L accueil du projet ITER en France Jérôme Paméla, Directeur de l Agence ITER France

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L accueil du projet ITER en France Jérôme Paméla, Directeur de l Agence ITER France"

Transcription

1

2 JOURNEE DEDIEE AUX INDUSTRIELS ET AUX MEMBRES DU RESEAU A.P.I INTERESSES PAR ITER ET LE NUCLEAIRE CIVIL 1 Décembre 2010 L accueil du projet ITER en France Jérôme Paméla, Directeur de l Agence ITER France

3 Fission Énergie Fusion neutron «gros»noyau fissile Uranium Énergie neutrons «petits»noyaux Hydrogène neutron

4 ITER sur le chemin de la fusion Objectif général: démontrer la faisabilité scientifique et technologique de l utilisation de la fusion comme source d énergie. ITER produira au moins 10 fois plus d énergie (500MWth) qu il n en consommera. Maitrise du plasma thermonucléaire Maîtrise d une partie des technologies nécessaires au réacteur (grands aimants supraconducteurs; chambre à vide; usine tritium; etc.) Avancées dans les technologies nucléaires (modules tests de couvertures tritigènes) Sûreté d une installation de fusion nucléaire

5 Cadarache, choix du site européen 28 Juin 2005

6 Organisation du pays hôte 1. Haut représentant pour la réalisation en France du projet ITER (Bernard Bigot, Administrateur Général CEA) 2. Mission Préfectorale ITER (jusqu en décembre 2009) 3. Agence ITER France

7 Agence ITER France Créée en juin 2006 (décret interministériel) Directeur nommé par le gouvernement français (3 ministères : industrie, recherche, environnement). Entité du CEA (indépendance administrative et financière) Environ 25 personnes Missions: travaux de viabilisation et d aménagement (+ 170 M de travaux dont 80 M délégués par l Europe), accueil de l équipe internationale, collecte des contributions françaises, préparation filière déchets

8 ITER: Les engagements français ( ) Itinéraire ITER (106 km de Berre à Cadarache) (Mission ITER / CG13) L école internationale de Manosque Accueil du personnel ITER (Région PACA) (services préfectures et AIF) Mise en oeuvre de privilèges et immunités (Art 12 du traité international) (ministères, Mission ITER et AIF) Viabilisation et aménagement du site pour mise à disposition d ITER Organization (AIF) Mobilisation du tissu industriel (Mission ITER) Contributions financières françaises pour la construction (20% de la part européenne) et l exploitation (collection des contributions par AIF)

9 Un engagement fort de la Région Un investissement financier des collectivités : 467 million 152 M conseil régional PACA 152 M conseil général Bouches-du-Rhône 75 M communauté du Pays d Aix 30 M conseil général Var 28 M conseil général Vaucluse 15 M conseil général Alpes Maritimes 10 M conseil général Alpes-de-Haute-Provence 5 M conseil général Hautes-Alpes

10 L école internationale de Manosque (Conseil Régional PACA) De la maternelle au lycée Près de 300 élèves aujourd hui Une école unique : enseignement bilingue 10 langues proposées

11 L itinéraire ITER (Mission ITER ; 110 M Financement par le Conseil Général 13 et l Etat) L itinéraire a été réalisé en tenant compte des contraintes maximales Dimensions des composants Nombre Largeur Longueur Hauteur Poids Sections de la chambre à vide (avec emballage) m m 7.45 m 600 t Bobines de champ toroïdal m m 530 t (avec emballage)

12 Quai au Port de la Pointe L itinéraire ITER est prêt / convoi test prévu en juin 2011

13 Travaux réalisés par l AIF: La viabilisation du site Le site ITER Près de 180 ha acquis par la France (CEA) : ~100 ha aménagés sur un périmètre sécurisé. Aménagements réalisés - Défrichement, sondages archéologiques - Terrassement - Réseaux hydrauliques : système d évacuation des eaux, canalisations et bassin - Alimentation électrique : ligne 15 kv pour les travaux de construction. - Routes (10 km), clôtures. - Bâtiments modulaires (bureaux provisoires) : un total de m 2 COUT TOTAL DES TRAVAUX REALISES ET EN COURS ~160 M (93M France; 67 M Euratom)

