Assemblée Générale. 7 mars 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Assemblée Générale. 7 mars 2013"

Transcription

1 Assemblée Générale 7 mars

2 Le Club Med confirme la force de son positionnement Nouvelle croissance de tous les indicateurs d activité Clients sur le haut de gamme : + 7% clients Satisfaction clients 68,3% clients + 2,7 points + 3,7 points 55,8 % 65,1 % Part des clients en 4 et 5 Hiver 12 Eté 12 (par rapport à la moyenne des 3 dernières années) Nombre total de clients : + 1,9% Volume d activité : + 3,7% vs milliers de clients M vs M 2

3 et la solidité de son business model Des indicateurs de performance stables - Une rentabilité préservée 10,0% 9,0% 8,0% 7,0% 6,0% 5,0% 4,0% 3,0% 2,0% 1,0% 0,0% 8,9% 8,7% ,0% 126 M 126 M M M Ebitda Marge d'ebitda Marge d Ebitda sur CA 61 M 62 M ROC Villages 33 M 35 M 2 M 2 M M Résultat Net avant impôts et éléments non récurrents (14) M Résultat Net 3

4 Un Club Med prêt face à une conjoncture difficile en Europe Structure financière solide Free cash flow : + 34% vs 2010 Gearing : -15 pts vs M 38 M M ,2% 32,2% ,6% FCF hors cessions et coûts de sortie Cessions et coûts de sortie Dette nette en M Gearing 4

5 Un Club Med prêt face à une conjoncture difficile en Europe 2/3 de la capacité en 4 & 5 Tridents 1 ouverture : Valmorel, village 4 T avec Espace 5 T et Appartements Chalets Part de la capacité en 4 et 5 T en % 66%* 62% 3 cessions : Meribel Aspen Park, Lindeman Island, Bora Bora 55% 5 fermetures de villages 3 T non stratégiques : Smir, Coral Beach, Djerba Meridiana, Nabeul et Beldi * : 66% en moyenne en 2012, 68% au 31/10/2012 5

6 Un Club Med prêt face à une conjoncture difficile en Europe 60% de ventes directes Part de la distribution directe en % du volume d activité villages Part de la distribution internet en % du volume d activité villages 59,8% 60,6% 18,0% 18,7% 20,5% 58,9%

7 Modifiez le style du titre Les chiffres

8 Chiffres clés (en M ) Variation 12 vs 11 Volume d'activité Villages (1) ,7% Chiffre d'affaires consolidé Groupe - Publié (2) ,6% Villages à taux de change constant ,2% EBITDA Villages (3) En % du chiffre d'affaires 7,4% 8,0% 8,9% 8,7% ROC Villages ,0% ROC Patrimoine (29) (14) (24) (26) Autre Résultat Opérationnel (27) (15) (11) (14) Résultat Opérationnel (20) Résultat net/(perte) avant impôt et éléments non récurrents (1) ,3% Résultat Net (53) (14) 2 2 Investissements (4) (51) (5) (44) (5) (50) (50) (6) Cessions Free Cash Flow (33) Dette Nette (239) (197) (165) (118) (2) Comprend 16 M, 17 M, 14 M et 12 M de chiffre d'affaires de promotion immobilière respectivement pour 2009, 2010, 2011 et 2012 (1) Correspond aux ventes totales quel que soit le mode d'exploitation des villages (en publié) (3) EBITDA Villages : ROC Villages avant amortissements et provisions (4) Investissements décaissés (Cf. tableau de financement) (5) Nets de subventions et d'indemnités d assurance (6) Investissements décaissés : (50 M ) et Investissements réalisés : (59,8 M ) 8

9 Activité Villages Variation 12 vs 11 Clients Club Med (en milliers) ,9% dont Clients 4 et 5 Tridents 54,5% 55,8% 65,1% 68,3% +3,3pts Journées Hôtelières vendues (en K JH) ,3% Capacité (en K JH) ,9% dont Capacité 4 et 5 Tridents 54,0% 54,8% 62,3% 65,9% +3,6pts Taux d'occupation 69,2% 66,9% 67,9% 68,7% +0,8pt Chiffre d'affaires Séjour /JH 132,0 133,0 136,8 139,3 + 1,8% RevPAB (1) par JH 96,3 93,7 97,3 99,3 + 2,1% % Volume d'activité direct (2) 57,8% 58,9% 59,8% 60,6% +0,8pt (1) Revenue Per Available Bed : Volume d'activité à taux de change constant hors transport et circuit/ capacité en lits (2) Ventes directes sur les réseaux contrôlés (Internet, Club Med Voyages, Call center, Franchises) 9

10 Chiffre d affaires consolidé : M Nouvelle hausse du chiffre d affaires consolidé : +3% (en publié) + 3% + 5% M M M 2011 Chiffre d'affaires Groupe Change + 7 Impact Volume + 8 Impact Mix/Prix Chiffre d affaires à taux de change et périmètre constant (en M ) à taux de change constant Variation 12 vs 11 Europe-Afrique hors France ,0 +2,9% France ,4 +2,5% Europe - Afrique ,4 +2,7% Amériques ,0 +4,5% Asie ,3-2,6% (1) Villages ,2% Promotion immobilière ,9% Groupe ,0% Villas & Chalets (2) Chiffre d'affaires Groupe (1) Hors Lindeman, l'asie est en hausse de +2,8% 10

11 Marges opérationnelles : stabilité des marges par rapport à 2011 (en M ) publié EBITDAR Villages (1) % CA 18,9% 19,8% 19,2% 19,4% EBITDA Villages (2) % CA 7,4% 8,0% 8,9% 8,7% ROC Villages % CA 2,7% 3,1% 4,4% 4,3% (1) EBITDAR Villages: ROC Villages avant loyers, amortissements et provisions (2) EBITDA Villages: ROC Villages avant amortissements et provisions 11

12 ROC Villages ROC Villages 2011 publié 61 (en M ) à taux de change constant Change 5 Chiffre d'affaires ROC Villages 2011 à taux de change constant 66 Autres revenus Impact volume 4 Total revenus Impact Mix-prix 9 Marge sur coûts variables Variation Marge s/ coûts variables 13 % Chiffre d'affaires 63,6% (1) 62,4% 61,9% Frais fixes commerciaux & marketing (181) (191) (191) Frais fixes commerciaux & marketing - Frais fixes opérations (416) (425) (435) Frais fixes opérations (10) Frais immobiliers (193) (177) (186) Frais immobiliers (9) Frais de supports (23) (24) (22) Frais de support 2 ROC Villages ROC Villages (1) Chiffre d'affaires retraité des indemnités d'assurances 12

13 ROC Villages par zone (en M ) publié Europe-Afrique ,5 Amériques (11) (3) 5 7,9 Asie ,7 ROC Villages % Chiffre d'affaires 2,7% 3,1% 4,4% 4,3% 13

14 Résultat Net avant impôts et éléments non récurrents (en M ) publié Résultat Net avant impôts et éléments non récurrents (1) Résultats des activités cédées/non conservées (10) Plus-values de cessions Impairment / mise au rebut / sortie de villages / autres (19) (8) (20) (32) Coûts de restructuration (21) (7) (8) (10) Résultat Net avant impôts (51) (6) Impôts (2) (8) (9) (13) Résultat Net (53) (14)

15 Compte de résultat (en M ) publié Chiffre d'affaires Groupe (1) ROC Villages ROC Patrimoine (29) (14) (24) (26) Autre Résultat Opérationnel (27) (15) (11) (14) Résultat Opérationnel (20) Résultat Financier (23) (22) (16) (8) Sociétés mises en équivalence ,6 Impôts (2) (8) (9) (13,4) Activités non conservées (10) Résultat net (53) (14) 2 2 (1) Comprend 16M, 17M, 14M et 12M de chiffre d'affaires de promotion immobilière respectivement pour 2009, 2010, 2011 et

