Doc 1 : Photo aérienne couleur Doc 2 : Plan de Mouzon (partie) Doc 3 : Photo «LE Feutre S.A. au bord de l eau

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Doc 1 : Photo aérienne couleur Doc 2 : Plan de Mouzon (partie) Doc 3 : Photo «LE Feutre S.A. au bord de l eau"

Transcription

1 1. Description du site L entreprise «Le Feutre S.A.» occupe une partie d un site plus ancien aménagé par la famille Sommer. Elle constitue la partie sud de la ville de Mouzon, en amont sur la Meuse, là où le fleuve se sépare en deux branches grâce à un déversoir : la Meuse et le canal de Mouzon. Accessibles du centre de la ville par la «rue du château», les bâtiments offrent un point de vue plus intéressant s ils sont considérés depuis les bords de Meuse situés derrière la piscine. L ensemble usinier s étendait sur m2 dont 5825 viennent d être rasés par la ville propriétaire des friches industrielles. Ce nouvel espace n a pas encore trouvé de destination définitive mais devrait, au moins en partie, constituer un immense parking. Une autre zone a été réhabilitée dans la même opération municipale créant ainsi un ensemble de bâtiments destinés à être vendus à des artisans. Le «Feutre S.A.» s étend sur le reste de l espace. Le bâti est de type XIX ème siècle avec des murs de briques entrecoupés d éléments métalliques. Les toits en «sheds» s alignent le long de la Meuse mais la cheminée visible sur les anciennes cartes postales a disparu. Doc 1 : Photo aérienne couleur Doc 2 : Plan de Mouzon (partie) Doc 3 : Photo «LE Feutre S.A. au bord de l eau 2. Historique du site. a. Avant le feutre. Le site fut occupé par un moulin à blé appelé «moulin des écluses», puis dès 1783 par une foulerie et dégraisserie. C est le 6 août 1807 que le manufacturier de Sedan, Abraham André Poupart de Neuflize pose la première pierre d un nouveau bâtiment. Une plaque de cuivre, gravée pour la circonstance, a été découverte dans les ruines de Elle est gardée précieusement par la société historienne locale, «Les Amis du vieux Mouzon» «Cet établissement destiné à recevoir des mécaniques à carder et filer les laines fines, unique dans l Ancienne France, a été fondé par Jean Abraham André Poupart de Neuflize, propriétaire d une manufacture de draps fins à Sedan, cy-devant Royale et privilégiée, encore aujourd hui la plus considérable [ ]. La première pierre a été posée le six août mil huit cent sept [ ] quatre jours après la publication du Traité de Tilsitt qui, en donnant la paix au Continent, assure à jamais le bonheur de l Empire français et la prospérité de son commerce.»

2 Cité par Gérard Gayot in «Les draps de Sedan» Ed Edhess Doc 4 : Le bâtiment de Poupart. Gravure d époque. La crise économique de eut raison de l empire Poupart et ses créanciers, Jacques Lafitte et C ie, deviennent propriétaires de la fabrique dont ils confient la direction à J.M. Berguenheuse. L ensemble passe aux mains de Henry-Hanotel en 1860, puis de Charles Camion-Marée. C est ce dernier qui fait appel à Alfred Sommer, de Pierrepont, pour ses qualités de teinturier. En 1880, Alfred Sommer fonde la «Manufacture de Mouzon» et achète en 1887 les bâtiments de «l ancienne filature des Ecluses» : le tournant C est entre ces deux dates que le site passe de la filature au feutre et «Le Monde illustré» du 20 août 1922 affirme : «L usine comprenait avant la guerre un matériel puissant capable de produire kilos de feutre par jour, elle était actionnée par deux turbines hydrauliques de 500 chevaux et par une machine à vapeur de chevaux " L ensemble fut détruit par les Allemands et Roger Sommer qui hérite de son père en 1920 reconstruit l usine ainsi qu une partie de Mouzon puisque, précise «Le Monde Illustré», il fait «élever de nouvelles et coquettes habitations pour son personnel.» Doc 5 : Photo de l usine avant Doc 6 : ouvrières en Doc 7 : Le Monde Illustré

3 b. Les Sommer et le feutre : La fabrique est entièrement brûlée par les Allemands quelques jours avant l'armistice : Roger Sommer, fils d'alfred, reconstruit l'usine et en 1930, Mouzon redevient une des plus importantes fabriques de feutre d'europe avec 5 turbo alternateurs produisant chevaux, 2 turbines modernes installées sur la Meuse, un pont roulant déchargeant le charbon qui arrivait par péniches, le tout permettant la consommation de 10 tonnes de matière au quotidien. Cette évolution s accompagne d innovations dans les produits : les «thibaudes» qui doublent l épaisseur du tapis, le tapis feutré qui remplace économiquement la moquette alors que les chaussons de feutres constituent le prestige de la marque : Lors des grandes grèves, l'usine est occupée mais les tensions les plus âpres sont entre les grévistes et les non grévistes. En 1937, Roger Sommer demande des indemnisations à la commune pour "les dégâts causés dans son usine par l'occupation de celle-ci". Devant le refus de la municipalité, Roger Sommer ne participe pas à la reconstitution de la société musicale "La Mouzonnaise" et la municipalité réplique en refusant d'amener l'adduction d'eau aux Cités Sommer seulement équipées d'une borne fontaine! 1940 : Destruction à 45 % de l'usine par faits de guerre : Redémarrage de l'entreprise : Devient S.A.R.L. "Roger Sommer et fils" (François, Raymond, et Pierre). Devant la perte de vitesse de la pantoufle, la société s'oriente vers les productions pour l'automobile et le bâtiment. Doc 8 : affiche couleur : ( Le document est à la fois plaisant et informatif. Le site est parfaitement évoqué et on reconnaît, aujourd hui encore, l usine haute à la pointe de l île la cheminée en moins le canal et la Meuse libre qui s écoule à gauche. L énorme mouton tondu sur place est une première entorse à la réalité, mais la représentation côte à côte des trois moyens de transport utilisés la voie d eau, le rail et la route - idéalise fortement la situation. A travers les petits personnages présents, ce sont les destinations des expéditions qui sont suggérées : les Amériques, l Afrique, l Asie et l Europe. Enfin, il ne manque même pas l évocation du passé glorieux de Roger Sommer dans l aviation grâce à l aéroplane qui survole le paysage! ) 1950 : Lancement du premier feutre insonorisant pour l'automobile : Devient Société Anonyme de 250 salariés, présidée par François Sommer. C est la grande période de l invention du «Tapiflex», (revêtement de sol plastique constitué d une enduction vinylique sur un feutre jute aiguilleté armé d une toile) et en 1959 du «Tapisom», premier revêtement de sol aiguilleté entièrement synthétique : Début de la Participation et de l'intéressement dans le cadre de l'ordonnance du Général De Gaulle du 7 janvier 1959.

