INDICE BIBLIOGRAFICO JURIDICO EXTRANJERO

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INDICE BIBLIOGRAFICO JURIDICO EXTRANJERO"

Transcription

1 ISSN: INDICE BIBLIOGRAFICO JURIDICO EXTRANJERO ALERTA ELECTRONICO DE PUBLICACIONES PERIODICAS Prólogo Les presentamos aquí los sumarios de las publicaciones periódicas extranjeras que, la Hemeroteca de la Biblioteca de la Facultad de Derecho de la Universidad de Buenos Aires, recibe regularmente por compra centralizada. Incluye la totalidad de los títulos de publicaciones periódicas actualmente adquiridas mediante compra centralizada, que ascienden a un total de 58, canje y donación- con la finalidad de su difusión. Dichos títulos son provenientes de otros países, tanto de habla hispana, como en inglés, francés, alemán, holandés e italiano. Este Boletín, de aparición quincenal, contiene las tablas de contenido de las revistas indizadas, con la referencia de su número topográfico para facilitar su recuperación. EXTRANJERO Índice REVUE DES SOCIÉTÉS. 2011, 129(9) Pag. 2 REVUE DES SOCIÉTÉS. 2011, 129(10) Pag. 4 REVUE DES SOCIÉTÉS. 2011, 129(11) Pag. 6 STUDI SULLA QUESTIONE CRIMINALE. 2011, 6(1) Pag. 8 STUDI SULLA QUESTIONE CRIMINALE. 2011, 6(2) Pag. 9 REVUE D HISTOIRE DU DROIT. 2011, 79(1) Pag. 11 Cómo acceder a las revistas Pag. 13 Autoridades Pag. 14 Universidad de Buenos Aires Facultad de Derecho Biblioteca Central Hemeroteca Av. Pte. Figueroa Alcorta 2263, C.P. C1425CKB, Buenos Aires, Argentina, Tel.: , URL:

2 05:347.72(44). R328s Actualités Par Benedicte François Pág. 462 REVUE DES SOCIÉTÉS 2011, 129(9) - SOMMAIRE Étude Simplification et amélioration de la qualité du droit des sociétés après la loi n du 17 mai 2011 par Bernard Saintourens et Philippe Emy Pág. 467 Jurisprudence Sociétés en général Efficacité des pactes d'actionnaires: retour aux principes, Com. 24 mai 2011 note Antoine Gaudemet Pág. 482 La sanction de la dissimulation par un époux de l'apport de deniers communs, Civo 1re, 23 mars 2011 note Estelle Naudin Pág. 488 Une modification statutaire peut s'analyser en une révocation, Civ, 1re, 12 mai 2011 note Alain Couret Pág. 491 En bref Nomination d'un administrateur provisoire et maintien de la qualité de gérant. Com. 31 mai 2011 Pág. 492 Durée du mandat du liquidateur amiable: nécessité du renouvellement. Com. 21 juin 2011 Pág. 493 Sociétés anonyms Affaiblissement du droit a l'information des actionnaires, Como 26 oct note Isabelle Urbain-Parleani Pág. 494 Sociétés civiles Action en paiement contre un associé liquidateur: liquidateur certes, mais associé avant tout!, Com. 15 mars 2011 note Jean-François Barbièri Pág

3 Droit des sociétés cotées Détention par l'émetteur d'une information privilégiée en cours d'exécution d'un programme de rachat de ses actions, Com. 29 mars 2011 note Éric Dezeuze Pág. 501 Commissaires aux comptes Responsabilité civile du commissaire aux comptes: le lien de causalité entre la faute du professionnel et le préjudice subi par le repreneur dans le cadre d'une reprise d'entreprise, Com. 8 févr note Thierry Granier Pág. 509 Droit pénal des sociétés Ouestions prioritaires de constitutionnalité et abus de biens sociaux. Cass. ass. plén. QPC, 20 mai 2011 note Haritini Matsopoulou Pág. 512 Entreprises en difficulté En bref Confusion de patrimoines. Com. 15 juin 2011 Pág. 518 Chronique de droit des entreprises en difficulté par Philippe Roussel Galle Pág. 519 Indice 3

4 05:347.72(44). R328s REVUE DES SOCIÉTÉS Actualités par Bénédicte François Pág. 530 Études 2011, 129(10) - SOMMAIRE Le pacte d'actionnaires signé par la société par Bruno Dondero Pág. 535 Modernisation du régime des sociétés de professions libérales Loi n du 28 mars 2011 par Jean-Jacques Daigre Pág. 543 Jurisprudence Sociétés en général De la qualification procédurale de l exception de nullité, Cass. Ass. Plén., 22 avr note Jacques Moury Pág. 547 Concert ne rime pas toujours avec contrôle, Com. 15 mars 2011 note Frank Martin Laprade Pág. 552 La scission s'impose aussi au bailleur, TGI Nanterre, 18 mai 2010 note Arnaud Reygrobellet Pág. 556 Sociétés par actions L obligation d aviser des motifs, préalable à la révocation de director général, Com. 29 mars 2011 note Jean François Barbièri Pág. 563 Sociétés civiles Dissolution de société pour mésentente en cas de décisions prises en violation des status, Com. 10 mai 2011 note Bernard Saintourens Pág. 566 L'agrément de l'héritier: mécanisme protecteur ou piège mortel?, Pau, 25 nov note Arnaud Lecourt Pág

5 En bref Opération n'entrant pas dans le champ de l'objet social, Civ. 3e, 9 sept Pág. 574 Droit des sociétés cotées La Cour de cassation se prononce sur le respect des droits de la défense par I'Autorité des marchés financiers, Com. 1er mars 2011 note Charles Arsouze Pág. 575 Droit fiscal des sociétés Conditions de caractérisation d'une société holding animatrice, Com. 21 juin 2011 note Jean-Philippe Dom et Nicole Goulard Pág. 581 Chronique de droit des marchés financiers par Philippe Didier, Pierre-Henri Conac, Hervé Le Nabasque Pág. 586 Indice 5

6 05:347.72(44). R328s Actualités par Bénédicte François Pág. 594 Étude REVUE DES SOCIÉTÉS 2011, 129(11) - SOMMAIRE Les insuffisances du traitement comptable des biens intellectuels par Nicolas Binctin Pág. 599 Jurisprudence Sociétés en général Le contrôle du juge sur les clauses limitatives de responsabilité, Paris, 14 déc note Alain Couret Pág. 612 Nécessité d'une contrepartie financière rémunérant l'engagement de nonconcurrence souscrit par un salarié dans un pacte d'actionnaires, Com. 15 mars 2011 note Laurent Godon Pág. 620 Survie de la clause pénale en dépit de la caducité du contrat, Com. 22 mars 2011 note Jacques Moury Pág. 626 Sociétés anonymes Obligation pour un administrateur de détenir des actions de la SA: application dans le temps de la loi du 4 août 2008, Com. 7 juin 2011 note Bernard Saintourens Pág. 631 Sociétés coopératives La distillation illégale d alcool, raison grave justificant l exclusion d un membre d une coopérative agricole, Civ. 1re, 3 mars 2011 note Michel Menjucq Pág. 635 Sociétés civiles Société civile: le gérant de fait peut se prévaloir de la qualité de gérant d'affaires, Civ. 1re, 3 févr note Vincent Thomas Pág.637 6