16 Bilan Actif Passif Immos Corporelles Capitaux propres et IM Immos Incorporelles Provisions Immos Financières Impôts différés nets S/T immobilisations BFR Subventions (40) (37) (33) (30) Dette financière nette Total Actif Total Passif Gearing 48,6% 38,2% 32,2% 22,6% BFR / CA villages 14,8% 17,2% 15,5% 16,6% Capitaux employés*/ca Villages 60% 59% 54% 49% * Capitaux employés : Actif immobilisé net de subvention - BFR 16

17 Ratios Financiers Liquidité /155 (1) Dette Nette (239) (197) (165) (118) Dette Nette / EBITDA bancaire (2) 2,20 1,69 1,21 0,86 EBITDAR bancaire (3) / (Intérêts + loyers) 1,5 1,6 1,8 1,7 EBITDAR bancaire (3) / Frais financiers ajustés (4) 15x 18x 19x 25x Gearing 48,6% 38,2% 32,2% 22,6% Rappel Covenants au 31/10/ < 3,0 > 1,40 - < 100% (1) 291 M au 31/10/2010 et 155 M après remboursement de l'oceane le 01/11/2010 (2) Ebitda bancaire = Ebitda village retraité des commissions sur cartes de crédit (3) Ebitdar bancaire = Ebitdar village retraité des commissions sur cartes de crédit (4) Frais financiers ajustés du traitement comptable IFRS des OCEANE 17

18 Tableau de Financement (en M ) publié Résultat Net (53) (14) 2 2 Amortissements Autres 4 (5) (2) (11) Marge brute d'autofinancement Variation du BFR et provisions (30) Fonds dégagés par l'exploitation (10) Investissements (51) (1) (44) (1) (50) (50) Cessions Free Cash Flow (33) Change et autres (5) 1 (6) (8) Diminution de l'endettement net Dette nette ouverture (295) (239) (197) (165) Dette nette clôture (239) (197) (165) (118) Free Cash Flow hors cessions et coûts de sorties (1) Net d'indemnités d'assurance et de subventions,

19 Assemblée générale mixte du Club Méditerranée 7 mars 2013 Rapports des Commissaires aux Comptes

20 Rapports des Commissaires aux Comptes Au titre de l assemblée générale ordinaire Sur les comptes Comptes consolidés Comptes annuels Sur les conventions et engagements réglementés Sur le rapport du Président du Conseil d administration sur le contrôle interne Attestation sur le montant global des rémunérations versées aux personnes les mieux rémunérées Au titre de l assemblée générale extraordinaire Sur des émissions d actions ou d instruments de capital réservées Sur la réduction de capital par annulation d actions

21 Rapports sur les comptes Comptes consolidés (page 178 du rapport annuel 2012) Comptes annuels (page 207 du rapport annuel 2012) Opinion sur les comptes Opinion sans réserve ni observation sur la régularité, la sincérité et l image fidèle des comptes Justification des appréciations Dépréciations des actifs immobilisés : Ecarts d acquisition, immobilisations corporelles et incorporelles Résultat Opérationnel Courant Patrimoine : Coûts de sorties de villages Titres de participation (comptes annuels) Vérifications spécifiques Pas d observation sur les informations données dans le rapport de gestion Concordance des rémunérations et avantages versés aux mandataires sociaux avec les comptes

22 Rapport spécial Sur les conventions et engagements réglementés (pages 104 à 109 du rapport annuel 2012) Autorisations au cours de l exercice écoulé Avec la Caisse de Dépôt et de Gestion du Maroc Cession de la participation au sein de la Société Immobilière de la Mer Contrats de gestion hôtelière, de promotion et de commercialisation, et d assistance technique en vue du développement d un nouveau village de vacances à Chbika Avec M. Michel Wolfovski Avenant au contrat de travail Approbation au cours d exercices antérieurs Dont l exécution s est poursuivie au cours de l exercice Détail en pages 105 à 108 Sans exécution au cours de l exercice Détail en pages 108 et 109

23 Autres Rapports au titre de l AGO Sur le rapport du Président du Conseil d administration sur la gouvernance d entreprise et les procédures de contrôle interne et de gestion des risques (page 121 du rapport annuel 2012) Procédures de contrôle interne et de gestion des risques relatives à l élaboration et au traitement de l information comptable et financière Pas d observation sur les informations fournies Attestation sur le montant global des rémunérations versées aux personnes les mieux rémunérées Pas d observation sur l exactitude et la concordance aux comptes

24 Rapports au titre de l AGE Emission d actions et de diverses valeurs mobilières avec maintien et/ou suppression du droit préférentiel de souscription (14 ème à 17 ème résolutions) Emission d actions et/ou de valeurs mobilières donnant accès au capital réservée aux salariés adhérents de plans d épargne d entreprise (18 ème résolution) Pas d observation Rapports complémentaires lors de la réalisation des opérations concernées Réduction du capital par annulation d actions achetées (19 ème résolution) Pas d observation

25 Hiver

26 Chiffre d affaires T er Trimestre (en millions d'euros) T vs T A taux de change constant Volume d'activité Villages ,6% Europe-Afrique ,9% Amériques ,9% Asie (1) ,9% CA Villages ,1% CA Promotion immobilière 5 0 CA Groupe ,5% (1) Hors Lindeman Island (Australie) et impact du Nouvel An chinois, le volume d'activité de l'asie progresse de 8,6% vs T

27 Capacité Hiver par niveau de confort et par zone (en milliers de JH Capa) par zone émettrice H 11 H 12 H13 H13 vs H12 2 et 3 31% 26% 23% - 3pts 4 et 5 69% 74% 77% + 3pts Europe-Afrique ,6% Amériques ,9% Asie ,6% TOTAL ,3% 27

28 Capacité Eté par niveau de confort et par zone (en milliers de JH Capa) par zone émettrice E11 E12 E13 E13 vs E12 2 et 3 44% 41% 34% - 7pts 4 et 5 56% 59% 66% + 7pts Europe-Afrique ,8% Amériques ,7% Asie ,5% TOTAL ,9% 28

29 Réservations Hiver 2013 à date Volume d'activité villages à taux de change constant par zone émettrice Cumulé, au 1 er décembre 2012 (1) Cumulé, au 2 Mars dernières semaines Europe-Afrique - 0,8% - 2,7% - 6,4% Amériques + 7,2% + 5,6% - 2,6% Asie + 5,0% + 1,9% - 4,0% dont Asie hors Lindeman + 10,4% + 5,7% - 3,9% Total + 1,1% - 0,8% - 5,4% (1) Présenté lors de la publication des résultats annuels 2012 le 07 décembre 2012 Capacité Hiver ,7% - 4,3% 29

30 Conclusion : des résultats 2012 qui valident la pertinence des choix stratégiques effectués en 2004 Nouvelle progression des indicateurs d activité en 2012 Rentabilité préservée dans un environnement économique perturbé Nouvelle hausse du Résultat net avant impôts et éléments non récurrents Structure financière renforcée Un Club Med armé face à une conjoncture difficile en 2013 en Europe et qui dispose de solides atouts pour capter la croissance dans les pays à fort développement 30

31 Modifiez le style du titre Point sur la stratégie

32 Sommaire Franchir une nouvelle étape dans l internationalisation du Club Med pour capter la croissance des vacances tout compris haut de gamme Capter la croissance des vacances tout compris haut de gamme dans les marchés à fort développement Continuer à gagner des parts de marché dans les marchés matures, dont la France Renforcer la différence du Club Med Optimiser le business model Belek 32

