Mr le Depanneur. Le depanneur est un membre de la disposisition de secours financier Mr le Depanneur ayant un compte depanneur actif ou approuvé.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mr le Depanneur. Le depanneur est un membre de la disposisition de secours financier Mr le Depanneur ayant un compte depanneur actif ou approuvé."

Transcription

1 Mr le Depanneur Mission statement Notre objectif premier est d éviter les personnes à être en retard aux factures, causes de grands dommages aux rapports de credit et de payer des frais de retard très élevés (allant 50% de-90% du versement). Et pour faciliter des dons obligatoires et immediats à des familles ailleurs en moment de difficultés financières. La durée d une semaine au plus est prevue pour le renboursement complet ou partiel. Vocabulaire Mr le Depanneur (MLD) Comme son appellation l indique, c est une disposition de secours financier mondial à des personnes ayant une urgence ou difficulté financière subite qui oblige une solution immediate pour un remboursement au moins d une semaine. Depanneur Le depanneur est un membre de la disposisition de secours financier Mr le Depanneur ayant un compte depanneur actif ou approuvé. Compte depanneur Le compte depanneur est l ensemble d information idendifiant un membre de Mr le Depanneur. Le depanneur compte est unique et ne peut appartenir qu à une seule et unique personne ou entité. Compte depanneur actif. Le compte depanneur actif est un compte depanneur ayant attaché a une institution financiere permettant des transactions financieres electroniques ou traditionnelles online ou offline. Compte depanneur approuvé Le compte depanneur approuvé est un compte depanneur ayant attaché à une institution financiere d un autre depanneur actif, un referencier ou un affilié approuvé. Depanneur Emergency. (DE) Depanneur emergency est le premier montant d urgence delivré au depanné sous contrat signé chaque semaine et par défaut renouvelable automatique jusqu à 60 periodes. 1 P a g e Page 1 of 11

2 Depannant Le depannant est un depanneur invertisseur voulant mettre a disposition de Mr le Depanneur un montant en cash ou en produits pour 60 periodes. L investissement doit reviser manuellement ou automatiquement chaque 15 periodes sur la bourse. Il peut être aussi un affilié a court terme ou par periode. Depanné Le depanné est un depanneur debiteur ayant une difficulte financiere pour une semaine et contracter un depanneur emergency. Depanneur periode Le depanneur periode dure sept (7) jours du Vendredi au Vendredi de chaque semaine. Chaque transaction financiere est complete au plutard chaque vendredi à 7 pm. Le Mercredi precedent le Vendredi, à 7 pm ( soit 48 heures a l avance) pour refinir et signer un nouveau contrat sur le NEGO ( la partie negociable) et l application de sicrem s il y a lieu. Grace periode Tout contrat signé vendredi est du le vendredi prochain. Mais tout contrat signé entre Samedi et Jeudi est du le prochain vendredi après (6 jours maximum de grace periode). Toutefois, le renboursement avant la date ne change pas les frais et le montant. Signature du contrat La signature du contrat peut être enregister sous forme voice mail ou voice message, sous forme de text message ou papier signé, du depanné et du referencier. Cette signature devrait inclure des informations pertinentes du depanné et du referencier: Le numero du compte, le nom du depanneur, le montant, la raison, etc. Les unites monetaires du Mr. Le Depanneur UMU Pour la facilité un langage universel et pour le respect l unité monetaire local ou financier, nous utilisons le sigle UMU pour Unité Monetaire Usuelle pour convertir nos unites monetaires. Dep L unité monetaire de cette instution est le Dep qui est egal à dix unites monetaires usuelles (10 UMU) 1 Dep=10 UMU 2 P a g e Page 2 of 11

3 Merci Le merci est une autre unite monetaire designant l infirme hebdommaire frais sur le Dep avant le renboursement total. Sa valeur en unité monetaire usuelle est 789 mumu. 1 Mer = UMU. (mumu est le millieme de UMU) Mercis Mercis est le pluriel de merci. Icrem L icrem est autre unite monetaire de secours utilisé au cas ou le depanné est en difficulté et veut passer une semaine sans aucun versement. Ainsi la prochaine semaine versement serait un merci en addition d un icrem. Sa valeur en UMU est 987 mumu. 1 Icre =0.987 UMU. Alors la prochaine semainede versement sera un mercicrem de valeur: UMU. Ainsi, une semaine approuvée passée sans payer le merci, la semaine prochaine, le depanné paiera un mecicrem sur le Dep. Mercicrem= merci + icrem Sicrem Sicrem est le pluriel de icrem. Le codage du langage financier de Mr. Le Depanneur Le Grand Merci -le feu jaune Le Grand Merci (MERCI) est le renboursement total de dépannage financier dans la semaine prevue. Il comprend deux parties: Le Negociable (NEGO) et le NON-Negociable (NON-NEGO). D où l humble formule: MERCI = NEGO + NON-NEGO Code couleur: Jaune = Vert + Rouge ET se lit: Le grand MERCI est égal au Nego + Non-Nego 3 P a g e Page 3 of 11

4 Le Negociable (NEGO) - Le feu vert Le NEGO est le montant total des depanneur emergencies. Au cas où le depanné est en difficulté, ce montant peut negocier dans les 48 heures ou automatique dès la signature du contrat a l avance et redefinir un nouveau contrat signé. Et ce processus est renouvelable jusqu à 60 periodes Auto-Nego Dès la signature du depanneur contrat, les deux parties on definit que le Negociable est hebdommadairement renouvelable automatiquement jusqu au renboursement complet du grand MERCI ou une nouvelle signature ou l arrèt du pocessus automatique. Depanneur amortisseur (Depam) Le depanneur amortisseur (depam) est un nombre entier de Deps constant et uniforme que le depanneur debiteur reduit sur le NEGO à chaque periode regulièrement avant renouvelement automatique ou manuel. Le Non-Negociable (NON-NEGO) Le feu rouge Le NON-NEGO est le nombre total de mercis (le petit) et/ou de sicrem (pluriel de icrem) et le depanneur amortisseur pour la semaine. Cet infirme montant obligatoire, dont son versement hebdomadaire n est nullement negociable, ne peut pas intervenir dans n importe autre forme de contrat ou autre alternative. Referencier: Une personne ou une entité ou un depanneur a contacter au cas un depanné est en faillite totale et peut en mesure de couvrir le Grand Merci. Pour l obtention d un depanneur emergency, le referencier est optionnel et aussi cela depend du montant de Deps et le rapport de credit et d autres conditions relatives. Quotation and reward du Mr Le Depanneur Depanneur Credit (Dep Credit) Le Depanneur credit est le nombre de points gagnés en fonction du montant de mercis (petit). Cela peut traduire en positif cash ou credit pour le compte du depanné. Depanneur Debit (Dep Debit) Le depanneur debit est le nombre de points perdus en fonction du montant de sicrem. Cela peut traduire en negatif cash ou debit le compte du depanné. 4 P a g e Page 4 of 11

