Joël Gayet. Congrès National des Domaines Skiables de France Acropolis, Nice le 24 octobre 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Joël Gayet. Congrès National des Domaines Skiables de France Acropolis, Nice le 24 octobre 2012"

Transcription

1 Les usages des professionnels du tourisme et de la montagne sur les réseaux sociaux et ses conséquences pour les stations et les grands domaines skiables» Joël Gayet Congrès National des Domaines Skiables de France Acropolis, Nice le 24 octobre 2012

2 Définition 1. Un site Internet 2. Un profil pour chaque membre : une carte d identité virtuelle 3. La possibilité d échanger avec les autres membres des messages, des liens hypertextes, des photos, des vidéos 4. La possibilité d ajouter des «amis» et d animer une liste de «contacts»

3 Définition Fonctionnement en fonction de deux principes «Les amis de mes amis sont mes amis!» «Les personnes qui partagent les mêmes centres d intérêts que moi peuvent être traitées comme mes amis»

4 Sommaire Partie 1 / La révolution des réseaux sociaux, rappel des chiffres clés Partie 2 / Principaux constats Partie 3 / 10 pratiques possibles dans les réseaux sociaux pour les professionnels du tourisme et de la montagne Partie 4 / Intérêts, limites, conditions de réussite pour les stations et les domaines skiables

5 Partie La révolution des réseaux sociaux Rappel des chiffres clés

6 La révolution Internet 3,5 milliards d internautes dans le monde en 2013 (2,3 milliards / 2T 2012) Les touristes sont des surconsommateurs d internet Grandes villes / urbains / Diplômés Cadres moyens et supérieurs, professions libérales et étudiants 476 millions en Europe! 67% des européens IAB Europe / étude Mediascope Europe 72% des américains Plus les gens voyagent, plus ils sont sur Internet Tout le monde arrive sur Internet La croissance la plus forte depuis 5 ans : les CSP- (revenus faibles) et les retraités La clientèle «montagne» est leader sur Internet

7 La révolution Internet Le tourisme et les loisirs sont leaders dans la vente en ligne Dans le monde, l e-tourisme représentera 1/3 des réservations à fin 2012 En France 70% des internautes préparent leurs vacances en ligne et 56% réservent

8 La révolution des réseaux sociaux Plus d 1,2 milliards d utilisateurs actifs des réseaux sociaux dans le monde/mi 2012! Le 4 Octobre 2012 au matin Facebook a passé la barre de 1 milliards d utilisateurs actifs par mois Relations entre membres Facebook dans le monde entier 80% des internautes français utilisent au moins un réseau social / Institut Kinoa 73% des internautes français sont sur Facebook soit 31,5 millions de visiteurs uniques Comscore, 02/2012

9 La révolution des réseaux sociaux Une croissance exceptionnelle partout dans le monde Evolution du nombre de membres actifs de Facebook dans le monde Données Facebook / Mise en forme JDN

10 La révolution des réseaux sociaux Twitter continue sa croissance Twitter 500 millions de comptes 140 millions de membres actifs à juin 2012 Google millions de comptes 100 millions de membres actifs à mi 2012

11 La révolution des réseaux sociaux

12 La révolution des réseaux sociaux Flickr : 6 milliards d image / par minute / + 1,5 milliards par an!

13 La révolution des réseaux sociaux La croissance de la vidéo continue et s accélère sur You Tube! 3 ème site le plus visité dans le monde Plus de 6 milliards de vidéos online visionnées en France en janvier millions de visiteurs uniques par mois 48h de vidéos chargées par minute sur You Tube en 2011

14 La révolution des réseaux sociaux Facebook rejoint Google et devient le site le plus puissant du monde! Rang Top 30 des domaines Web les plus visités en Europe en septembre 2012 Domaine Visiteurs uniques (en milliers) Reach 1 Facebook.com ,10% 2 Youtube.com ,14% 3 Google.com ,34% En mars 2010, pour la 1 ère fois, Facebook.com rattrapait Google.com en terme d audience 4 Wikipedia.org ,02% En Avril 2012 Facebook.com devance Google.com en Europe en terme d audience 5 Live.com ,76% 6 Microsoft.com ,28% 7 Yahoo.com ,41% 8 Wordpress.com ,11% 9 Mail.ru ,04% 10 Vk.com ,50% Source : comscore

15 3 ème révolution Les outils de mobilité, smartphones et tablettes 1,08 milliards d utilisateurs de smartphones dans le monde / 80% population 47,6% des européens équipés de smartphones en 2012 (Vs 25% en 2010) / ComScor Plus de applications dans le monde (1 semestre 2012)

16 Les outils de mobilité, smartphones et tablettes L accès à Internet et aux réseaux sociaux sur les mobiles se généralise «d'ici 3 à 5 ans, plus de gens surferont sur leur mobile que sur leur ordinateur!» Steve Jobs / PDG Apple / juillet 2010 Les experts estiment qu il y aura plus de mobinautes que d internautes «classiques» fin 2013 / ComScore 21% des européens accèdent déjà à Internet via leur smartphone au 1 T 2012 / ComScore SSilver Fotolia

17 Les outils de mobilité, smartphones et tablettes La mobile va gagner la bataille de l accès aux réseaux sociaux 800 millions de personnes dans le monde utiliseront les réseaux sociaux sur mobile en 2012 (contre 82 millions en 2009 / source Phone Valley 2010) Au Japon, 82% utilisaient leur mobile pour accéder à Mixi, 1 er réseau social dés 2009 (Vs 28% pour l ordinateur)

18 Partie Principaux constats

19 Arrivée de nouveaux acteurs dans le tourisme Les sites les plus puissants «monétisent» leur audience en entrant dans le tourisme 19

20 Explosion de l information touristique dans les réseaux sociaux 1 milliards de contenus influents postés en 2010! / 120 milliards d'affichages de ces opinions Chaque jour : 600 millions de statuts postés, 175 millions de tweets, Prise de pouvoir des internautes

21 Explosion de l information touristique dans les réseaux sociaux Présence de toute l offre dans les réseaux sociaux

22 Une information accessible partout, en temps réel Applications pour la ville d Amsterdam Septembre applications sur Apps store 10 guides touristiques Novembre applications sur Apps store 120 guides touristiques! Septembre applications sur Apps store 185 guides touristiques! Septembre 2012 Plus de 400 applications sur Apps store

23 Développement de communautés puissantes par centres d intérêt et thématiques affinitaires (rappel : chaque membre de Facebook est en contact en moyenne avec 137 amis) NewSchoolers» / membres

24 Création d effets de leviers considérables

25 Evaluation de toute l offre touristique par les internautes 50 millions de visiteurs uniques par mois!

26 Evaluation de toute l offre touristique par les internautes Qype commente tous les commerces et services d une ville Dismoiou commente et note tous les commerces et services d une ville

27 Evaluation de toute l offre touristique par les internautes My Slopes répertorie les stations de ski du monde entier et donne la possibilité aux internautes de commenter et d évaluer la station Exemple d évaluation sur Skipass Capture d écran le 14/06/12 sur Capture d écran le 30/06/12 sur

28 Evaluation de toute l offre touristique par les internautes Exemple de commentaires d internautes sur Google maps sur l ESF de la Clusaz et Chamonix

29 Evaluation de toute l offre touristique par les internautes Rate Ski Gear est un site américain spécialisé dans l évaluation de produits de ski (matériel, accessoires, vêtements, ) par les consommateurs Capture d écran le 30/09/11 sur

30 mais les retours des clients sont majoritairement très positifs! 62% des internautes ayant déposés des contenus en ligne ont exprimés des opinions positives / Source:Vinivi Civiliz sur avis émis sur la plateforme, seul 8% des retours relèvent d une plainte Tripadvisor Une large majorité d évaluations positives avec une moyenne proche de 4

31 Prise de pouvoir des internautes Une information émise par les internautes qui influence les clients 66 % des internautes consultent les avis des autres internautes avant d acheter / Médiametrie / france 3 personnes sur 4 se montrent influencées par les commentaires et les photos d autres voyageurs (Source : PhocusWright / 2011 / international) / 74% des internautes déclarent être influencés par l avis d un pair sur un forum ou une discussion en ligne, davantage que par une simple promotion sous la forme d une communication descendante / Institut Kinoa -sources : livre blanc SCRM 78% des internautes déclarent faire confiance aux recommandations de leur pairs sur les médias sociaux (contre 14% seulement pour la publicité) / Institut Kinoa -sources : livre blanc SCRM 38% des consommateurs estiment changer leur opinion après avoir lu un avis négatif sur les médias sociaux / Institut Kinoa -sources : livre blanc SCRM Dans le tourisme, les avis peuvent améliorer les ventes jusqu à 18 % / Source: etraveller % des internautes ont une image plus positive des marques qui engagent la conversation sur les médias sociaux / Institut Kinoa -sources : livre blanc SCRM 70% des clients sont prêts à exprimer leur satisfaction et donner leurs idées si une marque s engage à les écouter / Etude Baromètre Dialogue Client 2011 Civiliz

32 Et demain? Les skieurs vont communiquer en temps réel.. en skiant! Google Glass : lunettes avec mémoire, connexion internet et smartphone, touchpad, appareil photo avec bouton de prise de vue, microphone, haut parleur, accéléromètre, gyroscope, compas, GPS permettant de donner et collecter des informations. Elles permettraient d envoyer et de partager de nombreuses informations géolocalisées et en réalité augmentée, de fonctionner grâce à la commande vocale ou les mouvements de la tête, de reconnaître automatiquement l environnement dans lequel l utilisateur se trouve Problème avec l exploitation des futures données (photos, vidéos) collectées par chaque individu portant ces lunettes qui pourraient devenir des caméras de surveillance mobiles? Capture d écran le 25/04/12 sur e-citron.net

33 Partie nouvelles pratiques possibles dans les réseaux sociaux pour les professionnels du tourisme et de la montagne

34 10 nouvelles pratiques / Etudes de clientèle & développement de nouveaux produits

