Ce livret présente la problématique ainsi que des esquisses de solutions, appuyées par des projets exemplaires venants d autres villes.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ce livret présente la problématique ainsi que des esquisses de solutions, appuyées par des projets exemplaires venants d autres villes."

Transcription

1 Dans un contexte de pénurie de logements, Heidi Rey a eu l idée de proposer des logements temporaires pour répondre à très court terme à la demande. Elle s est alors tournée vers le bureau Kunik de Morsier architectes afin de formaliser cette réflexion. Par la suite, un groupe s est crée autour de cette impulsion regroupant Melanie Althaus, Noémi Nicod, Fanny Krug, Régis Niederoest et Mathias Nagy ancrant la discussion dans une réalité sociopolitique. Kunik de Morsier architectes est un bureau d architecture fondé en 2010 à Lausanne. Intéressé par les différentes problématiques touchant à l agglomération et désireux de s y engager activement, il décide d étudier des solutions visant à pallier la pénurie de logement, en particulier celle liée au logement des étudiants et aux logements d urgence. Leur intérêt pour la ville et l urbain les amènent à penser l architecture comme l un des leviers essentiel du bien-être de la collectivité. Avec l entreprise De Meeuw SA, spécialisée dans la construction modulaire, Kunik de Morsier architectes étudie des solutions visant à réduire la pénurie d espace dans les agglomérations suisses. Ce livret présente la problématique ainsi que des esquisses de solutions, appuyées par des projets exemplaires venants d autres villes.

2 Situation actuelle 4 Public cible 7 Utilisation temporaire d espaces 8 Espaces aménageables 11 Site potentiel 15 Logements TEMPO 19 Mise en oeuvre 21 TEMPO 22 Propositions de typologies 25 Fonctionnement TEMPO 29 Valeur écologique 31 Exemples de cas: Amsterdam Keetwonen 32 Le Havre 33 Zürich Basis-Lager 34 Zürich 35

3 4 5 Situation actuelle L agglomération lausannoise subit actuellement une importante crise du logement. Le taux de vacance a atteint 0.11% alors qu il devrait dans un marché équilibré se situer autour de 1.5%. L accès au logement est donc très difficile pour différentes catégories de populations. Les personnes soumises à un besoin urgent de se loger ou de se reloger sollicitent leur réseau social primaire, dans la mesure où il existe. Or, cette solution peut être très coûteuse socialement, en particulier si la durée d hébergement s allonge. Le réseau s affaiblit car les personnes de recours s épuisent. Dans la majorité des cas, l absence d une solution d hébergement entraîne des conséquences sociales et économiques graves. Le recours à un logement dit «transitoire» est donc un remède à développer. Actuellement, l hôtel est la solution privilégiée et la Ville de Lausanne dépense mensuellement CHF par mois pour financer les frais d hébergement à l hôtel, dont les loyers dépassent largement ceux qui sont proposés sur le marché libre. Les personnes qui recourent à ces solutions d urgence se trouvent parfois contraintes de demander l aide sociale pour faire face à leurs dépenses de logement. D autre part, les places disponibles à l hôtel se raréfient à mesure que le nombre de personnes y ayant recours augmente. Sans compter que certains tenanciers d hôtel sont peu enclins à recevoir ce type de population. Nous proposons de compléter l offre existante de logements transitoires, par la construction de systèmes modulaires fonctionnant sur le mode «hôtel-studio». Ces modules légers, facilement montables et déplaçables, pourraient être placés sur différents types de zones à bâtir comme les zones d activités, les zones commerciales ou les zones de logement, notamment sur des terrains en attente d un développement futur déjà planifié. L association LUM a été fondée le 29 novembre 2011 autour de ce concept, par la rencontre des architectes du bureau Kunik de Morsier et de spécialistes des questions du logement, du travail social et associatif. Nous souhaitons mettre nos compétences en commun afin d étudier la faisabilité, concevoir et mettre en œuvre ce projet novateur. Il pourrait s agir, dans un premier temps, d un projet pilote, qui s inspire des expériences déjà réalisées en Suisse et à l étranger, sur mandat des collectivités publiques. Pour la mise en œuvre, l association LUM collabore avec De Meeuw SA, spécialiste dans la construction modulaire, par l intermédiaire de Kunik de Morsier architectes.

4 7 Public cible Nous relevons qu en cas d expulsion du logement, les Villes et les communes vaudoises ont la responsabilité de reloger les personnes qui n auront pas trouvé de solution par leurs propres moyens ou à travers le service social. Cependant la problématique de l expulsion n est que la partie visible de l iceberg. Il existe toutes sortes de situations qui, sans relever de cette procédure, requièrent également des solutions d urgence. Nous retenons les situations suivantes : - Les couples, mariés ou concubins, vivant une séparation ou un divorce - Les personnes expulsées en situation de sous-location non-annoncée à la gérance - Les personnes logeant chez des amis suite à la perte d un logement - Les jeunes en formation en recherche de logement Pour ces personnes soumises à un besoin urgent de logement, il s agit d agir en amont avant que leur situation ne se péjore.

5 8 9 Utilisation temporaire d espaces Nombreux sont les sites aujourd hui sous-utilisés voire même non construits qui pourraient accueillir des structures modulaires. Nous devons aujourd hui valoriser ces espaces tout en permettant à leurs propriétaires d avoir une vision à court et moyen terme de leurs parcelles. Ces logements transitoires offriraient à ses habitants une stabilité, des espaces confortables et proches des transports publics permettant le maintien d une activité salariée, sociale et familiale, à un coût abordable. Dès lors, ces personnes pourraient financer elles-mêmes le loyer, sans avoir recours à l aide sociale. Ces structures modulaires peuvent être déplacées au gré des espaces vacants de la ville, les habitants qui n auraient pas trouvé de solution de logement durable, pourraient être relogés sur un autre site dans les mêmes structures. Cette solution se veut complémentaire à une politique proactive de construction de logement à loyers abordables dans un contexte de pénurie. La Ville de Lausanne planifie un nombre important de logements dans le cadre notamment du programme métamorphose, du SDOL ainsi que du PALM. De nombreux terrains vont être construits d ici à , mais restent libres et à disposition d ici là. D autre part, de nombreux terrains restent aujourd hui vacants souvent sclérosés par des procédures administratives trop lourdes ou encore pour des raisons de thésaurisations. Comme dans le jeu des chaises musicales, les bâtiments pourraient se déplacer au gré des espaces vacants de la ville. Des parcelles de grande taille, quelle que soit leur affectation, seraient ainsi disponibles pendant une durée déterminée et aptes à recevoir des usages temporaires tels que des logements pour étudiants, du logement provisoire et même des ateliers pour artistes. En plus de soulager fortement le marché, le système TEMPO agit comme pionnier sur les sites en attente d un développement ultérieur. En plus des logements, des espaces publics ainsi que des infrastructures de transports, culturelles ou encore commerciales peuvent prendre place et subvenir aux besoins des habitants et ainsi activer les sites. Un système modulaire léger, facilement montable et déplaçable, pouvant changer de site autant de fois qu il le faut à relativement faible coût est une solution résolument contemporaine. En effet, seuls les terrassements, les aménagements extérieurs ainsi que les amenées d eau et d électricité sont à réaliser sur le nouveau site. Ces infrastructures sont nécessaires aussi pour les futurs occupants Grâce à une planification évolutive il est possible de valoriser à court et moyen terme ces sites!

