Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""

Transcription

1

2

3 ANNEXES 207 LISTE

4 208 Politiques

5 ANNEXES 209 ETAT

6 210 Politiques de réduction des coûts du camionnage en Afrique sub-saharienne FICHE VEHICULE TYPE PE VEHICULE! NOMBRE

7 ANNEXES 211 PRIX ET TAXATION DES CARBURANTS SUPER Prix/1 (FCFA) Prix CAF ESSENCE GAZOLE

8 212 Politiques

9 ANNEXES 213 CARTE N 7 RESEAU ROUTIER ENTRETENU PAR LA DTP EN 1986 ROUTES 1ITUMCE8 COUTES CM TCRRE ROUTES BtTUMEES

10 214 Politiques

11 ANNEXES 215 DROITS ET TAXES ROUTIERS 1- REPUBLIQUE DU BENIN - Taxe

12 216 Politiques

13 ANNEXES 217 TARIFS D'ASSURANCES AUTOMOBILES APPLICABLES

14 218 Politiques de réduction des coûts du camionnage en Afrique sub-saharienne CONDITIONS

15 ANNEXES 219 EXEMPLE DE CALCUL DE COUT D'EXPLOITATION DE VEHICULE (cas d'un ensemble articulé

16 220 Politiques de réduction des coûts du camionnage en Afrique sub-saharienne VP de PMT actualisée au taux e = B B =

17 ANNEXES VP des paiements IRTR A = a + VP de b à (1 an, h %) + VP de c à (2 ans, h %) +...VP de g à (6 ans, h %) = B

18 222 Politiques

19 ANNEXES 223

20 224 Politiques

21 ANNEXES 225 VALEURS DES VARIABLES NE DEPENDANT PAS DU TYPE DE VEHICULE Taux d'actualisation financier (%) 13 Taux d'actualisation économique (%) 13 Taux d'intérêt crédit STOCA (%) 16 Pourcentage taxe sur salaire de conduite (%) 10 Taxe IRTR selon

22 226 Politiques de réduction des coûts du camionnage en Afrique sub-saharienne VALEURS DES VARIABLES DEPENDANT DU TYPE DE VEHICULE (CAMIONNETTE

23 ANNEXES 227 VALEURS DES VARIABLES DEPENDANT DU TYPE DE VEHICULE (CAMION PORTEUR DE 10 T DEÇU) Prix d'achat du véhicule TTC CFA Prix d'achat du véhicule HT CFA Valeur résiduelle (en % prix neuf) 10 % Nombre

24 228 Politiques

25 ANNEXES 229 NIVEAUX D'UTILISATION

Prix des carburants. Février 2012

Prix des carburants. Février 2012 Prix des carburants Février 2012 Les apports du décret 2010-1033 du 8/11/2010 Après les évènements de fin 2008, une mission d experts propose au Gouvernement de nouvelles modalités de fixation du prix

Plus en détail

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FCA Fleet Services

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FCA Fleet Services GUIDE FISCAL L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. «Document à titre indicatif. La responsabilité de FCA Fleet Services ne pourra pas être engagée

Plus en détail

Evolution de la fiscalité des carburants

Evolution de la fiscalité des carburants Evolution de la fiscalité des carburants Comité pour la fiscalité écologique 16 mai 2013 Scénarios étudiés Scénario 1 : alignement complet de la TICPE gazole sur le super (18 c /l) sur 9 ans (2 c /l/an),

Plus en détail

Exemple Prenons l exemple d un véhicule acquis le 13 avril 2016, pour un prix de 26 399, amorti sur une durée de 60 mois, émettant 169 g de CO 2

Exemple Prenons l exemple d un véhicule acquis le 13 avril 2016, pour un prix de 26 399, amorti sur une durée de 60 mois, émettant 169 g de CO 2 VPartie II - Les dépenses déductibles du résultat imposable V113. Véhicules En matière d impôt sur les sociétés Les dépenses d acquisition de véhicules particuliers ne constituent pas des charges déductibles,

Plus en détail

FISCALITÉ DES VÉHICULES D ENTREPRISE F I S C A L I T É

FISCALITÉ DES VÉHICULES D ENTREPRISE F I S C A L I T É TVA Véhicules utilitaires : récupérable pour les entreprises assujetties à la TVA. En LLD et Crédit Bail, la TVA peut également être récupérée sur les véhicules dérivés. En achat comptant et crédit classique,

Plus en détail

Le dédouanement des véhicules. Taux cumulés des véhicules

Le dédouanement des véhicules. Taux cumulés des véhicules Image not found Douanes http://www.douanes.sn/sites/default/files/logodouane.png sénégalaises Le dédouanement des véhicules Les seuls bureaux de douane compétents pour le dédouanement des véhicules importés

Plus en détail

TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETES 2014

TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETES 2014 Avocats inscrits auprès de la Cour d'appel de CAEN B.P. 70080 14651 CARPIQUET CEDEX Tél : 02.31.26.00.33 Fax : 02.31.26.05.11 FC/VR : 28 octobre 2014 TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETES 2014 Nous vous rappelons

Plus en détail

Nous vous remercions par avance de bien vouloir nous donner une réponse écrite à cette question.

