Structura*on des données échangées entre les acteurs du marché des disposi*fs médicaux implantables

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Structura*on des données échangées entre les acteurs du marché des disposi*fs médicaux implantables"

Transcription

1 Structura*on des données échangées entre les acteurs du marché des disposi*fs médicaux implantables Rapport final Allan Rodriguez Mathieu Cynober Benoît Rivollet Tech2Market SARL RCS Lyon T +33(0) F +33(0) à Lyon, Paris, Besançon et Rennes 11 juin juin 2011

2 Méthodologie et objec*fs de l étude Etude sur trois mois des acteurs impliqués dans l écosystème des implants et analyse des informatons générées, utlisées, stockées, échangées et/ou manquantes lors des différentes étapes de leur cycle de vie. Etude documentaire internatonale Etude complète 16 consultatons Croisement des informa.ons InformaTons quanttatves Etude technicoéconomique Analyse de l existant InformaTons qualitatves Challenges et opportunités Eléments de tendances 2

3 Acteurs interrogés Acteurs de la santé et de la recherche Béatrice Samyn, CACIC Christophe Pascal, IFROSS François Chapuis et Laure Huot, Pôle IMER HCL Alain Sézeur, Hôpital des Diaconesses Nicolas Leroy et Régis Logier, CICIT de Lille Jacques Felblinger, Inserm Marlène Durand, CICIT de Bordeaux Acteurs économiques Jeremy Waicenberg, Seventure Thierry Chignon, MaTgnon InvesTssement et GesTon Johanna Ventayol, Stryker Pascal Poher, Applied Medical Isabelle Lefebvre, Cousin Biotech SébasTen Henry et Julien Simon, OneFit Medical Céline Garcia, Covalia Nicolas Coudert, 3DNeovision Pierre Simon, Antel 3

4 Comment u*liser ce rapport La première parte de ceke étude porte sur l échange d informatons entre les acteurs de la santé et va au delà de la problématque propre aux dispositfs médicaux implantables. Celleci peut être utle à tous les acteurs souhaitant mieux comprendre leur environnement et l opportunité que représente ceke tendance dans leur actvité. En partculier, l analyse réalisée fait, à ce niveau, ressortr les liens entre les différents acteurs ainsi que l ensemble des enjeux auxquels les données de l implant pourraient être à même de répondre. La seconde parte de ceke étude content quant à elle 15 fiches acteurs décrivant l actvité de cesderniers et la place des données reçues, créées, utlisées, stockées, manquantes et transmises. Ces informatons sont également complétées par une analyse croisée avec les enjeux et une mise au regard de l existant et du besoin afin d identfier des pistes d innovaton. Celleci peut être utle à tous les acteurs souhaitant mieux comprendre la place de chaque parte prenante par rapport aux données de l implant ainsi qu approfondir dans quelle mesure ces informatons pourraient être utlisées pour générer de l innovaton. De manière globale, ces deux partes peuvent être utlisées indépendamment et de manière directe par des acteurs des filières des implants et/ou des TIC qui auraient en interne la capacité de les exploiter pour générer des pistes d innovaton ou lancer une démarche proactve vers ces opportunités. Elles peuvent également être utlisées conjointement dans le cadre du programme InnovImplant et en partculier des ateliers de réflexion visant à faire émerger des projets concrets. Dans tous les cas, les équipes du Cluster ICare et du Pôle des Technologies Médicales se Tennent à votre dispositon afin de définir quelle serait la meilleure utlisaton pour vous de ces documents. 4

5 Sommaire de la première par*e 1. Le système de santé et l échange d informatons 1.1. Le système de santé et la place des implants 1.2. Le marché des échanges de données en santé 1.3. L utlité du partage d informatons en santé 1.4. Exemples de partage de données autour des implants 2. DécomposiTon du domaine et enjeux associés 2.1. La filière à La filière vue par les fabricants 2.2. La filière vue par les bénéficiaires 2.3. La filière vue par les payeurs 3. Les relatons au sein de l hôpital 4. Synthèse des enjeux et freins 5

6 Sommaire de la seconde par*e 5. Synthèse des consultatons 5.1. Structures et personnels de santé 5.2. Recherche, secteur public et financeurs 5.3. Industriels 6. Analyse des différents acteurs 7. RelaTons entre acteurs et avec les enjeux 8. Opportunités pour les données de l implant 8.1. IdenTfier les incidents de matériovigilance 8.2. Favoriser le retour au domicile du patent 8.3. Exploiter les informatons liées à la pose 8.4. Exploiter les informatons sur les médicaments 8.5. Lier Open InnovaTon et implants 6

7 Offres INNOVIMPLANT PACKAGE ATELIER INNOVATION Ü ETUDE COMPLÈTE (RAPPORT 100 PAGES) Ü EMERGENCE DE PROJETS PAR MÉTHODE BUBBLE SPARK (NUMÉLINK) 4 séances collec*ves (10 places) Soustraitants Fabricants Editeurs de logiciel Professionnels de santé Formalisa*on des projets émergents Ü VALIDATION ET CONSEIL DES PROJETS PAR UN COMITÉ D EXPERTS Ü RECHERCHE DE FINANCEMENTS AUX PROJETS ÉMERGENTS Tarif normal : 1200 HT Adhérents : 950 HT PACKAGE ETUDE SEULE Ü ETUDE COMPLÈTE (rapport 100 pages) Tarif normal : 500 HT Adhérents : 300 HT Informa.ons auprès de JeanFrançois MENUDET, Cluster ICare Chargé de mission Innova.on

Lundi 12 janvier 2015

Lundi 12 janvier 2015 Lundi 12 janvier 2015 8H30 Accueil des participants. La valorisation de la recherche appliquée, l'innovation biomédicale. Pr Alain SÉZEUR INTRODUCTION 9H30 Enjeu et bilan de la Valorisation de la Recherche.