6 11 Espaces aménageables Terrains vacants Pôles de formation et d enseignement

7 13 Boissière m2 Boissière m2 Renens 6 000m2 Plaines du Loup m2 Croisettes m2 Prilly m2 Vallon m2 Chavannes m2 En Dorigny m2 Malley m2 EPFL m2 Prés de Vidy m2 Malley m2 Valeyre m2 Total m2

8 SITE POTENTIEL DORIGNY m 2 = APPARTEMENTS CHAMBRES

9 17 Espace en attente En Dorigny m 2 Ce site a fait l objet d un concours d urbanisme en Un temps important nous sépare aujourd hui de la mise en place d un PPA et un temps supplémentaire est prévisible avant que la première pierre y soit posée. Dans l attente, ce site est vide et ne sert aujourd hui à rien. Il pourrait être valorisé et offrir à lui seul une réponse forte à la problématique du logement.

10 19 Logements TEMPO Grâce à une préfabrication quasi complète des modules, une grande qualité d ensemble est garantie. Ces modules atteignent des performances d isolation thermique remarquables, identiques à celles des constructions traditionnelles. Facilement aidés par des systèmes de pompes à chaleur et de panneaux solaires, ces édifices peuvent être quasi autonomes énergétiquement. Quant à la protection incendie, ces éléments sont parfaitement adaptés aux standards actuels de sécurité. Les logements TEMPO offrent des géométries simples facilement appropriables par chacun. Ses cellules peuvent être groupées de différentes manière, de sorte à créer des espaces collectif variés et en relation directe avec leur contexte. L agglomération urbaine est prête à recevoir ce type de logements, elle en à même besoin!

11 21 Mise en œuvre d une construction TEMPO Construction modulaire Total: 17 semaines Construction traditionnelle Total: 122 semaines 0 mois 3 mois 6 mois 9 mois 12 mois 15 mois 18 mois 21 mois 24 mois 24 mois 27 mois Etude Terrassement Gros œuvre Second œuvre

12 Janvier 2012 Juin 2012 Juillet 2012 SE A PH 1 Juin 2017 SE A PH 2 Juillet 2017 SE A PH Juin TEMPO TEMPO fonctionne de manière opportuniste, sautant de site vacant en site vacant sur une cadence de 5 à 7 ans, se plaçant dans les interstices spatiaux et temporels de la ville. Juin 2017 En pouvant suivre les besoins de la population, les logements TEMPO créent une ville contemporaine et ouverte en continue transformation, une ville évolutive! Le nombre de vies des constructions est quasiment illimité, les modules étant majoritairement réutilisables. Le temps de montage étant extrêmement court, l utilisation des sites est maximisée. Juillet 2017 Août 2017 SE A PH TEMPO 1 TEMPO 2 1 ETC... SE A PH TEMPO 3 2 ETC...

13 24 25 surface: 137m 2 surface chambre: 14m 2 surface esp.collectifs: 40m 2 estimation coût appartement: CHF Propositions de typologies de collocation, basées sur des modules standards De Meeuw Chaque logement proposé ici est composé de 4 à 5 chambres et d un espace collectif contenant la cuisine, le salon, et les sanitaires. Une buanderie se trouve sur le palier et est commune à un groupe de 6 logements. Selon son emplacement dans l agglomération, des services ou des commerces peuvent être ajoutés aux logements selon les besoins. surface appartement: 162m 2 surface chambre: 14m 2 surface esp.collectifs: 52m 2 estimation coût appartement: 325'000 CHF Espace collectif Collectif extérieur Chambre privée surface: 162m 2 surface chambre: 14m 2 surface esp.collectifs: 62m 2 estimation coût appartement: CHF Sanitaire

14 EXEMPLES D IMPLANTATIONS sociabilité originalité convivialité diversité flexibilité multiplicité

15 29 Fonctionnement TEMPO Pour qu un site reçoive des logements TEMPO, il suffit de pratiquer un terrassement et de se raccorder aux réseaux d eau, d électricité et de télécoms. Afin de devenir le plus autonome possible et de minimiser les coûts et les impacts sur l environnement, l eau sanitaire peut-être chauffée par le soleil et les locaux par des pompes à chaleur. Aussitôt raccordées et montées, les nouvelles constructions modulaires sont déjà prêtes à accueillir des habitants!

16 31 Valeur écologique Le principe de la construction modulaire est particulièrement intéressant pour son empreinte écologique réduite et pour sa rationalité économique. La structure de base des modules est entièrement réutilisable sur différents sites et pour différents programmes. Après une première utilisation, la façade est déposée, et les éléments peuvent être déménagés sur un autre site et commencer une deuxième vie. Nous pouvons ainsi recycler des bâtiments! Concernant les matériaux: les dalles sont réalisées en béton léger, les montants en acier, les aménagements intérieurs et les cloisons en bois. Ces matériaux garantissent la durabilité du bâtiment et réduisent leurs empreintes écologiques par rapport à une construction traditionnelle. Les constructions modulaires sont également parfaitement adaptées aux nouvelles normes énergétiques en vigueur. Elles peuvent recevoir le label Minergie voire être conçues comme des unités complètement autonomes en travaillant notamment avec des pompes à chaleur et le chauffage solaire.

