PUBLIÉ EN NOVEMBRE 2013 PAR :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PUBLIÉ EN NOVEMBRE 2013 PAR :"

Transcription

1

2

3 PUBLIÉ EN NOVEMBRE 2013 PAR : L ASSOCIATION DES INDUSTRIES DE L AUTOMOBILE DU CANADA 1272 RUE WELLINGTON OUEST OTTAWA (ON) K1Y 3A7 Les renseignements présentés dans cette publication ont été recueillis et analysés par DesRosiers Automotive Consultants Inc. pour l AIA Canada. Pour plus de renseignements, veuillez vous adresser à : Desrosiers Automotive Consultants Inc. 80 Fulton Way, Bureau 101, Richmond Hill (ON) L4B 1J5 Telephone : Telecopieur : Courriel : L AIA tiens à remercier les membres volontaires du Comité de l étude de marché de 2013 pour leur assistance et leur conseils lors de la production de l Étude sur la demande dans le marché secondaire de l automobile au Canada : > Carey Browning Canadian Tire Corporation > Dave Fifield Wakefield Canada Inc. > Martyn Johns Newcom Business Media Inc. > Rolf Muench Osram Sylvania Limited > Linda Donnini Uni-Séléct Inc. > Andrew Ross Business Information Group > Gord Sadler - CARQUEST Canada Ltd. > Sam Sgro - Robert Bosch Inc > Malcolm Sissmore - Delphi Product & Service Solutions > Keith Gordon - Delphi Product & Service Solutions > Marc Therrien - Veyance Technologies Canada, Inc. > Chris Thorne - NAPA Auto Parts > Francois Cadoret - NAPA Auto Parts > James Bliss - Fountain Tire > Mark Reed Shell Lubricants > John R. Watt - Consultant Automotive Inc. Copyright Association des industries de l automobile du Canada Tous droits réservés. Aucune partie de la présente publication ne peut être reproduite, mémorisée dans un système de recherche documentaire ou transmise, sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit photocopie, enregistrement, moyens électroniques, mécaniques ou autres sans l autorisation écrite préalable de l éditeur.

4 L AIA CANADA TIENT À REMERCIER LES GRANDS COMMANDITAIRES CI-DESSOUS POUR LEUR SUPPORT FINANCIER GÉNÉREUX.

5 SOMMAIRE ÉXÉCUTIF La taille réelle du marché secondaire s établissait à 19,27 milliards de dollars en C haque année au Canada, de nombreux travaux recommandés d entretien et de réparation de véhicules légers sont soit retardés ou tout simplement omis. Le modèle des consommateurs de référence, élaboré par DesRosiers Automotive Consultants Inc. (DAC), établit une estimation de la taille potentielle totale du marché secondaire canadien en évaluant les dépenses d entretien déclarées par les plus grands consommateurs (c.-à-d. faisant partie du 75e au 95e percentile des consommateurs) dans le cadre du sondage de l étude sur les véhicules légers (EVL) de DesRosiers et en extrapolant le résultat à l ensemble du parc canadien de véhicules légers. Alors que le modèle des consommateurs de référence précise le potentiel inexploité de l ensemble du marché secondaire, le modèle par produits examine les revenus potentiels de chaque catégorie de produits. Le modèle par produits mesure le volume éventuel d une catégorie de produits au sein du marché secondaire canadien en fonction du nombre d unités et des montants au détail et calcule la différence entre les intervalles de service d entretien ou de réparation des véhicules recommandés par les constructeurs et les intervalles réels pratiqués par les consommateurs canadiens, selon l EVL. D après les données de DAC, la taille réelle du marché secondaire s établissait à 19,27 milliards de dollars en Toutefois, si chaque automobiliste canadien adoptait les habitudes d entretien de véhicules des consommateurs de référence, le marché potentiel total du marché secondaire canadien se serait élevé à 33,30 milliards de dollars en Ainsi, le potentiel non réalisé du marché secondaire équivalait à 14,03 milliards de dollars, soit 207 $ par visite d entretien en 2012 (en présumant trois visites par véhicule par année). Certains facteurs régionaux influent sur la disparité entre l entretien réellement effectué et l entretien potentiel, dont les conditions météorologiques, l âge et la structure du parc automobile, ainsi que le cadre réglementaire. Les régions comportant les niveaux les plus élevés d entretien réel par rapport au marché potentiel sont la Colombie-Britannique, la région atlantique et les Prairies. Bien que des recherches futures soient requises pour en déterminer les causes, signalons que dans le premier et le dernier des marchés cités, cette dynamique résulte vraisemblablement de la structure d âge du parc automobile, puisque tous deux comportent des véhicules plus vieux nécessitant plus d entretien et de réparations. Par contre, dans la région atlantique, les programmes d inspection des véhicules des trois provinces expliquent probablement le nombre plus élevé des travaux d entretien et de réparation, ce qui donne lieu à des véhicules mieux entretenus et plus sécuritaires dans ces provinces. Association des industries de l automobile du Canada i