Nous vous remercions par avance de bien vouloir nous donner une réponse écrite à cette question. Objet: Question sur la déductibilité de la TVA Madame, Monsieur, Nous venons vers vous afin d avoir un renseignement fiscal sur la déductibilité de la TVA pour une immatriculation, qui s occupe de la vente

Plus en détail

672ZA Auxiliaires d'assurances

672ZA Auxiliaires d'assurances STATISTIQUES PROFESSIONNELLES 23 672ZA Auxiliaires d'assurances EVOLUTION ANNEES 23 / 22 / 21 23 22 21 CHIFFRE D'AFFAIRES 88 62 Nombre d'entreprises 53 8 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 1,, 1,

Plus en détail

La fiscalité des carburants accises essence/diesel

La fiscalité des carburants accises essence/diesel La fiscalité des carburants accises essence/diesel Jacques Baveye (Service d études - SPF Finances) Prolibic Workshop 18 septembre 2012 1 Plan de l exposé Introduction Révision de la directive sur la taxation

Plus en détail

452VB Maçonnerie EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES. Ratios. Ratios. Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 100,00 100,00

452VB Maçonnerie EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES. Ratios. Ratios. Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 100,00 100,00 452VB Maçonnerie EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 2003 2002 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES 195 156 181 Nombre d'entreprises 1 228 1 083 453 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 100,00 100,00 100,00 MARGE

Plus en détail

FICHE A TARIFS DES OPERATIONS D'IMMATRICULATION AU 1er JANVIER 2012 Véhicules particuliers et deux roues

FICHE A TARIFS DES OPERATIONS D'IMMATRICULATION AU 1er JANVIER 2012 Véhicules particuliers et deux roues FICHE A TARIFS DES OPERATIONS D'IMMATRICULATION AU 1er JANVIER 2012 Véhicules particuliers et deux roues Immatriculations à tarif unique Scooters / cyclomoteurs moins de 50 cm3 toutes opérations GRATUIT

Plus en détail

Les amortissements non déductibles

Les amortissements non déductibles Les amortissements non déductibles Immobilisations et amortissements Les véhicules acquis par les entreprises font partie intégrante des "immobilisations" au bilan, c'est-àdire des éléments actifs immobilisés,

Plus en détail

RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF DE CORSE

RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF DE CORSE COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE République Française RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF DE CORSE MODULATION DES FRACTIONS DE TARIF DE LA TAXE INTERIEURE DE CONSOMMATION SUR LES PRODUITS D ENERGIE

Plus en détail

FOCUS FISCAL - TMC. La taxe de MISE EN CIRCULATION (TMC) et la taxe d environnement sur le RECYCLAGE DES VEHICULES

FOCUS FISCAL - TMC. La taxe de MISE EN CIRCULATION (TMC) et la taxe d environnement sur le RECYCLAGE DES VEHICULES FOCUS FISCAL - TMC La taxe de MISE EN CIRCULATION (TMC) et la taxe d environnement sur le RECYCLAGE DES VEHICULES Le présent focus fiscal a pour objet de présenter le régime fiscal applicable à ces deux

Plus en détail

C Le bilan de la circulation

C Le bilan de la circulation C Le bilan de la circulation MEDAD/SESP Les comptes des transports en 2006 (tome 1) juin 2007 59 C1 - Le bilan de la circulation La circulation routière est globalement stable en 2006 sur l ensemble du

Plus en détail

Rentabilité des Projets PV

Rentabilité des Projets PV Rentabilité des Projets PV Paramètres de l analyse Ali BEN HMID Expert Consultant ABH-Consult Sfax, le 1 er & le 2 Juin 2015 Les paramètres liés à la consommation électrique Le Type d abonnement auprès

Plus en détail

454DB Serrurerie et menuiserie métallique

454DB Serrurerie et menuiserie métallique 5DB Serrurerie et menuiserie métallique EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 2003 2002 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES 17 15 182 Nombre d'entreprises 181 1 59 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 100,00 100,00

Plus en détail

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030 Présentation des nouvelles perspectives de l évolution des transports en Belgique à l horizon 23 18 Septembree 212 Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 23 Marie

Plus en détail

552AA Auberge de jeunesse & refuge

552AA Auberge de jeunesse & refuge STATISTIQUES PROFESSIONNELLES 3 552AA Auberge de jeunesse & refuge EVOLUTION ANNEES 3 / 2 / 1 3 2 1 CHIFFRE D'AFFAIRES 191 198 Nombre d'entreprises Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 1 1 MARGE BRUTE

Plus en détail

SUIVI DE L IMPACT DE LA HAUSSE DES PRIX DU PETROLE SUR L EXECUTION DE LA LOI DE FINANCES 2007

SUIVI DE L IMPACT DE LA HAUSSE DES PRIX DU PETROLE SUR L EXECUTION DE LA LOI DE FINANCES 2007 SUIVI DE L IMPACT DE LA HAUSSE DES PRIX DU PETROLE SUR L EXECUTION DE LA LOI DE FINANCES 2007 PAR LA COMMISSION INDEPENDANTE PRESIDEE PAR BRUNO DURIEUX - FEVRIER 2008 - À la demande du Premier ministre,

