Postes intérieurs modulaires à haute et très haute tensions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Postes intérieurs modulaires à haute et très haute tensions"

Transcription

1 Postes intérieurs modulaires à haute et très haute tensions par Yves MIGNARD Ingénieur de l École Supérieure d Électricité Chef du Département Postes et Lignes à la Direction des Études et Recherches d Électricité de France 1. Présentation et définition... D Poste intérieur modulaire : schéma Particularités techniques du poste Coordination des isolements Thermoconditionnement Arc interne Tensions de pas et de toucher Constituants du poste Technologie des travées Sectionneurs Isolateurs Transformateurs de mesure Extrémités des câbles HT Disjoncteurs Transformateurs de puissance Exploitation du poste Circulation dans l ouvrage Accès dans les locaux contenant les installations HT Conditions d exécution des opérations de condamnation Contraintes d exploitation Télécondamnation Maintenance Installation. Mise en œuvre Quelques réalisations Différents plans de masse Différentes réalisations Conclusions... 9 Références bibliographiques D ans les années quatre-vingt, la croissance de la consommation et la politique d amélioration de la qualité de service ont fait apparaître, dans les principaux pays industrialisés, un besoin important de créations de postes sources destinés à alimenter le réseau à moyenne tension (MT), 20 kv en France, à partir du réseau à haute tension (HT), à 63 kv ou à 90 kv. La réalisation de cet important programme pour l alimentation des agglomérations, même de taille moyenne, devait provoquer des problèmes d insertion des ouvrages dans un environne- Techniques de l Ingénieur, traité Génie électrique D

2 POSTES INTÉRIEURS MODULAIRES À HAUTE ET TRÈS HAUTE TENSIONS ment urbain ou suburbain, acceptant difficilement une technologie aérienne pour les lignes et les postes. La question du développement industriel d un nouveau type de poste, susceptible de s intégrer facilement en toutes circonstances, s est donc posée. Les avantages tels que la diminution de surface au sol, la simplification de la maintenance, la protection du matériel contre la pollution ou l intégration esthétique dans l environnement étaient escomptés, mais également l intérêt économique, par rapport notamment aux solutions existantes qui apportaient déjà un certain nombre de réponses, comme le poste sous enveloppe métallique. Apparus en France dès 1962, les premiers postes intérieurs à 63 kv qui équipaient plusieurs régies de villes françaises et quelques clients industriels étaient à isolement dans l air et installés dans un bâtiment traditionnel en béton. L appareillage utilisé était alors isolé dans l huile, les parties sous tension surélevées et protégées par un simple grillage, les barres ou connexions étant parfois isolées. En s appuyant sur cette expérience et sur le savoir-faire acquis dans le domaine des cellules à moyenne tension, les constructeurs ont su atteindre les niveaux de qualité et de sécurité exigés par le cahier des charges de ce qu on appelle maintenant des postes intérieurs modulaires (PIM). 1. Présentation et définition Intermédiaires entre les postes extérieurs à isolement dans l air et les postes sous enveloppe métallique [2] (ensemble modulaire de connexions et d appareils enfermés dans des enveloppes reliées à la terre et isolées au moyen d un diélectrique sous pression qui est généralement l hexafluorure de soufre) les postes intérieurs modulaires (PIM) sont des postes en bâtiment à isolement dans l air à distance entre les pièces sous tension et les masses métalliques réduite, réalisés sous forme de modules dont une partie est préfabriquée en usine ; la mise hors de portée des pièces sous tension se fait par interposition d obstacle (technique compartimentée) ou par éloignement (technique non compartimentée). On distingue, selon le nombre de matériels installés dans le bâtiment, deux conceptions différentes : les PIM, qui regroupent dans un seul bâtiment les installations HT, les transformateurs HT/MT, les départs MT, le contrôle commande et les locaux d exploitation ; les cellules industrialisées compactes : les seules installations HT d un poste sont regroupées dans un bâtiment particulier ; les autres matériels (transformateurs, départs MT, contrôle commande, locaux d exploitation) sont implantés séparément à l extérieur. Ces deux conceptions, qui répondent à des spécifications différentes, sont néanmoins regroupées ici sous la terminologie générale de poste intérieur modulaire (PIM). On explicitera dans le texte qui suit, pour les différents types de poste présentés, les différences qui apparaîtront dans les caractéristiques. On retiendra désormais la définition générale suivante : le poste intérieur modulaire est un poste qui utilise une technologie de type protégé à isolement dans l air et qui peut recevoir, dans un bâtiment, au minimum les installations à haute tension et, de plus, tout ou partie de l ensemble des autres fonctions d un poste source HT/MT, à savoir : les transformateurs HT/MT ; les départs moyenne tension ; le contrôle commande ; les locaux d exploitation. 2. Poste intérieur modulaire : schéma Dans la plupart des pays, les fonctions de grand transport et d interconnexion sont assurées par les réseaux à très haute tension (THT), en France le réseau à 400 kv et dans une moindre mesure le réseau à 225 kv. La fonction de répartition est assurée par les réseaux à haute tension (HT), en France le réseau à 90 kv ou à 63 kv et, dans une certaine mesure, le réseau à 225 kv. La fonction distribution est assurée par les réseaux à moyenne tension (MT), en France le réseau à 20 kv. Dans le texte, les appellations très haute tension (THT), haute tension (HT) et moyenne tension (MT), utilisées dans le langage courant, sont employées, notamment pour distinguer les niveaux de tension 63, 90, 225 et 400 kv. Toutefois, les dénominations actuelles (UTE C ) sont HTB pour les tensions supérieures à 50 kv et HTA pour les tensions comprises entre 1 et 50 kv. Les postes intérieurs modulaires présentés dans cet article sont des postes sources HT/MT à 90 kv/20 kv ou 63 kv/20 kv qui assurent l alimentation d un réseau à 20 kv. La grande majorité des postes sources HT/MT est réalisée suivant le schéma dit de type «d» à un jeu de barres et dont la structure permet à terme le raccordement de trois lignes et de trois transformateurs de puissance. Le régime de fonctionnement normal de ces postes est le régime bouclé mais certains postes de type «d» peuvent également être installés en antenne ou en coupure d artère. La construction d un poste HT/MT suivant le schéma de type «d» (figure 1) se fait de façon progressive en fonction de la croissance plus ou moins rapide des besoins locaux en énergie. En règle générale, les étapes sont les suivantes : étape ➀ : installation de la première travée, comprenant une cellule ligne HT, une cellule transformateur HT/MT, dix cellules MT et la totalité des locaux de conduite et des locaux annexes ; D Techniques de l Ingénieur, traité Génie électrique

3 POSTES INTÉRIEURS MODULAIRES À HAUTE ET TRÈS HAUTE TENSIONS HT HT/HT HT étape 3 étape 1 x HT x étape 5 x x étape 4 étape x 2 HT/MT HT/MT HT/MT MT MT MT Figure 1 Schéma d évolution du poste de type «d» [1] étape ➁ : garantie transformateur, comprenant l installation supplémentaire d une autre cellule transformateur HT/MT et de dix cellules MT ; étape ➂ : garantie ligne, comprenant l installation supplémentaire d une cellule ligne HT ; étape ➃ : installation du troisième transformateur, comprenant l installation supplémentaire d une cellule transformateur HT/ MT et de vingt cellules MT ; étape ➄ : installation éventuelle d une troisième ligne pour l alimentation d un client industriel. Ces étapes de construction sont adaptées aux contraintes du réseau et ne respectent pas systématiquement l ordre indiqué cidessus, ainsi la garantie ligne (étape ➂) peut intervenir avant la garantie transformateur (étape ➁). Les transformateurs de puissance installés ont une puissance maximale de 36 MVA. Au-delà du respect du schéma du poste de type «d», la modularité du poste intérieur modulaire permet une adaptation à des schémas particuliers, comprenant par exemple deux jeux de barres et des cellules supplémentaires, dans le cas des postes dits de répartition HT. On peut également prévoir le raccordement à terme de quatre lignes et de deux transformateurs de puissance. 3. Particularités techniques du poste 3.1 Coordination des isolements Le réseau de répartition d Électricité de France possède deux niveaux en haute tension, 63 kv et 90 kv. Dans un souci de standardisation, destiné notamment à réduire le coût du poste intérieur modulaire, une étude de coordination des isolements a été conduite dans le but de définir un poste unique avec le même niveau d isolement pour les deux tensions ; pour des raisons technico-économiques, le choix s est porté sur l isolement à 63 kv, des mesures de protections supplémentaires permettant de couvrir le cas des postes installés sur le réseau à 90 kv. Les niveaux de tenue spécifiés sont les suivants : niveau d isolement au choc de foudre phase-terre : l utilisation de parafoudres à oxyde de zinc permet d abaisser le niveau d isolement au choc de foudre du réseau à 90 kv à une valeur crête de 325 kv, qui est la valeur normalisée du réseau à 63 kv ; niveau d isolement à 50 Hz phase-terre : les surtensions temporaires sont évaluées à une valeur efficace de 100 kv et restent inférieures de 40 % à la valeur normalisée pour le réseau à 63 kv, à Techniques de l Ingénieur, traité Génie électrique D

