l industrie de la construction. Une question d équité et de justice pour tous. Essentiellement, l entrepreneur autonome

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "l industrie de la construction. Une question d équité et de justice pour tous. Essentiellement, l entrepreneur autonome"

Transcription

1 L entrepreneur autonome : L INFORMEL droits, obligations, restrictions et encadrement Principaux titres POSTE-PUBLICATIONS, N o Le CPA approuve une position corporative et une brochure sera mise à la disposition des membres Le 23 mai dernier, les membres du Conseil provincial d administration ont approuvé à l unanimité une position corporative concernant les droits, obligations, restrictions et encadrement relatifs à tous les membres ayant le statut d entrepreneur autonome ainsi qu à tous ceux qui vont et viennent entre le statut d entrepreneur autonome et celui d employeur, au gré de leur volume d activités. Il existe des zones grises chez les membres au niveau de la compréhension, de l application et du respect des lois et règlements en vigueur. Par le biais de cette position, la Corporation désire expliquer clairement sa position sur le sujet afin d éliminer ces zones grises pour le mieux-être de tous ses membres. La CMEQ juge qu il est important que tous les membres jouissant du statut d entrepreneur autonome sachent exactement à quoi s attendre de leur corporation en termes de support et de non support relativement à leurs droits, obligations, restrictions et encadrement définis par la Loi sur les relations de travail et ses différents règlements d application. La CMEQ veut aussi offrir à tous ses membres, actuels et futurs, un document de référence qui leur permettra de connaître précisément et comprendre leurs droits, obligations, restrictions et encadrement définis par la Loi sur les relations de travail et les différents règlements d application qui en découlent. La CMEQ veut aussi informer tous ses membres de ce qu elle attend de chacun d eux relativement au respect des lois et règlements en vigueur dans l industrie de la construction. Une question d équité et de justice pour tous. Essentiellement, l entrepreneur autonome qui respecte les lois et règlements en vigueur peut effectuer tout type de travaux sans limitation. Il a cependant des décisions d affaires à prendre et il doit respecter les mêmes obligations auxquelles ses collègues employeurs sont tenus. Encore faut-il être bien informé pour prendre de bonnes décisions! Tel est l objet de cette position corporative. Parmi les sujets que traite cette position corporative, notons les suivants : - ce qu il faut comprendre de la loi sur les relations de travail - les définitions, obligations, restrictions prévues par la loi sur les relations de travail - les travaux non assujettis vs assujettis - les obligations de l entrepreneur selon qu il s agit de travaux mineurs ou de travaux de construction - l aspect déterminant du statut juridique de l entreprise - les avantages financiers pour l entrepreneur autonome qui effectue des travaux de construction et qui doit en acquitter les remises mensuelles - analyse du taux horaire de base vs les remises mensuelles vs le taux horaire recommandé de la CMEQ - les recommandations de la CMEQ Enfin, une conférence sera disponible pour toutes les sections qui en feront la demande afin de présenter aux membres cette position corporative. Une brochure sera développée afin d expliquer clairement et simplement ce que tout entrepreneur autonome doit savoir pour une conduite de ses affaires qui soit optimale et respectueuse des lois et règlements en vigueur tout autant que de tous les membres de la Corporation. Relations de travail : enjeux de la négociation : assemblées d information et de consultation Heures travaillées en électricité : de janvier à mars : la meilleure séquence depuis 2000 Henri Audet et Denis Bourbonnais nommés membres honoraires à vie octobre : 53e congrès de la CMEQ Assurer la continuité... une décision d affaires! Centre d appels d Hydro- Québec : délais d attente Honoraires d inspections à la RBQ : corrections L âge moyen des membres de la CMEQ est de 50 ans et 3 mois Rappel des thermostats d Hydro-Québec Comment faire certifier une machinerie non approuvée Concours crédit-essence CMEQ : gagnant mai La révision du Code des soumissions déposées du Québec : toujours vivante! Rendement du fonds Cormel Analyse et portrait de la masse salariale déclarée à la CCQ par les membres de la CMEQ en

2 Relations de travail : enjeux de la négociation assemblées d information et de consultation L association de la construction du Québec (ACQ) entamera cet automne le processus de négociation en vue de renouveler les conventions collectives qui prendront fin le 30 avril 2004 dans les secteurs institutionnel, commercial et industriel. L ACQ tiendra sept rencontres dans sept villes différentes afin d informer les entrepreneurs et aussi consulter ces derniers sur ce que seront les enjeux de cette prochaine ronde de négociations. Calendrier et coordonnées des assemblées Sherbrooke : Hull : Trois-Rivières : Rimouski : Jonquière : Québec : Montréal : Hôtel Delta, 25 juin 19h00 Holiday Inn Plaza la Shadier, 26 juin, 19h00 Hôtel Delta, 2 juillet, 19h00 Hôtel Rimouski, 3 juillet, 19h00 Holiday Inn Saguenay, 5 août, 19h00 Hôtel Plaza, 3031 boul. Laurier à Ste-Foy Québec, 7 août, 19h00 Hôtel Radisson, 2900 boul. Le Carrefour à Laval, 12 août, 15h00 Tous les membres intéressés par le contenu des conventions collectives sont invités à participer activement à ces rencontres. Il s agit de vos affaires, n hésitez pas à vous impliquer et à faire connaître votre opinion et à faire valoir votre point de vue. Heures travaillées en électricité : de janvier à mars, la meilleure séquence depuis 2000 Bonne nouvelle pour le secteur de l électricité. Tous les secteurs sont en hausse sans exception pour les trois premiers mois de. La performance cumulative est la meilleure depuis l an 2000 avec une croissance de 13 % globalement. Résidentiel Inst. et comm. Industriel Génie Total Heures travaillées en électricité - janvier à mars variations 03/02 27 % 7 % 26 % 19 % 13 % Henry Audet et Denis Bourbonnais nommés membres honoraires de la CMEQ MM. Henry Audet et Denis Bourbonnais ont été nommés membres honoraires de la CMEQ par les membres du conseil d'administration. Son entreprise Henry Audet Ltée a débuté ses opérations dans la section de Québec en Après avoir vendu cette entreprise en 1987, il a continué d'oeuvrer comme entrepreneur électricien à Montréal sous le nom de Placement Audet Ltée. Il a pris sa retraite en août Il a été président de la section de Québec de 1977 à 1981 et président provincial de de 1982 à Il a siègé sur de nombreux comités. MM. Jean Grenier, Jean-Louis Auger, Florent Laplante, Richard Duval et Robert Leclerc lui ont rendu témoignage par le biais de documents déposés au conseil d'administration. M. Denis Bourbonnais, un membre actif de la section de Valleyfield sous le nom de Denis Bourbonnais inc, a ouvert les portes de son entreprise en mai Il a été président de la section de Valleyfield de 1983 à 1985 et il a siègé au conseil d'administration de la CMEQ pendant de nombreuses années. M. Bourbonnais était un participant assidu des réunions de sa section. MM. Claude Gagnon, Jean-Baptiste Deschênes, Yvon Ouellet, Jean- Charles Barrette et Réal Barbeau ont rappelé sa générosité et sa disponibilité à l'égard de ses confrères. MM. Audet et Bourbonnais joignent le cercle des 24 autres membres honoraires de la CMEQ. 2

