Le Programme de soutien pour les travailleurs licenciés collectivement, hors des régions ressources, des secteurs du textile et du vêtement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Programme de soutien pour les travailleurs licenciés collectivement, hors des régions ressources, des secteurs du textile et du vêtement"

Transcription

1 Le Programme de soutien pour les travailleurs licenciés collectivement, hors des régions ressources, des secteurs du textile et du vêtement

2 QUEL EST L OBJECTIF DU PROGRAMME? Le Programme de soutien pour les travailleurs licenciés collectivement, hors des régions ressources, des secteurs du textile et du vêtement vise à vous aider financièrement afin de vous permettre de conserver vos actifs et d éviter de faire appel à l aide financière de dernier recours. À QUI CE PROGRAMME S ADRESSE-T-IL? Le Programme de soutien pour les travailleurs licenciés collectivement, hors des régions ressources, des secteurs du textile et du vêtement s adresse aux personnes qui ont perdu définitivement leur emploi ou qui ont été mises à pied pour une période prévue d au moins six mois à la suite d un licenciement collectif et dont le lieu de travail était situé dans l une des régions suivantes : Capitale-Nationale Centre-du-Québec Chaudière-Appalaches Estrie Lanaudière Laurentides Montérégie Montréal-banlieue et Laval Outaouais Ville de Montréal En vertu de ce programme, un licenciement collectif est une cessation de travail ou une mise à pied d au moins 50 salariées ou salariés dans un même établissement, pour une période de six mois ou plus.

3 QUELS SONT LES PRINCIPAUX CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ? Pour être admissible, vous devez : avoir perdu définitivement votre emploi ou avoir été mise ou mis à pied pour une période de six mois ou plus à la suite d un licenciement collectif dans l une ou l autre des régions du Québec visées par ce programme. avoir été une salariée ou un salarié selon la définition prévue dans le cadre du programme.

4 COMMENT L AIDE FINANCIÈRE EST-ELLE ÉTABLIE? Pour établir le montant auquel vous pourriez avoir droit, le ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale, qui administre le programme, ne tient pas compte de la valeur de vos biens ni de votre avoir liquide. Cependant, le Ministère tient compte de vos revenus et de ceux de votre conjointe ou de votre conjoint. Par ailleurs, vous bénéficiez d une exclusion générale sur vos revenus. Le montant de cette exclusion s élève à 200 $ par mois pour une personne seule et à 300 $ par mois pour deux adultes. Si vous êtes admissible au programme, le montant d aide financière auquel vous avez droit vous sera versé mensuellement et sera augmenté le 1 er janvier de chaque année, selon le taux d indexation des prestations de base du Programme d aide sociale. L aide financière versée est imposable. MONTANTS SERVANT À DÉTERMINER L AIDE FINANCIÈRE SITUATIONS Un adulte 604 $ 1 Deux adultes 955 $ 1 Enfants à charge 170 $ Par enfant mineur ou majeur 100 $ Supplément par enfant mineur ou majeur aux études secondaires professionnelles ou postsecondaires et résidant chez ses parents 85 $ Supplément par enfant majeur aux études secondaires générales Famille monoparentale 108 $ Supplément mensuel Note - Aucun montant additionnel n est accordé pour la couverture d autres besoins spécifiques (par exemple : besoins spéciaux liés à la santé). 1. Les montants pourraient être revus le 1 er janvier de chaque année.

5 EXEMPLE DE CALCUL DU MONTANT DE LA PRESTATION Voici la situation d une famille composée de deux adultes et de deux enfants (un enfant mineur et un enfant majeur aux études secondaires en formation générale). Cette famille reçoit des prestations d assurance-emploi de $ par mois. Les besoins de cette famille Deux adultes : 955 $ 1 Deux enfants : 340 $ Supplément pour enfant majeur aux études : 85 $ Besoins considérés : $ Les revenus de cette famille 2 Assurance-emploi : $ Exclusion générale : $ Revenus considérés : 800 $ Aide financière accordée : 580 $ 1. Les montants pourraient être revus le 1 er janvier de chaque année. 2. Si la famille reçoit le paiement de Soutien aux enfants versé par la Régie des rentes du Québec et le Supplément de la prestation nationale pour enfants de l Agence du revenu du Canada, ceux-ci seront pris en compte dans les revenus.

6 PENDANT COMBIEN DE TEMPS POUVEZ-VOUS BÉNÉFICIER DU PROGRAMME? Le programme doit tout d abord être reconnu et mis en place par la direction régionale d Emploi-Québec visée par le licenciement collectif. L application du programme débute lorsqu une entreprise a licencié 50 personnes ou plus et prend fin un an après le licenciement. Toutefois, à la fin de la première année du licenciement, le Ministère pourrait prolonger la durée du programme pour une période additionnelle, à certaines conditions. DES OBLIGATIONS LIÉES AU PROGRAMME Vous devez, entre autres, produire tout document ou renseignement nécessaire à la vérification de votre admissibilité au programme. Par exemple, vous devez produire mensuellement une déclaration sur votre situation. Vous devez aussi informer le Ministère de tout changement à votre situation pouvant avoir un effet sur votre admissibilité ou sur le montant d aide financière accordé. De plus, vous devez rester disponible pour occuper un emploi, sauf si vous en êtes incapable et que cette incapacité est confirmée par un document médical.