4 POSTES INTÉRIEURS MODULAIRES À HAUTE ET TRÈS HAUTE TENSIONS savoir une tension efficace de 140 kv ; elles ne posent donc pas de problèmes particuliers ; niveau d isolement au choc de manœuvre phase-terre : la stratégie habituelle de coordination des isolements en haute tension ne spécifie pas de valeur de tenue au choc de manœuvre ; pour les PIM, l abaissement des niveaux de tenue au choc de foudre et à fréquence industrielle ne garantit plus automatiquement la bonne tenue aux surtensions de manœuvre ; un niveau de tenue a donc été choisi à la valeur crête de 240 kv ; tenue entre phases : les travaux de la Commission électrique internationale (CEI) préconisent des valeurs de tenue entre phases identiques aux valeurs de tenue phase-terre pour les surtensions de foudre et à 50 Hz ; par contre, l apparition de contraintes de polarités opposées conduit à majorer la surtension de manœuvre entre phases, ce qui conduit à spécifier un niveau crête de 360 kv ; isolement longitudinal : par analogie avec le raisonnement développé pour la tenue entre phases, on a choisi les niveaux de tenue entrée-sortie des sectionneurs en position ouverte à une tension crête de 385 kv pour la tenue au choc de foudre et à une tension crête de 320 kv pour la tenue au choc de manœuvre ; il convient de noter, dans le cas des sectionneurs à traversées rotatives qui sont utilisés dans ce type de poste ( 4.2), que la notion de tenue entrée/ sortie est modifiée et remplacée par deux tenues de type phase/ masse. S agissant des matériels HT (disjoncteurs, sectionneurs, isolateurs...), la tension nominale est fonction de la tension du réseau sur lequel le poste intérieur modulaire est installé, à l exception toutefois d un certain nombre de matériels, dont le sectionneur rotatif séparant les travées et les traversées de cloison, pour lesquels le souci de standardisation a conduit à choisir la même tension nominale de 90 kv. L ensemble des principales caractéristiques électriques apparaît dans le tableau 1 (quelques différences peuvent être observées selon les différentes conceptions de poste). 3.2 Thermoconditionnement L un des enjeux de l installation des matériels en bâtiment est d obtenir une certaine insensibilité aux perturbations d origine atmosphérique. Cela permet par exemple de s affranchir des problèmes de fort enneigement, diminue la dégradation des matériels par les atmosphères polluées et autorise un plus grand recours aux isolants synthétiques. Mais il convient de s assurer que ces avantages ne sont pas remis en cause par les problèmes de condensation, inhérents à l installation en intérieur, et pouvant présenter un risque pour l isolement. Des modélisations permettent d évaluer par le calcul le risque de condensation et de voir l influence des différents paramètres climatiques ou dimensionnels. On peut, à partir de la description du bâtiment et des différentes cloisons, calculer les températures sèche et de rosée dans l ensemble du poste pour des conditions météorologiques données. Ces températures dépendent évidemment des échanges avec l extérieur et des échanges entre compartiments, prenant en compte les apports internes et le renouvellement d air. La condensation par brouillard est identifiée lorsque température sèche et température de rosée sont égales. Des essais préliminaires ont été nécessaires pour réaliser le calage du modèle numérique et pour apprécier le taux de renouvellement d air du bâtiment, les échanges avec l extérieur et avec les compartiments adjacents, les apports internes et les transferts thermiques par le sol. Le modèle a ensuite été utilisé pour tenir compte de la variété des conditions climatiques extérieures représentées par différents scénarios fournis par la Météorologie nationale. Les dispositions technologiques retenues permettent d assurer un risque de condensation nul pour un courant supérieur à 16 % du courant assigné et l inertie thermique du poste garantit, en cas de mise hors tension, une reprise de service sans risque dans les 24 heures. Tableau 1 Principales caractéristiques électriques pour les PIM [1] Caractéristiques Disjoncteurs Sectionneurs Autres éléments (isolateurs, têtes de câbles) Tension assignée (kv) 72,5 ou ,5 ou 100 Courant assigné (A) Courant de courte durée admissible (pendant 1 s) (ka) 16 (en 100 kv) (en 72,5 kv) Ligne de fuite minimale (mm) Pouvoir de coupure (ka) 16 (en 100 kv) 20 (en 72,5 kv) Durée de coupure cycles Tenue à la masse 50 Hz, 1 min (tension efficace) (kv) choc de foudre (tension crête) (kv) choc de manœuvre (tension crête) (kv) 240 (en 100 kv) Tenue phase-phase 50 Hz, 1 min (tension efficace) (kv) choc de foudre (tension crête) (kv) choc de manœuvre (tension crête) (kv) 360 (en 100 kv) Tenue entrée-sortie 50 Hz, 1 min (tension efficace) (kv) choc de foudre (tension crête) (kv) choc de manœuvre (tension crête) (kv) 240 (en 100 kv) 320 D Techniques de l Ingénieur, traité Génie électrique

5 POSTES INTÉRIEURS MODULAIRES À HAUTE ET TRÈS HAUTE TENSIONS 3.3 Arc interne 3.4 Tensions de pas et de toucher Dans le cas des postes pour lesquels la mise hors de portée des pièces sous tension est faite par interposition d obstacle (technique compartimentée), le compartimentage du poste permet de rendre ses différentes zones électriquement indépendantes et procure une grande sécurité aux exploitants. Pour conserver en toutes circonstances la sécurité apportée par ce choix, la conservation du compartimentage est imposée par le cahier des charges pour un défaut interne correspondant au niveau nominal de court-circuit, en France 20 ka pendant 500 ms. Les effets redoutés d un arc interne sont de deux types : d une part, le percement des cloisons et des planchers ; d autre part, les déformations mécaniques importantes des structures. Les caractéristiques importantes qui déterminent la surpression pendant la phase de compression sont la tension d arc et son rendement ainsi que le volume des compartiments : ceux de grand volume permettent de supporter les contraintes correspondantes, ceux de petit volume risquent de subir des efforts trop importants pour les parois métalliques du poste. Nota : on rappelle que la tension d arc est la différence de potentiel qui apparaît entre les deux extrémités de l arc électrique. Le rendement de l arc définit la part de l énergie qui est dissipée dans l air pour en augmenter la température et la pression. Pour éviter un dimensionnement irréaliste des parois et limiter les contraintes à des valeurs acceptables, un dispositif limiteur de pression est prévu. Il est constitué : soit de volets unidirectionnels à la partie supérieure des compartiments (figure 2), qui communiquent avec un volume d expansion lui-même relié à l extérieur par des ouvertures libérées par des attaches calibrées ; soit de volets unidirectionnels ouvrant directement à l extérieur du bâtiment ; soit de panneaux soupapes éjectables. Ces dispositions technologiques permettent, pour le défaut prévu dans le cahier des charges, de limiter la surpression à une valeur facilement supportable par les parois et la structure mécanique du poste. Aucune répercussion dangereuse n atteint les autres compartiments et les dégâts provoqués par l arc sont d une ampleur limitée. Jeu de barres Expansion Surpression Arrivée ligne Par suite d un défaut d isolement éventuel, un courant de défaut s écoule à travers les masses métalliques et le réseau de mise à la terre dont les potentiels électriques varient (généralement dans le sens de l augmentation). La tension de pas est la différence de potentiel qui apparaît entre les deux pieds d un opérateur situé à proximité. La tension de toucher est la différence de potentiel qui apparaît entre sa main (lorsqu il est en contact avec une pièce métallique) et son pied. Le risque d électrocution n est pas dû à l élévation du potentiel du réseau de terre, mais au courant traversant le corps de l opérateur et passant par le cœur (fibrillation ventriculaire) [3]. Le fait de se trouver à proximité d une prise de terre ou de toucher une structure qui lui est reliée peut donc constituer un risque si une partie même très faible du courant de défaut écoulé par la prise de terre passe par l opérateur. Les dispositions technologiques retenues dans le poste intérieur modulaire permettent de garantir, pour le niveau nominal de courtcircuit et les hypothèses les plus défavorables du guide IEEE Institute of Electrical and Electronics Engineers (personne ayant la peau humide et portant des chaussures usées et détrempées), qu un opérateur se trouvant dans le poste ne peut subir au maximum qu un courant de l ordre du milliampère. Ces résultats assurent l exploitant d une protection efficace et nécessitent une grande qualité des liaisons équipotentielles entre toutes les masses du poste et le sol. 4. Constituants du poste 4.1 Technologie des travées La modularité du poste intérieur modulaire repose sur l utilisation de composants standards ; ils peuvent être agencés de façon à s adapter d abord à la disposition spatiale correspondant au schéma unifilaire, ensuite à l évolution temporelle du poste. Dans un poste du type compartimenté, chaque travée comprend quatre compartiments principaux qui permettent de réaliser la totalité du poste (figure 3) : le compartiment raccordement destiné à recevoir les arrivées ou départs aériens ou souterrains (repère ➀) ; le compartiment disjoncteur (repère ➁) ; le compartiment jeu de barres (repère ➂) ; le local MT (repère ➃). On trouve également le volume de décompression (repère ➄), le couloir d exploitation (repère ➅), les locaux annexes, les loges de transformateur et de grille MT. Dans le cas d un poste du type non compartimenté, on observe, sur la figure 4, les zones suivantes : la zone arrivée (repère ➀) ; la zone disjoncteur (repère ➁) ; la zone jeux de barres (repère ➂) ; la zone de circulation et d exploitation (repère ➃) ; la zone contrôle-commande (repère ➄). Local HTA Disjoncteur Couloir d'exploitation 4.2 Sectionneurs Figure 2 Dispositif d évacuation d arc interne dans un poste compartimenté [Schneider] Les connexions entre compartiments ou cellules sont réalisées grâce à un sectionneur à traversées rotatives (STR), qui permet de Techniques de l Ingénieur, traité Génie électrique D

