Rapport de résultats. Étude de marché - Services de proximité Projet Coop

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de résultats. Étude de marché - Services de proximité Projet Coop"

Transcription

1 Rapport de résultats Étude de marché - Services de proximité Projet Coop Consultation et sondage effectués effectué par : Dominique Cadieux, agent de développement socio-économique socio Marise Matte, adjointe administrative Membres du comité provisoire isoire de développement Coop Citoyens bénévoles En collaboration avec Stéphane Guérard, Interface Février 2015

2 Table des matières Contexte et introduction... 4 Sommaire des résultats, 1 re consultation citoyenne... 5 Résultats sondage d étude de marché... 5 Profil socio-économique... 5 Marché local... 6 Présence des villégiateurs selon les saisons... 7 Résultats utilisation du dépanneur Types de produits achetés Autres produits jugés importants Services complémentaires Habitudes de consommation et dépenses par bouteille de vin Dépenses au dépanneur Fréquentation et dépenses au dépanneur Moyenne de dépenses annuelles Résidents permanents Moyenne de dépenses annuelles Villégiateurs ÉTÉ Moyenne de dépenses annuelles Villégiateurs - AUTOMNE Moyenne de dépenses annuelles Villégiateurs - HIVER Moyenne de dépenses annuelles Villégiateurs - PRINTEMPS Projection des dépenses annuelles, résidents permanents et villégiateurs Utilisation du dépanneur avec poste d essence Résultats habitudes de consommation d essence Types d engins à moteur Dépenses en essence par mois Résidents permanents Projection d achat d essence par année Résidents permanents Fréquence d achat d essence avec un poste à Montcalm Intentions d achats au poste d essence de Montcalm Page 2

3 Résultats habitudes de consommation Restaurant-Café Fréquence de consommation Moyenne des répondants selon le moment et le repas Proportion des répondants selon le repas et la dépense, résidents permanents et villégiateurs Projection de la dépense annuelle Résidents permanents Types de restaurants préférés Habitudes de consommation - Café Types de café consommés et intentions d achats Bar à crème glacée Intérêt pour un bar à crème glacée Forces, faiblesses et menaces au projet Page 3

4 Contexte La municipalité de Montcalm souhaite revitaliser son noyau villageois et évaluer la possibilité de création d une coopérative de services de proximité afin de répondre aux besoins de ses citoyens. La mise en place de ce projet utilitaire et rassembleur aurait aussi pour but de mobiliser une part importante des résidents tout en favorisant la formation de liens de solidarité entre les habitants du village. Au mois de mai 2014, une première consultation citoyenne a été effectuée afin d évaluer l intérêt de la population au sujet du projet de services de proximité, de les informer sur le modèle coopératif et de susciter leur mobilisation. Par la suite, un comité provisoire de développement a été constitué et la consultation citoyenne s est poursuivie auprès de tous les ménages du noyau villageois. Les résultats prometteurs de la consultation ont mené le comité de développement à planifier une étude de marché et une étude de faisabilité permettant d évaluer plus précisément le potentiel du marché. Introduction Les données de la consultation citoyenne ont été collectées entre les mois de mai et novembre Par la suite, le sondage, la collecte, l analyse et le rapport d étude de marché ont été complété au mois de février Au total, le noyau villageois de la municipalité de Montcalm est composé de 205 ménages de résidents permanents et 174 ménages de villégiateurs. En tout, ils représentent approximativement 835 personnes. Une proportion importante de citoyens est d origine anglophone bien que la majorité d entre eux parle aussi le français. La consultation citoyenne portait sur l intérêt et l implication possible des citoyens de Montcalm envers le projet de Coopérative de services de proximité incluant un dépanneur, un café-resto et un poste d essence. Cette consultation a été effectuée en personne, par téléphone et par la poste auprès de 379 ménages. 223 ménages ont répondu, dont 136 ménages de résidents permanents et 87 ménages de villégiateurs. 41% des répondants étaient d origine anglophone. Le sondage d étude de marché portait principalement sur les besoins et intentions d achats des résidents permanents et villégiateurs du noyau villageois. Les questions portaient sur les trois services de proximité envisagés soit, dépanneur, café-resto et poste d essence. Le sondage a été effectué auprès de 162 ménages dont 99 ménages de résidents permanents, 60 ménages de villégiateurs et 3 employés de la municipalité. 56 des 162 répondants étaient anglophones, soit 35%. La marge d erreur est de 6,92% 19 fois sur 20, pour 835 habitants. Page 4

5 Sommaire des résultats, consultation citoyenne des 223 ménages consultés sont intéressés à devenir membre d une future Coop de services, soit 83% des ménages. - De ces 186 ménages, 217 personnes deviendraient membre. - 49% des ménages consultés accepteraient de payer $50,00 de part sociale Coop, 37% paierait $100,00 et 14% jusqu à $150,00. - À la suite de cette consultation, 6 citoyens sont devenus membre du comité provisoire Coop. 51 citoyens ont démontré leur intérêt à devenir bénévole occasionnel. 18 citoyens ont offert leurs compétences professionnelles. 20 citoyens seraient intéressés à faire partie du conseil d administration. 13 citoyens ont mentionné leur ouverture à investir financièrement dans le projet. - Outre le dépanneur et le café-resto, les 10 besoins les plus souvent exprimés par les citoyens sont: Comptoir SAQ - Produits du terroir - Station d essence - Produits Bio - Propane Produits artisanaux locaux - Pizza maison - Quincaillerie de base - Ateliers conférences - WIFI. Résultats, sondage d étude de marché. Profil socio-économique ÂGE - 48% des répondants ont entre 60 et 74 ans. - 33% ont entre 45 et 59 ans. - 9% ont 75 ans et plus. - 8% ont entre 30 et 44 ans. - 2% ont entre 18 et 29 ans. SEXE - 52% des répondants sont de sexe féminin. Page 5

6 Profil socio-économique (suite) VIE ACTIVE ET SITUATION PERSONNELLE - 49% des répondants sont retraités. - 28% sont salariés. - 15% sont chef d entreprise ou travailleur autonome. - 6% sont homme ou femme au foyer. - 2% sont en recherche d emploi ou ne savent pas. REVENU DU MÉNAGE 17% des ménages gagnent $100,000 et plus/an. (30% de Rés. permanents contre 70% de Villégiateurs) 25% des ménages gagnent entre $50,000 et $99,999/an.(59% de Rés. perm. contre 41% de Villégiateurs) 26% des ménages gagnent entre $15,000 et $49,999/an. (83% de Rés. perm. contre 17% de Villégiateurs) 5% des ménages gagnent entre moins de $15,000/an.(100% de Résidents permanents) 27% des ménages ne savent pas ou refusent de répondre. (58% de Rés. perm. contre 42% de Villégiateurs) Marché local 205 ménages 385 résidents permanents 11% 42% 47% Homme Femme Enfants 174 ménages 450 Villégiateurs 16% 43% 41% Homme Femme Enfants Page 6

7 Marché local (suite) Présence des ménages de villégiateurs selon les saisons Total des ménages de villégiateurs sondés = 60 ménages Total des ménages de villégiateurs du noyau villageois = 174 ménages. Moyenne de personnes par ménage de villégiateurs = 2,5 personnes. Villégiateurs en ÉTÉ 5% 3% 2% 12% 28% 13% 27% 10% Toute la saison 2 mois sur 3 1 mois sur 3 Tous les week-ends 3 semaines 1 ou 2 semaines 1 w-end sur 2 ou 4 Absent Résultat du sondage 47 ménages sont présents tout l été, tous les week-ends, 2 mois sur 3 ou 1 mois sur 3. Projection pour l ensemble des ménages villégiateurs 78% des ménages de villégiateurs, soit 136 ménages, sont présents tout l été, tous les week-ends, 2 mois sur 3 ou 1 mois sur 3. Moyenne de présence des ménages en été : 45/90 jours de présence pour 97% des ménages soit 169 / 174 ménages. Page 7

8 Marché local (suite) Présence des ménages de villégiateurs selon les saisons Villégiateurs en AUTOMNE Toute la saison 25% 12% 7% 8% 10% 2 mois sur 3 1 mois sur 3 Tous les week-ends 3 semaines 10% 28% 1 ou 2 semaines 1 w-end sur 2 ou 4 0% Absent Résultat du sondage 32 ménages sont présents tout l automne, tous les week-ends, 2 mois sur 3 ou 1 mois sur 3. Projection pour l ensemble des ménages villégiateurs 53% des ménages de villégiateurs, soit 92 ménages, sont présents tout l automne, tous les week-ends, 2 mois sur 3 ou 1 mois sur 3. Moyenne de présence des ménages en automne : 26/90 jours de présence pour 88% des ménages soit 153 / 174 ménages. Page 8

