Mon outil et moi. Florentino Mécanicien. Serveur. Jérôme Joaillier gemmologue. Fernando Serrurier, constructeur métallique. Mario Tapissier décorateur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mon outil et moi. Florentino Mécanicien. Serveur. Jérôme Joaillier gemmologue. Fernando Serrurier, constructeur métallique. Mario Tapissier décorateur"

Transcription

1 Mon outil et moi Tony Serveur Florentino Mécanicien Fernando Serrurier, constructeur métallique Jérôme Joaillier gemmologue Mario Tapissier décorateur Jonathan Coiffeur Javier Tatoueur Géraldine Cuisinière Margaux Renvoisé Travail de mémoire / ECAL Février 2014

2 Many things conspired to tell me the whole story. Not only did they touch me, or my hand touched them: they were so close that they were a part of my being. They were so alive with me that they lived half my life and will die half my death. Extrait de «Ode to things», Pablo Neruda

3 Ce mémoire porte sur le rôle des outils de travail dans l exercice d un métier, d une activité. Vaste sujet sans doute, mais qui pourrait se résumer par une question: est ce que les professionnels ont un objet auquel ils tiennent entre tous? Un objet «fétiche» si l on veut, dont ils ne se séparent pas, qui les accompagne au quotidien? Quelle relation peut-on avoir avec ses outils de travail? Prenons l exemple d un cuisinier. Il tient à ses couteaux, c est bien connu. Ce sont ses couteaux, ils lui appartiennent, ils sont à ses yeux bien spécifiques, particuliers, et personnels. Il ne les prête pas, ne veut pas qu on y touche, ne s en sépare pas, tout le monde sait ça. Mais pourquoi cela? Pourtant, un couteau c est un couteau. Non? Quelle part de sentimentalité existe-t-il entre le cuisinier et ses couteaux? Et à quel moment se développe cette sensibilité? A quel point y tient-il? Et surtout pourquoi y tient-il? Pour sa qualité? Pour sa rareté? Pour une ergonomie particulière? Peut être est-ce un objet unique? Ou est-ce juste une habitude? Ou est-ce que la sensibilité liée à cet objet se développe avec le temps? Avec l usure qui témoigne d une appartenance? Seraient-ce les marques laissées par le temps, par l expérience passée avec cet objet? Est-ce tout cela à la fois? Et est-ce pareil dans d autres corps de métiers? 7

4 Si l on y réfléchit objectivement, les objets liés au travail devraient être choisis et appréciés uniquement pour leurs qualités intrinsèques, mesurables: forme, taille, dimension, poids, ergonomie, maniabilité, efficacité et autres spécificités, et donc en ce sens interchangeables les uns avec les autres, à partir du moment où ces qualités sont les mêmes. Sur le lieu de travail, on pense être dans le domaine du pratique, du fonctionnel, de l utile, du rationnel, très loin de l objet émotionnel. Pourtant, nous sentons bien que ce n est pas tout à fait cela, qu en disant cela nous ne sommes pas tout à fait dans la vérité. Nous sentons qu il y a, avouons le, une part d attachement, une part affective, qui va au delà de l objet lui même, qui dépasse l outil. Dès lors, c est qu il existe autre chose

5 Objets inanimés avez-vous donc une âme? Alphonse de Lamartine Pour répondre à la question, comprendre un peu ce qui se trame entre le professionnel et son outil de travail, j ai donc décidé de m intéresser à plusieurs corps de métier, très différents les uns des autres, tout en restant dans une typologie d activités manuelles. J ai choisi de suivre un coiffeur, une cuisinière, un serveur, un serrurier constructeur métallique, un joaillier, un tatoueur et un tapissier décorateur. Je suis allée les voir en leur posant des questions, en discutant avec eux, en les accompagnant sur leur lieu de travail, afin d entrer dans leur univers. Nous avons parlé de leurs outils, à la fois personnels et utiles au quotidien. Nous avons aussi parlé de l usage qu ils en font, du choix qui détermine l achat, des raisons qui sous-tendent ce choix, et de leur attachement à un objet auquel ils tiennent tout particulièrement. Ce mémoire se veut une sorte d hymne aux outils, une recherche du rapport relationnel qui existe, ou non, entre un professionnel et l un de ses outils au travail. Il confronte le pratique à l affectif, le rationnel à l irrationnel. Il explore la singularité dans le lien de l utilisateur à l outil, et de la part d affect qui donne un sens à ce lien. Ce mémoire présente ces rencontres

6 Les ciseaux du coiffeur Jonathan 31 ans Coiffeur indépendant 12 13

7 «Avec mes ciseaux, je vais utiliser l annulaire et le pouce, et l auriculaire vient se poser sur l ergot» Avez-vous un objet qui vous soit vraiment personnel dans votre activité, un outil que vous ne voudriez pas prêter? Oui, mes ciseaux. Des ciseaux de coiffeur, cela ne se prête pas. Ils ont une ergonomie bien particulière, ils se sont déformés à l usage, se sont faits à la façon dont je les utilise. Les ciseaux ont pris ma main, ils se sont déformés par rapport à ma gestuelle. Si je prends les ciseaux de quelqu un d autre, je n arriverais pas à être à l aise directement avec, parce que la personne aura travaillé avec et que l acier se sera déformé. On voit clairement cette déformation sur mes anciens ciseaux, il y a un gros décalage qui s est fait entre les deux lames. Les ciseaux, c est vraiment très personnel, on les forme au fur et à mesure qu on les utilise. Quand on arrive à l école d ailleurs, c est le premier achat que l on fait. A quel moment changez-vous de paire de ciseaux et pour quelles raisons? Cela fait maintenant dix ans «J aime bien que les ciseaux s usent, ça me donne la sensation qu ils deviennent vraiment miens» que je travaille et j en suis à ma quatrième paire. Les ciseaux, on ne les change pas tous les jours. C est, d une part, parce que lorsque des ciseaux sont tout neufs il faut se réhabituer à une nouvelle lame, et d autre part à cause de leur prix. Une paire de ciseaux coûte au minimum 200 euros, celle que j ai là coûte 500 euros. On peut la faire aiguiser par un spécialiste si l on veut mais je ne le fais pas; j aime bien 14 15

8 que les ciseaux s usent, ça me donne la sensation qu il deviennent vraiment miens. Comment choisissez-vous une nouvelle paire de ciseaux? Quels sont les critères de sélection? Le premier critère est la taille. Des ciseaux peuvent être très grands comme tout petits. Ensuite, je vais choisir en fonction de la finesse de la lame; là aussi, il y en a de très larges comme de très fines. Il y a la forme également, certaines paires peuvent être bombées par exemple. Je ne connais pas exactement toutes les variantes, mais d une façon générale mon choix se porte toujours vers des formes très classiques. Ceux que j ai là, par exemple, sont tout droits, tout simples. Leur forme, leur ergonomie me conviennent, ils se manient facilement, ils me sont agréables. De quelle façon l utilisezvous? Pour ma part, je vais utiliser l annulaire et le pouce, et l auriculaire vient se poser sur l ergot (petit renfoncement externe) qui est une sorte «Les ciseaux ont pris ma main, il se sont déformés par rapport à ma gestuelle» 16 17