33 Capter la croissance des vacances tout compris haut de gamme dans les marchés à fort développement Avoir 1/3 de nos clients provenant des marchés à fort développement (1) fin 2015 Le PIB des 25 pays dits «à croissance rapide» devrait croître de + 4,5% en 2012 et de + 5,5% en 2013 (2). (1) Marchés à fort développement : Russie, Turquie, Afrique du Sud, Ukraine, Moyen-Orient, Mexique, Brésil, Argentine, Venezuela, Chili, Chine, Singapour, Corée du Sud, Inde, Malaisie, Hong-Kong, Thaïlande, Taiwan (2) Selon une étude publiée par Ernst&Young, liste contenant notamment le Brésil, la Russie, l Inde, la Chine, l Afrique du Sud, l Argentine, le Mexique, la Thaïlande, le Vietnam et l Indonésie 33

34 Capter la croissance des vacances tout compris haut de gamme dans les marchés à fort développement Faire de la Chine notre 2 ème marché avec clients et 5 villages fin 2015, en y développant une nouvelle marque by Club Med 1 ère destination touristique en 2020 (1) Chine La croissance attendue du secteur du tourisme en Chine est de 9% par an pour les prochaines années (2) Evolution du nombre de clients Club Med en Grande Chine (3) (en milliers de clients) Renforcement de la distribution contrôlée : 27 shop-in-shops en en 2015 Guilin : nouveau village 4Tridentssitué près de la rivière Li, site classé au patrimoine mondial de l UNESCO. 45 Taux de croissance annuel moyen : + 24% Une nouvelle marque de resorthôtels by Club Med pour profiter du potentiel du marché domestique chinois des vacances tout compris haut de gamme (1) Selon une étude de l Organisation Mondiale du Tourisme (2) Selon le Wolrd Travel & Tourism Council (3) Chine, Taiwan et Hong-Kong 34

35 Capter la croissance des vacances tout compris haut de gamme dans les marchés à fort développement Brésil : Un marché potentiel de 2,2 millions de clients Dépenses de voyage de loisir et tourisme (en milliards d ) +10% +12% Evolution du nombre de clients Club Med au Brésil (en milliers de clients) Taux de croissance annuel moyen : +7% Source: WTTC_Data_Country Brazil Croissance du nombre de clients brésiliens séjournant dans les villages hors Brésil (ski / Caraïbes) 3 villages en 2012 : Itaparica, Rio das Pedras et Trancoso Objectif 2015 : augmenter la capacité village de 20% 35

36 Capter la croissance des vacances tout compris haut de gamme dans les marchés à fort développement Russie : Accélérer sur un marché en croissance Evolution du nombre de clients Club Med en Russie (en milliers de clients) Taux de croissance annuel moyen : +6% Un des marchés émetteurs du tourisme dont la croissance est la plus rapide au monde :+10,5% par an depuis Un fort potentiel : 1,5 million de clients, avec un niveau de dépenses de vacances élevées et en progression. Source: WTO De nouvelles destinations adaptées à la clientèle russe : Sinai Bay en Egypte, Belek en Turquie, Pragelato Vialattea en Italie. Renforcement de notre distribution 36

37 Continuer à gagner des parts de marché dans les marchés matures dont la France Gains de parts de marché France (indiv) H12 (1) E12 (1) H13C (2) Royaume-Uni (indiv) H12 E12 H13C BV Club Med + 7,3% flat - 2% Marché - 1,7% -3,2% - 6,2% (1) Données CETO à fin avril et à fin octobre (2) Données CETO au 31/01/2013 sur les départs de novembre, décembre et janvier BV Club Med +5% -4% +2% Marché (3) -7% -2% +1% (3) Données GfK à fin décembre 2012 pour H13 en Allemagne (indiv+groupes) H12 E12 H13C Belgique (indiv) H12 E12 H13C BV Club Med +19% +31% +10% Marché (4) +9% +7% +7% Clients Club Med +2% +2,5% -3,6% Clients Marché (5) -7% -3,5% -5,3% (4) Données GfK à fin décembre 2012 pour H13 Données Marché H12 sur les indiv seulement (5) Données ABTO à fin janvier 2012 pour H Taux de croissance annuel moyen : +7% Evolution du nombre de clients Club Med aux Etats-Unis et au Canada (en milliers de clients) 37

38 Continuer à gagner des parts de marché dans les marchés matures dont la France Nos atouts Stratégie de valeur Innovation Distribution premium Nouvelle campagne de publicité mondiale Personnalisation de notre relation clients déploiement du nouvel outil CRM Gratuité pour les enfants de moins de 6 ans Promotion des nouveaux villages : Pragelato Vialattea, Belek, Guilin Produits de niche : circuits, nouvelles croisières Club Med 2 Distribution contrôlée : franchises et shop-inshops Distribution indirecte : nouveau partenariat avec Nouvelles Frontières en France 38

39 Renforcer la différence du Club Med Lancement d une campagne de marque mondiale Objectifs : Alimenter la légende de la marque Club Med en incarnant son esprit unique : informel, chic et convivial Recruter de nouveaux clients et accroître la fidélisation Renforcer la notoriété de marque dans le monde Une plateforme de communication : Unique, capitalisant sur la plateforme historique du bonheur Mondiale, s adaptant au niveau de maturité des marchés Online et Offline (Internet, réseaux sociaux, affichage, agences, shop-in-shops, villages ) 39

40 Optimiser le business model 66% Poursuite de la montée en gamme et de la proportion de villages permanents avec une capacité optimum 31% 53% 2/3 T 4/5 T 69% Permanent et bi saisonnier Saisonnier <700 lits >700 lits 34% 47% 75% 26% 63% 2/3 T 4/5 T 25% 74% Permanent et bi saisonnier Saisonnier % <700 lits >700 lits Amélioration du business model Revpab 4&5 T : 106 (vs 77 pour 2&3 T et 99 en moyenne) Résultat village/jh 4&5 T : 47 (vs 21 pour 2&3T et 38 en moyenne) Prix moyen 4&5 T : 150 (vs 115 pour 2&3 T et 139 en moyenne) Taux de réachat FBS 4&5 T : 49% (vs 40% pour 2&3T) 39% Accélérer la stratégie asset-light Améliorer la rentabilité des capitaux employés 12% 49% 36% % 45% 40

41 Conclusion Une nouvelle étape dans l internationalisation du Club Med et le renforcement de sa différence 41

42 Gouvernance et Responsabilité d entreprise Assemblée Générale 7 mars

43 Composition du Conseil d Administration 14 Administrateurs HENRI GISCARD D ESTAING ANASS HOUIR ALAMI SAUD AL SULAIMAN ALAIN DININ DOMINIQUE GAILLARD GUANGCHANG GUO CHRISTINA JEANBART PASCAL LEBARD GEORGES PAUGET JIANNONG QIAN 1 censeur ISABELLE SEILLIER ANNE-CLAIRE TAITTINGER THIERRY DE LA TOUR D ARTAISE SOCIETE C.M.V.T INTERNATIONAL représentée par AMINE BENHALIMA GERARD PLUVINET 43

44 Composition du Comité de Direction Générale Sylvie Brisson Directrice Ressources Humaines Groupe Michel Wolfovski (*) Directeur Général délégué & Directeur Financier Henri Giscard d Estaing (*) Président Directeur Heidi Kunkel Général Directrice Générale Asie du Sud & de l'est et Pacifique Olivier Horps Directeur Général BU Grande Chine Janyck Daudet Xavier Mufraggi Patrick Calvet Laure Baume Sylvain Rabuel Directeur Général B.U Amérique Latine Directeur Général B.U Amérique du Nord Directeur Général B.U Villages Europe-Afrique Directrice Générale B.U Nouveaux Marchés Europe-Afrique Directeur Général B.U France, Benelux, Suisse (*) Mandataires sociaux 44