35 Etudes de clientèle & développement de nouveaux produits Enquête en ligne / Etude de motivations et de comportements Chaine d hôtels Westin / Sondages sur Facebook Capture d écran le 16/11/10 sur

36 Etude de clientèles et développement de nouveaux produits Recherche d idées et pré-commercialisation Starsbucks / 23,8 millions de fans et 2,2 millions participants sur Facaebook! propositions de nouveaux produits sur «My starbucks idea»

37 Etude de clientèles et développement de nouveaux produits Recherche d idées et pré-commercialisation Sur la plateforme Ibrain, la station de Crans Montana propose des cadeaux aux internautes en contrepartie de leurs idées et suggestions pour développer les activités estivales de la station. 171 idées ont été récoltées en 1 mois. Capture d écran le 25/03/12 sur https://ibrain.atizo.com/projects/ideas/1390/summer-activities-to-practise-in-the-mountain-of-c/

38 Enquête Test en de ligne nouveaux / Etude produits de motivations / Communauté et de comportements / Decathlon Recherche d idées et pré-commercialisation Citroën / de fans sur Facebook Lancement d un concours pour la création de design sur Facebook (Citroën Creative Award) = Participation au final de 700 designers = nouveau Toit «Flavio» de la DS connections le matin pour le lancement de la DS 5 Précommande personnalisé sur Internet pour le lancement de la DS3 (couleurs et options) Capture d écran le 10/05/10 sur

39 Etudes de clientèle & développement de nouveaux produits Synthèse Exemples d actions Objectifs principaux Intérêts / Limites Enquête en ligne Recherche d idées / recherche de nouveaux produits et services Test de nouveaux produits Mieux connaitre la satisfaction, les motivations et les comportements des clients, des professionnels ou des collaborateurs Rechercher des nouvelles attentes / besoins de clientèle Trouver des idées nouvelles / Bénéficier de la créativité des clients, des collaborateurs ou des professionnels Gérer la qualité / Vérifier la qualité finale du produit ou du service avant lancemeiitnt Cout limité Simplicité / Efficacité Possibilité de création d un lien puissant avec la clientèle Représentativité affinitaire Cout limité Efficacité / Mise du client au cœur du développement de nouveaux produits et services Création d un lien puissant avec la clientèle Bon rapport efficacité / cout du test final client Pré-commercialisation du produit Mise en place d une communauté de «testeurs», d innovateurs «Mise en communication» de la qualité / Création de témoignages-cautions et/ou d ambassadeurs

40 10 nouvelles pratiques / Management et gestion de la qualité

41 Management et gestion de la qualité Veille / Analyse de l image et de la satisfaction / e-réputation Chalet Hotel Kaya (Chamonix) Ski Area Penkenbahn (Autriche) Exemples d évaluation très positive d un hôtel sur Booking mais avec une critique répétitive Chalet Hotel Kaya (Chamonix)

42 Management et gestion de la qualité Veille et gestion active de la qualité Exemple d une critique en 2012 sur le domaine skiable de la station des deux Alpes sur TripAdvisor (600 millions de visiteurs uniques par an) sans réponses Capture d écran le 2/07/2012 sur tripadvisor

43 Management et gestion de la qualité Veille et gestion active de la qualité Exemple d une critique (en 2010!) sans réponse d un japonais sur la station de La Clusaz sur TripAdvisor Probablement plus de 2600 personnes ont lu cette critique (moins de 1 sur 10 cliquent «vote utile») Capture d écran le 2/07/2012 sur tripadvisor

44 Management et gestion de qualité Veille et gestion active de la qualité en temps réel! Lors de l arrivée dans sa chambre, une cliente écrit sur Tweeter : "Okay, the turndown music in my room at Four Seasons Biltmore is so not soothing. More appropriate for a funeral or beheading. #alaska" Le lendemain, à son retour en fin d après-midi dans sa chambre, la cliente trouve une bouteille de Syrah (vin rouge) dans sa chambre avec une note : «It was brought to my attention that our turndown music was not to your satisfaction. Please accept my sincerest apologies as this was certainly not our intention to start your stay on this note. I have enclosed a listing of our local radio channels in hope that you may find a channel to your liking. If there is anything else that we can do to improve your stay, please feel free to call. Sincerely, Ian Williams, Director of Housekeeping Source :

45 Management et gestion de qualité Qualification des internautes et des recommandations sociales Selon leur niveau de contribution sur le site, Qype attribue un badge aux internautes membres qui publient des avis, des articles et échangent avec les membres Suivant le nombre et le qualité de leur témoignage, TripAdvisor donne des certifications à aux contributeurs

46 Management et gestion de qualité Création de «labels» pilotés par la clientèle, les citoyens, les professionnels 46 Capture d écran le 15/07/11 sur

47 Management et gestion de qualité Synthèse Exemples d actions Objectifs principaux Intérêts / Limites Veille en ligne / Ecoute du client / du citoyen / des collaborateurs / Analyse de l image et de la satisfaction / Baromètre ou indicateur e-réputation Mieux suivre et contrôler l image et la qualité (satisfaction du client) Coût limité Efficacité / Réalité client / Possibilité d interagir rapidement sur un problème d image ou de qualité Outil de management partagé Gestion active (interactivité avec le client) de la qualité / gestion de la qualité en temps réel Qualification des internautes et des contributions / Recommandations sociales Label d excellence / qualité Gérer les problèmes de qualité Améliorer la satisfaction des clients / des citoyens / des collaborateurs Améliorer la qualité de l information Elever la qualité de l offre Mieux qualifier l offre mise sur le marché Coût limité par rapport à une gestion traditionnelle de la qualité Création d un lien / d un dialogue avec le client Efficacité / Contrôle final de la qualité en temps réel «Mise en communication» de la gestion de la qualité / Preuve de l engagement qualité de l équipe Constitution d une information de qualité (éviter les dérives possibles d internet) à un coût limité par rapport à une gestion traditionnelle de l information Se doter d un réseau d experts influenceurs proches de la marque Meilleure adaptation de l offre à la demande / Amélioration de la valeur ajoutée Sélection de l offre par un organisme public acceptable par les professionnels Coût limité par rapport à une gestion traditionnelle de la qualification de l offre

48 10 nouvelles pratiques / Co-construction d offre et d information touristique

49 Co-construction d informations et d offres touristiques Information construite et partagée par les visiteurs, les habitants et les professionnels Exemple d une création d une offre partagée en ligne «Géocaching» est une chasse en trésor avec GPS. Le site répertorie toutes les «caches» dans le monde et en France (2 millions de caches dans le monde/50429 en France au 22 octobre 2012) créées et commentées par les internautes La première cache a été placée par Dave Ulmer près de Portland, Orégon le 3 mai, 2000

50 Co-construction d offres touristiques Information construite et partagée par les visiteurs, les habitants et les professionnels Avec Every Trail, Open Runner etc, les internautes postent et commentent leurs itinéraires de randonnée à pied, en vélos, à cheval directement à partir de leur GPS ou de leur Iphone Capture écran le 06/09/09 sur 50

51 Co-construction d offres touristiques Offre de produits packagés construits et partagés par les visiteurs, les habitants et les professionnels Le nouveau package d hiver de The Fairmont Chateau Whistler Resort Hotel a été construit par les internautes sur Twitter

52 Co-construction d offre et d information touristique Synthèse Exemples d actions Co-construction d information par les visiteurs, les habitants ou les professionnels Co-construction d offres / de produits packagés par les visiteurs, les habitants ou les professionnels Objectifs principaux Enrichir l information (information qualitative, insolite, nouvelle ) Actualiser en temps réel l information Mobiliser tous les acteurs potentiels Enrichir et valider une offre Intérêts / Limites Cout limité Information en phase avec les attentes des touristes : personnalisée, spécifique, émotionnelle, qui raconte une expérience, non commerciale, personnalisée Efficacité / Implication réelle et directe du client Création d un lien potentiel qualifié / affinitaire avec le contributeur Evolution récente / Crédibilité nouvelle de l information qualification des contributeurs contrôle des personnes (via compte Facebook par exemple) correction par les autres internautes (si audience minimum) Cout limité / forte économie potentielle Création d un lien potentiel qualifié / affinitaire avec le contributeur Pré-commercialisation de l offre / pré-test de produit

53 10 nouvelles pratiques / Développement d une information touristique performante

54 Développement d une information touristique performante Information en ligne actualisée en temps réel et de plus en plus précise Booking a lancé une application mobile permettant de trouver des hôtels à prix réduits en dernière minute Capture d écran le 23/04/12 sur

55 Développement d une information touristique performante Information en ligne actualisée en temps réel et de plus en plus précise Deal Angel est un moteur de recherche de deals et bons plans hôteliers qui agrège les données de plusieurs sites de coupons/deals mais qui est également capable de dire s il s agit d un deal qui «vaut le coup» ou pas par rapport au prix moyen habituel. Capture d écran le 23/04/12 sur ew_orleans_la/26.apr.2012/01.may.2012

56 Développement d une information touristique performante Information partagée sur les réseaux sociaux Le site de la ville de Chicago donne accès a une zone de Questions & Réponses sur le site Internet où le visiteur peut poser des questions et demander conseils et recommandations pour choisir un restaurant. Une personne de l office de tourisme répond mais également n importe quel internaute sur Twitter Capture le 05/05/11 sur

57 Développement d une information touristique performante Information partagée centrée sur Internet et les réseaux sociaux Un loueur de VTT publie sur son site l agenda des réservations avec Google Agenda pour que les nouveaux clients puissent se joindre à un groupe existant ayant déjà réservé. Développement d outils collaboratifs en ligne Capture d écran le 24/08/10 sur

58 Développement d une information touristique performante Outils de mobilité (tablettes et smartphones) remplacent le papier dans l information touristique Tablettes à la place de la carte dans les restaurants : gestion des stock en temps réel, consultation de vidéo du chef faisant ses courses et cuisinant, conseils, actualisation des prix en temps réel et avis des clients sur les réseaux sociaux!