Plus en détail

TRANSPORT SCOLAIRE ET PERISCOLAIRE

TRANSPORT SCOLAIRE ET PERISCOLAIRE MARCHE PUBLIC DE SERVICE TRANSPORT SCOLAIRE ET PERISCOLAIRE ANNEXES TECHNIQUES ET FINANCIERES AU CCTP A REMPLIR PAR LE CANDIDAT LOT 1 : TRANSPORTS SCOLAIRES Appel d offre ouvert 73 rue d Aunay - 14500

Plus en détail

NOTE DEPANNAGE-REMORQUAGE

NOTE DEPANNAGE-REMORQUAGE NOTE DEPANNAGE-REMORQUAGE Novembre 2008 Elisabeth LIAGRE ENQUETE DEPANNEURS AUTOMOBILE prix de revient dépannage Madame, Monsieur, Cher Collègue, La FNAA réalise, en vue d'une action nationale, une enquête

Plus en détail

Les coûts du TRM Quelles perspectives pour 2013?

Les coûts du TRM Quelles perspectives pour 2013? Synthèse Les coûts du TRM Quelles perspectives pour 2013? OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DU TRM Pour les transporteurs, la fin de l année est la période traditionnelle de révision des offres tarifaires. Sans

Plus en détail

EXAMEN : C.A.P. - B.E.P.

EXAMEN : C.A.P. - B.E.P. SESSION 1999 ACADEMIE DE ROUEN EXAMEN : C.A.P. - B.E.P. EPREUVE DE MATHEMATIQUES DUREE DE L'EPREUVE : 1 heure NOMBRE DE PAGES COMPOSANT LE SUJET : DE 1/5 à 5/5 B.E.P. & C.A.P. EXERCICE 1 : Un magasin a

Plus en détail

FINANCER VOTRE MOBILITé PROFESSIONNELLE c est notre métier

FINANCER VOTRE MOBILITé PROFESSIONNELLE c est notre métier FINANCER VOTRE MOBILITé PROFESSIONNELLE c est notre métier Cher client, Vous avez en main la brochure de présentation de la gamme des produits financiers exclusivement distribués par le réseau officiel

Plus en détail

Véhicules professionnels 2008 1

Véhicules professionnels 2008 1 Véhicules professionnels 2008 1 Véhicules professionnels 2008 2 Pourquoi cette distinction et la définition d fiscale du véhicule v de tourisme (1) Cette distinction présente un intérêt essentiellement

Plus en détail

«FLOTTE AUTOMOBILE & AUTO-MISSION» 2010 2012

«FLOTTE AUTOMOBILE & AUTO-MISSION» 2010 2012 Flotte Automobile & Auto-mission 2010 2012 REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE SAINT GALMIER «FLOTTE AUTOMOBILE & AUTO-MISSION» 2010 2012 CAHIER DES CHARGES PERSONNE PUBLIQUE CONTRACTANTE : Ville de SAINT GALMIER

Plus en détail

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur.

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. Cartes grises Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. La délivrance des certificats d immatriculation

Plus en détail

Sénélec TAG PARITE IMPORTATION 449 858 576 323 568 414 561 849 547 905 526 845 490 282 503 682 556 690 494 175 390 990 375 548 345 831

Sénélec TAG PARITE IMPORTATION 449 858 576 323 568 414 561 849 547 905 526 845 490 282 503 682 556 690 494 175 390 990 375 548 345 831 Calcul des Prix Parité Importation Butane Super Ess. Gasoil Distillat Ess. Pirogue Pétrole Gasoil Ordinaire Sénélec TAG Diesel oil Diesel Sénélec FO 180 CST FO 380 CST COUT TOTAL FCFA 448 308 528 670 521

Plus en détail

Bordereau de Prix 07 03

Bordereau de Prix 07 03 Bordereau de Prix 07 03 Services de téléphonie pour le CIEP HT Appels locaux Frais s : - Location d un boîtier de traduction du pré de l opérateur : Communications : - Locales page : 1 / 7 (en s) Ces paramètres

Plus en détail

Calculs commerciaux. Réponse : remise : 2,37 PAN : 76,63 k = 0,97

Calculs commerciaux. Réponse : remise : 2,37 PAN : 76,63 k = 0,97 Calculs commerciaux Objectifs : - savoir comment sont formés les prix - connaître certains termes utilisés 1 : Prix d achat net hors taxe 1.1 : Activité Monsieur Jean vend des téléphones portables. Chez

Plus en détail

453AD Installation d'alarmes

453AD Installation d'alarmes STATISTIQUES PROFESSIONNELLES 23 453AD Installation d'alarmes EVOLUTION ANNEES 23 / 22 / 21 23 22 21 CHIFFRE D'AFFAIRES 166 13 Nombre d'entreprises 25 12 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 1,, 1,

Plus en détail

524TD Photo ciné EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES. Ratios. Ratios. Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 100,00 100,00

524TD Photo ciné EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES. Ratios. Ratios. Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 100,00 100,00 524TD Photo ciné EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 2003 2002 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES 135 115 0 Nombre d'entreprises 28 29 0 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 10 10 MARGE BRUTE 69,91 70,70 VALEUR

Plus en détail

454JB Peinture Vitrerie

454JB Peinture Vitrerie 454JB Peinture Vitrerie EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 2003 2002 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES 124 87 131 Nombre d'entreprises 461 442 195 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 100,00 100,00 100,00 MARGE