7 COMMENT ET OÙ PRÉSENTER UNE DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE? Pour faire une demande d aide financière, vous devez remplir et signer le formulaire prévu à cet effet par le ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale. Vous pouvez vous procurer ce formulaire au centre local d emploi (CLE) de votre localité. POUR OBTENIR PLUS DE RENSEIGNEMENTS Vous pouvez vous adresser au CLE le plus près de chez vous ou communiquer avec le Bureau des renseignements et plaintes du ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale aux numéros suivants : Si vous habitez la région de Québec Ailleurs au Québec, sans frais MISE EN GARDE Ce document d information générale ne peut être utilisé pour interprétation légale ou juridique. F-783 ( )

NORMES D APPLICATION DU PROGRAMME SPÉCIFIQUE. Soutien financier aux mineures enceintes

NORMES D APPLICATION DU PROGRAMME SPÉCIFIQUE. Soutien financier aux mineures enceintes Soutien financier aux mineures enceintes Le programme Soutien financier aux mineures enceintes a pour objet d accorder une aide financière aux mineures enceintes qui ne peuvent compter sur aucune ressource

Plus en détail

Pour un bébé et une mère en bonne santé, trois prestations spéciales : Grossesse Allaitement Préparations lactées

Pour un bébé et une mère en bonne santé, trois prestations spéciales : Grossesse Allaitement Préparations lactées Pour un bébé et une mère en bonne santé, trois prestations spéciales : Grossesse Allaitement Préparations lactées Bien s alimenter durant la grossesse = un bébé et une mère en bonne santé! Selon les spécialistes

Plus en détail

La RÉVISION. d une DÉCISION

La RÉVISION. d une DÉCISION /1 La RÉVISION d une DÉCISION /2 QU EST-CE QUE LA RÉVISION? La révision est un droit inscrit dans la Loi sur l aide aux personnes et aux familles ainsi que dans la Loi sur l assurance parentale. Elle vous

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale En vigueur depuis le 1 er janvier 2006, le Régime québécois d assurance prévoit le versement de prestations à toutes les travailleuses et à tous les travailleurs admissibles qui se prévalent d un congé

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2016. novembre 2015

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2016. novembre 2015 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2016 novembre 2015 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2016 Dépôt légal Novembre 2015

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2016. novembre 2015

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2016. novembre 2015 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2016 novembre 2015 4. COMPARAISON DES TAUX D INDEXATION DES RÉGIMES D IMPOSITION QUÉBÉCOIS, FÉDÉRAL ET PROVINCIAUX En 2016,

Plus en détail

VOUS ÊTES À L EMPLOI D UNE PERSONNE

VOUS ÊTES À L EMPLOI D UNE PERSONNE VOUS ÊTES À L EMPLOI D UNE PERSONNE HANDICAPÉE OU EN PERTE D AUTONOMIE Les services d aide à domicile et le chèque emploi-service Vous commencez à travailler pour une personne qui reçoit des services de

Plus en détail

TRAVAILLEUR AUTONOME OU SALARIÉ?

TRAVAILLEUR AUTONOME OU SALARIÉ? TRAVAILLEUR AUTONOME OU SALARIÉ? revenuquebec.ca En tant que travailleur, vous pouvez avoir le statut de travailleur autonome ou de salarié. Il est important de déterminer votre statut, car vos obligations

Plus en détail

Cette directive découle de l article 56 de la Loi sur l assurance automobile du Québec (RLRQ, chapitre A-25), ci-après la LAA.

Cette directive découle de l article 56 de la Loi sur l assurance automobile du Québec (RLRQ, chapitre A-25), ci-après la LAA. 1 CHAMP D APPLICATION La présente directive précise et explique la réduction de l indemnité de remplacement du revenu au moment du retour à l emploi d une personne accidentée. 2 CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2013. novembre 2012

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2013. novembre 2012 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2013 novembre 2012 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2013 Dépôt légal - Bibliothèque

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2011

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2011 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2011 Octobre 2010 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2011 Dépôt légal - Bibliothèque

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION CONGÉ DE MATERNITÉ

DOCUMENT D INFORMATION CONGÉ DE MATERNITÉ DOCUMENT D INFORMATION CONGÉ DE MATERNITÉ EMPLOYÉE OCCASIONNELLE STATUT D EMPLOI : OCCASIONNELLE SANS DROIT DE RAPPEL MOINS D UN AN DIRECTION GÉNÉRALE DES SERVICES DE RÉMUNÉRATION Centre de services partagés

Plus en détail

Rapport statistique sur la clientèle des programmes d'assistance sociale FÉVRIER 2015. Adresse internet www.mtess.gouv.qc.

Rapport statistique sur la clientèle des programmes d'assistance sociale FÉVRIER 2015. Adresse internet www.mtess.gouv.qc. Rapport statistique sur la clientèle des programmes d'assistance sociale FÉVRIER 2015 Adresse internet www.mtess.gouv.qc.ca/statistiques Direction de la statistique, de l'information de gestion et du suivi

Plus en détail

Qu est-ce que la mesure Contrat d intégration au travail? Emploi-Québec

Qu est-ce que la mesure Contrat d intégration au travail? Emploi-Québec Qu est-ce que la mesure Contrat d intégration au travail? Emploi-Québec Rédaction: Direction des mesures et services d'emploi Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale Production: Direction des

Plus en détail

Directives du programme Ontario au travail

Directives du programme Ontario au travail Directives du programme Ontario au travail 5.4 : Déductions pour frais de garde d enfants Compétence législative Paragraphes 7 (1), 7 (2), 7 (3) et 16 (1) de la Loi. Paragraphe 49 (1) article 53 et paragraphe

Plus en détail

Aînés, frais médicaux et invalidité

Aînés, frais médicaux et invalidité Aînés, frais médicaux et invalidité Plan de la formation Types de revenus Fractionnement du revenu de pension Règles relatives aux cotisations au Régime de pensions du Canada et au Régime de rentes du

