fixe, nous

Plus en détail

Investissement en capital dans la transformation alimentaire canadienne

Investissement en capital dans la transformation alimentaire canadienne PROGRAMME DE RECHERCHE SUR LE SECTEUR DE LA TRANSFORMATION ALIMENTAIRE PROGRAMME DE RECHERCHE DE LA TRANSFORMATION ALIMENTAIRE / PROJET 6A PROJET 6a : CONNAISSANCES EN MATIÈRE D INNOVATION Investissement

Plus en détail

Notes explicatives relatives à la Loi et au Règlement de l impôt sur le revenu

Notes explicatives relatives à la Loi et au Règlement de l impôt sur le revenu Notes explicatives relatives à la Loi et au Règlement de l impôt sur le revenu Publiées par le ministre des Finances l honorable James M. Flaherty, c.p., député Août 2012 Préface Les présentes notes explicatives

Plus en détail

Toronto (Ontario) Le vendredi 26 octobre 2007 L ÉNONCÉ FAIT FOI. Pour de plus amples renseignements, s adresser à :

Toronto (Ontario) Le vendredi 26 octobre 2007 L ÉNONCÉ FAIT FOI. Pour de plus amples renseignements, s adresser à : Allocution présentée par la surintendante Julie Dickson Bureau du surintendant des institutions financières Canada (BSIF) dans le cadre du Colloque des affaires réglementaires du Bureau d assurance du

Plus en détail

Que représente un nom? - Résidence, citoyenneté et domicile

Que représente un nom? - Résidence, citoyenneté et domicile Que représente un nom? - Résidence, citoyenneté et domicile Octobre 2009 La résidence, la citoyenneté et le domicile sont des termes techniques servant à décrire certains aspects du statut juridique d

Plus en détail

Lutter contre la flambée des coûts des régimes d assurance-médicaments

Lutter contre la flambée des coûts des régimes d assurance-médicaments Lutter contre la flambée des coûts des régimes d assurance-médicaments Des solutions de gestion des régimes d assurance-médicaments moins difficiles à avaler pour les employés Un autre Dossier de réflexion

Plus en détail

Plus de un propriétaire canadien sur trois du groupe d âge des 30 à 39 ans ne sait pas que les taux d intérêt n ont presque jamais été aussi bas.

Plus de un propriétaire canadien sur trois du groupe d âge des 30 à 39 ans ne sait pas que les taux d intérêt n ont presque jamais été aussi bas. Pour publication immédiate Le 12 septembre 2011 Connaissances limitées en matière de finances : un obstacle au remboursement des dettes Selon un sondage sur l endettement mené pour la Banque Manuvie du

Plus en détail

I-Checkit est l outil dont les services chargés de l application de la loi ont besoin au 21 ème siècle pour mettre au jour et neutraliser les réseaux

I-Checkit est l outil dont les services chargés de l application de la loi ont besoin au 21 ème siècle pour mettre au jour et neutraliser les réseaux INTERPOL I-Checkit Pour votre sécurité I-Checkit est l outil dont les services chargés de l application de la loi ont besoin au 21 ème siècle pour mettre au jour et neutraliser les réseaux criminels et

Plus en détail

L obtention d un diplôme au Canada : profil, situation sur le marché du travail et endettement des diplômés de la promotion de 2005

L obtention d un diplôme au Canada : profil, situation sur le marché du travail et endettement des diplômés de la promotion de 2005 N o 81-595-M au catalogue N o 074 ISSN : 1711-8328 ISBN : 978-1-100-91284-4 Documents de recherche Culture, tourisme et Centre de la statistique de l éducation L obtention d un diplôme au Canada : profil,

Plus en détail

Enquête sur les perspectives des entreprises

Enquête sur les perspectives des entreprises Enquête sur les perspectives des entreprises Résultats de l enquête de l été 15 Vol. 12.2 6 juillet 15 L enquête menée cet été laisse entrevoir des perspectives divergentes selon les régions. En effet,

Plus en détail

assurance collective Les médicaments génériques Leurs effets bénéfiques sur votre portefeuille

assurance collective Les médicaments génériques Leurs effets bénéfiques sur votre portefeuille assurance collective Les médicaments génériques Leurs effets bénéfiques sur votre portefeuille Un choix avantageux Les médicaments ont certaines choses en commun : ils visent à nous guérir ou à nous soulager