6 POSTES INTÉRIEURS MODULAIRES À HAUTE ET TRÈS HAUTE TENSIONS sectionneur ouvert sectionneur fermé 2 6 Figure 5 Sectionneur rotatif [Schneider] Figure 3 Travée du poste intérieur modulaire de type compartimenté [Schneider] Figure 4 Travée du poste intérieur modulaire de type non compartimenté [Entreprise industrielle] réaliser des compartiments totalement indépendants les uns des autres. Le principe de fonctionnement de ce sectionneur est donné figure 5. Un sectionneur de mise à la terre peut être intégré au sectionneur principal avec un interverrouillage mécanique. Le cas des cellules industrialisées compactes prévoit une disposition particulière qui permet l extraction pour maintenance du sectionneur rotatif (figure 6) : un ascenseur à cassette permet une introduction et une extraction aisées de la cassette-sectionneur. Figure 6 Extraction du sectionneur rotatif [Garczynski et Traploir] Les isolateurs synthétiques présentent des avantages de légèreté et de moindre fragilité par rapport aux isolateurs en porcelaine. La figure 7 représente des isolateurs supports de barres. 4.3 Isolateurs 4.4 Transformateurs de mesure Les isolateurs sont, en général, en verre ou en porcelaine pour les supports de barres et certains appareils (disjoncteur par exemple). Ils sont souvent en résines synthétiques pour d autres appareils (sectionneurs, réducteurs de mesure), ainsi que pour les extrémités de câbles en cas d arrivées souterraines et les traversées de cloison. Les transformateurs de tension (TT) et de courant (TC) sont de type sec à isolant synthétique. Ils sont situés dans les compartiments HT. Dans le cas où les caractéristiques des transformateurs de courant sont insuffisantes, il peut être prévu des TC tores placés autour des câbles HT. D Techniques de l Ingénieur, traité Génie électrique

7 POSTES INTÉRIEURS MODULAIRES À HAUTE ET TRÈS HAUTE TENSIONS Isolateur support de barres Figure 7 Isolateurs supports de barres [Schneider] Figure 9 Extrémité à bloc déflecteur pour poste intérieur modulaire [SAGEM - division Câbles] Figure 8 Transformateur de courant Balteau [CEGELEC] La conception des transformateurs de mesure et les matériaux employés réduisent fortement les risques d explosion et empêchent la propagation d un éventuel incendie du fait de l inninflammabilité des matériaux. La figure 8 montre un transformateur de courant de ce type sec. 4.5 Extrémités des câbles HT Les extrémités de câbles sont de type dit «allégé», conçues pour les installations d intérieur. La technologie choisie est celle de l isolation synthétique pour les raisons suivantes : absence de maintenance, légèreté et rapidité d installation. En outre, la sécurité est notablement accrue, du fait de l absence de l isolateur porcelaine, dans le cas d un éventuel défaut interne. La figure 9 représente l extrémité à bloc déflecteur pour un poste intérieur modulaire. 4.6 Disjoncteurs La modularité du poste intérieur modulaire permet l utilisation de différents types de disjoncteur en fonction de la tension assignée, de l intensité de courant assignée et de l intensité de court-circuit. Figure 10 Disjoncteur GEC Alsthom sur son chariot de manutention [Garczynski et Traploir] Les pôles de disjoncteurs sont identiques à ceux des postes extérieurs, mais un certain nombre de modifications peuvent être prévues pour assurer la compacité (réduction de l entre-axes des pôles) ou faciliter l exploitation (déplacement de l armoire de commande). La généralisation de l utilisation de disjoncteur à l hexafluorure de soufre contribue à réduire le risque d incendie. La tendance à la généralisation de la commande mécanique doit également conforter l absence de risque pour ce type de matériel. Dans le cas des cellules industrialisées compactes, on prévoit l installation d un disjoncteur débrochable et extractible. La figure 10 donne un exemple de ce disjoncteur sur son chariot de manutention. Techniques de l Ingénieur, traité Génie électrique D

8 POSTES INTÉRIEURS MODULAIRES À HAUTE ET TRÈS HAUTE TENSIONS 4.7 Transformateurs de puissance Tous les types de transformateur peuvent être installés, mais l expérience montre que ce sont généralement des transformateurs de puissance 20 et 36 MVA qui le sont. Lorsqu il existe des contraintes fortes d environnement, le transformateur est installé dans une enceinte fermée insonorisée et ventilée. Cette enceinte fermée présente généralement une tenue mécanique importante, aussi lui estil associé un mur fusible. 5. Exploitation du poste Le poste intérieur modulaire est conçu pour assurer une sécurité maximale à l exploitant. Cet objectif se traduit par les dispositions suivantes (certaines de ces dispositions ne concernent pas les cellules industrialisées compactes). 5.1 Circulation dans l ouvrage Les zones de circulation permettent le déplacement des agents d exploitation conformément aux règles précisées dans l arrêté interministériel du 2 avril 1991 fixant les conditions techniques auxquelles doivent satisfaire les distributions électriques. En particulier, ces zones de circulation sont conçues pour ne pas occasionner d accident de plein-pied (changement de niveau...), ni présenter d éléments en saillie (cornières...). Chaque zone comportant des matériels HT ou MT offre deux issues équipées de dispositifs antipaniques, dont une au moins donne sur l extérieur. 5.2 Accès dans les locaux contenant les installations HT La mise hors de portée du matériel HT installé dans les PIM est réalisée soit par éloignement, soit par interposition d obstacle, soit par isolation [4]. Concernant la mise hors de portée par éloignement, et pour tenir compte de l évolution progressive de la tension du réseau HT vers la tension unique d exploitation 90 kv, les distances ménagées correspondent à cette tension. Concernant la mise hors de portée par interposition d obstacle, les dispositifs retenus sont fixés à demeure (démontage impossible sans outil) ou fermés à clé. Lorsqu il s agit d une fermeture à clé, un système de verrouillage interdit l ouverture du local tant que les conducteurs HT sont sous tension. L accès aux locaux dont les appareils ont été séparés et condamnés nécessite une identification de la cellule, une vérification d absence de tension et une mise à la terre. La vérification de l absence de tension se fait au contact ou à distance. La mise à la terre avant travaux se fait au moyen d une perche. 5.3 Conditions d exécution des opérations de condamnation Les organes de manœuvre et de condamnation des appareils HT sont situés dans les zones de circulation. Depuis l emplacement de condamnation de tout sectionneur, l opérateur voit sans ambiguïté la position des contacts HT de cet appareil. Un accès permanent aux mécanismes de commande des disjoncteurs est assuré depuis le couloir d exploitation. Tous les organes pouvant être exploités «appareil sous tension» sont accessibles. 5.4 Contraintes d exploitation Une attention particulière est portée au fait que les opérations d intervention sur le matériel d une cellule doivent s effectuer en réduisant au minimum leur répercussion sur l exploitation de l ensemble du poste. Cela se traduit par les impositions suivantes : une intervention sur une cellule ligne, transformateur, couplage ou tronçonnement est réalisable sans consigner les cellules voisines ; une intervention sur une section (hors sectionneur de sectionnement) est réalisable sans consignation des sections voisines ; une intervention sur un côté d un sectionneur de sectionnement est réalisable en ne consignant qu un court moment la section voisine située de l autre côté du sectionneur. 5.5 Télécondamnation La conception du poste intérieur modulaire (hors cellules industrialisées compactes) permet aujourd hui la télécondamnation des lignes HT, opération d exploitation qui consiste à réaliser à distance les actions nécessaires à la première étape de consignation d une ligne, après ouverture du disjoncteur : séparation de l ouvrage des sources de tension : ouverture des sectionneurs de ligne et des circuits secondaires des réducteurs de tension ; condamnation : neutralisation des commandes des sectionneurs de ligne et des circuits secondaires des réducteurs de tension, visualisation de leur état ; terre d exploitation : fermeture des sectionneurs de mise à la terre et neutralisation de leur commande. Cette pratique est en cours d évolution, pour simplifier le schéma du poste, vers la télécondamnation barres à barres ; on utilisera alors les sectionneurs de barres à la place des sectionneurs de ligne dont la suppression est envisagée. 5.6 Maintenance La maintenance du poste intérieur modulaire peut être réduite, comparée au poste extérieur. Les opérations se limitent à des tâches simplifiées (vérification de la propreté des isolants, fonctionnement des appareils...) espacées de plusieurs années. Toutefois, l ensemble des manutentions possibles a été étudié et les moyens correspondants prévus, qu ils soient fixes (traverses de levage, points d ancrage) ou mobiles (chariots de manutention). Enfin, des dispositions sont actuellement étudiées pour assurer la sécurité ultérieure des interventions en exploitation, par exemple pour l accès et la circulation sur le toit. 6. Installation. Mise en œuvre Pour obtenir des gains de fiabilité et de temps de montage sur site, le poste intérieur modulaire est d une industrialisation très poussée. Aussi tous les matériels HT sont montés, réglés et essayés en usine, puis transportés sur site où il n est effectué qu un travail d assemblage de ces sous-ensembles. La construction du poste intérieur modulaire, pour la partie HT, comprend les phases suivantes : construction de la dalle d accueil du poste et de son réseau de mise à la terre ; construction du bâtiment à ossature métallique qui constitue la structure porteuse ; D Techniques de l Ingénieur, traité Génie électrique