Plus en détail

QUELS CHANGEMENTS MAJEURS POUR L ENTREPRISE ET LES COLLABORATEURS? (Aver&ssement : document élaboré à &tre informa&f, non exhaus&f)

QUELS CHANGEMENTS MAJEURS POUR L ENTREPRISE ET LES COLLABORATEURS? (Aver&ssement : document élaboré à &tre informa&f, non exhaus&f) SYNTHESE REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPLICATION A COMPTER DU 1er JANVIER 2015 QUELS CHANGEMENTS MAJEURS POUR L ENTREPRISE ET LES COLLABORATEURS? (Aver&ssement : document élaboré à &tre informa&f,

Plus en détail

SOLIDARITÉS NUMÉRIQUES

SOLIDARITÉS NUMÉRIQUES RENCONTRE des Espaces Culture Multimédia SOLIDARITÉS NUMÉRIQUES proposée par le Ministère de la culture et de la communication (Délégation au développement et aux affaires internationales) en partenariat

Plus en détail

OPTIMISATION DES PROCESSUS TRANSFORMATION DATA VISUALISATION AGILITE DIGITAL WORKPLACE INNOVATION

OPTIMISATION DES PROCESSUS TRANSFORMATION DATA VISUALISATION AGILITE DIGITAL WORKPLACE INNOVATION OPTIMISATION DES PROCESSUS TRANSFORMATION DATA VISUALISATION AGILITE DIGITAL WORKPLACE INNOVATION MYJE, Digital Factory du Groupe Althéa! 3 marques, 3 activités complémentaires! PUBLIC 22%! INDUSTRIE 24%!

Plus en détail

10 ème Forum IES 2010 Enjeux et Perspectives de l Intelligence Economique Au carrefour des Pratiques REIMS 6-8 octobre 2010

10 ème Forum IES 2010 Enjeux et Perspectives de l Intelligence Economique Au carrefour des Pratiques REIMS 6-8 octobre 2010 10 ème Forum IES 2010 Enjeux et Perspectives de l Intelligence Economique Au carrefour des Pratiques REIMS 6-8 octobre 2010 Mission Chanvre pour le Cluster Beaujolais Numéro de la communication : IES-2010-28

Plus en détail

Master Santé publique

Master Santé publique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Santé publique Université Toulouse III- Paul Sabatier- UPS (déposant) Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

1.2 AD Missions a pour vocation de prendre en charge la gestion du contrat de travail et des contrats commerciaux qu aura prospectés l Adhérent.

1.2 AD Missions a pour vocation de prendre en charge la gestion du contrat de travail et des contrats commerciaux qu aura prospectés l Adhérent. ENTRE LES SOUSSIGNES : La Société «AD Missions», SAS au capital de 150.000 Euros, RCS Paris 412 383 234 dont le siège social est situé 20 rue Brunel 75017 PARIS, représentée par Monsieur Sylvestre BLAVET,

Plus en détail

Tables Rondes Le «Big Data»

Tables Rondes Le «Big Data» Tables Rondes Le «Big Data» 2012-2013 1 Plan Introduc9on 1 - Présenta9on Ingensi 2 - Le Big Data c est quoi? 3 - L histoire 4 - Le monde du libre : Hadoop 5 - Le système HDFS 6 - Les algorithmes distribués

Plus en détail

Consultant Laissez-vous porter. portage salarial

Consultant Laissez-vous porter. portage salarial Consultant Laissez-vous porter. portage salarial * * Je suis mon propre patron mais je suis salarié. Yvan - Conseiller en informatique 1Le portage salarial Le portage salarial : être indépendant tout en

Plus en détail

Workshop HPC - AMIES / CEMRACS h4p://www.ini:a:ve- hpc- pme.org/ Stéphane Requena - GENCI

Workshop HPC - AMIES / CEMRACS h4p://www.ini:a:ve- hpc- pme.org/ Stéphane Requena - GENCI Workshop HPC - AMIES / CEMRACS h4p://www.ini:a:ve- hpc- pme.org/ Stéphane Requena - GENCI Le calcul intensif Un ou&l stratégique pour la compé&&vité q Aux Etats- Unis (1er top500 juin 2012), au Japon (1er

Plus en détail

Portail d informations et de données de marchés publics ou la commande publique augmentée

Portail d informations et de données de marchés publics ou la commande publique augmentée Portail d informations et de données de marchés publics ou la commande publique augmentée Association Loi 1901 créée à l initiative de Pascale Lang-Mouginot et Céline Faivre http://breizhsmallbusinessact.fr/-

Plus en détail

Réunion des partenaires du Pays Ruthénois Projet d auto-école sociale itinérante. COMPTE-RENDU de la réunion du 20 mai 2011 Salle Brameloup 09h30

Réunion des partenaires du Pays Ruthénois Projet d auto-école sociale itinérante. COMPTE-RENDU de la réunion du 20 mai 2011 Salle Brameloup 09h30 Réunion des partenaires du Pays Ruthénois Projet d auto-école sociale itinérante COMPTE-RENDU de la réunion du 20 mai 2011 Salle Brameloup 09h30 Présents : - Alain CENRAUD Service Accueil Spécialisé -