9 «Mon outil c est mon travail» «J y tiens énormément, pourtant ils n ont rien de spécial, ils coupent bien, je suis à l aise avec» d appui pour ce doigt. Cela n a rien à voir avec la façon dont on utilise des ciseaux habituellement, avec le majeur et le pouce en actionnant les deux lames en même temps. Le mouvement ici est bien particulier, il n y pas de rotation des deux lames, il y en a qu une seule, la lame du dessous; la lame du dessus, elle, ne bouge pas. Cela permet d avoir de la stabilité. Utilisez-vous cet objet en dehors de votre lieu de travail? Pas vraiment. Si j ai une demande chez moi je vais les emporter, mais c est très rare. Sinon je les laisse toujours au salon. Mon outil c est mon travail, du coup quand je rentre chez moi j ai envie de déconnecter, je n ai pas envie d avoir mes ciseaux chez moi. Diriez vous que vous y êtes attaché d une manière ou d une autre? Oui. C est une paire qui m a été offerte quand j étais dans une maison de luxe à Paris, et c est la directrice du salon qui m en avait fait cadeau. J y tiens énormément, pourtant ils n ont rien de spécial, ils coupent bien, je suis à l aise avec

10 «Mon choix se porte toujours vers des formes très classiques» Ensemble des outils de travail principaux de Jonathan: Une paire de ciseaux, un rasoir électrique, un ciseau sculpteur, deux peignes fins, un moyen et un très large, deux barettes, et une brosse. La paire de ciseaux de Jonathan est de la marque YSAKY 20 21

11 YSAKY Marque japonaise proposant des ciseaux pour coiffeurs professionnels. Comme on peut le voir, il existe de nombreux ciseaux tous très différents, dans le but de pouvoir proposer aux utilisateurs des ergonomies diverses et variées

12 Les couteaux de la cuisinière Géraldine 37 ans Cuisinière à l Escale, Restaurant-snack 24 25

13 «Ce sont les détails du couteau qui font que l on est plus ou moins à l aise. Comment est le bout du couteau, l écartement des dents, comment est fait le manche, quel matériau, la forme qu il a...etc» Avez-vous un objet qui vous soit vraiment personnel dans votre activité, un outil que vous ne voudriez pas prêter? Oui, sans aucun doute, mes couteaux sont extrêmement personnels. J y suis habituée, j utilise ceux là parce qu ils me conviennent très bien. Ce sont des objets qui coûtent chers, et je n ai pas envie de les perdre. Il m arrive de devoir les prêter à la personne qui travaille avec moi et dans ce cas, je lui explique quel couteau il faut prendre pour quel aliment, suivant leur fonction. Pourtant, elle a essayé d autres couteaux, mais elle s est aperçue que si tel ou tel couteau est fait pour ça, il y a une raison, c est pratique et logique. Elle n arrive pas au même résultat. Mais j avoue qu il y a des couteaux ce n est pas que je ne veux pas lui prêter...mais il n y a que moi qui les utilise! Qu est-ce qui fait que vous en préférez certains à d autres? Dans la cuisine, tout est «Le matin, il faut qu il y ait ce couteau sur cette planche, ce couteau sur celle-là» dans le détail et les outils sont très importants, en particulier les couteaux. Je fais attention à tout, le bout du couteau, l écartement des dents, la forme du manche, le matériau...etc. Ce sont une quantité de détails qui font que l on est plus ou moins à l aise. Les différences entre les couteaux tiennent parfois à peu de choses. Par exemple prenons ces deux couteaux, le vert et le orange. Entre les deux, il n y a qu une petite partie du manche qui diffère mais en réalité cela change tout. D ailleurs, c est le vert qui me va. La prise en main est différente, et donc le résultat dans la découpe n est pas la même. Ils ne coupent pas de la même façon. Il faut se sentir à l aise. On doit prendre l outil que l on préfère pour arriver à être le plus précis possible. Par 26 27

14 «Quand j achète un couteau c est vraiment sur un coup de coeur, j en vois un qui me convient et je me dis «tiens, c est ça dont j ai envie» exemple, ici, quand j ai repris le magasin, il y avait quelques couteaux. Il y en a peut être un ou deux que je vais utiliser de temps en temps, mais c est tout. Ils ne me vont pas. Comment choisissez-vous de nouveaux couteaux? Quels sont les critères de sélection? Je n ai pas eu mes propres couteaux tout de suite. Dans les restaurants où je travaillais avant, il y avait des couteaux à disposition. Nous étions plusieurs à faire les plats et il fallait que les découpes soient exactement identiques, et le couteau fait clairement la différence dans la découpe. J ai acheté mes premiers vrais couteaux de cuisine quand je me suis mise à mon compte. Quand j achète un couteau c est vraiment sur un coup de coeur, j en vois un qui me convient et je me dis «tiens, c est cela dont j ai envie». C est tout bête mais c est comme ça. Le «coup de coeur» vient vraiment à la vue, je vois le couteau et je m imagine tout de suite ce que je vais pouvoir faire avec, j imagine quel plat préparer, comment, quel résultat je vais pouvoir obtenir...etc. Ensuite, je le prends en main et je me dis «oui, là, c est ok». C est un peu comme avec un vêtement en fait! D abord on le voit, on se dit «ah chouette!», on se voit dedans, on imagine quand et où le mettre, après on essaie. C est un peu pareil. Utilisez-vous vos couteaux en dehors de votre travail? Non, jamais. Je n ai pas besoin de couteau en vacances, ou chez moi. J ai ceux du travail, et ceux de chez moi. Ce sont des outils de travail. A la maison 28 29

15 «Si tel ou tel couteau est fait pour ça, il y a une raison, c est pratique et logique» j ai deux petits couteaux qui me vont très bien, et disons que chez moi, je me contente de ce que j ai et je fais avec. Diriez vous que vous êtes attachée à vos couteaux d une manière ou une autre? J ai une certaine affection pour eux, c est vrai. C est sûr que quand j ai emmenagé ici, au moment où j ai ouvert le carton avec mes couteaux, j étais contente de les revoir (rires). Ceux que j ai ici sont ceux que j ai eu quand j ai ouvert mon premier restaurant. Celui-là, par exemple, il commence à être un peu bancal au niveau du manche et ça m embête. Il n y a pas de raison particulière, en plus celui-là ne vaut pas très cher, mais j y tiens, c est sentimental, il a une histoire. J ai mes habitudes avec eux, mon rituel. Le matin il faut qu il y ait ce couteau sur cette planche, ce couteau sur celle là, et ainsi de suite. Le couteau à pain, le couteau à salade seront toujours sur leur planche, à sécher. Ce sont des habitudes, mes petites manies. «Pour choisir un couteau dans une «catégorie» précise, c est plus un coup de coeur» 30 31

16 «Les couteaux que j ai ici sont ceux que j ai eu quand j ai ouvert mon premier restaurant» Ensemble des outils principaux de Géraldine: Une mandoline, un couteau à pain, deux cuillères à soupe, deux fourchettes, une pince à toast, quatre petits couteaux et un grand couteau. Les couteaux de Géraldine sont de la marque VICTORINOX 32 33