59 Développement d une information touristique performante géolocalisée, multi-canal, visuelle, évaluée et partagée avec les visiteurs, les citoyens passionnés ou les professionnels QR codes sont apposés sur les plans de bus

60 Développement d une information touristique performante Synthèse Actions Objectifs principaux Intérêts / Limites Information en ligne alimentée et partagée par les clients, les professionnels et les habitants actualisée en temps réel, de plus en plus qualifiée, précise et performante / crédible basée sur des supports numériques interconnectés entre eux accessible partout affinitaire géolocalisée multi-canal (tous média, Smartphones, tablettes, capteurs d image, QR code, code numérique) visuelle et réelle, réalité augmentée Améliorer la qualité de l information Mieux répondre aux attentes et aux comportements des clients Mobilisation de tous les acteurs potentiels Efficacité / Implication réelle et directe de contributeurs passionnés Amélioration très importante de la qualité de l information Information en phase avec les attentes des touristes : personnalisée, spécifique, qui raconte une «expérience» émotionnelle, «non - commerciale «.. Cout plus limité Création d un lien potentiel qualifié / affinitaire avec le contributeur Limite : complexité technique / budget d investissement annuel

61 10 nouvelles pratiques / Création de liens vivants, puissants et durables

62 Création de liens vivants, puissants et durables en ligne Création de liens permanents (widgets, flux RSS, réseaux sociaux ) Flux RSS d Expedia Widget de snow-forecast.com

63 Création de liens vivants, puissants et durables en ligne Création de communautés affinitaires Exemple du réseau social Community of Sweden : L OT de Suède a intégré un réseau social sur le modèle de Facebook a son propre site. Tout le monde peut consulter les profils des 6236 membres sans être forcément inscrit. Chaque membre est noté par les autres membres sur -son profil -ses articles -ses photos -ses messages postés dans les forums Capture d écran le 14/06/12 sur

64 Création de liens vivants, puissants et durables en ligne Création de communautés affinitaires

65 Création de liens vivants, puissants et durables en ligne Action de fidélisation en lien avec le comportement de l internaute Exemple de Starbucks : chaque personne qui fait un "check-in " avec son Smartphone sur Foursquare dans un de ses restaurants reçoit des points Il peut devenir «mayor» du restaurant au bout d un certain nombre de points ( "maires" existent aux Etats-Unis) et bénéficier d avantages dont des réductions (souvent 1 $ par boisson.)..

66 Création de liens vivants, puissants et durables en ligne Synthèse Exemples d actions Objectifs principaux Intérêts / Limites Créer un outil / support de contact permanent en ligne (widget, flux RSS.. Etc.) Création et animation d une ou plusieurs communautés en ligne (information spécifique, offres personnalisées et «privilèges», échange permanent, gestion active de la relation ) Campagne de fidélisation en ligne (check-in, concours..) Etre «proche «du client Entretenir la «présence à l esprit» de la marque Développer un fichier qualifié Etre proche de sa clientèle Fidéliser les meilleurs clients Cout limité Créer un lien privilégié, durable et vivant Possibilité de transmettre beaucoup d informations Création d un lien durable et vivant permettant de mieux connaitre le prospect et/ou de le transformer en client et/ou en ambassadeur / média Cout relativement limité (Vs potentiel d actions marketing en terme de promotion et de vente) Grande efficacité par la personnalisation de la communication Cout relativement limité Possibilité de transformation des meilleurs clients en ambassadeur / média

67 Les réseaux sociaux et le tourisme / Implication et mobilisation forte des habitants, des collaborateurs et des professionnels

68 Mobilisation et mobilisation forte des habitants, des collaborateurs et des professionnels Création et animation d experts-ambassadeurs par thématique affinitaire 68

69 Mobilisation et mobilisation forte des habitants, des collaborateurs et des professionnels Création et animation d experts-ambassadeurs par thématique affinitaire Exemple de mise en avant de Georg, le guide vélo, sur le site d un hôtel autrichien spécialisé dans les séjours vélo Des détails tels que son plat préféré, sa musique préférée, son vélo préféré sont mentionnés Capture d écran le 23/08/10 sur

70 Implication et mobilisation forte des habitants, des collaborateurs et des professionnels Création et animation d ambassadeurs autour d une marque «partagée» Animation de la marque Valais par les ambassadeurs autour du réseau social de la marque

71 Implication et mobilisation forte des habitants, des collaborateurs et des professionnels Mise en avant des experts-ambassadeurs et de l information créée par eux Les hôtels de la chaine américaine Omni Hôtels ont intégré dès 2009 des témoignages de certains habitants sur ce qu il y a à faire autour de l hôtel Capture d écran le 02/06/09 sur

72 Implication et mobilisation forte des habitants, des collaborateurs et des professionnels Mise en avant des experts-ambassadeurs et de l information créée par eux Sur You Tube, le Moma (Musée of Modern Arts de New York) a créé sa chaîne de vidéos avec des mini-reportages de 30 secondes dans lesquels chaque employé présente sa passion pour une toile et raconte son métier et les coulisses de l établissement Capture d écran le 18/03/09 sur

73 Implication et mobilisation forte des habitants, des collaborateurs et des professionnels Mise en relation des experts/ambassadeurs avec les clients par thématique affinitaire New York Louisiane

74 Implication forte des habitants, des collaborateurs et des professionnels Synthèse Exemples d actions Création et animation d ambassadeurs par thématique affinitaire autour d une marque «partagée» Mise en avant d expertsambassadeurs et de l information créée par eux (par thématique affinitaire) Mise en relation des expertsambassadeurs avec les clients par thématique affinitaire Objectifs principaux Enrichir, humaniser et crédibiliser l information Renforcer la puissance de la communication Améliorer la séduction et l efficacité de l information et de la communication Améliorer la séduction et l efficacité de l information Déclencher une vente / un séjour Intérêts / Limites Mobilisation réelle des acteurs les plus dynamiques d un territoire Augmentation de la puissance de communication à un cout relativement limité (Vs media) Enrichissement de l information (nouveau contenu, insolite, qualification de l information existante..) Très grande efficacité de la communication (qualité de l information, crédibilité, proximité / approche affinitaire, humanisation, information «émotionnelle» qui raconte une expérience ) Efficacité de la communication (personnalisation et création d un dialogue, proximité / humanisation, assistance-conseil sur place..) Création d un lien vivant et potentiellement durable Approche «citoyenne» du tourisme (partage et/ou rencontre visiteurs / habitants) Limite : responsabilité et complexité de la gestion des relations

75 10 nouvelles pratiques / Marketing affinitaire et personnalisé

76 Marketing affinitaire et personnalisé Structuration de l'offre et de l information autour d univers motivationnels de plus en plus segmentés Développement progressif de la segmentation de l offre de Tripadvisor Capture écran le 09/12/11 sur /

77 Marketing affinitaire et personnalisé Structuration de l'offre et de l information autour d univers motivationnels de plus en plus segmentés L offre est de plus en plus segmentée par thématique affinitaire

78 Marketing affinitaire et personnalisé Structuration de l'offre et de l information autour d univers motivationnels hyper-segmentés par centres d intérêts (golf, art contemporain, Cézanne, musique classique, prestige / luxe, économique..), cibles (branchés, enfants, gays..) ou concepts affinitaires (romantisme, week end amoureux )

79 Marketing affinitaire et personnalisé Structuration de l'offre et de l information autour d univers motivationnels hyper-segmentés Exemple de home page / L offre est de plus en plus segmentée

80 Marketing affinitaire Structuration de l'offre et de l information autour d univers motivationnels hyper-segmentés L offre «Honeymoon» est elle-même hyper segmentée (Jetsetter), même au ski (voir mots tapés)! À noter l information de Yahoo fournie par les réseaux sociaux Mots tapés par les internautes autour de «romantique» et «honeymoon»

81 Marketing affinitaire et personnalisé Informations et offres portées par des personnes experts (ambassadeurs, «bloggers» ) passionnés, en affinité complète avec chaque clientèle Montréal : information structurée autour de «bloggers» passionnés en affinité avec chaque cible

82 Marketing affinitaire et personnalisé Offres personnalisées par cibles Inns bruck», «offre segmentée relayée sur les réseaux sociaux

83 Marketing affinitaire et personnalisé Développement des moteurs de recherche multicritères permettant une très grande personnalisation Exemple de Paris Nightlife permettant la construction d une information personnalisable

84 Marketing affinitaire et personnalisé Offres personnalisées promotionnelles en fonction du contexte d achat «Early booking», «Dernière minute», «Prix cassés», «Maxi-affaires», «Offres cadeaux», «Offre exclusive», «Vente aux enchères», «achats groupés» Cette approche accentue la variabilité permanente des prix

85 Marketing affinitaire et personnalisé Offres personnalisées privilèges en fonction de la personne Ventes privées / club, parrainage, «1 ère fois», «meilleur client» / «mayor». Cette approche accentue la variabilité permanente des prix «voyageprive.com est un club «privé» [5,5 millions de membres!] invitant ses membres à profiter d offres de voyages exceptionnelles à des tarifs privilégiés»

86 Marketing affinitaire et personnalisé Offres personnalisées privilèges en fonction de la personne La station de ski de Monterosa en Italie offre à ses fans Facebook différentes offres exclusives : des journées à tarif réduit, la possibilité de privatiser une piste de ski le temps d une journée, Capture d écran le 20/05/12 sur

87 Marketing affinitaire et personnalisé Synthèse Exemples d actions Structuration de l'offre et de l information autour d univers motivationnels hypersegmentés par centres d intérêts, cibles ou concepts affinitaires (Passage d'un positionnement de généraliste en ligne, à celui de multi-spécialiste) Organisation des clients par «tribus» Regroupement des acteurs par thématique affinitairedans un esprit de «club» Moteur de recherche multicritère Package dynamique Offres personnalisées «privilèges» Objectifs principaux Augmenter l efficacité de la communication et de la promotion Faciliter la personnalisation de l offre Personnaliser l offre Déclencher une vente Valoriser la personne Personnaliser l offre Déclencher une vente Intérêts / Limites Possibilité de toucher, en ligne, très efficacement une clientèle internationale segmenter par centre d intérêt affinitaire et par langue Efficacité / Transformation des ventes / Rentabilité des actions par l adaptation / personnalisation des messages et de l offre Cout plus limité de la promotion en ligne (Vs promotion classique) Elargissement des acteurs Limite : explosion des données / bases de données complexes Simplicité Efficacité de la personnalisation et de l adaptabilité de l offre Coût limité (tag, recherche sémantique..) Efficacité vente / personnalisation et adaptabilité de l offre, opportunité prix Efficacité vente / exclusivité de l offre et privilègesvalorisation de la personne, personnalisation -adaptabilité de l offre Offres personnalisées promotionnelles Personnaliser et valoriser l offre Déclencher une vente Efficacité vente / Opportunité rareté du prix, personnalisation et adaptabilité de l offre

88 10 nouvelles pratiques / Communication opérationnelle en ligne, émotionnelle, interactive, ludique, réactive, et virale!