6 Selon l Étude 2011 de la demande au sein du marché secondaire de l automobile au Canada, les revenus totaux potentiels calculés selon le modèle des consommateurs de référence s élevaient à 11,91 milliards de dollars. Depuis, le potentiel non réalisé du marché secondaire a augmenté de 17,8 %, soit de 2,12 milliards de dollars. L une des principales raisons de cette hausse du potentiel du marché secondaire réside dans la taille croissante du parc automobile canadien de véhicules légers les immatriculations de véhicules légers sont passées de 22,0 millions en 2010 à 22,5 millions en Selon le modèle des consommateurs de référence, les dépenses annuelles moyennes par véhicule se sont accrues de 7,5 %, la catégorie des véhicules de 1 à 3 ans arrivant en tête à 7,7 %. Dans l ensemble, la taille du marché potentiel des véhicules de 8 à 12 ans, soit la cohorte la plus nombreuse du marché, est passée de 10,4 milliards de dollars en 2010 à 11,61 milliards de dollars en Le manque à gagner au titre des catégories de produits à l étude a totalisé 11,68 millions de tâches d entretien en Le modèle des consommateurs de référence prédit un marché maximal de pièces et de travaux d entretien du marché secondaire s élevant à 4,46 milliards de dollars en Colombie-Britannique, par rapport au marché réel du marché secondaire de 2,93 milliards de dollars dans cette province en L écart laisse supposer un potentiel de dépenses additionnelles de 1,5 milliard de dollars, ou de 167 $ par visite d entretien. La région des Prairies (Alberta, Saskatchewan, Manitoba et Territoires du Nord- Ouest) comporte une valeur combinée du marché secondaire de 4,64 milliards de dollars. D après le modèle des consommateurs de référence, ce montant pourrait atteindre 7,7 milliards de dollars, ce qui équivaut à un potentiel inexploité total de 3,06 milliards de dollars du marché secondaire des Prairies, soit 205 $ par visite d entretien. Le plus important marché secondaire de l automobile au Canada, évalué à 6,39 milliards de dollars en 2012, se trouve en Ontario. Toutefois, le marché potentiel du marché secondaire totalise 11,57 milliards de dollars, ce qui manifeste un potentiel inexploité de 5,18 milliards de dollars, soit 223 $ par visite d entretien. Bien que le parc des véhicules légers du Québec arrive au deuxième rang au Canada, son marché secondaire n a généré que 3,92 milliards de dollars en 2012, derrière l Ontario et les Prairies. Au Québec, le marché secondaire pourrait s élever à 6,98 milliards de dollars d après le modèle des consommateurs de référence, mais l âge chronologique moins élevé de son parc automobile contribue à la disparité de 3,07 milliards de dollars entre la taille potentielle et l envergure réelle du marché secondaire. Les provinces atlantiques canadiennes Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Îledu-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador comportent le plus petit marché Association des industries de l automobile du Canada ii

7 secondaire au pays, qui s établissait à 1,38 milliard de dollars en Le marché secondaire potentiel total de la région atlantique du Canada est évalué à 2,26 milliards de dollars. Par conséquent, le potentiel inexploité dans la région équivaut à 0,89 milliard de dollars, soit 173 $ additionnels par visite d entretien dans la région. Selon le modèle par produits, le manque à gagner au titre des catégories de produits à l étude a totalisé 11,68 millions de tâches d entretien en Ces services ont été soit retardés ou omis, donnant lieu à un potentiel inexploité de 2,03 milliards de dollars. L entretien reporté ou non effectué relatif aux produits concernés s est élevé à 1,79 million de tâches en Colombie-Britannique en 2012, soit 15,3 % du total canadien. Si les consommateurs de cette province adoptaient les intervalles d entretien recommandés, des revenus additionnels de 308,3 millions de dollars auraient pu être réalisés. Dans les Prairies, l entretien reporté ou non effectué a atteint 2,6 millions de tâches pour les huit catégories de produits à l étude en 2012, soit 22,2 % du total national. Le modèle par produits a évalué à 476,4 millions de dollars les revenus additionnels possibles de cette région. L Ontario comportait le nombre le plus élevé de travaux reportés ou non effectués du pays, soit 3,9 millions en 2012 dans les catégories à l étude. Les revenus potentiels ont été évalués à 674,3 millions de dollars, soit environ le tiers du total national. Au Québec, les travaux d entretien reportés ou non effectués ont totalisé 2,55 millions de tâches, dénotant un manque à gagner de 420,3 millions de dollars dans les catégories de produits en cause. Les tâches d entretien reportées ou non effectuées au Québec représentait 21,8 % du total national. L écart entre l entretien recommandé et l entretien réellement effectué s est établi à 820,1 milliers de travaux dans les provinces atlantiques dans les huit catégories de produits à l étude. Des revenus additionnels de 147,4 millions de dollars auraient pu être réalisés si les intervalles d entretien recommandés avaient été respectés. Association des industries de l automobile du Canada iii

8 CONCLUSION La situation actuelle et le potentiel du marché secondaire de l automobile au Canada révèlent que ce marché recèle des revenus inexploités s élevant à plusieurs milliards de dollars. Comme il a été précisé plus tôt, le modèle des consommateurs de référence utilisé dans cette édition de l Étude sur la demande de l AIA permet une analyse plus fine de chacune des principales régions du Canada. Il permet aussi d établir la proportion de la demande potentielle, dans tous les segments chronologiques de véhicules, représentée au sein du marché secondaire de chaque région. Ces résultats présentent des données probantes : les personnes qui entretiennent des véhicules dans les principales régions du Canada dépensent différemment pour leurs véhicules. Les régions dont la proportion d entretien réel se rapproche le plus de l entretien potentiel sont la Colombie-Britannique, la région atlantique et les Prairies. Quoique des études supplémentaires soient requises pour en déterminer la causalité, dans le premier et le dernier de ces marchés, la structure chronologique du parc automobile est probablement à la source de cette dynamique des véhicules plus vieux requièrent un entretien plus diligent que les véhicules plus récents. De plus, l entretien et les réparations associés à un parc plus vieux sont typiquement des éléments plus impératifs. Par ailleurs, les programmes d inspection de véhicules de trois des provinces atlantiques expliquent vraisemblablement pourquoi l entretien y prévaut davantage et pourquoi, par conséquent, les véhicules y sont mieux entretenus et plus sécuritaires. La section de cette étude portant sur les produits présente des renseignements révélateurs au sujet de certains des éléments d entretien les plus souvent négligés dans chacune des régions du Canada. Certaines des plus récentes catégories d entretien, notamment les filtres à air d habitacle, manifestent un potentiel de revenus additionnels très importants. Ces éléments à potentiel de revenus importants font ressortir la nécessité d une communication accrue de la part de l industrie afin de renseigner les automobilistes canadiens au sujet des avantages d un entretien diligent et proactif de ces nouveaux produits. Évidemment, une promotion constante des bonnes habitudes d entretien préventif pour toutes les catégories de produits, anciennes et nouvelles, profitera à l industrie et tiendra les Canadiennes et les Canadiens en sécurité sur la route. En somme, cet examen de la situation actuelle et du potentiel du marché secondaire de l automobile au Canada révèle que ce marché recèle des revenus inexploités s élevant à plusieurs milliards de dollars, dont le total a augmenté au cours des dernières années. Les entreprises qui fournissent des services directement aux automobilistes sont la clé pour débloquer ces revenus supplémentaires pour la chaîne d approvisionnement du marché secondaire, car elles traitent tous les jours avec les propriétaires de véhicules canadiens. La capacité de déterminer quels sont les aspects d entretien négligés et de communiquer efficacement aux consommateurs les avantages d entretenir ces pièces ou systèmes de véhicules fera Association des industries de l automobile du Canada iv