3 24-25 octobre - 53 congrès de la CMEQ : Assurer la continuité... une décision d affaires! e Assurer la continuité... une décision d affaires! e 53 congrès octobre Les 24 et 25 octobre prochains la CMEQ tiendra, au Sheraton Laval, la 53e édition de son congrès annuel. Ayant pour thème, «Assurer la continuité une décision d affaires!», le congrès met cette année l emphase sur l importance pour les entrepreneurs de planifier la continuité de leur entreprise. Tous les membres de la Corporation savent au prix de quels efforts ils ont créé et mener à maturité leur entreprise. La succession des semaines et les horaires chargés font en sorte que trop rapidement vient le moment d envisager la période de la retraite. Que faire alors de cette entreprise où l on a investi la majeure partie de sa vie? Est-ce que les enfants, un collègue ou une tierce partie sera en mesure d assurer la continuité de l entreprise? Ou alors, faute de relève, faudra-t-il se résoudre à mettre définitivement la clef dans la porte? Pour éviter que ne se referme le livre d une aventure professionnelle riche d une expertise, d un réseau de clients et d une notoriété gagnée au fil des années, la Corporation veut conscientiser ses membres au fait que planifier sa sortie de l industrie constitue d abord et avant tout une décision d affaires payante. Non seulement s en dégage-til un sentiment de satisfaction de voir continuer l œuvre d une vie mais également une optimisation de la valeur de son entreprise et l assurance de retombées financières intéressantes pour la retraite. Un programme de conférence à la fine pointe de vos besoins La conférence vedette de ce 53e congrès n est pas étrangère avec le thème de cette année. En effet, la Corporation est très fière de vous présenter la conférence «Assurer la relève de son entreprise : une décision d affaires!». Nous consacrerons plus de deux heures à partager avec vous, concrètement, tout le vécu de quatre entrepreneurs chevronnés qui ont réussi ou sont en train de réussir l exercice d assurer la continuité de l entreprise. Pour l occasion, ils vous livreront leurs démarches personnelles et répondront à vos questions. Gageons que leurs témoignages et expériences pratiques sauront vous guider dans votre propre cheminement! Les autres conférences prévues au programme de cette 53e édition traiteront des sujets suivants : les disjoncteurs de défaut d arc, les sinistres en milieu agricole : volet électricité et les services en ligne de la Commission de la construction du Québec. Deux fabuleuses soirées en ouverture et clôture Côté divertissement, vous ne serez pas en reste puisque la Corporation vous offre deux soirées extraordinaires dont vous vous souviendrez longtemps. En ouverture Paulo Ramos et son groupe vous invite à une Soirée brésilienne dont la chaude musique saura ensoleiller votre cœur et vous faire oublier la grisaille de l automne. En guise de spectacle de clôture de cette 53e édition, la «plus belle voix de blues au Québec», Bob Walsh, accompagné de huit musiciens et deux choristes, nous présentera son spectacle, «Unforgettable Songs», qui fut présenté à guichets fermés dans le cadre du Festival international de Jazz de Montréal. Assurer la continuité c est venir au congrès et inciter un collègue à en faire autant! Chaque congrès de la CMEQ constitue une expérience annuelle dès plus enrichissante où perfectionnement, information de pointe, échanges avec des collègues et soirée de gala se côtoient. En incitant un collègue à vivre son premier congrès, vous lui donnez l opportunité de vivre une expérience unique et enrichissante. Alors, réservez ces dates à votre agenda et contacter maintenant le collègue que vous parrainerez pour son premier congrès! Vous êtes aux prises avec un problème de compatibilité électrique? Fiez-vous à notre expertise. Pour en savoir plus, consultez notre site. 3

4 Centre d appels d Hydro-Québec : le point sur les délais d attente Pour obtenir un No d autorisation de descellement ou pour déconnecter et reconnecter, tel que requis par l article Autorisation du Livre bleu, ou pour toute autre information, la majorité des entrepreneurs doivent communiquer avec le Centre d appels d Hydro-Québec, à St- Hyacinthe, sauf pour les régions éloignées (Abitibi, Côte-Nord, péninsule de la Gaspésie et les Îles de la Madeleine). Lors de ces communications, certains se plaignent des délais prolongés d attentes téléphoniques. Suite à des démarches auprès d HQ, nous avons obtenu des statistiques d opérations téléphoniques du Centre d appels. Suite à une vérification des délais d attente, voici les résultats obtenus : - jeudi le 3 avril : 247 appels reçus, 4 % d abandon ; - vendredi le 4 avril : 195 appels reçus, 10 % d abandon. Comparant ces résultats avec ceux de la semaine courante et ceux du mois d avril, nous pouvons constater que ces résultats sont sensiblement les mêmes. Le pourcentage moyen d abandon d appels reçus est d environ 7 % pour le mois d avril. Le pourcentage moyen des appels répondus est donc de 93 %. Par contre, il y a deux périodes de pointe au cours d une journée : le matin (8 :00 à 10:30) et au début de l après-midi (13:00 à 13:30). Vous auriez avantage à appeler en dehors de ces heures de pointe et, même, à demander vos No d autorisation à l avance. Hydro-Québec demeure consciente qu il y a encore place à amélioration dans le traitement de la réception des appels. Dans un environnement normal d opération, le pourcentage d abandon d appels nous semble tout de même raisonnable. Nous vous rappelons qu il faut obtenir l autorisation avant d exécuter les travaux et non après l exécution des travaux. De plus, il faut également faire parvenir le formulaire «Demande d alimentation et Déclaration de travaux» dûment rempli, à Hydro-Québec, dans les 24 heures qui suivent le début des travaux, sauf les fins de semaines et les jours fériés. Alors, toute omission de respecter l obligation d obtenir au préalable l autorisation d Hydro-Québec ou de transmettre la Déclaration de travaux dans les 24 heures qui suivent le début des travaux entraîne automatiquement une amende 104 $. Il y a donc deux obligations : le numéro d autorisation et le délai de 24 heures. L une ou l autre entraîne une amende. Donc, si le Centre d appels vous semble inaccessible, il vaut mieux raccrocher le téléphone et rappeler plus tard, afin d obtenir au préalable l autorisation d Hydro-Québec. De plus, ne pas oublier de faire suivre la Déclaration de travaux. Honoraires d inspections à la RBQ : corrections sur la supervision des travaux Suite à la publication de l article Déclaration de la masse salariale : Des réponses à vos questions dans L informel de mars, la RBQ informait la CMEQ d une erreur dans la réponse d une de ces questions. Ces réponses avaient pourtant été approuvées par la RBQ. À la troisième question, la RBQ nous demande de modifier la réponse. Cette question et la réponse de mars étaient : Q : Est-ce que le compagnon ou apprenti électricien agissant à titre de superviseur (surintendant, contremaître ou chef d équipe) peut être exclu de la masse salariale? R : Oui, la partie de son temps agissant à titre de superviseur peut être exclue 4 de la masse salariale puisqu il est affecté, durant cette période, à des travaux non assujettis à la masse salariale. Par contre, la partie de son temps effectuant des travaux de construction doit être incluse à la masse salariale. La RBQ nous demande donc corriger cette réponse. Selon la RBQ, lorsque le superviseur supervise des travaux de construction d une installation électrique, ce superviseur est affecté à des travaux assujettis et son temps doit être inclus à la masse salariale pour ces travaux. La nouvelle réponse à la question ci-haut mentionnée est maintenant la suivante : R : Non, puisque la supervision de travaux de construction d une installation électrique est assujettie à la masse salariale au même titre que les travaux de construction eux-mêmes. Cette précision nous est demandée par la RBQ afin de dissiper tout doute concernant cette question. Vous devez donc déclarer à la masse salariale le temps de supervision. Fermeture des bureaux de la CMEQ durant les vacances de la construction Veuillez prendre note que les bureaux de la CMEQ seront fermés du 14 au 25 juillet.

5 L âge moyen des membres de la CMEQ est de 50 ans et 3 mois La CMEQ a réalisé une étude sur le vieillissement de ses membres. Quelques dossiers de membres ont été analysés. Il a ainsi été possible de déterminer l âge moyen des membres et la distribution de ceux-ci selon leur groupe d âge respectif. et 8 mois. L écart entre la section la plus jeune et la plus vieille est de 4 ans et 1 mois. Seulement 1 % des membres ont moins de 30 ans. 15 % des membres ont entre 30 et 39 ans, 30 % entre 40 et 49 ans, 37 % entre 50 et 59 et 17 % ont plus de 60 ans. 54 % des membres ont plus de 50 ans. Montréal : Outaouais : Pocatière : Québec : Rimouski : Saguenay : Victoriaville : CMEQ : 49 ans et 10 mois 52 ans et 7 mois 51 ans et 8 mois 49 ans et 8 mois 52 ans et 8 mois 51 ans et 1 mois 50 ans et 8 mois 50 ans et 4 mois Les faits saillants : Au 31 décembre 2002, l âge moyen des membres de la CMEQ était de 50 ans et 4 mois. La section Granby / St-Hyacinthe est celle dont a l âge moyen de ses membres est le plus jeune avec 48 ans et 7 mois alors que Rimouski est la section avec l âge moyen le plus élevé, soit 52 ans Âge moyen par section : Abitibi : 49 ans et 1 mois Côte Nord : 49 ans et 7 mois Estrie : 48 ans et 10 mois Gaspésie : 50 ans juste Granby/St-H. : 48 ans et 7 mois Lanaudière : 49 ans et 5 mois Laurentides : 48 ans et 10 mois Longueuil/Sorel :9 ans et 8 mois Mauricie : 52 ans et 2 mois Distribution des membres selon le groupe d âge : 29 ans et moins : 1 % ans : 5 % ans : 10 % ans : 14 % ans : 16 % ans : 20 % ans : 17 % 60 ans et plus : 17 % Rappel des thermostats d Hydro-Québec : Acheminez vos formulaires, vos factures et vos thermostats mais ne postez pas d état de compte à la CMEQ! Plusieurs entrepreneurs électriciens acheminent des états de compte à la CMEQ dans le cadre du Rappel des thermostats IT 5000 d Hydro-Québec. Cette procédure est inutile dans la mesure où les formulaires reçus jusqu au dernier jour d un mois donné sont payables par chèque le 15e jour du mois suivant. Le traitement est systématique : si votre colis arrive à la CMEQ le dernier jour du mois ou avant, vous recevrez un chèque en date du 15 du mois suivant. Par contre, si vous attendez à la toute fin du mois pour nous acheminer vos effets, il se peut que votre envoi n arrive à la CMEQ que le 1er ou le 2, ce qui retardera le paiement jusqu au mois suivant. Également, si l envoi est incomplet (thermostat manquant ou mauvais type de thermostat ou encore formulaire oublié), il peut y avoir des délais dans le traitement de vos formulaires mais dans tous ces cas problématiques, nous communiquons avec les entreprises afin de les aviser. Rappel : les formulaires mal complétés retardent votre paiement Nous vous rappelons que vous devez compléter correctement le formulaire de rappel, soit indiquer le numéro de référence du client, les informations le concernant, le nom de votre entreprise et votre numéro de membre (5 chiffres), le numéro de série du thermostat retiré et aussi indiquer la marque le modèle ainsi que la puissance raccordée du nouveau thermostat installé. Finalement, vous devez cocher le type de thermostat que vous venez d installer et faire signer le client. N oubliez pas de retourner les thermostats IT5000 avec vos formulaires et vos factures.. 5