5 Depanneur points (Dep Points) Le depanneur point est un nombre de Non-Nego (positif) ou un nombre de sicrem (negatif). Et il est operational. Depanneur points tableau Un tableau qui accumule des points pour chaque transaction distincte d un depanneur compte. Les vrariables sont: Dep transaction, date d expiration, points, et action. Depanneur rapport (Dep Rapport) Un tableau sur les 60 periodes ayant pour variables: merci, icrem, Nego, Non-nego, depanneur debit, depanneur credit. Et cela aide a la decision d un depanné comme potentiel depanné, referencier, depannant, Depanneur Carte (Dep Carte) Une carte dont le depanneur a la portee pour faire des transactions (specialement de retraits de cash) n importe où il y a un depannant ou un affilié dans le monde en UMU. Depanneur transaction Depanneur Transaction est l ensemble d informations terminant par un contrat signé entre le depanneur et Mr le Depanneur incluant le montant du depanneur emergency. Depanneur transaction identique Toute non-expiree depanneur transaction dont le montant du depanneur emergency est egal est identique, et peut avoir des operations ponctuelles. Compte depanneur credit Le compte depanneur credit sauvegarde tous les points non-expirés du depanneur. Compte donations Compte donations sauvegarde tous les points expirés locaux pour donations locales. 5 P a g e Page 5 of 11

6 Le Marché et la Bourse du Mr. Le Depanneur Depanneur biddeur Le depanneur biddeur est un depanneur deliberement avec ses propres risques qui a gagné un depanneur bid qui a ete lance sur le depanneur marché. Il est le proprietaire jusqu à la fin de 60 periodes ou le renboursement du grand MERCI ou par depanneur vendeur. Depanneur biddeur gagnant Le depanneur biddeur gagnant est un depanneur deliberement sans aucun risque qui a gagné un Mr. Le depanneur bid qui a ete lance sur le depanneur marhé par Mr. le Depanneur. Il peut vendre, dimunier ou retirer le depanneur emergency après une demande de transactions auprès de Mr Le Depanneur (MLD). Depanneur bid Le depanneur bid est une demande d un depanneur emergency qu un depanné a lancé sur le depanneur marché. Depanneur marché Le depanneur marché est un libre échange de depanneur transactions entre les depanneurs avec Mr Le Depanneur comme arbitre et juge. Depanneur bid frais Le depanneur biddeur recoit un depanneur bid frais de trois pourcent (3% ) du depanneur emergency par semaine jusqu au renboursement complet du depanneur emergency bid ou le grand Merci. Pour le depanneur sous-biddeur le frais est de 1%. Depanneur score Le depanneur score represente le pourcentage mercis et le pourcentage sicrem d un depanneur. Depanneur bid acheteur Le depanneur acheteur est le depanneur qui achete ou gagne des depanneur bid contrats. Depanneur bid vendeur Le depanneur bid vendeur est le depanneur qui vend ou vend aux enchers ( bid) des depanneur bid contrats. Depanneur bid contrat 6 P a g e Page 6 of 11

7 Depanneur bid contrat est le document signé entre les parties qui support le contrat ou depanneur transaction et le rend officiel et legal et agrée par Mr le Depanneur. Depanneur source Le depanneur source est le depanneur qui est le proprietaire d une depanneur transaction dont un autre depanneur est le beneficiaire, le depanneur destinataire Depanneur destinataire Le depanneur destinataire est le depanneur qui recoit ou beneficie un depanneur emergency venir d un depanneur source. Il n est pas le proprietaire de cette depanneur transaction. Depanneur transfer Le depanneur transfer est un transfer du depanneur emergency d un depanneur source a un depanneur destinataire. Cette transaction suggere à un frais, depanneur transfer frais. Lois et regulations 1- Le montant maximum du depanneur emergency pour aller au secours d un depanné est de cent (100) Deps. Cela aussi varie par pays et la condition économique du depanné. 2- Tous les points gagnés sont libres en combinaison pour un meme compte et expirent dans la soixantième (60e) periode. 3- Tout depanneur emergency gagné (est taxable et donable) sera deposé sur le compte depanneur non debiteur en deux moities: a) une moitie disponible et l autre moitie a investir pour 30 periodes selon la distribution du depanneur. Dans le cas où le compte est debiteur, après remboursement ou nouveau contrat, la difference répartirait de la meme facon. 4- Après expiration, tous points gagnés doivent investir pour une periode de 30 periodes avant de convertir en cash pour donation locale. 5- Les points gagnés ou perdus ne sont pas recalculables.une fois renumerer, ils sont inexistants et non-utilisables. Et le compte depanneur credit correspondant recommence à zero ou à la difference. 6- Sur le depanneur maché le depanneur ne paye aucun frais pour aucune premieres transactions. 7- Le transfer des contrats suggere des frais de services allant jusqu a 5% du depanneur emergency en compte pour chaque partie contractante. 8- Tous les depanneurs sont liés directment avec Mr. Le Depanneur et non aucune depanneur transaction directe entr eux. 7 P a g e Page 7 of 11