9 Marché local (suite) Présence des villégiateurs selon les saisons Villégiateurs en HIVER 8% 3% 0% Toute la saison 2 mois sur 3 35% 22% 1 mois sur 3 Tous les week-ends 3 semaines 1 ou 2 semaines 17% 12% 3% 1 w-end sur 2 ou 4 Absent Résultat du sondage 20 ménages sont présents tout l hiver, tous les week-ends, 2 mois sur 3 ou 1 mois sur 3. Projection pour l ensemble des ménages villégiateurs 33% des ménages de villégiateurs, soit 57 ménages, sont présents tout l hiver, tous les week-ends, 2 mois sur 3 ou 1 mois sur 3. Moyenne de présence des ménages en hiver : 19/90 jours de présence pour 65% des ménages soit 113 / 174 ménages. Page 9

10 Marché local (suite) Présence des villégiateurs selon les saisons Villégiateurs au PRINTEMPS 22% 15% 7% 3% 14% Toute la saison 2 mois sur 3 1 mois sur 3 Tous les week-ends 3 semaines 8% 28% 1 ou 2 semaines 1 w-end sur 2 ou 4 3% Absent Résultat du sondage 31 ménages sont présents tout le printemps, tous les week-ends, 2 mois sur 3 ou 1 mois sur 3. Projection pour l ensemble des ménages villégiateurs 52% des ménages de villégiateurs, soit 91 ménages, sont présents tout le printemps, tous les week-ends, 2 mois sur 3 ou 1 mois sur 3. Moyenne de présence des ménages au printemps : 25/90 jours de présence pour 85% des ménages soit 148 / 174 ménages. Page 10

11 Résultats utilisation dépanneur Types de produits qu achèteraient le plus souvent les répondants % Réponses Produits alimentaires de base (pain, lait, oeufs, beurre, crème, fromages, etc) 93.2% 151 Autres types de produits alimentaires (conserves, pâtes, etc) 33.9% 55 Repas préparés (pizzas, surgelés, etc.) 33.9% 55 Breuvages et boissons gazeuses 36.4% 59 Bières de microbrasseurs 20.9% 34 Bières commerciales 45.6% 74 Vins de la SAQ 66.6% 108 Vins d'épicerie 9.2% 15 Apéritifs 4.9% 8 Alcools forts 13.5% 22 Grignotines (chips et autres) et sucreries (bonbons, chocolats, petits gâteaux, etc) 56.7% 92 Produits du tabac (cigarettes, tabac, etc) 12.9% 21 Journaux et revues 45.1% 73 Loto et jeux de hasard 22.5% 59 Refus / Ne sait pas 1.0% 1 Autre (veuillez préciser) répondants Notons que les produits alimentaires de base avec 93,2%, les vins de la SAQ avec 66,6% et les grignotines avec 56,7% sont les 3 types de produits les plus en demande. Quels types de produits y achèteriez-vous le plus souvent? 100.0% 90.0% 80.0% 70.0% 60.0% 50.0% 40.0% 30.0% 20.0% 10.0% 0.0% Produits alimentaires Repas préparés Bières de microbrasseurs Vins de la SAQ Apéritifs Grignotines (chips et Journaux et revues Refus / Ne sait pas Page 11

12 Résultats utilisation dépanneur (suite) Autres produits jugés importants très important important Réponses Viande congelée Poisson congelé Charcuterie Fromages fins Cafés en grain Cafés frais moulu Thés Produits Bio Produits du terroir (ex Ferme Morgan) Pains et croissants frais du jour Desserts ou pâtisseries fraîches Produits ménagers et de pharmacie Produits pour l automobile Nourriture pour animaux Mets préparés frais Mets préparés congelés Autre (veuillez préciser) répondants Notons que 85% des répondants ont choisi le produit «Pains et croissants frais du jour» comme étant important ou très important. D autre part, 67% des répondants ont choisi le produit «Produits du terroir» comme étant important ou très important. 57% des répondants ont choisi le produit «produits ménagers et de pharmacie» comme étant important ou très important. Enfin, 51% ont choisi le produit «Desserts et pâtisseries fraîches». Y a-t-il a d'autres produits que vous jugez important de retrouver dans ce dépanneur? Viande Charcuter Cafés en Thés Produits Desserts Produits Mets très important important Page 12

13 Résultats utilisation dépanneur (suite) Autres services complémentaires Seriez-vous intéressé par service de commande par téléph. service de commande par Internet très moyennement pas pas du tout Nombre de intéressé intéressé intéressé intéressé intéressé réponse serv. de livraison payant à domicile produits de base de quincaillerie un service de propane produits de base chasse et pêche service de nettoyeur (vêtement) louer un bureau à temps partagé Autre (veuillez préciser) 9 Notons que 61% des 162 répondants se sont dit intéressés ou très intéressés par un service de propane. Également, 38% des répondants se sont dit intéressés ou très intéressés par des produits de base de quincaillerie. Enfin, 27% sont intéressés ou très intéressés par un service de commande par téléphone pour les produits du dépanneur. Page 13

14 Résultats utilisation dépanneur (suite) Habitudes de consommation Vin Achat de bouteilles de vin 13% 20% 17% 27% 23% 2 bouteilles et + par sem. 1 bouteille par sem. 2 bouteilles et + par mois 1 bouteille par mois Rarement ou jamais 27% des répondants achètent 2 bouteilles de vin et plus par semaine contre 23% des répondants qui en achètent une seule. 17% des répondants achètent 2 bouteilles et plus par mois contre 13% des répondants qui en achètent une seule. Dépenses par bouteille de vin Moyenne des dépenses par bouteille 35% 8% 8% 49% $10 ou moins $10 à $14,99 $15 à $19,99 $20 et plus Sur 141 répondants, 8% paient $10 ou moins la bouteille et 49% paient entre $10 et $14,99. D autre part, 35% des répondants paient entre $15 et $19,99 la bouteille et 8% paient $20 ou plus. Page 14

15 Résultats utilisation dépanneur (suite) Dépenses au dépanneur - Résidents permanents Fréquentation dépanneur 3% 6% Tous les jours 14% 51% 26% 3 fois par semaine 1 à 2 fois par semaine Moins d'une fois par semaine 51% des ménages de résidents permanents utiliseraient le dépanneur de 1 à 2 fois par semaine. 26% des ménages l utiliseraient 3 fois par semaine. 14% des ménages, l utiliseraient moins d une fois par semaine. 6% des ménages l utiliseraient tous les jours et 3% ne savent pas. Dépenses au dépanneur 1% 7% 7% Plus de $100,00 34% Entre $20,00 et $49,00 Entre $10 et $19,99 51% Moins de $10,00 Ne sait pas 7% des ménages dépenseraient moins de $10,00 51% des ménages dépenseraient de $10,00 à $19,99 par achat. 34% des ménages dépenseraient de $20,00 à $49,99 par achat. 1% des ménages dépenseraient plus de $100,00 et 7% ne savent pas. Page 15

16 Résultats utilisation dépanneur (suite) Dépenses au dépanneur - Résidents permanents $ Moyenne des dépenses annuelles selon la fréquentation et le montant des achats au dépanneur des 99 répondants $ $ $ $ $ Plus de $100/achat $20 à $49,99/achat $10 à $19,99/achat Moins de $10,00/achat - $ Moins d'une fois/sem. 1 à 2 fois/sem. 3 fois/sem. Tous les jours Projection pour les 205 ménages de résidents permanents Les résidents permanents qui utiliseraient le dépanneur moins d une fois par semaine, dépenseraient en moyenne $15 233,00 par an. Les résidents permanents qui utiliseraient le dépanneur de 1 à 2 fois par semaine, dépenseraient en moyenne $ ,00 par an. Les résidents permanents qui utiliseraient le dépanneur 3 fois par semaine dépenseraient en moyenne $ ,00 par an. Les résidents permanents qui utiliseraient le dépanneur tous les jours dépenseraient en moyenne $72 618,00 par an. Au total, la dépense annuelle moyenne des résidents permanents serait de $ ,00. Soit une moyenne hebdomadaire de $43,28 par ménage. Page 16