89 Communication opérationnelle «en ligne», émotionnelle, interactive, ludique, réactive, et virale! Le numérique et les nouvelles technologies sont au cœur de la communication Le nouvel office du tourisme de New York est construit autour d Internet et des réseaux sociaux

90 Communication opérationnelle «en ligne», émotionnelle, interactive, ludique, réactive, et virale! Information construite et partagée par les visiteurs, les habitants et les professionnels Information en temps réel du tourisme du Canada organisée autour de Twitter Les écrans tactiles géants du tourisme du Canada diffusent des messages et des photos de vacanciers postés sur Twitter en temps réel! Dans 3 grandes villes américaines, les passants peuvent interagir en faisant défiler les messages et en envoyant des réponses (écran virtuel) Capture d écran le 15/07/10 sur 90

91 Communication opérationnelle «en ligne», émotionnelle, interactive, ludique, réactive, et virale! Le numérique et les nouvelles technologies sont au cœur de la communication L information en temps réel est dans les réseaux sociaux

92 Communication opérationnelle en ligne, émotionnelle, interactive, ludique, réactive, et virale! Communication émotionnelle / Mise en avant d expériences à vivre et à partager Mise en avant des témoignages des clients Exemple du magazine en ligne de l UCPA présentant la station de La Plagne. Capture d écran le 08/01/12 sur

93 Communication opérationnelle en ligne, émotionnelle, interactive, ludique, réactive, et virale! Communication émotionnelle / Mise en avant d expériences à vivre et à partager Mise en avant sur les home-pages des témoignages des clients issus des réseaux sociaux

94 Communication opérationnelle en ligne, émotionnelle, interactive, ludique, réactive, et virale! Communication émotionnelle / Mise en avant d expériences à vivre et à partager Sheraton (Starwood Hôtels) construit sa communication autour des expériences émotionnelles de ses clients Exemple de sa home page (rotation de deux photos)

95 Communication opérationnelle en ligne, émotionnelle, interactive, ludique, réactive, et virale! Communication permanente, réactive et interactive Capture d écran le 04/01/11 sur Contrairement à Air France, très critiqué pour son silence, KLM a abondamment communiqué sur les réseaux sociaux au moment de la crise du volcan islandais et son image en est sortie grandie

96 Communication opérationnelle en ligne, émotionnelle, interactive, ludique, réactive, et virale! Communication ludique Les dimensions ludiques et humoristiques sont omniprésentes dans les réseaux sociaux Exemple de France Montagne

97 Communication opérationnelle en ligne, émotionnelle, interactive, ludique, réactive, et virale! Communication ludique Les dimensions ludiques et humoristiques sont omniprésentes dans les réseaux sociaux

98 Communication opérationnelle en ligne, émotionnelle, interactive, ludique, réactive, et virale! Communication ludique Les dimensions ludiques et humoristiques sont omniprésentes dans les réseaux sociaux Flag Friend est un jeu social géolocalisé. Des défis et quizz sont lancés lorsque l on se trouve à proximité de certains lieux dans la ville. Celui qui obtient le plus de points gagne des cadeaux Capture d écran le 16/02/12 sur

99 Communication opérationnelle en ligne, émotionnelle, interactive, ludique, réactive, et virale! Communication ludique Les technologies favorisent le ludique dans la communication web et les réseaux sociaux Sur le site de la station d Aspen aux Etats-Unis on peut dévaler virtuellement les pistes de la station en cliquant sur le plan des pistes depuis 2009! Capture écran le 09/09/09 sur

100 Communication opérationnelle en ligne, émotionnelle, interactive, ludique, réactive, et virale! Communication émotionnelle / Valorisation de l image Après avoir filmé tous les immeubles et les rues des villes dans le monde, Google filme actuellement les chemins de campagne, les paysages et les grands espaces! Home page Seven Hotel à Paris caméras à 360 de Google en Amazonie Home page Montréal / Film spectaculaire Capture d écran le 12/02/2011 sur

101 Communication opérationnelle en ligne, émotionnelle, interactive, ludique, réactive, et virale! Communication émotionnelle / Valorisation de l image et des «expériences à vivre» «Telluride Experiences» Capture d écran le 12/02/2011 sur

102 Communication opérationnelle en ligne, émotionnelle, interactive, ludique, réactive, et virale! Communication émotionnelle / Valorisation de l image et des «expériences à vivre» «Experience the south west» «Experience Be Breizh»

103 Communication opérationnelle en ligne, émotionnelle, interactive, ludique, réactive, et virale! Communication émotionnelle, porteuse de sens (Expression d une vision, de valeurs, d engagements durables, citoyens ou humanitaires.. ) Les initiatives incitant les internautes à un engagement concret et citoyen se multiplient, notamment dans le tourisme Exemple d un projet de sauvegarde de forêt en Argentine où les internautes sont invités à faire un don pour sauver «leur» part de forêt. Capture d écran le 20/03/12 sur

104 Communication opérationnelle en ligne, émotionnelle, interactive, ludique, réactive, et virale Synthèse Exemples d actions Objectifs principaux Intérêts / Limites Communication émotionnelle (témoignages-humanisation / raconter une «expérience émotionnelle» à vivre et à partager, image / vidéo ) Communication ludique personnalisable Communication porteuse de sens Communication «virale» (communication d influence sur les plateformes les plus puissantes, incitation à partager, à diffuser l information..) Améliorer la séduction et l efficacité de l information Inciter à agir Favoriser la création de «liens» Renforcer l efficacité de la stratégie de marque Augmenter la puissance de la communication Grande efficacité de la communication : impact par l esthétisme, la force de l image, l offre vécue d un rêve (possible) et l approche affinitaire, la proximité, la vérité non marchande, la crédibilité (d une personne qui raconte une expérience émotionnelle forte vécue), la possibilité d échange et de partage Création de fichiers qualifiés Augmenter l efficacité opérationnelle de la communication Efficacité, répond aux attentes de «sens» des clientèles et des collaborateurs Aide à la fédération / mobilisation interne autour de la marque / crédibilise le «projet de marque», les valeurs Favoriser la construction de communautés Possibilité de développer une communication personnalisée de masse très efficace Limite : difficulté à créer et à contrôler

105 10 nouvelles pratiques / Promotion et vente en ligne, directe, multi-canal, affinitaire, partenariale et promotionnelle

106 Promotion et vente en ligne, directe, multi-canal, affinitaire, partenarial et promotionnelle Stratégie de vente en ligne permanente, multi-canal ou multi-support La réservation est présente en permanence, quelque soit l offre, le média, le support ou même la page (du site)!

107 Promotion et vente en ligne, directe, multi-canal, affinitaire, partenarial et promotionnelle Stratégie de vente en ligne permanente, multi-canal ou multi-support Chaque espace sur les réseaux sociaux devient aussiun site de réservation Exemple de moteurs de réservation d hôtels sur Facebook (Booking, puis AvailPro et ReservIT ont développé leurs modules de réservation Facebook) Capture d écran le 30/05/11 sur

108 Promotion et vente en ligne, directe, multi-canal, affinitaire, partenarial et promotionnelle Référencement affinitaire de l offre sur Internet et dans les réseaux sociaux Le référencement et l animation affinitaire de l offre sur les réseaux sociaux les plus puissants constitue une pratique courante de la promotion

109 Promotion et vente en ligne, directe, multi-canal, affinitaire, partenarial et promotionnelle Référencement affinitaire de l offre sur Internet et dans les réseaux sociaux Le référencement et l animation affinitaire de l offre sur Internet et les réseaux sociaux les plus puissants est extrêmement efficace et devrait constituer une pratique courante de la promotion Exemple du VTT

110 Capture d écran le 14/03/2011 sur Promotion et vente en ligne, directe, multi-canal, affinitaire, partenarial et promotionnelle Conquête de clientèle sur les lieux de consommation / Proximité et technologie Stratégie de promotion en ligne multi-canal et promotionnelle Sur «Dis Moi où» ( utilisateurs et plus de d avis) les professionnels peuvent proposer leurs bons plans et réductions accessibles aux internautes sur leur Smartphone en fonction de leur localisation. Sur Google Business Local Center les professionnels peuvent proposer des coupons de réductions accessibles depuis Google Maps. 110

111 Promotion et vente en ligne, directe, multi-canal, affinitaire, Conquête de clientèle partenarial sur les lieux de et consommation promotionnelle / Proximité et technologie Stratégie promotionnelle centrée sur la communauté La promotion de SkiHorizon illustre une tendance de fond : elle vise à développer la communauté et à faire bénéficier ses membres d avantages comme dans l esprit d une carte de fidélité Bonjour, Pour les plus impatients d'entre vous, nos séjours ski 2011/2012 sont déjà en ligne sur SkiHorizon... Du 21/07/2011 au 01/09/2011, ne ratez surtout pas notre opération exclusive Facebook : tous les fans de notre page Facebook SkiHorizon bénéficieront de 10 de réduction pour tout séjour réservé sur Alors pour skier à Noël ou pendant les vacances de Février, n'attendez plus et réservez dès maintenant... Caroline