9 beaucoup pour aider l industrie à réaliser tout son potentiel. Que ce soit au moyen de publicités ciblées pour le compte de fabricants de pièces ou de communications directes avec des clients dans une baie de service, la conversation et l éducation permettront de réaliser des revenus additionnels et d obtenir un parc automobile plus sécuritaire au Canada. Association des industries de l automobile du Canada v

10

Préparé par DesRosiers Automotive Consultants Octobre 2011 LES RENSEIGNEMENTS PRÉSENTÉS DANS CETTE PUBLICATION ONT ÉTÉ

Préparé par DesRosiers Automotive Consultants Octobre 2011 LES RENSEIGNEMENTS PRÉSENTÉS DANS CETTE PUBLICATION ONT ÉTÉ PUBLIÉ EN OCTOBRE 2011 PAR : ASSOCIATION DES INDUSTRIES DE L AUTOMOBILE DU CANADA 1272 RUE WELLINGTON STREET OUEST OTTAWA, ON K1Y 3A7 LES RENSEIGNEMENTS PRÉSENTÉS DANS CETTE PUBLICATION ONT ÉTÉ RECUEILLIS

Plus en détail

Rapport sur la méthodologie

Rapport sur la méthodologie Sondage des votants et des non-votants 2002 Rapport sur la méthodologie Établi pour : Élections Canada Date : Juin 2002 Centre de recherche Décima, 2002 Table des matières Introduction...1 Méthodologie

Plus en détail

Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard

Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard Le présent sondage vise à évaluer l efficacité des services de soutien du travail de promotion du commerce extérieur

Plus en détail

La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses

La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses Cette fiche de données sur la sécurité économique analyse les caractéristiques des dépenses au Canada en examinant les aspects suivants : - Les dépenses

Plus en détail

Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada

Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada www.bucksurveys.com Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada Résultats 2011 Introduction: Faibles augmentations à tous les niveaux Depuis que Buck a lancé, en 2001, sa première Étude

Plus en détail

Canada-Arabie saoudite

Canada-Arabie saoudite Canada-Arabie saoudite Publication n o 214-14-F Le 19 janvier 215 Alexandre Gauthier Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information et de recherche parlementaires

Plus en détail

Explication de la valeur des terres agricoles

Explication de la valeur des terres agricoles FAC économie agroalimentaire: Explication de la valeur des terres agricoles L été 2015 de la valeur des terres agricoles 1 Introduction L agriculture et un secteur diversifié et complexe. Comme tout dirigeant

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015 novembre 2014 4. COMPARAISON DES TAUX D INDEXATION DES RÉGIMES D IMPOSITION QUÉBÉCOIS, FÉDÉRAL ET PROVINCIAUX En 2015,

Plus en détail

Baisse de la part de marché de la bière

Baisse de la part de marché de la bière Contrôle et vente des boissons alcoolisées, pour l'exercice se terminant le 31 mars 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 4 mai 2015 Au cours de l'exercice se terminant le 31

Plus en détail

Graphique A Les connaissances informatiques ont augmenté chez les travailleurs et les étudiants.

Graphique A Les connaissances informatiques ont augmenté chez les travailleurs et les étudiants. Travail et informatisation Graphique A Les connaissances informatiques ont augmenté chez les travailleurs et les étudiants. % de personnes sachant utiliser l ordinateur 90 85 80 75 70 65 60 55 50 Étudiants

Plus en détail

Services de réparation et d entretien

Services de réparation et d entretien N o 63-247-X au catalogue. Bulletin de service Services de réparation et d entretien 2010. aits saillants Le secteur des services de réparation et d entretien a affiché des revenus de 22,5 milliards de

Plus en détail

Ventes de véhicules automobiles neufs

Ventes de véhicules automobiles neufs N o 63-007-X au catalogue Ventes de véhicules automobiles neufs Février 2011 Comment obtenir d autres renseignements Pour toute demande de renseignements au sujet de ce produit ou sur l ensemble des données

Plus en détail

Article. Travail rémunéré. par Vincent Ferrao. Décembre 2010

Article. Travail rémunéré. par Vincent Ferrao. Décembre 2010 Composante du produit n o 89-503-X au catalogue de Statistique Canada Femmes au Canada : rapport statistique fondé sur le sexe Article Travail rémunéré par Vincent Ferrao Décembre 2010 Comment obtenir

Plus en détail

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE COMMENTAIRE Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE Faits saillants Les ventes de véhicules au Canada ont atteint un sommet

