Optimiser la Gestion des réserves ou des excédents de trésorerie des Entreprises et des Associations

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Optimiser la Gestion des réserves ou des excédents de trésorerie des Entreprises et des Associations"

Transcription

1

2 Optimiser la Gestion des réserves ou des excédents de trésorerie des Entreprises et des Associations

3 L opportunité pour l Expert- Comptable de proposer un audit financier aux clients concernés

4 Au sommaire 1) Les contraintes du Directeur Financier ou du Dirigeant de l association ou de l entreprise 2) La nécessité d un Audit de la trésorerie de l association ou de l entreprise 3) Les Classes d Actifs financiers possibles 4) Un exemple d allocation d Actifs 5) L évolution de cette allocation d Actifs dans le temps 6) Questions / Réponses 4

5 1) Les contraintes du dirigeant ou directeur financier Ses critères d investissement : La sécurité La disponibilité La rentabilité qui premiers La fiscalité morales entreprise) supports financiers (distribution, capitalisation) : Pas de risque en Capital : Les fonds doivent rester liquides et disponibles au quotidien en cas de besoin : Recherche de placements répondent aux deux critères : Tenir compte des différentes fiscalités des personnes (association ou selon les 5

6 2) Nécessité d un audit de la trésorerie L Expert-comptable avec le Chef d Entreprise ou le Directeur Financier peuvent ensemble décomposer la trésorerie de la Structure à cours terme (< 12 mois), à moyen terme (> 12 mois : < 36 mois), et à long terme ( > 36 mois). 6

7 Décomposition de la Trésorerie de l Entreprisel ou de l Associationl Trésorerie courante Trésorerie Cours Terme < 12 Mois Trésorerie de sécurits curité Trésorerie Moyen Terme > 12 Mois & < 36 Mois Réserves Trésorerie Long Terme > 36 Mois 7

8 2) Nécessité d un audit de la trésorerie Il est possible à partir de cette analyse d optimiser la Gestion de Trésorerie en utilisant différentes Classes d Actifs Financiers. 8

9 9

10 3.1 Les Placements Monétaires : (Avantages, Inconvénients). Les différents types de placements (Livrets, Sicav, Comptes à termes, Certificats de Dépôts) Leur évolution depuis 10 ans. Bilan 2009 et perspectives

11 3.1 Les Placements Monétaires : Avantages : placements disponibles au jour le jour, sans risque. Inconvénients : les performances suivent l évolution des taux de la Bce (1% aujourd hui) 11

12 3.1 Les Différents types de Placements Monétaires : Sicav Monétaires : placement disponible au jour le jour, sans risque. Les fonds placés peuvent être immédiatement récupérés puisqu il ne s agit pas d un placement dont le terme est fixé. Livrets : Uniquement ASSOCIATIONS les performances sont garanties mais les montants sont plafonnées Euros. Dépôt à terme : la rémunération est proportionnelle à la durée d immobilisation des fonds. (voir courbe jointe) 12

13 Janvier

14 Juin

15 3.2 Les Placements Obligataires : (Avantages, Inconvénients). Les différents types de placements (Obligations d Etats, Obligations Corporates, Obligations Indexées, Obligations Convertibles) Leur évolution depuis 10 ans. Bilan 2009 et perspectives

16 3.2 Les Placements Obligataires : Avantages : Placement sécuritaire concernant les obligations d état comme la France car meilleure notation (AAA). La rentabilité est souvent meilleure que sur le monétaire Inconvénients : Placement plus risqué sur des Obligations d entreprises dites «Corporate» car le risque est sur l entreprise et sa défaillance. L évolution des taux à long terme entraîne de sensibles variations du cours des obligations sur le marché secondaire 16

17 Les Différents types de Placements Obligataires : Obligations d Etat : placement sans risque sur la durée (10 ans). Il existe aussi des Fonds Communs d Obligations d Etats qui permettent de travailler sur des supports de capitalisation et non de distribution (Fcp). Ceux-ci fonctionnent à l inverse de l évolution des taux longs. Hausse des taux longs donc baisse des Fcp et inversement. Depuis Octobre 2008, nous avons assisté à la baisse des taux longs (voir courbe) avec un point bas en février 2009 et nous constatons depuis une remontée des taux longs. 17

18 Juin

19 3.2 Les Différents types de Placements Obligataires : Obligations d Etat : Concernant les Fonds communs de placement d obligations d Etat, il faut donc les utiliser dans des périodes de baisses de Taux longs. Les rentabilités sur quelques mois peuvent être excellentes (+8% sur 2008) et nous ne sommes pas sur des actions. Il faut surtout penser à désinvestir en cas de remontée des Taux longs (depuis février 2009). (voir exemple ci-après) 19

20 Exemple de Fcp d Obligation d Etatd Juin

21 3.2 Les Différents types de Placements Obligataires : Obligations privées dites Corporate : Crise oblige, les entreprises auront émis sur l année Milliards d euros soit 10 fois les volumes habituellement traités. L écart de taux entre ces obligations et les emprunts d Etat ont atteint des niveaux jamais vus depuis les années Une vraie opportunité de placement sur Le risque de défaut (risque de faillite de l entreprise) a été mutualisé sur des Fcp d Obligations Privées (plus de 200 sociétés pour certains fonds) 21

22 Exemple de FCP d Obligations d Privées Juin

23 3.2 Les Différents types de Placements Obligataires : Obligations Convertibles : Une obligation convertible est une obligation qui donne à son détenteur, la possibilité de l échanger contre une ou plusieurs actions de la société de référence. L obligation permet de s associer au développement d une société en prenant des risques plus limités qu en acquérant les actions équivalentes. (voir exemple ci-après) 23