Plus en détail

POLITIQUE SUR L HÉBERGEMENT ET L ALLOCATION POUR HÉBERGEMENT

POLITIQUE SUR L HÉBERGEMENT ET L ALLOCATION POUR HÉBERGEMENT POLITIQUE SUR L HÉBERGEMENT ET L ALLOCATION POUR HÉBERGEMENT Approbation du sous-ministre : Date d entrée en vigueur : RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Le ministère de l Éducation du Yukon offre une aide financière

Plus en détail

Les droits parentaux et les conventions collectives. Paternité Adoption Maternité

Les droits parentaux et les conventions collectives. Paternité Adoption Maternité Les droits parentaux et les conventions collectives Paternité Adoption Maternité La Loi sur l assurance parentale établit un régime qui prévoit notamment le versement de prestations de maternité, de paternité,

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2012. novembre 2011

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2012. novembre 2011 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2012 novembre 2011 4. COMPARAISON DES TAUX D INDEXATION DES RÉGIMES D IMPOSITION QUÉBÉCOIS, FÉDÉRAL ET PROVINCIAUX En 2012,

Plus en détail

Liste des tableaux et figures

Liste des tableaux et figures Liste des tableaux et figures CHAPITRE 1 La population et les événements de la vie Population 1.1 Estimation de la population, selon l âge et le sexe, Québec, 1 er juillet 2006...61 1.2 Estimation de la

Plus en détail

DÉCLARATION DE MALADIE PROFESSIONNELLE Notice d utilisation à détacher

DÉCLARATION DE MALADIE PROFESSIONNELLE Notice d utilisation à détacher ACCIDENTS DU TRAVAIL ET S PROFESSIONNELLES DÉCLARATION DE PROFESSIONNELLE Notice d utilisation à détacher Madame, Monsieur, Vous êtes chef d exploitation ou d entreprise, conjoint, aide familial, associé

Plus en détail

De nombreuses raisons peuvent pousser un étudiant à travailler tout en poursuivant ses études.

De nombreuses raisons peuvent pousser un étudiant à travailler tout en poursuivant ses études. Quand travail et études font bon ménage chapitre 3 De nombreuses raisons peuvent pousser un étudiant à travailler tout en poursuivant ses études. Mais que cette décision soit motivée par un libre choix

Plus en détail

Convention de Sécurité Sociale Maroc - Canada SOMMAIRE

Convention de Sécurité Sociale Maroc - Canada SOMMAIRE CONVENTION MAROC -CANADA DESÉCURITÉSOCIALE TRAVAILLEURSMAROCAINS AUCANADA Convention de Sécurité Sociale Maroc - Canada SOMMAIRE I- Pension de la sécurité de la vieillesse (Prestation à caractère non contributif)

Plus en détail

Montage 07/04/98 11:58 Page 1 Nouveau bec Que

Montage 07/04/98 11:58 Page 1 Nouveau bec Que Nouveau Quebec L allocation familiale Table des matières Calcul de l allocation familiale 4 Changements dans votre famille 7 Changements du revenu 10 Vous n êtes pas d accord? 11 Ce document d information

Plus en détail

Programme d aide financière d urgence

Programme d aide financière d urgence Guide du demandeur Demande d aide financière Programme d aide financière d urgence Note La forme masculine utilisée dans ce formulaire désigne aussi bien les femmes que les hommes lorsque le contexte s

Plus en détail

Revenu Québec www.revenu.gouv.qc.ca. La R-D au Québec et les mesures d aide fiscale

Revenu Québec www.revenu.gouv.qc.ca. La R-D au Québec et les mesures d aide fiscale Revenu Québec www.revenu.gouv.qc.ca La R-D au Québec et les mesures d aide fiscale Depuis plusieurs années déjà, le régime fiscal québécois prévoit diverses mesures visant à stimuler la recherche scientifique

Plus en détail

Création d entreprise et pension d invalidité

Création d entreprise et pension d invalidité Création d entreprise et pension d invalidité La pension d invalidité est une aide financière destinée à faire face aux difficultés suite à la perte totale ou partielle d un travail en raison de son état

Plus en détail

Information générale Marche à suivre

Information générale Marche à suivre Le dossier pour l intégration d un enfant handicapé dans un service de garde contient de l information générale, des explications sur la marche à suivre et les formulaires à remplir pour faciliter cette

Plus en détail

GUIDE POUR LA PRODUCTION DE VOS PRÊTS ET BOURSES

GUIDE POUR LA PRODUCTION DE VOS PRÊTS ET BOURSES GUIDE POUR LA PRODUCTION DE VOS PRÊTS ET BOURSES www.mesrs.gouv.qc.ca/aide-financiere-aux-etudes Vous êtes l étudiant qui dépose une nouvelle demande, ou vous poursuivez vos études. SECTION LA DEMANDE

Plus en détail

Documents requis. Présentation d une demande

Documents requis. Présentation d une demande Ministère de la Formation et des Collèges et Universités Direction de l aide financière aux étudiantes et étudiants Demande d accommodement pour 2015-2016: Bourse de Réduction de 30 % des frais de scolarité

Plus en détail

RÉMUNÉRATION Comparaisons entres les offres patronales et les demandes syndicales Au 18 janvier 2011

RÉMUNÉRATION Comparaisons entres les offres patronales et les demandes syndicales Au 18 janvier 2011 RÉMUNÉRATION Comparaisons entres les offres patronales et les demandes syndicales Au 18 janvier 2011 DISPOSITIONS EN VIGUEUR OFFRES PATRONALES DEMANDES SYNDICALES CHAPITRE 7-RÉMUNÉRATION ET AUTRES DISPOSITIONS