9 POSTES INTÉRIEURS MODULAIRES À HAUTE ET TRÈS HAUTE TENSIONS Raccordement de la ligne du transformateur HT3 TR3 HT2 Organes de manœuvre Couloir de circulation HT3 TR3 HT2 TR2 Local MT TR2 HT1 TR1 Arrivée des câbles HT HT1 TR1 Atelier d'énergie (batteries d'accumulateurs et chargeurs) Tableaux de services auxiliaires Lavabo WC Local sécurité Cellule transformateur (TR3) Cellule transformateur (TR2) Cellule transformateur (TR1) Télécommande 175Hz Local shunts Figure 11 Plan de masse d un poste intérieur modulaire [1] montage dans ce bâtiment des sous-ensembles préfabriqués ; câblage de contrôle commande pour les éléments non préfabriqués ; vérifications. La concentration d équipements induit, dans un poste intérieur modulaire, des risques spécifiques d incendie et augmente les conséquences potentielles d un éventuel incendie. La conception du poste permet de répondre à ces contraintes grâce aux dispositions suivantes : choix des matériels : transformateurs de mesure sans huile, extrémités simplifiées d intérieur ; dispositions constructives : compartimentage, cheminement des câbles, confinement des défauts, évacuation d arc interne ; évolution de la technologie des matériels : isolation synthétique, commande mécanique de disjoncteur. Pour la majorité des cas d application, ces dispositions sont suffisantes et ne nécessitent pas de précautions supplémentaires. Seuls les postes situés en agglomération méritent une étude particulière pour rendre l ouvrage compatible avec les diverses contraintes locales imposées. 7. Quelques réalisations On rappelle que le poste intérieur modulaire peut recevoir dans un bâtiment unique tout ou partie de l ensemble des fonctions d un poste source HT/MT ( 1), à savoir : les installations à haute tension ; les transformateurs HT/MT ; les départs moyenne tension ; le contrôle commande ; les locaux d exploitation. Le bâtiment comporte une ossature métallique qui participe à l équipotentialité générale du poste et qui est prévue pour supporter les matériels. Les parois extérieures et la toiture font appel à un matériau ayant une bonne inertie thermique. L aménagement de la partie haute tension est modulaire, la réalisation comportant des compartiments indépendants les uns des autres dans le cas de la technique compartimentée. Les cloisons entre modules sont constituées de panneaux double peau en tôle d acier galvanisée. 7.1 Différents plans de masse Deux exemples permettent d illustrer les dispositions retenues sur le terrain : le cas du poste intérieur modulaire ; un bâtiment d environ m (figure 11) reçoit la totalité des fonctions du poste avec notamment le repérage suivant : HT1 à HT3 pour les installations à haute tension ; TR1 à TR3 pour les transformateurs HT/MT ; le cas des cellules industrialisées compactes (figure 12) ; cette disposition nécessite une surface au sol plus importante (environ m), car les cellules représentent, dans l ensemble, les seules installations HT, le reste des installations correspondant à l implantation d un poste extérieur à isolement dans l air. 7.2 Différentes réalisations À titre d exemple, on peut signaler quelques réalisations de poste intérieur modulaire : le poste intérieur compartimenté (PIC) de La Salanque du groupe Schneider ; le poste électrique individualisé (PEI) de Génas de la société Entreprise Industrielle ; le poste modulaire intérieur (PMI) de la régie municipale de Colmar de la société CEGELEC ; le poste industrialisé à matériel extractible (PIGME) de Négresse de la société Garczynski et Traploir ; la figure 13 donne, à titre d illustration, une représentation de ce poste. 8. Conclusions On rappelle les principaux avantages recherchés initialement lors du développement industriel du poste intérieur modulaire : diminution de surface au sol, protection du matériel contre la pollution, intégration esthétique dans l environnement. Le bilan que l on peut porter aujourd hui, à la suite d une quinzaine d années d exploitation, fait apparaître les conclusions suivantes. Techniques de l Ingénieur, traité Génie électrique D

10 POSTES INTÉRIEURS MODULAIRES À HAUTE ET TRÈS HAUTE TENSIONS Tr.2 Cellule transformateur Figure 12 Plan de masse d un poste à cellules industrialisées compactes [EDF] Figure 13 Poste industrialisé Garczynski et Traploir à matériel extractible de Négresse [Garczynski et Traploir] Surface réduite Cellules MT Condensateurs Tr.1 Cellules MT Condensateurs 32,00 Bâtiment principal ou de commande Poste à cellules industrialisées compactes 48,00 Les condensateurs servent à la compensation de l'énergie réactive L intégration dans un bâtiment unique et de façon optimisée des parties haute tension, moyenne tension, du contrôle commande et de toutes les parties annexes, conduit à occuper une surface très proche de la surface occupée globalement par un poste sous enveloppe métallique à isolation gazeuse. Ce gain important de compacité est un avantage non négligeable lors du choix du site d implantation. Facilité d intégration dans l environnement Outre sa surface au sol réduite, le bâtiment limite les impacts visuels et sonores sur l environnement et la technologie blindée protège les milieux industriels voisins contre les perturbations électromagnétiques rayonnées. Sa faible emprise au sol et des possibilités d extension sans coupure le rendent particulièrement adapté aux opérations de rénovation ou d accroissement de performances de postes anciens. La technique de bâtiment adoptée, qui consiste à habiller de panneaux une ossature métallique, permet de disposer d un nombre important de variantes pour ce qui concerne les couleurs, les reliefs et les motifs de ces panneaux. Les arrivées haute tension peuvent également être réalisées par câble souterrain entrant directement dans le bâtiment sans arrivée extérieure en partie haute, ce qui limite l impact sur l environnement. Insensibilité aux conditions climatiques Les différents matériels électriques sont installés dans des conditions qui les protègent des agressions climatiques ; cela renforce l intérêt de cette technologie dans les régions présentant des conditions climatiques difficiles telles que pollution industrielle ou saline, fort enneigement,... Meilleure qualité L industrialisation du produit, qui privilégie largement le travail en usine par rapport au travail sur site, permet d atteindre un haut niveau de qualité : suppression des aléas de montage et des réglages sur site, réalisation d un maximum de contrôles en usine. En outre, l installation en intérieur des matériels les protège contre les agressions extérieures et contribue à améliorer la qualité de service. Bonne adaptabilité à différents schémas électriques La modularité de la conception permet une grande flexibilité et n est pas figée pour un seul schéma électrique ou une seule architecture. On peut ainsi s adapter facilement au nombre de cellules (arrivées ou transformateurs) et au nombre de jeux de barres dans le cas où le poste évolue vers une autre fonction que celle du poste de type «d» (interconnexion par exemple) Installation sur site rapide La préfabrication en usine des différents modules fonctionnels préréglés et facilement transportables, même dans des zones d accès difficile, permet de réduire de manière significative les durées d installation. Sécurité d exploitation La conception modulaire et l emploi de sectionneurs à double coupure avec mise à la terre en position ouverte permettent de procéder aux opérations d exploitation et de maintenance en toute sécurité. La sécurité du personnel d exploitation est particulièrement prise en compte, tant au niveau de la conception (coupure visible, cloisonnement métallique, équipotentialité des masses, matériaux incombustibles, verrouillages d accès) qu au niveau des dispositions constructives du bâtiment (dispositif limiteur de pression). Références bibliographiques [1] Le poste intérieur modulaire compartimenté RGE juillet-août [2] JOUCLAR (Ph.). Poste sous enveloppe métallique. Traité Génie électrique. D Techniques de l Ingénieur. [3] AUBER (Ph.) et RÉMOND (Cl.). Installations électriques. Caractéristiques générales des installations. Traité Génie électrique. D Techniques de l Ingénieur. [4] AUBER (Ph.) et RÉMOND (Cl.). Installations à haute tension. Génie électrique. D Techniques de l Ingénieur. D Techniques de l Ingénieur, traité Génie électrique

Postes intérieurs modulaires à haute et très haute tensions

Postes intérieurs modulaires à haute et très haute tensions Postes intérieurs modulaires à haute et très haute tensions par Yves MIGNARD Ingénieur de l École Supérieure d Électricité Chef du Département Postes et Lignes à la Direction des Études et Recherches d

