votre mensuel numéro 244 FOS -sur-mer Décembre 2014 Noël sur glace : 9 e édition Le dossier du mois La Courbedonne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "votre mensuel numéro 244 FOS -sur-mer Décembre 2014 Noël sur glace : 9 e édition Le dossier du mois La Courbedonne www.fos-sur-mer."

Transcription

1 numéro 244 votre mensuel FOS -sur-mer Décembre 2014 Noël sur glace : 9 e édition Le dossier du mois La Courbedonne

2 ÉDITO / SOMMAIRE Les premières guirlandes sont déjà installées, les décorations vont suivre et les festivités s annoncent : s apprête à fêter Noël. Pour la 9 ème année consécutive, la municipalité fait installer une patinoire sur l esplanade des droits de l homme qui, pendant quinze jours, sera le cadre des principales animations. Distribué avec ce numéro de décembre, le programme de ce «Noël sur glace» vous détaille les moments forts à ne pas manquer : du spectacle d ouverture à la soirée dansante en patins, sans oublier le mur d escalade, la tyrolienne et les vélos de l impossible Il y en aura pour tous les goûts, afin de susciter l occasion à tout un chacun de se retrouver entre amis ou en famille. L un des buts des activités festives concoctées par l office de tourisme est de n oublier personne. Dans cette perspective, la municipalité favorise également les initiatives solidaires en soutenant l opération «hottes du père Noël». Ce mois-ci, vous allez pouvoir découvrir - ou redécouvrir - dans ce numéro un dossier complet sur un quartier réinvesti par les services publics : La Courbedonne. Les plus anciens se souviennent certainement que ces constructions ont d abord accueilli les premiers ouvriers de la zone industrialo-portuaire, avant que ne s y installe l école de la police nationale. Aujourd hui, le site a été investi par le San Ouest Provence pour deux activités bien différentes : le logement des étudiants en formation et les services municipaux de. Premier d entre eux à s être installé cette année : les services techniques de la ville, qui vont pouvoir ainsi optimiser leur fonctionnement sur un site plus adapté que l actuel centre technique municipal. Enfin, vous retrouverez dans ce numéro tout ce qui a fait l actualité du mois dernier, en photos et aussi en reportage. Notamment le projet d une radio sur internet qui a été conçue et réalisée par nos jeunes Fosséens, avec le concours de la Maison des jeunes et du Centre social fosséen. Voilà de quoi contraster avec la morosité ambiante de cette fin d année! Le maire de Jour après jour 3 L événement Noël sur glace Le Conseil municipal des jeunes à Strasbourg 5 En images Droits de l enfant Halloween au Mazet La Première guerre a 100 ans! Noces d or et de diamant Travaux dans la ville 11 Le dossier du mois La Courbedonne : un site unique 16 Plus belle ma ville 16 Cadre de vie Pour que la lumière soit Une chaise de mise à l eau à la piscine La web-radio des jeunes Fosséens Des hottes soigneusement rénovées CLSPD : un bilan encourageant 19 Vie des associations Isis pour vous servir Les filles de Fos natation au top! 20 En lengo nostro (dans notre langue) 21 Synthèse des conseils 22 Infos pratiques 23 Infos pratiques - Tribunes politiques état civil 24 Coup de cœur Yvette Roche, miss Farigoule! 2 / Décembre 2014

3 Événement JOUR APRÈS JOUR Noël sur glace : la preuve par neuf Pour la 9 e année, le rendez-vous de Noël sur glace vient accompagner les fêtes de fin d année des Fosséens durant seize jours d activités et d animations. Le coup d envoi est fixé au samedi 20 décembre, avec le spectacle gratuit de danse sur glace La fiancée du Père Noël, donné sur la patinoire de 360 m 2 installée devant l Hôtel de ville, qui sera accessible au public chaque jour jusqu au 4 janvier (sauf le 25 décembre et le 1 er janvier au matin). Le tarif symbolique de 1 les 30 minutes inclut le prêt des patins et d un casque. Les plus petits ne sont pas oubliés, puisqu un espace leur est dédié : le Jardin des glaces accueille les moins de 6 ans (accompagnés d un parent), pour les initier au patinage à l aide d accessoires ludiques et sécurisants. Les bambins pourront enfin profiter du carrousel qui tournoiera durant toute la manifestation juste à côté de la patinoire (1 le tour), sur l esplanade des Droits de l Homme. A proximité immédiate se situe Installée devant l'hôtel de ville, la patinoire amène les joies des sports d'hiver à Fos. Les commerçants aussi à la fête! Du 1 er au 31 décembre, à l initiative de l Association des commerçants et artisans de (Acaf), des haut-parleurs diffuseront toute la journée de la musique (des chants de Noël) et des messages de promotion en faveur des commerçants participant à l opération dans toutes les zones commerciales de la ville. Et les 22, 23 et 24 décembre, le car-podium du Père Noël sera en ville, pour permettre à tous les petits Fosséens de se faire photographier avec lui et ses lutins! également un mini-golf (1 la partie). Outre ces animations permanentes durant toute la période, plusieurs attractions plus ponctuelles, aux jours et horaires détaillés dans votre agenda encarté au centre de ce numéro, varieront les plaisirs, toujours au tarif unique de 1 : une tyrolienne (à partir de 7 ans), les Vélos de l impossible, une trentaine de bolides à pédales équipés de roues et de guidons aux allures extravagantes, une animation roller et un mur d escalade. Signalons aussi le Show cabaret Noël du 21 décembre (gratuit sur réservation auprès de l Office de tourisme). Trois soirées spéciales complètent le programme : le Rendez-vous des gourmands du 27 décembre (dégustation Des activités accessibles à tous pour vivre ensemble l'esprit de Noël de fruits de mer, soupes provençales et vin chaud avec modération), clôturé par un feu d artifice, le récital du groupe vocal corse A filetta, pour les amateurs de polyphonies (22 décembre) et enfin la Music party 2015 animée par un DJ le 3 janvier (18 à 22 h). «Comme chaque année, nous souhaitons faire vivre sur la ville l esprit de Noël, en prenant garde à ce que les activités soient accessibles à tous : pas de laissés pour compte à, mais de la convivialité et du partage!» conclut Anne- Caroline Walter-Cipréo, élue déléguée aux Festivités et présidente de l Office de tourisme. Renseignements Décembre 2014 / 3

