INTRODUCTION. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INTRODUCTION. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 2"

Transcription

1 Direction Générale de l'intelligence économique, des Etudes et de la Prospective Ministère de l Industrie et de la Promotions des Investissements Ministère de l'industrie et de la Promotion des Investissements Direction Générale de l Intelligence Economique, des Etudes et de la Prospective Efficacité Compétitivité Croissance CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES REALISEES PAR LE MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DE LA PROMOTION DES INVESTISSEMENT Période : Février Février 2009 Document de travail n 01 /DGIEEP/09 Octobre 2009

2 INTRODUCTION Le lecteur trouvera dans le présent catalogue analytique un éventail d informations techniques ayant trait aux études liées au domaine de l industrie et de la promotion des investissements disponibles sous format électronique (CD joint à ce catalogue) et sur format papier disponible au niveau de la Sous Direction de la Documentation et des Archives du MIPI. Sommaire Etude n 1. Analyse sectorielle de l industrie algérienne du ciment... 5 Etude n 2. Etude sur les coûts et prix des produits industriels : ERIAD... 6 Etude n 3. Etude stratégique du projet de technopole agro-alimentaire de Bizerte... 7 Etude n 4. Etude sur les coûts et prix des produits industriels : ENASUCRE... 8 Etude n 5. Etude sur les coûts et prix des produits industriels : EMAC... 9 Etude n 6. Bilan de mise en œuvre du décret N du 02 a vril 2000 portant identification des industries de fabrication à partir de collections destinées aux industries de montage et des collections dites CKD...10 Etude n 7. Programme d'appui à la Restructuration et la Privatisation Etude n 8. Programme intégré pour l'amélioration de la compétitivité et l'appui à la restructuration industrielle en Algérie...12 Etude n 9. Industrie algérienne et politique industrielle Etude n 10. Cadre macro économique, législatif et de positionnement de l Algérie dans le monde. 14 Etude n 11. Etude de cas de pays nouvellement industrialisés Etude n 12. Diagnostic des filières industrielles en Algérie Etude n 13. Croissance, potentiels d investissements et d emplois dans l industrie en Algérie. 17 Etude n 14. Politique industrielle, choix des filières et propositions de mise en œuvre...18 Etude n 15. Vers la définition d une stratégie industrielle : aspects sectoriels...19 Etude n 16. Etude sectorielle "CUIR & CHAUSSURE" Etude n 17. Etude sectorielle "Textile & Confection»...21 Etude n 18. Etude sectorielle "Bois & Lièges en d Algérie" Etude n 19. Etude sectorielle "FONDERIE...23 Etude n 20. Etude sectorielle "CELLULOSE...24 Etude n 21. Etude sectorielle "Mécanique et Sous-traitance" Etude n 22. Etude sectorielle "plastique et caoutchouc."...26 Etude n 23. Analyse financière des sociétés filières céréales (période )...27 Etude n 24. Stratégie de privatisation des entreprises publiques laitières CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 2

3 Etude n 25. Séminaire sur le Gouvernement des Entreprises...29 Etude n 26. Etude de marché des Travaux Publics Etude n 27. Travaux préparatoires à la stratégie de privatisation des entreprises du secteur de la meunerie...31 Etude n 28. Rapport Diagnostic : projet de création d une Entreprise mixte de Réparation Navale à Oran. 32 Etude n 29. Etude de marché et de la concurrence : sous-secteur «Bâtiment»...33 Etude n 30. Etude de faisabilité pour la création d une Banque d Investissement Etude n 31. Elaboration du plan de développement de l Entreprise portuaire de Ghazaouet dans la perspective de la privatisation de ses activités commerciales Etude n 32. Appui aux investissements dans le secteur Agroalimentaire Etude n 33. Problématique de l activité «MOTEURS» en Algérie dans la perspective de sa privatisation. 37 Etude n 34. Stratégie de développement et de privatisation de l EPE SOFIPLAST...38 Etude n 35. Analyse Business Plan, équipements de production et produits dans le cadre d un projet de partenariat BCR Etude n 36. Reconfiguration de la Filière Electricité Electronique- Electroménager Etude n 37. Stratégie de Restructuration / Privatisation des activités Agro - Sylvo Pastorale des filiales SAFA AURES, SAFA OUARSENIS, SAFA BABORS du groupe SODIAF. 41 Etude n 38. Appui technique à la promotion d investissements dans les ports de pêche. 42 Etude n 39. Préparation à la privatisation des activités commerciales de manutention, de l acconage et de remorquage du port de ANNABA...43 Etude n 40. Diagnostic et stratégie de développement des Ex Fermes Pilotes Etude n 41. Audit - diagnostic de l activité de port sec de la société Algerian Containers Services (ACS)...45 Etude n 42. Restructuration de l Entreprise Portuaire d Alger en groupe et filialisation de ses activités commerciales Etude n 43. Etude de la filialisation de l activité acconage du port de Bejaia Etude n 44. Etude de faisabilité technico-commerciale de la production de carbonate de sodium dans le cadre d un partenariat Etude n 45. Evaluation des politiques et programmes d innovation dans le secteur industriel. 49 Etude n 46. Conception du programme d innovation dans le secteur industriel Etude n 47. Stratégie de restructuration et de redéploiement du groupe GIPEC Etude n 48. Stratégie d intégration des ex- fermes pilotes relevant de la SGP SGDA dans la filière de production de plants de pomme de terre et cohérence de l ensemble de la filière. 52 CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 3

4 ACRONYMES ACS : Algerian Containers Services APM-MIOL : Projet d Accompagnement au Processus de Modernisation du Ministère de l Industrie et des Organismes Liés CAGEX : Compagnie Algérienne d Assurance et de garantie des Exportations CIHEAM : Centre Internationale des hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes ERIAD: Entreprise Régionale des Industries Alimentaires et Dérivées IAMM : Institut Agronomique Méditerranéen de Montpelier KIET: Korean Institute of Economy and Technology MIR : Ministère de l Industrie et de la restructuration MPPI : Ministère de la Participation et de la Promotion des Investissements OMC : l Organisation Mondiale du Commerce ONUDI : l Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel PARIP : Programme d Appui à la Restructuration Industrielle et à la Privatisation CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 4

5 Etude n 1. Analyse sectorielle de l industrie algér ienne du ciment Analyse et diagnostic sectoriels Ministère de l Industrie et de la Restructuration DUSSELDORF & INSER Dans le cadre des travaux de la huitième session du comité mixte des projets, chargé d examiner la coopération Technique entre la RADP et la République Fédérale d Allemagne, qui s est réuni à Bonn du 12 au 14 décembre Février 1999 MOTS - CLES Industrie du ciment / Coopération /Qualité / Gestion macroéconomique / Prix / Marché / Mise à niveau / Exportation. L objectif de cette étude est de proposer une base fondée d aide à la décision pour la restructuration du secteur du ciment. Les recommandations permettant la mise en œuvre des mesures de restructuration ont été élaborées de façon concertée avec les décideurs de l industrie du ciment et avec les cadres du Ministère. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 5