8 9- Tout depanneur contrat (bid, etc) est signé seulement et seulement entre le depanneur et Mr. Le depanneur sur le depanneur mache. 10- Le compte depanneur accredite des points seulement pour les Non-NEGO invariables et stables pour une 5 periodes consecutives. 11- Un compte depanneur peut gerer plusieurs transactions totalisent un maximum 100 Deps pour une meme depanneur periode. 12- Pour faciliter le calcul, seulement les depanneurs emergencies multiple 5 qui peut accumuler des depanneur points. 13- Le depanneur est libre de choisir son mode re repayment a chaque renouvellement du depanneur contrat allant d une periode jusqu à 60 periodes. 14- Promotions et Benefices Pour le depanné 1) Chaque NON-NEGO posté entre le Mr. le Depanneur et le depanné est correspond a 10 points gagnés sur le compte depanneur credit. Par contre, sur le depanneur marché le Non-NEGO vaut 5 points gagnés. 2) Le depanneur est libre de choisir son mode re repayment a chaque renouvellement du depanneur contrat allant d une periode jusqu à 60 periodes. 3) Chaque icrem declaré est correspond a 5 points perdus sur le compte depanneur credit. 4) A chaque 650 points gagnés non-expirés pour une meme identique depanneur transaction sur un compte depanneur. Le depanneur gagne un depanneur emergency correspond à cette meme identique transation depanneur. 5) A chaque 325 Non-Nego consecutifs le compte depanneur accredite de 25 points en plus. 6) Secours financier facile a trouver sans trop investigations de credit et du passé 7) Prèter sans intèrèt avec un infirme frais de support 789 millièmes de l UMU sur le Dep à chaque période le depanneur decide. Pour le depannant 1) Investir sans frais a un taux garranti de 52% à 156% par l an a faible risque. 2) Peu de frais de transaction pour la reception de la Depanneur Carte 3) Pas de long delai pour recevoir les revenus. Transactions sont deposes directement sur le compte bancaire du depannant 8 P a g e Page 8 of 11

9 4) Le depannant vendeur, le revenue sur les produits remonte à plus de 102% pour une depanneur transaction Advantages et comparaisons Pour le depanné 1) Recevoir le depanneur emergency en espèce et en produits sans se deplacer 2) Payer des factures a temps, eviter des frais inutiles et très elevés 3) Deposer le depanneur emergency directement sur le compte bancaire du depanneur destinataire a peu de frais 4) Magasiner en ligne et deliverer a la maison en utilisant la depanneur carte. 5) Utiliser la depanneur carte n importe où elle est acceptée pour cash ou payer des produits à peu de frais. 6) Gagner des points pour garder ou accrediter le depanneur compte encore avec le depanneur emergency 7) Flexibilite de repaiement tout en sauvegardant le depanneur emergency (voir les tableaux suivants) 8) Possibilité d aider un membre de famille ailleurs sans besoin de cash ou detruire votre bancaire a peu de frais. 9) Eviter de payer des frais de transfer pour aider un membre de famille ailleurs.. 10) Preter sans taux ou a faible taux dont le depanné choisira, seulement a un infirme frais. Pour le depannant 1) Elargir le clientele 2) Venir en aide a beaucoup et contribuer dans le bien-être des autres, vos concitoyens. 3) Vendre des produits en ligne et delivraison domicile. 4) Le depanneur est un partenaire ou un affilié. Methode de repaiement comparaison 9 P a g e Page 9 of 11 Large Deps vs Petit Deps Remarque: les grandeurs sont en UMU A ED=5 Deps B ED=10 Deps Periode NEGO Non-NEGO MERCI Points Periode NEGO Non-NEGO MERCI Points

10 Final Final C ED=20 Deps D ED=50 Deps Periode NEGO Non-NEGO MERCI Points Periode NEGO Non-Nego MERCi Points Final Final C est la methode de la reduction par tableau: Sur une meme periode les points gagnés ne depend pas du montant des Deps. Car les points sont en fonction du Non-Nego posté. Ainsi la répartition d un nombre elevé de Deps en des petits nombre entier multiple de 5 facilitera de gagner un plus grand nombre de points et de reduire le NEGO et par consequent de reduire aussi le Non-Nego et le grand MERCI en de courte periode. L amortisseur uniforme sur 5 périodes A ED=5 Deps, Depam=1 Deps B ED=10 Deps, Depam=2 Deps Periode NEGO Amortisseur Non-NEGO MERCI Periode NEGO Amortisseur Non-NEGO MERCI Final Final C ED=20 Deps, Depam=4 Deps D ED=50 Deps, Depam= 10 Deps Periode NEGO Amortisseur Non-NEGO MERCI Periode NEGO Amortisseur Non-NEGO MERCI Final Final P a g e Page 10 of 11

11 C est la methode de la reduction par l amortisseur: Le depanneur amortisseur aide le depanneur debiteur a reduire le depanneur emergency dans un temps très court et une enorme sauvegarde sur les mercis. Les tableaux en haut sont des exemples, toutefois l ED et le Depam peuvent varier suivant le besoin et la possibilté du depanneur debiteur. Seulement dans ce cas de figure, le depanneur ne peut pas gagner des points et ce modèle est peu flexible. Conclusion Toute combinaison des deux methodes est possible et bien d autres encore qui respectent la loi et les reglèments internes du Mr. Le Depanneur disposition financiere. A travailler Le depanneur marché Les Formulaires 1) Le formulaire d inscription de depanneur 2) Le formulaire de d application pour la depanneur carte 3) Le formulaire pour l application de depanneur emergency 4) Le formulaire de depanneur transaction 5) Le formulaire de depanneur repaiement 6) Le formulaire de depanneur contrat 7) Le formulaire du depanneur marché contrat 8) Le formulaire du Nego, Non-Nego, de mercis, de sicrem. 9) 11 P a g e Page 11 of 11

Antécédents de crédit Banque Bon d études canadien Calendrier des dépenses Carte de crédit Carte de débit CELI Chèque du Gouvernement du Canada

Antécédents de crédit Banque Bon d études canadien Calendrier des dépenses Carte de crédit Carte de débit CELI Chèque du Gouvernement du Canada Antécédents de crédit Les renseignements rassemblés qui montrent le temps que cela vous prend à payer l argent que vous avez emprunté. Banque Une institution financière qui dépose de l argent, prête de

Plus en détail

La Bourse Régionale des produits de base. Document didactique de formation destiné aux vendeurs/dépositaires

La Bourse Régionale des produits de base. Document didactique de formation destiné aux vendeurs/dépositaires La Bourse Régionale des produits de base Document didactique de formation destiné aux vendeurs/dépositaires 11 1 Sommaire Introduction générale...3 1- Choix de l'entrepôt...5 2- Dépôt de la marchandise...5

Plus en détail

Les chèques-repas deviennent électroniques : ne ratez pas le coche!