4 1961 : Construction à Sedan - Glaire d'une usine spécialisée dans les revêtements de sols et de murs : "Sommer.S.A." rassemble toute la branche industrie ainsi que la société de recherche, la "Setep". La part du feutre qui représentait 100 % de la production en 1954, passe à 12 % en 1965 contre 88 % pour les revêtements : Cotation en Bourse. De 1968 à 1970 : Création de nombreuses filiales en Europe. Evolution des effectifs sur Mouzon-Sedan salariés dont 850 à Mouzon : Création du Holding "Sommer - Allibert". A ce moment, le chiffre d'affaires de 1953 avait été multiplié par 30! Sommer employait personnes dont hors de France, comptait 26 filiales dont 17 hors de France et bénéficiait de points de ventes répartis sur 76 pays. Le siège social, d'abord 2, rue Paul Cézanne, Paris VIII ème, passe après incendie au 2, rue Ancelle à Neuilly, puis à Nanterre : Implantation sur la nouvelle zone industrielle de Mouzon. Cette structure se spécialise dans la fabrication d'aiguilletés destinés à l'automobile : le groupe emploie personnes en France : Le groupe "Sommer-Allibert" a ventilé ses activités autour de trois métiers : les revêtements, le packaging (emballage), et les équipements automobiles. Au début de cette année, la société cède le contrôle de son activité automobile à l'équipementier Faurecia, leader européen (25 %) et 3 mondial sur le marché des sièges automobiles. Mais c est en 1991 que le groupe cède l activité feutre à la société «Le Feutre S.A.» dont l objet est «de poursuivre, dans la tradition, la production de feutre ainsi que de développer les textiles à usages techniques à base de laine.» Document de présentation de «Le Feutre S.A.» Les fondateurs du feutre : la saga des Sommer. ALFRED ( ) Il vient de Pierrepont, en Meurthe et Moselle. Teinturier d'origine, il fonde la "Manufacture de Feutre de Mouzon" en 1880 sur l'emplacement d'une filature créée en 1807 par la famille Neuflize. Le travail de la laine fait partie du savoir faire local et il est possible d'utiliser la force hydraulique de l'ancienne filature située au bord de la Meuse, immédiatement en aval d'un déversoir. Comme pour le cardé sedanais, le feutre tire partie d'une caractéristique de la laine : au microscope, une fibre de laine apparaît revêtue d'écailles. Sous l'action combinée de la chaleur, du frottement et de l'humidité, les fibres s'entremêlent et se resserrent : c'est le feutrage. En 1914, quand les Ardennes et Mouzon sont envahies, la fabrique de feutre est occupée par les Allemands. Alfred est pris en otage puis déporté. Au départ de l'occupant, l'usine comme la maison familiale est totalement détruite. Le fondateur de la dynastie Sommer décède bientôt des suites de sa captivité.

5 ROGER ( ) Il est né en 1877 à Pierrepont mais grandit à Mouzon. Il se forme à l'école des Arts et Métiers de Châlons en Champagne car le monde mécanique de l'usine paternelle suscite sa vocation d'ingénieur alors que les noms de Clément Ader, des frères Wright ou de Louis Blériot le font rêver. En 1908, Henri Farman réalise le premier vol de ville à ville : 27 kilomètres entre Bouy et Reims, à bord d'un biplan "Voisin". En 1909, à bord d'un "Henri Farman" acheté, Roger Sommer bat le record de durée de vol (détenu par les frères Wright) avec un vol de 2 heures, 27 minutes et quinze secondes. Le 24 mars 1911, il bat le record du monde de vol en charge en transportant 7 passagers (des enfants qu'il était allé attendre à la sortie de l'école de Douzy). Le vol entre Douzy et Remilly-Aillicourt, distants de 4 kilomètres, permit de transporter 454 Kg sur un biplan de sa fabrication. Dans les ateliers de construction d'avions Roger Sommer situés près de la gare de Mouzon, au Faubourg Sainte Geneviève, furent construits 182 avions entre 1909 et 1912 avec sur le gouvernail, peint au pochoir, "Roger Sommer, constructeur à Mouzon". Roger, tout en assurant la direction de l'usine de feutre s'était tout d'abord illustré dans l'aventure automobile naissante : âgé de vingt ans, en 1897, il avait construit seul une voiture à traction avant à partir d'un moteur De Dion monocylindre. Il a utilisé cet engin dépourvu de carrosserie comme véhicule postal alors qu'il était vaguemestre pendant son service militaire au 3 génie du fort des Ayvelles près de Charleville. Il construisit un "tricycle à moteur" avant d'acquérir plusieurs voitures dont une puissante 60 CV en Parallèlement, il poursuit le développement de l'entreprise familiale. Cette polyvalence se retrouve dans sa manière de gérer l'usine de feutre. A la fabrication de pantoufles, principal débouché de l'usine mais activité saisonnière, il ajoute d'autres activités : fabrication de vis à bois, décolletage, filature et tissage. FRANCOIS ( ) Doc 9 : Roger Sommer dans un avion Doc 10 : Biplan Farman Appelé par les cadres comme par les ouvriers "Monsieur François", il fut pilote de bombardier dès juin 1940 puis organisateur du groupe "ceux de la Résistance" dans les Ardennes. Après avoir rejoint le général De Gaulle et les Forces Françaises Libres à Londres, il devint membre du groupe "Lorraine" et, de 1942 à 1944, a participé à toutes les missions de bombardement de son groupe. Devenu commandant d'escadrille, il est accidenté trois fois. La fin de la guerre le voit Compagnon de la Libération, Commandeur de la Légion d'honneur, Croix de guerre avec 7 citations, médaillé de la Résistance. C'est en 1953 qu'il devint P.D.G. de Sommer S.A. où ses initiatives dans le domaine social ont fait de sa société une firme pilote à travers l'idée de la participation qu'il théorisa dans deux ouvrages : "Au delà du salaire" paru en mars 1966 et "Participer" en 1968.