112 Promotion et vente en ligne, directe, multi-canal, affinitaire, partenarial et promotionnelle Stratégie de conquête centrée sur le développement et l animation de communautés affinitaires Le Moma développe à la fois un marketing de fidélisation (avantages et services spécifiques) et de conquête (offre de parrainage, création de buzz sur les «amis») à partir d une communauté cumulée de plus de personnes! En tenant compte des doublons, une campagne promotionnelle avec parrainage peut toucher théoriquement plus de 130 millions de personnes! Facebook personnes "aiment" 112 Twitter "followers" You Tube abonnés Foursquare abonnés

113 Promotion et vente en ligne, directe, multi-canal, affinitaire, partenarial et promotionnelle Stratégie de conquête par la veille et la présence en ligne Possibilité de conquête par le lien et la veille. Beaucoup de stations américaines font des offres directes en fonction des thèmes des tweets Exemple de dialogue sur snowboard sur Twitter

114 Promotion et vente en ligne, directe, multi-canal, affinitaire, partenarial et promotionnelle Stratégie de conquête par l alliance et le partenariat Extension et approfondissement des partenariats avec développement d un marketing commun gagnant-gagnant

115 Promotion et vente en ligne, directe, multi-canal, affinitaire, partenarial et promotionnelle Stratégie de conquête par l alliance et le partenariat Capture d écran le 3011/10sur Capture d écran le 31/05/10 sur

116 Promotion et vente en ligne, directe, multi-canal, affinitaire, partenarial et promotionnelle Stratégie de conquête par l alliance et le partenariat Nissan vend pendant toute la saison 2010/2011, en partenariat avec des stations de ski, des cours de perfectionnement et de coaching de ski. Capture d écran le 17/03/2011 sur

117 Approche de la promotion et de la vente en ligne multi-canal, affinitaire, partenarial et promotionnelle Synthèse Exemples d actions Objectifs principaux Intérêts / Limites Stratégie de vente en ligne permanente, multi-canal ou multi-support, privilégiant la vente directe Référencement général et affinitaire de l offre sur Internet et dans les réseaux sociaux les plus puissants Stratégie de fidélisation et de conquête centrée sur le développement et l animation de communautés affinitaires Stratégie promotionnelle Favoriser la vente / augmenter la transformation Augmenter la puissance de la promotion Améliorer l accessibilité / visibilité de l offre Mettre en place une stratégie de fidélisation efficace Augmenter l efficacité et le coût de la promotion (taux de transformation) Déclencher l achat / Favoriser la vente / Augmenter la transformation Efficacité / Vendre plus / Répond aux attente des clients (possibilité incitation immédiate à réserver, facilité / simplification / 3 clics) Coût limité (Vs promotion /distribution traditionnelle) Coût limité (Vs promotion-publicité-distribution traditionnelle) Augmenter fortement le nombre de contacts qualifié-utiles Faire de la promotion directe tout en développant la notoriété et l image Coût limité (Vs promotion-publicité-distribution traditionnelle) Très grande efficacité de la fidélisation (communication directe, connaissance de la clientèle, approche affinitaire) Possibilité de conquête de nouvelles clientèles (à un cout très limité) Possibilité de créer des «effets de leviers» considérables Répondre aux attentes des clients (avantages, prix) Vendre plus

118 10 nouvelles pratiques / Ecosystème «global» autour de la création de «liens»

119 Ecosystème global autour de la création de «liens» Stratégie de communication globale en ligne Exemple d action de communication en ligne à coût nul réalisée par un hôtel américain dès 2006, regroupant gestion de qualité, fidélisation, image et conquête de nouveaux clients! Le Général Manager du Soho Grand Hôtel de New York invite systématiquement tous ses clients à commenter son expérience sur TripAdvisor (!) si elle est positive, ou à le contacter sur son mail personnel si elle est négative! Source : Exemple donné par M. Charron, Directeur Europe de Tripadvisor lors de la conférence prononcée dans le cadre du PhoCusWright - ITB Travel Technology à Berlin, le 8/3/2007!

120 Ecosystème global autour de la création de «liens» Mise en lien des réseaux sociaux avec l ensemble du système de communication

121 Ecosystème global autour de la création de «liens» Démarche multi-canal centrée sur Internet et les réseaux sociaux Exemple de configuration d un écosystème numérique : tout est mis en lien autour de la marque et des communautés Ambassadeurs Ambassadeurs Ambassadeurs Communautés Marque(s) station(s) Partenaire institutionnels Ambassadeurs Communautés Professionnels Marque Domaines Clients Communautés Ambassadeurs Collaborateurs Ambassadeurs Flux RSS, Widget Ambassadeurs Communautés Contacts directs et média Point de vente, marketing direct, fichiers clients

«Les dernières évolutions d Internet et du marketing

«Les dernières évolutions d Internet et du marketing «Les dernières évolutions d Internet et du marketing touristique» Joël Gayet / CoManaging 22/11/2010 AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LA DRÔME 1/ Internet de plus en plus au cœur du marketing touristique

Plus en détail

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Liège, 10 / 10 / 2014 Joël Gayet Chercheur associé à Sciences Po Aix Directeur de la Chaire «Attractivité & Nouveau Marketing Territorial» Attractivité

Plus en détail

Les nouvelles pratiques du marketing territorial

Les nouvelles pratiques du marketing territorial LES NOUVELLES STRATEGIES DE MARQUE ET D ATTRACTIVITE DES TERRITOIRES Les nouvelles pratiques du marketing territorial Joël Gayet / CoManaging / Partner 20 / 01 / 2012 Les enjeux majeurs du renforcement

Plus en détail

Les Rencontres Atelier 2 : Tirer parti des réseaux sociaux

Les Rencontres Atelier 2 : Tirer parti des réseaux sociaux Les Rencontres Atelier 2 : Tirer parti des réseaux sociaux Joël Gayet CoManaging Un marketing centré sur la création de lien et la communauté Autour de la marque, la communauté et les ambassadeurs sont

Plus en détail

Les nouveaux enjeux du marketing territorial

Les nouveaux enjeux du marketing territorial Les nouveaux enjeux du marketing territorial Directeur de la Chaire "Attractivité 14/ 12 / et 2012 Nouveau Marketing Territorial" 28 / 05 / 2014 CCI Dordogne Fondateurs La Chaire a été fondée par des collectivités

Plus en détail

Cas n 2 : Du témoignage client aux ambassadeurs. Comment et pourquoi les marques transforment les contributeurs en ambassadeurs de marque?

Cas n 2 : Du témoignage client aux ambassadeurs. Comment et pourquoi les marques transforment les contributeurs en ambassadeurs de marque? Les Rencontres Cas n 2 : Du témoignage client aux ambassadeurs Comment et pourquoi les marques transforment les contributeurs en ambassadeurs de marque? 51 Les Rencontres Pourquoi? Pour répondre à la saturation

Plus en détail

Joël Gayet / CoManaging - partner

Joël Gayet / CoManaging - partner Joël Gayet / CoManaging - partner I. Les clientèles d Internet, du Web 2.0 et des Smartphones Internet se généralise dans les pays développés 1,8 milliard d utilisateurs dans le monde / 426 millions d

Plus en détail

"LE NOUVEAU MARKETING TERRITORIAL"

LE NOUVEAU MARKETING TERRITORIAL Fédération des EPL 2 ème Congrès des Entreprises Publiques Locales "LE NOUVEAU MARKETING TERRITORIAL" Joël Gayet / CoManaging / Partner Nantes / Mercredi 7 octobre / 11h15-12h45 Cité internationale des

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran!

Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran! Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran! 1 Parlons Stratégie! 2 UNE STRATÉGIE? EST- CE BIEN NÉCESSAIRE? Peut- on se contenter de participer à la course sans stratégie? 3 POURQUOI PARLER

Plus en détail

COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER?

COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER? COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER? COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER? Benoit DUDRAGNE http://bdc-etourisme.com Benoit.dudragne@gmail.com www.facebook.com/bdc.conseil.etourisme

Plus en détail

Internet et les médias sociaux

Internet et les médias sociaux Internet et les médias sociaux Chiffres et tendances 2014 2,5 milliards d internautes à travers le monde Dont 1,9 milliard sur les réseaux sociaux > Soit 74% des internautes 68% des français sont sur les

Plus en détail

E-Tourisme. www.balaruc-les-bains.com

E-Tourisme. www.balaruc-les-bains.com E-Tourisme www.balaruc-les-bains.com Mardi 19 Mai 2015 Sommaire 1. E-Tourisme Définition et quelques Chiffres Le cycle du voyageur Positionnement de l OT 2. Positionnement OT Google Site d avis : TripAdvisor

Plus en détail

Économie et réseaux sociaux

Économie et réseaux sociaux Économie et réseaux sociaux Forum financier belge Louvain-la-Neuve 23/10/2012 Économie et réseaux sociaux Olivier de Wasseige @defimedia.be Plus de 7 internautes sur 10 sont membres d au moins un réseau

Plus en détail

L écosystème Internet de la Bretagne

L écosystème Internet de la Bretagne L écosystème Internet de la Bretagne Notre consommateur : une démarche complexe Notre ambition commune et partagée Etre présent ensemble sur tous ces points de contacts pour mieux Capter nos consommateurs,

Plus en détail

Développer sa stratégie sur les médias sociaux

Développer sa stratégie sur les médias sociaux Your network is more powerful than you think Développer sa stratégie sur les médias sociaux Nicholas Vieuxloup Mai 2010 VOUS LES Panorama CONNAISSEZ des médias sociaux TOUS? Les Médias Sociaux en chiffres