4 JOUR APRÈS JOUR Événement Le Conseil municipal des jeunes à Strasbourg Du 20 au 23 octobre dernier, huit élus du Conseil municipal des jeunes, accompagnés de deux animateurs du service Jeunesse, se sont rendus à Strasbourg pour un voyage des plus enrichissants. Service Jeunesse C était super sympa!» s exclame d emblée Hédi, emballé par le séjour alsacien organisé pour lui et ses camarades, élus du Conseil municipal des jeunes (CMJ), lors des dernières vacances d automne. Sur 12 membres, 8 ont pu prendre part à un voyage à la fois touristique, culturel et citoyen. Hébergés dans une auberge de jeunesse, les jeunes ont pu visiter la ville de Strasbourg, avec une incursion au Musée historique : «C est un vrai voyage dans le temps, du Moyen-Âge à 1949, a apprécié Aurélien. Il y a des interactions : on a pu revêtir des pièces de costumes traditionnels, toucher un canon Il y avait une maquette de Strasbourg grande comme Les jeunes élus posent devant l'imposant parlement européen. cette pièce [environ 20 m 2, Ndlr], avec un niveau de détail si incroyable qu on pouvait apercevoir, à l aide des jumelles mises à disposition, le mobilier derrière les minuscules personnages aux fenêtres des bâtiments!» Autre visite marquante, celle de la cathédrale, jusqu à son sommet, conquis au terme de l escalade de 332 marches, pour parvenir à l horloge astronomique : «A 12 h 30 précises se met en marche un mécanisme qui date d avant la révolution, et des figurines s animent et défilent sous nos yeux», s émerveille encore Aurélien. Le voyage a aussi comporté une visite en Allemagne, à Europa Park, où les attractions s inspirent de façon thématique de 13 pays européens. UN BÂTIMENT GIGANTESQUE But premier du voyage, la découverte du parlement européen en a constitué un moment très fort. «La salle de l hémicycle est peut-être l endroit le plus grand que j ai jamais vu de ma vie! vibre encore Hédi. Le bâtiment est vraiment magnifique.» Le jour de la venue de nos jeunes élus se déroulait justement une séance du parlement, durant laquelle était examiné le bilan de la commission Barroso, à laquelle a désormais succédé la commission Juncker. Le casque de traduction simultanée dans toutes les langues sur les oreilles, ils ont pu suivre les vifs échanges des eurodéputés : «On voyait très bien de quelle tendance politique ils étaient à les entendre», remarque Hédi. «Le CMJ comporte aussi une dimension éducative : nous leur apprenons comment fonctionne la démocratie, quels en sont les rouages», précise Otmar Benmakhlouf, animateur du service Jeunesse référent du CMJ et accompagnateur du groupe à Strasbourg. A cet égard, cette visite s est avérée des plus instructives : les jeunes ont eu le droit à un exposé complet sur le système de vote, les compétences de l Union européenne, le rapport entre le nombre d eurodéputés et d habitants des différents pays De quoi apporter un contenu pédagogique en guise de cerise sur le gâteau d un voyage en tous points réussi. 4 / Décembre 2014

5 JOUR APRÈS JOUR Droits de l enfant Dans la cadre des Journées des droits de l enfant, parmi toutes les animations prévues dans les structures municipales tout au long de la semaine, un grand jeu de piste a rassemblé le 19 novembre des dizaines de petits citoyens dans le cadre bucolique de la Maison des enfants. Décembre 2014 / 5

6 JOUR APRÈS JOUR Olivier Bonnet Olivier Bonnet Olivier Bonnet Olivier Bonnet Olivier Bonnet Olivier Bonnet Frémir de plaisir Sorcières, fantômes, squelettes et monstres de tout poil ont fait passer un frisson d horreur sur la Maison de quartier du Mazet à l occasion d Halloween. Olivier Bonnet 6 / Décembre 2014 Olivier Bonnet

7 JOUR APRÈS JOUR Venez visiter la crèche provençale à l église de l Hauture du 17 au 23 et du 27 au 29 décembre, de 14h à 16h30. RP À l initiative du Comité local école-entreprise, des collégiens de la classe option DP3 du collège André-Malraux ont visité le site d ArcelorMittal. Présentation au centre culturel des classes de neige des écoles fosséennes pour La Classe d autrefois a fait revivre le souvenir de la Première Guerre mondiale. Opération Coup de pouce clé : donner le goût de la lecture! Caroline Chevalier Repas annuel du Comité communal des feux de forêts. Les représentants des parents d élèves élus pour l année ont été reçus en mairie. Décembre 2014 / 7

8 JOUR APRÈS JOUR Claude Kies Claude Kies Claude Kies La Première guerre a 100 ans! Une cérémonie particulièrement solennelle s est tenue le 11 novembre pour commémorer le centenaire de la Première Guerre mondiale, en présence notamment des collégiens de la classe option Défense. L Union des anciens combattants en a profité pour dévoiler des plaques en mémoire des poilus fosséens tombés au champ d honneur. Claude Kies Claude Kies Claude Kies 8 / Décembre 2014 Claude Kies

9 JOUR APRÈS JOUR Noces d or et de diamant Six couples fosséens ont fêté dans la salle du Conseil leurs noces d or (50 ans de mariage) et de diamant (60 ans). Madame étant souffrante, un 7 e couple a dû se décommander, qui devait pour sa part célébrer ses noces de platine, à savoir 70 ans de mariage! Parie remise pour eux et bravo à tous pour l amour au long cours. Décembre 2014 / 9

10 JOUR APRÈS JOUR pins traités Les pins de la ville ont été traités contre les chenilles processionnaires. 10 / Décembre 2014 Travaux dans la ville Chemin de la Roquette, pose d un poteau pour branchement ERDF : circulation alternée jusqu à fin décembre Allée Charles-Lavéran, raccordement réseaux d eaux usées, pluvial et éclairage public : circulation alternée jusqu à mi-janvier Chemin du Pavillon, réfection de la chaussée : circulation alternée jusqu à fin janvier Chemin de Blanc (N 20), création de branchements d eau potable et d assainissement : circulation alternée jusqu à fin janvier Résidence la Saladelle du bâtiment F19 au bâtiment F22, réfection du parking : stationnement interdit jusqu à fin janvier Chemin d Aquaron, réfection de la chaussée : selon l avancement des travaux, circulation alternée et route éventuellement fermée à la circulation sauf pour les riverains jusqu en janvier Chemin de David, réfection de la chaussée : suivant l avancement des travaux, circulation alternée et éventuellement fermée à la circulation sauf pour les riverains jusqu à fin février Chemin de Clément, réfection de la chaussée : circulation alternée jusqu'à fin février Impasse du Puisatier, travaux d enfouissement des réseaux secs : route fermée à la circulation jusqu à fin mars Rue des Marais, enfouissement des réseaux secs : circulation alternée et suivant l avancement des travaux, éventuellement fermée à la circulation de l impasse des Arènes à la rue Garibaldi jusqu à fin mars Avenue Jean-Jaurès, travaux d enfouissement des réseaux secs et aménagement de la voirie : circulation alternée jusqu à fin mars Réfection du parking de la Roquette et de la rue des stationnement interdit jusqu à fin juin Avenue Jean-Moulin, enfouissement des réseaux secs et réaménagement de la voirie : circulation alternée jusqu en juin Chemin de la Sonde, création d une canalisation : accès fermé depuis la route du Guigonnet jusqu en juin Rue Max-Baccharetti, enfouissement des réseaux secs et réfection de la chaussée : circulation alternée jusqu à fin juillet 2015.