7 En bref Dissolution anticipée pour mésentente entre deux associés de deux sociétés. Civ. 3e, 9 sept Pág. 641 Entreprises en difficulté En bref Confusion de patrimoines entre une SCI et une SARL, Com. 13 sept Pág. 642 Droit fiscal des societies Transmission d'entreprise et exonération d'isf au titre des biens professionnels, Com. 29 mars 2011 note Sébastien Jambort Pág. 642 Chronique de droit européen des sociétés par Benoit Lecourt Pág. 647 Indice 7

8 05: S94 STUDI SULLA QUESTIONE CRIMINALE Gangs: una nuova etichetta? 2011, 6(1) - INDICE David C. Brotherton Gang e gloqafizzazione: un' analisi approfondita delle ALKQN Pág. 7 Cristina Oddone, Luca Queirolo Palmas Dalle gang al carcere: vissuti della detenzione Pág. 43 Stefania Crocitti I minori stranieri e italiani tra scuola, lavoro e devianza: un' indagine di self-report Pág. 65 Marco Arnone Rapina senza scasso. Programmi internazionali anti-riciclaggio: supervisione globale e situazione italiana Pág. 107 Summaries Pág. 131 Notizie sugli autori Pág. 133 Call for Papers / Richiesta di contribute Pág. 135 Indice 8

9 05: S94 STUDI SULLA QUESTIONE CRIMINALE 2011, 6(2) - INDICE Per Louk Hulsman. L'abolizionismo penale oggi Giuseppe Mosconi Louk Hulsman. Senza il diritto penale e oltre Pág. 9 Jehanne Hulsman Abolizionismo "fatto in casa": le radici biologiche del pensiero di Louk Pág. 29 Vincenzo Ruggiero L abolizionismo di Louk Hulsman: tra cristianesimo sociale e anarchismo Pág. 37 Thomas Mathiesen La scelta abolizionista Pág. 49 Sebastian Scheerer Louk Hulsman oggi Pág. 57 Phil Scraton Oltre il "momento dell'abolizione": saggio in memoria di Louk Hulsman Pág. 69 Luciano Eusebi Quale oggetto dell'abolizionismo penale? Appunti nel solco di una visione alternativa della giustizia Pág. 81 Roberto Bergalli Louk Hulsman e le sue opinioni sull'abolizionismo penale Pág. 101 Alejandro Forero L abolizione dello Stato come soluzione al problema delta criminalità: lineamenti di teoria anarchica nella Spagna a cavallo tra XIX e XX secolo Pág. 117 Teresa Lapis Il progetto del carcere e il progetto del territorio: quali convergenze? Pág. 129 Alvise Sbraccia Intervista e interazione con Louk Hulsman Pág. 139 Summaries Pág

10 Notizie sugli autori Pág. 156 Indice 10

11 05:340.T449 Articles REVUE D HISTOIRE DU DROIT 2011, 79(1) - INDICE Verhagen, H.L.E., Das Verfallpfand im frühklassischen römischen Recht, Dingliche Sicherheit im Archiv der Sulpizier Pág Williams, I., A medieval book and early-modern law: Bracton's authority and application in the common law c Pág Hellwege, Ph., Die Erhaltung der Nießrauchssache: Römisches Rechr, gemeines Rechr und schortisches Recht. Pág Smidt, J. Th. de, Philips Wielant en de Briéve instruction en causes civiles Pág Feenstra, R., Portretten van juristén uit de oude Nederlanden Pág Kop, P., Het Besluit Herstel Rechtsverkeer van 1944 (E 100) en de naoorlogse rechtspraak met betrekking tot onroerend goed Pág Comptes rendus Rolker, Chr., Canon law and the letters of Ivo of Chartres (L. Waelkens) Pág Ferreri, T., Ricerche sul crimen calumniae nella domina dei glossatori (K. Bezemer) Pág. 150 Bellomo, M., Quaestiones in iure ciuili disputatae, Didattica e prassi colra nel sistema del diritto comune fra Duecento e Trecento (K. Bezemer) Pág. 151 Catálogo de los manoscritos jurídicos de la Biblioteca Capitular de La Seu d' Urgell, por M.Bertram et al. (L.Waelkens) Pág. 152 Mehr, R., Societas und universitas, Römischrechtliche Institute im Unternehmensgesellschaftsrecht vor 1880 (L. Waelkens) Pág Forster, W., Konkurs als Verfahren, Francisco Salgado de Somoza in der Geschichte des Insolvenzrechts (D. De ruysscher) Pág Berkowitz, R., The gift of science: Leibniz and the modern legal tradition (M. Armgardt) Pág

12 Schmale, W., Entchristianisierung, Revolurion und Verfassung, Zur Mentalitätsgeschichte der Verfassung in Frankreich, (A. Wijffels) Pág Renard, A., La prohibition de l'engagement à vie, de la condamnation du servage à la refondation du licenciement (N. Olszak) Pág Bos, E., Soevereiniteir en religie, Godsdienstvrijheid onder de eerste Oranjevorsren (G. van Nifrerik) Pág Padoa Schioppa, A., Sroria del dirirto in Europa, Dal medioevo all' età contemporanea (L. Waelkens) Pág Chronique Articles concernant l'histoire du droit publiés dans les revues et les recueils d'études reçus Pág Nouvelles diverses Pág Nécrologie Sirks, A.J.B., In memoriam Pieter Willem Pestman ( ) Pág Ouvrages reçus Pág Indice 12

13 Acceso a las revistas Los artículos se encuentran para su consulta exclusivamente en la Hemeroteca (1er. piso) de la Facultad de Derecho. Información sobre la existencia de otros títulos de nuestra colección acceda a nuestras bases de datos en línea, ingresando en acceso al catálogo en el siguiente link Para su consulta solicitamos: 1) tomar nota del título, año, volumen y fascículo, 2) tomar nota de la ubicación física (código alfanumérico a la izquierda de los sumarios) 3) solicitarlo personalmente en la Hemeroteca. La consulta y localización de los artículos puede adelantarlo por o fax. La obtención del documento se consigue concurriendo al sector, y la copia de algún artículo es con cargo por cuenta de cada usuario. Horario de atención: Lunes a Viernes: 10 a 20 Hs. Para más información, solicitamos dirigirse a: Hemeroteca: Teléfono: (Sala) / (Fax) Mail: Indice 13

14 Autoridades de la Facultad de Derecho Decana Mónica Pinto Vicedecano Alberto J. Bueres Secretaria Académica Silvia C. Nonna Sub-secretario Académico Sergio Brodsky Secretario de Hacienda y Administración General Alejandro Gómez Secretario de Investigación Marcelo Alegre Secretario de Extensión Universitaria Carlos A. Bedini Subsecretaria de Relaciones Internacionales e Institucionales Isabel Sábato Subsecretario de Vinculación Ciudadana Hernán Arce Consejo Directivo Atilio A. Alterini Beatriz S. Krom Jorge L. Kielmanovich Mario E. Ackerman Marcelo Gebhardt Mary A. Beloff Luis M. Genovesi Darío F. Richarte Lucila Gómez Ares Alejo Monner Sans Lilian Lapadula Jorge del Azar Javier Petrantonio Nicolás de la Cruz García Luciana Gallardo Maitén García Lavalle Staff Biblioteca Directora Corina Tiribelli de Seoane Asesoría Técnica Estela Tolosa Diseño Federico Lago Pre-Producción y Digitalización Gustavo Minuto Colaboradores Julieta Tolosa ISSN:

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

Holding animatrice ou Holding passive?

