Département de criminologie Université d Ottawa Hiver 2008 CRM 2706A : Le milieu carcéral et la privation de liberté Sandra Lehalle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Département de criminologie Université d Ottawa Hiver 2008 CRM 2706A : Le milieu carcéral et la privation de liberté Sandra Lehalle"

Transcription

1 Département de criminologie Université d Ottawa Hiver 2008 CRM 2706A : Le milieu carcéral et la privation de liberté Sandra Lehalle Horaires et salle de cours : mardi de 14h30 à 16h et vendredi de 16h à 17h30 au Desmarais 1150 Adresse courriel : Disponibilité : lundi de 14h30 à 16h30 et sur rv au 1 rue Stewart, bureau 118 Assistants : Sylviane Lamothe, et disponibles sur rv 1. Objectif général Ce cours permettra aux étudiants de mieux connaître, comprendre et analyser le milieu carcéral, ses divers acteurs, son fonctionnement et son impact à travers un apprentissage de connaissances à la fois théoriques et empiriques. 2. Objectifs spécifiques Acquérir les connaissances théoriques et empiriques essentielles à l analyse du milieu carcéral Être capable d expliquer et illustrer ces connaissances par des exemples et mises en situations concrètes Développer une analyse du milieu carcéral 3. Démarche pédagogique Les cours prendront la forme d un exposé magistral théorique agrémenté de séances de mise en application sous la forme de discussions de textes, analyses de vidéos ou conférences d invités. L étudiant doit effectuer le travail de lecture inscrit au plan de cours et doit donc se procurer le recueil de texte du cours en vente à Rytec-EnviroCopie (404 Dalhousie, intersection avec Rideau) et consulter les documents mis sur le campus virtuel du cours. 4. Mode d évaluation 1. Un examen partiel. Les questions de l examen seront à court et moyen développement. Elles porteront sur toute la matière (exposés et lectures) des 7 premiers cours. Examen partiel, le 30 janvier, 30% de la note finale. 2. Un travail de groupe. Il s agira d un travail d analyse et d application de la matière du cours. Pour ce travail, les étudiants devront voir et analyser un film sur la vie en prison afin de démontrer la compréhension et l intégration des notions vues en classe à travers leur application à des exemples concrets tirés du film. Les consignes et les choix de films seront affichés sur le campus virtuel. Chaque groupe devra indiquer son choix et sa composition (3 étudiants) aux assistants au plus tard le 13 février. Remise du travail, le 6 mars dans le cadre du cours, 30% de la note finale. Tout retard non justifié par des circonstances exceptionnelles ou un certificat médical validé par la clinique de l Université fera l objet de pénalités de 5% par jour de retard et sera refusé au delà de 5 jours de retard. 3. Un examen final. Les questions de l examen seront à court et moyen développement. Elles porteront sur toute la matière vue dans le cours (exposés, lectures, débats, vidéos et conférences) mais principalement sur le contenu des cours 8 à 25. Examen final, date à déterminer entre le 15 et 30 avril, 40% de la note finale.

2 5. Calendrier et description des cours 1. Introduction au milieu carcéral (6 janvier) Milieux institutionnels «fermés» Historique et fonctions de la prison Perceptions et connaissances de la prison 2. La prison : institution totalitaire et organisation coercitive (9-13 janvier) Le concept d institution totale de Goffman Organisation coercitive et contrainte Le système de privilèges et négociation Goffman, E. (1968). Asiles. Les éditions de minuit, Paris. p La prisoniérisation, les privations et les adaptations à la prison (16-20 janvier) Le concept de prisoniérisation Les privations en détention Les adaptations à ces privations - Vacheret, M. et Lemire, G (2007). Anatomie de la prison contemporaine. Presses de l université de Montréal, p La culture institutionnelle (23-27 janvier) La sous-culture des détenus L univers des gardiens Relations et équilibre - Vocabulaire carcéral - Le Caisne, L. (2000). Prison ; une ethnologue en centrale. Editions Odile Jacob ; Paris Chap IV : mecs biens et sales types, p , Chap IX : dans la jungle, p Vacheret, M. (2002). Relations sociales en milieu carcéral : une étude des pénitenciers canadiens. Déviance et société, vol 26, 1, p janvier : Examen (30%) 5. Pouvoirs et violences en détention ( février) Pouvoirs, autorité et contrôle - l expérience de Zimbardo Le trafic en détention Violences individuelles et collectives Vidéo : Les caïds de Donnacona - Chauvenet, A. (2006) Privation de liberté et violence : le despotisme ordinaire en prison. Déviance et société, vol 30, n3, p Chauvenet, Orlic et Benguigui. (1994). Le monde des surveillants de prisons. PUF ;Paris. p Combessie, P. (1996). Ecosystème social et distribution des pouvoirs en prison. Dans Faugeron, Chauvenet et Combessie, Approches de la prison. De Boeck, Bruxelles, p le site internet de l expérience de Zimbardo (lien sur le campus virtuel) 13 février : date limite de soumission du groupe de travail février : pas de cours-période d étude

3 6. Les prisons au Canada et ailleurs (24-27 février) Les pénitenciers canadiens : profils, classifications et spécificités Les prisons d ailleurs : exemples des 5 continents et le cas de Guantanamo Les prisons pour femmes et les prisons pour mineurs - Débat sur les prisons pour mineurs en France (sur le campus virtuel) - Faits et chiffres sur le Service Correctionnel du Canada (sur le campus virtuel) - Szurek, S. (2004). Guantanamo, une prison d exception. Dans Artières, P. et Lascoumes, P., Gouverner et enfermer. Presses de Sciences Po, Paris, p Les multiples facettes de la vie en détention (3-6 mars) Famille et sexualité Santé et drogues Argent et possessions - Ricordeau, G. (2008). Les détenus et leurs proches. Editions Autrement, Paris, p Zaouche-Gaudron, C. (2006). Incarcération : pères et enfants en risques de rupture. Les politiques sociales, 3&4, p Chantraine, G. (2006). Le lien social à l épreuve de l incarcération. Les politiques sociales, 3&4, p mars : remise du travail de groupe (30%) 8. Témoignages de la prison (10-13 mars) Paroles et écrits de détenus Conférenciers invités : un employé du Service Correctionnel du Canada et une personne ayant vécu la détention Radio de détenus - Lévesque, L. (2002). Contes en coup de poing. Lanctot Editeur, Outremont, p Maksymovick, D. (2000). Femmes de parloir. L Ésprit frappeur, Paris, p Collectif (2001). Paroles de taules. Editions Delcourt, p Sortie et impact de la prison (17-20 mars) La sortie de prison : évasion et libération Impact de la prison : le détenu et la société - Marchetti, A-M. (2001). Perpétuités, le temps infini des longues peines. Plon (p et ) - Cunha, M. (1997). Le temps suspendu : rythmes et durées dans une prison portugaise. Terrain, n Droit et prison (24-27 mars) L avènement du droit en prison L impact du droit sur l institution - Lemonde, L. et Landreville, P. (2002). La reconnaissance des droits fondamentaux des personnes incarcérées : l expérience canadienne. De Schutter et Kaminski, L institution du droit pénitentiaire. LGDJ, Paris. p Enquêteur correctionnel. (2007) Rapport final : Décès en établissement.p Enquêteur correctionnel. (2007). Rapport annuel p9-14.