Plus en détail

PERSONNEL ENSEIGNANT

PERSONNEL ENSEIGNANT Volume 14, numéro 4 Le 9 janvier 2012 MODIFICATIONS AUX PRIMES D ASSURANCE TABLEAU DES PRIMES PAR 14 JOURS POUR L ANNÉE 2012 Primes applicables à la paie du 12 janvier 2012 PERSONNEL ENSEIGNANT Individuelle

Plus en détail

Les familles et le marché du travail

Les familles et le marché du travail 4 C H A P I T R E Les familles et le marché du travail Un portrait statistique des familles au Québec Édition 2005 Les principales tendances du marché du travail sont bien connues : le taux d activité

Plus en détail

Profil du suicide au Québec 1981-2005p : mise à jour en 2007

Profil du suicide au Québec 1981-2005p : mise à jour en 2007 Profil du suicide au Québec 1981-2005p : mise à jour en 2007 Lucie Ross Harry François Service de la surveillance de l état de santé Direction générale de la santé publique Ministère de la Santé et des

Plus en détail

MONTANTS DES PRESTATIONS

MONTANTS DES PRESTATIONS MONTANTS DES PRESTATIONS DU PROGRAMME D AIDE SOCIALE ET DU PROGRAMME DE SOLIDARITE SOCIALE En vigueur le 1 er janvier 2007 L INDEXATION DES PRESTATIONS DES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS

Plus en détail

Méthodes de calcul des cotisations pour 2011. (RREGOP, RRCE, RRPE, RRAS, RRE, RRF, et RRAPSC)

Méthodes de calcul des cotisations pour 2011. (RREGOP, RRCE, RRPE, RRAS, RRE, RRF, et RRAPSC) Méthodes de calcul des cotisations pour 2011 (RREGOP, RRCE, RRPE, RRAS, RRE, RRF, et RRAPSC) Le contenu de cette publication a été rédigé par la Direction de l assistance aux opérations. La forme masculine

Plus en détail

OUTAOUAIS. guide du. Coiffeur

OUTAOUAIS. guide du. Coiffeur OUTAOUAIS guide du Coiffeur Édition 2015 Notre mission Le Comité paritaire des Coiffeurs de l Outaouais (CPCO) a pour mission première d appliquer le décret sur les coiffeurs de la région. C est pourquoi

Plus en détail

RAFEO 2015-2016 Formulaire de vérification du revenu des parents : revenu étranger ou non imposable

RAFEO 2015-2016 Formulaire de vérification du revenu des parents : revenu étranger ou non imposable Ministère de la Formation et des Collèges et Universités Direction de l aide financière aux étudiantes et étudiants RAFEO 2015-2016 Formulaire de vérification du revenu des parents : revenu étranger ou

Plus en détail

BILAN ET PERSPECTIVES DÉMOGRAPHIQUES ÉVOLUTION DE LA POPULATION ET PERSPECTIVES

BILAN ET PERSPECTIVES DÉMOGRAPHIQUES ÉVOLUTION DE LA POPULATION ET PERSPECTIVES Novembre 2014 Une publication de en statistiques Direction de l urbanisme Service de la mise en valeur du territoire Ville de La population progresse plus rapidement dans la région métropolitaine En 2011,

Plus en détail

Version - 4 mai 2016 1

Version - 4 mai 2016 1 Bourses d études de la Société de l assurance automobile du Québec offertes aux ergothérapeutes souhaitant travailler en évaluation de la conduite automobile ou en adaptation de véhicules Objectif des

Plus en détail

Le Régime québécois d assurance parentale : un nouveau programme pour les familles québécoises

Le Régime québécois d assurance parentale : un nouveau programme pour les familles québécoises Le Régime québécois d assurance parentale : un nouveau programme pour les familles québécoises À compter du 1 er janvier 2006, le nouveau Régime québécois d assurance parentale (RQAP) du gouvernement du

Plus en détail

Stagiaires Québec sans frontières au Pérou

Stagiaires Québec sans frontières au Pérou Stagiaires Québec sans frontières au Pérou Poste : 6 stagiaires Québec sans frontières Lieu : Plateria et Culta (Puno) Départ prévu le : début juin 2017 Durée du stage : 70 jours Partenaire du Sud : Centro

Plus en détail

Prestations pour les parents d enfants gravement malades. Guide à l intention des parents d un nouveau-né dans une unité néonatale de soins intensifs

Prestations pour les parents d enfants gravement malades. Guide à l intention des parents d un nouveau-né dans une unité néonatale de soins intensifs Prestations pour les parents d enfants gravement malades Guide à l intention des parents d un nouveau-né dans une unité néonatale de soins intensifs Si vous êtes le parent d un bébé qui est soigné dans

Plus en détail

Impôts APPLICATION DE LA LOI

Impôts APPLICATION DE LA LOI BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 42-1/R3 Emploi sur un chantier particulier ou dans un endroit éloigné Publication : 27 juin

Plus en détail

CONGÉ DE MATERNITÉ ET CONGÉ PARENTAL

CONGÉ DE MATERNITÉ ET CONGÉ PARENTAL Date d entrée en vigueur: 22 avril 2002 Remplace/amende: B-23 Origine: Service des ressources humaines Numéro de référence: HR-23 PORTÉE La présente politique s applique à l ensemble du personnel de l

