BRUIT D ELLES. Consommer sans s étouffer! Les revendications québécoises

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BRUIT D ELLES. Consommer sans s étouffer! Les revendications québécoises"

Transcription

1 Les revendications québécoises Champ d action «Travail des femmes : Autonomie économique des femmes» Mesures urgentes de lutte contre la pauvreté Nous revendiquons une augmentation du salaire minimum afin que les personnes rémunérées au salaire minimum qui travaillent 40 heures par semaine aient un revenu annuel équivalent au seuil de faible revenu avant impôt établi par Statistique Canada pour une personne seule. Pour 2009, le salaire minimum devrait être fixé à 10,66 $ l heure. Nous revendiquons l abolition des catégories à l aide sociale («apte et inapte à l emploi»), pour lutter contre les préjugés pour garantir à toute personne un revenu minimal qui assure la couverture des besoins vitaux dans le respect de sa dignité. Ce montant devra faire l objet d une indexation annuelle automatique. Champ d action «Bien commun et accès aux ressources» Nous revendiquons la fin de la privatisation des services publics et du bien commun (santé, éducation, eau, énergie éolienne) et nous nous opposons à toute augmentation des tarifs de ces services. Champ d action «Violence envers les femmes comme outil de contrôle du corps des femmes» Nous revendiquons que le gouvernement du Québec mette en place des mesures concrètes pour prévenir et lutter contre les violences envers les femmes, notamment l hyper sexualisation et la marchandisation du corps des femmes, en commençant par : légiférer en matière de pratique publicitaire ; mettre en place des cours spécifiques d éducation à la sexualité dans une perspective de rapports égalitaires et non sexistes. Nous revendiquons que le gouvernement du Canada garantisse le droit inaliénable des femmes de décider d avoir ou non des enfants, ce qui implique le maintien et la consolidation des services d avortement gratuits offerts par les réseaux publics et communautaires et le développement de nouveaux services publics dans les zones peu desservies. BRUIT D ELLES Volume 8, numéro 22 février 2010 Centre-Femmes La Passerelle du Kamouraska Consommer sans s étouffer! Champ d action «Paix et démilitarisation» Nous revendiquons que le gouvernement du Québec interdise le recrutement militaire dans tous les établissements d enseignement du Québec. Nous revendiquons que le gouvernement du Canada retire immédiatement ses troupes de l Afghanistan. Champ d action «Droits des femmes autochtones Nous revendiquons que le Canada signe la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones et mette en œuvre les droits qui y sont contenus avec une attention particulière sur les droits des femmes et des enfants autochtones. 12

2 Sommaire 2. Mot de présentation 3. Connaître les dangers du crédit 4. et 5.Des trucs pour épargner 6. Consommatrices averties 7. Cartes de crédit Un panier responsable 9. Savez-vous que? Chronique Jeunes femmes 11. Nos suggestions 12. Les revendications L équipe du journal Aline Viel Caroline Sirois Ginette Royer Isabelle Després Colette Nadeau Ghislaine Michaud Virginie Simon La consommation dans nos vies Parler ou entendre parler de consommation engendre parfois en nous un sentiment de frustration. «Pas encore!...» Et pourtant combien de fois par jour sommes-nous sollicitées pour l'achat de ci ou de ça?... Et... combien de fois, nous nous laissons prendre! Qui de nous n'a pas le goût de devenir plus belle, plus séduisante, d'avoir une meilleure santé, de réduire ses efforts au travail, de partir en voyage dans un pays de rêve, d'avoir... de faire... de devenir?.. Et... le goût du meilleur et du plus nous fait succomber dans des dépenses qui, loin de nous apporter du plus, nous enfonce plutôt dans l'inquiétude du «Comment arriver à tout payer?». La publicité est omniprésente... journaux, radio, télévision, pamphlets de toutes sortes, revues, affiches le long des routes, etc... etc... Tout pour nous rendre plus heureuse et plus populaire. On ne doit pas supprimer toute la publicité, elle nous présente les nouveautés, les tendances, nous met en contact avec ce qui se trouve sur le marché. Ce qui importe, c'est de nous exercer à avoir un œil critique pour ne pas tout gober et être capable de connaître nos besoins réels. Nous devons aussi pouvoir analyser nos capacités à payer. Les problèmes financiers sont souvent cause de maux de tête, de dépression, de mésentente. Le bonheur d'un jour ne doit pas dégénérer en malheur toujours. Sachons doser, ne faisons pas l'autruche et surtout soyons assurées que le bonheur ne réside pas dans du matériel mais dans une disposition intérieure qui nous permet de sourire et vivre en paix même si nous possédons seulement le strict nécessaire. Aline Mot de présentation 2 Nos suggestions **Un couple fort, une famille unie** Yvan Phaneuf Comment choisir de «construire» son couple pour vivre une vie familiale harmonieuse? Dans cet ouvrage accessible, qui livre des outils concrets et clairs pour mener le couple à son épanouissement et à l éclosion d une famille heureuse et unie. ** Guérir à s en rendre malade ** Jean Robitaille «Au début de la quarantaine, invincible, en santé, ayant beaucoup de succès comme auteur-compositeur, j ai vu ma vie basculer», confie Jean Robitaille. Tout s est brisé. Les médecins ont conclu à de l angoisse. Voici des calmants. Prends-les aux besoins. Ça va passer? Ces livres sont recommandés par le comité lecture et sont disponibles au centre de documentation du Centre-Femmes La Passerelle du Kamouraska ** Miroir, miroir... ** Centre des femmes d ici et d ailleurs Ce DVD est un outil de sensibilisation et de discussion pour les femmes. Les réalisatrices ont décidé d illustrer le contrôle du corps des femmes à travers 4 volets. Cette vidéo est disponible au centre de documentation du Centre- Femmes La Passerelle du Kamouraska. Visionnement sur place. Quelques numéros à retenir Police, pompier, ambulance Centre-Femmes La Passerelle S.O.S Violence conjugale D.P.J Urgence sociale Agression sexuelle (CALACS) poste