6 Comment faire certifier une machinerie non approuvée Dans L informel du mois d avril dernier, nous avons publié un article au sujet de l approbation de l appareillage électrique. Selon le Code de construction, Chapitre V - Électricité, l'article «Approbation d appareillage électrique utilisé dans une installation électrique ou destiné à être alimenté à partir d une installation électrique» stipule que «tout appareillage électrique utilisé dans une installation électrique doit être approuvé pour l usage auquel il est destiné. Il est en outre interdit d utiliser dans une installation électrique ou de raccorder en permanence à une telle installation un appareillage non approuvé.» De plus, cet article stipule «qu il est interdit de vendre ou de louer un appareillage électrique non approuvé.» L expression «appareillage électrique» inclut tout type de machinerie comprenant de l appareillage électrique, tel que moteurs, éléments chauffants, dispositifs de commande, relais, câblage, etc. Une machinerie ne comportant aucune marque d approbation reconnue au Québec sur l ensemble de cette machinerie ne peut être raccordée à une installation électrique. Il faut alors que des démarches d inspection spéciale soient entreprises auprès d un organisme de certification. Selon le Chapitre V Électricité, est également considéré approuvé tout appareillage électrique sur lequel est apposé une étiquette (inspection spéciale) attestant que, sans être certifié par l un des organismes accrédités, il est reconnu comme étant conforme à la norme SPE Model Code for Field Evaluation of Electrical Equipment publiée par CSA. Le guide SPE ainsi que le Code de l électricité, Première partie, sont utilisés pour l évaluation de l appareillage électrique à pied d œuvre. Ce guide traite des exigences de sécurité relatives aux blessures et aux dommages découlant du choc électrique, du transfert d énergie, d un incendie, des risques d origines mécanique ou thermique et d irradiation. Afin de faciliter les essais et l'examen de la machinerie, et de réduire au minimum les coûts qui s'y rattachent, l entrepreneur ou son client devrait fournir, entre autres, la documentation suivante : - documentation descriptive de la machinerie ; - diagrammes schématiques ou schémas de câblage ; - données d'essai et/ou rapports de certification étrangère, si disponibles ; et - toute information pertinente de la machinerie et de ses composantes électriques. Une fois la demande d inspection complétée et confirmée, les délais pour effectuer une inspection peuvent être assez courts (48 heures), dépendamment de la distance. Les organismes de certification offrant un service d inspection spéciale et ayant un bureau au Québec sont : CSA, ITS et ULC. Lors du premier contact avec l un de ces organismes, indiquez que vous appelez pour formuler une demande d inspection spéciale. Association canadienne de normalisation - CSA 865, rue Ellingham Pointe-Claire (Québec) H9R 5E8 Téléphone : (514) Sans frais : Télécopieur : (514) Internet : Intertek Testing Services - ITS 1829, 32e Avenue Lachine (Québec) H8T 3J1 Téléphone : (514) Sans frais : Télécopieur : (514) Internet : Laboratoires des assureurs du Canada - ULC 6505, route Transcanadienne Bureau 330 St-Laurent (Québec) H4T 1S3 Téléphone : (514) Sans frais : , poste Télécopieur : (514) Internet : Concours crédit-essence CMEQ - gagnant de mai Il a fait le plein chez Petro Canada en mai, Il a acheté plus de 150 litres d essence en mai, Il a utilisé sa carte SuperPass/CMEQ, Les installations électriques MCB inc. de Boisbriand a fait un détour payant et remporte 250 $ en essence dans les stations Petro Canada! Rappel : Pour participer et courir la chance de remporter 250 $ d essence, il suffit 1- d avoir une carte SuperPass/CMEQ et 2- d acheter au moins 150 litres d essence durant un mois dans l une ou l autre des stations service Pétro- Canada de votre secteur. Pour information additionnelle, pour obtenir une carte SuperPass/CMEQ ou pour savoir si votre carte est bien rattachée au groupe de la CMEQ :

7 La révision du Code des soumissions déposées du Québec : toujours vivante! Voici le résumé des activités des comités qui travaillent à la révision des règles des soumissions déposées, depuis le 27 novembre 2001, c est-à-dire le comité de la CMEQ et le comité tripartite (CMEQ, CMMTQ et ACQ). Rappel Le 27 novembre 2001, le comité tripartite terminait l étape 2 de la révision du Code, c est-à-dire l étude des recommandations contenues au rapport des conseillers juridiques déposé en décembre Chaque partie a pu exprimer sa position sur chacune des recommandations. L exercice a permis de recueillir un consensus sur plusieurs articles du Code. Bien que l entente portant sur l étude du rapport prévoyait 4 étapes d analyse, les parties se sont entendues pour supprimer la 3e et donc passer directement à l étape 4 qui consiste à discuter des recommandations sur lesquelles un accord n a pas été conclu. La CMEQ et la CMMTQ s expriment par le biais de 2 représentants chacune, alors que l ACQ dispose de 4 représentants, dont 2 entrepreneurs généraux. Les conseillers juridiques des parties ainsi que le président et le directeur général du BSDQ participent aux réunions. Les représentants de la CMEQ sont les mêmes que ceux présents aux étapes précédentes, afin d assurer la continuité des discussions. La reprise des activités des comités Ce n est que le 24 février que le comité tripartite a repris ses travaux et planifié l étape 4. Suite à cette rencontre, les conseillers juridiques des parties ont étudié l impact de la jurisprudence pertinente parue depuis Les 24 mars et 30 avril, les membres du comité de révision du Code (CMEQ) se sont réunis pour réévaluer les positions prises par la CMEQ suite aux discussions de l étape 2. D autres rencontres se tiendront pour terminer l exercice. Le 14 mai dernier, le comité tripartite commençait les travaux de l étape 4. La séance s est soldée par quelques consensus suite aux recommandations des conseillers juridiques issues de la jurisprudence. Une nouvelle séance de travail, tenue le 5 juin, a surtout donné lieu à des discussions sur les dispositions du code qui traitent des cautionnements devant accompagner certaines soumissions. La prochaine réunion se tiendra le 27 août prochain. D ici là, le comité de révision de la CMEQ devra évaluer les propositions formulées par les autres parties sur certains articles qui n ont toujours pas fait l objet d un consensus. La révision des règles de soumissions est donc bien vivante, malgré la léthargie qu elle a connue pendant 15 mois. MEQAchats.com Le Groupement d achats de la CMEQ en ligne Vous avez un ordinateur, un accès Internet et une adresse de courriel? Vous êtes en mesure d utiliser le système et de communiquer vos commandes, demandes ou questions aux conseillers du Groupement d achats à toute heure du jour ou de la nuit. CMEQAchats.com ne nécessite l ajout d aucun logiciel et il n y a aucuns frais d utilisation. Accessible directement ou via le site de la CMEQ cmeqachats.com - et pour le site public cmeqachats.net - sont des sites sécurisés où vous pouvez magasiner en toute tranquillité, dans le confort de votre foyer ou à partir du bureau. Cela signifie que vous pouvez effectuer vos achats et payer avec votre carte de crédit en toute sécurité. Pour information Affaires commerciales