Plus en détail

LE GAZ NATUREL COMME CARBURANT :

LE GAZ NATUREL COMME CARBURANT : LE GAZ NATUREL COMME CARBURANT : LA FRANCE PEUT-ELLE RATTRAPER SON RETARD? Corinne BERTHELOT Amsterdam, 25 November 1 La Filière du GNV est organisée en France L Association Française du Gaz Naturel Véhicules

Plus en détail

O F F R E D E S E R V I C E

O F F R E D E S E R V I C E O F F R E D E S E R V I C E Date : lundi, 5 novembre 2012 International Police Association 1 rue daubigny Candiac, qc J5R 6G6 Bonjour M Nadeau, Il nous fait plaisir de vous faire parvenir cette «Offre

Plus en détail

LISTE C À L ANNEXE III 1 MENTIONNÉE À L ARTICLE 4, PARAGRAPHE 3 DROITS DE DOUANE ET TAXES D EFFET ÉQUIVALENT

LISTE C À L ANNEXE III 1 MENTIONNÉE À L ARTICLE 4, PARAGRAPHE 3 DROITS DE DOUANE ET TAXES D EFFET ÉQUIVALENT LISTE C À L ANNEXE III 1 MENTIONNÉE À L ARTICLE 4, PARAGRAPHE 3 DROITS DE DOUANE ET TAXES D EFFET ÉQUIVALENT Les droits de douane et taxes d effet équivalent applicables à l importation au Maroc aux produits

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 M-5-01 N 208 du 21 NOVEMBRE 2001 7 E. / 28 INSTRUCTION DU 14 NOVEMBRE 2001 TAXE DIFFÉRENTIELLE SUR LES VÉHICULES A MOTEUR. CAMPAGNE 2002. DÉLIVRANCE

Plus en détail

>> Baisse continue de l activité

>> Baisse continue de l activité 4 ème trimestre 20 Janvier 2013 - N 15 >> continue de l activité Dans les services comme dans l industrie, le climat des affaires reste dégradé au quatrième trimestre 20 et il s établit nettement en dessous

Plus en détail

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85 Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85 Maj 10/2012 1. Introduction. L un des freins récurrent à l achat d un Véhicule Electrique réside dans le fait que l investissement

Plus en détail

RASSEMBLEMENT DES REPUBLICAINS

RASSEMBLEMENT DES REPUBLICAINS RASSEMBLEMENT DES REPUBLICAINS Carburants : La Côte d Ivoire peut éviter l augmentation des prix UNE COMMISSION D ENQUETE EST NECESSAIRE Les prix des produits pétroliers distribués aux différents types

Plus en détail

Tarifs de vente du gaz naturel HT (*) au 1er janvier 2014

Tarifs de vente du gaz naturel HT (*) au 1er janvier 2014 s de vente du gaz naturel HT (*) au 1er janvier 2014 47,52 EUR/an 58,80 EUR/an 173,76 EUR/an 173,76 EUR/an 988,92 EUR/an Hiver (1) Eté (1) Hiver (1) Hiver nuit Eté (1) 1 8,59 7,27 4,77 4,77 4,937 3,476

Plus en détail

Coûts d investissement

Coûts d investissement Coûts d investissement Version du 1 er octobre 2014 1. Définition et enjeux L estimation des coûts d investissements constitue un élément-clé de l évaluation. La fiabilité de cette estimation, donc la

Plus en détail

Mon circuit je le vois 100 % découverte À SAISIR MAROC «ÉCHAPPÉES AU PAYS BERBÈRE»

Mon circuit je le vois 100 % découverte À SAISIR MAROC «ÉCHAPPÉES AU PAYS BERBÈRE» MAROC 1 279 1 379 TTC* «ÉCHAPPÉES AU PAYS BERBÈRE» Circuit 10 jours/9 nuits en pension complète Départ de Paris le 16 janvier 2015 * Prix TTC par personne, à partir de, sous réserve de disponibilités.

Plus en détail

QUESTION REDIGEE. L entreprise est une entreprise individuelle. Le véhicule articulé est conduit par le chef d entreprise, le porteur par un salarié.

QUESTION REDIGEE. L entreprise est une entreprise individuelle. Le véhicule articulé est conduit par le chef d entreprise, le porteur par un salarié. QUESTION REDIGEE PROBLEME N 1 L entreprise DAROIS dont le siège social est situé au domicile de Monsieur DAROIS exploite deux véhicules dont les caractéristiques sont les suivantes : - Un véhicule porteur

Plus en détail

Epreuve de mathématiques Durée de l épreuve : 2H00 Coefficient : 2

Epreuve de mathématiques Durée de l épreuve : 2H00 Coefficient : 2 Cette épreuve comporte trois parties : A AGRAFER A LA COPIE D EXAMEN Epreuve de mathématiques Durée de l épreuve : 2H00 Coefficient : 2 Diplôme nationale du Brevet Session 1999 Série technologique Partie

Plus en détail

N de camion Total (F CFA) Chauffeur 1 45000 2 90 000

N de camion Total (F CFA) Chauffeur 1 45000 2 90 000 Coût de la collecte Calcul du coût de la collecte primaire Charges mensuelles générales d'un GIE type pour 1000 abonnés Libellé Salaire Nombre T Recouvreurs 45000 2 90000 Directeur 150000 1 150000 Comptable/sec