Plus en détail

Country factsheet - Octobre 2013. Les États-Unis

Country factsheet - Octobre 2013. Les États-Unis Country factsheet - Octobre 2013 Les États-Unis Les États-Unis sont depuis toujours le pays numéro un sur le marché de l e-commerce. À la fin de l année 2013, ils devraient afficher un revenu de 193,3

Plus en détail

d évaluation Objectifs Processus d élaboration

d évaluation Objectifs Processus d élaboration Présentation du Programme pancanadien d évaluation Le Programme pancanadien d évaluation (PPCE) représente le plus récent engagement du Conseil des ministres de l Éducation du Canada (CMEC) pour renseigner

Plus en détail

LES PROPRIÉTAIRES DE PETITES ENTREPRISES et LE SYSTÈME JUDICIAIRE CANADIEN

LES PROPRIÉTAIRES DE PETITES ENTREPRISES et LE SYSTÈME JUDICIAIRE CANADIEN LES PROPRIÉTAIRES DE PETITES ENTREPRISES et LE SYSTÈME JUDICIAIRE CANADIEN Comment les propriétaires de petites entreprises font face aux litiges liés à leurs activités Nous conseillons les propriétaires

Plus en détail

MINISTERE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DIRECTION GENERALE DU TOURISME TABLEAU DE BORD DES STATISTIQUES DU TOURISME 2010

MINISTERE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DIRECTION GENERALE DU TOURISME TABLEAU DE BORD DES STATISTIQUES DU TOURISME 2010 MINISTERE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DIRECTION GENERALE DU TOURISME TABLEAU DE BORD DES STATISTIQUES DU TOURISME 2010 Août 2011 Tableau de bord des statistiques du tourisme 2010 1 I. AVANT PROPOS ---------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

LE GUIDE DE VOS AVANTAGES. Voici votre. carte Platine CIBC Visa MC

LE GUIDE DE VOS AVANTAGES. Voici votre. carte Platine CIBC Visa MC LE GUIDE DE VOS AVANTAGES Voici votre carte Platine CIBC Visa MC Voici la carte Platine CIBC Visa. Une carte de crédit qui offre une expérience complètement différente. Votre nouvelle carte Platine CIBC

Plus en détail

Accès USA RBC facilite l accès aux services bancaires aux É.-U.

Accès USA RBC facilite l accès aux services bancaires aux É.-U. Accès USA RBC facilite l accès aux services bancaires aux É.-U. Des services bancaires commodes conçus spécialement pour les Canadiens qui sont aux É.-U. Accès USA RBC facilite l accès aux services bancaires

Plus en détail

Politique de remboursement. des frais de déplacement. des bénévoles. et des membres du personnel

Politique de remboursement. des frais de déplacement. des bénévoles. et des membres du personnel Page 1 de 16 Politique de remboursement des frais de déplacement des bénévoles et des membres du personnel Approuvée par le Comité d audit de CPA Canada Le 6 mars 2013 TABLE DES MATIÈRES POLITIQUES FINANCIÈRES

Plus en détail

Bon voyage! Voyager avec un trouble de la coagulation Lignes directrices pour l atelier

Bon voyage! Voyager avec un trouble de la coagulation Lignes directrices pour l atelier Bon voyage! Voyager avec un trouble de la coagulation Lignes directrices pour l atelier Objectif de l atelier L atelier Bon voyage! offrira aux personnes atteintes d un trouble de la coagulation des conseils

Plus en détail

CPG marchés boursiers enregistrés Conditions générales REER

CPG marchés boursiers enregistrés Conditions générales REER CPG marchés boursiers enregistrés Conditions générales REER Les conditions qui suivent sont les conditions générales (les «conditions générales») s appliquant à tous les certificats de placement garanti

Plus en détail

Rétroaction sur la déclaration d opérations douteuses. Secteur des banques

Rétroaction sur la déclaration d opérations douteuses. Secteur des banques Rétroaction sur la déclaration d opérations douteuses Secteur des banques RÉTROACTION SUR LA DÉCLARATION D OPÉRATIONS DOUTEUSES : SECTEUR DES BANQUES 1. Introduction Ce rapport a été rédigé pour le secteur

Plus en détail

Brock. Rapport supérieur

Brock. Rapport supérieur Simplification du processus de demande d aide financière dans les établissementss : Étude de cas à l Université Brock Rapport préparé par Higher Education Strategy Associates et Canadian Education Project

Plus en détail

Introduction. Le Canada est un pays qui donne son plein rendement.