14 The site before Le site en 2005

15 Après 4 ans de travaux 40 ha platform with everywhere a bearing capacity of 25t/m². Good quality limestone in the tokomak building area (bearing capacity of at least 100t/m²) The ITER site on 2 September 2010

16 La responsabilité du site a été transférée du CEA à ITER Organization le 26 juillet Faits marquants des six derniers mois Les travaux de construction ont débuté cet été : futur Siège d ITER Organization (MOA Agence ITER France) bâtiment PF et excavation (maîtrise d ouvrage F4E)

17 Principaux travaux de responsabilité française restant à faire sur le site En cours: construction du future siège ITER (contrat avec Léon Grosse; livraison fin mai 2012) Réalisation d un poste 400kV RTE; prolongation et modification de la ligne 400 kv Démarrage prévu mi-2011 Raccordement au canal de Provence Travaux prévus en 2013 Activités long terme: préparation de l entreposage des déchets ITER; études préliminaires en cours.

Document propriété du CEA Reproduction et diffusion externes au CEA soumises à l autorisation de l émetteur CEA - Cadarache PAGE 1

Document propriété du CEA Reproduction et diffusion externes au CEA soumises à l autorisation de l émetteur CEA - Cadarache PAGE 1 PAGE 1 Cadarache : un centre au cœur de la région Préparer les réacteurs de demain Hautes-Alpes Soutenir le parc actuel Vaucluse Alpes-de-Haute-Provence Alpes-Maritimes Bouches-du-Rhône Cadarache Var Promouvoir

Plus en détail

ITER et la fusion. R. A. Pitts. ITER Organization, Plasma Operation Directorate, Cadarache, France

ITER et la fusion. R. A. Pitts. ITER Organization, Plasma Operation Directorate, Cadarache, France ITER et la fusion R. A. Pitts ITER Organization, Plasma Operation Directorate, Cadarache, France This report was prepared as an account of work by or for the ITER Organization. The Members of the Organization

Plus en détail

Atelier sur l utilisation des sources d énergie nucléaire dans l espace: application en cours et prévue et défis

Atelier sur l utilisation des sources d énergie nucléaire dans l espace: application en cours et prévue et défis Nations Unies A/AC.105/C.1/L.318 Assemblée générale Distr. limitée 10 janvier 2012 Français Original: anglais Comité des utilisations pacifiques de l espace extra-atmosphérique Sous-Comité scientifique

Plus en détail

Energie nucléaire. Quelques éléments de physique

Energie nucléaire. Quelques éléments de physique Energie nucléaire Quelques éléments de physique Comment produire 1 GW électrique Nucléaire (rendement 33%) Thermique (38%) Hydraulique (85%) Solaire (10%) Vent : 27t d uranium par an : 170 t de fuel par

Plus en détail

Stratégie et plan d actions pour ITER et le

Stratégie et plan d actions pour ITER et le Conseil général é des Hautes-Alpes Stratégie et plan d actions pour ITER et le CEA Cadarache 10 janvier 2008 SOMMAIRE 1. Stratégie de développement des Hautes-Alpes 2. Le projet d une zone d activité dédiée

Plus en détail

La Fusion Nucléaire (Tokamak) Nicolas Carrard Jonathan Carrier Guillomet 12 novembre 2009

La Fusion Nucléaire (Tokamak) Nicolas Carrard Jonathan Carrier Guillomet 12 novembre 2009 La Fusion Nucléaire (Tokamak) Nicolas Carrard Jonathan Carrier Guillomet 12 novembre 2009 La matière L atome Les isotopes Le plasma Plan de l exposé Réactions nucléaires La fission La fusion Le Tokamak

Plus en détail

A) Les réactions de fusion nucléaire dans les étoiles comme le Soleil.

