Nikan. Sommaire. Assemblée générale annuelle de la CDEPNQL. La voie des ODEC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nikan. Sommaire. Assemblée générale annuelle de la CDEPNQL. La voie des ODEC"

Transcription

1 Octobre 2010 Volume 9 Numéro 3 COMMISSION DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DES PREMIÈRES NATIONS DU QUÉBEC ET DU LABRADOR () Sommaire Élection du conseil d administration de la...2 Assemblée générale annuelle de la Avis de nomination...2 Importants projets de développement à Mashteuiatsh...3 Profil d entreprise : Groupe Conseil Nutshimit...4 Chronique entrepreneuriale : Le plan d affaires...5 Le Réseau d affaires des Premières Nations du Québec (RAPNQ) va de l avant!...6 À mettre à votre agenda...6 La a tenu son assemblée générale annuelle le 8 septembre dernier à l Hôtel-Musée Premières Nations de Wendake. Au total, 17 ADEC et six observateurs se sont déplacés pour assister à cet événement annuel. Comme à l habitude, le rapport annuel et le rapport des états financiers de la ont été présentés à l assistance. En plus de ces rapports, un résumé des résolutions adoptées par le conseil d administration de la au cours de l année a été fait ainsi qu une courte présentation de la société de gestion qui verra le jour sous peu. Par la suite, l assemblée a procédé à l élection des membres du conseil d administration Finalement, M. Michael Benedict, conseiller fiscal à l APNQL, a profité de l occasion pour tenir une séance d information sur la fiscalité autochtone.

2 Élection du conseil d administration de la Cette année, deux nouveaux administrateurs ont été nommés pour siéger sur le conseil d administration et trois autres ont été réélus pour un nouveau mandat. Il est à noter qu étant donné que trois nations n étaient pas représentées ce jour-là, ces sièges sont restés vacants. Nom Titre Nation Sidney Orr Crie Gaëtan Sioui Huronne-wendat Denys Bernard Abénaquise Brenda Michel Administratrice Innue Theresa Chemaganish Administratrice Naskapie Siège vacant Mohawk Siège vacant Micmac Siège vacant Inuite Avis de nomination La Commission de développement économique des Premières Nations du Québec et du Labrador () est fière de vous annoncer la nomination de Mme Anne Esther Legagneur à titre de coordonnatrice du RAPNQ. Anne Esther travaille depuis plus de 12 ans tant au Québec que dans les pays en voie de développement. Ses expériences de travail ainsi que sa maîtrise en gestion des collectivités, spécialisation développement local, font d elle la personne idéale pour la mise sur pied du RAPNQ. N hésitez pas à la contacter pour toute question ou simplement pour faire connaissance avec elle. Anne Esther Legagneur Coordonnatrice du RAPNQ Tél. : (418) poste 233 Courriel : 2 De gauche à droite, M. Raoul Flamand, Mme Madeleine Paul et Mme Fabienne Gingras En ce qui concerne le comité exécutif, Mme Madeleine Paul (nation algonquine) a été nommée au poste de présidente. Pour compléter ce comité, M. Raoul Flamand (nation atikamekw) et Mme Fabienne Gingras (nation malécite) ont été respectivement nommés viceprésident et secrétaire-trésorière. Mémo aux ADEC Pour toute nouvelle ou bon coup de votre communauté que vous voulez partager et qui touche de près ou de loin le développement économique, n hésitez pas à communiquer avec Marie-Christine Tremblay par courriel ou par téléphone au Il nous fera plaisir de partager ces informations aux autres ADEC à travers notre bulletin ou en les affichant sur notre site Internet.

3 Importants projets de développement à Mashteuiatsh Le moins que l on puisse dire, c est qu il y a beaucoup de développement à Mashteuiatsh! «Dans les dernières années, il y a eu beaucoup de développement de projets dans la communauté. Ces projets étant maintenant à maturité, il reste à les finaliser en nous assurant de bien attacher toutes les ficelles», explique Dave M. Dave Casavant Casavant, agent de développement économique de Mashteuiatsh et coordonnateur aux Affaires extérieures. Voici un aperçu de quelques projets déjà réalisés ou en cours et qui ont retenu notre attention lors de notre visite : Granules LGL International La construction de l usine de Granules LGL International résulte d un partenariat entre le Conseil des Montagnais du Lac-Saint-Jean (49 %), Granules LGL de St-Félicien (25,5 %) et le Groupe ADL de Mashteuiatsh (25,5 %). L usine produira des granules de bois et devrait commencer sa production à la fin de l hiver Au départ, l usine produira des granules destinées au marché résidentiel, mais après quelque temps, l usine devrait se consacrer à la production de granules pour le marché industriel. Parallèlement au démarrage de cette usine, un parc industriel sera construit dans le même secteur que l usine. Ce parc industriel pourra héberger diverses entreprises de la communauté œuvrant dans des secteurs d activité variés. De plus, la communauté travaille sur la réalisation d une nouvelle route pour relier le parc industriel et l usine à la route 169, principale route régionale. Celle-ci permettra d éviter d engorger le système routier de Mashteuiatsh. Site de transmission culturelle Ilnu Le Conseil des Montagnais du Lac-Saint-Jean a élaboré, en collaboration avec plusieurs intervenants du milieu, un concept de site alliant les fonctions d accueil pour les visiteurs à celles de transmission de la culture ilnu. Ce lieu unique présentera le mode de vie traditionnel des Pekuakamiulnuatsh et sera un endroit où ces derniers pourront partager leurs connaissances et reprendre contact avec leur culture. Ce site sera donc un véritable lieu de transmission, de promotion et de diffusion de la culture ilnu. Les travaux de construction du site ont commencé en janvier 2010 et se termineront en mars Site de transmission culturelle Ilnu Kaniu experts-conseils Cette firme a été créée en partenariat avec Cegertec et a commencé ses activités en novembre Elle œuvre dans le secteur de l ingénierie, un secteur d activité à développer chez les Premières Nations du Québec. La majorité des parts de l entreprise (51 %) appartiennent au Conseil des Montagnais du Lac-Saint-Jean alors que Cegertec possède 49 % des parts. Kaniu est indépendante de ses deux actionnaires, mais est fortement supportée dans son développement par Cegertec. Parmi les services offerts par la firme, on compte la réalisation d études préparatoires, de plans et de devis, de soutien technique, etc. Finalement, deux projets de construction de centrales hydroélectriques seront réalisés en partenariat avec le milieu régional par le biais du Programme d achat d électricité de 150 MW d énergie provenant de centrales hydroélectriques de 50 MW et moins d Hydro-Québec. Avec tous ces projets, qui impliquent autant les institutions publiques que les entrepreneurs privés, il ne fait nul doute que la population de Mashteuiatsh a la fibre entrepreneuriale! 3