17 Résultats utilisation dépanneur (suite) Villégiateurs $ Moyenne des dépenses Villégiateurs - ÉTÉ selon la fréquentation et le montant des achats au dépanneur $ $ $ $ $ Plus de $100/achat $50 à $99,99/achat $20 à $49,99/achat $10 à $19,99/achat Moins de $10,00/achat - $ Moins d'une fois/sem. 1 à 2 fois/sem. 3 fois/sem. Tous les jours Projection pour les 174 ménages Villégiateurs Les Villégiateurs en été qui utiliseraient le dépanneur moins d une fois par semaine, dépenseraient en moyenne $2 350,00 durant cette saison. Les villégiateurs en été qui utiliseraient le dépanneur de 1 à 2 fois par semaine, dépenseraient en moyenne $24 015,00 durant cette saison. Les villégiateurs en été qui utiliseraient le dépanneur 3 fois par semaine dépenseraient en moyenne $9 883,00 durant cette saison. Les villégiateurs en été qui utiliseraient le dépanneur tous les jours dépenseraient en moyenne $8 526,00 durant cette saison. Au total, la dépense annuelle moyenne des villégiateurs en été serait de $44 774,00. Page 17

18 Résultats utilisation dépanneur (suite) Villégiateurs $ Moyenne des dépenses Villégiateurs - AUTOMNE selon la fréquentation et le montant des achats au dépanneur $ $ $ $ $ $ Plus de $100/achat $50 à $99,99/achat $20 à $49,99/achat $10 à $19,99/achat Moins de $10,00/achat $ - $ Moins d'une fois/sem. 1 à 2 fois/sem. 3 fois/sem. Tous les jours Projection pour les 174 ménages Villégiateurs Les Villégiateurs en automne qui utiliseraient le dépanneur moins d une fois par semaine, dépenseraient en moyenne $1 496,00 durant cette saison. Les villégiateurs en automne qui utiliseraient le dépanneur de 1 à 2 fois par semaine, dépenseraient en moyenne $13 607,00 durant cette saison. Les villégiateurs en automne qui utiliseraient le dépanneur 3 fois par semaine dépenseraient en moyenne $7 751,00 durant cette saison. Les villégiateurs en automne qui utiliseraient le dépanneur tous les jours dépenseraient en moyenne $5 684,00 durant cette saison. Au total, la dépense annuelle moyenne des villégiateurs en automne serait de $28 538,00. Page 18

19 Résultats utilisation dépanneur (suite) Villégiateurs $ Moyenne des dépenses Villégiateurs - HIVER selon la fréquentation et le montant des achats au dépanneur $ $ $ $ $ $ $ $ Plus de $100/achat $50 à $99,99/achat $20 à $49,99/achat $10 à $19,99/achat Moins de $10,00/achat $ - $ Moins d'une fois/sem. 1 à 2 fois/sem. 3 fois/sem. Tous les jours Projection pour les 174 ménages Villégiateurs Les Villégiateurs en hiver qui utiliseraient le dépanneur moins d une fois par semaine, dépenseraient en moyenne $1 427,00 durant cette saison. Les villégiateurs en hiver qui utiliseraient le dépanneur de 1 à 2 fois par semaine, dépenseraient en moyenne $8 813,00 durant cette saison. Les villégiateurs en hiver qui utiliseraient le dépanneur 3 fois par semaine dépenseraient en moyenne $6 073,00 durant cette saison. Les villégiateurs en hiver qui utiliseraient le dépanneur tous les jours dépenseraient en moyenne $3 045,00 durant cette saison. Au total, la dépense annuelle moyenne des villégiateurs en hiver serait de $19 358,00. Page 19

20 Résultats utilisation dépanneur (suite) Villégiateurs Moyenne des dépenses Villégiateurs - PRINTEMPS selon la fréquentation et le montant des achats au dépanneur Plus de $100/achat $50 à $99,99/achat $20 à $49,99/achat $10 à $19,99/achat Moins de $10,00/achat Moins d'une fois/sem. 1 à 2 fois/sem. 3 fois/sem. Tous les jours Projection pour les 174 ménages Villégiateurs Les Villégiateurs au printemps qui utiliseraient le dépanneur moins d une fois par semaine, dépenseraient en moyenne $,1 566,00 durant cette saison. Les villégiateurs au printemps qui utiliseraient le dépanneur de 1 à 2 fois par semaine, dépenseraient en moyenne $13 234,00 durant cette saison. Les villégiateurs au printemps qui utiliseraient le dépanneur 3 fois par semaine dépenseraient en moyenne $5 881,00 durant cette saison. Les villégiateurs au printemps qui utiliseraient le dépanneur tous les jours dépenseraient en moyenne $8 526,00 durant cette saison. Au total, la dépense annuelle moyenne des villégiateurs au printemps serait de $29 207,00. Total dépenses villégiateurs 4 saisons : $ ,00 Total dépenses résidents permanents : $ ,00 Grand total, dépenses annuelles dépanneur : $ ,00 Page 20

21 Résultats utilisation dépanneur (suite) Utilisation du dépanneur avec un poste d essence Si le dépanneur offrait l'essence, est-ce que cela vous inciterait à y aller plus souvent? % Répondants Oui 60.5% 98 Non 30.2% 49 Ne sait pas / Refus 9.3% 15 Autre (veuillez préciser) 6 100% % des répondants utiliseraient plus souvent le dépanneur si celui-ci avait un poste d essence. Utilisation du dépanneur avec un poste d'essence Ne sait pas / Refus 9% Non 30% Oui 61% Page 21

22 Résultats habitudes de consommation en essence Types d engins à moteur Quels types d'engins à moteur possédez-vous? % Répondants une automobile 91.4% 148 un véhicule tout terrain 22.8% 37 un camion 22.0% 36 une moto 9.2% 15 une tondeuse 61.7% 100 un tracteur pour la tonte 33.9% 55 un tracteur agricole 4.9% 8 un 4 x % 26 une motoneige 8.0% 13 un bateau ou un ponton 37.0% 60 une motomarine 6.2% 10 Autre (veuillez préciser) Au total, 91,4% des répondants possèdent une automobile ou plus. 61,7% des répondants possèdent une tondeuse. 37% des répondants possèdent un bateau ou un ponton. 33,9% possèdent un tracteur pour la tonte. 22,8% possèdent un véhicule tout terrain Enfin, 22% possèdent un camion % 90.0% 80.0% 70.0% 60.0% 50.0% 40.0% 30.0% 20.0% 10.0% 0.0% Quels types d'engins à moteur possédez-vous? Page 22

23 Résultats habitudes de consommation en essence (suite) Résidents permanents Dépenses en essence par mois selon la fréquence d'achat. 8 fois/mois 6 fois/mois 4 fois/mois Série 1 3 fois/mois 2 fois/mois - $ $ $ $ $ $ $ 15% des répondants ont une fréquence d achat d essence de 2 fois et moins/mois pour une moyenne de dépenses en essence de $740,00/mois. 15% des répondants ont une fréquence d achat d essence de 3 fois/mois pour une moyenne de dépenses en essence de $2 145,00/mois. 34% des répondants ont une fréquence d achat d essence de 4 fois/mois pour une moyenne de dépenses en essence de $6 320,00/mois. 13% des répondants ont une fréquence d achat d essence de 6 fois/mois pour une moyenne de dépenses en essence de $5 610,00/mois. 19% des répondants ont une fréquence d achat d essence de 8 fois/mois pour une moyenne de dépenses en essence de $10 920,00/mois. 3% des répondants ne savent pas. Mentionnons que 90% des répondants n utilisent pas de diesel. Projection pour les 205 ménages de résidents permanents La dépense moyenne en essence des résidents permanents est de $25 735,00/mois ou $ ,00 par an ou litres/an à 99,9cents/litre. Page 23