45 Organisation du Conseil d Administration : diversité Proportion hommes/femmes 21,4% de femmes Recommandations AFEP/MEDEF : au moins 20% de femmes au plus tard en avril ,4% de femmes 78,6% d hommes Nationalité 57% de français (8 administrateurs) 43% d étrangers (6 administrateurs) Age et ancienneté des administrateurs Age moyen : 52 ans Ancienneté moyenne : 5,4 ans Mandats Des mandats de 3 et 4 ans Un renouvellement échelonné du Conseil d Administration 45

46 Organisation du Conseil d Administration : indépendance du Conseil d Administration et des Comités spécialisés Indépendance 7 administrateurs indépendants, soit 50 % 7 administrateurs non indépendants, soit 50 % Comité des Nominations et des Rémunérations Président : Anne-Claire Taittinger (administrateur indépendant) 4 membres : 3 administrateurs dont 2 indépendants, soit 66,66% et 1 censeur Comité d Audit Président : Georges Pauget (administrateur indépendant) 3 membres dont 2 indépendants, soit 66,66% Comité Stratégique Président : Henri Giscard d Estaing 8 membres dont 4 indépendants, soit 50% 46

47 Travaux des Comités spécialisés Comité d Audit 2 réunions en Taux d assiduité de 100% Suivi du processus d élaboration de l information financière Suivi de l efficacité des systèmes de contrôle interne et de gestion des risques Suivi du contrôle légal des comptes annuels et des comptes consolidés par les Commissaires aux Comptes Examen de l indépendance et du renouvellement du mandat des Commissaires aux Comptes Comité des Nominations et des Rémunérations 3 réunions en Taux d assiduité de 100% Examen des candidatures aux fonctions d administrateur Examen et proposition la composition des Comités spécialisés Proposition sur les modalités de fixation de la rémunération du PDG et du DG Délégué Examen des projets d attribution de plans d options de souscription d actions ou d actions gratuites Proposition sur les modalités de calcul de la performance globale de l entreprise pour la détermination du pourcentage d atteinte de la part entreprise des rémunérations variables Proposition sur les jetons de présence des administrateurs et des censeurs Comité Stratégique 1 réunion en Taux d assiduité de 100% Examen des grandes orientations stratégiques et de développement de la Société Examen du plan à trois ans 47

48 Travaux du Conseil d Administration Réunions 5 réunions en 2012 Taux d assiduité de 91% 4 représentants du Comité d entreprise aux réunions du Conseil d Administration Travaux du Conseil Détermination des orientations stratégiques Revue et approbation du plan stratégique à 3 ans Approbations des investissements majeurs ou désinvestissements Acquisition ou rénovation d actifs Suivi des projets de développement : nouveaux villages (présentation régulière au Conseil de l état d avancement des différents projets de développement) Contrôle de la gestion financière et comptable Approbation du budget annuel Examen et approbation des comptes sociaux et consolidés semestriels et annuels Suivi régulier des activités et des résultats Mise en œuvre de la Gouvernance Fixation des rémunérations des mandataires sociaux Préparation de l Assemblée Générale Revue de la composition du Conseil d Administration (indépendance et diversité du Conseil) sur recommandation du Comité des Nominations et des Rémunérations 48

49 Travaux du Conseil d Administration Règlement intérieur Un règlement intérieur adopté par le Conseil en 2005, dernière mise à jour en décembre 2011 Disponible sur le site internet de Club Méditerranée Evaluation du Conseil Des évaluations régulières (2008, 2009, 2011 et 2012) Une auto-évaluation 2012 dont il ressort une amélioration par rapport à la dernière évaluation. En synthèse, la composition et le fonctionnement du Conseil sont jugés satisfaisants, au regard notamment, de son organisation et des débats entre les administrateurs et le management. 49

50 Rémunération des salariés Rémunération variable collaborateurs au sein du groupe Club Méditerranée Environ 280 collaborateurs : rémunération variable composée d une part liée à la performance individuelle et d une part liée à la performance du Groupe (majoritairement des directeurs, des chefs de villages et des managers ayant un certain niveau de responsabilité). Le poids de la performance Groupe est fonction du niveau de responsabilité : - Managers : de 30% à 50% performance Groupe - Comité de Direction Générale : 60% performance Groupe - Mandataires sociaux : 70% performance Groupe Critères retenus pour le calcul de la performance Groupe : - 25% : Business Volume - 50% : EBITDA villages - 25% : Résultat Net Cette part variable liée à la performance du groupe s apprécie par rapport aux résultats de l exercice précédent et au budget de l exercice en cours approuvé au CA. 800 GO (commerciaux, responsables de service en Villages ) : rémunération variable exclusivement basée sur leur performance individuelle Stock-options Facteur de mobilisation et de fidélisation à long terme pour les principales fonctions de management, les talents et les chefs de villages de Club Méditerranée, et conforme à l intérêt des actionnaires 2012 : stock-options ont été attribuées à 359 salariés sous conditions de critères de performance Le nombres de stock-options en cours de circulation au 31 octobre 2012 est de Retraite complémentaire Système à cotisations définies qui bénéficie à l ensemble des cadres de la société Club Méditerranée (environ 800 titulaires) 50

51 Rémunération des mandataires sociaux Comité des Nominations et des rémunérations Tous les éléments de rémunération des mandataires sont analysés et revus par le Comité des Nominations et des Rémunérations puis validés par le Conseil d Administration L analyse des différents éléments de rémunération s effectue sur la base des informations de marché fournies par un cabinet indépendant conformément aux dispositions du Code AFEP/MEDEF Rémunération fixe Revue une fois par an au même moment que les autres collaborateurs du Groupe Club Méditerranée Rémunération variable Performance Groupe (poids de 70%) identique aux autres collaborateurs Performance individuelle (poids 30%) basée sur des critères liés à des objectifs spécifiques, mesurables et stratégiques. A titre d exemple en 2012 : - pour le Président-Directeur Général : niveau de free cash flow, développement en Chine - pour le Directeur Général Délégué : niveau de free cash flow, niveau de ROC Villages Amériques Rémunération long terme Il s agit d une rémunération variable long terme fonction d objectifs stratégiques et du cours de bourse Les mandataires sociaux ne bénéficient plus de stock-options depuis 2009 conformément à la loi du 8/12/2009 La rémunération variable long terme n a pas été versée Retraite complémentaire Régime à cotisation définie qui bénéficie à l ensemble des cadres de la société Club Méditerranée Cotisations: 5% de la rémunération pour la part plafonnée à 8 fois le plafonds annuel de la sécurité sociale, 10% au-delà Indemnité de départ Montant maximum de 2 ans de rémunération soumis à critères de performance 51

52 Rémunération des membres du Conseil d Administration Jetons de présence euros Montant inchangé depuis le 1 er novembre 1999 Montant lié en partie à la participation des membres du Conseil aux réunions du Conseil et des comités spécialisés : o Pour les administrateurs : une partie fixe (enveloppe de 35%) rémunérant le niveau de responsabilité une partie variable (enveloppe de 65%) rémunérant leur présence et leur contribution lors des Conseils et ou Comités o Pour les censeurs : un montant rémunérant leur présence et leur contribution lors des Conseils et ou Comités 52