3 Chronique "Jeunes femmes" Les jeunes et la consommation Les jeunes vivent une réelle tension par rapport au phénomène de société en voie d expansion constante qui consiste à être à la mode, à la perfection, à la fine pointe de la nouvelle technologie qui ne cesse de se développer. La société nous pousse à consommer, à surconsommer pour des objets qui ne sont point utiles au quotidien, qui n assouvissent aucun besoin vital mais qui pour des jeunes peuvent être très importants ayant des répercussions sur le plan social. Ils dépensent à droite et à gauche allant jusqu à l endettement juste pour s offrir le nouveau «gugusse» à la mode ou à la fine pointe technologique qui vient de sortir ou tout simplement pour faire comme tout le monde. Ils surconsomment au-delà de leurs besoins simplement pour pourvoir faire partie d une gang, pour ne pas se sentir ridicules, exclus ou autres; être comme monsieur et madame tout le monde. Mais est-il vraiment nécessaire, vital d acquérir tous ces objets? Moi je constate que les jeunes qui grandissent dans ce mode de vie se sentent obligés de suivre le courant afin de ne pas se sentir exclus, rejetés ou différents. Les mœurs devront changer si on veut que les jeunes changent leurs habitudes. Virginie Simon Centre-Femmes La Passerelle du Kamouraska 710, rue Taché, C.P. 372, St-Pascal, (Québec) GOL 3Y0 Téléphone: , Télécopieur: Courriel: Site Internet: membre de L R des centres de femmes du Québec membre de la Table de concertation des groupes de femmes du Bas-St-Laurent 10 Connaître les dangers du crédit pour bien se protéger Vivre sans jamais emprunter n'est pas toujours possible. Il est important de savoir utiliser adéquatement le crédit pour ne pas vous faire avoir. Quand emprunter? L'achat d'une maison, d'une voiture, d'un bien indispensable (frigidaire...) peut nous obliger à emprunter. Il faut toutefois éviter le crédit pour régler ses dépenses courantes ou pour des articles de luxe. On risque ainsi de s'endetter et de ne plus pouvoir rembourser ses dettes. Les questions à se poser Demandez-vous si vous avez les moyens d'emprunter. Il est dit qu'on ne devrait pas utiliser plus de 32% de son revenu brut pour rembourser ses dettes. Regardez froidement votre capacité à rembourser en tenant compte de votre situation familiale et de votre mode de vie. Quel type de crédit choisir? La carte de crédit peut être utile et peu chère à condition qu'on en rembourse la totalité chaque mois. Si vous ne pouvez pas le faire, oubliez ce mode de crédit car les taux d'intérêt sont très élevés (18,9% pouvant aller jusqu'à 24 ou 28,8%). Les marges de crédit et les prêts personnels sont aussi disponibles. Les marges de crédit sont facilement accessibles, aussi il est facile de croire que l'argent nous appartient et de s'endetter plus qu'on le voudrait. Les prêts personnels sont payés par versements égaux sur une période déterminée. La formule «Acheter maintenant, payer plus tard» peut être avantageuse à condition d'y avoir recours pour des biens dont on a vraiment besoin. Il faut cependant rembourser la totalité dans le délai prescrit. Si ce n'est pas possible, attendez pour acheter ou tournez-vous vers des articles usagés. 3

4 Les compagnies de prêteurs sur gages pour de petits prêts ou des avances de salaire sont à éviter. Les taux usuraires de ces créanciers peuvent aller de 60% à 1000%. Ce mode de crédit conduit aux faillites personnelles. Suggestions pour éviter les pièges du crédit et de l'endettement Économiser les montants pour les gros morceaux au lieu du crédit. Identifier vos besoins et évaluer la pertinence de chaque achat. Payer les soldes des cartes de crédit ou de la marge de crédit chaque mois pour éviter les intérêts supplémentaires. Éviter d'utiliser plusieurs cartes de crédit. Emprunter seulement la somme dont on a vraiment besoin et rembourser le plus vite possible. Une solution: la consultation budgétaire Vous êtes endettés et vous ne savez plus comment vous en sortir? Il existe des organismes offrant bénévolement des services de consultation budgétaire. Informez-vous et consultez le site Web du Réseau de protection du consommateur (www.consommateur.qc.ca) Des trucs pour épargner sans douleur (extrait d'un texte de Marc Tison dans La Presse) Réduire ses dépenses sans souffrir, mettre des sous de côté, c'est possible. Voici quelques suggestions de conseillers et d'experts. Budgéter l'épargne comme une dépense Placez un certain montant d'argent comme si c'était une dépense obligatoire vous obligeant à ne pas y toucher. Cafés, bouteilles d'eau et gestion du liquide Le budget que vous utilisez pour acheter des bouteilles 4 La simplicité volontaire Pour réagir à cette trop grande consommation, certaines personnes choisissent de changer un peu leurs habitudes. Elles réduisent leurs achats afin de briser le cycle de la consommation. Les raisons de pratiquer la simplicité volontaire varient d un individu à l autre. Certains décident de mieux et de moins consommer. Plusieurs adoptent aussi ce mode de vie par souci de l environnement. Voici quelques trucs faciles à faire tous les jours pour pratiquer la simplicité volontaire. Ce que nous pouvons faire de mieux dans cette situation : Rincer la vaisselle moins longtemps et à l eau froide. Attendre que le lave-vaisselle soit plein ou laver à la main la vaisselle dont nous avons besoin immédiatement. Prendre l autobus. Si ce n est pas loin, aller à vélo ou à pied chez nos amies. Ouvrir le robinet uniquement au moment où nous avons besoin de l eau. Prendre une douche si possible au lieu du bain. Faire son lavage à l eau froide. Éteindre les lumières dans les pièces inutilisées. Régler le chauffage à un niveau plus bas. Savez-vous que...? Vous avez besoin de connaître une méthode simple et efficace de mieux planifier vos revenus et vos dépenses, d apprendre à faire un budget? L ACEF du Grand-Portage peut vous aider. Contactez-les au ou visitez leur site web: 9