Holding animatrice ou Holding passive? Holding animatrice ou Holding passive? Février 2014 Henry Royal Royal Formation Formation & Conseil juridique et fiscal du chef d entreprise 1 Tél : 06 12 59 00 16 contact@royalformation.com www.royalformation.com

Plus en détail

LES SANCTIONS DU POUVOIR DANS LES SOCIETES AU VENEZUELA

LES SANCTIONS DU POUVOIR DANS LES SOCIETES AU VENEZUELA LES SANCTIONS DU POUVOIR DANS LES SOCIETES AU VENEZUELA Carlos Eduardo Acedo Ancien professeur de responsabilité civile aux cours de spécialisation de la Faculté de droit de l Université Centrale du Venezuela,

Plus en détail

DROIT DES OBLIGATIONS (Saint-Pétersbourg, 9 avril-17 avril 2014) Cours de Mme Suzanne Lequette. Introduction

DROIT DES OBLIGATIONS (Saint-Pétersbourg, 9 avril-17 avril 2014) Cours de Mme Suzanne Lequette. Introduction DROIT DES OBLIGATIONS (Saint-Pétersbourg, 9 avril-17 avril 2014) Cours de Mme Suzanne Lequette Introduction 1) Notion d obligation 2) Typologie des obligations - La distinction des obligations selon leurs

Plus en détail

L existence de la société commerciale

L existence de la société commerciale TABLE DES MATIÈRES Liste des principales abréviations 5 Introduction 9 Section I Classification des sociétés commerciales 11 1. Grandes catégories 11 A) Sociétés commerciales par la forme ou par l objet

Plus en détail

Lutte contre le changement climatique : que pouvons-nous faire ensemble?

Lutte contre le changement climatique : que pouvons-nous faire ensemble? 1 res Rencontres franco-espagnoles du développement durable Lutte contre le changement climatique : que pouvons-nous faire ensemble? Présidées par : Arnaud Leroy, député des Français établis hors de France

Plus en détail

CONFERENCE ICC au PAVILLON LE DOYEN le 5 mai 2009 par Chantal JORDAN ISF : actualité législative et jurisprudentielle

CONFERENCE ICC au PAVILLON LE DOYEN le 5 mai 2009 par Chantal JORDAN ISF : actualité législative et jurisprudentielle CONFERENCE ICC au PAVILLON LE DOYEN le 5 mai 2009 par Chantal JORDAN ISF : actualité législative et jurisprudentielle GENERALITES Modalités de souscription : Depuis l année dernière : 2 jeux de déclarations

Plus en détail

Les déplacements du salarié

Les déplacements du salarié Les déplacements du salarié Aller d un lieu à un autre. Action bien anodine de la vie professionnelle source pourtant de situations génératrices de nombreux problèmes. Sait- on que près de 19 500 accidents

Plus en détail

Bibliografia musicologica di Michelle Bernard

Bibliografia musicologica di Michelle Bernard Bibliografia musicologica di Michelle Bernard (Articoli, edizioni musicali, notizie e comunicazioni non pubblicate) 1978 - Les activités musicales, in Culture dans la Ville: situation à Nice. Livre Blanc,

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2012-239 QPC du 4 mai 2012. Mme Ileana A.

Commentaire. Décision n 2012-239 QPC du 4 mai 2012. Mme Ileana A. Commentaire Décision n 2012-239 QPC du 4 mai 2012 Mme Ileana A. (Transmission des amendes, majorations et intérêts dus par un contribuable défunt ou une société dissoute) Le Conseil constitutionnel a été

Plus en détail

Gratuito para los alumnos de la Alianza francesa / Gratuit pour les élèves de l Alliance Française

Gratuito para los alumnos de la Alianza francesa / Gratuit pour les élèves de l Alliance Française Modalidades de inscripción a la mediateca de la Alianza Francesa de Montevideo Modalités d inscription à la médiathèque de l Alliance Française de Montevideo 1. Tarifas / Tarifs Suscripción anual / Abonnement

Plus en détail

Lettre d introduction

Lettre d introduction Lettre d introduction A conserver chez vous Sophia Antipolis, le 4 février 2011. Madame, Monsieur, Vous avez manifesté de l intérêt pour notre établissement et nous vous en remercions. Veuillez trouver

Plus en détail

Introduction : 2) s il y a cessation des paiements. I) Tant qu il n y a pas de cessation de paiement :

Introduction : 2) s il y a cessation des paiements. I) Tant qu il n y a pas de cessation de paiement : LE DIRIGEANT DE SOCIETE FACE AUX DIFFICULTES FINANCIERES DE L ENTREPRISE REUNION CFACI DU 12/10/2007 INSTITUT GOETHE PAR SERGE WORTHALTER, MEMBRE DE LA CFACI, AVOCAT AU BARREAU DE PARIS TEL 01 43 41 22

Plus en détail

BULLETIN D INSCRIPTION 1 : STAGES ESPAGNE

BULLETIN D INSCRIPTION 1 : STAGES ESPAGNE BULLETIN D INSCRIPTION 1 : STAGES ESPAGNE 177, Boulevard de Créteil 94100 St Maur contact@centre-easylangues.com www.centre-easylangues.com 01 42 83 48 30 Pour vous inscrire, merci de nous retourner :

Plus en détail

TABLE ANALYTIQUE. Les chiffres renvoient aux numéros de pages. Section 2 Exonération 144. Chapitre 2 Applications 179

TABLE ANALYTIQUE. Les chiffres renvoient aux numéros de pages. Section 2 Exonération 144. Chapitre 2 Applications 179 TABLE ANALYTIQUE Les chiffres renvoient aux numéros de pages Introduction générale 7 LIVRE 1 Droit européen de la concurrence Introduction 19 Partie 1 Ententes et abus de position dominante Titre 1 Domaine

Plus en détail

Important information. New SIMATIC HMI Panels. Migration made easy start now. SIMATIC HMI Panels. siemens.com/simatic-panels

