vous guider La taille Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "vous guider La taille Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture"

Transcription

1 vous guider La taille Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture L essentiel & plus encore

2 L accueil des travailleurs saisonniers Bienvenue Vous venez d être embauché(e) pour la taille des arbres fruitiers, Horaires de travail : Pour tous problèmes, je contacte Monsieur, Madame : Tél : 2

3 QUELQUES CONSEILS DE PRévention : L hygiène de vie - Je prends un solide petit déjeuner (pain, céréales,...), - Je bois régulièrement des boissons chaudes à base d eau. L habillement - Je porte des chaussures stables et fermées ainsi que des vêtements adaptés. Les règles et règlements - Je respecte le règlement intérieur de l entreprise et l organisation des chantiers de taille, - J applique les consignes qui m ont été données, - Je respecte les règles de circulation et de stationnement dans l entreprise. L utilisation du sécateur - J utilise un sécateur assisté (ayant tous les moyens de protection) uniquement si j ai reçu une formation, - J affûte régulièrement les lames de mon sécateur au cours de la journée, - Je débranche mon sécateur pneumatique ou électrique lors de son afûtage, de sa maintenance, de son réglage et des déplacements. - Je n approche pas ma main libre à proximité du sécateur, - Je mets en place une zone de sécurité par rapport aux autres tailleurs, - J alterne les positions de travail. 3

4 Les équipements de protection Je porte des lunettes de taille, J évite les risques pour les autres salariés (chutes de branches, effet coup de fouet), notamment lors de la taille en vert. Le tracteur, la plate-forme Sur le chantier, je fais attention aux autres et aux véhicules, Je ne conduis ni le tracteur ni la plate-forme si je n en suis pas autorisé(e), Je n interviens pas sur le matériel tant qu il n est pas à l arrêt total. Les échelles, les brouettes, les escabeaux Je m installe bien mon échelle, ma brouette, mon escabeau, je vérifie sa stabilité et l encombrement au sol. MATERIEL INSTABLE = RISQUE DE CHUTE La tronçonneuse et la scie Je n utilise pas la tronçonneuse si je ne suis pas autorisé(e) par le chef d exploitation et je porte les équipements de protection nécessaire s, J utilise la scie égoïne, ou scie à main, ou «racé» avec précaution. 4

5 Risque d intoxication : je vérifie auprès de mon employeur si des traitements phytosanitaires ont été réalisés récemment sur la parcelle. Je respecte la mise à jour de mon vaccin antitétanique. Pour les accidents bénins sur le chantier, j ai à ma disposition une trousse à pharmacie. CONDUITE A TENIR EN CAS D ACCIDENT Protéger : C est-à-dire faire cesser le danger à condition de le faire sans risque pour soi-même ou pour d autres personnes et sans aggraver les conséquences de l accident pour la victime. Alerter ou faire alerter : Prévenir ou faire prévenir les secours prévus dans l entreprise. Numéro de téléphone à composer en cas d accident, le 15 SAMU 18 Pompiers (Ne jamais raccrocher le premier). Votre partenaire sante securite au travail MSA Ardèche Drôme Loire Le Service Santé Sécurité au Travail a pour mission de réduire la fréquence et la gravité des accidents du travail et des maladies professionnelles. Les médecins du travail et les conseillers en prévention mettent à votre service un savoir-faire fondé sur leur connaissance des risques professionnels. Présents sur le terrain, ils sont à même : d analyser les problèmes rencontrés, de repérer des situations dangereuses, de proposer des solutions, de renseigner sur les aides et les relais possibles. Pour nous contacter : Service Sécurité au Travail sst_ 43 avenue Albert Raimond Saint Priest en Jarez Cedex Ardèche Tél : Drôme Tél : Loire Tél : Rendez- vous sur : ou sur 5

6 N hésitez pas à contacter votre MSA Crédit photos : MSA Ardèche Drôme Loire MSA Ardèche Drôme Loire 29 rue Frédéric Chopin Valence Cedex 8 Tél. : L essentiel & plus encore

vous guider LA CUEILLETTE Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture www.msa-ardeche-drome-loire.fr

vous guider LA CUEILLETTE Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture www.msa-ardeche-drome-loire.fr vous guider LA CUEILLETTE Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture www.msa-ardeche-drome-loire.fr L ACCUEIL DES TRAVAILLEURS SAISONNIERS Vous venez d être embauché(e) pour la cueillette

Plus en détail

ACCUEILLIR. un jeune dans le BTP ACCUEIL

ACCUEILLIR. un jeune dans le BTP ACCUEIL ACCUEILLIR un jeune dans le BTP ACCUEIL ACCUEILLIR un jeune dans le BTP Complétez votre démarche d accueil en commandant le coffret accueil de votre métier ou en le téléchargeant sur www.oppbtp.fr Coffrets

Plus en détail

NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE

NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE BP 33 30132 CAISSARGUES Tél. : 04.66.38.61.58 Fax : 04.66.38.61.59 DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION EN REGULARISATION AU TITRE DES ICPE PLATEFORME DE REGROUPEMENT, TRI, BROYAGE, CRIBLAGE DE DECHETS INERTES