6 En 1972, il organisa la fusion entre Sommer et Allibert dans une société ("Sommer - Allibert") au chiffre d'affaires de 1 milliard de francs dont il fut le premier P.D.G. Décédé brusquement après "une courte maladie", il fut inhumé non loin de Mouzon, au parc de vision de Belval qu'il avait créé. Arrivant de Paris le vendredi soir en vêtements écossais et portant casquette à rabat au volant de sa Land Rover, Monsieur François fut une vraie figure mouzonnaise. Outre ses actions sociales à travers, en particulier, la Fondation François et Pierre Sommer, il oeuvra pour développer le réseau routier et l'économie ardennaise, et surtout sedanaise, trop axée sur le seul textile. On lui doit la création de l'office national de la chasse ainsi que de nombreux ouvrages sur le sujet ; il est à la base de la création du Ministère de l'environnement. RAYMOND ( ) Doc 11 : Photo / portrait Il fut surnommé le "sanglier des Ardennes" après s'être lancé dans la compétition automobile en En 1932, il gagne les 24 h du Mans avec Chinetti sur Alfa-Roméo, et récidive en 1933 avec Nuvolari. Il court à Monza, participe à Paris-Nice. C'est en 1936 qu'il remporte le Grand Prix de l'automobile Club de France pour devenir champion de France l'année suivante. Après d'autres succès, il est champion de France et d'europe en Il trouve la mort le 10 septembre 1950 au volant d'une Cooper sur le circuit de Cadours. Doc 12 : Photo / portrait Doc 13 : Voiture sur circuit PIERRE ( 1909 ) Alors que François prit la direction des ateliers fabriquant les revêtements de sol, Pierre, le cadet, dirigea les ateliers du feutre qu'il s'est toujours attaché à améliorer. Il avait passé son bac à seize ans au lycée parisien Jeanson de Sailly puis s'était immédiatement retrouvé à apprendre le métier de feutrier, atelier par atelier. Des stages d'apprentissage avaient complété sa formation : huit mois dans un centre de triage et de lavage de la laine à Bradford et un voyage d'étude en Argentine et en Urugay. Exploitant les savoir-faire du feutrier face à l'arrivée de nouvelles matières, notamment artificielles, il a développé les feutres techniques et modernisé l'usine des années cinquante à soixante-dix. Aujourd'hui sortie du groupe, l'activité continue d'exister sous le nom de "Feutre S.A.". Pierre a confirmé son attachement à Mouzon par plusieurs donations qui ont contribué à l'embellissement de la ville. Avec son frère François, il a créé la "Fondation François et Pierre Sommer" qui intervient dans de nombreux domaines de la vie du personnel et de la vie locale. 4. Actualité du site. * Le Feutre S.A. : créé en 1991 par l abandon de la branche «feutre» par le Groupe «Sommer Allibert», la firme est une des rares usines de feutre foulé en Europe. Les activités s étendent sur trois domaines : Le feutre de l habillement : la confection utilise le feutre de façon diverse, pour l envers des cols de vestes, les doublures

7 * Mugnaioni Cotillons. et les renforts internes. Le feutre est également présent comme isolant thermique des chaussures. Les feutrines de décoration : en étalages et fonds de vitrines, en décoration d ameublement, en coussins et jetés de table, dans l habillement des poupées et des santons, comme accessoires dans la représentation d animaux en peluche, sur les babyfoots et les billards, pour les tapis de jeux de société. L école utilise également beaucoup cette matière pour des découpages ou la confection d habits de fête ou de théâtre. Les feutres techniques : comme traitement des surfaces (grâce au pouvoir d essuyage et d absorption), comme support de transport (tapis des éléments de cuisson en boulangerie), pour absorber les vibrations (fixation de machines et patins adhésifs), comme éléments d étanchéité ( aspirateurs, chandelles de feu d artifice), pour le transfert des liquides (tampon encreur et duplicateur à alcool) et le graissage (roulement à billes, joint de cardan de voiture). L entreprise fabrique des petits articles festifs, elle est installée à proximité de son principal fournisseur. * Groupement d artisans locaux : menuiserie, couvreur, plombier 5. Bibliographie / sites internet. «Mouzon d hier et d aujourd hui» Tomes I : , Tome II : Les Amis du Vieux Mouzon. Charleville Mézières 1994 / «Un grand Ardennais : François Sommer» Fondation François et Pierre Sommer. Ed. Aldo Petroni Le Monde Illustré 20 août «Feutre, Fibre, Art et Technique». Richard Keller. Coll patrimoine et innovations. D. Gueniot Editeur «Les draps de Sedan ». Gérard Gayot. Ed. Edhess mél. : 6. Contacts : Le Feutre S.A. : Rue du château Mouzon Tel : / Télécopie : Mugnaioni Cotillons (SARL), 1, rue du château Mouzon Tel : Télécopie :

8 Le Musée du Feutre. Place du Colombier Mouzon Tel : ou Télécopie : Mél : 7. Pistes pédagogiques. Unique en Europe, le Musée du Feutre de laine propose de découvrir de manière ludique et originale le plus textile du monde, de ses origines aux usages industriels les plus novateurs, en passant par des créations artistiques contemporaines uniques. En effet, le Musée du Feutre présente la reconstitution d une chaîne de feutrage industrielle en fonctionnement, mais aussi une yourte, habitat nomade d Anatolie ainsi que des collections d art et de design. La visite peut se compléter par un atelier de feutrage manuel pour petits et grands. Une mallette pédagogique est en cours d élaboration et doit pouvoir âtre louée dans le courant de l année Ouvert d avril à octobre. Avril et octobre : les week-end et jours fériés de 14h à 18h. Mai et septembre : tous les jours de 14h à 18h. Juin, juillet et août : tous les jours de 14h à 19h. Tous les jours sur réservation pour les groupes. Tel : ou Télécopie : Mél : Doc 14 : Photos Musée du Feutre.