4 Profil d entreprise : Groupe Conseil Nutshimit Présentation générale Pour assurer la réalisation de ses contrats et la bonne gestion de l entreprise, neuf personnes sont employées de manière permanente et près de la moitié d entre eux sont des professionnels autochtones. Afin de compléter l équipe, plusieurs autres ressources techniques et saisonnières sont embauchées. Parmi les principaux employés, on compte des biologistes, un ingénieur forestier, une architecte paysagiste, des géographesaménagistes et finalement, des techniciens. Services offerts Les propriétaires Mme Myrian Robertson et M. Daniel Courtois. Le Groupe Conseil Nutshimit est une entreprise dynamique fondée en 2002 et gérée par deux actionnaires originaires de Mashteuiatsh, M. Daniel Courtois et Mme Myrian Robertson. Les créneaux développement «environnement et aménagement du territoire» en font probablement la seule entreprise 100 % Premières Nations à œuvrer dans le domaine. En plus du siège social situé à Mashteuiatsh, l entreprise possède deux autres succursales, l une à Saguenay et l autre à Sept-Îles. M. Courtois et M Robertson sont également actionnaires d une autre entreprise, Foresterie Nitassinan qui œuvre au niveau des travaux d aménagement sylvicole. Présentement, ils sont à élaborer un plan d affaires avec un partenaire de la communauté d Ekuanitshit afin d établir sur le territoire de celle-ci une nouvelle entreprise (UANAN Experts Conseils) dans le domaine de la gestion et de l aménagement du territoire. Cette nouvelle entreprise, supportée par les professionnels du Groupe Conseil Nutshimit devrait pouvoir favoriser l embauche des membres des Premières Nations de la Côte-Nord. me Le Groupe Conseil Nutshimit est accrédité ISO depuis 2004 et il a récemment transité vers la certification ISO Cette certification, mentionne l un des propriétaires, M. Daniel Courtois, est en lien avec un processus d amélioration continu des services et est importante puisqu elle assure à la clientèle de l entreprise un cadre visant l atteinte d objectifs de qualité du produit qui sera livré. Cette certification est d ailleurs requise pour être fournisseur de services auprès de certains grands donneurs d ouvrage comme Hydro-Québec et le ministère des Transports du Québec. 4 L entreprise a deux champs d expertise, l environnement et l aménagement du territoire, en vertu desquels elle offre des services très spécialisés à sa clientèle, tels que : Étude d impact et évaluation environnementale; Étude de suivi environnemental et surveillance environnementale de chantier; Support professionnel aux Premières Nations (foresterie et territoire); Écologie et aménagement du territoire; Aménagement durable des territoires; Etc. Réalisations Voici quelques-unes des réalisations du Groupe Conseil Nutshimit : Pour Transport Québec, dans le cadre des travaux d amélioration de la route 175, l entreprise a été mandatée pour effectuer des travaux de compensation (étude sur les poissons, aménagement de frayères et de milieux humides) et également pour assurer le suivi de l habitat du poisson; Pour Hydro-Québec, réalisation de l évaluation environnementale des lignes de transport d énergie et de postes (régions Saguenay et Baie-James) et du campement des travailleurs et des aires de chantier dans le cadre de l aménagement hydroélectrique de la rivière Péribonka; Réalisation d un portrait énergétique régional de la BaieJames. Ce portrait sera inséré comme partie intégrante du Plan régional de développement intégré des ressources et du territoire de la Commission régionale sur les ressources naturelles et le territoire de la Baie-James. Pour obtenir davantage d information sur cette entreprise, veuillez consulter le site Internet suivant :

5 Chronique entrepreneuriale : Le plan d affaires Le plan d affaires est à la fois un outil d analyse, de négociation et de gestion. Il s agit d un outil d analyse puisqu il permet à l entrepreneur de structurer hypothétiquement son entreprise dans le but de faciliter la prise de décisions concernant l orientation qu il lui donnera. Comme outil de négociation, il permet à l entrepreneur d obtenir différentes ressources (humaines, matérielles et financières) auprès de divers intervenants. Finalement, le plan d affaires est un outil de gestion utilisé non seulement lors de la phase de démarrage de l entreprise, mais aussi lors des autres phases de développement. En bref, le plan d affaires est le plan directeur de toute entreprise et il doit représenter la réalité de l entreprise de façon triennale, quinquennale et décennale. Voici un résumé des différentes étapes d un plan d affaires : 1. Aperçu de l entreprise : il s agit ici de faire une présentation détaillée de l entreprise incluant certaines informations telles que le secteur d activité, le segment de marché, le produit, le prix, les fournisseurs et les clients, la concurrence, etc.; 2. Plan de ventes et de marketing : cette partie du plan doit indiquer de quelle manière l entrepreneur compte faire la promotion de son entreprise dans un secteur précis et quelle sera, par exemple, sa politique de service à la clientèle; 3. Plan d exploitation : cette section indique l emplacement choisi pour établir l entreprise, les équipements qui seront utilisés, etc.; 4. Plan des ressources humaines : dans cette partie, l entrepreneur doit indiquer le nombre d employés nécessaires au bon roulement de l entreprise; 5. Plan d action : l entrepreneur doit y présenter son plan d action ainsi qu un échéancier détaillé; 6. Sommaire exécutif : il s agit de résumer le projet, d indiquer le financement nécessaire et toute autre information servant à expliquer l entreprise; 7. Plan financier : dans cette section du plan, l entrepreneur doit présenter les revenus prévisionnels et réels, les dépenses fixes et variables, bilan, budget, besoins financiers, etc. Il est important d adapter ces informations selon le destinataire auxquelles elles s adressent. Par exemple, un banquier voudra savoir comme l entrepreneur remboursera son prêt alors qu un investisseur voudra connaître le rendement prévu de l entreprise. Pour finir, il est important de se souvenir qu un plan d affaires n est pas nécessairement un document d une centaine de pages. Au contraire, il a tout avantage à être concis, tout en fournissant l ensemble des informations pertinentes à l évaluation de l entreprise. LA COMMISSION DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DES PREMIÈRES NATIONS DU QUÉBEC ET DU LABRADOR () PRÉSENTE LE Salon Nature, Commerce et Industrie EN COLLABORATION AVEC LE RÉSEAU D AFFAIRES DES PREMIÈRES NATIONS DU QUÉBEC 16 et 17 février 2011 Trois-Rivières Delta Trois-Rivières 1620, rue Notre-Dame Centre Trois-Rivières (Québec) G9A 5C9 23 et 24 mars 2011 Rouyn-Noranda Gouverneur Le Noranda 41, 6 e Rue Rouyn-Noranda (Québec) J9X 1Y8 5