A) Les réactions de fusion nucléaire dans les étoiles comme le Soleil. INTRODUCTION : Un enfant qui naît aujourd hui verra s éteindre une part importante de nos ressources énergétiques naturelles. Aujourd hui 87% de notre énergie provient de ressources non renouvelables (Charbon,

Plus en détail

Projet de recherche énergétique international ITER

Projet de recherche énergétique international ITER Dossier de presse Projet de recherche énergétique international ITER Le plus gros contrat jamais signé depuis le démarrage d ITER remporté par Cofely Axima, Cofely Endel, Cofely Ineo et M+W Sommaire 1.

Plus en détail

Les marchés 2014 du CEA Cadarache. Agnès WARCOLLIER Adjointe au Chef du Service Commercial

Les marchés 2014 du CEA Cadarache. Agnès WARCOLLIER Adjointe au Chef du Service Commercial Les marchés 2014 du CEA Cadarache Agnès WARCOLLIER Adjointe au Chef du Service Commercial CCI MARSEILLE PROVENCE 3 ème RDV BUSINESS DU NUCLEAIRE CIVIL 29 janvier 2014 ACTIVITÉS DU SC DE CADARACHE 2010-2013

Plus en détail

CLUB DES CONCEPTEURS ROUTIERS

CLUB DES CONCEPTEURS ROUTIERS CLUB DES CONCEPTEURS ROUTIERS Maîtrise des coûts des projets d infrastructures routières Service Transports Infrastructures Marseille le 18 novembre 2010 Unité Maîtrise d'ouvrage Ministère de l'écologie,

Plus en détail

La Fusion et ITER ITER. Fusion dans les étoiles. Jean Jacquinot, NT et énergies de demain 3 déc 08_

La Fusion et ITER ITER. Fusion dans les étoiles. Jean Jacquinot, NT et énergies de demain 3 déc 08_ La Fusion et ITER Fusion dans les étoiles ITER 1 L énergie Le défi du siècle!! 2006 en Chine: + 105 GW, 90% charbon! Capacité élec tot en France: 107 GW, 78% nucléaire Le gaz et le pétrole disparaissent

Plus en détail

EVALUATION DE LA CONFORMITE DE L ENCEINTE A VIDE D ITER AUX EXIGENCES DE L ARRETE DU 12 DECEMBRE 2005 RELATIF AUX ESPN

EVALUATION DE LA CONFORMITE DE L ENCEINTE A VIDE D ITER AUX EXIGENCES DE L ARRETE DU 12 DECEMBRE 2005 RELATIF AUX ESPN EVALUATION DE LA CONFORMITE DE L ENCEINTE A VIDE D ITER AUX EXIGENCES DE L ARRETE DU 12 DECEMBRE 2005 RELATIF AUX ESPN PARTICULARITIES IN THE CONFORMITY ASSESSMENT OF THE ITER VACUUM VESSEL WITH THE FRENCH

Plus en détail

Renouvellement à 50000MW étalé sur 20 ans (2020-2040) rythme de construction nucléaire: 2500MW/an

Renouvellement à 50000MW étalé sur 20 ans (2020-2040) rythme de construction nucléaire: 2500MW/an L uranium dans le monde 1 Demande et production d Uranium en Occident U naturel extrait / année 40.000 tonnes Consommation mondiale : 65.000 tonnes La différence est prise sur les stocks constitués dans

Plus en détail

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015 Energie Nucléaire Principes, Applications & Enjeux 6 ème - 2014/2015 Quelques constats Le belge consomme 3 fois plus d énergie que le terrien moyen; (0,56% de la consommation mondiale pour 0,17% de la

Plus en détail

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir. Organisées par Claude Gatignol, Député de la Manche le 3 octobre 2006

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir. Organisées par Claude Gatignol, Député de la Manche le 3 octobre 2006 L énergie nucléaire : une source incontournable du panachage énergétique Christian Ngô ECRIN 1 Toujours plus Nous vivons dans un monde dominé par les combustibles fossiles puisqu ils représentent environ

Plus en détail

Témoignage. 3èmes RV du Nucléaire Civil ENSOSP Aix-en-Provence 29 Janvier 2014

Témoignage. 3èmes RV du Nucléaire Civil ENSOSP Aix-en-Provence 29 Janvier 2014 Témoignage 3èmes RV du Nucléaire Civil ENSOSP Aix-en-Provence 29 Janvier 2014 Le Groupe CNIM conçoit et réalise des ensembles industriels clés en main à fort contenu technologique et propose des prestations

Plus en détail

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable.