Plus en détail

ÉLECTRICIEN Livret du nouvel arrivant

ÉLECTRICIEN Livret du nouvel arrivant ÉLECTRICIEN Livret du nouvel arrivant OUI! ACCUEIL ÉLECTRICIEN Livret du nouvel arrivant Nom de l entreprise : Nom du responsable de l accueil : Nom de l accueilli : Nom de la personne à contacter en

Plus en détail

CdC_01_0022_2014_Cultures fruitières. Titre de l action de formation : Positionnement parcours agent arboricole qualifié

CdC_01_0022_2014_Cultures fruitières. Titre de l action de formation : Positionnement parcours agent arboricole qualifié CdC_01_0022_2014_Cultures fruitières FAFSEA, Délégation régionale Pays de la Titre de de formation : Positionnement parcours agent arboricole qualifié Salariés arboricoles peu ou pas expérimentés Définir

Plus en détail

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte avec polybenne-grue

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte avec polybenne-grue LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ Agents réalisant la collecte avec polybenne-grue Sommaire 1- Enjeux et objectifs de ce livret... 3 2- Rappel sur les obligations des agents en hygiène et sécurité... 3 3-

Plus en détail

L application mobile qu attendent vos administrés...

L application mobile qu attendent vos administrés... L application mobile qu attendent vos administrés... Profitez d une application mobile spécialement conçue pour les communes et les collectivités locales www.initiative-commune-connectee.fr OFFREZ À VOS

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE 2015

PROTOCOLE DE SECURITE 2015 Information général Ci-dessous notre adresse de chargement, horaires de chargement/déchargement et contacts de notre site Multibase A Dow Corning Company. MULTIBASE A Dow Corning Company ZI Chartreuse-Guiers

Plus en détail

Règles d Hygiène et de Sécurité sur les chantiers forestiers

Règles d Hygiène et de Sécurité sur les chantiers forestiers Fiche Prévention n 15 CHANTIERS FORESTIERS Règles d Hygiène et de Sécurité sur les chantiers forestiers Auteur : Service prévention / CDG 72 Date de création : 03/02/2014 Contact : prevention@cdg72.fr

Plus en détail

Principaux éléments de l emploi en particulier la filière professionnelle, le cadre d emplois correspondant au poste, la durée de travail, etc

Principaux éléments de l emploi en particulier la filière professionnelle, le cadre d emplois correspondant au poste, la durée de travail, etc MODELE DE FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE : AGENT POLYVALENT DES SERVICES TECHNIQUES OBJECTIF PRINCIPAL DU POSTE : Principaux éléments de l emploi en particulier la filière professionnelle, le cadre d

Plus en détail

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement.

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Livret n 1 Bienvenue chez vous Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Bienvenue chez vous VOS INTERLOCUTEURS ET LES SERVICES À VOTRE DISPOSITION POUR

Plus en détail

Livret d accueil destiné à :

Livret d accueil destiné à : Livret d accueil destiné à : 1 NETTE SERVICES - Atelier n 4 rue des bouleaux Village POL ECO 59860 Bruay sur l Escaut Sommaire 1. Présentation de l entreprise 2. votre vie au sein de la société 3. votre

Plus en détail

PROTOCOLE DE CHARGEMENT ET DE DECHARGEMENT

PROTOCOLE DE CHARGEMENT ET DE DECHARGEMENT PROTOCOLE DE CHARGEMENT ET DE DECHARGEMENT -Arrêté du 26 avril 1996 1. OBJECTIF PROTOCOLE DE SÉCURITÉ Adaptation des règles de sécurité prévues par le décret de 1992 (92-158 du 20.02.92) pour les opérations

Plus en détail

«CLIENT» CHANTIER DESIGNATION LOT : PPSPS CEMLOC SERVICES Version 2 Page 1 sur 10

«CLIENT» CHANTIER DESIGNATION LOT : PPSPS CEMLOC SERVICES Version 2 Page 1 sur 10 CEMLOC Services 4 Avenue des Roses Zac des petits Carreaux 94380 - Bonneuil sur Marne Téléphone : 09 67 46 51 09 - Fax : 01 43 99 51 09 www.cemloc-services.fr «CLIENT» CHANTIER DESIGNATION LOT : PPSPS

Plus en détail

PETIT DEJEUNER DE LA PREVENTION. De l'organisation des secours à la prévention des risques professionnels

PETIT DEJEUNER DE LA PREVENTION. De l'organisation des secours à la prévention des risques professionnels PETIT DEJEUNER DE LA PREVENTION De l'organisation des secours à la prévention des risques professionnels De l organisation des secours à la prévention des risques professionnels La chaîne de survie : un

Plus en détail

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE Pièce V Notice d hygiène et de sécurité Page 344 SOMMAIRE I. ORGANISATION GENERALE... 346 A- Effectif et rythme de travail... 346 B- C.H.S.C.T.... 346 C- Formation

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE En application des articles R237-1 et suivants du Code du Travail

PROTOCOLE DE SECURITE En application des articles R237-1 et suivants du Code du Travail 1- ENTREPRISE D ACCUEIL (E.A.) Entreprise : Adresse postale : GCS Cité Sanitaire Georges Charpak 11 Boulevard Georges Charpak BP 414 44606 SAINT-NAZAIRE CEDEX : 02 72 27 86 40 Fax : 02 72 27 86 41 Référent