6 Etude n 2. Etude sur les coûts et prix des produits industriels ERIAD Politiques industrielles Ministère de l Industrie et de la Restructuration ENGINEERING ENVIRONMENT CONSULT Dans le cadre de la mise à la disposition du MIR des outils d analyse, de contrôle et de suivi des structures des coûts et prix des principaux produits industriels. Novembre 1999 MOTS - CLES Outils d analyse/ outils de contrôle/ coût/ prix/ produit industriel / ERIAD La présente étude s inscrit dans le cadre de la mise à la disposition du Ministère de l Industrie des outils d analyse, de contrôle et de suivi des structures des coûts et prix des principaux produits industriels, elle représente la première phase de l analyse de la structure à l échelle nationale au niveau de l entreprise d ERIAD. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 6

7 Etude n 3. Etude stratégique du projet de technopol e agroalimentaire de Bizerte Développement industriel Gouvernorat de Bizerte (Tunisie) CIHEAM Dans le cadre d une étude commandée par le Gouvernorat de Bizerte au CIHEAM de Montpellier Bencharif Abdelhamid Novembre 1999 Perspective du marché/architecture du technopole/facteurs de succès/ Organisation de la filière C est une étude de faisabilité d un «technopole agroalimentaire» à implanter dans le Gouvernorat de Bizerte s articule au plan méthodologique, autour de trois phases : prospective, diagnostic interne et évaluation finale. La phase prospective a comporté l analyse de sept filières agroalimentaires. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 7

8 Etude n 4. Etude sur les coûts et prix des produits industriels : ENASUCRE Politiques industrielles Ministère de l Industrie et de la Restructuration ENGINEERING ENVIRONMENT CONSULT Dans le cadre de la mise à la disposition du MIR des outils d analyse, de contrôle et de suivi des structures des coûts et prix des principaux produits industriels Novembre 1999 MOTS - CLES Outils d analyse/ outils de contrôle/ coût/ prix/ produit industriel / ENASUCRE La présente étude s inscrit dans le cadre de la mise à la disposition du Ministère de l Industrie des outils d analyse, de contrôle et de suivi des structures des coûts et prix des principaux produits industriels de l entreprise ENASUCRE. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 8

9 Etude n 5. Etude sur les coûts et prix des produits industriels : EMAC Politiques industrielles Ministère de l Industrie et de la restructuration ENGINEERING ENVIRONMENT CONSULT Dans le cadre de la mise à la disposition du MIR des outils d analyse, de contrôle et de suivi des structures des coûts et prix des principaux produits industriels Mai 2000 MOTS - CLES Outils d analyse/ outils de contrôle/ coût/ prix/ produit industriel / EMAC La présente étude s inscrit dans le cadre de la mise à la disposition du Ministère de l Industrie des outils d analyse, de contrôle et de suivi des structures des coûts et prix des principaux produits industriels de l entreprise EMAC CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 9

10 Etude n 6. Bilan de mise en œuvre du décret N du 02 avril 2000 portant identification des industries de fabrication à Partir de collections destinées aux industries de montage et des collections dites CKD Promouvoir les activités de montage et d assemblage Ministère de l Industrie et de la restructuration Ministère de l Industrie et de la restructuration Hamoudi Mustapha Dans le cadre des Journées d'études sur l'industrie de montage et assemblage : état des lieux et perspectives. Décembre 2000 Industrie de montage/tarif douanier/bilan/potentiel de production/secteur public/secteur privé. Ce document représente le bilan de mise en œuvre du décret n du 02 avril 2000 portant identification des industries de fabrication à partir de collections destinées aux industries de montages et des collections dites CKD. Il représente un panorama du potentiel de production par secteur juridique avec une analyse sur les domaines prédominants concernant les activités de montage et d assemblage dans le secteur public et privé. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 10

11 Etude n 7. Programme d'appui à la Restructuration et la privatisation. Privatisation / Partenariat Ministère de l Industrie et de la Restructuration Industrielle MRIP en partenariat avec la Commission Européenne Programme PARIP Octobre Privatisation/Plan Opérationnel Global/Compagne de communication/audit financier/epargne/investissement/economie de marché Ce programme constitue une proposition pour un plan opérationnel intérimaire qui va permettre le démarrage rapide de l assistance aux entreprises en courts de privatisation et aux nouvelles structures administratives qui sont en charge du processus de privatisation, une exploration au niveau des entités économiques (Holdings et entreprises publiques) a été effectuée afin de détecter quels étaient les enjeux et besoins essentiels de la privatisation. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 11

12 Etude n 8. Programme intégré pour l'amélioration de la compétitivité et l'appui à la restructuration industrielle en Algérie Restructuration industrielle Ministère de l Industrie et de la restructuration ONUDI PARIP Novembre 2002 MOTS - CLES Situation industrielle/stratégie du Pays /Programme de l ONUDI/Composante du Programme. Le présent programme a pour but d accroitre, de soutenir la dynamique de restructuration, de mise à niveau et d intégration des industries prioritaires, de créer des emplois et de promouvoir les exportations des produits industriels dans le nouveau contexte de libération et d ouverture de l économie algérienne. Il permettra ainsi de créer les mécanismes d appui nécessaire pour moderniser le secteur des PMI. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 12

13 Etude n 9. Industrie algérienne et politique indus trielle. Développement Des Filières Industrielles Ministère de l'industrie BOOZ ALLEN HAMILTON Programme de Relance Industrielle Février 2002 Performance industrielle/industrialisation/exportation/importation/ balance des paiements/investissement/hydrocarbures/compétitivité A partir des données réelles des entreprises algériennes ; cette étude synthétise des informations industrielles quantitatives sur les années récentes dans le but d en tirer un certain nombre d enseignements ; elle permet notamment d identifier les paramètres de succès les plus pertinents pour les secteurs et filières à développer pour l Algérie.(valeur ajoutée, emploi, investissement, partenariats, technologie, réglementations, fiscalisation, accès au crédit, etc.), et sur quelles filières et critères focaliser les efforts d analyse dans la suite de l étude. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 13

14 Etude n 10. Cadre macro économique, législatif et de positionnement de l Algérie dans le monde. Développement des filières industrielles Ministère de l'industrie BOOZ ALLEN HAMILTON Programme de Relance Industrielle Septembre 2002 Cadre législatif / Cadre administratif/importation/exportation/investissement/ Levier de mondialisation/croissance /Inflation. Cette étude vise à synthétiser des informations macro-économiques, qualitatives et quantitatives sur la période , afin de permettre : le positionnement relatif de l Algérie comme puissance industrielle, face aux autres pays et ceux de la même région, l évaluation de l impact des mesures politiques et économiques visant à développer l Algérie et l identification préliminaire des principales grandes filières industrielles. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 14