8 Rendements du fonds Cormel 30 mai Équilibré Actifs : ,30 $ Valeur : 13,487 $ Taux de rendement Analyse et portrait de la masse salariale déclarée à la CCQ par les membres de la CMEQ en 2002 Les membres de la CMEQ ont déclaré en 2002 un total de 364 millions $ en masse salariale pour les travaux d électricité et quelques 20 millions $ pour les travaux d alarmes. La distribution de cette masse salariale déclarée se répartit comme suit : Nous pouvons classifier en trois groupes les données sur la masse salariale déclarée soit de 0 à $, de $ à $ et plus de $. 1 mois 3 mois 6 mois YTD 1 an 2 ans 3 ans 4 ans 5 ans 10 ans 30 mai 3,03 % 3,76 % 0,69 % 0,85 % -5,46 % -3,81 % -2,67 % 2,09 % 1,99 % 6,89 % 25 avril 2,22 % 0,26 % -0,62 % -2,12 % -7,56 % -4,71 % -4,34 % 0,96 % 1,44 % 6,71 % membres volume de masse salariale déclarée à la CCQ aucune $ $ $ $ et plus pourcentage % 27 % 23 % 39 % 11 % Pour le premier groupe, 50 % des membres (1 351) ont un profil d activité inférieur à $ en masse salariale déclarée à la CCQ et contribuent à 2 % de toute la masse salariale déclarée. Actions Actifs : ,77 $ Valeur : 5,769 $ Taux de rendement Pour le second groupe, nous avons 39 % des membres (1 066) qui ont un profil d activités variant entre $ et $ en masse salariale déclarée et qui contribuent à 26 % de la masse salariale déclarée. Enfin, pour le troisième groupe, nous comptons 11 % des membres (311) qui ont une masse salariale supérieure à $ et qui contribuent à 72 % de la masse salariale déclarée. 30 mai 25 avril Sommairement, nous pouvons présenter la contribution des membres à l ensemble de la masse salariale déclarée de la façon suivante : 1 mois 3 mois 6 mois YTD 1 an 2 ans 3,83 % 4,11 % 1,37 % 2,16 % -10,54 % -9,43 % 2,04 % -0,11 % 0,52 % -1,61 % -14,26 % -8,98 % % des membres 50 % 39 % 11 % % de la masse salariale 2 % 26 % 72 % (Source : CCQ) V OTRE MEILLEUR CONTACT Pour obtenir une protection de responsabilité complète, il vous faut la garantie erreur et omission qui couvre tous les dommages que vous pouvez occasionner du fait de vos travaux mais qui ne provoquent pas d accident. Pour bénéficier de cette protection et des nombreux autres avantages du seul programme d assurance commerciale approuvé par la CMEQ, composez le partout au Québec : HULL JONQUIÈRE MONTRÉAL QUÉBEC (Poitras, Lavigueur) SHERBROOKE (Dunn-Parizeau) 8

obligatoire auquel vous êtes tenu de participer. Par contre, pourquoi payer plus cher 1,2 millions $ : tout un magot!

obligatoire auquel vous êtes tenu de participer. Par contre, pourquoi payer plus cher 1,2 millions $ : tout un magot! La Mutuelle de prévention de la CMEQ : L INFORMEL C est le temps d y adhérer! Principaux titres POSTE-PUBLICATIONS, N o 40062839 La Mutuelle de prévention de la CMEQ est actuellement en pleine campagne

Plus en détail

Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage

Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage TABLE DES MATIÈRES Démarrer votre entreprise.................................................................................... 3 Choisir

Plus en détail

L entrepreneur autonome SES DROITS, OBLIGATIONS ET RESTRICTIONS. Pour dissiper la confusion générale à démêler

L entrepreneur autonome SES DROITS, OBLIGATIONS ET RESTRICTIONS. Pour dissiper la confusion générale à démêler L entrepreneur autonome SES DROITS, OBLIGATIONS ET RESTRICTIONS Le présent document s adresse particulièrement aux entrepreneurs qui n embauchent pas de salariés ou qui embauchent un salarié occasionnellement,

Plus en détail

Demande d ouverture de compte pour une personne autre qu un consommateur. Identification du requérant. Nom, prénom ou raison sociale du requérant :

Demande d ouverture de compte pour une personne autre qu un consommateur. Identification du requérant. Nom, prénom ou raison sociale du requérant : Demande d ouverture de compte pour une personne autre qu un consommateur Identification du requérant Nom, prénom ou raison sociale du requérant : (ci-après appelé le «requérant») Nom du commerce ou de

Plus en détail

Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre

Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre satisfaction! Faut-il un permis municipal? Vérifiez auprès de

Plus en détail

BONNE NOUVELLE! A LA MOBILITÉ DES COMPAGNONS EST MAINTENANT POSSIBLE À TRAVERS LE CANADA SANS PROBLÈME!

BONNE NOUVELLE! A LA MOBILITÉ DES COMPAGNONS EST MAINTENANT POSSIBLE À TRAVERS LE CANADA SANS PROBLÈME! SIÈGE SOCIAL DE LA CMEQ A 5925, BOUL. DÉCARIE, MONTRÉAL (QUÉBEC) H3W 3C9 Tél.: 514 738-2184 / 1 800 361-9061 L INFORMEL POSTE-PUBLICATIONS, N o 40062839 BONNE NOUVELLE! A LA MOBILITÉ DES COMPAGNONS EST

Plus en détail

Mesures exceptionnelles par suite du conflit de travail à Postes Canada

Mesures exceptionnelles par suite du conflit de travail à Postes Canada Mesures exceptionnelles par suite du conflit de travail à Postes Canada La Capitale a mis en place diverses mesures pour minimiser les inconvénients causés par les perturbations du service postal. Nous

Plus en détail

Régime de réinvestissement des dividendes et d achat d actions

Régime de réinvestissement des dividendes et d achat d actions Régime de réinvestissement des dividendes et d achat d actions Modifié et reormulé le Septembre 2005 table des matières introduction/sommaire.....................................2 renseignements complémentaires.............................5

Plus en détail

Société par action Concours «Gagnez des places pour la Coupe Rogers de Montréal» Règlement officiel du Concours (ci-après, «Règlement du Concours»)

Société par action Concours «Gagnez des places pour la Coupe Rogers de Montréal» Règlement officiel du Concours (ci-après, «Règlement du Concours») Société par action Concours «Gagnez des places pour la Coupe Rogers de Montréal» Règlement officiel du Concours (ci-après, «Règlement du Concours») Le Concours est régi par les lois canadiennes. 1. Le

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE PROCÉDURE D ACCRÉDITATION

PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE PROCÉDURE D ACCRÉDITATION PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE PROCÉDURE D ACCRÉDITATION 4, place du Commerce, bureau 420, Île des Sœurs (Verdun), Québec H3E 1J4 Téléphone : (514) 767 4040 ou 1 (800) 640 4050 Courriel : info@iqpf.org

Plus en détail

top Dans cette édition : Conférences en droit corporatif et marques de commerce : Tournée CRAC 2006 ENGLISH Février / Mars 2006 - Vol.

top Dans cette édition : Conférences en droit corporatif et marques de commerce : Tournée CRAC 2006 ENGLISH Février / Mars 2006 - Vol. top ENGLISH Février / Mars 2006 - Vol. 20 n 1 Dans cette édition : Conférences en droit corporatif et marques de commerce : Tournée CRAC 2006 Jumelage de la déclaration de renseignements et la déclaration

Plus en détail

VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION D UN BÂTIMENT PRÉFABRIQUÉ ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION D UN BÂTIMENT PRÉFABRIQUÉ ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY DOCUMENT D APPEL D OFFRES NO : SP-14-144 CHAPITRE E CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES FOURNITURE

Plus en détail

RÉGIME QUÉBÉCOIS D ASSURANCE PARENTALE : UN DÉBAT QUI NOUS CONCERNE

RÉGIME QUÉBÉCOIS D ASSURANCE PARENTALE : UN DÉBAT QUI NOUS CONCERNE RÉGIME QUÉBÉCOIS D ASSURANCE PARENTALE : UN DÉBAT QUI NOUS CONCERNE Position du Regroupement des jeunes gens d'affaires du Québec sur le projet de loi no 140 Loi sur l assurance parentale Document soumis