24 Exemple de FCP d Obligations d Convertibles Juin

25 3.2 Les Différents types de Placements Obligataires : Obligations Indexées sur l inflation : Une obligation indexée sur l inflation est proche d une obligation classique, à ceci près que le numéraire n est pas l Euro mais l indice des prix. (voir exemple ci-après) 25

26 Exemple de FCP d Obligations d Indexées es sur l Inflationl Juin

27 3.3 Les Placements à Capital Garanti dits «structurés» (Avantages, Inconvénients). Définitions, Mécanismes. Quelques exemples Les Fonds structurés commercialisés en 2009 Les Perspectives de Fonds sur

28 3.3 Les Placements Structurés : Avantages : Placement sécuritaire car il peut bénéficier d une garantie en capital à échéance. Il est toujours composé d une Obligation qui à terme reconstitue le capital initial, ainsi que d une option qui va permettre de déterminer le scénario et le calcul de la performance du fonds. Inconvénients : Placement qui peut donner une performance nulle à échéance. La valeur liquidative intermédiaire peut elle aussi être inférieure à l initiale. Minimum de souscription à Euros 28

29 3.3 Les Placements Structurés : Quelques conseils d investissement : Prendre une échéance courte (18 à 36 mois) Prendre un indice et non un panier de valeurs pour le calcul de l option. (syndrome du maillon faible) Avoir toujours un support à capital garanti Les conditions de marchés de taux ne permettent pas actuellement une offre attractive sur ce type de supports 29

30 3.4 Les Placements Mixtes diversifiés (Avantages, Inconvénients). Définitions, Mécanismes. Quelques exemples Les Fonds Mixtes commercialisés en 2009 Les Perspectives des Fonds Mixtes sur

31 3.4 Les Placements mixtes diversifiés : Avantages : Placement diversifié qui peut profiter des marchés obligataires (Emprunt d état ou Corporate), des marchés actions (à des niveaux d investissement raisonnables) et des marchés monétaires. L intérêt de ces fonds réside en leur flexibilité, c est-à-dire la possibilité donnée au gestionnaire de sortir complètement d une classe d actifs en cas de besoin. Inconvénients : Placement qui est tributaire de la qualité du gestionnaire et de sa capacité à réagir rapidement. 31

32 3.4 Les Placements mixtes diversifiés : Quelques conseils d investissement : Sélectionner des placements qui privilégient les produits de taux (de 50 à 100 %) Sélectionner des supports anciens qui ont prouvé leur résistance aux évolutions de marché Sélectionner des supports avec un reporting très performance (grande lisibilité) (voir exemple ci-après) 32

33 Exemple de FCP mixte diversifié Juin

34 3.5 Les Placements actions (Avantages, Inconvénients). Dans quelles conditions peuvent-ils être utilisés en Entreprise ou en Association? 34

35 3.5 Les Placements actions : Avantages : Placements qui dans la durée offrent les meilleures performances Inconvénients : Placements très volatils qui sont incompatibles (en investissement cash) avec le cahier des charges des placements financiers pour les personnes morales. 35

36 3.5 Les Placements actions : Quelques conseils d utilisation : Ecrêtement des plus-values sur les placements de trésorerie. Investissement fractionné sur des durées de 60 mois au minimum. Utilisation du prix d achat moyen pondéré des parts de fonds communs. On préserve le Capital car on ne travaille que sur la plus-value. 36

37 3.6 Les Autres Classes d Actifs possibles (Avantages, Inconvénients). Dans quelles conditions peuvent-elles être utilisés en Entreprise ou en Association? 37

38 3.6 Les autres Placements possibles : Les S.C.P.I Avantages : Placements qui dans la durée offrent de bonnes rentabilités (6% sur 2009), mutualisé dans sa forme et assez liquide Inconvénients : Placements immobiliers qui restent corrélés aux aléas des marchés locatifs. (SCPI de bureaux essentiellement). 38

39 4) Détermination d une allocation d Actifs Après avoir analysé les contraintes de l Investisseur, puis décomposé la trésorerie par strate et par durée, il est possible alors de sélectionner les Classes d Actifs compatibles avec le Cahier des Charges. (Présentation d un Exemple) 39

40 4) DETERMINATION D UNE ALLOCATION D ACTIFS (exemple) (à fin Octobre 2008) 12% Monétaire 12% 6% 46% Oblig Etat Oblig Corporate structurés 24% diversifié 40

41 5) Evolution de cette allocation d actifs dans le temps Une allocation d Actifs ne doit jamais être figée. Elle doit pouvoir être sans cesse modifiée afin de s adapter aux circonstances de marché, aux changements de règlementation, à la vie de l Entreprise et/ou de l Association. (Présentation d un exemple de suivi de portefeuille) 41

42 5) DETERMINATION D UNE RE-ALLOCATION D ACTIFS (exemple) (à fin Avril 2009) Monétaire 29% 28% Oblig Etat 10% 28% 5% Oblig Corporate structurés diversifié 42

43 6) Questions / Réponses 43

44 Les Intervenants Philippe Michel LABROSSE Président Directeur Général de W FINANCE Alain ARTAUD Expert-comptable à Dôle (Jura) (Région Bourgogne Franche-Comté) Philippe LACOMBE Directeur des Partenariats W Finance 44

45 Valeur ajoutée de l Atelier Fort d une expérience de près de 40 ans dans la Gestion de Patrimoine et la Gestion de Trésorerie des Entreprises, des Associations, des Institutionnels, W FINANCE est un interlocuteur privilégié pour les Experts-comptables, avec qui il a lié une relation durable depuis de nombreuses années. W Finance peut donc aider l Expert-Comptable à mieux sensibiliser ses clients dans le domaine des Placements Financiers et leur optimisation dans le temps. 45

Attijariwafa bank. SICAV et FCP. Gamme Entreprises

Attijariwafa bank. SICAV et FCP. Gamme Entreprises Attijariwafa bank SICAV et FCP Gamme Entreprises Avertissement L attention des souscripteurs est attirée sur le fait qu un investissement en OPCVM subit les évolutions et les aléas des marchés. En conséquence,