17 VICTORINOX Victorinox est une entreprise suisse fondée en Leur projet phare est le célèbre petit couteau suisse. Ils ont démarrés leur ligne de couteaux de cuisine en On trouve aujourd hui chez Victorinox un large choix de couteaux de cuisine adressés aux professionnels tout comme aux passionnés, séparés dans deux catégories différentes : «couteaux ménagers» et «couteaux professionnels». La qualité de leur produits est l argument de vente de la marque; ils disent vendre «un compagnon pour la vie» 34 35

18 La caisse à outils du mécanicien Florentino 55 ans Mécanicien, administrateur d un garage 36 37

19 Avez-vous un objet qui vous soit vraiment personnel dans votre activité, un outil que vous ne voudriez pas prêter? Sans aucun doute, ma caisse à outil, on l appelle aussi une servante. Sans caisse, il n y a plus de travail. La première chose que je fais avant même de regarder ce qui ne va pas sur une voiture, c est d amener ma caisse à outils près du véhicule. Je suis tout de même obligé de la partager de temps en temps avec les apprentis, pour leur montrer. Je ne peux pas leur demander d avoir leur propre caisse, de toute façon, il n y aurait pas la place pour deux caisses autour d une voiture. Du coup on va travailler avec ma caisse, mais j y tiens énormément. D ailleurs la toute première chose que je leur dit dans ces cas-là c est de toujours, toujours, toujours remettre mes outils à leur place, dans la caisse. Ce sont les seuls moments où je peux vraiment m énerver. Une caisse à outil c est pour poser les outils, un outil on ne le pose pas n importe où, on le pose dans la caisse à outils, c est logique! Dans cette caisse, chaque chose est à sa place, chaque outil va dans un endroit bien précis, ce qui fait «Sans caisse, il n y a plus de travail» que dès qu il manque quelque chose on s en rend compte tout de suite. Après chaque travail sur une voiture, je vérifie qu il ne manque rien dans la caisse. Un tournevis dans une voiture est vite oublié, du coup je vérifie après chaque intervention que tout est à sa place. Si on contrôle sa caisse régulièrement tout va bien, si on s en rend compte trois jours après, c est trop tard. «La première chose que je fais, avant même de regarder ce qui ne va pas sur une voiture, c est d amener ma caisse à outils près du véhicule» 38 39

20 «Je vérifie après chaque intervention que tout est à sa place» A quel moment changez-vous votre caisse à outils et pour quelles raisons? Chaque garage a sa caisse à outil à disposition. Donc, à chaque fois que j ai changé de lieu de travail, il y avait une nouvelle servante à disposition. Une caisse à outils revient quand même à 7000 ou 8000 francs, donc on ne peut pas se permettre de demander aux employés d acheter la leur. Comment choisissez-vous une nouvelle servante? Quels sont les critères de sélection? Quand j ai repris le garage ici, j ai choisi les servantes en grande partie en fonction du prix, enfin surtout en fonction du rapport qualité/fonction/ prix. Je voulais qu elles soient complètes, fonctionnelles, que l on puisse y mettre un maximum d outils, sans que le prix en devienne excessif. La caisse à outil que j utilise 40 41

21 «Dans cette caisse, chaque chose est à sa place, chaque outils va dans un endroit bien précis» appartient à la société que je dirige. Donc ma caisse m appartient. C est ma caisse personnelle. Si demain je vends le garage, idéalement je vends l outillage avec. Et même mes caisses à outils. Pour moi chaque servante va avec un garage précis, donc je ne veux pas garder mes caisses à outils si je change de garage. Utilisez-vous cet objet en dehors de votre lieu de travail? Non, absolument jamais. Avec la taille et le poids que cela fait, je ne me vois pas vraiment la ramener tous les jours chez moi! Et puis si j ai un problème avec ma voiture personnelle, je vais l amener ici plutôt qu amener ma caisse à outil chez moi. Je viens tous les jours avec de toute façon. Et même si je pouvais la ramener chez moi je ne pense pas que je le ferais, elle appartient à mon univers de travail, et pas à ma vie privée. Je ne veux pas tout mélanger. Diriez-vous que vous êtes attaché à votre caisse à outils d une manière ou une autre? Non, je n ai pas de rapport affectif avec cette caisse à outils, juste un besoin pratique. Il me la faut pour travailler, elle m est absolument indispensable. Si j y tiens c est vraiment pour son utilité. Je la soigne, j y tiens. Mais je ne vais pas me marier avec...mais c est vrai qu elle est parfaite ma caisse à outils! 42 43

22 «Ma caisse à outil, elle est parfaite!» L ensemble des outils prinicpaux de Florentino sont ceux dans la caisse à outils: Des tournevis, des clés, des pinces de diverses formes et tailles, un marteau, des limes, des clés à molettes, un maillet, des douilles, des clés à pipe de diverses tailles, des serres tubes et un chiffon. La caisse à outils de Florentino est de la marque FACOM 44 45

23 FACOM Facom est la marque d outillage à main leader en Europe. Elle est présente depuis plus de 90 ans auprès des professionnels de l automobile et de la maintenance industrielle. C est une marque qui propose aussi une sélection de produits dans le domaine du bricolage grand public. Les produits Facom sont connus pour être des produits résistants, innovants, performants, sûrs, et ils sont associés à une garantie totale proposant échanges et réparations des outils. La marque Facom propose une gamme complète de produits allant du rangement (servantes, armoires, établi, rangement portable, etc.), à l outillage standard (clés, tournevis, pinces, marteaux, etc.) ainsi que de l outillage spécialisé (automobile, électricité, aéronautique...etc.) afin de répondre à tous les besoins des réparateurs

24 La bourse du serveur Tony 25 ans Serveur au bar restaurant El Blanco 48 49

25 «Une bourse ne se prête jamais ne s échange pas et ne nous quitte jamais» Avez-vous un objet qui vous soit vraiment personnel dans votre activité, un outil que vous ne voudriez pas prêter? «Ma bourse, c est un objet que j ai toujours sur moi» Si vous deviez la changer, quels seraient les critères de sélection? Oui, j ai une bourse rouge et un pistolet pour garder l argent et la monnaie; ce sont deux objets qui m appartiennent. La bourse sert à garder l argent, récupérer les tickets des clients et rendre la monnaie. C est notre argent qui est dedans. On arrive avec un fond de caisse qui vient de notre poche, les clients payent, on rend la monnaie. A la fin du service on remet au restaurant l équivalent de tout ce qui a été consommé par les clients, et le reste nous appartient. Si il y a plus dans ma bourse qu à l arrivée, tant mieux, s il y a moins, c est mon argent qui est perdu. C est pourquoi une bourse ne se prête jamais, ne s échange pas et ne nous quitte jamais. C est un objet que nous achetons et que nous gardons avec nous au quotidien. Le pistolet est une sorte de poche que l on accroche à la ceinture, dans laquelle on peut mettre la bourse, un petit carnet et un stylo. C est un objet qui m appartient aussi. Il va avec la bourse. Ce sont des objets utiles, efficaces pour le travail. A quel moment changez-vous de bourse et pour quelles raisons? Pour l instant, cela fait quatre ans que je travaille comme serveur, et je n ai encore jamais eu à la changer. Je ferai attention à la qualité, la solidité. C est un objet qui contient toujours beaucoup de pièces, il est donc lourd. Et puis c est un objet qui est toujours en mouvement, on le sort du pistolet, on l ouvre, on rend la monnaie, on le referme et on le range, cela plusieurs dizaines de fois par service. Une bourse de mauvaise qualité risque de se détériorer très vite. C est aussi un objet relativement cher. Pour la bourse et le pistolet il faut compter 100 francs suisses. On en a besoin tout le temps. Quand j ai 50 51