4 11. L avenir de la prison (31 mars-3 avril) Évolution Privatisation Abolition - Tesseron, A-L. (2006). Le vieillissement de la population carcérale sous responsabilité fédérale au Canada. Revue Dire, vol16, n1, p Dossier sur la privatisation des prisons au Canada (sur le campus virtuel) 12. Les médias et la prison : représentations et imaginaire (7 avril) Examen final (40%), date déterminée par la faculté entre le 15 et 30 avril Lectures supplémentaires suggérées par sections du cours : 3 - Casile-Hugues, G. (1994). La grève de la faim en milieu carcéral. PU d Aix-Marseille.p Clemmer, D. (1940). The Prison Community. Holt; New-York. - Harvey, J. et Liebling, A. Suicide et tentatives de suicide en prison. Criminologie, vol34, n2, p Lemire, G (1990). Anatomie de la prison. PUM, Montréal, p Sykes, G. (1958). The Society of Captives. Princeton University Press, Princeton. (Chap 4 : The Pains of Imprisonment, p63-83). 4 - Jauvin, N.et Al. (2006). Violence interpersonnelle en milieu de travail : une analyse du phénomène en milieu correctionnel québécois. Pistes, vol 8, n1 - Rostaing, C. (1996). Les relations entre surveillantes et détenues. Dans Faugeron, Chauvenet et Combessie, Approches de la prison. De Boeck, Bruxelles, p Sykes, G. (1958). The Society of Captives. Princeton University Press, Princeton. P; Chap 5: Argot Role, p Vacheret, M. (2001). L univers des surveillants de prison : de la dévalorisation à l atomisation. Revue de droit pénal et de criminologie. p Haney, C. ; Banks, C. and Zimbardo, P. (1973). Interpersonal Dynamics in a Simulated Prison. International Journal of Criminology and Penology, 1, Lemire, G (1990). Anatomie de la prison. PUM ; Montréal, p Serrill, M. et Katel, p. (1980). Les dessous cachés du massacre du nouveau-méxique. Corrections Magazine, vol 6, n2, Chantraine, G. (2004). La mécanique du temps vide. Dans Kaminski et Kokoreff, Sociologie pénale :système et expérience. Éditions Érès, Ramonville., p Lesage de la Haye, J. (1998). La guillotine du sexe : la vie affective et sexuelle des prisonniers. Les Éditions de l atelier, Paris. - Monceau, M.; Jaeger, M.;Gravier, B. et Chevry, P. (1996). La consommation des tranquillisants et des hypnotiques en prison. Dans Faugeron, Chauvenet et Combessie, Approches de la prison. De Boeck, Bruxelles, p Plourde, C., Brochu, S. et Lemire, G. (2001). Drogues et prison : faits et enjeux actuels. Revue internationale de criminologie et de police scientifique et technique, 2, p Vacheret, M. (2005). Les visites familiales privées au Canada. Champ pénal, vol II. - Vacheret, M et Lalonde, N. (2006). Les enjeux du maintien d une relation «enfant-parent détenu». Les politiques sociales, 3&4, p et 11 - Chantraine, G. (2006). La prison post-disciplinaire. Déviance et société, vol 30, N3, p Chauvenet, A. (2004). Démocratie et violence en prison. Dans Kaminski et Kokoreff, Sociologie pénale :système et expérience. Éditions Érès, Ramonville., p Kabundi, M. (2006). Le droit des prisonniers à un procès disciplinaire juste et équitqble. Champ pénal, vol III. - Vacheret, M. (2004). Les dynamiques de pouvoir dans un modèle de primauté du droit. Revue internationale de criminologie et de police technique et scientifique, n1, p29-42.

5 Attention à la fraude scolaire! La fraude scolaire est un acte commis par une étudiante ou un étudiant et qui peut fausser l=évaluation scolaire (c est-à-dire les travaux, tests, examens, etc.). Elle n est pas tolérée par l Université. Toute personne trouvée coupable de fraude est passible de sanctions sévères. Voici quelques exemples de fraude scolaire : Plagier ou tricher de quelque façon que ce soit; Présenter des données de recherche qui ont été falsifiées; Remettre un travail dont vous n êtes pas, en tout ou en partie, l auteur; Présenter, sans autorisation écrite des professeurs concernés, le même travail dans plus d=un cours. Ces dernières années, le perfectionnement d=internet a fortement facilité la découverte des cas de plagiat. Les outils mis à la disposition de vos professeures et professeurs permettent, à l=aide de quelques mots seulement, de retracer sur le Web l=origine exacte d=un texte. En cas de doute, il est de votre responsabilité de consulter l annuaire de votre faculté ou le site Web de l Université à l adresse suivante : sous la rubrique «Outils pour la rédaction des travaux». La personne qui a commis ou tenté de commettre un acte de fraude scolaire ou qui en a été complice sera pénalisée. Voici quelques exemples de sanctions pouvant être imposées : recevoir la note «F» pour le travail ou le cours en cause; l ajout d une exigence supplémentaire (de 3 à 30 crédits) au programme d études; la suspension ou l expulsion de la Faculté. Au cours de la dernière session, la majorité des personnes trouvées coupables de fraude ont eu la note «F» dans le cours concerné et se sont vues imposé l ajout de trois à douze crédits supplémentaires dans les exigences de leur programme d études. Vous pouvez vous référer au règlement à l adresse suivante : Attention au plagiat! Les étudiants doivent impérativement consulter le document suivant :

Théories criminologiques II (CRM 3701)

Théories criminologiques II (CRM 3701) Déparetement de criminologie Department of Criminology 25 Université / 25 University, Ottawa, ON K1N 6N5 Richard DUBÉ Courrier électronique : rdube@uottawa.ca Téléphone au bureau : 562-5800 poste 8861