Plus en détail

FACTEURS LIÉS AUX TAUX D EMPLOI DES FEMMES DANS LES RÉGIONS RURALES ET LES PETITES VILLES DU CANADA

FACTEURS LIÉS AUX TAUX D EMPLOI DES FEMMES DANS LES RÉGIONS RURALES ET LES PETITES VILLES DU CANADA Bulletin d analyse Régions rurales et petites villes du Canada N o 21-006-XIF au catalogue Vol. 2, n o 1 (décembre 2000) FACTEURS LIÉS AUX TAUX D EMPLOI DES FEMMES DANS LES RÉGIONS RURALES ET LES PETITES

Plus en détail

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Terre-Neuve et Labrador www.canada.travel/entreprise Octobre 2011 Volume 7, numéro 10 Points saillants En octobre 2011, le nombre de

Plus en détail

Religion évolution de la pratique religieuse au Canada

Religion évolution de la pratique religieuse au Canada Religion évolution de la pratique religieuse au Canada par Warren Clark Dans presque toutes les provinces, il y a des foyers où la participation aux services religieux est élevée En 1946, environ 67 %

Plus en détail

Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier

Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier N o 63-238-X au catalogue. Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier 2012. Faits saillants Le revenu

Plus en détail

Les taxes fédérales sur l essence et les énergies de chauffage

Les taxes fédérales sur l essence et les énergies de chauffage PRB 05-25F Service d information et de recherche parlementaires Bibliothèque du Parlement Les taxes fédérales sur l essence et les énergies de chauffage Marc-André Pigeon Le 16 septembre 2005 INTRODUCTION

Plus en détail

Choix concurrentiels 2014 Rapport spécial Pleins feux sur la fiscalité

Choix concurrentiels 2014 Rapport spécial Pleins feux sur la fiscalité Choix concurrentiels 2014 Rapport spécial Pleins feux sur la fiscalité Le rapport Pleins feux sur la fiscalité est un supplément à l édition 2014 de l étude Choix concurrentiels, rapport mondial publié

Plus en détail

DEUXIÈME TRIMESTRE 30 juin 2014

DEUXIÈME TRIMESTRE 30 juin 2014 SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT Supplément d information sur les activités d assurance prêt hypothécaire DEUXIÈME TRIMESTRE 30 juin 2014 Afin de compléter ses états financiers consolidés

Plus en détail

Jeux de hasard juillet 2009

Jeux de hasard juillet 2009 juillet 2009 Les recettes nettes tirées des loteries, des appareils de loterie vidéo (ALV), des casinos et des machines à sous à l extérieur des casinos gérés par l État ont augmenté de façon soutenue,

Plus en détail

Statistique Canada Centre canadien de la statistique juridique ENQUÊTE SUR L AIDE JURIDIQUE 2006-2007 OBJECT DE L ENQUÊTE SUR L AIDE JURIDIQUE

Statistique Canada Centre canadien de la statistique juridique ENQUÊTE SUR L AIDE JURIDIQUE 2006-2007 OBJECT DE L ENQUÊTE SUR L AIDE JURIDIQUE Statistique Canada Centre canadien de la statistique juridique ENQUÊTE SUR L AIDE JURIDIQUE 26-27 Loi sur la statistique, L.R.C. 1985, c. S19 Confidentiel une fois rempli STC/CCJ-16-614; CCJS/55452-3 OBJECT

Plus en détail

Annexe technique. Au Point Les taxes sur la masse salariale : quel impact pour les travailleurs? Sources complètes du Tableau 1 :

Annexe technique. Au Point Les taxes sur la masse salariale : quel impact pour les travailleurs? Sources complètes du Tableau 1 : Annexe technique Au Point Les taxes sur la masse salariale : quel impact pour les travailleurs? Sources complètes du Tableau 1 : Commission, Rapport annuel de gestion 2013-2014, septembre 2014, p. 78;

Plus en détail

Le point en recherche

Le point en recherche Le point en recherche Juillet 2010 Série socio-économique 10-006 Enquête sur la participation et les limitations d activités de 2001 : Numéro 3 Conditions de logement et profil des Canadiens âgés de 15

Plus en détail

Article. Jeux de hasard 2011. par Katherine Marshall

Article. Jeux de hasard 2011. par Katherine Marshall Composante du produit n o 75-001-X au catalogue de Statistique Canada L emploi et le revenu en perspective Article Jeux de hasard 2011 par Katherine Marshall 23 septembre 2011 Statistique Canada Statistics

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail

Rendement des entreprises et appartenance

Rendement des entreprises et appartenance Rendement des entreprises et appartenance 22 Les données sur le rendement des entreprises exploitées au Canada confirment la forte baisse des résultats concrets au dernier trimestre de 2008 et les années

Plus en détail

Canada-Vietnam. Pascal Tremblay. Publication n o 2014-60-F Le 22 juillet 2014

Canada-Vietnam. Pascal Tremblay. Publication n o 2014-60-F Le 22 juillet 2014 Canada-Vietnam Publication n o 214-6-F Le 22 juillet 214 Pascal Tremblay Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information et de recherche parlementaires La Série

Plus en détail

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS FÉVRIER 2002 DOSSIER 02-02 La dette publique du Québec et le fardeau fiscal des particuliers Le premier ministre du Québec se plaisait

Plus en détail

Taux et montants des crédits d impôt fédéraux et provinciaux non remboursables pour 2014 1

Taux et montants des crédits d impôt fédéraux et provinciaux non remboursables pour 2014 1 non remboursables pour 2014 1 non remboursables pour 2014 1 Voir les notes aux pages suivantes. Remb. = crédit remboursable (voir note correspondante). 6 / Fédéral C.-B. Alb. Sask. Man. 2 Taux d imposition

Plus en détail

Sondage de 2013 sur la rémunération des comptables professionnels Résultats. Préparé par : QRI International Décembre 2013