6 Le Réseau d affaires des Premières Nations du Québec (RAPNQ) va de l avant! RAPNQ FNQBN Le RAPNQ est actif et travaille pour vous donner un outil supplémentaire. Nous avons bonifié la section RAPNQ du site Internet de la pour vous donner la possibilité de trouver des informations pertinentes sur les communautés ainsi que sur les salons d affaires à venir. Et ce n est qu un début! Pendant le présent trimestre, le RAPNQ compte visiter quelques communautés, dont Odanak, Wôlinak, Pessamit, Uashat, Kahnawake, Wemotaci, Abitibiwinni, Lac-Simon et Manawan, afin de rencontrer les entrepreneurs et leur faire connaître le réseau. Le RAPNQ pourrait leur permettre de : Se faire connaitre via le Salon Nature, Commerce et Industrie; Échanger avec d autres entrepreneurs; Obtenir des formations sur mesure; Trouver toutes les informations nécessaires à la progression de leur entreprise. Le RAPNQ se donne pour devoir de vous tenir au courant de toutes les activités qu il entreprendra par le biais du site Internet dans la section RAPNQ. À mettre à votre agenda Date Lieu Clientèle Activité Organisateur Commission de développement économique des Premières Nations du Québec et du Labrador 250, Place Michel-Laveau, bureau 101 Wendake (Québec) G0A 4V0 Tél. : Téléc.: Courriel : Internet : Mise en page : Siamois graphisme AVIS SUR LA PROTECTION ET LA CONFIDENTIALITÉ DE L INFORMATION L information contenue dans ce bulletin est protégée en vertu des lois et règlements applicables. Il est donc interdit de le diffuser ou de le copier en tout ou en partie sans l autorisation écrite de la. Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2004 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Canada, et 24 novembre novembre et 1 er décembre 16 et 17 février et 24 mars 2011 Québec Montréal Trois-Rivières Rouyn- Noranda ADEC francophones ADEC anglophones Entrepreneurs et membres des Premières Nations Entrepreneurs et membres des Premières Nations Formation «Faisabilité et étude de marché» Formation «Feasibility and Market Study» Salon Nature, Commerce et Industrie Salon Nature, Commerce et Industrie Complexe Jacques-Cartier 320, Saint-Joseph Est, Bureau 400 Québec (Québec) G1K 9J2 Téléphone : Télécopieur : Courriel : Édifice Dominion Square 1255, rue Peel, bureau 900 Montréal (Québec) H3B 2T9 Tél. : (sans frais) Téléc. : Secrétariat aux affaires autochtones 905, avenue Honoré-Mercier, 1 er étage Québec (Québec) G1R 5M6 Téléphone : Télécopieur :

Nikan. Sommaire. Stratégie québécoise en entrepreneuriat. La voie des ODEC

Nikan. Sommaire. Stratégie québécoise en entrepreneuriat. La voie des ODEC Mai Volume 10 Numéro 2 Nikan www.cdepnql.org La voie des ODEC Commission de développement économique des premières nations du Québec et du Labrador (CDEPNQL) Sommaire Une première édition prometteuse...2

Plus en détail

préparé par votre équipe du Centre local de développement (CLD) MRC de Matawinie 3184, 1 re Avenue Rawdon (Québec) J0K 1S0

préparé par votre équipe du Centre local de développement (CLD) MRC de Matawinie 3184, 1 re Avenue Rawdon (Québec) J0K 1S0 LE SOMMAIRE EXÉCUTIF DE MON PROJET D AFFAIRES préparé par votre équipe du Centre local de développement (CLD) MRC de Matawinie 3184, 1 re Avenue Rawdon (Québec) J0K 1S0 Téléphone : 450 834-5222 Sans frais

Plus en détail

RÉUNION RÉGULIÈRE PEKUAKAMIULNUATSH TAKUHIKAN

RÉUNION RÉGULIÈRE PEKUAKAMIULNUATSH TAKUHIKAN Sommaire de la réunion régulière de Pekuakamiulnuatsh Takuhikan tenue à la salle 203 du Centre Administratif, 1671, rue Ouiatchouan à Mashteuiatsh, le lundi 7 avril 2014 de 9 h 10 à 16 h 20 (arrêt de 9

Plus en détail

CONSTRUCTION TSHIUETIN

CONSTRUCTION TSHIUETIN Maison des aînés 71, boulevard des Montagnais Uashat (Québec) G4R 0K9 Téléphone : 418.960.0000 Télécopieur : 418.960.2012 Adresse électronique : info@constructiontsh.com Des ouvrages de QUALITÉ, on y travaille!

Plus en détail

POUR TOUT SAVOIR... groupedaffairessbdl.com

POUR TOUT SAVOIR... groupedaffairessbdl.com POUR TOUT SAVOIR... groupedaffairessbdl.com CRÉEZ DES LIENS ET DÉVELOPPEZ-VOUS! RESPECT PARTAGE DÉVELOPPEMENT...des valeurs sûres! LE GAS C EST... une communauté d affaires regroupant des chefs d entreprise,

Plus en détail

Mot du coordonnateur intérimaire

Mot du coordonnateur intérimaire Mot du coordonnateur intérimaire Michael Ross Acting Coordinator mross@iddpnql.ca L Institut de développement durable des Premières Nations du Québec et du Labrador (IDDPNQL) a le plaisir d éditer le premier

Plus en détail

LA CARAVANE ÉCOHABITATON PASSE ICI! ENTREPRENEURS ET ICI TROUSSE OFFRE DE FORMATIONS LA RESSOURCE EN HABITATION ÉCOLOGIQUE