Important information. New SIMATIC HMI Panels. Migration made easy start now. SIMATIC HMI Panels. siemens.com/simatic-panels Important information New SIMATIC HMI Panels Migration made easy start now SIMATIC HMI Panels siemens.com/simatic-panels Totally Integrated Automation Portal (TIA Portal) est l environnement d ingénierie

Plus en détail

Alexandre Fabre FONCTIONS. Maître de conférences en droit privé à l Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

Alexandre Fabre FONCTIONS. Maître de conférences en droit privé à l Université Paris 1 Panthéon Sorbonne Alexandre Fabre 33 ans Vie maritale, 2 enfants 7, rue de l Arrivée 95880 Enghien-les-Bains Mél : alexandre.fabre@univ-paris1.fr Maître de conférences en droit privé, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

Plus en détail

Sociétés - Commercial - Construction - Immobilier Fiscal - Social - Propriété intellectuelle

Sociétés - Commercial - Construction - Immobilier Fiscal - Social - Propriété intellectuelle ACTUALITE JURIDIQUE Sociétés - Commercial - Construction - Immobilier Fiscal - Social - Propriété intellectuelle n 10 - Janvier - Février - Mars 2015 DROIT DES SOCIETES - DROIT COMMERCIAL 01. Refus de

Plus en détail

ACTUALITES FISCALES. Loi de finances 2014 : les censures du Conseil Constitutionnel

ACTUALITES FISCALES. Loi de finances 2014 : les censures du Conseil Constitutionnel ACTUALITES FISCALES Loi de finances 2014 : les censures du Conseil Constitutionnel Dans sa décision n 2013-685 DC du 29 décembre 2013, le Conseil Constitutionnel a censuré plusieurs mesures fiscales prévues

Plus en détail

Responsabilité pénale de l association

Responsabilité pénale de l association Responsabilité pénale de l association Infractions limitativement définies : Le code pénal prévoit la responsabilité pénale des personnes morales à raison des infractions réalisées pour leur compte et

Plus en détail

La mise en cause de la responsabilité des dirigeants : La faute de gestion

La mise en cause de la responsabilité des dirigeants : La faute de gestion La mise en cause de la responsabilité des dirigeants : La faute de gestion INTRODUCTION Beaucoup d obligations pèsent sur les épaules du chef d entreprise. En effet, le dirigeant est amené à prendre des

Plus en détail

Quick start guide. www.philips.com/support HTL1170B

Quick start guide. www.philips.com/support HTL1170B For product support, visit Para obtener asistencia técnica, visite Pour en savoir plus sur l assistance sur les produits, visitez le site www.philips.com/support HTL1170B Quick start guide P&F USA, Inc.

Plus en détail

LA MOTIVATION DE LA LETTRE DE LICENCIEMENT

LA MOTIVATION DE LA LETTRE DE LICENCIEMENT LA MOTIVATION DE LA LETTRE DE LICENCIEMENT INTRODUCTION La rédaction de la lettre de licenciement est une étape essentielle, durant laquelle l éventualité d un contentieux portant sur le licenciement doit

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL et de l EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU

Plus en détail

MASTER DROIT MENTION DROIT DE L ENTREPRISE ET DES AFFAIRES

MASTER DROIT MENTION DROIT DE L ENTREPRISE ET DES AFFAIRES MASTER DROIT MENTION DROIT DE L ENTREPRISE ET DES AFFAIRES SPECIALITE «DROIT EUROPEEN ET INTERNATIONAL DES AFFAIRES» Parcours franco-espagnol Finalité professionnelle Ce diplôme de Master sanctionne un

Plus en détail

PARTIE I LE CHAMP D APPLICATION DU DROIT DE LA CONSOMMATION

PARTIE I LE CHAMP D APPLICATION DU DROIT DE LA CONSOMMATION PARTIE I LE CHAMP D APPLICATION DU DROIT DE LA CONSOMMATION Fiche 1 La notion de consommateur Les objectifs de la fiche : Identifier le consommateur afin de délimiter le champ d application du droit de

Plus en détail

PIGNARRE Louis-Frédéric

PIGNARRE Louis-Frédéric PIGNARRE Louis-Frédéric Laboratoire de droit privé 14, rue Cardinal de Cabrières 34 060 Montpellier Louis-frederic.pignarre@univ-montp1.fr Fonctions et responsabilités universitaires - Professeur de droit

Plus en détail

Nous avons le plaisir de vous adresser la nouvelle édition de notre lettre d information juridique, fiscale et sociale.

Nous avons le plaisir de vous adresser la nouvelle édition de notre lettre d information juridique, fiscale et sociale. Septembre-Octobre 2013 l e t t r e d i n f o r m a t i o n Nous avons le plaisir de vous adresser la nouvelle édition de notre lettre d information juridique, fiscale et sociale. Nous vous en souhaitons

Plus en détail

LEGAL FLASH I BUREAU DE PARIS

LEGAL FLASH I BUREAU DE PARIS Décembre 2013 CONCURRENCE VOTRE CONCURRENT NE RESPECTE PAS LES REGLES? ATTENTION AU DENIGREMENT 3 LA SIMPLE FAUTE DEONTOLOGIQUE NE SUFFIT PLUS A CARACTERISER UN ACTE DE CONCURRENCE DELOYALE 3 PROCEDURE

Plus en détail

LEGAL FLASH I BUREAU DE PARIS

LEGAL FLASH I BUREAU DE PARIS Mars 2014 DROIT CIVIL LE DROIT D OPTION DU BAILLEUR OU DU LOCATAIRE COMMERCIAL LORS DE LA PROCEDURE DE RENOUVELLEMENT PEUT ETRE EXERCE A TOUT MOMENT 3 LE SORT DU CONTRAT DE CAUTIONNEMENT EN CAS D ABSORPTION

Plus en détail

Transfert des contrats de travail : Art. L. 1224-1 du Code du travail

Transfert des contrats de travail : Art. L. 1224-1 du Code du travail Mois AAAA Mois AAAA Mise à jour décembre 2008 Art. L. 1224-1 du Code du travail En bref Cette fiche a pour objet de présenter les conditions d application de l article L. 1224-1 du Code du travail et les

Plus en détail

Le secrett Ibaimcalire-

Le secrett Ibaimcalire- UNIVERSITE DE LAUSANNE FACULTÉ DE DROIT Le secrett Ibaimcalire- Sa portée dans le temps, dans l'espace et dans les groupes de sociétés. THESE de licence et de doctorat présentée à la Faculté de droit de

Plus en détail

LA RESPONSABILITE DES DIRIGEANTS

LA RESPONSABILITE DES DIRIGEANTS Sources : F. LEFEBVRE «associations» Code civil Code pénal Code du commerce Code du sport Livre des procédures fiscales AVERTISSEMENT : Les renseignements contenus dans cette fiche ne constituent qu une

Plus en détail

Votre droit au français

Votre droit au français Votre droit au français République française dans le monde du travail > Vous êtes salarié d une entreprise : vous avez un droit imprescriptible à vous exprimer et à recevoir une information en français.