Sondage de 2013 sur la rémunération des comptables professionnels Résultats. Préparé par : QRI International Décembre 2013 Sondage de 2013 sur la rémunération des comptables professionnels Résultats Préparé par : QRI International Décembre 2013 Veuillez adresser vos questions à : Paul Long Responsable, Marketing et études

Plus en détail

Impôt des particuliers Québec 2015

Impôt des particuliers Québec 2015 des particuliers Québec 2015 Tableau P1 Québec (2015) Taux Taux marginal imposable Québec Total effectif Québec Total $ $ $ $ 10 000 - - - 0,0 0,0 0,0 0,0 11 000 - - - 0,0 8,4 0,0 8,4 12 000 84-84 0,7

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 4 novembre 2015 Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Résultat opérationnel net par action de 1,47 $, en hausse de 7 % par rapport

Plus en détail

Par courriel : ministre@mess.gouv.qc.ca

Par courriel : ministre@mess.gouv.qc.ca Le 8 juillet 2014 [TRADUCTION] Par courriel : ministre@mess.gouv.qc.ca L honorable François Blais Ministère de l'emploi et de la Solidarité sociale 425, rue Saint-Amable 4e étage Québec (Québec) G1R 4Z1

Plus en détail

CCRRA. Québec, le 4 juillet 2002

CCRRA. Québec, le 4 juillet 2002 CCRRA Canadian Council of Insurance Regulators Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance Copie à: Mr. Michael Grist Chair, CCIR Committee on Streamlining and Harmonization Québec,

Plus en détail

Politiques harmonisées. en matière d expérience pratique des CPA

Politiques harmonisées. en matière d expérience pratique des CPA PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE Politiques harmonisées en matière d expérience pratique des CPA Recueil de directives relatives aux exigences en matière d expérience pratique des CPA En vigueur

Plus en détail

Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes

Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes N o 11 626 X au catalogue N o 26 ISSN 1927-548 ISBN 978--66-2984-5 Document analytique Aperçus économiques Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes par André Bernard Direction des

Plus en détail

Un fossé persistant :

Un fossé persistant : MARS 2011 NO 5 Introduction Salaire du personnel académique à temps plein, selon le rang et l âge Écart salarial selon la province Salaires des hommes et des femmes, selon la principale discipline enseignée

Plus en détail

Sous réserve des lois applicables, ce règlement régit tous les aspects du concours Tremplin, et lie tous les participants.

Sous réserve des lois applicables, ce règlement régit tous les aspects du concours Tremplin, et lie tous les participants. 01 CONCOURS TREMPLIN 2014 1. Règlement obligatoire Sous réserve des lois applicables, ce règlement régit tous les aspects du concours Tremplin, et lie tous les participants. 2. Objectif du concours Le

Plus en détail

Rapport sommaire sur la gestion de la demande des résidences canadiennes et les opportunités de marché des services auxiliaires

Rapport sommaire sur la gestion de la demande des résidences canadiennes et les opportunités de marché des services auxiliaires Rapport sommaire sur la gestion de la demande des résidences canadiennes et les opportunités de marché des services auxiliaires Préparé par : Steven Wong, PhD Ressources naturelles Canada CanmetÉNERGIE

Plus en détail

Document sur la qualité des données, Base de données sur la morbidité hospitalière

Document sur la qualité des données, Base de données sur la morbidité hospitalière Document sur la qualité des données, Base de données sur la morbidité hospitalière Information sur l exercice courant, 2011-2012 Normes et soumission de données Notre vision De meilleures données pour

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail

Statistiques & Info du CCDS : Le marché du travail Les salaires

Statistiques & Info du CCDS : Le marché du travail Les salaires Le marché du travail au Canada : Les salaires Cette fiche de données sur le marché du travail présente une analyse des données actuelles pour le Canada et les provinces sur : - Les salaires hebdomadaires;

Plus en détail

Enquête auprès d employeurs de certains métiers spécialisés du programme du Sceau rouge

Enquête auprès d employeurs de certains métiers spécialisés du programme du Sceau rouge Enquête auprès d employeurs de certains métiers spécialisés du programme du Sceau rouge Rapport sommaire définitif Conseil canadien des directeurs de l'apprentissage Enquête auprès d employeurs de certains

Plus en détail

PARMI LES PROGRÈS INTÉRESSANTS qui ont été réalisés

PARMI LES PROGRÈS INTÉRESSANTS qui ont été réalisés Régimes de santé des travailleurs indépendants Ernest B. Akyeampong et Deborah Sussman PARMI LES PROGRÈS INTÉRESSANTS qui ont été réalisés sur le marché du travail dans les années 9 figure la croissance

Plus en détail

Les incidences économiques des ventes et achats résidentiels réalisés par le biais du système MLS au Canada et dans les provinces

Les incidences économiques des ventes et achats résidentiels réalisés par le biais du système MLS au Canada et dans les provinces Les incidences économiques des ventes et achats résidentiels réalisés par le biais du système MLS au Canada et dans les provinces Les incidences économiques des ventes et achats résidentiels réalisés

Plus en détail

COMMENTAIRE LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA FERONT DU SURPLACE EN 2012. Services économiques TD

COMMENTAIRE LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA FERONT DU SURPLACE EN 2012. Services économiques TD COMMENTAIRE Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA FERONT DU SURPLACE EN 2012 Faits saillants Les ventes de véhicules au Canada ont connu des hauts et des bas en 2011, mais ont tout

Plus en détail

la valeur économique de la bière au Canada

la valeur économique de la bière au Canada DE LA FERME AU VERRE : la valeur économique de la bière au Canada Maxim Armstrong Économiste, Le Conference Board du Canada Journée portes ouvertes, Association des économistes Québécois 15 novembre 2013

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION DES RISQUES DE L ENTREPRISE

PROGRAMMES DE GESTION DES RISQUES DE L ENTREPRISE Cultivons l avenir 2 est un cadre stratégique quinquennal pour le secteur canadien de l agriculture et de l agroalimentaire sur lequel s appuie la prestation des programmes fédéraux-provinciauxterritoriaux.