26 «C est un objet que l on m a transmis, et le jour où je n en aurais plus besoin je le donnerais à quelqu un d autre» commencé, les premiers jours de mon travail je n avais pas de bourse et je gardais l argent dans mes poches. Les pièces et les billets étaient dans une petite boîte. Je m en suis procuré une au bout de deux jours. C est une amie qui me l a donné. C était impossible autrement. La bourse est un objet vraiment indispensable. Utilisez-vous cet objet en dehors de votre lieu de travail? Complètement. Comme je l ai dis tout à l heure, c est un objet qui m est propre, et surtout qui contient mon argent dedans. Par conséquent, si j ai une pause de 2 ou 3 heures par exemple je vais simplement l utiliser comme porte monnaie. Par contre il est trop lourd pour être utilisé au quotidien

27 Diriez-vous que vous êtes attaché à cet objet? D une certaine façon, oui. C est un objet qui fait partie de mon quotidien. Je l aime par son côté pratique. Et puis c est un objet que l on m a transmis, et le jour où je n en aurais plus besoin je le donnerais à quelqu un d autre. «C est un objet toujours en mouvement, on le sort du pistolet, on l ouvre, on rend la monnaie, on la referme et on le range. Ceci plusieurs dizaines de fois par service. Une bourse de mauvaise qualité va commencer à se détériorer très vite» 54 55

28 «La bourse est un objet vraiment indispensable» Ensemble des outils de Tony: Une bourse, de la monnaie, un carnet, un stylo, et une pochette. Le porte monnaie de Tony est de marque inconnue 56 57

29 L objet a été donné à Tony par une amie, il n y a malheureseument aucun signe distinctif représentant une marque sur cet outil. Il y a donc ici une présentation de différentes bourses professionnelles disponibles sur le marché. On observe très peu de différences entre les bourses. Les différences résident dans les matériaux qui passent du cuir, au simili cuir et quelques uns sont en PVC. Les couleurs quant à elle restent toujours très sobre, avec des tons souvent sombres et toujours monochromes. La fermeture est elle aussi relativement constante, il y a le choix entre une fermeture à pression ou aimantée

30 La blouse du serrurier Fernando 53 ans Serrurier, constructeur métallique 60 61

31 Avez-vous un objet qui vous soit vraiment personnel dans votre activité, un outil que vous ne voudriez pas prêter? Non, pas vraiment. Enfin si, c est vrai qu il y a ma blouse que je ne prête jamais. La blouse, c est vraiment un objet qui est propre à chacun. Les habits, c est différent, c est personnel, on a tous nos habitudes. Par exemple, dans cette poche là, j ai trois stylos et un papier, et puis un double mètre dans l autre poche, ils sont toujours là, chacun dans leur poche. Ici, chaque personne a sa blouse. Elle doit être achetée dans un magasin professionnel, pour être aux normes de sécurité. Il y a des règles à respecter. Il ne faut pas oublier que la blouse sert avant tout à nous protéger, protéger les vêtements qu on porte au-dessous, mais aussi notre corps. Celui qui oublie sa blouse ne peut pas travailler, et «La blouse, c est vraiment un objet qui est propre à chacun» personne ne va vouloir prêter sa blouse! A la limite, peut être que quelqu un voudra bien lui en prêter une qui sera là, déjà utilisée et sale, pourquoi pas, si ils s entendent bien. Mais ça sera vraiment dans le meilleur des cas! Personne ne va laisser utiliser une de ses blouse neuves! En tout cas moi, si on me demande de m emprunter une de mes blouses, je dis non! «Celui qui oublie sa blouse ne peut pas travailler, et personne ne va vouloir prêter sa blouse!» 62 63

32 A quel moment changez-vous de blouse et pour quelles raisons? Je rachète des blouses neuves tous les 3 à 4 mois. On porte nos blouses tous les jours, donc elles se déchirent, elles s abiment etc. J en ai trois en permanence, pour pouvoir en changer souvent, chaque semaine environ. Comment choisissez-vous une nouvelle blouse? Quels sont les critères de sélection? personnel. Pour ma part, j aime être à l aise dedans, pouvoir bouger, sans flotter dedans! J achète telle taille, telle couleur, dans tel magasin. Et j achète toujours les mêmes! C est vraiment comme un habit sauf qu ici on prend rarement l esthétique en compte; le plus important est que l on soit à l aise. Utilisez-vous cet objet en dehors de votre lieu de travail? Je ne la ramène pas chez moi le soir dans la semaine, je veux pouvoir couper, avoir mon travail et ma vie personnelle. Je la ramène chez moi uniquement pour la laver. Par contre tous ceux qui travaillent ici la ramènent tous les soirs chez eux, le soir ils partent avec leur blouse et reviennent le lendemain matin avec. J ai trois blouses en tout, Ah ça c est propre à chacun. C est pour ça que c est aussi «La blouse sert avant tout à nous protèger» 64 65

33 «C est vraiment comme un habit sauf qu ici on prend rarement l esthétique en compte; le plus important est que l on soit à l aise» pour pouvoir les laver, et il y en a toujours une que je laisse ici pour changer si besoin. Diriez-vous que vous êtes attaché à votre blouse d une manière ou une autre? Non, pas du tout. Mon souci, c est de la faire tenir le plus longtemps possible pour ne pas devoir en acheter trop souvent. En ce sens là j y fais attention mais attaché, non. Une blouse pour l hiver coûte quand même 180 chf, celle pour l été c est 60 chf, donc en racheter tous les 3 mois, ça représente une certaine somme. L attachement que j ai, c est aux travaux que je réalise. Je suis attaché à mes réalisations, pas à l outil en lui même. L outil est un moyen. A la fin, quand on a fini, et que le client est content, qu il nous remercie; là on va pouvoir dire qu il y a un attachement, mais les outils, ce sont des outils de travail. Et puis ici on est quatre, dont moi, qui suis la patron. Dans cet atelier je veux que l on puisse tout se prêter, il faut pouvoir prendre un outil et le remettre à sa place sans qu il y ait d histoire. Si l on commence à être attaché à ses outils on ne se les prête plus, et c est là que cela devient problématique, pour l entreprise, et pour la mauvaise ambiance que cela peut générer au sein d une équipe

34 Ensemble des outils les plus utilisés de Fernando: Un poste à souder, avec le masque de protection, des bombonnes de gaz, deux perceuses à colonne, des méches, des serres joints, un balai, un marteau et un maillet, un étau, des produits antirouille, une caisse à outil complète, un camion...etc La blouse de Fernando est de la marque FE ENGEL 68 69