Plus en détail

CONCOURS VOUS POURRIEZ GAGNER 1 DES 3 AVENTURES INCROYABLES DE VOTRE CHOIX RÈGLEMENT COMPLET DU CONCOURS. (le «règlement du concours»)

CONCOURS VOUS POURRIEZ GAGNER 1 DES 3 AVENTURES INCROYABLES DE VOTRE CHOIX RÈGLEMENT COMPLET DU CONCOURS. (le «règlement du concours») CONCOURS VOUS POURRIEZ GAGNER 1 DES 3 AVENTURES INCROYABLES DE VOTRE CHOIX RÈGLEMENT COMPLET DU CONCOURS (le «règlement du concours») CE CONCOURS S ADRESSE UNIQUEMENT AUX RÉSIDANTS EN RÈGLE DU CANADA QUI

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS

RÈGLEMENT DU CONCOURS RÈGLEMENT DU CONCOURS Le concours GAGNEZ VOTRE ACHAT MC est organisé par Formation de vendeurs professionnels ainsi que les concessionnaires automobiles, véhicule d'occasion, motos, véhicules tout terrain,

Plus en détail

CONCOURS GAGNER GROS POUR L ÉDUCATION DE VOTRE ENFANT DE KELLOGG S* RÈGLEMENT COMPLET DU CONCOURS. (le «règlement du concours»)

CONCOURS GAGNER GROS POUR L ÉDUCATION DE VOTRE ENFANT DE KELLOGG S* RÈGLEMENT COMPLET DU CONCOURS. (le «règlement du concours») CONCOURS GAGNER GROS POUR L ÉDUCATION DE VOTRE ENFANT DE KELLOGG S* RÈGLEMENT COMPLET DU CONCOURS (le «règlement du concours») CE CONCOURS S ADRESSE AUX RÉSIDANTS EN RÈGLE DU CANADA QUI ONT ATTEINT L ÂGE

Plus en détail

Travailleur autonome. 6. Avez-vous eu des changements dans vos activités/opérations depuis le dernier renouvellement? :

Travailleur autonome. 6. Avez-vous eu des changements dans vos activités/opérations depuis le dernier renouvellement? : FORMULAIRE POUR NOUVEAU ADHÉRANT PROGRAMME D ASSURANCE DIC Assurance de responsabilité civile et professionnelle pour les membres de designers d intérieur du Canada (DIC) Une copie des documents suivants

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1)

RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1) RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1) Loi sur la distribution de produits et services financiers (L.R.Q., c. D-9.2, a. 200, 1 er al., par. 1, 2, 3,

Plus en détail

TELUS Corporation. Programme de vente pour actionnaires détenant 99 actions ordinaires ou moins le 16 septembre 2015. Brochure d information

TELUS Corporation. Programme de vente pour actionnaires détenant 99 actions ordinaires ou moins le 16 septembre 2015. Brochure d information Programme de vente pour actionnaires détenant 99 actions ordinaires ou moins le 16 septembre 2015 Brochure d information Lisez attentivement toute l information fournie avant de décider de participer au

Plus en détail

Société par actions Instructions et renseignements additionnels

Société par actions Instructions et renseignements additionnels Registre d'entreprise 1301, avenue Premier Regina, Saskatchewan S4R 8H2 Société par actions Instructions et renseignements additionnels téléphone: 306.787.2962 Télécopieur: 306.787.8999 Courriel: corporateregistry@isc.ca

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER 2013 SOMMAIRE Depuis 1978,... le nombre de décès a chuté de 77,4 %. Il y a eu 399 décès sur les routes en 2013, soit 22 de moins qu en 2012, ce

Plus en détail

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR. Régime de Réinvestissement des Distributions

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR. Régime de Réinvestissement des Distributions FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR Régime de Réinvestissement des Distributions Le régime de réinvestissement des distributions de Cominar (le «Régime») permet aux porteurs de parts de Cominar d utiliser

Plus en détail

Demande de licence. de bingo en salle seul. Guide. Formulaire de demande de licence. Annexe A Déclaration annuelle de l organisme

Demande de licence. de bingo en salle seul. Guide. Formulaire de demande de licence. Annexe A Déclaration annuelle de l organisme Demande de licence de bingo en salle seul Guide Formulaire de demande de licence Annexe A Déclaration annuelle de l organisme Annexe A.1 Déclaration annuelle des personnes liées à l organisme Annexe B

Plus en détail

GAGNEZ l ACHAT DE VOTRE VÉHICULE Du 1 er août 2013 au 31 juillet 2014

GAGNEZ l ACHAT DE VOTRE VÉHICULE Du 1 er août 2013 au 31 juillet 2014 Montréal 1751, rue Richardson bur. 4.311, QC H3K 1G6 514.798.1752 Québec 2600, boul. Laurier bur. 925, QC G1V 4W2 418.692.7777 Trois-Rivières 1609, boul. des Forges QC G8Z 1T7 819.841.0158 Sherbrooke 4645,

Plus en détail

Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA

Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 www.cpaquebec.ca Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA N.B. Il est inutile de présenter une demande

Plus en détail

BILAN ROUTIER 2014. Société de l assurance automobile du Québec

BILAN ROUTIER 2014. Société de l assurance automobile du Québec BILAN ROUTIER 2014 Société de l assurance automobile du Québec SAAQ BILAN ROUTIER 2014 1 SOMMAIRE IL Y A EU 336 DÉCÈS SUR LES ROUTES EN 2014, SOIT 55 DE MOINS QU EN 2013, CE QUI REPRÉSENTE UNE DIMINUTION

Plus en détail

8ème Rencontre Mondiale des Familles - PHILADELPHIE DIOCÈSE DE QUÉBEC. L amour est notre mission : la famille pleinement vivante

8ème Rencontre Mondiale des Familles - PHILADELPHIE DIOCÈSE DE QUÉBEC. L amour est notre mission : la famille pleinement vivante 8ème Rencontre Mondiale des Familles - PHILADELPHIE DIOCÈSE DE QUÉBEC L amour est notre mission : la famille pleinement vivante Itinéraire FORFAIT #1 : PROGRAMME COMPLET (CONGRÈS ET RASSEMBLEMENT) Jour

Plus en détail

SPÉCIAL PAIE. Modification de certaines cotisations pour l année 2014. Sommaire LA PRÉPARATION DES IMPÔTS ARRIVE À GRANDS PAS!

SPÉCIAL PAIE. Modification de certaines cotisations pour l année 2014. Sommaire LA PRÉPARATION DES IMPÔTS ARRIVE À GRANDS PAS! Une publication de l Association provinciale des constructeurs d habitations du Québec Enregistrée sous poste-publications n 40065623 VOLUME 45 NUMÉRO SPÉCIAL JANVIER 204 SPÉCIAL PAIE Sommaire Service

Plus en détail

Une formation obligatoire pour les frigoristes et les mécaniciens en protection-incendie qui travaillent avec les halocarbures.

Une formation obligatoire pour les frigoristes et les mécaniciens en protection-incendie qui travaillent avec les halocarbures. Une formation obligatoire pour les frigoristes et les mécaniciens en protection-incendie qui travaillent avec les halocarbures. À compter du 1 er juin 2007, les frigoristes* et les mécaniciens en protection-

Plus en détail

LA MÉTHODE D ENQUÊTE. Section Méthodologie LES CARACTÉRISTIQUES DE L ÉCHANTILLON SÉLECTIONNÉ

LA MÉTHODE D ENQUÊTE. Section Méthodologie LES CARACTÉRISTIQUES DE L ÉCHANTILLON SÉLECTIONNÉ Section Méthodologie Cette section provient intégralement du rapport Sécurité ou insécurité routière dans la culture populaire Enquête sur la tolérance à l insécurité routière détenteurs de permis de conduire

Plus en détail

Tous les intéressés qui effectuent des opérations d assurance RC professionnelle (secteur des services financiers) au Québec

Tous les intéressés qui effectuent des opérations d assurance RC professionnelle (secteur des services financiers) au Québec bulletin Canadien Date 2014-06-05 Destinataires Référence Tous les intéressés qui effectuent des opérations d assurance RC professionnelle (secteur des services financiers) au Québec RE-14-008 Objet Pièce

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE

UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE Révision 2014-12-11 1.0 INTRODUCTION Dans le but d alléger le processus pour les achats de valeur modique, l Université de Moncton

Plus en détail

Services de gestion des problèmes de santé liés au travail

Services de gestion des problèmes de santé liés au travail Services de gestion des problèmes de santé liés au travail des absences liées à une blessure professionnelle pour de meilleurs résultats Assurance collective La sécurité et la productivité des employés