24 Résultats habitudes de consommation en essence (suite) Fréquence d achat d essence avec un poste à Montcalm Résidents permanents et villégiateurs Response Percent Répondants Plus d'une fois par semaine 10.5% 17 Une fois par semaine 35.8% 58 Deux fois par mois 27.8% 45 Une fois par mois 6.2% 10 Moins d'une fois par mois 7.4% 12 Refus / Ne sait pas 12.3% 20 Autre (veuillez préciser) % 162 On remarque que 74.1% des répondants utiliseraient le poste d essence de Montcalm plus d une fois/semaine, une fois/semaine ou deux fois par mois. Par ailleurs, selon la fréquence d achat normal (voir page 22), 54% des répondants qui achètent de 2 à 8 fois d essence par mois, utiliseraient le poste d essence de Montcalm selon la même fréquence. Toutefois, 23% des répondants qui achètent de 3 à 6 fois d essence par mois, utiliseraient le poste d essence de Montcalm à la moitié de leur fréquence normale. Moins d'une fois par mois 7% Refus / Ne sait pas 12% Une fois par mois 6% Achat d'essence avec un poste à Montcalm Deux fois par mois 28% Une fois par semaine 36% Plus d'une fois par semaine 12% Page 24

25 Résultats habitudes de consommation en essence (suite) Intentions d achats au poste d essence de Montcalm Quel prix supplémentaire seriez-vous prêt à payer pour vous approvisionner à la station service de la Coop de Montcalm? % Répondants 1 cent de plus par litre 22.2% 36 2 cent de plus par litre 19.1% 31 3 cent de plus par litre 24.1% 39 Aucun écart, je préfère parcourir 15 km pour avoir un prix compétitif 22.2% 36 Refus / Ne sait 12.4% 20 Autre (veuillez préciser) % 162 Mentionnons que 24.1% des répondants seraient prêt à payer jusqu à 3 cents de plus le litre pour s approvisionner à Montcalm. 22.2% des répondants n accepteraient aucun écart de prix. Quel prix supplémentaire seriez-vous prêt à payer pour vous approvisionner à la station service de la Coop de Montcalm? Aucun écart, je préfère parcourir 15 km pour avoir un prix compétitif 22% 3 cent de plus par litre 24% Refus / Ne sait 13% 2 cent de plus par litre 19% 1 cent de plus par litre 22% Page 25

26 Résultats habitudes de consommation restaurant Fréquence de consommation au restaurant Résidents permanents et villégiateurs Fréquence restaurant 5% 2% 26% 41% 26% 4 fois et + /sem. 1 à 3 fois/sem. 1 à 3 fois/mois 1 fois/mois Jamais Au total, 2% des répondants (résidents permanents et villégiateurs) mangent au restaurant plus de 4 fois par semaine. 26% des répondants mangent au restaurant de 1 à 3 fois par semaine. 41% des répondants mangent au restaurant de 1 à 3 fois par mois. 26% des répondants mangent au restaurant moins d une fois par mois. 8% ne mangent jamais au restaurant. Chez les résidents permanents seulement: 3% des répondants mangent au restaurant plus de 4 fois par semaine. 27% des répondants mangent au restaurant de 1 à 3 fois par semaine. 38% des répondants mangent au restaurant de 1 à 3 fois par mois. 26% des répondants mangent au restaurant moins d une fois par mois. 6% ne mangent jamais au restaurant. Page 26

27 Résultats habitudes de consommation restaurant (suite) Moyenne des répondants selon le moment et le repas. Résidents permanents et villégiateurs Déjeuner Diner Souper Semaine Week-end Sur semaine Au total, 29% des répondants préfèrent déjeuner au restaurant. 62% des répondants préfèrent diner au restaurant. Tandis que 53% des répondants préfèrent souper au restaurant. Les Week-ends Au total, 27% des répondants préfèrent déjeuner au restaurant. 21% des répondants préfèrent diner au restaurant. Tandis que 52% des répondants préfèrent souper au restaurant. Page 27

28 Résultats habitudes de consommation restaurant (suite) Proportion des répondants selon le repas et la dépense. Résidents permanents et villégiateurs Nombre de répondants selon la dépense et le repas moins $5 $5 à $9,99 $10 à $14,99 $15 à $19,99 $20 à $24,99 $25 à $29,99 $30 et Dejeuner Diner Souper Déjeuner Au total, 7% des répondants dépensent moins de $5. 30% des répondants dépensent de $5 à $9,99. 40% des répondants dépensent de $10 à $14,99. 12% des répondants dépensent de $15 à $19,99. 5% des répondants dépensent de $20 à $24,99. 4% des répondants dépensent de $25 à $29,99. 2% des répondants dépensent de $30 et +. Dîner Au total, 2% des répondants dépensent moins de $5. 11% des répondants dépensent de $5 à $9,99. 34% des répondants dépensent de $10 à $14,99. 23% des répondants dépensent de $15 à $19,99. 11% des répondants dépensent de $20 à $24,99. 12% des répondants dépensent de $25 à $29,99. 7% des répondants dépensent de $30 et +. Souper Au total, 0% des répondants dépensent moins de $5. 1% des répondants dépensent de $5 à $9,99. 4% des répondants dépensent de $10 à $14,99. 23% des répondants dépensent de $15 à $19,99. 16% des répondants dépensent de $20 à $24,99. 7% des répondants dépensent de $25 à $29,99. 49% des répondants dépensent de $30 et +. Page 28

29 Résultats habitudes de consommation restaurant (suite) Projection de la dépense totale annuelle de l ensemble des ménages de résidents permanents Dépense moyenne annuelle en repas sur semaine Week-ends $ $ $ $ $ $ Dejeuner Dîner Souper Sur semaine et week-ends Le total de dépenses annuelles des résidents permanents en déjeuners est évalué à $87 884,00/an. Le total de dépenses annuelles des résidents permanents en dîners est évalué à $ ,00/an. Le total de dépenses annuelles des résidents permanents en soupers est évalué à $ ,00/an. Le grand total annuel de dépenses des résidents permanents, tous repas confondus, est évalué à $ Page 29

30 Résultats habitudes de consommation restaurant (suite) Types de restaurants préférés Service aux tables Service au comptoir Pour emporter Soupes, salades, sandwichs Resto avec menu du jour Menu Bistro avec service d'alcool Resto rapide (type subway) Sans tenir compte du type de service, 32% des répondants ont opté pour un resto de type : soupes, salades, sandwichs, 29% pour un resto avec menu du jour, 20% pour un resto de type bistro et 19% pour un resto de type restauration rapide (subway). Sans tenir compte du type de resto, 47% des répondants ont opté pour le service aux tables contre 30% pour le service au comptoir et 23% les repas pour emporter. Page 30

31 Résultats habitudes de consommation restaurant (suite) Types de café consommés par les répondants Café Café régulier Café de spécialité Jamais de café 13% 29% 58% 58% des résidents permanents et villégiateurs boivent du café filtre régulier. 29% boivent du café de spécialité (espresso, latte, etc ) 13% ne boivent jamais de café. Intentions d achat de café Fréquence d'achat 30% 10% 9% 21% 30% Plus de 3 fois/sem. De 1 à 2 fois/sem. 2 fois par mois Rarement ou jamais ne sait pas 9% des répondants achèteraient du café 3 fois/semaine si le Café-resto en vendait. 30% des répondants achèteraient du café de 1 à 2 fois/semaine. 21% des répondants achèteraient du café de 2 fois/mois. 30% des répondants en achèteraient rarement ou jamais. 10% ne savent pas. Page 31

Demande de Soumission - Transformateur

Demande de Soumission - Transformateur Demande de Soumission - Transformateur Nom de l entreprise : Prénom : Nom : Titre : Adresse : Ville : Code postal : Région : Téléphone : Télécopieur : Courriel : Site Web : Domaine d activités : *** possibilité

Plus en détail

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité.