Plus en détail

Jurisprudence relative à la question prioritaire de constitutionnalité

Jurisprudence relative à la question prioritaire de constitutionnalité 623 LA SEMAINE DE LA DOCTRINE CHRONIQUES Sommaire 1. Procédure............. 3-8 A. - Juridictions devant lesquelles peut être soulevée une QPC B. - Procédure devant les juridictions de renvoi..........................

Plus en détail

C U R R I C U L U M V I T A E

C U R R I C U L U M V I T A E Mme Anne Pélissier Faculté de Droit Centre du Droit de l Entreprise 39, rue de l Université 34060 MONTPELLIER cedex 2 e-mail : anne.pelissier@univ-montp1.fr C U R R I C U L U M V I T A E FONCTIONS Professeur

Plus en détail

CRCC LA RESPONSABILITE DU COMMISSAIRE AUX COMPTES. ,Îi. Conférence 4 DE GRENOBLE. 4 la tre OUVII t

CRCC LA RESPONSABILITE DU COMMISSAIRE AUX COMPTES. ,Îi. Conférence 4 DE GRENOBLE. 4 la tre OUVII t A A CRCC 4 DE GRENOBLE I I) LA RESPONSABILITE DU COMMISSAIRE AUX COMPTES Conférence GRENOBLE mardi 16 février 2010 GAP mercredi 24 février 2010 VALENCE mardi 2 mars 2010 4 la tre OUVII t [ t Benedict OTIL

Plus en détail

Mme Renard-Payen, assistée de Mme Sainsily-Pineau, greffier en chef, conseiller apporteur REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

Mme Renard-Payen, assistée de Mme Sainsily-Pineau, greffier en chef, conseiller apporteur REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 18/07/2012 Cour de cassation Assemblée plénière Audience publique du 2 mars 2007 N de pourvoi: 06-15267 Publié au bulletin Cassation M. Canivet (premier président), président Mme Renard-Payen, assistée

Plus en détail

Comment me protéger face aux risques liés à ma fonction de dirigeant d'entreprise?

Comment me protéger face aux risques liés à ma fonction de dirigeant d'entreprise? Comment me protéger face aux risques liés à ma fonction de dirigeant d'entreprise? PASS RC des Dirigeants d'entreprise Prévention juridique ASSistance pénale d urgence Responsabilité Civile des Dirigeants

Plus en détail

NEWSLETTER N 10 Mai à août 2011 ACTUALITE DES BAUX COMMERCIAUX

NEWSLETTER N 10 Mai à août 2011 ACTUALITE DES BAUX COMMERCIAUX Christophe DENIZOT Docteur en droit Avocat à la Cour d appel de Paris Champ de compétence baux commerciaux et professionnels NEWSLETTER N 10 Mai à août 2011 ACTUALITE DES BAUX COMMERCIAUX Jurisprudence

Plus en détail

Mise à disposition de salariés : Les nouvelles obligations de l entreprise depuis la loi Cherpion du 28 juillet 2011

Mise à disposition de salariés : Les nouvelles obligations de l entreprise depuis la loi Cherpion du 28 juillet 2011 Mise à disposition de salariés : Les nouvelles obligations de l entreprise depuis la loi Cherpion du 28 juillet 2011 Françoise Pelletier, avocat associé Karine Bézille, avocat counsel Mardi 5 juin 2012

Plus en détail

Assemblée générale des actionnaires 15 mai 2012

Assemblée générale des actionnaires 15 mai 2012 Assemblée générale des actionnaires 15 mai 2012 Assemblée générale des actionnaires Bruno Lafont - Président Directeur général Consultation préalable à l Assemblée Centres d intérêt des actionnaires Désendettement

Plus en détail

Guylaine Bourdouleix. DocPratic n 201 10/03/2014. Quand verser la contrepartie financière de la clause de non. concurrence?

Guylaine Bourdouleix. DocPratic n 201 10/03/2014. Quand verser la contrepartie financière de la clause de non. concurrence? Guylaine Bourdouleix Objet: DocPratic n 201 DocPratic n 201 10/03/2014 Quand verser la contrepartie financière de la clause de non concurrence? Saisie des rémunérations 2014 Le déplafonnement du loyer

Plus en détail

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir LE CHOIX DU STATUT JURIDIQUE Un choix à adapter à vos besoins Les questions à vous poser La volonté de s associer La capacité juridique La responsabilité

Plus en détail

Chapitre 9 : La transformation de la SA

Chapitre 9 : La transformation de la SA Chapitre 9 : La transformation de la SA SECTION 1 : CONDITIONS GENERALES DE TRANSFORMATION DES SA... 2 A. OBJECTIFS... 2 B. FORMES ISSUES DE LA TRANSFORMATION... 3 1. La SA ne peut se transformer qu en

Plus en détail

Transfert des contrats de travail : Art. L. 1224-1 du Code du travail

Transfert des contrats de travail : Art. L. 1224-1 du Code du travail Mois AAAA Mois AAAA Mise à jour décembre 2010 En bref Art. L. 1224-1 du Code du travail Cette fiche a pour objet de présenter les conditions d application de l article L. 1224-1 du Code du travail et les

Plus en détail

LCEN, loi Chatel et LME : quelles conséquences pour les PME?

LCEN, loi Chatel et LME : quelles conséquences pour les PME? Conférence APECA : La dématérialisation, réelle opportunité pour les PME? LCEN, loi Chatel et LME : quelles conséquences pour les PME? 7 avril 2009 Denise Lebeau-Marianna Avocat, Baker & McKenzie SCP denise.lebeau_marianna@bakernet.com

Plus en détail

Etat des lieux de la nullité pour fausse déclaration intentionnelle de risques S. Abravanel-Jolly

Etat des lieux de la nullité pour fausse déclaration intentionnelle de risques S. Abravanel-Jolly ACTUASSURANCE LA REVUE NUMERIQUE EN DROIT DES ASSURANCES Publication n 19 JANV-FEV 2011 Etat des lieux de la nullité pour fausse déclaration intentionnelle de risques S. Abravanel-Jolly Mots clés : C.

Plus en détail

1 Le challenge de la SAS

1 Le challenge de la SAS CONSTITUTION D UNE SAS 1 Le challenge de la SAS Un statut novateur Caractère autonome... 1 Société très ouverte... 2 Liberté statutaire... 3 Règles de fonctionnement à la carte... 4 Maîtrise de l actionnariat...