53 La responsabilité sociale d entreprise Gestion durable 53% des villages écocertifiés Green Globe ou Ecolabel Européen fin Objectif 70% à fin 2013 Réduction de 28% de la consommation d énergie fossile en 5 ans Eau : 100% des eaux usées sont assainies. 40% des villages utilisent des eaux recyclées pour l arrosage Construction environnementale 2012: certification HQE (haute qualité environnementale) à Valmorel Construction en cours de la première piscine naturelle de Chine à Guilin Achats locaux Partenariat avec Agrisud : Club Med 1 er partenaire touristique : 149 maraichères (Sénégal), 16 TPE agricoles (Maroc) et 20 agriculteurs (Brésil) accompagnés. 93,5% des achats de biens matériels réalisés par les villages le sont auprès de fournisseurs nationaux Solidarité: Fondation Club Méditerranée 34 ans d existence GO bénévoles 9 Ecoles du Sport 12 ème goûter planétaire (3000 enfants) - 8 ème édition de l Opération Petits Princes Lancement des Amis de la Fondation en juin 2012 pour permettre aux GM de participer à ces actions Diversité et développement des talents Signature d un accord sur l égalité professionnelle entre les hommes et les femmes en juin nationalités différentes dans 80 villages. 7 nationalités ou plus dans 85% des villages formations dispensées 100% des Chefs de Village issus de la promotion interne depuis 60 ans 53

Résultats Semestriels 2011

Résultats Semestriels 2011 Résultats Semestriels 2011 9 Juin 2011 Sandpiper Bay Floride Faits marquants du 1 er semestre 2011 Forte progression de l activité Croissance à deux chiffres du Volume d Activité Villages Croissance sur

Plus en détail

Résultats Semestriels 2012

Résultats Semestriels 2012 Résultats Semestriels 2012 7 Juin 2012 Yasmina - Maroc Faits marquants du 1er semestre 2012 Nouvelle progression de l ensemble des indicateurs d activité Clients sur le haut de gamme : + 33 000 Volume

Plus en détail

Assemblée Générale. 30 avril 2014

Assemblée Générale. 30 avril 2014 Assemblée Générale 30 avril 2014 Ordre du jour Albion, Ile Maurice Kani, Maldives Rappel des formalités juridiques Faits marquants 2013 Comptes de l exercice 2013 Rapports des Commissaires aux Comptes

Plus en détail

2013 : une activité stable dans un environnement contrasté. Une rentabilité opérationnelle préservée.

2013 : une activité stable dans un environnement contrasté. Une rentabilité opérationnelle préservée. COMMUNIQUE DE PRESSE 6 décembre 2013 Résultats annuels 2013 2013 : une activité stable dans un environnement contrasté. Une rentabilité opérationnelle préservée. Volume d activité Villages stable à taux

Plus en détail

Communiqué de presse Mardi 12 décembre 2006

Communiqué de presse Mardi 12 décembre 2006 Communiqué de presse Mardi 12 décembre 2006 RESULTATS ANNUELS 2006 Chiffre d affaires en hausse de 5,6% : première année de croissance depuis 4 ans Résultat net positif à 5 M vs 3 M en 2005 2006 : une

Plus en détail

Résultats Annuels 2013. 6 décembre 2013

Résultats Annuels 2013. 6 décembre 2013 Résultats Annuels 2013 6 décembre 2013 Faits marquants 2013 Activité : un environnement contrasté 1 2 Europe Afrique : une double crise accentuée en été Crise économique : chute des marchés touristiques

Plus en détail

Résultats annuels 2010. 9 décembre 2010

Résultats annuels 2010. 9 décembre 2010 Résultats annuels 2010 9 décembre 2010 Sommaire FAITS MARQUANTS RESULTATS 2010 HIVER 2010-2011 POURSUITE DE LA STRATEGIE HENRI GISCARD D ESTAING PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL MICHEL WOLFOVSKI DIRECTEUR GENERAL

Plus en détail

Rapport annuel 2013 2

Rapport annuel 2013 2 Rapport annuel 2013 2 INTRODUCTION DOCUMENT DE REFERENCE ET RAPPORT FINANCIER ANNUEL 2013 Le présent Document de Référence a été déposé auprès de l Autorité des Marchés Financiers le 31 janvier 2014, conformément

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE 13 septembre 2013 Chiffre d affaires 3ème trimestre 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE 13 septembre 2013 Chiffre d affaires 3ème trimestre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE 13 septembre 2013 Chiffre d affaires 3ème trimestre 2013 (1er mai 2013 31 juillet 2013) - Volume d activité Villages 1 : 342 M + 0,3% à taux de change constant - CA Groupe : 317 M

Plus en détail

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Communiqué de Presse 20 février 2013 Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Résultats solides en 2012 Progression

Plus en détail

Assemblée générale mixte 13 mai 2015

Assemblée générale mixte 13 mai 2015 Assemblée générale mixte 13 mai 2015 www.thalesgroup.com Ordre du jour 1. 2014 en bref 2. Résultats financiers 2014 3. Stratégie et perspectives 4. Rémunération des dirigeants mandataires sociaux 5. Rapports

Plus en détail

Assemblée générale mixte

Assemblée générale mixte Assemblée générale mixte Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance 24 Juin 2015 SOMMAIRE PRESENTATION PRODWARE FAITS MARQUANTS 2014 RESULTATS ANNUELS 2014 EVENEMENTS POST CLOTURE PERSPECTIVES

Plus en détail

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Chiffres clés 2012 Croissance des ventes du Groupe : +0,9% à 76,8

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : UNE BELLE PERFORMANCE Chiffre d affaires supérieur à un milliard d euros, en hausse de 5,6% hors effets de change Marge opérationnelle courante1 : 25,6% du chiffre d'affaires Marge nette2 : 15,4% du

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

Les actionnaires de la société Club Méditerranée (la «Société») se sont réunis en Assemblée Générale Mixte.

Les actionnaires de la société Club Méditerranée (la «Société») se sont réunis en Assemblée Générale Mixte. Club Méditerranée Société anonyme Au capital de 127.290.236 euros Siège social : 11, rue de Cambrai 75019 Paris 572 185 684 R.C.S Paris EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 7 MARS

Plus en détail

COMPTES INTERMÉDIAIRES CONSOLIDÉS RÉSUMÉS AU 30 JUIN 2010

COMPTES INTERMÉDIAIRES CONSOLIDÉS RÉSUMÉS AU 30 JUIN 2010 Société anonyme au capital de 7 0407 543 Euros Siège social : 60, boulevard Thiers 42007 SAINT-ETIENNE 433 925 344 R.C.S. Saint Etienne APE 741 J Exercice social : du 1 er janvier au 31 décembre COMPTES

Plus en détail

Communiqué de presse 5 mars 2015

Communiqué de presse 5 mars 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMEE Accélération de la croissance organique des ventes Nouvelle progression du résultat opérationnel courant de +10,6% Hausse du résultat net des

Plus en détail

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 :

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 : 11.05 Valeo : résultat net de 365 millions d euros en 2010, soit 3,8 % du chiffre d affaires ; performance opérationnelle en avance sur le plan stratégique présenté en mars 2010 Au second semestre 2010

Plus en détail

Assemblée générale des actionnaires 15 mai 2012

Assemblée générale des actionnaires 15 mai 2012 Assemblée générale des actionnaires 15 mai 2012 Assemblée générale des actionnaires Bruno Lafont - Président Directeur général Consultation préalable à l Assemblée Centres d intérêt des actionnaires Désendettement

Plus en détail

2. Tendances d activité à fin septembre. 3. Sensibilités et opportunités actuelles. 1. Premier semestre 1998. Chiffres clés

