Rapport de résultats. Étude de marché - Services de proximité Projet Coop

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de résultats. Étude de marché - Services de proximité Projet Coop"

Transcription

1 Rapport de résultats Étude de marché - Services de proximité Projet Coop Consultation et sondage effectués effectué par : Dominique Cadieux, agent de développement socio-économique socio Marise Matte, adjointe administrative Membres du comité provisoire isoire de développement Coop Citoyens bénévoles En collaboration avec Stéphane Guérard, Interface Février 2015

2 Table des matières Contexte et introduction... 4 Sommaire des résultats, 1 re consultation citoyenne... 5 Résultats sondage d étude de marché... 5 Profil socio-économique... 5 Marché local... 6 Présence des villégiateurs selon les saisons... 7 Résultats utilisation du dépanneur Types de produits achetés Autres produits jugés importants Services complémentaires Habitudes de consommation et dépenses par bouteille de vin Dépenses au dépanneur Fréquentation et dépenses au dépanneur Moyenne de dépenses annuelles Résidents permanents Moyenne de dépenses annuelles Villégiateurs ÉTÉ Moyenne de dépenses annuelles Villégiateurs - AUTOMNE Moyenne de dépenses annuelles Villégiateurs - HIVER Moyenne de dépenses annuelles Villégiateurs - PRINTEMPS Projection des dépenses annuelles, résidents permanents et villégiateurs Utilisation du dépanneur avec poste d essence Résultats habitudes de consommation d essence Types d engins à moteur Dépenses en essence par mois Résidents permanents Projection d achat d essence par année Résidents permanents Fréquence d achat d essence avec un poste à Montcalm Intentions d achats au poste d essence de Montcalm Page 2

3 Résultats habitudes de consommation Restaurant-Café Fréquence de consommation Moyenne des répondants selon le moment et le repas Proportion des répondants selon le repas et la dépense, résidents permanents et villégiateurs Projection de la dépense annuelle Résidents permanents Types de restaurants préférés Habitudes de consommation - Café Types de café consommés et intentions d achats Bar à crème glacée Intérêt pour un bar à crème glacée Forces, faiblesses et menaces au projet Page 3

4 Contexte La municipalité de Montcalm souhaite revitaliser son noyau villageois et évaluer la possibilité de création d une coopérative de services de proximité afin de répondre aux besoins de ses citoyens. La mise en place de ce projet utilitaire et rassembleur aurait aussi pour but de mobiliser une part importante des résidents tout en favorisant la formation de liens de solidarité entre les habitants du village. Au mois de mai 2014, une première consultation citoyenne a été effectuée afin d évaluer l intérêt de la population au sujet du projet de services de proximité, de les informer sur le modèle coopératif et de susciter leur mobilisation. Par la suite, un comité provisoire de développement a été constitué et la consultation citoyenne s est poursuivie auprès de tous les ménages du noyau villageois. Les résultats prometteurs de la consultation ont mené le comité de développement à planifier une étude de marché et une étude de faisabilité permettant d évaluer plus précisément le potentiel du marché. Introduction Les données de la consultation citoyenne ont été collectées entre les mois de mai et novembre Par la suite, le sondage, la collecte, l analyse et le rapport d étude de marché ont été complété au mois de février Au total, le noyau villageois de la municipalité de Montcalm est composé de 205 ménages de résidents permanents et 174 ménages de villégiateurs. En tout, ils représentent approximativement 835 personnes. Une proportion importante de citoyens est d origine anglophone bien que la majorité d entre eux parle aussi le français. La consultation citoyenne portait sur l intérêt et l implication possible des citoyens de Montcalm envers le projet de Coopérative de services de proximité incluant un dépanneur, un café-resto et un poste d essence. Cette consultation a été effectuée en personne, par téléphone et par la poste auprès de 379 ménages. 223 ménages ont répondu, dont 136 ménages de résidents permanents et 87 ménages de villégiateurs. 41% des répondants étaient d origine anglophone. Le sondage d étude de marché portait principalement sur les besoins et intentions d achats des résidents permanents et villégiateurs du noyau villageois. Les questions portaient sur les trois services de proximité envisagés soit, dépanneur, café-resto et poste d essence. Le sondage a été effectué auprès de 162 ménages dont 99 ménages de résidents permanents, 60 ménages de villégiateurs et 3 employés de la municipalité. 56 des 162 répondants étaient anglophones, soit 35%. La marge d erreur est de 6,92% 19 fois sur 20, pour 835 habitants. Page 4

5 Sommaire des résultats, consultation citoyenne des 223 ménages consultés sont intéressés à devenir membre d une future Coop de services, soit 83% des ménages. - De ces 186 ménages, 217 personnes deviendraient membre. - 49% des ménages consultés accepteraient de payer $50,00 de part sociale Coop, 37% paierait $100,00 et 14% jusqu à $150,00. - À la suite de cette consultation, 6 citoyens sont devenus membre du comité provisoire Coop. 51 citoyens ont démontré leur intérêt à devenir bénévole occasionnel. 18 citoyens ont offert leurs compétences professionnelles. 20 citoyens seraient intéressés à faire partie du conseil d administration. 13 citoyens ont mentionné leur ouverture à investir financièrement dans le projet. - Outre le dépanneur et le café-resto, les 10 besoins les plus souvent exprimés par les citoyens sont: Comptoir SAQ - Produits du terroir - Station d essence - Produits Bio - Propane Produits artisanaux locaux - Pizza maison - Quincaillerie de base - Ateliers conférences - WIFI. Résultats, sondage d étude de marché. Profil socio-économique ÂGE - 48% des répondants ont entre 60 et 74 ans. - 33% ont entre 45 et 59 ans. - 9% ont 75 ans et plus. - 8% ont entre 30 et 44 ans. - 2% ont entre 18 et 29 ans. SEXE - 52% des répondants sont de sexe féminin. Page 5

6 Profil socio-économique (suite) VIE ACTIVE ET SITUATION PERSONNELLE - 49% des répondants sont retraités. - 28% sont salariés. - 15% sont chef d entreprise ou travailleur autonome. - 6% sont homme ou femme au foyer. - 2% sont en recherche d emploi ou ne savent pas. REVENU DU MÉNAGE 17% des ménages gagnent $100,000 et plus/an. (30% de Rés. permanents contre 70% de Villégiateurs) 25% des ménages gagnent entre $50,000 et $99,999/an.(59% de Rés. perm. contre 41% de Villégiateurs) 26% des ménages gagnent entre $15,000 et $49,999/an. (83% de Rés. perm. contre 17% de Villégiateurs) 5% des ménages gagnent entre moins de $15,000/an.(100% de Résidents permanents) 27% des ménages ne savent pas ou refusent de répondre. (58% de Rés. perm. contre 42% de Villégiateurs) Marché local 205 ménages 385 résidents permanents 11% 42% 47% Homme Femme Enfants 174 ménages 450 Villégiateurs 16% 43% 41% Homme Femme Enfants Page 6

7 Marché local (suite) Présence des ménages de villégiateurs selon les saisons Total des ménages de villégiateurs sondés = 60 ménages Total des ménages de villégiateurs du noyau villageois = 174 ménages. Moyenne de personnes par ménage de villégiateurs = 2,5 personnes. Villégiateurs en ÉTÉ 5% 3% 2% 12% 28% 13% 27% 10% Toute la saison 2 mois sur 3 1 mois sur 3 Tous les week-ends 3 semaines 1 ou 2 semaines 1 w-end sur 2 ou 4 Absent Résultat du sondage 47 ménages sont présents tout l été, tous les week-ends, 2 mois sur 3 ou 1 mois sur 3. Projection pour l ensemble des ménages villégiateurs 78% des ménages de villégiateurs, soit 136 ménages, sont présents tout l été, tous les week-ends, 2 mois sur 3 ou 1 mois sur 3. Moyenne de présence des ménages en été : 45/90 jours de présence pour 97% des ménages soit 169 / 174 ménages. Page 7