Plus en détail

Théories criminologiques II (CRM 3701 B)

Théories criminologiques II (CRM 3701 B) Département de criminologie Department of Criminology João VELLOSO Courrier électronique : jvelloso@uottawa.ca Disponibilités : mardis de 16h à 17h et vendredis de 14h à 16h (FSS, pièce 13002) CRM 3701

Plus en détail

INTRODUCTION À LA CRIMINOLOGIE CRM 1700 B VERONIQUE STRIMELLE HIVER 2009

INTRODUCTION À LA CRIMINOLOGIE CRM 1700 B VERONIQUE STRIMELLE HIVER 2009 INTRODUCTION À LA CRIMINOLOGIE CRM 1700 B VERONIQUE STRIMELLE HIVER 2009 Horaire : Vendredi de 8 :30 à 11 :30 Endroit : PAVILLON MAC DONALD (MCD) 146 Bureau : THM 223B Heures de bureau : Vendredi de 14

Plus en détail

CRM 3717 Crime et médias d information. Professeure: Colette Parent Session : Hiver 2011 Département de Criminologie Université d'ottawa

CRM 3717 Crime et médias d information. Professeure: Colette Parent Session : Hiver 2011 Département de Criminologie Université d'ottawa CRM 3717 Crime et médias d information Professeure: Colette Parent Session : Hiver 2011 Département de Criminologie Université d'ottawa Disponibilité : mercredi, Bureau : THM 116 de 16h à 17h 30 ou sur

Plus en détail

EMPRISONNEMENT ET LIBÉRATION CONDITIONNELLE CRM 3716 A VÉRONIQUE STRIMELLE HIVER 2014

EMPRISONNEMENT ET LIBÉRATION CONDITIONNELLE CRM 3716 A VÉRONIQUE STRIMELLE HIVER 2014 Département de criminologie Department of Criminology 120 Université / 120 University, Ottawa, ON K1N 6N5 Horaire du cours : Mardi 16:00-17:30 Jeudi 14 :30-16:00 Endroit : MRT 250 Bureau : FSS 13043 Heures

Plus en détail

HIVER 2015 ANALYSE SOCIO- POLITIQUE DE L ENFERMEMENT CRM 4706 A VERONIQUE STRIMELLE. CRM 4706 Examen de thèmes d'intérêt actuel dans ce domaine.

HIVER 2015 ANALYSE SOCIO- POLITIQUE DE L ENFERMEMENT CRM 4706 A VERONIQUE STRIMELLE. CRM 4706 Examen de thèmes d'intérêt actuel dans ce domaine. Département de criminologie Department of Criminology 120 Université, FSS14002 / 120 University, FSS14002, Ottawa, ON K1N 6N5 HIVER 2015 ANALYSE SOCIO- POLITIQUE DE L ENFERMEMENT CRM 4706 A VERONIQUE STRIMELLE

Plus en détail

Justice Pénale et Santé CRM 2709A. Zoï Coucopoulos Département de Criminologie Hiver 2014 PLAN DE COURS

Justice Pénale et Santé CRM 2709A. Zoï Coucopoulos Département de Criminologie Hiver 2014 PLAN DE COURS Justice Pénale et Santé CRM 2709A Zoï Coucopoulos Département de Criminologie Hiver 2014 PLAN DE COURS Horaire du Cours : Jeudi 17:30-20:30 Salle de cours : FSS 1007 Disponibilité du professeur: Jeudi

Plus en détail

Théories criminologiques II CRM 3701-A. Jérémie Duhamel Automne 2015 PLAN DE COURS

Théories criminologiques II CRM 3701-A. Jérémie Duhamel Automne 2015 PLAN DE COURS Théories criminologiques II CRM 3701-A Jérémie Duhamel Automne 2015 PLAN DE COURS Horaire du cours : Vendredi, 17h30 à 20h30 Salle : MRT219 Disponibilités du professeur : Mercredi (15h30 à 16h30) et vendredi

Plus en détail

CRM 4717 A Intégration des expériences de stage Syllabus Automne 2011 OBJECTIFS

CRM 4717 A Intégration des expériences de stage Syllabus Automne 2011 OBJECTIFS Département de criminologie Department of Criminology 25, rue Université Ottawa Ontario CRM 4717 A Intégration des expériences de stage Syllabus Automne 2011 Professeure : Joanne Cardinal Téléphone : 562-5800

Plus en détail

CRM 2707 B FEMMES, JUSTICE ET VICTIMISATION. Professeure : Colette Parent Session : Hiver 2013 SYLLABUS

CRM 2707 B FEMMES, JUSTICE ET VICTIMISATION. Professeure : Colette Parent Session : Hiver 2013 SYLLABUS Département de criminologie Department of Criminology 14002-120 Université / 14002-120 University, Ottawa, ON K1N 6N5 CRM 2707 B FEMMES, JUSTICE ET VICTIMISATION Professeure : Colette Parent Session :

Plus en détail

Théories criminologiques II (CRM 3701)

Théories criminologiques II (CRM 3701) Département de criminologie Department of Criminology Richard DUBÉ Courrier électronique : rdube@uottawa.ca Téléphone au bureau : 562-5800 poste 8861 Disponibilités : jeudi de 16h à 18h (pavillon des sciences

Plus en détail

Attaques graves sur les détenus

Attaques graves sur les détenus La violence et le suicide dans les établissements canadiens : statistiques récentes Au regard de la violence et du suicide dans les établissements fédéraux du Canada, les nouvelles sont tantôt bonnes,

Plus en détail

Le programme de maîtrise avec stage

Le programme de maîtrise avec stage Le programme de maîtrise avec stage Le programme de maîtrise avec stage comporte 45 crédits, répartis comme suit : - 15 crédits de cours - 12 crédits de stage - 18 crédits pour la rédaction d'un rapport

Plus en détail

CRM 3705-2015 Police et contrôle social

CRM 3705-2015 Police et contrôle social Département de criminologie Department of Criminology 120 Université, FSS14002 / 120 University, FSS14002, Ottawa, ON K1N 6N5 CRM 3705-2015 Police et contrôle social Session HIVER 2015 Lundi : 13h à 14h30

Plus en détail

J ai des idées pourquoi plagier?! Campagne de sensibilisation sur le plagiat

J ai des idées pourquoi plagier?! Campagne de sensibilisation sur le plagiat J ai des idées pourquoi plagier?! Campagne de sensibilisation sur le plagiat Qu est-ce que le plagiat? Voici la définition de la Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages (PIÉA) du collège