Plus en détail

1. Les différents types de postes de livraison On peut classer les postes HTA/BT en deux catégories.

1. Les différents types de postes de livraison On peut classer les postes HTA/BT en deux catégories. 2 Les postes HTA/BT Dès que la puissance demandée atteint 50 kva, les entreprises industrielles ou tertiaires sont alimentées en haute tension 20 kv (HTA). L étendue de leur site fait qu elles sont généralement

Plus en détail

Tableaux de distribution d énergie basse tension SIVACON S4

Tableaux de distribution d énergie basse tension SIVACON S4 Tableaux de distribution d énergie basse tension SIVACON S4 / Introduction /3 Généralités /6 Caractéristiques techniques /7 Déclaration de conformité 009 010 Introduction Vue d ensemble SIVACON S4 est

Plus en détail

Process de certification CEM des ASI forte puissance

Process de certification CEM des ASI forte puissance Process de certification CEM des ASI forte puissance Méthodologie appliquée au laboratoire CEM de All content in this presentation is protected 2008 American Power Conversion Corporation Agenda Les produits

Plus en détail

Les régimes du neutre

Les régimes du neutre Chapitre 1 Les régimes du neutre Dans tout système triphasé Haute ou Basse Tension existent trois tensions simples, mesurées entre chacune des phases et un point commun appelé "point neutre". Physiquement,

Plus en détail

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF L'électricité circule depuis le lieu où elle est fabriquée jusqu à l endroit où elle est consommée, par l intermédiaire d un réseau de lignes électriques aériennes

Plus en détail

Varset Direct. Batteries fixes de condensateurs basse tension Coffrets et armoires. Notice d utilisation. Armoire A2

Varset Direct. Batteries fixes de condensateurs basse tension Coffrets et armoires. Notice d utilisation. Armoire A2 Varset Direct Batteries fixes de condensateurs basse tension Coffrets et armoires Notice d utilisation Coffret C1 Coffret C2 Armoire A2 Réception DB110591 Présentation Varset Direct est une batterie fixe

Plus en détail

Avantages des postes préfabriqués MT/BT 3. Choix du matériel par utilisation 4. Poste MT/BT à couloir de manœuvre: CLIPPER 6

Avantages des postes préfabriqués MT/BT 3. Choix du matériel par utilisation 4. Poste MT/BT à couloir de manœuvre: CLIPPER 6 SOMMAIRE Avantages des postes préfabriqués MT/BT 3 Choix du matériel par utilisation 4 Poste MT/BT à couloir de manœuvre: CLIPPER 6 Poste MT/BT compartimenté: ALTO L4 8 Poste MT/BT bas de poteau: ALTO

Plus en détail

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement.

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. 1.1. Vérifications à effectuer avant toute mise en service La mise en service est une opération obligatoire imposée

Plus en détail

Cours CEM Formation FEE 2008-2009. Bonjour! BsrCEM120040420.ppt

Cours CEM Formation FEE 2008-2009. Bonjour! BsrCEM120040420.ppt Bonjour! 1 Au programme aujourd hui Terres et masses Terre définitions, raccordement d installations à la terre Masse définitions, raccordements de masse 2 Définitions pour éviter les confusions Terre

Plus en détail

et les parties, articles ou paragraphes des principales normes d installation contenant les modalités pratiques d application de ces principes

et les parties, articles ou paragraphes des principales normes d installation contenant les modalités pratiques d application de ces principes ANNEXE III Tableau de correspondance entre les articles R.4215-3 à R.4215-13 exprimant les principes généraux qui s appliquent à la conception et à la réalisation des installations électriques et les parties,

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS RESTAURANT SCOLAIRE ET HALL DE SPORTS CONFERENCE DE PRESSE 20 mai

Plus en détail

Kit photovoltaïque intégré

Kit photovoltaïque intégré Kit photovoltaïque intégré pour maison individuelle 1 SOMMAIRE 1. COMPOSITION DU KIT 3kWc SILIKEN :... 3 2. MONTAGE ELECTRIQUE :... 4 2.1. Câblage du kit de production d énergie photovoltaïque :... 4 A.

Plus en détail

1 Schéma d organisation du réseau électrique en France

1 Schéma d organisation du réseau électrique en France Nom.. Prénom.. Les réseaux Haute Tension et la distribution HT - BT Date : 1 Schéma d organisation du réseau électrique en France Production (Postes d interconnexion) Transport (Postes sources) Distribution

Plus en détail

Les fusibles moyenne tension européens CEI 60282

Les fusibles moyenne tension européens CEI 60282 Les fusibles moyenne tension européens CEI 60282 Domaine des fusibles moyenne tension européens Les systèmes moyenne tension sont maintenant classés HTA Tension maximum: 72500V Nos fusibles: jusqu à 40500V

Plus en détail

Portable Power Solutions (PPS) Postes électriques haute tension pré-assemblés sur remorque, sur skid ou en bâtiment préfabriqué jusqu à 420 kv

Portable Power Solutions (PPS) Postes électriques haute tension pré-assemblés sur remorque, sur skid ou en bâtiment préfabriqué jusqu à 420 kv http://siemens.com/energy/portable-power-solutions Portable Power Solutions (PPS) Postes électriques haute tension pré-assemblés sur remorque, sur skid ou en bâtiment préfabriqué jusqu à 420 kv Solutions

Plus en détail

4 Installation des parafoudres

4 Installation des parafoudres 4 nstallation des parafoudres 4.1 Raccordement Les connexions aux récepteurs d'un parafoudre doivent être les plus courtes possibles afin de réduire la valeur du niveau de protection en tension (Up installé)

Plus en détail

SOUS-STATIONS. Gamme de cellules à courant continu Type MBS

SOUS-STATIONS. Gamme de cellules à courant continu Type MBS SOS-STATONS Gamme de cellules à courant continu Type MBS GAMME DE CELLLES À CORANT CONTN / TYPE MBS n domaine d expertise Avec une gamme complète d équipements et une expertise reconnue dans le domaine

Plus en détail

Poste compact 24 kv ECOS-C

Poste compact 24 kv ECOS-C Poste compact 24 kv ECOS-C Installation compacte la plus étroite de sa catégorie Respectueuse de l'environnement Protection numérique intégrable Simple d'utilisation Jeu de barres unipolaire isolé 20 ka,

Plus en détail

+33 1 60 57 30 00 +33 1 60 57 30 15 77876 MONTEREAU CEDEX FRANCE SAS

+33 1 60 57 30 00 +33 1 60 57 30 15 77876 MONTEREAU CEDEX FRANCE SAS Câbles Energie SILEC CABLE 0 ENERGIE BT EDF - SOUTERRAIN CABLES DE BRANCHEMENT H1 XDV-AU Documents de normalisation : NF C 33-210, HD 603. Tension nominale Tension assignée : 0.6/1 kv Utilisation Excellent

Plus en détail

Sécurité électrique bloc opératoire

Sécurité électrique bloc opératoire Sécurité électrique bloc opératoire Intervenant : Thierry CAUCHARD thierry.cauchard@socotec.fr Diaporama n 1 Sommaire Risques liés à l électricité Normes de référence Règles à respecter Diaporama n 2 Risques

Plus en détail

GHA. Tableau de Distribution Isolé dans le Gaz à Disjoncteur à Vide Jusqu à 40,5 kv PM100921. Tableaux Isolés dans le Gaz.

GHA. Tableau de Distribution Isolé dans le Gaz à Disjoncteur à Vide Jusqu à 40,5 kv PM100921. Tableaux Isolés dans le Gaz. 01 Tableau de Distribution Isolé dans le Gaz à Disjoncteur à Vide Jusqu à 40,5 kv PM100921 PM100922 Avantages Aucune intervention sur le circuit du gaz Liaison innovante des jeux de barres Mode opératoire

Plus en détail

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE (POSTE HTA/BT)

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE (POSTE HTA/BT) LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE (POSTE HTA/BT) LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE (POSTE HTA/BT) Dès que la puissance demandée atteint 50 kva, les entreprises industrielles ou tertiaires sont alimentées en haute tension

Plus en détail

Conditions Particulières

Conditions Particulières Le 18 février 2015 Modèle de Convention d exploitation pour un Site de consommation raccordé au Réseau Public de Distribution HTA ou HTB Conditions Particulières Résumé La Convention de Conduite et d Exploitation

Plus en détail

Distribution d électricité et réseaux souterrains

Distribution d électricité et réseaux souterrains Distribution d électricité et réseaux souterrains Cabos 09-2 - 3 octobre 2009 Maceió, Alagoas, Brésil Les réseaux de distribution : un enjeu essentiel Les réseaux de distribution constituent une infrastructure

Plus en détail

Coffrets de regroupement Gamme de coffrets pour poste haute tension

Coffrets de regroupement Gamme de coffrets pour poste haute tension Poste de transformation aute Tension dp_011_a La solution pour > > Poste de transformation haute tension TB/TB et TB/TA Les points forts > > Raccordement aisé > > Contraintes climatiques > > Coffret clé

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L HERAULT

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L HERAULT REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L HERAULT SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS GROUPEMENT GESTION DES RISQUES SERVICE PREVISION PREVISION TECHNIQUE RELATIVE AUX AVIS TECHNIQUES SUR LES PROJETS