Plus en détail

POINT SUR LES OPPORTUNITES DE PLACEMENTS POUR LES CARPA NOVEMBRE 2014

POINT SUR LES OPPORTUNITES DE PLACEMENTS POUR LES CARPA NOVEMBRE 2014 POINT SUR LES OPPORTUNITES DE PLACEMENTS POUR LES CARPA NOVEMBRE 2014 1. PLACEMENTS COURT TERME 1.1 Fonds monétaire Ces placements permettent d optimiser la gestion de trésorerie sur un horizon 1 à 15

Plus en détail

Comprendre les produits structurés

Comprendre les produits structurés Comprendre les produits structurés Sommaire Page 3 Introduction Page 4 Qu est-ce qu un produit structuré? Quels sont les avantages des produits structurés? Comment est construit un produit structuré? Page

Plus en détail

Les Fonds en Euros des compagnies d Assurance Vie

Les Fonds en Euros des compagnies d Assurance Vie Les Fonds en Euros des compagnies d Assurance Vie Résumé: - Les Fonds en Euros des compagnies d assurance assurent un couple sécurité / rendement optimal notamment dans l optique d une épargne en vue de

Plus en détail

OPCVM. Organisation, Risques et Responsabilités

OPCVM. Organisation, Risques et Responsabilités Séminaire Régional de La COSUMAF Libreville Décembre 2006 OPCVM Organisation, Risques et Responsabilités Mr Fadhel Abdelkéfi Directeur Général de Tunisie Valeurs OPCVM: Organisation, Risques et Responsabilités

Plus en détail

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8 Les actions 3 Les droits et autres titres de capital 5 Les obligations 6 Les SICAV et FCP 8 2 Les actions Qu est-ce qu une action? Au porteur ou nominative, quelle différence? Quels droits procure-t-elle

Plus en détail

Allianz, un groupe solide

Allianz, un groupe solide Allianz, un groupe solide Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Direction de la Communication - Allianz France Achevé de rédiger le 19 mars 2014 AVERTISSEMENT: Ce document

Plus en détail

PALATINE HORIZON 2015

PALATINE HORIZON 2015 PALATINE HORIZON 2015 OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE - A - STATUTAIRE Présentation succincte : Code ISIN :

Plus en détail

I. POURQUOI SOUSCRIRE DES PARTS DE SCPI

I. POURQUOI SOUSCRIRE DES PARTS DE SCPI PRÉAMBULE I. POURQUOI SOUSCRIRE DES PARTS DE SCPI La société Civile de Placement Immobilier est un organisme de placement collectif qui a pour Object l acquisition et la gestion d un patrimoine immobilier

Plus en détail

LE CONTRAT DE CAPITALISATION Une opportunité de placement financier

LE CONTRAT DE CAPITALISATION Une opportunité de placement financier Conférence ATEL - 11 décembre 2012 LE CONTRAT DE CAPITALISATION Une opportunité de placement financier Marc-Antoine DOLFI, associé 1 PLAN DE PRESENTATION Le contrat de capitalisation 1. Description 2.

Plus en détail

FINANCER SA RETRAITE, C EST ENCORE POSSIBLE! QUELLES SOLUTIONS ADOPTER?

FINANCER SA RETRAITE, C EST ENCORE POSSIBLE! QUELLES SOLUTIONS ADOPTER? Deuxième édition de #1 FINANCER SA RETRAITE, C EST ENCORE POSSIBLE! QUELLES SOLUTIONS ADOPTER? Deuxième édition de #2 PLAN DE L INTERVENTION 1. Les grandes principes d une retraité préparée 2. Point sur

Plus en détail

Obligation structurée

Obligation structurée Obligation structurée Une obligation pas comme les autres Sommaire Introduction 5 Nature de l investissement 7 Avantages et inconvénients 7 Mécanismes de performance 8 Avec ou sans protection du capital

Plus en détail

Cardif Multiplus Perspective

Cardif Multiplus Perspective Cardif Multiplus Perspective CONTRAT D ASSURANCE VIE FONDS EUROCROISSANCE Composez le futur de votre épargne Communication à caractère publicitaire BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance

Plus en détail

LES FONDS D INVESTISSEMENT. La façon la plus accessible de diversifier vos placements

LES FONDS D INVESTISSEMENT. La façon la plus accessible de diversifier vos placements LES FONDS D INVESTISSEMENT La façon la plus accessible de diversifier vos placements Gestion professionnelle, diversification et liquidité De plus en plus de gens prennent conscience de la différence entre

Plus en détail

Les produits proposés aux entreprises

Les produits proposés aux entreprises ENTREPRISES ASSOCIATIONS PLACEMENTS GESTION DE TRÉSORERIE PLACEMENTS CŒUR DE GAMME Les produits proposés aux entreprises 2 Le compte à terme Notre gamme de comptes à terme permet d optimiser la rémunération

Plus en détail

Les fonds actions immobilières

Les fonds actions immobilières ARGUMENTAIRE OPC Les fonds actions immobilières Investir autrement dans l immobilier Legal Generali Name France Paris City Octobre 2014 Sommaire 1. Qu est-ce qu un fonds actions immobilières? 2. Avantages

Plus en détail

Optimisation de la gestion de trésorerie

Optimisation de la gestion de trésorerie Optimisation de la gestion de trésorerie Problématiques financières et solutions de placements Marie BUCKWELL Guillaume DE LAMAZE 1- Optimiser la gestion des excédents trésorerie Principe de base : tendre

Plus en détail

Comment préparer ma retraite en tant que non salarié?