Plus en détail

UNIVERSITÉ LAVAL. PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE. Titre et sigle du cours : Marketing touristique, MRK 20578

UNIVERSITÉ LAVAL. PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE. Titre et sigle du cours : Marketing touristique, MRK 20578 1 UNIVERSITÉ LAVAL FACULTÉ DES SCIENCES DE L'ADMINISTRATION Certificat en gestion du développement touristique PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE IDENTIFICATION Titre et sigle

Plus en détail

La justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Vous êtes condamné

La justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Vous êtes condamné La justice et vous Les acteurs de la Justice Les institutions S informer Justice pratique Vous êtes condamné VOUS ÊTES CONDAMNÉ PÉNALEMENT Le juge a statué sur votre cas et vous a condamné. Que vous reste-il

Plus en détail

HABILETÉS DE GESTION I MBA 5635 A. Automne 2015

HABILETÉS DE GESTION I MBA 5635 A. Automne 2015 HABILETÉS DE GESTION I MBA 5635 A Automne 2015 Professeur Antoine Devinat, Mp.S. Bureau Téléphone (514) 581-0310 Courriel Heures de bureau adevinat@telfer.uottawa.ca Sur rendez-vous Salle de cours DMS

Plus en détail

Lundi 8 juin Mardi 9 juin Mercredi 10 juin Jeudi 11 juin Vendredi 12 juin. Lundi 15 juin Mardi 16 juin Mercredi 17 juin Jeudi 18 juin Vendredi 19 juin

Lundi 8 juin Mardi 9 juin Mercredi 10 juin Jeudi 11 juin Vendredi 12 juin. Lundi 15 juin Mardi 16 juin Mercredi 17 juin Jeudi 18 juin Vendredi 19 juin Lundi 8 juin Mardi 9 juin Mercredi 10 juin Jeudi 11 juin Vendredi 12 juin 9 h 20 à 11 h 20 Épreuve mathématique (C1) 9 h 20 à 11 h 20 Épreuve univers social Secondaire 1 Lundi 15 juin Mardi 16 juin Mercredi

Plus en détail

ASR-2102 : Produits financiers: assurances et rentes

ASR-2102 : Produits financiers: assurances et rentes ASR-2102 : Produits financiers: assurances et rentes NRC 10985 Hiver 2012 Temps consacré : 3-0-6 Crédit(s) : 3 Connaître les produits financiers suivants: produits d'assurance-vie, produits d'assurance

Plus en détail

HABILETÉS DE GESTION ET RÉTROACTION 360 MBA 5635. Automne 2013

HABILETÉS DE GESTION ET RÉTROACTION 360 MBA 5635. Automne 2013 HABILETÉS DE GESTION ET RÉTROACTION 360 MBA 5635 Automne 2013 Professeur Jacques Barrette, PhD Bureau DMS 4112 Téléphone (613) 562-5800 poste 4782 Courriel Heures de bureau barrette@telfer.uottawa.ca Sur

Plus en détail

CHARGÉE DE COURS : Catherine Pelletier, MBA, chargée de communication, Service des communications et des relations avec le milieu, FSA

CHARGÉE DE COURS : Catherine Pelletier, MBA, chargée de communication, Service des communications et des relations avec le milieu, FSA MRK-20712 - MARKETING DIRECT Syllabus Automne 2008 Local 3307 PAP CHARGÉE DE COURS : Catherine Pelletier, MBA, chargée de communication, Service des communications et des relations avec le milieu, FSA

Plus en détail

Gauthier, Benoît (dir.). 2010. Recherche sociale : de la problématique à la collecte des données. Québec : Presses de l Université du Québec.

Gauthier, Benoît (dir.). 2010. Recherche sociale : de la problématique à la collecte des données. Québec : Presses de l Université du Québec. Faculté des arts et des sciences Département de science politique POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Automne 2011 Local B-0245 Lundi de 13h00-14h30 Professeur : Éric Montpetit Bureau : C-4012

Plus en détail

Théories criminologiques I CRM 2701 A. Justin Piché, PhD Automne 2014

Théories criminologiques I CRM 2701 A. Justin Piché, PhD Automne 2014 Département de criminologie Department of Criminology 120 Université / 120 University, Ottawa, ON K1N 6N5 Théories criminologiques I CRM 2701 A Justin Piché, PhD Automne 2014 Exposés en classe : Mercredi,

Plus en détail

PLAN DE COURS HIVER 2014 PGM125 Systèmes de Gestion de la maintenance informatisés (module 7)

PLAN DE COURS HIVER 2014 PGM125 Systèmes de Gestion de la maintenance informatisés (module 7) Département de génie de la production automatisée Programme court en maintenance Enseignant : Claude Bilodeau Responsable : Michel Rioux, ing., Ph.D. Groupe : 65 Session : Hiver 2014 PLAN DE COURS HIVER

Plus en détail

ACAT-France. Et si la prison n était pas toujours la solution? SANCTIONNER AUTREMENT. Et si la prison n était pas toujours la solution?

ACAT-France. Et si la prison n était pas toujours la solution? SANCTIONNER AUTREMENT. Et si la prison n était pas toujours la solution? ACAT-France. Et si la prison n était pas toujours la solution? SANCTIONNER AUTREMENT Et si la prison n était pas toujours la solution? ACAT-France. Et si la prison n était pas toujours la solution? ACAT-France.

Plus en détail

POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Hiver 2012 Local B-0305 Lundi de 13h00-14h30

POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Hiver 2012 Local B-0305 Lundi de 13h00-14h30 Faculté des arts et des sciences Département de science politique POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Hiver 2012 Local B-0305 Lundi de 13h00-14h30 Professeur : Erick Lachapelle Bureau : C-3124

Plus en détail

Politique pénitentiaire et droits des détenus au Canada

Politique pénitentiaire et droits des détenus au Canada Politique pénitentiaire et droits des détenus au Canada Manon Jendly Analyste senior Centre international pour la prévention de la criminalité, Montréal Le système correctionnel canadien Au Canada, l exécution

Plus en détail

MRK-66728 : Marketing pharmaceutique

MRK-66728 : Marketing pharmaceutique Université Laval MBA Laval Faculté des sciences de l administration Gestion pharmaceutique Département de marketing Hiver 2006 MRK-66728 : Marketing pharmaceutique Chargé de cours : 450-622-5725 1 OBJECTIFS