Plus en détail

CESAB P320 2,0 tonnes

CESAB P320 2,0 tonnes CESAB P320 2,0 tonnes Transpalette électrique Taille compacte, performances élevées Maniabilité et productivité élevées. Le design compact et le châssis bas offrent une visibilité panoramique et une maniabilité

Plus en détail

F i c h e c o m m e r c i a l e. Chauffage / ECS. système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température

F i c h e c o m m e r c i a l e. Chauffage / ECS. système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température F i c h e c o m m e r c i a l e Chauffage / ECS système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température 2 chauffage / ECS > logements collectifs > production d ECS

Plus en détail

1. Les architectures de réseaux

1. Les architectures de réseaux 23 1. Les architectures de réseaux 24 1. LES ARCHITECTURES DE RESEAUX L'architecture d'un réseau de distribution électrique industriel est plus ou moins complexe suivant le niveau de tension, la puissance

Plus en détail

PREFORMA-PF Postes de Distribution publique préfabriqués en élévation Type PAC Jusqu à 24 kv

PREFORMA-PF Postes de Distribution publique préfabriqués en élévation Type PAC Jusqu à 24 kv Postes de Distribution HTA/ BT PREFORMA-PF Postes de Distribution publique préfabriqués en élévation Type PAC Jusqu à 24 kv PRESENTATION Les Postes de transformation PREFORMA-PF comportent une enveloppe

Plus en détail

Test & Diagnostic des câbles intégré

Test & Diagnostic des câbles intégré Test & Diagnostic des câbles intégré DAC 0,1 Hz Sinus 0,1 Hz CR TDS NT Deux formes de tension éprouvées dans un seul appareil Contrôle VLF des câbles selon les normes avec diagnostic DP Diagnostic DP non

Plus en détail

ELECTRICITE. Introduction

ELECTRICITE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction ELECTRICITE L'utilisation de l'énergie électrique est devenue tellement courante que nul ne saurait

Plus en détail

Centrales Photovoltaïques. Poste photovoltaïque intégré CFI 1000F La solution intégrée de 1 MWc

Centrales Photovoltaïques. Poste photovoltaïque intégré CFI 1000F La solution intégrée de 1 MWc Présentation ORMAZABAL est l un des premiers fabricants mondiaux d équipements Moyenne Tension pour les réseaux de distribution électrique et pour l industrie. ORMAZABAL a développé une gamme de produits

Plus en détail

TECHNIQUES DE LA HAUTE TENSION

TECHNIQUES DE LA HAUTE TENSION TECHNQES DE LA HATE TENSON SOMMARE : Chapitre : Généralités sur la haute tension Chapitre : Phénomènes d ionisation dans les gaz Chapitre : Claquage des isolants gazeux Chapitre V : Décharge couronne Chapitre

Plus en détail

1 Description de l'arc électrique.

1 Description de l'arc électrique. Ceci est un cours naguère distribué en accompagnement de celui sur les sur intensités et moyens pour les éliminer : fusibles et disjoncteurs. Il y était aussi fait référence dans le cadre de celui sur

Plus en détail

VERIFICATION des MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES STANDARD à BASSE TENSION

VERIFICATION des MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES STANDARD à BASSE TENSION Rhodia Electronics & Catalysis Site de La Rochelle 26, rue Chef de Baie 17041 La Rochelle cedex 1 Tél. : 05.46.68.33.64 Fax : 05.46.68.34.61 E-mail : jean-marie.beaussy@eu.rhodia.com Service Electrique/BE

Plus en détail

DMOA-W NOTICE TECHNIQUE & D INSTALLATION DU DECLENCHEUR MANUEL DMOA-W

DMOA-W NOTICE TECHNIQUE & D INSTALLATION DU DECLENCHEUR MANUEL DMOA-W DMOA-W Page : 1/9 DU DECLENCHEUR MANUEL DMOA-W MARQUAGE CE : 0333 23 Rte de BOUZONVILLE 09 0333-CPD-075xxx DMOA-W EN 54-11 (2001) : Déclencheur manuel d alarme EN 54-25 (2008) : Dispositif utilisant une

Plus en détail

S1.3:Schémas de liaison à la terre BTA

S1.3:Schémas de liaison à la terre BTA Table des matières 1 Les S.L.T 1 1.1 Pourquoi un schéma des liaisons à la terre?................... 1 1.2 Schéma IT..................................... 3 1.3 Le fonctionnement pour un réseau (1km).....................

Plus en détail

Coffrets Photovoltaïques Regroupement de chaînes pour applications résidentielles (RJB) & Bâtiments (BJB) de 1 à 6 chaînes / 1 à 2 MPPT / DC ou DC/AC

Coffrets Photovoltaïques Regroupement de chaînes pour applications résidentielles (RJB) & Bâtiments (BJB) de 1 à 6 chaînes / 1 à 2 MPPT / DC ou DC/AC Produits et solutions intégrés Coffrets Photovoltaïques Regroupement de chaînes pour applications résidentielles () & Bâtiments (BJB) de 1 à 6 chaînes / 1 à 2 MPPT / ou /AC new La solution pour > : Résidentiels

Plus en détail

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système Description du système En cas de combinaison de systèmes de chauffage par le sol et par radiateurs, les températures nécessaires pour le chauffage par le sol sont généralement plus faibles que celles nécessaires

Plus en détail

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages :

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : _addendum_elec_015.indd 1 18/1/015 14:47 Hager L ETEL et la GTL Création de l ETEL (espace technique électrique du logement) La GTL (gaine technique

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FUTURAN F920

CAHIER DES CHARGES FUTURAN F920 Installation de chantier CAHIER DES CHARGES FUTURAN F920 1 Destinataires Les chauffagistes, les ventilistes & les plombiers professionnels 2 La chambre technique a. Le local accueillant le système FUTURAN

Plus en détail

L énergie électrique et ses dangers

L énergie électrique et ses dangers Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique L énergie électrique et ses dangers Domaine d application : Contrôle de l énergie Type de document : Cours Classe : Première Date

Plus en détail

Optimisez vos tableaux électriques. avec des solutions techniques compétitives

Optimisez vos tableaux électriques. avec des solutions techniques compétitives Optimisez vos tableaux électriques avec des solutions techniques compétitives 2 Sommaire 4 7 8 14 Introduction Solution d'optimisation par filiation pour les tableaux tertiaires y 6 ka et y 10 ka Solution

Plus en détail

Postes de Transformation Intégrés

Postes de Transformation Intégrés Notice commerciale Notice technique Postes de Transformation Intégrés 60 10551-15/09/08 PRESENTATION DES PRODUITS POSTES DE TRANSFORMATION INTEGRES PTS 32 int et PTS 32 ext modèle intérieur et extérieur

Plus en détail

Version MOVITRANS 04/2004. Description 1121 3027 / FR

Version MOVITRANS 04/2004. Description 1121 3027 / FR MOVITRANS Version 04/2004 Description 1121 3027 / FR SEW-USOCOME 1 Introduction... 4 1.1 Qu est-ce-que le MOVITRANS?... 4 1.2 Domaines d utilisation du MOVITRANS... 4 1.3 Principe de fonctionnement...

Plus en détail

Protection contre la foudre et les surtensions Note technique

Protection contre la foudre et les surtensions Note technique Protection contre la foudre et les surtensions Note technique December 2014 Dans l antiquité, les personnes croyaient que la foudre était la conséquence de la colère des dieux ; plus tard, la croyance

Plus en détail

Le guide de l électricien

Le guide de l électricien Jacques HOLVECK Le guide de l électricien Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11575-X Sommaire Introduction........................................................1 1. Conception et structure d'une installation...................

Plus en détail

ECO-CONSTRUCTION : L ISOLATION ECOLOGIQUE

ECO-CONSTRUCTION : L ISOLATION ECOLOGIQUE Annexe 1 Page 1 1. FINALITES DE L UNITE DE FORMATION 1.1. FINALITES GENERALES Dans le respect de l article 7 du décret de la Communauté française du 16 avril 1991 organisant l enseignement de promotion

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

DESCRIPTION ET JUSTIFICATION DU PROJET EN RELATION AVEC LES OBJECTIFS

DESCRIPTION ET JUSTIFICATION DU PROJET EN RELATION AVEC LES OBJECTIFS DESCRIPTION ET JUSTIFICATION DU PROJET EN RELATION AVEC LES OBJECTIFS Page de TABLE DES MATIÈRES DESCRIPTION DU PROJET... VOLET POSTES.... CONSTRUCTION D'UN NOUVEAU POSTE À /0 KV À LA CENTRALE RIVIÈRE-DES-PRAIRIES....

