Toiletteur animalier G U I D E P R AT I Q U E D E L E N T R E P R I S E 2008

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Toiletteur animalier G U I D E P R AT I Q U E D E L E N T R E P R I S E 2008"

Transcription

1 Toiletteur animalier P R AT I Q U E D E G U I D E L E N T R E P R I S E 2008

2

3 Toiletteur animalier G U I D E P R AT I Q U E D E L E N T R E P R I S E Editions MCBG 2008 ISBN Editions MCBG - BP MONTPELLIER CEDEX 5 Tél : Fax : En application de la loi du 11 mars 1957, toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage sur quelque support que ce soit est interdite sans autorisation de l éditeur.

4 Présentation Comme toute activité professionnelle indépendante, le métier de toiletteur en salon indépendant ne se limite pas à ses côtés techniques, c est-à-dire aux prestations sur les animaux et à une offre de produits. Il comprend aussi de l organisation, de l administratif, du commercial, de la gestion, etc. dont la maîtrise est indispensable à la bonne marche et au développement de l activité. Tous ces aspects du métier constituent un maquis confus de réglementations, d'arcanes juridiques et fiscales, de pratiques professionnelles, etc. dans lequel, seul, on met de longues années à trouver son chemin. Le mémo-métier Toiletteur animalier se veut être un guide le plus simple possible pour faciliter la compréhension de ces différentes composantes et ainsi permettre aux entrepreneurs, notamment aux nouveaux arrivants, de prendre les bonnes décisions concernant leur entreprise. Ce souci de clarté s accompagne nécessairement d une simplification réductrice. Ce guide n a donc aucune prétention à se substituer aux ouvrages spécialisés auxquels le lecteur soucieux de plus de précisions devra se référer. L éditeur remercie les nombreux professionnels qui ont donné de leur précieux temps pour enrichir ce livre de leur connaissance et de leur expérience de ce beau métier, et particulièrement Mijo Klein, présidente de l Union professionnelle régionale des artisans toiletteurs (UPRAT) en Languedoc-Roussillon, présidente et organisatrice des Ciseaux d'or, présidente de F.T.C. (France Toilettage Compétence), juge internationale de toilettage, membre de la World Grooming Foundation. Mijo Klein exploite depuis 1975 plusieurs salons de toilettage dans l agglomération de Montpellier et assure également un enseignement privé de toilettage. Notre reconnaissance va également aux annonceurs présents dans ce manuel, partenaires très appréciés du monde du toilettage animalier, dont le soutien permet la cinquième édition de cet ouvrage. 2 M E M O - M E T I E R T O I L E T T E U R A N I M A L I E R

5 Les partenaires du toiletteur Ce livre a été édité grâce aux partenaires professionnels du toiletteur animalier en salon. Contactez-les, vous y recevrez le meilleur accueil. AUDRECO rue du Chateau des rentiers PARIS Tél : CHADOG DIFFUSION - 9 rue Léonard de Vinci - BP AYTRÉ CEDEX Service commandes : Fax : DISTRI DOG SA - ZI La Valentine MARSEILLE CEDEX 11 Tél : Fax : HÉRY PROFESSIONNEL - ZAC de la Perrière BRAIN SUR L'AUTHION Tél : IFSA rue de Reuilly PARIS CEDEX 12 Tél : JIKA PLESLIN Tél : Fax : KHARA - HC Cosmétique Diffusion - BP ROMANS CEDEX Numéro vert : LES ECHOS DU TOILETTAGE - La revue professionnelle des toiletteurs Tél : Fax : LE TOILETTAGE AU BOUT DES DOIGTS AUDRECO CONCEPTION Tél : p. 7 p. 127 p. 129 p. 9 p. 5 p. 131 p. 10 p. 14 p. 13 M E M O - M E T I E R T O I L E T T E U R A N I M A L I E R 3

6 Sommaire mémo-métier Toiletteur animalier GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE EN 11 CHAPITRES 1Le toilettage en France...15 Le marché du toilettage L évolution du secteur...17 De fabuleuses perspectives L activité des toiletteurs Les salons de toilettage en France La conduite d un projet...23 Le métier de toiletteur animalier à son compte L élaboration d un projet...25 Les qualités d un (bon) toiletteur indépendant Caractère et prédispositions Se former avant l installation Le coût d une formation Se former aussi dès le début d activité...30 Acquérir le savoir-faire L accès à la profession...33 Comment devient-on toiletteur indépendant?...34 La création ex nihilo d un salon Reprise d un salon en activité...36 Achat d un fonds ou achat d une société? La location-gérance d un salon...38 Un contrat très réglementé L emplacement du salon...40 Les caractéristiques du local L étude de marché.. 42 La zone de chalandise Caractérisation d une zone de chalandise...44 Etudier le marché : exemple d application M E M O - M E T I E R T O I L E T T E U R A N I M A L I E R

7

8 Sommaire Fonds, droit au bail, pas-de-porte...46 Le bail commercial. 47 Synoptique d un projet abouti...48 Les autres formes d exercice de la profession Le financement du projet...53 Le budget nécessaire pour l installation...54 Les dépenses avant l ouverture La trésorerie des premiers mois...56 Emplois et ressources Le financement du projet...58 Le dossier technique et financier Présentation du dossier technique et financier...60 Limiter les conséquences personnelles d un échec La protection de l habitation principale La structure juridique...63 Le cadre juridique d exercice de l activité...64 Les choix juridiques (et fiscaux) du créateur L entreprise individuelle...66 L EURL, entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée La SARL de famille, société à responsabilité limitée de famille...68 Le choix d une structure adaptée Le statut du conjoint Le régime fiscal de l entreprise...71 Les trois composantes du régime fiscal ère composante : le régime d imposition Le régime micro-bic Le calcul du bénéfice au régime micro Le réel simplifié avec imposition des BIC Les avantages du réel simplifié (BIC)...77 Le choix du régime d imposition M E M O - M E T I E R T O I L E T T E U R A N I M A L I E R