Introduction. Le Canada est un pays qui donne son plein rendement. le 23 mars 2004 «tout au long de notre histoire, les Canadiens ont été animés par une idée bien simple : que nous avons la responsabilité de faire en sorte que nos enfants et nos petits-enfants aient une

Plus en détail

Niveau de scolarité et emploi : le Canada dans un contexte international

Niveau de scolarité et emploi : le Canada dans un contexte international N o 81-599-X au catalogue Issue n o 008 ISSN : 1709-8661 ISBN : 978-1-100-98615-9 Feuillet d information Indicateurs de l éducation au Niveau de scolarité et emploi : le dans un contexte international

Plus en détail

Perspectives sur les Politiques Voyages en Europe

Perspectives sur les Politiques Voyages en Europe Perspectives sur les Politiques Voyages en Europe Synthèse de l étude Réalisé par TRW Travel & Expense Management LLC Synthèse de l étude Egencia, la Fondation NBTA et les consultants de TRW Travel and

Plus en détail

Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada

Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada www.bucksurveys.com Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada Résultats 2011 Introduction: Faibles augmentations à tous les niveaux Depuis que Buck a lancé, en 2001, sa première Étude

Plus en détail

Sources de revenu et autonomie des immigrants âgés au Canada SOMMAIRE

Sources de revenu et autonomie des immigrants âgés au Canada SOMMAIRE Sources de revenu et autonomie des immigrants âgés au Canada SOMMAIRE Préparé pour la Conférence économique 2005, Ottawa 10 mai 2005 Colleen Dempsey Recherche et statistiques stratégiques Citoyenneté et

Plus en détail

Assurance Protection-Voyage

Assurance Protection-Voyage En cas d urgence, appelez immédiatement Assistance aux Assurés Inc. 1 800 222-9978 (sans frais des États-Unis et du Canada) 001 800 514-1889 (sans frais du Mexique) 905 816-2562 (frais virés de partout

Plus en détail

partout dans le monde, avec vous! Brochure d information sur l Assurance voyage Desjardins assurance voyage

partout dans le monde, avec vous! Brochure d information sur l Assurance voyage Desjardins assurance voyage partout dans le monde, avec vous! Brochure d information sur l Assurance voyage Desjardins assurance voyage Table des matières Pourquoi choisir l Assurance voyage Desjardins... 2 Testez vos connaissances...

Plus en détail

Sondage 2010 des ACVM sur la retraite et les placements

Sondage 2010 des ACVM sur la retraite et les placements Sondage 2010 des ACVM sur la retraite et les placements Réalisé pour les Autorités canadiennes en valeurs mobilières Résumé le 28 septembre 2010 www.ipsos.ca TABLE DES MATIÈRES RÉSUMÉ... 1 Principales

Plus en détail

environics research group

environics research group environics research group Sommaire Sondage en ligne sur les perceptions du public concernant le développement de carrière et le milieu de travail Janvier 2011 Préparé pour : Parrainé en partie par : 33,

Plus en détail

DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE PREMIER TRIMESTRE ET RENOUVELLE SON OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS

DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE PREMIER TRIMESTRE ET RENOUVELLE SON OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS Pour diffusion immédiate DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE PREMIER TRIMESTRE ET RENOUVELLE SON OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS MONTRÉAL (Québec), le 12 juin 2014

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À LA SÉCURITÉ DES VOYAGEURS. TC numéro 0-16 Approuvé le 31 mars, 2000 {R- 33}