15 Etude n 11. Etude de cas de pays nouvellement indus trialisés. Développement des filières industrielles Ministère de l'industrie BOOZ ALLEN HAMILTON Programme de Relance Industrielle Septembre 2002 Etude de cas/enseignement /Egypte / Turquie/Roumanie/ Portugal. L étude se propose d analyser l expérience de plusieurs pays, tirer des enseignements pour l Algérie, les pays proposés sont : L Egypte, la Roumanie, la Turquie, le Portugal, chaque pays fait l objet d un développement qui vise à rechercher des éléments pouvant servir d enseignements dans le cadre du développement des filières industrielles en Algérie. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 15

16 Etude n 12. Diagnostic des filières industrielles e n Algérie. Développement des filières industrielles Ministère de l'industrie BOOZ ALLEN HAMILTON Programme de Relance Industrielle Mars-Avril 2003 Évolution des intrants/secteur public/secteur privé/protection douanière/ Facteurs clés de succès/investissement Cette étude a pour but d identifier les conditions d existence des filières industrielles et les domaines de valeur des ratios clés pour pouvoir servir les marchés intérieur et extérieur de manière compétitive, elle identifie tout d abord pour chaque filière, les conditions d existence ou de seuil critique de développement, indispensables à satisfaire pour défendre une position minimale dans les marchés représentatifs où elles fonctionnent, telles que : les infrastructures exigées, les sources d approvisionnement privilégiées, les exigences sur la logistique et les délais pour servir les marchés géographiques majeurs. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 16

17 Etude n 13. Croissance, potentiels d investissement s et d emplois dans l industrie en Algérie. Développement des filières industrielles Ministère de l'industrie BOOZ ALLEN HAMILTON Programme de Relance Industrielle Juin 2003 Compétitivité / Facteur de croissance / Investissement /Emploi /Privatisation/ Foncier. L étude fait ressortir huit faiblesses récurrentes qui freinent l investissement, tant national qu étranger, elle a pour but de classer les branches industrielles par secteur, selon leur potentiel de création de valeur et les besoins d investissements initiaux, aux horizons 2005 et CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 17

18 Etude n 14. Politique industrielle, choix des filiè res et propositions de mise en œuvre. Développement des filières industrielles Ministère de l Industrie BOOZ ALLEN HAMILTON Programme de Relance Industrielle Juillet 2003 MOTS - CLES Forces /Faiblesses /Position de croissance /Branches industrielles/ Emploi/Commerce /Entreprise publique Cette étude a pour objectif de fixer des orientations politiques pour favoriser le développement de l industrie algérienne, elle propose les meilleurs branches et secteurs industriels considérés comme stratégiques, dans le sens où ils peuvent créer une valeur à long terme défendable (revenus profitables, investissements rentables et emplois qualifiés, valeur d entreprise et du capital). CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 18

19 Etude n 15. Politiques Sectorielles Ministère de l Industrie Consortium GTZ-Thales. Vers la définition d une stratégie indu strielle: aspects sectoriels Dans le cadre du Projet d Accompagnement au Processus de Modernisation du Ministère de l Industrie et des Organismes Liés (APM-MIOL). Yves Van Frausum (Expert en Politique Industrielle) Février 2004 Stratégie industrielle/structure industrielle algérienne/investissement manufacturier/compétences-clés Cette étude a été réalisée dans le cadre du Projet d Accompagnement au Processus de Modernisation du Ministère de l Industrie et des Organismes Liés, elle porte sur la typologie de la stratégie industrielle, les tendances lourdes de l investissement manufacturier au niveau mondial ainsi que les opportunités de spécialisation dans l industrie algérienne. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 19

20 Etude n 16. Etude sectorielle "CUIR & CHAUSSURE". Politiques sectorielles Ministère de l Industrie SOFRECO -GFA PE Dans le cadre de la réalisation de 7 Etudes sectorielles pour le compte du Ministère de l'industrie (POA MI2) Avril 2004 Problématique de la filière/ Etat des lieux /Redéploiement du secteur/ Modèles d entreprise à promouvoir/ Marché national/ Marché européen/ Modernisation du secteur. Le but de cette étude est de réaliser un état des lieux du secteur, de proposer des objectifs stratégiques pour le redéploiement du secteur de cuir et chaussures et l élaboration d une politique sectorielle. Elle identifie les problèmes et les contraintes du secteur tout en faisant ressortir des opportunités de relance des activités, présente l évolution attendue du chiffre d affaires ainsi que les perspectives d emplois du secteur au cours des dix prochaines années. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 20

21 Etude n 17. Etude sectorielle "Textile & Confectio n» Politiques sectorielles Ministère de l Industrie SOFRECO - GFA - PE Dans le cadre de la réalisation de 7 Etudes sectorielles pour le compte du Ministère de l'industrie (POA MI2) Avril 2004 Etat des lieux / Objectifs stratégique / Evolution prévisionnelle des exportations / Restructuration / Marché national/marché européen. Le but de cette étude est de réaliser un état des lieux du secteur, proposer des objectifs stratégiques pour le redéploiement du secteur «textile et habillement» et l élaboration d une politique sectorielle, elle identifie les problèmes et les contraintes du secteur tout en faisant ressortir des opportunités de relance des activités, présente l évolution attendue du chiffre d affaires ainsi que les perspectives d emplois du secteur au cours des dix prochaines années. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 21

22 Etude n 18. Politiques sectorielles Ministère de l Industrie SOFRECO -GFA PE Denis R. ROGER Etude sectorielle "Bois & Lièges en d Algérie". Dans le cadre de la réalisation de 7 Etudes sectorielles pour le compte du Ministère de l'industrie (POA MI2) Mai 2004 MOTS - CLES Etat des lieux / Exportation/ Modèles d entreprise à promouvoir/ Secteur forestier/ Modernisation des entreprises privées/ Plan d Actions/Marché national/marché Européen. Le but de cette étude est de réaliser un état des lieux du secteur, proposer des objectifs stratégiques pour le redéploiement du secteur bois & liège à partir duquel la politique sectorielle est définie en termes de projection d activités pour le secteur ainsi et surtout en termes de stratégie d action(s) et de mesures d accompagnement. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 22

23 Etude n 19. Etude sectorielle "FONDERIE Politiques sectorielles Ministère de l Industrie SOFRECO - GFA PE Dans le cadre de la réalisation de 7 Etudes sectorielles pour le compte du Ministère de l'industrie (POA MI2) juillet 2004 Etat des lieux/ Contraintes et opportunités du secteur/ Objectifs stratégiques/ Résultats escomptés/marché national. Le but de cette étude est de réaliser un état des lieux du secteur, proposer des objectifs stratégiques pour le redéploiement de la Fonderie à partir duquel la politique sectorielle est définie en termes de projection d activités pour le secteur, en termes de stratégie d action(s) et de mesures d accompagnement. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 23