9

10 Sommaire 7 8 Micro ou réel simplifié? Le changement de régime d imposition ème composante : le mode d imposition du bénéfice L imposition personnelle du dirigeant (BIC) Le réel simplifié avec impôt sur les sociétés (IS) L imposition personnelle du dirigeant de société soumise à l IS...84 La simulation fiscale ème composante du régime fiscal : la TVA...86 Assujettissement ou non à la TVA Tarifs, facture et TVA...88 La facturation sans TVA...89 La facturation avec TVA...90 Le prévisionnel de TVA Changer de régime de TVA La taxe professionnelle Les autres taxes Le régime social du dirigeant...95 Le régime social du toiletteur indépendant...96 Les cotisations sociales obligatoires et le RSI Les cotisations en fonction du bénéfice...98 Les cotisations en fonction du CA en micro...99 Déclaration et régularisation Le bouclier social Création : choix de la date d immatriculation Cotisations des deux premières années Cotisations appelées en début d activité Le différé de paiement des cotisations La garantie de ressources Communication et actions commerciales Les premiers mois du salon L'action commerciale du toiletteur La communication du salon Le nom du salon La carte commerciale Abonnement et parrainage M E M O - M E T I E R T O I L E T T E U R A N I M A L I E R

11

12 Sommaire 9 10 Les mailings La communication par internet Dynamiser le salon Le salon en activité Les fonctions du toiletteur Un emploi du temps bien chargé La connaissance et le suivi des clients Un exemple de suivi-client La préparation des rendez-vous L organisation des toilettages L approvisionnement du salon La vente en salon Vendre en salon Les collaborateurs du toiletteur Le contrat d apprentissage Le contrat de professionnalisation Le chèque emploi TPE Le travail administratif Les tâches administratives Les obligations comptables La comptabilité sur l ordinateur Les pièces comptables Les obligations au régime micro L enregistrement comptable en micro Les obligations au réel simplifié Le comptable et l adhésion à un CGA La comptabilité super-simplifiée Une comptabilité de trésorerie Les formalités de déclaration de TVA La déclaration de TVA (régime normal) L exercice comptable Le compte de résultat simplifié Le bilan simplifié M E M O - M E T I E R T O I L E T T E U R A N I M A L I E R

13

14 11 Sommaire La gestion de l entreprise La gestion de l entreprise Quelques définitions importantes Le compte de résultat : le film de l activité Les soldes intermédiaires de gestion Le bilan : la photo de l entreprise Les enseignements du bilan Les frais fixes et frais variables La marge brute La marge brute sur prestation Le calcul de la marge brute sur prestation Le calcul de la marge brute sur vente Le coefficient multiplicateur Le compte prévisionnel d activité L objectif de chiffre d affaires L élaboration d un objectif personnel L objectif d activité L analyse de l activité : la clientèle L analyse de l activité : le chiffre d affaires L optimisation du résultat La vente du salon. 173 Quelques renseignements pratiques M E M O - M E T I E R T O I L E T T E U R A N I M A L I E R

15

16

17 1 Le toilettage en France Un secteur difficile, mais qui reste ouvert 15 M E M O - M E T II E R TT O I I L LE ET TT TE EU UR R A AN NI MI MA AL LI EI RE R 15

18 Le marché du toilettage Le secteur du toilettage Les Français accordent de plus en plus d importance à leurs animaux de compagnie. Mais dans ce budget considérable, la part de marché du toilettage est encore très faible (plus faible que dans d autres pays comparables), preuve qu il reste beaucoup à faire. Quelles sont les caractéristiques du marché canin en France? La France est le pays d Europe qui compte le plus grand nombre de chiens (8 millions) et de chats (8,5 millions) : près de 50% des foyers français possèdent un animal de compagnie. La majorité des propriétaires de chiens habite en zone urbaine : 60% des animaux de compagnie résident en ville, dont les deux tiers de plus de habitants. Le budget consacré aux animaux de compagnie en France est estimé à plus de 3,5 milliards d euros. Il concerne surtout l alimentation et les produits de soins. Quelles sont les caractéristiques du marché du toilettage? Le chiffre d affaires de l activité de toilettage en France est estimé entre 120 et 150 millions d euros, ce qui ne représente que 3 à 4% de la dépense globale liée aux animaux de compagnie. La vente de produits animaliers se développe de manière importante, surtout au profit des grandes surfaces et des animaleries. Le chiffre d affaires du toilettage augmente régulièrement, mais peu, d année en année. Il reste en proportion bien inférieur à celui constaté dans des pays comparables à la France. 16 M E M O - M E T I E R T O I L E T T E U R A N I M A L I E R

19

20 Mémo-Métier Toiletteur animalier ISBN Prix : 30

Fleuriste. en boutique

Fleuriste. en boutique Fleuriste en boutique G U I D E P R AT I Q U E D E L E N T R E P R I S E ...pour toutes vos assurances la MAPA est à vos côtés! La MAPA connaît bien les fleuristes. Pour vous, nous avons mis au point des

Plus en détail

Toiletteur animalier. Toiletteur

Toiletteur animalier. Toiletteur Toiletteur Toiletteur animalier animalier GUIDE PRATIQUE DE GUIDE L ENTREPRISE PRATIQ UE DE L ENTREPRISE 2010 Editions MCBG 2010 ISBN 2-84759-019-6 Editions MCBG - BP 4171-34092 MONTPELLIER CEDEX 5 Tél