8 Marché local (suite) Présence des ménages de villégiateurs selon les saisons Villégiateurs en AUTOMNE Toute la saison 25% 12% 7% 8% 10% 2 mois sur 3 1 mois sur 3 Tous les week-ends 3 semaines 10% 28% 1 ou 2 semaines 1 w-end sur 2 ou 4 0% Absent Résultat du sondage 32 ménages sont présents tout l automne, tous les week-ends, 2 mois sur 3 ou 1 mois sur 3. Projection pour l ensemble des ménages villégiateurs 53% des ménages de villégiateurs, soit 92 ménages, sont présents tout l automne, tous les week-ends, 2 mois sur 3 ou 1 mois sur 3. Moyenne de présence des ménages en automne : 26/90 jours de présence pour 88% des ménages soit 153 / 174 ménages. Page 8

9 Marché local (suite) Présence des villégiateurs selon les saisons Villégiateurs en HIVER 8% 3% 0% Toute la saison 2 mois sur 3 35% 22% 1 mois sur 3 Tous les week-ends 3 semaines 1 ou 2 semaines 17% 12% 3% 1 w-end sur 2 ou 4 Absent Résultat du sondage 20 ménages sont présents tout l hiver, tous les week-ends, 2 mois sur 3 ou 1 mois sur 3. Projection pour l ensemble des ménages villégiateurs 33% des ménages de villégiateurs, soit 57 ménages, sont présents tout l hiver, tous les week-ends, 2 mois sur 3 ou 1 mois sur 3. Moyenne de présence des ménages en hiver : 19/90 jours de présence pour 65% des ménages soit 113 / 174 ménages. Page 9

10 Marché local (suite) Présence des villégiateurs selon les saisons Villégiateurs au PRINTEMPS 22% 15% 7% 3% 14% Toute la saison 2 mois sur 3 1 mois sur 3 Tous les week-ends 3 semaines 8% 28% 1 ou 2 semaines 1 w-end sur 2 ou 4 3% Absent Résultat du sondage 31 ménages sont présents tout le printemps, tous les week-ends, 2 mois sur 3 ou 1 mois sur 3. Projection pour l ensemble des ménages villégiateurs 52% des ménages de villégiateurs, soit 91 ménages, sont présents tout le printemps, tous les week-ends, 2 mois sur 3 ou 1 mois sur 3. Moyenne de présence des ménages au printemps : 25/90 jours de présence pour 85% des ménages soit 148 / 174 ménages. Page 10

11 Résultats utilisation dépanneur Types de produits qu achèteraient le plus souvent les répondants % Réponses Produits alimentaires de base (pain, lait, oeufs, beurre, crème, fromages, etc) 93.2% 151 Autres types de produits alimentaires (conserves, pâtes, etc) 33.9% 55 Repas préparés (pizzas, surgelés, etc.) 33.9% 55 Breuvages et boissons gazeuses 36.4% 59 Bières de microbrasseurs 20.9% 34 Bières commerciales 45.6% 74 Vins de la SAQ 66.6% 108 Vins d'épicerie 9.2% 15 Apéritifs 4.9% 8 Alcools forts 13.5% 22 Grignotines (chips et autres) et sucreries (bonbons, chocolats, petits gâteaux, etc) 56.7% 92 Produits du tabac (cigarettes, tabac, etc) 12.9% 21 Journaux et revues 45.1% 73 Loto et jeux de hasard 22.5% 59 Refus / Ne sait pas 1.0% 1 Autre (veuillez préciser) répondants Notons que les produits alimentaires de base avec 93,2%, les vins de la SAQ avec 66,6% et les grignotines avec 56,7% sont les 3 types de produits les plus en demande. Quels types de produits y achèteriez-vous le plus souvent? 100.0% 90.0% 80.0% 70.0% 60.0% 50.0% 40.0% 30.0% 20.0% 10.0% 0.0% Produits alimentaires Repas préparés Bières de microbrasseurs Vins de la SAQ Apéritifs Grignotines (chips et Journaux et revues Refus / Ne sait pas Page 11

12 Résultats utilisation dépanneur (suite) Autres produits jugés importants très important important Réponses Viande congelée Poisson congelé Charcuterie Fromages fins Cafés en grain Cafés frais moulu Thés Produits Bio Produits du terroir (ex Ferme Morgan) Pains et croissants frais du jour Desserts ou pâtisseries fraîches Produits ménagers et de pharmacie Produits pour l automobile Nourriture pour animaux Mets préparés frais Mets préparés congelés Autre (veuillez préciser) répondants Notons que 85% des répondants ont choisi le produit «Pains et croissants frais du jour» comme étant important ou très important. D autre part, 67% des répondants ont choisi le produit «Produits du terroir» comme étant important ou très important. 57% des répondants ont choisi le produit «produits ménagers et de pharmacie» comme étant important ou très important. Enfin, 51% ont choisi le produit «Desserts et pâtisseries fraîches». Y a-t-il a d'autres produits que vous jugez important de retrouver dans ce dépanneur? Viande Charcuter Cafés en Thés Produits Desserts Produits Mets très important important Page 12

13 Résultats utilisation dépanneur (suite) Autres services complémentaires Seriez-vous intéressé par service de commande par téléph. service de commande par Internet très moyennement pas pas du tout Nombre de intéressé intéressé intéressé intéressé intéressé réponse serv. de livraison payant à domicile produits de base de quincaillerie un service de propane produits de base chasse et pêche service de nettoyeur (vêtement) louer un bureau à temps partagé Autre (veuillez préciser) 9 Notons que 61% des 162 répondants se sont dit intéressés ou très intéressés par un service de propane. Également, 38% des répondants se sont dit intéressés ou très intéressés par des produits de base de quincaillerie. Enfin, 27% sont intéressés ou très intéressés par un service de commande par téléphone pour les produits du dépanneur. Page 13

14 Résultats utilisation dépanneur (suite) Habitudes de consommation Vin Achat de bouteilles de vin 13% 20% 17% 27% 23% 2 bouteilles et + par sem. 1 bouteille par sem. 2 bouteilles et + par mois 1 bouteille par mois Rarement ou jamais 27% des répondants achètent 2 bouteilles de vin et plus par semaine contre 23% des répondants qui en achètent une seule. 17% des répondants achètent 2 bouteilles et plus par mois contre 13% des répondants qui en achètent une seule. Dépenses par bouteille de vin Moyenne des dépenses par bouteille 35% 8% 8% 49% $10 ou moins $10 à $14,99 $15 à $19,99 $20 et plus Sur 141 répondants, 8% paient $10 ou moins la bouteille et 49% paient entre $10 et $14,99. D autre part, 35% des répondants paient entre $15 et $19,99 la bouteille et 8% paient $20 ou plus. Page 14

15 Résultats utilisation dépanneur (suite) Dépenses au dépanneur - Résidents permanents Fréquentation dépanneur 3% 6% Tous les jours 14% 51% 26% 3 fois par semaine 1 à 2 fois par semaine Moins d'une fois par semaine 51% des ménages de résidents permanents utiliseraient le dépanneur de 1 à 2 fois par semaine. 26% des ménages l utiliseraient 3 fois par semaine. 14% des ménages, l utiliseraient moins d une fois par semaine. 6% des ménages l utiliseraient tous les jours et 3% ne savent pas. Dépenses au dépanneur 1% 7% 7% Plus de $100,00 34% Entre $20,00 et $49,00 Entre $10 et $19,99 51% Moins de $10,00 Ne sait pas 7% des ménages dépenseraient moins de $10,00 51% des ménages dépenseraient de $10,00 à $19,99 par achat. 34% des ménages dépenseraient de $20,00 à $49,99 par achat. 1% des ménages dépenseraient plus de $100,00 et 7% ne savent pas. Page 15

16 Résultats utilisation dépanneur (suite) Dépenses au dépanneur - Résidents permanents $ Moyenne des dépenses annuelles selon la fréquentation et le montant des achats au dépanneur des 99 répondants $ $ $ $ $ Plus de $100/achat $20 à $49,99/achat $10 à $19,99/achat Moins de $10,00/achat - $ Moins d'une fois/sem. 1 à 2 fois/sem. 3 fois/sem. Tous les jours Projection pour les 205 ménages de résidents permanents Les résidents permanents qui utiliseraient le dépanneur moins d une fois par semaine, dépenseraient en moyenne $15 233,00 par an. Les résidents permanents qui utiliseraient le dépanneur de 1 à 2 fois par semaine, dépenseraient en moyenne $ ,00 par an. Les résidents permanents qui utiliseraient le dépanneur 3 fois par semaine dépenseraient en moyenne $ ,00 par an. Les résidents permanents qui utiliseraient le dépanneur tous les jours dépenseraient en moyenne $72 618,00 par an. Au total, la dépense annuelle moyenne des résidents permanents serait de $ ,00. Soit une moyenne hebdomadaire de $43,28 par ménage. Page 16

