Leur caractère. paris grand paris

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Leur caractère. paris grand paris"

Transcription

1 Ouvertureduprocèsenassises dumeurtrier«pierrotlefou» PierreBodeincomparaîtàpartird aujourd huidevantlesassisesdubas-rhinpour avoirenlevéetassassinéunefemmeetdeuxfillettesentrele18etle25juin2004.p.4 N 1172 MERCREDI 11 AVRIL 2007 paris grand paris La grève plane surorlyetroissy Unvolsurdeuxpourraitêtre annulé demain au départ de Paris en raison d un mouvement des contrôleurs aériens. P.3 cinéma Tortues Ninja, égouts et des couleurs LILO / SIPA Lesquatrereptilesadeptes de nunchaku et de pizzas sont de retour sur les écrans. P.18 Leur caractère Quels sont les traits saillants de la personnalité de Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal, François Bayrou et Jean-Marie Le Pen. Enquête. P.6 et 7 ligue des champions Carton plein pour les Anglais Manchester et Chelseasesont qualifiés pour les demi-finales aux F. MONTEFORTE / AFP dépens de Rome et de Valence. P.12 météo 10 C le matin 21 C l après-midi SIPA / 20 MINUTES grand paris 2 france 4 monde 9 économie 10 emploi 11 sport 12 cinéma 15 pause 19 guide 20 tv-médias 22

2 2 grand paris MERCREDI 11 AVRIL 2007 SOCIAL Poursuite du conflit à Austerlitz Les salariés de Trans Service International, chargé du nettoyage de trains de nuit à la gare d Austerlitz, en grève depuis le 21 mars, ont dénoncé hier le «pourrissement» de la situation. Ils demandent «le paiement des primes dues, le remplacement des départs, la requalification en CDI de tous les temps partiels», et vont interpeller les candidats à l élection présidentielle. POLITIQUE Sarkozy à Villepinte Nicolas Sarkozy (UMP) se rendra aujourd hui à Villepinte (93) pour y évoquer le thème de la nationalité. Le candidat UMP interviendra à 10 h 30 à la mairie, lors de la cérémonie d entrée dans la nationalité française. LOISIRS L Inde au Jardin d Acclimatation Le Jardin d Acclimatation (16 e ) célèbre jusqu au 8 mai le 60 e anniversaire de l indépendance de l Inde, avec une série de festivités (danse, théâtre, marionnettes ) Des ateliers pour enfants sont aussi proposés. Tél. : L agresseur à l acide interpellé Reprise du travail chez PSA Aulnay Après six semaines de grève, les salariés de l usine PSA d Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) ont voté hier la reprise du travail. Sans obtenir gain de cause auprès de leur direction. «Nous avons montré que nous pouvions monter une force collective dans l usine. Nous avons appris à nous organiser, à nous battre et nous reprenons le travail la tête haute, tentait de se consoler, hier soir, Jean- Pierre Mercier, de la CGT. Nous sommes fiers d avoir levé haut le drapeau des revendications salariales.» Malgré la campagne électorale et la visite de nombreux candidats, dont Ségolène Royal et José Bové, les grévistes n ont pu obtenir que quelques petites avancées. Notamment le paiement de quatre jours et demi, ainsi que des réductions de coûts de transports et de cantine. Outre une revalorisation des salaires de 300 qu'ils n ont donc pas obtenue, les grévistes espéraient des possibilités de retraite à 55 ans et l embauche des intérimaires, qui multiplient les contrats sans être embauchés. M. H. S. ORTOLA / 20 MINUTES A la poste du Louvre, les salariés l ouvrent Les syndicats appellent les salariés à se rassembler devant la poste ce midi. été Des syndicats de La Poste s inquiètent «des nombreuses fermetures de bureaux et réductions d ouverture» prévues cet été. «Cela peut même toucher des villes comme Arrêté hier peu avant 9 h, l auteur présumé des agressions de jeunes femmes dans les transports en commun franciliens était toujours auditionné par la police dans la soirée. Il est suspecté d avoir aspergé six femmes d un liquide corrosif, un mélange de produit pour décaper la peinture et de lessive de soude. Résidant à Paris, cet ingénieur de 28 ans, travaillant dans une importante société de la région parisienne, n avait toujours pas expliqué ses motivations aux enquêteurs hier. Il était jusqu ici inconnu des services de police. Le jeune homme a été repéré grâce à une caméra de vidéosurveillance à la station de métro La Fourche. Les policiers l ont alors pris en filature. A la station Invalides, ils ont décidé de l interpeller avant qu il fasse une nouvelle victime. Le suspect est immédiatement passé aux aveux, et a expliqué son procédé : il dissimulait son produit dans un paquet de cigarettes, et tirait sur un fil qui libérait le produit au moment opportun. Un dispositif très discret qui lui a permis d agir durant trois semaines. Sa première victime remonte au 27 février, la dernière à vendredi dernier. Les jeunes femmes ont toutes été brûlées dans le bas du dos et, pour certaines, également aux mains et aux jambes. L une d elles s est vu prescrire vingt et un jours d ITT. Mickaël Bosredon brûlure Agées d une trentaine d années, les femmes recevaient le produit sur leur vêtement. Elles ne sentaient rien sur le moment, la brûlure survenait quelques minutes plus tard. Un préavis de grève a été déposé pour aujourd hui à la poste du Louvre, à Paris (1 er ). La CGT, SUD et FO, qui représentent à eux trois 70 % des salariés syndiqués, appellent à suivre le mouvement et à se rassembler à midi devant cette poste qu ils considèrent comme la «vitrine nationale» de l entreprise, ses guichets étant ouverts sept jours sur sept, 24 heures sur 24. Les syndicats demandent le maintien de la totalité des effectifs aux guichets, alors que selon eux, trente emplois sur cent sont en voie de suppression. Ils dénoncent la politique «tout commercial» de l entreprise, explique SUD. Mais le courroux porte aussi sur le centre de tri et le centre de distribution, qui font eux aussi l objet d un plan de restructuration. Au centre de distribution, les syndicats réclament également «la création d une indemnité de vie chère parisienne», de l ordre de 150. Champigny ou Vitry (Val-de-Marne)», s alarme SUD. La Poste affirme au contraire qu «il n y a pas de données qui permettent de dire qu il y aura davantage de fermetures cet été».

3 MERCREDI 11 AVRIL 2007 grand paris 3 Coup de feu dans l hôpital Delafontaine C est la troisième intrusion arméedansl hôpitaldelafontaine de Saint-Denis depuis septembre. Lundi soir vers 23 h 20, un groupe de cinq personnes, cagoulées et dotées d une arme de poing, ont fait irruption au service des urgences et ont libéré un motard interpellé vers 23 h par la police, dans des conditions difficiles, dans la cité du Franc-Moisin. La police a dû tirer un coup de feu dans l hôpital, mais il n y a pas eu de blessés. Les policiers étaient en surveillance au Franc-Moisin, où sont souvent commis des vols avec violence, notamment avec des motos. Au cours de son interpellation, l homme avait chuté, se blessant légèrement au tibia. Une expo sur les dessous chaux de l antique Lutèce Lutèce dévoile ses secrets de fabrication. La crypte archéologique du parvis de Notre-Dame accueille à partir d aujourd hui une exposition* sur la Lutèce gallo-romaine (I er au IV e siècle après J.-C.), présentant les résultats des fouilles les plus récentes, réalisées ces dernières années. Consacrée aux matériaux de construction et à l urbanisme de la cité, l exposition nous apprend par exemple que, contrairement à une idée reçue, l utilisation du plâtre ne remonte pas au Moyen Age, mais a commencé dès le I er siècle. «On a trouvé les traces d une utilisation quasi-industrielle d un plâtre à la chaux, dont on faisait des panneaux, comme du placoplâtre», explique Sylvie Robin, commissaire de l exposition, et conservateur du patrimoine à la direction des affaires culturelles de la Ville de Paris. Autre découverte mise au jour : l exploitation des carrières des falaises le long de la Bièvre, pour en extraire de la pierre. «Dans la première moitié du I er siècle, les maisons sont de type gaulois, à base de torchis. Mais dès la seconde moitié du I er siècle se met en place des constructions en dur, en pierres et mortier, sous l impulsion des envahisseurs romains», poursuit la Gros départ de grève prévu ce jeudi à Roissy et Orly PHOTOS : M. PATURANGE / DHAAP JOBARD / SIPA L aqueduc gallo-romain de Lutèce, sous la ZAC Montsouris (14 e ). scientifique. Dès lors commence la construction des grands bâtiments : forum, thermes, théâtre et arènes. On en sait aussi un peu plus sur la décoration des maisons : les murs étaient essentiellement peints à base de rouge et noir, «les couleurs de Pompéï», et plutôt que de faire venir du marbre, «trop Des prévisions de trafic qui feront froid dans le dos à tous ceux qui comptaient prendre l avion en partance de Paris demain. La direction générale de l aviation civile (DGAC) a expliqué hier qu elle avait «bon espoir de maintenir un vol sur deux à Orly et deux sur trois à Roissy jeudi», car une grève des contrôleurs aériens se profile. Les vols intérieurs seront particulièrement touchés, mais ceux vers les DOM-TOM devraient être épargnés. Au cœur de la polémique : les modalités d application du regroupement de trois centres de contrôle aérien, actuellement basés à Roissy, Orly et Athis-Mons. La DGAC compte tous les rassembler à Athis-Mons d ici à 2017, pour créer «un organisme parisien d en-route et d approche» qui gérerait tous les avions d Orly et de Roissy. Cela permettrait de fusionner certains couloirs aériens, et de gagner en productivité. «Moins 45 secondes par avion à terme», assure Didier Lallement, directeur général de la DGAC. Il avance aussi l argument écologique, avec «des économies de carburant, tonnes de kérosène par an, et tonnes de CO 2 rejetés en moins». Et une mesure indispensable pour faire face aux prévisions de trafic sur Roissy, qui devraient exploser d ici à Les syndicats avaient tous voté ce projet à la fin 2006, mais sa phase intermédiaire, qui prévoit de faire travailler des agents d Orly sur Roissy en 2011, inquiète la CGT et la CFDT. Ils craignent notamment pour la qualité de vie de ceux qui seront obligés de faire la navette plusieurs fois par semaine. Magali Gruet Cave de moellons liés au mortier de chaux, place Honnorat (6 e ). Mur du four du collège Sainte-Barbe (5 e ). cher», on préfère l imiter, «en projetant des gouttelettes de peinture sur les murs». Ce qui nous rappelle que Lutèce, à cette époque, n était qu une modeste ville du nord de la Gaule. Mickaël Bosredon * «Construire à Lutèce», en collaboration avec le musée Carnavalet, jusqu en mai JUSTICE L avocat du noyé veut requalifier les faits L avocat de Guillaume Perrot, un homme de 35 ans qui s est noyé dans la Seine à Corbeil- Essonnes (91) en décembre, a annoncé hier qu il souhaite une requalification des faits. Il estime que les policiers qui avaient laissé l homme, ivre, sur les bords de Seine, doivent être poursuivis pour «délaissement suivi de mort» et non «mise en danger de la vie d autrui.» SOCIAL Nouvelles tentes près du canal Il y avait encore une quarantaine de tentes hier le long du canal Saint-Martin, quatre jours après l arrêt du mouvement des Enfants de Don Quichotte. Le groupe de SDF qui occupe cestentesadécidé de poursuivre les revendications au sujet des logement, estimant que Les Enfants de Don Quichotte n ont pas répondu à leurs attentes. TRANSPORTS Vivre le record de vitesse du TGV La SNCF propose jusqu à demain un simulateur de conduite en gare du Nord, dans lequel le public peut vivre le record de vitesse du TGV, établi à 574 km/h la semaine dernière.