Plus en détail

1. Absence lors d une évaluation

1. Absence lors d une évaluation Pour des fins de lisibilité, le masculin neutre désigne les individus des deux sexes. Le Collège étant un lieu d apprentissage, l élève doit accomplir toutes les tâches requises et s abstenir de comportements

Plus en détail

Faculté des sciences de l administration Hiver 2010. Plan de cours LE MARKETING

Faculté des sciences de l administration Hiver 2010. Plan de cours LE MARKETING Faculté des sciences de l administration Hiver 2010 Université Laval Raynald Lavoie 1- DESCRIPTION Plan de cours MRK-6004-S LE MARKETING Dans un contexte de mondialisation de marchés et de concurrence

Plus en détail

Certificat de perfectionnement en français langue seconde BIENVENUE À LA SÉANCE D INFORMATION

Certificat de perfectionnement en français langue seconde BIENVENUE À LA SÉANCE D INFORMATION Certificat de perfectionnement en français langue seconde BIENVENUE À LA SÉANCE D INFORMATION PLAN DE LA PRÉSENTATION Présentation de l École de langues Présentation du regroupement FLS Présentation du

Plus en détail

CRI 6906 : Séminaire d intégration I. Automne 2015

CRI 6906 : Séminaire d intégration I. Automne 2015 1 CRI 6906 : Séminaire d intégration I Automne 2015 Prof. David Décary-Hétu, Ph.D. Bureau : C-4071 (Pavillon Lionel-Groulx) 514.343.6111 #3664 david.decary-hetu@umontreal.ca HORAIRE ET SALLE Les cours

Plus en détail

«La prison est la seule solution pour préserver la société.»

«La prison est la seule solution pour préserver la société.» «La prison est la seule solution pour préserver la société.» Nous n enfermons rien d autre en prison qu une partie de nous-mêmes, comme d autres abandonnent sur le bord de la route leurs souvenirs encombrants

Plus en détail

GEP 360 Recherche terrain sur les sites de pouvoir (3 crédits) Été 2013

GEP 360 Recherche terrain sur les sites de pouvoir (3 crédits) Été 2013 ÉCOLE DE POLITIQUE APPLIQUÉE Faculté des lettres et sciences humaines GEP 360 Recherche terrain sur les sites de pouvoir (3 crédits) Été 2013 Coordonnées du chargé de cours Adresses courriel : Hugo Séguin

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION TACTIQUE COMM 3302. Faculté des lettres : Département d'information et de communication PLAN DE COURS

PLAN DE COMMUNICATION TACTIQUE COMM 3302. Faculté des lettres : Département d'information et de communication PLAN DE COURS PLAN DE COMMUNICATION TACTIQUE COMM 3302 Faculté des lettres : Département d'information et de communication PLAN DE COURS TITRE : PLAN TACTIQUE DE COMMUNICATION COM 3302 CHARGÉ DE COURS Michel Dumas :

Plus en détail

Faculté des sciences de l administration Automne 2005

Faculté des sciences de l administration Automne 2005 Faculté des sciences de l administration Automne 2005 Département de finance et assurance Programmes de 1er cycle Université Laval ASR-15742 GESTION DES RISQUES ET ASSURANCE Professeur: M. Gilles Bernier,

Plus en détail

Recherche et méthodologie en criminologie (CRM 6725 A & B)

Recherche et méthodologie en criminologie (CRM 6725 A & B) Département de criminology/department of criminology Hiver 2014 Fernando Acosta facosta@uottawa.ca Pavillon des Sciences sociales, bureau 13022 Téléphone : (613) 562-5800 (1790) Mercredi : 8h30-11h30 Salle

Plus en détail

ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DE L UQAM MBA pour cadres spécialisés en gestion des villes et métropoles

ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DE L UQAM MBA pour cadres spécialisés en gestion des villes et métropoles ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DE L UQAM MBA pour cadres spécialisés en gestion des villes et métropoles MBA8V3B Projets publics urbains, gestion des risques Plan de cours É2014 Professeur : Benoit Duguay

Plus en détail

Futurs étudiants 1 er Cycle

Futurs étudiants 1 er Cycle Futurs étudiants 1 er Cycle A d m i s s i o n P r o g r a m m e, c h e m i n e m e n t e t s t r u c t u r e P e r s p e c t i v e s p r o f e s s i o n n e l l e s, b o u r s e s e t e m p l o i s F o

Plus en détail

INTERFACE WEB ERGONOMIE DESIGN INTÉGRATION PROGRAMMATION COMMUNICATION

INTERFACE WEB ERGONOMIE DESIGN INTÉGRATION PROGRAMMATION COMMUNICATION COLLÈGE JEAN-DE-BRÉBEUF Suzanne Roy DESIGN D INTERFACES ET INTÉGRATION WEB Bureau : B2.01 MED-A02-12 (514) 342-1320 # 5438 Suzanne.Roy@brebeuf.qc.ca www.idmuse.net HIVER 2014 FORMATION SPÉCIFIQUE : PROGRAMME

Plus en détail

Dessin Technique GMEC1311. PROFESSEUR Gabriel Cormier, Ph.D. Bureau : 217G2 Tél : 858-4566 Courriel : gabriel.cormier@umoncton.ca

Dessin Technique GMEC1311. PROFESSEUR Gabriel Cormier, Ph.D. Bureau : 217G2 Tél : 858-4566 Courriel : gabriel.cormier@umoncton.ca Faculté d ingénierie PLAN DE COURS Génie mécanique Dessin Technique GMEC1311 PROFESSEUR Gabriel Cormier, Ph.D. Bureau : 217G2 Tél : 858-4566 Courriel : gabriel.cormier@umoncton.ca HORAIRE Théorie : Jeudi,

Plus en détail

DROIT JUSTICE SÉCURITÉ ET PROTECTION PUBLIQUE NOTARIAT CRIMINOLOGIE - CRIMINALISTIQUE

DROIT JUSTICE SÉCURITÉ ET PROTECTION PUBLIQUE NOTARIAT CRIMINOLOGIE - CRIMINALISTIQUE Des sites à consulter en : DROIT JUSTICE SÉCURITÉ ET PROTECTION PUBLIQUE NOTARIAT CRIMINOLOGIE - CRIMINALISTIQUE Université Laval Faculté de droit http://www2.ulaval.ca/les-etudes/facultes-departements-etecoles/facultes/droit.html

Plus en détail

POL 3122 Méthodes d analyse de contenu Hiver 2015. Jeudi, 13h00 à 16h00 Local B-4240 (Pav. 3200 Jean-Brillant)