17 Résultats utilisation dépanneur (suite) Villégiateurs $ Moyenne des dépenses Villégiateurs - ÉTÉ selon la fréquentation et le montant des achats au dépanneur $ $ $ $ $ Plus de $100/achat $50 à $99,99/achat $20 à $49,99/achat $10 à $19,99/achat Moins de $10,00/achat - $ Moins d'une fois/sem. 1 à 2 fois/sem. 3 fois/sem. Tous les jours Projection pour les 174 ménages Villégiateurs Les Villégiateurs en été qui utiliseraient le dépanneur moins d une fois par semaine, dépenseraient en moyenne $2 350,00 durant cette saison. Les villégiateurs en été qui utiliseraient le dépanneur de 1 à 2 fois par semaine, dépenseraient en moyenne $24 015,00 durant cette saison. Les villégiateurs en été qui utiliseraient le dépanneur 3 fois par semaine dépenseraient en moyenne $9 883,00 durant cette saison. Les villégiateurs en été qui utiliseraient le dépanneur tous les jours dépenseraient en moyenne $8 526,00 durant cette saison. Au total, la dépense annuelle moyenne des villégiateurs en été serait de $44 774,00. Page 17

18 Résultats utilisation dépanneur (suite) Villégiateurs $ Moyenne des dépenses Villégiateurs - AUTOMNE selon la fréquentation et le montant des achats au dépanneur $ $ $ $ $ $ Plus de $100/achat $50 à $99,99/achat $20 à $49,99/achat $10 à $19,99/achat Moins de $10,00/achat $ - $ Moins d'une fois/sem. 1 à 2 fois/sem. 3 fois/sem. Tous les jours Projection pour les 174 ménages Villégiateurs Les Villégiateurs en automne qui utiliseraient le dépanneur moins d une fois par semaine, dépenseraient en moyenne $1 496,00 durant cette saison. Les villégiateurs en automne qui utiliseraient le dépanneur de 1 à 2 fois par semaine, dépenseraient en moyenne $13 607,00 durant cette saison. Les villégiateurs en automne qui utiliseraient le dépanneur 3 fois par semaine dépenseraient en moyenne $7 751,00 durant cette saison. Les villégiateurs en automne qui utiliseraient le dépanneur tous les jours dépenseraient en moyenne $5 684,00 durant cette saison. Au total, la dépense annuelle moyenne des villégiateurs en automne serait de $28 538,00. Page 18

19 Résultats utilisation dépanneur (suite) Villégiateurs $ Moyenne des dépenses Villégiateurs - HIVER selon la fréquentation et le montant des achats au dépanneur $ $ $ $ $ $ $ $ Plus de $100/achat $50 à $99,99/achat $20 à $49,99/achat $10 à $19,99/achat Moins de $10,00/achat $ - $ Moins d'une fois/sem. 1 à 2 fois/sem. 3 fois/sem. Tous les jours Projection pour les 174 ménages Villégiateurs Les Villégiateurs en hiver qui utiliseraient le dépanneur moins d une fois par semaine, dépenseraient en moyenne $1 427,00 durant cette saison. Les villégiateurs en hiver qui utiliseraient le dépanneur de 1 à 2 fois par semaine, dépenseraient en moyenne $8 813,00 durant cette saison. Les villégiateurs en hiver qui utiliseraient le dépanneur 3 fois par semaine dépenseraient en moyenne $6 073,00 durant cette saison. Les villégiateurs en hiver qui utiliseraient le dépanneur tous les jours dépenseraient en moyenne $3 045,00 durant cette saison. Au total, la dépense annuelle moyenne des villégiateurs en hiver serait de $19 358,00. Page 19

20 Résultats utilisation dépanneur (suite) Villégiateurs Moyenne des dépenses Villégiateurs - PRINTEMPS selon la fréquentation et le montant des achats au dépanneur Plus de $100/achat $50 à $99,99/achat $20 à $49,99/achat $10 à $19,99/achat Moins de $10,00/achat Moins d'une fois/sem. 1 à 2 fois/sem. 3 fois/sem. Tous les jours Projection pour les 174 ménages Villégiateurs Les Villégiateurs au printemps qui utiliseraient le dépanneur moins d une fois par semaine, dépenseraient en moyenne $,1 566,00 durant cette saison. Les villégiateurs au printemps qui utiliseraient le dépanneur de 1 à 2 fois par semaine, dépenseraient en moyenne $13 234,00 durant cette saison. Les villégiateurs au printemps qui utiliseraient le dépanneur 3 fois par semaine dépenseraient en moyenne $5 881,00 durant cette saison. Les villégiateurs au printemps qui utiliseraient le dépanneur tous les jours dépenseraient en moyenne $8 526,00 durant cette saison. Au total, la dépense annuelle moyenne des villégiateurs au printemps serait de $29 207,00. Total dépenses villégiateurs 4 saisons : $ ,00 Total dépenses résidents permanents : $ ,00 Grand total, dépenses annuelles dépanneur : $ ,00 Page 20

21 Résultats utilisation dépanneur (suite) Utilisation du dépanneur avec un poste d essence Si le dépanneur offrait l'essence, est-ce que cela vous inciterait à y aller plus souvent? % Répondants Oui 60.5% 98 Non 30.2% 49 Ne sait pas / Refus 9.3% 15 Autre (veuillez préciser) 6 100% % des répondants utiliseraient plus souvent le dépanneur si celui-ci avait un poste d essence. Utilisation du dépanneur avec un poste d'essence Ne sait pas / Refus 9% Non 30% Oui 61% Page 21

22 Résultats habitudes de consommation en essence Types d engins à moteur Quels types d'engins à moteur possédez-vous? % Répondants une automobile 91.4% 148 un véhicule tout terrain 22.8% 37 un camion 22.0% 36 une moto 9.2% 15 une tondeuse 61.7% 100 un tracteur pour la tonte 33.9% 55 un tracteur agricole 4.9% 8 un 4 x % 26 une motoneige 8.0% 13 un bateau ou un ponton 37.0% 60 une motomarine 6.2% 10 Autre (veuillez préciser) Au total, 91,4% des répondants possèdent une automobile ou plus. 61,7% des répondants possèdent une tondeuse. 37% des répondants possèdent un bateau ou un ponton. 33,9% possèdent un tracteur pour la tonte. 22,8% possèdent un véhicule tout terrain Enfin, 22% possèdent un camion % 90.0% 80.0% 70.0% 60.0% 50.0% 40.0% 30.0% 20.0% 10.0% 0.0% Quels types d'engins à moteur possédez-vous? Page 22

23 Résultats habitudes de consommation en essence (suite) Résidents permanents Dépenses en essence par mois selon la fréquence d'achat. 8 fois/mois 6 fois/mois 4 fois/mois Série 1 3 fois/mois 2 fois/mois - $ $ $ $ $ $ $ 15% des répondants ont une fréquence d achat d essence de 2 fois et moins/mois pour une moyenne de dépenses en essence de $740,00/mois. 15% des répondants ont une fréquence d achat d essence de 3 fois/mois pour une moyenne de dépenses en essence de $2 145,00/mois. 34% des répondants ont une fréquence d achat d essence de 4 fois/mois pour une moyenne de dépenses en essence de $6 320,00/mois. 13% des répondants ont une fréquence d achat d essence de 6 fois/mois pour une moyenne de dépenses en essence de $5 610,00/mois. 19% des répondants ont une fréquence d achat d essence de 8 fois/mois pour une moyenne de dépenses en essence de $10 920,00/mois. 3% des répondants ne savent pas. Mentionnons que 90% des répondants n utilisent pas de diesel. Projection pour les 205 ménages de résidents permanents La dépense moyenne en essence des résidents permanents est de $25 735,00/mois ou $ ,00 par an ou litres/an à 99,9cents/litre. Page 23