2. Tendances d activité à fin septembre. 3. Sensibilités et opportunités actuelles. 1. Premier semestre 1998. Chiffres clés 1. Résultats semestriels 1998 2. Tendances d activité à fin septembre 3. Sensibilités et opportunités actuelles Perspectives 1998 4. Actions stratégiques en cours 1 1. Premier semestre 1998 Chiffres clés

Plus en détail

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Comptes non audités COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Bilan Actif Montants en milliers d'euros Montants Amortissements Montants Montants Bruts et

Plus en détail

Numericable Group. Informations financières consolidées sélectionnées au 31 mars 2014. (Non auditées)

Numericable Group. Informations financières consolidées sélectionnées au 31 mars 2014. (Non auditées) Informations financières consolidées sélectionnées au Tour Ariane 5, place de la Pyramide 92088 Puteaux La Défense Cedex Informations financières consolidées sélectionnées au COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE

Plus en détail

01 41 43 44 73 p.misteli@ketb.com 01 40 71 07 22 / 32 73 Site : www. ketb.com

01 41 43 44 73 p.misteli@ketb.com 01 40 71 07 22 / 32 73 Site : www. ketb.com COMMUNIQUE DE PRESSE - Pour diffusion immédiate Paris, le 24 novembre 2008 L Assemblée Générale Extraordinaire de Kaufman & Broad S.A., qui s est tenue ce jour sous la présidence de Guy Nafilyan, a donné

Plus en détail

4.4. RAPPORT DU PRESIDENT SUR LES 4.5. RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX 4.6. REMUNERATION DES DIRIGEANTS 122 4.7. MANDATS ET HONORAIRES

4.4. RAPPORT DU PRESIDENT SUR LES 4.5. RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX 4.6. REMUNERATION DES DIRIGEANTS 122 4.7. MANDATS ET HONORAIRES Rapport Annuel 2012 RAPPORT ANNUEL 2012 Le présent Document de Référence a été déposé auprès de l Autorité des Marchés Financiers le 24 janvier 2013, conformément à l article 212-13 du Règlement Général

Plus en détail

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile - Maintien de l EBITDA à 200,2 millions d euros (199,6 millions d euros) - Résultat net part

Plus en détail

Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009

Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009 Paris, le 27 août 2009 Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009 Croissance organique hors essence et effet calendaire de +1,3% Quasi-stabilité de la marge d EBITDA en organique Résistance des

Plus en détail

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable Communiqué Rabat, le 22 février 2008 Résultats consolidés au 31 décembre 2007 Forte hausse des résultats consolidés en 2007 o Chiffre d affaires : +21,7% o Résultat opérationnel : +21,8% o Résultat net

Plus en détail

PRINCIPAUX INDICATEURS

PRINCIPAUX INDICATEURS 30 juin 2006 RESULTAT DE L DE L EXERCICE 2005 2005-200 2006 (Période du 1 er avril 2005 au 31 mars 2006) PRINCIPAUX INDICATEURS Chiffres Chiffres Chiffres En millions d euros consolidés consolidés consolidés

Plus en détail

2013 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI. - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. 2012

2013 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI. - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. 2012 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. - Maintien du taux de marge brute à un niveau élevé : 57,5% - Amélioration sensible du résultat opérationnel

Plus en détail

Succès du plan Digital 2015 Accélération de la croissance Internet en 2015

Succès du plan Digital 2015 Accélération de la croissance Internet en 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Sèvres, le 10 février 2015 Succès du plan Digital 2015 Accélération de la croissance Internet en 2015 Reprise de la croissance Internet au 4 ème trimestre 2014: +2% qui s accélérera

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE L'ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 3 MARS 2011

PROCES-VERBAL DE L'ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 3 MARS 2011 CLUB MEDITERRANEE Société Anonyme Au capital de 120.930.148 euros Siège Social: 11, rue de Cambrai 75019 Paris 572 185 684 R.C.S. PARIS L'AN DEUX MILLE ONZE Le 3 mars à 10 heures, Au Palais Brongniart,

Plus en détail

Rapport financier semestriel Au 30 juin 2015

Rapport financier semestriel Au 30 juin 2015 Rapport financier semestriel Au 30 juin 2015 Société anonyme au capital social de 1 509 184 540 euros Siège social : 13, boulevard du Fort de Vaux CS 60002 75017 Paris - France 479 973 513 R.C.S. Paris

Plus en détail

Résultats annuels 2014 Réunion SFAF, le 18 mars 2015

Résultats annuels 2014 Réunion SFAF, le 18 mars 2015 Résultats annuels 2014 Réunion SFAF, le 18 mars 2015 VM MATÉRIAUX Faits marquants 2014 Résultats 2014 Perspectives et orientations Un maillage régional de proximité, une présence à l international Groupe

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 27 MAI 2014 EXPOSE DES MOTIFS DES RESOLUTIONS 1- EXPOSE DES MOTIFS DES RESOLUTIONS A TITRE ORDINAIRE

ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 27 MAI 2014 EXPOSE DES MOTIFS DES RESOLUTIONS 1- EXPOSE DES MOTIFS DES RESOLUTIONS A TITRE ORDINAIRE ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 27 MAI 2014 EXPOSE DES MOTIFS DES RESOLUTIONS 1- EXPOSE DES MOTIFS DES RESOLUTIONS A TITRE ORDINAIRE Les trois premières résolutions qui sont soumises à votre vote portent sur

Plus en détail

Chiffre d affaires consolidé de 6 347 millions d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés)

Chiffre d affaires consolidé de 6 347 millions d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés) 14.18 Prises de commandes en hausse de 25 % à 9,1 milliards d euros Chiffre d affaires de 6,3 milliards d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés) Marge opérationnelle

Plus en détail

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Ces résultats et le référentiel du premier semestre 2004 sont présentés en normes IFRS. Chiffre d affaires en hausse de 5,5 % à 833,7 millions d euros

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 COMMUNIQUE D INFORMATION Sète, le 17 avril 2013-17h45 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 GILBERT GANIVENQ, PRESIDENT, ET OLIVIER GANIVENQ, DIRECTEUR GENERAL «Groupe Promeo a engagé depuis plusieurs mois

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS PERIODE DU 1 ER AVRIL AU 31 DECEMBRE 2004-1 - COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ Période du 1 er avril au 31 décembre 2004 2003 2003 Exercice clos le Notes Pro forma 31 mars 2004

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

Groupe Carrefour. Normes IFRS

Groupe Carrefour. Normes IFRS Groupe Carrefour Normes IFRS 16 décembre d 2004 1 Plan 1. Champ d application d des normes IFRS 2. Revues des principales normes IFRS susceptibles d impacter la grande distribution alimentaire et implications

Plus en détail

RALLYE. Résultats semestriels 2013

RALLYE. Résultats semestriels 2013 Paris, le 26 juillet 2013 RALLYE Résultats semestriels 2013 Bonnes performances sur ce semestre marquées par : La forte croissance des ventes totales de Casino (+37%) ainsi que du ROC (+51,9%) au premier

Plus en détail

Assemblée générale mixte. Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance

Assemblée générale mixte. Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance Assemblée générale mixte Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance 25 Juin 2014 SOMMAIRE PRESENTATION PRODWARE FAITS MARQUANTS 2013 RESULTATS ANNUELS 2013 EVENEMENTS POST CLOTURE PERSPECTIVES

Plus en détail

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS RCS PARIS 383 699 048 EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 Mesdames, Messieurs les Actionnaires,

Plus en détail

Mise en ligne des comptes annuels 2014

Mise en ligne des comptes annuels 2014 Saint-Denis, le 6 mars 2015 Mise en ligne des comptes annuels Le Groupe annonce la mise en ligne de ces comptes consolidés pour l année et rappelle à cette occasion les éléments financiers principaux de