4 4 france MERCREDI 11 AVRIL 2007 Faits divers Le policier tué lundi soir sur la Pelouse de Reuilly à Paris a-t-il été délibérément poussé sous un manège? Enquête difficile à la foire du Trône Une compagnie de CRS accueillait hier après-midi les visiteurs à l entrée de la foire du Trône (12 e ). La veille vers 21 h, Reynald Caron, gardien de la paix de 31 ans, affecté à la direction de la sécurité et de l ordre public et de la circulation, a trouvé la mort dans l exercice de ses fonctions. Happé par un bras du manège «le Maxximum», où il intervenait pour une bagarre, il est décédé sur le coup. «L enjeu de l enquête sera de déterminer s il y a eu un geste intentionnel au cours de la bousculade», explique la police judiciaire. Un éventuel défaut de sécurité du manège pourrait aussi être mis au jour. «Ça a fait un gros bruit et le corps est parti en l air, j ai fermé les S. ORTOLA / 20 MINUTES Hier, à la foire du Trône. yeux», raconte Christian, qui a assisté à la scène depuis la file d attente. Il précise le déroulé des faits : «Un jeune a tenté de resquiller en montant sur la plateforme d accès au manège, alors qu il venait de démarrer. Le forain est intervenu pour sécuriser le lieu, le ton est monté très vite, quatre ou cinq policiers sont arrivés pour les séparer.» Après la mort du policier, la foire a été fermée vers 23 h, et le (ou les) malfaiteur(s) se sont enfuis. A la buvette voisine du Maxximum, Perle, la serveuse, affirme avoir entendu des gens dire que le policier avait été poussé. «Des bruits qui courent», admet-elle. Ce dont tous les forains témoignent en revanche, c est de la récurrence des rixes. «Forcément, vulemonde», relativise Karl, gérant de machines à sous en face. La foire du Trône avait accueilli personnes durant le seul week-end de Pâques. «Aujourd hui on est tristes, car les policiers nous aident, ils sont là pour nous», soupire Karl. Sophie Caillat versions Hier, la première version des faits livrée par la préfecture de police de Paris rapportait que le policier avait «reçu accidentellement» le bras de la nacelle du manège en plein visage. Une source policière affirmait au contraire que le policier avait été poussé intentionnellement. Les forains avaient demandé un renforcement des forces de police, en nombre insuffisant, selon Lyne Cohen- Solal, adjointe au maire de Paris. «Pierrot le fou» jugé pour les meurtres de trois femmes Le procès de Pierre Bodein s ouvre aujourd hui devant la cour d assises des mineurs du Bas-Rhin. Entre le 18 et le 25 juin 2004, Jeanne-Marie Kegelin (10 ans), Edwige Vallée (38 ans) et Julie Scharsch (14 ans) disparaissent en Alsace. Leurs corps mutilés sont découverts quelques jours plus tard dans des cours d eau. Pendant trois mois, «Pierrot le fou» va être jugé pour les meurtres de ces trois femmes, des meurtres accompagnés des viols de Jeanne-Marie et Julie. Deux tentatives d enlèvements commises à la même période seront également examinées. Pierre Bodein, 59 ans, qui a passé plus de trente-sept ans entre les prisons et les hôpitaux psychiatriques, ne sera pas seul dans le box : dix-huit personnes (dont un mineur au moment des faits), issus du même clan familial de vanniers, sont également poursuivies pour leur implication, à des degrés divers, dans l enlèvement, le viol et la mort de Jeanne-Marie. Si les preuves de l implication de Pierre Bodein sont nombreuses, la participation des dix-huit autres accusés reste floue. A Strasbourg, Marine Jobert Disparition inquiétante à Nantes Un homme a été placé en garde à vue hier à Nantes à la suite de la disparition dans la banlieue de Nantes de Sophie Gravaud, une jeune femme de 23 ans qui n a pas été revue depuis qu elle a quitté son travail samedi soir, et dont la voiture a été retrouvée brûlée dimanche matin. «Je suis extrêmement inquiète, c est une question de vie ou de mort», a déclaré sa mère. Une autre jeune fille avait porté plainte pour viol aux abords du centre commercial où travaille Sophie, la veille de sa disparition.

5 MERCREDI 11 AVRIL 2007 france 5 La campagne vue par les étudiants d une école de commerce à Strasbourg «Un tabou autour du succès personnel» G. VARELA / 20 MINUTES Rebelles en col blanc. A les entendre, l élection présidentielle figure «au top deux des discussions du moment». Seuls les stages de fin d année susciteraient chez eux un engouement aussi important. Les étudiants de l Institut européen d études commerciales supérieures de Strasbourg (IECS), membre de la conférence des grandes écoles, suivent assidument les débats de campagne. «Chaque petite phrase des candidats fait l objet de commentaires, ne serait-ce que pour se provoquer entre nous, en fonction de nos points de vue respectifs», lance Mylène, 23 ans, future spécialiste en finance et comptabilité. Appelés à occuper des postes de management à haute responsabilité, ils tiennent un discours assuré sur l état de la France et les réformes à mener. «Et il y en a quelques-unes, sinon on fonce droit dans le mur», selon l étudiante. La priorité qui fait l unanimité dans leurs rangs : «baisser les charges qui pèsent sur les entreprises», lance Vincent, 21 ans, qui se construit une carrière de cadre-logisticien. Se définissant comme «sarkozyste», il considère «qu il faut enfin renoncer au soi-disant modèle français qui n est plus tenable aujourd hui, même s il se justifiait au début des trente glorieuses». S ils se disent majoritairement inquiets pour l avenir du pays, leur situation personnelle leur apparaît nettement moins préoccupante. Car côté salaires, ce n est pas encore la crise. «Les rémunérations restent intéressantes, y compris en France, et les stages de fin d études débouchent très souvent sur un emploi», expliquent les étudiants. Dans ces conditions, la charge des impôts ne leur paraît pas démesurée. «Dans le principe, c est normal qu il y ait une répartition des richesses, estime Mylène. Le problème c est l utilisation des impôts, surtout ceux destinés à financer des allocations. Il faut investir et rompre avec l assistanat.» Avec leurs opinions souvent libérales, ces étudiants se sentent parfois en marge d une jeunesse généralement classée à gauche. «Ce type de discours ne passe qu entre nous, on évite d en parler avec les autres», confesse Antoine, 21 ans. L étiquette «élève en école de commerce» ne serait d ailleurs pas si simple à porter. «Il existe en France un L Institut européen d études commerciales supérieures. tabou autour des notions d ambition et de succès personnel, y compris chez les jeunes, raconte Xavier, 21 ans, élève de 2 e année. Il y a un manque de considération du travail fourni.» Cette soif de réussite, ils disent n oser la partager «qu entre nous ou alors dans le cadre de la cellule familiale». Une retenue qui pourrait, selon eux, renforcer certaines tentations individualistes. «Je me sens prêt à exercer à l étranger, ne serait-ce que pour bénéficier d une meilleure reconnaissance sociale», lâche ainsi Vincent. A Strasbourg, Jonathan Barbier Les radars trouvent appui Nicolas Sarkozy (UMP), Ségolène Royal (PS) et François Bayrou (UDF) se sont prononcés hier pour la poursuite de l installation de radars dans des interviews publiées par l hebdo Auto Plus. Mamère fustige Voynet Le député Noël Mamère (Verts) a jugé hier «consternant et accablant de voir la candidate des Verts [Dominique Voynet] aller chercher l adoubement de Nicolas Hulot». Le vote électronique inquiète le FN Marine Le Pen a affirmé hier lors d un déplacement dans le Val-de-Marne qu elle n avait «pas confiance» dans le vote électronique.

6 6 présidentielle MERCREDI 11 AVRIL 2007 Rettrouvez le blog de la présidentielle sur 20minutes.fr Invitation officielle au débat Les médias citoyens, les journaux et les blogueurs prennent les devants et convient les quatre principaux candidats à un débat sur Internet. A savoir Ségolène Royal, Nicolas Sarkozy, François Bayrou et Jean-Marie Le Pen. La date a été fixée à lundi matin. L enregistrement serait gratuit et pourrait être librement relayé. Plus d informations sur 20minutes.fr. Manifestation anti-sarkozy à l aube dans Paris Une vingtaine de jeunes gens ont sillonné hier à l aube des rues du 17 e arrondissement de Paris en faisant le plus de bruit possible, pour manifester contre l éventuelle élection de Nicolas Sarkozy. Rachid Nekkaz vote blanc L ex-candidat Rachid Nekkaz a appelé hier à voter blanc au premier tour. Le Conseil constitutionnel n a reçu que 13 signatures en sa faveur, alors que le président du Club des élus Allez France assurait en avoir réuni 467. Personnalités En l absence de thème dominant, le tempérament des candidats fera-t-il la différence? Les nerfs des candidats à l épreuve Peut-on laisser la clé de l Elysée à un candidat qui ne semble pas disposer d une totale maîtrise de ses nerfs? Ou à une candidate qui donne le sentiment de ne se fier qu à sa propre intuition et à celle d une poignée de proches? La question de la personnalité des candidats se pose cette année comme jamais depuis 1969, dernière élection où les deux favoris briguaient pour la première fois le mandat présidentiel. Comme Georges Pompidou et Alain Poher à l époque, Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal sont des personnages moins familiers des Nicolas Sarkozy, un homme sous tensions Le coup de boule d abord et après on discute. On ne peut pas nier qu une certaine violence émane de la personnalité de Nicolas Sarkozy. Le candidat à la présidentielle a remporté beaucoup de batailles politiques, terrassé ses adversaires, subi des revers cuisants, et a réussi à s imposer en chef d un clan qui lui était hostile au départ. Tant de vocabulaire guerrier pour un seul homme? L intéressé s en défend en public : «Le débat politique, ce n est pas la guerre (...). Le contradicteur, ce n est pas l ennemi. Le parti d en face n est pas celui que l on doit détruire.» En privé, le naturel revient au galop. «Fillon, je l ai aligné. Juppé, je l ai aligné. Villepin, Chirac, je les ai tous alignés», s est-il laissé aller devant des journalistes. Qualifiant dans la même conversation François Bayrou de «rôti de veau». Nicolas Sarkozy a pour habitude de créer un rapport de force immédiat et permanent avec ses interlocuteurs. Recevant des rédactions à déjeuner ces derniers mois, il a souvent commencé par instaurer un climat de tension, à peine l entrée servie. Ses trucs? Interpréter chaque question comme une attaque personnelle, se MAISONNEUVE / SIPA Français que les «dinosaures» habituellement chargés de représenter les grands partis. Pour Brice Teinturier, coauteur de L Etat de l opinion 2007, «cette interrogation» sur les personnalités des candidats «peut durer jusqu au bout». Selon le sondeur, dirigeant de la Sofres, «une grande fraction de l électorat pense que Nicolas Sarkozy a la stature, mais il y a une inquiétude sur sa capacité à rassembler. Il donne le sentiment de diviser. Ségolène Royal, elle, estcréditéed unecapacitéd écoute, de dialogue, qui pourrait permettre de plaindre d être maltraité dans les médias, répondre par des questions pour forcer le journaliste à prendre position pour ou contre lui Car sa vision de la société, c est ça : on est avec lui ou contre lui. «Nicolas Sarkozy est un philatéliste acharné, explique un magistrat qui le connaît bien. Et le monde pour lui doit être rangé comme un album de timbres. Chaque timbre doit être bien à la place qui lui est dévolue, les bleus avec les bleus, les rouges avec les rouges» conduire les changements nécessaires, mais elle n a pas la stature.» Reste François Bayrou : «Il rassure, car il est modéré. Mais il soulève une autre inquiétude : avec qui gouvernerait-il, avec quelle majorité, quel programme?» Bref, conclut Brice Teinturier, «aucun candidat ne s impose sur toutes les dimensions du spectre présidentiel». Pour tenter d y voir plus clair 20 Minutes a décidé de dresser un portrait psychologique des principaux candidats. Stéphane Colineau Depuis toujours, le candidat entretient des rapports tendus avec les journalistes. Nicolas Sarkozy n hésite pas à leur rappeler qu il connaît leur patron. Et en plus, c est vrai. Il a ainsi obtenu, de son «frère» Arnaud Lagardère, la tête d Alain Genestar, patron de Paris Match, qui avait publié des photos de Cécilia Sarkozy lors de son escapade amoureuse à New York. Sur le terrain, la connivence avec les journalistes n est pas flagrante, mais il n est pas rare que Nicolas Sarkozy glisse à l oreille d un rédacteur qui le suit hors micro et caméra, un «enfoiré» ou un «charognard» sur le ton de la plaisanterie. Dans quel but? «C est son sens de l humour, faut pas chercher à comprendre», répond un des journalistes. Ses proches jurent que Nicolas Sarkozy n est pas aussi colérique qu on veut bien le faire croire. «Il ne s énerve pas, mais il est exigeant, assure Rachida Dati, sa porte-parole. S il nous demande quelque chose, il faut que ce soit fait vite.» Cette impatience, cette nervosité à fleur de peau, ses proches espèrent qu une éventuelle arrivée au pouvoir permettra de les «gommer». David Carzon