Plus en détail

DEMANDE D AGRÉMENT DU RÉGIME DE RETRAITE

DEMANDE D AGRÉMENT DU RÉGIME DE RETRAITE Commission des pensions N o de téléphone : (204) 945-2740 N o de télécopieur : (204) 948-2375 Courrier électronique : pensions@gov.mb.ca Le paiement doit être fait à l ordre du MINISTRE DES FINANCES a

Plus en détail

Demande de règlement au titre de l assurance-vie pour marge de crédit ou prêt personnel Assurance-crédit Contrats n os 51007 et/ou 21559

Demande de règlement au titre de l assurance-vie pour marge de crédit ou prêt personnel Assurance-crédit Contrats n os 51007 et/ou 21559 Demande de règlement au titre de l assurance-vie Représentant de BMO Banque de Montréal : (en caractères d imprimerie) Prénom (en caractères d imprimerie) Timbre de la succursale domiciliataire Signature

Plus en détail

L expression. de la diversité. municipale au Québec. www.umq.qc.ca

L expression. de la diversité. municipale au Québec. www.umq.qc.ca L expression de la diversité municipale au Québec 1 2 3 4 5 6 7 8 3 4 1 2 3 4 5 8 9 1 2 3 4 5 1 2 3 0 0 2 1 2 1 2 1 6 1 9 2 8 3 7 4 6 5 www.umq.qc.ca Depuis sa fondation en 1919, l Union des municipalités

Plus en détail

VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée

VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée à l intention des professionnels, cadres et directeurs de service de l Université Laval Contrats numéros 54890 et 54892 Août 2010 À TOUS LES PROFESSIONNELS,

Plus en détail

Barème de frais des produits et services

Barème de frais des produits et services Barème de frais des produits et services Le 4 mai 2015 Barème de frais des produits et services Sommaire Comptes bancaires 4 Compte de chèques 4 Compte Mérite 6 Compte Élan 7 Compte Épargne Privilège 8

Plus en détail

Exemples de réclamations Erreurs et omissions Agents et courtiers

Exemples de réclamations Erreurs et omissions Agents et courtiers Groupe ENCON inc. 500-1400, Blair Place Ottawa (Ontario) K1J 9B8 Téléphone 613-786-2000 Télécopieur 613-786-2001 Sans frais 800-267-6684 www.encon.ca Exemples de réclamations Erreurs et omissions Agents

Plus en détail

DEMANDE D'ADHÉSION. Pour adhérer au RCAAQ, vous devez satisfaire aux critères d'admission suivants, énoncés par le Réseau :

DEMANDE D'ADHÉSION. Pour adhérer au RCAAQ, vous devez satisfaire aux critères d'admission suivants, énoncés par le Réseau : DEMANDE D'ADHÉSION Le Réseau des commerçants automobiles accrédités du Québec, le R.C.A.A.Q., vise à responsabiliser le commerce québécois sur la disposition des débris de véhicules, à défendre les intérêts

Plus en détail

Faites le plein et allez de l avant avec les cartes Esso pour parcs automobiles.

Faites le plein et allez de l avant avec les cartes Esso pour parcs automobiles. Faites le plein et allez de l avant avec les cartes Esso pour parcs automobiles. Les cartes Esso pour parcs automobiles permettent à votre entreprise d aller de l avant. Inscrivez-vous dès maintenant.

Plus en détail

Vancouver Calgary Winnipeg Toronto Ottawa Montréal Québec Halifax. Voie Réservée MC. Le défi de la gestion de l invalidité.

Vancouver Calgary Winnipeg Toronto Ottawa Montréal Québec Halifax. Voie Réservée MC. Le défi de la gestion de l invalidité. Vancouver Calgary Winnipeg Toronto Ottawa Montréal Québec Halifax Voie Réservée MC Le défi de la gestion de l invalidité Guide du preneur Table des matières INTRODUCTION L absentéisme au 21 e siècle...

Plus en détail

Devenir un gestionnaire de personnes

Devenir un gestionnaire de personnes Devenir un gestionnaire de personnes SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Déterminer vos besoins Trouver les bonnes personnes Conserver les bons employés SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Le passage de personne d

Plus en détail

cme LA publication pour mieux connaître vos affaires commerciales! Faire des affaires, ça commence par mieux gérer

cme LA publication pour mieux connaître vos affaires commerciales! Faire des affaires, ça commence par mieux gérer LA publication pour mieux connaître vos affaires commerciales! La publication CMEQ Affaires commerciales est destiné à faire connaître aux entrepreneurs électriciens les mille et une façons de mieux profiter

Plus en détail

Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité des marchés financiers.

Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité des marchés financiers. GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE DE CONSTITUTION D UNE COMPAGNIE D ASSURANCE À CHARTE QUÉBÉCOISE Mars 2008 Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité

Plus en détail

Enquête de la Régie de l assurance maladie du Québec sur la Clinique chirurgicale de Laval. Faits saillants et analyse

Enquête de la Régie de l assurance maladie du Québec sur la Clinique chirurgicale de Laval. Faits saillants et analyse Enquête de la Régie de l assurance maladie du Québec sur la Clinique chirurgicale de Laval Faits saillants et analyse 22 mars 2012 1. Objet et déroulement de l enquête À la suite d un article publié le

Plus en détail

Demande d ouverture / étude de dossier

Demande d ouverture / étude de dossier Cautionnements de contrat Identification de l entreprise Nº Dossier Nom de l entreprise Date incorporation Téléphone bureau Télécopieur Ville Province Code postal Cellulaire Principal responsable Titre

Plus en détail

SOMMAIRE DU RÉGIME DE RETRAITE DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION

SOMMAIRE DU RÉGIME DE RETRAITE DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION Renseignements Vous pouvez communiquer avec le personnel du service à la clientèle de la CCQ : Abitibi Témiscamingue Tél.: 819 825-4477 Bas-Saint-Laurent Gaspésie Tél.: 418 724-4491 Côte-Nord Tél.: 418

Plus en détail

R É G I M E C O L L E C T I F D A S S U R A N C E S A L A I R E D E L O N G U E D U R É E

R É G I M E C O L L E C T I F D A S S U R A N C E S A L A I R E D E L O N G U E D U R É E R É G I M E C O L L E C T I F D A S S U R A N C E S A L A I R E D E L O N G U E D U R É E Contrat # 54891 À L I N T E N T I O N D E S P R O F E S S E U R S E T P R O F E S S E U R E S O C T O B R E 2 0

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme

Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme public Juin 2015 1 INTRODUCTION... 4 À QUI S ADRESSE

Plus en détail

Prêts investissement et prêts REER Processus de demande sur EASE. Réservé aux conseillers à titre d information

Prêts investissement et prêts REER Processus de demande sur EASE. Réservé aux conseillers à titre d information Prêts investissement et prêts REER Processus de demande sur EASE Réservé aux conseillers à titre d information Processus de demande sur EASE À B2B Banque, nous savons à quel point il est important de fournir

Plus en détail

Renseignements généraux Table des matières

Renseignements généraux Table des matières Renseignements généraux Table des matières Points saillants de la campagne 2015... 1 Dates de la campagne de souscription... 2 Émissions arrivant à échéance opc... 3 Dates à retenir... 6 Types de produits...

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE DRUMMOND MUNICIPALITÉ DE SAINT-FÉLIX-DE-KINGSEY

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE DRUMMOND MUNICIPALITÉ DE SAINT-FÉLIX-DE-KINGSEY PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE DRUMMOND MUNICIPALITÉ DE SAINT-FÉLIX-DE-KINGSEY PROCÈS-VERBAL de la séance ordinaire du conseil municipal tenue le 3 mai 2011 à 19 h 30 à la salle

Plus en détail

bourse de 1000$ remise lors de la Finale Showcase RepreZent 2015

bourse de 1000$ remise lors de la Finale Showcase RepreZent 2015 Compétition 2015 Ouvert à tous les styles, solos à grands groupes, de débutants à semi-professionnels du 27 au 29 mars 2015 Théâtre Marcellin-Champagnat 1275 Ave du Collège, Laval, QC H7C 1W8 Plusieurs

Plus en détail

UV DIRECT MODALITÉS DU COMPTE

UV DIRECT MODALITÉS DU COMPTE UV DIRECT MODALITÉS DU COMPTE Les pages suivantes contiennent des renseignements importants au sujet de votre compte UV DIRECT dont vous devez prendre connaissance. Si vous avez des questions, nous serons

Plus en détail

Portrait statistique de la population de représentant en épargne collective au Québec

Portrait statistique de la population de représentant en épargne collective au Québec Portrait statistique de la population de représentant en épargne collective au Québec Par Alexandre Moïse 1 Marie Hélène Noiseux 2 1-Alexandre Moïse, B.Gest., M.Sc.A., Chercheur à l'université du Québec

Plus en détail

Le M.B.A. professionnel

Le M.B.A. professionnel Le M.B.A. professionnel Un M.B.A. à temps partiel pour les professionnels qui travaillent un programme unique Le nouveau M.B.A. professionnel de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill est

Plus en détail

CORMEL ET SSQ A POUR BÂTIR L AVENIR!