Plus en détail

Toiletteur animalier GUIDE PRATIQUE DE L'ENTREPRISE

Toiletteur animalier GUIDE PRATIQUE DE L'ENTREPRISE Toiletteur animalier GUIDE PRATIQUE DE L'ENTREPRISE 2005 Editions MCBG 2005 ISBN 2-84759-001-3 Editions MCBG - BP 4171-34092 MONTPELLIER CEDEX 5 Tél : 04 67 10 38 99 - Fax : 04 67 10 38 95 - www.memometier.com

Plus en détail

Toiletteur animalier GUIDE PRATIQUE DE L'ENTREPRISE

Toiletteur animalier GUIDE PRATIQUE DE L'ENTREPRISE Toiletteur animalier GUIDE PRATIQUE DE L'ENTREPRISE 2005 Toiletteur animalier GUIDE PRATIQUE DE L'ENTREPRISE 2005 Editions MCBG 2005 ISBN 2-84759-001-3 Editions MCBG - BP 4171-34092 MONTPELLIER CEDEX 5

Plus en détail

Coiffeuse à domicile GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE

Coiffeuse à domicile GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE Coiffeuse à domicile GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE 2009 Coiffeuse à domicile GUIDE 2009 PRATIQUE DE L'ENTREPRISE Editions MCBG 2008 ISBN 2-84759-015-3 Editions MCBG - BP 4171-34092 MONTPELLIER CEDEX

Plus en détail

Conducteur. de Taxi CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE 2004-2005

Conducteur. de Taxi CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE 2004-2005 Conducteur de Taxi CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE 2004-2005 la collection Editions MCBG - BP 4171-34092 MONTPELLIER CEDEX 5 Tél : 04 67 10 38 99 - Fax : 04 67 10 38 95 - mcbg@tele2.fr - www.memometier.com

Plus en détail

Artisan Maçon. Sommaire détaillé. Editions MCBG 2004 ISBN 2-912929-04-0

Artisan Maçon. Sommaire détaillé. Editions MCBG 2004 ISBN 2-912929-04-0 Artisan Maçon G U I D E P R AT I Q U E D E L ' E N T R E P R I S E 2004 Editions MCBG 2004 ISBN 2-912929-04-0 Editions MCBG - BP 4171-34092 MONTPELLIER CEDEX 5 Tél : 04 67 10 38 99 - Fax : 04 67 10 38

Plus en détail

Coiffure à domicile GUIDE PRATIQUE DE L'ENTREPRISE

Coiffure à domicile GUIDE PRATIQUE DE L'ENTREPRISE Coiffure à domicile GUIDE PRATIQUE DE L'ENTREPRISE 2005 Coiffure à domicile GUIDE PRATIQUE DE L'ENTREPRISE 2005 Editions MCBG 2004-2005 ISBN 2-912929-03-2 Editions MCBG - BP 4171-34092 MONTPELLIER CEDEX

Plus en détail

VOTRE PRODUIT ET SON MARCHÉ

VOTRE PRODUIT ET SON MARCHÉ VOTRE PRODUIT ET SON MARCHÉ 1 CRÉER REPRENDRE 50 à 1 le : Jeudi 9 avril Jeudi 4 juin Jeudi 9 juillet Jeudi 8 octobre Jeudi 12 novembre Savoir construire votre étude de marché Identifier les sources d information

Plus en détail

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 15-16 octobre 2009 - Parc Expo RENNES Aéroport - Bruz

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 15-16 octobre 2009 - Parc Expo RENNES Aéroport - Bruz Quelle structure et quel statut pour le créateur Animé par Yves Fréard expert-comptable Choix de la Structure Juridique Entreprise en nom propre Entreprise en société L EURL ( entreprise unipersonnelle

Plus en détail

Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle. Animé par : Aurélien DEMAURE

Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle. Animé par : Aurélien DEMAURE Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle Animé par : Aurélien DEMAURE Le cadre juridique L entreprise en nom propre L EIRL La société Les critères à retenir Le régime fiscal de l entrepreneur

Plus en détail

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À L AUTO-ENTREPRENEUR, L EIRL ET LES ARTISANS Salon des entrepreneurs de PARIS 5 février 2015 MESURES RELATIVES À L AUTO- ENTREPRENEUR Pour rappel L auto-entrepreneur est

Plus en détail

Tél : 02 98 46 24 14 www.bg-finistere.com

Tél : 02 98 46 24 14 www.bg-finistere.com GUIDE DE CREATION & REPRISE D ENTREPRISE BGE FINISTERE Brest Quimper Immeuble Kermeur Hôtel des entreprises 280 rue E. Hemingway 4 rue Kerogan 29200 Brest 29000 Quimper Mon identité Tél : 02 98 46 24 14

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU PROJET

PRESENTATION GENERALE DU PROJET PRESENTATION GENERALE DU PROJET Le Chef d entreprise L entreprise Nom : Adresse commerciale : Prénom : Activité : Adresse : Forme juridique : Tél : Fax : Date de création : Chiffre d affaires : AN 1 :

Plus en détail

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»!

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! 1 Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! La démarche rationnelle qui vise à élaborer un projet de création ou de reprise d entreprise doit se traduire

Plus en détail

Quelle structure et quel statut pour le créateur?

Quelle structure et quel statut pour le créateur? 14-15 octobre 2010 - Parc Expo RENNES Aéroport - Bruz Quelle structure et quel statut pour le créateur? Animé par : Yves Fréard, Expert-Comptable Choix de la Structure Juridique Entreprise individuelle

Plus en détail

VOTRE PRODUIT ET SON MARCHÉ

VOTRE PRODUIT ET SON MARCHÉ VOTRE PRODUIT ET SON MARCHÉ 1 CRÉER REPRENDRE 50 Jeudi 18 septembre Jeudi 6 novembre Savoir construire votre étude de marché Identifier les sources d information et savoir les exploiter Savoir utiliser

Plus en détail

Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère

Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère Télétravail, coworking, travail indépendant : quels cadres (1/2)? Bibliographie : Guide de l auto-entrepreneur du RSI http://www.lautoentrepreneur.fr/

Plus en détail

LAURADOM ACCOMPAGNEMENT DES AUTO-ENTREPRENEURS. Parce que l administratif n est pas votre métier...