POL 3122 Méthodes d analyse de contenu Hiver 2015. Jeudi, 13h00 à 16h00 Local B-4240 (Pav. 3200 Jean-Brillant) Faculté des arts et des sciences Département de science politique POL 3122 Méthodes d analyse de contenu Hiver 2015 Jeudi, 13h00 à 16h00 Local B-4240 (Pav. 3200 Jean-Brillant) Professeur : Frédérick Bastien

Plus en détail

FORMATION À DISTANCE - GUIDE D ÉTUDES - FORMATION PROFESSIONNELLE Diplôme d études professionnelles SECRÉTARIAT (5212) COMPTABILITÉ (5231)

FORMATION À DISTANCE - GUIDE D ÉTUDES - FORMATION PROFESSIONNELLE Diplôme d études professionnelles SECRÉTARIAT (5212) COMPTABILITÉ (5231) FORMATION À DISTANCE - GUIDE D ÉTUDES - FORMATION PROFESSIONNELLE Diplôme d études professionnelles SECRÉTARIAT (5212) COMPTABILITÉ (5231) Août 2014 La forme masculine est utilisée afin d alléger le texte.

Plus en détail

COURS DE RÉCUPÉRATION Session été 2011

COURS DE RÉCUPÉRATION Session été 2011 COURS DE RÉCUPÉRATION Session été 2011 La Commission scolaire des Samares offre des cours de récupération aux élèves qui étaient inscrits dans l une de ses écoles secondaires durant l année 2010-2011 dans

Plus en détail

Introduction. Une infraction est un comportement interdit par la loi pénale et sanctionné d une peine prévue par celle-ci. (1)

Introduction. Une infraction est un comportement interdit par la loi pénale et sanctionné d une peine prévue par celle-ci. (1) Vous êtes victime Introduction Vous avez été victime d une infraction (1). C est un événement traumatisant et vous vous posez sûrement de nombreuses questions : Quels sont mes droits? Que dois-je faire

Plus en détail

COLLÈGE DE MAISONNEUVE

COLLÈGE DE MAISONNEUVE 410-802-MA Plan de cours Durée : 45 heures 2-1-2 Professeur : Hugo Bélanger hugo@hugobelanger.com COLLÈGE DE MAISONNEUVE 3800, rue Sherbrooke Est Montréal (Québec) H1X 2A2 Téléphone : (514) 254 7131 Télécopieur

Plus en détail

La fraude par complaisance et la justice alternative chez les mineurs

La fraude par complaisance et la justice alternative chez les mineurs La fraude par complaisance et la justice alternative chez les mineurs Présentation personnelle 1996-2001 Représentante service à la clientèle pour la Banque Laurentienne du Canada (BLC) pendant mes études

Plus en détail

Guide d utilisation d accès aux cours

Guide d utilisation d accès aux cours Université d Ottawa University of Ottawa Guide d utilisation d accès aux cours Cours en audioconférence (HC) Cours entièrement en ligne (WB) Cours hybride (HYB) Faculté d éducation 613-562-5804 edugrad@uottawa.ca

Plus en détail

DES EXEMPLES DE SCÉNARIOS

DES EXEMPLES DE SCÉNARIOS Formation initiale en patrouille-gendarmerie Répartition détaillée des activités DES EXEMPLES DE SCÉNARIOS Conflit entre voisins lors d une intrusion de domicile Assistance à un agent de la paix qui abuse

Plus en détail

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Guide du promoteur Les étapes à suivre 2014-2015 www.lancement-e.com Prenez votre avenir en main Créez votre emploi Passez

Plus en détail

CHAPITRE V- BTS "BANQUE" II - Calendrier des épreuves Session 2013 EPREUVES DATES HORAIRES EPREUVES ECRITES E2 Langue vivante étrangère Lundi 13 mai 2013 10h30 12h30* E1 Culture Générale et Expression

Plus en détail

Carrières. Une carrière au Service correctionnel du Canada : Joignez-vous à nous! Descriptif. Objectifs d apprentissage

Carrières. Une carrière au Service correctionnel du Canada : Joignez-vous à nous! Descriptif. Objectifs d apprentissage Service correctionnel Canada Correctional Service Canada Carrières Une carrière au Service correctionnel du Canada : Joignez-vous à nous! Descriptif Le Service correctionnel du Canada (SCC) offre une grande

Plus en détail

SIO-6029-Z1 : Gestion de projet et du changement

SIO-6029-Z1 : Gestion de projet et du changement E SIO-6029-Z1 : Gestion de projet et du changement Hiver 2012 Enseignant : Jean-Pierre Bélanger, Chargé de cours Plage horaire du cours : Cours en salle : Mercredi 18h30 à 21h20 Local : PAP-2327 Du 11

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser» ; elles restent largement enracinées dans le contexte

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1. Introduction. 2. Carrières en justice

TABLE DES MATIÈRES. 1. Introduction. 2. Carrières en justice TABLE DES MATIÈRES. 1. Introduction 2. Carrières en justice Administrateur ou administratrice fiduciaire Administrateur ou administratrice judiciaire / Officier de justice Agent ou agente de classement

Plus en détail

NUMÉRO (GR) TITRE DU COURS CYCLE

NUMÉRO (GR) TITRE DU COURS CYCLE PLAN DE COURS Professeur : Frédéric Laurin AUTOMNE 2012 TRIMESTRE ET ANNÉE MBA-6001-01et 02 LES ENVIRONNEMENTS DE L ENTREPRISE 2 e NUMÉRO (GR) TITRE DU COURS CYCLE 1. DESCRIPTION DU COURS L'objectif du

Plus en détail

IMM-120 Sécurité, facteurs humains et environnementaux

IMM-120 Sécurité, facteurs humains et environnementaux Département de génie mécanique Programme de Certificat en gestion des établissements Groupe : 01 Préalable : Enseignant : Jean-Christophe Boitard Aucun PLAN DE COURS ÉTÉ 2013 IMM-120 1 OBJECTIFS SPECIFIQUES

Plus en détail

Orientations. gouvernementales. en matière. d agression. sexuelle. Plan d action

Orientations. gouvernementales. en matière. d agression. sexuelle. Plan d action Orientations gouvernementales en matière d agression sexuelle Plan d action Édition produite par : La Direction des communications du ministère de la Santé et des Services sociaux Pour obtenir d autres

Plus en détail

Projet de loi n o 78 (2012, chapitre 12)