Plus en détail

Le développement des entreprises de la e-santé : le rôle des territoires l exemple aquitain FORUM LES ECHOS. 17 septembre 2015

Le développement des entreprises de la e-santé : le rôle des territoires l exemple aquitain FORUM LES ECHOS. 17 septembre 2015 Le développement des entreprises de la e-santé : le rôle des territoires l exemple aquitain FORUM LES ECHOS 17 septembre 2015 Sur le contexte général Une politique volontariste de soutien à l innovation

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 19 mars 2013 autorisant au titre de l année 2013 l ouverture de concours externes et internes

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

concours ITA innov 2015 DOSSIER DE PARTENARIAT Associez votre image à l innovation et au progrès des filières agricoles ITA innov 2015.

concours ITA innov 2015 DOSSIER DE PARTENARIAT Associez votre image à l innovation et au progrès des filières agricoles ITA innov 2015. ITA innov 0. ère édition concours ITA innov 0 Associez votre image à l innovation et au progrès des filières agricoles DOSSIER DE PARTENARIAT www.acta-itainnov.com ITA innov 0. ère édition Découvertes,

Plus en détail

MARSEILLE 1 er Forum Challenge Innovation 1 er Juillet 2014 Au Palais du Pharo

MARSEILLE 1 er Forum Challenge Innovation 1 er Juillet 2014 Au Palais du Pharo MARSEILLE 1 er Forum Challenge Innovation 1 er Juillet 2014 Au Palais du Pharo LE FORUM EST ORGANISÉ PAR L ASSOCIATION AMPMI AIX- MARSEILLE PROVENCE METROPOLE INNOV CONTENU " " SOMMAIRE" LES VALEURS DU

Plus en détail

Organisation de la sous-direction professions médicales et des personnels médicaux (M) et interaction avec le centre national de gestion (CNG)

Organisation de la sous-direction professions médicales et des personnels médicaux (M) et interaction avec le centre national de gestion (CNG) Organisation de la sous-direction professions médicales et des personnels médicaux (M) et interaction avec le centre national de gestion (CNG) 1 Sous-Direction des professions médicales et des personnels

Plus en détail

Expertise collective Inserm Ecstasy : des données biologiques et cliniques aux contextes d usage

Expertise collective Inserm Ecstasy : des données biologiques et cliniques aux contextes d usage Expertise collective Inserm Ecstasy : des données biologiques et cliniques aux contextes d usage Cet ouvrage présente les travaux du groupe d experts réunis par l INSERM, dans le cadre de la procédure

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre. Emergence de projets

Cliquez pour modifier le style du titre. Emergence de projets Cliquez pour modifier le style du titre Emergence de projets Cliquez pour modifier le style du titre Projet ADR-Prism Axe TIC&Santé : gestion des connaissances Description de la proposition L objectif

Plus en détail

Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients,

Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients, Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients, ADVANCITY vous aide à participer au salon ITS WORLD CONGRESS SALON ET CONGRES Présentation du salon : Les congrès ITS ne cessent

Plus en détail

Notre catalogue E- forma8ons Management E- LEARNING CENTRE DE FORMATION INFORMATIQUE ET MANAGEMENT. Plateforme E- learning :

Notre catalogue E- forma8ons Management E- LEARNING CENTRE DE FORMATION INFORMATIQUE ET MANAGEMENT. Plateforme E- learning : CENTRE DE FORMATION INFORMATIQUE ET MANAGEMENT Notre catalogue E- forma8ons Management AFCI NEWSOFT - Tour Orion 12/16 rue de Vincennes - 93100 Montreuil MANAGEMENT AFCI NEWSOFT - Tour Orion 12/16 rue

Plus en détail

Objectifs. Sommaire. Bulletin de surveillance du réseau SOS Médecins / InVS 1

Objectifs. Sommaire. Bulletin de surveillance du réseau SOS Médecins / InVS 1 Surveillance syndromique SurSaUD Bulletin du réseau SOS Médecins / InVS Numéro 323, du 4 mars 2014 Evolution de l activité globale L activité SOS Médecins est stable tous âges confondus depuis 3 semaines,

Plus en détail

Université de la Rochelle Action Concerté Incitative MADONNE Masse de Données issues de la Numérisation du patrimoine Projet CNRS / INRIA / MENRT

Université de la Rochelle Action Concerté Incitative MADONNE Masse de Données issues de la Numérisation du patrimoine Projet CNRS / INRIA / MENRT Université de la Rochelle Action Concerté Incitative MADONNE Masse de Données issues de la Numérisation du patrimoine Projet CNRS / INRIA / MENRT Université de la Rochelle Pole Sciences et Technologies

Plus en détail

>> Dossier de presse. Octobre 2014

>> Dossier de presse. Octobre 2014 Octobre 2014 >> Dossier de presse Contact : Estelle Barré, Chargée de communication I Angers Technopole Tel : 02.41.72.14.13 / 06.46.10.14.74 estelle.barre@angerstechnopole.com 2 Au programme 1. > Contexte

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 1

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 1 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 1 En service au CHU de Nantes depuis 2009 Déployé sur les CHU de la DIRC HUGO 2012-2013 (Brest, Angers, Poitiers, Tours, Rennes) Acheté par l AP-HM Marseille,

Plus en détail

c est stratégique pour votre entreprise

c est stratégique pour votre entreprise EN TOURAINE parce qu un bon emplacement c est stratégique pour votre entreprise EN TOURAINE parce que la fluidité d un réseau de communication c est vital pour votre développement EN TOURAINE parce que