CORMEL ET SSQ A POUR BÂTIR L AVENIR! SIÈGE SOCIAL DE LA CMEQ A 5925, BOUL. DÉCARIE, MONTRÉAL (QUÉBEC) H3W 3C9 L INFORMEL POSTE-PUBLICATIONS, N o 40062839 *LA CMEQ VOUS SOUHAITE UN JOYEUX NOËL!* CORMEL ET SSQ A POUR BÂTIR L AVENIR! PRINCIPAUX

Plus en détail

Bâtir son entreprise sur du SOLIDE

Bâtir son entreprise sur du SOLIDE Bâtir son entreprise sur du SOLIDE Pieux Vistech possède une solide équipe à travers le Québec. Elle recherche actuellement de nouveaux distributeurs pour le reste du Canada et à l international. Avec

Plus en détail

Calcul du versement périodique 2015 GUIDE. www.csst.qc.ca

Calcul du versement périodique 2015 GUIDE. www.csst.qc.ca Calcul du versement périodique 2015 GUIDE www.csst.qc.ca Ce guide a pour but de faciliter la compréhension des modalités relatives au calcul du versement périodique. Il n a aucune valeur juridique et ne

Plus en détail

Recueil de l entrepreneur en électricité mars 2014

Recueil de l entrepreneur en électricité mars 2014 ii iii Corporation des maîtres électriciens du Québec 5925, boul. Décarie Montréal (Québec) H3W 3C9 Tél. : 514 738-2184 / 1 800 361-9061 Téléc. : 514 738-2192 / 1 888 390-2637 Site Web : www.cmeq.org Tous

Plus en détail

Mise à jour Licence de gestionnaire de salle

Mise à jour Licence de gestionnaire de salle Mise à jour Licence de gestionnaire de salle Veuillez indiquer votre numéro de dossier attribué par la Régie 13- Veuillez remplir le tableau suivant et le retourner avec le formulaire dûment rempli et

Plus en détail

Financière Sun Life inc.

Financière Sun Life inc. Financière Sun Life inc. Régime canadien de réinvestissement des dividendes et d achat d actions CIRCULAIRE D OFFRE MODIFIÉE ET MISE À JOUR Table des matières Dans la présente circulaire d offre... 1

Plus en détail

RÉSULTATS DU SONDAGE BESOINS DE FORMATION : ASSURANCE DES ENTREPRISES

RÉSULTATS DU SONDAGE BESOINS DE FORMATION : ASSURANCE DES ENTREPRISES RÉSULTATS DU SONDAGE BESOINS DE FORMATION : ASSURANCE DES ENTREPRISES TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION... 3 PROFIL DES RÉPONDANTS... 4 PROVENANCE DES FORMATIONS... 5 SATISFACTION À L ÉGARD DE LA FORMATION...

Plus en détail

Guide du bénéficiaire GUIDE DE PRÉSENTATION DES DEMANDES DE RÈGLEMENT AU TITRE DE L ASSURANCE VIE COLLECTIVE

Guide du bénéficiaire GUIDE DE PRÉSENTATION DES DEMANDES DE RÈGLEMENT AU TITRE DE L ASSURANCE VIE COLLECTIVE Guide du bénéficiaire GUIDE DE PRÉSENTATION DES DEMANDES DE RÈGLEMENT AU TITRE DE L ASSURANCE VIE COLLECTIVE Lorsque survient un décès dans la famille, le premier souci est souvent de trouver l argent

Plus en détail

RECOMMANDATIONS PROPOSÉES

RECOMMANDATIONS PROPOSÉES SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE RECOMMANDATIONS PROPOSÉES (Ce guide doit être utilisé avec le Programme de vérification des syndics) **Ce n est pas nécessaire de le retourner au Bureau national**

Plus en détail

Ce que vous devez savoir...

Ce que vous devez savoir... Ce que vous devez savoir... Ce guide répond aux questions des employeurs qui prévoient se regrouper pour faire de la prévention. Rédaction Service des comptes majeurs et des mutuelles de prévention Infographie

Plus en détail

Assurance de remplacement

Assurance de remplacement Assurance de remplacement Police d'assurance automobile du Québec F.P.Q. No 5 Formule d'assurance complémentaire pour dommages éprouvés par le véhicule assuré C3228 (2010-07) Guide de distribution 731

Plus en détail

Formulaire A Évaluation des diplômes et des compétences Demande d inscription

Formulaire A Évaluation des diplômes et des compétences Demande d inscription Formulaire A Évaluation des diplômes et des compétences Demande d inscription Pour usage interne seulement # de dossier: PIN: 141201 Veuillez choisir une option ( ): 1 Première demande Réouverture du dossier

Plus en détail

Guide de distribution Programme d assurance. Responsabilité civile d Intact Assurance ASSUREUR OFFICIEL DE LA FCMQ

Guide de distribution Programme d assurance. Responsabilité civile d Intact Assurance ASSUREUR OFFICIEL DE LA FCMQ Guide de distribution Programme d assurance Responsabilité civile d Intact Assurance ASSUREUR OFFICIEL DE LA FCMQ Intact Compagnie d assurance (l «assureur» ou «Intact Assurance») 2450, rue Girouard Ouest

Plus en détail

OBJET : Assemblée annuelle 2013 Nomination d'un représentant des participants actifs au Comité de retraite

OBJET : Assemblée annuelle 2013 Nomination d'un représentant des participants actifs au Comité de retraite Mars 2013 OBJET : Assemblée annuelle 2013 Nomination d'un représentant des participants actifs au Comité de retraite Madame, Monsieur, J ai le plaisir, au nom des membres du Comité de retraite, de vous

Plus en détail

SOMMAIRE DU RÉGIME DE RETRAITE DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION

SOMMAIRE DU RÉGIME DE RETRAITE DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION Renseignements Vous pouvez communiquer avec le personnel du service à la clientèle de la CCQ : Abitibi Témiscamingue Tél.: 819 825-4477 Bas-Saint-Laurent Gaspésie Tél.: 418 724-4491 Côte-Nord Tél.: 418

Plus en détail

RÉGIME d assurance collective CSQ. À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec

RÉGIME d assurance collective CSQ. À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec RÉGIME d assurance collective CSQ À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec Contrat J9999 Janvier 2010 À tous les membres de la CSQ Cette «nouvelle» brochure

Plus en détail

Loi 41 Nouvelles activités

Loi 41 Nouvelles activités OPQ 100 % Mise à jour AUTOMNE 2013 Formation Loi 41 Nouvelles activités OUVRIR Description L Ordre des pharmaciens du Québec invite tous ses membres à une formation sur les nouvelles activités de la Loi

Plus en détail

Manuel d'instruction. Manuel d'instruction. Transmission électronique. du rapport mensuel. en ligne. Novembre 2014 Version 1.2

Manuel d'instruction. Manuel d'instruction. Transmission électronique. du rapport mensuel. en ligne. Novembre 2014 Version 1.2 Manuel d'instruction Manuel d'instruction Transmission électronique du rapport mensuel en ligne Novembre 2014 Version 1.2 LE COMITÉ PARITAIRE DE L'INDUSTRIE DES SERVICES AUTOMOBILES DE LA RÉGION DE MONTRÉAL

Plus en détail

BÂTIMENTS AGRICOLES A LA CMEQ A DÉVELOPPÉ UNE NOUVELLE FICHE DE VÉRIFICATION VISUELLE

BÂTIMENTS AGRICOLES A LA CMEQ A DÉVELOPPÉ UNE NOUVELLE FICHE DE VÉRIFICATION VISUELLE SIÈGE SOCIAL DE LA CMEQ A 5925, BOUL. DÉCARIE, MONTRÉAL (QUÉBEC) H3W 3C9 Tél.: 514 738-2184 / 1 800 361-9061 L INFORMEL POSTE-PUBLICATIONS, N o 40062839 BÂTIMENTS AGRICOLES A LA CMEQ A DÉVELOPPÉ UNE NOUVELLE