Plus en détail

LE VÉHICULE Edition Mars 2007

LE VÉHICULE Edition Mars 2007 LE VÉHICULE Le véhicule est un élément indispensable à l'activité des professionnels libéraux. C'est un investissement important entraînant des frais élevés. Il convient donc de mesurer le plus exactement

Plus en détail

PROPOSITION DE LOI. Portant modification - de la loi modifiée du 4 décembre 1967 concernant l impôt sur le revenu

PROPOSITION DE LOI. Portant modification - de la loi modifiée du 4 décembre 1967 concernant l impôt sur le revenu déi gréng groupe parlementaire PROPOSITION DE LOI Portant modification - de la loi modifiée du 4 décembre 1967 concernant l impôt sur le revenu Texte de la proposition de loi Art. 1. Il est introduit un

Plus en détail

VOLUME 4.3 MODÈLES D OFFRE FINANCIÈRE

VOLUME 4.3 MODÈLES D OFFRE FINANCIÈRE VOLUME 4.3 MODÈLES D OFFRE FINANCIÈRE CONTRATS à PRIX UNITAIRES 4.3.1 - Préambule 4.3.2 - Détail Estimatif 4.3.3 - Bordereau des Prix 4.3.4 - Travaux en régie 4.3.5 Sous-détail des Prix Janvier 2012 Page

Plus en détail

La circulation. Circulation automobile dans Paris intra-muros (jours ouvrables)

La circulation. Circulation automobile dans Paris intra-muros (jours ouvrables) La circulation Circulation automobile dans Paris intra-muros Source : Mairie de Paris, Direction de la Voirie et des Déplacements Évolution annuelle de la circulation dans Paris intra-muros sur le réseau

Plus en détail

Détails pour la clôture

Détails pour la clôture Détails pour la clôture 31.12.20 Société Adresse Téléfon Fax E-Mail Inventaire au Lieu / Date Les données suivantes correspondent avec les pièces jusificatives et correspondent à la vérité. Signature 1.

Plus en détail

Niveau -1 Niveau 0 Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4 Niveau 5 Niveau 6 Niveau 7 Niveau 8 ADULTES NCE+TLN NCE+TLN NCE+TLN+MRS

Niveau -1 Niveau 0 Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4 Niveau 5 Niveau 6 Niveau 7 Niveau 8 ADULTES NCE+TLN NCE+TLN NCE+TLN+MRS Systèmes des Opérations Passages TARIFS DE BASE PASSAGERS HORS SUPPLEMENTS INSTALLATIONS - NOURRITURE EN SUS Prix hors taxes et droits de port A - CONTINENT vers CORSE et VICE VERSA Niveau -1 Niveau 0

Plus en détail

OBJET : FOURNITURE DE CARBURANT ET LUBRIFIANT POUR

OBJET : FOURNITURE DE CARBURANT ET LUBRIFIANT POUR APPEL D OFFRES N 04/14 OBJET : FOURNITURE DE CARBURANT ET LUBRIFIANT POUR LES VEHICULES RELEVANT DU PARC AUTOMOBILE DE L EACCE EN LOT UNIQUE CAHIER DES PRESCRIPTIONS SPECIALES ARTICLE 1 : OBJET Le présent

Plus en détail

LES POURCENTAGES RETROUVER UN POURCENTAGE. Marie-Christine LIEFOOGHE Bruno VANBAELINGHEM Annie VANDERSTRAELE. Dossier n 2 Juin 2005

LES POURCENTAGES RETROUVER UN POURCENTAGE. Marie-Christine LIEFOOGHE Bruno VANBAELINGHEM Annie VANDERSTRAELE. Dossier n 2 Juin 2005 LES POURCENTAGES RETROUVER UN POURCENTAGE Dossier n 2 Juin 2005 Conçu et réalisé par : Tous droits réservés au réseau AGRIMÉDIA Marie-Christine LIEFOOGHE Bruno VANBAELINGHEM Annie VANDERSTRAELE C.D.R.

Plus en détail

Tarif S2S hors taxes * au 1 er avril 2015

Tarif S2S hors taxes * au 1 er avril 2015 Tarif S2S hors taxes * au 1 er avril 2015 hiver été hiver Eté 0 33,936 14,880 3,779 3,152 1 36,108 17,052 3,803 3,176 2 38,280 19,224 3,827 3,200 3 40,452 21,396 3,851 3,224 4 42,624 23,568 3,875 3,248

Plus en détail

FIL CONDUCTEUR (Session principale 2006)

FIL CONDUCTEUR (Session principale 2006) FIL CONDUCTEUR (Session principale 2006) PREMIERE PARTIE Etude de rentabilité des produits P1 et P2 «Méthode des coûts partiels» Constatation de la non rentabilité du produit P2 Décision d investissement

Plus en détail

Cours, prix et marges des produits pétroliers en France et dans l'union Européenne

Cours, prix et marges des produits pétroliers en France et dans l'union Européenne Cours, prix et marges des produits pétroliers en et dans l'union Européenne Cours hebdomadaire du pétrole brut spot et de l'euro Moyenne hebdo 16 oct. 15 9 oct. 15 variation Brent (en $/b) 49,62,23,61