11 LE DOSSIER DU MOIS Services La Courbedonne : un site unique Vaste étendue de onze hectares, La Courbedonne, site unique en son genre sur le territoire, a changé plusieurs fois d affectation dans son histoire : la cité de chantiers bâtie en 1971 pour héberger ouvriers travaillant à l édification de la zone industrialo-portuaire est ensuite devenue durant plus de trente ans une École nationale de police. Mais qu en faire lorsque celle-ci ferme, en septembre 2012? Ouest Provence a obtenu du Grand Port maritime de Marseille-Fos, propriétaire du terrain, qu il le lui loue pour un double usage : y installer la cité des services municipaux de la ville de et un «campus» étudiant pour héberger les élèves en formations sur le territoire. Visite guidée. Décembre 2014 / 11

12 LE DOSSIER DU MOIS Services La cité des services municipaux Six bâtiments s étalant sur une surface bâtie d environ m 2 : tel est l espace dévolu sur le site de La Courbedonne aux services municipaux de la ville de. L installation des premiers agents municipaux à La Courbedonne remonte à janvier 2014, avec l arrivée sur le site de la quarantaine d agents du Centre technique municipal (CTM) en charge de l entretien des Espaces verts de la ville. Ils y ont été progressivement rejoints par le service Manifestations de la direction des Festivités et du Tourisme et le service Nettoiement du CTM. Avant la fin de l année suivront les services Voirie, Signalisation et Éclairages publics, pour retrouver l ensemble du service Cadre de vie du CTM puis, en 2015, ses ateliers municipaux (électriciens, menuisiers, plombiers ), ainsi que la direction Etudes et travaux du pôle Développement. Enfin, l installation de la direction du CTM et de son secrétariat devrait être achevée début 2016, ce qui réunira l ensemble de ses équipes à La Courbedonne. «Aujourd hui, nous sommes dispersés sur plusieurs lieux diff érents, explique Didier Ouali, directeur du CTM. Nous regrouper en un seul site, dans les mêmes locaux, va nous permettre d optimiser le fonctionnement de nos services, d être plus réactifs, plus polyvalents», se réjouit-il. Du CTM, seul m 2 pour optimiser le fonctionnement dans un même lieu le Parc auto et son atelier mécanique resteront chemin de Phion jusqu'en 2018, les contraintes techniques d un tel bâtiment rendant impossible dans l'immédiat son déménagement à La Courbedonne. SPACIEUX ET FONCTIONNEL Pour le reste, le site offre des locaux très vastes, ce qui constitue son intérêt primordial. L opportunité de disposer, pour des services municipaux parfois devenus avec le temps un peu à l étroit, d une surface bâtie disponible d environ m 2 valait bien en effet qu on la saisisse! Pour cela, Le San Ouest 12 / Décembre 2014

13 LE DOSSIER DU MOIS Des locaux vastes parfaitement adaptés aux besoins, des services aussi bien pour les bureaux que pour les ateliers parfaitement adaptés aux besoins des services. «En plus d être un endroit beaucoup plus agréable que nos locaux actuels, avec son cadre au milieu d une pinède, les bâtiments y sont spacieux, aussi bien pour les bureaux que pour les ateliers», poursuit Didier Ouali. Et de fait, ce ne sont pas moins de 300 m 2 qui sont dévolus par exemple au stockage des outils du service Espaces verts, et 800 m 2 pour le stockage du service Manifestations. «Les agents y disposent de meilleures conditions de travail», se félicite-t-il enfin. Tout juste : grâce à leur installation à La Courbedonne, les services municipaux sont placés dans les meilleures conditions pour mieux remplir leurs missions de service public auprès de la population. Provence a convaincu le Grand Port autonome de Marseille-Fos, propriétaire du site, de lui consentir un bail de quinze ans, puis l intercommunalité a mis six bâtiments à disposition de la commune, moyennant un loyer d un peu plus de HT, par an, charges comprises, suivant l estimation de la valeur locative du site par le service des Domaines de l État. Pour préparer l installation des agents municipaux sur le site, les services de la Ville se sont chargés de réaliser la majeure partie des aménagements : réfection des peintures, d une partie des menuiseries, des sanitaires, des chauffages, reprise des plafonds, réagencement des espaces intérieurs et mise en conformité du système électrique. Il est prévu par exemple d'augmenter en 2015 la puissance du transformateur pour répondre aux nouveaux besoins, ce qui représentera un travail considérable. Résultat : des locaux fonctionnels, Décembre 2014 / 13

14 LE DOSSIER DU MOIS Services De la cité de chantier à l école de police Le site de La Courbedonne a d abord abrité une cité de chantier, bâtie en 1971 pour y loger ouvriers venus construire la zone industrielle de Fos, avant d être reconverti en Ecole nationale de police. Avec sa situation géographique proche des complexes industriels locaux, ses voies de communications par terre, fer et fleuve et surtout ses eaux profondes, qui lui permettent d'accueillir des navires aux tonnages pouvant dépasser tonnes, le golfe de Fos était le site idéal pour y implanter une zone industrialo-portuaire (Zip). Ainsi fut-il donc fait, sur une décision de l'état prise dans le cadre de la politique d'aménagement du territoire mise en place dans les années 60. Un chantier gigantesque qui a vu accourir à jusqu à ouvriers pour ce que les journalistes d alors nommaient «le plus grand chantier du siècle». Les solutions d hébergement étant des plus limitées, le Port autonome de Marseille fait construire en 1971 trois cités de chantier. La plus vaste se situe sur le La cérémonie célébrant chaque nouvelle promotion s achevait par le traditionnel lancer de casquette collectif. site de La Courbedonne, où vont s entasser ouvriers venus de toute la France, des pays de la Méditerranée et d Afrique. «Seul l indispensable a été prévu, raconte le docteur en histoire Hélène Vésian dans son ouvrage Fossur-Mer, les métamorphoses. Dans chaque chambre : un ou deux lits, une ou deux armoires, un ou deux tabourets plus deux draps et une couverture pour chaque résident. Les espaces communs comportent des douches et sanitaires, une salle à manger, une salle de réunion. Au départ, ni télévision, ni téléphone ; plus tard arriveront radio, télévision et bureau de poste. Les loisirs sont rares : un foyer-bar où l on ne vend pas d alcool, un baby-foot, un juke-box, un pauvre terrain de foot.» UN INTERNAT DE 530 LITS Une fois la construction de la Zip achevée, la cité de chantier perd sa raison d être. Le ministère de l Intérieur saisit alors l occasion d y implanter un «Centre d instruction et d application de la police nationale» qui Durant 30 ans ont été formés plusieurs milliers d'élèves gardiens de la paix ouvre ses portes en 1978, avant de gagner ses lettres de noblesse pour devenir en 1982 Ecole nationale de police (ENP). Durant plus de trente ans y seront formés plusieurs milliers d élèves gardiens de la paix, d adjoints de sécurité et de cadets de la République. Après son agrandissement en 1995, l ENP s étalait sur onze hectares et demi. Ses 42 bâtiments comprenaient 27 salles de cours, deux salles informatiques, un centre de documentation et d information, une salle polyvalente, un labyrinthe, deux sites de simulation, deux dojos, un stand de tir couvert et un stand de tir extérieur, un parcours sportif, ainsi que 12 bâtiments d hébergement pour 530 lits d'internat. Sa fermeture est intervenue en 2012, sacrifiée sur l autel de la réduction des dépenses publiques. Le ministère de l Intérieur a néanmoins conservé sur le site l atelier mécanique qui sert à l entretien des véhicules de police, aujourd hui toujours opérationnel. 14 / Décembre 2014