Comment préparer ma retraite en tant que non salarié? Assurance Vie Comment préparer ma retraite en tant que non salarié? Novial Avenir Une solution Retraite adaptée à vos besoins AXA Prévoyance & Patrimoine Novial Avenir : un contrat adapté à vos besoins

Plus en détail

Comment profiter à l échéance d opportunités pour mon épargne et d une garantie du capital*?

Comment profiter à l échéance d opportunités pour mon épargne et d une garantie du capital*? Épargne Comment profiter à l échéance d opportunités pour mon épargne et d une garantie du capital*? AXA Double Garantie 5 Votre capital net investi est garanti à l échéance* en cas de baisse des marchés

Plus en détail

Les produits structurés après la crise. Commerzbank Partners, vos solutions d investissement

Les produits structurés après la crise. Commerzbank Partners, vos solutions d investissement Les produits structurés après la crise Commerzbank Partners, vos solutions d investissement Sommaire Introduction Besoins en placement: un peu d histoire Les produits structurés Fonctionnement Le zéro

Plus en détail

Sommaire. 1. Qu est-ce qu une SCPI? 1.1 Définition 1.2 Fonctionnement d une SCPI. 2. Le marché des SCPI

Sommaire. 1. Qu est-ce qu une SCPI? 1.1 Définition 1.2 Fonctionnement d une SCPI. 2. Le marché des SCPI Sommaire 1. Qu est-ce qu une SCPI? 1.1 Définition 1.2 Fonctionnement d une SCPI 2. Le marché des SCPI 3. Pourquoi investir dans une SCPI via un contrat d assurance vie? 3.1 Avantages et risques liés à

Plus en détail

Cardif Multiplus Perspective

Cardif Multiplus Perspective Cardif Multiplus Perspective CONTRAT D ASSURANCE VIE DIVERSIFIÉ Composez le futur de votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas

Plus en détail

CIBLEZ LES DIFFÉRENTS SEGMENTS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AVEC PfO

CIBLEZ LES DIFFÉRENTS SEGMENTS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AVEC PfO CIBLEZ LES DIFFÉRENTS SEGMENTS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AVEC PfO PERIAL Asset Management, une filiale du groupe PERIAL 9 rue Jadin - 75017 Paris Tél : 01 56 43 11 00 - Fax : 01 42 25 55 00 www.perial.com

Plus en détail

je vise des perspectives de rendement

je vise des perspectives de rendement assurance-placement je vise des perspectives de rendement en profitant du potentiel de fonds réputés life opportunity selection 3 dynamic AXA Belgium Finance (NL) Dans le contexte économique actuel, il

Plus en détail

LE FONDS EUROS DE SPIRICA Reporting au 30 juin 2014

LE FONDS EUROS DE SPIRICA Reporting au 30 juin 2014 LE FONDS EUROS DE SPIRICA Reporting au 30 juin 2014 Objectif de gestion Style de gestion Modalités de gestion L objectif de gestion du fonds euros de Spirica est de dégager, sur la durée, une performance

Plus en détail

EPARGNE, INVESTISSEMENT, SYSTEME FINANCIER

EPARGNE, INVESTISSEMENT, SYSTEME FINANCIER EPARGNE, INVESTISSEMENT, SYSTEME FINANCIER Chapitre 25 Mankiw 08/02/2015 B. Poirine 1 I. Le système financier A. Les marchés financiers B. Les intermédiaires financiers 08/02/2015 B. Poirine 2 Le système

Plus en détail

PRIMONIAL CAPIMMO LES PERFORMANCES DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE

PRIMONIAL CAPIMMO LES PERFORMANCES DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Primonial Capimmo Société Civile Immobilière PRIMONIAL CAPIMMO LES PERFORMANCES DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Primonial Capimmo est une Société Civile Immobilière dont l objectif est de constituer, de gérer

Plus en détail

Obligation structurée

Obligation structurée Obligation structurée Introduction Une obligation structurée, également connue sous la dénomination de Structured Note, a les caractéristiques principales d une obligation : un émetteur, une durée déterminée,

Plus en détail

LES PRODUITS STRUCTURÉS

LES PRODUITS STRUCTURÉS DécryptEco LES PRODUITS STRUCTURÉS DE LA CONCEPTION À L UTILISATION Nicolas Commerot Responsable offre de marché et négociation SG Private Banking, Pierre Von Pine Directeur marketing Produits structurés

Plus en détail

Etude de marché sur les SCPI - 16 questions à l attention des CGP

Etude de marché sur les SCPI - 16 questions à l attention des CGP Etude de marché sur les SCPI - 16 questions à l attention des CGP Etude de marché SCPI Exclusive Partners, société indépendante de conseil en investissement a réalisé en août-septembre 2012 une étude auprès

Plus en détail

PUISSANCE 8 ASAC-FAPES. Titre de créance à capital intégralement remboursé à l échéance

PUISSANCE 8 ASAC-FAPES. Titre de créance à capital intégralement remboursé à l échéance ASAC-FAPES PUISSANCE 8 Titre de créance à capital intégralement remboursé à l échéance L investisseur supporte le risque de crédit de l émetteur BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V. et du garant BNP Paribas

Plus en détail

Elysées Finance. Comment transformer l Impôt sur les Sociétés en Dividendes... (ou en Fonds Propres pour l Entreprise).