Plus en détail

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte des déchets

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte des déchets LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ Agents réalisant la collecte des déchets Sommaire 1- Enjeux et objectifs de ce livret... 3 2- Au départ (Avant la collecte)... 4 2.1 Les équipements de protection individuelle

Plus en détail

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Circulaire d'informations n 2009/17 du 15 septembre 2009 LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Références : - Loi n 84-594 du 12 juillet 1984 modifiée relative à la formation des agents de

Plus en détail

Service Prévention des Risques Professionnels. 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09

Service Prévention des Risques Professionnels. 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09 CAISSE RÉGIONALE D ASSURANCE MALADIE RHÔNE -ALPES Service Prévention des Risques Professionnels 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09 FT 1022 OCTOBRE

Plus en détail

Sécurité Incendie (SSIAP1, 2 et 3, CQP-APS ) Secourisme (SST, PSC1 )

Sécurité Incendie (SSIAP1, 2 et 3, CQP-APS ) Secourisme (SST, PSC1 ) FORMATION SECURITE Sécurité Incendie (SSIAP1, 2 et 3, CQP-APS ) Secourisme (SST, PSC1 ) Les métiers de la sécurité, la sécurité d un métier Madame, Monsieur, Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-joint

Plus en détail

Note réalisée à partir d informations fournies par le CHU de Maine-et-Loire et par un organisme de formation de SST.

Note réalisée à partir d informations fournies par le CHU de Maine-et-Loire et par un organisme de formation de SST. NOTE SUR L ORGANISATION DES SECRS EN ENTREPRISE : Les Sauveteurs Secouristes du Travail (SST)*et procédures en cas d accident du travail ou de malaise nécessitant le retour du salarié à son domicile Note

Plus en détail

Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver.

Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver. Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver. Sommaire : Editorial de M. Le Maire ; Définition du risque majeur p 2 Contexte local ; Information préventive ; L alerte

Plus en détail

reco Chargement, transport et déchargement de combustibles solides, fioul domestique et gazole R.452

reco Chargement, transport et déchargement de combustibles solides, fioul domestique et gazole R.452 reco du comité technique national des commerces non alimentaires Chargement, transport et déchargement de combustibles solides, fioul domestique et gazole Pour vous aider à prévenir les accidents, des

Plus en détail

LA SECURITE ROUTIERE

LA SECURITE ROUTIERE LA SECURITE ROUTIERE Préambule Ne vous étonnez pas de redevenir «ados» en lisant les lignes qui vont suivre : le vélo se situe entre la marche à pied et le cyclomoteur, avec une évolution vers l'automobile

Plus en détail

P.P.S.P.S. LOT 2A1 ET 2B1. Agencement

P.P.S.P.S. LOT 2A1 ET 2B1. Agencement Agencement Nom du chantier : Banque Africaine de Développement Adresse : Siège Abidjan Avenue A18 Joseph Anoma Repère chantier : BAD PLAN PARTICULIER DE SECURITE ET DE PROTECTION DE LA SANTE P.P.S.P.S.

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES. Objet du marché n 2015-08. Traitement du courrier «Arrivée» (Article 40 du Code des marchés publics)

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES. Objet du marché n 2015-08. Traitement du courrier «Arrivée» (Article 40 du Code des marchés publics) CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Objet du marché n 2015-08 Traitement du courrier «Arrivée» (Article 40 du Code des marchés publics) MSA ARDECHE DROME LOIRE 29, rue Frédéric CHOPIN 26000

Plus en détail

La téléassistance en questions

La téléassistance en questions 8 La téléassistance en questions Il y a une coupure de courant, qu est-ce que je fais? Vous ne faites rien. Une batterie de secours de plusieurs heures est incluse dans le transmetteur. Vous pouvez éventuellement

Plus en détail

Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION ... ... FICHES SIGNALÉTIQUES

Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION ... ... FICHES SIGNALÉTIQUES Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION Lieu de l intervention :... Service, local, secteur ou atelier :... Nature de l opération

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION. OPERATION N du. Responsables des Entreprises

PLAN DE PREVENTION. OPERATION N du. Responsables des Entreprises PLAN DE PREVENTION Décret N 92-158 du 20 février 1992 : Travaux effectués dans un établissement par une entreprise extérieure Arrêté du 19 mars 1993 : Liste des dangereux - Code du travail articles R.237-1

Plus en détail

FICHE DE POSTE «INFIRMIERE INFIRMIER DE SANTE AU TRAVAIL»

FICHE DE POSTE «INFIRMIERE INFIRMIER DE SANTE AU TRAVAIL» FICHE DE POSTE «INFIRMIERE INFIRMIER DE SANTE AU TRAVAIL» Service de santé au travail INTER-ENTREPRISES - Rouen Rédactrices : Stéphanie BREAVOINE et Sandra CASTILLO Infirmières de santé au travail Fiche

Plus en détail

Les relations, non. des Risques Professionnels. PROTOCOLE DE SECURITE Chargement déchargement. Le protocole de sécurité

Les relations, non. des Risques Professionnels. PROTOCOLE DE SECURITE Chargement déchargement. Le protocole de sécurité Prév. 254 PROTOCOLE DE SECURITE Chargement déchargement Le protocole de sécurité CAISSE REGIONALE D'ASSURANCE MALADIE D'AQUITAINE 80 avenue de la Jallère 33053 BORDEAUX CEDEX Tél. : 05 56 11 64 36 Fax.