Plus en détail

Améliorer sa visibilité avec Google My Business

Améliorer sa visibilité avec Google My Business Améliorer sa visibilité avec Google My Business On se présente! Au programme I. Contexte : Chiffres clés II. Google : moteur de recherche III. Google My Business IV. Intérêt pour vous V. A vous de jouer

Plus en détail

Léa Lemoine, Chef de Projets Patrimoine & Numérique Café de Spa, 8 juin 2014

Léa Lemoine, Chef de Projets Patrimoine & Numérique Café de Spa, 8 juin 2014 Léa Lemoine, Chef de Projets Patrimoine & Numérique Café de Spa, 8 juin 2014 La Route des Villes d Eaux du Massif Central Réseau de 18 villes thermales Association créée en 1998 Objectif : Changer l image

Plus en détail

Tourisme : cap vers le Web 2.0

Tourisme : cap vers le Web 2.0 Tourisme : cap vers le Web 2.0 Aujourd hui et Demain Orléans 27 novembre 2007 www.detente.fr p.viceriat@detente.fr Qu est est-ce que le Web 1.0? Le Web 1.0 est une manière simple et économique de mettre

Plus en détail

INTERNET. Source : Baromètre Raffour Interactif 2012, propos écrits par Guy Raffour

INTERNET. Source : Baromètre Raffour Interactif 2012, propos écrits par Guy Raffour 1 2 3 Parce qu en 2011 : 17.2 millions de Français ont préparé leurs séjours en ligne, soit 58% des Français partis. 12.5 millions de Français ont réservé tout ou partie de leurs séjours sur Internet en

Plus en détail

FROTSI des Pays de la Loire

FROTSI des Pays de la Loire FROTSI des Pays de la Loire Fédération Régionale des Offices de Tourisme et Syndicats d Initiative # Sonia RENAULT # Responsable réseau FROTSI # 28 Janvier 2014 La FROTSI des Pays de la Loire : KESAKO?

Plus en détail

Les défis de la Gestion de la Relation Client

Les défis de la Gestion de la Relation Client Les défis de la Gestion de la Relation Client 1 1. Le client au cœur de votre stratégie 2 1.1 Définition La Gestion Relation Client est un système qui doit vous permettre : De mieux comprendre vos clients

Plus en détail

Rencontres du Tourisme Jeudi 21 mars 2013. Le tourisme numérique

Rencontres du Tourisme Jeudi 21 mars 2013. Le tourisme numérique Rencontres du Tourisme Jeudi 21 mars 2013 Le tourisme numérique Introduction Le Web dans le monde, en 2012 2,3 milliards d internautes 16h/ mois sur Internet en moyenne Introduction Comment utilise t-on

Plus en détail

Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local

Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local Le nouveau Média Pull Marketing à l attention des institutions Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local Mai 2009 PlayAdz en quelques mots PlayAdz

Plus en détail

Module 6 «Marketing Territorial, manager l attractivité de son territoire» ---------------------------------------------- Pays d Apt Luberon

Module 6 «Marketing Territorial, manager l attractivité de son territoire» ---------------------------------------------- Pays d Apt Luberon Module 6 «Marketing Territorial, manager l attractivité de son territoire» ---------------------------------------------- Pays d Apt Luberon Certificat Manager Public Les enjeux et défis pour demain de

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014

LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014 LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme : Emilie /

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 7, WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada Présent dans plus

Plus en détail

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication hotelbb.com Rejoignez-nous sur une problématique STRATéGIE : Faire de b&b hôtels, une marque «brand friend» Quelle communication de challenger

Plus en détail

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING «Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING NOTIONS DE BASE «Quizz» Street marketing Tribal marketing Ethno marketing Guerrilla marketing Marketing direct Marketing viral ROI UGC KPI SML BAO RS

Plus en détail

Optimiser la visibilité de son site internet. Les sites d avis. Les réseaux sociaux. www.monsite... La cartographie / Géolocalisation

Optimiser la visibilité de son site internet. Les sites d avis. Les réseaux sociaux. www.monsite... La cartographie / Géolocalisation Optimiser la visibilité de son site internet Les réseaux sociaux Les sites d avis www.monsite... Les sites de partages de photos/vidéos La cartographie / Géolocalisation Comment optimiser son site internet?

Plus en détail

Le Etourismeen 2012. Jean-Luc BOULIN - MOPA. 1 ère Journée e-tourisme Pays de Bergerac

Le Etourismeen 2012. Jean-Luc BOULIN - MOPA. 1 ère Journée e-tourisme Pays de Bergerac Le Etourismeen 2012 Jean-Luc BOULIN - MOPA 1 ère Journée e-tourisme Pays de Bergerac Mission des Offices de Tourisme et Pays Touristiques d Aquitaine Renforcersa communication 5 MISSIONS D ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

Associations faitières. Etat. Entreprises. Valais Tourisme. Entreprises certifiées Valais excellence. Chambre valaisanne d agriculture.

Associations faitières. Etat. Entreprises. Valais Tourisme. Entreprises certifiées Valais excellence. Chambre valaisanne d agriculture. Etat Entreprises Associations faitières Etat du Valais Entreprises certifiées Valais excellence Valais Tourisme Chambre valaisanne d agriculture Chambre valaisanne de commerce Une marque territoriale

Plus en détail

Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont.

Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont. :! En préambule : Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont. Parlons solutions numériques plutôt qu uniquement de site Internet! Pour structurer

Plus en détail

RESEAUX SOCIAUX : OUTILS DE PROSPECTION ET FIDELISATION?

RESEAUX SOCIAUX : OUTILS DE PROSPECTION ET FIDELISATION? Faut-il être présent sur les réseaux sociaux? De plus en plus d entreprises se posent la question. Considéré il y a encore peu comme un simple moyen d échange ou de prise de contact, le réseau social est

Plus en détail

Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux Marketing Viral Smart Phone Affiliation

Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux Marketing Viral Smart Phone Affiliation MEDIAS SOCIAUX Web Marketing > les principaux leviers SITE EDITEUR SITE MARCHAND SITE VITRINE SITE SERVICE Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux

Plus en détail

Rencontre E-tourisme 25 Novembre 2010. Réseaux sociaux et avis de consommateurs Comment valoriser votre présence?

Rencontre E-tourisme 25 Novembre 2010. Réseaux sociaux et avis de consommateurs Comment valoriser votre présence? Rencontre E-tourisme 25 Novembre 2010 Réseaux sociaux et avis de consommateurs Comment valoriser votre présence? Ouest Ouest Online Online 4E rue 4E du rue Bordage du Bordage - 35510-35510 Cesson Cesson

Plus en détail

Du Web to Store au Digital in Store

Du Web to Store au Digital in Store Livre blanc Du Web to Store au Digital in Store Quand votre audience online se transforme en acheteurs offline www.kontestapp.com Introduction Le commerce digital et le commerce traditionnel évoluent de

Plus en détail

La révolution des offices de tourisme. Jean-Luc BOULIN - MOPA

La révolution des offices de tourisme. Jean-Luc BOULIN - MOPA La révolution des offices de tourisme Jean-Luc BOULIN - MOPA Séminaire Cap Atlantique 8 février 2013 Mission des Offices de Tourisme et Pays Touristiques d Aquitaine Renforcer sa communication 5 MISSIONS

Plus en détail

Internet et prévention. Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes

Internet et prévention. Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes Internet et prévention Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes Journées Annuelles de Santé Publique 1 décembre 2011 I- CONTEXTE : les jeunes français (15-24 ans) et Internet

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Sylvie Boulet Responsable de la Mission TIC de la Chambre de Commerce et d Industrie de Lot-et-Garonne s.boulet@ccit47.fr Tél : 05 53 77 10 84 Les réunions

Plus en détail

Forums et Ateliers numériques

Forums et Ateliers numériques 2015 Programme Animation Numérique de Territoire Forums et Ateliers numériques Châtaigneraie Cantal F O R U M S A T E L I E R S ACCOMPAGNEMENT N U M E R I Q U E ANIMATION NUMERIQUE DE TERRITOIRE EN CHÂTAIGNERAIE

Plus en détail

Les différents systèmes de réservation en ligne. Tour d horizon

Les différents systèmes de réservation en ligne. Tour d horizon Les différents systèmes de réservation en ligne Tour d horizon le web, un média de communication incontournable Et plus encore le média de communication du tourisme Le marché du voyage en ligne pèse 93,8

Plus en détail

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet?

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? FORMATION E TOURISME Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? Soyez acteur sur internet. Définissez les points clés de votre présence sur internet sur la base de vos objectifs marketing,

Plus en détail

Le D4P (Dispositif Permanent, Partagé de la Promotion de la Picardie) Jean Philippe Gold- Directeur du CRT Picardie

Le D4P (Dispositif Permanent, Partagé de la Promotion de la Picardie) Jean Philippe Gold- Directeur du CRT Picardie Le D4P (Dispositif Permanent, Partagé de la Promotion de la Picardie) Jean Philippe Gold- Directeur du CRT Picardie "" au cœur du dispositif 1) L expression d une vision nouvelle du tourisme qui s appuie

Plus en détail

Oser se différencier et innover!