Plus en détail

POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES

POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES Syndicat de l enseignement des Seigneuries 520B, bureau 110, avenue Saint-Charles, Vaudreuil-Dorion (Québec) J7V 7N2 syndicat.ses@gmail.com POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES Novembre 2013 Politique

Plus en détail

Projet de loi n o 1 (2009, chapitre 1)

Projet de loi n o 1 (2009, chapitre 1) PREMIÈRE SESSION TRENTE-NEUVIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 1 (2009, chapitre 1) Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires de retraite et d autres dispositions législatives en vue d atténuer

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur le soutien du revenu et favorisant l emploi et la solidarité sociale et d autres dispositions législatives

Loi modifiant la Loi sur le soutien du revenu et favorisant l emploi et la solidarité sociale et d autres dispositions législatives DEUXIÈME SESSION TRENTE-SIXIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 30 (2001, chapitre 44) Loi modifiant la Loi sur le soutien du revenu et favorisant l emploi et la solidarité sociale et d autres dispositions

Plus en détail

Volume 7, numéro 8 22 mars 2013

Volume 7, numéro 8 22 mars 2013 ISSN 1715-2690 Volume 7, numéro 8 22 mars 2013 Faits saillants de décembre 2012 AU 31 DÉCEMBRE 2012 En décembre, les revenus budgétaires totalisent 6,7 milliards de dollars, soit une hausse de 344 millions

Plus en détail

Comité régional d éducation pour le développement international de Lanaudière

Comité régional d éducation pour le développement international de Lanaudière Comité régional d éducation pour le développement international de Lanaudière Comité régional d éducation pour le développement international de Lanaudière 200, rue de Salaberry, Joliette, Québec, J6E

Plus en détail

Responsabilité des administrateurs Renseignements généraux. www.csst.qc.ca

Responsabilité des administrateurs Renseignements généraux. www.csst.qc.ca www.csst.qc.ca Responsabilité des administrateurs Renseignements généraux En tant qu administrateur d une personne morale considérée comme un employeur par la CSST, quelle est votre responsabilité? Vous

Plus en détail

4.13 Prestations de l AI Allocations pour impotent de l AI

4.13 Prestations de l AI Allocations pour impotent de l AI 4.13 Prestations de l AI Allocations pour impotent de l AI Etat au 1 er janvier 2015 En bref L allocation pour impotent a pour but de permettre aux personnes handicapées de vivre de manière indépendante.

Plus en détail

La lésion professionnelle : un drame oublié

La lésion professionnelle : un drame oublié LA FONDATION DOCTEUR BENOIT DESHAIES Créée en 1998, la Fondation du Docteur Benoit Deshaies a pour mission d aider des victimes de lésions professionnelles. Ces lésions professionnelles résultent d un

Plus en détail

Présentation DIRECTION DES MESURES FISCALES LE 5 MAI 2016, CEIM

Présentation DIRECTION DES MESURES FISCALES LE 5 MAI 2016, CEIM Présentation DIRECTION DES MESURES FISCALES LE 5 MAI 2016, CEIM Notre mission Contribuer au développement économique du Québec grâce à notre offre financière intégrée Stimuler la croissance de l investissement

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LA COMMISSION DE LA CONSTRUCTION DU QUÉBEC EMPLOI-QUÉBEC CONCERNANT LE SOUTIEN DU REVENU ACCORDÉ

PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LA COMMISSION DE LA CONSTRUCTION DU QUÉBEC EMPLOI-QUÉBEC CONCERNANT LE SOUTIEN DU REVENU ACCORDÉ PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LA COMMISSION DE LA CONSTRUCTION DU QUÉBEC ET EMPLOI-QUÉBEC CONCERNANT LE SOUTIEN DU REVENU ACCORDÉ À LA MAIN-D'ŒUVRE DE LA CONSTRUCTION JUILLET 2000 La présente entente engage

Plus en détail

MESURES RELATIVES AUX CRÉDITS D IMPÔT POUR FRAIS DE SCOLARITÉ ET D EXAMEN ET À LA TAXE SUR L HÉBERGEMENT

MESURES RELATIVES AUX CRÉDITS D IMPÔT POUR FRAIS DE SCOLARITÉ ET D EXAMEN ET À LA TAXE SUR L HÉBERGEMENT MESURES RELATIVES AUX CRÉDITS D IMPÔT POUR FRAIS DE SCOLARITÉ ET D EXAMEN ET À LA TAXE SUR L HÉBERGEMENT Le présent bulletin d information expose en détail les modalités d application de la réduction du

Plus en détail

5.10.1 IPOP : Intégration en emploi de personnes formées à l étranger référées par un ordre professionnel

5.10.1 IPOP : Intégration en emploi de personnes formées à l étranger référées par un ordre professionnel 5.10.1 IPOP : Intégration en emploi de personnes formées à l étranger référées par un ordre professionnel 5.10.1 IPOP : INTÉGRATION EN EMPLOI DE PERSONNES FORMÉES À L ÉTRANGER RÉFÉRÉES PAR UN ORDRE PROFESSIONNEL

Plus en détail

Précompte professionnel

Précompte professionnel Précompte professionnel à partir du 1 janvier 2016 Votre Liberté Votre Voix E.R. : Mario Coppens, Boulevard Baudouin 8, 1000 Bruxelles. 2016/01 Précompte professionnel à partir du 1er janvier 2016 Les

Plus en détail

2005-7 19 décembre 2005

2005-7 19 décembre 2005 Prolongation de un an du crédit d impôt pour stage en milieu de travail et ajustements à certaines autres mesures fiscales Le présent bulletin d information a pour but de rendre publique la prolongation