24 Etude n 20. Etude sectorielle "CELLULOSE Politiques sectorielles Ministère de l Industrie SOFRECO - GFA - PE Dans le cadre de la réalisation de 7 Etudes sectorielles pour le compte du Ministère de l'industrie (POA MI2) Septembre 2004 Etat des lieux/objectif stratégique / Marché national/marché extérieur/ Assainissement/ Résultat global escompté. Le but de cette étude est de réaliser un état des lieux du secteur, proposer des objectifs stratégiques pour le redéploiement du secteur de cellulose et l élaboration d une politique sectorielle à partir duquel la politique sectorielle est définie en termes de projection d activités pour ce secteur et aussi et surtout en termes de stratégie d action et de mesures d accompagnement. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 24

25 Etude n 21. Etude sectorielle "Mécanique et Sous-tr aitance". Politiques sectorielles Ministère de l Industrie SOFRECO -GFA - PE Dans le cadre de la réalisation de 7 Etudes sectorielles pour le compte du Ministère de l'industrie (POA MI2) Octobre 2004 Etat des lieux /Contraintes et opportunités du secteur/ Marché National/ Marchés d exportation/secteur informel Le but de cette étude est de réaliser un état des lieux du secteur, proposer des objectifs stratégiques pour le redéploiement du secteur de la mécanique et la sous-traitance et l élaboration d une politique sectorielle. L objectif visé est d accroître la rentabilité et la compétitivité des entreprises de la filière, en s appuyant sur la réduction des prix d achat des matières premières, en développant l intégration locale qui doit se traduire par une réduction des coûts des pièces et des prestations achetées. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 25

26 Etude n 22. Etude sectorielle "plastique et caoutch ouc." Politiques sectorielles Ministère de l Industrie SOFRECO - GFA PE Dans le cadre de la réalisation de 7 Etudes sectorielles pour le compte du Ministère de l'industrie (POA MI2) Octobre 2004 Plan d action / Marché national/ Marché Européen/ Audit opérationnel/modèle d entreprises à promouvoir / Résultats escomptés Le but de cette étude est de réaliser un état des lieux du secteur, proposer des objectifs stratégiques pour le redéploiement du secteur de plastique & caoutchouc et l élaboration d une politique sectorielle à partir duquel elle est élaborée en termes de projection d activités pour le secteur, et aussi et surtout, en termes de stratégie d action et de mesures d accompagnement. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 26

27 Etude n 23. Analyse financière des sociétés filièr es céréales (période ) Renforcement des capacités de gestion du programme de privatisation et de la promotion des investissements Ministère des Participations et de la Promotion des Investissements POHL CONSULTING & ASSOCIATES PARIP YAHI Nourredine (Expert Comptable Consultant) Mai 2005 Analyse financière / Tableau des comptes de résultats / Actif / Passif / Eriad d Alger L étude consiste en une présentation des données du bilan et du tableau des comptes de résultats selon une classification des postes comptables en postes financiers orientés sur les flux ; les liquidités des actifs et l exigibilité du passif. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 27

28 Etude n 24. Stratégie de privatisation des entrepr ises publiques laitières. Renforcement des capacités de gestion du programme de privatisation et de la promotion des investissements Ministère des Participations et de la Promotion des Investissements POHL CONSULTING & ASSOCIATES PARIP Abdelhamid Brahimi (Expert Long Terme chargé du dossier) Mohamed Amokrane Nouad (Expert Court Terme) Juin 2005 MOTS - CLES Etat des lieux /Consommation/ produit intérieur brut / concurrence / Coopérative laitière /Entreprises Publiques Laitières / Situation internationale. L étude présente l état des lieux de la filière lait, une analyse du marché actuel et futur, une analyse financière des EPE avec un diagnostic stratégique de l activité, ainsi que les avis et intentions des acteurs de la filière sur le programme de privatisation des EPE, elle identifie également les repreneurs potentiels selon une segmentation pertinente, en établissant les critères d intérêt et d attractivité des EPE, elle propose les méthodes d approches en direction des repreneurs potentiels. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 28

29 Etude n 25. Séminaire sur le Gouvernement des Entr eprises Gouvernance des entreprises Ministère de l Industrie Institut Français des Administrateurs Daniel Lebègue, Pascal Viénot Septembre 2005 Gouvernance / Enjeux / Etat des lieux / Entreprises Publiques / Administrateur d Entreprise Publique Cette étude présente l évolution universelle du concept de la gouvernance des entreprises depuis la fin des années 90, ainsi que les modalités pratiques de la bonne gouvernance, en donnant des exemples pratiques d entreprises étrangères ayant une forte culture de bonne gouvernance. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 29

30 Etude n 26. Etude de marché des Travaux Publics. Renforcement des capacités de gestion du programme de privatisation et de promotion de l investissement en Algérie Ministère des Participations et de la Promotion des Investisseme POHL CONSULTING & ASSOCIATES Dans le cadre de l élaboration d une stratégie de privatisation pour l ensemble du secteur BTPH. SAADI Abdelkrim (consultant) Septembre 2005 MOTS - CLES Segment stratégique/ Marché / Concurrence / Privatisation/ Travaux Publics Cette étude a permis de faire une analyse du fonctionnement du marché et de la position concurrentielle, de définir les segments stratégiques ; ce qui a été réalisé durant les trois dernières années et les grandes lignes du programme 2005 / Sont concernés par cette étude : les travaux routiers, les travaux maritimes les travaux aéroportuaires et ferroviaires du portefeuille de la SGP SINTRA. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 30

31 Etude n 27. Travaux préparatoires à la stratégie de privatisation des entreprises du secteur de la meunerie Renforcement des capacités de gestion du programme de privatisation et de la promotion des investissements Ministère des Participations et de la Promotion des Investissements POHL CONSULTING & ASSOCIATES, DEMOS - Carlini & Associés PARIP Ablahamid Brahimi (Expert Long Terme chargé du dossier) Daniel Juge (Expert International Métier Court Terme) Nourredine Yahi (Expert Local Financier Court Terme) Octobre 2005 MOTS - CLES Etat des lieux / secteur de la meunerie/ Marché / Privatisation / cession / Cette étude présente les capacités de trituration des Entreprises Publiques, les caractéristiques et la part de marché des EPE, ainsi qu un diagnostic industriel avec état des lieux du secteur. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 31

32 Etude n 28. Rapport Diagnostic : projet de création d une Entreprise mixte de Réparation Navale à Oran. Coopération & Partenariat Ministère des Participations et de la Promotion des Investissements Consortium ALGOE- CNAT- DMI Relance industrielle Octobre 2005 MOTS - CLES Entreprise mixte / Business Plan / Proposition commerciale / Plan marketing/ Plan financier/ Plan opérationnel/oran. Cette étude est conçue par les entreprises publiques EPO et ERENAV, relevant respectivement des SGP SOGEPORTS et GESTRAMAR. Elle présente les forces et faiblesses, risques et opportunités sur un marché international concurrentiel. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 32