LAURADOM ACCOMPAGNEMENT DES AUTO-ENTREPRENEURS. Parce que l administratif n est pas votre métier... LAURADOM ACCOMPAGNEMENT DES AUTO-ENTREPRENEURS Parce que l administratif n est pas votre métier.... Consacrez-vous à votre activité en toute sérénité. Faites appel à un professionnel pour démarrer votre

Plus en détail

Comment réussir la création. Aspects fiscaux. François-Xavier RUAU Expert-Comptable

Comment réussir la création. Aspects fiscaux. François-Xavier RUAU Expert-Comptable Comment réussir la création de son entreprise? Aspects fiscaux François-Xavier RUAU Expert-Comptable 1 Le choix de la forme juridique Il doit tenir compte notamment des critères suivants : Éléments financiers

Plus en détail

Statut des conjoint(es) de chef d entreprise artisanale Fiche relative à l auto-entrepreneur

Statut des conjoint(es) de chef d entreprise artisanale Fiche relative à l auto-entrepreneur Statut des conjoint(es) de chef d entreprise artisanale Fiche relative à l auto-entrepreneur Attention, l auto-entrepreneur n est pas une forme juridique d exercice d une activité mais simplement un mode

Plus en détail

Ouvrez un restaurant!

Ouvrez un restaurant! Agence Pour la Création d Entreprises Ouvrez un restaurant! Réalisé par les experts de l APCE Deuxième édition Éditions APCE, 2000, 2006 Groupe Eyrolles, 2000, 2006 ISBN : 2-7081-3487-6 INTRODUCTION...1

Plus en détail

www.rh-solutions.com

www.rh-solutions.com www.rh-solutions.com SOMMAIRE Quel statut juridique pour démarrer? Le régime fiscal et social de chaque statut Les avantages et les inconvénients Le portage salarial Quel statut juridique pour commencer?

Plus en détail

Le Guide de l Auto-Entrepreneur

Le Guide de l Auto-Entrepreneur Le Guide de l Auto-Entrepreneur Le statut d auto-entrepreneur en bref Créé en 2009, le statut d auto-entrepreneur permet la création d une entreprise simplifiée (régime social et fiscal, formalités, exonération

Plus en détail

GERER UNE ENTREPRISE CULTURELLE

GERER UNE ENTREPRISE CULTURELLE GERER UNE ENTREPRISE CULTURELLE FORMATION OUVERTE ET A DISTANCE DOSSIER D INFORMATION Session du 23 janvier au 22 juin 2015 Date limite des candidatures : Mardi 13 janvier 2015 Unité culture de Cépière

Plus en détail

SOMMAIRE. Quel statut juridique pour démarrer? Le régime fiscal et social de chaque statut Les avantages et les inconvénients Le portage salarial

SOMMAIRE. Quel statut juridique pour démarrer? Le régime fiscal et social de chaque statut Les avantages et les inconvénients Le portage salarial OSEZ L ENTREPRISE SOMMAIRE Quel statut juridique pour démarrer? Le régime fiscal et social de chaque statut Les avantages et les inconvénients Le portage salarial Quel statut juridique pour commencer?

Plus en détail

Concours 2012. Dossier présenté par : M Entreprise : Activité principale : Lieu d implantation :

Concours 2012. Dossier présenté par : M Entreprise : Activité principale : Lieu d implantation : Dossier de candidature Prix de la création / reprise d entreprise en Auvergne Concours 2012 Dossier présenté par : M Entreprise : Activité principale : Lieu d implantation : Création Reprise En projet

Plus en détail

LES FORMES JURIDIQUES

LES FORMES JURIDIQUES 1 LES FORMES JURIDIQUES Les structures juridiques de l Entreprise Il existe deux types de structures juridiques: L Entreprise Individuelle ou E.I. et l E.I. Responsabilité Limitée La société et plus particulièrement

Plus en détail

PARTIE II : LA CREATION DE L ENTREPRISE - SES ASPECTS TECHNIQUES - JURIDIQUES ET FORMALITÉS (2 ème demi-journée)

PARTIE II : LA CREATION DE L ENTREPRISE - SES ASPECTS TECHNIQUES - JURIDIQUES ET FORMALITÉS (2 ème demi-journée) SÉMINAIRE Le conseil en création d entreprise Public visé Etudiants en droit (à dominance droit des affaires, droit des sociétés, droit commercial, fiscalité), en gestion, en école de commerce, notamment

Plus en détail

Le Statut Auto-Entrepreneur

Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur en 10 points http://www.declaration-auto-entrepreneur.com L auto-entrepreneur est caractérisé par différents points clés. Lorsque l ont décide de

Plus en détail

Mission jeunes entreprises

Mission jeunes entreprises Mission jeunes entreprises proposée par les experts-comptables www.entreprisecreation.com Le site des experts-comptables dédié à la création d'entreprise Pourquoi une? En vue de contribuer au développement

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR PROJET DE CROISSANCE D ENTREPRISE ENTREPRISE :.. CREATEUR :.. NOTE D INFORMATION PREALABLE A LA REDACTION DU DOSSIER DE CANDIDATURE Vous envisagez

Plus en détail

Dossier : - La loi Madelin

Dossier : - La loi Madelin Dossier : - La loi Madelin Ceci est un document à caractère publicitaire. Les informations sont fournies à titre indicatif en fonction de la réglementation en vigueur au moment de sa rédaction. Avant toute

Plus en détail

Formation à distance Année 2016. Formation de Commercial en produits et services équins. Réalisez votre projet grâce à nos formations

Formation à distance Année 2016. Formation de Commercial en produits et services équins. Réalisez votre projet grâce à nos formations Formation à distance Année 2016 Formation de Commercial en produits et services équins Réalisez votre projet grâce à nos formations FORMATION DE COMMERCIAL EN PRODUITS ET SERVICES EQUINS PUBLIC Toute personne

Plus en détail

DIFFUSEUR DE PRESSE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

DIFFUSEUR DE PRESSE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 DIFFUSEUR DE PRESSE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU DIFFUSEUR DE PRESSE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU DIFFUSEUR DE PRESSE... 5 L'ACTIVITÉ DU DIFFUSEUR DE PRESSE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU DIFFUSEUR DE PRESSE...