Les chèques-repas deviennent électroniques : ne ratez pas le coche! Les chèques-repas deviennent électroniques : ne ratez pas le coche! Cher commerçant, cher restaurateur, C est officiel : au 31/12/2015, il n y aura plus aucun chèque-repas papier en circulation. Tous les

Plus en détail

S informer sur. Les obligations

S informer sur. Les obligations S informer sur Les obligations Octobre 2012 Autorité des marchés financiers Les obligations Sommaire Qu est-ce qu une obligation? 03 Quel est le rendement? 04 Quels sont les risques? 05 Quels sont les

Plus en détail

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO)

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LA PÉRIODE ALLANT DU 1ER AVRIL 2015 AU 31 MARS 2016 1 PROGRAMME

Plus en détail

Russie Visa d affaires

Russie Visa d affaires Cher voyageur, Merci d avoir fait appel à Visa First pour obtenir votre visa. Voici votre Pack de demande de visa qui contient : Les informations sur les documents que vous devez fournir pour obtenir votre

Plus en détail

Qu est-ce que l effet de levier?

Qu est-ce que l effet de levier? EMPRUNTER POUR INVESTIR : CE N EST PAS POUR TOUT LE MONDE Qu est-ce que l effet de levier? L effet de levier consiste à investir en empruntant une partie ou la totalité des sommes. De cette façon, vous

Plus en détail

RÉGIME JURIDIQUE DU CRÉDIT À LA CLIENTÈLE TABLE DES MATIÈRES 1.00 INTRODUCTION... 3 2.00 UTILITÉ D UNE POLITIQUE DE CRÉDIT... 3

RÉGIME JURIDIQUE DU CRÉDIT À LA CLIENTÈLE TABLE DES MATIÈRES 1.00 INTRODUCTION... 3 2.00 UTILITÉ D UNE POLITIQUE DE CRÉDIT... 3 RÉGIME JURIDIQUE DU CRÉDIT À LA CLIENTÈLE TABLE DES MATIÈRES PAGE 1.00 INTRODUCTION... 3 2.00 UTILITÉ D UNE POLITIQUE DE CRÉDIT... 3 3.00 ÉVALUATION DU RISQUE... 3 3.01 Demande d ouverture de crédit...

Plus en détail

Foresters pour. Guide sur. l assurance vie

Foresters pour. Guide sur. l assurance vie Foresters pour l assurance vie Guide sur l assurance vie Qu est-ce que l assurance vie? L assurance vie est un contrat établi entre une personne assurée et un prestataire d assurance vie qui verse un paiement

Plus en détail

Comment passer un contrat avec les agents de commercialisation du gaz naturel et les détaillants d électricité

Comment passer un contrat avec les agents de commercialisation du gaz naturel et les détaillants d électricité Ontario Energy Commission de l énergie Board de l Ontario P.O. Box 2319 C.P. 2319 2300 Yonge Street 2300, rue Yonge 26th. Floor 26 e étage Toronto ON M4P 1E4 Toronto ON M4P 1E4 Telephone: (416) 481-1967

Plus en détail

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Novembre 2007 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

ACTIONS ET OBLIGATIONS Les placements financiers en quelques mots

ACTIONS ET OBLIGATIONS Les placements financiers en quelques mots Aperçu des actions et des obligations Qu est-ce qu une action? Une action est une participation dans une entreprise. Quiconque détient une action est copropriétaire (actionnaire) de l entreprise (plus

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D OUVERTURE ET D UTILISATION DES LISTES CADEAUX CITY CONCORDE.

CONDITIONS GENERALES D OUVERTURE ET D UTILISATION DES LISTES CADEAUX CITY CONCORDE. CONDITIONS GENERALES D OUVERTURE ET D UTILISATION DES LISTES CADEAUX CITY CONCORDE. ARTICLE 1 : DEFINITIONS Liste Cadeaux : Ensemble d au moins un produit identifié par le Bénéficiaire de liste comme cadeau

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

SIGEM 2015 Questions fréquemment posées

SIGEM 2015 Questions fréquemment posées SIGEM 2015 Questions fréquemment posées Merci de vous assurer d avoir consulté préalablement le mode d emploi de la procédure SIGEM 2015 : http://www.sigem.org/pdf/reglement_sigem.pdf 1 QUESTIONS CONCERNANT

Plus en détail

Santé Manitoba GUIDE DU PROGRAMME DE PAIEMENT PAR MENSUALITÉS DE LA FRANCHISE DU RÉGIME D ASSURANCE-MÉDICAMENTS

Santé Manitoba GUIDE DU PROGRAMME DE PAIEMENT PAR MENSUALITÉS DE LA FRANCHISE DU RÉGIME D ASSURANCE-MÉDICAMENTS Santé Manitoba GUIDE DU PROGRAMME DE PAIEMENT PAR MENSUALITÉS DE LA FRANCHISE DU RÉGIME D ASSURANCE-MÉDICAMENTS Juin 2010 Remarque : Les renseignements fournis dans ce guide étaient à jour au moment de

Plus en détail

Russie Visa Touristique

Russie Visa Touristique Cher voyageur, Merci d avoir fait appel à Visa First pour obtenir votre visa. Voici votre Pack de demande de visa qui contient : Les informations sur les documents que vous devez fournir pour obtenir votre

Plus en détail

Formulaire d ouverture

Formulaire d ouverture Formulaire d ouverture Instructions pour l ouverture DÉBUT Merci d avoir choisi LYNX. Pour ouvrir un compte rapidement, nous vous prions de suivre les étapes suivantes : 1 Remplissez toutes les données

Plus en détail

Conditions d ouverture de crédit lombard

Conditions d ouverture de crédit lombard Conditions d ouverture de crédit lombard Article 1. Objet des présentes conditions 1.1 Les présentes conditions régissent les ouvertures de crédit lombard qui sont octroyées par Keytrade Bank Luxembourg

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente Dernière mise à jour : le 08/06/2015 Préambule Ce site est édité par la Société COFFEA, SAS Z.I. Les Alizés III Parc du Hode - Zone 5 76430 Saint-Vigor d'ymonville en France,

Plus en détail

PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME

PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LES BÉNÉFICIAIRES 1 er avril 2015 au 31 mars 2018 Date : mars 2015 1 PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME EXIGENCES

Plus en détail

Maîtriser son taux d endettement

Maîtriser son taux d endettement LES MINI-GUIDES BANCAIRES FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE Les Mini-guides Bancaires: La banque dans le creux de la main topdeluxe FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE Repère n 8 Maîtriser son taux d endettement