33 Etude n 29. Etude de marché et de la concurrence : sous-secteur «Bâtiment» Renforcement des capacités de gestion du programme de privatisation et de la promotion des investissements Ministère des Participations et de la Promotion des Investissements POHL CONSULTING & ASSOCIATES PARIP A.Bouta (Expert CT) JC. Duplouy (Expert LT) Juin 2006 MOTS - CLES Cadre économique / Equilibre macro-économique / plans d investissements / Cadre technologique/cadre technique / Analyse SWOT. L objectif de cette étude consistait à donner une segmentation du marché du bâtiment avec une évaluation de la taille du marché en volume et en valeur pour chacun des segments pour les trois années écoulées et les trois années à venir, une analyse de la concurrence pour chacun des segments avec identification des acteurs-clés. CATALOGUE DES ETUDES TECHNICO-ECONOMIQUES /MIPI/DGIEEP Page 33

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT Titre du projet «Appui à la mise en œuvre de la stratégie

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

Le processus de privatisation en Algérie : Stratégie, Bilan et Perspectives

Le processus de privatisation en Algérie : Stratégie, Bilan et Perspectives Ministère de l Industrie et de la Promotion des Investissements Direction Générale de la Gestion du Secteur Public Marchand Division de la Privatisation Le processus de privatisation en Algérie : Stratégie,

Plus en détail

PROGRAMME DE RESTRUCTURATION ET DE MISE A NIVEAU DE L INDUSTRIE DES ETATS MEMBRES DE L UEMOA

PROGRAMME DE RESTRUCTURATION ET DE MISE A NIVEAU DE L INDUSTRIE DES ETATS MEMBRES DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ---------------- LA COMMISSION ------------ PROGRAMME DE RESTRUCTURATION ET DE MISE A NIVEAU DE L INDUSTRIE DES ETATS MEMBRES DE L UEMOA Page 1 sur 15 SOMMAIRE

Plus en détail

AGENDA POUR LA COMPETITIVITE DE LA FILIERE COTON TEXTILE DE L UEMOA

AGENDA POUR LA COMPETITIVITE DE LA FILIERE COTON TEXTILE DE L UEMOA Page 1 AGENDA POUR LA COMPETITIVITE DE LA FILIERE COTON TEXTILE DE L UEMOA Axe 1 : Création et mise en place d un Fonds régional de promotion de la production et d incitation à la transformation locale

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES. Contenu. Un plan d affaires, c est un guide, la preuve que le promoteur sait où il va, et un outil de

PLAN D AFFAIRES. Contenu. Un plan d affaires, c est un guide, la preuve que le promoteur sait où il va, et un outil de PLAN D AFFAIRES Contenu Un plan d affaires, c est un guide, la preuve que le promoteur sait où il va, et un outil de conviction pour les financiers, à condition qu il contienne six éléments essentiels

Plus en détail

«Territoires métropolitains innovants: Technopôles et Pôles de Compétitivité» Tunis, 19 et 20 Juin 2007

«Territoires métropolitains innovants: Technopôles et Pôles de Compétitivité» Tunis, 19 et 20 Juin 2007 «Territoires métropolitains innovants: Technopôles et Pôles de Compétitivité» Tunis, 19 et 20 Juin 2007 Présentation Par Mr Kamel BELKAHIA ral du Pôle de Compétitivit titivité de Bizerte Président Directeur

Plus en détail

Benbada affirme la priorité du produit national et la poursuite des efforts d ouverture sur le commerce mondial

Benbada affirme la priorité du produit national et la poursuite des efforts d ouverture sur le commerce mondial Entretien accordé par Monsieur Le Ministre du Commerce à l APS ( 31/01/2014) Points abordés : Protection du produit national, Crédit à la consommation, L accord commercial préférentiel "Algérie-Tunisie,

Plus en détail

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone.

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone. Nom de l'entreprise par Nom du promoteur Fait en collaboration avec le Adresse complète No de téléphone No de télécopie Courriel Site Internet Date SOMMAIRE EXÉCUTIF Description de l entreprise (ou du

Plus en détail

Dispositif d'accompagnement

Dispositif d'accompagnement PRÉFET DE LA RÉGION POITOU-CHARENTES Direction régionale des s, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi de Poitou-Charentes Pôle 3E Service développement économique-innovationentreprises

Plus en détail

FORMATIONS AGRO ALIMENTAIRES

FORMATIONS AGRO ALIMENTAIRES Améliorer les coûts de revient de votre outil industriel CODE P2 Chef d entreprise Responsable administratif et financier Personnel chargé de calcul de revient Comprendre les fondements de la comptabilité

Plus en détail

is built today Mot du Président

is built today Mot du Président Mot du Président En quelques années, CIEMS a relevé de nombreux défis, il est devenu aujourd'hui un acteur de référence en Intelligence Economique et Management Stratégique. f t re f t re is built today

Plus en détail

Position commune et propositions conjointes France Brésil «Sécurité alimentaire et politiques foncières»

Position commune et propositions conjointes France Brésil «Sécurité alimentaire et politiques foncières» Position commune France Brésil «volatilité des prix et sécurité alimentaire» Le Brésil et la France considèrent que pour diminuer la volatilité des prix et améliorer la sécurité alimentaire, les actions

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

LES CONSORTIUMS DE PME COMME OUTIL DE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE

LES CONSORTIUMS DE PME COMME OUTIL DE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE Ministère de l Industrie, de l Énergie et des Petites et Moyennes Entreprises LES CONSORTIUMS DE PME COMME OUTIL DE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE Mélika KARRIT Bureau de Mise à Niveau de l Industrie

Plus en détail

Opportunité de création de technopôles dans les pays du Maghreb

Opportunité de création de technopôles dans les pays du Maghreb «Territoires métropolitains innovants : technopoles et pôles de compétitivité» Tunis, 19 et 20 juin 2007 Opportunité de création de technopôles dans les pays du Maghreb Enseignements à partir de l exemple

Plus en détail

Proposition de guide d entretien

Proposition de guide d entretien Schéma de Développement Économique 2014 AXE 1 : Soutenir l économie productive, le tissu endogène Action 1 : Mettre en place d un programme prioritaire de visites d entreprises ANNEXE N 2 : Proposition

Plus en détail

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 PLAN Situation de la PME au Maroc : Définition, PME en chiffres Forces et faiblesses de la

Plus en détail

Planification stratégique chez RCGT

Planification stratégique chez RCGT Planification stratégique chez RCGT 1 2 3 4 «Où sommes-nous?» «Où voulons-nous être?» «Comment s y rendre?» du plan stratégique Environnement Marchés et clients Concurrence Avantage concurrentiel Performance

Plus en détail

Rappel du PARCOURS DE LA BOURSE D ALGER.

Rappel du PARCOURS DE LA BOURSE D ALGER. Journée de restitution des Travaux relatifs a la Reforme du Marché Financier Intervention du Directeur National du Projet de la Reforme du Marché Financier en Algérie Messieurs les ministres, les PDG des

Plus en détail

Le présent document a été établi sous ma propre responsabilité et sans préjudice de la position du Ministère du Commerce Extérieur du Maroc.