LA CARAVANE ÉCOHABITATON PASSE ICI! ENTREPRENEURS ET ICI TROUSSE OFFRE DE FORMATIONS LA RESSOURCE EN HABITATION ÉCOLOGIQUE LA CARAVANE ÉCOHABITATON PASSE ICI! ENTREPRENEURS ET ICI OFFRE DE FORMATIONS 1 Photo : www.celine Lecomte.com TROUSSE LA RESSOURCE EN HABITATION ÉCOLOGIQUE Photo : seir+seir, Creative Commons LA CARAVANE

Plus en détail

GUIDE D APPEL D OFFRES. juillet 2013 à juin 2014 VOLET : ACTIVITÉS. janvier 2013

GUIDE D APPEL D OFFRES. juillet 2013 à juin 2014 VOLET : ACTIVITÉS. janvier 2013 GUIDE D APPEL D OFFRES VOLET : ACTIVITÉS juillet 2013 à juin 2014 janvier 2013 Québec en Forme est heureux d accompagner et de soutenir Rosemont Jeunesse en santé! AVANT TOUTE CHOSE ET POUR VOUS AIDER

Plus en détail

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration Règles Du Conseil D administration Table des Matières I. OBJECTIFS... 3 II. FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS DU CONSEIL... 3 A. Stratégie et budget... 3 B. Gouvernance... 3 C. Membres du Conseil et des comités...

Plus en détail

Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009 -

Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009 - Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009-1) Objectif de la bourse du golf du CLD Ce fonds constitue, en soi, un incitatif

Plus en détail

CHANTIER D ÉCLAIRCIE COMMERCIALE. Rapport annuel 2012-2013

CHANTIER D ÉCLAIRCIE COMMERCIALE. Rapport annuel 2012-2013 CHANTIER D ÉCLAIRCIE COMMERCIALE Rapport annuel 2012-2013 Janvier 2014 Table des matières Introduction... 3 Plan d action 2013-2014... 5 Méthode de priorisation des sites... 5 Optimisation des méthodes

Plus en détail

L ALLOCATION DES FONDS DES PROGRAMMES FÉDÉRAUX POUR LE LOGEMENT AUX COMMUNAUTÉS DES PREMIÈRES NATIONS DU QUÉBEC

L ALLOCATION DES FONDS DES PROGRAMMES FÉDÉRAUX POUR LE LOGEMENT AUX COMMUNAUTÉS DES PREMIÈRES NATIONS DU QUÉBEC COMITÉ RÉGIONAL TRIPARTITE SUR LE LOGEMENT GROUPE DE TRAVAIL SUR L ALLOCATION L ALLOCATION DES FONDS DES PROGRAMMES FÉDÉRAUX POUR LE LOGEMENT AUX COMMUNAUTÉS DES PREMIÈRES NATIONS DU QUÉBEC Février 2015

Plus en détail

Poste à temps plein permanent Selon l échelle salariale de la CDRHPNQ en vigueur

Poste à temps plein permanent Selon l échelle salariale de la CDRHPNQ en vigueur AFFICHAGE DE POSTE 2 e affichage Titre du poste : Département : Gestionnaire : Lieu de travail : Catégorie : Salaire : Employés sous gestion : Priorité d embauche : Directeur des Services de soutien Services

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

Nikan. La CDEPNQL déménage. Sommaire. La voie des ODEC. w w w. c d e p n q l. o r g

Nikan. La CDEPNQL déménage. Sommaire. La voie des ODEC. w w w. c d e p n q l. o r g Mai 2007 Volume 6 Numéro 2 w w w. c d e p n q l. o r g COMMISSION DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DES PREMIÈRES NATIONS DU QUÉBEC ET DU LABRADOR (CDEPNQL) Sommaire La CDEPNQL déménage Entreprise M.D.J. enr...2

Plus en détail

Catégorie développement durable

Catégorie développement durable DESJARDINS Catégorie développement durable L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DATE LIMITE : 30 mars 2015 CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ Connaître un succès commercial reconnu et avoir

Plus en détail

LES PARTICULARITÉS DE LA COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ

LES PARTICULARITÉS DE LA COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ Vous envisagez de vous lancer en affaires sous la formule «Coopérative»? Une coopérative est une personne morale regroupant des personnes ou sociétés qui ont des besoins économiques, sociaux ou culturels

Plus en détail

FONDS ÉMERGENCE. Financement. Conditions et admissibilité

FONDS ÉMERGENCE. Financement. Conditions et admissibilité FONDS ÉMERGENCE FÉ Le Fonds émergence vise à soutenir la préparation de projets d entreprise ou les activités nécessaires à la concrétisation de projets afin de diversifier et développer l économie locale.

Plus en détail

Demande de propositions (DP) 13-1415. Services de recrutement d un ou d une cadre de direction. La Société du Paysage de Grand- Pré

Demande de propositions (DP) 13-1415. Services de recrutement d un ou d une cadre de direction. La Société du Paysage de Grand- Pré La Société du Paysage de Grand- Pré Demande de propositions (DP) 13-1415 Services de recrutement d un ou d une cadre de direction Page 1 de 8 Page 2 de 8 Demande de propositions pour des services de recrutement

Plus en détail

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone.

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone. Nom de l'entreprise par Nom du promoteur Fait en collaboration avec le Adresse complète No de téléphone No de télécopie Courriel Site Internet Date SOMMAIRE EXÉCUTIF Description de l entreprise (ou du

Plus en détail

OBJET : Appel d offres Artiste-illustrateur/trice **RÉPONDRE PAR COURRIEL AU PLUS TARD LE 8 DÉCEMBRE. Wendake, 1er décembre 2014.