Plus en détail

Mairie de Le Val A.L.S.H. EXTRA SCOLAIRE Dossier d inscription au Centre de Loisirs 2015-2016

Mairie de Le Val A.L.S.H. EXTRA SCOLAIRE Dossier d inscription au Centre de Loisirs 2015-2016 EXTRA SCOLAIRE Dossier d inscription au Centre de Loisirs 2015-2016 Merci de remettre le dossier complet à la direction du Centre de Loisirs. Tout dossier incomplet sera refusé. Pièces à fournir pour chaque

Plus en détail

Mission Locale pour l Emploi en Thiérache Communication Juin 2012. r l. i e. D e. e j. n u. u D é. Cette action a été financée par :

Mission Locale pour l Emploi en Thiérache Communication Juin 2012. r l. i e. D e. e j. n u. u D é. Cette action a été financée par : Mission Locale pour l Emploi en Thiérache Communication Juin 2012 t e r Liv l i e u c c a D e n u e j u D é i r a sal reprise t n e En Cette action a été financée par : edito Mes notes Par manque de disponibilité,

Plus en détail

Dossier d intervention Numéro du rapport RAPPORT D'ENQUÊTE DPI RAP AN003715 ANNEXE A. Accidenté

Dossier d intervention Numéro du rapport RAPPORT D'ENQUÊTE DPI RAP AN003715 ANNEXE A. Accidenté AN003715 ANNEXE A Accidenté TRAVAILLEUR ACCIDENTÉ Nom, prénom : Sexe : Masculin Âge : 45 ans Fonction habituelle : Plombier Fonction lors de l accident : Plombier Expérience dans cette fonction : 5 ans

Plus en détail

les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012

les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012 PAUSE-CAFE les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012 Plan de la réunion Missions de votre service de santé au travail L élaboration du Document Unique Les risques du métier de comptable Conclusion et échanges

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS SOMMAIRE Le rappel des obligations légales. les principaux risques. Le document Unique. Rappel des obligations légales Article

Plus en détail

PRATIQUE SPORTIVE. En cas d absence le licencié doit toujours prévenir son responsable d équipe et son entraîneur principal.

PRATIQUE SPORTIVE. En cas d absence le licencié doit toujours prévenir son responsable d équipe et son entraîneur principal. PRATIQUE SPORTIVE 7. La participation à la vie sportive Tout licencié s engage à participer régulièrement au sein de son équipe : - aux entraînements, - aux matches amicaux, - aux tournois de l équipe,

Plus en détail

mémo santé contraintes physiques : les reflexes à adopter et de l isolation métiers du plâtre Chef d entreprise artisanale

mémo santé contraintes physiques : les reflexes à adopter et de l isolation métiers du plâtre Chef d entreprise artisanale mémo santé Chef d entreprise artisanale métiers du plâtre et de l isolation contraintes physiques : les reflexes à adopter Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser

Plus en détail

CAMPAGNE NATIONALE RISQUES FORESTIERS ET SYLVICOLES

CAMPAGNE NATIONALE RISQUES FORESTIERS ET SYLVICOLES Campagne nationale sur les risques forestiers et sylvicoles 1. Contexte CAMPAGNE NATIONALE RISQUES FORESTIERS ET SYLVICOLES Accidentologie dans les secteurs forestiers et sylvicoles plus élevée que les

Plus en détail

Le feu et ses conséquences

Le feu et ses conséquences Formation SSIAP 1 Le feu et ses conséquences Le triangle du feu Les trois éléments indispensables à l incendie Le Combustible Le Comburant (Solide, liquide, gazeux) l air: L énergie d activation (Thermique,

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CHAUFFEURS

LIVRET D ACCUEIL CHAUFFEURS CARROSSIER SPÉCIALISTE DES VÉHICULES FRIGORIFIQUES LIVRET D ACCUEIL CHAUFFEURS bienvenue... BIENVENUE AU SIÈGE ET USINE PRINCIPALE DU GROUPE! L entrée dans l établissement se fait directement au poste

Plus en détail

ANNEXE 01 LES 10 COMMANDEMENTS DES VIROLOTTES ET DES VIROLOS

ANNEXE 01 LES 10 COMMANDEMENTS DES VIROLOTTES ET DES VIROLOS ANNEXE 01 LES 10 COMMANDEMENTS DES VIROLOTTES ET DES VIROLOS Indice 02 du 27/10/2008 Avant le départ: le plein est fait, la moto est en bon état: - pneumatiques (usure, pression ), - niveaux (huile, freins,

Plus en détail

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL «Au-delà de l obligation réglementaire, un enjeu de prévention» EVOLUTION DES PROGRAMMES DE SST Des textes récents des ministères chargés de la santé et de l intérieur