24 Résultats habitudes de consommation en essence (suite) Fréquence d achat d essence avec un poste à Montcalm Résidents permanents et villégiateurs Response Percent Répondants Plus d'une fois par semaine 10.5% 17 Une fois par semaine 35.8% 58 Deux fois par mois 27.8% 45 Une fois par mois 6.2% 10 Moins d'une fois par mois 7.4% 12 Refus / Ne sait pas 12.3% 20 Autre (veuillez préciser) % 162 On remarque que 74.1% des répondants utiliseraient le poste d essence de Montcalm plus d une fois/semaine, une fois/semaine ou deux fois par mois. Par ailleurs, selon la fréquence d achat normal (voir page 22), 54% des répondants qui achètent de 2 à 8 fois d essence par mois, utiliseraient le poste d essence de Montcalm selon la même fréquence. Toutefois, 23% des répondants qui achètent de 3 à 6 fois d essence par mois, utiliseraient le poste d essence de Montcalm à la moitié de leur fréquence normale. Moins d'une fois par mois 7% Refus / Ne sait pas 12% Une fois par mois 6% Achat d'essence avec un poste à Montcalm Deux fois par mois 28% Une fois par semaine 36% Plus d'une fois par semaine 12% Page 24

25 Résultats habitudes de consommation en essence (suite) Intentions d achats au poste d essence de Montcalm Quel prix supplémentaire seriez-vous prêt à payer pour vous approvisionner à la station service de la Coop de Montcalm? % Répondants 1 cent de plus par litre 22.2% 36 2 cent de plus par litre 19.1% 31 3 cent de plus par litre 24.1% 39 Aucun écart, je préfère parcourir 15 km pour avoir un prix compétitif 22.2% 36 Refus / Ne sait 12.4% 20 Autre (veuillez préciser) % 162 Mentionnons que 24.1% des répondants seraient prêt à payer jusqu à 3 cents de plus le litre pour s approvisionner à Montcalm. 22.2% des répondants n accepteraient aucun écart de prix. Quel prix supplémentaire seriez-vous prêt à payer pour vous approvisionner à la station service de la Coop de Montcalm? Aucun écart, je préfère parcourir 15 km pour avoir un prix compétitif 22% 3 cent de plus par litre 24% Refus / Ne sait 13% 2 cent de plus par litre 19% 1 cent de plus par litre 22% Page 25

26 Résultats habitudes de consommation restaurant Fréquence de consommation au restaurant Résidents permanents et villégiateurs Fréquence restaurant 5% 2% 26% 41% 26% 4 fois et + /sem. 1 à 3 fois/sem. 1 à 3 fois/mois 1 fois/mois Jamais Au total, 2% des répondants (résidents permanents et villégiateurs) mangent au restaurant plus de 4 fois par semaine. 26% des répondants mangent au restaurant de 1 à 3 fois par semaine. 41% des répondants mangent au restaurant de 1 à 3 fois par mois. 26% des répondants mangent au restaurant moins d une fois par mois. 8% ne mangent jamais au restaurant. Chez les résidents permanents seulement: 3% des répondants mangent au restaurant plus de 4 fois par semaine. 27% des répondants mangent au restaurant de 1 à 3 fois par semaine. 38% des répondants mangent au restaurant de 1 à 3 fois par mois. 26% des répondants mangent au restaurant moins d une fois par mois. 6% ne mangent jamais au restaurant. Page 26

27 Résultats habitudes de consommation restaurant (suite) Moyenne des répondants selon le moment et le repas. Résidents permanents et villégiateurs Déjeuner Diner Souper Semaine Week-end Sur semaine Au total, 29% des répondants préfèrent déjeuner au restaurant. 62% des répondants préfèrent diner au restaurant. Tandis que 53% des répondants préfèrent souper au restaurant. Les Week-ends Au total, 27% des répondants préfèrent déjeuner au restaurant. 21% des répondants préfèrent diner au restaurant. Tandis que 52% des répondants préfèrent souper au restaurant. Page 27

28 Résultats habitudes de consommation restaurant (suite) Proportion des répondants selon le repas et la dépense. Résidents permanents et villégiateurs Nombre de répondants selon la dépense et le repas moins $5 $5 à $9,99 $10 à $14,99 $15 à $19,99 $20 à $24,99 $25 à $29,99 $30 et Dejeuner Diner Souper Déjeuner Au total, 7% des répondants dépensent moins de $5. 30% des répondants dépensent de $5 à $9,99. 40% des répondants dépensent de $10 à $14,99. 12% des répondants dépensent de $15 à $19,99. 5% des répondants dépensent de $20 à $24,99. 4% des répondants dépensent de $25 à $29,99. 2% des répondants dépensent de $30 et +. Dîner Au total, 2% des répondants dépensent moins de $5. 11% des répondants dépensent de $5 à $9,99. 34% des répondants dépensent de $10 à $14,99. 23% des répondants dépensent de $15 à $19,99. 11% des répondants dépensent de $20 à $24,99. 12% des répondants dépensent de $25 à $29,99. 7% des répondants dépensent de $30 et +. Souper Au total, 0% des répondants dépensent moins de $5. 1% des répondants dépensent de $5 à $9,99. 4% des répondants dépensent de $10 à $14,99. 23% des répondants dépensent de $15 à $19,99. 16% des répondants dépensent de $20 à $24,99. 7% des répondants dépensent de $25 à $29,99. 49% des répondants dépensent de $30 et +. Page 28

29 Résultats habitudes de consommation restaurant (suite) Projection de la dépense totale annuelle de l ensemble des ménages de résidents permanents Dépense moyenne annuelle en repas sur semaine Week-ends $ $ $ $ $ $ Dejeuner Dîner Souper Sur semaine et week-ends Le total de dépenses annuelles des résidents permanents en déjeuners est évalué à $87 884,00/an. Le total de dépenses annuelles des résidents permanents en dîners est évalué à $ ,00/an. Le total de dépenses annuelles des résidents permanents en soupers est évalué à $ ,00/an. Le grand total annuel de dépenses des résidents permanents, tous repas confondus, est évalué à $ Page 29

30 Résultats habitudes de consommation restaurant (suite) Types de restaurants préférés Service aux tables Service au comptoir Pour emporter Soupes, salades, sandwichs Resto avec menu du jour Menu Bistro avec service d'alcool Resto rapide (type subway) Sans tenir compte du type de service, 32% des répondants ont opté pour un resto de type : soupes, salades, sandwichs, 29% pour un resto avec menu du jour, 20% pour un resto de type bistro et 19% pour un resto de type restauration rapide (subway). Sans tenir compte du type de resto, 47% des répondants ont opté pour le service aux tables contre 30% pour le service au comptoir et 23% les repas pour emporter. Page 30

31 Résultats habitudes de consommation restaurant (suite) Types de café consommés par les répondants Café Café régulier Café de spécialité Jamais de café 13% 29% 58% 58% des résidents permanents et villégiateurs boivent du café filtre régulier. 29% boivent du café de spécialité (espresso, latte, etc ) 13% ne boivent jamais de café. Intentions d achat de café Fréquence d'achat 30% 10% 9% 21% 30% Plus de 3 fois/sem. De 1 à 2 fois/sem. 2 fois par mois Rarement ou jamais ne sait pas 9% des répondants achèteraient du café 3 fois/semaine si le Café-resto en vendait. 30% des répondants achèteraient du café de 1 à 2 fois/semaine. 21% des répondants achèteraient du café de 2 fois/mois. 30% des répondants en achèteraient rarement ou jamais. 10% ne savent pas. Page 31

Sondage auprès de la population

Sondage auprès de la population Sondage auprès de la population Projet de coopérative à Saint-Nérée-de-Bellechasse Revitaliser la situation actuelle de l'épicerie Bonjour, En tant que citoyens de Saint-Nérée, vous avez manifesté le désir

Plus en détail

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles Étude auprès de la génération X Le paiement virtuel et la gestion des finances Rapport Présenté à Madame Martine Robergeau Agente de Développement et des Communications 11 octobre 2011 Réf. : 1855_201109/EL/cp

Plus en détail

Table des matières. 1. Introduction... 1

Table des matières. 1. Introduction... 1 Table des matières 1. Introduction... 1 2. Plan échantillonal... 2 2.1. Marché saisonnier rural... 2 2.2. Marché saisonnier urbain... 2 2.3. Marché permanent urbain (2 collectes été et hiver)... 3 3. Questionnaire

Plus en détail

ÉTUDE AD HOC RECHERCHE Printemps 2011. 2 objectifs: 1) Analyser le comportement des consommateurs 2) Mieux comprendre vos besoins et attentes