15 LE DOSSIER DU MOIS La cité des étudiants Le «campus» de La Courbedonne offre 119 chambres bon marché aux jeunes en formation sur le territoire. À l origine, La Courbedonne était un centre d hébergement pour les ouvriers bâtisseurs de la zone industrielle ; le site renoue aujourd hui avec cette vocation, mais cette fois pour des jeunes en formation. Le San Ouest Provence a ainsi tissé des partenariats avec les différents lycées professionnels du territoire ainsi qu avec le Centre de formation des apprentis de l industrie (CFAI), pour proposer aux jeunes de plus de 18 ans fréquentant ces établissements ou en stages dans les entreprises locales - des chambres à des prix très attractifs : 200 avec sanitaires collectifs ou 250 avec sanitaires individuels. «Une fois décomptés l allocation logement et le Mobili-pass, il ne leur reste en réalité à payer qu environ 50 maximum, précise Nathalie N Doumbe, directrice des Affaires immobilières du San. Ce projet s inscrit dans le cadre du soutien au développement économique, poursuit-elle. Il a eu pour effet d augmenter la formation sur le territoire : des jeunes ont choisi de s inscrire justement parce qu il existait cette solution d hébergement.» En tout, la «cité étudiante» offre 119 chambres réparties dans 5 bâtiments différents dont 3 seulement sont actuellement occupés -, chacun disposant d une cuisine et d une salle à Pour les jeunes en formation, des chambres à des prix très attractifs manger commune. Une laverie automatique est aussi à la disposition des résidents. Ces derniers sont cette année au nombre de 60, une fréquentation en forte augmentation : ils étaient 38 l année précédente. On comprend l engouement : disposer de cette solution d hébergement représente pour ces jeunes, âgés de 18 à 30 ans pour ceux qui font un double master, une véritable aubaine : «L an dernier, je ne savais pas que ce centre existait, alors j allais à l hôtel, à Martigues, rapporte Maxime, 23 ans, élève du CFAI. Ici on est bien, on peut faire du sport, il y a des parcours pour courir et des barres de traction Tous les deux jours, quelqu un passe faire le ménage dans les parties communes, c est agréable. Et puis ce n est vraiment pas cher!» Décembre 2014 / 15

16 PLUS BELLE MA VILLE Cadre de vie ILLUMINATION Pour que la lumière soit Le 4 décembre prochain, les places, ronds-points et rues de vont s illuminer pour la coutumière féérie de lumières des fêtes de fin d année. Près de 500 sujets lumineux (494 exactement) ont été installés en ville sur une période d environ deux mois, ce qui représente un travail considérable pour les agents municipaux, auquel il faut ajouter le démontage et la préparation de la passation des marchés avec les entreprises privées chargées d alimenter la ville en illuminations dernier cri. Car désormais, les motifs décoratifs sont loués pour plus de variété : «Avant, nous gardions les sujets dix ans, durée d'amortissement de l'investissement, et il fallait les entretenir chaque année, réparer ceux qui étaient endommagés, ce qui représentait un coût non négligeable», explique Éric Bella, le responsable du service Électricité au sein du Centre technique municipal. «La location est le meilleur moyen pour favoriser le recyclage et la réutilisation des guirlandes et motifs, appuie Didier Ouali, son directeur. C'est une démarche économique et écologique tout en restant créative. La lumière ne se limite plus aux décors, elle devient un jeu, L'installation des décors lumineux a nécessité deux mois de travail. une coordination de couleurs, une mise en scène et un art de vivre en adéquation avec notre identité, notre style et les exigences de la commune. Nous cherchons à créer une atmosphère unique et féerique, l'espace d'un instant, à la lumière d'une guirlande ou d'un décor, pour que cette fin d année rime avec joie et gaîté.» Un spectacle d autant plus appréciable que les anciennes ampoules consommaient 15 watt/h, quand les led d aujourd hui n en consomment plus qu un seul. Alors que la lumière soit! Une chaise de mise à l eau à la piscine «Notre objectif est que les personnes handicapées soient le plus autonome possible, explique Chantal Viès, l Éducatrice territoriale des activités physiques et sportives (Étaps), diplômée en activités physiques adaptées, qui encadre chaque semaine à leur intention plusieurs séances nautiques : aquagym le lundi matin, handi-natation le mardi matin et jeux d eau et apprentissage de la natation le mardi soir, activités auxquelles se presse une quarantaine de personnes à mobilité réduite ou souffrant d autisme, de troubles psychiques ou de handicap mental. «Nous incitons ces personnes à se mettre à l eau en utilisant la main courante que nous installons dans ce but, poursuit Chantal. Mais certaines souffrent d un handicap trop lourd : c est à elles que sert la chaise de mise à l eau récemment acquise par la ville.» Basé sur un système de poulie et doté d un contrepoids de 130 kg, cet équipement, qui se manœuvre manuellement en actionnant une manivelle, ne vaut pas moins de 6 000! Mais il s avère indispensable pour permettre à tous de goûter aux plaisirs de la baignade. Renseignements : / Décembre 2014

17 Cadre de vie PLUS BELLE MA VILLE Swag FM, la web-radio des jeunes fosséens! Durant les vacances d automne, une vingtaine de jeunes s est lancée dans l aventure de la création d une Web-radio éphémère, qui a diffusé ses programmes sur Internet du 27 au 31 octobre. Trop swag! Elles sont ce jour-là sept adolescentes entre 11 et 13 ans autour de la table du studio de radio installé au siège du Centre social fosséen (CSF), le casque sur les oreilles face aux micros, pour en interviewer la directrice adjointe. «En quoi consiste votre métier? Quelles sont vos missions? Quelles activités pratique-t-on au Centre social?» Elles ont préparé très sérieusement leurs questions : on ne prend pas à la légère une entreprise telle que la création de «Swag FM, la radio qu il vous faut»! Les jeunes eux-mêmes ont trouvé le nom : swag pour qui a la classe et FM pour! Ce projet conjoint du CSF et de la Maison des jeunes (Mdj) consiste en un stage de deux semaines durant lequel une vingtaine de jeunes aura appris les bases de la radio, de la création d émissions à la réalisation d interviews, de jingles «Ce qui est bien, c est d être au contact des gens, d être à l antenne, de parler avec le micro», s enthousiasme Alicia. «On peut faire des reportages, en savoir un peu plus sur les métiers ou les associations Et puis c est bien d être avec des pros qui nous montrent comment on fait de la radio», complète Lucie. Encadrés par un intervenant de l association Plato radio, les jeunes auront ainsi par exemple réalisé un micro-trottoir, seront allés interviewer un pompier à la caserne et auront mené des interviews de personnalités fosséennes. UNE COLLABORATION FRUCTUEUSE «Il y a deux parties dans ce projet, explique Malik Benghali, le directeur du CSF. Le stage permet d abord à des jeunes, sur leur temps de loisir, de faire vivre la première Web-radio de et de s initier au multimédia. Et puis il y a un deuxième volet : nous avons recruté, par le biais de la Mission locale, trois jeunes de 18/19 ans qui ont été salariés durant quinze jours pour faire les montages et assurer la diffusion des programmes. Pour cela, nous les avons envoyés trois jours en formation à Marseille. C était un moyen pour eux de s essayer à un métier pour voir s il leur plaît, pour bâtir ensuite éventuellement un projet professionnel, avec le choix d une formation qualifiante.» Malik Benghali se félicite aussi de la collaboration entre le CSF et la MdJ : «Les deux structures ont des publics différents, ce stage leur aura permis de se rencontrer». Le projet s est avéré si passionnant qu il n est pas impossible que Swag FM ne reparte à l assaut des cyber-ondes lors de prochaines vacances! Décembre 2014 / 17