35 FE ENGEL FE ENGEL est une société danoise établie en 1927, offrant sur le marché des vêtements de travail. Ils mettent un point d honneur sur la qualité et la sécurité. Toutes leurs matières premières sont testées à maintes reprises puis testées à nouveau lorsque les produits sortent de l usine. FE Engel fait partie du groupe F. Engel K/S, qui détient quatre marques, toutes proposant des vêtements de travail spécialisés dans divers domaines: FE Engel, Workzone, Deerhunter, et Sunwill. Leur argument de vente consiste à pouvoir offrir aux personnes des produits à la fois de qualité, innovants, créatifs, flexibles tout en respectant l environnement

36 Le bocfil du joaillier Jérôme 31 ans Joaillier gemmologue 72 73

37 A quel moment changez-vous votre bocfil et pour quelles raisons? En principe on peut garder le même bocfil toute une vie. Cela étant, il y a quelques endroits plus fragiles, en particulier là où est la vis, c est un endroit qui peut se casser au niveau «C est avec ce bocfil là que j ai fais ma pièce de meilleur ouvrier de france» du filetage. Par contre la lame c est autre chose, on la change régulièrement. Une lame, ça se casse comme du verre, c est hyper fragile! Elle doit être tendue juste ce qu il faut pour scier; si elle est trop tendue ça ne scie pas bien, et si elle ne l est pas assez ça ne scie pas bien non plus, il faut trouver la juste dose, le bon compromis. Il y a trois différentes grosseurs de lame: la plus grosse sert à découper des lingots etc, l intermédiaire est utilisée pour couper des plaques, fines ou d épaisseur moyenne, et la dernière, la plus fine, sert à reprendre des tout petits trous. Avec celle là, il faut travailler au microscope; au moindre coup, clac, elle casse. Quand on débute, qu on est apprenti, on peut changer la lame 10 fois, 20 fois, 50 fois par jour. Avec l expérience on apprend, on attrape le coup de main, et les lames se cassent moins souvent. Pour l outil en lui même ça fait 11 ans Avez-vous un objet qui vous soit vraiment personnel dans votre activité, un outil que vous ne voudriez pas prêter? «J aime bien avoir mes propres outils» En tant que joaillier, on a plusieurs outils. Les trois plus importants, ceux qui sont vraiment indispensables ce sont: le chalumeau pour les soudures, la lime, et le dernier, le plus important de tous, le bocfil. C est une scie qui sert à découper le métal, c est extrêmement tranchant. On peut découper facilement de l or avec. J y suis attaché, j ai vraiment le sentiment que c est le mien. Il est vrai que je pourrais en trouver un identique dans le commerce, mais c est le mien et je l aime bien. D une façon générale, quand on est habitué à un outil on n aime pas vraiment s en séparer, ni même le prêter. J avoue que j aime bien avoir mes propres outils. Ici ça va je travaille seul mais avant, mais quand je travaillais dans des ateliers où l on était plusieurs, je détestais qu on m emprunte mes outils, en particulier le boc fil. J ai besoin d être sûr qu il est prêt comme je le veux, qu il n y a pas de jeu dans l outil, qu il n y a pas de surprise

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Une interview avec la direction de l'ofaj, Max Claudet et Eva Sabine Kuntz Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Le Grand méchant

Plus en détail

Français Authentique Pack 2

Français Authentique Pack 2 Guide : Comment utiliser le pack 2 Discussions Authentiques Cher(e) ami(e), Merci d avoir acheté le pack 2 Discussions Authentiques. C est une bonne décision et vous ne le regretterez pas. Je mets à votre

Plus en détail

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement.

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. On réfléchit, on a les mots dans sa tête, on les lit à l école

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

J ai rendez-vous chez LE DENTISTE. L examen dentaire SANTE DOCUMENT DE TRAVAIL. CoActis Santé. org

J ai rendez-vous chez LE DENTISTE. L examen dentaire SANTE DOCUMENT DE TRAVAIL. CoActis Santé. org J ai rendez-vous chez LE DENTISTE L examen dentaire SANTE BD org Le dentiste, à quoi ça sert? A vérifier la bonne santé de ma bouche, de mes dents et de mes gencives Dents Gencives 2 A m apprendre comment

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn Macmine et ses bons compagnons CCéélleessttiinn Il était une fois une petite ambulance très intelligente. Elle vivait dans une petite maison en paille. Elle s amusait drôlement avec les autres voitures,

Plus en détail

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Dans la collection Visages du monde : Les enfants des rues (Marc Cantin) Du même auteur chez d autres éditeurs : Têtes de mule, Seuil Jeunesse Pourquoi c est interdit?, Oxygène

Plus en détail

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault Le grand concours Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault 1 Kim, une jolie fille aux longs cheveux roux et aux yeux clairs, et Melinda, une petite brune aux cheveux courts, se sont rencontrées

Plus en détail

Bourse Explora : Rapport de fin de séjour

Bourse Explora : Rapport de fin de séjour Bourse Explora : Rapport de fin de séjour Destination : Australie Université : University of the Sunshine Coast (Queensland) Année : Janvier 2012 Décembre 2012 Une année au pays des kangourous A la suite

Plus en détail

Histoires pour les enfants Notre cerveau, une éponge Elaine Oliver

Histoires pour les enfants Notre cerveau, une éponge Elaine Oliver Histoires pour les enfants Notre cerveau, une éponge Elaine Oliver Principe biblique «Ne vous conformez pas à ce monde, mais soyez transfigurés par le renouvellement de votre intelligence, pour discerner

Plus en détail

Le marteau et l enclume

Le marteau et l enclume Sophie Ricoul Le marteau et l enclume Chroniques d une accidentée de la route 2 2 Les aires d accueils pour les gens du voyage ou Le marteau et l enclume Gérer des aires d accueils pour les gens du voyage

Plus en détail

Trace sur ton cahier de sciences un tableau pour écrire le nom des objets en face du container correspondant (vert, bleu ou gris).

Trace sur ton cahier de sciences un tableau pour écrire le nom des objets en face du container correspondant (vert, bleu ou gris). Les matériaux Je trie les déchets JE DÉCOUVRE QU EST-CE QU UN DÉCHET? Un déchet est tout ce dont on ne se sert plus et dont on se débarrasse. Les déchets peuvent être solides ou liquides, même gazeux.

Plus en détail

Freins et leviers au changement de comportements vers une réduction de l usage de la voiture individuelle

Freins et leviers au changement de comportements vers une réduction de l usage de la voiture individuelle Freins et leviers au changement de comportements vers une réduction de l usage de la voiture individuelle Anaïs ROCCI 6T bureau de recherche Colloque «Bougeons autrement», 30/11/2011 CNFPT, Région Haute-Normandie

Plus en détail

Dessins : Nicolas J. 1

Dessins : Nicolas J. 1 Dessins : Nicolas J. 1 Dans ce numéro «Il était une fois dans le Bâtiment...», nous vous proposons des interviews et articles, notamment sur Mme Crozon, une chef d'entreprise spécialisée dans la construction

Plus en détail

www.voies-du-travail.ch Retranscriptions des interviews Page 1/6

www.voies-du-travail.ch Retranscriptions des interviews Page 1/6 www.voies-du-travail.ch Retranscriptions des interviews Page 1/6 Retranscription des Interviews du film Voies du travail Introduction En fait, je me sens ici chez moi et je me sens très bien, même comme

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont Elles ont créé, pourquoi pas moi? (garde d enfant) (patronne salon coiffure) - (patronne restaurant) (femme de ménage / vendeuse à la sauvette) www.claee.org DepliantCLAEE-Final.indd 1 1/02/11 22:16:36

Plus en détail

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer.