5 Un panier «responsable» La plupart d entre nous consommons des biens et des services en regard de critères comme le prix et la qualité. Mais plus de 50% des Québécois disent aussi consommer en fonction de leurs valeurs personnelles. C est ce qu on appelle la consommation responsable. Une bonne façon de débuter notre engagement vers ce type de consommation est de passer par ce besoin essentiel qu est l alimentation. Voici quelques trucs pour le faire et de bonnes raisons de le faire : Saviez-vous que chaque aliment de notre panier d épicerie parcourt en moyenne km avant d arriver dans notre assiette? Donc, consommer localement permet de réduire considérablement cette distance ainsi que les émissions polluantes que cela engendre. Le potager est LE moyen responsable par excellence. Ce qui s y trouve est frais, naturel, sans emballage et tout près de notre cuisinière. Cependant, toutes ne peuvent le faire, surtout l hiver! Le Québec observe des normes de qualité alimentaire beaucoup plus sévères que les États-Unis par exemple. Donc, moins de pesticides, d engrais chimique et, en prime, des aliments frais. Encourager nos producteurs locaux permet évidemment de leur assurer un revenu. Le Kamouraska regorge d artisans divers offrant des produits uniques. De plus, moins loin on se déplace, moins on utilise notre voiture. Consultez le pour connaître ce qui se fait chez nous. Achetons viande, œufs et autres aliments directement des producteurs. Planifions nos repas à l avance en fonction de ce qu on a à la maison et des soldes en circulaire pour éviter la surconsommation. N oublions pas nos sacs réutilisables à la maison ou dans l auto. Pensons recyclage et compostage, deux concepts de plus en plus répandus et même ancrés dans nos habitudes de vie. Pour commander, appelez le : Surtout, ne jamais aller à l épicerie le ventre vide! Bref, citoyennes, consommons chez-nous ce qui vient de chez - nous! =) Lindcey B.Anderson 8 d'eau ou autres liquides, dirigez-le vers un plan d'épargne automatique. Sachant qu'un café coûte au minimum 2$ vous économisez jusqu'à 14$ par semaine. Ainsi en est-il pour les autres liquides. Économies poches mais dans vos poches Amener son lunch, ça peut nous paraître poche mais c'est plus d'argent dans vos poches. Assurez-vous de ne pas dépasser votre forfait de cellulaire. Ne retirez de l'argent que dans les guichets de votre institution. Mettre la monnaie de côté Versez votre petite monnaie dans un bocal tous les soirs ou chaque fois que vous avez des 1$ ou 2$ dans votre portemonnaie, mettez-les de côté, vous verrez le montant augmente vite. Humilité au supermarché Profitez des soldes et coupons-rabais des circulaires c est l une des façons les plus avantageuses d'économiser. La réduction de prix peut atteindre 35 à 50%. Baissez les yeux dans les allées du supermarché, souvent les produits réduits sont là. L'essence de l'économie En hiver, un chauffe-moteur peut réduire la consommation de carburant de 10% selon CAA-Québec. Le gonflage adéquat des pneus, le retrait d'un porte-bagage qui ne sert pas, la réduction de poids superflu, la diminution de vitesse sur l'autoroute, voilà quelques trucs pour économiser de l'essence. Dépréciation, ennemie de l'automobiliste Si vous avez un véhicule payé, pensez à le conserver. Si vous avez le choix entre un véhicule neuf ou d'occasion, le véhicule d'occasion vaudra souvent la peine. Chauffage Hydro-Québec insiste depuis des années: un thermostat électronique programmable peut faire économiser jusqu'à 10% des frais de chauffage. 5

6 Chauffe-eau Avec le système de chauffage, le chauffe-eau est l'appareil le plus énergivore de la maison. Toute économie d'eau chaude se déverse dans votre compte bancaire. Lavez à l'eau froide, réduisez la température de l'eau à 49 degrés C. Assurance auto et habitation Le conseil est simple: magasinez. Il vaut la peine de faire sortir des soumissions. La prime peut varier du simple au double. Assurance vie N'achetez pas d'assurance vie sur le coup de l'émotion sans avoir fait l'analyse des besoins. À 75 ans, quelle est notre responsabilité financière envers quelqu'un? La question à se poser: votre décès cause-t-il un préjudice financier à un proche que vous voulez protéger? De quel ordre? Une seule assurance voyage suffit Si vous possédez déjà une assurance voyage avec l'un de vos assureurs il est inutile d'en payer une autre. Informez-vous. Consommatrices averties Afin d éviter que les achats ne soient une occasion de s endetter et de se compliquer la vie, les consommateurs/trices peuvent prendre plusieurs précautions: Prévoir un budget et ne pas abuser du crédit en se laissant aller à l émotivité dans ses achats; Vérifier les prix dans plusieurs magasins; Bien examiner la marchandise avant l achat; Avant de payer la marchandise, se renseigner sur la politique d échange ou de remboursement du magasin et la faire inscrire sur la facture; Lorsqu il s agit d un cadeau, le faire mentionner sur la facture; Conserver les factures, modes d emploi, garanties et emballages. Vous épargnerez ainsi des recherches au personnel du magasin ce qui accélèrera l échange ou le remboursement. 6 Cartes de crédit 101: Évitez le piège de la facilité Comme c est facile de signer sur la ligne pointillée! L argent ne provient ni de votre compte bancaire, ni de votre portemonnaie. Magasiner n a jamais été aussi facile. Il va sans dire que les cartes de crédit sont pratiques et peuvent vous aider à établir des antécédents de crédit. Lorsque vous choisissez une carte, vous devez tenir compte de vos besoins. Par exemple, si vous n avez pas l intention de régler votre solde intégral chaque mois, choisissez une carte à faible taux d intérêt. Examinez votre relevé Vous recevez à tous les mois un relevé détaillé de vos achats sur lequel est indiqué le montant que vous devez payer. Vos achats sont répertoriés comme sur un relevé bancaire. Voici à quoi vous devez porter attention: Les montants: Vérifiez l exactitude des achats qui y figurent en comparant les montants à vos reçus d achat. Le solde: Maintenez votre solde à un niveau que vous pouvez régler chaque mois. Le paiement minimum: Ce chiffre correspond au montant minimum que vous devez payer chaque mois sur le solde impayé intégral. L intérêt sur achat: Il s agit du montant d intérêts que vous devez payez sur les achats qui n ont pas été réglés intégralement à la date de paiement. La date de paiement: Pour se mériter une bonne cote de crédit, il faut absolument payer ses factures à temps. À long terme, cela pourrait contribuer à ce que votre demande d un autre type de crédit (prêt auto, prêt hypothécaire ) soit acceptée ou refusée. 7

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Prenez vos finances en main DIX conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Si vous vous sentez dépassé à l idée de prendre vos finances en main pour

Plus en détail

Gérer son crédit. Introduction. Clientèle cible : Élèves des niveaux postsecondaires. Objectifs :

Gérer son crédit. Introduction. Clientèle cible : Élèves des niveaux postsecondaires. Objectifs : Introduction Auteure : Nicole Racette (Équipe de production) Gérer son crédit Objectifs : Atteindre une santé financière afin d avoir une meilleure qualité de vie; Considérer l épargne comme une solution

Plus en détail

le 17 octobre 2011 MC

le 17 octobre 2011 MC le 17 octobre 2011 MC Solution recommandée Votre objectif en matière de réduction de dettes : Accroître mes liquidités en réduisant le montant de mes paiements de dettes. Vous avez dit vous sentir plutôt

Plus en détail

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit L éducation financière Manuel du participant Les notions de base du crédit 2 Contenu DOCUMENT 6-1 Les types de crédit Type de crédit Prêteur Usages Modalités Crédit renouvelable Carte de crédit (garantie