18 PLUS BELLE MA VILLE Cadre de vie Des hottes bien rénovées Un chantier éducatif pour associer quatre jeunes Fosséens à l opération Jouets du cœur organisée en faveur des familles défavorisées de la commune par le Centre communal d action sociale : sur proposition de Nicolas Aimar, son responsable du service Santé, Prévention et Handicap, c est le projet qui a été mis en œuvre durant cinq jours début novembre. Encadrés par des éducateurs de prévention spécialisée de l association Addap 13, Alexandra, Melinda, Salma et Alexandre ont pris beaucoup de soin pour exécuter la rénovation des hottes du Père Noël servant à collecter dans les écoles fosséennes les jouets neufs offerts par la population. Pinceau en main, ils se sont appliqués à décorer et vernir onze hottes et leurs compétences techniques comme leur sens artistique ont été salués par Jean Hetsch, élu en charge du Développement du lien social, et Christian Pantoustier, délégué à la Médiation, la Prévention et la Sécurité. «Ce fut l opportunité de relier les objectifs du service social à ceux de l'éducation spécialisée : solidarité, citoyenneté, prévention, insertion», se félicite Mylène Reginato, coordinatrice du Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) de. Prévention de la délinquance : un bilan encourageant Le CLSPD de a tenu le 19 novembre sa séance plénière. Cette instance d information et de coordination des acteurs, publics et privés, concernés par la prévention de la délinquance et la lutte contre l insécurité, vise à définir des priorités et objectifs communs et mettre en œuvre, suivre et évaluer les actions destinées à les atteindre. La précédente assemblée plénière, en mars 2013, avait fixé la stratégie territoriale pour trois ans, articulée autour de quatre grands axes : soutien à l éducation et la parentalité, prévention des incivilités et médiation sociale, aide aux victimes et accès aux droits, et enfin prévention des conduites à risques et de la délinquance. La séance du 19 a été l occasion pour Mylène Reginato, coordonnatrice du dispositif, d'exposer un bilan intermédiaire riche des retours d expérience concernant les actions menées dans tous ces domaines prioritaires : Les membres du CLSPD Présidée par le maire, la séance a réuni le sous-préfet d'istres, le procureur de la République d Aix-en-Provence, le commissaire divisionnaire de police nationale de Martigues, les représentants de la direction académique des services de l'education nationale, du Conseil général, des services de l Etat, d associations, d établissements ou d organismes publics et privés œuvrant dans les domaines de la prévention de la sécurité, de l aide aux victimes, du logement social, des transports collectifs, de l action sociale, l éducation, la médiation, l insertion socioprofessionnelle chantiers éducatifs, médiation et accompagnement éducatif, lutte contre les violences conjugales, rôle de la cellule de veille opérationnelle, régulièrement réunie pour prévenir, analyser, gérer les situations récurrentes et mettre en place des solutions... Un bilan jugé satisfaisant, qui encourage à poursuivre les efforts : «Malgré le désengagement de l Etat avec l absence d un commissariat de Police Nationale sur notre ville, nous restons persuadés que beaucoup de choses restent à faire et nous savons que nous pouvons compter sur votre mobilisation pour y parvenir», a conclu l élu référent, Christian Pantoustier, à l adresse de toutes les parties prenantes du CLSPD. Christian Pantoustier Délégué à la Médiation, la Prévention et la Sécurité Le mot de l'élu La volonté de poursuivre la politique de prévention et de lutte contre la délinquance sur le territoire fosséen est plus que jamais d actualité. Elle ne peut exister qu avec une forte mobilisation de tous et à travers la recherche de solutions partagées et complémentaires. Elle est l œuvre d une communauté d acteurs convaincus de l intérêt de mettre en commun de l information, d unir leurs compétences. Ces résultats sont le fruit de l engagement de chacun des partenaires du CLSPD et de la mutualisation des bonnes pratiques que nous avons recensées depuis sa mise en œuvre. Je ne peux que les encourager tous à poursuivre ce travail et à les remercier pour leur engagement quotidien et déterminé. 18 / Décembre 2014

19 Vie des associations PLUS BELLE MA VILLE Les filles de Fos natation au top! Elles l ont fait! L équipe féminine de Fos natation a brillamment remporté début novembre la poule régionale des Championnats de France interclubs. Audrey Lombard, Clotilde Matrat, Zoé Djebali, Margaux Walter, Floriane Salamone, Naïs Antonini, Jessica Pérard, Marie Sanchez, Marine Siderakis et Emma Tsopanis ont réalisé une performance historique pour Fos natation en s adjugeant le titre devant le CN Avignon, l ASPTT Marseille, mais surtout devant l une des références de la natation française, le Cercle des nageurs de Marseille! Ces deux dernières années, les nageuses fosséennes s étaient hissées sur la 3 e marche du podium, mais leur victoire est une première dans l histoire du club. Mention particulière à la leader de cette équipe, Clotilde Matrat, qui réalise la meilleure performance féminine du week-end sur 200 Dos en Songez que, côté garçons, la meilleure performance est signé par un certain Florent Manaudou! Les nageurs fosséens ont aussi réalisé, de très belles performances : cette jeune équipe se classe 8 e régionale, portant Fos natation haut les couleurs du club. A noter que, dans cette compétition, Samuel Battalier a réalisé les 2 e et 3 e meilleures performances françaises (15 ans) de l histoire sur 200 quatre nages et 400 quatre nages. «Le club félicite tous ses jeunes nageurs pour avoir amélioré leurs performances et les encourage à continuer à travailler davantage pour pérenniser ces très bons résultats dans l avenir, déclare Lionel Ségui, le directeur sportif de Fos natation. Le club du président Gérard Gay et son équipe continue son ascension vers le plus haut niveau de la natation française!» Isis pour vous servir Insertion, solidarité, innovations sociales : ainsi se veut résumée l action de l association Isis, qui œuvre dans l'insertion par l'activité économique. Elle s adresse à deux types de publics différents : elle recrute des personnes motivées pour travailler dans le domaine des services à la personne, autour de tâches telles que l'aide ménagère, le jardinage et le bricolage, la garde d'enfants à domicile ou l'aide aux personnes âgées, et se charge ensuite de proposer leurs services à une clientèle de particuliers, de collectivités et d entreprises. «Notre domaine, depuis 25 ans, est la mise à disposition de personnel, résume le directeur, Marc Moreau. Pour le trouver, nous faisons de l accompagnement social professionnel auprès de demandeurs d emploi.» Laure Belmonte, la conseillère en insertion professionnelle opérant pour l antenne fosséenne de l association, précise le propos : «Nous nous positionnons dans le cadre d un parcours d accompagnement vers l emploi, qui permet la mise en situation de travail salarié. Nous travaillons pour cela en étroite collaboration avec la Mission locale, le Plan local pour l insertion et l emploi» Alors que vous ayez besoin d une aide ou que vous souhaitiez proposer vos services, n hésitez pas : Isis dispose d un bureau à la Maison de l emploi, ouvert du lundi au vendredi (8 h h et 13 h h), et tient aussi une permanence tous les quinze jours à la Maison de Fos : contactez-les! Renseignements : Décembre 2014 / 19