7 MERCREDI 11 AVRIL 2007 présidentielle 7 Entre self-control et naturel, «20 Minutes» dresse un portrait psychologique des quatre principaux candidats Le paradoxal goût du secret de Ségolène Royal Pour les uns, elle est une dame de fer ; pour les autres, une petite mère du peuple. Depuis son départ dans la course à l Elysée il y a presque un an, Ségolène Royal a eu droit à tous les procès : en incompétence, en populisme, souvent en dirigisme. Sachant qu elle n était pas la candidate naturelle du PS, elle a développé pour se protéger un goût du secret qui frôle parfois la paranoïa. Selon Eric Besson, responsable PS qui a claqué la porte en pleine campagne à grand renfort médiatique, son grand discours-programme de Villepinte, le 11 février, aurait été préparé «entre favoris et conseillers», comme «dans les arcanes d une François Bayrou, le faux calme sans fausse modestie Sans doute la personnalité la plus lisse des quatre grands prétendants. Bayrou, c est d abord l homme au large sourire qui sait manier la sympathie. Il met constamment en avant ses racines rurales, son pragmatisme qui sent bon la terre. Orateur sous-estimé, il se révèle finalement plus doué pour convaincre un auditoire que pour apporter des réponses concrètes à ceux qui l interpellent. Au cours d un récent déplacement de campagne dans un hôpital psychiatrique à Bordeaux, le candidat UDF a ainsi fait un flop face aux demandes du personnel Le Pen veut passer de cogneur à rieur A78ans,lecandidatFNaentrepris un lifting. Il s agit de faire passer le défenseur de l Algérie française accusé de torture, qui faisait le coup de poing dans les manifs, pour un papi bienveillant. Un défi pour celui qui fut longtemps la personnalité la plus détestée des Français. SIPA cour de l Ancien Régime», loin de la direction du parti. Un comble pour la prêtresse de la démocratie participative et du citoyen expert. Royal populiste, qui suit avant de s engouffrer dans sa voiture pour rejoindre un meeting où il fut brillant. Sa faculté à jouer des apparences cache des faiblesses, les hésitations sur son propre programme sont nombreuses en interview et les questions qui dérangent ne l amusent qu un temps. Ce faux calme sait haïr ceux qui l ont trahi. La campagne 2007 a exacerbé son ambition au point qu il peut sembler trop sûr de lui. En janvier dernier, il se demandait déjà en «off» qui allait rallier son camps à l entredeux tours. Arnaud Sagnard Craint dans son parti, il fait régner l ordre autour de lui. Quand il le veut, Jean-Marie Le Pen peut se montrer aimable et rieur, à coups de jeux de mots. Face à trop d opposition, il peut entrer dans une colère noire ou traiter ses interlocuteurs avec mépris. A. S. les pulsions de l opinion, quitte à changer d avis au gré de la campagne, comme sur le nucléaire? Niet, rétorque Dominique Barella, magistrat et conseiller justice de la candidate. «Elle n a pas une idée arrêtée sur tout, elle écoute et tranche ensuite, en vrai décideur», explique-t-il. Royal incompétente alors? «Elle ferait une très bonne secrétaire d Etat», se moquait d elle un fabiusien en août 2006, à l université d été de La Rochelle. «J ai déjà dîné avec François Hollande et Ségolène Royal c est toujours Hollande qui parle», a confié à des journalistes un patron marqué à gauche. A ces piques, Julien Dray, proche de Royal, répond par l ironie : «Ça fait un an qu on dit qu elle ne tiendra pas la distance, on connaît le résultat» Bastien Bonnefous «off» Plutôt froide, Royal n est ni dans un rapport de séduction ni d affrontement avec les médias. Calme en public, c est souvent en «off» qu elle se lâche, comme le 7 mars après son meeting à Dijon. Ce soir-là, en loge, face à des journalistes, elle s emporte : «J apporterai la preuve obstinée, permanente, acharnée, que j incarne le seul changement! Avec moi, les questions des banlieues seront réglées. Avec moi, l économie repartira, parce que je le veux vraiment!»

8 8 présidentielle MERCREDI 11 AVRIL 2007 Interview Gérard Schivardi, candidat«de» maires, veut «sauvegarder les communes et les services publics» «Je suis la continuité du non français à l Europe en 2005» Gérard Schivardi Candidat soutenu par le Parti des travailleurs. Quelles sont les mesures phares de votre programme? La sauvegarde des communes françaises et des services publics, la renationalisationdesoutilsdeproduction, et le retrait de la France de l Union européenne, car le traité de Maastricht ruine notre pays. D autres candidats, comme Jean-Marie Le Pen, critiquent aussi l Europe Je suis le seul à proposer la rupture. Le Pen ne veut pas sortir de l UE, il veut simplement modifier le traité de Maastricht. Nous, on l annule. En cela, je rejoins le de Gaulle de 1956, celui de l Europe des nations C. MARTIGNY / TEMPS MACHINE / 20MINUTES contre l Europe des régions. Un trotskiste qui cite de Gaulle, c est surprenant Je ne suis pas trotskiste, je suis un vrai socialiste soutenu par le Parti des travailleurs. Les maires qui sont avec moi sont de tous bords politiques. Vous ne pouvez plus être le candidat «des maires», mais «de maires», après la contestation de la Commission nationale de contrôle de la campagne J ai été victime d un complot politique de la direction du PS qui a voulu empêcher ma candidature. La justice m oblige à payer que nous n avons pas, d où notre appel aux dons. On a déjà récolté plus de la moitié de la somme. Avez-vous réellement des chances à cette élection? Je suis la continuité du «non» français au référendum européen de mai Nous avons une carte à jouer. Nous n arrêterons pas après la présidentielle. Vous présenterez des candidats aux législatives? Oui, sous la bannière «Rupture avec l Union européenne». Recueillis par Bastien Bonnefous Chaque jour : un candidat, une question La question du Manifeste Presque un Français sur deux préconise de regrouper les communes. Comptez-vous le faire? Sur quelle échelle? Selon quel critère chiffré? Réponse d Arlette Laguiller «Regrouper des communes est judicieux, voire indispensable, pour réaliser des équipements collectifs, hors de portée de chacune séparément, ou encore pour élaborer des projets communs. Mais cela ne contredit ni l existence des communes ni leur autonomie. Je ne crois pas à un changement institutionnel dans ce domaine, alors qu il en faudrait un dans le mode de scrutin, avec la proportionnelle intégrale et le droit de vote des travailleurs immigrés. Par ailleurs, le recul des services publics fermetures de gares, de bureaux de poste, de maternités de proximité, etc. se traduit par des conséquences graves pour les communes, regroupées ou pas.» Quand les best-sellers sont politiques Rien qu au premier trimestre 2007, 111 ouvrages politiques ont été publiés. Actuellement en tête des ventes : Qui connaît Madame Royal? (Grasset), d Eric Besson, tiré à exemplaires. Côté candidats, Nicolas Sarkozy a été le plus prolifique, avec Témoignage et Ensemble (les deux livres sont parus chez XO). L enjeu est tel pour les candidats que les chiffres des ventes sont souvent contestés : les éditions XO estiment ainsi que Témoignage a atteint les ventes fin décembre, alors que l institut Ipsos indique qu il s agirait plutôt de