Plus en détail

DOSSIER GUIDE DE CREATION ET REPRISE D'ENTREPRISE

DOSSIER GUIDE DE CREATION ET REPRISE D'ENTREPRISE DOSSIER GUIDE DE CREATION ET REPRISE D'ENTREPRISE SOMMAIRE I. PRÉSENTATION DU PORTEUR DE PROJET. PAGE 3 I.1- Présentation générale I.2- Situation familiale I.3- Scolarité et formation professionnelle II.

Plus en détail

MICRO CONFÉRENCE. «l auto-entrepreneur, avantages et inconvénients» Intervenants :

MICRO CONFÉRENCE. «l auto-entrepreneur, avantages et inconvénients» Intervenants : MICRO CONFÉRENCE «l auto-entrepreneur, avantages et inconvénients» Intervenants : DIRECCTE-LR L EFFET DU LOGIS BOUTIQUE DE GESTION ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES MICRO CONFÉRENCE «l auto-entrepreneur, avantages

Plus en détail

Bien financer sa petite entreprise

Bien financer sa petite entreprise Bien financer sa petite entreprise 1 Créer sa boîte, pourquoi pas vous? Quelques chiffres sur la création d entreprise en France 2/3 des entreprises crées entre janvier et avril 2014 sont des entreprises

Plus en détail

www.bge-tecgecoop.com

www.bge-tecgecoop.com Les maisons de la création d entreprises accompagnent les projets 7 Maisons de la Création d Entreprises réparties sur l ensemble du département, pour un service de proximité : AIRE SUR L ADOUR Z.A. de

Plus en détail

Table des matières ETAPE 1 FAIRE LE POINT AVANT DE SE LANCER19

Table des matières ETAPE 1 FAIRE LE POINT AVANT DE SE LANCER19 Table des matières ETAPE 1 FAIRE LE POINT AVANT DE SE LANCER19 CHAPITRE 1 ÉTUDIER LA CLIENTÈLE. 21 1.1 Une phase indispensable...24 1.2 Comment s y prendre?...26 1.3 Exploitez vos résultats....32 CHAPITRE

Plus en détail

FORMATIONS 1 er SEMESTRE 2015

FORMATIONS 1 er SEMESTRE 2015 FORMATIONS 1 er SEMESTRE 2015 VALORISEZ ET DEVELOPPEZ VOS COMPETENCES POUR DEVELOPPER VOTRE ENTREPRISE FORMATIONS SUR LA JOURNEE de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h INFORMATIQUE Documents simples et Tableaux

Plus en détail

Préparation au test pour le Certificat de capacité pour animaux domestiques

Préparation au test pour le Certificat de capacité pour animaux domestiques Formation à distance Année 2015 Préparation au test pour le Certificat de capacité pour animaux domestiques Réalisez votre projet grâce à nos formations Préparation au test pour le Certificat de Capacité

Plus en détail

Le besoin de trésorerie

Le besoin de trésorerie OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 3 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & aveclespme.fr Le nouveau site pratique de la Fédération Bancaire

Plus en détail

2. Pourquoi choisir l EURL?

2. Pourquoi choisir l EURL? Le capital peut être variable. Un commissaire aux comptes n est pas obligatoire dans les petites EURL. L EURL est soumise à l impôt sur le revenu avec la possibilité d opter pour l impôt sur les sociétés.

Plus en détail

Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche?

Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche? Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche? Salon Micro entreprise Octobre 2015 Le régime auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration

Plus en détail

JE RELÈVE DU RÉGIME «MICRO» ET DE LA FRANCHISE EN BASE DE TVA (voir les exclusions visées p. 3 du guide)

JE RELÈVE DU RÉGIME «MICRO» ET DE LA FRANCHISE EN BASE DE TVA (voir les exclusions visées p. 3 du guide) ANNEXE 974 1 MON CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL HT, EN FONCTION DE L ACTIVITÉ EXERCÉE (1) 1 BIC MICRO activité «ventes» (2) : jusqu à 76 300 prestations de services : jusqu à 27 000 activités mixtes : jusqu

Plus en détail

Choisir le régime de l autoentrepreneur

Choisir le régime de l autoentrepreneur MAI 2015 ENTREPRENEURS N 5 ENTREPRENDRE LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Choisir le régime de l autoentrepreneur Ce mini-guide vous est offert

Plus en détail

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices industriels et commerciaux et impôt sur les sociétés

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices industriels et commerciaux et impôt sur les sociétés Livret fiscal du créateur d entreprise Bénéfices industriels et commerciaux et impôt sur les sociétés Régime micro BIC Régime d'imposition de plein droit des entreprises individuelles dont le chiffre d'affaires

Plus en détail

LA MICRO-ENTREPRISE. Les éléments clés. 19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN

LA MICRO-ENTREPRISE. Les éléments clés. 19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN LA MICRO-ENTREPRISE Les éléments clés INTERVENANT Stéphane HERVE CMAR BN SOMMAIRE Les conditions d accès au régime Les formalités de déclaration Les principes du régime de la micro-entreprise Les principes

Plus en détail

Réunion d information La Maison des Artistes Montpellier 20 octobre 2011

Réunion d information La Maison des Artistes Montpellier 20 octobre 2011 Montpellier 20 octobre 2011 Résumé Plus de 150 personnes ont participé à la réunion d information sur La Maison des Artistes, organisée le 20 octobre dernier à Montpellier : artistes professionnels ou

Plus en détail

Alimentation. Alimentation

Alimentation. Alimentation Alimentation Alimentation de proximité de proximité GUIDE PRATIQUE DE GUIDE L ENTREPRISE PRATIQUE DE L ENTREPRISE Editions MCBG 2010 ISBN 2-84759-018-8 Editions MCBG - BP 4171-34092 MONTPELLIER CEDEX 5

Plus en détail

Entreprise de Services, votre taux horaire est-il cohérent?