20 PLUS BELLE MA VILLE Tradition Quouro se cantavo nouve en prouvencau par Philippe Del Corso «Jèsu es na en Prouvènço»! a tout lou mens lou poudèn creire se seguissèn* au pèd de la letro nosti tradicioun. D efet, siegue dins li cant de Nouvè*, siegue dins li Pastouralo ; meme dins li crècho, que se dison tambèn Belèn ( pèr Betelèn*), es coume se la vilo de nèissènço dóu Crist fuguè en Prouvènço. Es de dire se li festo calendalo*èron di majo*, pèr nostis àvi. LI NOUVÈ La tradicioun di cant de Nouvè sarié de la debuto dóu siècle 17 e n, dins li gleiso* de segur mai tambèn dins lis oustau, en famiho. Deja fan lou retra* de la vido vidanto* de la Prouvènço d aquèu tèms. Encuei* li mai couneigu* sarien belèu* li Nouvè de Micoulau Saboli. Na à Mountèu(84), en 1614, acó fa tout bèu just 400 an, musicaire e ourganisto d elèi*, Micoulau Sabóli, ourdouna preire*, finiguè Mestre de Capello à la coulegialo Sant Peire d Avignoun mounte es esta ensepeli* en Es subretout celèbre pèr si «Nouvè» que se canton encaro vuei coume lou famous «I à proun de gènt» : La cambo me fai mau Bouto selo, bouto selo La cambo me fai mau Bouto selo à moun chivau Se dis que n aurié escri mai de 80 tre 1669 e Mai se dis tambèn que d ùni* sarien pas de sa man. Basto*! La legèndo pren cors! LI PASTOURALO Bèu proumié, Frederi Mistral n en dounè uno definicioun dins soun Tresor dóu Felibrige, lou grand diciounàri de la lengo prouvençalo : adouracioun di pastre. Soun de peço de tiatre en partido cantado que tènon soun óurigino di Nouvè dóu 17 e n. La mai anciano (1842), la mai couneigudo e la mai jougado encaro vuei (que lou tiatre en lengo nostro es toujour forço vièu*) es la Pastouralo Maurel. I à tambèn la Bellot, la Bartoumièu, la Sidóni, la Riboun e d autri mai raro. Meton en scèno lou pichot pople di vilage de la Prouvenço dóu 19 e n davans l anóucio de la neissènço dóu Divin Enfant. LI BELÈN De dis que Sant Francès d Assiso (13 e n s.), èu meme, faguè la proumiero crècho. De siècle de tèms resteran dins li gleiso me de persounage dis Evangèli Jèsu, Jóusè, Mario, li Rei Mage e li pastre. Mai pichot, souvènti fes de terro cuecho, lis santoun soun entra dins lis oustau, en troupo. Aro ié vesen lou mounié, de cop qui i à me soun ase* e si sa de farino, la vièio m un calèu*, un fais* de bos vo sa fielouso* vo lou ravi me si dous bras leva. S encaminon* tambèn pèr faire vesito à l Enfantoun : l avugle e soun fièu*, lou conse*, l amoulaire* pièi de cassaire, de pescaire, de tambourinaire me si arlatenco farandoulejanto, lou gardian d à chivau e si bióu, de jougaire i bocho e qu en sabe iéu Tout ço que l imaginacioun di Prouvençau póu coungreia Es de dire! Claude Kies Pichot leissique Amoulaire : rémouleur Ase : âne Basto : bref Belèu : peut-être Betelèn : Bethleème Calendalo : de Noël Calèu : veilleuse Conse : conseil Couneigu : connu Despartido : décès Elèi : élite Encamina (s ) : s acheminer Encuei : maintenant Ensepeli : enseveli Fais : faix (ici : fagot) Fielouso : quenouille Fièu : fils Gleiso : église Grùpi : crèche Majo : majeure Nouvè : Noël Preire : prêtre Recampa : assembler Retra : portrait Segui : suivre Sestian : aixois Uni (d ) : certains Vido-vidanto : vie quotidienne Vièu : vif Pèr lou centenc anniversàri de sa despartido* lou santounié sestian* Fouque vèn meme de sourti un santoun à l efigio de Frederi Mistral. En fa es tout lou pichot pople que se recampo* à l entour de la grùpi* mitico mounte lou Crist es na Aqui en Prouvenço. LA DICHO DÓU MES Alegre! Alegre! Mi bèus enfant Dièu nous alegre Calendo vèn tout bèn vèn Dièu nous fague la gràci De vèire l an que vèn E se sian pas mai Que noun fuguen pas mens («cacho fió», se disié la vèio de Nouvè) 20 / Décembre 2014

DU 20 DÉCEMBRE AU 4 JANVIER 2015

DU 20 DÉCEMBRE AU 4 JANVIER 2015 DU 20 DÉCEMBRE AU 4 JANVIER 2015 ESPLANADE DES DROITS DE L HOMME FOS-SUR-MER OFFICE DE TOURISME 04 42 47 71 96 Horaires d ouverture Tous les jours de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h Nocturnes dimanche 21,

Plus en détail

La lettre. n 7 municipale. Réaménagement. de la mairie... un nouvel accueil! septembre 2010. La mairie fait peau neuve.

La lettre. n 7 municipale. Réaménagement. de la mairie... un nouvel accueil! septembre 2010. La mairie fait peau neuve. Lettre d information municipale de la commune de Savigneux p 2 La lettre n 7 municipale septembre 2010 La mairie fait peau neuve Le projet de réaménagement de la mairie s inscrit dans une volonté de favoriser

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

Centre d Action Jeunesse

Centre d Action Jeunesse 1 Centre d Action Jeunesse 2 PREAMBULE L intégration des jeunes à leur ville est un souci permanent pour tout responsable de la jeunesse. Il s agit d aider le jeune citoyen à devenir progressivement un

Plus en détail

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 COMMISSION CULTURE Présenté par Anaïs GUILLEMET et Paul NANNARONE Dès notre 1 ère commission, nous avons été sollicités pour participer à l action «1914-1944, D une guerre

Plus en détail

Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise

Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 2 Février 2015 à 20h30 Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise Madame Le Maire rappelle

Plus en détail

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE missiontice.ac-besancon.fr/college_mont_miroir 6, Rue de l Europe, 25120 Maîche Téléphone : 03 81 64 09 23 L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE SOMMAIRE Le collège L internat

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PAISES

DOSSIER DE PRESSE PAISES DOSSIER DE PRESSE PAISES Mercredi 13 mai 2009 Qu est ce que PAISES? Le projet PAISES est une Plateforme d Accompagnement, d Information et de Sensibilisation sur les Echanges Solidaires. C est un centre

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015

DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015 > DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015 ÉDITO SOMMAIRE Le Festival des Sciences revient pour sa 10 ème édition! Le Festival des Sciences p.3 Le Village des Sciences p.5 Le Festival pour les groupes

Plus en détail

Ensemble, soutenons le Bleuet de France!

Ensemble, soutenons le Bleuet de France! DOSSIER DE PRESSE Il ne peut y avoir de Solidarité sans Mémoire Depuis 1991, les fonds récoltés par l Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF) permettent d accompagner la politique mémorielle de l ONACVG.

Plus en détail

REFONTE DU SITE INTERNET

REFONTE DU SITE INTERNET Commune de Lannilis REFONTE DU SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES Maitrise d ouvrage : Commune de LANNILIS - Mairie 19 rue de la Mairie 29870 Lannilis Tél. 02 98 04 00 11 - Email : mairie.lannilis.m@wanadoo.fr

Plus en détail

MAISON DES ASSOCIATIONS

MAISON DES ASSOCIATIONS MAISON DES ASSOCIATIONS ESPACE CLÉMENT-MAROT PLACE BESSIÈRES 2 Situé au cœur de la ville à l espace Clément- Marot, la Maison des associations a pour vocation de promouvoir et de faciliter la vie associative.

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR. OFFICE des RETRAITÉS. CCAS de LANNION

Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR. OFFICE des RETRAITÉS. CCAS de LANNION Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR OFFICE des RETRAITÉS CCAS de LANNION CCAS 11 Bd Louis Guilloux 22300 lannion tél 02 96 46 13 22 fax 02 96 46 13 23 L office des retraités

Plus en détail

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré!