9 MERCREDI 11 AVRIL 2007 monde 9 Irak Un ancien GI a déserté l armée américaine en 2003 et publie aujourd hui son témoignage «On brutalisait et tuait des innocents» Joshua Key 28 ans, déserteur américain Auteur de Putain de guerre (ed. Albin Michel). Vous avez combattu en Irak pendant huit mois en Vous avez ensuite décidé de déserter l armée et de fuir au Canada. Comment cela s est-il passé? J avais une permission de deux semaines pour rejoindre ma femme et mes enfants aux Etats-Unis. C est là que j ai décidé ne pas retourner en Irak. J en avais déjà trop vu. On brutalisait et tuait des civils innocents. J ai appelé un avocat militaire. Il m a dit : «Vous avez le choix : repartir en Irak ou aller en prison.» Nous sommes partis à Philadelphie. Mais les militaires allaient me chercher un jour ou l autre. Je devenais dingue. Il fallait trouver un autre endroit où aller. Vous pensiez «combattre des terroristes» en Irak. Puis vous avez vu «les exactions de l armée sur les civils»... C est ce qui m a décidé à ne pas revenir faire la guerre en Irak. Ça m a demandé un peu de temps, mais j ai compris que c était nous, les soldats américains, qui étions devenus les terroristes. Comment a réagi votre famille à votre décision de déserter? Ma mère a compris, mon Polémique autour des marins enlevés en Iran La levée de boucliers tous azimuts ce week-end a eu raison de la décision de la Navy. Le ministre britannique de la Défense, Des Browne, a annoncé lundi soir qu il revenait sur l autorisation exceptionnelle donnée aux marins libérés jeudi dernier de vendre le récit de leur détention en Iran à la presse. Mais cette décision n a pas G. BERGER «Après ce que j aivuenirak, les choses auxquelles j ai participé sans justifications, j ai perdu foi en mon pays.» frère moins. Il ne comprenait pas bien pourquoi je voulais quitter mon pays. Je n ai rien dit au reste de ma famille. Ils m auraient traité de couard, de traître, ou autre Comment vivez-vous aujourd hui? On fait ce qu on peut pour gagner de quoi vivre. On vit apaisé la tempête. Le député travailliste et ancien ministre délégué à la Défense Peter Kilfoyle a ainsi dénoncé la «pagaille terrible» créée par cette autorisation exceptionnelle, saisie par deux des quinze marins pour arrondir leurs fins de mois. De son côté, la BBC a reçu près de messages d internautes sur cette polémique. dans un endroit isolé, dans une petite communauté. C est difficile mais on survit. Je ne regrette pas ma décision. Je ne serai plus jamais le même homme, mais je veux rester au Canada, redevenir quelqu un de normal et vivre en paix. Avez-vous reçu le soutien de déserteurs ou soldats? Oui.Ilyabeaucoupd anciens soldats au Canada maintenant. J en ai rencontré quelques-uns. On est là pour les mêmes raisons. Mais on évite de parler de la guerre. On a tous des troubles posttraumatiques, donc on parle d autre chose. Vous dites qu au départ, vous vouliez «chasser les terroristes et défendre l Amérique» pour ne pas «laisser ce boulot» à vos enfants. Quel regard portezvous là-dessus aujourd hui? J en veux énormément à l administration Bush. Quand je pense au nombre de soldats et de civils irakiens morts pour rien J espère que les Américains vont se réveiller. Après ce que j ai vu en Irak, les choses auxquelles j ai participé, sans justifications et sans se poser de questions, j ai perdu foi en mon pays. Mais aujourd hui, il faut parler. On m a dit que l armée voulait me rencontrer pour aborder les exactions que je décris dans mon livre, comme ces GI qui jouaient au foot avec des têtes d Irakiens décapités. Je leur parlerai. C est positif, parce que ça veut dire qu ils prennent cela au sérieux. Cela peut faire bouger les choses. Recueilli par Faustine Vincent L UE met en garde Téhéran L Iran s est dit hier déterminé à installer jusqu à centrifugeuses dans son usine de Natanz, au lendemain de l annonce de son passage à la phase d enrichissement industriel de son uranium. La présidence allemande de l Union européenne a alors condamné «un pas en directe contradiction» avec les requêtes de l Agence internationale pour l énergie atomique (AIEA). L Iran est soupçonné de vouloir acquérir l arme nucléaire et a déjà été frappé par deux résolutions du Conseil de sécurité de l ONU pour avoir refusé de suspendre ses activiés. L AIEA doit publier fin mai un nouveau rapport. Si celui-ci est négatif, l ONU pourrait renforcer ses sanctions contre l Iran. Sur La crise nucléaire décryptée UKRAINE Dissolution : la Cour reporte sa décision La Cour constitutionnelle, chargée d arbitrer la crise sur la dissolution du Parlement, abrusquement reporté l examen de l affaire qui devait commencer aujourd hui au 17avril. Cinq de ses membres ont demandé une «protection». IRAN Détournement éclair d un avion Un pirate de l air turc, Mehmet Gökçingöl, a détourné hier un avion de ligne turc reliant Diyarbakir, dans le sud-est de la Turquie, àistanbul, avant de se rendre à la police. Tous les passagers et l équipage sont sains et saufs. MAROC Deux kamikazes se font exploser Deux hommes se sont donnés la mort, et un troisième a été abattu avant d actionner sa ceinture d explosifs, hier àcasablanca. Un policier est mort et deux enfants ont été blessés. La police recherchait trois hommes qui préparaient des attentats àcasablanca.

10 10 économie MERCREDI 11 AVRIL 2007 L aide à l achat d une mutuelle se porte mal Et une pierre dans le jardin de Sarkozy. Le candidat UMP à l élection présidentielle a prévu de renforcer les subventions pour l achat d une complémentaire santé, afin de compenser l incontournable envolée des dépenses (lire l encadré). Or, selon un bilan que vient de publier l Institut de recherche et de documentation en économie de la santé (Irdes), cette solution n est pas efficace. Depuis la création de ce système en 2004, personnes ont demandé cette aide à leur caisse d assurance-maladie alors que deux millions y ont droit, parce que leurs revenus sont compris entre 599 et 717 par mois. Et les contrats souscrits offrent des garanties minimales, voire nulles pour les soins optiques et dentaires. Un flop qui n est guère étonnant, d après l Irdes. Le montant de l aide complémentaire santé (ACS), directement versée à l assureur, est faible. L assuré doit encore payer 287 à 367 par an pour une couverture moyenne. Une pilule dure à avaler quand on vit avec quelques centaines d euros par mois. Angeline Benoit forfait Pour ne toucher ni aux cotisations ni aux revenus des médecins, Sarkozy propose aussi un forfait à lacharge des patients, qui varieraavec le déficit de lasécu. Un projet dénoncé par de nombreux experts, auteurs d une pétition (www.appelcontre lafranchise.org), signée hier parla socialiste Ségolène Royal. IDÉ AÉRIEN Aéroports perturbés Le trafic devrait être perturbé demain dans les aéroports parisiens d Orly et de Roissy, après un appel à la grève des contrôleurs aériens, aannoncé hier la direction générale de l aviation civile. BOURSE Puma convoité Le groupe de luxe et de distribution PPR a lancé hier une OPA «amicale» sur l équipementier sportif allemand Puma, dont il contrôle déjà 27 %. SNCF Le bénéfice chute à grande vitesse La SNCF doit annoncer aujourd hui un bénéfice en 2006 de 138 millions d euros contre 1,334 milliard en 2005, en raison du déficit colossal de sa branche fret. Une déclaration de revenus simple comme un coup de fil La direction générale des impôts s apprête à expérimenter dans cinq départements une validation de la déclaration de revenus préremplie par un simple appel téléphonique, a indiqué hier le ministère délégué au Budget. Cette expérimentation devrait être lancée au début de la prochaine campagne d information sur la déclaration de revenus, fin avril ou Six millions d euros pour l ancien patron d Airbus Il est parti dans la tempête, mais pas sans pactole. L ancien coprésident exécutif d EADS et ex-pdg d Airbus, Noël Forgeard, a touché plus de 6 millions d euros lors de son départ en 2006 du groupe européen, auxquels s ajoute une prime de non-concurrence de 2,4 millions d euros, selon un document présenté hier aux actionnaires d EADS. début mai. Dans les départements de la Seine-Maritime, de l Eure, de l Orne, du Calvados et de la Manche, les contribuables, qui n ont rien à modifier à leur déclaration préremplie, pourront ainsi la valider par un simple appel téléphonique valant signature à un serveur vocal automatisé. Ce service concernerait environ 10 % des contribuables. Evincé d EADS en juillet 2006, l ancien patron d Airbus a fait les frais des retards du programme de l avion géant d Airbus, l A380, dont l annonce a fait chuter le titre EADS en Bourse de plus de 26 % le 14 juin. Un scandale a aussi entouré ses stock-options, exercés trois mois plus tôt avec succès, juste avant que n éclate la crise de l A380. IDÉ Petites entreprises à mi-temps Plus de 41%des salariés employés dans une entreprise de moins de dix salariés travaillaient à temps partiel, en contrat à durée déterminée ou en contrat aidé à la mi-2005, selon une étude du ministère de l Emploi publiée hier. Seuls 58 % des 3,1 millions de salariés des 1,1 million de très petites entreprises (TPE) bénéficiaient d un CDI à temps plein, sans aide de l Etat. Etla réduction du temps de travail est moins diffusée que dans les autres entreprises. La durée hebdomadaire moyenne de travail d un salarié à temps complet est de 36,8 heures, soit 1,2 heure de plus que dans les entreprises de dix salariés ou plus.

11 Tous les jours dans 20 Minutes. Du lundi au jeudi, retrouvez toutes les opportunités, toutes les clés du marché de l Emploi, aujourd hui Rejoignez l équipe web du premier quotidien d information généraliste, participez à une œuvre humanitaire VENDREDI 9 MARS 2007 dans toutes les villes. Prenez rendez-vous le vendredi pour consulter les annonces Formation. en partenariat avec vendre autres compétences retrouvez toutes les offres emploi du lundi au jeudi retrouvez toutes les offres de formation tous les vendredis

12 12 football MERCREDI 11 AVRIL 2007 FOOTBALL Liverpool a de la mémoire Victorieux 3-0 àeindhoven lors du match aller, les Reds recevront les Néerlandais ce soir pour valider leur place en demi-finale de laligue des champions. «On sait qu il y a déjà eu des renversements de situation à 0-3. Onl a fait en une mitemps àistanbul», a rappelé le coach de Liverpool, Rafael Benitez. Une référence à la victoire des Reds en finale de l édition 2005 face au Milan AC. football LIGUE DES CHAMPIONS MU euphorique, Chelsea réaliste Victorieuse de Lyon au tour précédent, l AS Roma a explosé hier à Manchester (7-1), tandis que Chelsea s est qualifié aux dépens de Valence (2-1). Les Mancuniens, battus 2-1 à l aller, avaient assuré leur qualification pour les demi-finales dès la 18 e minute. Le festival débutait par une frappe précise de Michael Carrick, bien servi par Cristiano Ronaldo (1-0, 11 e ). Titulaire inattendu en attaque, Alan Smith doublait la mise sur un centre parfait de Giggs (2-0, 16 e ). Dans la foulée, MU se mettait à l abri grâce à Wayne Rooney, qui coupait victorieusement un nouveau service de Giggs, cette fois-ci de la droite (3-0, 18 e ). Intenable, le Gallois était dans tous les bons coups pour un véritable feu d artifice agrémenté par les réalisations de Cristiano Ronaldo (44 e et 48 e ), Carrick (59 e ) et même Evra (81 e ). De Rossi inscrivait l unique but romain (69 e ). A Valence, le suspense a en revanche duré jusqu au bout. Les Espagnols, en position de force après le 1-1 du match aller, mettaient le feu grâce à Morientes. F. MONTEFORTE / AFP Hier soir, à Manchester. Après avoir frappé le poteau d une splendide frappe du gauche (31 e ), l ex- Monégasque trompait Cech d une reprise croisée sur un centre de Joaquin (1-0, 32 e ). Chelsea répondait sur coup de pied arrêté, avec un but de filou de Shevchenko (1-1, 52 e ). Plus affûtés, les Anglais finissaient par arracher leur qualification sur un but en angle fermé d Essien, biendécaléparunshevchenko de nouveau intenable (2-1, 90 e ). Avec la manière comme Manchester United ou avec le panache de Chelsea, les Anglais ont commencé hier soir à investir les demi-finales de la Ligue des champions. Gaël Anger football LIGUE DES CHAMPIONS Le Milan en grand danger Auteur d un nul inespéré à San Siro lors du match aller (2-2), le Bayern pourrait d enterrer les espoirs européens du Milan AC, ce soir. «Je suis optimiste. Nous avons nos chances et je trouve l équipe en forme», confie l entraîneur Ottmar Hitzfeld, qui devra se priver de Sagnol, out jusqu à la fin de la saison en raison de sa blessure au genou contractée à l aller. Les Milanais, de leur côté, auront l obligation de marquer pour se qualifier. Sans Ronaldo (non-qualifié) ni Gilardino (suspendu), Inzaghi devrait se retrouver bien seul devant. «Ne vous inquiétez pas, je sais comment poser des problèmes au Bayern», assure Carlo Ancelotti, dont la formation ne s est imposée qu une fois à l extérieur cette saison enliguedeschampions,àanderlecht lors des matchs de poule. tennis TOURNOI WTA DE CHARLESTON Golovin sur sa lancée Lauréate du tournoi d Amelia Island la semaine passée, Tatiana Golovin a réussi hier son entrée à Charleston (Etats-Unis). Opposée à la modeste qualifiée slovaque DominikaCibulkova, lafrançaise s est qualifiée en deux sets (6-4, 6-1). Tête de série n 10 du tournoi, Tatiana Golovin n était pas dispensée du premier tour, ce qui justifiait cette entrée précoce. «Ce n est pas évident de se remettre dans le bain aussi vite, mais je dois profiter de cette dynamique et enchaîner les victoires», expliquait la Française. Au prochain tour, Tatiana Golovin aura sur sa route l Américaine Jill Craybass, qu elle avait battue à Rome en A noter aussi la qualification de Virginie Razzano, victorieuse de l Américaine Meghann Shaughnessy (6-3, 6-4).