Entreprise de Services, votre taux horaire est-il cohérent? Entreprise de Services, votre taux horaire est-il cohérent? ATELIER TECHNIQUE CALCULER SON TAUX HORAIRE Publics Objectif Créateurs et repreneurs d entreprise de services Gérants d une entreprise de services

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL ET DE L EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU

Plus en détail

Entreprendre en solo: Quelle structure juridique pour quels impacts fiscaux et sociaux? Kadeja MEDJI Espace Entreprendre

Entreprendre en solo: Quelle structure juridique pour quels impacts fiscaux et sociaux? Kadeja MEDJI Espace Entreprendre Entreprendre en solo: Quelle structure juridique pour quels impacts fiscaux et sociaux? Kadeja MEDJI Espace Entreprendre Objectifs de l atelier: -Différencier les différentes structures juridiques possibles

Plus en détail

ET AMÉLIORER LA SITUATION FINANCIÈRE DE L ENTREPRISE

ET AMÉLIORER LA SITUATION FINANCIÈRE DE L ENTREPRISE DAMIEN PÉAN ET AMÉLIORER LA SITUATION FINANCIÈRE DE L ENTREPRISE LES GUIDES PRATIQUES GESTION - COMPTABILITÉ - FINANCE Comprendre les comptes annuels et améliorer la situation financière de l entreprise

Plus en détail

Monter et gérer une association

Monter et gérer une association Serge Rancillac Laurent Samuel Monter et gérer une association Deuxième édition 2006, 2010 ISBN : 978-2-212-54677-4 Table des matières Sommaire...................................................5 Introduction..................................................7

Plus en détail

Formation. Je crée une entreprise. à Angers. Pour réussir votre création d entreprise! 02 41 66 52 52 contact@bge-anjou-mayenne.

Formation. Je crée une entreprise. à Angers. Pour réussir votre création d entreprise! 02 41 66 52 52 contact@bge-anjou-mayenne. Formation Je crée une entreprise à Angers Pour réussir votre création d entreprise! 02 41 66 52 52 contact@bge-anjou-mayenne.com www.aidecreationentreprise.fr Envie d indépendance,? De créer votre entreprise

Plus en détail

fiscalité 2015/16 Daniel Freiss Brigitte Monnet Conseiller éditorial : Daniel Sopel

fiscalité 2015/16 Daniel Freiss Brigitte Monnet Conseiller éditorial : Daniel Sopel fiscalité 2015/16 Daniel Freiss Brigitte Monnet Conseiller éditorial : Daniel Sopel Dans la même collection Droit de l immobilier 2015/2016 Droit des assurances 2015/2016 Droit du travail 2015/2016 Droit

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant RSI Ile-de-France Centre 1.12.08 Alhambra L activité et la structure juridique Conditionnent la protection sociale L activité et la structure juridique

Plus en détail

«Créer et gérer son entreprise»

«Créer et gérer son entreprise» FORMATION CREATION D ENTREPRISE Vous voulez créer ou reprendre une entreprise? (services, commerce, artisanat, activité libérale...) Vous souhaitez vous préparer à votre futur métier de chef d entreprise?

Plus en détail

Obsèques. (Financement) L assurance tranquillité pour vos proches. Prévoyance. Seniors. Vos Garanties - 2007. Garantie Viagère

Obsèques. (Financement) L assurance tranquillité pour vos proches. Prévoyance. Seniors. Vos Garanties - 2007. Garantie Viagère P R É V O Y A N C E Prévoyance (Financement) Obsèques Seniors L assurance tranquillité pour vos proches Vos Garanties - 2007 Garantie Viagère Souscription possible jusqu à 84 ans Aucune formalité médicale

Plus en détail

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Comptabilité et Gestion des Organisations est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire, au sein des services administratifs,

Plus en détail

Ouvrez un restaurant!

Ouvrez un restaurant! Agence Pour la Création d Entreprises Ouvrez un restaurant! Réalisé par les experts de l APCE Troisième édition Éditions APCE, 2000, 2006, 2010, 2000, 2006, 2010 ISBN : 978-2-212-54724-5 1 ÊTES-VOUS PRÊT

Plus en détail

Sur la base de La loi de Modernisation de l Economie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 publiée au journal officiel du 5 août 2008.