Plus en détail

CYCLE DE PROFESSIONNALISATION AU MÉTIER DE. Une formation de. 70 heures. 17 octobre 2014 au 6 février 2015. formation. l empreinte éditoriale

CYCLE DE PROFESSIONNALISATION AU MÉTIER DE. Une formation de. 70 heures. 17 octobre 2014 au 6 février 2015. formation. l empreinte éditoriale CYCLE DE PROFESSIONNALISATION AU MÉTIER DE 70 heures 17 octobre 2014 au 6 février 2015 Une formation de l empreinte éditoriale formation CYCLE DE PROFESSIONNALISATION AU MÉTIER DE RESPONSABLE COMMUNICATION

Plus en détail

Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance 2014-2018 Medicen Paris Region. Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers

Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance 2014-2018 Medicen Paris Region. Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance -2018 Medicen Paris Region Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers 24 octobre Relations inter-pôles et inter-clusters nationaux

Plus en détail

Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais. Synthèse des résultats

Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais. Synthèse des résultats Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais Synthèse des résultats Septembre 2013 Etude coordonnée par Dispositif soutenu et financé par Le

Plus en détail

Consultant Laissez-vous porter. portage salarial

Consultant Laissez-vous porter. portage salarial Consultant Laissez-vous porter. portage salarial * Je suis mon propre patron mais je suis salarié. Yvan - Conseiller en informatique 1Le portage salarial Le portage salarial : être indépendant tout en

Plus en détail

LES MISSIONS D UN RÉFÉRENT

LES MISSIONS D UN RÉFÉRENT LES MISSIONS D UN RÉFÉRENT D ÉTABLISSEMENT POUR LES USAGES PÉDAGOGIQUES DU NUMÉRIQUE LETTRE DE MISSION ACADÉMIQUE Vous avez accepté d être le référent pour les usages pédagogiques du numérique de votre

Plus en détail

Le concept de client en management de la qualité

Le concept de client en management de la qualité Le concept de client en management de la qualité Comparaison des pratiques de trois organismes de recherche et d enseignement supérieur : INSERM - Université Paris Descartes - CIRAD Anne-Marie MURA 1 Le

Plus en détail

Les prévisions budgétaires en matère d assurance maladie.

Les prévisions budgétaires en matère d assurance maladie. www.inami.be www.coopami.org Les prévisions budgétaires en matère d assurance maladie. Atelier Rabat 25 mars 2011 Michel Vigneul /Conseiller Actuaire CelluleExperTse&COOPAMI PLAN de l atelier Contexte

Plus en détail

Assemblée Générale ordinaire le vendredi 29 février 2008 Maison des Sports du Pas de Calais à Angres De 18h30 à 20h30

Assemblée Générale ordinaire le vendredi 29 février 2008 Maison des Sports du Pas de Calais à Angres De 18h30 à 20h30 Destinataires: Aux membres, partenaires et invités de Valorisport... Assemblée Générale ordinaire le vendredi 29 février 2008 Maison des Sports du Pas de Calais à Angres De 18h30 à 20h30 Présents: Mr CABRERA

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION CARTAVENUE

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION CARTAVENUE CONDITIONS GENERALES D UTILISATION CARTAVENUE 1. Autorisaton et comment nous contacter? Ces conditons (les «Conditons») régissent l utlisaton de votre carte. Une annexe consttuée de termes supplémentaires

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS NUMERO SPECIAL. 03 juillet 2013 ***

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS NUMERO SPECIAL. 03 juillet 2013 *** PREFET DE LA SAVOIE SECRETARIAT GENERAL DE L ADMINISTRATION DEPARTEMENTALE pref-recueil-administratif@savoie.gouv.fr RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS NUMERO SPECIAL 03 juillet 2013 *** Direction générale

Plus en détail

Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences

Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences Réunion 3 11 décembre 2013 Ivry-sur-Seine Fiche synthèse Réunion 3 Emploi, formation, compétences Groupe animé par Patrick Loire, directeur des relations

Plus en détail

Présentation de la filière Commerce et Marketing du Cnam

Présentation de la filière Commerce et Marketing du Cnam Filière Commerce & Marketing A partir d un Bac + 2 validé Licence (L3) Commerce et Marketing Titre Responsable Commercial & Marketing (Bac + 4) Marketing, Vente & Distribution (Bac + 5) Formations en alternance

Plus en détail

Intelligence Inventive

Intelligence Inventive Outils Communs de Diffusion de l'intelligence Economique Intelligence Inventive Evaluez la capacité d innovation de votre entreprise L intelligence inventive L intelligence inventive est la contribution

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués Pôle de compétitivité Aerospace Valley Cahier des charges Définition de la Vision «Aerospace Valley 2018» Cahier des Charges n 15-ADMIN-CS-208

Plus en détail

Pourquoi cet événement? Nos objectifs

Pourquoi cet événement? Nos objectifs Pourquoi cet événement? Nos objectifs Créer un rendez-vous IT majeur zone «grand sud» Mettre en place une véritable plateforme de Mettre en place une véritable plateforme de solutions technologiques Valoriser

Plus en détail

Réseau AES Sud Est Lyon Hôtel Dieu 5/12/2006

Réseau AES Sud Est Lyon Hôtel Dieu 5/12/2006 Réseau AES Sud Est Lyon Hôtel Dieu 5/12/2006 La prévention des AES au Centre Hospitalier Lyon Sud HCL, au travers de 2 expériences de terrain réalisées en 2005 1 Origine de la démarche : Prévention des