Elysées Finance. Comment transformer l Impôt sur les Sociétés en Dividendes... (ou en Fonds Propres pour l Entreprise). ElyséesFinance Girardin I.S. Article 217 undecies du C.G.I. La phrase «magique» Comment transformer l Impôt sur les Sociétés en Dividendes... (ou en Fonds Propres pour l Entreprise). Principe Comptable

Plus en détail

MARCHES FINANCIERS Licence 3 Monnaie Finance Université Panthéon-Assas Paris 2 2014 2015

MARCHES FINANCIERS Licence 3 Monnaie Finance Université Panthéon-Assas Paris 2 2014 2015 MARCHES FINANCIERS Licence 3 Monnaie Finance Université Panthéon-Assas Paris 2 2014 2015 Christophe CHOUARD et Sébastien LOTZ Informations financières omniprésentes: Indices boursiers - CAC 40, DJIA, Euro

Plus en détail

12/14 octobre 2010 Créteil / La Rapée Page 1

12/14 octobre 2010 Créteil / La Rapée Page 1 Vos projets évoluent, Votre épargne financière aussi 12/14 octobre 2010 Créteil / La Rapée Page 1 En introduction Une approche de notre épargne définie en fonction : d objectifs, de durée, de capacités

Plus en détail

CLIENT INVESTISSEUR SCPI. Achète des parts de SCPI. Les locataires payent des LOYERS à la SCPI. Distribution de revenus, valorisation du patrimoine

CLIENT INVESTISSEUR SCPI. Achète des parts de SCPI. Les locataires payent des LOYERS à la SCPI. Distribution de revenus, valorisation du patrimoine Investir en SCPI Une SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier est un produit d investissement collectif non coté investi en immobilier. L acquisition de parts de SCPI permet à l investisseur d effectuer

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE OPCVM conforme aux normes européennes PRESENTATION SUCCINCTE Code ISIN : FR0010736355 Dénomination : LCL SECURITE 100 (MAI 2009) Forme juridique : Fonds Commun

Plus en détail

hexagone convertibles Fonds d Investissement de Proximité

hexagone convertibles Fonds d Investissement de Proximité hexagone convertibles Fonds d Investissement de Proximité hexagone convertibles Fonds d Investissement de Proximité Article L214-41-1 du Code monétaire et financier Agrément AMF du 24 août 2010 Le FIP

Plus en détail

QUELS PLACEMENTS POUR VOTRE ARGENT? ACTUALISATION 2015

QUELS PLACEMENTS POUR VOTRE ARGENT? ACTUALISATION 2015 QUELS PLACEMENTS POUR VOTRE ARGENT? ACTUALISATION 2015 A INTERVENANTS Nicolas Bouzou Directeur fondateur d Asterès Hervé Hatt Président de Meilleurtaux.com I NOTRE DÉMARCHE II LES PLACEMENTS ÉTUDIÉS III

Plus en détail

LE FONDS EUROS DE SPIRICA Reporting au 30 septembre 2014

LE FONDS EUROS DE SPIRICA Reporting au 30 septembre 2014 LE FONDS EUROS DE SPIRICA Reporting au 30 septembre 2014 Objectif de gestion Style de gestion Modalités de gestion L objectif de gestion du fonds euros de Spirica est de dégager, sur la durée, une performance

Plus en détail

Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations. 12 Mai 2011

Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations. 12 Mai 2011 Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations 12 Mai 2011 Sommaire I Présentation du marché des ETF II Construction des ETF III Principales utilisations IV Les ETF dans le contexte

Plus en détail

UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM

UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 13 JANVIER 2015 UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM UFF Oblicontext 2021 est un

Plus en détail

«Les marchés financiers, tirer les enseignements d une crise profonde».

«Les marchés financiers, tirer les enseignements d une crise profonde». «Les marchés financiers, tirer les enseignements d une crise profonde». Un contexte toujours difficile Conséquences pour les placements Conséquences pour la gestion des CARPA Reste-t-il des opportunités?

Plus en détail

Swiss Life lance sa huitième unité de compte structurée : Objectif Juillet 2011

Swiss Life lance sa huitième unité de compte structurée : Objectif Juillet 2011 Communiqué de presse 6 mai 2011 Swiss Life lance sa huitième unité de compte structurée : Objectif Juillet 2011 Cet instrument financier, qui est une alternative à un placement risqué en actions, n est

Plus en détail

MILLÉSIME ÉVOLUTION Investir au cœur de la gestion privée

MILLÉSIME ÉVOLUTION Investir au cœur de la gestion privée MILLÉSIME ÉVOLUTION Investir au cœur de la gestion privée Obligation de droit français à capital intégralement garanti à l échéance émise par Natixis * 8 ans et 4 mois jusqu au 8 septembre 2022 contrats

Plus en détail

Bonus Cappés et Reverse Bonus Cappés

Bonus Cappés et Reverse Bonus Cappés Bonus Cappés et Reverse Bonus Cappés Le prospectus d émission des certificats Bonus a été approuvé par la Bafin, régulateur Allemand, en date du 9 octobre 2009. Ce document à caractère promotionnel est

Plus en détail

Allianz, un groupe solide

Allianz, un groupe solide Allianz, un groupe solide Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Direction de la Communication - Allianz France Achevé de rédiger le 21 mars 2013 AVERTISSEMENT: Ce document

Plus en détail

Immobilier et Assurance Vie

Immobilier et Assurance Vie Immobilier et Assurance Vie Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Le fonctionnement des SCPI au sein de l'assurance Vie...p3 Pourquoi la SCPI Primopierre?...p4 L'enveloppe Assurance

Plus en détail

Immobilier et Assurance Vie

Immobilier et Assurance Vie Immobilier et Assurance Vie Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Le fonctionnement des SCPI au sein de l'assurance Vie...p3 Pourquoi la SCPI Primopierre?...p4 L'enveloppe Assurance

Plus en détail

Fonds Commun de Placement présentant un risque de perte en capital

Fonds Commun de Placement présentant un risque de perte en capital Fonds Commun de Placement présentant un risque de perte en capital Document destiné aux clients non professionnels* Document à caractère promotionnel * au sens de la directive des Marchés des Instruments

Plus en détail

L OPCI. (Organisme de Placement Collectif Immobilier) Amundi-Le Comptoir par CPR pour Generali