Plus en détail

La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole. et les associations

La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole. et les associations fonda 18, rue de Varenne 75007 Paris tel : 01 45 49 06 58 fax : 01 42 84 04 84 fonda@wanadoo.fr www.fonda.asso.fr La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole et les associations Présentation

Plus en détail

Le PPSPS. Identification. Définitions utiles

Le PPSPS. Identification. Définitions utiles Définitions utiles Le PPSPS Un PPSPS est un Plan Particulier de Sécurité et de Protection de. Le PPSPS est établi par les entreprises qui travaillent sur un chantier et remis au coordonnateur de sécurité

Plus en détail

Des compétences au service de la formation Pour un soin de qualité

Des compétences au service de la formation Pour un soin de qualité CENTRE HOSPITALIER De La Rochelle CATALOGUE FORMATIONS CESU 17 2012 Des compétences au service de la formation Pour un soin de qualité CESU 17 - CENTRE HOSPITALIER LA ROCHELLE 17019 LA ROCHELLE CEDEX 1

Plus en détail

Livret d accueil du nouveau salarié et de l apprenti. 2 ème transformation du bois

Livret d accueil du nouveau salarié et de l apprenti. 2 ème transformation du bois Prévention des risques professionnels les métiers de la filière bois à la Réunion Livret d accueil du nouveau salarié et de l apprenti 2 ème transformation du bois Metrag Ce livret m est offert par la

Plus en détail

PRÉVIENT QUAND ÇA BOUGE. DIT OÙ ÇA SE RETROUVE.

PRÉVIENT QUAND ÇA BOUGE. DIT OÙ ÇA SE RETROUVE. 1 er système de géosécurisation sans installation, permettant aux professionnels et aux particuliers de géolocaliser et sécuriser tout type de bien mobile en France et dans 12 pays européens. LOCSTER est

Plus en détail

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL OBJECTIFS PEDAGOGIQUES PROFIL PARTICIPANTS Tout public. 1. Permettre à un membre du personnel ou à plusieurs d acquérir les compétences nécessaires afin de pouvoir

Plus en détail

LA TÉLÉ ALARME (OU TÉLÉ ASSISTANCE)

LA TÉLÉ ALARME (OU TÉLÉ ASSISTANCE) LA TÉLÉ ALARME (OU TÉLÉ ASSISTANCE) Information transmise par les fournisseurs sous réserve de la mise à jour Liste non exhaustive Matériels disponibles : médaillon, bracelet, montre, broche, portable,

Plus en détail

Le livret d accueil du BTP vous est proposé par

Le livret d accueil du BTP vous est proposé par Le livret d accueil du BTP vous est proposé par ',5(&7,21 '(6 (175(35,6(6 '( /$ &21&855(1&( '( /$ &216200$7,21 '8 75$9$,/ (7 '( / (03/2, '( /$ *8$'(/283( ',5(&7,21 '(6 (175(35,6(6 '( /$ &21&855(1&( '(

Plus en détail

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE de en Martinik NOTICE HYGIENE ET SECURITE BUREAU VERITAS ASEM Dossier n 6078462 Révision 2 Octobre 2014 Page 1 de en Martinik SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 1.1 OBJET DE LA NOTICE... 3 1.2 CADRE REGLEMENTAIRE...

Plus en détail

Formations courtes pour les salarié(e)s

Formations courtes pour les salarié(e)s Formations courtes pour les salarié(e)s Programme proposé dans le cadre du volet territorial Grand Projet Grotte Chauvet Pont d Arc 1er semestre 2012 En Ardèche Méridionale Au plus près de votre entreprise

Plus en détail

Plan familial de mise en sûreté CONNAÎTRE S ÉQUIPER SE PRÉPARER. Je me protège. en famille. A REMPLIR Ce plan concerne la famille

Plan familial de mise en sûreté CONNAÎTRE S ÉQUIPER SE PRÉPARER. Je me protège. en famille. A REMPLIR Ce plan concerne la famille CONNAÎTRE S ÉQUIPER SE PRÉPARER Plan familial de mise en sûreté Je me protège en famille Ce plan concerne la famille. Connaître 2 Les sirènes du Réseau National d Alerte (RNA) Ces sirènes, situées sur

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C) Objet du marché n 2015-08. Traitement du courrier «Arrivée» (Article 40 du Code des marchés publics)

REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C) Objet du marché n 2015-08. Traitement du courrier «Arrivée» (Article 40 du Code des marchés publics) REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C) Objet du marché n 2015-08 Traitement du courrier «Arrivée» (Article 40 du Code des marchés publics) MSA ARDECHE DROME LOIRE 29, rue Frédéric CHOPIN 26000 VALENCE Date limite

Plus en détail

Campus Moulins. Pr Bernard BOSSU. 1, place Déliot BP 629 59024 Lille Cédex 03 20 90 74 00

Campus Moulins. Pr Bernard BOSSU. 1, place Déliot BP 629 59024 Lille Cédex 03 20 90 74 00 Campus Moulins Pr Bernard BOSSU 1, place Déliot BP 629 59024 Lille Cédex 03 20 90 74 00 1 SOMMAIRE 1. ORGANIGRAMME DU SERVICE / UNITE...3 2. LES ACTEURS DE LA PREVENTION ET DE LA SECURITE...4 3. RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

ANIMATEUR PERISCOLAIRE

ANIMATEUR PERISCOLAIRE ANIMATEUR PERISCOLAIRE Missions du poste : Participer à l animation des temps de garderie des élèves de maternelle. Participer aux missions de distribution, de service, d accompagnement des enfants pendant

Plus en détail

Numéros utiles. Transport. Pratique. Information. Jeunesse. Ile-de-France. PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70. www.ville-palaiseau.