Plus en détail

Forte progression des résultats de Capgemini au premier semestre 2015

Forte progression des résultats de Capgemini au premier semestre 2015 Relations presse : Christel Lerouge Tél. : 01 47 54 50 71 Relations Investisseurs : Vincent Biraud Tél. : 01 47 54 50 87 Forte progression des résultats de Capgemini au premier semestre 2015 Chiffre d

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2015. Premier semestre en ligne avec les objectifs de l année

Résultats du premier semestre 2015. Premier semestre en ligne avec les objectifs de l année Résultats du premier semestre 2015 Premier semestre en ligne avec les objectifs de l année Chiffre d affaires: 595 millions d euros, croissance organique de +4,1% Excédent brut opérationnel en hausse de

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 : UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE

RESULTATS ANNUELS 2013 : UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE RESULTATS ANNUELS 2013 : UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE Croissance confirmée des ventes en France et à l international Progression du résultat opérationnel courant de +9,8% 1 Multiplication par 6 du résultat

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2015 S O M M A I R E 1. ATTESTATION DU RESPONSABLE DU RAPPORT FINANCIER... 4 2. RAPPORT SEMESTRIEL D ACTIVITES... 5 2.1 FAITS MARQUANTS... 5 2.2 COMMENTAIRES SUR L ACTIVITÉ

Plus en détail

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Nanterre, le 24 juillet 2015 Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Chiffre d affaires total en hausse de 12,6% à 10,51 milliards d euros

Plus en détail

Premier semestre 2014 solide reflétant la bonne dynamique des marchés internationaux et les premiers effets de la transformation du Groupe

Premier semestre 2014 solide reflétant la bonne dynamique des marchés internationaux et les premiers effets de la transformation du Groupe Communiqué de presse 26 août 2014 Premier semestre 2014 solide reflétant la bonne dynamique des marchés internationaux et les premiers effets de la transformation du Groupe Progression du chiffre d affaires

Plus en détail

Résultats annuels 2011. 22 février 2012

Résultats annuels 2011. 22 février 2012 Résultats annuels 2011 22 février 2012 Sommaire Profil du groupe Spir Communication Résultats consolidés 2011 Médias Généralistes Médias Thématique Immobilier Médias Thématique Automobile Imprimeries Distribution

Plus en détail

R A P P O R T A N N U E L 2014 E T V O US, LE B O NHE UR, V O US L I MA G I NE Z CO MME NT?

R A P P O R T A N N U E L 2014 E T V O US, LE B O NHE UR, V O US L I MA G I NE Z CO MME NT? RAPPORT ANNUEL 2014 E T V O U S, L E B O N H E U R, V O U S L I M A G I N E Z C O M M E N T? INTRODUCTION DOCUMENT DE REFERENCE ET RAPPORT FINANCIER ANNUEL 2014 Le présent Document de Référence a été déposé

Plus en détail

Résultats annuels de l exercice 2004-2005. Paris, le 19 octobre 2005

Résultats annuels de l exercice 2004-2005. Paris, le 19 octobre 2005 Résultats annuels de l exercice 2004-2005 2005 Paris, le 19 octobre 2005 1 Sommaire Les perspectives annoncées en fin du premier semestre ont été réalisées Chiffres clés de l exercice 2004-2005 Résultats

Plus en détail

Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile

Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile PARIS, France le 14 mai 2009 CGGVeritas (ISIN: 0000120164 NYSE: CGV) annonce ce jour les résultats consolidés,

Plus en détail

GROUPE FLO GROUPE FLO

GROUPE FLO GROUPE FLO GROUPE FLO Le 28 juillet 2011 1 Faits marquants du 1 er semestre 2011 Poursuite de la progression de l activité Progression de + 5,3 % du total des ventes sous enseignes, à 289,6 M Progression de + 1,6

Plus en détail

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015 Priorité au développement : Korian accélère PARIS 17 SEPTEMBRE 2015 1 Un leader européen bien en place Leader du Bien Vieillir implanté dans des pays à fort potentiel BELGIQUE 55 établissements 6 176 lits

Plus en détail

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21%

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Communiqué de presse Saint-Denis, le 12 mai 2015 Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Leader sur le marché de

Plus en détail

UN CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL DE 900,5 M

UN CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL DE 900,5 M COMMUNIQUE DE PRESSE - 7 JUIN 2012 FAIVELEY TRANSPORT : RESULTATS ANNUELS 2011/12 Gennevilliers, le 7 juin 2012, Normes IFRS, en millions d euros 31/03/2012 31/03/2011 % Chiffre d affaires 900,5 913,9-1,5%

Plus en détail

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 1 - BILAN CONSOLIDÉ 2 - COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDÉ 3 - TABLEAU DE FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉ 4 - TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES 5 IMMOBILISATIONS

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Sèvres, le 28 avril 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Sèvres, le 28 avril 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Sèvres, le 28 avril 2015 Progression de la croissance Internet à +4,1%, chiffre d affaires consolidé en légère baisse et renforcement des partenariats avec les grands acteurs du web

Plus en détail

Forte progression de l activité et des résultats au premier semestre 2015

Forte progression de l activité et des résultats au premier semestre 2015 Communiqué de presse Paris, le 29 juillet 2015 Forte progression de l activité et des résultats au premier semestre 2015 - Chiffre d affaires : 1058 millions d euros o +15% en données comparables 1 o +50%

Plus en détail

Résultats annuels 2013 en forte croissance

Résultats annuels 2013 en forte croissance Communiqué de presse - Clichy, 25 mars 2014, 18h Résultats annuels 2013 en forte croissance Chiffre d affaires en hausse de 5,3% à 420,7 M Résultat opérationnel en hausse de 31,7% à 43,4 M Résultat net

Plus en détail

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL EN BREF Rexel, leader mondial de la distribution professionnelle de produits et services pour le monde de l énergie La mission

Plus en détail

2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE

2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE 2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE Pôle B to B : - Croissance continue du chiffre d affaires - Runrate signé de 2 Mds pour Be2bill Pôle B to C : - EBIT conforme aux attentes Bruxelles, le 17 février 2015,

Plus en détail

SODITECH INGENIERIE SA

SODITECH INGENIERIE SA RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 SODITECH INGENIERIE SA E-mail : contact@soditech.com - Site web : www.soditech.com 1 SOMMAIRE ATTESTATION DU RESPONSABLE DU RAPPORT FINANCIER 3 Responsable

Plus en détail

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1)

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1) Société anonyme au capital de 2 362 883 330 Siège social : 36-38, avenue Kléber 75116 Paris 403 210 032 RCS PARIS INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS (1) (NON AUDITE) A - MARCHE DES AFFAIRES

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2005. 29 septembre 2005

Résultats du premier semestre 2005. 29 septembre 2005 Résultats du premier semestre 2005 29 septembre 2005 Soft Computing - 46 rue de la Tour 75116 paris tél. (33) 01 73 00 55 00 fax (33) 01 73 00 55 01 www.softcomputing.com 1. Rappel du positionnement 2.

Plus en détail

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDÉ : 3 591,5 millions d euros (3 727,4 millions en 2012) RÉSULTAT BRUT D EXPLOITATION COURANT : 642,9 millions

Plus en détail

GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 30 JUIN 2012 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1

GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 30 JUIN 2012 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1 GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 3 JUIN 212 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1 ETAT DE RESULTAT GLOBAL SEMESTRIEL... 2 RESULTAT NET HORS ELEMENTS NON RECURRENTS...