L OPCI. (Organisme de Placement Collectif Immobilier) Amundi-Le Comptoir par CPR pour Generali L OPCI (Organisme de Placement Collectif Immobilier) Amundi-Le Comptoir par CPR pour Generali Document réservé aux professionnels de la gestion de patrimoine Sommaire 1. L OPCI : définition 1.1. Qu est-ce

Plus en détail

Communiqué de Presse. SG Asset Management innove en lançant le premier FCPR immobilier. Paris, le 25 septembre 2003

Communiqué de Presse. SG Asset Management innove en lançant le premier FCPR immobilier. Paris, le 25 septembre 2003 Communiqué de Presse Paris, le 25 septembre 2003 SG Asset Management innove en lançant le premier FCPR immobilier L immobilier constitue un actif privilégié, décorrelé des marchés financiers traditionnels,

Plus en détail

Contrat d assurance-vie Skandia Horizon

Contrat d assurance-vie Skandia Horizon Contrat d assurance-vie Skandia Horizon Pourquoi choisir un Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant? Le Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant est l interlocuteur idéal pour gérer votre

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville L immobilier en centre ville Photos non contractuelles FACTEURS DE RISQUES Vous investissez dans une SCPI fiscale «Déficits fonciers», permettant au porteur de parts de bénéficier du régime fiscal dit

Plus en détail

Les obligations. S. Chermak infomaths.com

Les obligations. S. Chermak infomaths.com Les obligations S. Chermak Infomaths.com Saïd Chermak infomaths.com 1 Le marché des obligations est un marché moins médiatique mais tout aussi important que celui des actions, en terme de volumes. A cela

Plus en détail

federal multi patrimoine

federal multi patrimoine federal multi patrimoine bâti POUR réussir. Federal multi Patrimoine : Processus de gestion L allocation Les modèles de suivi de tendances «multi classes d actifs» sont issus de la recherche Federal Finance,

Plus en détail

NoventusCollect. Règlement de placement Selon les disposition de l ordonnance OPP 2

NoventusCollect. Règlement de placement Selon les disposition de l ordonnance OPP 2 NoventusCollect Règlement de placement Selon les disposition de l ordonnance OPP 2 Édition 2004 Placements en pool de type K Table des matières A Généralités 3 Art. 1 Objectifs de la politique de placement

Plus en détail

Elixence. Le dernier-né de notre gamme de fonds en euros

Elixence. Le dernier-né de notre gamme de fonds en euros Elixence Le dernier-né de notre gamme de fonds en euros Pour l épargnant désirant sécuriser son investissement tout en recherchant une performance supérieure aux fonds en euros traditionnels, Generali

Plus en détail

FANAF 2011 - DAKAR GESTION DES ACTIFS DE SOCIETES D ASSURANCE ET OPTIMISATION DE LEUR RENDEMENT. - Principe d allocation de Portefeuille

FANAF 2011 - DAKAR GESTION DES ACTIFS DE SOCIETES D ASSURANCE ET OPTIMISATION DE LEUR RENDEMENT. - Principe d allocation de Portefeuille FANAF 2011 - DAKAR GESTION DES ACTIFS DE SOCIETES D ASSURANCE ET OPTIMISATION DE LEUR RENDEMENT - Principe d allocation de Portefeuille - Innovation par les produits multi supports CISSE ABDOU CISCO CONSULTING

Plus en détail

Nue propriété et cession d usufruit

Nue propriété et cession d usufruit Nue propriété et cession d usufruit L usufruit et la nue propriété Un bien mobilier ou immobilier est généralement détenu en pleine propriété. Lorsque le bien procure des revenus, ce droit de propriété

Plus en détail

Notre politique d investissement. La fiscalité de votre investissement. Le centre-ville au cœur de votre patrimoine

Notre politique d investissement. La fiscalité de votre investissement. Le centre-ville au cœur de votre patrimoine FACTEURS DE RISQUES Lorsque vous investissez dans une SCPI «MALRAUX», vous devez tenir compte des éléments et risques suivants : PRÉAMBULE À LA NOTE D INFORMATION : L article L.214-84-3 du Code Monétaire

Plus en détail

Personal Financial Services Fonds de placement

Personal Financial Services Fonds de placement Personal Financial Services Fonds de placement Un investissement dans des fonds de placement, c est la promesse de rendements attractifs pour un risque contrôlé. Informez-vous ici sur le fonctionnement

Plus en détail

LETTRE AUX ACTIONNAIRES DE LA SICAV ETOILE TRIMESTRIEL

LETTRE AUX ACTIONNAIRES DE LA SICAV ETOILE TRIMESTRIEL LETTRE AUX ACTIONNAIRES DE LA SICAV ETOILE TRIMESTRIEL Madame, Monsieur, Vous avez investi dans la SICAV «Etoile Trimestriel» (FR0010541417), et nous tenons à vous remercier de votre confiance. Nous souhaitons

Plus en détail

Certificats TURBO. Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital.

Certificats TURBO. Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital. Certificats TURBO Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital. www.produitsdebourse.bnpparibas.com Les Certificats Turbo Le Certificat Turbo est

Plus en détail

LETTRE AUX PORTEURS. Objet : La Française Trésorerie Moyen Terme (FR0010607226 / FR0011468388)

LETTRE AUX PORTEURS. Objet : La Française Trésorerie Moyen Terme (FR0010607226 / FR0011468388) LETTRE AUX PORTEURS Paris, le 10 août 2015 Objet : La Française Trésorerie Moyen Terme (FR0010607226 / FR0011468388) Madame, Monsieur, Vous êtes porteur de part(s) du fonds commun de placement La Française

Plus en détail

Nature et risques des instruments financiers

Nature et risques des instruments financiers 1) Les risques Nature et risques des instruments financiers Définition 1. Risque d insolvabilité : le risque d insolvabilité du débiteur est la probabilité, dans le chef de l émetteur de la valeur mobilière,