Plus en détail

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit L éducation financière Manuel du participant Les notions de base du crédit 2 Contenu DOCUMENT 6-1 Les types de crédit Type de crédit Prêteur Usages Modalités Crédit renouvelable Carte de crédit (garantie

Plus en détail

Politique d'acceptation des dons. Adoptée par le Conseil d'administration de la Fondation HEC Montréal le 15 novembre 2013

Politique d'acceptation des dons. Adoptée par le Conseil d'administration de la Fondation HEC Montréal le 15 novembre 2013 Politique d'acceptation des dons Adoptée par le Conseil d'administration de la Fondation HEC Montréal le 15 novembre 2013 Mise à jour: Le 6 février 2015 POLITIQUE D ACCEPTATION DES DONS Fondation HEC Montréal

Plus en détail

Ce que vous devez savoir sur la vente liée avec coercition

Ce que vous devez savoir sur la vente liée avec coercition Ce que vous devez savoir sur la vente liée avec coercition Pourquoi publions-nous cette brochure? En vertu de la Loi sur les banques, les banques sont tenues d aviser leurs clients, en langage clair et

Plus en détail

Les frais d envoi ne sont pas compris dans le prix.

Les frais d envoi ne sont pas compris dans le prix. CONDITIONS DE VENTE Les présentes conditions générales s appliquent à la vente de tous les produits armancerotceig. Le fait de commander des produits sur ce site entraine l application automatique de toutes

Plus en détail

FMB Forum 2012 sur le financement de l agriculture (Du 28 au 30 mars 2012) Kampala - Ouganda

FMB Forum 2012 sur le financement de l agriculture (Du 28 au 30 mars 2012) Kampala - Ouganda FMB Forum 2012 sur le financement de l agriculture (Du 28 au 30 mars 2012) Kampala - Ouganda Plan 1. À propos de la FMB 2. Évolution de la FMB 3. Présentation et caractéristiques des produits 4. Facteurs

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi La Poste a-t-elle écrit ce document? La Poste souhaite répondre aux besoins de chaque

Plus en détail

Règlement pour l obtention d une bourse de Youth For Understanding (YFU) Suisse

Règlement pour l obtention d une bourse de Youth For Understanding (YFU) Suisse Règlement pour l obtention d une bourse de Youth For Understanding (YFU) Suisse 1 Idée générale Avec son fonds de bourse, Youth For Understanding (YFU) Suisse souhaite donner la possibilité à des jeunes

Plus en détail

BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS

BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS La grande majorité des membres du conseil d administration de la Banque seront indépendants au sens de la présente politique. Le

Plus en détail

PROPOSITION DE FORMATION Session 2014

PROPOSITION DE FORMATION Session 2014 1 PROPOSITION DE FORMATION Session 2014 TITRE CONSEILLER EN GESTION DE PATRIMOINE ET ASSURANCES Renseignements : Aminatou DIAKITÉ 01 47 76 58 29 adiakite@ifpass.fr 20 bis Jardins Boieldieu 92071 LA DEFENSE

Plus en détail

Dates limites pour les cotisations REER

Dates limites pour les cotisations REER La date limite de cotisation aux REER pour l année d imposition 2009 est le lundi 1 er mars 2010, à minuit. Les sections suivantes contiennent des renseignements détaillés sur la façon de soumettre vos

Plus en détail

Le crédit lombard Une passerelle vers la flexibilité financière

Le crédit lombard Une passerelle vers la flexibilité financière Le crédit lombard Une passerelle vers la flexibilité financière Private Banking Investment Banking Asset Management Le crédit lombard. Une solution de financement flexible et intéressante. Vous avez besoin

Plus en détail

CONVENTION DE REPRÉSENTATION sur la protection des adultes et la prise de décisions les concernant, Partie 2

CONVENTION DE REPRÉSENTATION sur la protection des adultes et la prise de décisions les concernant, Partie 2 Pour des renseignements supplémentaires concernant des conventions de représentation, veuillez consulter la brochure intitulée Conventions de représentation. Une convention de représentation est une convention

Plus en détail

Le processus de vente résidentielle

Le processus de vente résidentielle Ce guide a été produit grâce à la généreuse contribution de l Alberta Real Estate Foundation Le processus de vente résidentielle Cette brochure vous aidera à comprendre le processus de vente immobilière

Plus en détail

Pour avoir un compte bancaire aux USA et Recevoir votre MasterCard prépayée, il vous suffit de cliquer ici

Pour avoir un compte bancaire aux USA et Recevoir votre MasterCard prépayée, il vous suffit de cliquer ici Pour avoir un compte bancaire aux USA et Recevoir votre MasterCard prépayée, il vous suffit de cliquer ici Pour télécharger le Pdf à distribuer Cliquez ici La page Payoneer qui s ouvrira pourrait s afficher

Plus en détail

Description des services KBC-Touch

Description des services KBC-Touch Description des services KBC-Touch KBC-Touch est divisé en 5 grands domaines : Paiements, Épargne et Placements, Logement, Famille, Mobilité. Vous lirez ci-après une description des services par domaine.

Plus en détail

POLITIQUES : ACTIVITÉS PARASCOLAIRES

POLITIQUES : ACTIVITÉS PARASCOLAIRES POLITIQUES : ACTIVITÉS PARASCOLAIRES POLITIQUE D INSCRIPTION : Premier arrivé, premier servi! La priorité des inscriptions sera gérée selon les options d inscription disponibles à l école de votre enfant

Plus en détail

PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC. Termes et conditions et formulaires d inscription

PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC. Termes et conditions et formulaires d inscription PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC Termes et conditions et formulaires d inscription 1. APERÇU Le programme incitatif pour les firmes de négociation pour compte

Plus en détail

SEPTEMBRE2013 Prise 04

SEPTEMBRE2013 Prise 04 SEPTEMBRE2013 Prise 04 Dans ce numéro Nouvelles heures d ouverture PORTRAIT DE DIRIGEANT CONSEIL FISCALITÉ OT DU IRECTEUR ÉNÉRAL Dans le but de vous offrir une prestation de service correspondant à vos

Plus en détail

Nouvel achat. Résumé. Table des matières. - Pré-autorisation. - Pour se qualifier

Nouvel achat. Résumé. Table des matières. - Pré-autorisation. - Pour se qualifier Nouvel achat Résumé Table des matières - Pour se qualifier - Confirmation des revenus - Salariés - Travailleurs autonomes - Travailleurs à commissions - Travailleurs saisonniers - Autres revenus - Familles