Plus en détail

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE Dossier n o : 37115 FRA Québec, le : 28 mai 2015 Membre : Sophie Raymond, commissaire Commission de l équité salariale et Bar L.M.P. inc. Partie mise en cause Résolution

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DU COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG

CODIFICATION ADMINISTRATIVE MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DU COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG CODIFICATION ADMINISTRATIVE MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DU COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ LOCALE DU CANTON D ORFORD RÈGLEMENT NUMÉRO 819 ACCORDANT UNE AIDE FINANCIÈRE AUX CITOYENS DÉSIRANT FAIRE L ACHAT

Plus en détail

Petit lexique pour GRANDS MOTS d assurance

Petit lexique pour GRANDS MOTS d assurance Petit lexique pour GRANDS MOTS d assurance Assurance collective, Assurance de personnes, Assurance groupe... Est-ce que ces expressions signifient toutes la même chose? La réponse : oui. Nous savons qu

Plus en détail

«Chômage-intempéries» : les 8 étapes-clés

«Chômage-intempéries» : les 8 étapes-clés Les clés de la gestion du personnel du BTP Décembre 2010 «Chômage-intempéries» : les 8 étapes-clés www.editions-tissot.fr Editions Tissot Chômage-intempéries (1er volet) : comment y recourir Le froid envahit

Plus en détail

Contrat d autonomie financière Travailleurs qualifiés, entrepreneurs et travailleurs autonomes. Renseignements généraux

Contrat d autonomie financière Travailleurs qualifiés, entrepreneurs et travailleurs autonomes. Renseignements généraux Contrat d autonomie financière Travailleurs qualifiés, entrepreneurs et travailleurs autonomes A-0522-OF (2016-01) Renseignements généraux Nous vous demandons de ne pas joindre les deux pages de renseignements

Plus en détail

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet des 2. rentes et des prestations des programmes gouvernementaux ISSD-043(2)-05-10

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet des 2. rentes et des prestations des programmes gouvernementaux ISSD-043(2)-05-10 Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet des 2 rentes et des prestations des programmes gouvernementaux ISSD-043(2)-05-10 Il existe de nombreux programmes gouvernementaux conçus pour aider

Plus en détail

CONGÉS DE MALADIE. Notes explicatives du tableau. Retour au travail Poste habituel 1. Commentaires. Emploi comparable 2

CONGÉS DE MALADIE. Notes explicatives du tableau. Retour au travail Poste habituel 1. Commentaires. Emploi comparable 2 CONGÉS DE MALADIE Notes explicatives du tableau CONGÉS DE MALADIE 1 comparable 2 1. du salarié dans le poste qu il occupait lement avant son absence pour maladie ou accident. 2. du salarié dans un emploi

Plus en détail

Guide des accidents du travail

Guide des accidents du travail Guide des accidents du travail au Canada Je me suis blessé au travail. Que puis-je faire? Si vous vous blessez au travail, vous avez droit à des indemnités d accident du travail. Vous avez droit à ces

Plus en détail

BOURSE ÉTUDIANTE CAISSE POPULAIRE DESJARDINS DE MASHAM-LUSKVILLE IDENTITÉ

BOURSE ÉTUDIANTE CAISSE POPULAIRE DESJARDINS DE MASHAM-LUSKVILLE IDENTITÉ BOURSE ÉTUDIANTE CAISSE POPULAIRE DESJARDINS DE MASHAM-LUSKVILLE Ces bourses sont destinées aux étudiants, résidant dans La Pêche ou dans le Pontiac, qui ont besoin d un appui financier pour leur permettre

Plus en détail

La présente directive traite des règles et des conditions de réduction de l indemnité de remplacement du revenu après la détermination d un emploi.

La présente directive traite des règles et des conditions de réduction de l indemnité de remplacement du revenu après la détermination d un emploi. 1. CHAMP D'APPLICATION La présente directive traite des règles et des conditions de réduction de l indemnité de remplacement du revenu après la détermination d un emploi. 2. CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Québec Mai 2016 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Québec et ses régions.

Plus en détail

Accueil du jeune enfant J ATTENDS UN ENFANT, JE GARDE OU JE FAIS GARDER MON ENFANT

Accueil du jeune enfant J ATTENDS UN ENFANT, JE GARDE OU JE FAIS GARDER MON ENFANT 2011 Accueil du jeune enfant J ATTENDS UN ENFANT, JE GARDE OU JE FAIS GARDER MON ENFANT 1 J attends un enfant La prime à la naissance dans le cadre de la Paje p. 4 J élève mon enfant : il a moins de 3

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE FNEEQ (CSN) GUIDE ADMINISTRATIF 2012-2013. Comité patronal de négociation des collèges Comité paritaire de placement

CONVENTION COLLECTIVE FNEEQ (CSN) GUIDE ADMINISTRATIF 2012-2013. Comité patronal de négociation des collèges Comité paritaire de placement RECYCLAGE LIÉ À LA RÉVIISIION D UN PROGRAMME TECHNIIQUE CONVENTION COLLECTIVE FNEEQ (CSN) GUIDE ADMINISTRATIF 2012-2013 Comité patronal de négociation des collèges Comité paritaire de placement Avril 2012

Plus en détail

J ai eu un accident sur mon lieu de travail ou sur le trajet

J ai eu un accident sur mon lieu de travail ou sur le trajet INFORMATION POUR LES SALARIÉS J ai eu un accident sur mon lieu de travail ou sur le trajet www.cafat.nc J ai eu un accident sur mon lieu de travail ou sur le trajet... Aujourd hui, parce que j ai eu un