17 32 33 Amsterdam Keetwonen Logements étudiants Les logements Keetwonen à Amsterdam ont été construits en 2006 afin de pallier temporairement à la pénurie de logements pour étudiants. Regroupant studios, il s agit du plus important village temporaire en Europe. Les modules, recevant chacun une cuisine et une salle de bains sont distribués par coursives et sont disposés en barres parallèles. année : 2006 nbre logements : surface au sol : m 2 type de logements : studios, unités de 25 m 2 prix/unité : terrain : - Le Havre Logements étudiants Basés sur le modèle de Keetwonen, les logements pour étudiants «les docks» est un complexe regroupant une centaine de modules. Chaque module contient également une cuisine et une salle de bains individuelle. année : 2010 nbre logements : 99 m surface au sol : m 2 type de logements : studios, unités de 25 m 2 loyer : 300 / mois coût : 4.8 M terrain : prêt de la ville pour 25 ans

18 34 35 Zürich Basis-Lager Ateliers temporaires En 2009, des modules sont installés sur une ancienne friche industrielle appartenant à SwissLife. Ils doivent accueillir 135 ateliers en attendant que la planification du site soit terminée et que la construction de nouveaux bâtiments ne commence. année : 2009 nbre ateliers : 135 surface / unités : 30 m 2 surface au sol : - loyer : 400 CHF terrain : prêt de SwissLife jusqu à 2011 Zürich Logements pour réfugiés Afin de reloger des réfugiés, la ville de Zürich s est inspirée du projet «Basis-Lager» et a développé un ensemble de 12 logements temporaires. Les appartements comportent 4 à 5 chambres ainsi qu un séjour, une cuisine et une salle de bain. Deux corps de bâtiment se font face autour d un espace commun et les appartements sont distribués par un système de coursives extérieures. année : 2010 nbre logements : 12 appartements 6 pièces surface au sol : m 2 coût : 3.8 M CHF loyer : - terrain : -

19 CONTACT Brochure réalisée par Kuník de Morsier architectes en novembre Kunik de Morsier architectes Place de la Cathédrale 5 CH-1005 Lausanne +41 (0) De Meeuw AG Wiesenstrasse 1 CH-9463 Oberriet +41 (0)

Hébergement d urgence Comment agir sur le long terme? A Lausanne. Service social Lausanne (SSL)

Hébergement d urgence Comment agir sur le long terme? A Lausanne. Service social Lausanne (SSL) Hébergement d urgence Comment agir sur le long terme? A Lausanne Service social Lausanne (SSL) Missions «logement» du service social 1. Prévenir les expulsions du logement 2. Héberger temporairement les

Plus en détail

SITUATION. COMMODITés. Neuchâtel. Berne. Morges. Lausanne. Vevey Montreux. Lac Léman. Nyon. Evian. Thonon ITALIE. Le Mont-sur-Lausanne FRANCE

SITUATION. COMMODITés. Neuchâtel. Berne. Morges. Lausanne. Vevey Montreux. Lac Léman. Nyon. Evian. Thonon ITALIE. Le Mont-sur-Lausanne FRANCE DESCRIPTIF Récemment édifié dans l une des premières et des plus importantes réalisations de quartier Minergie en Suisse romande, le centre d affaires Rionzi est idéalement situé à mi-chemin entre ville

Plus en détail

Locaux de travail. Nous réalisons pour vous, rapidement, avec flexibilité et au meilleur coût. KIFA bien construit, c est naturel!

Locaux de travail. Nous réalisons pour vous, rapidement, avec flexibilité et au meilleur coût. KIFA bien construit, c est naturel! Locaux de travail Nous réalisons pour vous, rapidement, avec flexibilité et au meilleur coût Bâtiments industriels Cloisons Cabines techniques Conteneurs ISO KIFA bien construit, c est naturel! Des solutions

Plus en détail

Informations aux locataires. Mardi 6 septembre 2011

Informations aux locataires. Mardi 6 septembre 2011 Informations aux locataires Mardi 6 septembre 2011 Marc Comina Montagne 2016 06.09.2011 2 Florence Mages Responsable Communication Montagne 2016 06.09.2011 3 Michael Dill Chef de projet Maître de l ouvrage

Plus en détail

MAISON POSITIVE DOSSIER : LES «MÉTIERS VERTS» RECRUTENT! Page 59. Deux exemples détaillés DE RÉNOVATION Page 38

MAISON POSITIVE DOSSIER : LES «MÉTIERS VERTS» RECRUTENT! Page 59. Deux exemples détaillés DE RÉNOVATION Page 38 MAISON POSITIVE VERS LE ZÉRO ÉNERGIE! N 2 MAI-JUIN 4,50 MAISON POSITIVE Le guide pratique du confort énergétique DOSSIER : LES «MÉTIERS VERTS» RECRUTENT! Page 59 P 22 CHALET : PETITE RÉNOVATION TRÈS PERFORMANTE

Plus en détail

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P )

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) de Treize immeubles d habitation Pour la Société Coopérative d Habitation 10.03.2014 1. INTRODUCTION 1.1Présentation de la société candidate

Plus en détail

L expérience des appartements communautaires. une solution de l Unité logement du Service social de Lausanne

L expérience des appartements communautaires. une solution de l Unité logement du Service social de Lausanne L expérience des appartements communautaires une solution de l Unité logement du Service social de Lausanne Assises du logement Apollo Montreux 21 novembre 2012 Unité Logement Prestations principales :

Plus en détail

Construction modulaire et temporaire

Construction modulaire et temporaire Construction modulaire et temporaire Nous créons des espaces. Rapidité, flexibilité, respect des délais et fiabilité des coûts sont nos mots-clés. >Éducation >Sport >Banques >Bureaux et administration

Plus en détail

PROPOSITION 500 LOGEMENTS PRÉFABRIQUÉS 2012

PROPOSITION 500 LOGEMENTS PRÉFABRIQUÉS 2012 PROPOSITION 500 LOGEMENTS PRÉFABRIQUÉS 2012 Le Projet Parmi les mesures importantes qui sont réalisées au Maroc pour le développement du pays, il éxiste différents programmes d aide à l aquisition d un

Plus en détail

Le bois - car c est intelligent!

Le bois - car c est intelligent! Le bois - car c est intelligent! Architecture et construction en bois en tant que prestation globale Le bois car c est intelligent! Nous mettons en œuvre du bois de la région en collaboration avec nos

Plus en détail

ÉDITO OFFAGN E À VENDRE MAISONS MODULABLES 3 APPARTEMENTS 2 STUDIOS. infos & vente :

ÉDITO OFFAGN E À VENDRE MAISONS MODULABLES 3 APPARTEMENTS 2 STUDIOS. infos & vente : OFFAGN E H A B ITAT GROU PÉ À VENDRE 18 MAISONS MODULABLES 3 APPARTEMENTS infos & vente : STUDIOS OFFAG N E HGI H A B ITAT GROU PÉ HABITAT GROUPÉ INTERGÉNÉRATIONNEL POURQUOI? La demande en logements ne

Plus en détail

Votre partenaire dans le domaine de la Santé

Votre partenaire dans le domaine de la Santé L offre Santé Votre partenaire dans le domaine de la Santé Au sein de Losinger Marazzi, le Pôle Santé composé de spécialistes issus de l hospitalier, de la Santé et du développement de projets vous accompagne