13 MERCREDI 11 AVRIL 2007 paris sport 13 football PSG Bonaventure Kalou dans le flou A Paris, un Ivoirien peut en cacher un autre. Tandis qu Amara Diané inscrit des buts capitaux, Bonaventure Kalou n a pas quitté le banc lors des deux dernières victoires face au RC Lens et au Mans. Présenté comme le nouveau leader du vestiaire et l un des hommes de base après la prise de fonction de Paul Le Guen, qui en avait fait son capitaine en l absence de Pedro Pauleta,l ex-auxerrois ne cache pas sa déception. «C est la pire saison de ma carrière. Mais la priorité, ce n est pas moi, c est le maintien du club», assure l attaquant au bilan famélique (deux buts en Ligue 1). La question d un départ de Bonaventure Kalou se pose de plus en plus à l heure où le président Alain Cayzac a annoncé qu il se séparerait de plusieurs gros salaires en fin de saison. Yepes Pour la première fois depuis sa fracture à la malléole, le 4 février dernier, Mario Yepes a repris l entraînement collectif, hier au Camp des Loges. (publicité) VOLLEY Asnières gagne son maintien Dans le match à ne pas perdre hier soir, Asnières a dominé Nice (3-1). Le club des Hautsde-Seine (11 e ) possède désormais sept points d avance sur les Azuréens (13 es ) à deux journées de la fin. A Sète, le Paris volley a gardé la tête du Championnat grâce à sa victoire 3-1. Les Parisiens comptent deux points d'avance sur Cannes, victorieux de Tours (3-0). basket COUPE DE FRANCE Le Paris Basket Racing au creux de la vague Derniers clubs franciliens rescapés en Coupe de France, Paris et Nanterre tenteront de se qualifier pour les quarts de finale ce soir. Les joueurs des Hauts-de-Seine, 2 es de Pro B, partiront logiquement favoris face au Petit Poucet nordiste, Le Portel. Les Parisiens, eux, n auront pas la partie facile à Cholet, le fief du viceprésident parisien Antoine Rigaudeau. Etrillé lors de ses trois dernières sorties en Pro A (21,6 points de débours moyen), le PBR n en finit plus d emprunter les montagnes russes. «En Coupe de France comme en Championnat, on peut gagner contre n importe qui, mais également perdre contre n importe qui», assure l entraîneur Elias Zouros, lequel n a pas oublié les sorties peu convaincantes aux tours Donald Copeland. précédents face à deux équipes de Nationale 1, Saint-Chamond (79-74) et Trappes (81-73). Les blessures ayant frappé l effectif n ont pas non plus facilité les choses. «On n est jamais dix à l entraînement, regrette Zouros. Et Donald Copeland n est pas encore revenu à 100%.» Le meneur américain serait bien inspiré de se réveiller à la Meilleraie. Sébastien Bordas COLLOT / SIPA

14 14 sport MERCREDI rugby Bernard Lapasset à la rescousse de l Europe Le président de la fédération française de rugby veut sauver la Coupe d Europe en dépit du boycott des clubs français et anglais. Aujourd hui et demain, Bernard Lapasset rencontrera les organisateurs de la Coupe d Europe, puis enchaînera vendredi par un rendez-vous avec la fédération internationale de rugby (IRB) à Dublin. Une réunion qui s annonce tendue puisque Syd Millar a sévèrement pris à partie Serge puter l an prochain, je me battrai Blanco, patron des clubs français, jusqu au bout», confie le président hier. «C est incroyable qu un homme de la FFR. Parmi les éventualités puisse amener le rugby européen étudiées, celle de l engagement en dans cet état», a lancé le président H-Cup d une équipe d amateurs issus de l IRB. Une attaque à laquelle du Comité Pays basque-landes. Serge Blanco a refusé de répondre. Enfin selon le quotidien Sud-Ouest, Dans ses petits souliers, Bernard plusieurs clubs du Top 14 ne seraient Lapasset veut sauver ce qui peut encore pasfavorablesauboycottdel épreuve l être. «J ai une stratégie pour et envisageraient d y participer. que la Coupe d Europe puisse se dis- Jérôme Capton météo D. MEYER / AFPD. MEYER / AFP CYCLISME Boonen à l affût Le peloton a rendez-vous aujourd hui en Belgique pour Gand-Wevelgem. Victime d une chute lors du Tour des Flandres, Tom Boonen est l un des favoris. TENNIS Federer timbré Roger Federer a assisté hier en Suisse au lancement d un timbre à son effigie. D une valeur d un franc suisse (0,60 ), il représente le n 1 mondial à Wimbledon. basket NBA A moins de deux semaines des play-offs, San Antonio est déjà prêt à en découdre. Lundi soir, les Spurs, toujours pointés à deux victoires de Phoenix pour la tête de série n 2 à l Ouest, ont remporté leur quatrième match de rang face à Portland (112-96), avec un Tony Parker au sommet de son art. Quatre jours après ses 35 points (son record cette saison) contre 11 AVRIL 2007 Tony Parker monte en pression Phoenix, le meneur français a inscrit 30 unités en seulement 30 minutes. Seule ombre au tableau, son 6 sur 12 aux lancers francs venant ternir ses 75 % de réussite dans le champ. «En play-offs, j aurai besoin d un shoot fiable à mi-distance car il y aura beaucoup de monde dans la raquette», concluait «TP», en vieux briscard des phases finales. Warriors Malgré un Mickaël Piétrus en demi-teinte (3 points, 2 rebonds), les Golden State Warriors ont dominé Utah ( ), se hissant du même coup àla8 e place de la Conférence Ouest. aujourd hui aujourd hui localement demain localement Aujourd hui Saint-Stanislas Demain Saint-Jules Lever du soleil 7h10 Coucher du soleil 20h34 Bon anniversaire Marina Foïs (actrice, 35 ans), Olivier Magne (rugbyman, 34 ans), Nicoletta (chanteuse, 63 ans). Jean qui rit, Jean qui pleure Un anticyclone sur les îles britanniques garantit un temps sec et bien ensoleillé sur le nord de la France. En revanche, dans le Sud, une dépression centrée sur l Espagne fait remonter de nombreux nuages instables entre l Aquitaine, les Alpes et la Méditerranée. Ces nuages peuvent s accompagner d'orages isolés. La douceur reste de mise.

15 cinéma15 11/4/2007 Fiennes tout en finesse S. POUZET / 20MINUTES Dans la vie, Joseph Fiennes est bien plus aimable que le gardien de prison qu il incarne dans Goodbye Bafana, réalisé par Bille August. Heureusement, car à l écran, le frère cadet de Ralph est parfaitement crédible dans le rôle de James Gregory, l homme qui fut chargé de surveiller Nelson Mandela pendant près de trente ans de détention. «C est l uniforme qui fait une bonne partie du travail, plaisante l acteur. Dès que je l ai endossé,je me suis transformé en être raciste et psychorigide.» L évolution de cet homme simple progressivement gagné aux idées antiapartheid a motivé le comédien britannique. «Comme bien des Blancs d origine modeste, il pensait sincèrement que les Noirs ne devaient avoir aucun droit. Sa rencontre avec Mandela l a profondément changé.» L ancien président sudafricain, «trop fatigué et trop occupé», n a pas encore vu le film mais Fiennes a été très ému de le montrer à la veuve de James Gregory. «Bien que je n ai pas cherché la ressemblance physique, elle m a dit avoir reconnu son mari. J étais plus inquiet que lorsque j ai joué Shakespeare dans Shakespeare in Love (1999) parce qu au moins, sa famille ne risquait pas de venir protester.» Avant d incarner Vivaldi au cinéma, Fiennes compte remonter sur les planches pour se ressourcer. «Faire l acteur est ma seule passion, avoue-t-il, peut-être parce, étant le plus jeune d une famille de sept enfants, je ressens toujours le besoin de me faire remarquer.» Caroline Vié LE DVD DE LA SEMAINE Elles ont le même âge, le même prénom et deux personnalités opposées. Pourtant, elles sont inséparables. Qui? Nana et Nana, deux filles de Tokyo dont les aventures font l objet d une série animée, inspirée d un manga au succès phénoménal (édité chez Delcourt). «Nana» séduit par ses accents rock et urbains, en phase avec les préoccupations de la jeunesse nippone. Les quatre premiers épisodes viennent de sortir en DVD (chez Kaze), en guise d apéritif, avant que les 50 épisodes ne soient édités, ainsi que les CD des chansons. Sakurako Uozumi DR LA RÉPLIQUE CULTE - «Je ne couche absolument jamais avec mes patients. - Vous pouvez me conseiller quelqu un qui le fait?» Dialogue entre Leslie Elliard et Michael McMillian dans Dorian Blues de Tennyson Bardwell, en salle.