Plus en détail

Université de Moncton. Les garanties d assurance-vie & invalidité. No du contrat : 12037

Université de Moncton. Les garanties d assurance-vie & invalidité. No du contrat : 12037 Université de Moncton Les garanties d assurance-vie & invalidité No du contrat : 12037 Préparé le 18 août 2011 1 Cette brochure explicative a pour but de vous fournir les traits essentiels de votre régime

Plus en détail

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également

Plus en détail

Proposition Technologie de l information pour l Association québécoise des technologies (AQT)

Proposition Technologie de l information pour l Association québécoise des technologies (AQT) Proposition Technologie de l information pour l Association québécoise des technologies (AQT) Ceci est une proposition pour une assurance contre les erreurs et omissions. Veuillez indiquer si vous demandez

Plus en détail

Régie des rentes du Québec 2006. En cas

Régie des rentes du Québec 2006. En cas Régie des rentes du Québec 2006 En cas Profitez de nos services en ligne Le relevé de participation au Régime de rentes du Québec ; SimulRetraite, un outil de simulation des revenus à la retraite ; La

Plus en détail

Rapport annuel 2012 2013. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2012 2013. www.crepic.ca

Rapport annuel 2012 2013. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2012 2013. www.crepic.ca Rapport annuel 2012 2013 Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2012 2013 www.crepic.ca Table des matières MOT DU COORDONNATEUR... 4 MEMBRES DU COMITÉ DE GESTION... 5 STATISTIQUES SUR

Plus en détail

Guide de la demande d autorisation pour administrer un régime volontaire d épargneretraite

Guide de la demande d autorisation pour administrer un régime volontaire d épargneretraite Guide de la demande d autorisation pour administrer un régime volontaire d épargneretraite Mars 2015 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 À QUI S ADRESSE CE GUIDE?... 3 AVANT DE DÉBUTER... 4 SERVICE DE

Plus en détail

Bienvenue chez desjardins. le premier groupe financier coopératif au canada

Bienvenue chez desjardins. le premier groupe financier coopératif au canada Bienvenue chez desjardins le premier groupe financier coopératif au canada 04 Vous accueillir. Vous accompagner. Vous simplifier la vie. desjardins souhaite faciliter votre intégration au pays. dans cette

Plus en détail

VILLE DE CARLETON-SUR-MER MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ D AVIGNON

VILLE DE CARLETON-SUR-MER MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ D AVIGNON VILLE DE CARLETON-SUR-MER MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ D AVIGNON Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de la Ville de Carleton-sur-Mer tenue le 3 juillet 2012, 20 h, à la salle de

Plus en détail

Fonds pour la recherche en Ontario

Fonds pour la recherche en Ontario Chapitre 4 Section 4.10 Ministère de la Recherche et de l Innovation Fonds pour la recherche en Ontario Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.10 du Rapport annuel 2009 Contexte

Plus en détail

GUIDE DE DISTRIBUTION

GUIDE DE DISTRIBUTION GUIDE DE DISTRIBUTION F.P.Q. N o 5 - Formulaire d assurance complémentaire pour les dommages occasionnés au véhicule assuré (Assurance de remplacement) Affilié à : La Capitale assurances générales inc.

Plus en détail

Proposition Choix protection-santé

Proposition Choix protection-santé Proposition Choix protection-santé Écrire lisiblement en CARACTÈRES D IMPRIMERIE Réservé à la FSL : Numéro d identification Dans la présente proposition, le mot «vous» désigne, selon le contexte, la personne

Plus en détail

FORMULAIRE D INSCRIPTION

FORMULAIRE D INSCRIPTION détenteur d un permis du Québec FORMULAIRE D INSCRIPTION DESTINATION : COSTA RICA DEPART : 22 février 2014 RETOUR : 03 mars 2014 PRIX VOYAGE / pers. : 2.350 $ (taxes incluses) MR / MME / MLLE NOM : PRÉNOM

Plus en détail

ENTENTE DE PRESTATION DU COURS

ENTENTE DE PRESTATION DU COURS ENTENTE DE PRESTATION DU COURS D AMBASSADEUR (Trainer Course) INDIVIDUEL avec Assurance - PRINCIPES ET TECHNIQUES 151, Boulevard Ste Rose, Laval, Québec, H7L1L2 Tél : 1-877-238-9343 Fax : 1-450-661-3884

Plus en détail

Lignes directrices du MFCU. Ordonnances alimentaires et Prestations d emploi et mesures de soutien de l Ontario

Lignes directrices du MFCU. Ordonnances alimentaires et Prestations d emploi et mesures de soutien de l Ontario Lignes directrices du MFCU Ordonnances alimentaires et Prestations d emploi et mesures de soutien de l Ontario Renseignements généraux sur les ordonnances alimentaires Page 2 Lorsque les clients divulguent

Plus en détail

Proposition d Assurance acheteur unique ou d Assurance frustration de contrat Remplir le présent formulaire et le présenter à EDC

Proposition d Assurance acheteur unique ou d Assurance frustration de contrat Remplir le présent formulaire et le présenter à EDC RÉSERVÉ À EDC : CI # : Proposition d Assurance acheteur unique ou d Assurance frustration de contrat Remplir le présent formulaire et le présenter à EDC 1 RENSEIGNEMENTS SUR LE CLIENT Nom légal de l entreprise

Plus en détail

Formulaire d inscription Compte FRR fonds communs de placement

Formulaire d inscription Compte FRR fonds communs de placement Important : 1. Remplir tous les champs du Formulaire d inscription au. 2. Signer, dater et retourner le formulaire dûment rempli à : Fonds d investissement Tangerine Limitée, 3389, av Steeles E, Toronto,

Plus en détail

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO)

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LA PÉRIODE ALLANT DU 1ER AVRIL 2015 AU 31 MARS 2016 1 PROGRAMME

Plus en détail

Fonds de placement immobilier RioCan

Fonds de placement immobilier RioCan FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER Fonds de placement immobilier RioCan Notice d offre décrivant les modalités d un régime de réinvestissement des distributions à l intention des porteurs de parts et d un régime

Plus en détail

Crédit : Comment vous êtes coté

Crédit : Comment vous êtes coté Crédit : Comment vous êtes coté Comprendre et gérer votre situation à l égard du crédit à titre de consommateur et d entreprise D-IN0440F-0201 Introduction Nous vivons dans un monde en évolution constante

Plus en détail

VOTRE PRÉSENCE À 18H30

VOTRE PRÉSENCE À 18H30 LUNDI 2014/10/06 19H30 HÔTEL DE VILLE SALLE DU CONSEIL VOTRE PRÉSENCE À 18H30 Sont présents : M. Jacques Lessard - Mme Juliette Jalbert - M. Charles Audet - M. Germain Martin Mme Pauline T. Poirier - M.

Plus en détail

BUREAU DES RÉGISSEURS Régie du bâtiment du Québec

BUREAU DES RÉGISSEURS Régie du bâtiment du Québec BUREAU DES RÉGISSEURS Régie du bâtiment du Québec No du dossier : 5653-4530 No du rôle : 28.d-C-15 Date : 28 août 2015 DEVANT : M e Claude Gilbert, régisseur STÉPHANIE AIRAUD ET BERNHARD AINETTER REQUÉRANTS

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES D ACCÈS ET D UTILISATION (C.G.A.U.) DU SERVICE BIXI PAR LES ABONNÉS 1 AN OU 30 JOURS ARTICLE 1 OBJET DU SERVICE BIXI

CONDITIONS GÉNÉRALES D ACCÈS ET D UTILISATION (C.G.A.U.) DU SERVICE BIXI PAR LES ABONNÉS 1 AN OU 30 JOURS ARTICLE 1 OBJET DU SERVICE BIXI CONDITIONS GÉNÉRALES D ACCÈS ET D UTILISATION (C.G.A.U.) DU SERVICE BIXI PAR LES ABONNÉS 1 AN OU 30 JOURS ARTICLE 1 OBJET DU SERVICE BIXI 1.1 BIXI est un système de vélos en libre-service (le «Service»).

Plus en détail

Parlons assurance. Taux de prime

Parlons assurance. Taux de prime Parlons assurance Taux de prime 2010 La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) fournit un service d assurance essentiel aux entreprises établies au Québec. Cette assurance obligatoire

Plus en détail

Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions pour les actionnaires

Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions pour les actionnaires Notice d offre Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions pour les actionnaires Septembre 1999 Imprimé au Canada BCE Inc. Notice d offre Actions ordinaires Régime de réinvestissement

Plus en détail