Plus en détail

CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE

CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE Stéphane COUDERC AVRIL 2011 Conseil d Architecture d Urbanisme et de l Environnement de la Haute-Garonne 1, rue Matabiau-31

Plus en détail

Table des matières. Introduction. Alger. Problématique. Planning. Sujets. Enseignants et intervenants

Table des matières. Introduction. Alger. Problématique. Planning. Sujets. Enseignants et intervenants Table des matières Introduction Alger Problématique Planning Sujets Enseignants et intervenants 7 9 11 13 17 19 1 ALGER Introduction Les pays du Sud de la Méditerranée connaissent une urbanisation extrêmement

Plus en détail

H2CO. Po u r construire durablement. Habitat à Coûts et Consommations Optimisés. PUCA plan urbanisme construction architecture. Construire autrement

H2CO. Po u r construire durablement. Habitat à Coûts et Consommations Optimisés. PUCA plan urbanisme construction architecture. Construire autrement H2CO Habitat à Coûts et Consommations Optimisés Po u r construire durablement Ministère de l écologie, de l énergie, du Développement durable et de la mer Direction Générale de l aménagement, du logement

Plus en détail

IceSol - Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase

IceSol - Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase IceSol - Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase ENERGIE SOLAIRE SA, Bernard Thissen www.energie- solaire.com JPPAC 15, Lausanne 10.03.2015 ENERGIE SOLAIRE SA www.energie-

Plus en détail

Maillefer. Construction de 233 logements au ch. de Maillefer 101 à 125 à Lausanne. Location et gérance :

Maillefer. Construction de 233 logements au ch. de Maillefer 101 à 125 à Lausanne. Location et gérance : Maillefer Construction de 233 logements au ch. de Maillefer 101 à 125 à Lausanne Location et gérance : Société Coopérative d Habitation Lausanne Tél. général 021 544 00 00 Route des Plaines-du-Loup 32

Plus en détail

Construction zéro carbone: entre défi et réalité. Conrad Lutz architecte 26.03.2015

Construction zéro carbone: entre défi et réalité. Conrad Lutz architecte 26.03.2015 Construction zéro carbone: entre défi et réalité Conrad Lutz architecte EAI-FR/12.03.2015 EAI-FR/12.03.2015 Est-il possible de construire et d exploiter un bâtiment zéro carbone? Pourquoi construire zéro

Plus en détail

Communiqué de presse. Construire l avenir grâce au DIFFUTHERM. Edifice résidentiel et commercial Kalkbreite, Zurich

Communiqué de presse. Construire l avenir grâce au DIFFUTHERM. Edifice résidentiel et commercial Kalkbreite, Zurich Communiqué de presse Fribourg, septembre 2013 Edifice résidentiel et commercial Kalkbreite, Zurich Construire l avenir grâce au DIFFUTHERM Construction hybride conforme au standard Minergie-P-ECO Efficacité

Plus en détail

Béton armé de fibre de verre

Béton armé de fibre de verre Béton armé de fibre de verre Matériel d avant-garde Couleur naturelle L individualité devient possible inspiration security confidence Naturel Couleur naturelle Les façades modernes en béton armé de fibre

Plus en détail

Ils ont osé une maison sans chauffage

Ils ont osé une maison sans chauffage Un article de presse de Fribourg, janvier 2007 MINERGIE-P : la première construction du Fribourg romand Ils ont osé une maison sans chauffage Marie-Claude et Thomas Kaspar ont construit une maison sans

Plus en détail

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous SEPTEMBRE 2011 DOSSIER de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous Maison AA Natura Inscrite dans une démarche de développement

Plus en détail

Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy

Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy Contact : Bernard Tauvel au 5 rue Fabert 54000 Nancy Tél : 06 76 39 39 50 et 03 83 27 67 73 Email : bernard.tauvel@laposte.net

Plus en détail

«Projet Ecoparc, Neuchâtel, vers un quartier pilote en matière de développement durable»

«Projet Ecoparc, Neuchâtel, vers un quartier pilote en matière de développement durable» L ESQUISSE VERTE 2006-2007 13 ème Conférence 23 mai 2007 «Projet Ecoparc, Neuchâtel, vers un quartier pilote en matière de développement durable» par Emmanuel REY, Bauart Architectes et Urbanistes SA Neuchâtel

Plus en détail

A VENDRE - espace contemporain d exception

A VENDRE - espace contemporain d exception A VENDRE - espace contemporain d exception Maison d Habitation - 2013 COLOMBIER / NE "L architecture est le jeu, savant, correct et magnifique des volumes sous la lumière." LE CORBUSIER, Vers une architecture,

Plus en détail

télégestion audit sens-e SIMPLIFIER LA GESTION DE VOS ÉNERGIES SOLUTIONS D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

télégestion audit sens-e SIMPLIFIER LA GESTION DE VOS ÉNERGIES SOLUTIONS D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE télégestion SIMPLIFIER LA GESTION DE VOS ÉNERGIES audit sens-e SOLUTIONS D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE SOLUTIONS D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE La télégestion, clé d une stratégie énergétique de pointe En tant que

Plus en détail

La Pala 2020: une architecture innovante

La Pala 2020: une architecture innovante La Pala 2020: une architecture innovante Pascal Broulis, chef du Département des finances et relations extérieures Anne-Catherine Lyon, cheffe du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture

Plus en détail

Book Commercial // Bordeaux

Book Commercial // Bordeaux Book Commercial // Bordeaux Résidence Services Seniors Domitys Infos pratiques Nom de la résidence : Le Millésime Adresse : Rue Ouagadougou, ZAC des bassins à Flots, 33 000 Bordeaux Nombre de lots : 143

Plus en détail

PASSERELLE, le nouveau projet d innovation sociale d Habitat et Humanisme à Lyon.