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité. Pedro Tamacha 9 Normalement, Pedro devrait consommer 3 100 kcal/jour pour être en bonne santé et avoir une activité normale, il lui manque 800 calories. 9 Son régime alimentaire est composé de riz, pommes

Plus en détail

Réseau Diabhainaut Programme Osean Enfant Document d Information pour les Parents

Réseau Diabhainaut Programme Osean Enfant Document d Information pour les Parents Obésité Sévère de l Enfant et de l Adulte en Nord/Pas-de-Calais Réseau Diabhainaut Programme Osean Enfant Document d Information pour les Parents Les services de médecine scolaire ou votre médecin traitant

Plus en détail

Le Marché Touristique ALLEMAND

Le Marché Touristique ALLEMAND CRT Franche-Comté Juin 2014 Le Marché Touristique ALLEMAND 1 Photo : geo.fr Sommaire 1. L Allemagne en quelques chiffres 2. La consommation touristique allemande 3. La France vue par les allemands 4. Le

Plus en détail

GUIDE D OBTENTION D UNE LICENCE D EXPLOITATION LOCAUX DESTINÉS AUX ALIMENTS

GUIDE D OBTENTION D UNE LICENCE D EXPLOITATION LOCAUX DESTINÉS AUX ALIMENTS GUIDE D OBTENTION D UNE LICENCE D EXPLOITATION LOCAUX DESTINÉS AUX ALIMENTS Note : Pour les classes 3 et 4 dans les marchés publics, veuillez vous référer aux Lignes directrices du Nouveau-Brunswick pour

Plus en détail

Résultats de l enquête auprès des consommateurs, des gens d affaires et des travailleurs de Marieville

Résultats de l enquête auprès des consommateurs, des gens d affaires et des travailleurs de Marieville Résultats de l enquête auprès des consommateurs, des gens d affaires et des travailleurs de Marieville Présentation préparée pour le Comité consultatif de revitalisation du centre-ville de Marieville Caroline

Plus en détail

BELLEVILLE SUR LOIRE. Guide Hébergement & Restauration 2015 RESTAURANT CHAMBRE D HÔTE GÎTE MEUBLE HOTEL CAMPING AIRE ET BORNE CAMPING CAR

BELLEVILLE SUR LOIRE. Guide Hébergement & Restauration 2015 RESTAURANT CHAMBRE D HÔTE GÎTE MEUBLE HOTEL CAMPING AIRE ET BORNE CAMPING CAR BELLEVILLE SUR LOIRE Guide Hébergement & Restauration 2015 RESTAURANT CHAMBRE D HÔTE GÎTE MEUBLE HOTEL CAMPING AIRE ET BORNE CAMPING CAR RESTAURANTS Le DIAPASON BAR A VIANDE - BRASSERIE Mr GODON 7, route

Plus en détail

9 % 7 % 5 % 4 % 2 % 2 % 11 %

9 % 7 % 5 % 4 % 2 % 2 % 11 % Les repas au restaurant, le magasinage et les divertissements sont les trois éléments les plus souvent cités par les étudiants lorsqu on leur demande dans quelles dépenses il seraient le plus susceptibles

Plus en détail

Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives

Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives Référence PCCB/S3/1092228 Date 02/08/2013

Plus en détail

La TVQ, la TPS/TVH et l alimentation

La TVQ, la TPS/TVH et l alimentation Ministère du Revenu du Québec www.revenu.gouv.qc.ca La TVQ, la TPS/TVH et l alimentation Cette publication vous est fournie uniquement à titre d information. Les textes qu elle contient ne constituent

Plus en détail

LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC. Description des produits

LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC. Description des produits LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC 04.03 Babeurre, lait et crème caillés, yoghourt, képhir et autres laits et crèmes fermentés ou acidifiés, même concentrés ou additionnés de sucre ou d'autres édulcorants ou

Plus en détail

Profil régional : EST Région de la Nouvelle-Angleterre

Profil régional : EST Région de la Nouvelle-Angleterre Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES Profil régional : EST Région de la Nouvelle-Angleterre Sauf indication contraire, toute l'information incluse dans ce

Plus en détail

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles Étude auprès de la génération X Le paiement virtuel et la gestion des finances Rapport Présenté à Madame Martine Robergeau Agente de Développement et des Communications 11 octobre 2011 Réf. : 1855_201109/EL/cp

Plus en détail

Située à 50km de Paris, la Bergerie est le lieu idéal pour vos Séminaires.

Située à 50km de Paris, la Bergerie est le lieu idéal pour vos Séminaires. Située à 50km de Paris, la Bergerie est le lieu idéal pour vos Séminaires. Réservation au : CZE Bergerie Nationale Parc du Château CS 40609 78514 Rambouillet cedex Tel : 01 61 08 68 70 E mail : animation.bn@educagri.fr

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE avril 2014. Un excellent point de départ pour un séjour d affaires ou touristique

FICHE TECHNIQUE avril 2014. Un excellent point de départ pour un séjour d affaires ou touristique FICHE TECHNIQUE avril 2014 Un excellent point de départ pour un séjour d affaires ou touristique positionnement Situé sur la côte nord ouest de l Ile Maurice, en bordure de mer, l hôtel Cocotiers est un

Plus en détail

COMMISSION ANIMATION

COMMISSION ANIMATION COMMISSION ANIMATION COMPTE RENDU RÉUNION DU 3 JUILLET 2012 Présents : Mesdames C Euvrard, M Lacroix, A Hudeley, S Cordin-Frualdo, Messieurs JC Chaumet, P Damien, M Gerbaud Ordre du jour : Festivités du

Plus en détail

ÉTUDE AD HOC RECHERCHE Printemps 2011. 2 objectifs: 1) Analyser le comportement des consommateurs 2) Mieux comprendre vos besoins et attentes

ÉTUDE AD HOC RECHERCHE Printemps 2011. 2 objectifs: 1) Analyser le comportement des consommateurs 2) Mieux comprendre vos besoins et attentes ÉTUDE AD HOC RECHERCHE 2 objectifs: 1) Analyser le comportement des consommateurs 2) Mieux comprendre vos besoins et attentes Ordre du jour 1) Sommaire et conclusions de l étude consommateurs 2) Information

Plus en détail

Location de salles. Rooms // Alechinsky // Ensor // Folon // Wabbes // Horta // Permeke // Delvaux // Salon // Catering // Info.

Location de salles. Rooms // Alechinsky // Ensor // Folon // Wabbes // Horta // Permeke // Delvaux // Salon // Catering // Info. Location de salles Catering // Rooms // Alechinsky // Ensor // Folon // Wabbes // Horta // Permeke // Delvaux // Salon // Catering // Info Infos : + 32 2 515 08 36 events@vbo-feb.be www.vbo-feb.be Superficie

Plus en détail

Séminaire au Domaine du Marquenterre

Séminaire au Domaine du Marquenterre Séminaire au Domaine du Marquenterre Baie de Somme < Picardie < France Mettez de la nature dans votre séminaire! A votre écoute : Laure THOMAS Tel : + 33 (0)3 22 25 03 06 seminaire@domainedumarquenterre.com

Plus en détail

Suite à votre demande, nous vous remercions de votre intérêt envers notre Maison.

Suite à votre demande, nous vous remercions de votre intérêt envers notre Maison. Mademoiselle - Monsieur Tél et Adresse : Email : Le../../.. à Sevrier Mademoiselle, Monsieur, Suite à votre demande, nous vous remercions de votre intérêt envers notre Maison. Nous vous prions de trouver

Plus en détail

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle Information sur le sodium alimentaire www.reductionsodium.ca Contact Jocelyne Bellerive, MA Coordonnatrice/Éducatrice Programme réduction

Plus en détail

Changements à venir au programme d interchange de MasterCard, en avril 2015.

Changements à venir au programme d interchange de MasterCard, en avril 2015. Le 18 novembre 2014 Changements à venir au programme d interchange de MasterCard, en avril 2015. En tant que commerçant partenaire de MasterCard, il est important que vous connaissiez le modèle économique

Plus en détail

Bio Suisse cherche le Magasin Bio de l année 2008 Participez! Nous nous réjouissons de votre candidature!

Bio Suisse cherche le Magasin Bio de l année 2008 Participez! Nous nous réjouissons de votre candidature! MagasinBio2008 Bio Suisse cherche le Magasin Bio de l année 2008 Participez! Nous nous réjouissons de votre candidature! Le Magasin Bio de l année 2008 1 Documents de candidature Le Magasin Bio de l année

Plus en détail

Étude sur les dépenses des étudiants universitaires

Étude sur les dépenses des étudiants universitaires Rapport final Étude sur les dépenses des étudiants universitaires Projet 13574-010 Décembre 2010 507, place d Armes, bureau 700 Montréal (Québec) H2Y 2W8 Téléphone : 514-982-2464 Télécopieur : 514-987-1960

Plus en détail

Guide pratique sur les débits de boissons

Guide pratique sur les débits de boissons Guide pratique sur les débits de boissons page 1 Les différentes catégories de boissons (article L.3321-1 du code de la santé publique) Le code de la santé publique classifie les boissons en 5 groupes

Plus en détail

COMMENTAIRE PORTAIT COMPARÉ DES CONSOMMATEURS CANADIENS ET AMÉRICAINS. Services économiques TD. Quelques faits stylisés

COMMENTAIRE PORTAIT COMPARÉ DES CONSOMMATEURS CANADIENS ET AMÉRICAINS. Services économiques TD. Quelques faits stylisés COMMENTAIRE Services économiques TD PORTAIT COMPARÉ DES CONSOMMATEURS CANADIENS ET AMÉRICAINS Quelques faits stylisés Au cours de la dernière décennie, les sociétés ont eu tendance à vouloir étendre leurs

Plus en détail

Trousse d'information pour les franchises

Trousse d'information pour les franchises Trousse d'information pour les franchises Énoncé de mission Notre mission, en partenariat avec tous les franchisés et membres d équipe, est d être le leader de l industrie en s engageant envers l excellence

Plus en détail

Comment utilisons-nous notre argent?