Oser se différencier et innover! Conquérir une nouvelle clientèle via le web! Oser se différencier et innover! Jeudi 21 juin 17h30 18h30 à BRIANCON James Lefèvre Agence WEB SENSO à Chorges Les clés pour conquérir sur le web 2 Les 7 aspects

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : SITE WEB ET OPTIMISATION DE SA VISIBILITE WEB

Plus en détail

Ma Stratégie commerciale sur le Web et les réseaux communautaires. 14h00 à 15h00

Ma Stratégie commerciale sur le Web et les réseaux communautaires. 14h00 à 15h00 CONFÉRENCE 12/10/2014 Ma Stratégie commerciale sur le Web et les réseaux communautaires 14h00 à 15h00 Valérie MILWARD, Hotelrestovisio Maguette MBOW, Horeka Mickael BALONDRADE, Cap Conseils FORMATION AU

Plus en détail

S informer et se développer avec internet

S informer et se développer avec internet S informer et se développer avec internet S informer et se développer sur Internet - CCI Caen 03/03/2014 1 1 Le réseau internet Sommaire Internet : un média devenu incontournable S informer sur Internet

Plus en détail

TOUS SUR LE WEB. Résultats «Diagnostic e-marketing» OISANS

TOUS SUR LE WEB. Résultats «Diagnostic e-marketing» OISANS TOUS SUR LE WEB Résultats «Diagnostic e-marketing» OISANS Pôle Animation & Services Septembre 2015 1 Méthodologie Diagnostic e-marketing Enquête en ligne réalisée du 26 janvier au 20 mars 2015 2 500 hébergements

Plus en détail

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014 LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS Mardi 25 mars 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme

Plus en détail

Réseaux sociaux & relations clients

Réseaux sociaux & relations clients Réseaux sociaux & relations clients Avina en quelques mots Le paysage des Réseaux sociaux Community Management, pourquoi et comment? Cas concret - Facebook (BtoC) Cas - Google (pourquoi Google+) Stratégie

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION. Comment maîtriser Scoop.it Business

GUIDE D UTILISATION. Comment maîtriser Scoop.it Business GUIDE D UTILISATION Comment maîtriser Scoop.it Business Table des matières I. SCOOP.IT, PLATEFORME DE PUBLICATION PAR CURATION... 3 1. Sélectionner du contenu... 3 2. Editer le contenu... 6 3. Partager

Plus en détail

Stratégie numérique Clévacances 2015-2020. des outils au service des propriétaires

Stratégie numérique Clévacances 2015-2020. des outils au service des propriétaires Stratégie numérique Clévacances 2015-2020 des outils au service des propriétaires Nouveau site internet national Stratégie numérique Clévacances Une marque caution lisible, crédible et attractive Refonte

Plus en détail

FORUM CETO 2012 SOCIAL MEDIA & TOUR-OPERATING. Anne-Servane LASSERRE Marketing Director contact@milky.fr

FORUM CETO 2012 SOCIAL MEDIA & TOUR-OPERATING. Anne-Servane LASSERRE Marketing Director contact@milky.fr FORUM CETO 2012 SOCIAL MEDIA & TOUR-OPERATING Anne-Servane LASSERRE Marketing Director contact@milky.fr Nos Services Social Strategy Défini1on LES SERVICES & PRODUITS MILKY Nos Produits Forma1ons et Séminaires

Plus en détail

Réseaux sociaux Optimisez votre ROI

Réseaux sociaux Optimisez votre ROI Introduction A. La dimension sociale présente et future 13 B. Objectif, cible et structuration de ce livre 17 Les médias sociaux, enjeux et sources de succès A. Introduction 21 B. État des lieux des médias

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE LES OUTILS NUMERIQUES LES SMARTPHONES 33,4% d équipement en France en 2011 46,6% en 2012, la progression est rapide Source : Médiamétrie LES CHIFFRES DU SMARTPHONE

Plus en détail

Les réseaux Sociaux. en 2014. Audrey DRYJSKI. Marie PILLOT. Mélanie SEYNAT. Jean-Marie DEGRYSE. Chef de projets Digital Marketing

Les réseaux Sociaux. en 2014. Audrey DRYJSKI. Marie PILLOT. Mélanie SEYNAT. Jean-Marie DEGRYSE. Chef de projets Digital Marketing Les réseaux Sociaux en 2014 Vos Interlocuteurs : Audrey DRYJSKI Chef de projets Digital Marketing Marie PILLOT Consultante Digital Marketing Mélanie SEYNAT Chef de projets Digital Marketing Jean-Marie

Plus en détail

GOLFE DE SAINT-TROPEZ TOURISME ETAT D AVANCEMENT DU PLAN D ACTION 2015 Comité d étude du 08/09/2015

GOLFE DE SAINT-TROPEZ TOURISME ETAT D AVANCEMENT DU PLAN D ACTION 2015 Comité d étude du 08/09/2015 GOLFE DE SAINT-TROPEZ TOURISME ETAT D AVANCEMENT DU PLAN D ACTION 2015 Comité d étude du 08/09/2015 LA CLEF DE VOUTE DU NUMÉRIQUE #monbeauchâteau #golfesttropez PÔLE NUMÉRIQUE : les priorités 2015 Le pôle

Plus en détail

Hôtelier, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet

Hôtelier, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet Hôtelier, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet appyourself répond à tous vos besoins de communication sur Internet Votre Client Vous Nous Quelles sont ses

Plus en détail

La publicité sur Internet, un gage de réussite

La publicité sur Internet, un gage de réussite 1 La publicité sur Internet, un gage de réussite mondiales, qui, plus encore qu à travers leur langue, ont le pouvoir de faire ou défaire une marque en un clin d oeil. Peu onéreuse, rapide, réactive, polyvalente,

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes

Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes Annexe 1 2 Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes Renforcer la dynamique partenariale et opérationnelle engagée autour de la stratégie touristique 2013-2015 Qu il s agisse de la promotion, de

Plus en détail

ANIMATION LE CLIENT ACTEUR PRINCIPAL DU RESEAU

ANIMATION LE CLIENT ACTEUR PRINCIPAL DU RESEAU ANIMATION LE CLIENT ACTEUR PRINCIPAL DU RESEAU 1 ère PARTIE UN CLIENT DE + EN + EXIGEANT 16 millions d internautes en France en 2001 38 millions d internautes en France en 2010 1,3 million d utilisateurs

Plus en détail

Les règles d or de l emailingpour fidéliser vos clients dans le secteur du tourisme

Les règles d or de l emailingpour fidéliser vos clients dans le secteur du tourisme Les règles d or de l emailingpour fidéliser vos clients dans le secteur du tourisme 1 Plan Utilisation d une plateforme d envoi Créer un message L email Marketing Comment utiliser l email Marketing 2 L

Plus en détail

E - REPUTATION Commerce - Tourisme

E - REPUTATION Commerce - Tourisme E - REPUTATION Commerce - Tourisme 1 E - Reputation 1. Définition et contexte 2. Sites d'avis : Où trouve t-on les avis clients? 3. Et vous, que pouvez-vous faire? 4. Les Avis, un atout pour votre structure

Plus en détail

Diagnostic Numérique Territoire de Caen 15/01/2014

Diagnostic Numérique Territoire de Caen 15/01/2014 Diagnostic Numérique Territoire de Caen 2013 1 L Enquête 1. Activité principale des répondants 1030 questionnaires envoyés sur la circonscription CCI Caen Normandie 46 réponses 4,5 % de retours 2 Le Site

Plus en détail

la question du jour Mon entreprise Etre ou ne pas être sur les réseaux Sociaux?

la question du jour Mon entreprise Etre ou ne pas être sur les réseaux Sociaux? la question du jour Mon entreprise Etre ou ne pas être sur les réseaux Sociaux? Réseaux sociaux : une définition Dans le cadre d une approche marketing, les termes «réseaux sociaux» désignent généralement

Plus en détail

Animation. Programme. Numérique de Territoire. Forums et Ateliers. numériques

Animation. Programme. Numérique de Territoire. Forums et Ateliers. numériques Animation 2015 Numérique de Territoire Programme Forums et Ateliers numériques Châtaigneraie Cantal F O R U M S ATELIERS ACCOMPAGNEMENT NUMERIQUE ANIMATION NUM EN CHÂTAIGNERAIE CANTALIENNE Nos forums et

Plus en détail

Géolocalisation grand public

Géolocalisation grand public Géolocalisation grand public De nouveaux outils aux services des territoires Université Laval 2009 Boris Mericskay, doctorant, département de géographie Les 20 prochaines minutes Faire le point sur la

Plus en détail

en misant sur le web 2.0

en misant sur le web 2.0 Tirer le meilleur parti d Internet Tirer le meilleur parti d Internet en misant sur le web 2.0 Yannick Le Magadure Comité Régional de Tourisme Vous avez dit «web 2.0»? 4 étapes clés vers une société hyper

Plus en détail

TOUS SUR LE WEB. Résultats «Diagnostic e-marketing» Nord Isère Territoire CCI

TOUS SUR LE WEB. Résultats «Diagnostic e-marketing» Nord Isère Territoire CCI TOUS SUR LE WEB Résultats «Diagnostic e-marketing» Nord Isère Territoire CCI Pôle Animation & Services Septembre 2015 1 SOMMAIRE Résultats du Diagnostic e-marketing : o Profil des professionnels répondants

Plus en détail

Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet!

Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet! Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet! Stéphanie Pahaut Coordinatrice Tourisme Qualité tourismequalite@coeurdelardenne.be 1 Du marketing traditionnel au marketing numérique

Plus en détail

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés > FORMATIONS CLES EN MAIN > FORMATIONS SUR MESURE Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC Dans le cadre du Pacte Régional de Continuité Professionnelle signé par l Etat, la Région et les Partenaires

Plus en détail

TROUSSE D OUTILS MARKETING

TROUSSE D OUTILS MARKETING TROUSSE D OUTILS MARKETING POUR LES MÉDIAS SOCIAUX Trousse d outils marketing pour les médias sociaux 1 INTRODUCTION Les médias sociaux sont là pour durer. C est une bonne chose puisqu ils peuvent vous

Plus en détail

#GoSocial. solutions de marketing communautaire & social crm

#GoSocial. solutions de marketing communautaire & social crm #GoSocial La révolution du Social Média Depuis quelques années, les médias sociaux ont métamorphosé le paysage du web et les modes de communication entre les individus et les marques. Hier encore spectateurs,

Plus en détail

BOURGES, CAPITALE DU BERRY. VILLE DE PATRIMOINE VILLE DE CULTURE VILLE VERTE 100 000 habitants à 2h au sud de Paris

BOURGES, CAPITALE DU BERRY. VILLE DE PATRIMOINE VILLE DE CULTURE VILLE VERTE 100 000 habitants à 2h au sud de Paris Bienvenue à Bourges BOURGES, CAPITALE DU BERRY VILLE DE PATRIMOINE VILLE DE CULTURE VILLE VERTE 100 000 habitants à 2h au sud de Paris Cathédrale classée au Patrimoine de l Unesco 35 000 entrées Crypte

Plus en détail

2015 : NOUVELLE STRATEGIE NUMERIQUE DE L OFFICE DE TOURISME

2015 : NOUVELLE STRATEGIE NUMERIQUE DE L OFFICE DE TOURISME CONSTATS Chaque année, les touristes sont de plus en plus nombreux à consulter Internet pour préparer leur séjour, à réserver en ligne, à utiliser leur smartphone avant, pendant et après le séjour. (baromètre

Plus en détail

Comment utiliser les médias sociaux pour développer mon activité?