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE D AREVA DU 20 MAI 2014

COMPTE-RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE D AREVA DU 20 MAI 2014 COMPTE-RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE D AREVA DU 20 MAI 2014 L Assemblée Générale Mixte des Actionnaires d AREVA s est réunie le 20 mai 2014 à la Tour AREVA, 1 Place Jean Millier 92400 Courbevoie, sous

Plus en détail

ETATS FINANCIERS COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES COMPTES COMBINES HISTORIQUES ET NOTES ANNEXES

ETATS FINANCIERS COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES COMPTES COMBINES HISTORIQUES ET NOTES ANNEXES ETATS FINANCIERS 2010 ETATS FINANCIERS COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES COMPTES COMBINES HISTORIQUES ET NOTES ANNEXES 2010 EDENRED COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES Compte de résultat pro forma p.2

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

* ex Legrand Holding SA - 1/9 - LEGRAND * COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON AUDITES 31 mars 2006. Sommaire

* ex Legrand Holding SA - 1/9 - LEGRAND * COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON AUDITES 31 mars 2006. Sommaire LEGRAND * COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON AUDITES 31 mars 2006 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau de flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 * ex Legrand Holding

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

Résultats record en 2014 reflétant la bonne dynamique des marchés clés et la pertinence de la nouvelle stratégie du Groupe

Résultats record en 2014 reflétant la bonne dynamique des marchés clés et la pertinence de la nouvelle stratégie du Groupe Communiqué de presse 18 février 2015 Résultats record en 2014 reflétant la bonne dynamique des marchés clés et la pertinence de la nouvelle stratégie du Groupe Progression du chiffre d affaires : +3,8%

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES BILAN CONSOLIDE AU 30 SEPTEMBRE 2008 ACTIF 09/2008 12/2007 09/2007 Net Net Net Immobilisations corporelles 5 948 5 564 5 271 Immobilisations incorporelles 1 166 1 073 1 013 Goodwill 5 164 5 123 5 086 Entités

Plus en détail

Résultats du 1 er semestre 2011 Reprise de cotation

Résultats du 1 er semestre 2011 Reprise de cotation COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats du 1 er semestre 2011 Reprise de cotation La Seyne-sur-Mer, le 25 novembre 2011 : Groupe VIAL (FR0010340406 VIA), premier groupe français indépendant de menuiserie industrielle

Plus en détail

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ 3 ème trimestre 2 ème trimestre 3 ème trimestre Chiffre d'affaires 40 580 44 715 60 363 Droits d'accises (5 683) (5 446) (6 141) Produits des ventes 34 897 39 269 54 222 Achats,

Plus en détail

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Ivry, le 27 février 2014 La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Progression du résultat opérationnel courant à 72 m (+13,3%) Résultat net positif

Plus en détail

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA )

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) Le Groupe Ecobank présente de très bons résultats en 2014 : - Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) - Résultat avant impôt : +134% à 519,5 millions $EU ( 258 milliards

Plus en détail

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Paris, le 14 février 2014 8h Information réglementée C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Indicateurs clés : Loyers IFRS à 43,3 M (+12,1%)

Plus en détail

Les banques suisses 2014 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse

Les banques suisses 2014 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse Communiqué presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +4 44 63 3 communications@snb.ch Zurich, le 8 juin 205 Les banques suisses 204 Résultats s enquêtes la Banque nationale suisse Résumé

Plus en détail

Des résultats annuels conformes aux objectifs Une force de frappe renforcée avec une trésorerie nette de 9,5 M

Des résultats annuels conformes aux objectifs Une force de frappe renforcée avec une trésorerie nette de 9,5 M Communiqué de presse Paris, le 31 mai 2011, 18h00 Résultats annuels 2010/11 : 11,7% de marge opérationnelle courante «Solucom 2015», une nouvelle ambition pour Solucom Lors de sa réunion du 30 mai 2011,

Plus en détail

Résultats semestriels 2012. Réunion SFAF du 6 septembre 2012

Résultats semestriels 2012. Réunion SFAF du 6 septembre 2012 Résultats semestriels 2012 Réunion SFAF du 6 septembre 2012 Sommaire I Faits marquants du semestre pages 3 à 5 II Comptes semestriels 2012 pages 6 à 11 III Perspectives Plan OPUS VINI 2015 pages 12 à 22

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2.

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2. LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 Compte

Plus en détail

APRIL : Résultats semestriels en ligne

APRIL : Résultats semestriels en ligne Jeudi 3 septembre 2015 APRIL : Résultats semestriels en ligne Chiffre d affaires consolidé de 401,7 M, en progression de 3,7% à périmètre et taux de change constants, 3,8% en publié Résultat opérationnel

Plus en détail

SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18

SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18 SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18 STRATÉGIE & PERSPECTIVES 21 CONCLUSION 28 1 RAPPEL DU POSITIONNEMENT

Plus en détail

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés COMMUNIQUE DE PRESSE Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés - Chiffre d affaires T1 11 : 204,9 millions d euros o +18,3% en données publiées o +9,2% 1 en

Plus en détail

Résultats semestriels page 2

Résultats semestriels page 2 Paris, le 31 juillet 2008 Les activités de GO Sport Belgique étant en cours de réorganisation, les données 2008 et 2007 ci-après ont été retraitées en application de la norme IFRS 5 : les activités belges

Plus en détail

aux Comptes et Attestation

aux Comptes et Attestation Rapports des Commissaires aux Comptes et Attestation page.1. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes annuels* 186.2. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes consolidés* 188.3.

Plus en détail

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques COMMUNIQUE DE PRESSE RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques Points clés Paris-Nanterre, le 18 février 2014 Chiffre d affaires net record

Plus en détail

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales Présentation des RÉSULTATS ANNUELS 2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales 26 février 2014 32 Hoche - Paris Table des matières GROUPE BOUYGUES...2 Bilan consolidé...2 Compte de résultat consolidé...3

Plus en détail

Cegedim : Un chiffre d affaires stable au premier trimestre

Cegedim : Un chiffre d affaires stable au premier trimestre SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 31 mars 2013 IFRS - Information Réglementée - Non

Plus en détail

Assemblée générale extraordinaire du 23 décembre 2015

Assemblée générale extraordinaire du 23 décembre 2015 Assemblée générale extraordinaire du 23 décembre 2015 Exposé sommaire sur la situation de la Société au cours du 1 er semestre 2015 et de l exercice 2014 Comptes consolidés au 30 juin 2015 (Comptes arrêtés

Plus en détail

- 06 - De la capacité d autofinancement à l autofinancement

- 06 - De la capacité d autofinancement à l autofinancement - 06 - De la capacité d autofinancement à l autofinancement Objectif(s) : o Capacité d'autofinancement et autofinancement. Pré-requis : o Connaissance de l'ebe et de la Valeur Ajoutée. Modalités : o Principes.

Plus en détail

Assemblée générale mixte. du 3 juin 2008

Assemblée générale mixte. du 3 juin 2008 1 Assemblée générale mixte du 3 juin 2008 3 juin 1993 3 juin 2008 2 15 e anniversaire de l introduction en bourse d Hermès 3 La société de Bourse Ferri en charge de l introduction en bourse d Hermès écrivait

Plus en détail

Des résultats opérationnels 2011 marqués par la baisse des volumes dans un marché en décroissance et par la hausse du coût des matières premières

Des résultats opérationnels 2011 marqués par la baisse des volumes dans un marché en décroissance et par la hausse du coût des matières premières Communiqué de presse Paris, le 9 mars 2012 Des résultats opérationnels 2011 marqués par la baisse des volumes dans un marché en décroissance et par la hausse du coût des matières premières Accord de principe

Plus en détail