Plus en détail

Cabinet d Avocat Patrick DUPIRE

Cabinet d Avocat Patrick DUPIRE Cabinet d Avocat Patrick DUPIRE Avocat au Barreau DIPLOME DE L INSTITUT DE DROIT DES AFFAIRES D.E.S.S. DE FISCALITE DES ENTREPRISES DIPLOME JURISTE CONSEIL D ENTREPRISE LE CHOIX D UN PACTE D ASSOCIES DANS

Plus en détail

Table des matières. La responsabilité civile du fait des mineurs d âge 11 Chronique de jurisprudence (2010-2015)

Table des matières. La responsabilité civile du fait des mineurs d âge 11 Chronique de jurisprudence (2010-2015) Table des matières Préface 7 Marie-Eve Materne La responsabilité civile du fait des mineurs d âge 11 Chronique de jurisprudence (2010-2015) Valéry De Wulf Introduction 11 Chapitre 1. La responsabilité

Plus en détail

La protection juridique des bases de données illustrée par les dernières jurisprudences

La protection juridique des bases de données illustrée par les dernières jurisprudences La protection juridique des bases de données illustrée par les dernières jurisprudences Les bases de données sont protégées juridiquement et sauf exception, l extraction de contenus, même librement accessibles,

Plus en détail

La réforme du crowdfunding en droit français : les aspects du droit bancaire

La réforme du crowdfunding en droit français : les aspects du droit bancaire Revue générale du droit Etudes et réflexions 2015 numéro 4 Actes du colloque organisé le 27 juin 2014 par le Centre juridique franco-allemand de l Université de la Sarre : Le Crowdfunding ou financement

Plus en détail

GMS-Santé 2008 La Responsabilité du médecin du travail

GMS-Santé 2008 La Responsabilité du médecin du travail 1 La responsabilité du médecin du travail Les conséquences juridiques d un statut particulier 2 Intervenante Jocelyne CAYRON Docteur en Droit Maitre de Conférence en Droit Privé Responsable de Master Professionnel

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2011-216 QPC du 3 février 2012. M. Franck S. (Désignation du représentant syndical au comité d entreprise)

Commentaire. Décision n 2011-216 QPC du 3 février 2012. M. Franck S. (Désignation du représentant syndical au comité d entreprise) Commentaire Décision n 2011-216 QPC du 3 février 2012 M. Franck S. (Désignation du représentant syndical au comité d entreprise) La Cour de cassation a renvoyé au Conseil constitutionnel le 18 novembre

Plus en détail

REVUE DU DROIT DES AFFAIRES EN AFRIQUE (RDAA) Editée par

REVUE DU DROIT DES AFFAIRES EN AFRIQUE (RDAA) Editée par CONDITIONS DE VALIDITE DU CUMUL D UN MANDAT SOCIAL ET D UN CONTRAT DE TRAVAIL SELON L ACTE UNIFORME SUR LE DROIT DES SOCIETES Par Momoya SYLLA, Juriste Consultant 1 Sommaire Résumé en français et en anglais

Plus en détail

Les incitations fiscales à l investissement dans les PME

Les incitations fiscales à l investissement dans les PME Les incitations fiscales à l investissement dans les PME avril 2012 1 De grandes réformes en 2011 La Loi de finances pour 2011 a apporté des modifications substantielles aux systèmes d'incitations fiscales

Plus en détail

9 e UNIVERSITÉ D ÉTÉ EDAGO JEUDI 27 & VENDREDI 28 AOÛT 2015 -ATLANTIA LA BAULE-

9 e UNIVERSITÉ D ÉTÉ EDAGO JEUDI 27 & VENDREDI 28 AOÛT 2015 -ATLANTIA LA BAULE- 9 e UNIVERSITÉ D ÉTÉ EDAGO JEUDI 27 & VENDREDI 28 AOÛT 2015 -ATLANTIA LA BAULE- JEUDI 27 AOÛT 9 E UNIVERSITÉ D ÉTÉ EDAGO 2015 - ATLANTIA - LA BAULE SUCCESSIONS/PATRIMOINE Étude et application concrète

Plus en détail

Cadre juridique du recours aux stagiaires en entreprise

Cadre juridique du recours aux stagiaires en entreprise Cadre juridique du recours aux stagiaires en entreprise Jusqu à présent, il n existait aucune définition juridique du stage en entreprise, et ce concept aux contours fuyants pouvait regrouper une grande

Plus en détail

pratiques Salarié mis à disposition d une filiale étrangère :

pratiques Salarié mis à disposition d une filiale étrangère : pratiques [mise à disposition de salariés] Salarié mis à disposition d une filiale étrangère : quelles sont les obligations de l employeur? Dans les groupes de dimension internationale, il n est pas rare

Plus en détail

SIMATIC. SIMATIC STEP 7 PID Professional V12. Welcome Tour. Totally Integrated Automation www.siemens.com/tia-portal-welcometour PORTAL

SIMATIC. SIMATIC STEP 7 PID Professional V12. Welcome Tour. Totally Integrated Automation www.siemens.com/tia-portal-welcometour PORTAL SIMATIC STEP 7 PID Professional V12 Welcome Tour Totally Integrated Automation www.siemens.com/tia-portal-welcometour Totally Integrated Automation PORTAL www.siemens.com/tia-portal SIMATIC Siemens Aktiengesellschaft

Plus en détail

Droit des sociétés 2015/16. Elise Grosjean-Leccia Christiane Lamassa Marie-Claude Rialland

Droit des sociétés 2015/16. Elise Grosjean-Leccia Christiane Lamassa Marie-Claude Rialland Droit des sociétés 2015/16 Elise Grosjean-Leccia Christiane Lamassa Marie-Claude Rialland Dans la même collection Auto-entrepreneur 2015/2016 Droit de l immobilier 2015/2016 Droit des assurances 2015/2016

Plus en détail

SECTION 1. Statut juridique du syndic 5 1. Organe ou mandataire 5 2. Statut professionnel du syndic 7

SECTION 1. Statut juridique du syndic 5 1. Organe ou mandataire 5 2. Statut professionnel du syndic 7 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1. STATUT JURIDIQUE ET RESPONSABILITÉ DU SYNDIC 3 SECTION 1. Statut juridique du syndic 5 1. Organe ou mandataire 5 2. Statut professionnel du syndic 7 SECTION 2. Responsabilité

Plus en détail

CURRICULUM VITAE - Nicolas ÉRÉSÉO. MCF HDR en droit des contrats, de la concurrence et de la consommation

CURRICULUM VITAE - Nicolas ÉRÉSÉO. MCF HDR en droit des contrats, de la concurrence et de la consommation CURRICULUM VITAE - Nicolas ÉRÉSÉO MCF HDR en droit des contrats, de la concurrence et de la consommation Né le 13/01/1973 à Pau (64) 3, rue des Frères, 67000 Strasbourg Tel : 06-65-74-74-65 // 03-69-74-81-64

Plus en détail

N 10/00199 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

N 10/00199 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE TRIBUNAL DU TRAVAIL DE NOUMÉA N 10/00199 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Présidente : Mme ANDRE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier : Brigitte LAPORTE Jugement du 27 mars 2012 PARTIES EN CAUSE : DEMANDERESSE : Mme

Plus en détail

DISSOLUTIONS DE SOCIETES

DISSOLUTIONS DE SOCIETES DISSOLUTIONS DE SOCIETES Objectifs : o Présentation des objectifs, des modalités et des conséquences comptables et financières des opérations de dissolution des sociétés. Pré requis : o Connaissances en