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement JUIN 2014 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Maîtriser son endettement Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pourquoi et

Plus en détail

Manuel utilisateur du moyen de paiement COFINOGA

Manuel utilisateur du moyen de paiement COFINOGA 1.B PROPRIETAIRE Page 1/6 du modèle : DocStd_50 Solution de paiement Page 2 / 6 Page des évolutions Le tableau ci-dessous liste les dernières modifications effectuées sur ce document. Date Modifications

Plus en détail

BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE

BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE Je fais un don à la Fondation de France / Fondation des promoteurs immobiliers de France de : 1.500 5.000 Engagement de soutien :

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement JUIN 2014 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Maîtriser son endettement sec_01-2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com

Plus en détail

Module 5 - L épargne Document 5-7

Module 5 - L épargne Document 5-7 Document 5-7 Outils d épargne (notions détaillées) Compte d épargne à intérêt élevé Il s agit d un type de compte de dépôt, sur lequel la banque vous verse un intérêt. Ce taux d intérêt, qui est variable,

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2001-11. OBJET : Marché des changes et instruments de couverture des risques de change et de taux.

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2001-11. OBJET : Marché des changes et instruments de couverture des risques de change et de taux. CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2001-11 OBJET : Marché des changes et instruments de couverture des risques de change et de taux. Vu : - la loi n 58-90 du 19 Septembre 1958 portant création et organisation

Plus en détail

Conditions de vente et d utilisation. Article 1.champs d Application et Modification des Conditions Générales de vente

Conditions de vente et d utilisation. Article 1.champs d Application et Modification des Conditions Générales de vente Conditions de vente et d utilisation Article 1.champs d Application et Modification des Conditions Générales de vente Les présentes conditions générales de vente s appliquent à toutes commandes passées

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement DÉCEMBRE 2013 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Maîtriser son endettement Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour toute

Plus en détail

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant Accueil et modes de garde Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J adopte un enfant 1 2 J adopte ou j accueille un enfant en vue d adoption La prime à l adoption 4 J élève mon enfant L

Plus en détail

LOGO. BENNANI Mohammed. Réalisé par: Sous l encadrement de M. LARHZAL Redouan

LOGO. BENNANI Mohammed. Réalisé par: Sous l encadrement de M. LARHZAL Redouan Réalisé par: BENNANI Mohammed Sous l encadrement de M. LARHZAL Redouan Introduction LOGO Notion et les éléments du fonds de commerce La vente du FdC L apport du FdC Le nantissement du FdC Le contrat de

Plus en détail

Règlement de placement

Règlement de placement Règlement de placement Valable dès le 1 er mars 2014 Page 1 de 7 A. Table des matières A. Table des matières 2 B. But et contenu 3 Art. 1 But 3 Art. 2 Objectifs et principes du placement de la fortune

Plus en détail

Lernskript zur Vorlesung. Maitrise des Risques Internaionaux. an der Ecole Supérieur de Commerce Extérieur Paris WS 2001

Lernskript zur Vorlesung. Maitrise des Risques Internaionaux. an der Ecole Supérieur de Commerce Extérieur Paris WS 2001 Lernskript zur Vorlesung Maitrise des Risques Internaionaux an der Ecole Supérieur de Commerce Extérieur Paris WS 2001 Maitrise des Risques Internaionaux...2 Introduction...2 La Coface...2 La Coface...2

Plus en détail

Nous administrons le régime fiscal québécois en assurant la perception des impôts et des taxes. Nous administrons également les programmes et les

Nous administrons le régime fiscal québécois en assurant la perception des impôts et des taxes. Nous administrons également les programmes et les DÉCL AR AT ION de SERVICES AUX CITOYens ET AUX ENTREPRISES Nous administrons le régime fiscal québécois en assurant la perception des impôts et des taxes. Nous administrons également les programmes et

Plus en détail

Conditions Générales du Programme de fidélité Membership Rewards. Introduction

Conditions Générales du Programme de fidélité Membership Rewards. Introduction Conditions Générales du Programme de fidélité Membership Rewards Introduction Objet du présent document Les présentes Conditions Générales régissent le Programme de fidélité Membership Rewards (le Programme

Plus en détail

Lignes de crédit et prêts. Comment combler vos besoins

Lignes de crédit et prêts. Comment combler vos besoins Lignes de crédit et prêts Comment combler vos besoins Nous simplifions le financement Laissez-nous vous aider à trouver le meilleur moyen d obtenir ce que vous voulez Lorsque vous êtes décidé lorsque vous

Plus en détail

Régime d accession à la propriété (RAP)

Régime d accession à la propriété (RAP) Régime d accession à la propriété (RAP) Introduction Les fonds retirés d un REER sont habituellement imposables l année du retrait. Toutefois, dans le cadre de certains programmes, le retrait n entraîne

Plus en détail

Cartes de crédit avec garantie

Cartes de crédit avec garantie Cartes de crédit avec garantie Une carte de crédit avec garantie pourrait vous être utile si : Vous devez établir des antécédents en matière de crédit ou vous désirez remédier à une mauvaise cote de solvabilité

Plus en détail

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

AIDES FINANCIÈRES POUR ÉTUDES SUPÉRIEURES

AIDES FINANCIÈRES POUR ÉTUDES SUPÉRIEURES AIDES FINANCIÈRES POUR ÉTUDES SUPÉRIEURES Guide pratique 2 AIDES FINANCIÈRES POUR ÉTUDES SUPÉRIEURES : Guide pratique Suite à l arrêt de la Cour de Justice de l Union Européenne du 20 juin 2013 dans l

Plus en détail

GUIDE DE DÉMARRAGE XGAINPROFITS (GUIDE #1)

GUIDE DE DÉMARRAGE XGAINPROFITS (GUIDE #1) GUIDE DE DÉMARRAGE XGAINPROFITS (GUIDE #1) Je tiens à débuter en vous félicitant d avoir activé votre compte XGAINprofits. Grâce à cette activation, vous avez accès à la section «Produits» du site en plus

Plus en détail

Service Financement. Pour une démocratisation des funérailles

Service Financement. Pour une démocratisation des funérailles Service Financement Pour une démocratisation des funérailles DES ATTENTES EXPRIMÉES > De nombreuses personnes se limitent encore à de vagues recommandations à leurs proches; > Ces personnes ne prévoient