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Mais je me suis repris : En fait, je préférais les recevoir dans

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Université à l étranger: University of Malta Semestre/Année de séjour : 6eme semestre Domaine d études : Lettres Modernes QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT L accueil : Quelle impression avez-vous eu à votre

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

Table des matières (cliquable)

Table des matières (cliquable) Table des matières (cliquable) De l importance de se créer des revenus passifs et alternatifs...4 Pourquoi investir dans une place de parking?..6 Qu est ce qui fait un bon emplacement de parking?...8 Gare

Plus en détail

De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur

De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur La Master Class de Grégoire Solotareff, auteur-illustrateur et responsable de la collection Salon du livre - mars 2015 De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur Mon expérience d

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

Travail significatif de français 6P

Travail significatif de français 6P Etablissement primaire Payerne et environs Nom : Date : Travail significatif de français 6P L1:21 Lire de manière autonome des textes variés et développer son efficacité en lecture. Progression des apprentissages:

Plus en détail

Tout savoir sur les dents de 0 à 6 ans MIKALOU VA CHEZ LE DENTISTE

Tout savoir sur les dents de 0 à 6 ans MIKALOU VA CHEZ LE DENTISTE Tout savoir sur les dents de 0 à 6 ans MIKALOU VA CHEZ LE DENTISTE Récit MIKALOU N A PAS MAL AUX DENTS! Tu es grand maintenant, dit maman. Il est temps d aller chez le «docteur des dents» Très occupé à

Plus en détail

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz Musique On entend toujours l anglais mais le français, ça peut passer des semaines ou même des mois avant qu on entende le français à la radio ou à la télé, donc j ai

Plus en détail

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois.

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois. SCÈNE UN Dans un petit village rural d Afrique, sous la chaleur écrasante de la mi-journée. Les femmes et les fillettes ramassent le bois nécessaires pour cuisiner. Sara et son amie Amina, deux écolières,

Plus en détail

CHANGEMENT DES AMORTISSEURS AVANT Z3 Phase 1 et 2. Fredericfz6 le 29/12/2015

CHANGEMENT DES AMORTISSEURS AVANT Z3 Phase 1 et 2. Fredericfz6 le 29/12/2015 CHANGEMENT DES AMORTISSEURS AVANT Z3 Phase 1 et 2 Fredericfz6 le 29/12/2015 Changement des 4 amortisseurs et des paliers sur Z3 Phase I et II. Le tutoriel conserve les ressorts d origine. A partir de 150

Plus en détail

Module 1: Introduction au Blogging - Transcription vidéo

Module 1: Introduction au Blogging - Transcription vidéo Module 1: Introduction au Blogging - Transcription vidéo VIDEO, autres modules, ressources et questions à poser sur http://vivredesonblog.com/formation par Ling-en Hsia Dans cette toute première partie,

Plus en détail

Cheick Diallo Africa Remix/Corps et Esprit «Reading Room for Africa Remix»

Cheick Diallo Africa Remix/Corps et Esprit «Reading Room for Africa Remix» Africa Remix/Corps et Esprit «Reading Room for Africa Remix» Transcription 5 10 15 20 25 30 35 40 Ma venue à Africa Remix est due au fait que une commande m a été faite, quoi. On m a demandé de concevoir

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

Réparation du mécanisme de lève vitre (avant gauche)

Réparation du mécanisme de lève vitre (avant gauche) Réparation du mécanisme de lève vitre (avant gauche) Les démontages préliminaires (garnitures de porte) ont déjà été décrits par ailleurs sur un forum. Puis : - Désolidariser les pièces électromécaniques

Plus en détail

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU!

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU! INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. Un membre de l équipe doit réfléchir à une façon de résoudre le problème. Les autres membres de l équipe

Plus en détail

Transition du 1 er au 2 e cycle du secondaire : Une période de changement

Transition du 1 er au 2 e cycle du secondaire : Une période de changement Transition du 1 er au 2 e cycle du secondaire : Une période de changement Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : B 9.11 V 9.1 V 9.6

Plus en détail

une frange une prise une tache des mèches un talon la lentille un blazer des chaussures une lampe l objectif

une frange une prise une tache des mèches un talon la lentille un blazer des chaussures une lampe l objectif PARTIE 2 Le français pratique A Activité 1 Les services Ajoutez, dans chaque série, les mots qui la complètent. une frange une prise une tache des mèches un talon la lentille un blazer des chaussures une

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien Quel est l animal doté des dents les plus puissantes?

Learning by Ear Le savoir au quotidien Quel est l animal doté des dents les plus puissantes? Learning by Ear Le savoir au quotidien Quel est l animal doté des dents les plus puissantes? Texte : Leona Frommelt Rédaction : Maja Dreyer Adaptation : Julien Méchaussie 1. scène : Jenny et Jack se rencontrent

Plus en détail

Mieux vaut seul que mal accompagné

Mieux vaut seul que mal accompagné Mieux vaut seul que mal accompagné C est là le plus souvent une formule que l on prononce en étant désolé et qui console assez mal les gens esseulés. L humanité a la plupart de temps considéré la solitude

Plus en détail

AUDIOVISUEL ET MÉMOIRE

AUDIOVISUEL ET MÉMOIRE AUDIOVISUEL ET MÉMOIRE Projection comparative argentique/numérique [ Projection comparative d un extrait du film Cliente, de Josiane Balasko, en argentique et en numérique ] Marc VERNET, Professeur d études

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 31

Indications pédagogiques E1 / 31 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 31 E. APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 3 : DISTINGUER DANS UN MESSAGE UN PLAN D ARGUMENTATION Objectif

Plus en détail

Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point!

Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point! Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point! Mes bonnes résolutions pour réussir en Vente Directe - L engagement o Engagement avec soi : Je vais réussir La Vente directe est comme une

Plus en détail

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Chapitre 9 Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Savoir utiliser son argent est un art et un art qui paie. Comme toutes les ressources, l argent peut être utilisé à bon ou

Plus en détail

Poème n 9. Poème n 10

Poème n 9. Poème n 10 Poème n 9 Quand je t ai vu, je savais que t avais un bon jus. Je t ai goutté, tu étais sucré Je ne pouvais plus me passer de toi Mais un jour, tu m as fait grossir Merci coca-cola pour tout ce plaisir

Plus en détail

Séance construction 04/11/04/Armelle

Séance construction 04/11/04/Armelle Séance construction 04/11/04/Armel consigne 1. P Vous alr jouer avec jeu de construction petit ingénieur mais cette fois-ci on va compliquer un petit peu s choses, Johanna, vous me regardez là, A. on va

Plus en détail

CONSTAT EN COULEURS AVERTISSEMENT. Vous venez de télécharger un texte sur le site leproscenium.com.