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL 1999 007 DEFFRENNES-DUPLOUY

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL 1999 007 DEFFRENNES-DUPLOUY CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL 1999 007 DEFFRENNES-DUPLOUY INTRODUCTION ACTIVITE : textile Présentation de l'entrée Ce fonds est entré en 1999 au Centre des archives du monde du travail. Il s'agit

Plus en détail

Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal

Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal rue de Finsterwalde Montataire Dossier IA60001666 réalisé en

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Marche gourmande 2013 : La Serrurerie à Sailly-Flibeaucourt

Marche gourmande 2013 : La Serrurerie à Sailly-Flibeaucourt Marche gourmande 2013 : La Serrurerie à Sailly-Flibeaucourt Déroulement de la journée Départ à 10h30 face à la Mairie Rue de la Mairie Arrêt Place Stremler : commentaires sur l'usine Stremler Rue d'enfer

Plus en détail

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration HISTORIQUE DU BÂTIMENT Robert II, dit Le Pieux (972-1031), fils et successeur de Hugues Capet, bâtit le premier en

Plus en détail

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

usine de serrurerie Rhône-Isère dite Ronis SA

usine de serrurerie Rhône-Isère dite Ronis SA Usine de serrurerie Rhône-Isère dite Ronis SA 16 au 28 rue des Tuileries Lyon 9e Dossier IA69000024 réalisé en 2000 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ;

Plus en détail

90 rue Jean-Jaurès Creil Dossier IA60001641 réalisé en 2006

90 rue Jean-Jaurès Creil Dossier IA60001641 réalisé en 2006 Ancienne fonderie de zinc Allary, puis usine de serrurerie (usine de coffres-forts) Fichet, puis garage de réparation automobile, puis dépôt d'autobus, puis entrepôt commercial 90 rue Jean-Jaurès Creil

Plus en détail

Revue du département des Ardennes (08)

Revue du département des Ardennes (08) L automobilisme Ardennais L automobilisme Ardennais N 7 Juillet 1935 Les décrets-lois et l automobilisme... Page 1 Itinéraire du 1 er septembre 1935... Page 3 Sedan et sa région dans l histoire Ch. GAILLY

Plus en détail

Parcours découverte. du Musée Auto Moto Vélo

Parcours découverte. du Musée Auto Moto Vélo 3 Parcours découverte du Musée Auto Moto Vélo Mode d emploi de ton carnet Ne va pas trop vite! Observe bien les panneaux, les véhicules, les objets et les documents présentés dans l exposition. Lis les

Plus en détail

Un siècle d innovations

Un siècle d innovations DOSSIER PÉDAGOGIQUE Un siècle d innovations L Aventure Michelin 32 rue du Clos Four - 63100 Clermont-Ferrand - Tél : 04 73 98 60 60 - Fax : 04 73 98 60 69 www.laventuremichelin.com 2 PROGRAMMES D'HISTOIRE

Plus en détail

salon du bourget Michelin MICHELIN Air X Dassault Aviation DOSSIER DE PRESSE - Juin 2015

salon du bourget Michelin MICHELIN Air X Dassault Aviation DOSSIER DE PRESSE - Juin 2015 salon du bourget 2015 A l occasion du Salon du Bourget (15-21 juin 2015), Michelin présente sa nouvelle gamme de pneumatiques MICHELIN Air X et met en avant son partenariat avec Dassault Aviation DOSSIER

Plus en détail

Le CFA de l académie de Reims. 9h45

Le CFA de l académie de Reims. 9h45 Le CFA de l académie de Reims 9h45 CONSEIL REGIONAL Convention quinquennale RECTORAT S.A.I.A. CFA de l Académie de Reims - Convention d adhésion au CFA Académique - Charte de fonctionnement EPLE support

Plus en détail

TIM S.A., une aventure d Homme

TIM S.A., une aventure d Homme Comité d entreprise 1 Sommaire Edito de M. Hans-Jürgen Hellich, Directeur Général de Tim SA p. 9 Edito de Cyril Terrière, Secrétaire du Comité d Entreprise Tim SA p. 11 Itinéraires croisés d une entreprise

Plus en détail

En alsace, nous sommes fiers de :

En alsace, nous sommes fiers de : En alsace, nous sommes fiers de : Réseau VESTA, le benchmark entre communes Né en 2003, le Réseau Vesta des villes alsaciennes engagées dans le Développement Durable est co-animé par EDF Commerce Est et

Plus en détail

L offre de formation. des Lycées. Professionnels. de l Essonne. Cliquez ici pour voir la carte des formations. CIO Evry, janvier 2014

L offre de formation. des Lycées. Professionnels. de l Essonne. Cliquez ici pour voir la carte des formations. CIO Evry, janvier 2014 L offre de formation Cliquez ici pour voir la carte des formations des Lycées Professionnels de l Essonne Cio Evry, janvier 2014 LP Henry Poincaré Palaiseau LP Jean Perrin Longjumeau LP Clément Ader Athis-Mons

Plus en détail

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE Animations pédagogiques 2014-2015 TANINGES - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3 «Située à Taninges, au cœur de la vallée du Giffre, la Maison du Patrimoine vous emmène dans une rue reconstituée pour découvrir,

Plus en détail

Namur disparu. Deuxième partie Photos et documents rassemblés par. Pierre Pagès

Namur disparu. Deuxième partie Photos et documents rassemblés par. Pierre Pagès Deuxième partie Photos et documents rassemblés par Pierre Pagès Introduction à la deuxième partie La première partie de Namur disparu a été bien accueillie par les visiteurs du blog et la suite (et pas

Plus en détail

Centre aéré (ancien moulin de Lavray)

Centre aéré (ancien moulin de Lavray) Centre aéré (ancien moulin de Lavray) ancien chemin de Saint-Jorioz à Saint-Eustache Lavray Saint-Eustache Dossier IA74001642 réalisé en 2011 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire

Plus en détail

REGLEMENT DE LA MANIFESTATION. Rétrospective Raymond Sommer. Samedi 2 et Dimanche 3 juillet 2011

REGLEMENT DE LA MANIFESTATION. Rétrospective Raymond Sommer. Samedi 2 et Dimanche 3 juillet 2011 ASSOCIATION POUR LA PROMOTION DU CIRCUIT AUTOMOBILE DE CADOURS-LAREOLE. REGLEMENT DE LA MANIFESTATION I DEFINITION Rétrospective Raymond Sommer Samedi 2 et Dimanche 3 juillet 2011 C.A.C.L. : ASSOCIATION

Plus en détail

Les métiers de la ville 1. Joffrey 5 3 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE, ANNÉE 2009-2010 LES MÉTIERS DE LA VILLE AU MOYEN-ÂGE

Les métiers de la ville 1. Joffrey 5 3 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE, ANNÉE 2009-2010 LES MÉTIERS DE LA VILLE AU MOYEN-ÂGE Les métiers de la ville 1 Joffrey 5 3 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE, ANNÉE 2009-2010 LES MÉTIERS DE LA VILLE AU MOYEN-ÂGE Les métiers de la ville 2 SOMMAIRE INTRODUCTION P.3 - PREMIÈRE PARTIE : LES MÉTIERS P.4 DEUXIÈME

Plus en détail

La com, tout le monde en parle. Sans communication, pas de

La com, tout le monde en parle. Sans communication, pas de Êtes-vous fait pour la communication? La com, tout le monde en parle. Sans communication, pas de nouveau produit, pas d élus politiques, pas de spectateurs dans les salles de cinéma,pas de lecteurs pour

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine

tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine rue du Palais Trévoux Dossier IM01000652 réalisé en 1991 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Jourdan

Plus en détail

LIVRET DE PRISE EN MAIN ET Dʼ EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE

LIVRET DE PRISE EN MAIN ET Dʼ EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE LIVRET DE PRISE EN MAIN ET Dʼ EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE Chers utilisateurs, La KEZAKO TECH est une mallette pédagogique à destination de tous les enseignants et animateurs désirant mener un projet pédagogique

Plus en détail

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur..