Plus en détail

Règlement jeu «jeu Cartes Visa FIFA 2014»

Règlement jeu «jeu Cartes Visa FIFA 2014» Règlement jeu «jeu Cartes Visa FIFA 2014» Article I : Organisation Les banques du groupe CIC représentées par le Crédit industriel et Commercial -CIC société anonyme au capital de 608 439 888 euros, dont

Plus en détail

1 ère année Master MEEF «Second degré» Parcours «Documentation» Réglementation pour l'année universitaire 2013-2014 Premier semestre (S1)

1 ère année Master MEEF «Second degré» Parcours «Documentation» Réglementation pour l'année universitaire 2013-2014 Premier semestre (S1) 1 ère année Master MEEF «Second degré» Parcours «Documentation» Réglementation pour l'année universitaire 2013-2014 Premier semestre (S1) Total semestre : 238 h 30 ECTS UE 1-1 CONTEXTES D EXERCICE DU METIER

Plus en détail

Accueils de Loisirs & Périscolaires S INSCRIRE

Accueils de Loisirs & Périscolaires S INSCRIRE Accueils de Loisirs & Périscolaires S INSCRIRE Documents d inscrip$on Ufcv Délégaon régionale de Franche-Comté 6 B Boulevard Diderot 25000 Besançon L espace famille en 5 points 1 2 3 4 5 Un portail public

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 23 avril 2010 à 18 h 00 --------------------------------- AUJOURD HUI vingt trois avril deux mille dix LE CONSEIL MUNICIPAL de la Ville

Plus en détail

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services.

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services. 7 points pour garantir un bel avenir de la e-santé en France... by Morgan - Dimanche, janvier 30, 2011 http://www.jaibobola.fr/2011/01/avenir-de-la-e-sante-en-france.html La Recherche et le développement

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Session 2015 Dossiers Annexes Barème Indicatif Épreuve E 2: Gestion administrative des relations avec le personnel ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ DOSSIER

Plus en détail

CONSTRUIRE L OFFRE DU PROJET HENRI-FABRE VERS UN NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL : L ENTREPRISE ETENDUE

CONSTRUIRE L OFFRE DU PROJET HENRI-FABRE VERS UN NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL : L ENTREPRISE ETENDUE CONSTRUIRE L OFFRE DU PROJET HENRI-FABRE VERS UN NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL : L ENTREPRISE ETENDUE PROJET HENRI-FABRE : L ENTREPRISE ETENDUE L objectif du projet Henri-Fabre est de construire

Plus en détail

PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015

PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015 ENSEMBLE POUR L EXCELLENCE Etude stratégique de positionnement et de développement de la Filière Nautique Normande PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015 Le 19 novembre 2010 LA FILIERE NAUTIQUE NORMANDE CONTEXTE

Plus en détail

Les solutions e-business au service de la distribution pharmaceutique

Les solutions e-business au service de la distribution pharmaceutique Les solutions e-business au service de la distribution pharmaceutique Les solutions OCP B2B avec les Pharmacies Ph. Cailly DSI Groupe OCP ddddddddddddd 1 OCP - qui sommes-nous? Page 2 Répartiteur pharmaceutique

Plus en détail

UNION NATIONALE DES BISTROT MEMOIRE

UNION NATIONALE DES BISTROT MEMOIRE UNION NATIONALE DES BISTROT MEMOIRE RAPPORT D ACTIVITE 2014 TABLE DES MATIERES A/ VIE DE L ASSOCIATION... 2 B/ DONNEES CHIFFREES 2014... 2 1. IMPACT AUPRES DE LA POPULATION... 2 2. ADHERENTS A L UNBM...

Plus en détail

PREFECTURE DE LA LOIRE

PREFECTURE DE LA LOIRE PREFECTURE DE LA LOIRE R E C U E I L D E S A C T E S A D M I N I S T R A T I F S N SPECIAL - 28 Date de parution : 8 juin 2010 1 SOMMAIRE DU RAA SPECIAL N 28 DU 4 juin 2010 DIRECTION INTERDÉPARTEMENTALE

Plus en détail

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE ORGANIGRAMME DES SEMINAIRES Promotion 2013 FORMATION COMPLEMENTAIRE EN MEDECINE POUR LES MEDECINS Pour les enseignants, ces enseignements seront à faire tous les 2 ans 1 - Module

Plus en détail

ASPHALES. Interactions entre sécurité informatique et sécurité juridique dans les chantiers normatifs de la société de l information

ASPHALES. Interactions entre sécurité informatique et sécurité juridique dans les chantiers normatifs de la société de l information ASPHALES Interactions entre sécurité informatique et sécurité juridique dans les chantiers normatifs de la société de l information Isabelle de Lamberterie et Marion Videau Présentation du projet de recherche

Plus en détail

Réseau CAI Bpifrance L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE

Réseau CAI Bpifrance L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE [Mise à jour : 10 mai 2014] 1 L équipe Siège UBIFRANCE Paris Michel Bauza Chef de Département UBIFRANCE siège, Paris Téléphone fixe 01 40 73 35

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

SBA Smart Buildings Alliance for Smart Cities Les enjeux du numérique pour les Bâtiments connectés Emmanuel FRANCOIS Président de l association SBA

SBA Smart Buildings Alliance for Smart Cities Les enjeux du numérique pour les Bâtiments connectés Emmanuel FRANCOIS Président de l association SBA SBA Smart Buildings Alliance for Smart Cities Les enjeux du numérique pour les Bâtiments connectés Emmanuel FRANCOIS Président de l association SBA Les nouveaux acteurs, les nouveaux enjeux Un manifeste

Plus en détail

Depuis plus de 15 ans, ABC Marketing est spécialisé dans les études et le conseil marketing sur les marchés B2B.