Plus en détail

Conventions spéciales Aléassur Risques statutaires CNRACL. >Collectivités

Conventions spéciales Aléassur Risques statutaires CNRACL. >Collectivités Conventions spéciales Aléassur Risques statutaires CNRACL >Collectivités SOMMAIRE PRESTATIONS STATUTAIRES CNRACL ARTICLE 1 - Agents visés par les présentes conventions spéciales 5 CHAPITRE 1 EXPOSÉ DES

Plus en détail

Loi sur les prestations familiales (L.R.Q., c. P-19.1, a. 4, 6, 7, 8, 10, 11 al. 3, 12 al. 2 et 3, 19 al. 2, 24 al. 2, 67 et 77)

Loi sur les prestations familiales (L.R.Q., c. P-19.1, a. 4, 6, 7, 8, 10, 11 al. 3, 12 al. 2 et 3, 19 al. 2, 24 al. 2, 67 et 77) Règlement sur les prestations [c. P-19.1, r.1] Loi sur les prestations (L.R.Q., c. P-19.1, a. 4, 6, 7, 8, 10, 11 al. 3, 12 al. 2 et 3, 19 al. 2, 24 al. 2, 67 et 77) Références : Décret 1018-97 du 97.08.13;

Plus en détail

LES PERSONNES HANDICAPÉES ET LA FISCALITÉ. 3 juin 2013

LES PERSONNES HANDICAPÉES ET LA FISCALITÉ. 3 juin 2013 LES PERSONNES HANDICAPÉES ET LA FISCALITÉ 3 juin 2013 AVERTISSEMENT 2 Les renseignements que contient cette présentation ne constituent pas une interprétation juridique de la Loi sur les impôts ni d aucune

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D'IMPOSITION DES PARTICULIERS, POUR L'ANNEE D'IMPOSITION 2011

PARAMÈTRES DU RÉGIME D'IMPOSITION DES PARTICULIERS, POUR L'ANNEE D'IMPOSITION 2011 OCTOBRE 2010 PARAMÈTRES DU RÉGIME D'IMPOSITION DES PARTICULIERS, POUR L'ANNEE D'IMPOSITION 2011 Finances r'\1 "'b HH,

Plus en détail

Prépensions : cotisations capitatives et retenues sociales. importants changements au 1 er avril 2010

Prépensions : cotisations capitatives et retenues sociales. importants changements au 1 er avril 2010 Table des matières Nouvelles cotisations capitatives relatives aux prépensions... 2 Nouvelles cotisations capitatives relatives aux pseudo-prépensions (Canada Dry secteur marchand)... 3 Exonération de

Plus en détail

Je suis sans activité ou j ai des revenus faibles

Je suis sans activité ou j ai des revenus faibles Rsa N oubliez pas personnalisées, pour obtenir une aide à Plus d informations sur vos prestations Connaissez-vous la Caf? En 2012, 30,6 millions de bénéficiaires directs Cnaf 04/2013 - Illustration : Aurélie

Plus en détail

Aéroports de Montréal Impacts économiques et fiscaux des activités du site aéroportuaire de Montréal-Trudeau 2014

Aéroports de Montréal Impacts économiques et fiscaux des activités du site aéroportuaire de Montréal-Trudeau 2014 Aéroports de Montréal Impacts économiques et fiscaux des activités du site aéroportuaire de Montréal-Trudeau 2014 7 avril 2015 Table des matières 1. Introduction 2. Approche 3. Faits saillants 4. Structure

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Utilisation du Guide...ix Nouveau en 2012... x. CHAPITRE 2 CALCUL DU REVENU TOTAL (T1 lignes 101 à 119, 125, 128 à 130, 144 à 146)

TABLE DES MATIÈRES. Utilisation du Guide...ix Nouveau en 2012... x. CHAPITRE 2 CALCUL DU REVENU TOTAL (T1 lignes 101 à 119, 125, 128 à 130, 144 à 146) INTRODUCTION Utilisation du Guide...ix Nouveau en 2012... x CHAPITRE 1 FONDEMENTS DE L IMPÔT DES PARTICULIERS, DÉCLARATION ET PAIEMENT DE L IMPÔT, COTISATIONS, OPPOSITIONS ET APPELS Introduction à l impôt

Plus en détail

Intervention en cas de problème d alimentation électrique signalé par un client résidentiel

Intervention en cas de problème d alimentation électrique signalé par un client résidentiel p Intervention en cas de problème d alimentation électrique signalé par un client résidentiel Le rôle du maître électricien Avant quoi que ce soit! Votre client doit appeler Hydro-Québec. Entente Hydro-Québec

Plus en détail

Des assurances pour bien protéger vos enfants

Des assurances pour bien protéger vos enfants Des assurances pour bien protéger vos enfants Avec notre capital de soutien et nos assurances épargne et invalidité pour enfants vous optez pour la sécurité financière et envisagez plus sereinement l avenir.