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. Fiche Pédagogique Le 14 juillet Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. 6 Transcription 7 Sources 8 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur CECR, compréhension

Plus en détail

Photo : archbould.com. Faits éclairants à propos de l électricité

Photo : archbould.com. Faits éclairants à propos de l électricité Photo : archbould.com Faits éclairants à propos de l électricité Comment produit-on l électricité? Il est difficile d imaginer notre maison sans électricité. Il n y aurait pas de télévision, d ordinateur

Plus en détail

Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales

Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales Proposition de mise en œuvre des nouveaux programmes de troisième Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales Thème 2 : L évolution du système de production et ses

Plus en détail

PRE-REGLEMENT 2014 REGLEMENT DE LA MANIFESTATION. Rétrospective Raymond Sommer. Samedi 6 et Dimanche 7 septembre 2014

PRE-REGLEMENT 2014 REGLEMENT DE LA MANIFESTATION. Rétrospective Raymond Sommer. Samedi 6 et Dimanche 7 septembre 2014 ASSOCIATION POUR LA PROMOTION DU CIRCUIT AUTOMOBILE DE CADOURS-LAREOLE. PRE-REGLEMENT 2014 Rétrospective Raymond Sommer Samedi 6 et Dimanche 7 septembre 2014 C.A.C.L. : ASSOCIATION LOI 1901 N 10847 BP

Plus en détail

Blanchet. Bassin houiller oblige, la Loire a bâti MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH. Saga

Blanchet. Bassin houiller oblige, la Loire a bâti MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH. Saga Saga Blanchet Studio a Graf/Métalleries du Forez MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH ESPRIT DE FAMILLE ET MONTÉE EN COMPÉTENCES ONT FAÇONNÉ L ÉVOLUTION DU GROUPE BLANCHET ET, PLUS PARTICULIÈREMENT,

Plus en détail

Domaine National de Saint-Cloud

Domaine National de Saint-Cloud Fiche Balade Situé à l'ouest de Paris, le domaine national de Saint-Cloud ouvre chaque jour au public ses 460 hectares d'espaces préservés offrant des panoramas exceptionnels sur la capitale. Vous y trouverez

Plus en détail

Les tapis d escalier. Dossier. Une aide au choix d un tapis d escalier et de son placement, une méthode d estimation de prix.

Les tapis d escalier. Dossier. Une aide au choix d un tapis d escalier et de son placement, une méthode d estimation de prix. Les tapis d escalier Color.net Louis de Poortere Dossier Une aide au choix d un tapis d escalier et de son placement, une méthode d estimation de prix. 1 La fonction principale du tapis d escalier est

Plus en détail

L ASSURANCE AUTO FICHE PRODUIT

L ASSURANCE AUTO FICHE PRODUIT L ASSURANCE AUTO FICHE PRODUIT Avec amaguiz, vous avez le choix entre 2 offres en fonction de votre profil et de l utilisation de votre voiture : al ASSURANCE AUTO CLASSIQUE al ASSURANCE AUTO AU KILOMÈTRE

Plus en détail

Couverture durant le déplacement de la machine mobile d un endroit d utilisation à un autre quel que soit le mode de transport utilisé.

Couverture durant le déplacement de la machine mobile d un endroit d utilisation à un autre quel que soit le mode de transport utilisé. Allianz - Bris de machine Garanties optionnelles pour les machines mobiles Option Couverture des risques internes Définition Cette option garantit le bris de machine dû à l une des causes internes suivantes

Plus en détail

Liste des premières formations habilitées à percevoir la taxe d'apprentissage 2014 sur salaires 2013

Liste des premières formations habilitées à percevoir la taxe d'apprentissage 2014 sur salaires 2013 Données concernant l'établissement de formation N UAI (ex. n RNE) Date de Intitulé de l'établissement EF (1) mise à jour d'intitulé de l'établissement EF (2) Sigle de l'établissement de formation EF N

Plus en détail

REGISTRE DE LA MÉMOIRE DU MONDE. LE BREVET BENZ DE 1886 (Allemagne)

REGISTRE DE LA MÉMOIRE DU MONDE. LE BREVET BENZ DE 1886 (Allemagne) REGISTRE DE LA MÉMOIRE DU MONDE LE BREVET BENZ DE 1886 (Allemagne) Réf. : n 2010-61 PARTIE A INFORMATIONS ESSENTIELLES 1 RÉSUMÉ La motorisation individuelle, qui a presque 150 ans d histoire, a donné naissance

Plus en détail

MUSÉE DE L AVENTURE PEUGEOT DE L ACIER À L AUTOMOBILE

MUSÉE DE L AVENTURE PEUGEOT DE L ACIER À L AUTOMOBILE MUSÉE DE L AVENTURE PEUGEOT DE L ACIER À L AUTOMOBILE LIVRET DÉCOUVERTE 7 / 12 ANS BIEN PLUS QU UN MUSÉE, UNE AVENTURE PLAN DU MUSÉE DE L AVENTURE PEUGEOT Suis le lion Baudichon pour découvrir le musée

Plus en détail

psychologique Quels enfants entrent dans le système scolaire européen?

psychologique Quels enfants entrent dans le système scolaire européen? L'environnement social et psychologique THIERRY QUERE Quels enfants entrent dans le système scolaire européen? Un enfant à l'école européenne est souvent un enfant qui vit à l'étranger, dans un autre pays

Plus en détail

Fichier enseignant. Voici les lieux de visite que nous vous conseillons pour couvrir le programme et les objectifs qu il vise :