16 16 cinéma 11/4/2007 Thriller Elle tient la vedette de Dangereuse séduction «On ne me voit pas comme une marrante» WENN / SIPAWENN / SIPAWENN / SIPAWENN / SIPA Halle Berry. Halle Berry Actrice. Qu avez-vous en commun avec votre personnage? C est une battante. Lorsqu elle a décidé de faire tomber l homme d affaires joué par Bruce Willis, rien ne l arrête! Je me retrouve dans cet aspect fonceur, indispensable à Hollywood. Etes-vous, comme elle, adepte d Internet? Pas vraiment. Quand j écris sous pseudo, je m imagine que les gens qui me répondent mentent comme moi. Et quand je donne mon vrai nom, les internautes me prennent pour une mythomane. Rêviez-vous de vous laisser séduire par Bruce Willis? C est l occasion qui a fait le larron, car Bruce est mon voisin. Je lui ai juste passé le scénario et il a accepté tout de suite. Il m a expliqué qu il n allait pas laisser passer une occasion pareille de jouer un séducteur. Vos scènes de baisers étaient-elles agréables? J ai des scènes de baisers avec Bruce dans Dangereuse séduction? Ah oui! C est vrai! Je les avais totalement zappées. Surtout, ne le dites pas à Bruce : il serait vexé comme un pou! Que ressentez-vous à l idée d avoir votre étoile sur Hollywood Boulevard? Une grande fierté. J y vois la preuve que tout le monde peut réussir à force de travail et de persévérance. C est également ce que j ai ressenti en recevant mon Oscar pour A l ombre de la haine. Estimez-vous avoir un devoir vis-à-vis de vos fans? Bien sûr. Je ne peux pas tourner n importe quoi. Il faut que je donne l exemple aux filles noires, que je leur montre qu elles ont droit au respect et qu il ne faut pas qu elles se laissent marcher sur les pieds. Vous avez maintenant du choix pour les scénarios? Ne croyez pas cela. Il faut encore se battre. Rien n est simple dans le monde du cinéma, où tout est une question de compétition. Mon nouveau défi serait de tourner dans une comédie, mais les gens ne me voient pas comme une marrante. Avez-vous tout pour être heureuse? Disons que j ai beaucoup de choses et que je suis consciente de ma chance. Mais il me manque un élément essentiel : être maman. Des enfants compléteraient ma vie et je souhaite ardemment en avoir dès que possible. Recueilli par Caroline Vié film Journaliste têtue, Halle Berry enquête sur le meurtre brutal d une amie et traque Bruce Willis, businessman adultère qui débusque ses proies sur le Net. Ce thriller de James Foley réserve des surprises.

17 (publicité)

18 18 cinéma MERCREDI 11 AVRIL 2007 Des «Tortues» bien vives En anglais, on les appelle tout en insistant sur l aspect familial «Teenage Mutant Ninja Turtles», d où le titre, TMNT. Les Tortues Ninja reprennent du service pour sauver le monde de créatures maléfiques. Le réalisateur, Kevin Munroe, a balayé l image un brin ringarde des reptiles géants adeptes des arts martiaux pour signer un dessin animé aussi dynamique qu un film d action en prises de vues réelles. «Il fallait retrouver la noirceur du récit», explique-t-il. Appliquant ces principes à la lettre, Munroe fait voler ses héros sur les toits de New York pour des scènes vertigineuses. «Le plus difficile a été de trouver un équilibre pour faire frissonner les jeunes spectateurs sans les terroriser.» Soutenu par Peter Laird, créateur des bestioles, Munroe a trouvé le bon dosage. Son film fait un carton des bandes dessinées originales, mérité aux Etats-Unis! C. V. high-tech LILO / SIPA Cannes sur la Toile L INA met en ligne ses archives des meilleurs moments du Festival de Cannes. Plus de documents audiovisuels sont à visionner gratuitement ou à télécharger pour 1. decannes.com Très cher Alien Le costume d Alien, monstre de Ridley Scott, a été vendu aux enchères $, par une maison spécialisée dans les reliques de cinéma en Californie. LES AUTRES FILMS AnnaM. de Michel Spinoza (1 h 46) Isabelle Carré sombre dans une folie violente, persuadée, à tort, d être aimée par le médecin Gilbert Melki. Un portrait de femme glaçant et sidérant. Le Vieux Jardin De Im Sang-soo (1 h 52) Après dix-sept ans de prison, un ancien militant épris d une belle enseignante se souvient d une période troublée de l histoire coréenne récente. La nostalgie M. SPINOSA de cette chronique hante durablement. Sunshine de Danny Boyle (1 h 40) Leréalisateur de 28 jours après signe un conte métaphysique aussi passionnant que visuellement impressionnant autour d une expédition spatiale en mission pour sauver laterre. Goal II-La consécration de Jaume Collet-Serra (1h56) Le jeune footballeur latino interprété par Kuno Becker devient une star internationale dans ce deuxième volet efficace, visité par de nombreuses stars du ballon rond. TNT Télévision et magnétoscope à la clé Bonne nouvelle : plus besoin d installer le moindre logiciel sur son PC pour pouvoir y regarder la télé. Le PCTV DVB-T Flash Stick de Pinnacle est un tuner TNT doté d une mémoire Flash contenant les programmes nécessaires. Ceux-ci sont automatiquement activés lors de l insertion de la clé dans le port USB d un PC. Seule opération indispensable : lancer une recherche des chaînes. L opération dure à peine trois minutes et le résultat est stocké dans la mémoire de la clé. Le PCTV offre toutes les possibilités d un magnétoscope numérique, y compris le contrôle du DR direct. Les émissions enregistrées peuvent être stockées sur le disque dur du PC ou directement dans la clé, celle-ci disposant d un espace de stockage de 770 Mo. C est peu, mais toutefois suffisant pour enregistrer de dix-huit minutes à six heures d émission, selon la qualité retenue. Un emplacement pour carte mémoire aurait cependant été le bienvenu. A la pratique, le PCTV DVB-T Flash ne déçoit pas, malgré de petites lenteurs lors du changement de chaînes et une télécommande dont la manipulation est loin d être intuitive. Pinnacle s est engagé à mettre à disposition sur son site Web un manuel détaillé, absent du produit commercial. Marc Mitrani 99, Pour PC seulement. 100 millions d Ipod et moi et moi L Ipod confirme sa placedebaladeur le plus vendu dans le monde. Apple aannoncéenavoir écoulé 100 millions, tous modèles confondus. Bientôt, Halo! La version bêta de Halo 3, jeu ultra-populaire et massivement multijoueur pour Xbox 360, sortira le 16 mai. Ace jour, près de 15 millions des précédentes versions du jeu ont été vendues. JEU Sonic et Mario sont heureux de vous annoncer Grande première dans le domaine du jeu vidéo. Sonic, le hérisson sautillant de Sega, et Mario, le plombier jovial de Nintendo, vont se retrouver au sein d un même jeu! Cette union inattendue donnera naissance à «Mario & Sonic at the Olympic Games», dont l action aura pour cadre les Jeux olympiques de Pékin Disponible en sortie mondiale pour les fêtes de fin d année, le jeu vidéo sera décliné en version Wii et DS et tirera parti des spécificités des deux consoles (détection de mouvements pour l une, double écran et stylet pour l autre).

19 pause 19 MERCREDI 11 AVRIL 2007 horoscope Bélier du 21mars au 20 avril On recherche votre collaboration qui correspond en tout point à une demande précise. C est parfait pour vous. Taureau du 21 avril au 21 mai Tout ce qui est physique et intellectuel vous convient. Vous passez de l un à l autre avec aisance. Gémeaux du 22mai au 21 juin Vos relations s embellissent au fil des jours. Vous prenez davantage d assurance et le monde vous sourit. Cancer du 22juin au 22 juillet Dès le matin, vous êtes prêt àaffronter votre journée tête baissée. Vous débordez d énergie. Foncez! Lion du 23juillet au23août Ne laissez pas votrecaractère impulsif régir votre vie. Faites le tri des bonnes et des mauvaises choses. Vierge du 24 août au 23 septembre Vous pouvez être persuasif. On vous écoute et on vous admire! Mais où dénichez-vous toutes ces idées? Balance du 24 septembre au 23 octobre Vous avez trouvé le bon tempo. «Chaque chose en son temps.» Telle est votre devise du jour. Vous avez raison! Scorpion du 24octobre au 22 novembre Journée un peu difficile. Vous vous énervez pour un rien. Pensez à peser vos mots. Cela peut blesser. Sagittaire du 23nov. au 21 déc. Votre méfiance envers tout est un peu exagérée. Vous faites le vide autour de vous. Est-ce là que vous voulez en venir? Capricorne du 22déc. au 20 janv. Votre joie de vivre communicative est revenue. Vous êtes entouré de vos amis, heureux de vous retrouver. Verseau du 21janvier au18 février A l aise, vous ne vous démontez jamais. Vous restez sur vos positions, toujours prêt à l attaque! Poissons du 19 février au20mars Vous affirmez vos idées. Vous avez acquis une certaine maturité. Cela vous permet enfin d être plausible. MINEURS, DEMANDEZ L ACCORD À VOS PARENTS.

20 20 paris guide 20 PLANS POUR SORTIR 1. rock Sheriff Perkins one-man Band Quand le rockabilly rencontrelehardcore, le Sheriff Perkins one-man-band n est jamais loin. Cet homme-orchestre monté sur roulettes assure au chant, à la guitareetàlabatterie pour revisiter les fifties à coups d acides. Entrée libre 20hcesoirauTriptyque, 142, rue Montmartre, 2 e. M Grands-Boulevards photo Ethnies libres De la Thaïlande au Kenya, en passant par l Amazonie ou la Chine, Nicolas Reynard avait entrepris d immortaliser lesdernierspeuples restés en marge de la mondialisation. Disparu en 2004, le photographe laisse derrière lui des polaroïds noir et blanc d une grande beauté. Entrée libre Tljsfdim.de10h à18h30;sam.de11hà 18hàlaCosmosGalerie, 56, boulevard La Tour- Maubourg, 7 e. M La Tour-Maubourg world Hindi Zahra Cette jeune chanteuse d origine berbère puise dans le métissage l inspiration de sa musique colorée. Au carrefour du hip-hop, du jazz, de la soul et de la musique traditionnelle berbère, Hindi Zahra livre ses compositions voyageuses. Entrée libre 19h30cesoir au Café Bellevilloise, 19, rue Boyer, 20 e. M Gambetta classique Orchestre français des jeunes Chef temporaire mais précieux, Jean- Claude Casadesus conduit l Orchestre français des jeunes vers les rivages de la musique française des XX e et XXI e siècles. Une création symphonique de Bernard Cavanna répond à deux tubes du répertoire ravélien hcesoirauThéâtre des Champs-Elysées, 15, av. Montaigne, 8 e. M Alma-Marceau arts mixtes Le Nouveau Réalisme Rares sont ceux qui ne connaissent pas César le compresseur, Villeglé le décolleur d affiches ou Spoerri le piégeur de nourriture. Tousontparticipéaugrandmouvementdu Nouveau Réalisme, dans les années 1960, dont l histoire est ici rapportée avec brio ,50, TR : 8-9,50 Tljsfmar.de10h à20h,noct.mer.22h aux Galeries nationales du Grand Palais, 3, av. du Général-Eisenhower, 8 e. M Champs-Elysées-Cl ADAGP, PARIS théâtre ovni Enjambe Charles Quelestlerapport entrelechanteur Charles Aznavour et la plasticienne Louise Bourgeois? Les turbulents Sophie PerezetXavier Boussiron, auteurs et metteurs en scène, donnent leur réponse dans cette nouvelle création débridée et irrévérencieuse. 10, TR : 6 20h30demer. àsam.;17hdim. au Centre Pompidou, place Beaubourg, 4 e. M Rambuteau jazz Daniel Mille New Trio «Enchanteur», le mot revient souvent lorsqu il est question de Daniel Mille et de son accordéon aux soufflets magiques. Ce grand arpenteur de territoires musicaux aborde la formule inusitée d un trio accordéon, violon et saxophone, en vue d un prochain CD hdemer.àven. au Sunside, 60, rue des Lombards, 1 er. M Châtelet MERCREDI 11 AVRIL ciné classic Otto Preminger Le cinéaste autrichien s illustra dans tous les genres, du polar (Laura,unchefd œuvre) au film politique en passant par le western. Audacieux, il fut lepremieràaborder la dépendance à la drogue dans L Homme au bras d or en ,50 Jusqu au 24-4 à l Action Ecoles, 23,ruedesEcoles,5 e. M Maubert-Mutualité clubbing Epileptik Cette énorme session de techno hardcore, organisée par le label Epileptik, ne fait pas dans la demi-mesure. Aux platines, les DJ, Empatysm, Nitric et Daisy, aka Mandragore, surenchérissent de BPM pour assener leurs beats ravageurs. 5 23h30cesoirauRex Club, 5, boulevard Poissonnière, 2 e. M Bonne-Nouvelle arts mixtes Daniel Buren Peuenclinàla production d éditions, le célèbre plasticien détourne la notion de multiples en concevant des séries d œuvres uniques. Buren présente des sérigraphies déchirées et encadrées. Entrée libre Tljsfdim.etlun.de14h à19hàlagalerie de multiples, 17, rue Saint-Gilles, 3 e. M Chemin-Vert