Le présent document a été établi sous ma propre responsabilité et sans préjudice de la position du Ministère du Commerce Extérieur du Maroc. NOTE SYNTHETIQUE SUR LA PARTICIPATION DU MAROC AUX SECTEURS NOUVEAUX ET DYNAMIQUES DU COMMERCE MONDIAL : DIMENSION SUD-SUD. Le présent document a été établi sous ma propre responsabilité et sans préjudice

Plus en détail

Simplifier vos projets d avenir

Simplifier vos projets d avenir Simplifier vos projets d avenir FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices d emprunt et de recapitalisation. S O L U T I O

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

Présentation du Programme : Phase II

Présentation du Programme : Phase II PROGRAMME D APPUI A LA MISE EN ŒUVRE DE L ACCORD D ASSOCIATION Présentation du Programme : Phase II L Accord d Association constitue le cadre juridique L Accord d Association constitue le cadre juridique

Plus en détail

Gestion du cycle de vie du projet

Gestion du cycle de vie du projet Gestion du cycle de vie du projet Prospection, services et suivi Laurent Sansoucy Formation ANIMA Rabat, 7-8-9 mai 2003 Cycle de vie du projet d investissement P.Henry, ANIMA, 2011 inmed-anima 2011 2 Plan

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP)

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) OMPI CDIP/5/5 Corr. ORIGINAL : anglais DATE : 21 juillet 2010 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) Cinquième session

Plus en détail

Intégration des réseaux et des services de transports

Intégration des réseaux et des services de transports Intégration des réseaux et des services de transports Étude financée par l Union européenne à travers l Office de coopération EuropeAid (pour l Algérie, le Maroc et la Tunisie) et le CETMO (pour la Libye

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CES/GE.20/2012/13 Distr. générale 24 février 2012 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Conférence des statisticiens européens Groupe

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION

PROGRAMMES DE GESTION RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DU CYCLE PREPARATOIRE & DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE Direction de la Pédagogie & des Normes du cycle préparatoire et de l'enseignement

Plus en détail

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE Par Madame F. Bintou DJIBO, COORDONNATRICE DU SYSTÈME DES NATIONS UNIES AU SENEGAL Plan

Plus en détail

ANIMA Réseau Euroméditerranéen d Agences de Promotion des Investissements Euromediterranean Network of Investment Promotion Agencies

ANIMA Réseau Euroméditerranéen d Agences de Promotion des Investissements Euromediterranean Network of Investment Promotion Agencies Marketing Territorial & Promotion de l Investissement Introduction Séminaire Offres territoriales Bénédict de Saint-Laurent, AFII Juin 2003 ANIMA Réseau Euroméditerranéen d Agences de Promotion des Investissements

Plus en détail

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace S3 - Contexte Une demande de la Commission Européenne avec les entreprises au cœur de la réflexion pour renforcer leur compétitivité via l innovation

Plus en détail

CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE

CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Aménagement du Territoire de l Environnement et du Tourisme CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE (C.N.T.P.P) Présentée

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT DIAGNOSTIC DE L INNOVATION ET DE L ETAT DE LA VALORISATION DES RESULTAS DE LA RECHERCHE AU SENEGAL 1/8 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Levier essentiel

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

IEMA-4. Appel à participation

IEMA-4. Appel à participation Appel à participation Les tendances, méthodes et outils de mise en place des cellules de veille et d intelligence économique Sensible aux nouveaux enjeux en matière de veille, d intelligence économique

Plus en détail

La place de l Agroalimentaire dans le PPAMNQ. K E N Z A R I S g h a ï e r ( C T P C G P P A M N Q )

La place de l Agroalimentaire dans le PPAMNQ. K E N Z A R I S g h a ï e r ( C T P C G P P A M N Q ) La place de l Agroalimentaire dans le PPAMNQ K E N Z A R I S g h a ï e r ( C T P C G P P A M N Q ) Programme d Appui et de Soutien aux Accords de Partenariat Economique (PASAPE) 1- RAPPELS La suppression

Plus en détail

CONNAISSANCES DE GESTION DE BASE

CONNAISSANCES DE GESTION DE BASE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION CONNAISSANCES

Plus en détail

L observatoire de conjoncture et de compétitivité de l industrie alimentaire

L observatoire de conjoncture et de compétitivité de l industrie alimentaire Conseil National du Commerce Extérieur L observatoire de conjoncture et de compétitivité de l industrie alimentaire Anticiper Partager Agir 2005 www.cnce.org.ma CHAPITRE I : Sommaire LES INDICATEURS DE

Plus en détail

Reprendre une entreprise: une stratégie avant des chiffres

Reprendre une entreprise: une stratégie avant des chiffres Reprendre une entreprise: une stratégie avant des chiffres Sommaire 1. Etre prêt pour l aventure 2. Créer ou reprendre? 3. Identifier la cible 4. Structurer votre projet d entreprise 5. Planifier votre

Plus en détail

Pourquoi une stratégie nationale? Rôle et importance de la statistique. Pourquoi une stratégie nationale (suite et fin)?

Pourquoi une stratégie nationale? Rôle et importance de la statistique. Pourquoi une stratégie nationale (suite et fin)? Stratégie nationale de de la Stratégie de de la de la République de Guinée Equatoriale. 2003-2008 Séminaire de présentation de la Stratégie de de la de la Guinée Equatoriale. Malabo, 25 janvier 2005 Présentation

Plus en détail

Contacts PASRI MEDIA HORIZON : 71 802 557

Contacts PASRI MEDIA HORIZON : 71 802 557 Contacts PASRI Unité d Appui au Projet d Appui au Système de Recherche et Innovation (UAPASRI) Adresse : 50 Av. Mohamed V-B.P N 177-1002 Tunis Belvédère Tunisie Tél/Fax : +216 71 834 855 Email : contact@pasri.tn

Plus en détail

Fonds disponibles pour la Coopération en matière de Transport pour le Voisinage Sud

Fonds disponibles pour la Coopération en matière de Transport pour le Voisinage Sud Fonds disponibles pour la Coopération en matière de Transport pour le Voisinage Sud Projet de document Novembre 2010 1. Le financement global de l Instrument Européen de Voisinage et de Partenariat (ENPI):

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Mon Master à l ESTIM

Mon Master à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Mon Master à l ESTIM Livret des études «A l ESTIM Business School

Plus en détail

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 INVESTISSEMENT TERRITORIAL INTÉGRÉ POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 Les nouvelles règles et la législation régissant le prochain financement de la politique européenne de cohésion pour la période 2014-2020

Plus en détail

Fonds Igrane, un levier d investissement pour la Région Souss Massa Drâa

Fonds Igrane, un levier d investissement pour la Région Souss Massa Drâa Fonds Igrane, un levier d investissement pour la Région Souss Massa Drâa Édito Plan de la Région Souss Massa Drâa Pourquoi le Fonds Igrane? Qui sont les promoteurs du Fonds Igrane? Fiche signalétique du

Plus en détail

La montée en puissance des productions forestières à l est de l Europe: quels enjeux pour le territoire UE?