Projet de loi n o 78 (2012, chapitre 12) DEUXIÈME SESSION TRENTE-NEUVIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 78 (2012, chapitre 12) Loi permettant aux étudiants de recevoir l enseignement dispensé par les établissements de niveau postsecondaire qu

Plus en détail

L'exécution des peines correctionnelles

L'exécution des peines correctionnelles L'exécution des peines correctionnelles I) L application des peines Le juge de l application des peines est chargé de déterminer les modalités d exécution des peines prononcées par les juridictions pénales

Plus en détail

École secondaire La Calypso

École secondaire La Calypso École secondaire La Calypso 800, 1 re Rue Est, Amos (Québec) J9T 2H8 : calypso@csharricana.qc.ca Tél. : 819-732-3221 Téléc. : 819-732-6815 Le 22 septembre 2015 DEUXIÈME SECONDAIRE MATHÉMATIQUES Matériel

Plus en détail

La Loi sur l aide aux personnes et aux familles

La Loi sur l aide aux personnes et aux familles La Loi sur l aide aux personnes et aux familles (L.R.Q., chapitre A-13.1.1) Par : Olivia Dugré, étudiante en droit à l Université Laval Sous la supervision de Christian Loupret Avril 2012 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

PLAN DE COURS. Département de sociologie Université du Québec à Montréal

PLAN DE COURS. Département de sociologie Université du Québec à Montréal PLAN DE COURS Département de sociologie Université du Québec à Montréal Sigle : SOC 1011 Groupe : 10 Titre : Méthodes de recherche en sociologie I Session : Hiver 2015 Enseignant : Romain Paumier Téléphone

Plus en détail

ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ

ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ INSTITUT DE MANAGEMENT PUBLIC ET GOUVERNANCE TERRITORIALE 21 RUE GASTON DE SAPORTA 13100 AIX EN PROVENCE DIPLOME UNIVERSITAIRE (DU) ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ OBJECTIFS Faire comprendre

Plus en détail

Programme d assurance de la qualité. Portfolio professionnel F.A.Q.

Programme d assurance de la qualité. Portfolio professionnel F.A.Q. Programme d assurance de la qualité Portfolio professionnel F.A.Q. Problèmes identifiés au niveau de la soumission L information est incomplète. Vous présumez que nous savons ce que vous faites ou que

Plus en détail

1. Informations générales 124

1. Informations générales 124 L Accès au droit, LE recours et LES requêtes 122 11_4 4 Contrôles extérieurs des conditions de détention Le Comité de prévention de la torture et des traitements inhumains et dégradants (CPT) Le CPT est

Plus en détail

PLAN DE COURS. Pierre G. Bergeron, La gestion dynamique : concepts, méthodes et applications, 3 e édition, Boucherville, Gaëtan Morin, 2001.

PLAN DE COURS. Pierre G. Bergeron, La gestion dynamique : concepts, méthodes et applications, 3 e édition, Boucherville, Gaëtan Morin, 2001. PLAN DE COURS OBJECTIFS DU COURS Ce cours vise deux objectifs. Premièrement, fournir à l étudiant une base de connaissances concernant la façon dont une organisation peut fonctionner efficacement ; deuxièmement,

Plus en détail

Travail de Maturité. Guide de travail 2014-2015. 16/07/2014 Guide du travail de maturité (réf 1/09) 1/13

Travail de Maturité. Guide de travail 2014-2015. 16/07/2014 Guide du travail de maturité (réf 1/09) 1/13 Travail de Maturité Guide de travail 2014-2015 16/07/2014 Guide du travail de maturité (réf 1/09) 1/13 Tables des matières 1. Qu est-ce que le travail de maturité? 2. Planification générale du travail

Plus en détail

contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :...

contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :... contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :... RENSEIGNEMENTS ÉLÈVE Nom Prénom Adresse Classe Tél. / L élève est autorisé à quitter l institut

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits ou réglementés. Cela concerne toutes les drogues illégales,

Plus en détail

Crimes et Pouvoirs CRM 4713. L'Automne 2010 Salle : THN 123 Horaire : mercredi 14h30 17h30

Crimes et Pouvoirs CRM 4713. L'Automne 2010 Salle : THN 123 Horaire : mercredi 14h30 17h30 Crimes et Pouvoirs CRM 4713 L'Automne 2010 Salle : THN 123 Horaire : mercredi 14h30 17h30 Professeur : Michael Kempa Disponibilité : mercredi 10h00-12h00 Bureau : THN 135 Courriel : mkempa@uottawa.ca L'objet

Plus en détail

Liste des recommandations

Liste des recommandations RECOMMANDATIONS À TOUS LES MINISTÈRES ET ORGANISMES L EXERCICE DES POUVOIRS DISCRÉTIONNAIRES DE L ADMINISTRATION: Que lorsque, dans l exercice de ses pouvoirs discrétionnaires, l Administration prend une

Plus en détail

l L immense majorité des condamnations concernent des délits

l L immense majorité des condamnations concernent des délits Prévention de la récidive et individualisation des peines Chiffres-clés Juin 2014 Les condamnations En 2012, environ 900 000 infractions ont donné lieu à environ 600 000 condamnations pénales prononcées

Plus en détail

LES SERVICES DE PROBATION AU QUÉBEC

LES SERVICES DE PROBATION AU QUÉBEC Chapitre publié le 22 novembre 2010 dans Martine Herzog-Evans (Ed). Transnational Criminology Manual. Volume 3, Nijmegen: Netherland, Wolf Legal Publishers. LES SERVICES DE PROBATION AU QUÉBEC Par Pierre

Plus en détail

Allocution d ouverture M. Philippe Boillat, Directeur général, Direction générale Droits de l'homme et Etat de droit, Conseil de l'europe

Allocution d ouverture M. Philippe Boillat, Directeur général, Direction générale Droits de l'homme et Etat de droit, Conseil de l'europe SEUL LE PRONONCE FAIT FOI! 17.06.2014 Allocution d ouverture M. Philippe Boillat, Directeur général, Direction générale Droits de l'homme et Etat de droit, Conseil de l'europe 19 e Conférence du Conseil

Plus en détail

Secrétariat-comptabilité Adjoint(e) administrative 2012-2013 LA FORMATION À DISTANCE. Guide d information de la formation professionnelle

Secrétariat-comptabilité Adjoint(e) administrative 2012-2013 LA FORMATION À DISTANCE. Guide d information de la formation professionnelle www.cfpenvolee.com Tél. : 418-248-2370 poste 4750 Secrétariat-comptabilité Adjoint(e) administrative 2012-2013 LA FORMATION À DISTANCE Guide d information de la formation professionnelle Commission scolaire