PASSERELLE, le nouveau projet d innovation sociale d Habitat et Humanisme à Lyon. Passerelle Lyon 7 e Le lien vers l autonomie Soutenez le nouveau projet d Habitat et Humanisme rhône! PASSERELLE, le nouveau projet d innovation sociale d Habitat et Humanisme à Lyon. DOSSIER DE PRESSE

Plus en détail

Communiqué de presse. Obtenir une isolation performante avec PAVATEX DIFFUTHERM. Immeuble à usage commercial et d habitation à Locarno/Tessin

Communiqué de presse. Obtenir une isolation performante avec PAVATEX DIFFUTHERM. Immeuble à usage commercial et d habitation à Locarno/Tessin Communiqué de presse Fribourg, septembre 2009 Immeuble à usage commercial et d habitation à Locarno/Tessin Obtenir une isolation performante avec PAVATEX DIFFUTHERM Pavatex SA Martin Tobler Directeur Marketing

Plus en détail

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE 1 Le nombre de logements dont la SWL et ses sociétés agréées sont propriétaires s élève à 101.242 ; le montant annuel des investissements

Plus en détail

LDTR et LAAL. Principes et application pratique

LDTR et LAAL. Principes et application pratique Service Service des communes des communes et du logement et du logement LDTR et LAAL Principes et application pratique Plan LDTR/LAAL Principes communs d application (immeubles assujettis - notion de pénurie)

Plus en détail

Bilan énergétique des bâtiments

Bilan énergétique des bâtiments Bilan énergétique des bâtiments Résultats et synthèse de l enquête Plan de la présentation 1. CONTEXTE GENERAL: SITUATION ENERGETIQUE SUISSE - Evolution de la consommation - Secteurs de consommation -

Plus en détail

Description du projet

Description du projet REFUGE Olpererhütte, zillertal A Construire un refuge à quelques 2400 m d altitude au cœur des Alpes n est pas un projet de construction ordinaire et pas uniquement parce que tous les matériaux nécessaires

Plus en détail

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2013

Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Documentation média 2013 Le magazine des professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics Documentation média 2013 Profil Public cible Bureaux d architectes, d ingénieurs, de géomètres Entreprises de construction, de génie civil

Plus en détail

Kraftwerk 1 Une utopie construite

Kraftwerk 1 Une utopie construite Kraftwerk 1 Une utopie construite Atelier international du Grand Palais Paris, 6 Mars 2015 Text Andreas Hofer, Architecte, Archipel, Zurich Andreas Hofer, Archipel, Zurich Stratégies urbaines pour une

Plus en détail

10 maisons. énergie Faut-il changer de fournisseur? à découvrir des propriétaires témoignent. clé sur porte

10 maisons. énergie Faut-il changer de fournisseur? à découvrir des propriétaires témoignent. clé sur porte Octobre 2012 3,0 N 1 en Belgique - 31e année - N 283 énergie Faut-il changer de fournisseur? Comparons les prix à Bruxelles et dans villes wallones nouvelle FORMULE chauffage Le lexique incontournable

Plus en détail

Des solutions de bâtiment durables. technologie modulaire

Des solutions de bâtiment durables. technologie modulaire Des solutions de bâtiment durables technologie modulaire 1 2 3 LA CONSTRUCTION DURABLE 2 3 Voici un demi-siècle que notre activité développement et réalisation d architecture à structure bois marque le

Plus en détail

Minergie-P: Un plus dans la qualité de construction LU-015-P, Maison Renggli

Minergie-P: Un plus dans la qualité de construction LU-015-P, Maison Renggli Minergie-P: Un plus dans la qualité de construction LU-015-P, Maison Renggli Standard de construction d avenir, axé sur le confort des utilisateurs et l efficience énergétique Aspects essentiels du concept

Plus en détail

Pourquoi choisir une installation solaire chez-soi?

Pourquoi choisir une installation solaire chez-soi? Optez pour le solaire Cette brochure a été réalisée par Jonas Braichet, Olivier Flückiger et Michael Paratte, trois étudiants du Centre Professionnel Artisanal et Industriel du Jura Bernois en troisième

Plus en détail

Athénée de Luxembourg Structure temporaire

Athénée de Luxembourg Structure temporaire Athénée de Luxembourg Structure temporaire DOSSIER DE PRESSE 26 mai 2011 1/9 Contexte Le bâtiment de l Athénée de Luxembourg sur le campus Geesseknaeppchen datant des années soixante, nécessite des travaux

Plus en détail

Catalogue d éléments de construction. Isolation thermique selon la norme SIA 380/1. Standard sans énergies renouvelables

Catalogue d éléments de construction. Isolation thermique selon la norme SIA 380/1. Standard sans énergies renouvelables Isolation thermique selon la norme SIA 380/1 Standard sans énergies renouvelables Standard pour les transformations Standard pour constructions basse énergie Standard pour maisons passives Catalogue d

Plus en détail

Commission d'étude de la halle de gymnastique Les Bois

Commission d'étude de la halle de gymnastique Les Bois Commission d'étude de la halle de gymnastique Les Bois le 30.10.2004 COMMISSION D'ETUDE DE LA HALLE DE GYMNASTIQUE LES BOIS 2001-2004 Présentation Conseil Général Table des matières Table des matières...

Plus en détail

ENVIRONNEMENT DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

ENVIRONNEMENT DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS ENVIRONNEMENT DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS 1 Les différents domaines de la construction Bâtiment : Constructions concernant les bâtiments à usage de bureaux ou à usage d habitation pour le compte

Plus en détail

Cellules de détention équipées

Cellules de détention équipées Cellules de détention équipées - Construction en béton armé - Modulaires, démontables et remontables à souhait - Thermoactivité du béton - Production en Suisse - Totalement finies en usine C G R Route

Plus en détail

I. QU EST-CE QU UN GITE?

I. QU EST-CE QU UN GITE? Définition I. QU EST-CE QU UN GITE? GUIDE A LA CREATION GITE Loué à la semaine ou au week-end, le Gîte est une habitation touristique traditionnelle meublée, située en milieu rural. Le gîte Gîtes de France

Plus en détail

Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève

Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève CONSEIL EXÉCUTIF EB136/39 Cent trente-sixième session 12 décembre 2014 Point 13.2 de l ordre du jour provisoire Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève Rapport du Directeur

Plus en détail

Rénover son bâtiment Mode d emploi

Rénover son bâtiment Mode d emploi Un Article de presse de Fribourg, le 31 mai 2010 Rénovation, énergie solaire : comment bien faire et quel financement? Rénover son bâtiment Mode d emploi En Suisse, près de deux millions de bâtiments,

Plus en détail

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE Habitat, bureaux, commerces : le W conjugue les trois fondamentaux de l urbain. Dans cet esprit, Vauban Immobilier, Scharf Immobilier, GIPA et Rive Gauche CB Richard

Plus en détail

Conférence de presse du 15 mars 2013 14.03.2013 1

Conférence de presse du 15 mars 2013 14.03.2013 1 Plan partiel d'affectation concernant les terrains compris entre les avenues des Bergières, Antoine-Henri-Jomini et du Mont-Blanc et le centre de congrès et d'expositions de Beaulieu Conférence de presse

Plus en détail

Les kits solaires thermiques

Les kits solaires thermiques ÉQUIPEMENT 1 Les kits solaires thermiques L équipement solaire pour les particuliers a le vent en poupe si l on ose dire. En quelques années l offre de matériel s est dès lors considérablement étoffée.