La montée en puissance des productions forestières à l est de l Europe: quels enjeux pour le territoire UE? La montée en puissance des productions forestières à l est de l Europe: quels enjeux pour le territoire UE? Une montée en puissance du secteur forestier dans les PECO et CEI Une augmentation des prélèvements

Plus en détail

PREMIERE PARTIE POLITIQUE D INVESTISSEMENT SS?

PREMIERE PARTIE POLITIQUE D INVESTISSEMENT SS? STRUCTURE DU CADRE DE POLITIQUE D INVESTISSEMENT DE LA CEDEAO Dr Jonathan A Aremu Consultant Marché commun d investissement de la CEDEAO Département du Secteur Privé Tel: 234-1-8033061476 E-mail: marketlinkconsults@yahoo.com

Plus en détail

[LE BUSINESS PLAN] Chambre de Commerce et d industrie de Lyon. Novacité

[LE BUSINESS PLAN] Chambre de Commerce et d industrie de Lyon. Novacité Chambre de Commerce et d industrie de Lyon Novacité [LE BUSINESS PLAN] Le Centre Européen d'entreprise et d'innovation Novacité (CEEI Novacité) est une structure animée par la Chambre de Commerce et d'industrie

Plus en détail

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Appel d offres Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Le GIM, chambre syndicale territoriale de l UIMM en région parisienne,

Plus en détail

Le transfert de technologie

Le transfert de technologie Le transfert de technologie Walter DALLE VEDOVE Walter DALLE VEDOVE 1 Notre but est de vous familiariser avec le transfert de technologie et la négociation de contrats de transfert technologique Croissance

Plus en détail

TECHNIQUES COMMERCIALES DU COMMERCE INTERNATIONAL

TECHNIQUES COMMERCIALES DU COMMERCE INTERNATIONAL MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION TECHNIQUES

Plus en détail

LE NOUVEAU CODE DES INVESTISSSEMENTS

LE NOUVEAU CODE DES INVESTISSSEMENTS LE NOUVEAU CODE DES INVESTISSSEMENTS I) CONTEXTE II) LES GRANDS CHANGEMENTS III) DISPOSITIF DE GESTION DU CODE REGIMES: BENEFICE DES AVANTAGES PLUS FAVORABLES MECANISME DE CONTRÔLE ET DE SUIVI EVALUATI

Plus en détail

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques»

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Avant-propos Mode d emploi du guide TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Chapitre 1 Les PME : Spécificités et problématiques liées au développement 1.1 Le monde méconnu des

Plus en détail

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Juin 2013 Agenda Facteurs de développement du secteur bancaire syrien Le secteur bancaire syrien: performance solide, mais La Syrie

Plus en détail

ENTREPRENEURS RÉSILIENTS CONTRIBUENT AUX VILLES RÉSILIENTES.

ENTREPRENEURS RÉSILIENTS CONTRIBUENT AUX VILLES RÉSILIENTES. ENTREPRENEURS RÉSILIENTS CONTRIBUENT AUX VILLES RÉSILIENTES. ORGANISATEURS INTRODUCTION Efforts vers la Résilience Développement du secteur privé LES VILLES RÉSILIENTES? La résilience est la capacité d

Plus en détail

Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables

Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables COM(2013) 913 final - Ensemble vers une mobilité urbaine compétitive et économe

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Thème : Vers un Nouveau Management Public des stratégies de développement : Quel rôle pour le Haut Commissariat au Plan?

Thème : Vers un Nouveau Management Public des stratégies de développement : Quel rôle pour le Haut Commissariat au Plan? Thème : Vers un ouveau Management Public des stratégies de développement : Quel rôle pour le Haut Commissariat au Plan? Auteur : Mr Mhamed MOUAACHA, Chef de Division au Haut Commissariat au Plan (HCP)

Plus en détail

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre COMMISSION DE LA CEDEAO Note méthodologique Task Force «Instrument de financement des intrants» Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plus en détail

COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS SÉMINAIRES THÉMATIQUES // 13 OCTOBRE I PARIS 2 E

COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS SÉMINAIRES THÉMATIQUES // 13 OCTOBRE I PARIS 2 E SÉMINAIRES THÉMATIQUES // COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS Quels besoins et moyens pour financer les stratégies de croissance sur les marchés français et internationaux? 13 OCTOBRE I PARIS 2 E INTERVENANTS

Plus en détail

Bâtiments - Infrastructures

Bâtiments - Infrastructures 93 CONCEPTEUR D OUVRAGE ET D ÉQUIPEMENT Code : INF01 Concepteur d ouvrage et d équipement FPEINF01 Il conduit ou participe à des opérations d infrastructures dans le cadre de la réalisation d opérations

Plus en détail

La diplomatie économique et la promotion économique du Maroc à l étranger

La diplomatie économique et la promotion économique du Maroc à l étranger Conseil National du Commerce Extérieur La diplomatie économique et la promotion économique du Maroc à l étranger Anticiper Partager Agir 2000 www.cnce.org.ma Sommaire INTRODUCTION 1. LE NOUVEAU CONTEXTE

Plus en détail

Présentation de l épreuve

Présentation de l épreuve MÉTHODO Présentation de l épreuve 1. Programme de l arrêté du 22 décembre 2006 DURÉE DE L ENSEIGNEMENT ÉPREUVE N 11 CONTRÔLE DE GESTION (à titre indicatif) : 210 heures 18 crédits européens 1. Positionnement

Plus en détail

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire 1. Contexte et objectifs visés par l appel à projets Menée dans le cadre du Schéma Régional de l Economie

Plus en détail

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux?

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1 HOPITECH 2011 Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1. Présentation de la Loi NOME 2. La constitution du prix pour un consommateur: - Sensibilité aux prix de marché - Sensibilité à la variation du

Plus en détail

AIDES FINANCIÈRES AUX ENTREPRISES DE TRANSFORMATION ALIMENTAIRE. St-Jean-sur-Richelieu, le 27 mai 2014

AIDES FINANCIÈRES AUX ENTREPRISES DE TRANSFORMATION ALIMENTAIRE. St-Jean-sur-Richelieu, le 27 mai 2014 AIDES FINANCIÈRES AUX ENTREPRISES DE TRANSFORMATION ALIMENTAIRE St-Jean-sur-Richelieu, le 27 mai 2014 MISE EN CONTEXTE Offre de services gouvernementale intégrée Mesures destinées aux entreprises de transformation

Plus en détail

Le cadre itératif de la recherche collaborative est une approche concertée qui fait grandement appel aux intervenants

Le cadre itératif de la recherche collaborative est une approche concertée qui fait grandement appel aux intervenants Contexte À mesure que la concurrence s intensifie à l échelle mondiale, l innovation en matière de logistique* pour les manufacturiers canadiens s étend du niveau de à la chaîne d approvisionnement. Pour

Plus en détail

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO ELABORATION D UN PLAN DE DEVELOPPEMENT COMMUNAL Par : LEGONOU François, Directeur SYDEL AFRIQUE, Consultant En guise d introduction La décentralisation

Plus en détail

Besoin d approfondissement des méthodologies d évaluation Le cas de la voiture électrique

Besoin d approfondissement des méthodologies d évaluation Le cas de la voiture électrique Besoin d approfondissement des méthodologies d évaluation Le cas de la voiture électrique Fabien Leurent, Elisabeth Windisch Laboratoire Ville Mobilité Transport (LVMT) Ecole des Ponts, ParisTech Journée

Plus en détail

RAPPORT FINAL DE PROJET

RAPPORT FINAL DE PROJET REPUBLIQUE DU TCHAD --------------- PRIMATURE --------------- MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L EAU ET DES RESSOURCES HALIEUTIQUES --------------- PROJET PNUD/FEM/ANCR/PIMS/2452/G3 --------------- Project

Plus en détail

Présentation commerciale. Novembre 2014

Présentation commerciale. Novembre 2014 Présentation commerciale Novembre 2014 Présentation du cabinet (1/2) BIAT (Banque Internationale Arabe de Tunisie) La banque commerciale privée leader en Tunisie et l une des plus importantes au Maghreb.