ÉTUDE AD HOC RECHERCHE Printemps 2011. 2 objectifs: 1) Analyser le comportement des consommateurs 2) Mieux comprendre vos besoins et attentes ÉTUDE AD HOC RECHERCHE 2 objectifs: 1) Analyser le comportement des consommateurs 2) Mieux comprendre vos besoins et attentes Ordre du jour 1) Sommaire et conclusions de l étude consommateurs 2) Information

Plus en détail

Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec

Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec Préparé par Filière biologique du Québec Lévis (Québec) Juin 2011 1. Profil des répondants Un échantillon de 718 personnes

Plus en détail

Sondage sur l endettement chez les jeunes

Sondage sur l endettement chez les jeunes chez les jeunes Rapport préliminaire Présenté à Madame Caroline Toupin Agente de développement et des communications 13 octobre 2009 Réf. : 1666_200910/MO/jc (514) 282-0333 1-800-474-9493 www.observateur.qc.ca

Plus en détail

Questionnaire COSTCO

Questionnaire COSTCO Questionnaire COSTCO Bonjour(bonsoir) monsieur, madame. Mon nom est $I Je vous appelle de la firme de (recherche) LÉGER Marketing. Nous effectuons présentement une étude concernant les habitudes d achat

Plus en détail

Enquête de Satisfaction réalisée auprès des consommateurs

Enquête de Satisfaction réalisée auprès des consommateurs Enquête de Satisfaction réalisée auprès des consommateurs Présentation des résultats Direction régionale : PAYS DE LA LOIRE 565201 - UIOSS Enquête de novembre - décembre 2014 Direction Qualité Tel : 01

Plus en détail

LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE

LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE Octobre 2012 En collaboration avec 2 Les comportements d achat des Québécois - 2012 1 2 3 4 5 Perception de la situation économique Intentions

Plus en détail

Habitudes d achats et sources d information des Canadiens des régions rurales et urbaines. Mai 2011

Habitudes d achats et sources d information des Canadiens des régions rurales et urbaines. Mai 2011 Habitudes d achats et sources d information des Canadiens des régions rurales et urbaines Mai 2011 1 Overview Les journaux rejoignent efficacement les Canadiens puisque huit sur dix d entre eux lisent

Plus en détail

Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec. Montréal, 15 janvier 2015

Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec. Montréal, 15 janvier 2015 Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec Montréal, 15 janvier 2015 Méthodologie Sondage Web réalisé du 3 au 13 novembre 2014. Échantillon représentatif de 5 659 répondants adultes

Plus en détail

Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire

Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire 1201672 Novembre 2012 Sommaire Introduction Les résultats de l étude I. Bilan et perspectives de développement d Autolib 1. Satisfaction

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES USAGERS DES ARTÈRES COMMERCIALES

ENQUÊTE AUPRÈS DES USAGERS DES ARTÈRES COMMERCIALES ENQUÊTE AUPRÈS DES USAGERS DES ARTÈRES COMMERCIALES AVENUE DU MONT-ROYAL (VILLAGE DE LORIMIER) ARRONDISSEMENT PLATEAU MONT-ROYAL CADRE DU SONDAGE Infocité a réalisé une vaste enquête sur rue à l échelle

Plus en détail

Sondage Senergis Le Devoir

Sondage Senergis Le Devoir Sondage Senergis Le Devoir L intérêt des Québécois à l égard des véhicules hybrides et électriques RAPPORT 7 JANVIER 2011 Cette étude a été réalisée par la firme de recherche Senergis. Pour toute question

Plus en détail

Faits saillants du sondage auprès de la population québécoise sur la consommation de produits biologiques

Faits saillants du sondage auprès de la population québécoise sur la consommation de produits biologiques Faits saillants du sondage auprès de la population québécoise sur la consommation de produits biologiques Préparé par Filière biologique du Québec Lévis (Québec) Mai 2013 1. Profil des répondants Un échantillon

Plus en détail

Sondage - Les Rendez-vous de l énergie. Perception des Témiscabitibiens à l égard des questions énergétiques

Sondage - Les Rendez-vous de l énergie. Perception des Témiscabitibiens à l égard des questions énergétiques Sondage - Les Rendez-vous de l énergie Perception des Témiscabitibiens à l égard des questions énergétiques Réalisé en Abitibi-Témiscamingue à l automne 2010 Dans le but de susciter un débat ouvert dans

Plus en détail

Premiers résultats tabac et e-cigarette Caractéristiques et évolutions récentes

Premiers résultats tabac et e-cigarette Caractéristiques et évolutions récentes Premiers résultats tabac et e-cigarette Caractéristiques et évolutions récentes Résultats du Baromètre santé Inpes 2014 CONTACTS PRESSE Inpes : Vanessa Lemoine Tél : 01 49 33 22 42 Email : vanessa.lemoine@inpes.sante.fr

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

Portrait de Rivière-à-Pierre

Portrait de Rivière-à-Pierre Portrait de Rivière-à-Pierre Le territoire en bref 93,7% du territoire occupé par la forêt Éloignement des grands centres urbains Porte d entrée de la Réserve faunique de Portneuf Environnement parsemé

Plus en détail

Les tendances alimentaires sous la loupe Une initiative de Coop réalisée avec le soutien technique de la Société Suisse de Nutrition

Les tendances alimentaires sous la loupe Une initiative de Coop réalisée avec le soutien technique de la Société Suisse de Nutrition Les tendances alimentaires sous la loupe Une initiative de Coop réalisée avec le soutien technique de la Société Suisse de Nutrition Sujet «Manger rapidement et sainement» juin 2009 Coop Thiersteinerallee

Plus en détail

Boulangerie/pâtisserie/confiserie

Boulangerie/pâtisserie/confiserie Plan comptable B1 Boulangerie/pâtisserie/confiserie 01 Farine, pré-mélanges, produits de panification Farine, mélanges de farine, produits de panification, malt 02 Matières premières, produits mi-fabriqués

Plus en détail

Sondage sur les habitudes de fréquentation et de déplacement

Sondage sur les habitudes de fréquentation et de déplacement Sondage sur les habitudes de fréquentation et de déplacement Rosemont La Petite-Patrie Patrie Sondage réalisr alisé en avril-mai 2007 Contexte Sondage réalisé par Convercité en collaboration avec la CDEC

Plus en détail

BORDEREAU DE PRIX PETIT DEJEUNER. (En Semaine) Petit déjeuner pour 8 personnes (composition, présentation, prix)

BORDEREAU DE PRIX PETIT DEJEUNER. (En Semaine) Petit déjeuner pour 8 personnes (composition, présentation, prix) BORDEREAU DE PRIX PETIT DEJEUNER (En Semaine) Petit déjeuner pour 8 (composition, présentation, prix) Prix en ht du coffret Frais de livraison inclus Petit déjeuner 1 : café soluble, sachet de thé, sachet

Plus en détail

L utilisation des TIC par le personnel enseignant. Marie-José Roy FRÉQUENCE D UTILISATION ET INTERNET

L utilisation des TIC par le personnel enseignant. Marie-José Roy FRÉQUENCE D UTILISATION ET INTERNET L utilisation des TIC par le personnel enseignant Marie-José Roy Depuis l apparition des micro-ordinateurs dans les années 1980, la tâche des enseignantes et enseignants s est vue modifiée à mesure que

Plus en détail

Un cocon d idées originales pour vos réceptions privées ou professionnelles

Un cocon d idées originales pour vos réceptions privées ou professionnelles Une cantine chic pour amateurs de légumes frais cuisinés comme à la maison Un cocon d idées originales pour vos réceptions privées ou professionnelles dossier_de_presse.indd 1 14/11/09 11:35:17 Papillades,

Plus en détail

Pratiques actuelles de gestion en restauration commerciale. 08 juin 2006

Pratiques actuelles de gestion en restauration commerciale. 08 juin 2006 Pratiques actuelles de gestion en restauration commerciale 08 juin 2006 Méthodologie Deux axes méthodologiques complémentaires ont été mis en œuvre dans l étude : 1 Une investigation qualitative exploratoire

Plus en détail

Enquête sur le comportement alimentaire des étudiants des universités Paris 2, Paris 4 et Paris 6