Plus en détail

(N de fiche EQSP 2008 : 5.7) Définition

(N de fiche EQSP 2008 : 5.7) Définition Répartition de la population qui a tenté de perdre du poids ou de le maintenir selon la fréquence de consultation d un professionnel de la santé à cet effet au cours des six derniers mois (EQSP) (N de

Plus en détail

Instructions pour présenter une demande au programme

Instructions pour présenter une demande au programme Instructions pour présenter une demande au programme NovaScience volet 2 Soutien aux projets favorisant la jeune relève en science et en technologie 2016-2017 INSTRUCTIONS POUR REMPLIR LE FORMULAIRE «DEMANDE

Plus en détail

NORMES DU PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER DES HALTES-GARDERIES COMMUNAUTAIRES

NORMES DU PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER DES HALTES-GARDERIES COMMUNAUTAIRES NORMES DU PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER DES HALTES-GARDERIES COMMUNAUTAIRES MIS À JOUR : DÉCEMBRE 2012 1. INTRODUCTION Le soutien financier aux haltes-garderies communautaires (HGC) s inscrit dans les

Plus en détail

Guide des services et du soutien. offerts en cas de sinistre par décès

Guide des services et du soutien. offerts en cas de sinistre par décès Guide des services et du soutien offerts en cas de sinistre par décès Table des matières Introduction...1 Frais funéraires...2 Counseling en cas de deuil...3 Prestations offertes à la famille immédiate...4

Plus en détail

Bourses d études du millénaire. Pour consulter la brochure avec profit

Bourses d études du millénaire. Pour consulter la brochure avec profit Pour consulter la brochure avec profit La présente brochure traite en détail des règles qu utilise l Aide financière aux études pour déterminer le montant de l aide à attribuer à ceux et celles qui en

Plus en détail

Annexe F Description des variables des rapports financiers annuels des CPE et des garderies 2002-2003

Annexe F Description des variables des rapports financiers annuels des CPE et des garderies 2002-2003 Annexe F Description des variables des rapports financiers annuels des CPE et des garderies 2002-2003 Description des variables des rapports financiers annuels des CPE et des garderies 2002-2003 La description

Plus en détail

Politique relative aux droits de scolarité exigés des étudiants canadiens non-résidents du Québec par les universités du Québec

Politique relative aux droits de scolarité exigés des étudiants canadiens non-résidents du Québec par les universités du Québec Politique relative aux droits de scolarité exigés des étudiants canadiens non-résidents du Québec par les universités du Québec Version du 22 avril 2014 Le présent document a été produit par le ministère

Plus en détail

1. PERSONNES ASSURÉES

1. PERSONNES ASSURÉES 1.1 DÉFINITION Tout résident du Québec inscrit auprès de la Régie et qui souffre d une déficience ou d une difformité physique est admissible au programme d appareils suppléant à une déficience physique.

Plus en détail

La retraite par répartition

La retraite par répartition Le système de retraite français repose sur les principes de la répartition et de la solidarité entre les générations. Les cotisations des actifs servent à payer les pensions des retraités actuels. Quel

Plus en détail

LES DÉGRÈVEMENTS D OFFICE

LES DÉGRÈVEMENTS D OFFICE LES DÉGRÈVEMENTS D OFFICE Les personnes de condition modeste peuvent être dans certains cas dégrevées d office par l administration de la totalité ou d une partie de la taxe d habitation. Cependant les

Plus en détail

Loi modifiant la Charte de la Ville de Laval

Loi modifiant la Charte de la Ville de Laval Partie 2 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 4 décembre 1996, 128 e année, n o 49 6587 DEUXIÈME SESSION TRENTE-CINQUIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 203 (Privé) Loi modifiant la Charte de la Ville de Laval

Plus en détail

L accompagnement personnalisé, le projet personnalisé d accès à l emploi et l offre raisonnable d emploi

L accompagnement personnalisé, le projet personnalisé d accès à l emploi et l offre raisonnable d emploi L accompagnement personnalisé, le projet personnalisé d accès à l emploi et l offre raisonnable d emploi Synthèse Afin de faciliter et d accélérer son retour à l emploi dans les meilleures conditions,

Plus en détail

DÉCLARATION DE REVENU ASTUCES FISCALES POUR VOTRE DÉCLARATION D IMPÔT

DÉCLARATION DE REVENU ASTUCES FISCALES POUR VOTRE DÉCLARATION D IMPÔT DÉCLARATION DE REVENU ASTUCES FISCALES POUR VOTRE DÉCLARATION D IMPÔT Édition du 7 février 2016, section VOS FINANCES, écran 2 ANDRÉ DUBUC LA PRESSE Environ 8 millions de contribuables canadiens produisent

Plus en détail

Je suis sans activité ou j ai des revenus faibles

Je suis sans activité ou j ai des revenus faibles Rsa N oubliez pas Montants en vigueur au 1 er janvier 2014 L aide que vous recevez de votre caisse d Allocations familiales correspond à votre situation. Vous devez penser à lui signaler tout changement.

Plus en détail

MODÈLE DE LA MINISTRE DE LA JUSTICE

MODÈLE DE LA MINISTRE DE LA JUSTICE MODÈLE DE LA MINISTRE DE LA JUSTICE (En-tête obligatoire. Citer les articles pertinents) AVIS D'EXÉCUTION PRÉPARÉ EN VERTU D UNE LOI PARTICULIÈRE (articles 681 et 682 C.p.c.) (article 103.1, Loi sur l

Plus en détail

PROCÉDURE «URGENCE TEMPÊTE»

PROCÉDURE «URGENCE TEMPÊTE» PROCÉDURE «URGENCE TEMPÊTE» La présente procédure vise à préciser les lignes de conduite à suivre à l ENAP (tous les campus) en cas de tempête de neige ou de verglas. Elle fixe les principes et les règles

Plus en détail

Projet de loi n o 114 (2005, chapitre 9) Loi n o 1 sur les crédits, 2005-2006

Projet de loi n o 114 (2005, chapitre 9) Loi n o 1 sur les crédits, 2005-2006 PREMIÈRE SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 114 (2005, chapitre 9) Loi n o 1 sur les crédits, 2005-2006 Présenté le 1 er juin 2005 Principe adopté le 1 er juin 2005 Adopté le 1 er juin

Plus en détail