Plus en détail

Réponse et plan d action du SCC suite à l inspection des établissements Nova pour femmes et Grand Valley pour femmes par le Bureau d inspection des

Réponse et plan d action du SCC suite à l inspection des établissements Nova pour femmes et Grand Valley pour femmes par le Bureau d inspection des Réponse et plan d action du SCC suite à l inspection des établissements Nova pour femmes et Grand Valley pour femmes par le Bureau d inspection des prisons de Sa Majesté Août 2006 RÉPONSE ET PLAN D ACTION

Plus en détail

AUDIENCE CORRECTIONNELLE AVERTISSEMENTS ET NOTIFICATIONS

AUDIENCE CORRECTIONNELLE AVERTISSEMENTS ET NOTIFICATIONS AUDIENCE CORRECTIONNELLE AVERTISSEMENTS ET NOTIFICATIONS par Jean-Michel ETCHEVERRY président du tribunal de grande instance de Roanne (2 février 2009) Plusieurs réformes législatives intervenues ces dernières

Plus en détail

Les dates des épreuves orales sont laissées à l appréciation de mesdames et messieurs les Recteurs

Les dates des épreuves orales sont laissées à l appréciation de mesdames et messieurs les Recteurs CALENDRIER DES ÉPREUVES ET DES TRAVAUX DES JURYS BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ASSISTANT DE GESTION DE PMEPMI à référentiel commun européen SESSION 2013 DATES ÉPREUVES MÉTROPOLE Lun di 1 3 m ai Langues

Plus en détail

Détenu, emprisonné, mis sous garde; quelles sont les règles concernant nos adolescents?

Détenu, emprisonné, mis sous garde; quelles sont les règles concernant nos adolescents? Détenu, emprisonné, mis sous garde; quelles sont les règles concernant nos adolescents? Amélie St-Denis, avocate Congrès de l Association des jeunes barreaux du Québec 22 mai 2015 Au-delà du procès et

Plus en détail

A. Recommandations générales

A. Recommandations générales Lettre de la FARAPEJ n 4 Décembre 2008 Le Conseil d administration de la FARAPEJ 13 décembre 2008 recommande vivement la lecture de : Synthèse des recommandation de la Commission Nationale Consultative

Plus en détail

Créer une visite ou. un atelier pédagogique PROGRAMME. PUBLICS CONCERNÉS Médiateurs, guides, animateurs de sites culturels et touristiques

Créer une visite ou. un atelier pédagogique PROGRAMME. PUBLICS CONCERNÉS Médiateurs, guides, animateurs de sites culturels et touristiques Formation perfectionnement Scol 2 Créer une visite ou un atelier pédagogique Découvrir les différentes phases de construction d une visite et d un atelier et expérimenter, sur site, en groupe, la création

Plus en détail

Politique Utilisation des actifs informationnels

Politique Utilisation des actifs informationnels Politique Utilisation des actifs informationnels Direction des technologies de l information Adopté le 15 octobre 2007 Révisé le 2 juillet 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. OBJECTIFS... 3 2. DÉFINITIONS... 3

Plus en détail

PLAN DE COURS Automne 2014

PLAN DE COURS Automne 2014 Université du Québec à Montréal Département de mathématiques PLAN DE COURS Automne 2014 MAT 3200 Regards mathématiques et didactiques sur des thèmes abordés au secondaire (3 cr.) Groupe 10 Professeur responsable

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

Plan de cours. Chiffriers et bases de données en gestion commerciale

Plan de cours. Chiffriers et bases de données en gestion commerciale Collège Lionel-Groulx 100, rue Duquet Sainte-Thérèse, (Québec) J7E 3G6 Téléphone : (450) 430-3120 Télécopieur : (450) 430-2783 Site Internet : http://www.clg.qc.ca Session : Hiver 2009 No de cours : 420-CJ0-LG

Plus en détail

Charte d utilisation de l ipad - primaire

Charte d utilisation de l ipad - primaire Charte d utilisation de l ipad - primaire Le programme ipad à l école Moser L ipad s impose aujourd hui comme un outil permettant d augmenter l interactivité, les discussions constructives et productives

Plus en détail

87 PROPOSITIONS CONCRETES. 1) Débuter dès l audience l exécution des décisions de justice

87 PROPOSITIONS CONCRETES. 1) Débuter dès l audience l exécution des décisions de justice 87 PROPOSITIONS CONCRETES CREER «L AUDIENCE DES ANNEES 2000» 1) Débuter dès l audience l exécution des décisions de justice 2) Pour les condamnés absents lors de leur jugement, débuter cette exécution

Plus en détail

PLAN DE COURS. Automne 2014 MAT145 : Calcul différentiel et intégral (4 crédits)

PLAN DE COURS. Automne 2014 MAT145 : Calcul différentiel et intégral (4 crédits) École de technologie supérieure Service des enseignements généraux Responsable(s) de : Robert Michaud Gilles Picard PLAN DE COURS Automne 2014 MAT145 : Calcul différentiel et intégral (4 crédits) Préalables

Plus en détail

PSYCHIATRIE MEDICO-LEGALE (27.01.2014)

PSYCHIATRIE MEDICO-LEGALE (27.01.2014) PSYCHIATRIE MEDICO-LEGALE (27.01.2014) (Diplôme Interuniversitaire de) avec Besançon et Dijon Objectifs : Ce DIU a pour objectif de garantir une formation théorique et clinique de haut niveau aux praticiens

Plus en détail

Ajouter un questionnaire

Ajouter un questionnaire Ajouter un questionnaire Contenu Survol... 2 Ajouter un questionnaire... 2 Consulter les résultats... 7 Corriger une copie de questionnaire... 9 Suivi des tentatives... 10 Réactiver une tentative d un

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

Notice sur les allégements dans l exécution des peines et mesures

Notice sur les allégements dans l exécution des peines et mesures Notice sur les allégements dans l exécution des peines et mesures 1. Situation actuelle De l article 123 al. 2 de la Constitution fédérale (RS 101) découle le principe selon lequel l exécution des sanctions

Plus en détail

Lutte contre la fraude

Lutte contre la fraude Lutte contre la fraude Agence pour la Lutte contre la fraude à l assurance 1 Sommaire I. Présentation d ALFAd II. Lutte contre la fraude et expertise III. Le blanchiment de capitaux en IARD 2 L Agence

Plus en détail