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! Avec le Défi de la Nuit de l Eau, contribuez à améliorer l accès à l eau potable aux enfants du Togo! Le Défi est une nouvelle approche

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 27 mai à 17h00 S AV I G N Y - L E - T E M P L E. Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 27 mai à 17h00 S AV I G N Y - L E - T E M P L E. Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple DOSSIER DE PRESSE PREMIERE PIERRE Mardi 27 mai à 17h00 Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple Communiqué de presse 27 mai 2014 CONSTRUCTA Promotion et Les Villages d Or posent la première pierre

Plus en détail

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire BTS CI 2 ème année CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger Sommaire 1 Introduction I/ Plan de marchéage A. Services B. Prix C. Distribution D. Communication

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Reims, vendredi 20 décembre 2013

DOSSIER DE PRESSE. Reims, vendredi 20 décembre 2013 DOSSIER DE PRESSE Reims, vendredi 20 décembre 2013 Croix-Rouge : inauguration de la nouvelle antenne municipale et de la nouvelle antenne du C. C.A.S. Vendredi 20 décembre 2013 Sommaire Communiqué Un nouveau

Plus en détail

Mesdames, Messieurs, Chers amis,

Mesdames, Messieurs, Chers amis, Mesdames, Messieurs, Chers amis, Je suis toujours très heureux de nous voir réuni en cette fin d année tous ensemble. Bien sûr, d autres réunions sont organisées dans l année, mais cet instant est le plus

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013 Nantes, le 11 mars 2013 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014 v Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr 1000

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Mairie de WAVRIN 1 Place de la République 59136 WAVRIN Tél : 03.20.58.57.57 Représentée par : Monsieur Alain BLONDEAU, Maire Madame Cécile LAMBRAY, adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école ÉDITO Vous êtes élu au conseil d école et nous vous en félicitons. Les partenaires éducatifs dans leur diversité et au premier plan la famille,

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

Prolongation!!! A chacun son rythme!!!!! FEVRIER 2013. Vacances de. Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs

Prolongation!!! A chacun son rythme!!!!! FEVRIER 2013. Vacances de. Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs Prolongation!!! Vacances de FEVRIER 2013 A chacun son rythme!!!!! Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs 1 SOMMAIRE I. L organisateur 1) Intentions 2) Lieu d accueil 3) Jours

Plus en détail

SNCF A LANCÉ LA PREMIÈRE ÉDITION DU CONCOURS «JEUNES CRÉA» : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR COLLÉGIENS ET LYCÉENS!

SNCF A LANCÉ LA PREMIÈRE ÉDITION DU CONCOURS «JEUNES CRÉA» : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR COLLÉGIENS ET LYCÉENS! DOSSIER DE PRESSE SAINT DENIS, LE 13 FÉVRIER 2015 SNCF A LANCÉ LA PREMIÈRE ÉDITION DU CONCOURS «JEUNES CRÉA» : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR COLLÉGIENS ET LYCÉENS! L OBJECTIF : CRÉER LA POCHETTE

Plus en détail

Guide du Professionnel

Guide du Professionnel Guide du Professionnel Forum des Métiers et de la Formation du Pays du Centre Ouest Bretagne 29 et 30 janvier 2010 à Gourin Madame, Monsieur, Vous avez accepté de participer au Forum des Métiers et de

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE EN FAVEUR DE LA LANGUE BASQUE. Convention de partenariat 2010-2012

POLITIQUE LINGUISTIQUE EN FAVEUR DE LA LANGUE BASQUE. Convention de partenariat 2010-2012 Direction de la communication Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 4 mars 2010 DOSSIER DE PRESSE POLITIQUE LINGUISTIQUE EN FAVEUR DE LA LANGUE BASQUE Convention de partenariat 2010-2012

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire La vie associative Ville-associations en dialogue continu page 4 La participation des associations à la vie locale page

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est Convention de Partenariat entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : L Etat, représenté par le Recteur de l'académie d'aix-marseille, Jean-Paul DE

Plus en détail

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Dossier de presse De Francis CHOUAT Maire d Evry, Président de la Communauté d Agglomération Evry Centre Essonne Evry, le 26 août 2014 RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Contact

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 17 - Comité Local d Aide aux Projets Bisontins «CLAP» Aide Individuelle aux Loisirs par l Echange «A Tire d AILE» - Bilan 2014 et perspectives 2015

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE Le service jeunesse au cœur de l action Renseignements : service jeunesse 29 rue de la Concorde Tél. 01 41 11 13 68 - Site internet : www.asnieres-sur-seine.fr Horaires : du

Plus en détail

Un accompagnement sur-mesure

Un accompagnement sur-mesure Un accompagnement sur-mesure Vous souhaitez vous installer près de Bordeaux, où qualité de vie se conjugue avec dynamisme économique? Au cœur du Parc Gironde Synergies (35 min au nord de Bordeaux), dans

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE Demande de subvention 2013 au titre de la répartition du produit des amendes de police Monsieur le Maire expose au Conseil Municipal la

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FESTI-MÔMES DOSSIER DE PRESSE

DOSSIER DE PRESSE FESTI-MÔMES DOSSIER DE PRESSE 1 DOSSIER DE PRESSE 2 Sommaire 1. Communiqué de presse... p. 3 2. Les Arts du Cirque mis à l honneur... p. 4 - Les objectifs de l action.. - L association «Vis ton cirque» - Le déroulement de l apprentissage.

Plus en détail

FOS. -sur-mer. votre agenda DES FÊTES DE FIN D'ANNÉE POUR TOUS. numéro 244. Décembre 2014. FEU D'ARTIFICE La magie de Noël!

FOS. -sur-mer. votre agenda DES FÊTES DE FIN D'ANNÉE POUR TOUS. numéro 244. Décembre 2014. FEU D'ARTIFICE La magie de Noël! numéro 244 votre agenda FOS -sur-mer Décembre 2014 DES FÊTES DE FIN D'ANNÉE POUR TOUS FEU D'ARTIFICE La magie de Noël! POINT JEUX Activités ludiques et spectacles sont au programme. 2 [agenda] Fos-sur-Mer

Plus en détail

SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU 9 MAI 2011

SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU 9 MAI 2011 264 SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU 9 MAI 2011 TABLE DES MATIÈRES 1. OUVERTURE DE LA SÉANCE EXTRAORDINAIRE... 265 2. 2011 05 116 RENONCEMENT À L AVIS DE CONVOCATION... 265 3. 2011 05 117 ACCEPTATION DE L ORDRE

Plus en détail

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch 2013-2014 SOMMAIRE page Mot de la Direction 2 Description des cours réguliers 3-4 Résumé des cours 2013_14 5 Stages de vacances 2013_14 6 Spectacles (groupes de l école et Cie l Elastique citrique) 7 Animations

Plus en détail

Revue de presse. Ensemble, réduire c est agir!