Plus en détail

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME La PME Marocaine Levier de développement économique et d innovation Saad Hamoumi Président de la commission PME Rencontre des PME Ibéro Américaines et d Afrique du Nord Madrid 22 octobre 2012 I: L économie

Plus en détail

INPED INFO. N 1 Mars Année 2009. Bulletin bimestriel d information et de communication (Short version) Editorial. Editorial

INPED INFO. N 1 Mars Année 2009. Bulletin bimestriel d information et de communication (Short version) Editorial. Editorial Editorial Les axes stratégiques de la transformation de l INPED en Grande Ecole de Management International Editorial Les axes stratégiques de la transformation de l INPED en Grande Ecole de Management

Plus en détail

Le Marketing Territorial

Le Marketing Territorial Le Marketing Territorial Eléments de méthodologie pour construire une stratégie Laurent Sansoucy Formation ANIMA Rabat, 7-8-9 mai 2003 Plan Démarche générale Stratégies marketing Segmentation En guise

Plus en détail

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 Présentation en Conseil de Surveillance le 28 mars 2014 Démarche d élaboration Thème Analyse stratégique Perspectives de développement du

Plus en détail

Appel à projets 2015

Appel à projets 2015 Appel à projets 2015 Volet Recherche Cadre et objectifs : Le Pôle Wagralim s est donné pour principal objectif de renforcer la compétitivité des entreprises du domaine agro industriel (comprenant entre

Plus en détail

Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3

Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3 Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3 Termes de Référence Recrutement d un bureau d études Assistance technique pour la formulation et la prise en compte dans le Budget

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTEXTE GÉNERAL L optimisation de la logistique des flux de matériaux de construction est une

Plus en détail

Présentation du FGAR et ses Modalités de Fonctionnement

Présentation du FGAR et ses Modalités de Fonctionnement République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Industrie, de la Petite et Moyenne Entreprise et de la promotion de l Investissement -Fonds de Garantie des Crédits aux PME - Présentation

Plus en détail

RAPPORT EUROPÉEN SUR LE DÉVELOPPEMENT 2015

RAPPORT EUROPÉEN SUR LE DÉVELOPPEMENT 2015 RAPPORT EUROPÉEN SUR LE DÉVELOPPEMENT 2015 Associer le financement et les poliaques pour medre en œuvre un programme de développement post- 2015 porteur de changement 22 juin 2015, Ministère des Affaires

Plus en détail

Cadre budgétaire et fiscal

Cadre budgétaire et fiscal Cadre budgétaire et fiscal Séminaire sur la gestion du risque social Paris, 30 juin 2003 Brian Ngo Politique fiscale : une vue d ensemble Utilise la puissance des impôts (T), des dépenses (G) et des emprunts

Plus en détail

Résumé de Mémoire EN QUOI LE PILOTAGE PAR LES COUTS REPRESENTE-T-IL UN OUTIL DE GESTION ESSENTIEL POUR ASSURER LA PERENNITE FINANCIERE DE LA BRANCHE

Résumé de Mémoire EN QUOI LE PILOTAGE PAR LES COUTS REPRESENTE-T-IL UN OUTIL DE GESTION ESSENTIEL POUR ASSURER LA PERENNITE FINANCIERE DE LA BRANCHE Résumé de Mémoire EN QUOI LE PILOTAGE PAR LES COUTS REPRESENTE-T-IL UN OUTIL DE GESTION ESSENTIEL POUR ASSURER LA PERENNITE FINANCIERE DE LA BRANCHE COURRIER DU GROUPE LA POSTE? Alix LEGRAND ESG MANAGEMENT

Plus en détail

Des solutions sur-mesure pour votre croissance

Des solutions sur-mesure pour votre croissance www.lzexperts.com 1 Des solutions sur-mesure pour votre croissance 2 à propos de LZ Experts LZ Experts développe des missions d audit, de conseil et de formation dans l optique d apporter à ses clients

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique Appel à manifestation d intérêts Economie numérique CONTEXTE La Région considère comme prioritaire le secteur numérique, vecteur essentiel de performance, de modernité et d attractivité du territoire,

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

Fiscalité suisse et vaudoise : Quels conseils et opportunités à saisir pour les PME et les investisseurs? Plan de l exposé

Fiscalité suisse et vaudoise : Quels conseils et opportunités à saisir pour les PME et les investisseurs? Plan de l exposé Fiscalité suisse et vaudoise : Quels conseils et opportunités à saisir pour les PME et les investisseurs? PETIT DÉJE JEÛNER DES PME & START-UP séminaire du 23.3.2007 DÉPARTEMENT DES FINANCES Administration

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels Scolaires PROGRAMMES DE GESTION 3 ème

Plus en détail

Parcours développement stratégique commercial

Parcours développement stratégique commercial P01 Parcours professionnalisant de formation Parcours développement stratégique commercial Partenaires : Avec le soutien de : P02 Parcours professionnalisant de formation INTERVENANTS Sophie DESCHAMPS

Plus en détail

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Atelier de renforcement des capacités des PFN de la CNULD sur l alignement des PAN sur la Stratégie décennale (2008-2018) Bujumbura, 14-17

Plus en détail

MANAGEMENT ET STRATÉGIE BANQUE FINANCE ASSURANCE

MANAGEMENT ET STRATÉGIE BANQUE FINANCE ASSURANCE MANAGEMENT ET STRATÉGIE BANQUE FINANCE ASSURANCE Niveau BAC+5 120 crédits ECTS (60 crédits par année de formation) Fonction Le Manager du Développement des Entreprises et des Organisations, spécialisé

Plus en détail

Soutien du développement de l industrie écologique et de la production durable dans la rive sud de la Méditerranée Le programme de l ONUDI de

Soutien du développement de l industrie écologique et de la production durable dans la rive sud de la Méditerranée Le programme de l ONUDI de Soutien du développement de l industrie écologique et de la production durable dans la rive sud de la Méditerranée Le programme de l ONUDI de Transfert de technologie écologiquement rationnelle (TEST)

Plus en détail