Plus en détail

Comité de pilotage DMC VOYAGE D ETUDES 10/09. Winterthur - Bâle. Visite guidée... Basel. Winterthur

Comité de pilotage DMC VOYAGE D ETUDES 10/09. Winterthur - Bâle. Visite guidée... Basel. Winterthur VOYAGE D ETUDES Comité de pilotage DMC 10/09 Winterthur - Bâle Visite guidée... Basel Winterthur PRogramme 7h20 7h30 10h00 12H30 13H30 15H00 16h50 17h30 Rendez-vous devant la mairie de Mulhouse Départ

Plus en détail

SKYKEY Un nouveau symbole de Zurich Nord Développé et réalisé par Steiner

SKYKEY Un nouveau symbole de Zurich Nord Développé et réalisé par Steiner SKYKEY Un nouveau symbole de Zurich Nord Développé et réalisé par Steiner TABLE DES MATIÈRES 1 Le projet en bref 4 1.1 Exceptionnel 5 1.2 Une architecture audacieuse une infrastructure tournée vers l utilisateur

Plus en détail

ProContain. Espaces modulaires. Une nouvelle ère pour la construction

ProContain. Espaces modulaires. Une nouvelle ère pour la construction ProContain Espaces modulaires Une nouvelle ère pour la construction ProContain Une société du groupe ALHO Dès l origine, l idée fut de construire des bâtiments à l aide d éléments modulaires à structure

Plus en détail

L O.P.A.H - R.U : un outil privilégié

L O.P.A.H - R.U : un outil privilégié Dossier de presse Signature officielle du renouvellement de la convention O.P.A.H.-R.U. Lundi 18 février 2013 Dans le cadre de la signature officielle du renouvellement de la convention «Opération Programmée

Plus en détail

Economies d énergie, RT 2012, qualité des matériaux, les composantes de la maison individuelle évoluent.

Economies d énergie, RT 2012, qualité des matériaux, les composantes de la maison individuelle évoluent. Communiqué de presse 20 novembre 2012 Domexpo se restructure et s agrandit : Six nouveaux modèles, reflets des nouvelles tendances de la maison individuelle, en cours de réalisation sur le village de Baillet

Plus en détail

Vie d Entier Sàrl promotion immobilière Porrentruy

Vie d Entier Sàrl promotion immobilière Porrentruy Vie d Entier Sàrl promotion immobilière Porrentruy MAISON TÉMOIN Rue des Effondras 11 2950 Courgenay Visites: tous les samedis de 10h00 à 12h00 ou sur rendez-vous au 079 250 46 50 Vie d Entier Sàrl - Route

Plus en détail

RÉNOVATION À TRÈS HAUTE PERFORMANCE ENERGÉTIQUE (MINERGIE-P ) DE TREIZE IMMEUBLES D HABITATION

RÉNOVATION À TRÈS HAUTE PERFORMANCE ENERGÉTIQUE (MINERGIE-P ) DE TREIZE IMMEUBLES D HABITATION François Baud Architecte MAS-HES SO Energie et développement durable / SIA François Baud & Thomas Früh atelier d architecture - Genève RÉNOVATION À TRÈS HAUTE PERFORMANCE ENERGÉTIQUE (MINERGIE-P ) DE TREIZE

Plus en détail

Le CITY-BREAK GITES DE FRANCE concerne 2 formules d hébergement : la chambres d hôtes et la location meublée

Le CITY-BREAK GITES DE FRANCE concerne 2 formules d hébergement : la chambres d hôtes et la location meublée Le CITY-BREAK GITES DE FRANCE concerne 2 formules d hébergement : la chambres d hôtes et la location meublée I. QU EST-CE QU UNE CHAMBRE D HOTE «CITY-BREAK» ou «VILLES ET STATIONS» GITES DE FRANCE? Définition

Plus en détail

LA PERFORMANCE À PORTÉE DE TOUS

LA PERFORMANCE À PORTÉE DE TOUS LA PERFORMANCE À PORTÉE DE TOUS by econology Les maisons éconologiques Un unique partenaire Expert Fort de son expérience dans la sélection et la distribution de matériaux et produits d équipement pour

Plus en détail

3 0La maison BBC, une réalité

3 0La maison BBC, une réalité 3 0La maison BBC, une réalité Dès le 1 er janvier 2013, la maison BBC sera la maison de référence. Innover pour le plus grand nombre Pour tous les futurs propriétaires de maisons individuelles neuves,

Plus en détail

34 35 36 37 38 39 40 41 42 Un cahier de prescriptions Groupe de suivi + mandataires: Urbaplan Atelier du paysage Garant de la conformité des projets: Groupe d évaluation, Métamorphose, SLG, Arch, Urb,

Plus en détail

5 LE P2P EN PROJET : CBA ARCHITECTURE

5 LE P2P EN PROJET : CBA ARCHITECTURE 5 LE P2P EN PROJET : CBA ARCHITECTURE Ecriture architecturale composition et volumes contemporains Pour l ensemble des bâtiments, nous avons puisé notre vocabulaire architectural dans un registre contemporain

Plus en détail

TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE

TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE COMBINEZ VOTRE STATION INDIVIDUELLE Le module thermique d appartement TacoTherm Dual Piko s adapte parfaitement à toutes les configurations

Plus en détail

Coûts de chauffage réduits confort accru. Économisez jusqu à 35% d énergie de chauffage avec le NIQ.

Coûts de chauffage réduits confort accru. Économisez jusqu à 35% d énergie de chauffage avec le NIQ. Coûts de chauffage réduits confort accru Économisez jusqu à 35% d énergie de chauffage avec le NIQ. NIQ met votre chauffage au goût du jour 35% autodidacte - prédictif - adaptatif La majorité des chauffages

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS RESTAURANT SCOLAIRE ET HALL DE SPORTS CONFERENCE DE PRESSE 20 mai

Plus en détail

2014 Lyon est une chance Logement, une nouvelle approche

2014 Lyon est une chance Logement, une nouvelle approche 2014 Lyon est une chance Logement, une nouvelle approche Depuis 12 ans, Lyon a connu une forte augmentation du prix des logements au m² (+150%) et des loyers (+50%) ; une augmentation disproportionnée

Plus en détail

Opération «remarquable» - Isère Habitat - Harmonia HARMONIA. Isère Habitat

Opération «remarquable» - Isère Habitat - Harmonia HARMONIA. Isère Habitat HARMONIA Isère Habitat Sommaire Contexte urbain Présentation de l opération «Harmonia» Une collectivité investie Bâtiment Bilan économique Démarche d innovation sociale HSS Mixité sociale Mixité générationnelle

Plus en détail

Equipe pédagogique de génie civil et de génie énergétique du lycée Henri Gaudier Brzeska de Saint Jean de Braye

Equipe pédagogique de génie civil et de génie énergétique du lycée Henri Gaudier Brzeska de Saint Jean de Braye Equipe pédagogique de génie civil et de génie énergétique du lycée Henri Gaudier Brzeska de Saint Jean de Braye Réflexion de départ Nous devons réduire nos consommations d énergie, de matière première

Plus en détail

DESIGN INTÉGRÉ + DÉVELOPPEMENT RÉSIDENTIEL. MICHEL LAUZON, architecte et associé principal

DESIGN INTÉGRÉ + DÉVELOPPEMENT RÉSIDENTIEL. MICHEL LAUZON, architecte et associé principal DESIGN INTÉGRÉ + DÉVELOPPEMENT RÉSIDENTIEL MICHEL LAUZON, architecte et associé principal SOMMAIRE 1. DESIGN INTÉGRÉ A. LIGNES DIRECTRICES B. DÉFINITION DE L IDENTITÉ C. DESIGN ARCHITECTURAL D. COMMUNICATION

Plus en détail

1 Concevoir son projet et construire

1 Concevoir son projet et construire Se loger avec l économie sociale et solidaire avec l économie sociale et solidaire 1 Concevoir son projet et construire Soutien à la conception de votre projet de construction ou de rénovation, Assistance

Plus en détail

Le marché de la maison économique

Le marché de la maison économique Maison Bois à Coût Maîtrisé Le marché de la maison économique Rappel et perspectives Marché de la maison individuelle (secteur diffus) 2011 : 138 846 maisons construites dont 15 685 maisons bois, soit

Plus en détail

Halte de Prilly-Malley (HPM): demande de crédit d ouvrage

Halte de Prilly-Malley (HPM): demande de crédit d ouvrage Halte de Prilly-Malley (HPM): demande de crédit d ouvrage Conférence de presse du 3 juillet 2008 Présentation du conseiller d'etat François Marthaler, chef du Département des infrastructures Flash-back...

Plus en détail

La clé. L accès. de la propriété à la propriété. domaxia.fr

La clé. L accès. de la propriété à la propriété. domaxia.fr La clé L accès de la propriété à la propriété domaxia.fr L accession en Île-de-France 2 français sur 3 déclarent vouloir devenir propriétaire* CEPENDANT, 83% D ENTRE EUX RENCONTRENT DES FREINS A L ACCESSION

Plus en détail

RAPPORT DE LA MUNICIPALITÉ AU CONSEIL COMMUNAL

RAPPORT DE LA MUNICIPALITÉ AU CONSEIL COMMUNAL Préavis N 4 / 2013 RAPPORT DE LA MUNICIPALITÉ AU CONSEIL COMMUNAL relatif à la demande d un crédit de CHF 222'000.00 destiné à la mise en œuvre de la révision du Plan Directeur Communal (PDCom), du Plan

Plus en détail

Une Ecole zéro carbone à Nanterre Le Groupe Scolaire Abdelmalek Sayad

Une Ecole zéro carbone à Nanterre Le Groupe Scolaire Abdelmalek Sayad Une Ecole zéro carbone à Nanterre N. Favet, S. Rochet 1 Une Ecole zéro carbone à Nanterre Le Groupe Scolaire Abdelmalek Sayad Nicolas Favet Nicolas Favet Architectes FR-Montreuil Sylvain Rochet Teckicea

Plus en détail

NOUS SOMMES LOCUSI BIEN BÂTIR NOUS SOMMES DYNAMIQUES, À L IMAGE DE NOS DIRIGEANTS ET DE NOS

NOUS SOMMES LOCUSI BIEN BÂTIR NOUS SOMMES DYNAMIQUES, À L IMAGE DE NOS DIRIGEANTS ET DE NOS NOUS SOMMES LOCUSI NOUS SOMMES DYNAMIQUES, À L IMAGE DE NOS DIRIGEANTS ET DE NOS EMPLOYÉS. TOUJOURS DÉVOUÉS, À L ÉCOUTE DE NOS CLIENTS ET IMPLI- QUÉS AU MAXIMUM DANS CHACUN DE NOS PROJETS, NOUS METTONS

Plus en détail

IMMEUBLES Vy d'etra Les Cerisiers à NEUCHÂTEL. Séance d information aux locataires

IMMEUBLES Vy d'etra Les Cerisiers à NEUCHÂTEL. Séance d information aux locataires IMMEUBLES Vy d'etra Les Cerisiers à NEUCHÂTEL Séance d information aux locataires Lieu de la séance : BEAU-RIVAGE HOTEL Neuchâtel Le 10 septembre 2014 Assainissement / Transformation des immeubles Helvetia

Plus en détail

LOCAUX COMMUNS CREATION D'UNE PEPINIERE D'ENTREPRISES ESQUISSE N 2 RDC R+1 R+2 R+3 TOTAL Accueil 47 473 m2 Bureau administration 15 Local repro/archives 12 Petite salle de réunion 35 Salle de conférence

Plus en détail

Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général

Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général engagements A travers ses engagements, le Service immobilier de l Hospice général déclare assumer sa responsabilité citoyenne de propriétaire

Plus en détail

POSEIDON ISLAND - SALAVAUX

POSEIDON ISLAND - SALAVAUX POSEIDON ISLAND - SALAVAUX Chemin des Places 1585 Salavaux Réf. : #431448 POSEIDON ISLAND - SALAVAUX CH-1585 Salavaux, Chemin des Places CHF 650'000.- Descriptif CHANTIER EN COURS - VISITES SUR DEMANDE!

Plus en détail

Erdréa. Nantes - Erdre-Porterie

Erdréa. Nantes - Erdre-Porterie Erdréa Nantes - Erdre-Porterie Un nouveau quartier au bord de l Erdre Une certaine douceur de vivre Nantes, en liaison directe avec les rives du site classé de l Erdre, l éco-quartier Erdre-Porterie, au

Plus en détail

La centrale électrique personnelle à la maison.

La centrale électrique personnelle à la maison. La centrale électrique personnelle à la maison. Produisez simultanément de l électricité et de la chaleur. La micro-cogénération s impose de plus en plus et s intègre parfaitement dans pratiquement tous

Plus en détail

La centrale électrique personnelle à la maison.