Sur la base de La loi de Modernisation de l Economie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 publiée au journal officiel du 5 août 2008. J28 Sur la base de La loi de Modernisation de l Economie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 publiée au journal officiel du 5 août 2008. Le statut de l auto entrepreneur : L article 8 de la Loi institue le

Plus en détail

Formation «5 Jours pour entreprendre» 2016

Formation «5 Jours pour entreprendre» 2016 Formation «5 Jours pour entreprendre» 2016 Objectifs pédagogiques : construire étape par étape votre dossier de création acquérir les connaissances nécessaires à la mise en place d un projet de création

Plus en détail

REEL D'IMPOSITION I. LE REGIME DU REEL NORMAL II. LE REGIME DU REEL SIMPLIFIE

REEL D'IMPOSITION I. LE REGIME DU REEL NORMAL II. LE REGIME DU REEL SIMPLIFIE REEL D'IMPOSITION 02/08/2012 Il existe aujourd hui trois modes d imposition des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) qui sont fonction du volume d affaires de l entreprise : le régime du bénéfice

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. votre CaissE Édition : Caisse nationale du RSI - Mise à jour : Parimage - Dépôt légal : février

Plus en détail

EXAMEN DU CERTIFICAT DE CAPACITE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI SESSION 2012 EPREUVE D ADMISSIBILITE UV 2

EXAMEN DU CERTIFICAT DE CAPACITE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI SESSION 2012 EPREUVE D ADMISSIBILITE UV 2 PRÉFET DU GARD EXAMEN DU CERTIFICAT DE CAPACITE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI SESSION 2012 EPREUVE D ADMISSIBILITE UV 2 2 - GESTION - CORRIGE COEFFICIENT 3 NOTEE SUR 20 (1point par question) Toute

Plus en détail

L auto-entrepreneur. Les éléments clés 13/11/14 2

L auto-entrepreneur. Les éléments clés 13/11/14 2 13/11/14 1 L auto-entrepreneur Les éléments clés 13/11/14 2 Hervé ROBERT CMAR BN INTERVENANTS Maître BARUFFOLO Avocat 13/11/14 3 Sommaire Les conditions d accès au régime Les formalités de déclaration

Plus en détail

Votre Profil.. p.3. Présentation.. p.4. Les avantages... p.5. La rémunération. p.6. Un métier d avenir... p.7. Comment ca marche?... p.

Votre Profil.. p.3. Présentation.. p.4. Les avantages... p.5. La rémunération. p.6. Un métier d avenir... p.7. Comment ca marche?... p. 1 Sommaire : Votre Profil.. p.3 Présentation.. p.4 Les avantages... p.5 La rémunération. p.6 Un métier d avenir... p.7 Comment ca marche?... p.8 Charges et dépenses p.11 2 Passionné par l immobilier Vous

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION/REPRISE BGE LITTORAL OPALE. Votre projet de création : Présenté par :

DOSSIER DE CREATION/REPRISE BGE LITTORAL OPALE. Votre projet de création : Présenté par : Votre projet de création : Présenté par : PRESENTATION DU PORTEUR DE PROJET Identité Titre : Nom - Prénom : Adresse : Date de naissance : Lieu de naissance : Téléphone : Mail : Profil personnel Situation

Plus en détail

L auto entrepreneur. Sous-titre. Séance d information aux professions libérales. Au sommaire

L auto entrepreneur. Sous-titre. Séance d information aux professions libérales. Au sommaire L auto entrepreneur Sous-titre Séance d information aux professions libérales Mise à jour JUILLET 2015 Au sommaire La Sécurité sociale Le dispositif AE Ses conditions Ses avantages L adhésion Les cotisations

Plus en détail

Statut de l entrepreneurl. Loi de modernisation de l économie Loi de finances 2009

Statut de l entrepreneurl. Loi de modernisation de l économie Loi de finances 2009 Statut de l entrepreneurl Loi de modernisation de l économie Loi de finances 2009 Location de meublés Rappels Les démarches de déclaration 3 Comment déclarer d l activité? Précédemment trois possibilités

Plus en détail

Comment bien choisir le statut adapté à son projet. Salon de l entreprise 2012 Espace Gestion 17 73 rue des sauniers 17000 LA ROCHELLE 05 46 41 91 11

Comment bien choisir le statut adapté à son projet. Salon de l entreprise 2012 Espace Gestion 17 73 rue des sauniers 17000 LA ROCHELLE 05 46 41 91 11 Comment bien choisir le statut adapté à son projet Salon de l entreprise 2012 Espace Gestion 17 73 rue des sauniers 17000 LA ROCHELLE 05 46 41 91 11 Présentation générale Le choix de la forme juridique

Plus en détail

[ ] u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus de prêt. Dossier de financement modélisé

[ ] u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus de prêt. Dossier de financement modélisé SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE [ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements : u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus

Plus en détail

La protection sociale du créateur d entreprised

La protection sociale du créateur d entreprised La protection sociale du créateur d entreprised Une initiative conjointe du RSI et de l Urssafl Janvier 2014 version b Sommaire La protection sociale en France 1/ Formes d entreprise et statuts juridiques

Plus en détail

Quelle forme juridique choisir pour sa création d entreprise?

Quelle forme juridique choisir pour sa création d entreprise? Quelle forme juridique choisir pour sa création d entreprise? Caroline DESCHASEAUX, Avocat au Barreau de Paris Guillaume PROUST, Expert-comptable et commissaire aux comptes associé (Compagnie Fiduciaire)

Plus en détail

EI, AE, EIRL, EURL ou SASU? social pour la création. (activités commerciales, artisanales et libérales) Dossiers numériques

EI, AE, EIRL, EURL ou SASU? social pour la création. (activités commerciales, artisanales et libérales) Dossiers numériques Dossiers numériques social pour la création (activités commerciales, artisanales et libérales) EI, AE, EIRL, EURL ou SASU? Francis VARENNES Juriste-Fiscaliste Edition Janvier 2015 www.editions-ipsofacto.fr

Plus en détail

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Comptabilité 155 INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Etre capable d assurer le suivi quotidien des opérations courantes dans une entreprise afin de faciliter les échanges avec son expert comptable. Assistante

Plus en détail

Denton Wilde Sapte Avocats au Barreau de Paris

Denton Wilde Sapte Avocats au Barreau de Paris Février 2008 Denton Wilde Sapte Avocats au Barreau de Paris La fiscalité des frais professionnels Salon des Entrepreneurs 2008 119177.01 Stéphane Letranchant 1 1 Sommaire 1. Panorama et définition des