Plus en détail

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? La Société Civile de Placement Immobilier est un organisme de placement collectif qui a pour objet l acquisition et la gestion d un patrimoine immobilier locatif

Plus en détail

FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE

FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE PLACEMENT ET DE GESTION Adopté le 26 septembre 2009 1 RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE PLACEMENT

Plus en détail

Le fonctionnement : Le déroulement : Ici, on va décrire les opérations qui peuvent se dérouler au sein d une SICAV, et sur quelle base : La valeur

Le fonctionnement : Le déroulement : Ici, on va décrire les opérations qui peuvent se dérouler au sein d une SICAV, et sur quelle base : La valeur Introduction Contexte Le financement des besoins d investissement de l économie nationale passe par une réelle mobilisation de l épargne. Autant la thésaurisation massive annihile toute velléité de développement

Plus en détail

DIRECTIVES DE PLACEMENT RISK BUDGETING LINE 5

DIRECTIVES DE PLACEMENT RISK BUDGETING LINE 5 DIRECTIVES DE PLACEMENT RISK BUDGETING LINE 5 29.06.2011 Groupe de placement Prisma Risk Budgeting Line 5 (RBL 5) Caractéristiques du groupe de placement 1. Le RBL 5 est un fonds composé d actifs susceptibles

Plus en détail

Produit de placement risqué alternatif à un investissement dynamique risqué de type «actions»

Produit de placement risqué alternatif à un investissement dynamique risqué de type «actions» Cèdre Crescendo 2021 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Produit de placement risqué alternatif à un investissement dynamique risqué de type «actions»

Plus en détail

AGF OCTOPLUS. Caractéristiques financières

AGF OCTOPLUS. Caractéristiques financières Code Isin : FR0007082755 NOTICE D'INFORMATION AGF OCTOPLUS FONDS A FORMULE AVERTISSEMENT Le FCP AGF OCTOPLUS est construit dans la perspective d un investissement sur la durée totale de vie du FCP, et

Plus en détail

Les Web Conférences Cortal Consors

Les Web Conférences Cortal Consors Les Web Conférences Cortal Consors Des formations gratuites! Échangez en direct avec des experts un large choix de formations accessibles et interactives tout au long de l'année Comment diversifier ses

Plus en détail

Certificats Cappés (+) et Floorés (+)

Certificats Cappés (+) et Floorés (+) Certificats Cappés (+) et Floorés (+) Produits présentant un risque de perte en capital, à destination d investisseurs avertis. Pour investir avec du Levier sur les indices CAC 40 ou DAX Même dans un contexte

Plus en détail

TOME 1 INSTRUMENTS FINANCIERS

TOME 1 INSTRUMENTS FINANCIERS TABLE DES MATIÈRES PRÉFACE 5 SOMMAIRE 8 AVANT PROPOS 10 SIGLES ET ABRÉVIATIONS 14 LISTE DES TABLEAUX 16 INTRODUCTION : RÔLE ET ÉVOLUTION DE LA BOURSE 17 TOME 1 INSTRUMENTS FINANCIERS Préliminaire Notion

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information prévue par le Code Monétaire et Financier a obtenu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 12-25 en date du 20/11/2012. Elle peut être obtenue gratuitement auprès de la

Plus en détail

Dans les années 80 on est passé d une organisation artisanale à une organisation industrielle des marchés.

Dans les années 80 on est passé d une organisation artisanale à une organisation industrielle des marchés. Dans les années 80 on est passé d une organisation artisanale à une organisation industrielle des marchés. I] Les intermédiaires Les intermédiaires sont des personnes physiques ou morales qui interviennent

Plus en détail

Zoom Sur Prosperity Note

Zoom Sur Prosperity Note Prosperity Un panier diversifié composé de fonds gérés par des sociétés de gestion renommées Une protection à tout moment de 80% de la plus haute valeur du Portefeuille de Référence Titre de créance non

Plus en détail

ÉVOLUTION DES TAUX D INTÉRÊT ET COLLECTE DE L ÉPARGNE

ÉVOLUTION DES TAUX D INTÉRÊT ET COLLECTE DE L ÉPARGNE ÉVOLUTION DES TAUX D INTÉRÊT ET COLLECTE DE L ÉPARGNE Cette étude fait le point sur l incidence que les évolutions récentes de taux d intérêt, dont elle rappelle l ampleur, ont pu avoir ou auront sur la

Plus en détail

PANTONE 7536C. Document destiné aux clients non professionnels* Document à caractère promotionnel

PANTONE 7536C. Document destiné aux clients non professionnels* Document à caractère promotionnel Fonds Commun de Placement présentant un risque en capital et constituant une alternative risquée à un placement de type actions PANTONE 7536C Document destiné aux clients non professionnels* Document à

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville SCPI «Scellier BBC Intermédiaire*» L immobilier en centre ville Mise à jour - 31 janvier 2012 *Le dispositif fiscal «Scellier BBC Intermédiaire» offre au souscripteur une réduction d impôt en contrepartie

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information de la SCPI URBAN PATRIMOINE 2 a reçu le visa de l AMF n 11-37 en date du 18/10/2011 ; elle peut être obtenue gratuitement auprès de la Société de Gestion par demande adressée à :

Plus en détail

Communication à caractère promotionnel

Communication à caractère promotionnel Produit de placement alternatif à un investissement dynamique risqué de type «actions» Emetteur : BNP Paribas (Standard & Poor s A+, Moody s A2, Fitch Ratings A+ au 15 octobre 2013) Le souscripteur supporte

Plus en détail

Vous ne voulez faire confiance à personne, la doctrine d investissement de Marie Quantier vous assure performance et tranquillité