Numéros utiles. Transport. Pratique. Information. Jeunesse. Ile-de-France. PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70. www.ville-palaiseau. Numéros utiles Transport Pratique Information Jeunesse Ile-de-France PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70 www.ville-palaiseau.fr Urgences Pompiers > 18 Samu > 15 Appel d urgence européen > 112 Police

Plus en détail

Responsabilité Civile et Pénale du chef d entreprise. Association Sécurité Routière en Entreprises de Maine et Loire.

Responsabilité Civile et Pénale du chef d entreprise. Association Sécurité Routière en Entreprises de Maine et Loire. Association Sécurité Routière en Entreprises de Maine et Loire Sensibilisation Responsabilité Civile et Pénale du chef d entreprise ou du délégataire 1N 2N Sommaire 1- La réglementation 1-1- La responsabilité

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Pouvoir adjudicateur : Centre Hospitalier de Béziers 2 rue Valentin Haüy BP 740 34525 BEZIERS Libellé de la consultation* : TRAVAUX DE VIDEOSURVEILLANCE SERVICE DES URGENCES

Plus en détail

Situation 6 1 LA VICTIME SE PLAINT D UNE DOULEUR AU DOS APRÈS UNE CHUTE

Situation 6 1 LA VICTIME SE PLAINT D UNE DOULEUR AU DOS APRÈS UNE CHUTE Reconnaître une situation d urgence Connaître les règles de base pour porter secours Situation 6 : LA VICTIME SE PLAINT D UNE DOULEUR AU DOS APRÈS UNE CHUTE Minimum à savoir (enseignant) Définition : traumatisme

Plus en détail

Protocole. de sécurité chargement/déchargement. Note pratique de prévention / N.P.P.-01/2012. Carsat Centre Ouest

Protocole. de sécurité chargement/déchargement. Note pratique de prévention / N.P.P.-01/2012. Carsat Centre Ouest Protocole de sécurité chargement/déchargement Note pratique de prévention / N.P.P.-01/2012 Carsat Centre Ouest Assurance des Risques Professionnels 37, avenue du Président René Coty 87048 LIMOGES CEDEX

Plus en détail

Service d aide et d accompagnement à domicile (S.A.A.D)

Service d aide et d accompagnement à domicile (S.A.A.D) Service d aide et d accompagnement à domicile (S.A.A.D) Centre Communal d Action Sociale de Pontivy 6, Rue de Rivoli 56300 PONTIVY Tél : 02.97.25.50.22 Courriel : ccas@ville-pontivy.fr Page 1 Dans ce livret

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE TREVOUX

CENTRE HOSPITALIER DE TREVOUX Dossier n 1474 30/06/2014 Page 1 CENTRE HOSPITALIER DE TREVOUX 14 rue de l Hôpital 01600 TREVOUX MAISON DE RETRAITE DE CLAIRVAL Pavillon POYAT 941 Chemin de Veissieux le Haut 01600 REYRIEUX Travaux techniques

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE CHARGEMENT/DECHARGEMENT

PROTOCOLE DE SECURITE CHARGEMENT/DECHARGEMENT Page 1 sur 15 PROTOCOLE DE SECURITE CHARGEMENT/DECHARGEMENT Etabli dans le cadre s articles R. 4515-1 et suivants du Co du travail, le présent document comprend les informations utiles à l évaluation s

Plus en détail

Percolateur à café CPC48 CPC60 CPC100

Percolateur à café CPC48 CPC60 CPC100 Percolateur à café CPC48 CPC60 CPC100 CASSELIN SAS Tél : +33 (0) 4 82 92 60 00 333 Cours du 3 ème Millénaire Fax : +33 (0) 4 83 07 51 01 69749 SAINT PRIEST Cedex Mail : contact@casselin.com France F/B/CH

Plus en détail

contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :...

contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :... contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :... RENSEIGNEMENTS ÉLÈVE Nom Prénom Adresse Classe Tél. / L élève est autorisé à quitter l institut

Plus en détail

COMPTE RENDU CONSEIL DE QUARTIER DU VIEUX PAYS DU 17 MARS 2015

COMPTE RENDU CONSEIL DE QUARTIER DU VIEUX PAYS DU 17 MARS 2015 COMPTE RENDU CONSEIL DE QUARTIER DU VIEUX PAYS DU 17 MARS 2015 Collège Habitants : Présents : M. GILLES, M. GUILLAUME, Mme HUMBERT, M. LAGOURGUE, M. LASSIAILLE, Mme LOYER, Mme NONH, Mme PEYRET, Mme TOURIGNY

Plus en détail

Commission Hygiène et Sécurité du 23/01/2014. Commission Hygiène et Sécurité. Date : 23/01/2014