Plus en détail

AJBM La Loi, la publicité et le marketing : une symbiose possible. lg2 - LJT, 2012

AJBM La Loi, la publicité et le marketing : une symbiose possible. lg2 - LJT, 2012 AJBM La Loi, la publicité et le marketing : une symbiose possible?mc lg2 - LJT, 2012 Ça dépend lg2 - LJT, 2012 Ordre du jour LA PUBLICITAIRE L AVOCAT SPÉCIALISÉ EN PUBLICITÉ ET MARKETING Ordre du jour

Plus en détail

Point de vue VERSION 1. sur les finances sur publiques le marché provinciales

Point de vue VERSION 1. sur les finances sur publiques le marché provinciales VERSION 1 sur les finances sur publiques le marché provinciales du pétrole Mai 2015 Finances publiques provinciales : peut-on faire mieux dans les circonstances? Le paysage budgétaire provincial s est

Plus en détail

Le Parti libéral du Canada. États financiers cumulés 31 décembre 2010

Le Parti libéral du Canada. États financiers cumulés 31 décembre 2010 États financiers cumulés Le 23 juin 2011 PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l. Comptables agréés 99, rue Bank, Bureau 800 Ottawa, Ontario Canada K1P 1E4 Téléphone +1 613 237 3702 Télécopieur +1

Plus en détail

PROCÉDURE POUR LES DÉPLACEMENTS

PROCÉDURE POUR LES DÉPLACEMENTS PROCÉDURE POUR LES DÉPLACEMENTS PRÉAMBULE La Fondation juge que les déplacements des membres de sa communauté sont nécessaires et souhaitables dans une optique de recherche, d apprentissage, de dissémination

Plus en détail

Services de design spécialisé

Services de design spécialisé N o 63-251-X au catalogue. Bulletin de service Services de design spécialisé 2012. Faits saillants Les revenus des entreprises des industries de services de design spécialisé ont augmenté de 3,8 % et se

Plus en détail

Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation

Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation M. Peter Mesheau Ministre des Finances Gouvernement du Nouveau-Brunswick Le 17 octobre 2001

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail

Article. Bien-être économique. par Cara Williams. Décembre 2010

Article. Bien-être économique. par Cara Williams. Décembre 2010 Composante du produit no 89-503-X au catalogue de Statistique Canada Femmes au Canada : rapport statistique fondé sur le sexe Article Bien-être économique par Cara Williams Décembre 2010 Comment obtenir

Plus en détail

Indice des prix à la consommation, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 21 février 2014

Indice des prix à la consommation, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 21 février 2014 Indice des prix à la consommation, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 21 février 2014 L'Indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 1,5 % au cours de

Plus en détail

LES COURRIELS, INTERNET et la

LES COURRIELS, INTERNET et la Travailleurs des technologies de l information Roman Habtu Roman Habtu, anciennement de la Division de l analyse des enquêtes auprès des ménages et sur le travail, est maintenant au service de Développement

Plus en détail

Fiscalité comparée : une utilisation prédominante des assiettes fiscales au Québec

Fiscalité comparée : une utilisation prédominante des assiettes fiscales au Québec une utilisation prédominante des assiettes fiscales au Québec Document de travail 2010/05 Luc GODBOUT Diana DARILUS Suzie ST-CERNY 9 décembre 2010 Remerciements La Chaire de recherche en fiscalité et en

Plus en détail

AU-DELÀ DE LA CONDUITE Rapport final pour l industrie - 2012

AU-DELÀ DE LA CONDUITE Rapport final pour l industrie - 2012 AU-DELÀ DE LA CONDUITE Rapport final pour l industrie - 2012 Étude : Information sur le marché de l emploi Notre mission est d aider l industrie canadienne du camionnage à recruter, à former et à maintenir

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 29 juillet 2015 Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Résultat opérationnel net par action de 1,56 $ avec un ratio combiné de 91,6 %.

Plus en détail

UNIVERSITÉ D OTTAWA Ressources financières

UNIVERSITÉ D OTTAWA Ressources financières UNIVERSITÉ D OTTAWA Ressources financières Guide sur l application des TAXES À LA CONSOMMATION (incluant la TVH pour la province de l Ontario en vigueur le 1 er juillet 2010) Mai 2010 Guide sur l application

Plus en détail

Figure 1. Proportion des dépenses en fromage en 2001 sur les dépenses totales en produits laitiers

Figure 1. Proportion des dépenses en fromage en 2001 sur les dépenses totales en produits laitiers Dépenses alimentaires des ménages canadiens 1 : Le fromage Le fromage est un aliment très populaire au Canada. En effet, les ménages canadiens y ont consacré 35,7 de leurs dépenses totales en produits

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Communiqué de presse Toronto, le 6 mai 2015 Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Le résultat opérationnel net par action de 1,37 $ au premier trimestre de 2015 a augmenté

Plus en détail

Document sur la qualité des données, Base de données sur la morbidité hospitalière information sur l exercice courant, 2013-2014

Document sur la qualité des données, Base de données sur la morbidité hospitalière information sur l exercice courant, 2013-2014 Document sur la qualité des données, Base de données sur la morbidité hospitalière Normes et soumission de données Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens en meilleure

Plus en détail

Gens d affaires immigrants Travailleurs autonomes Résultats tirés de la base de données longitudinales sur les immigrants (BDIM)