Plus en détail

PAQUET «UNION DE L'ÉNERGIE» ANNEXE FEUILLE DE ROUTE POUR L'UNION DE L'ÉNERGIE. accompagnant la

PAQUET «UNION DE L'ÉNERGIE» ANNEXE FEUILLE DE ROUTE POUR L'UNION DE L'ÉNERGIE. accompagnant la COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 25.2.2015 COM(2015) 80 final ANNEX 1 PAQUET «UNION DE L'ÉNERGIE» ANNEXE FEUILLE DE ROUTE POUR L'UNION DE L'ÉNERGIE accompagnant la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU

Plus en détail

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC Le 27 mars 2015 La voiture électrique au Québec Une solution durable et rentable pour réduire la pollution

Plus en détail

Bilan annuel de consommation énergétique de la pompe à chaleur

Bilan annuel de consommation énergétique de la pompe à chaleur Bilan annuel de consommation énergétique de la pompe à chaleur Résumé des principales consommations Consommation pour le chauffage (kwh) Consommation pour le chauffage ( ) 3864 73.4% 673 78.2% Consommation

Plus en détail

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FAL Fleet Services

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FAL Fleet Services GUIDE FISCAL L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. «Document à titre indicatif. La responsabilité de FAL Fleet Services ne pourra pas être engagée

Plus en détail

Fiscalité et covoiturage Quelques réflexions

Fiscalité et covoiturage Quelques réflexions Fiscalité et covoiturage Quelques réflexions Christian VALENDUC Service d études SPF Finances UCLouvain et Université de Namur Fiscalité et covoiturage.. Etat des lieux Un impôt (vraiment) neutre Un signal

Plus en détail

- 08 - PREVISION DU BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT - PRINCIPES

- 08 - PREVISION DU BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT - PRINCIPES - 08 - PREVISION DU BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT - PRINCIPES Objectif(s) : o o Pré-requis : o Modalités : Relation Besoin en Fonds de Roulement (B.F.R.) et Chiffre d'affaires (C.A.), Eléments variables

Plus en détail

524FA Maroquinerie et articles de voyage

524FA Maroquinerie et articles de voyage 524FA Maroquinerie et articles de voyage EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 2003 2002 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES 248 192 0 Nombre d'entreprises 28 28 0 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 10 10 MARGE

Plus en détail

Crise et après crise dans le secteur des transports

Crise et après crise dans le secteur des transports Crise et après crise dans le secteur des transports «Panorama : Le transport routier de marchandises» ORT PACA Marseille, Jeudi 29 avril 2010 Alexis Giret, Comité National Routier 1 Sommaire I - Crise

Plus en détail

CERTIFICAT D'IMMATRICULATION TAXES 2016

CERTIFICAT D'IMMATRICULATION TAXES 2016 CERTIFICAT D'IMMATRICULATION TAXES 2016 Date de mise à jour: 31/12/2015 Les taxes doivent être acquittées par chèque bancaire ou postal (montant maximum de 2 000 euros ou règlement par chèque de banque),

Plus en détail

Présentation de la Taxe sur les Véhicules de Société. Echéance au 30 novembre 2013

Présentation de la Taxe sur les Véhicules de Société. Echéance au 30 novembre 2013 Présentation de la Taxe sur les Véhicules de Société Echéance au 30 novembre 2013 Présentation générale 2 S O M M A I R E PAGES Présentation générale 3 Exonérations 5 Barèmes de la TVS 7 Modalités d application

Plus en détail

REGLES D ENCADREMENT TARIFAIRE CAS DU CONCESSIONNAIRE HEMOS KABLAN, SG DU CTCI 1

REGLES D ENCADREMENT TARIFAIRE CAS DU CONCESSIONNAIRE HEMOS KABLAN, SG DU CTCI 1 REGLES D ENCADREMENT TARIFAIRE CAS DU CONCESSIONNAIRE CÔTE D IVOIRED TELECOM HEMOS KABLAN, SG DU CTCI 1 PRINCIPE DE L ENCADREMENTL TARIFAIRE Les tarifs pour l exercicel de Côte d Ivoired TélécomT se terminant

Plus en détail

ATELIER SOLUTION. Acheter ou louer? Réforme 2006 de la fiscalité applicable aux véhicules. Avec la collaboration de P.1

ATELIER SOLUTION. Acheter ou louer? Réforme 2006 de la fiscalité applicable aux véhicules. Avec la collaboration de P.1 ATELIER SOLUTION Acheter ou louer? Réforme 2006 de la fiscalité applicable aux véhicules Avec la collaboration de P.1 Le marché du véhicule d entreprise P.2 La proportion d'entreprises qui financent au

Plus en détail

Coûts mensuels comparatifs entre la voiture et le TER pour diverses relations autour de Marseille

Coûts mensuels comparatifs entre la voiture et le TER pour diverses relations autour de Marseille Coûts mensuels comparatifs entre la voiture et le TER pour diverses relations autour de Marseille Relations Citroën Peugeot Renault Citroën Abonnement TER C1 Ess 207 D Laguna D C5 D Solliès-Pont (83) /