Plus en détail

Santé Manitoba GUIDE DU PROGRAMME DE PAIEMENT PAR MENSUALITÉS DE LA FRANCHISE DU RÉGIME D ASSURANCE-MÉDICAMENTS

Santé Manitoba GUIDE DU PROGRAMME DE PAIEMENT PAR MENSUALITÉS DE LA FRANCHISE DU RÉGIME D ASSURANCE-MÉDICAMENTS Santé Manitoba GUIDE DU PROGRAMME DE PAIEMENT PAR MENSUALITÉS DE LA FRANCHISE DU RÉGIME D ASSURANCE-MÉDICAMENTS Juin 2010 Remarque : Les renseignements fournis dans ce guide étaient à jour au moment de

Plus en détail

Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie

Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie 12 septembre 2011 Le sondage Le sondage effectué pour le compte de la Banque Manuvie du Canada a été mené auprès de 1 000 propriétaires canadiens âgés

Plus en détail

Service Budgétaire Populaire de La Baie et du Bas-Saguenay. Le Service Budgétaire PoPuLaire au Service de La population

Service Budgétaire Populaire de La Baie et du Bas-Saguenay. Le Service Budgétaire PoPuLaire au Service de La population No. 6 oct. 2011 Le Service Budgétaire PoPuLaire au Service de La population Réouverture du bureau Depuis le 6 septembre dernier, les bureaux du Service Budgétaire Populaire de La Baie et du Bas- Saguenay

Plus en détail

Éducation Financière pour un BonDébut au Canada

Éducation Financière pour un BonDébut au Canada Éducation Financière pour un BonDébut au Canada 1 L essentiel des services bancaires 2 Comptes-chèques et comptes d épargne Compte-chèques Un endroit pour garder l argent dont vous aurez besoin Retrait

Plus en détail

Lignes de crédit et prêts. Comment combler vos besoins

Lignes de crédit et prêts. Comment combler vos besoins Lignes de crédit et prêts Comment combler vos besoins Nous simplifions le financement Laissez-nous vous aider à trouver le meilleur moyen d obtenir ce que vous voulez Lorsque vous êtes décidé lorsque vous

Plus en détail

Monnaie. Options de paiement Il y a différentes façons de paiement pour les produits et services en Estonie:

Monnaie. Options de paiement Il y a différentes façons de paiement pour les produits et services en Estonie: Monnaie L Euro ( ) est la monnaie officielle de l Estonie depuis le 1er janvier 2011. 1 euro = 100 centimes. Les pièces suivantes sont utilisées: 1, 2, 5, 10, 20 & 50 centimes et 1 & 2 euros. Les dénominations

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement JUIN 2014 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Maîtriser son endettement Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pourquoi et

Plus en détail

Connaître vos revenus et vos dépenses

Connaître vos revenus et vos dépenses Connaître vos revenus et vos dépenses NIVEAU 9-12 La présente leçon donnera l occasion aux élèves d examiner leurs revenus et leurs dépenses, et d apprendre à établir un budget. Cours Initiation aux affaires

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement JUIN 2014 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Maîtriser son endettement sec_01-2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement DÉCEMBRE 2013 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Maîtriser son endettement Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour toute

Plus en détail

Atelier - «Comment tenir un budget»

Atelier - «Comment tenir un budget» Atelier - «Comment tenir un budget» Tenir un budget consiste à vivre EN DESSOUS de vos moyens (dépenser moins que vous ne gagnez). Cela vous permet de contrôler où votre argent s en va (plutôt que de vous

Plus en détail

Assurance soins de longue durée. Protection Temporelle

Assurance soins de longue durée. Protection Temporelle Assurance soins de longue durée Protection Temporelle Protection Temporelle Pour rester maître de la situation si vous devenez en état de dépendance La Protection Temporelle est une assurance soins de

Plus en détail

Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire

Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire Série L ABC des prêts hypothécaires Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Le processus de renouvellement

Plus en détail

Antécédents de crédit Banque Bon d études canadien Calendrier des dépenses Carte de crédit Carte de débit CELI Chèque du Gouvernement du Canada

Antécédents de crédit Banque Bon d études canadien Calendrier des dépenses Carte de crédit Carte de débit CELI Chèque du Gouvernement du Canada Antécédents de crédit Les renseignements rassemblés qui montrent le temps que cela vous prend à payer l argent que vous avez emprunté. Banque Une institution financière qui dépose de l argent, prête de

Plus en détail

Gérer son budget, les bons réflexes

Gérer son budget, les bons réflexes GUIDE PRATIQUE Gérer son budget, les bons réflexes PRÉVOIR VOTRE BUDGET MAÎTRISER VOTRE BUDGET GÉRER VOTRE ARGENT ET VOS PROJETS ON A TOUS BESOIN DE CONSEILS POUR SON BUDGET L argent participe au bonheur

Plus en détail

Solutions d emprunt. Cinq règles d or pour mieux emprunter

Solutions d emprunt. Cinq règles d or pour mieux emprunter Solutions d emprunt Cinq règles d or pour mieux emprunter Tirez davantage de votre argent en empruntant judicieusement Un jour ou l autre, nous finissons tous par devoir emprunter de l argent. Mais nous

Plus en détail

ATELIERS DE FORMATION

ATELIERS DE FORMATION ATELIERS DE FORMATION «Jeunes consommateurs» Vos droits et obligations L Union des consommateurs, en Les ACEF sont des organismes collaboration avec ses communautaires à but non lucratif membres, a élaboré

Plus en détail

Les 10 clés pour bien gérer mon compte en banque

Les 10 clés pour bien gérer mon compte en banque JUIN 2015 N 30 COMPTE LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Les 10 clés pour bien gérer mon compte en banque Ce mini-guide vous est offert par

Plus en détail

Guide Le Crédit Réfléchi : tout pour bien connaître le crédit!

Guide Le Crédit Réfléchi : tout pour bien connaître le crédit! Guide Le Crédit Réfléchi : tout pour bien connaître le crédit! Le Crédit en France Comprendre le crédit : zoom sur le crédit à la consommation Les termes du crédit : lexique «En France, plus d'1 ménage

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement JANVIER 2013 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Maîtriser son endettement Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour toute

Plus en détail

Les Crédits et ouverture de crédit

Les Crédits et ouverture de crédit Les Crédits et ouverture de crédit Contexte général Besoin d une nouvelle voiture, votre machine à lessiver tombe en panne ou besoin d effectuer quelques travaux dans votre maison? De grosses dépenses

Plus en détail

Bilan de vos dettes : si les taux d intérêt augmentent, courezvous un risque?