Depuis plus de 15 ans, ABC Marketing est spécialisé dans les études et le conseil marketing sur les marchés B2B. Depuis plus de 15 ans, ABC Marketing est spécialisé dans les études et le conseil marketing sur les marchés B2B. Concernant les études, ABC Marketing propose un mix méthodologique complet : recherche et

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 24 juin 2010 à 18 h 00 --------------------------------- AUJOURD HUI vingt quatre juin deux mille dix LE CONSEIL MUNICIPAL de la Ville

Plus en détail

ACT Nano Action Collective Transrégionale

ACT Nano Action Collective Transrégionale ACT Nano Action Collective Transrégionale ACT Nano Cahier des Charges ACT-nano consistera à : - Animer/coordonner un réseau nanomatériaux industrie/recherche interrégional, - Faire connaître les possibilités

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion du 16 novembre 2010

Compte-rendu de la réunion du 16 novembre 2010 Compte-rendu de la réunion du 16 novembre 2010 Organisation Participants (12) Animation : Laurent Ajdnik Les anciens : Benoît Allombert, Jérémy Barascut, David Béal, Jérôme Chamoux, Sylvie Guet, Pascal

Plus en détail

BIENVENUE! Colloque Plancal NOVA

BIENVENUE! Colloque Plancal NOVA BIENVENUE! Colloque Plancal NOVA Présentation des intervenants et de l équipe Plancal Françoise COUX, Responsable BE, IDEX ENERGIES François AMBLARD, Président de la CICF et de FLUITEC Groupe Synapse Christophe

Plus en détail

Référentiel Engagement de service

Référentiel Engagement de service Toute reproduction intégrale ou partielle faite en dehors d une demande expresse d AFNOR Certification ou de ses ayants droits ou ayants cause est illicite (code de la propriété intellectuelle artt. L122-4

Plus en détail

Le marché de l isolation thermique des murs et des toitures

Le marché de l isolation thermique des murs et des toitures Le marché de l isolation thermique des murs et des toitures Les études Les chiffres clés du marché» - Edition Juillet 2014 - Un marché morose Impacté par les tensions sur les indicateurs économiques et

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Technologies numériques pour les nouveaux usages

Plus en détail

Les coulisses de l accueil des jeunes enfants Les professionnels témoignent et osent dire ce qui ne se voit pas toujours

Les coulisses de l accueil des jeunes enfants Les professionnels témoignent et osent dire ce qui ne se voit pas toujours Les coulisses de l accueil des jeunes enfants Les professionnels témoignent et osent dire ce qui ne se voit pas toujours En 2008, Madame Tabarot, Députée Maire dans les Alpes Maritmes présentait un rapport

Plus en détail

Expérience de la certification selon RQPH Laurence Cingria

Expérience de la certification selon RQPH Laurence Cingria Expérience de la certification selon RQPH Laurence Cingria DESS en pharmacie hospitalière Séminaires Assurance Qualité Sion, le 21 juin 2005 Plan Définitions Historique SMQ Pharmacie des HUG Utilité RQPH

Plus en détail

OptimHome. Proposition de mission Conseillers Optimhome. Octobre 2014

OptimHome. Proposition de mission Conseillers Optimhome. Octobre 2014 OptimHome Proposition de mission Conseillers Optimhome Octobre 2014 KPMG : Qui sommes nous? KPMG en bref Un réseau international Une présence nationale Une proximité régionale Premier groupe français d

Plus en détail

L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP

L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP . Communiqué de Presse L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP Bordeaux, 1 er septembre 2014 Aujourd hui, l INstitut Polytechnique de Bordeaux (3200 étudiants, 280 enseignants-chercheurs,

Plus en détail

COMPTE RENDU DE l ASSEMBLEE GENERALE DE LA MUTUELLE DU PERSONNEL DE L ASSEMBLEE NATIONALE LE 10 JUIN 2011 à 13 HEURES

COMPTE RENDU DE l ASSEMBLEE GENERALE DE LA MUTUELLE DU PERSONNEL DE L ASSEMBLEE NATIONALE LE 10 JUIN 2011 à 13 HEURES COMPTE RENDU DE l ASSEMBLEE GENERALE DE LA MUTUELLE DU PERSONNEL DE L ASSEMBLEE NATIONALE LE 10 JUIN 2011 à 13 HEURES La séance est ouverte à 13 h 00 Le quorum n étant pas atteint, la Présidente convoque

Plus en détail

Formation des Fondés de pouvoir et Cadres supérieurs des agences comptables de Sécurité Sociale

Formation des Fondés de pouvoir et Cadres supérieurs des agences comptables de Sécurité Sociale Formation des Fondés de pouvoir et Cadres supérieurs des agences comptables de Sécurité Sociale Programme homologué au niveau I de Management Général des organisations sanitaires et sociales Responsables

Plus en détail

Design & conception de site web optimisé SEO. augmentez la conversion sur vos sites

Design & conception de site web optimisé SEO. augmentez la conversion sur vos sites Design & conception de site web optimisé SEO augmentez la conversion sur vos sites Consultant web indépendant, mon approche en conception de site internet est centrée utilisateurs, prend en compte vos