OBJET : Appel d offres Artiste-illustrateur/trice **RÉPONDRE PAR COURRIEL AU PLUS TARD LE 8 DÉCEMBRE. Wendake, 1er décembre 2014. Wendake, 1er décembre 2014 OBJET : Appel d offres Artiste-illustrateur/trice **RÉPONDRE PAR COURRIEL AU PLUS TARD LE 8 DÉCEMBRE Madame, Monsieur, La présente est un appel d offres lancé par l Institut

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. Le collège de la Haute Autorité de Santé, ayant valablement délibéré en sa séance du 4 mars 2015,

REPUBLIQUE FRANCAISE. Le collège de la Haute Autorité de Santé, ayant valablement délibéré en sa séance du 4 mars 2015, REPUBLIQUE FRANCAISE Décision n 2015.0056/DC/SJ du 4 mars 2015 du collège de la Haute Autorité de santé portant adoption du règlement intérieur de la commission des pratiques et des parcours Le collège

Plus en détail

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS concernant l application de l article 41 de la Loi sur les langues officielles 2009-2012 TABLE DES MATIÈRES Glossaire... 1 Renseignements généraux... 2 Résumé des résultats

Plus en détail

GOUVERNEMENT DU YUKON

GOUVERNEMENT DU YUKON GOUVERNEMENT DU YUKON Politique 1.7 MANUEL D ADMINISTRATION GÉNÉRALE VOLUME 1 : POLITIQUES MINISTÉRIELLES GÉNÉRALES TITRE : POLITIQUE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS ENTRÉE EN VIGUEUR: 12 mai 1994 DERNIÈRE

Plus en détail

PASSION INTÉGRITÉ EXPERTISE

PASSION INTÉGRITÉ EXPERTISE PASSION INTÉGRITÉ EXPERTISE Brochure corporative 2015-2016 Présentée par Lexia Immobilier Inc. Agence immobilière commerciale Varennes, Québec, J3X 1R3 www.lexiaimmobilier.ca UNE AGENCE EN PLEINE CROISSANCE

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES. Contenu. Un plan d affaires, c est un guide, la preuve que le promoteur sait où il va, et un outil de

PLAN D AFFAIRES. Contenu. Un plan d affaires, c est un guide, la preuve que le promoteur sait où il va, et un outil de PLAN D AFFAIRES Contenu Un plan d affaires, c est un guide, la preuve que le promoteur sait où il va, et un outil de conviction pour les financiers, à condition qu il contienne six éléments essentiels

Plus en détail

FONDS POUR LE COMMERCE ET LES ENTREPRISES

FONDS POUR LE COMMERCE ET LES ENTREPRISES FONDS POUR LE COMMERCE ET LES ENTREPRISES PETITES ENTREPRISES Développement économique Yukon INVESTYUKON.COM Le Fonds pour le commerce et les entreprises du Yukon (FCE) a été créé par le ministère du Développement

Plus en détail

PLAN D ACTION 2013-2014

PLAN D ACTION 2013-2014 Le cadre d intervention de la SADC Côte-Nord 1 2 Les grands axes du cadre d intervention 1 Les services de soutien aux Les enjeux des collectivités La planification stratégique régionale 3 4 Diagnostic

Plus en détail

RÉUNION RÉGULIÈRE PEKUAKAMIULNUATSH TAKUHIKAN

RÉUNION RÉGULIÈRE PEKUAKAMIULNUATSH TAKUHIKAN Sommaire de la réunion régulière de Pekuakamiulnuatsh Takuhikan tenue à la salle 203 du Centre Administratif, 1671, rue Ouiatchouan à Mashteuiatsh, le lundi 10 mars 2014 de 9 h 35 à 17 h 55 (arrêt de 12

Plus en détail

Les services de gestion documentaire. offerts par Bibliothèque et Archives nationales du Québec et ses partenaires

Les services de gestion documentaire. offerts par Bibliothèque et Archives nationales du Québec et ses partenaires Les services de gestion documentaire offerts par Bibliothèque et Archives nationales du Québec et ses partenaires Au sujet de BAnQ Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) est une institution

Plus en détail

Profil de l entreprise

Profil de l entreprise Profil de l entreprise Caron, Trépanier & associés inc., firme d experts comptables ayant sa place d affaires à Sherbrooke depuis plus de 25 ans, a pour mission : D offrir à sa clientèle, composée de petites

Plus en détail

PLAN D ACTION SUR LE CAPITAL DE RISQUE DEMANDE INITIALE DE RENSEIGNEMENTS COMMANDITÉ ET GESTIONNAIRE D UN FONDS DE FONDS

PLAN D ACTION SUR LE CAPITAL DE RISQUE DEMANDE INITIALE DE RENSEIGNEMENTS COMMANDITÉ ET GESTIONNAIRE D UN FONDS DE FONDS PLAN D ACTION SUR LE CAPITAL DE RISQUE DEMANDE INITIALE DE RENSEIGNEMENTS COMMANDITÉ ET GESTIONNAIRE D UN FONDS DE FONDS PARTIE 1 : INSTRUCTIONS Demandes de renseignements / de renseignements additionnels

Plus en détail

DES ENTREPRENEURS ENGAGÉS

DES ENTREPRENEURS ENGAGÉS 2875, boulevard Laurier, bureau 570 Québec (Qc) G1V 2M2 T. 418.780.1360 F. 418.780.1362 DES ENTREPRENEURS ENGAGÉS POUR L AVENIR DE NOS RÉGIONS Qu est-ce que l AETSQ? L AETSQ est une association à but non

Plus en détail

Entreprendre en franchise

Entreprendre en franchise Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

NOM DE L ENTREPRISE NO, RUE MUNICIPALITÉ (QUÉBEC) CODE POSTAL Téléphone d entreprise

NOM DE L ENTREPRISE NO, RUE MUNICIPALITÉ (QUÉBEC) CODE POSTAL Téléphone d entreprise NOM DE L ENTREPRISE NO, RUE MUNICIPALITÉ (QUÉBEC) CODE POSTAL Téléphone d entreprise Nom du promoteur Terminé le : insérer DATE TABLE DES MATIÈRES NOTE AU LECTEUR...4 1. LE PROJET...5 1.1 RÉSUMÉ DU PROJET...5

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE 1.1 Mission Le Centre local de développement (CLD) de Mirabel gère trois (3) fonds destinés à la création et au maintien d emploi par le biais d

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS A Q T I S 533, O n t a r i o E s t, # 3 0 0 M o n t r é a l, Q C H 2 L 1 N 8 T. : 5 1 4 8 4 4-2 1 1 3 F : 5 1 4 8 4 4-3 5 4 0 Pour toute information complémentaire,

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU COMITÉ DE RISQUE ET DE VÉRIFICATION

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU COMITÉ DE RISQUE ET DE VÉRIFICATION CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU COMITÉ DE RISQUE ET DE VÉRIFICATION 1. Généralités Le conseil d administration de la société (le «conseil») a formé un

Plus en détail

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION 1. Le Comité de la vérification (le «comité»)