Bilan de vos dettes : si les taux d intérêt augmentent, courezvous un risque? BUDGET ET GESTION DES FINANCES PERSONNELLES Bilan de vos dettes : si les taux d intérêt augmentent, courezvous un risque? Les taux d intérêt n ont jamais été aussi bas au Canada, mais il faut s attendre

Plus en détail

Mise à jour du 2ème trimestre 2015 30 juin 2015 Dans ce rapport :

Mise à jour du 2ème trimestre 2015 30 juin 2015 Dans ce rapport : Miseàjourdu2èmetrimestre 2015 30juin2015 Dcerapport: Miseàjourdesinformationsauxmembres OùinvestissentlesmembresduRRCID? Rendementdesplacements Des frais réduits Mise à jour des informations aux membres

Plus en détail

Ma première assurance auto. Je suis en contrôle!

Ma première assurance auto. Je suis en contrôle! Ma première assurance auto Je suis en contrôle! L assurance auto, c est obligatoire! Obligatoire L assurance auto sert d abord à couvrir les dommages que tu pourrais causer aux autres. Ça s appelle la

Plus en détail

Emprunt d argent Informations aux enseignants

Emprunt d argent Informations aux enseignants Informations aux enseignants 1/7 Tâche Objectif Matériel Les élèves lisent un court texte sur le thème de l emprunt d argent. Ils répondent aux questions sur la fiche de travail. Les avantages et désavantages

Plus en détail

Ne signez pas n importe quoi! Ne signez pas n importe quoi! Le crédit a un prix! Le crédit a un prix!

Ne signez pas n importe quoi! Ne signez pas n importe quoi! Le crédit a un prix! Le crédit a un prix! Ne signez pas n importe quoi! Signer un contrat de crédit est un engagement à long terme qui mérite réflexion. Prenez le temps de bien lire et de bien comprendre toutes les clauses du contrat! Sachez que

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous l'explication des différents termes utilisés dans le modèle de budget mensuel (voir l'annexe E-33).

Vous trouverez ci-dessous l'explication des différents termes utilisés dans le modèle de budget mensuel (voir l'annexe E-33). Vous trouverez ci-dessous l'explication des différents termes utilisés dans le modèle de budget mensuel (voir l'annexe E-33). Annexe E-1 Revenu mensuel moyen La section n o 1 vous permet de calculer votre

Plus en détail

Août 2015. Bonjour. Bienvenue à l'édition du mois d'août de mon bulletin mensuel!

Août 2015. Bonjour. Bienvenue à l'édition du mois d'août de mon bulletin mensuel! Août 2015 Nicole Drummond Mortgage Broker/Courtier Hypothécaire Dominion Lending Centres The Mortgage Source License # M08000524 FSCO # 10145 Independently Owned & Operated. Téléphone: 613-232-0023 x 225

Plus en détail

ABC DES CARTES DE DÉBIT

ABC DES CARTES DE DÉBIT GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DES CARTES DE DÉBIT Ce que vous devez savoir sur l utilisation de votre carte de débit UN ACCÈS À VOS FONDS Si une carte de crédit vous permet de «payer plus tard», une

Plus en détail

Qu est-ce que le crédit?

Qu est-ce que le crédit? Qu est-ce que le crédit? NIVEAU 9 11 Dans cette leçon, les élèves examineront les différents types de cartes de crédit offertes ainsi que les avantages et les inconvénients d acheter à crédit. Cours Initiation

Plus en détail

GESTION DE STOCK- FIXEZ DES DATES LIMITES DE VENTE A VOS PRODUITS!

GESTION DE STOCK- FIXEZ DES DATES LIMITES DE VENTE A VOS PRODUITS! CHAPITRE 6 GESTION DE STOCK- FIXEZ DES DATES LIMITES DE VENTE A VOS PRODUITS! Ce que vous allez apprendre dans ce chapitre Le point commun entre un VO et un yaourt... Une méthode innovante pour gérer la

Plus en détail

Une réserve d argent toujours disponible. Rondo CREDITS

Une réserve d argent toujours disponible. Rondo CREDITS Une réserve d argent toujours disponible Rondo CREDITS Votre réserve d'argent Intro Vous voulez disposer d une réserve d argent permanente qui ne menace pas l équilibre de votre budget? Optez donc pour

Plus en détail

La consommation. La protection du consommateur. Durée : 1h30

La consommation. La protection du consommateur. Durée : 1h30 La consommation Description : Cet atelier propose une réflexion sur la société de consommation d aujourd hui. Il informe sur les moyens de se prémunir contre les techniques de vente des commerçants et

Plus en détail

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ. M a n u v i e u n

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ. M a n u v i e u n Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ M a n u v i e u n Aperçu du compte Manuvie un La plupart des Canadiens gèrent leurs finances en faisant les deux choses suivantes :

Plus en détail

Préparez la retraite que vous voulez

Préparez la retraite que vous voulez Préparez la retraite que vous voulez Vous méritez une retraite agréable La retraite est l un des événements les plus importants de votre vie. Elle marque le passage vers une nouvelle étape merveilleuse

Plus en détail

http://www.flickr.com/68751915@n05 COMMENT SAUVER DE L ARGENT TOUT DE SUITE? LE TOP 10

http://www.flickr.com/68751915@n05 COMMENT SAUVER DE L ARGENT TOUT DE SUITE? LE TOP 10 http://www.flickr.com/68751915@n05 COMMENT SAUVER DE L ARGENT TOUT DE SUITE? LE TOP 10 Voici ce que je considère comme étant le Top 10 des stratégies que vous pouvez utiliser TOUT DE SUITE pour sauver

Plus en détail

AGRANDIR LA CUISINE OU L'ÉPARGNE?

AGRANDIR LA CUISINE OU L'ÉPARGNE? AGRANDIR LA CUISINE OU L'ÉPARGNE? MARC TISON LA PRESSE Annick et Pascal ont une maison âgée de 26 ans et deux enfants âgés de 9 et 11 ans. Des améliorations sont nécessaires. À la maison, s entend. Ils

Plus en détail

Mythes financiers qui pourraient avoir une incidence sur vos rêves de retraite

Mythes financiers qui pourraient avoir une incidence sur vos rêves de retraite Mythes financiers qui pourraient avoir une incidence sur vos rêves de retraite Présentation pour : Atelier des CA de la Semaine de PP 2012 de l IGF Ottawa le 28 novembre 2012 David Trahair, C.A. Sujets

Plus en détail

Nouvel achat. Résumé. Table des matières. - Pré-autorisation. - Pour se qualifier

Nouvel achat. Résumé. Table des matières. - Pré-autorisation. - Pour se qualifier Nouvel achat Résumé Table des matières - Pour se qualifier - Confirmation des revenus - Salariés - Travailleurs autonomes - Travailleurs à commissions - Travailleurs saisonniers - Autres revenus - Familles

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1- INTRODUCTION 2- MA RESPONSABILITÉ 3- TRANSACTIONS DIVERSES 4- GEL DE FOND 5- ACHAT - PAIEMENT DIRECT