Vous ne voulez faire confiance à personne, la doctrine d investissement de Marie Quantier vous assure performance et tranquillité MARIE QUANTIER Inspiration depuis 1907 Vous ne voulez faire confiance à personne, la doctrine d investissement de Marie Quantier vous assure performance et tranquillité Une approche hybride entre «smart

Plus en détail

LE FONDS GENERAL DE SPIRICA Reporting au 30 juin2015

LE FONDS GENERAL DE SPIRICA Reporting au 30 juin2015 LE FONDS GENERAL DE SPIRICA Reporting au 30 juin2015 Objectif de gestion Style de gestion Modalités de gestion L objectif de gestion du fonds euros de Spirica est de dégager, sur la durée, une performance

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION Code ISIN : FR0010036962 Dénomination : ATOUT VERT HORIZON Forme juridique : Fonds Commun de Placement (F.C.P) de droit français. Société de gestion

Plus en détail

Fonds présentant un risque de perte en capital

Fonds présentant un risque de perte en capital action plus Novembre 2019 Fonds à formule Durée de placement : 4 ans (1) éligible au PEA et au compte titres Commercialisation du 12 novembre au 12 décembre 2015 (sauf clôture anticipée des souscriptions)

Plus en détail

3. Pourquoi investir dans une SCPI via un contrat d assurance vie?

3. Pourquoi investir dans une SCPI via un contrat d assurance vie? Sommaire 1. Qu est-ce qu une SCPI? 1.1 Définition 1.2 Fonctionnement d une SCPI 2. Le marché des SCPI 3. Pourquoi investir dans une SCPI via un contrat d assurance vie? 3.1 Avantages et risques liés à

Plus en détail

Associations : La fiscalité de leurs revenus mobiliers MAI 2015

Associations : La fiscalité de leurs revenus mobiliers MAI 2015 Associations : La fiscalité de leurs revenus mobiliers MAI 2015 Associations : La fiscalité de leurs revenus mobiliers 2 SOMMAIRE INTRODUCTION 3 LES PLACEMENTS NON BOURSIERS 5 LES PLACEMENTS BOURSIERS

Plus en détail

Placements sur longue période à fin 2011

Placements sur longue période à fin 2011 Les analyses MARS 2012 Placements sur longue période à fin 2011 Une année 2011 particulièrement favorable aux «valeurs refuges», mais la suprématie des actifs risqués reste entière sur longue période.

Plus en détail

L'OFFRE DÉDIÉE AUX PRESCRIPTEURS Des solutions patrimoniales en adéquation avec vos attentes. www.exaneprescripteurs.com

L'OFFRE DÉDIÉE AUX PRESCRIPTEURS Des solutions patrimoniales en adéquation avec vos attentes. www.exaneprescripteurs.com L'OFFRE DÉDIÉE AUX PRESCRIPTEURS Des solutions patrimoniales en adéquation avec vos attentes Une dynamique de lancements... et une animation de la gamme en secondaire Une gamme enrichie chaque année de

Plus en détail

Les solutions pour réduire votre Impôt sur la Fortune. Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence

Les solutions pour réduire votre Impôt sur la Fortune. Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Les solutions pour réduire votre Impôt sur la Fortune Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Vous êtes soumis à l Impôt sur la Fortune : quelles sont les règles qui s appliquent?...p3

Plus en détail

Assurer ses arrières: Un placement de capital attrayant et la sécurité financière pour vos proches

Assurer ses arrières: Un placement de capital attrayant et la sécurité financière pour vos proches PRÉVOYANCE ET ÉPARGNE ASSURANCE-VIE SCALA PRÉVOYANCE ET ÉPARGNE Assurance-vie à prime unique CONFORTA Assurer ses arrières: Un placement de capital attrayant et la sécurité financière pour vos proches

Plus en détail

Annexe 1 - Critères de choix et présentation des supports de placement d Amplissim PEE et Amplissim PERCO au 23/10/2014

Annexe 1 - Critères de choix et présentation des supports de placement d Amplissim PEE et Amplissim PERCO au 23/10/2014 ENTREPRISES Annexe 1 - Critères de choix et présentation des supports de placement d Amplissim PEE et Amplissim PERCO au 23/10/2014 Conformément aux dispositions de l article R. 3332-1 du Code du travail,

Plus en détail

La Française PEA Flex

La Française PEA Flex Accédez à la gestion flexible Patrimoine Flexible PEA Flex De la souplesse pour votre épargne Des marchés financiers incertains Une exposition figée aux marchés actions peut générer une performance décevante.

Plus en détail

Phase de «décumulation» : quelle approche?

Phase de «décumulation» : quelle approche? Phase de «décumulation» : quelle approche? Avril 2012 Forum International d Epargne Retraite Allocation Globale & ALM Les différents étapes de l épargne 2 Phase de restitution En phase de restitution,

Plus en détail

Souscrire ou acheter des obligations

Souscrire ou acheter des obligations 034 Souscrire ou acheter des obligations L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s Juillet 2009 Sommaire 2 4 6 8 12 16 20 24 Souscrire ou acheter des obligations Qu est-ce qu une obligation cotée?

Plus en détail

Cadre de référence de la gestion du patrimoine de l Institut Pasteur

Cadre de référence de la gestion du patrimoine de l Institut Pasteur Cadre de référence de la gestion du patrimoine de l Institut Pasteur Préambule Fondation privée reconnue d utilité publique à but non lucratif, l Institut Pasteur dispose de différents types de ressources

Plus en détail

VOTRE RÉFLEXE. octobre. Fonds à formule Présentant un risque de perte en capital

VOTRE RÉFLEXE. octobre. Fonds à formule Présentant un risque de perte en capital Fonds à formule Présentant un risque de perte en capital PEA, compte-titres, assurance-vie (y compris Fourgous), PERP airbag octobre 2015 VOTRE RÉFLEXE ÉPARGNE Commercialisation du 28 septembre au 12 décembre

Plus en détail