CONSTAT EN COULEURS AVERTISSEMENT. Vous venez de télécharger un texte sur le site leproscenium.com. CONSTAT EN COULEURS AVERTISSEMENT Vous venez de télécharger un texte sur le site leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence, avant son exploitation, vous devez obtenir

Plus en détail

LES BASES DU COMMERCIAL J-M R. D-BTP

LES BASES DU COMMERCIAL J-M R. D-BTP LES BASES DU COMMERCIAL J-M R. D-BTP 2006 1 Notions de base du commercial Principe de base Exercices Méthodologie Chronologie de l entretien 2 Notions de base du commercial Une personne fonctionne sur

Plus en détail

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 Cette documentation est réservée à l usage du personnel et des médecins du Centre de santé et de services sociaux de Port-Cartier. Les autres lecteurs doivent évaluer

Plus en détail

Bien démarrer votre Communication

Bien démarrer votre Communication Bien démarrer votre Communication Les bases de votre Communication Web et Offline. Pourquoi? Comment? A quel Prix? 1 Bien démarrer la communication de votre entreprise Introduction La base de la communication

Plus en détail

Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents

Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents L.LHOIR 10/10/2010 Alors voila; aujourd hui je vais vous raconter l histoire de Johnny le crocodile. Johnny était un petit crocodile qui venait

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

Si vous achetez un couteau neuf, celui-ci perdra son tranchant au bout d un certain temps. Et les couteaux chers ne sont pas épargnés.

Si vous achetez un couteau neuf, celui-ci perdra son tranchant au bout d un certain temps. Et les couteaux chers ne sont pas épargnés. Un couteau toujours tranchant grâce aux pierres à eau japonaises De : Frans Wiersma, 28.06.2008, Version 1 Introduction Il est agréable de travailler avec un couteau bien tranchant, mais il est malheureusement

Plus en détail

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent QUESTION Guide pratique : Les coûts d emprunt Commanditaire fondateur ABC Alpha pour la vie Canada Guide pratique Question : Les coûts d emprunt Faire l épicerie coûte de l argent. Les vêtements coûtent

Plus en détail

Fiche de savoir 08 «Construction d un panneau solaire thermique»

Fiche de savoir 08 «Construction d un panneau solaire thermique» Fiche de savoir 08 «Construction d un panneau solaire thermique» Cela faisait longtemps qu on n avait pas mis une petite fiche de savoir C est maintenant chose faite! Aujourd hui, voyons comment réaliser

Plus en détail

KXR250 Démontage de l'arbre AR, remplacement et graissage des roulements

KXR250 Démontage de l'arbre AR, remplacement et graissage des roulements KXR250 Démontage de l'arbre AR, remplacement et graissage des roulements Tout d'abord, démontez la chaîne : normalement il y a une attache rapide. PS : S'il ni a pas d'attache rapide : Passer a droite

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

MADAGASCAR, RECYCLAGE, ETHIQUE ET BUSINESS

MADAGASCAR, RECYCLAGE, ETHIQUE ET BUSINESS Nat Mad est une société fondée en 2005. Cette petite SARL crée, fabrique et distribue des accessoires de mode en matière recyclée. Depuis peu l entreprise lance un nouveau concept pour des agencements

Plus en détail

Recherche qualitative : L usage des technologies de communication sur internet

Recherche qualitative : L usage des technologies de communication sur internet Recherche qualitative : L usage des technologies de communication sur internet Rolf Wipfli Juin 2007 1. Introduction Méthodologies de Recherche en Technologies Éducatives TECFA Université de Genève Le

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

Page 2/6. Diriger des résidences sociales dans le 93. [Témoignage recueilli par Pauline Miel.]

Page 2/6. Diriger des résidences sociales dans le 93. [Témoignage recueilli par Pauline Miel.] Page 1/6 Diriger des résidences sociales dans le 93. [Témoignage recueilli par Pauline Miel.] Je louais un appartement à Saint-Denis, dans le privé, et mon compagnon m a rejoint. Il est dans le transport

Plus en détail

Comment se préserver de l augmentation du coût de la vie

Comment se préserver de l augmentation du coût de la vie Comment se préserver de l augmentation du coût de la vie Tome 1 Bonjour, Philippe Hodiquet à votre service. J ai commencé à vous partager des techniques légales pour réduire vos coûts de crédits immobiliers.

Plus en détail

je PENSE à TOUT 1 - Bien à l avance

je PENSE à TOUT 1 - Bien à l avance je PENSE à TOUT 1 - Bien à l avance ENTOURAGE SONDEZ LES DISPONIBILITÉS Parce que vos deux bras ne suffiront pas, demandez à vos amis et aux membres de votre famille quand ils sont disponibles. Cela vous

Plus en détail

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel Le don de l inconnu Par Chantal Pinel Chapitre 1 La décision Ça fait quelque temps que je pense à être agent pour le gouvernement, mais j hésite, je réfléchis depuis six mois. J ai 21ans et il faut que

Plus en détail

Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology

Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology Annexe D: Liste des réponses associatives primaires pour les différents groupes d âges avec

Plus en détail

Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? -

Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? - Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? - Editions Val d'arve juin 2012 - CHAPITRE 1 - À Nairobi, en ce beau matin, Sébastien se lève, regarde par la fenêtre et dit: - Il fait beau! Il voit le soleil qui sort

Plus en détail

10 trucs pour économiser à l Épicerie

10 trucs pour économiser à l Épicerie PREMIÈRE ÉDITION 10 trucs pour économiser à l Épicerie...sans effort! La circulaire 1 3 5 minutes qui vous permettront d économiser Je sais, je sais, le titre de ce ebook permet d économiser sans effort,

Plus en détail

Transcription du chat Handichat l émission «Créer son entreprise»

Transcription du chat Handichat l émission «Créer son entreprise» Transcription du chat Handichat l émission «Créer son entreprise» Vendredi 22 novembre 2013 Delphine Rami : Conseillère en prestations à la Délégation régionale de l Agefiph d Illeet-Vilaine (35). Edwige

Plus en détail

Nous : Quel parcours universitaire avez-vous mené pour en arriver là?

Nous : Quel parcours universitaire avez-vous mené pour en arriver là? Dans le cadre de notre projet professionnel personnalisé, nous avons interviewer ce mercredi 17 novembre pendant 45 minutes, Médéric Michaud, 24 ans, co-dirigeant de l agence événementielle SEVENT basée

Plus en détail

Les contes de la forêt derrière l école.

Les contes de la forêt derrière l école. Circonscription de Lamballe EPS cycle 1 Les contes de la forêt derrière l école. Une proposition de travail en EPS pour les enfants de petite et moyenne section, ayant comme thèmes Les déplacements, les

Plus en détail

de l instruction publique estime que je vais donner des idées aux enfants lorsque je vais dans les écoles et nous devons nous battre pour aller dans

de l instruction publique estime que je vais donner des idées aux enfants lorsque je vais dans les écoles et nous devons nous battre pour aller dans Gavin COCKS, fondateur de l Association GASP/Afrique du Sud («des jeux auxquels les enfants ne devraient pas jouer»). Actions de prévention en Afrique du Sud. Bonjour à tous et merci beaucoup à Françoise

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

QUESTION 0001: Comment est-ce que j écris un signe situé sur la tête

QUESTION 0001: Comment est-ce que j écris un signe situé sur la tête SignEcriture, leçons par internet, 1 à 15 Leçons en anglais à disposition sur le site de «SignWriting» http://signwriting.org/lessons/elessons Traduction française, Anne-Claude Prélaz Girod QUESTION 0001:

Plus en détail

Les naufragés du parking

Les naufragés du parking Les naufragés du parking Synopsis Quatre personnes se rendent au parking pour récupérer leur véhicule après une soirée qui s'est prolongée. Malheureusement, le parking est fermé. Ces personnes qui ne se

Plus en détail

MON EXPERIENCE. Quelle impression avez-vous eu à votre arrivée? (votre ressenti?)