Commission Hygiène et Sécurité du 23/01/2014. Commission Hygiène et Sécurité. Date : 23/01/2014 Collège François Rabelais 107 route de coulonges 79 000 NIORT Commission Hygiène et Sécurité Date : 23/01/2014 Présents : Mme Feuillet, M. Cousin, M. Gestin, Mme Danioux, Mme Ménard, Mme Rochaud Tarnaud,

Plus en détail

Protocole de sécurité chargement déchargement

Protocole de sécurité chargement déchargement Protocole de sécurité chargement déchargement Note pratique de prévention N.P.P.-01/2007 CRAM Centre Ouest Caisse Régionale d Assurance Maladie Centre Ouest 37 avenue du Président René Coty - 87048 LIMOGES

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

RÉSIDENCES CRÉTEIL. www.crous-creteil.fr. 3 voie Félix Eboué 94000 Créteil 01 42 07 36 19

RÉSIDENCES CRÉTEIL. www.crous-creteil.fr. 3 voie Félix Eboué 94000 Créteil 01 42 07 36 19 L E S P E T I T S G U I D E S P R AT I Q U E S RÉSIDENCES DE CRÉTEIL 2013 2014 www.crous-creteil.fr 3 voie Félix Eboué 94000 Créteil 01 42 07 36 19 01 49 81 74 08 PRÉSENTATION DU CROUS DE CRÉTEIL Le CROUS

Plus en détail

Pour la majorité de nos enfants, la journée commence et se termine dans un bus scolaire.

Pour la majorité de nos enfants, la journée commence et se termine dans un bus scolaire. 1 Lettre aux Parents Chers parents, Bienvenue a tous! Pour la majorité de nos enfants, la journée commence et se termine dans un bus scolaire. Nous comprenons donc à quel point ce mode de transport est

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION MAINTENANCE TECHNIQUE

PLAN DE PREVENTION MAINTENANCE TECHNIQUE Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Facilities Managers Association PLAN DE PREVENTION MAINTENANCE TECHNIQUE Avertissement : ce document est un exemple établi pour un besoin

Plus en détail

Application esafeme sur Smartphone

Application esafeme sur Smartphone Application esafeme sur Smartphone 1) Principe général : L'application esafeme est une application sécuritaire PTI/DATI pouvant être installée sur l'ensemble des smartphones fonctionnant sous système d'exploitation

Plus en détail

Livret d accueil. Notice - modèle type de livret d accueil Conseils pour assurer une intégration réussie. Livret d accueil.

Livret d accueil. Notice - modèle type de livret d accueil Conseils pour assurer une intégration réussie. Livret d accueil. 1 Notice - modèle type de livret d accueil Conseils pour assurer une intégration réussie Janvier 2014 2 NOTICE L intégration d un jeune embauché dans une entreprise et au sein d une équipe de travail est

Plus en détail

«Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse

«Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse «Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse Matinée de la prévention organisée par la CGSS et ses partenaires 1 er septembre 2011 Présentation de l action En France, la loi impose aux employeurs

Plus en détail

Sommaire Table des matières

Sommaire Table des matières Notice de montage 1 Sommaire Table des matières I. Mise en garde... 3 II. Avant de commencer... 4 1. Préparer vos outils... 4 2. Pièces nécessaires pour le montage de votre porte Keritek... 5 III. Étape

Plus en détail

Cahier des charges 2015

Cahier des charges 2015 Cahier des charges 2015 Actions collectives Contact : Mylène PILLONETTO-ONDET Conseiller en Formation Tel : 0473319595 mpillonetto@agefos-pme.com AGEFOS PME Auvergne 1/10 Sommaire 1. Présentation d AGEFOS

Plus en détail

Les blessures avec la tondeuse à gazon

Les blessures avec la tondeuse à gazon Les blessures avec la tondeuse à gazon En cas de problème avec sa tondeuse, il faut : Arrêter le moteur Débrancher le courant Attendre la fin complète de la rotation En cas de blessures légères : Nettoyer

Plus en détail

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur LES RISQUES MAJEURS Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT Toutes les informations sur Définition des Risques majeurs Quels risques à Niort? Le territoire de la commune se trouve

Plus en détail

Cycle de formation. Dossier d'inscription au cycle 2013-2014. Votre dossier d'inscription comprend 3 documents

Cycle de formation. Dossier d'inscription au cycle 2013-2014. Votre dossier d'inscription comprend 3 documents Cycle de formation Animateur prévention/sécurité de l'industrie du béton Dossier d'inscription au cycle 2013-2014 Votre dossier d'inscription comprend 3 documents La fiche récapitulative du cycle de formation

Plus en détail

Attention danger Canicule!!