Enquête sur le comportement alimentaire des étudiants des universités Paris 2, Paris 4 et Paris 6 Enquête sur le comportement alimentaire des étudiants des universités Paris 2, Paris 4 et Paris 6 Stéphanie LABOJKA 16/05/2012 I OBJECTIFS Cette enquête a pour but d évaluer le comportement alimentaire

Plus en détail

Carte de crédit : 37% des Suisses détiennent deux cartes de crédit

Carte de crédit : 37% des Suisses détiennent deux cartes de crédit Carte de crédit : 37% des Suisses détiennent deux cartes de crédit En Suisse, la majorité des détenteurs de cartes de crédit utilise au moins une fois par semaine ce moyen de paiement. Comment les consommateurs

Plus en détail

Sondage auprès des acheteurs d essence au Québec

Sondage auprès des acheteurs d essence au Québec Les entrepôts COSTCO Rapport d étude Sondage auprès des acheteurs d essence au Québec Décembre 2001 10346-001 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8 Tél. : 514-982-2464 Télec. : 514-987-1960

Plus en détail

Rapport d étude de faisabilité

Rapport d étude de faisabilité Table de concertation Wentworth-Nord/Lac-des-Seize-Îles Comité provisoire pour la formation de la coopérative de services de proximité Laurel Station Rapport d étude de faisabilité TABLE DES MATIÈRES I

Plus en détail

Sondage de CPA Canada sur les dépenses de l été

Sondage de CPA Canada sur les dépenses de l été Sondage de CPA Canada sur les dépenses de l été Document d information Préparé pour les Comptables professionnels agréés du Canada Le 30 juin 2015 Informations sur le sondage Le sondage de CPA Canada sur

Plus en détail

I - BILAN DE L ACCUEIL

I - BILAN DE L ACCUEIL - 1 - - 2 - Depuis les années 90, Les Restos du cœur de Gisors, situés rue de L Arsenal dans un local mis à disposition par la Municipalité, distribuent des denrées alimentaires en équivalents repas et

Plus en détail

Une nouvelle épicerie à Fourquevaux. Un projet associatif

Une nouvelle épicerie à Fourquevaux. Un projet associatif Une nouvelle épicerie à Fourquevaux Un projet associatif L épicerie dans l histoire de Fourquevaux Henri Jusqu à la fin des années 50 4 épiceries 2 boulangeries 1 boucherie 1 café restaurant Fermeture

Plus en détail

Produits laitiers de ferme

Produits laitiers de ferme Produits laitiers de ferme Produits laitiers de ferme CRIOC, novembre 2008 Agenda 1. Objectifs 2. Méthodologie 3. Consommation de produits laitiers de ferme 4. Perception des produits laitiers de ferme

Plus en détail

Février 2013. Sondage sur les français et leur pharmacie. Date : 05 mars 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00

Février 2013. Sondage sur les français et leur pharmacie. Date : 05 mars 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Sondage sur les français et leur pharmacie Février 2013 Date : 05 mars 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Toute publication totale ou partielle doit impérativement

Plus en détail

Montréal Québec Toronto Ottawa Calgary Edmonton Philadelphie Denver Tampa. www.legermarketing.com

Montréal Québec Toronto Ottawa Calgary Edmonton Philadelphie Denver Tampa. www.legermarketing.com Montréal Québec Toronto Ottawa Calgary Edmonton Philadelphie Denver Tampa www.legermarketing.com Table des matières 3 4 6 7 8 9 10 11 12 14 17 18 21 Présentation et méthodologie Principaux constats Résultats

Plus en détail

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy Marché de restauration collective Vandoeuvre les Nancy Mise en place du nouveau marché Public concerné par le marché Cantines Scolaires Foyer des Personnes Agées Portage à domicile Choix politique des

Plus en détail

Les diabétiques et les édulcorants

Les diabétiques et les édulcorants CLIQUEZ POUR MODIFIER LE STYLE DU TITRE Les diabétiques et les édulcorants Etude n 1201364 Octobre 2012 Sommaire CLIQUEZ POUR MODIFIER LE STYLE DU TITRE Objectifs et méthodologie de l étude 3 Principaux

Plus en détail

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet.

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet. Résultats d Etude L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction... 4 Synthèse... 6 PAGE 1 :... 7 Question 1/13... 7 Vous vivez :... 7 PAGE 2 :...10 Question 2/13...10

Plus en détail

Fiche de marché. Superficie. Population 1 368 000 000 (2014) Densité de la population 143 hab/km² (2014) Capitale

Fiche de marché. Superficie. Population 1 368 000 000 (2014) Densité de la population 143 hab/km² (2014) Capitale 1. Présentation générale Superficie 9.561.000 km² Population 1 368 000 000 (2014) Densité de la population 143 hab/km² (2014) Capitale Pékin Croissance du PIB 7,7% (FMI 2013) Taux d inflation 2,9 % (FMI,

Plus en détail

Téléphonie mobile : sait-on vraiment ce que l on paie?

Téléphonie mobile : sait-on vraiment ce que l on paie? Téléphonie mobile : sait-on vraiment ce que l on paie? Contact presse : Agence ZAP! Alix de Forceville au 01 47 04 19 48 - adeforceville@agencezap.com Charlotte Rabilloud au 01 47 04 19 54 - crabilloud@agencezap.com

Plus en détail

Rapport sur l application de la Loi sur les carburants de remplacement Exercice 2005-2006

Rapport sur l application de la Loi sur les carburants de remplacement Exercice 2005-2006 Rapport sur l application de la Loi sur les carburants de remplacement Exercice 2005-2006 Sa Majesté la Reine du chef du Canada représentée par le président du Conseil du Trésor, 2006 N o de catalogue

Plus en détail

Les citadins, leur vie en ville et le commerce de proximité

Les citadins, leur vie en ville et le commerce de proximité Contacts Département Opinion Corporate Jérôme SAINTE-MARIE, Co-directeur du Pôle / jerome.sainte-marie@csa.eu CLIQUEZ POUR MODIFIER LE STYLE DU TITRE Claire PIAU, Directrice d études / claire.piau@csa.eu

Plus en détail

Quelles perspectives pour le e-commerce en 2014? Conférence de Presse du 30/01/2014

Quelles perspectives pour le e-commerce en 2014? Conférence de Presse du 30/01/2014 Quelles perspectives pour le e-commerce en 2014? Conférence de Presse du 30/01/2014 Quelles perspectives d achat on line en 2014? Quel usage du Smartphone dans ces achats? Quelles nouvelles tendances de

Plus en détail

9 % 7 % 5 % 4 % 2 % 2 % 11 %

9 % 7 % 5 % 4 % 2 % 2 % 11 % Les repas au restaurant, le magasinage et les divertissements sont les trois éléments les plus souvent cités par les étudiants lorsqu on leur demande dans quelles dépenses il seraient le plus susceptibles

Plus en détail

Leçon 18 L anniversaire de Charlotte Trois amis sont dans un café. Ils discutent d un sujet important: comment célébrer l anniversaire de leur copine

Leçon 18 L anniversaire de Charlotte Trois amis sont dans un café. Ils discutent d un sujet important: comment célébrer l anniversaire de leur copine Leçon 18 L anniversaire de Charlotte Trois amis sont dans un café. Ils discutent d un sujet important: comment célébrer l anniversaire de leur copine Charlotte. Celle-ci va avoir vingt ans mercredi prochain.

Plus en détail

Mise à jour du 23 février 2016 SOMMAIRE

Mise à jour du 23 février 2016 SOMMAIRE Mise à jour du 23 février 2016 SOMMAIRE - Glossaire page 2 - La classification des débits, des boissons et des licences page 3 - L ouverture, la mutation et le transfert des débits de boissons page 5 -

Plus en détail

MINIMISEZ VOS IMPÔTS. À propos de l auteur 50743939%52723549 3465074393954823294 253465074393954 264185027% 409745. Chronique fiscale Juillet 2009

MINIMISEZ VOS IMPÔTS. À propos de l auteur 50743939%52723549 3465074393954823294 253465074393954 264185027% 409745. Chronique fiscale Juillet 2009 52%86 264185027452867253 3294097452 264185%02272354926418 548232940927%2 4%3939548$2329272354926 2723%549264185027 850%27452867253%46507 %5272354$9264185%02272 0227235492%641850 452867253465%074%39395

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 7 M-Commerce : Quand le mobile réinvente le shopping n 1100905 Juillet 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul CS 70215

Plus en détail

omnipraticiens du Québec

omnipraticiens du Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Étude d opinion d pour la Fédération des médecins m omnipraticiens du Québec 11250-006 006 Février 2010 www.legermarketing.com Contexte

Plus en détail

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR RAPPORT D'ÉTUDE Septembre 2006 N 8 Cette étude a été réalisée dans

Plus en détail

Commission scolaire du Lac-Abitibi Secrétariat général

Commission scolaire du Lac-Abitibi Secrétariat général Commission scolaire du Lac-Abitibi Secrétariat général Politique de remboursement des frais de séjour et de déplacement Adopté par le conseil des commissaires le 16 octobre 2012, résolution : C 12 138.