Plus en détail

Salon Nature, Commerce et Industrie

Salon Nature, Commerce et Industrie LA COMMISSION DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DES PREMIÈRES NATIONS DU QUÉBEC ET DU LABRADOR (CDEPNQL) PRÉSENTE LE Salon Nature, Commerce et Industrie EN COLLABORATION AVEC LE RÉSEAU D AFFAIRES DES PREMIÈRES

Plus en détail

Simplifier vos projets d avenir

Simplifier vos projets d avenir Simplifier vos projets d avenir FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices d emprunt et de recapitalisation. S O L U T I O

Plus en détail

Plus qu une entreprise... Un réseau

Plus qu une entreprise... Un réseau Société GRICS Plus qu une entreprise... Un réseau De par sa nature, la Société GRICS n est pas une entreprise comme les autres : elle est un regroupement, au centre d un réseau qui réunit l ensemble des

Plus en détail

Dépliant explicatif et critères d attribution

Dépliant explicatif et critères d attribution Dépliant explicatif et critères d attribution Dépôt de candidatures jusqu au Le Fonds de développement culturel s adresse aux organismes culturels, artistes, artisans et établissements d éducation portcartois.

Plus en détail

Le trio, un outil de gestion indispensable!

Le trio, un outil de gestion indispensable! Le trio, un outil de gestion indispensable! Relevé à la moyenne et à la grande entreprise Parce que le Québec a besoin de tous ses travailleurs www.csst.qc.ca Le trio comporte : Le Relevé des prestations

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIRECTION DES AFFAIRES CORPORATIVES

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIRECTION DES AFFAIRES CORPORATIVES CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIRECTION DES AFFAIRES CORPORATIVES Conseil d administration Approbation initiale : 26 mai 2011 CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE I- MANDAT Conformément à la Loi constituant

Plus en détail

Mise sur pied d un comité jeunesse dans votre communauté

Mise sur pied d un comité jeunesse dans votre communauté Réseau jeunesse des Premières Nations du Québec et du Labrador First Nations of Quebec and Labrador Youth Network Mise sur pied d un comité jeunesse dans votre communauté 1 Qui peut créer un comité jeunesse?

Plus en détail

Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard

Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard Le présent sondage vise à évaluer l efficacité des services de soutien du travail de promotion du commerce extérieur

Plus en détail

Programme Promotion de l enseignement collégial : productions étudiantes. Guide d attribution des subventions 2015-2016

Programme Promotion de l enseignement collégial : productions étudiantes. Guide d attribution des subventions 2015-2016 Programme Promotion de l enseignement collégial : productions étudiantes Guide d attribution des subventions 2015-2016 Le présent document a été produit par le ministère de l Enseignement supérieur, de

Plus en détail

Structure de cotisation parallèle pour le transport interprovincial. www.csst.qc.ca

Structure de cotisation parallèle pour le transport interprovincial. www.csst.qc.ca www.csst.qc.ca Structure de cotisation parallèle pour le transport interprovincial La Structure de cotisation parallèle Les commissions des accidents du travail de toutes les provinces canadiennes et des

Plus en détail

Notre engagement à l égard du service offert à nos entreprises clientes

Notre engagement à l égard du service offert à nos entreprises clientes Services bancaires aux entreprises Notre engagement à l égard de votre entreprise Notre engagement à l égard du service offert à nos entreprises clientes Une relation fondée sur une promesse. En tant que

Plus en détail

L étude de marché. L étude de marché se fait en plusieurs étapes. ÉTAPE I

L étude de marché. L étude de marché se fait en plusieurs étapes. ÉTAPE I L étude de marché Le marché d une entreprise est composé de la clientèle, de la concurrence et de l environnement externe. Il est important de distinguer le marché potentiel (individus ou entreprises susceptibles

Plus en détail

L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte.

L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DESJARDINS Catégorie Agricole L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DATE LIMITE : 30 mars 2015 CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ Avoir son siège social au Québec ou en Ontario. Entreprise

Plus en détail

Sécurité financière et estimation révisée des coûts du cycle de vie de la Gestion adaptative progressive

Sécurité financière et estimation révisée des coûts du cycle de vie de la Gestion adaptative progressive Document d information 2013 Document d information 2013 Sécurité financière et estimation révisée des coûts du cycle de vie de la Gestion adaptative progressive En 2007, le gouvernement du Canada s est

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL

POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL En vigueur à partir du 12 juin 2014 * * * Conférence régionale des élu(e)s de la Chaudière-Appalaches 6, rue Saint-Jean-Baptiste Est, bureau

Plus en détail

Proposition de candidature au conseil d administration de Foresters

Proposition de candidature au conseil d administration de Foresters Proposition de candidature au conseil d administration de Foresters (N hésitez pas à fournir des renseignements supplémentaires sur une feuille séparée ou à soumettre votre curriculum-vitae) Renseignements

Plus en détail

L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte.

L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DATE LIMITE : 2 mai 2014 CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ Connaître un succès commercial reconnu et avoir obtenu récemment d excellents résultats financiers.

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D ÉVALUATION DES RISQUES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL

CHARTE DU COMITÉ D ÉVALUATION DES RISQUES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Approuvé par le Conseil d administration le 29 octobre 2013 CHARTE DU COMITÉ D ÉVALUATION DES RISQUES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Le Comité d évaluation des risques est chargé d aider le Conseil d administration

Plus en détail

Au cœur des préoccupations du personnel du ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale : bien vous servir!

Au cœur des préoccupations du personnel du ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale : bien vous servir! Au cœur des préoccupations du personnel du ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale : bien vous servir! Voici la déclaration de services du ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale. Elle

Plus en détail

Parrainage. d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17

Parrainage. d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17 Fonds dédié aux projets citoyens initiés et portés par des jeunes de 12 à 17 ans dans la région de la Capitale-Nationale Parrainage d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17 Une initiative de

Plus en détail

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1 TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. INTRODUCTION A. Objet et objectifs Le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec Inc. (la «Société») est responsable de

Plus en détail

COMMISSION LOCALE DE L EAU (CLE)

COMMISSION LOCALE DE L EAU (CLE) COMMISSION LOCALE DE L EAU (CLE) DU SAGE DE LA DOLLER - * REGLES DE FONCTIONNEMENT * - ADOPTE PAR LA CLE LE JOUR MOIS ANNEE MODIFIEE LE Remarque préliminaire : le décret d application de la Loi sur l Eau