Fichier enseignant. Voici les lieux de visite que nous vous conseillons pour couvrir le programme et les objectifs qu il vise : Fichier enseignant Dans le programme d histoire du cycle 3 au chapitre le 20 ème siècle et notre époque les deux conflits mondiaux sont abordés. L accent est mis sur ce qui fit basculer l humanité dans

Plus en détail

SC UL P T EUR -FON TAIN IER

SC UL P T EUR -FON TAIN IER SCULPTEUR-FONTAINIER SCULPTEUR-FONTAINIER MÉTIER Une fontaine est une construction, généralement accompagnée d un bassin, d où jaillit l eau. Elle fait partie du patrimoine d une ville. La cité s est souvent

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Exposition temporaire du 1er avril au 31 décembre 2011. Carnet de bord. Ce carnet appartient à NOM. Prénom

Exposition temporaire du 1er avril au 31 décembre 2011. Carnet de bord. Ce carnet appartient à NOM. Prénom Exposition temporaire du 1er avril au 31 décembre 2011 Carnet de bord Ce carnet appartient à NOM Prénom Bon anniversaire Renault 4! En 2011, c est l anniversaire de la Renault 4, plus connue sous le nom

Plus en détail

Société Hydraulique d Etudes et de Missions d Assistance François COLLOMBAT Tél. 06.73.37.83.20 Fax 04.69.65.51.95 Page 1 sur 9 196 Avenue Thiers

Société Hydraulique d Etudes et de Missions d Assistance François COLLOMBAT Tél. 06.73.37.83.20 Fax 04.69.65.51.95 Page 1 sur 9 196 Avenue Thiers François COLLOMBAT Tél. 06.73.37.83.20 Fax 04.69.65.51.95 Page 1 sur 9 1. Le site de Moulin La Roche à COMMER en Mayenne : une nouvelle technologie dans un moulin réhabilité 2. La turbine VLH : Un concept

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Dossier technique. DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège. Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7

Dossier technique. DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège. Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7 Dossier technique DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7 I) Qui sommes nous? Nous sommes les élèves de la 3 ème Préparation Professionnelle

Plus en détail

Domaine National de Saint-Cloud

Domaine National de Saint-Cloud Fiche Balade Situé à l'ouest de Paris, le domaine national de Saint-Cloud ouvre chaque jour au public ses 460 hectares d'espaces préservés offrant des panoramas exceptionnels sur la capitale. Vous y trouverez

Plus en détail

Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni.

Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni. Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni. Le Royaume Uni est un archipel (un ensemble d iles). Il est

Plus en détail

A Eperlecques, le Blockhaus de 100 000 m3 était destiné à devenir une base de lancement de fusées V2.

A Eperlecques, le Blockhaus de 100 000 m3 était destiné à devenir une base de lancement de fusées V2. Les élèves de troisième ont découvert les principaux faits de la Seconde Guerre Mondiale (1939-1945) qui se sont déroulés dans notre région, le Nord-Pas-de-Calais. Cette visite sert d introduction à l

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

BIEL. KIT Bois HOm 2400-10-01. Gare Batignoles-CFD. BRIG-FURKA-DISENTIS avec Halle marchandises

BIEL. KIT Bois HOm 2400-10-01. Gare Batignoles-CFD. BRIG-FURKA-DISENTIS avec Halle marchandises KIT Bois HOm 2400-10-01 Gare Batignoles-CFD BIEL BRIG-FURKA-DISENTIS avec Halle marchandises Gare de la BFD - FO - MGB à 2 travées et halle marchandises avec 1 porte latérale de chaque côté. Modèle en

Plus en détail

L historique Retrosport. Votre inscription au profit de l Association Petits Princes

L historique Retrosport. Votre inscription au profit de l Association Petits Princes L historique Retrosport Le Lions Club Dreux Cité Royale a été créé en Juin 2000. Un Lions ayant vocation de «servir», les membres ont immédiatement cherché des actions susceptibles de récolter des fonds

Plus en détail

Robert ESNAULT-PELTERIE (1881-1957) Robert ESNAULT-PELTERIE

Robert ESNAULT-PELTERIE (1881-1957) Robert ESNAULT-PELTERIE Robert ESNAULT-PELTERIE Robert ESNAULT-PELTERIE est né à Paris, le 8 novembre 1881. Après ses premières études au Lycée Janson de Sailly, qu il complète jusqu en Sorbonne jusqu à la licence es-sciences

Plus en détail

La liberté guidant le peuple sur les barricades

La liberté guidant le peuple sur les barricades La liberté guidant le peuple sur les barricades Eugène DELACROIX 1830 Une étrange lumière Le soleil brille à travers la fumée de la poudre. Les écrits nous disent que nous sommes en début de matinée et

Plus en détail

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

Une vraie boutique et plus encore. www.lafausseboutique.com

Une vraie boutique et plus encore. www.lafausseboutique.com Une vraie boutique et plus encore www.lafausseboutique.com 2014 DOSSIER DE PRESSE La Fausse Boutique est plus qu un simple espace de vente. Son originalité réside dans le rassemblement d ateliers de création,

Plus en détail

Couvertures en ardoises rectangulaires

Couvertures en ardoises rectangulaires Couvertures en ardoises rectangulaires Découvrez l esthétique des ardoises naturelles pour le toit et la façade. Ne soyez pas modeste, optez pour l ardoise! LES COUVERTURES EN ARDOISES RECTANGULAIRES UN

Plus en détail

90 rue Jean-Jaurès Creil Dossier IA60001641 réalisé en 2006

90 rue Jean-Jaurès Creil Dossier IA60001641 réalisé en 2006 Ancienne fonderie de zinc Allary, puis usine de serrurerie (usine de coffres-forts) Fichet, puis garage de réparation automobile, puis dépôt d'autobus, puis entrepôt commercial 90 rue Jean-Jaurès Creil

Plus en détail

Règlement Prototype LM P1 2014

Règlement Prototype LM P1 2014 Le Mans, le 14 juin 2012 Règlement Prototype LM P1 2014 Le règlement technique relatif aux voitures de la catégorie Le Mans Prototype 1 (LM P1) a été présenté ce jour lors de la conférence de presse de

Plus en détail

PISCINES ÉPHÉMERES ET TEMPORAIRES SPAS AMOVIBLES Location, Vente, Gestion et Evénementiel

PISCINES ÉPHÉMERES ET TEMPORAIRES SPAS AMOVIBLES Location, Vente, Gestion et Evénementiel PISCINES ÉPHÉMERES ET TEMPORAIRES SPAS AMOVIBLES Location, Vente, Gestion et Evénementiel Installation d une piscine temporaire à l I.N.S.E.P. Paris Le 11 novembre 2008, un incendie a totalement détruit

Plus en détail

La location de voitures courte durée, un moyen de déplacement dans l air du temps

La location de voitures courte durée, un moyen de déplacement dans l air du temps Dossier de Presse La location de voitures courte durée, un moyen de déplacement dans l air du temps Avril 2006 Contacts presse : HOPSCOTCH Elodie Brillaud Tél. : 01 58 65 00 68 E-mail : ebrillaud@hopscotch.fr

Plus en détail

L équipe rédactionnelle du PFT vous souhaite une excellente année 2015!