Revue de presse. Ensemble, réduire c est agir! Du 16 au 24 novembre 2013, le SYTRAD et ses collectivités membres se sont mobilisés en faveur de la réduction des déchets. Ensemble, réduire c est agir! Revue de presse Contact : Frédérique DAHLEM Responsable

Plus en détail

RAPPORT N 11.523 CP CONSEIL LOCAL DE SECURITE ET DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE CONTRAT LOCAL DE SECURITE COMMUNE DE SURESNES

RAPPORT N 11.523 CP CONSEIL LOCAL DE SECURITE ET DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE CONTRAT LOCAL DE SECURITE COMMUNE DE SURESNES RAPPORT N 11.523 CP CONSEIL LOCAL DE SECURITE ET DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE CONTRAT LOCAL DE SECURITE COMMUNE DE SURESNES ATTRIBUTION DE HUIT SUBVENTIONS DE FONCTIONNEMENT ET D'UNE SUBVENTION D'INVESTISSEMENT

Plus en détail

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le service économique La lettre au format PDF Les archives de la lettre + Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le beau temps

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURES CONCOURS. PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire»

APPEL À CANDIDATURES CONCOURS. PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire» APPEL À CANDIDATURES CONCOURS PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire» Edito Le sport permet la diffusion de valeurs telles que le respect de l autre, la responsabilité ou encore la solidarité et contribue

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE : La ville de GODERVILLE organise au sein de ses écoles un service d accueil périscolaire. Ces prestations regroupent : les activités périscolaires mises

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors www.residence-senior-de-la-gare.com Bienvenue À la Résidence de la Gare L Aveyron est une terre d accueil reconnue! Saint-Affrique

Plus en détail

Projet de rénovation urbaine et sociale de la Ville de Niort GESTION URBAINE DE PROXIMITE CADRE D INTERVENTION DES PARTENAIRES 2013/2014

Projet de rénovation urbaine et sociale de la Ville de Niort GESTION URBAINE DE PROXIMITE CADRE D INTERVENTION DES PARTENAIRES 2013/2014 Projet de rénovation urbaine et sociale de la Ville de Niort GESTION URBAINE DE PROXIMITE CADRE D INTERVENTION DES PARTENAIRES 2013/2014 LES PARTENAIRES DU CADRE D INTERVENTION GUP 2013-2014 L Etat, représenté

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS SOMMAIRE ARTICLE 1 : LES SORTIES ET LES ATELIERS... 3 1. Les conditions d accès... 3 2. Les modalités d inscription... 3 3. La confirmation des sorties et

Plus en détail

Petit Saint Louis ÉDITO. Une année pleine de surprises, de nouveautés, d innovations et de convivialité partagée qui s achève. Une de plus!

Petit Saint Louis ÉDITO. Une année pleine de surprises, de nouveautés, d innovations et de convivialité partagée qui s achève. Une de plus! DECEMBRE 2015 JOURNAL Petit Saint Louis ÉDITO Une année pleine de surprises, de nouveautés, d innovations et de convivialité partagée qui s achève. V. PEREZ Directrice de la Résidence Saint Louis Une de

Plus en détail

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE BAGNEUX (Hauts-de-Seine) ------- Exécution de l'article 56 de la Loi du 05 avril 1884 AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Le Conseil Municipal légalement convoqué le : VENDREDI 4 DECEMBRE 2015

Plus en détail

FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents

FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents Retrouvez le projet sur facebook : FESTEM LE PROJET FESTEM : Des échanges radiophoniques

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES AVRIL 2012 Basket, sport tarbais par excellence : C est pourquoi la ville développe depuis quelques années une convention de partenariat avec le comité départemental

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

: informer, représenter, défendre 17e Congrès National centré sur l interne

: informer, représenter, défendre 17e Congrès National centré sur l interne Devenir Partenaire L ISNAR-IMG fédère 24 structures régionales, soit plus de 6 200 internes de médecine générale. Ses 3 missions : informer, représenter, défendre. Ce 17 e Congrès National des Internes

Plus en détail

Compte-rendu du séjour «allons en France 2010»

Compte-rendu du séjour «allons en France 2010» Compte-rendu du séjour «allons en France 2010» Bonjour! Je m appelle LU Chun, étudiant de français à l Université de Jianghan. Cet été, j ai eu l occasion d aller en France dans le cadre d un programme

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL POUR LES ETUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS ET AIDE-SOIGNANTS

LIVRET D ACCUEIL POUR LES ETUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS ET AIDE-SOIGNANTS LIVRET D ACCUEIL POUR LES ETUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS ET AIDE-SOIGNANTS INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS / AIDES-SOIGNANTS DU CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-QUENTIN ID456 1/16 Version 26 Août 2015

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Faites parler de votre entreprise

Faites parler de votre entreprise Faites parler de votre entreprise Pourquoi annoncer sur Internet? 70 % des consommateurs font confiance aux commentaires laissés sur Internet. 85 % de la population a accès à Internet. 75 % des gens consultent

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE UNE FORMATION, UN MÉTIER SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER www.ecolems.com Apprenez un métier et boostez votre carrière! ECOLEMS,

Plus en détail

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Le 24 février 2014 Le 5 juillet 2013, Valérie FOURNEYRON, Ministre chargée des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

Programme VAE 2014. «Jouer c est partager, Les droits de l enfant»

Programme VAE 2014. «Jouer c est partager, Les droits de l enfant» Programme VAE 2014 Objectifs généraux : «Jouer c est partager, Les droits de l enfant» Sensibiliser petits et grands à la convention internationale des droits des enfants autour de la thématique «Jouer

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

PARRAINAGE CITOYEN : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES D AVENIR

PARRAINAGE CITOYEN : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES D AVENIR DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE PARRAINAGE CITOYEN : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES D AVENIR PROJET D AVIS N 11.05 Présenté par la Commission «Emploi, Insertion professionnelle et Carrières» du

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

La coordination interministérielle du programme national nutrition santé

La coordination interministérielle du programme national nutrition santé PROGRAMME NATIONAL NUTRITION SANTÉ 55 La coordination interministérielle du programme national nutrition santé Le Programme national nutrition santé (PNNS, 2001-2005), financé par l Etat et l assurance

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts 2015 Les Foires de Montargis Bien se renseigner pour réussir sa foire Contacts Foire Gastronomique de Printemps La foire gastronomique est LE rendez-vous du printemps depuis bientôt une cinquantaine d

Plus en détail

Information presse 15 juin 2015

Information presse 15 juin 2015 Le vendredi 12 juin, le PEC a ouvert ses portes Inauguration officielle du Porsche Experience Center Le Mans (PEC) A la veille du départ de la 83 éme édition des 24 Heures du Mans, s est ouvert officiellement

Plus en détail

Radio étudiante EvryOne NEO n 6 Avril 2005

Radio étudiante EvryOne NEO n 6 Avril 2005 Sur R2E 95.4 FM et sur le web www.evryone.com L Edito des Prezs Avril, la passation est là et déjà la nouvelle équipe est prête. Le temps passé ensemble depuis septembre nous a appris à nous connaître,

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

Direction Régionale Caisse d Allocations. des Sports

Direction Régionale Caisse d Allocations. des Sports Direction Régionale Caisse d Allocations et Départementale Familiales de la Jeunesse et du Calvados des Sports CAHIER DES CHARGES POUR LES LOISIRS DES PRÉADOLESCENT(E)S ET ADOLESCENT(E)S SOMMAIRE INTRODUCTION...

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

Actualités sur le site de Grandchamp

Actualités sur le site de Grandchamp 04/2014 Nume ro 04 Actualités sur le site de Grandchamp Dans ce nume ro Actualités sur le site de Grandchamp. 1 Tickets garderie/étude surveillée.... 1 Inscription des enfants à l école. 1 Passeports biométriques...

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 PROJET ASSOCIATIF Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 NOTRE HISTOIRE L ENTRAIDE DES BOUCHES DU RHONE association régie par la loi du 1 er juillet 1901 est fondée en 1949, dans la perspective

Plus en détail