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA

MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA 23 septembre 2014 MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA 1. Introduction La Banque du Canada (la «Banque») est l administrateur du Régime de pension de la Banque du Canada (le «Régime de pension»)

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2015-2016

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2015-2016 PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2015-2016 Table des matières Présentation...2 Mise en contexte...2 Notre mission...2 Nos employés...2 Plaintes et demandes d accommodement...2 Adoption

Plus en détail

EXFO INC. (l «Entreprise») CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES (LA «CHARTE»)

EXFO INC. (l «Entreprise») CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES (LA «CHARTE») EXFO INC. (l «Entreprise») CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES (LA «CHARTE») La présente Charte du Comité des ressources humaines incorpore la Charte du comité de rémunération et la Charte du comité

Plus en détail

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions :

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions : Outil Liste usuelle des conseillers L outil Liste usuelle des conseillers vous aidera à faire du transfert de votre entreprise un projet collectif et favorisera le travail d équipe entre vos différents

Plus en détail

La coopérative de solidarité

La coopérative de solidarité La coopérative de solidarité Une coopérative est une entreprise regroupant des personnes qui ont des besoins économiques et sociaux communs et qui, en vue de les satisfaire, s associent pour exploiter

Plus en détail

GUIDE D ORGANISATION DU COLLOQUE ÉCODÉVELOPPEMENT

GUIDE D ORGANISATION DU COLLOQUE ÉCODÉVELOPPEMENT GUIDE D ORGANISATION DU COLLOQUE ÉCODÉVELOPPEMENT PARTIE 1: Portrait général du colloque Écodéveloppement 1- Contexte, historique et présentation du colloque En février 2004, le Collège de Rosemont et

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DU FORMULAIRE DE DEMANDE DE PARTICIPATION FINANCIÈRE

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DU FORMULAIRE DE DEMANDE DE PARTICIPATION FINANCIÈRE GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DU FORMULAIRE DE DEMANDE DE PARTICIPATION FINANCIÈRE TABLE DES MATIÈRES LE CQRDA... 2 1. DESCRIPTION DE L ENTREPRISE... 2 2. DESCRIPTION DÉTAILLÉE DU PROJET... 3 3. DESCRIPTION DU

Plus en détail

Ligne à 120 kv de Beauceville Sainte-Marie

Ligne à 120 kv de Beauceville Sainte-Marie Ligne à 120 kv de Beauceville Sainte-Marie Un projet essentiel pour la région Hydro-Québec TransÉnergie projette de construire une nouvelle ligne de transport d énergie électrique à 120 kv d environ 30

Plus en détail

UN SERVICE À VOTRE IMAGE

UN SERVICE À VOTRE IMAGE UN SERVICE À VOTRE IMAGE Un service Un service de de Mutuelles qui qui inspire inspire la fierté! la fierté! Depuis 2012, Depuis l AQEI 2012, offre l AQEI un offre outil un sur outil mesure à mesure ses

Plus en détail

Parti libéral du Canada Conseil des présidents. Règlement 2 Procédure pour l élection des Dirigeants du Conseil

Parti libéral du Canada Conseil des présidents. Règlement 2 Procédure pour l élection des Dirigeants du Conseil Parti libéral du Canada Conseil des présidents Règlement 2 Procédure pour l élection des Dirigeants du Conseil Le présent règlement établit les procédures pour l élection des Dirigeants du Conseil des

Plus en détail

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice GROUPE GIROUX MÉNARD Le Groupe Giroux Ménard vous offre des services en certification, en fiscalité et en financement ainsi que des services-conseils. La firme peut également vous conseiller en matière

Plus en détail

Offre d adhésion exclusive! Forfait Services juridiques

Offre d adhésion exclusive! Forfait Services juridiques Février 2015 Offre d adhésion exclusive! Forfait Services juridiques Bonjour, Il nous fait plaisir de vous transmettre une proposition d adhésion aux services juridiques personnalisés de l AQCPE. Ces services

Plus en détail

Rédaction d un Plan d affaires

Rédaction d un Plan d affaires Rédaction d un Plan d affaires Catherine Raymond 2001 INTRODUCTION Raisons qui ont motivé la rédaction du plan d affaires Personnes ou organismes qui ont collaboré à l élaboration du plan d affaires Sommaire

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE : LA RECHERCHE POLITIQUE RELATIVE AUX CONTRATS ET COMMANDITES PAGE: 1 Adoptée: CAD-5355 (15 06 93) Modifiée: CAD-5869 (27 02 96) CAD-5971 (18 06 96) CAD-6138

Plus en détail

Comment passer un contrat avec les agents de commercialisation du gaz naturel et les détaillants d électricité

Comment passer un contrat avec les agents de commercialisation du gaz naturel et les détaillants d électricité Ontario Energy Commission de l énergie Board de l Ontario P.O. Box 2319 C.P. 2319 2300 Yonge Street 2300, rue Yonge 26th. Floor 26 e étage Toronto ON M4P 1E4 Toronto ON M4P 1E4 Telephone: (416) 481-1967

Plus en détail

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de la Côte-Nord Table des matières Introduction... 3 Origine

Plus en détail

Le Conseil scolaire de district du Centre-Sud-Ouest appuie la création de conseils d école à caractère consultatif dans chacune de ses écoles.

Le Conseil scolaire de district du Centre-Sud-Ouest appuie la création de conseils d école à caractère consultatif dans chacune de ses écoles. Page 1 de 7 ÉNONCÉ Le Conseil scolaire de district du Centre-Sud-Ouest (CSDCSO) reconnaît que l'éducation est une responsabilité que se partagent les écoles, les élèves et leurs familles, ainsi que la

Plus en détail

à l horizon 2035 un projet exemplaire de développement nordique durable

à l horizon 2035 un projet exemplaire de développement nordique durable Le Plan Nord à l horizon 2035 un projet exemplaire de développement nordique durable définitif) 2 Territoire du Plan Nord Baie d Ungava Tracé de 19 27 du Conseil priv é (non Baie d Hudson Mer du Labrador

Plus en détail

Demande nouvelle ligne de transport Chénier-Outaouais

Demande nouvelle ligne de transport Chénier-Outaouais C A N A D A RÉGIE DE L ÉNERGIE PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL HYDRO- QUÉBEC TRANSÉNERGIE Demanderesse No : R-3646-2007 ET L ASSOCIATION DE L INDUSTRIE ÉLECTRIQUE DU QUÉBEC, personne morale dûment