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois

Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois 2009 Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois Service des statistiques et des sondages Rédaction Mise en page Francis

Plus en détail

L'image de marque et la perception des vins québécois. Symposium Vigne et vin 9 février 2015, Drummondville. Motivation de cette présentation

L'image de marque et la perception des vins québécois. Symposium Vigne et vin 9 février 2015, Drummondville. Motivation de cette présentation L'image de marque et la perception des vins québécois Gale West, Ph.D. Noëlle Robert, stagiaire d été 2014 l Institut d Administration des Entreprises (IAE) à Grenoble, France et Karine Pedneault, Ph.D.,

Plus en détail

Les internautes et le e-commerce aujourd hui. Mars 2011

Les internautes et le e-commerce aujourd hui. Mars 2011 Les internautes et le e-commerce aujourd hui Mars 2011 AMéthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1067 personnes, représentatif de la population des internautes français

Plus en détail

Tournoi de golf 2012

Tournoi de golf 2012 Tournoi de golf 2012 Tournoi de golf annuel, mercredi 6 juin 2012 Golf le Maître de Tremblant Plan de visibilité Présidence d honneur 5000$ Mention de votre entreprise, et remerciement en tant que présidence

Plus en détail

MINIMISEZ VOS IMPÔTS Juillet 2009. Les automobiles et la fiscalité

MINIMISEZ VOS IMPÔTS Juillet 2009. Les automobiles et la fiscalité MINIMISEZ VOS IMPÔTS Juillet 2009 À propos de l auteur Guillaume Charron, CA, M. Fisc. est Comptable Agréé et détient une Maitrise en Fiscalité de l Université de Sherbrooke. M. Charron est chargé de cours

Plus en détail

INFLUENCE DE LA PUBLICITÉ TÉLÉVISÉE SUR LES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES DES ENFANTS

INFLUENCE DE LA PUBLICITÉ TÉLÉVISÉE SUR LES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES DES ENFANTS UFC-QUE CHOISIR PREMIÈRE ORGANISATION DE CONSOMMATEURS EN FRANCE www.quechoisir.org INFLUENCE DE LA PUBLICITÉ TÉLÉVISÉE SUR LES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES DES ENFANTS SYNTHÈSE novembre 2006 INFLUENCE

Plus en détail

NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE ENQUÊTE NUTRITION À DOMICILE RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES

NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE ENQUÊTE NUTRITION À DOMICILE RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE 1 ENQUÊTE NUTRITION À DOMICILE RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES 01 / 04 / 2016 PRÉSENTATION DE L ÉTUDE OBJECTIFS ET CALENDRIER NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE2 PRÉSENTATION DE L ÉTUDE

Plus en détail

Echantillon représentatif

Echantillon représentatif Enquête Méthodologie: Etude préalable qualitative avec 2 discussions de groupes (automobilistes privés) et 6 interviews simples (responsables de flottes) Etude quantitative Partie1: interviews téléphoniques

Plus en détail

LA GRANDE ENQUÊTE SUR LES EN-CAS

LA GRANDE ENQUÊTE SUR LES EN-CAS LA GRANDE ENQUÊTE SUR LES EN-CAS Les habitudes du consommateur belge en matière d en-cas. Rapport d enquête complet : 270 dias Partie 1 : intake Partie 2 : journal Powered by Enquête menée auprès de 1

Plus en détail

Sondage des employés du CHUM : profil résidentiel et intentions futures

Sondage des employés du CHUM : profil résidentiel et intentions futures Sondage des employés du CHUM : profil résidentiel et intentions futures Sondage mené à l été 2011 en collaboration avec la Direction de l habitation de la Ville de Montréal et la Direction des ressources

Plus en détail

Activités physiques et dépense énergétique

Activités physiques et dépense énergétique Observe Le fonctionnement du corps humain et l éducation à la santé : alimentation et hygiène alimentaire Activités physiques et dépense énergétique 1. Voici la quantité d énergie que ton corps dépense

Plus en détail

Questionnaire concernant l équilibre alimentaire

Questionnaire concernant l équilibre alimentaire APPROUVÉ Questionnaire concernant l équilibre alimentaire Vos données personnelles : Vous êtes : Femme Homme N Client : Prénom : Nom : Code postal : Ville : Numéro de téléphone : Adresse email : État général

Plus en détail

préparé par votre équipe du Centre local de développement (CLD) MRC de Matawinie 3184, 1 re Avenue Rawdon (Québec) J0K 1S0

préparé par votre équipe du Centre local de développement (CLD) MRC de Matawinie 3184, 1 re Avenue Rawdon (Québec) J0K 1S0 LE SOMMAIRE EXÉCUTIF DE MON PROJET D AFFAIRES préparé par votre équipe du Centre local de développement (CLD) MRC de Matawinie 3184, 1 re Avenue Rawdon (Québec) J0K 1S0 Téléphone : 450 834-5222 Sans frais

Plus en détail

Les critères du référentiel restaurant durable

Les critères du référentiel restaurant durable Les critères du référentiel restaurant durable 1. Les critères du référentiel restaurant durable - restaurant Le référentiel comprend deux types de critères : des critères essentiels auxquels le restaurant

Plus en détail

Les jeunes conducteurs en Europe

Les jeunes conducteurs en Europe Les jeunes conducteurs en Europe Association Prévention Routière Fédération française des sociétés d assurances - FFSA - - Introduction MÉTHODOLOGIE 2 Étude «Les jeunes conducteurs européens» Méthodologie

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina vague 14 La ville connectée Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 14 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

FHM. Sondage sur les Hommes de 16 ans et plus. Média. Contact TNS Sofres : Département Média Romain BENDAVID / Marion FELIX 01 40 92 45 48

FHM. Sondage sur les Hommes de 16 ans et plus. Média. Contact TNS Sofres : Département Média Romain BENDAVID / Marion FELIX 01 40 92 45 48 FHM Sondage sur les Hommes de 16 ans et plus Contact TNS Sofres : Département Média Romain BENDAVID / Marion FELIX 01 40 92 45 48 Média Contexte et méthodologie ÉCHANTILLON / CIBLE : 515 hommes âgés de

Plus en détail

Tarifs restauration. Tarifs restauration pour les titulaires d une carte monéo Crous : Crous Tarif HT Taux TVA Tarif TTC.

Tarifs restauration. Tarifs restauration pour les titulaires d une carte monéo Crous : Crous Tarif HT Taux TVA Tarif TTC. Tarifs restauration (Tous les tarifs sont votés Hors Taxes) Tarifs restauration pour les titulaires d une carte monéo Crous : Crous Tarif HT Taux TVA Tarif TTC > Personnel Ouvriers 4.10 10 % 4.51 > Personnel

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE L ENQUÊTE SUR LES VOYAGES DES CANADIENS

QUESTIONNAIRE DE L ENQUÊTE SUR LES VOYAGES DES CANADIENS QUESTIONNAIRE DE L ENQUÊTE SUR LES VOYAGES DES CANADIENS TSM-Q02 TSM-I01 TSM-I02 TSM-Q03 TSM-Q03A TSM-Q05 TSM-Q05A Vous avez été choisi(e) parmi les membres de votre ménage pour participer à l Enquête

Plus en détail

Observatoire de la vie quotidienne des Français

Observatoire de la vie quotidienne des Français Observatoire de la vie quotidienne des Français Les Français et la cuisine Janvier 2015 Sondage réalisé par pour et publié samedi 31 janvier 2015 dans la presse régionale LEVEE D EMBARGO : SAMEDI 31 JANVIER