La centrale électrique personnelle à la maison. La centrale électrique personnelle à la maison. La micro-cogénération s impose de plus en plus et s intègre parfaitement dans pratiquement tous les concepts d habitation. 2 La centrale électrique personnelle

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE DÉCO Ambiance automnale pour décor original Rangements, mobilier, cloisons, peinture AMÉNAGER LES PETITS ESPACES Incendie, cambriolage ON S'ALARME! BÉTON, CUIVRE, ZINC, ALU, BOIS Rénovation durable du

Plus en détail

MESURES ÉNERGÉTIQUES POUR LES PLAINES-DU-LOUP

MESURES ÉNERGÉTIQUES POUR LES PLAINES-DU-LOUP 26 MESURES ÉNERGÉTIQUES POUR LES PLAINES-DU-LOUP LA VILLE EN MARCHE VERS LA SOCIÉTÉ À 2000 W! 2000 W, c est une valeur théorique qui correspond à la puissance continue que devrait fournir à l année un

Plus en détail

N o u v e l l e l i g n e d e m a i s o n s P H E N I X. www.maisons-phenix.com

N o u v e l l e l i g n e d e m a i s o n s P H E N I X. www.maisons-phenix.com N o u v e l l e l i g n e d e m a i s o n s P H E N I X www.maisons-phenix.com Phénix & l architecte Jacques Ferrier : la rencontre de deux savoir-faire Quand Phénix fait appel à Jacques Ferrier pour créer

Plus en détail

MINERGIE-A Le nouvel Avenir de la construction

MINERGIE-A Le nouvel Avenir de la construction Un article rédactionnel de Fribourg, le 06 mai 2011 MINERGIE-A : De nouveaux objectifs en matière de construction MINERGIE-ECO : Quand la santé passe par la qualité des matériaux MINERGIE-A Le nouvel Avenir

Plus en détail

www.ouchy-navigation.ch Commercialisation par Rue Centrale 26 1002 Lausanne +41 (0) 21 213 70 40 venteslausanne@domicim.ch

www.ouchy-navigation.ch Commercialisation par Rue Centrale 26 1002 Lausanne +41 (0) 21 213 70 40 venteslausanne@domicim.ch www.ouchy-navigation.ch Commercialisation par Rue Centrale 26 1002 Lausanne +41 (0) 21 213 70 40 venteslausanne@domicim.ch Les images, échelles, surfaces ou informations contenues dans ce dossier de vente

Plus en détail

NEUFS AUX PORTES DE GENÈVE, DIVISIBLES DÈS 490 M 2 /// 8 400 M 2 D ESPACE DE BUREAUX NEUFS AUX PORTES

NEUFS AUX PORTES DE GENÈVE, DIVISIBLES DÈS 490 M 2 /// 8 400 M 2 D ESPACE DE BUREAUX NEUFS AUX PORTES DIVISIBLES DÈS 490 M 2 /// 8 400 M 2 D ESPACE DE BUREAUX NEUFS AUX PORTES DE GENÈVE, DIVISIBLES DÈS 490 M 2 /// 8 400 M 2 D ESPACE DE BUREAUX NEUFS AUX PORTES DE GENÈVE, DIVISIBLES DÈS 490 M 2 /// 8 400

Plus en détail

ECOLOGIQUE. 38 Architecture BOIS & dépendance. Reportage

ECOLOGIQUE. 38 Architecture BOIS & dépendance. Reportage Reportage un manifeste ECOLOGIQUE Sur les hauteurs d une colline, se dresse cette maison bioclimatique de 160 m², dominant le paysage environnant, à l image d un château ou d une forteresse. Construite

Plus en détail

Le BBC et son Label ZAC du Centre Ville Ilot Stalingrad Résidence Mosaïque Samedi 22 juin 2013 Le Label BBC - effinergie Pour les constructions neuves : c est concevoir et réaliser des bâtiments dont la

Plus en détail

FIDEGHJU, CASA È FAMIGLIA

FIDEGHJU, CASA È FAMIGLIA Dumane in casa BOC 423 FIDEGHJU, CASA È FAMIGLIA Notice Explicative Nous avons essayé, au travers de ce projet, de créer une habitation pour une famille en composant avec le paysage, pour qu il devienne

Plus en détail

Quel chauffage pour ma maison? facesud énergie 1968 Mase www.facesud- energie.ch

Quel chauffage pour ma maison? facesud énergie 1968 Mase www.facesud- energie.ch Quel chauffage pour ma maison? facesud énergie 1968 Mase OrganisaBon : Amis de Mase Quel chauffage pour ma maison? Mase, 19.01.2012 UNE HISTOIRE ORDINAIRE Il était une fois en 1970 ConstrucBon d une villa

Plus en détail

L éco-habitat façon MODULA L

L éco-habitat façon MODULA L LE CONCEPT MODULA L Les maisons MODULA L, maisons écologiques en ossature Bois labéllisables BBC de 87m²* à 116 000 TTC** vous sont proposées par Ecomodula. Ces maisons, livrées Hors d eau hors d air,

Plus en détail

Quartier Beau Soleil. Zone d Amd. Aménagement Concerté

Quartier Beau Soleil. Zone d Amd. Aménagement Concerté Quartier Beau Soleil Zone d Amd Aménagement Concerté Présentation générale du cahier des charges et de la démarche d accompagnement auprès des acquéreurs Cabinet D.LENOIR ACCOMPAGNEMENT DES PROJETS INDIVIDUELS

Plus en détail

Etudes et propositions énergétiques Salle polyvalente d Etoy

Etudes et propositions énergétiques Salle polyvalente d Etoy Etudes et propositions énergétiques Salle polyvalente d Etoy Claudio Buccola Ingénieur HES / MAS EPFL claudio.buccola@amstein-walthert.ch 02 avril 2012 Sommaire - 1 ère partie: Introduction - Objectif

Plus en détail

GridSense. L intelligence aux commandes de l énergie.

GridSense. L intelligence aux commandes de l énergie. GridSense. L intelligence aux commandes de l énergie. GridSense est la technologie intelligente d avenir permettant d aborder le tournant énergétique. Elle contrôle les appareils électriques tels que les

Plus en détail

Plafonds & Murs Chauffants Rafraîchissants

Plafonds & Murs Chauffants Rafraîchissants Plafonds & Murs Chauffants Rafraîchissants VOTRE SOLUTION BASSE CONSOMMATION POUR UN CONFORT IDÉAL TOUTE L ANNÉE Le bien-être avec la plus compétitive des innovations L EFFICACITÉ ET LE CONFORT SANS ÉGAL

Plus en détail

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION SALON HABITAT EXPO Pôle & vivre avec LE BOIS MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION HABITAT & RÉNOVATION BOIS & ÉCO-HABITAT AMÉNAGEMENTS INT. & EXT. 25.26.27 Avril 2014 salle du Jaï Alaï DOSSIER DE PRESSE Alliance

Plus en détail