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE1 INTRODUCTION AU DROIT - session 2014 Proposition de CORRIGÉ - 2014 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 COMMENTAIRE DE DOCUMENT - 4 points

Plus en détail

Titre. Portage salarial : mesures transitoires. Objet CIRCULAIRE N 2014-31 DU 22 DECEMBRE 2014. Direction des Affaires Juridiques INSW0031-ACE

Titre. Portage salarial : mesures transitoires. Objet CIRCULAIRE N 2014-31 DU 22 DECEMBRE 2014. Direction des Affaires Juridiques INSW0031-ACE CIRCULAIRE N 2014-31 DU 22 DECEMBRE 2014 Direction des Affaires Juridiques INSW0031-ACE Titre Portage salarial : mesures transitoires Objet Décision du Bureau de l Unédic du 16 décembre 2014 relative aux

Plus en détail

inaptitude quelles sont les obligations?

inaptitude quelles sont les obligations? inaptitude quelles sont les obligations? L inaptitude d un salarié est lourde de conséquences, et impose à l employeur d être très vigilant, qu elle soit ou non d origine professionnelle. La procédure

Plus en détail

LEGAL FLASH I BUREAU DE PARIS

LEGAL FLASH I BUREAU DE PARIS Mai 2014 DROIT COMMUN DES SOCIETES IMPOSSIBILITE DE CONFIRMER LA CESSION DE PARTS SOCIALES D UNE SARL DONT LE PROJET N A PAS ETE NOTIFIE 3 UN CONTRAT DE DISTRIBUTION DEPOURVU DE CLAUSE D INTUITU PERSONAE

Plus en détail

LE CONTENTIEUX DE LA SAS - I : LA NULLITÉ DES DÉCISIONS D ASSOCIÉ(S) FONDÉE SUR L ARTICLE L. 227-9, DERNIER ALINÉA, DU CODE DE COMMERCE

LE CONTENTIEUX DE LA SAS - I : LA NULLITÉ DES DÉCISIONS D ASSOCIÉ(S) FONDÉE SUR L ARTICLE L. 227-9, DERNIER ALINÉA, DU CODE DE COMMERCE LE CONTENTIEUX DE LA SAS - I : LA NULLITÉ DES DÉCISIONS D ASSOCIÉ(S) FONDÉE SUR L ARTICLE L. 227-9, DERNIER ALINÉA, DU CODE DE COMMERCE Professeur à l'université de Paris I, Directeur de l UFR de droit

Plus en détail

Nicolas FERRIER Agrégé des facultés Professeur à l Université Montpellier I

Nicolas FERRIER Agrégé des facultés Professeur à l Université Montpellier I Nicolas FERRIER Agrégé des facultés Professeur à l Université Montpellier I Adresse professionnelle : Centre du droit de l entreprise 39 rue de l Université 34000 Montpellier email : nicolas.ferrier2@neuf.fr

Plus en détail

Les règles juridiques communes à toutes les sociétés

Les règles juridiques communes à toutes les sociétés 1 re partie Les règles juridiques communes à toutes les sociétés Titre 1 Création de la société Chapitre 1 Les conditions du contrat de société Chapitre 2 Les formalités de constitution Chapitre 3 Les

Plus en détail

Le statut social du dirigeant : salarié ou indépendant. Allen & Overy 2012 1

Le statut social du dirigeant : salarié ou indépendant. Allen & Overy 2012 1 Le statut social du dirigeant : salarié ou indépendant Allen & Overy 2012 1 Agenda Contrat de travail et / ou mandat social 1. Aspects de droit du travail 2. Aspects de droit des sociétés 3. Aspects de

Plus en détail

La protection des associés en droit congolais et en droit OHADA

La protection des associés en droit congolais et en droit OHADA Le statut des associés des sociétés commerciales La protection des associés des sociétés commerciales constitue une avancée du droit OHADA sur le droit congolais La République démocratique du Congo (RDC)

Plus en détail

ISF : LES DIFFERENTS CAS D'EXONERATION DES TITRES SOCIAUX

ISF : LES DIFFERENTS CAS D'EXONERATION DES TITRES SOCIAUX Droit de la famille Organisation et transmission patrimoniale Fiscalité Droit de l entreprise PATRIMOTHEME - MAI 2014 ISF : LES DIFFERENTS CAS D'EXONERATION DES TITRES SOCIAUX Plusieurs régimes d'exonération,

Plus en détail

ACTUALITÉS ASSURANCES & RISQUES FINANCIERS

ACTUALITÉS ASSURANCES & RISQUES FINANCIERS Edito A l occasion de la rentrée, le pôle Assurances de Lefèvre Pelletier & Associés vous propose un panorama de l actualité juridique du deuxième trimestre 2008, enrichi de décisions parues au cours de

Plus en détail

STATUTS D'UNE SOCIETE A RESPONSABILITE LIMITEE UNIPERSONNELLE (SARL UNIPERSONNELLE)

STATUTS D'UNE SOCIETE A RESPONSABILITE LIMITEE UNIPERSONNELLE (SARL UNIPERSONNELLE) Ce document est un simple modèle Des commentaires sont apportés sur certains points (entre parenthèse ou en pied de page). Ils n ont bien sûr pas à figurer sur le texte définitif. En outre, dans certains

Plus en détail

Décisions n 2010-40 QPC et 2010-41 QPC du 29 septembre 2010

Décisions n 2010-40 QPC et 2010-41 QPC du 29 septembre 2010 Les Cahiers du Conseil constitutionnel Cahier n 30 Décisions n 2010-40 QPC et 2010-41 QPC du 29 septembre 2010 (Peine d annulation du permis de conduire pour conduite en état alcoolique en récidive et

Plus en détail

Epreuve n 1 : Réglementation professionnelle et. déontologie de l expert-comptable et du commissaire aux comptes

Epreuve n 1 : Réglementation professionnelle et. déontologie de l expert-comptable et du commissaire aux comptes DIPLOME D EXPERTISE COMPTABLE Session de novembre 2010 Epreuve n 1 : Réglementation professionnelle et déontologie de l expert-comptable et du commissaire aux comptes Durée : 1 heure Aucune documentation

Plus en détail

LE DIRIGEANT D ASSOCIATION EST-IL SOUMIS À UN RÉGIME SPÉCIFIQUE DE RESPONSABILITÉ?