Plus en détail

Projet de plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Gore 2010-2013

Projet de plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Gore 2010-2013 Objectifs D ici 2013, la municipalité de Gore ciblera et mettra en place un minimum de trois zones «fumeur» dans divers lieux publics de son territoire. Résultats du portrait municipal -La loi sur le tabac

Plus en détail

Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité. Mars 2015

Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité. Mars 2015 Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité Mars 2015 Table des matières CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 MÉTHODOLOGIE 4 RÉSULTATS DÉTAILLÉS Section A : Clients D sans puissance

Plus en détail

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES - RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : Politique alimentaire COTE : DAEC 2008-01 APPROUVÉE PAR : Le conseil d administration EN VIGUEUR en août 2008 RESPONSABLE DE L'APPLICATION : La Direction

Plus en détail

Demande de Soumission - Transformateur

Demande de Soumission - Transformateur Demande de Soumission - Transformateur Nom de l entreprise : Prénom : Nom : Titre : Adresse : Ville : Code postal : Région : Téléphone : Télécopieur : Courriel : Site Web : Domaine d activités : *** possibilité

Plus en détail

Analyse du questionnaire aux bénéficiaires de la prime d écomobilité

Analyse du questionnaire aux bénéficiaires de la prime d écomobilité Analyse du questionnaire aux bénéficiaires de la prime d écomobilité P. Quaglia, Genève Aéroport, Division environnement et affaires juridiques - Service Environnement 15 mai 2012 Introduction Depuis 2007,

Plus en détail

!"#$%&'"()%*)+"(,-'.)-()$"/'.'&-)-(&#-0#',-)

!#$%&'()%*)+(,-'.)-()$/'.'&-)-(&#-0#',-) !"#$%&'"(*"(+,'-,($".'-'&/0,(&#,1#'+,+2 3"4,$.#,5677!"#$%&'"(%*+"(,-'.-($"/'.'&--(&#-0#',- "*&'.1234567899:7;43?64@A8B7C76DEF83;4AFC8GD5 '(&#"H*+&'"( Ici présenter le contexte de l enquête et son

Plus en détail

FICHE DE PROCEDURE Réception des marchandises

FICHE DE PROCEDURE Réception des marchandises Documents associés : Fiche de Poste : Documents d enregistrement : «Fiche mensuelle de contrôle réception des marchandises» «Constat d une non-conformité» Objectif Ce document décrit les opérations de

Plus en détail

MODULE 3 : LE MARCHE. CHAPITRE 9 : L analyse et la prévision de la demande. Non consommateurs relatifs (NCR)

MODULE 3 : LE MARCHE. CHAPITRE 9 : L analyse et la prévision de la demande. Non consommateurs relatifs (NCR) MODULE 3 : LE MARCHE CHAPITRE 9 : L analyse et la prévision de la demande. I. Les différents niveaux d analyse de la demande. La demande d un bien ou d un service est l expression correspond aux intentions

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos»)

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Sommaire Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Novembre 2013 Table des matières 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS... 3 2. MÉTHODES DE RECHERCHE...

Plus en détail

Direction générale de la santé. Projet Pour une alimentation saine et abordable

Direction générale de la santé. Projet Pour une alimentation saine et abordable Direction générale de la santé Projet Pour une alimentation saine et abordable ALIMENTATION SAINE ET BUDGET RESTREINT Lorsque le revenu familial est à la baisse, les économies se font malheureusement trop

Plus en détail

LA CLASSIFICATION DES DEBITS, DES BOISSONS ET DES LICENCES

LA CLASSIFICATION DES DEBITS, DES BOISSONS ET DES LICENCES SOMMAIRE - La classification des débits, des boissons et des licences - L ouverture, la mutation et le transfert des débits de boissons - Le permis d exploitation - Le transfert d une licence à consommer

Plus en détail

Enquête auprès des consommateurs de fruits & légumes

Enquête auprès des consommateurs de fruits & légumes Enquête auprès des consommateurs de fruits & légumes Merci à vous de prendre quelques instants (5 à 10 mn) pour répondre à ce questionnaire! (1 questionnaire par foyer ) Vos habitudes de consommation et

Plus en détail

CONDITIONS D UTILISATION

CONDITIONS D UTILISATION CONDITIONS D UTILISATION Ces Conditions d utilisation ont vocation à vous informer des conditions d utilisation du site que vous visitez actuellement, à savoir www.cornetto.fr/ ci-après dénommé le «Site».

Plus en détail

Valider son idée d affaires

Valider son idée d affaires Valider son idée d affaires Avez-vous ce qu il faut pour être entrepreneur? Votre projet tient-il la route? Atelier de réflexion pour le démarrage d une entreprise offert par: Information CLD de Lotbinière

Plus en détail

Consommation alimentaire de produits biologiques : Où en est-on?

Consommation alimentaire de produits biologiques : Où en est-on? Consommation alimentaire de produits biologiques : Juillet 2015 Où en est-on? En 2015, 88 % des Français ont consommé un produit bio (contre 75 % en 2013). 62 % déclarent en consommer au moins une fois

Plus en détail

Syndicat Mixte du Pays Midi Quercy. Les circuits courts de commercialisation en Pays Midi Quercy

Syndicat Mixte du Pays Midi Quercy. Les circuits courts de commercialisation en Pays Midi Quercy Les circuits courts de commercialisation en Pays Midi Quercy Rappel de la commande Objet de l étude: Connaître les circuits courts de commercialisation en Pays Midi Quercy pour identifier des actions susceptibles

Plus en détail

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION 1 Sommaire Le contexte.. p.3 Pourquoi un diagnostic p.3 Rétroplanning.. p.3 Caractéristiques des répondants p.4 L adresse e-mail. P.5 La Google adresse.

Plus en détail

Atelier Achat Responsable. 9 décembre 2014. Initiative Bio Bretagne

Atelier Achat Responsable. 9 décembre 2014. Initiative Bio Bretagne Atelier Achat Responsable 9 décembre 2014 Initiative Bio Bretagne Qu est ce qu Initiative Bio Bretagne? Initiative Bio Bretagne est une plate-forme, un réseau d'entreprises et d'acteurs bretons souhaitant

Plus en détail

Communiqué de presse. Ouverture du nouveau magasin Promocash À SAINT LÔ Jeudi 12 juin

Communiqué de presse. Ouverture du nouveau magasin Promocash À SAINT LÔ Jeudi 12 juin Communiqué de presse Ouverture du nouveau magasin Promocash À SAINT LÔ Jeudi 12 juin Promocash ouvre son nouveau magasin à SAINT LÔ jeudi 12 juin Ce site a pour objectif d offrir à sa clientèle de professionnels

Plus en détail

Appréhender les principes de base d une alimentation équilibrée

Appréhender les principes de base d une alimentation équilibrée 5 Appréhender les principes de base d une alimentation équilibrée OBJECT IF S Comparer les habitudes alimentaires liées à différentes cultures. Déduire les principes de base de l équilibre alimentaire.

Plus en détail

Projet Manger local au Pays Haut-Entre-Deux-Mers

Projet Manger local au Pays Haut-Entre-Deux-Mers Projet Manger local au Pays Haut-Entre-Deux-Mers En tant que consommateur... Le Pays du Haut Entre-Deux-Mers est un territoire rural situé en Gironde, regroupant 63 communes (4 communautés de communes)

Plus en détail

Communiqué de presse. Inauguration du nouveau magasin Promocash À CAEN-COLOMBELLES Mercredi 16 novembre à partir de 18h

Communiqué de presse. Inauguration du nouveau magasin Promocash À CAEN-COLOMBELLES Mercredi 16 novembre à partir de 18h Communiqué de presse Inauguration du nouveau magasin Promocash À CAEN-COLOMBELLES Mercredi 16 novembre à partir de 18h Promocash inaugure son nouveau magasin à Caen-Colombelles. Ce site remplace celui

Plus en détail

Vocabulaire : Les plats: Quel est ton plat préféré? C est le poulet rôti. J aime Je n aime pas J adore Je n aime pas tellement Je préfère Je déteste

Vocabulaire : Les plats: Quel est ton plat préféré? C est le poulet rôti. J aime Je n aime pas J adore Je n aime pas tellement Je préfère Je déteste Leçon 17 Petit déjeuner du matin Le petit déjeuner est le premier repas de la journée. Il fournit l énergie nécessaire aux activités du matin. Il doit donc être nuitritif et équilibré. Plusieurs jeunes

Plus en détail