Plus en détail

MDE. Gestionnaire de chauffage. Guide d installation. 2701162 Rév.1

MDE. Gestionnaire de chauffage. Guide d installation. 2701162 Rév.1 TELE INFO Gestionnaire de chauffage MDE Délestage BUS BOÎTIER COMPTEUR d'ambiance ÉLECTRONIQUE MURAL Fils Pilotes Z1 / Z2 DÉLESTAGE en COURS H.C. communication communication communication 2701162 Rév.1

Plus en détail

7.2-36 kv, 1250-2500 A, 25 ka CELLULES ( METAL-CLAD )

7.2-36 kv, 1250-2500 A, 25 ka CELLULES ( METAL-CLAD ) 7.2-36 kv, 1250-2500 A, 25 ka CELLULES ( METAL-CLAD ) S.A. ULUSOY FABRICATION, ENGAGEMENT ET COMMERCE ELECTRIQUE 1. Organize Sanayi Bölgesi Oðuz Cad. No: 6 06935 Sincan ANKARA TURQUIE Tel : 0 312 267 07

Plus en détail

Ville : BOURGUEIL Date de la visite 02/07/2014 Date saisie du rapport : 02/07/2014

Ville : BOURGUEIL Date de la visite 02/07/2014 Date saisie du rapport : 02/07/2014 ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE La présente mission consiste à établir un Etat des Installations électriques à usage domestique conformément à la législation en vigueur : Décret n 2008-384

Plus en détail

Identification : ERDF-PRO-RES_07E Version : V3 Nombre de pages : 9

Identification : ERDF-PRO-RES_07E Version : V3 Nombre de pages : 9 Direction Réseau A Étude de tenue aux courants de court circuit pour le raccordement Identification : ERDF-PRO-RES_07E Version : V3 Nombre de pages : 9 Version Date d'application Nature de la modification

Plus en détail

GALAXY - VM solutions pour la location

GALAXY - VM solutions pour la location GALAXY - VM solutions pour la location Visa présente une nouvelle gamme de groupes électrogènes destinée à l usage mobile conçue grâce à notre expérience spécifique acquise en trente années d activités,

Plus en détail

Tarifs de raccordement 2012-2015

Tarifs de raccordement 2012-2015 Tarifs de raccordement 2012-2015 LES CONDITIONS TARIFAIRES POUR LES CLIENTS DIRECTEMENT RACCORDÉS AU RÉSEAU ELIA Les conditions tarifaires pour les raccordements au réseau Elia, qui font l objet de la

Plus en détail

Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif

Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif Branchement collectif Page 1 / 10 Sommaire 1- Normes...3 2- Politiques et règles techniques...3 2.1 Branchement aérien ou souterrain...3 2.2 Branchement

Plus en détail

Type text here to show as banner at foot of each page. SYSTEME DE CABLE 36 kv ECONOMIQUE POUR LE RESEAU BELGE. J. Becker NEXANS BENELUX S.A.

Type text here to show as banner at foot of each page. SYSTEME DE CABLE 36 kv ECONOMIQUE POUR LE RESEAU BELGE. J. Becker NEXANS BENELUX S.A. SYSTEME DE CABLE 36 kv ECONOMIQUE POUR LE RESEAU BELGE J. Becker NEXANS BENELUX S.A. F. Musique ELECTRABEL S.A. RESUME Pour aborder avec confiance et réalisme le marché dérégulé, les Compagnies de Distribution

Plus en détail

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Mise à jour le 28 janvier 2015 Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Résumé : Ces fiches doivent permettre à nos clients

Plus en détail

Postes à moyenne tension

Postes à moyenne tension Postes à moyenne tension par Georges VALENTIN Ingénieur EEIP EDF-GDF Services technique électricité. Réseaux et services et René FONDEUR Ingénieur ENSI-Caen Société Forclum, direction technique Bernard

Plus en détail

06/2015. 06/2015, Amo/Ba 1/6

06/2015. 06/2015, Amo/Ba 1/6 06/2015 Courants de court-circuit, temps de coupure, énergie passante, risque de blessures: Quelle est l importance du temps de coupure? Nous connaissons les temps de coupure de 0,3 / 0,4 / 5 et 120 secondes

Plus en détail

VERROUILLAGES HT B. Objectifs

VERROUILLAGES HT B. Objectifs VERROUILLGES Les systèmes d'interverrouillage de sécurité mettent en oeuvre plusieurs serrures afin d'obliger toute personne qui intervient sur une installation électrique dangereuse à respecter scrupuleusement

Plus en détail

Un nouveau poste urbain HTA/ BT de distribution publique intégré à son environnement

Un nouveau poste urbain HTA/ BT de distribution publique intégré à son environnement Un nouveau poste urbain HTA/ BT de distribution publique intégré à son environnement Mots clés M11 Postes urbains, Distribution publiques, Environnement. Par V. Murin 1, P. Lauzevis 2 1 EDF R&D, Laboratoires

Plus en détail

Nom du site :... Adresse du site :..

Nom du site :... Adresse du site :.. CÔTE ALTERNATIF Tableau 1 (h) CÔTE CONTINU INSTALLATEUR SITE DOSSIER TECHNIQUE INSTALLATION PHOTOVOLTAÏQUE Configuration nécessitant des dispositifs de protection contre les surintensités en courant continu

Plus en détail

CEI 60439 >>> CEI 61439 GUIDE SPÉCIALISTE MONDIAL DES INFRASTRUCTURES ÉLÉCTRIQUES ET NUMÉRIQUES DU BÂTIMENT

CEI 60439 >>> CEI 61439 GUIDE SPÉCIALISTE MONDIAL DES INFRASTRUCTURES ÉLÉCTRIQUES ET NUMÉRIQUES DU BÂTIMENT Ensembles configurables xl 3 CEI 60439 >>> CEI 61439 GUIDE SPÉCIALISTE MONDIAL DES INFRASTRUCTURES ÉLÉCTRIQUES ET NUMÉRIQUES DU BÂTIMENT Ensembles configurables XL 3 guide d accompagnement de la CEI 60439

Plus en détail

IL ETAIT UNE FOIS... SEFABE SAS. contact@sefabe.com www.sefabe.com

IL ETAIT UNE FOIS... SEFABE SAS. contact@sefabe.com www.sefabe.com IL ETAIT UNE FOIS... SEFABE SAS contact@sefabe.com www.sefabe.com Tel : 02 98 97 69 59 8 lieu dit Navalhars, Kernevel, 29140 Rosporden Toute reproduction interdite, photos et plans non contractuels. SEFABE

Plus en détail

Règles de réalisation des installations électriques

Règles de réalisation des installations électriques Page : 1 sur 6 électriques 1. Montage apparent Ce mode de pose est souvent utilisé lorsque l installation est faite après la construction ou dans le cas d une rénovation de l installation. Il permet un

Plus en détail

Design et technologie à la perfection

Design et technologie à la perfection Design et technologie à la perfection www.solarworld-belgique.com Vos avantages en un coup d œil esthétique : intégration au toit harmonieuse puissance : rendements optimaux grâce à une construction spéciale

Plus en détail

OCF / KAF 01.06.2011

OCF / KAF 01.06.2011 01.06.2011 Détecteurs Lampe témoin Centrale, tableau de rappel Feu flash Signal acoustique Dispositif manuel de déclanchement Arrêt du signal acoustique et activation de la 2ème temporisation Détection

Plus en détail

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires IMPORTANT : L objectif de la présente note technique n est pas de se substituer à l ouvrage «Alimentation électrique de sites isolés» mais de fournir des

Plus en détail

Le travail en hauteur

Le travail en hauteur peut engendrer des risques - c est d ailleurs l un des premiers cas d accident de travail. Vous trouverez dans ce document des mesures de sécurité générales ainsi que des indications concrètes liées à

Plus en détail

1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS)

1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS) 1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS) La sensibilité de ce système est 10 fois supérieure à celle des détecteurs ponctuels. Surface couverte par détecteur Page 1

Plus en détail

SEN Plus. Tableaux de distribution et de contrôle moteurs basse tension. Le coeur de votre entreprise. GE Consumer & Industrial Power Protection

SEN Plus. Tableaux de distribution et de contrôle moteurs basse tension. Le coeur de votre entreprise. GE Consumer & Industrial Power Protection GE Consumer & Industrial Power Protection SEN Plus Tableaux de distribution et de contrôle moteurs basse tension Le coeur de votre entreprise GE imagination at work Conçu en collaboration avec les ingénieries

Plus en détail

Ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant

Ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant Ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant (ORNI) Modification du 1 er juillet 2009 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 23 décembre 1999 sur la protection contre le

Plus en détail

Id = Uc = Ru x Id = 10 x 11,4 = 114 V Tension mortelle

Id = Uc = Ru x Id = 10 x 11,4 = 114 V Tension mortelle I. Protection des personnes : Régimes de neutre 1. Nécessité de la liaison à la terre L'énergie électrique demeure dangereuse et la majorité des accidents est due aux défauts d'isolement des récepteurs.