Plus en détail

Statistiques Exercice 2012

Statistiques Exercice 2012 Statistiques Exercice 2012 Bénéfices Industriels et Commerciaux MISE EN GARDE AUX UTILISATEURS Les informations communiquées dans ce fascicule sont communiquées titre indicatif et ne peuvent être considérées,

Plus en détail

Le résidentiel Scénario tendanciel régional

Le résidentiel Scénario tendanciel régional Le résidentiel Scénario tendanciel régional 999 :,8 (% du bilan),5,5,5 Chauffage : RT/5 ; pas de réhabilitation Chauffage urbain Bois Electricité GPL Gaz naturel Fioul Charbon CU d ECS : +5% entre 5 et

Plus en détail

Prix des Carburants. Au 1er Octobre 2015

Prix des Carburants. Au 1er Octobre 2015 Prix des Carburants Au 1er Octobre 2015 1 Décret 2013-1315 du 27 Décembre 2013 réglementant les prix des produits pétroliers ainsi que le fonctionnement des marchés de gros pour la distribution de ces

Plus en détail

Le Régime Fiscal des Véhicules

Le Régime Fiscal des Véhicules République Algérienne Populaire et Démocratique Ministère des Finances Direction Générale des Douanes Le Régime Fiscal des Véhicules Séminaire sur l efficacité énergétique dans le transport «promotion

Plus en détail

Cumuls. Poste Commuos Durée Txes Cout HT Cout TTC. Page 1

Cumuls. Poste Commuos Durée Txes Cout HT Cout TTC. Page 1 Cumuls Poste Commuos Durée Txes Cout HT Cout TTC 200 163 11:32:25 0 46,895 56,2733 201 106 07:50:31 0 27,1846 32,6217 202 181 08:14:52 0 49,7814 59,7375 203 1370 24:36:21 0 183,5157 220,2161 204 154 17:25:34

Plus en détail

Emissions de GES par le trafic routier

Emissions de GES par le trafic routier Emissions de GES par le trafic routier Point sur les outils de calculs des émissions Vincent DEMEULES, CETE Normandie-Centre Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B-17-01 N 191 du 26 OCTOBRE 2001 5 F.P. / 69 INSTRUCTION DU 17 OCTOBRE 2001 IMPOT SUR LE REVENU. CREDIT D IMPOT POUR L ACQUISITION OU LA LOCATION

Plus en détail

Rencontres Gouvernement Secteur Privé 2013 Actualité Juridique 2012-2013

Rencontres Gouvernement Secteur Privé 2013 Actualité Juridique 2012-2013 Présenté par : Pierre ABADIE Auteur d ouvrages juridiques Expert comptable Conseil juridique pierre@abadie.bf 1 Impôt sur les sociétés (IS) : suppression de la limite de déductibilité des rémunérations

Plus en détail

Découverte au Cap Vert 5*NL Formule tout compris - 8 jours / 7 nuits ####

Découverte au Cap Vert 5*NL Formule tout compris - 8 jours / 7 nuits #### Découverte au Cap Vert 5*NL Le vendredi 5 février 1549 au lieu de 1799 TTC * sur vol / Cap Vert / le 05/02 en chambre double standard au Découverte au Cap Vert 5*NL, en formule tout compris, transferts

Plus en détail

Centre Régional de Documentation Pédagogique de la Martinique Boulevard de la Pointe-des-Nègres B.P. 529 97206 FORT-DE-FRANCE CEDEX

Centre Régional de Documentation Pédagogique de la Martinique Boulevard de la Pointe-des-Nègres B.P. 529 97206 FORT-DE-FRANCE CEDEX Centre Régional de Documentation Pédagogique de la Martinique Boulevard de la Pointe-des-Nègres B.P. 529 97206 FORT-DE-FRANCE CEDEX Marché 01/009 CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES ACQUISITION D UN VEHICULE

Plus en détail

ThŁme : leasing Places des affaires Financement des PME & Start UP Office de la Promotion Economique du canton de GenŁve 23.01.

ThŁme : leasing Places des affaires Financement des PME & Start UP Office de la Promotion Economique du canton de GenŁve 23.01. ThŁme : leasing Places des affaires Financement des PME & Start UP Office de la Promotion Economique du canton de GenŁve 23.01.2007 Date: Slide 2 QUESTCE QUUN LEASING Il s agit de la transmission, moyennant

Plus en détail

COTATION DANS DEVIS FLASH : LA TENUE COMPTABLE

COTATION DANS DEVIS FLASH : LA TENUE COMPTABLE FICHE PRATIQUE Devis Flash vous assiste dans la réalisation automatique de vos devis et lettres de mission. Grâce à son moteur de cotation, vous gagnez du temps dans l'élaboration personnalisée de vos

Plus en détail

Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants en 2014

Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants en 2014 Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants en 2014 2014 PREAMBULE Afin d inciter les particuliers, les entreprises et

Plus en détail

Indemnités des bénévoles non rémunérés. Année de revenus Forfait de frais 2012

Indemnités des bénévoles non rémunérés. Année de revenus Forfait de frais 2012 Indemnités des bénévoles non rémunérés Année de revenus Forfait de frais 2013 2012 2011 2010 par jour par an par jour par an par jour par an par jour par an Bénévoles non rémunérés 32,71 1.308,38 31,44