MON EXPERIENCE. Quelle impression avez-vous eu à votre arrivée? (votre ressenti?) Université d accueil : University of Leicester, Leicestershire, United Kingdom Semestre/Année de séjour : 2008-2009 Domaine d études : Histoire-Anglais L accueil : MON EXPERIENCE Quelle impression avez-vous

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

UNE LISTE DE CONTRÔLES POUR VOTRE EXPOSITION

UNE LISTE DE CONTRÔLES POUR VOTRE EXPOSITION CHAPITRE 13 UNE LISTE DE CONTRÔLES POUR VOTRE EXPOSITION Ce que vous allez apprendre dans ce chapitre Etudiez votre exposition VO : les zones clés Passe en voiture devant votre site par toutes les directions

Plus en détail

R-M : un contrat de partenariat avec l école de Design Créapole

R-M : un contrat de partenariat avec l école de Design Créapole COMMUNIQUE DE PRESSE R-M Peintures Carrosserie Novembre 2013 R-M : un contrat de partenariat avec l école de Design Créapole L alliance du design et de la couleur pour les véhicules de demain R-M vient

Plus en détail

Les femmes, à mon contact, tombent malades. Elles s enrhument. Elles éternuent. Il arrive aussi que leur gorge soit prise. Pour elles, c est la

Les femmes, à mon contact, tombent malades. Elles s enrhument. Elles éternuent. Il arrive aussi que leur gorge soit prise. Pour elles, c est la Les femmes, à mon contact, tombent malades. Elles s enrhument. Elles éternuent. Il arrive aussi que leur gorge soit prise. Pour elles, c est la première fois. Leur bonne santé me précède. C est ma faute.

Plus en détail

Comme nous, deviens technicien de maintenance chez Exprimm!

Comme nous, deviens technicien de maintenance chez Exprimm! Envie d un métier qui bouge, besoin d autonomie et d être utile? Toujours prêt à satisfaire les clients? Partant pour évoluer dans ta carrière? Comme nous, deviens technicien de maintenance chez Exprimm!

Plus en détail

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE...

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... Maxime : «J habite dans une petite ville avec mes parents. J ai été admis en formation d apprenti boulanger dans une grande ville voisine. La collocation? Je pense que

Plus en détail

FAIRE UNE LISTE DE CADEAUX

FAIRE UNE LISTE DE CADEAUX Activités éducatives pour les 6 à 7 ans FAIRE UNE LISTE DE CADEAUX HABILETÉS FINANCIÈRES À EXPLORER COMPRENDRE LES ÉTAPES DE PLANIFICATION D UN ACHAT PRIORISER LES BESOINS ET LES DÉSIRS COMPARER LES PRIX

Plus en détail

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire Démarche sur l aide financière aux participantes Marie-Lourdes Pas beaucoup d argent pour tout ce qu il faut

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

Faire ses propres bijoux, tout le monde sait le faire!

Faire ses propres bijoux, tout le monde sait le faire! Manuel Faire ses propres bijoux, tout le monde sait le faire! Introduction Il est possible de faire fondre du verre dans le HotPot dans un simple four à micro-ondes. Ainsi vous pouvez faire des boucles

Plus en détail

L après midi l inspecteur se rendit à la boulangerie. Il interrogea Madame Madeleine, pendant que son équipe inspectait les lieux.

L après midi l inspecteur se rendit à la boulangerie. Il interrogea Madame Madeleine, pendant que son équipe inspectait les lieux. Récit 15 Dans une petite ville paisible d Allemagne, appelée Brestër, vivait un certain M. Choufleur. Une nuit alors qu il était profondément endormi, le téléphone sonna. - «Allo, suis-je bien chez M.

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript 2015 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners ( Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FE Chouette j ai anglais maintenant et après la récréation mes matières favorites. Vraiment

Plus en détail

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique.

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique. Avant l ENSGSI Pas motivant Grammaire Liste de vocabulaire Professeur Trop scolaire Cours de langue Ennuyant Long Tableau noir «Dégout» Examens Pas ludique Souvent inintéressant 2AP et 1AI à l ENSGSI Plaisirs

Plus en détail

Un parquet en bois massif, vieillit avec les années. Véritable élément de décoration, il faut le traiter avec soin pour en profiter pleinement.

Un parquet en bois massif, vieillit avec les années. Véritable élément de décoration, il faut le traiter avec soin pour en profiter pleinement. Comment rénover un parquet? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT Confirmé EXPERT Caisse à outils Matériaux nécessaires Un aspirateur Un marteau Un ciseau à bois Une spatule Une cale de ponçage et des papiers

Plus en détail

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005 Irina L. Irina d ici Témoignage recueilli en juin 2005 Production : atelier du Bruit Auteur (entretiens, récit de vie, module sonore) : Monica Fantini Photos : Xavier Baudoin 197 7 Naissance à Caransebes,

Plus en détail

www.ao-editions.com page 1

www.ao-editions.com page 1 www.ao-editions.com page 1 Extrait d une allocution du président de la République Françaises, Français, Un certain nombre de nos compatriotes s effarouchent que des gens disparaissent comme ça du jour

Plus en détail

Est-ce que les habitudes de consommation ont beaucoup changé au Québec depuis 1905? Activité 1 - Noël et la publicité depuis 1905. aujourd hui.

Est-ce que les habitudes de consommation ont beaucoup changé au Québec depuis 1905? Activité 1 - Noël et la publicité depuis 1905. aujourd hui. Est-ce que les habitudes de consommation ont beaucoup changé au Québec depuis 1905? Ce document doit être utilisé avec la ligne du temps «*La consommation au Québec au 20 e siècle» disponible dans les

Plus en détail

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37 es Les jeunes, leurs proches et leurs reproches page 37 1 Je sais communiquer! Écoutez le dialogue suivant, entre Christophe, un copain de Lucas et son père. Cochez les bonnes cases dans le tableau suivant.

Plus en détail

INFORMER ET PERSUADER

INFORMER ET PERSUADER INFORMER ET PERSUADER IL EST EXTREMEMENT IMPORTANT DE LIMITER LES REFUS À UN MINIMUM POUR NE PAS METTRE EN DANGER LA FIABILITE DES RESULTATS DE L ETUDE. SI LES PERSONNES QUI N ONT PAS ENVIE, SONT MECONTANTES

Plus en détail

GRF dyslexie 2010/2012. Lecture pas à pas

GRF dyslexie 2010/2012. Lecture pas à pas La compréhension en lecture, SILVA Fanny Compréhension 29 Lecture pas à pas 1. Description de l expérience : Suite aux deux hypothèses à vérifier énoncées dans notre préambule, j ai proposé d organiser

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail