Ce livret présente la problématique ainsi que des esquisses de solutions, appuyées par des projets exemplaires venants d autres villes.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ce livret présente la problématique ainsi que des esquisses de solutions, appuyées par des projets exemplaires venants d autres villes."

Transcription

1 Dans un contexte de pénurie de logements, Heidi Rey a eu l idée de proposer des logements temporaires pour répondre à très court terme à la demande. Elle s est alors tournée vers le bureau Kunik de Morsier architectes afin de formaliser cette réflexion. Par la suite, un groupe s est crée autour de cette impulsion regroupant Melanie Althaus, Noémi Nicod, Fanny Krug, Régis Niederoest et Mathias Nagy ancrant la discussion dans une réalité sociopolitique. Kunik de Morsier architectes est un bureau d architecture fondé en 2010 à Lausanne. Intéressé par les différentes problématiques touchant à l agglomération et désireux de s y engager activement, il décide d étudier des solutions visant à pallier la pénurie de logement, en particulier celle liée au logement des étudiants et aux logements d urgence. Leur intérêt pour la ville et l urbain les amènent à penser l architecture comme l un des leviers essentiel du bien-être de la collectivité. Avec l entreprise De Meeuw SA, spécialisée dans la construction modulaire, Kunik de Morsier architectes étudie des solutions visant à réduire la pénurie d espace dans les agglomérations suisses. Ce livret présente la problématique ainsi que des esquisses de solutions, appuyées par des projets exemplaires venants d autres villes.

2 Situation actuelle 4 Public cible 7 Utilisation temporaire d espaces 8 Espaces aménageables 11 Site potentiel 15 Logements TEMPO 19 Mise en oeuvre 21 TEMPO 22 Propositions de typologies 25 Fonctionnement TEMPO 29 Valeur écologique 31 Exemples de cas: Amsterdam Keetwonen 32 Le Havre 33 Zürich Basis-Lager 34 Zürich 35

3 4 5 Situation actuelle L agglomération lausannoise subit actuellement une importante crise du logement. Le taux de vacance a atteint 0.11% alors qu il devrait dans un marché équilibré se situer autour de 1.5%. L accès au logement est donc très difficile pour différentes catégories de populations. Les personnes soumises à un besoin urgent de se loger ou de se reloger sollicitent leur réseau social primaire, dans la mesure où il existe. Or, cette solution peut être très coûteuse socialement, en particulier si la durée d hébergement s allonge. Le réseau s affaiblit car les personnes de recours s épuisent. Dans la majorité des cas, l absence d une solution d hébergement entraîne des conséquences sociales et économiques graves. Le recours à un logement dit «transitoire» est donc un remède à développer. Actuellement, l hôtel est la solution privilégiée et la Ville de Lausanne dépense mensuellement CHF par mois pour financer les frais d hébergement à l hôtel, dont les loyers dépassent largement ceux qui sont proposés sur le marché libre. Les personnes qui recourent à ces solutions d urgence se trouvent parfois contraintes de demander l aide sociale pour faire face à leurs dépenses de logement. D autre part, les places disponibles à l hôtel se raréfient à mesure que le nombre de personnes y ayant recours augmente. Sans compter que certains tenanciers d hôtel sont peu enclins à recevoir ce type de population. Nous proposons de compléter l offre existante de logements transitoires, par la construction de systèmes modulaires fonctionnant sur le mode «hôtel-studio». Ces modules légers, facilement montables et déplaçables, pourraient être placés sur différents types de zones à bâtir comme les zones d activités, les zones commerciales ou les zones de logement, notamment sur des terrains en attente d un développement futur déjà planifié. L association LUM a été fondée le 29 novembre 2011 autour de ce concept, par la rencontre des architectes du bureau Kunik de Morsier et de spécialistes des questions du logement, du travail social et associatif. Nous souhaitons mettre nos compétences en commun afin d étudier la faisabilité, concevoir et mettre en œuvre ce projet novateur. Il pourrait s agir, dans un premier temps, d un projet pilote, qui s inspire des expériences déjà réalisées en Suisse et à l étranger, sur mandat des collectivités publiques. Pour la mise en œuvre, l association LUM collabore avec De Meeuw SA, spécialiste dans la construction modulaire, par l intermédiaire de Kunik de Morsier architectes.

4 7 Public cible Nous relevons qu en cas d expulsion du logement, les Villes et les communes vaudoises ont la responsabilité de reloger les personnes qui n auront pas trouvé de solution par leurs propres moyens ou à travers le service social. Cependant la problématique de l expulsion n est que la partie visible de l iceberg. Il existe toutes sortes de situations qui, sans relever de cette procédure, requièrent également des solutions d urgence. Nous retenons les situations suivantes : - Les couples, mariés ou concubins, vivant une séparation ou un divorce - Les personnes expulsées en situation de sous-location non-annoncée à la gérance - Les personnes logeant chez des amis suite à la perte d un logement - Les jeunes en formation en recherche de logement Pour ces personnes soumises à un besoin urgent de logement, il s agit d agir en amont avant que leur situation ne se péjore.

5 8 9 Utilisation temporaire d espaces Nombreux sont les sites aujourd hui sous-utilisés voire même non construits qui pourraient accueillir des structures modulaires. Nous devons aujourd hui valoriser ces espaces tout en permettant à leurs propriétaires d avoir une vision à court et moyen terme de leurs parcelles. Ces logements transitoires offriraient à ses habitants une stabilité, des espaces confortables et proches des transports publics permettant le maintien d une activité salariée, sociale et familiale, à un coût abordable. Dès lors, ces personnes pourraient financer elles-mêmes le loyer, sans avoir recours à l aide sociale. Ces structures modulaires peuvent être déplacées au gré des espaces vacants de la ville, les habitants qui n auraient pas trouvé de solution de logement durable, pourraient être relogés sur un autre site dans les mêmes structures. Cette solution se veut complémentaire à une politique proactive de construction de logement à loyers abordables dans un contexte de pénurie. La Ville de Lausanne planifie un nombre important de logements dans le cadre notamment du programme métamorphose, du SDOL ainsi que du PALM. De nombreux terrains vont être construits d ici à , mais restent libres et à disposition d ici là. D autre part, de nombreux terrains restent aujourd hui vacants souvent sclérosés par des procédures administratives trop lourdes ou encore pour des raisons de thésaurisations. Comme dans le jeu des chaises musicales, les bâtiments pourraient se déplacer au gré des espaces vacants de la ville. Des parcelles de grande taille, quelle que soit leur affectation, seraient ainsi disponibles pendant une durée déterminée et aptes à recevoir des usages temporaires tels que des logements pour étudiants, du logement provisoire et même des ateliers pour artistes. En plus de soulager fortement le marché, le système TEMPO agit comme pionnier sur les sites en attente d un développement ultérieur. En plus des logements, des espaces publics ainsi que des infrastructures de transports, culturelles ou encore commerciales peuvent prendre place et subvenir aux besoins des habitants et ainsi activer les sites. Un système modulaire léger, facilement montable et déplaçable, pouvant changer de site autant de fois qu il le faut à relativement faible coût est une solution résolument contemporaine. En effet, seuls les terrassements, les aménagements extérieurs ainsi que les amenées d eau et d électricité sont à réaliser sur le nouveau site. Ces infrastructures sont nécessaires aussi pour les futurs occupants Grâce à une planification évolutive il est possible de valoriser à court et moyen terme ces sites!

6 11 Espaces aménageables Terrains vacants Pôles de formation et d enseignement

7 13 Boissière m2 Boissière m2 Renens 6 000m2 Plaines du Loup m2 Croisettes m2 Prilly m2 Vallon m2 Chavannes m2 En Dorigny m2 Malley m2 EPFL m2 Prés de Vidy m2 Malley m2 Valeyre m2 Total m2

8 SITE POTENTIEL DORIGNY m 2 = APPARTEMENTS CHAMBRES

9 17 Espace en attente En Dorigny m 2 Ce site a fait l objet d un concours d urbanisme en Un temps important nous sépare aujourd hui de la mise en place d un PPA et un temps supplémentaire est prévisible avant que la première pierre y soit posée. Dans l attente, ce site est vide et ne sert aujourd hui à rien. Il pourrait être valorisé et offrir à lui seul une réponse forte à la problématique du logement.

10 19 Logements TEMPO Grâce à une préfabrication quasi complète des modules, une grande qualité d ensemble est garantie. Ces modules atteignent des performances d isolation thermique remarquables, identiques à celles des constructions traditionnelles. Facilement aidés par des systèmes de pompes à chaleur et de panneaux solaires, ces édifices peuvent être quasi autonomes énergétiquement. Quant à la protection incendie, ces éléments sont parfaitement adaptés aux standards actuels de sécurité. Les logements TEMPO offrent des géométries simples facilement appropriables par chacun. Ses cellules peuvent être groupées de différentes manière, de sorte à créer des espaces collectif variés et en relation directe avec leur contexte. L agglomération urbaine est prête à recevoir ce type de logements, elle en à même besoin!

11 21 Mise en œuvre d une construction TEMPO Construction modulaire Total: 17 semaines Construction traditionnelle Total: 122 semaines 0 mois 3 mois 6 mois 9 mois 12 mois 15 mois 18 mois 21 mois 24 mois 24 mois 27 mois Etude Terrassement Gros œuvre Second œuvre

12 Janvier 2012 Juin 2012 Juillet 2012 SE A PH 1 Juin 2017 SE A PH 2 Juillet 2017 SE A PH Juin TEMPO TEMPO fonctionne de manière opportuniste, sautant de site vacant en site vacant sur une cadence de 5 à 7 ans, se plaçant dans les interstices spatiaux et temporels de la ville. Juin 2017 En pouvant suivre les besoins de la population, les logements TEMPO créent une ville contemporaine et ouverte en continue transformation, une ville évolutive! Le nombre de vies des constructions est quasiment illimité, les modules étant majoritairement réutilisables. Le temps de montage étant extrêmement court, l utilisation des sites est maximisée. Juillet 2017 Août 2017 SE A PH TEMPO 1 TEMPO 2 1 ETC... SE A PH TEMPO 3 2 ETC...

13 24 25 surface: 137m 2 surface chambre: 14m 2 surface esp.collectifs: 40m 2 estimation coût appartement: CHF Propositions de typologies de collocation, basées sur des modules standards De Meeuw Chaque logement proposé ici est composé de 4 à 5 chambres et d un espace collectif contenant la cuisine, le salon, et les sanitaires. Une buanderie se trouve sur le palier et est commune à un groupe de 6 logements. Selon son emplacement dans l agglomération, des services ou des commerces peuvent être ajoutés aux logements selon les besoins. surface appartement: 162m 2 surface chambre: 14m 2 surface esp.collectifs: 52m 2 estimation coût appartement: 325'000 CHF Espace collectif Collectif extérieur Chambre privée surface: 162m 2 surface chambre: 14m 2 surface esp.collectifs: 62m 2 estimation coût appartement: CHF Sanitaire

14 EXEMPLES D IMPLANTATIONS sociabilité originalité convivialité diversité flexibilité multiplicité

15 29 Fonctionnement TEMPO Pour qu un site reçoive des logements TEMPO, il suffit de pratiquer un terrassement et de se raccorder aux réseaux d eau, d électricité et de télécoms. Afin de devenir le plus autonome possible et de minimiser les coûts et les impacts sur l environnement, l eau sanitaire peut-être chauffée par le soleil et les locaux par des pompes à chaleur. Aussitôt raccordées et montées, les nouvelles constructions modulaires sont déjà prêtes à accueillir des habitants!

16 31 Valeur écologique Le principe de la construction modulaire est particulièrement intéressant pour son empreinte écologique réduite et pour sa rationalité économique. La structure de base des modules est entièrement réutilisable sur différents sites et pour différents programmes. Après une première utilisation, la façade est déposée, et les éléments peuvent être déménagés sur un autre site et commencer une deuxième vie. Nous pouvons ainsi recycler des bâtiments! Concernant les matériaux: les dalles sont réalisées en béton léger, les montants en acier, les aménagements intérieurs et les cloisons en bois. Ces matériaux garantissent la durabilité du bâtiment et réduisent leurs empreintes écologiques par rapport à une construction traditionnelle. Les constructions modulaires sont également parfaitement adaptées aux nouvelles normes énergétiques en vigueur. Elles peuvent recevoir le label Minergie voire être conçues comme des unités complètement autonomes en travaillant notamment avec des pompes à chaleur et le chauffage solaire.

17 32 33 Amsterdam Keetwonen Logements étudiants Les logements Keetwonen à Amsterdam ont été construits en 2006 afin de pallier temporairement à la pénurie de logements pour étudiants. Regroupant studios, il s agit du plus important village temporaire en Europe. Les modules, recevant chacun une cuisine et une salle de bains sont distribués par coursives et sont disposés en barres parallèles. année : 2006 nbre logements : surface au sol : m 2 type de logements : studios, unités de 25 m 2 prix/unité : terrain : - Le Havre Logements étudiants Basés sur le modèle de Keetwonen, les logements pour étudiants «les docks» est un complexe regroupant une centaine de modules. Chaque module contient également une cuisine et une salle de bains individuelle. année : 2010 nbre logements : 99 m surface au sol : m 2 type de logements : studios, unités de 25 m 2 loyer : 300 / mois coût : 4.8 M terrain : prêt de la ville pour 25 ans

18 34 35 Zürich Basis-Lager Ateliers temporaires En 2009, des modules sont installés sur une ancienne friche industrielle appartenant à SwissLife. Ils doivent accueillir 135 ateliers en attendant que la planification du site soit terminée et que la construction de nouveaux bâtiments ne commence. année : 2009 nbre ateliers : 135 surface / unités : 30 m 2 surface au sol : - loyer : 400 CHF terrain : prêt de SwissLife jusqu à 2011 Zürich Logements pour réfugiés Afin de reloger des réfugiés, la ville de Zürich s est inspirée du projet «Basis-Lager» et a développé un ensemble de 12 logements temporaires. Les appartements comportent 4 à 5 chambres ainsi qu un séjour, une cuisine et une salle de bain. Deux corps de bâtiment se font face autour d un espace commun et les appartements sont distribués par un système de coursives extérieures. année : 2010 nbre logements : 12 appartements 6 pièces surface au sol : m 2 coût : 3.8 M CHF loyer : - terrain : -

19 CONTACT Brochure réalisée par Kuník de Morsier architectes en novembre Kunik de Morsier architectes Place de la Cathédrale 5 CH-1005 Lausanne +41 (0) De Meeuw AG Wiesenstrasse 1 CH-9463 Oberriet +41 (0)

L expérience des appartements communautaires. une solution de l Unité logement du Service social de Lausanne

L expérience des appartements communautaires. une solution de l Unité logement du Service social de Lausanne L expérience des appartements communautaires une solution de l Unité logement du Service social de Lausanne Assises du logement Apollo Montreux 21 novembre 2012 Unité Logement Prestations principales :

Plus en détail

Construction modulaire et temporaire

Construction modulaire et temporaire Construction modulaire et temporaire Nous créons des espaces. Rapidité, flexibilité, respect des délais et fiabilité des coûts sont nos mots-clés. >Éducation >Sport >Banques >Bureaux et administration

Plus en détail

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P )

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) de Treize immeubles d habitation Pour la Société Coopérative d Habitation 10.03.2014 1. INTRODUCTION 1.1Présentation de la société candidate

Plus en détail

Hébergement d urgence Comment agir sur le long terme? A Lausanne. Service social Lausanne (SSL)

Hébergement d urgence Comment agir sur le long terme? A Lausanne. Service social Lausanne (SSL) Hébergement d urgence Comment agir sur le long terme? A Lausanne Service social Lausanne (SSL) Missions «logement» du service social 1. Prévenir les expulsions du logement 2. Héberger temporairement les

Plus en détail

Des solutions de bâtiment durables. technologie modulaire

Des solutions de bâtiment durables. technologie modulaire Des solutions de bâtiment durables technologie modulaire 1 2 3 LA CONSTRUCTION DURABLE 2 3 Voici un demi-siècle que notre activité développement et réalisation d architecture à structure bois marque le

Plus en détail

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2013

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2013 Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics Documentation média 2013 Profil Public cible Bureaux d architectes, d ingénieurs, de géomètres Entreprises de construction, de génie civil

Plus en détail

Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy

Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy Contact : Bernard Tauvel au 5 rue Fabert 54000 Nancy Tél : 06 76 39 39 50 et 03 83 27 67 73 Email : bernard.tauvel@laposte.net

Plus en détail

Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève

Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève CONSEIL EXÉCUTIF EB136/39 Cent trente-sixième session 12 décembre 2014 Point 13.2 de l ordre du jour provisoire Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève Rapport du Directeur

Plus en détail

architecture, naturally

architecture, naturally ecospace architecture, naturally Créez votre propre espace naturel Chez Ecospace, nous réunissons les qualités et les connaissances des architectes et des corps de métiers pour créer un nouveau concept.

Plus en détail

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE Habitat, bureaux, commerces : le W conjugue les trois fondamentaux de l urbain. Dans cet esprit, Vauban Immobilier, Scharf Immobilier, GIPA et Rive Gauche CB Richard

Plus en détail

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1 Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 2 6/4/08 11:53 AM Page 2 LOG 8869 Residential

Plus en détail

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous SEPTEMBRE 2011 DOSSIER de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous Maison AA Natura Inscrite dans une démarche de développement

Plus en détail

Halte de Prilly-Malley (HPM): demande de crédit d ouvrage

Halte de Prilly-Malley (HPM): demande de crédit d ouvrage Halte de Prilly-Malley (HPM): demande de crédit d ouvrage Conférence de presse du 3 juillet 2008 Présentation du conseiller d'etat François Marthaler, chef du Département des infrastructures Flash-back...

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE DÉCO Ambiance automnale pour décor original Rangements, mobilier, cloisons, peinture AMÉNAGER LES PETITS ESPACES Incendie, cambriolage ON S'ALARME! BÉTON, CUIVRE, ZINC, ALU, BOIS Rénovation durable du

Plus en détail

Exercice 1 : Chaudière

Exercice 1 : Chaudière Exercice 1 : Chaudière Les grandeurs suivantes ont été relevées sur une chaudière (située à Lausanne), d une puissance de 13kW : Nombre d heures de fonctionnement : 820 [h/an] Puissance de maintien de

Plus en détail

1 Concevoir son projet et construire

1 Concevoir son projet et construire Se loger avec l économie sociale et solidaire avec l économie sociale et solidaire 1 Concevoir son projet et construire Soutien à la conception de votre projet de construction ou de rénovation, Assistance

Plus en détail

TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE

TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE COMBINEZ VOTRE STATION INDIVIDUELLE Le module thermique d appartement TacoTherm Dual Piko s adapte parfaitement à toutes les configurations

Plus en détail

Rénover son bâtiment Mode d emploi

Rénover son bâtiment Mode d emploi Un Article de presse de Fribourg, le 31 mai 2010 Rénovation, énergie solaire : comment bien faire et quel financement? Rénover son bâtiment Mode d emploi En Suisse, près de deux millions de bâtiments,

Plus en détail

Est-ce que les coopératives d habitations sont des résidences universitaires traditionnelles?

Est-ce que les coopératives d habitations sont des résidences universitaires traditionnelles? FAQ // coopératives d habitations étudiante Est-ce que les coopératives d habitations sont des résidences universitaires traditionnelles? Pas du tout! Mise à part qu elles soient dédiées à la population

Plus en détail

IMMEUBLES Vy d'etra Les Cerisiers à NEUCHÂTEL. Séance d information aux locataires

IMMEUBLES Vy d'etra Les Cerisiers à NEUCHÂTEL. Séance d information aux locataires IMMEUBLES Vy d'etra Les Cerisiers à NEUCHÂTEL Séance d information aux locataires Lieu de la séance : BEAU-RIVAGE HOTEL Neuchâtel Le 10 septembre 2014 Assainissement / Transformation des immeubles Helvetia

Plus en détail

www.europa prefabri.com/export +34 902 200 272 international@europa prefabri.com Skype: international.europa prefabri

www.europa prefabri.com/export +34 902 200 272 international@europa prefabri.com Skype: international.europa prefabri Spécialiste en construction modulaire www.europa prefabri.com/export +34 902 200 272 international@europa prefabri.com Skype: international.europa prefabri PRÉSENTATION DE L ENTREPRISE Le Groupe EUROPA

Plus en détail

Principe de fonctionnement de la façade active Lucido. K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido.

Principe de fonctionnement de la façade active Lucido. K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido. Principe de fonctionnement de la façade active Lucido K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido.doc 0. Préambule Le présent document est élaboré dans le but

Plus en détail

Bureaux Surface nette : 1850 m²

Bureaux Surface nette : 1850 m² - Concours restreint, 3 participants - Rénovation de bureaux - Début 2007 - Maître de l Ouvrage: CREDIBE - Logement - Démarche environnementale Bureaux Surface nette : 1850 m² Concept architectural Fonction

Plus en détail

MUNICIPALITE DE GLAND

MUNICIPALITE DE GLAND MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal n 56 relatif à l octroi d un crédit pour financer la rénovation des installations de chauffage des vestiaires sis au centre sportif "En Bord". Madame la présidente,

Plus en détail

Maisons 2020. les cinq projets

Maisons 2020. les cinq projets D O S S I E R d e p r e s s e Maisons 2020 les cinq projets P L U R I A L L E F F O R T R É M O I S S E P R O J E T T E E N 2 0 2 0 Toujours soucieux d anticiper les évolutions à venir, Plurial L Effort

Plus en détail

3 0La maison BBC, une réalité

3 0La maison BBC, une réalité 3 0La maison BBC, une réalité Dès le 1 er janvier 2013, la maison BBC sera la maison de référence. Innover pour le plus grand nombre Pour tous les futurs propriétaires de maisons individuelles neuves,

Plus en détail

Le financement du projet

Le financement du projet Le financement du projet Comment financer mon projet? 14 Votre budget doit faire l objet d une étude approfondie. Pour vous aider à établir votre plan de financement, faites appel à l Association Départementale

Plus en détail

LA MUNICIPALITE D'ORMONT-DESSUS

LA MUNICIPALITE D'ORMONT-DESSUS Ormont-Dessus, le 7 avril 2014 LA MUNICIPALITE D'ORMONT-DESSUS 1865 LES DIABLERETS La Municipalité d'ormont-dessus au Conseil communal Préavis municipal n 06-2014, relatif à une demande de crédit pour

Plus en détail

- 1 - Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers généraux,

- 1 - Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers généraux, - 1 - Commune de Bevaix Conseil général Rapport du Conseil communal au Conseil général à l appui d une demande de crédit de Fr. 600'000.- pour la rénovation de l immeuble rue du Temple 4. Monsieur le Président,

Plus en détail

Rue de l Industrie 59 - CH - 1030 Bussigny-près-Lausanne Téléphone : 021 706 35 35 - Fax : 021 706 35 34 archi@acarre.ch - www.acarre.

Rue de l Industrie 59 - CH - 1030 Bussigny-près-Lausanne Téléphone : 021 706 35 35 - Fax : 021 706 35 34 archi@acarre.ch - www.acarre. Rue de l Industrie 59 - CH - 1030 Bussigny-près-Lausanne Téléphone : 021 706 35 35 - Fax : 021 706 35 34 archi@acarre.ch - www.acarre.ch A Carré SA atelier d architecture et d aménagement Date de création

Plus en détail

Quel chauffage pour ma maison? facesud énergie 1968 Mase www.facesud- energie.ch

Quel chauffage pour ma maison? facesud énergie 1968 Mase www.facesud- energie.ch Quel chauffage pour ma maison? facesud énergie 1968 Mase OrganisaBon : Amis de Mase Quel chauffage pour ma maison? Mase, 19.01.2012 UNE HISTOIRE ORDINAIRE Il était une fois en 1970 ConstrucBon d une villa

Plus en détail

Intégration de l Energie Solaire en Milieu Urbain

Intégration de l Energie Solaire en Milieu Urbain Intégration de l Energie Solaire en Milieu Urbain Séminaire CREM EPF - Lausanne, 25 Janvier 2012 Prof. Dr Jean-Louis Scartezzini Laboratoire d Energie Solaire et de Physique du Bâtiment Ecole Polytechnique

Plus en détail

Résumé et comparaison des coûts

Résumé et comparaison des coûts Salon Greentech Fribourg Energies de chauffage Etat des lieux et perspectives Résumé et comparaison des coûts des différents systèmes de chauffage Jeudi 22 octobre 29 1 Comparaison des vecteurs énergétiques

Plus en détail

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2015

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2015 Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics Documentation média 2015 Profil Public cible Bureaux d architectes, d ingénieurs, de géomètres Entreprises de construction, de génie civil

Plus en détail

Contracting énergétique EKZ. L essentiel en bref. MON APPROCHE: Pour notre nouvelle installation, nous misons

Contracting énergétique EKZ. L essentiel en bref. MON APPROCHE: Pour notre nouvelle installation, nous misons L essentiel en bref L entreprise d électricité du canton de Zurich (EKZ) Vos avantages En tant que contracteur, EKZ assume les tâches suivantes: Responsabilité de projet, de la planification à l exploitation

Plus en détail

Chauffage par pompe à chaleur. Construction neuve. Guide. des solutions durables CIAT N 08.54 B

Chauffage par pompe à chaleur. Construction neuve. Guide. des solutions durables CIAT N 08.54 B Chauffage par pompe à chaleur Construction neuve u n i v e r s a l c o m f o r t 0 810 810 142 Guide des solutions durables CIAT N 08.54 B Pompes à chaleur : faites le plein d avantages! Pompe à chaleur

Plus en détail

Systèmes de portes battantes automatiques

Systèmes de portes battantes automatiques Systèmes de portes battantes automatiques La qualité est notre moteur En collaboration avec des partenaires reconnus, TORMAX réalise dans le monde entier des solutions de portes automatiques pour différents

Plus en détail

Bien rénover son bâtiment Genève février 2014. Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch

Bien rénover son bâtiment Genève février 2014. Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch Bien rénover son bâtiment Genève février 2014 Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch Bien rénover programme Enjeux énergétiques à venir Bien comprendre sa consommation d énergie Comment

Plus en détail

BATIMAT 7 novembre 2007

BATIMAT 7 novembre 2007 Le programme de recherche pour la réduction r par quatre des émissions de gaz à effet de serre dans l habitat individuel existant BATIMAT 7 novembre 2007 ADELIE ADELIE, une belle aventure 1840 : Dumont

Plus en détail

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008 METAMORPHOSE un projet pour Lausanne Vevey / 20 mai 2008 Programme de législature: une continuité Quatre thématiques principales : 1 Les équipements sportifs à Lausanne 2 Les quartiers à haute valeur environnementale

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS LIEU : SURFACE D INTERVENTION: COÛT : LIVRAISON : ARCHITECTES : ARCHITECTES ASSOCIES : B.E.T. : MAÎTRE DE L OUVRAGE : MISSION : TOURS 3 000 m² (SHON) 3 845 000

Plus en détail

Eau chaude à partir de demain plus qu il n en faut

Eau chaude à partir de demain plus qu il n en faut SYSTEME DE VENTILATION A CONDUIT UNIQUE Eau chaude à partir de demain plus qu il n en faut LIMODOR-Plus se charge de couvrir vos besoins quotidiens en eau chaude LIMODOR-PLUS La ventilation confort au

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS

DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS CONSTRUCTION D'UN IMMEUBLE EN PPE A SAULES BÂTIMENT B - UNITE C LIEU : Saules PARCELLE : article 1709 Ch. de la Grève 3a 2025 Chez-le-Bart Tél. 032 846 45 95 Fax 032 846

Plus en détail

description du système

description du système description du système a. conception technique système constructif Le projet proposé est un système modulaire industrialisé d'assemblage d'éléments préfabriqués tridimensionnels. Il est basé sur un module

Plus en détail

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Dossier de presse Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Introduction Le vendredi 26 avril 2013 à 17h à Bobigny Pose de la première pierre du nouveau siège de l Oph 93

Plus en détail

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse 16 IDEA 04 07 Ferme lumineuse Avec la rénovation de cette ancienne ferme située dans la région des Trois lacs de Morat, Neuchâtel et Bienne, l architecte Christophe Pulver voulait atteindre trois buts:

Plus en détail

comment procéder? banque assainir l enveloppe de votre bâtiment? quelques pistes par

comment procéder? banque assainir l enveloppe de votre bâtiment? quelques pistes par assainir l enveloppe de votre bâtiment? comment procéder? quelques pistes par en partenariat avec banque présentation du chauffage des bâtimentsyc eau chaude sanitaire (ECS) 50% transports 17% 33% 17%

Plus en détail

MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis. JOURDA Architectes Paris

MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis. JOURDA Architectes Paris MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis Densifier la ville Construire un volume compact, et un maximum de plateaux afin de densifier la ville. Remplir l objectif de densification et de valorisation

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL COMMUNE DE VAL-DE-RUZ RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL à l appui d une demande d un crédit d'engagement de CHF 160'000.- pour la rénovation et l isolation des façades du bâtiment sis à l

Plus en détail

La ventilation de la salle de gymnastique et des locaux vestiaires et sanitaires sera également assainie.

La ventilation de la salle de gymnastique et des locaux vestiaires et sanitaires sera également assainie. 2 plans d exécution a été adjugée au bureau LZ&A Architectes SA. Ce dernier a établi un devis général, effectué un relevé précis et préparé les plans pour les appels d offres. La mise à l enquête pour

Plus en détail

CHAUDIÈRES À GAZ À CONDENSATION 3 À 114 KW

CHAUDIÈRES À GAZ À CONDENSATION 3 À 114 KW CHAUDIÈRES À GAZ À CONDENSATION 3 À 114 KW Rendement énergétique maximal et très faibles émissions grâce à une technologie de pointe à condenseur et à modulation ANS 2 CHAUDIÈRES À GAZ À CONDENSATION:

Plus en détail

A terme: 5000 habitants / 600 emplois

A terme: 5000 habitants / 600 emplois Une mise en pratique du développement durable à l échelle d un quartier A terme: 5000 habitants / 600 emplois D une caserne de l armée française...... à un quartier modèle en matière de développement durable

Plus en détail

LOCAUX COMMUNS CREATION D'UNE PEPINIERE D'ENTREPRISES ESQUISSE N 2 RDC R+1 R+2 R+3 TOTAL Accueil 47 473 m2 Bureau administration 15 Local repro/archives 12 Petite salle de réunion 35 Salle de conférence

Plus en détail

Énergies renouvelables efficaces économiques durables

Énergies renouvelables efficaces économiques durables EES Jäggi-Bigler AG 4554 Etziken Tel +41 32 686 88 00 www.eesag.ch Niederlassungen 5436 Würenlos Tel +41 56 610 88 00 6317 Zug Tel +41 41 720 22 84 Énergies renouvelables efficaces économiques durables

Plus en détail

ICESOL: CONCEPT POUR UN CHAUFFAGE SOLAIRE INNOVANT. Orateurs : Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA

ICESOL: CONCEPT POUR UN CHAUFFAGE SOLAIRE INNOVANT. Orateurs : Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA Orateurs : ICESOL: CONCEPT 1. POUR UN INNOVANT Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA Le projet «La Cigale», terminé en mars 2014 est la rénovation Minergie la plus

Plus en détail

Habiter économique : mode d emploi

Habiter économique : mode d emploi Habiter économique : mode d emploi impôts situation mobilité? densité LOCALISATION TERRAIN gestion k? efficacité entretien charges énergétiques EXPLOITATION PROJET standard FINANCIER REALISATION construction

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE LE GRAND CEDRE à DÉVILLE-LÈS-ROUEN. Mardi 03 décembre 2013 à 10h30

DOSSIER DE PRESSE. INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE LE GRAND CEDRE à DÉVILLE-LÈS-ROUEN. Mardi 03 décembre 2013 à 10h30 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE LE GRAND CEDRE à DÉVILLE-LÈS-ROUEN Mardi 03 décembre 2013 à 10h30 Adoma - Résidence sociale «Le Grand Cèdre» 114, rue Joseph Hue, 76250, DÉVILLE-LÈS-ROUEN

Plus en détail

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Du projet à la réalisation Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Lay Saint Christophe 54 «Notre projet est né en 2006, d une volonté de minimiser notre empreinte écologique. Nous

Plus en détail

Système de chauffage central DDG

Système de chauffage central DDG Système de chauffage central DDG Geberit VOTRE FOYER OU VOTRE POÊLE RACCORDÉ AU CHAUFFAGE CENTRAL http://www.ddg.be Pourquoi le DDG? Nous rêvons tous de l ambiance intime et agréable, et de la douce chaleur

Plus en détail

Modèle Béton Armé. Cahier d'exécution pour la construction de bâtiments scolaires à deux niveaux en béton armé et à toiture plate

Modèle Béton Armé. Cahier d'exécution pour la construction de bâtiments scolaires à deux niveaux en béton armé et à toiture plate Modèle Béton Armé Cahier d'exécution pour la construction de bâtiments scolaires à deux niveaux en béton armé et à toiture plate Cahier 1 INTRODUCTION Port-au-Prince, octobre 2012 Mise-à-jour mars 2013

Plus en détail

fioul domestique La rénovation thermique des immeubles collectifs

fioul domestique La rénovation thermique des immeubles collectifs fioul domestique La rénovation thermique des immeubles collectifs Fiche conseil Édition décembre 212 Sommaire P 2 : Obligations P 3 : Démarches volontaires P 4 : Les points clés d une rénovation réussie

Plus en détail

ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville

ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville «Des coûts de production du logement social en Rhône-Alpes aux enjeux partagés par les partenaires pour produire plus, mieux et abordable» Vendredi 26 juin 2009

Plus en détail

Appuyez sur la touche ENTRÉE pour visualiser la suite de la brochure.

Appuyez sur la touche ENTRÉE pour visualiser la suite de la brochure. Appuyez sur la touche ENTRÉE pour visualiser la suite de la brochure. Série limitée Mon chalet Cuny - 2013 Un chalet, le charme d un style de vie tant en hiver qu en été. Le bois, le minéral, le calme

Plus en détail

Le confort toute l année

Le confort toute l année Le confort toute l année Altherma de Daikin, c est une solution performante pour le chauffage de votre maison, mais pas seulement! C est aussi votre source d eau chaude sanitaire, ainsi que votre système

Plus en détail

Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz

Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz Office fédéral de l énergie Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz 1 1 Introduction Correctement dimensionnée et dotée d une puissan-ce calorifique adaptée, l installation de chauffage fonctionne

Plus en détail

Chaleur et confort sans gaspillage

Chaleur et confort sans gaspillage Chaleur et confort sans gaspillage ++ Régulation et programmation pilotent le chauffage. Sous leur contrôle, celui-ci fournit la bonne température quand il faut et où il faut, de façon constante et sans

Plus en détail

MEU Une plateforme web et cartographique pour le management et la planification énergétique de zones urbaines

MEU Une plateforme web et cartographique pour le management et la planification énergétique de zones urbaines MEU Une plateforme web et cartographique pour le management et la planification énergétique de zones urbaines Massimiliano Capezzali 1, Gaëtan Cherix 2, 1 Energy Center, Ecole Polytechnique Fédérale de

Plus en détail

Expériences en cas de grands projets dans le domaine de la construction bois

Expériences en cas de grands projets dans le domaine de la construction bois Expériences en cas de grands projets dans le domaine de la construction bois Bref rapport de la Haute école spécialisée bernoise, Institut de la construction bois, des structures et de l architecture Projet

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis.

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis. DOSSIER DE PRESSE Architecte : Agence BDM Architectes (Bordeaux) Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON www.aquitanis.fr Office public de l habitat

Plus en détail

Le Streamliner, impressionnant paquebot de verre dominant l océan et la ville, vous accueille à son bord. Ce luxueux bâtiment, à l architecture

Le Streamliner, impressionnant paquebot de verre dominant l océan et la ville, vous accueille à son bord. Ce luxueux bâtiment, à l architecture Le Streamliner, impressionnant paquebot de verre dominant l océan et la ville, vous accueille à son bord. Ce luxueux bâtiment, à l architecture contemporaine, se situe dans ce qui est amené à devenir un

Plus en détail

Chauffage boucle d'eau chaude (chaudière collective) et chauffe-eau électrique

Chauffage boucle d'eau chaude (chaudière collective) et chauffe-eau électrique Chffage boucle d'e ch (chdière collective) et chffe-e électrique puis les s s fournisseurs chffage e ch sanitaire Gaine technique palière avec calorimètre et débitmètre» d'éclairage tres usages (à partir

Plus en détail

PAYS CHÂTELLERAUDAIS

PAYS CHÂTELLERAUDAIS VOTRE MAISON BIOCLIMATIQUE EN PAYS CHÂTELLERAUDAIS + de confort - d énergie  ÂORIENTEZ votre maison  ÂOPTIMISEZ son agencement ÂÂCHOISISSEZ votre isolation  ÂUTILISEZ votre environnement Madame, Monsieur,

Plus en détail

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA 4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA Dossier de Presse Nantes, le 6 janvier 2012 Sommaire Communiqué de presse p. 3 I - Présentation des 4 projets et

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

Les règles d or de la. con struction écologique. Rénover l habitat. écologique économique climatiquement. en énergie sain durable

Les règles d or de la. con struction écologique. Rénover l habitat. écologique économique climatiquement. en énergie sain durable Les règles d or de la con struction écologique Rénover l habitat écologique économique climatiquement neutre peu gourmand en énergie sain durable Le Centre suisse d études pour la rationalisation de la

Plus en détail

Procontain Construction modulaire : l architecture créative

Procontain Construction modulaire : l architecture créative ARCHITECTURE CONSTRUCTION MODULAIRE Procontain Construction modulaire : l architecture créative Filiale du groupe allemand Alho, Procontain est le spécialiste en France de la construction modulaire. Dans

Plus en détail

Vos bureaux à Annecy. Onyx. DURET Promotion

Vos bureaux à Annecy. Onyx. DURET Promotion Vos bureaux à Annecy Onyx L A D I F F É R E N C E DURET Promotion Onyx Un projet différent et innovant La notion de bureau a changé, et l ONYX est le plus pur résultat de cette évolution. Le design du

Plus en détail

Statistique des permis d'urbanisme. Modèle II

Statistique des permis d'urbanisme. Modèle II MINISTERE DES AFFAIRES ECONOMIQUES INSTITUT NATIONAL DE STATISTIQUE Statistique des permis d'urbanisme Rue de Louvain, 44 1000 Bruxelles Tél : 02/548.62.48 Statistique des permis d'urbanisme Modèle II

Plus en détail

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE 1 Le nombre de logements dont la SWL et ses sociétés agréées sont propriétaires s élève à 101.242 ; le montant annuel des investissements

Plus en détail

CH-3961 Chandolin, Les Pontis

CH-3961 Chandolin, Les Pontis A VENDRE : RESTAURANT CH-3961 Chandolin, Les Pontis CHF 927'000.- Descriptif Très joli café-restaurant typique et chaleureux avec chambre d'hôtes, surface totale 189 m2 + 120 m2 (nouvel espace aménageable),

Plus en détail

Bâtiments destinés exclusivement ou principalement à un autre usage que l habitation

Bâtiments destinés exclusivement ou principalement à un autre usage que l habitation Permis de bâtir Données recueillies sur les permis de bâtir concernant les bâtiments destinés exclusivement ou principalement à un autre usage que l habitation (Formulaire statistique modèle II) INFORMATIONS

Plus en détail

Contracting énergétique EKZ. MON AVIS: pour notre nouvelle installation, nous avons fait le choix des sources d énergie naturelles.

Contracting énergétique EKZ. MON AVIS: pour notre nouvelle installation, nous avons fait le choix des sources d énergie naturelles. MON AVIS: pour notre nouvelle installation, nous avons fait le choix des sources d énergie naturelles. MON CHOIX: Contracting énergétique EKZ Contracting énergétique EKZ Contracting énergétique EKZ Utilisez

Plus en détail

FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building

FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building Bruxelles - 13 avril 2011 David JUIN Chef de projet réglementation thermique Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement

Plus en détail

De!Paris!à!Zurich!en!passant!par!Genève!!Retour!sur!trois!jours!D!

De!Paris!à!Zurich!en!passant!par!Genève!!Retour!sur!trois!jours!D! DeParisàZurichenpassantparGenève RetoursurtroisjoursD Du#02#au#04#mai#2012# Poursonpremiervoyaged étudeeneurope,lemastèrespécialisé«immobilier,bâtimentet Energie» proposa d étudier la Suisse. Un pays caractérisé

Plus en détail

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2012

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2012 Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics Documentation média 2012 Profil Public cible Bureaux d architectes, ingénieurs, géomètres Entreprises de construction, de génie civil et

Plus en détail

possibilités et limites des logiciels existants

possibilités et limites des logiciels existants possibilités et limites des logiciels existants Dominique Groleau CERMA, UMR CNRS 1563, Ecole d Architecture de Nantes Journée thématique SFT- IBPSA, Outils de simulation thermo-aéraulique du bâtiment.

Plus en détail

F : Construction/ rénovation de bâtiments

F : Construction/ rénovation de bâtiments F : Construction/rénovation de bâtiments 4 Principaux labels correspondants European Flower Ordinateurs, écrans www.eco-label.com Nordic Swan Ordinateurs, imprimantes, fax et appareils multifonctions www.svanen.nu/eng/

Plus en détail

VETROZ RESIDENCE. Opus

VETROZ RESIDENCE. Opus VETROZ RESIDENCE Opus RESIDENCE Opus Baigné de soleil, au cœur du Valais central, le village de Vétroz est situé aux portes de Sion. Avec ses châteaux, sa vieille ville, ses rues piétonnes, sa riche activité

Plus en détail

Message du Conseil communal au Conseil général

Message du Conseil communal au Conseil général Tél. 026 664 80 00 Fax 026 664 80 09 Case postale commune@estavayer-le-lac.ch Message du Conseil communal au Conseil général Estavayer-le-Lac, le 8 octobre 2012 Octroi d'un crédit d'investissement de CHF

Plus en détail

La Géothermie arrive à Bagneux. En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous

La Géothermie arrive à Bagneux. En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous La Géothermie arrive à Bagneux En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous Le réseau de chaleur géothermique arrive à Bagneux La ville de Bagneux a fait le choix de

Plus en détail

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton 1 Maison BBC en béton : 2 grands principes, 5 règles d or Une conception pensée en amont Une conception «bioclimatique»

Plus en détail

OPERATION MENUCOURTOISE D AMELIORATION DE L HABITAT

OPERATION MENUCOURTOISE D AMELIORATION DE L HABITAT OPERATION MENUCOURTOISE D AMELIORATION DE L HABITAT En 2008 Mise en place de l aide communale à l isolation pour les propriétaires En 2010, La mairie montre l exemple : rénovation complète du logement

Plus en détail

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Juin 2014 Édito Adopté en séance plénière de janvier 2014 suite à une large concertation avec les acteurs privés et publics de

Plus en détail

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Implanté dans un ancien dépôt de munitions de l'otan au cœur de la montagne d un fjord norvégien, le datacenter de Green Mountain

Plus en détail

RESIDENCE «LES PERCE-NEIGE» Morgins Troistorrents Val d Illiez Portes du Soleil

RESIDENCE «LES PERCE-NEIGE» Morgins Troistorrents Val d Illiez Portes du Soleil Architecture Promotion Alberto Alberti Architecte EPF-SIA Place de l Hôtel de Ville 1a CH-1870 Monthey Tel +41 (0) 24 471 76 16 Michaud Mariaux SA Génie-civil et Bâtiments Z.I. Les Ilettes 34 / CP 171

Plus en détail

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2014

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2014 Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics Documentation média 2014 Profil Public cible Bureaux d architectes, d ingénieurs, de géomètres Entreprises de construction, de génie civil

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

Livret d accompagnement

Livret d accompagnement Livret d accompagnement Bien penser son projet... Construire ensemble le patrimoine de demain... Sommaire Qui êtes-vous? Quelle maison imaginez-vous? Premiers pas sur le terrain Les caractéristiques du

Plus en détail

Ossature - Poteaux-poutres

Ossature - Poteaux-poutres Construction Bois Ossature - Poteaux-poutres 2015 Construction de clos-couverts isolés en ossature bois ou système poteaux-poutres Pionnier de la construction bois dans l Ain, ELCC intègre toutes les compétences

Plus en détail

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Accordons nos projets Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Les équipes de GrDF au service des bailleurs sociaux pour une rénovation durable de leur patrimoine

Plus en détail