LE DIRIGEANT D ASSOCIATION EST-IL SOUMIS À UN RÉGIME SPÉCIFIQUE DE RESPONSABILITÉ? L économie sociale et solidaire face à ses responsabilités LE DIRIGEANT D ASSOCIATION EST-IL SOUMIS À UN RÉGIME SPÉCIFIQUE DE RESPONSABILITÉ? par Gaël Henaff (*) (*) Cres Lessor. Face au silence de la

Plus en détail

T H I E R R Y G R A N I E R Professeur à l Université d Aix-Marseille

T H I E R R Y G R A N I E R Professeur à l Université d Aix-Marseille T H I E R R Y G R A N I E R Professeur à l Université d Aix-Marseille Adresse personnelle : 81, boulevard Baille 13006 Marseille Tel : 00 33 (0)6 65 08 95 46 Adresse professionnelle : Aix-Marseille Université

Plus en détail

Fabien KENDERIAN Maître de conférences HDR en droit privé à l Université de Bordeaux Chargé d enseignement à l Université Paris I Panthéon-Sorbonne

Fabien KENDERIAN Maître de conférences HDR en droit privé à l Université de Bordeaux Chargé d enseignement à l Université Paris I Panthéon-Sorbonne Fabien KENDERIAN Maître de conférences HDR en droit privé à l Université de Bordeaux Chargé d enseignement à l Université Paris I Panthéon-Sorbonne Né le 25 mai 1974 à Bordeaux 28 rue du Haillan 33000

Plus en détail

RESPONSABILITE DU DIRIGEANT EN DROIT DES SOCIETES

RESPONSABILITE DU DIRIGEANT EN DROIT DES SOCIETES RESPONSABILITE DU DIRIGEANT EN DROIT DES SOCIETES 27/02/2015 Les dirigeants sont susceptibles d engager leur responsabilité, à de maintes reprises, dans le cadre de leurs activités. Cependant, nous nous

Plus en détail

CLAUSE DE NON CONCURRENCE (CNC)

CLAUSE DE NON CONCURRENCE (CNC) CLAUSE DE NON CONCURRENCE (CNC) La concurrence est la situation dans laquelle se trouve une personne ou une entreprise par rapport à une ou plusieurs autres lorsque, tout en faisant des profits, elle peut

Plus en détail

NOTE D INFORMATION SUR LA FISCALITE DU FIP HEXAGONE PATRIMOINE 1 AVERTISSEMENT

NOTE D INFORMATION SUR LA FISCALITE DU FIP HEXAGONE PATRIMOINE 1 AVERTISSEMENT NOTE D INFORMATION SUR LA FISCALITE DU FIP HEXAGONE PATRIMOINE 1 AVERTISSEMENT Il faut considérer la présente note comme un descriptif des caractéristiques fiscales (en vigueur à ce jour) du Fonds d Investissement

Plus en détail

Divorce L ESSENTIEL DE VOS DROITS ÉDITION

Divorce L ESSENTIEL DE VOS DROITS ÉDITION Divorce L ESSENTIEL DE VOS DROITS ÉDITION 2012 Consentement mutuel Conciliation Contrat de mariage Divorce pour faute Pension alimentaire Autorité parentale Droit de visite Régime matrimonial Prestation

Plus en détail

Le Conseil des Ministres

Le Conseil des Ministres UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE -------------- Le Conseil des Ministres UEMOA DIRECTIVE N 0 2 / 07 /CM/UEMOA PORTANT CREATION D'UN ORDRE NATIONA DES EXPERTS-COMPTABLE ET DES COMPTABLES AGREES

Plus en détail

De certaines conséquences individuelles des modifications collectives. des régimes de retraite à prestations définies.

De certaines conséquences individuelles des modifications collectives. des régimes de retraite à prestations définies. N 6 - Juin 2012 DROIT SOCIAL 615 De certaines conséquences individuelles des modifications collectives des régimes de retraite à prestations définies (À propos de Soc., 14 mars 2012) par David RIGAUD Docteur

Plus en détail

Chaire Informations Personnelles Frontières privé/public à l ère du numérique L état du droit

Chaire Informations Personnelles Frontières privé/public à l ère du numérique L état du droit Chaire Informations Personnelles Frontières privé/public à l ère du numérique L état du droit 17 juin 2013 Isabelle Renard Docteur Ingénieur Avocat Associée irenard@racine.eu - Sommaire - Accès aux fichiers

Plus en détail

Communication OFRC 1/09 12 mars 2009

Communication OFRC 1/09 12 mars 2009 Département fédéral de justice et police DFJP Office fédéral de la justice OFJ Domaine de direction du droit privé Communication OFRC 1/09 12 mars 2009 Information concernant la pratique de l'office fédéral

Plus en détail

ACTUALITÉS ASSURANCES & RISQUES FINANCIERS

ACTUALITÉS ASSURANCES & RISQUES FINANCIERS Le pôle Assurances du cabinet Lefèvre Pelletier & associés vous souhaite une très bonne année 2009 ainsi qu une agréable lecture de cette troisième Newsletter. Assurances Assurance en général Assurance

Plus en détail

Introduction 5. larcier 347

Introduction 5. larcier 347 TABLE DES MATIÈRES Introduction 5 Chapitre I L accès à la profession : l autorisation d établissement 7 Section 1. Le champ d application de la loi d établissement 8 A. Les personnes nécessitant une autorisation

Plus en détail

Devoir de conseil et responsabilité professionnelle

Devoir de conseil et responsabilité professionnelle ATELIER n 2 Devoir de conseil et responsabilité professionnelle Vincent Patrimonio, GRAS SAVOYE Professions «Les conseilleurs ne sont pas les payeurs». Est-ce vrai? A quels risques s exposent les professionnels

Plus en détail

Partie 1 - La gestion des risques : identifier, prévenir, éviter, réduire, transférer les risques?

Partie 1 - La gestion des risques : identifier, prévenir, éviter, réduire, transférer les risques? Partie 1 - La gestion des risques : identifier, prévenir, éviter, réduire, transférer les risques? 1. L identification des risques... 3 1.1. Risques globaux encourus par toute entreprise... 3 1.2. Risques

Plus en détail

La compétence du juge administratif

La compétence du juge administratif La violation des règles de l intérim a pour conséquence la substitution de l utilisateur, en sa qualité d employeur, à l entreprise de travail temporaire. Dans cette logique, le Tribunal des conflits vient

Plus en détail

Le portage salarial. Cette ordonnance fixe les conditions de recours au portage et précise les principes applicables aux salariés portés.

Le portage salarial. Cette ordonnance fixe les conditions de recours au portage et précise les principes applicables aux salariés portés. les infos DAS - n 075 24 juin 2015 Le portage salarial A la suite de l ordonnance du 2 avril 2015 1 qui donne un nouveau fondement juridique au portage salarial, il nous a paru nécessaire de faire le point

Plus en détail

Les incitations fiscales à l investissement dans les PME

Les incitations fiscales à l investissement dans les PME Les incitations fiscales à l investissement dans les PME intégrant les modifications apportées par la Loi de finances pour 2011 witam 31, rue des Poissonniers 92200 Neuilly-sur-Seine tel. 01 55 62 00 80

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 04/03/2009 Cour d appel de Paris ct0151 Audience publique du 7 décembre 2007 N de RG: 07/06272 Publié par le service de documentation de la Cour de cassation REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE

Plus en détail

Publication du décret précisant les modalités d application du nouveau droit d inform...

Publication du décret précisant les modalités d application du nouveau droit d inform... Page 1 sur 7 Accueil du portail Économie sociale et solidaire Publication du décret précisant les modalités d application du nouveau droit d information préalable des salariés en cas de cession de leur

Plus en détail