Plus en détail

FORMULAIRE 6 Demande d intervention relative aux frais de déplacement. PARTIE 1 - Note explicative (à garder pour vous)

FORMULAIRE 6 Demande d intervention relative aux frais de déplacement. PARTIE 1 - Note explicative (à garder pour vous) Version septembre 2015 FORMULAIRE 6 Demande d intervention relative aux frais de déplacement Ce formulaire de demande d intervention est composé de 2 parties : PARTIE 1 - Note explicative (à garder pour

Plus en détail

GUIDE À L INTENTION DES ENTREPRENEURS ACCRÉDITÉS

GUIDE À L INTENTION DES ENTREPRENEURS ACCRÉDITÉS Note importante : Ce guide sera mis à jour régulièrement. Veuillez consulter notre site web pour obtenir la version la plus récente. GUIDE À L INTENTION DES ENTREPRENEURS ACCRÉDITÉS 1. FORMULAIRES A. CONTRATS

Plus en détail

Quelle est la meilleure solution :

Quelle est la meilleure solution : Quelle est la meilleure solution : un FERR ou une rente? Question : Je viens tout juste d avoir 71 ans et j ai reçu un avis selon lequel je dois transformer mon régime enregistré d épargne retraite (REER)

Plus en détail

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial 1. Définition Le dispositif d accueil familial concourt à la diversification des offres d hébergement proposées aux

Plus en détail

Université d Oran / Faculté des Sciences Commerciales Spécialité : 4 eme

Université d Oran / Faculté des Sciences Commerciales Spécialité : 4 eme Université d Oran / Faculté des Sciences Commerciales Spécialité : 4 eme Finance / Module : Les Techniques Bancaires Fiche N 7 : La Relation Banque - Particuliers I)- Les Comptes et Les Placements Bancaires

Plus en détail

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6 Table des matières 1 À noter... 3 2 Demande de prêt REER... 3 3 But du produit... 4 4 Le produit en bref... 5 5 Les principaux avantages... 6 6 Utilisation du prêt REER... 6 6.1 Taux d intérêt... 6 7 Modalités

Plus en détail

SENEGAL Visas touristique et affaires

SENEGAL Visas touristique et affaires Cher voyageur, Merci d avoir fait appel à Visa First pour obtenir votre visa. Voici votre Pack de demande de visa qui contient : Les informations sur les documents que vous devez fournir pour obtenir votre

Plus en détail

DEMANDE DE REVENU MINIMUM D INSERTION

DEMANDE DE REVENU MINIMUM D INSERTION MINISTÈRE DES AAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DE LA VILLE N 60-3931 DEMANDE DE REVENU MINIMUM D INSERTION Quel est votre état civil? * Cette information ne sera enregistrée dans nos fichiers que sous la

Plus en détail

Le compte chèque jeune monabanq.

Le compte chèque jeune monabanq. - 1 - Le compte chèque jeune monabanq. Découvrez notre offre dans son intégralité : 0810 002 001 (N Azur, prix d un appel local depuis un poste fixe, de 8h à 22h en semaine et de 8h à 20h le samedi). Principaux

Plus en détail

Chap 3 : Les opérations de règlement de l UC

Chap 3 : Les opérations de règlement de l UC I. Les éléments de la facturation Chap 3 : Les opérations de règlement de l UC A. La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) La TVA est un impôt sur la consommation finale à des taux variables suivant la nature

Plus en détail

Optimisation de la gestion de trésorerie

Optimisation de la gestion de trésorerie Optimisation de la gestion de trésorerie Problématiques financières et solutions de placements Marie BUCKWELL Guillaume DE LAMAZE 1- Optimiser la gestion des excédents trésorerie Principe de base : tendre

Plus en détail

Préparez la retraite que vous voulez

Préparez la retraite que vous voulez Préparez la retraite que vous voulez Vous méritez une retraite agréable La retraite est l un des événements les plus importants de votre vie. Elle marque le passage vers une nouvelle étape merveilleuse

Plus en détail

Règlement des frais ricardo.ch

Règlement des frais ricardo.ch Valable à partir du 20. septembre 2011 1 FRAIS 3 1.1 Généralités... 3 1.2 Types de frais... 3 1.3 Frais de publication... 3 1.4 Frais de clôture... 4 1.5 Exceptions... 4 1.6 Frais facturés pour les options

Plus en détail

Les cartes de crédit : cinq pratiques déplorables. Allocution d Elise Thériault. Avocate, Service juridique, Option consommateurs

Les cartes de crédit : cinq pratiques déplorables. Allocution d Elise Thériault. Avocate, Service juridique, Option consommateurs cinq pratiques déplorables Allocution d Elise Thériault Avocate, Service juridique, Option consommateurs Montréal, 26 novembre 2009 À l approche des Fêtes, nous souhaitons vous présenter les résultats

Plus en détail

LIGNE DIRECTRICE POUR LES PAIEMENTS STPGV MAL ACHEMINÉS

LIGNE DIRECTRICE POUR LES PAIEMENTS STPGV MAL ACHEMINÉS Canadian Payments Association Association canadienne des paiements 1212-50 O Connor Ottawa, Ontario K1P 6L2 (613) 238-4173 Fax: (613) 233-3385 LIGNE DIRECTRICE POUR LES PAIEMENTS STPGV le 5 octobre 2000

Plus en détail

Facteur d équivalence et facteur d équivalence pour services passés

Facteur d équivalence et facteur d équivalence pour services passés Facteur d équivalence et facteur d équivalence pour services passés Objectifs du présent article : Établir la différence entre le facteur d équivalence (FE) et le facteur d équivalence pour services passés

Plus en détail

Convention d exploitation d un réseau haut débit pour la couverture en WIFI.