TABLE DES MATIÈRES 1- INTRODUCTION 2- MA RESPONSABILITÉ 3- TRANSACTIONS DIVERSES 4- GEL DE FOND 5- ACHAT - PAIEMENT DIRECT TABLE DES MATIÈRES 1- INTRODUCTION 2- MA RESPONSABILITÉ 3- TRANSACTIONS DIVERSES 4- GEL DE FOND 5- ACHAT - PAIEMENT DIRECT 6- DÉPÔT DIRECT - RETRAIT DIRECT 7- RÉSEAU: INTERAC PLUS VISA 8- FRAIS 9- CENTRE

Plus en détail

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Chapitre 9 Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Savoir utiliser son argent est un art et un art qui paie. Comme toutes les ressources, l argent peut être utilisé à bon ou

Plus en détail

PLAN DE LEÇON TITRE : Qu est-ce que le crédit? Résultats d apprentissage de la littératie financière. Attentes et contenus d apprentissage

PLAN DE LEÇON TITRE : Qu est-ce que le crédit? Résultats d apprentissage de la littératie financière. Attentes et contenus d apprentissage 70 minutes Résultats d apprentissage de la littératie financière À la fin de la leçon, les élèves pourront : expliquer l objectif du crédit; analyser le rôle et l importance du crédit en ce qui concerne

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

Prêts pour l avenir. Dans vos propres murs. Devenir propriétaire: les clés pour réaliser son rêve.

Prêts pour l avenir. Dans vos propres murs. Devenir propriétaire: les clés pour réaliser son rêve. Prêts pour l avenir. Dans vos propres murs. Devenir propriétaire: les clés pour réaliser son rêve. Prêts pour l avenir. Etre propriétaire est un rêve aussi vieux que le monde. Acquérir un logement, ce

Plus en détail

Comment faire un budget et le respecter

Comment faire un budget et le respecter Budget et gestion des finances personnelles Comment faire un budget et le respecter Le mot «budget» vous fait-il grincer des dents? Il est vrai qu un budget ne se fait pas tout seul et qu on doit y mettre

Plus en détail

Faites-vous «pré-approuvé»

Faites-vous «pré-approuvé» Faites-vous «pré-approuvé» Être pré-approuvé veut dire que votre banque ou institution financière est déjà prête à vous endosser jusqu'à une limite déterminé par vos revenus et vos dépenses. Il y a de

Plus en détail

Dans le cadre du projet Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale au Kamouraska

Dans le cadre du projet Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale au Kamouraska Dans le cadre du projet Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale au Kamouraska, l Unité 5 veut permettre aux personnes vivant des conditions socioéconomiques difficiles d avoir accès à une information

Plus en détail

[Extrait Gratuit] «Les Secrets des ebooks gratuits Rentables enfin dévoilés...»

[Extrait Gratuit] «Les Secrets des ebooks gratuits Rentables enfin dévoilés...» [Extrait Gratuit] «Les Secrets des ebooks gratuits Rentables enfin dévoilés...» Découvrez comment gagner de l'argent avec un ebook gratuit! Écrit par Sébastien Laude et offert par le responsable de ce

Plus en détail

Gagnez sur tous les tableaux taux d intérêt réduit et commodité. GUIDE DES AVANTAGES

Gagnez sur tous les tableaux taux d intérêt réduit et commodité. GUIDE DES AVANTAGES GUIDE DES AVANTAGES Carte Visa Classique RBC Banque Royale avec option à taux d intérêt réduit Gagnez sur tous les tableaux taux d intérêt réduit et commodité. Meilleur taux d intérêt, économies supérieures.

Plus en détail

Maîtriser son taux d endettement

Maîtriser son taux d endettement LES MINI-GUIDES BANCAIRES FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE Les Mini-guides Bancaires: La banque dans le creux de la main topdeluxe FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE Repère n 8 Maîtriser son taux d endettement

Plus en détail

Régime de rentes du Québec

Régime de rentes du Québec RETRAITE QUÉBEC Guide du bénéficiaire Régime de rentes du Québec Pour connaître vos droits et vos obligations Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre

Plus en détail

Emprunter sur la valeur nette d une maison

Emprunter sur la valeur nette d une maison Série L ABC des prêts hypothécaires Emprunter sur la valeur nette d une maison Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Quelles sont les différentes options?

Plus en détail

SERVICES-CONSEILS EN ASSURANCE VIE, INVALIDITÉ ET SANTÉ

SERVICES-CONSEILS EN ASSURANCE VIE, INVALIDITÉ ET SANTÉ SERVICES-CONSEILS EN ASSURANCE VIE, INVALIDITÉ ET SANTÉ Chacune des étapes de votre vie amène son lot d événements heureux, et parfois, inattendus. Vous venez d avoir un enfant? Vous rêvez à plusieurs

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

LE GUIDE DE VOS AVANTAGES. Voici votre. carte Dollars US CIBC Visa MC

LE GUIDE DE VOS AVANTAGES. Voici votre. carte Dollars US CIBC Visa MC LE GUIDE DE VOS AVANTAGES Voici votre carte Dollars US CIBC Visa MC Voici la carte Dollars US CIBC Visa. Une carte de crédit qui offre une expérience complètement différente. Votre nouvelle carte Dollars

Plus en détail

INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG

INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG Q1 - Quelle est la différence entre une banque de détail et une banque de gros ou universelle? Une banque de détail reçoit des dépôts de ses clients et leur accorde des crédits. Elle se limite aux métiers

Plus en détail

Réponses aux questions des titulaires sur les Services en ligne et la réception des relevés

Réponses aux questions des titulaires sur les Services en ligne et la réception des relevés Réponses aux questions des titulaires sur les Services en ligne et la réception des relevés Pour en savoir plus à ce sujet, veuillez communiquer avec l administrateur de votre programme ou le Service à

Plus en détail

OBTENIR LE FONDS DE ROULEMENT DONT VOUS AVEZ BESOIN

OBTENIR LE FONDS DE ROULEMENT DONT VOUS AVEZ BESOIN OBTENIR LE FONDS DE ROULEMENT DONT VOUS AVEZ BESOIN Vous avez conclu la transaction, mais il vous faut maintenant des liquidités pour démarrer la production. C est alors que votre crédibilité est en jeu.

Plus en détail

Comment réagir en cas de perte de revenus?