Comment utilisons-nous notre argent? Comment utilisons-nous notre argent? L'alimentation et le logement constituent les deux dépenses les plus importantes des ménages antillo-guyanais. C'est pour leur logement que les ménages dépensent le

Plus en détail

SEMINAIRES 2014. Hôtel*** Restaurant L ECLUSE. Email : contact@ecluse-perigord.com

SEMINAIRES 2014. Hôtel*** Restaurant L ECLUSE. Email : contact@ecluse-perigord.com SEMINAIRES 2014 Hôtel*** Restaurant L ECLUSE Route de Limoges 24420 ANTONNE & TRIGONANT Tél : 05.53.06.00.04 Fax : 05.53.06.06.39 Site : www.ecluse-perigord.com Email : contact@ecluse-perigord.com 44 chambres

Plus en détail

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement Profil économique VILLE DE MONTRÉAL Arrondissement de Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles chômage mploi logement établissements d affaires localisation de l emploi revenus d emploi professions main-d

Plus en détail

Les produits solidaires, 100 jours pour convaincre!

Les produits solidaires, 100 jours pour convaincre! Juin 2012 Les produits solidaires, 100 jours pour convaincre! Contexte et historique de la démarche La Réunion a connu au mois de février des tensions sociales dont la cause la plus immédiate résultait

Plus en détail

Sondage sur l endettement chez les jeunes

Sondage sur l endettement chez les jeunes chez les jeunes Rapport préliminaire Présenté à Madame Caroline Toupin Agente de développement et des communications 13 octobre 2009 Réf. : 1666_200910/MO/jc (514) 282-0333 1-800-474-9493 www.observateur.qc.ca

Plus en détail

Choix du support. 1. Factice 2. à l anglaise. 3. Tradition étage

Choix du support. 1. Factice 2. à l anglaise. 3. Tradition étage Mariage Tourtes 2 Choix du support 3 1. Factice 2. à l anglaise boîtes en plastique vides (l une sur l autre) dernier étage : vraie tourte à couper ou factice enrobée et décorée selon votre choix tourtes

Plus en détail

Informations clients

Informations clients Informations clients Les engagements de vos magasins Casino... 3 Conditions Générales de Vente... 4 Vente d alcool aux mineurs... 6 Modes de règlement... 7 carte bancaire chèque titre restaurant Modes

Plus en détail

Leçon 10. Je quitte la maison - par où commencer? Matériel : Niveaux : Buts : Vocabulaire : Temps requis :

Leçon 10. Je quitte la maison - par où commencer? Matériel : Niveaux : Buts : Vocabulaire : Temps requis : SECONDAIRE Leçon 10 Je quitte la maison - par où commencer? Niveaux : S1, S2 (9 e, 10 e ) Buts : Aider les élèves à se préparer lorsqu ils quittent l école pour vivre seul ou avec un locataire. Vocabulaire

Plus en détail

Le logo «Fait maison»

Le logo «Fait maison» Le logo «Fait maison» Voici le logo «Fait maison» qui sera utilisé dans les restaurants, chez les traiteurs, sur les marchés, à partir du 15 juillet 2014. Il indique les plats «faits maison», c est-à-dire

Plus en détail

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior À chacun sa portion Nous changeons nos besoins aussi! Des portions adaptées à vos besoins,, adulte ou senior, nos besoins alimentaires évoluent au fil de nos vies. Ils diffèrent également entre les femmes

Plus en détail

60 produits solidaires pour les familles

60 produits solidaires pour les familles 60 produits solidaires pour les familles Une mobilisation de tous les acteurs Éleveurs Maraîchers Produits frais Produits secs GMS Conseil Général agriculteurs Droguerie Enseignes Transformateurs Manufacturiers

Plus en détail

Pain Duo D Italiano. 2X675g - au choix. Bouillon St-Hubert. 900ml - au choix 1 99$ Barres tendres Compliments. 187 à 210g au choix.

Pain Duo D Italiano. 2X675g - au choix. Bouillon St-Hubert. 900ml - au choix 1 99$ Barres tendres Compliments. 187 à 210g au choix. Riz Dainty 350g - au choix Sauce St-Hubert 398ml - au choix 99 99 En vedette cette semaine Céréales Kellog s Familial 515 à 680g - au choix Pain Duo D Italiano X675g - au choix Éclair au chocolat Pâtisserie

Plus en détail

TÉLÉTHON 2014 ànoisy-le-sec

TÉLÉTHON 2014 ànoisy-le-sec TÉLÉTHON 2014 ànoisy-le-sec Parce que les traitements progressent chaque année grâce à vos dons, la Ville de Noisy-le-Sec organise, avec le concours de nombreuses associations, la 28 e édition du Téléthon.

Plus en détail

Les Rencontres de la Boulangerie

Les Rencontres de la Boulangerie Les Rencontres de la Boulangerie Les Moulins Evelia et leur partenaire Gabopla, fournisseur de matières premières en boulangerie, organisent les premières Rencontres de la Boulangerie les 21, 22, 23 et

Plus en détail

VOTRE BILAN. VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint. Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne Autres. Sous-total!

VOTRE BILAN. VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint. Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne Autres. Sous-total! VOTRE BILAN 6455, rue Jean-Talon Est VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne REÉR et régimes de retraite Placements garantis Fonds d investissement

Plus en détail

1. Informations générales

1. Informations générales 1. Informations générales Bonjour, Autre, ce questionnaire s adresse aux parents d enfants de 18 mois à 5 ans en service de garde éducatif à l'enfance (CPE, garderie). Il est divisé en 8 thèmes. Le temps

Plus en détail

INVESTIR DANS LA NOURRITURE

INVESTIR DANS LA NOURRITURE INVESTIR DANS LA NOURRITURE Eataliastyle est une Societé indépendante dont l objectif est de faire connaitre l esprit Italien à travers les produits typiques italiens connus et reconnus dans le monde entier:

Plus en détail

CENTRALE D ACHAT DU GRAND DIJON

CENTRALE D ACHAT DU GRAND DIJON CENTRALE D ACHAT DU GRAND DIJON Location de fontaines à eau, et exploitation de distributeurs automatiques de denrées alimentaires sucrées et salées, boissons fraiches et/ou chaudes Cahier des Clauses

Plus en détail

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos»)

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Sommaire Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Novembre 2013 Table des matières 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS... 3 2. MÉTHODES DE RECHERCHE...

Plus en détail

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet.

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet. Résultats d Etude L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction... 4 Synthèse... 6 PAGE 1 :... 7 Question 1/13... 7 Vous vivez :... 7 PAGE 2 :...10 Question 2/13...10

Plus en détail

Menu 2015. MBA Recherche

Menu 2015. MBA Recherche 1 Repas à 22$ 2 Repas léger Potage du moment + Quiche individuelle et petite verte + Choix de : florentine, tomates séchées et chèvre ou Lorraine + Dessert du jour ou salade de fruits Repas de pâtes Salade

Plus en détail

Plan comptable HOREGO selon les plans comptables officiels

Plan comptable HOREGO selon les plans comptables officiels Plan comptable HOREGO selon les plans comptables officiels Plan comptable pour l hôtellerie Suisse et la gastronomie (2006) No. Description du compte No. Description du compte 410 Dépenses cave 41020 Vin,

Plus en détail

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne L alimentation : partie intégrante de la prise en charge de l enfant et de l adolescent diabétique base du traitement avec l insulinothérapie et l activité

Plus en détail

Bienvenue. Restez connecté au cœur de l aéroport Charles de Gaulle.