Attention danger Canicule!! Attention danger Canicule!! Le «temps qu il fait» est l un des premiers facteurs à prendre en considération. Il faut être vigilant dès que la température ambiante (à l ombre) dépasse dans la journée 30

Plus en détail

La Géosurveillance par Securitas Alert Services

La Géosurveillance par Securitas Alert Services La Géosurveillance par Securitas Alert Services Insert picture in this frame Insert picture in this frame Le leader mondial des solutions de sécurité 12 % des parts de marché dans le monde Nombre de salariés

Plus en détail

Pôle «Prévention et Santé au Travail» Service «Prévention et Conditions de Travail»

Pôle «Prévention et Santé au Travail» Service «Prévention et Conditions de Travail» Pôle «Prévention et Santé au Travail» Service «Prévention et Conditions de Travail» Titre II du décret n 85-603 du 10 juin 1985 modifié par le décret 2012-170 du 3 février 2012 (articles 6 à 9) Article

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION des SAUVETEURS-SECOURISTES DU TRAVAIL

PROGRAMME DE FORMATION des SAUVETEURS-SECOURISTES DU TRAVAIL PROGRAMME DE FORMATION des SAUVETEURS-SECOURISTES DU TRAVAIL La formation s adresse à un groupe de 4 à 10 personnes et sa durée est de 12 heures auxquelles il faut ajouter, si nécessaire, le temps pour

Plus en détail

Mesures de santé sécurité au travail (MSST)

Mesures de santé sécurité au travail (MSST) Mesures de santé sécurité au travail (MSST) H Bienvenue Direction de sécurité Hospices-CHUV Organisation P. Rubin Directeur général adj. D. Willimann S. Toffel Secrétariat P. Kündig Directeur de la sécurité

Plus en détail

Nouveau jeune collaborateur

Nouveau jeune collaborateur Insérez le logo de l'entreprise LIVRET D'ACCUEIL Nouveau jeune collaborateur Livret d accueil de : Prénom NOM ACCUEIL ACCOMPAGNEMENT Nous sommes heureux de vous accueillir au sein de notre entreprise.

Plus en détail

Dossier de demande d autorisation temporaire d exploiter une centrale d enrobage à chaud SRTP le Petit Nazé ARGENTRE (53) Indice : 1.

Dossier de demande d autorisation temporaire d exploiter une centrale d enrobage à chaud SRTP le Petit Nazé ARGENTRE (53) Indice : 1. Dossier de demande d autorisation temporaire d exploiter une centrale d enrobage à chaud SRTP le Petit Nazé ARGENTRE (53) Indice : 1 Juin 2015 NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE P. 2 sur 8 SOMMAIRE 1 Hygiène...

Plus en détail

Formations. Catalogue. Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention

Formations. Catalogue. Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention Catalogue 2015 Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention Edito 2015 C est la rentrée! Période d effervescence s il en est,

Plus en détail

Recours aux entreprises extérieures

Recours aux entreprises extérieures RECOMMANDATION R429 Recommandations adoptées par le Comité technique national de la chimie, du caoutchouc et de la plasturgie le 21 novembre 2006. Cette recommandation annule et remplace la recommandation

Plus en détail

d inscription à plusieurs services

d inscription à plusieurs services LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR POUR TOUTE INSCRIPTION CONCERNANT LES NAPS, LE PERISCOLAIRE, LE CENTRE DE LOISIRS DU MERCREDI ET LA RESTAURATION SCOLAIRE LIVRET DE FAMILLE (feuillets parents + enfants) JUSTIFICATIF

Plus en détail

DOCUMENT IV : ETUDE DE DANGERS

DOCUMENT IV : ETUDE DE DANGERS SAS METHALYS DOCUMENT IV : ETUDE DE DANGERS VALORISATION AGRICOLE DES DIGESTATS ISSUS DU METHANISEUR DE LA SAS METHALYS Rédacteur : Y.CADORET / H.TURLIN Date de rédaction : Nov 2013 Vérificateur :D. ORTSCHEIT

Plus en détail

dessins et scénario Kéline Fichter Éditions CHEPE

dessins et scénario Kéline Fichter Éditions CHEPE L arrêt cardiaque touche en France environ 60 000 personnes par an. C est la première cause de mortalité, bien loin devant les accidents de la route (4 600 morts en 2007). C est un tueur qui tue «au hasard»,

Plus en détail

Licence Professionnelle Gestion de Travaux et Encadrement de chantier

Licence Professionnelle Gestion de Travaux et Encadrement de chantier Licence Professionnelle Gestion de Travaux et Encadrement de chantier Formation de 12 mois en contrat de professionnalisation Inscription à partir de Février 2015 32 et 33 ème Session : Octobre 2015 Objectifs

Plus en détail

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER MAÇONS CARRELEURS

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER MAÇONS CARRELEURS MÉMO SANTÉ MAÇONS CARRELEURS CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser un travail efficace et de qualité. De nombreuses

Plus en détail

chantier & environnement Guide pratique DÉMARCHE ISO 14001

chantier & environnement Guide pratique DÉMARCHE ISO 14001 chantier & environnement Guide pratique DÉMARCHE ISO 14001 Introduction Les principales nuisances susceptibles d être rencontrées sur un chantier proviennent de la gestion des déchets, du bruit et des

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL

LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL Vous allez effectuer un stage dans notre structure. Ce livret d accueil a été rédigé pour vous souhaiter la bienvenue et vous donner quelques informations

Plus en détail

ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014. L Office de la tranquillité publique

ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014. L Office de la tranquillité publique ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014 L Office de la tranquillité publique L office de la tranquillité publique Comme toute grande ville, Bordeaux

Plus en détail