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1 NOUVEAU TEST DE PLACEMENT Compréhension écrite et structure de la langue Pour chaque question, choisissez la bonne réponse parmi les lettres A, B, C et D. Ne répondez pas au hasard ; passez à la question

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SEREIN

L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr 1 L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr Ce livre est la propriété exclusive de son auteur : La loi du 11 mars 1957 interdit des copies ou reproductions destinées à une utilisation

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

F a c e à l a p o l i c e

F a c e à l a p o l i c e Face à la police Si tu as besoin d aide. Parfois, les choses ne se passent pas comme nous l expliquons. En général, il y a moyen de réagir. Fais-toi aider. Une des premières personnes qui peut t aider

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Mon boss ne délègue pas

Mon boss ne délègue pas Situation 3 Mon boss ne délègue pas L importance d une rhétorique soignée Les situations de pur rapport de force Autonomie et contrôle La délégation Explication/justification La situation Pierre, notre

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. La Commission a entendu Mme M.R., sa fille, Mme M.K., ainsi que MM. S.A., capitaine de police, et S.C., brigadier-chef.

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. La Commission a entendu Mme M.R., sa fille, Mme M.K., ainsi que MM. S.A., capitaine de police, et S.C., brigadier-chef. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COMMISSION NATIONALE DE DÉONTOLOGIE DE LA SÉCURITÉ Saisine n 2010-109 AVIS ET RECOMMANDATIONS de la Commission nationale de déontologie de la sécurité à la suite de sa saisine, le

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

La Constitution et l exercice des pouvoirs

La Constitution et l exercice des pouvoirs Thème La Constitution et l exercice des pouvoirs Instituée par le général de Gaulle en 958, et toujours en vigueur aujourd hui grâce à la souplesse des institutions qui ont su s adapter au fil du temps,

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier

à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier 30 trucs et astuces à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier Par Olivier Seban, auteur de : TOUT LE MONDE MERITE D ETRE RICHE Ou tout ce que vous n avez jamais appris à l école à propos

Plus en détail

Pourquoi investir en bourse? Pour gagner nettement plus qu avec un livret

Pourquoi investir en bourse? Pour gagner nettement plus qu avec un livret Chapitre 5 Pourquoi investir en bourse? Pour gagner nettement plus qu avec un livret Achetez de bonnes actions et gardez-les jusqu à ce qu elles augmentent, ensuite vendez-les. Si elles n augmentent pas,

Plus en détail

HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012

HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012 Ifop Fiducial / Europe 1 Bilan de l action de François Hollande un an après l élection présidentielle de 2012 BILAN DE L ACTION DE FRANÇOIS HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012 La méthodologie

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil d Administration 14 juillet 2012 à Belmont-sur-Rance

Compte-rendu du Conseil d Administration 14 juillet 2012 à Belmont-sur-Rance Compte-rendu du Conseil d Administration 14 juillet 2012 à Belmont-sur-Rance Rédacteur : Paul Drouot Le 14 juillet 2012, les membres du conseil d Administration de la Fédération Française de go se sont

Plus en détail

Livret d accueil. Sommaire. Présentation Pages 1 à 3. Nos services Pages 4 à 9. Vos intérêts Page 10

Livret d accueil. Sommaire. Présentation Pages 1 à 3. Nos services Pages 4 à 9. Vos intérêts Page 10 Fédération Indépendante du Rail et des Syndicats des Transports Livret d accueil Sommaire Présentation Pages 1 à 3 Nos services Pages 4 à 9 Vos intérêts Page 10 FiRST, notre histoire La Fédération Indépendante

Plus en détail

Polémique autour des droits de retransmission de la CAN

Polémique autour des droits de retransmission de la CAN Polémique autour des droits de retransmission de la CAN La Coupe d Afrique des nations est l évènement sportif le plus suivi du continent africain. Derrière le spectacle, les enjeux financiers sont considérables.

Plus en détail

Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page1

Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page1 Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page1 1 Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page2 Estimez les produits, tournez la roue et tentez de remporter la vitrine!

Plus en détail

Les Français et le libéralisme

Les Français et le libéralisme Les Français et le libéralisme Vague 2 Sondage Ifop pour L Opinion/Génération Libre/i>TELE Mai 2015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45

Plus en détail

«Selon les chiffres de la BNS, l évasion fiscale prospère»

«Selon les chiffres de la BNS, l évasion fiscale prospère» «Selon les chiffres de la BNS, l évasion fiscale prospère» * Précision apportée par l auteur, publiée le 26 novembre. Voir en fin d'article Gabriel Zucman vient de publier un livre, «La Richesse cachée

Plus en détail

Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer

Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer Inspiré de «The 90 Day Game Plan» d Eric Worre www.leblogdumlmpro.com - Tous droits réservés - Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout

Plus en détail

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi!

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Think... Edition Spéciale Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Le 4 avril 2011, Barack Obama annonçait sa candidature à l élection présidentielle américaine de 2012 sur Youtube.

Plus en détail

Bilan de la situation des caisses de retraite au Québec

Bilan de la situation des caisses de retraite au Québec SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES MUNICIPAUX DE MONTRÉAL (SCFP) Bilan de la situation des caisses de retraite au Québec 25 février 2014 1 Contexte et évolution 22 JUIN 2011 Conférence de presse des maires Gérald

Plus en détail

UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE

UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE Bienvenue chez P&V En vous confiant à P&V, vous choisissez un assureur qui recherche avant tout l intérêt de ses assurés. Depuis son origine, en 1907, P&V s appuie sur des valeurs

Plus en détail

Statuts : Etoile Saint Amandoise.

Statuts : Etoile Saint Amandoise. Statuts : Etoile Saint Amandoise. Sommaire : Présentation But et composition Affiliation Ressources Administration et fonctionnement o Comité de direction o Le bureau o Assemblée générale Ordinaire o Assemblée

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

5 clés pour plus de confiance en soi

5 clés pour plus de confiance en soi ASSOCIATION JEUNESSE ET ENTREPRISES Club SEINE-ET- MARNE 5 clés pour plus de confiance en soi Extrait du guide : «Vie Explosive, Devenez l acteur de votre vie» de Charles Hutin Contact : Monsieur Jackie

Plus en détail

APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF

APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF Règles de jeu du handball Salut les amis du handball! C est super que vous vouliez en savoir plus sur les Règles de jeu du handball! Dans ce livret,

Plus en détail

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ STOP aux idées fausses sur la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ As-tu déjà entendu dire : «On est chômeur parce qu on ne veut pas travailler»? C est une

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. Rabat Jeudi 4 avril 2013

CONFERENCE DE PRESSE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. Rabat Jeudi 4 avril 2013 PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse CONFERENCE DE PRESSE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE Rabat Jeudi 4 avril 2013 LE PRESIDENT : «Ce voyage et cette visite arrivent au terme de tous leurs moments

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA VILLE DE SAINT-CLOUD S OPPOSE A LA CONSTRUCTION SUR L HIPPODROME DE SAINT-CLOUD

DOSSIER DE PRESSE LA VILLE DE SAINT-CLOUD S OPPOSE A LA CONSTRUCTION SUR L HIPPODROME DE SAINT-CLOUD DOSSIER DE PRESSE LA VILLE DE SAINT-CLOUD S OPPOSE A LA CONSTRUCTION SUR L HIPPODROME DE SAINT-CLOUD Conférence de presse Samedi 14 mars 2015 Contact presse : Alexia Dana / 01 47 71 54 96 / 06 18 04 02

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

LE DISCOURS RAPPORTÉ

LE DISCOURS RAPPORTÉ LE DISCOURS RAPPORTÉ Le discours rapporté Le discours rapporté direct et indirect On parle de discours rapporté quand une personne rapporte les paroles d une autre personne ou bien ses propres paroles.

Plus en détail

Techniques d accueil clients

Techniques d accueil clients Techniques d accueil clients L accueil est une des phases capitales lors d un entretien de vente. On se rend tout à fait compte qu un mauvais accueil du client va automatiquement engendrer un état d esprit

Plus en détail

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY D O S S I E R libérez- LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY La VAR organisait le 27 mars 2003 un séminaire consacré à la créativité et à la pub radio. A cette occasion, elle avait invité deux

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

La justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Vous êtes condamné

La justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Vous êtes condamné La justice et vous Les acteurs de la Justice Les institutions S informer Justice pratique Vous êtes condamné VOUS ÊTES CONDAMNÉ PÉNALEMENT Le juge a statué sur votre cas et vous a condamné. Que vous reste-il

Plus en détail

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Rappel méthodologique Contexte & objectifs 1 2 Semaine pour l emploi des personnes handicapées : après avoir longtemps centré le regard

Plus en détail

VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE. stop-violences-femmes.gouv.fr

VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE. stop-violences-femmes.gouv.fr VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE stop-violences-femmes.gouv.fr Les violences au sein du couple diffèrent des disputes ou conflits conjugaux où deux points de vue s opposent dans un rapport d égalité.

Plus en détail

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ----------

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Cher David Lasfargue, Mesdames, Messieurs, C est toujours un honneur et un plaisir pour un Ambassadeur

Plus en détail

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Pour plus d informations sur les Livrets Blancs Chartis: nicole.gesret@chartisinsurance.com

Pour plus d informations sur les Livrets Blancs Chartis: nicole.gesret@chartisinsurance.com Pour plus d informations sur les Livrets Blancs Chartis: nicole.gesret@chartisinsurance.com L indemnisation des risques liés au travail Colloque Sinistres du 10 Mars 2011 Le 10 Mars 2011, à l initiative

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Droit de grève. Qu est-ce qu une grève?

Droit de grève. Qu est-ce qu une grève? Droit de grève Qu est-ce qu une grève? La grève est un droit fondamental reconnu à tous les salariés (cadres, ouvriers, employés, précaires, apprentis etc.) par la Constitution française. A ce titre, elle

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE?