L équipe rédactionnelle du PFT vous souhaite une excellente année 2015! LETTRE D INFORMATION JANVIER 2015 Sommaire : page 1 : agenda et PROMO DU MOIS pages 2 à 6 : librairie page 7 : frais d envoi L équipe rédactionnelle du PFT vous souhaite une excellente année 2015! RÉTROTRAIN

Plus en détail

fermacell Newsletter Des sols robustes et faciles à poser. 2/2015 I Fermacell Sàrl Suisse

fermacell Newsletter Des sols robustes et faciles à poser. 2/2015 I Fermacell Sàrl Suisse fermacell Newsletter 2/2015 I Fermacell Sàrl Suisse Des sols robustes et faciles à poser. Systèmes de sol fermacell adaptés à tous les supports p. 3 fermacell Therm38 Les tout derniers systèmes de chauffage

Plus en détail

Jour 3 : Annecy/Lyon/Vassieux-en-Vercors

Jour 3 : Annecy/Lyon/Vassieux-en-Vercors Jour 3 : Annecy/Lyon/Vassieux-en-Vercors Nous quitterons Annecy vers 7h45 pour nous rendre à Lyon. La visite du Mémorial de Montluc est prévue à 10h30. Si nous ne sommes pas retardés lors du trajet, nous

Plus en détail

Histoire. Chapitre n.. L évolution du système de production et ses conséquences sociales

Histoire. Chapitre n.. L évolution du système de production et ses conséquences sociales Histoire Chapitre n.. L évolution du système de production et ses conséquences sociales L exemple de l entreprise Renault Problématique : En quoi l entreprise Renault est caractéristique des mutations

Plus en détail

: fours-cellules : à dégourdi : 3 machines à convertir : fours-cellules à dégourdi

: fours-cellules : à dégourdi : 3 machines à convertir : fours-cellules à dégourdi Département : 87 Aire d'étude Commune Adresse : Limoges centre : Limoges : Albert-Thomas (avenue) 27, 43 ; Genève (rue de) 1, 25 IM87001670 Edifice contenant : usine de porcelaine Guerry et Delinières,

Plus en détail

Focus Assistance 2014

Focus Assistance 2014 Focus Assistance 2014 SOCIETE D ASSURANCE MUTUELLE LES SERVICES D ASSISTANCE INTÉGRÉS À VOS CONTRATS D ASSURANCES SOMMAIRE Assistance Route Tranquille... 3 Assistance Automobile... 4-5 Assistance Vie Tranquille...

Plus en détail

Quelle est situation durant sa vie?

Quelle est situation durant sa vie? Benjamin CHOPARD CM1 Avril 2008 Ecole de saint Blaise Briançon Vincent Van Gogh (1853 1890) Qui est Van Gogh? Vincent Van Gogh est né en Hollande ( au Pays-Bas) en 1853 à Groot- Zundert. C est le fils

Plus en détail

L isolation toiture 29/04/2013 ISOLATION TOITURE ISOLATION TOITURE LE POURQUOI!... ISOLATION TOITURE L écran de sous toiture (E.S.T.

L isolation toiture 29/04/2013 ISOLATION TOITURE ISOLATION TOITURE LE POURQUOI!... ISOLATION TOITURE L écran de sous toiture (E.S.T. L énergie la moins chère est celle non consommée Plan de la présentation L isolation toiture Soirée d information 23 avril 2013 Guides Énergie Neupré Le pourquoi. Quelques notions techniques. La prime

Plus en détail

Salon Artistique Intrnational: 600 oeuvres exposées à Boulogne-Billancourt

Salon Artistique Intrnational: 600 oeuvres exposées à Boulogne-Billancourt Page 1 sur 6 Accueil À propos Contact 1. Ecrire un communiqué de presse 2. Publier un communiqué de presse Immobilier Gratuit RSS Email Twitter Facebook Salon Artistique Intrnational: 600 oeuvres exposées

Plus en détail

3-5 rue Jean-Quitout Montchat Lyon 3e Dossier IA69001272 réalisé en 2009

3-5 rue Jean-Quitout Montchat Lyon 3e Dossier IA69001272 réalisé en 2009 Usine métallurgique (fabricant de cuivrerie) Rome et étalage pour magasins Ulmo et Wergrove puis Buyret frères et Cie tissage mécanique puis Buyret frères et Lévy plombier puis Electro- Ceres puis S.A.B.

Plus en détail

Programme 19, 20 et 21 juillet

Programme 19, 20 et 21 juillet CHITENAY 2013 Programme 19, 20 et 21 juillet Du Spectacle Des Surprises De l émerveillement Restauration - Buvettes - Navettes spéciales Marché du terroir - Tours de petits trains 1 Parce qu on ne fête

Plus en détail

MAIRIE DE L ÎLE D YEU (VENDEE) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE DES 1912-2012 ARCHIVES DE L OFFICE DE TOURISME. Archives communales de L Île d Yeu

MAIRIE DE L ÎLE D YEU (VENDEE) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE DES 1912-2012 ARCHIVES DE L OFFICE DE TOURISME. Archives communales de L Île d Yeu MAIRIE DE L ÎLE D YEU (VENDEE) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE DES ARCHIVES DE L OFFICE DE TOURISME 1912-2012 Réalisé par Anne-Gaëlle Cusey et Rémy Galinat Février 2013 1 INTRODUCTION INFORMATION SUR L INSTRUMENT

Plus en détail

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection mercredi 3 juin 2015 à 19h Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection exposition Vendredi 29 mai de 10 à 19 heures Samedi 30 mai de 11 à 19 heures Lundi 1er juin de 10 à 19 heures Mardi 2 juin de 10