Plus en détail

Évaluation de l incidence économique du secteur de l immobilier commercial dans la ville d Ottawa

Évaluation de l incidence économique du secteur de l immobilier commercial dans la ville d Ottawa Évaluation de l incidence économique du secteur de l immobilier commercial dans la ville d Ottawa Si les répercussions économiques annuelles devaient se prolonger à long terme, et compte tenu du potentiel

Plus en détail

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Cégep de Sept-Îles POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Service émetteur : Direction des communications Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 mars 2006 Dernière révision :

Plus en détail

Profil de compétences pour les dirigeants d entreprise Comité de formation et Comité relève et mentorat

Profil de compétences pour les dirigeants d entreprise Comité de formation et Comité relève et mentorat Profil de compétences pour les dirigeants d entreprise Comité de formation et Comité relève et mentorat Présenté par : Percy Grégoire Coordonnateur à la formation Laval le 15 mai 2008 INTRODUCTION : Puisque

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIAGNOCURE INC. (la «Société») MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION (le «Conseil») Le rôle du Conseil consiste à superviser la gestion des affaires et les activités commerciales de la Société afin d en assurer

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA Le présent document a pour but de servir de guide pour ce qui est des rôles et des responsabilités du coordonnateur communautaire

Plus en détail

Bulletin Commerce international et droit douanier

Bulletin Commerce international et droit douanier Bulletin Commerce international et droit douanier Août 2009 Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l. Le Canada cherche à imposer des droits de douane sur les frais de gestion et les paiements de

Plus en détail

ANNEXE F MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE

ANNEXE F MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE Le conseil d administration a constitué le Comité de gouvernance d entreprise (le «comité») pour le seconder dans son devoir de supervision de l efficacité du système de gouvernance d entreprise de la

Plus en détail

DP 6.13 Financement des immobilisations : Projets de planification des immobilisations

DP 6.13 Financement des immobilisations : Projets de planification des immobilisations Directives du Programme 20-1 Volume 1 Affaires indiennes et inuit Chapitre 6 Installations fixes et services communautaires DP 6.13 Financement des immobilisations : Projets de planification des immobilisations

Plus en détail

Programme Sensibilisation Rencontre Québécois Autochtones «SOUS LE SHAPUTUAN»

Programme Sensibilisation Rencontre Québécois Autochtones «SOUS LE SHAPUTUAN» Programme Sensibilisation Rencontre Québécois Autochtones «SOUS LE SHAPUTUAN» PRÉSENTATION Le programme «Rencontre Québécois Autochtones» est à sa dixième année d existence. Depuis, le Shaputuan, pilier

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION La présente Charte établit le rôle du Conseil d administration (le «Conseil») d Innergex énergie renouvelable inc. (la «Société») et est assujettie aux dispositions des

Plus en détail

Pour bâtir votre avenir financier. Groupe Lavoie Bergeron Racette

Pour bâtir votre avenir financier. Groupe Lavoie Bergeron Racette Pour bâtir votre avenir financier Groupe Lavoie Bergeron Racette Notre équipe Martin Lavoie, B.A.A Conseiller en placement et directeur de succursale Compte une quinzaine d années dans le domaine du placement

Plus en détail

Tribunal de la protection des fonctionnaires divulgateurs Canada

Tribunal de la protection des fonctionnaires divulgateurs Canada Tribunal de la protection des fonctionnaires divulgateurs Canada 2010-2011 Rapport ministériel sur le rendement L honorable James Moore, C.P., député Ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles

Plus en détail

Le plus grand rassemblement de manufacturiers au Canada en 2004. Prenez de l avance sur la concurrence!

Le plus grand rassemblement de manufacturiers au Canada en 2004. Prenez de l avance sur la concurrence! Le plus grand rassemblement de manufacturiers au Canada en 2004 L édition 2004 offrira aux 4 000 visiteurs attendus La 132 e Conférence annuelle des Manufacturiers et exportateurs du Canada (MEC) Plus

Plus en détail

Demande d inscription

Demande d inscription Demande d inscription Le guide fournit les explications et la marche à suivre ligne par ligne. Toute demande d inscription incomplète (par exemple une demande non signée, une demande sans procuration)

Plus en détail

Règlement sur l immigration à Montréal

Règlement sur l immigration à Montréal Projet de règlement Règlement sur l immigration à Montréal Présenté par Luis Nobre Jeune Conseil de Montréal 2013 Projet de règlement numéro 2 Règlement sur l immigration à Montréal PRÉSENTATION Présenté

Plus en détail

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions :

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions : Outil Liste usuelle des conseillers L outil Liste usuelle des conseillers vous aidera à faire du transfert de votre entreprise un projet collectif et favorisera le travail d équipe entre vos différents

Plus en détail

Forfait Commandite www.naturallia.com

Forfait Commandite www.naturallia.com Forfait Commandite www.naturallia.com Pour de plus amples renseignements : Paul Reid Vice-président, Dossier des commandites Courriel : paul.reid@sudbury.ca Téléphone: 705-674-4455 poste 4608 Le principal

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises

Politique de soutien aux entreprises Politique de soutien aux entreprises Adoptée par le Conseil de la Ville de Trois-Rivières le 14 décembre 2015 au moyen de la résolution n C-2015-1357 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 1 1. Projets et secteurs

Plus en détail

Le Plan Nord. Faire le Nord ensemble Le chantier d une génération

Le Plan Nord. Faire le Nord ensemble Le chantier d une génération Le Plan Nord Faire le Nord ensemble Le chantier d une génération Colloque 2012 Association québécoise de la production d énergie renouvelable 16 février 2012 2 au nord du 49 e parallèle 72 % de la superficie

Plus en détail

MNG64971 : CRÉATION ET GESTION DʹUNE NOUVELLE ENTREPRISE

MNG64971 : CRÉATION ET GESTION DʹUNE NOUVELLE ENTREPRISE MNG64971 : CRÉATION ET GESTION DʹUNE NOUVELLE ENTREPRISE Professeur : Yvon Gasse 1- DESCRIPTION 2- OBJECTIFS 3- CLIENTÈLE 4- CONTENU 5- MATÉRIEL DʹACCOMPAGNEMENT 6- ÉVALUATION 1- DESCRIPTION Le cours se

Plus en détail