Bienvenue. Restez connecté au cœur de l aéroport Charles de Gaulle. Bienvenue Restez connecté au cœur de l aéroport Charles de Gaulle. Véritable Meeting Hub en plein cœur de l'europe, notre hôtel met à votre disposition 252 chambres et 22 salles de réunion bénéficiant

Plus en détail

Les émissions de GES au quotidien et les gains possibles

Les émissions de GES au quotidien et les gains possibles Les émissions de GES au quotidien et les gains possibles Un Français émet environ 2,2 tonnes équivalent carbone par an tous gaz à effet de serre confondus (et en tenant compte des puits de carbone que

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE SOUTIEN AUX FAMILLES DE LA VILLE DE STANSTEAD EN COLLABORATION AVEC LA CAISSE DESJARDINS DE STANSTEAD DANS LE CADRE DE SA POLITIQUE DE BIENVENUE Projet rédigé par : Le

Plus en détail

Activités de restauration sur les exploitations, le point sur les formalités

Activités de restauration sur les exploitations, le point sur les formalités Vous souhaitez valoriser les productions de votre exploitation et mettre en place une activité nouvelle : la restauration à la propriété, à petite ou grande échelle, peut vous apporter un plus! Transformer

Plus en détail

Bienvenue - Welcome. Parc de Nature et de Loisirs en Berry

Bienvenue - Welcome. Parc de Nature et de Loisirs en Berry Bienvenue - Welcome Parc de Nature et de Loisirs en Berry BROCHURE SÉMINAIRE - Saison 2012 - Madame, Monsieur, Tout d abord, je tiens à vous remercier de l intérêt que vous portez à notre site. Vous avez

Plus en détail

LICENCE DE DEBITS DE BOISSONS ET RESTAURANTS

LICENCE DE DEBITS DE BOISSONS ET RESTAURANTS LICENCE DE DEBITS DE BOISSONS ET RESTAURANTS ET PERMIS D EXPLOITATION La licence est le titre d exploitation d un débit de boissons ou d un restaurant, qui détermine, selon sa catégorie, les boissons qui

Plus en détail

Partez à la découverte de Paris au cours d une croisière de 2h30 sur la Seine. - 1 -

Partez à la découverte de Paris au cours d une croisière de 2h30 sur la Seine. - 1 - «Le Compiègne» La magiie des rrécepttiions au ffiill de ll eau!! Le Compiègne est un bateau panoramique idéal pour vos réceptions. Bar en bois exotique, piste de danse et vestiaire. Entièrement vitré,

Plus en détail

Ordonnance sur l indication des prix. Indication des prix et publicité dans l hôtellerie et la restauration

Ordonnance sur l indication des prix. Indication des prix et publicité dans l hôtellerie et la restauration Ordonnance sur l indication des prix Indication des prix et publicité dans l hôtellerie et la restauration FRS Sommaire Table des matières Page 2 Objectifs 3 Champ d application de l OIP Principe de l

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire.

Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire. Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire. Personnes présentes : M. le Maire, Guillaume MATHELIER, M. Quentin MAYERAT, Adjoint à l'éducation et à la

Plus en détail

L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS. Juin 2014

L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS. Juin 2014 L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS Juin 2014 Contacts BVA : Céline BRACQ Directrice BVA Opinion Lilas BRISAC Chargée d études 01 71 16 88 00

Plus en détail

SECURITE SANITAIRE ET RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL

SECURITE SANITAIRE ET RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL SECURITE SANITAIRE ET RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL Références réglementaires : Règlement N 178/2002 établissant les principes généraux et les prescriptions générales de la législation alimentaire

Plus en détail

Contrat n / 2015. Contrat de Gérance des Buvettes. Entre ; L Ecole Supérieure de Technologie de Fès représenté par son directeur sous Ordonnateur : M

Contrat n / 2015. Contrat de Gérance des Buvettes. Entre ; L Ecole Supérieure de Technologie de Fès représenté par son directeur sous Ordonnateur : M Contrat de droit commun pour la Gérance de deux locaux de buvette des étudiants et la buvette du corps Enseignants et Administratifs de l Ecole Supérieure de Technologie de Fès Contrat n / 2015 Contrat

Plus en détail

Enquête Modes doux de déplacement. et Economie de Proximité

Enquête Modes doux de déplacement. et Economie de Proximité Enquête Modes doux de déplacement et Economie de Proximité Le Conseil Local de Développement (CLD), instance représentant les citoyens et les acteurs socioprofessionnels, travaille en lien avec les élus

Plus en détail

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013.

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013. Statistiques 2013 3, rue de Lyon B.P. 531 71010 MACON CEDEX Tél. 03.85.21.90.60 Télécopie 03.85.21.90.69 E-mail : contact@cgai-macon.fr Agrément de la Direction Régionale des Impôts n 1.02.710 du 6 mars

Plus en détail

Petits-déjeuner & Pauses café

Petits-déjeuner & Pauses café Catalogue Petits-déjeuner & Pauses café 2015 2 Gammes pour toutes vos envies : Classique Élégance Paris Traiteurs 10, rue Olof Palme 92110 Clichy - SAS au capital de 42100 - SIRET: 430 327 841 000 44 Les

Plus en détail

Restaurant Le Clos du Roy

Restaurant Le Clos du Roy Restaurant Le Clos du Roy Philippe POILLOT 35, avenue du 14 juillet Quartier des Grands Crus 21300 CHENOVE Tél. : 03 80 51 33 66 E-Mail : clos.du.roy@wanadoo.fr Site : restaurant-closduroy.com Menus proposés

Plus en détail

STATISTIQUES DESCRIPTIVES

STATISTIQUES DESCRIPTIVES STATISTIQUES DESCRIPTIVES ORGANISATION DES DONNÉES Etude de population 53 784 56 28 4 13 674 8375 9974 60 Consommation annuelle du lait Dossier n 1 Juin 2005 Tous droits réservés au réseau AGRIMÉDIA Conçu

Plus en détail

Livret de l évaluateur : Calcul niveau 2

Livret de l évaluateur : Calcul niveau 2 Livret de l évaluateur : Calcul niveau 2 Ce livret de l évaluateur se divise en deux sections. La première section comprend : des instructions à l intention de l évaluateur sur la façon d administrer le

Plus en détail

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi Portrait régional de l emploi (*) (*) (en milliers) Bas Saint-Laurent 200 756 habitants % du Québec 2,6 % Agriculture 3,1 Services publics 0,0 Construction 4,9 Emploi par groupe d âge (*) Bas Saint-Laurent

Plus en détail

RESTAURANT DU CASINO TERRAZUR

RESTAURANT DU CASINO TERRAZUR RESTAURANT DU CASINO TERRAZUR * COURS DE SALSA AVEC WLADIMIR Tous les mercredis A PARTIR DU 21 SEPTEMBRE 2011 de 19h00 à 22h30 50% de réduction sur tous les Vins & Champagnes, tous les soirs, du lundi

Plus en détail

GE15. Vol au Volant : La boulangerie Drive-in. Semestre A11. Initiation à la création d entreprise innovante

GE15. Vol au Volant : La boulangerie Drive-in. Semestre A11. Initiation à la création d entreprise innovante Vol au Volant : La boulangerie Drive-in GE15 Initiation à la création d entreprise innovante BALLAND Anaïs LI Nan VERHAEGHE Marion ZHA Jingwen Semestre A11 Sommaire Sommaire... 2 Remerciements... 4 Introduction...

Plus en détail

RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE

RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE S O M M A I R E Préambule Règlement Objectifs Ecole / cantine Quelques chiffres Le prestataire 1 2 Préambule RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE A N N É E 2 0 1 2 / 2 0 1 3 La municipalité de CHAMPAGNIER

Plus en détail

Etude de marché. Rapport final. «Achetez mieux en roulant moins»

Etude de marché. Rapport final. «Achetez mieux en roulant moins» Etude de marché Rapport final «Achetez mieux en roulant moins» Etude de marché réalisée par : Achoumi Mohamed Bruttin Samuel D Urso Jennifer Godat Marco Savioz Frédéric Juillet 2002 PAES c/o SEREC, Techno-pôle

Plus en détail

Le Grand Café d Orléans

Le Grand Café d Orléans Le Grand Café d Orléans Restaurant le Grand Café d Orléans Parc du château de Versailles Contact commercial: Virginie Delaitre 01 39 53 25 69 Mail: virginie.delaitre@elior.com Les espaces du grand café

Plus en détail

LA CITÉ FRANCOPHONE TARIFS DE SOCIÉTÉ OU PRIVÉS

LA CITÉ FRANCOPHONE TARIFS DE SOCIÉTÉ OU PRIVÉS LA CITÉ FRANCOPHONE TARIFS DE SOCIÉTÉ OU PRIVÉS SALLES DE BANQUET ET DE CONFÉRENCE Les salles de banquet et de conférence de La Cité Francophone peuvent être louées pour des journées complètes ou des demijournées,

Plus en détail

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Information destinée aux patients et aux proches Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? Cette brochure vous informe

Plus en détail

Cas Surprise Présenté par : Couche-Tard,

Cas Surprise Présenté par : Couche-Tard, Cas Surprise Présenté par : Couche-Tard, Le prêt-à-manger comme nouvelle cible Étude de cas rédigée par : Maripier Tremblay, D.B.A, Professeure adjointe, FSA ULaval, Université Laval Claudine Contreras,

Plus en détail

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An.