Comment réagir en cas de perte de revenus? NOVEMBRE 2014 N 12 DIFFICULTÉS LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Comment réagir en cas de perte de revenus? Ce mini-guide vous est offert

Plus en détail

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision :

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision : Que vous vous engagiez pour la première fois dans la planification de votre avenir financier ou que vous révisiez votre plan actuel, il est important de vous fixer des objectifs bien clairs, déterminer

Plus en détail

L accompagnement des étudiants dans la gestion de leur budget. Colloque des services aux étudiants. Université du Québec 28 mai 2014

L accompagnement des étudiants dans la gestion de leur budget. Colloque des services aux étudiants. Université du Québec 28 mai 2014 L accompagnement des étudiants dans la gestion de leur budget Colloque des services aux étudiants Université du Québec 28 mai 2014 Une présence provinciale d associations de consommateur Coalition des

Plus en détail

MINIMISEZ VOS IMPÔTS Juillet 2009. Les automobiles et la fiscalité

MINIMISEZ VOS IMPÔTS Juillet 2009. Les automobiles et la fiscalité MINIMISEZ VOS IMPÔTS Juillet 2009 À propos de l auteur Guillaume Charron, CA, M. Fisc. est Comptable Agréé et détient une Maitrise en Fiscalité de l Université de Sherbrooke. M. Charron est chargé de cours

Plus en détail

MINIMISEZ VOS IMPÔTS. À propos de l auteur 50743939%52723549 3465074393954823294 253465074393954 264185027% 409745. Chronique fiscale Juillet 2009

MINIMISEZ VOS IMPÔTS. À propos de l auteur 50743939%52723549 3465074393954823294 253465074393954 264185027% 409745. Chronique fiscale Juillet 2009 52%86 264185027452867253 3294097452 264185%02272354926418 548232940927%2 4%3939548$2329272354926 2723%549264185027 850%27452867253%46507 %5272354$9264185%02272 0227235492%641850 452867253465%074%39395

Plus en détail

FIRST Fiscal. Combinez avantage fiscal et rendement élevé

FIRST Fiscal. Combinez avantage fiscal et rendement élevé Combinez avantage fiscal et rendement élevé Épargnez et économisez Vous êtes à la recherche d un produit d épargne fiscalement avantageux? Saviez-vous que vous pouvez épargner jusqu à 1.990 euros par an

Plus en détail

MYTHES SUR LA CONSOMMATION DE CARBURANT ET LA CONDUITE

MYTHES SUR LA CONSOMMATION DE CARBURANT ET LA CONDUITE MYTHES SUR LA CONSOMMATION DE CARBURANT ET LA CONDUITE Les Canadiens cherchent à réduire la consommation de carburant de leur véhicule pour protéger l environnement et réaliser des économies. Plusieurs

Plus en détail

Régime de retraite patronal-syndical (Québec) de l'association internationale des machinistes (A.I.M.)

Régime de retraite patronal-syndical (Québec) de l'association internationale des machinistes (A.I.M.) Régime de retraite patronal-syndical (Québec) de l'association internationale des machinistes (A.I.M.) 2002 Pourquoi la planification de la retraite est-elle importante? Peu importe vos projets pour la

Plus en détail

Choisir le bon compte-chèques et forfait bancaire

Choisir le bon compte-chèques et forfait bancaire OPÉRATIONS BANCAIRES Choisir le bon compte-chèques et forfait bancaire Pour la plupart des gens, un compte-chèques est un bon moyen de gérer leurs opérations bancaires courantes. Les banques, les coopératives

Plus en détail

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Série L ABC des prêts hypothécaires Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Faire la distinction entre

Plus en détail

Options de 10, 15 et 20 ans

Options de 10, 15 et 20 ans Options de 10, 15 et 20 ans Simplifiez-vous la vie. Planifiez votre avenir avec des garanties. A s s u r a n c e V i e u n i v e r s e l l e d e l a G r e at- W e s t Coût de l assurance à versements déter

Plus en détail

L achat d une première résidence

L achat d une première résidence L achat d une première résidence Pascal Poirier B.A.A Spécialiste en planification hypothécaire POUR DIFFUSION INTERNE SEULEMENT Ordre du jour Hypothèque, buts Principes de base Mise de fonds et frais

Plus en détail

PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER

PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER OFFERT PAR AXA Banque PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER FICHE 5 5 QUESTIONS SUR L ASSURANCE EMPRUNTEUR AXA Banque PETITS e-guides PRATIQUES - N 2 FICHE 5 5 QUESTIONS SUR L ASSURANCE EMPRUNTEUR

Plus en détail

Un seul compte pour votre retraite. M a n u v i e u n

Un seul compte pour votre retraite. M a n u v i e u n Un seul compte pour votre retraite M a n u v i e u n Avant de prendre leur retraite, la plupart des Canadiens prennent les mesures qui s imposent pour se garantir un revenu mensuel stable. Ils peuvent

Plus en détail

Capacité Capital Caution Caractéristiques financières Caractère

Capacité Capital Caution Caractéristiques financières Caractère Capacité Capital Caution Caractéristiques financières Caractère Les 5 C du crédit Comprendre l admissibilité au crédit À B2B Banque, nous savons que vous vous efforcez d offrir à vos clients les bonnes

Plus en détail

Comprendre le financement des placements par emprunt PRÊTS PLACEMENT

Comprendre le financement des placements par emprunt PRÊTS PLACEMENT Comprendre le financement des placements par emprunt PRÊTS PLACEMENT 1 Comprendre le financement des placements par emprunt Le financement des placements par emprunt consiste simplement à emprunter pour

Plus en détail

Votre aide-mémoire pour RBC Banque en direct

Votre aide-mémoire pour RBC Banque en direct Banque en Direct Votre aide-mémoire pour RBC Banque en direct La commodité et la sécurité pour gérer tous vos besoins bancaires quotidiens Un moyen pratique et sécuritaire de faire ses opérations bancaires

Plus en détail

FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST

FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST GUIDE DE RÉDACTION DU PLAN D AFFAIRES Nom de l organisme : Montant total du projet : Montant demandé au FES : Nombre d emplois créés ou maintenus

Plus en détail

L accès au crédit malgré un problème de santé

L accès au crédit malgré un problème de santé LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 12 L accès au crédit malgré un problème de santé Convention Belorgey FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE mise à jour avril 2005 Document réalisé en collaboration avec des associations

Plus en détail

Les cartes de crédit : cinq pratiques déplorables. Allocution d Elise Thériault. Avocate, Service juridique, Option consommateurs

Les cartes de crédit : cinq pratiques déplorables. Allocution d Elise Thériault. Avocate, Service juridique, Option consommateurs cinq pratiques déplorables Allocution d Elise Thériault Avocate, Service juridique, Option consommateurs Montréal, 26 novembre 2009 À l approche des Fêtes, nous souhaitons vous présenter les résultats

Plus en détail

Guide de rédaction du document narratif Investisseurs, entrepreneurs et travailleurs autonomes. Renseignements généraux

Guide de rédaction du document narratif Investisseurs, entrepreneurs et travailleurs autonomes. Renseignements généraux Guide de rédaction du document narratif Investisseurs, entrepreneurs et travailleurs autonomes A-8100-F0 (2014-12) Renseignements généraux En appui à sa demande de Certificat de sélection du Québec dans

Plus en détail

RACHETER OU REMBOURSER UN CREDIT

RACHETER OU REMBOURSER UN CREDIT RACHETER OU REMBOURSER UN CREDIT Faites le bon choix et appréciez le bonheur d une vie sans dette C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute

Plus en détail

Emprunter sur la valeur nette d une maison

Emprunter sur la valeur nette d une maison Série L ABC des prêts hypothécaires Emprunter sur la valeur nette d une maison Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Quelles sont les différentes options?