Plus en détail

La taxation sur l essence et le tabac

La taxation sur l essence et le tabac La taxation sur l essence et le tabac Tournée sur la fiscalité en milieu autochtone Commission de développement économique des Premières Nations du Québec et du Labrador Février 2012 David Schulze Avocat

Plus en détail

L Équipe VENNE FORD. Meilleurs voeux à notre fidèle clientèle... venneford.ca. 94, Notre-Dame, Repentigny 450 581-0120 F-150 2015 À CABINE DOUBLE

L Équipe VENNE FORD. Meilleurs voeux à notre fidèle clientèle... venneford.ca. 94, Notre-Dame, Repentigny 450 581-0120 F-150 2015 À CABINE DOUBLE Meilleurs voeux à notre fidèle clientèle... QUAND VOUS OBTENEZ 750 SUR LES MODÈLES NEUFS Votre dernière chance de mettre la main sur le modèle 2015 L Équipe VENNE FORD LA MEILLEURE CAPACITÉ F-150 2015

Plus en détail

OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DU TRM

OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DU TRM DEMENAGEMENTS DE PARTICULIERS Etude de prix de revient actualisée aux conditions de juin 2015 OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DU TRM Dans le cadre de sa mission d intérêt général, le CNR étudie également les transports

Plus en détail

CHAPITRE 2 L ACQUISITION D IMMOBILISATIONS

CHAPITRE 2 L ACQUISITION D IMMOBILISATIONS CHAPITRE 2 L ACQUISITION D IMMOBILISATIONS Il s agit d une révision rapide d un cours de première afin de mieux aborder le cours sur les amortissements. Ne seront pas vus l acquisition d immobilisations

Plus en détail

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques LOT N 3 ASSURANCE «FLOTTE AUTOMOBILE ET RISQUES ANNEXES» Procédure adaptée (article 28 du code des marchés publics) Le présent dossier comporte : 1/ Fiche

Plus en détail

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85 Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85 1. Introduction. L un des freins récurrent à l achat d un Véhicule Electrique réside dans le fait que l investissement initial

Plus en détail

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi.

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. 2 ème trimestre 20 Juillet 20 - N 21 >> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. Alors que 20 s annonçait comme l année de la reprise, l évolution de l activité

Plus en détail

APPEL D OFFRES N 15/10 OBJET : FOURNITURE DE CARBURANT ET LUBRIFIANT POUR LES VEHICULES RELEVANT DU PARC AUTOMOBILE DE L EACCE

APPEL D OFFRES N 15/10 OBJET : FOURNITURE DE CARBURANT ET LUBRIFIANT POUR LES VEHICULES RELEVANT DU PARC AUTOMOBILE DE L EACCE APPEL D OFFRES N 15/10 OBJET : FOURNITURE DE CARBURANT ET LUBRIFIANT POUR LES VEHICULES RELEVANT DU PARC AUTOMOBILE DE L EACCE CAHIER DES PRESCRIPTIONS SPECIALES ARTICLE 1 : OBJET Le présent appel d offres

Plus en détail

TP MPI N 109: FEUILLE DE CALCUL / EDF

TP MPI N 109: FEUILLE DE CALCUL / EDF TP MPI N 109: FEUILLE DE CALCUL / EDF Niveau: Thème: Objectifs: 2 nde STI Informatique Effectuer une recherche sur Internet Mettre en œuvre une feuille de calcul pour le calcul d'une facture EDF Conditions

Plus en détail

SYNDICAT MIXTE D ELECTRICITE DE LA MARTINIQUE

SYNDICAT MIXTE D ELECTRICITE DE LA MARTINIQUE SYNDICAT MIXTE D ELECTRICITE DE LA MARTINIQUE Centre d Affaires AGORA 2-4 ème étage Avenue de l Etang Z Abricots 97200 Fort de France Adresse postale : CS 30528-97206 Fort de France Cedex Tél: 05.96.48

Plus en détail

Pérennisation de l entreprise. Participation au contrôle de gestion

Pérennisation de l entreprise. Participation au contrôle de gestion btsag.com 1/15 26/09/2011 Pérennisation de l entreprise Auteur : C. Terrier; mailto:webmaster@btsag.com ; http://www.btsag.com Utilisation: Reproduction libre pour des formateurs dans un cadre pédagogique

Plus en détail

Supplément au Guide tarifaire de Purolator

Supplément au Guide tarifaire de Purolator Supplément au Guide tarifaire de Purolator Service Purolator Même Jour MC Tarifs en vigueur le 2 janvier 2012 Utiliser conjointement avec le Supplément au Guide des zones de Purolator pour le service Même

Plus en détail

FICHES THÉMATIQUES. Le commerce et la réparation automobile

FICHES THÉMATIQUES. Le commerce et la réparation automobile FICHES THÉMATIQUES Le commerce et la réparation automobile 2.1 Commerce, entretien et réparation automobile Le commerce de véhicules automobiles compte près de 24 entreprises en 4. Plus de 68 % des entreprises

Plus en détail

Définitions des principales variables diffusées

Définitions des principales variables diffusées Définitions des principales variables diffusées Achats de carburants : achats de carburants (essence, super, gazole, GPL, kérosène, fuel, biocarburants, additifs) destinés à faire fonctionner les moyens

Plus en détail