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An. COLLECTES SECTEUR A Secteur Saint-Joachim-de-Courval Secteur Saint-Charles-de-Drummond Ouest boul. Lemire Ouest autoroute 20 ave. des Châtaigniers Rivière Saint- Germai n boul. Lemire rue Saint-Georges

Plus en détail

Description de poste en vue d un recrutement Commis / Commise de cuisine. Description du poste

Description de poste en vue d un recrutement Commis / Commise de cuisine. Description du poste (Fiches ROME : G1602) Rubrique «Les fiches métiers» du site www.pole-emploi.fr Description de poste en vue d un recrutement Commis / Commise de cuisine L entreprise : Nom /N de SIRET/adresse Nombre de

Plus en détail

Politique de location de salles

Politique de location de salles Politique de location de salles Municipalité d Upton Adoptée le 1 avril 2014 Résolution numéro 094-04-2014 POLITIQUE DE LOCATION DE SALLES DE LA MUNICIPALITÉ D UPTON Préambule Nos salles municipales servent

Plus en détail

Le secteur de la restauration commerciale : données économiques, évolution des prix et du nombre de plaintes du secteur

Le secteur de la restauration commerciale : données économiques, évolution des prix et du nombre de plaintes du secteur N 28 juillet 2014 Service du soutien au réseau Sous-direction de la communication, programmation et veille économique Bureau de la veille économique et des prix Auteur : Nicolas ROUX 1 Le secteur de la

Plus en détail

Le taux de service en linéaire

Le taux de service en linéaire Le taux de service en linéaire Etude Shopper + Baromètre ECR SymphonyIRI Group (vague Eté 2010) Mardi 26 octobre 2010 - Aéroclub de France Matinée ECR organisée par M. Xavier HUA Délégué General ECR France

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION

DOSSIER DE PRÉSENTATION DOSSIER DE PRÉSENTATION Pur etc. : un Fast Good A tout moment de la journée, PUR etc. propose des produits cuisinés comme à la maison, autour de fruits et légumes de saison, et fait de la qualité et la

Plus en détail

PORTRAIT COMMERCIAL SDC SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE. Mission de la SDC. Principales caractéristiques

PORTRAIT COMMERCIAL SDC SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE. Mission de la SDC. Principales caractéristiques PORTRAIT COMMERCIAL Service de la mise en valeur du territoire Direction de l urbanisme et du développement économique SDC SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE Mission de la SDC Faire du village de une destination

Plus en détail

Réunion CEGL/CEGInfo August 14, 2008 Table des matières

Réunion CEGL/CEGInfo August 14, 2008 Table des matières Réunion CEGL/CEGInfo PIED 2008 : Budget Jeremy Watso 08 Table des matières 1. Présence... 3 2. Ordre du Jour... 4 I. Ouverture de la réunion Mot des directeurs... 4 II. Rappel des informations sur le PIED...

Plus en détail

Nos offres séminaires Château de Beaulieu Marc Meurin

Nos offres séminaires Château de Beaulieu Marc Meurin Nos offres séminaires Château de Beaulieu Marc Meurin Situé à Busnes, dans le Nord de la France, le Château de Beaulieu dévoile un raffinement et un confort hors du commun. L'Hôtel de charme classé quatre

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

Politique de remboursement des dépenses de fonction

Politique de remboursement des dépenses de fonction Adoption : 12 avril 2008 Les deux dernières révisions : Le 21 septembre 2013 Le 14 septembre 2014 Politique de remboursement des dépenses de fonction PRÉAMBULE La mission de la Fédération des comités de

Plus en détail

PRESTATION DE RESTAURATION SCOLAIRE ET PRESTATIONS ANNEXES

PRESTATION DE RESTAURATION SCOLAIRE ET PRESTATIONS ANNEXES INSTITUT NATIONAL DE JEUNES SOURDS DE PARIS Procédure adaptée (article 30 du Code des marchés publics) pour la passation d un accord-cadre mono-attributaire PRESTATION DE RESTAURATION SCOLAIRE ET PRESTATIONS

Plus en détail

IDÉES PERMETTANT DE COLLECTER DES FONDS POUR LA COURSE À LA VIE

IDÉES PERMETTANT DE COLLECTER DES FONDS POUR LA COURSE À LA VIE IDÉES PERMETTANT DE COLLECTER DES FONDS POUR LA COURSE À LA VIE Organiser une vente - Animez une vente de garage, de pâtisseries, de livres d occasion ou de produits artisanaux. Vous pouvez ramasser de

Plus en détail

Nouvelles Formules Casino-Resto à prix banco! PROGRAMME Juin Juillet Août 2009. GRAND JEU "Faites coup double"

Nouvelles Formules Casino-Resto à prix banco! PROGRAMME Juin Juillet Août 2009. GRAND JEU Faites coup double PROGRAMME Juin Juillet Août 2009 GRAND JEU "Faites coup double" Nouvelles Formules Casino-Resto à prix banco! nouvelle Terrasse bar tous les dimanches de 14 h à 19 h (Boissons, Glaces, Pâtisseries) Les

Plus en détail

LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente. Trucs et astuces. Bien-être et consommation

LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente. Trucs et astuces. Bien-être et consommation LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente Trucs et astuces Bien-être et consommation Groupe BIEN-ÊTRE et CONSOMMATION du canton de CHARLIEU Années 2008/2010 Éditorial Bien faire ses courses, limiter sa consommation

Plus en détail

PLAQUETTE 2014 / 2015. (valable à partir du 1/10/2014) Fotolia. OUVREZ ET DÉCOUVREZ!

PLAQUETTE 2014 / 2015. (valable à partir du 1/10/2014) Fotolia. OUVREZ ET DÉCOUVREZ! PLAQUETTE 204 / 205 Fotolia. (valable à partir du /0/204) VREZ ET DÉCVREZ! A LA BONNE HEURE EST UNE ENSEIGNE DE CASINO RESTAURATION Casino Restauration bénéficie de quarante années d expérience et de services

Plus en détail

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils?

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Les glucides sont des éléments nutritifs indispensables au bon fonctionnement de l organisme. Ils sont présents dans les aliments aux côtés des protéines (viande,

Plus en détail

Toutes nos chambres sont rénovées et climatisées

Toutes nos chambres sont rénovées et climatisées Validité 1 er janvier 2014 au 31 décembre 2014 Toutes nos chambres sont rénovées et climatisées Que ce soit pour affaires, tourisme ou de passage à Mâcon, des prestations de qualité feront de votre séjour

Plus en détail

DIRECTIVE CONCERNANT LES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES

DIRECTIVE CONCERNANT LES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES Titre : DIRECTIVE CONCERNANT LES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES Numéro : D-2 Approbation par : Direction des Services administratifs Mise en application : Adoption le 29 septembre

Plus en détail

NOS 4 ATOUTS POUR UN SERVICE CAFÉ D EXCEPTION

NOS 4 ATOUTS POUR UN SERVICE CAFÉ D EXCEPTION NOS 4 ATOUTS POUR UN SERVICE CAFÉ D EXCEPTION Vous êtes à la recherche d un service café professionnel et complet? Vous êtes à la bonne adresse! En plus de produits de qualité supérieure, nous vous offrons

Plus en détail

05.63.72.22.22 Livraison gratuite

05.63.72.22.22 Livraison gratuite Pizzas au feu de bois depuis 1991 05.63.72.22.22 Livraison gratuite Livraison gratuite sur Castres (Possibilité aux alentours : nous consulter) Pâte pétrie tous les jours Les Classiques Marguerite... 7.00

Plus en détail