Plus en détail

Comparer l intérêt simple et l intérêt composé

Comparer l intérêt simple et l intérêt composé Comparer l intérêt simple et l intérêt composé Niveau 11 Dans la présente leçon, les élèves compareront divers instruments d épargne et de placement en calculant l intérêt simple et l intérêt composé.

Plus en détail

ÉPARGNE Fiche de travail

ÉPARGNE Fiche de travail Questions de compréhension Exercice 1 Le schéma ci-après représente les budgets de Catherine, de Fred et de Louane. Laquelle de ces trois personnes a un budget équilibré, un budget présentant un excédent

Plus en détail

L essentiel sur. Le crédit à la consommation

L essentiel sur. Le crédit à la consommation L essentiel sur Le crédit à la consommation Prêt personnel Prêt affecté Crédit renouvelable Qu est ce que c est? Le crédit à la consommation sert à financer l achat de biens de consommation (votre voiture,

Plus en détail

Assurance individuelle de protection du revenu. Protéger son revenu, c est protéger ce qu on a de plus précieux

Assurance individuelle de protection du revenu. Protéger son revenu, c est protéger ce qu on a de plus précieux Assurance individuelle de protection du revenu Protéger son revenu, c est protéger ce qu on a de plus précieux Quel est votre actif le plus précieux? Vous croyez peut-être que votre maison, votre voiture

Plus en détail

Ce mini guide a pour objectif de vous faire part de quelques bonnes pratiques dans la gestion de votre budget.

Ce mini guide a pour objectif de vous faire part de quelques bonnes pratiques dans la gestion de votre budget. BUDGET MAÎTRISE CONSEILS DEPENSES EPARGNE REVENUS SOLUTIONS Les bonnes pratiques pour maîtriser son budget Ce mini guide a pour objectif de vous faire part de quelques bonnes pratiques dans la gestion

Plus en détail

Sommaire. Formules Jeunes 4. Formule Jeunes 6. Formule Campus 9. Formule Directe 11. Formule Junior 12. Comptes épargne 15. Cartes bancaires 16

Sommaire. Formules Jeunes 4. Formule Jeunes 6. Formule Campus 9. Formule Directe 11. Formule Junior 12. Comptes épargne 15. Cartes bancaires 16 FORMULES JEUNES BCV Sommaire Formules Jeunes 4 Formule Jeunes 6 Formule Campus 9 Formule Directe 11 Formule Junior 12 Comptes épargne 15 Cartes bancaires 16 Club Jeunes 19 3 Formules Jeunes L avenir est

Plus en détail

Planification financière

Planification financière Planification financière 101 Rembourser ses dettes pour se donner une plus grande marge de manœuvre Si vous voulez réaliser des objectifs financiers précis, vous pourriez y arriver plus rapidement en vous

Plus en détail

Régime d accession à la propriété (RAP)

Régime d accession à la propriété (RAP) Régime d accession à la propriété (RAP) Introduction Les fonds retirés d un REER sont habituellement imposables l année du retrait. Toutefois, dans le cadre de certains programmes, le retrait n entraîne

Plus en détail

À qui confier ses impôts? Mais examinons pour commencer 1)Les grandes lignes de notre système fiscal

À qui confier ses impôts? Mais examinons pour commencer 1)Les grandes lignes de notre système fiscal JEAN PELLETIER, COMPTABLE PROFESSIONNEL AGRÉÉ (CA) À qui confier ses impôts? Mais examinons pour commencer 1)Les grandes lignes de notre système fiscal Au Canada, l impôt sur le revenu est prélevé sur

Plus en détail

Prévoyance privée. Rue de la Scie 6 1033 Cheseaux-sur-Lausanne

Prévoyance privée. Rue de la Scie 6 1033 Cheseaux-sur-Lausanne L E 3 è m e P I L I E R L E S B A S E S Prévoyance privée Il convient de souligner que la prévoyance individuelle est aussi une stratégie de vie. Informez-vous ici sur les avantages que vous apporte le

Plus en détail

Sondage sur l endettement chez les jeunes

Sondage sur l endettement chez les jeunes chez les jeunes Rapport préliminaire Présenté à Madame Caroline Toupin Agente de développement et des communications 13 octobre 2009 Réf. : 1666_200910/MO/jc (514) 282-0333 1-800-474-9493 www.observateur.qc.ca

Plus en détail

Guide du Compte d épargne libre d impôt

Guide du Compte d épargne libre d impôt PLACEMENTS Compte d épargne libre d impôt Guide du Compte d épargne libre d impôt L épargne est un élément important de tout plan financier. L atteinte de vos objectifs en dépend, qu il s agisse d objectifs

Plus en détail

La gestion de la force de vente. Étape 3

La gestion de la force de vente. Étape 3 La gestion de la force de vente Étape 3 Outils de gestion Garder l oeil sur les ventes; séances quotidiennes de sensibilisation aux progrès Politiques pour appuyer les ventes; éviter certains systèmes

Plus en détail

Et maintenant? Conseils.

Et maintenant? Conseils. Et maintenant? Conseils. Il y a quelques semaines, le docteur nous a renvoyé à la maison en nous annonçant : votre père souffre de démence. Mon frère et moi, nous nous demandons maintenant ce que nous

Plus en détail

LA FACTURATION FONDÉE SUR LA CAPACITÉ ET CE QU'ELLE SIGNIFIE POUR LE CONSOMMATEUR CANADIEN

LA FACTURATION FONDÉE SUR LA CAPACITÉ ET CE QU'ELLE SIGNIFIE POUR LE CONSOMMATEUR CANADIEN LA FACTURATION FONDÉE SUR LA CAPACITÉ ET CE QU'ELLE SIGNIFIE POUR LE CONSOMMATEUR CANADIEN TABLE DES MATIÈRES Introduction La facturation fondée sur la capacité arrive au Canada Pourquoi les gens utilisent-ils

Plus en détail