Plus en détail

fermacell Newsletter Réalisation d un plafond de piscine avec les plaques Powerpanel H 2 2/2014 I Fermacell Sàrl Suisse

fermacell Newsletter Réalisation d un plafond de piscine avec les plaques Powerpanel H 2 2/2014 I Fermacell Sàrl Suisse fermacell Newsletter 2/2014 I Fermacell Sàrl Suisse Réalisation d un plafond de piscine avec les plaques Powerpanel H 2 O n Powerpanel H 2 O La protection idéale contre l humidité S. 3 n Powerpanel HD

Plus en détail

Usine textile fabrique de chiffon en laine Brunon frères actuellement magasin municipal

Usine textile fabrique de chiffon en laine Brunon frères actuellement magasin municipal Usine textile fabrique de chiffon en laine Brunon frères actuellement magasin municipal 47 rue Victorien-Sardou la Guillotière Lyon 7e Dossier IA69001082 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs Région

Plus en détail

Hôtel du Petit Moulin

Hôtel du Petit Moulin Hôtel du Petit Moulin Au cœur de Paris Dossier de Presse 29/31 rue du Poitou 75003 Paris Tél : 33(0)1 42 74 10 10 Fax : 33(0)1 42 74 10 97 Contact Presse : karol.lor@pdlr.fr www.paris-hotel-petitmoulin.com

Plus en détail

Etat de conservation : établissement industriel désaffecté ; restauré

Etat de conservation : établissement industriel désaffecté ; restauré Département : IA000251 Aire d'étude : Limoges Adresse : Emile-Zola (rue) 2, 12 Dénomination : usine de chaussures Destinations : immeuble de bureaux ; immeuble à successives et actuelles Appellation et

Plus en détail

Dossier de presse Holimeet

Dossier de presse Holimeet Dossier de presse Holimeet Mardi 9 juin 2015 holimeet@gmail.com holimeet.fr Table des matières Communiqué Présentation de Holimeet 3 4-5 Le concept Holimeet, dans la mouvance du tribalisme planétaire La

Plus en détail

aerty entrée du bâtiment mur fenêtre toit

aerty entrée du bâtiment mur fenêtre toit et hôtel créé par l architecte Gehry est différent de ceux que l on voit habituellement. Pourtant on peut retrouver certains éléments qui nous permettent de défi nir qu il s agit bien d un bâtiment. g

Plus en détail

Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le

Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le 14 ème Festival de Théâtre Amateur - Marseille 2012 1 L Esprit Fédéral «C est un réflexe naturel de vouloir se rassembler. De l âge des cavernes à la

Plus en détail

par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes

par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes Inauguration de la SCOP SARL Chizé confection par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes Contact presse : Attachée de presse de la Région Poitou-Charentes Valérie Courrech 05 49 55 77

Plus en détail

Tâche «complexe» sur la résistance intérieure

Tâche «complexe» sur la résistance intérieure Tâche «complexe» sur la résistance intérieure Consigne générale : Après avoir fuit votre Auvergne natale en juin 1940, Vous vous êtes enrôlés auprès du bureau central de renseignement et d action, le service

Plus en détail

«En route petite troupe»

«En route petite troupe» «En route petite troupe» Projet de découverte de la Cité de l Automobile à Mulhouse à destination des enfants de 6 à 12 ans Dossier de présentation Avec le soutien de La Fondation Culturespaces a pour

Plus en détail

Constructeur - Carrossier depuis 1889

Constructeur - Carrossier depuis 1889 Constructeur - Carrossier depuis 1889 Depuis 1889 des hommes une passion René Le Godais père 1889-1911 René Le Godais fils 1911-1925 Angèle Le Godais et M 2 1889 2015 Plus de 120 ans de Savoir-Faire ais

Plus en détail

Matériaux : Métaux, Plastiques, Papier

Matériaux : Métaux, Plastiques, Papier Matériaux : Métaux, Plastiques, Papier s proposées : CAP Composites Plastiques Chaudronnés CAP Ferronnier Bac pro Plastiques et composites s proposées hors Marseille : CAP Réalisation en chaudronnerie

Plus en détail

Pont routier de Condrieu

Pont routier de Condrieu Pont routier de Condrieu R.D. 28 R.D.4 69 Condrieu le Port les) Roches-de-Condrieu Condrieu Dossier IA69006627 réalisé en 2010 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

Le Centre Georges Pompidou, Paris.

Le Centre Georges Pompidou, Paris. Le Centre Georges Pompidou, Paris. 1- L OEUVRE : Titre de l œuvre Centre Georges Pompidou aussi surnommé Beaubourg d après le nom du quartier dans lequel il fut construit. Nom de l auteur ou de l artiste

Plus en détail

«Un rat qui court dans la campagne» «Le Petit train Zaman» : notice technique

«Un rat qui court dans la campagne» «Le Petit train Zaman» : notice technique «Un rat qui court dans la campagne» «Le Petit train Zaman» : notice technique «On dirait un rat qui court dans la campagne!», s exclama un industriel anglais venu admirer le petit train Zaman. (1) Cette

Plus en détail

Consignes de mise en uvre

Consignes de mise en uvre Consignes de mise en uvre Panneaux de sous-toiture isolants Celit 4D pour l extérieur: étanchéité à la pluie et perméabilité à la vapeur De quoi se compose le panneau de sous-toiture isolant Celit 4D?

Plus en détail

Livret destiné aux collégiens

Livret destiné aux collégiens PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BTP» Livret destiné aux collégiens Rendez-vous les Visite du chantier de Sommaire 1. Qu est-ce que le batiment?... 3 Qu entend-on concrètement par «bâtiment»?... 3

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

Ambassador s Activities

Ambassador s Activities Ambassador s Activities 2013 Distributor: French Embassy in the UK - Press and Communications Services - 58 Knightsbridge, SW1X 7JT London E-Mail: press@ambafrance-uk.org Web: Intervention de SEM Bernard

Plus en détail

Les 9, 10 et 11 octobre 2014

Les 9, 10 et 11 octobre 2014 Les 9, 10 et 11 octobre 2014 PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Sommaire 1. QU EST CE QUE LE BATIMENT?... 3 Qu entend on concrètement par «Bâtiment»? Erreur! Signet non défini. Bâtiment ou

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

Les transformations de l espace productif et décisionnel en France

Les transformations de l espace productif et décisionnel en France Les transformations de l espace productif et décisionnel en France Introduction La France est la 6 ème puissance économique mondiale (en PIB). Mais depuis 50 ans, son système productif et décisionnel connait

Plus en détail