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? Hugo Broudeur 2010/2011 2ieme année Télécom SudParis SOMMAIRE Introduction... 3 A) Des réseaux sociaux pour tout le monde... 4 1)

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Souvenir de la nuit du 4 1

Souvenir de la nuit du 4 1 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : SOUVENIR DE LA NUIT DU 4 1 / 5 Souvenir de la nuit du 4 1 Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges [...] Est-ce que ce n est pas

Plus en détail

Ligue de Défense des Conducteurs 23 avenue Jean Moulin, 75014 Paris Tél : 01 40 01 06 51 contact@liguedesconducteurs.org

Ligue de Défense des Conducteurs 23 avenue Jean Moulin, 75014 Paris Tél : 01 40 01 06 51 contact@liguedesconducteurs.org Avril 2014 Contact : Christiane Bayard Secrétaire générale 06 11 29 47 69 Contact : Christiane Bayard Secrétaire générale 06 11 29 47 69 Ligue de Défense des Conducteurs 23 avenue Jean Moulin, 75014 Paris

Plus en détail

INTERVIEW D ALAIN AREZKI

INTERVIEW D ALAIN AREZKI INTERVIEW D ALAIN AREZKI - Chargé de mission (liaison avec le mouvement associatif) au cabinet de JJ ANGLADE, maire de Vitrolles lorsque François Frenay est directeur de cabinet de??? à - Administrateur

Plus en détail

Indications pédagogiques C3-15

Indications pédagogiques C3-15 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques C3-15 C : comprendre un message Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 1 : Analyser un message Objectif opérationnel 5 : Reconnaître les

Plus en détail

4 édition / 2014-2015

4 édition / 2014-2015 Infos STO XV 4 édition / 2014-2015 DIM 22.12 Réception de FOIX. Suite à la petite défaite chez le leader Leguevin, l accent a été mis sur l importance du résultat du prochain match contre Foix à St Orens.

Plus en détail

CRITÉRIUM REGIONAL U13 SAISON 2013-2014 REGLEMENT

CRITÉRIUM REGIONAL U13 SAISON 2013-2014 REGLEMENT CRITÉRIUM REGIONAL U13 SAISON 2013-2014 REGLEMENT REGLEMENT Article 1 : Titre et Challenge La Ligue de Paris Ile-de-France de Football organise annuellement sur son territoire une épreuve intitulée «Critérium

Plus en détail

LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER

LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER Romain Girard Vice-président exécutif Congrès Camping Québec 14 avril 2007 10 ans à la direction d une entreprise de transport par autobus 11 ans

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Migration: un plus pour la Suisse Relations entre État social et migration: la position de Caritas

Migration: un plus pour la Suisse Relations entre État social et migration: la position de Caritas Migration: un plus pour la Suisse Relations entre État social et migration: la position de Caritas Prise de position de Caritas_mars 2011 Migration: un plus pour la Suisse En bref: Quel est l effet de

Plus en détail

Le dispositif conçu pour M6 et Orange pour soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange

Le dispositif conçu pour M6 et Orange pour soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange Le dispositif conçu pour M6 et Orange pour soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange 1 Soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange Campagne TV et radio Site internet Brochures

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer La petite poule qui voulait voir la mer Ecris les mots suivants au bon endroit : le titre l auteur - l illustration - l illustrateur - l éditeur Exercices couverture Décris la première de couverture. Que

Plus en détail

SIMULATION ELECTORALE

SIMULATION ELECTORALE SIMULATION ELECTORALE COMMUNICATION - PROGIS - JOURNALISME IEP Grenoble - Présidentielle 2012 SIMULATION ELECTORALE PRÉSIDENTIELLE 2012 A l initiative de l Association des Diplômés, cette simulation du

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

LA RÉPUBLIQUE DE L ENTRE-DEUX- GUERRES : VICTORIEUSE ET FRAGILISÉE

LA RÉPUBLIQUE DE L ENTRE-DEUX- GUERRES : VICTORIEUSE ET FRAGILISÉE LA RÉPUBLIQUE DE L ENTRE-DEUX- GUERRES : VICTORIEUSE ET FRAGILISÉE Léon Blum Général de Gaulle Georges Clemenceau Maréchal Pétain De l Union sacrée à la fin de la 1ere guerre mondiale L UNION SACRE, c

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

23. Le discours rapporté au passé

23. Le discours rapporté au passé 23 23. Le discours rapporté au passé 23.1 LE DISCOURS INDIRECT On utilise le discours indirect pour transmettre : Les paroles de quelqu un qui n est pas là : Il me dit que tu pars. Les paroles de votre

Plus en détail

2) Les déterminants de la motivation des arbitres et entraîneurs:

2) Les déterminants de la motivation des arbitres et entraîneurs: Motivation et performance sportive : une caractéristique commune des arbitres et entraîneurs de haut niveau Support théorique : Jean Pierre Famose EPS N 35 Arbitre et entraîneur deux acteurs du sport moderne

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn Macmine et ses bons compagnons CCéélleessttiinn Il était une fois une petite ambulance très intelligente. Elle vivait dans une petite maison en paille. Elle s amusait drôlement avec les autres voitures,

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

Art. 18 Championnat de Belgique par équipes Messieurs, Dames et Vétérans

Art. 18 Championnat de Belgique par équipes Messieurs, Dames et Vétérans Fédération de Squash belge asbl Vorselaarsebaan 64 2200 Herentals Tel. +32 (0)14 85 96 00 tine@vsf.be www.belgiansquash.be BTW BE 0414.528.807 Banque : BE16 3101 1516 6974 Art. 18 Championnat de Belgique

Plus en détail

I. L étude Usages & Attitudes

I. L étude Usages & Attitudes I. L étude Usages & Attitudes 1. Historique En 1997, entreprise leader de la distribution de boissons sur le marché hors domicile, France Boissons souhaite réaliser un état des lieux de son secteur d activité

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

JF/FM N 18819 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/FM N 18819 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/FM N 18819 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les jugements sur les mesures de lutte contre l insécurité Résultats détaillés Août 2010

Plus en détail

Les Français, l épargne et la retraite

Les Français, l épargne et la retraite 11, boulevard Haussman. 75009 Paris 01 58 38 65 87 / 37 www.cercledesepargnants.com contact@cercledesepargnants.com Les Français, l épargne et la retraite Enquête 2011 Le Cercle des Epargnants, partenaire

Plus en détail

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE :

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : 2 e ANNÉE DU 1 er CYCLE - PRIMAIRE ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : Adaptation par Martin Darveau, Normand Fortin, Julien Guay, Patrick Santerre, Jean- François Tremblay et Vincent Charbonneau

Plus en détail

Fait du jour: Hillary Clinton, candidate à la présidence

Fait du jour: Hillary Clinton, candidate à la présidence Fait du jour: Hillary Clinton, candidate à la présidence Exercices 1 Première écoute. De quoi parle-t-on dans ce journal? Cochez la bonne réponse en fonction de ce que vous entendez. Qui entend-on dans

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

OSGOODE HALL LAW SCHOOL Université York MÉMOIRE PRIVILÉGIÉ ET CONFIDENTIEL

OSGOODE HALL LAW SCHOOL Université York MÉMOIRE PRIVILÉGIÉ ET CONFIDENTIEL OSGOODE HALL LAW SCHOOL Université York MÉMOIRE PRIVILÉGIÉ ET CONFIDENTIEL À : &' 1$,'6 M. Richard Drouin, O.C., c.r. Président, Commission d examen sur la rémunération des juges 2CVTKEM,/QPCJCP DATE :

Plus en détail

Retraite du Service public! Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public

Retraite du Service public! Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public Retraite du Service public! Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public Préfon (Caisse nationale de prévoyance de la fonction

Plus en détail

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants :

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : Le commerce en France : 750 000 entrepreneurs 2 millions de personnes 343 milliards d euros de chiffre d affaires Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : 167 000 adhérents La plus grande organisation

Plus en détail

SOUS RÉSERVE DE MODIFICATIONS

SOUS RÉSERVE DE MODIFICATIONS DÉCLARATION AUX MÉDIAS POUR LA PUBLICATION DU Rapport annuel 2013-2014 par François Boileau Commissaire aux services en français de l Ontario Jeudi 10 juillet 2014 11 h 00 Salle des médias Édifice de l

Plus en détail

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

«Le Leadership en Suisse»

«Le Leadership en Suisse» «Le Leadership en Suisse» Table des matières «Le Leadership en Suisse» Une étude sur les valeurs, les devoirs et l efficacité de la direction 03 04 05 06 07 08 09 11 12 13 14 «Le Leadership en Suisse»

Plus en détail

ASSURANCE-LITIGE EN MATIÈRE DE BREVETS

ASSURANCE-LITIGE EN MATIÈRE DE BREVETS Étude concernant l assurance-litige en matière de brevets, par CJA Consultants Ltd Janvier 2003 V4a.fin ASSURANCE-LITIGE EN MATIÈRE DE BREVETS Étude réalisée pour la Commission européenne concernant la

Plus en détail

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur..

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. Fiche Pédagogique Le 14 juillet Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. 6 Transcription 7 Sources 8 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur CECR, compréhension

Plus en détail

S ickness Impact Profile (SIP)

S ickness Impact Profile (SIP) Nom : Prénom : Date de naissance : Service : Hôpital/Centre MPR : Examinateur : Date du jour : Étiquettes du patient S ickness Impact Profile (SIP) Il présente le même problème de droit d auteur (pour

Plus en détail

Règlement intérieur de l association

Règlement intérieur de l association Règlement intérieur de l association Naissance et fonctionnement de l association, informations diverses. Reims Parkour School est une association ayant vu le jour le 4 novembre 2011, sous l impulsion

Plus en détail

La stratégie européenne de l Alliance rouge-verte danoise et le Parti de la gauche européenne *

La stratégie européenne de l Alliance rouge-verte danoise et le Parti de la gauche européenne * 42 La stratégie européenne de l Alliance rouge-verte danoise et le Parti de la gauche européenne * Inger V. Johansen Membre du comité des affaires européennes de l Alliance rouge-verte danoise intégration

Plus en détail

UGICT - CGT Ingénieurs Cadres Techs La Lettre N 489 - Austérité n ayons pas peur des mots

UGICT - CGT Ingénieurs Cadres Techs La Lettre N 489 - Austérité n ayons pas peur des mots UGICT - CGT Ingénieurs Cadres Techs La Lettre N 489 - Austérité n ayons pas peur des mots N 489 - Semaine du 22 avril 2014 Austérité n ayons pas peur des mots Tout son poids dans la balance François Hollande

Plus en détail

«Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations.

«Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations. LA LETTRE AUX PARENTS N o 2 Cher-s Parent-s, «Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations. L adolescence est une période de changement de contexte scolaire ou de formation

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

Discours. Monsieur le Ministre, cher Michel, Mesdames et Messieurs, chers amis,

Discours. Monsieur le Ministre, cher Michel, Mesdames et Messieurs, chers amis, Discours Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé à l occasion du lancement du comité de suivi des bonnes pratiques dans les moyens de paiement en ligne pour

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2013-2014 LIGUE KIN-BALL PARIS ET ILE-DE-FRANCE

DOSSIER DE PRESSE 2013-2014 LIGUE KIN-BALL PARIS ET ILE-DE-FRANCE DOSSIER DE PRESSE 2013-2014 LIGUE KIN-BALL PARIS ET ILE-DE-FRANCE LE KIN-BALL Dossier de presse LKBP - 2 SOMMAIRE Qu est ce que ce sport, vous avez dit Kin-Ball?...4 Le Kin-Ball, un retour vers le futur?...5

Plus en détail