Plus en détail

Question avec des mots clés. La réponse de ResEnTer. Entreprises. Simplifier les relations. Monter en maturité/thémathique

Question avec des mots clés. La réponse de ResEnTer. Entreprises. Simplifier les relations. Monter en maturité/thémathique La communauté au service de l intêret général Question avec des mots clés La réponse de ResEnTer Favoriser les circuits courts Evaluer impact socio-économiques Mettre en relation les acteurs Entreprises

Plus en détail

MAÎTRISEZ VOTRE PATRIMOINE

MAÎTRISEZ VOTRE PATRIMOINE MAÎTRISEZ VOTRE PATRIMOINE Olifan Group innove dans le domaine du conseil en stratégie patrimoniale et en investissements avec un mode de gouvernance unique en Europe. Olifan Group, première société paneuropéenne

Plus en détail

Constituer des profils d'experts scientifiques, de centres de recherche et d entreprises innovantes

Constituer des profils d'experts scientifiques, de centres de recherche et d entreprises innovantes Constituer des profils d'experts scientifiques, de centres de recherche et d entreprises innovantes Conférence GFII 12 Février 2014 www.expernova.com [ Le contexte ] Stratégie R&D Projets collaboratifs

Plus en détail

Gestion durable de l espace : quelle animation des territoires franc-comtois? Septembre 2009

Gestion durable de l espace : quelle animation des territoires franc-comtois? Septembre 2009 CAUE de Haute Saône Gestion durable de l espace : quelle animation des territoires franc-comtois? Septembre 2009 Chambres d Agriculture de Franche-Comté CAUE de Franche Comté 1. Contexte : L objectif de

Plus en détail

Compte-rendu des assemblées générales extraordinaire et ordinaire de l'association pour le Développement de l'internet en Pharmacie

Compte-rendu des assemblées générales extraordinaire et ordinaire de l'association pour le Développement de l'internet en Pharmacie Compte-rendu des assemblées générales extraordinaire et ordinaire de l'association pour le Développement de l'internet en Pharmacie Lieu : Centre des congrès de REIMS - Congrès HOPIPHARM Salle n 5 au niveau

Plus en détail

PROGRAMME DES COURS DE FRANÇAIS JURIDIQUE. Année 2012

PROGRAMME DES COURS DE FRANÇAIS JURIDIQUE. Année 2012 PROGRAMME DES COURS DE FRANÇAIS JURIDIQUE Année 2012 La Maison du droit propose, à nouveau en 2012, un programme d enseignement approfondi contenant des modules théoriques et pratiques. Ces cours sont

Plus en détail

SmartGrids France Journée Smart Grids DERBI MPI - ATEE du 14 Octobre 2014 Jean-Marc MOLINA

SmartGrids France Journée Smart Grids DERBI MPI - ATEE du 14 Octobre 2014 Jean-Marc MOLINA SmartGrids France Journée Smart Grids DERBI MPI - ATEE du 14 Octobre 2014 Jean-Marc MOLINA 1 Smartgrids France 17/12/2013 Smartgrid France et la Nouvelle France Industrielle Réseaux Electriques Intelligents

Plus en détail

Proposition : LE SALON BTOB DES TECHNOLOGIES ET SERVICES POUR LES SENIORS

Proposition : LE SALON BTOB DES TECHNOLOGIES ET SERVICES POUR LES SENIORS Proposition : LE SALON BTOB DES TECHNOLOGIES ET SERVICES POUR LES SENIORS Silver Economy Expo Online - salon virtuel : 25 juin 2015 3 jours - Paris, Porte de Versailles : 24, Silver 25, 26 Economy novembre

Plus en détail

Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients,

Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients, Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients, ADVANCITY vous aide à participer au salon WORLD EFFICIENCY SALON ET CONGRES Présentation du salon : Solutions pour les ressources

Plus en détail

PRA SAUVEGARDE BASE DE DONNÉES CLOUD BIG DATA VIRTUALISATION CONSOLIDATION SECURITE STOCKAGE SERVEURS MIDDLEWARE ARCHIVAGE DECISIONNEL APPLIANCES

PRA SAUVEGARDE BASE DE DONNÉES CLOUD BIG DATA VIRTUALISATION CONSOLIDATION SECURITE STOCKAGE SERVEURS MIDDLEWARE ARCHIVAGE DECISIONNEL APPLIANCES DOMAINES d intervention SERVEURS CONSOLIDATION SECURITE BIG DATA CLOUD INFRASTRUCTURE O/S BASE DE DONNÉES VIRTUALISATION STOCKAGE PRA SAUVEGARDE MIDDLEWARE DECISIONNEL APPLIANCES ARCHIVAGE 2 Une force

Plus en détail

ACHAT PUBLIC PROMOUVOIR, CONSTRUIRE, PILOTER ET OPTIMISER UN PLAN D ACTION

ACHAT PUBLIC PROMOUVOIR, CONSTRUIRE, PILOTER ET OPTIMISER UN PLAN D ACTION ACN 2012 ACHAT PUBLIC PROMOUVOIR, CONSTRUIRE, PILOTER ET OPTIMISER UN PLAN D ACTION ACN ACHAT PUBLIC MODULE A RENFORCER LA STRATÉGIE ACHAT DE SON ÉTABLISSEMENT : ATOUTS ET CLÉS DE SUCCÈS MODULE A RENFORCER

Plus en détail

Assurance Maladie Obligatoire /Assurance Maladie Complémentaire : guichet unique et reste à charge