Gens d affaires immigrants Travailleurs autonomes Résultats tirés de la base de données longitudinales sur les immigrants (BDIM) Documents de recherche de la BDIM 2008 Catégorie économique Pour usage interne seulement Profils des catégories d immigration d après la BDIM 2008 Gens d affaires immigrants Travailleurs Résultats tirés

Plus en détail

Observation statistique

Observation statistique 2. APERÇU DES RÉSULTATS DU RENDEMENT Observation statistique s. Les résultats présentés dans ce rapport sont fondés sur des échantillons. Des échantillons distincts ont été sélectionnés pour chaque instance

Plus en détail

LETTRE DE DÉCLARATION CANADIENNE #1 DÉCLARATION D OPÉRATIONS ET AUTRES OBLIGATIONS

LETTRE DE DÉCLARATION CANADIENNE #1 DÉCLARATION D OPÉRATIONS ET AUTRES OBLIGATIONS International Swaps and Derivatives Association, Inc. LETTRE DE DÉCLARATION CANADIENNE #1 DÉCLARATION D OPÉRATIONS ET AUTRES OBLIGATIONS publiée le 23 avril 2014 par International Swaps and Derivatives

Plus en détail

Impôt des sociétés et impôt fédéral américain 2014

Impôt des sociétés et impôt fédéral américain 2014 Raymond Chabot Grant Thornton Planiguide fiscal 0-05 TABLEAU S REVENU D ENTREPRISE ADMISSIBLE À LA DPE 0 % % combiné Fédéral,0 Alberta,0,0 Colombie-Britannique,5,5 Île-du-Prince-Édouard,5 5,5 Manitoba

Plus en détail

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs www.canada.travel/entreprise Octobre Volume 1, numéro 1 Points saillants Le nombre d arrivées en provenance

Plus en détail

L achat de livres au Canada

L achat de livres au Canada L achat de livres au Canada Une analyse statistique fondée sur les de http://www.hillstrategies.com info@hillstrategies.com Regards statistiques sur les arts, vol. 3, n o 4 Hill Stratégies Recherche Inc.,

Plus en détail

Introduction et objectifs

Introduction et objectifs Les professionnels de la santé possédant des compétences linguistiques et les communautés de langue officielle en situation minoritaire au Québec: Analyse comparative avec le reste du Canada Présentation

Plus en détail

Jeunes âgés de 15 à 29 ans

Jeunes âgés de 15 à 29 ans P a g e 1 PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE Jeunes âgés de 15 à 29 ans Ontario Avril 2014 P a g e 2 TABLE DES MATIÈRES ACRONYMES... 3 LISTE DES ILLUSTRATIONS... 3 LISTE DES TABLEAUX... 3 À PROPOS DU PROFIL

Plus en détail

Soutenir sa croissance en misant sur ses compétences clés

Soutenir sa croissance en misant sur ses compétences clés C E R C L E C A N A D I E N D E M O N T R É A L - 27 avril 2015 François Olivier Président et chef de la direction TC Transcontinental Soutenir sa croissance en misant sur ses compétences clés Information

Plus en détail

Après avoir légèrement diminuées en

Après avoir légèrement diminuées en INDUSTRIE CANADA Le marché des maisons préfabriquées Volume 5 / 2e Édition Été 1999 Les diminuent Les aux États-Unis continuent sur leur lancée Les au Japon et vers l Asie-Pacifique baissent de plus en

Plus en détail

Impôt des particuliers 2014 1

Impôt des particuliers 2014 1 Impôt des particuliers 0 Impôt des particuliers 0 TABLEAU P QUÉBEC (0) TABLE D IMPÔT Revenu Impôt Taux Taux marginal imposable Fédéral Québec Total effectif Fédéral Québec Total $ $ $ $ 0 000 - - - 0,0

Plus en détail

RCSZ. RCSZ Réseau canadien de surveillance zoosanitaire. Forum national sur la santé et le bienêtre des animaux d élevage

RCSZ. RCSZ Réseau canadien de surveillance zoosanitaire. Forum national sur la santé et le bienêtre des animaux d élevage Réseau canadien de surveillance zoosanitaire Forum national sur la santé et le bienêtre des animaux d élevage 4 décembre 2013 Ottawa (Ontario) Jim Goltz et Harold Kloeze 1 Aperçu de la présentation 1.

Plus en détail

Enquête sur l'innovation et les stratégies d'entreprise, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 28 mars 2014

Enquête sur l'innovation et les stratégies d'entreprise, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 28 mars 2014 Enquête sur l'innovation et les stratégies d'entreprise, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 28 mars 2014 Stratégies d'entreprise En 2012, 87,8 % des entreprises ont principalement

Plus en détail

CONGRÈS ANNUEL ET SALON PROFESSIONNEL DE L ASSOCIATION CANADIENNE DE L ÉNERGIE ÉOLIENNE TORONTO (ONTARIO)

CONGRÈS ANNUEL ET SALON PROFESSIONNEL DE L ASSOCIATION CANADIENNE DE L ÉNERGIE ÉOLIENNE TORONTO (ONTARIO) CONGRÈS ANNUEL ET SALON PROFESSIONNEL DE L ASSOCIATION CANADIENNE DE L ÉNERGIE ÉOLIENNE TORONTO (ONTARIO) DU 5 AU 7 OCTOBRE 2015 PALAIS DES CONGRÈS DU TORONTO MÉTROPOLITAIN L industrie canadienne de l

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

Dans son dernier budget, le ministre des Finances REVOIR LE TRANSFERT FÉDÉRAL EN SANTÉ POUR TENIR COMPTE DU POIDS DÉMOGRAPHIQUE DES AÎNÉS