Plus en détail

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 13/11/14 1 Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 Les intervenants Séverine GERVAIS CCI Caen Normandie Boris FLECHE Fédération Française de la Franchise Yvon BEAUFILS Cabinet Tacher Isabelle ANDRIES-LAUDAT

Plus en détail

Comment choisir le statut de son entreprise

Comment choisir le statut de son entreprise Comment choisir le statut de son entreprise 1 Plan de l intervention 1. Création de l entreprise 2. Fonctionnement 3. Transmission ou disparition 4. Régime social et régime fiscal 5. Présentation du CEDAGE

Plus en détail

Comment bien choisir le statut adapté à son projet. Salon de l entreprise 2013 Espace Gestion 17 73 rue des sauniers 17000 LA ROCHELLE 05 46 41 91 11

Comment bien choisir le statut adapté à son projet. Salon de l entreprise 2013 Espace Gestion 17 73 rue des sauniers 17000 LA ROCHELLE 05 46 41 91 11 Comment bien choisir le statut adapté à son projet Salon de l entreprise 2013 Espace Gestion 17 73 rue des sauniers 17000 LA ROCHELLE 05 46 41 91 11 Présentation générale Salon de l entreprise 2013 Espace

Plus en détail

Devenir chef d entreprise dans le secteur des métiers

Devenir chef d entreprise dans le secteur des métiers CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE L AVEYRON Création / reprise d entreprise Devenir chef d entreprise dans le secteur des métiers L Artisanat, 1 re entreprise du département Vous avez un projet de

Plus en détail

Le dispositif. Statut de l auto-entrepreneur

Le dispositif. Statut de l auto-entrepreneur L auto-entrepreneur L auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration et paiement Les cumuls avec d autres exonérations La protection sociale

Plus en détail

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 1 Intervenante: Marion BRIOUDES Centre de Formalités

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Les chiffres clés de la création d entreprise 549 138 entreprises créées en France en 2011 Soit 1 nouvelle entreprise par minute 29 455 en Aquitaine 2

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Artisans, commerçants, industriels Le statut de votre conjoint Édition janvier 2012 Sommaire 03 Un statut obligatoire 04 Quel statut pour votre conjoint? 06 Quelles cotisations? 08 Calcul des cotisations

Plus en détail

Pourquoi créer une SASU avec?

Pourquoi créer une SASU avec? Pourquoi créer une SASU avec? SAS - SASU Pourquoi? La société par actions simplifiée (SAS) est une forme juridique de plus en plus retenue par les entreprises. La grande souplesse prévue par le législateur

Plus en détail

Simulateur EIRL Notice et exemple commenté

Simulateur EIRL Notice et exemple commenté Simulateur EIRL Notice et exemple commenté 1 er janvier 2011 1 Sommaire 1. Données relatives à l entreprise... 4 2. Renseignements relatifs au foyer fiscal... 5 3. Le comparatif... 6 4. Détails du calcul...

Plus en détail

Les différents régimes fiscaux : micro entreprise, réel normal, réel simplifié (mini réel)

Les différents régimes fiscaux : micro entreprise, réel normal, réel simplifié (mini réel) Les différents régimes fiscaux : micro entreprise, réel normal, réel simplifié (mini réel) Public concerné : Tout public Descriptif : Il existe trois régimes d'imposition : la micro entreprise, le réel

Plus en détail

Entreprendre en franchise

Entreprendre en franchise Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes

Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes PRESENTATION Activités : Fabrication Transformation Réparation Prestation de service CMA 06 & VOUS Bâtiment - 10 salariés à la création Alimentation

Plus en détail

Les chambres de métiers et de l artisanat vous accompagnent à chaque étape

Les chambres de métiers et de l artisanat vous accompagnent à chaque étape Les chambres de métiers et de l artisanat vous accompagnent à chaque étape Devenir chef d entreprise artisanale Avec les conseillers d entreprise spécialisés de la Chambre de Métiers et de l Artisanat

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 4 L'ACTIVITÉ DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE

Plus en détail

OPERATION URBAINE DE QUARTIERS REIMS. FISAC en ZUS DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER N. Identification de l entreprise

OPERATION URBAINE DE QUARTIERS REIMS. FISAC en ZUS DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER N. Identification de l entreprise OPERATION URBAINE DE QUARTIERS REIMS FISAC en ZUS DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER N. Nature du projet : Identification de l entreprise Nom du dirigeant : Nom de l'entreprise : Adresse : Dossier

Plus en détail

Gestion & Actualité. La note d information du CGL SOMMAIRE. Des taux actualisés IR : barème 2014 Le coin de la TVA 1 & 2

Gestion & Actualité. La note d information du CGL SOMMAIRE. Des taux actualisés IR : barème 2014 Le coin de la TVA 1 & 2 EXTRAITS DU N 51 mars 20145 Gestion & Actualité La note d information du CGL SOMMAIRE Page 2 Page 3 Page 4 Des taux actualisés IR : barème 2014 Le coin de la TVA 1 & 2 Parlons de révisions Autour du repas

Plus en détail

Gestion & Actualité. La note d information du CGL SOMMAIRE. Suppression d avantage Particuliers : quelques projets Un seuil relevé BTP intempéries

Gestion & Actualité. La note d information du CGL SOMMAIRE. Suppression d avantage Particuliers : quelques projets Un seuil relevé BTP intempéries EXTRAITS DU N 45 NOVEMBRE 2010 Gestion & Actualité La note d information du CGL SOMMAIRE Page 2 Page 3 Page 4 Suppression d avantage Particuliers : quelques projets Un seuil relevé BTP intempéries Des

Plus en détail

Choisir une forme juridique d entreprise

Choisir une forme juridique d entreprise P010 www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Choisir une forme juridique d entreprise LES MINI- GUIDES BANCAIRES DES PROFESSIONNELS FBF - 18 rue La Fayette

Plus en détail