RÈGLEMENT RELATIF À LA SÉCURITÉ DES VOYAGEURS. TC numéro 0-16 Approuvé le 31 mars, 2000 {R- 33} RÈGLEMENT RELATIF À LA SÉCURITÉ DES VOYAGEURS TC numéro 0-16 Approuvé le 31 mars, 2000 {R- 33} 2 RÈGLEMENT RELATIF À LA SÉCURITÉ DES VOYAGEURS TABLE DES MATIÈRES 1. TITRE ABRÉGÉ 2. DOMAINE D APPLICATION

Plus en détail

LE TRAVAIL SAISONNIER constitue depuis longtemps

LE TRAVAIL SAISONNIER constitue depuis longtemps Travail saisonnier et utilisation de l assurance-emploi Shawn de Raaf, Costa Kapsalis et Carole Vincent LE TRAVAIL SAISONNIER constitue depuis longtemps un aspect important du marché du travail canadien.

Plus en détail

LES PAYS EN TRANSITION

LES PAYS EN TRANSITION CENTRE DE RECHERCHES POUR LE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL RECHERCHE POUR LE DÉVELOPPEMENT DANS LES PAYS EN TRANSITION >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> CRDI : Peter Bennett Récemment, le CRDI a examiné pourquoi et

Plus en détail

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques Une enquête commandée par : L Ardesi Midi-Pyrénées La Caisse des Dépôts et Consignations La Direction du Tourisme Le

Plus en détail

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2009

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2009 Communiqué de presse TORONTO, le 17 février 2010 INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2009 Bénéfice net d exploitation par action en hausse de 30

Plus en détail

AVIS. Présenté par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

AVIS. Présenté par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain AVIS DEMANDE LIÉE À L ACQUISITION PROJETÉE PAR LA CORPORATION D ACQUISITION GROUPE MAPLE DU GROUPE TMX INC., D ALPHA TRADING SYSTEMS LIMITED PARTNERSHIP, D ALPHA TRADING SYSTEMS INC. ET DE LA CAISSE CANADIENNE

Plus en détail

État annuel du marché hypothécaire résidentiel au Canada

État annuel du marché hypothécaire résidentiel au Canada État annuel du marché hypothécaire résidentiel au Canada Novembre 2010 Préparé pour : Association canadienne des conseillers hypothécaires accrédités Par : Will Dunning économiste en chef de l ACCHA Table

Plus en détail

Document d'information

Document d'information Document d'information CPG Opportunité de revenu annuel HSBC Non enregistrés Le présent document d information s applique à tous les certificats de placement garanti Opportunité de revenu annuel HSBC non

Plus en détail

Brand content : les écarts entre l offre et la demande

Brand content : les écarts entre l offre et la demande 2014 Edition Spéciale 4 Intelligence Applied Les consommateurs sont de plus en plus nombreux, dans le monde, à se montrer très friands de brand content, et la plupart des marques sont prêtes à satisfaire

Plus en détail

Bureau d assurance voyage inc.

Bureau d assurance voyage inc. Bureau d assurance voyage inc. Assurance voyage médicale 2014-2015 Plusieurs nouvelles prestations y compris une option sans franchise! Proposition en ligne disponible 24/7 Avez-vous pensé souscrire l

Plus en détail

Feuille d information

Feuille d information Feuille d information Numéro 110 Avez-vous bien planifié votre stratégie de sortie? Aide-mémoire à l'intention des dentistes qui se préparent à prendre leur retraite Après avoir travaillé sans relâche

Plus en détail

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos»)

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Sommaire Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Novembre 2013 Table des matières 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS... 3 2. MÉTHODES DE RECHERCHE...

Plus en détail

Enquête sectorielle d Imagine Canada

Enquête sectorielle d Imagine Canada Enquête sectorielle d Imagine Canada janvier 2011 Faits saillants de l Enquête sectorielle, Vol. 1, No. 3 Environ la moitié des organismes éprouvent de la difficulté à s acquitter de leur mission, et la

Plus en détail

ING Canada Inc. Résultats financiers et d exploitation du premier trimestre 2005. 12 mai 2005 PRELIMINARY DRAFT. www.ingcanada.com

ING Canada Inc. Résultats financiers et d exploitation du premier trimestre 2005. 12 mai 2005 PRELIMINARY DRAFT. www.ingcanada.com ING Canada Inc. Résultats financiers et d exploitation du premier trimestre 2005 12 mai 2005 PRELIMINARY DRAFT www.ingcanada.com Mise en garde - énoncés prospectifs Certains énoncés contenus dans cette

Plus en détail

Boutiques hors taxes à l arrivée. Présentation au ministère des Finances. Mai 2009

Boutiques hors taxes à l arrivée. Présentation au ministère des Finances. Mai 2009 Boutiques hors taxes à l arrivée Présentation au ministère des Finances Mai 2009 Table des matières Introduction... 3 Les ventes de produits hors taxes dans les aéroports... 5 Expériences à l étranger...