Convention d exploitation d un réseau haut débit pour la couverture en WIFI. Convention d exploitation d un réseau haut débit pour la couverture en WIFI. «SAINTE MARIE WiFi» Entre les soussignés, D une part, La Commune de SAINTE MARIE LA MER Siège social Hôtel de Ville, SAINTE

Plus en détail

Comment une pension alimentaire impayée peut avoir un effet sur la responsabilité d une société

Comment une pension alimentaire impayée peut avoir un effet sur la responsabilité d une société Comment une pension alimentaire impayée peut avoir un effet sur la responsabilité d une société Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick Le Service public d éducation

Plus en détail

Rachat partiel, Rachats partiels programmés et Rachat total

Rachat partiel, Rachats partiels programmés et Rachat total Code Courtier/CGPI :... Rachat partiel, Rachats partiels programmés et Rachat total Nom du contrat/adhésion... N... Veillez à ce que les renseignements donnés soient clairs et complets. Complétez les informations

Plus en détail

RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE

RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE Janvier 2013 99-36 (13-01) 1 DÉFINITIONS Dans le présent Régime et les formulaires qui

Plus en détail

I-RESERVATION ONLINE DEPUIS CHORUS-DT... 3

I-RESERVATION ONLINE DEPUIS CHORUS-DT... 3 Sommaire I-RESERVATION ONLINE DEPUIS CHORUS-DT... 3 Recherche Traveldoo... 6 Sélection des prestations... 7 Confirmation... 9 Finalisation de l OM Chorus-DT... 10 Processus de validation dans Chorus-DT...

Plus en détail

S informer sur. Les SCPI. la «pierre papier»

S informer sur. Les SCPI. la «pierre papier» S informer sur Les SCPI la «pierre papier» Janvier 2014 Autorité des marchés financiers Les SCPI / la «pierre papier» Sommaire Les particularités d un placement en SCPI 03 Les différentes catégories de

Plus en détail

InfoMaison No.40 NEGOCIATION DE COMMISSION

InfoMaison No.40 NEGOCIATION DE COMMISSION InfoMaison No.40 Est un dossier préparé pour Info-Immobilier-Rive-Nord (IIRN) à l intention de toutes les personnes intéressées par l immobilier et l immobilier résidentiel de la Rive-Nord du Grand Montréal

Plus en détail

GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DES CARTES DE CRÉDIT. Ce que vous devez savoir sur l utilisation de votre carte de crédit

GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DES CARTES DE CRÉDIT. Ce que vous devez savoir sur l utilisation de votre carte de crédit GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DES CARTES DE CRÉDIT Ce que vous devez savoir sur l utilisation de votre carte de crédit SOYEZ RESPONSABLE Les cartes de crédit sont de puissants outils financiers pour

Plus en détail

Le Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du à

Le Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du à Le Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du à 1 Présentation générale Annoncé le 14 janvier 2014 par le Président de la République puis présenté par le Premier ministre lors de sa déclaration

Plus en détail

Guide pour obtenir un permis de prêteur sur salaire

Guide pour obtenir un permis de prêteur sur salaire Guide pour obtenir un permis de prêteur sur salaire En vertu de la loi sur la protection du consommateur (Consumer Protection Act) et des règlements sur les prêteurs sur salaire (Payday Lenders Regulations)

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques Comment bien réussir votre migration SEPA? (Dossier réalisé par Michèle Lorillon, In Extenso Opérationnel) Au 1 er février 2014, tous les virements et prélèvements seront

Plus en détail

Table des matières. 1. Paiement à la livraison ou acompte. 2. Quelques moyens de paiement. 1. Précautions générales

Table des matières. 1. Paiement à la livraison ou acompte. 2. Quelques moyens de paiement. 1. Précautions générales Table des matières Tables des matières Partie I : Demander un paiement comptant? 1. Paiement à la livraison ou acompte 1.1. PAS TOUJOURS POSSIBLE.................................... 2 1.2. DEMANDER UN

Plus en détail

LA TRESORERIE. mois. Cette donnée est importante pour établir le budget de trésorerie prévisionnel. TOTAL 30 000

LA TRESORERIE. mois. Cette donnée est importante pour établir le budget de trésorerie prévisionnel. TOTAL 30 000 LA TRESORERIE 1. Présentation des composantes de la trésorerie 3.2. La TVA à décaisser 1.1. Qu est ce que la trésorerie 2. Les encaissements : de la prévision des ventes au budget prévisionnel des recettes

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À L INTÉGRATION DES TI DANS LES PME DES SECTEURS MANUFACTURIER ET PRIMAIRE INVESTISSEMENT QUÉBEC

CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À L INTÉGRATION DES TI DANS LES PME DES SECTEURS MANUFACTURIER ET PRIMAIRE INVESTISSEMENT QUÉBEC CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À L INTÉGRATION DES TI DANS LES PME DES SECTEURS MANUFACTURIER ET PRIMAIRE INVESTISSEMENT QUÉBEC Direction des mesures fiscales Table des matières Société admissible... 3 Société

Plus en détail

Gérer son crédit. Introduction. Clientèle cible : Élèves des niveaux postsecondaires. Objectifs :

Gérer son crédit. Introduction. Clientèle cible : Élèves des niveaux postsecondaires. Objectifs : Introduction Auteure : Nicole Racette (Équipe de production) Gérer son crédit Objectifs : Atteindre une santé financière afin d avoir une meilleure qualité de vie; Considérer l épargne comme une solution

Plus en détail

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE 108-15 Le 11 septembre 2015

Plus en détail

Les opérations courantes de l entreprise

Les opérations courantes de l entreprise Chapitre 4 Les opérations courantes de l entreprise Au terme de ce chapitre, vous saurez : 1. définir une opération courante ; 2. enregistrer comptablement un achat et une vente ; 3. définir les différentes

Plus en détail

Cartes de crédit à vous de choisir. Les cartes de crédit : comprendre vos droits et responsabilités

Cartes de crédit à vous de choisir. Les cartes de crédit : comprendre vos droits et responsabilités Cartes de crédit à vous de choisir Les cartes de crédit : comprendre vos droits et responsabilités À propos de l ACFC À l aide de ses ressources éducatives et de ses outils interactifs, l Agence de la

Plus en détail

Le processus d achat résidentiel

Le processus d achat résidentiel Ce guide a été produit grâce à la généreuse contribution de l Alberta Real Estate Foundation Le processus d achat résidentiel Cette brochure vous aidera à comprendre le processus d achat immobilier résidentiel.

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE TITRES REGLEMENT RELATIF A L ORGANISATION DU MARCHE DES CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA)

CREDIT AGRICOLE TITRES REGLEMENT RELATIF A L ORGANISATION DU MARCHE DES CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) CREDIT AGRICOLE TITRES REGLEMENT RELATIF A L ORGANISATION DU MARCHE DES CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) Préambule La loi du 13 juillet 1992 a modifié la loi du 10 septembre 1947 portant statut

Plus en détail