Comment utiliser les médias sociaux pour développer mon activité? Comment utiliser les médias sociaux pour développer mon activité? CCI Rennes Bretagne Eco-Entreprises - L association Bretagne Eco-Entreprises met en synergie les compétences de ses 65 entreprises membres

Plus en détail

Agence Webmarketing global. Une nouvelle vision de vos projets

Agence Webmarketing global. Une nouvelle vision de vos projets Agence Webmarketing global Une nouvelle vision de vos projets f t Agence Basée sur un savoir-faire acquis grâce à plus de 6 ans d expérience réussie dans l e-marketing en Europe, vous offre les solutions

Plus en détail

Stratégie de promotion et de communication touristique

Stratégie de promotion et de communication touristique Stratégie de promotion et de communication touristique Présentation Une stratégie de promotion : pourquoi? La démarche de travail L ambition touristique de la CCPR Les implications Concrètement : quels

Plus en détail

Réunion des propriétaires Bilan 2013

Réunion des propriétaires Bilan 2013 Le Label Clévacances Réunion des propriétaires Bilan 2013 La garantie des vacances réussies FRANCE FRANCE Nos partenaires Le site internet Clévacances clientèle Clévacances c est : 97 représentants territoriaux

Plus en détail

AUGMENTER VOTRE RENTABILITE OPTIMISER VOS INVESTISSEMENTS SUR INTERNET

AUGMENTER VOTRE RENTABILITE OPTIMISER VOS INVESTISSEMENTS SUR INTERNET stratégies digitales AUGMENTER VOTRE RENTABILITE OPTIMISER VOS INVESTISSEMENTS SUR INTERNET Pierre Bizollon - p.bizollon@linkingbrand.com - www.linkingbrand.com - 0 676 216 116 06/03/09 1 LE FONDATEUR:

Plus en détail

Viadeo, prêt à l emploi. livret de formation pour les dirigeants de TPE et PME

Viadeo, prêt à l emploi. livret de formation pour les dirigeants de TPE et PME Viadeo, prêt à l emploi livret de formation pour les dirigeants de TPE et PME sommaire Objectifs de la formation Cette formation, dispensée par Viadeo et Orange, poursuit un triple objectif : vous aider

Plus en détail

Acteurs du tourisme : Optimisez votre présence et votre visibilité sur le web. Le 7 novembre 2011 Centre de Formation Pierre Cointreau

Acteurs du tourisme : Optimisez votre présence et votre visibilité sur le web. Le 7 novembre 2011 Centre de Formation Pierre Cointreau Acteurs du tourisme : Optimisez votre présence et votre visibilité sur le web Le 7 novembre 2011 Centre de Formation Pierre Cointreau Acteurs du tourisme : Optimisez votre présence et votre visibilité

Plus en détail

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE 1 1 NOS SERVICES Nous vous proposons nos services pour renforcer et optimiser votre trafic sur internet et augmenter votre chiffre d affaires Search Engine Marketing * REFERENCEMENT NATUREL (SEO) * REFERENCEMENT

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS E-TOURISME

LES RENDEZ-VOUS E-TOURISME LES RENDEZ-VOUS E-TOURISME Conquérir, vendre et fidéliser grâce à Internet 1 ER SEMESTRE 2016 CONFÉRENCES ET ATELIERS 100% PRATIQUES POUR LES ACTEURS TOURISTIQUES DE CORNOUAILLE UNE INITIATIVE & Les entreprises

Plus en détail

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients!

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients! http5000 Mag Communiquez directement dans la poche de vos clients! Solution marketing sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile Tapez http5000

Plus en détail

Distribution et ventes en ligne sur supports mobiles

Distribution et ventes en ligne sur supports mobiles Distribution et ventes en ligne sur supports mobiles NOV 2012 1 The World is your hotel Marketplace Sommaire DES VENTES EN AUGMENTATION MAIS QUI RESTENT FAIBLES... 4 EVOLUTION DE L INTERNET FIXE ET MOBILE

Plus en détail

Elisabeth Vareilles Animation numérique de territoire Office de Tourisme Intercommunal Pays de Forcalquier Montagne de Lure 04 92 75 41 46

Elisabeth Vareilles Animation numérique de territoire Office de Tourisme Intercommunal Pays de Forcalquier Montagne de Lure 04 92 75 41 46 Elisabeth Vareilles Animation numérique de territoire Office de Tourisme Intercommunal Pays de Forcalquier Montagne de Lure 04 92 75 41 46 e.vareilles@forcalquier.com -www.haute-provence-tourisme.com www.facebook.com/paysforcalquierluretourisme

Plus en détail

Marketing touristique et territorial : une attractivité renouvelée. Joël Gayet / 10 mars 2015 / Montréal / Hyatt regency

Marketing touristique et territorial : une attractivité renouvelée. Joël Gayet / 10 mars 2015 / Montréal / Hyatt regency Marketing touristique et territorial : une attractivité renouvelée Joël Gayet / 10 mars 2015 / Montréal / Hyatt regency Fondateurs La Chaire a été fondée par des collectivités territoriales francophones,

Plus en détail

[Atelier Numérique - BFM Business] La chronique start-up de Frenchweb #3

[Atelier Numérique - BFM Business] La chronique start-up de Frenchweb #3 Offres d'emploi Stage Agenda Les chiffres clés Les Experts FrenchWeb.tv Boutique Communiqués Newsletter tech, design, management FrenchWeb.fr Le magazine des professionnels de l'internet Business, marketing,

Plus en détail

Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises

Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises Cycle Innovation & Connaissance 57 petit déjeuner Jérôme SANZELLE, Allmyski 11 avril 8h30-10h SKEMA Animatrice : Valérie BLANCHOT COURTOIS

Plus en détail

NUMÉRIQUE VALLÉE. Atelier n 2 : avis clients et e-réputation. Les ateliers numériques de l Office de Tourisme. Mardi 03 mars 2015

NUMÉRIQUE VALLÉE. Atelier n 2 : avis clients et e-réputation. Les ateliers numériques de l Office de Tourisme. Mardi 03 mars 2015 NUMÉRIQUE VALLÉE Les ateliers numériques de l Office de Tourisme Atelier n 2 : avis clients et e-réputation Mardi 03 mars 2015 Présentation Anaïs VERGER Agent d Accueil Numérique Elise CORRE-POYET Apprentie

Plus en détail

WEBMARKETING. Prise de vue e-commerce...6

WEBMARKETING. Prise de vue e-commerce...6 WEBMARKETING La Veille stratégique Un outil dynamique d aide à la décision...2 Mettre en place une stratégie efficace Création ou refonte de site web...2 Le référencement WEB Développer la visibilité de

Plus en détail

Community Management. Opportunités pour développer sa visibilité. Stéphanie Laporte - OTTA

Community Management. Opportunités pour développer sa visibilité. Stéphanie Laporte - OTTA Community Management Opportunités pour développer sa visibilité Stéphanie Laporte - OTTA I/Etat des réseaux sociaux et usages pour se développer. Sport et réseaux sociaux : quelques chiffres 35% des supporters

Plus en détail

DIAGNOSTIC NUMERIQUE DU TERRITOIRE

DIAGNOSTIC NUMERIQUE DU TERRITOIRE Sud Office de Tourisme DIAGNOSTIC NUMERIQUE DU TERRITOIRE Tourisme et numérique: s adapter c est la clé! Contact: Office de Tourisme Ganges Cévennes Méditerranée Plan de l Ormeau 34190 Ganges Tél.: 04

Plus en détail

Du référencement naturel au social marketing. Janvier 2010 Salon e-marketing

Du référencement naturel au social marketing. Janvier 2010 Salon e-marketing Du référencement naturel au social marketing Janvier 2010 Salon e-marketing > Nous, qui sommes devant vous Identité SAS au capital de 132 000 euros Siège sociale à Nantes et bureaux à Paris 17 consultants

Plus en détail

Création de la Plateforme numérique d'infomédiation du tourisme français

Création de la Plateforme numérique d'infomédiation du tourisme français Création de la Plateforme numérique d'infomédiation du tourisme français Le tourisme français point d'appui de l'image et du rayonnement de la France De l ordre de 80 millions de visiteurs étrangers se

Plus en détail

LE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2012

LE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2012 LE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2012 Le PLFI, c est quoi? Depuis 2011, les Offices de Tourisme du Pays d Oloron Haut Béarn met à votre disposition un Programme de Formation InterFilières

Plus en détail

Diagnostic numérique de territoire Pays Mer Estérel. Roquebrune-sur-Argens Puget sur Argens. Claire Botella 2013 Chargée de mission e-tourisme

Diagnostic numérique de territoire Pays Mer Estérel. Roquebrune-sur-Argens Puget sur Argens. Claire Botella 2013 Chargée de mission e-tourisme Diagnostic numérique de territoire Pays Mer Estérel Roquebrune-sur-Argens Puget sur Argens Claire Botella 2013 Chargée de mission e-tourisme SOMMAIRE I) Le contexte 3 a) Le territoire 3 b) L Office de

Plus en détail