Plus en détail

N o 84F0210X au catalogue. Naissances

N o 84F0210X au catalogue. Naissances N o 84F0210X au catalogue Naissances 2009 Comment obtenir d autres renseignements Pour toute demande de renseignements au sujet de ce produit ou sur l ensemble des données et des services de Statistique

Plus en détail

La situation financière des Canadiens

La situation financière des Canadiens La situation financière des Canadiens 1 Approche client Microsoft Advertising Hiver 2015 LA SITUATION FINANCIÈRE DES CANADIENS 2 Des décisions financières difficiles et importantes doivent être prises

Plus en détail

Bulletin fiscal L AGENCE DU REVENU DU CANADA MET FIN AU SERVICE IMPÔTEL PRÊTS PERSONNELS À VOS ENFANTS

Bulletin fiscal L AGENCE DU REVENU DU CANADA MET FIN AU SERVICE IMPÔTEL PRÊTS PERSONNELS À VOS ENFANTS Octobre 2012 L Agence du revenu du Canada met fin au service IMPÔTEL Prêts personnels à vos enfants Les reports de pertes Les biens à usage personnel Les règles relatives aux biens de remplacement Bulletin

Plus en détail

Guide de distribution protection prêt personnel scotia Nom du produit d assurance :

Guide de distribution protection prêt personnel scotia Nom du produit d assurance : Guide de distribution protection prêt personnel scotia Nom du produit d assurance : Protection prêt personnel Scotia Type de produit d assurance : Assurance collective de crédit Protection en cas de décès

Plus en détail

Date de diffusion publique : 4 septembre, 2012

Date de diffusion publique : 4 septembre, 2012 En règle générale, les Canadiens sont confiants de pouvoir reconnaître les signes d une urgence médicale, mais ils sont moins certains d avoir les compétences nécessaires pour intervenir. Quatre Canadiens

Plus en détail

CONTACTS PRESSE Inpes : Sandra Garnier Tél : 01 49 33 23 06 Email : sandra.garnier@inpes.sante.fr Service de presse du ministère de la santé et des

CONTACTS PRESSE Inpes : Sandra Garnier Tél : 01 49 33 23 06 Email : sandra.garnier@inpes.sante.fr Service de presse du ministère de la santé et des Grippe : un nouveau dispositif de communication Dossier de presse 24 Août 2009 CONTACTS PRESSE Inpes : Sandra Garnier Tél : 01 49 33 23 06 Email : sandra.garnier@inpes.sante.fr Service de presse du ministère

Plus en détail

À LA RECHERCHE D UN CABINET D AVOCATS PRO BONO

À LA RECHERCHE D UN CABINET D AVOCATS PRO BONO À LA RECHERCHE D UN CABINET D AVOCATS PRO BONO Guide à l intention des étudiant(e)s «L accès à la justice constitue une caractéristique fondamentale de la société canadienne. Trop souvent les besoins juridiques

Plus en détail

Pamela Blake MSS, TSI, registrateure adjointe

Pamela Blake MSS, TSI, registrateure adjointe Planification de la lutte contre la pandémie : quelles sont mes obligations? Points importants pour les membres de l Ordre des travailleurs sociaux et des techniciens en travail social de l Ontario Pamela

Plus en détail

Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario

Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario Le 13 août 2014 Contenu Introduction... 2 Créances et restrictions...

Plus en détail

L endettement chez les jeunes Rapport final

L endettement chez les jeunes Rapport final L endettement chez les jeunes Rapport final Résultats du sondage pour le secteur d Alma L école secondaire Séminaire Marie-Reine-du-Clergé ainsi que le Collège d Alma Remis au : Service budgétaire de Lac-

Plus en détail