Assurance Maladie Obligatoire /Assurance Maladie Complémentaire : guichet unique et reste à charge Assurance Maladie Obligatoire /Assurance Maladie Complémentaire : guichet unique et reste à charge Colloque de Lyon du 5, 6 et 7 janvier 2012 1 Plan de l intervention 1. Présentation MFP Services : Union

Plus en détail

JOURNEE REGIONALE DE TRAVAIL Dialogue et coopération autour des documents d urbanisme pour un projet de territoire à énergie positive

JOURNEE REGIONALE DE TRAVAIL Dialogue et coopération autour des documents d urbanisme pour un projet de territoire à énergie positive INVITATION Mardi 7 juillet 2015 JOURNEE REGIONALE DE TRAVAIL Dialogue et coopération autour des documents d urbanisme pour un projet de territoire à énergie positive «Dimensionner une planification ambitieuse

Plus en détail

START UP. Challenge DOSSIER PARTENAIRE

START UP. Challenge DOSSIER PARTENAIRE START UP Challenge DOSSIER PARTENAIRE Sommaire MBway Start Up Challenge L édition 2015 en chiffres Devenir partenaire Vos contacts MBway Eduservices Fiche Partenaire PAGE 4 PAGE 5 PAGE 8 PAGE 9 PAGE 11

Plus en détail

Conditions générales de vente SMS

Conditions générales de vente SMS Conditions générales de vente SMS Version en date du 01/10/2011 Définitions Client : Personne physique ou morale, signataire des conditons contractuelles générales et partculières de Decanet pour tout

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien «En vue de la grande Conférence de l ONU Paris Climat 2015, le dispositif Solutions COP 21 lancé par le Comité 21 avec le Club France Développement

Plus en détail

Alexis Genin Institut du Cerveau et de la Moelle épinière Directeur des Applications de la Recherche

Alexis Genin Institut du Cerveau et de la Moelle épinière Directeur des Applications de la Recherche Alexis Genin Institut du Cerveau et de la Moelle épinière Directeur des Applications de la Recherche Jean-Marc Bourez E-Santé Sanofi France Président de la Commission TIC & Santé Paris Region 9h00 Accueil

Plus en détail

FORMATIONS 2014. Bienvenue à l Invacademy!

FORMATIONS 2014. Bienvenue à l Invacademy! FORMATIONS 2014 Conscient que les besoins dans le domaine du handicap et les réponses à ces besoins sont en pleine évolution, le centre de formations Invacademy vous propose des formations commerciales

Plus en détail

LA SÉCURITÉ A UN NOM

LA SÉCURITÉ A UN NOM LA SÉCURITÉ A UN NOM UN RÉSEAU D AGENCES DE PROXIMITÉ 19 agences en Europe Surveillance ROISSY Prévention incendie REGENT SECURITY GENNEVILLIERS ST DENIS PARIS Télésurveillance LILLE COIGNIÈRES Sécurité

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE

APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE Prêt PRCTA Prêt à 0% du Programme Régional à la Création et à la Transmission en Agriculture Date de remise des manifestations

Plus en détail

LE POTENTIEL D INNOVATION DE LA SILVER ECONOMIE : ENJEUX DE DEVELOPPEMENT D UNE FILIERE

LE POTENTIEL D INNOVATION DE LA SILVER ECONOMIE : ENJEUX DE DEVELOPPEMENT D UNE FILIERE LE POTENTIEL D INNOVATION DE LA SILVER ECONOMIE : ENJEUX DE DEVELOPPEMENT D UNE FILIERE BLANDINE LAPERCHE, SOPHIE BOUTILLER, FARIDAH DJELLAL LAB.RII - CLERSE UMR 8019 RÉSEAU DE RECHERCHE SUR L INNOVATION

Plus en détail

1. Critères de choix relatifs à l état civil. Qu est-ce?

1. Critères de choix relatifs à l état civil. Qu est-ce? Qu est-ce? Créés en 2011 dans le cadre du "package jeunes entrepreneurs" du gouvernement monégasque, les chéquiers conseils sont des bons de prise en charge, délivrés par le JCEM, à destination de jeunes

Plus en détail

Réunion du 16 septembre 2014

Réunion du 16 septembre 2014 Réunion du 16 septembre 2014 Présents Benoit GOURGAND Thierry SAFFROY Jacques BOUFFIER Emmanuel MAUGEAIS Sylvie GRAS Hélène DURAND Laure WATEAU Sophie FOULARD Thierry TOUZET Julien RAVENEL Pascal BARILLÉ

Plus en détail

Assemblée Générale Ordinaire 2007

Assemblée Générale Ordinaire 2007 Assemblée Générale Ordinaire 2007 AGO 26 mars 2008 1 Ordre du jour 1/ Rapport du Conseil d Administration sur la situation financière et morale 2/ Approbation des comptes de l exercice 2007 3/ Renouvellement

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL MIL AEROSPACE. COMPTE RENDU 7 éme Réunion du 13/02/2014 A l Espace Hamelin Paris 16ème

GROUPE DE TRAVAIL MIL AEROSPACE. COMPTE RENDU 7 éme Réunion du 13/02/2014 A l Espace Hamelin Paris 16ème AR-V1 GROUPE DE TRAVAIL MIL AEROSPACE COMPTE RENDU 7 éme Réunion du 13/02/2014 A l Espace Hamelin Paris 16ème La réunion s est tenue à 14h sous la Présidence d Alain ROUGIER (RAKON) avec l ordre du jour

Plus en détail