Plus en détail

S3.2 PROTECTION ELECTRIQUE

S3.2 PROTECTION ELECTRIQUE RNCAP13S32PROTECTIONELECPRO S32 LA PROTECTION ELECTRIQUE LA PROTECTION EN INSTALLATION DOMESTIQUE 1.1)Observation d une installation électrique domestique 1.2)Protection générale d une installation électrique

Plus en détail

Documentation technique de référence Chapitre 3 Performances du RPT Article 3.3 Capacité d accueil

Documentation technique de référence Chapitre 3 Performances du RPT Article 3.3 Capacité d accueil Chapitre 3 Performances du RPT Version 2 applicable à compter du 24 avril 2009 6 pages Page:2/6 1. RAPPEL DU CADRE REGLEMENTAIRE Cahier des charges annexé à l avenant, en date du 30 octobre 2008, à la

Plus en détail

UN BLOC CUISINE UTILISABLE EN E. R. P. 1. COUPE-FEU 1 HEURE Essai C. T. I. C. M. : 99-V-053 TRANSPORTABLE

UN BLOC CUISINE UTILISABLE EN E. R. P. 1. COUPE-FEU 1 HEURE Essai C. T. I. C. M. : 99-V-053 TRANSPORTABLE C EST UN BLOC CUISINE UTILISABLE EN E. R. P. 1 COUPE-FEU 1 HEURE Essai C. T. I. C. M. : 99-V-053 TRANSPORTABLE 1 Etablissement Recevant du Public. LES PAROIS SONT COUPE-FEU 1 HEURE Essai C. T. I. C. M.

Plus en détail

ventilation Caisson de ventilation : MV

ventilation Caisson de ventilation : MV ventilation Caisson de ventilation : MV FTE 101 148 C Septembre 2012 MV caisson de ventilation économique Descriptif technique Encombrement, réservation et poids Ø X Y Z H h A B Poids (kg) MV5-6P 248 450

Plus en détail

M ieux construire. Étude de cas sur l ossature évoluée ÉTUDE DE CAS NUMÉRO 46. Introduction

M ieux construire. Étude de cas sur l ossature évoluée ÉTUDE DE CAS NUMÉRO 46. Introduction M ieux construire ÉTUDE DE CAS NUMÉRO 46 Étude de cas sur l ossature évoluée Introduction Depuis quelque temps, des efforts visent à promouvoir le concept d ossature évoluée ou du calcul à valeur optimale.

Plus en détail

SOMMAIRE 1 - GÉNÉRALITÉS 2. 1-1. Présentation de l'opération 2 1-2. Limites de prestations 2 2 - DESCRIPTION DES OUVRAGES 3

SOMMAIRE 1 - GÉNÉRALITÉS 2. 1-1. Présentation de l'opération 2 1-2. Limites de prestations 2 2 - DESCRIPTION DES OUVRAGES 3 SOMMAIRE 1 - GÉNÉRALITÉS 2 1-1. Présentation de l'opération 2 1-2. Limites de prestations 2 2 - DESCRIPTION DES OUVRAGES 3 2-1. Groupe électrogène 3 2-2. Contrat de maintenance 5 MATH Ingénierie Page 1/5

Plus en détail

RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ETUDE DE LA PROTECTION DE DECOUPLAGE

RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ETUDE DE LA PROTECTION DE DECOUPLAGE Référentiel technique RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ETUDE DE LA PROTECTION DE DECOUPLAGE HISTORIQUE DU DOCUMENT Indice Nature de la modification Date publication V1.1 Création 28 février

Plus en détail

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.29

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.29 VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.29 Installations électriques Code du Travail Articles R4215-1 à R4215-3 Décret n 82-167 du 16 février 1982 relatif aux mesures particulières destinées

Plus en détail

Eclairage public maintenance et normalisations. Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions

Eclairage public maintenance et normalisations. Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions 1 AFE Eclairage public maintenance et normalisations Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions 1. Liste des normes et des guides EP La norme NF C 17-200

Plus en détail

Protéger, Commander et Sectionner les Systèmes Photovoltaïques

Protéger, Commander et Sectionner les Systèmes Photovoltaïques Protéger, Commander et Sectionner les Systèmes Photovoltaïques Information Produit Appareils AC/DC de coupure et de protection Appareillage électrique photovoltaïque : de l habitat aux centrales solaires

Plus en détail

Chapitre C Raccordement au réseau de distribution publique BT

Chapitre C Raccordement au réseau de distribution publique BT Chapitre C Raccordement au réseau de 1 2 3 4 5 Sommaire Introduction 1.1 Le branchement selon la norme NF C 14-100 et les C2 matériels selon des spécifications techniques 1.2 Les différentes tensions C2

Plus en détail

quand il s agit de ventilation...

quand il s agit de ventilation... quand il s agit de ventilation... Made in Belgium by Sanutal Echangeur de chaleur à haut rendement Système D Ventilation intelligente grâce à la récupération d énergie air Tallinn capitale de l Estonie,

Plus en détail

Compensation d énergie réactive

Compensation d énergie réactive Compensation d énergie réactive Condensateurs et armoires de rephasage Panoramique de gamme Infos & conseils Aide au choix Compensation tarif jaune Gamme ENERCAPTJ Compensation tarif vert Gamme ENERPACK

Plus en détail

SEN Plus Tableau de distribution et de contrôle moteurs basse tension

SEN Plus Tableau de distribution et de contrôle moteurs basse tension SEN Plus Produit Champ des applications Répond aux exigences les plus sévères pour des intensités jusque 6400A Conçu en collaboration avec les ingénieries Offre une grande flexibilité, fiabilité et un

Plus en détail

Ascenseur à créer. Enduit ciment blanc. Bandeau béton. Enduit ciment blanc. Plaquette de terre-cuite identique à l existant. Enduit ciment blanc

Ascenseur à créer. Enduit ciment blanc. Bandeau béton. Enduit ciment blanc. Plaquette de terre-cuite identique à l existant. Enduit ciment blanc Bâtiment d une surface de 1030 m² créé dans l enceinte du lycée Jean ZAY. Ascenseur à créer Bandeau béton Elévation Façade Nord Bardage bois vertical Bardage cassette aluminium laqué RAL7016 Menuiseries

Plus en détail

TRANSPORT RÉSEAU DE TRANSPORT ET DISTRIBUTION

TRANSPORT RÉSEAU DE TRANSPORT ET DISTRIBUTION RÉSEAU DE TRANSPORT ET DISTRIBUTION CONDUCTION ÉLECTRIQUE DÉFI DU RENOUVELABLE RÉSEAU DE TRANSPORT ET DISTRIBUTION Les centrales qui produisent l électricité sont implantées selon des contraintes géographiques

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DANS LA CONCEPTION DES MATÉRIELS DES CONTRAINTES D EXPLOITATION, DE MAINTENANCE ET DE SÉCURITÉ

PRISE EN COMPTE DANS LA CONCEPTION DES MATÉRIELS DES CONTRAINTES D EXPLOITATION, DE MAINTENANCE ET DE SÉCURITÉ PRISE EN COMPTE DANS LA CONCEPTION DES MATÉRIELS DES CONTRAINTES D EXPLOITATION, DE MAINTENANCE ET DE SÉCURITÉ Jean-Jacques RICHARD, RTE, (France), jean-jacques-a.richard@rte-france.com Fabrice MARTIN,

Plus en détail

ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie

ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie Séminaire technique ACAI 14 novembre 2013 Par : Pierre Noël STRUCTURE DE LA NORME Les réseaux avertisseurs d incendie doivent

Plus en détail

ALPIMATIC BX AUTOMATIQUES

ALPIMATIC BX AUTOMATIQUES Notice d installation des batteries de condensateurs ALPIMATIC BX AUTOMATIQUES équipées des régulateurs ALPTEC 3-5-7-12 Protection - raccordements Mise en service Maintenance Réf : 2011-M-BXAUTO-01-FRA

Plus en détail

>I En savoir plus I Le feu

>I En savoir plus I Le feu n L incendie d un bâtiment est la résultante de nombreux facteurs. Il entre dans son premier état, dit de démarrage, si trois conditions sont remplies : défaillance des installations d alarme, proximité

Plus en détail

VMCM R-CONTROL. Entrez dans la classe énergétique RT 2012 GAMME 900 I 1600 I 2600. www.nather.fr

VMCM R-CONTROL. Entrez dans la classe énergétique RT 2012 GAMME 900 I 1600 I 2600. www.nather.fr Entrez dans la classe énergétique RT 2012 Jusqu à 80% * de gain sur la consommation * par rapport à un ventilateur standard m3/h 600 m3/h 1 m3/h 1600 m3/h 2600 m3/h 21 W 39 W 105 W 190 W 4 W Exemples de

Plus en détail

Fusesaver de Siemens. Disponibilité maximale et économie de coûts pour votre réseau de distribution moyenne tension. www.siemens.

Fusesaver de Siemens. Disponibilité maximale et économie de coûts pour votre réseau de distribution moyenne tension. www.siemens. www.siemens.com/fusesaver Fusesaver de Siemens Disponibilité maximale et économie de coûts pour votre réseau de distribution moyenne tension Answers for infrastructure and cities. 2 Une forte demande en

Plus en détail

Tiré à part gratuit pour membres institutionnels Swissolar. Contrôle des systèmes photovoltaïques raccordés au réseau (norme EN 62446-1:2009)

Tiré à part gratuit pour membres institutionnels Swissolar. Contrôle des systèmes photovoltaïques raccordés au réseau (norme EN 62446-1:2009) 2086 Décembre 2012 Tiré à part gratuit pour membres institutionnels Swissolar Contrôle des systèmes photovoltaïques raccordés au réseau (norme EN 62446-1:2009) 1 Introduction Photo 1 : Installation PV

Plus en détail