Dans son dernier budget, le ministre des Finances REVOIR LE TRANSFERT FÉDÉRAL EN SANTÉ POUR TENIR COMPTE DU POIDS DÉMOGRAPHIQUE DES AÎNÉS REVOIR LE TRANSFERT FÉDÉRAL EN SANTÉ POUR TENIR COMPTE DU POIDS DÉMOGRAPHIQUE DES AÎNÉS Jean-Pierre Aubry, Pierre Fortin et Luc Godbout Dans son budget de mars 2012, le ministre des Finances du Canada

Plus en détail

CCi Study Rapport J.D. Power. Comportement du consommateur Étude J.D. Power : NAPA et les indépendants en tête

CCi Study Rapport J.D. Power. Comportement du consommateur Étude J.D. Power : NAPA et les indépendants en tête CCi Study Rapport J.D. Power Comportement du consommateur Étude J.D. Power : NAPA et les indépendants en tête Les ateliers indépendants doivent améliorer leurs aptitudes en communication puisque la compétition

Plus en détail

Profil des travailleurs/travailleuses des services communautaires et sociaux. Code 4212 de la Classification nationale des professions (CNP)

Profil des travailleurs/travailleuses des services communautaires et sociaux. Code 4212 de la Classification nationale des professions (CNP) Profil des travailleurs/travailleuses des services communautaires et sociaux Code 4212 de la Classification nationale des professions (CNP) Janvier 2013 Le Conseil RH fait progresser les enjeux relatifs

Plus en détail

En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek

En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek Octobre 2014 En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek Les revenus de placement gagnés au sein de votre société sont imposés en fonction du type de revenu

Plus en détail

e point en recherche Profils de la charge de consommation d énergie et d eau dans les collectifs d habitation introduction Programme de recherche

e point en recherche Profils de la charge de consommation d énergie et d eau dans les collectifs d habitation introduction Programme de recherche l Décembre 25 e point en recherche Série technique 5-119 Profils de la charge de consommation d énergie et d eau dans les collectifs d habitation introduction La recherche permet de commencer à comprendre

Plus en détail

MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC

MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC Mise à jour de novembre 2015 LE plan économique du québec NOTE Le masculin générique

Plus en détail

Avis importants sur la portée des données

Avis importants sur la portée des données Avis importants sur la portée des données L ICIS saisit les données administratives, cliniques et démographiques sur les avortements provoqués effectués dans les unités de soins de courte durée et de chirurgie

Plus en détail

Re c h e r c h e e t É v a l u a t i o n

Re c h e r c h e e t É v a l u a t i o n Portrait d un processus d intégration D i f f i c u l t é s r e n c o n t r é e s e t r e s s o u r c e s m i s e s à p r o f i t p a r l e s n o u v e a u x a r r i v a n t s a u c o u r s d e s q u a

Plus en détail

Encourager le développement des compétences dans les petites et moyennes entreprises

Encourager le développement des compétences dans les petites et moyennes entreprises Encourager le développement des compétences dans les petites et moyennes entreprises Jean-Pierre Voyer, SRSA Table ronde Canada-Québec sur les PME et le développement des compétences, Montréal, 24 février

Plus en détail

Dictionnaire de données de la Base de données du Système national d information sur l utilisation des médicaments prescrits, octobre 2013

Dictionnaire de données de la Base de données du Système national d information sur l utilisation des médicaments prescrits, octobre 2013 Dictionnaire de données de la Base de données du Système national d information sur l utilisation des médicaments prescrits, octobre 2013 Normes et soumission de données Notre vision De meilleures données

Plus en détail

Prévisions salariales pour les négociations collectives en 2015

Prévisions salariales pour les négociations collectives en 2015 Des milieux de travail équitables, sécuritaires et productifs Travail Prévisions salariales pour les négociations collectives en 2015 Division de l information et de la recherche sur les milieux de travail

Plus en détail

Étude sur l expérience de déchéance des polices d assurance temporaire 10 ans

Étude sur l expérience de déchéance des polices d assurance temporaire 10 ans Rapport Étude sur l expérience de déchéance des polices d assurance temporaire 10 ans Sous-commission sur l expérience en assurance-vie individuelle Janvier 2014 Document 214011 This document is available

Plus en détail

du tourisme au Canada:

du tourisme au Canada: MARS 2012 À L INTÉRIEUR: Le présent rapport contient la dernière mise à jour du projet portant sur l offre et la demande de main-d œuvre en tourisme. des tendances démographiques et économiques à long

Plus en détail

Avis de consultation de radiodiffusion CRTC 2015-201

Avis de consultation de radiodiffusion CRTC 2015-201 Avis de consultation de radiodiffusion CRTC 2015-201 Version PDF Ottawa, le 20 mai 2015 Avis d audience 22 juillet 2015 Gatineau (Québec) Date limite pour le dépôt des interventions/observations/réponses

Plus en détail

S@voir.stat. Points saillants

S@voir.stat. Points saillants SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Bulletin S@voir.stat Mars 2014 Volume 14, numéro 2 Prochain bulletin S@voir.stat Le prochain numéro du bulletin portera sur les dépenses

Plus en détail

Régime national d assurance médicaments pour le Canada

Régime national d assurance médicaments pour le Canada Étude sur le coût de financement d un Régime national d assurance médicaments pour le Canada Septembre 2002 Mise à jour du rapport de 1997 Palmer D Angelo Consulting Inc. est une firme de consultation

Plus en détail

Indice des prix à la consommation, avril 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 23 mai 2014

Indice des prix à la consommation, avril 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 23 mai 2014 Indice des prix à la consommation, avril 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 23 mai 2014 L'Indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 2,0 % au cours de la période

Plus en détail

Tendances et enjeux Tendances de l emploi dans les institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM), 1997 2009

Tendances et enjeux Tendances de l emploi dans les institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM), 1997 2009 Tendances et enjeux Tendances de l emploi dans les institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM), 1997 2009 Les institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM) constituent

Plus en détail