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. DE3: I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. Aujourd hui, nous obtenons cette énergie électrique en grande partie

Plus en détail

La fusion thermonucléaire: une promesse d énergie inépuisable Iter : la voie, le chainon manquant

La fusion thermonucléaire: une promesse d énergie inépuisable Iter : la voie, le chainon manquant La fusion thermonucléaire: une promesse d énergie inépuisable Iter : la voie, le chainon manquant Une centaine de kilos d un combustible inépuisable permettra, dès la seconde moitié du 21e siècle, de produire

Plus en détail

Le patrimoine routier PACA & Languedoc-Roussillon

Le patrimoine routier PACA & Languedoc-Roussillon Le patrimoine routier PACA & Languedoc-Roussillon Christophe PARIS Président du SPRIR PACA Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée www.cete-mediterranee.fr Un constat Il est devenu difficile

Plus en détail

Réacteur et centrale

Réacteur et centrale FUSION Réacteur et centrale Fusion > Sections efficaces http://wwwppd.nrl.navy.mil/nrlformulary/index.html 22 Fusion > Taux de réaction D T 1E-20 1E-21 1E-22 1E-23 1E-24 1E-25 1E-26 1E-27 1 10 100

Plus en détail

ITER : LE CHEMIN VERS LES RÉACTEURS DE FUSION

ITER : LE CHEMIN VERS LES RÉACTEURS DE FUSION Fiche N 16 Ind. 6 du 17 mars 2014 GASN ASSOCIATION DES RETRAITÉS DU GROUPE CEA GROUPE ARGUMENTAIRE SUR LE NUCLÉAIRE ITER : LE CHEMIN VERS LES RÉACTEURS DE FUSION Grâce aux études de recherche et de développement

Plus en détail

Débat public ITER en Provence Décision des personnes publiques responsables du projet

Débat public ITER en Provence Décision des personnes publiques responsables du projet Débat public ITER en Provence Décision des personnes publiques responsables du projet Vu les articles L. 121-1 et suivants et R. 121-11 du code de l Environnement, Vu la décision de la Commission nationale

Plus en détail

FUSION PAR CONFINEMENT MAGNÉTIQUE

FUSION PAR CONFINEMENT MAGNÉTIQUE FUSION PAR CONFINEMENT MAGNÉTIQUE Séminaire de Xavier GARBET pour le FIP 06/01/2009 Anthony Perret Michel Woné «La production d'énergie par fusion thermonucléaire contrôlée est un des grands défis scientifiques

Plus en détail

1 Analyse du site et de son environnement

1 Analyse du site et de son environnement 1 Analyse du site et de son environnement 1.1 Introduction Le but de ce paragraphe est de présenter le site de Cadarache et de son environnement sous tous ses aspects. Il débute par la situation géographique

Plus en détail

ITER ITER. et les recherches sur la fusion par confinement magnétique. Tore Supra / West JET. J J, table ronde 24 novembre 2012

ITER ITER. et les recherches sur la fusion par confinement magnétique. Tore Supra / West JET. J J, table ronde 24 novembre 2012 ITER et les recherches sur la fusion par confinement magnétique JET Tore Supra / West J J, table ronde 24 novembre 2012 ITER 1 ITER, enjeux et défis Démontrer la faisabilité et la sûrets reté de l él énergie

Plus en détail

Chapitre 5 : Noyaux, masse et énergie

Chapitre 5 : Noyaux, masse et énergie Chapitre 5 : Noyaux, masse et énergie Connaissances et savoir-faire exigibles : () () (3) () (5) (6) (7) (8) Définir et calculer un défaut de masse et une énergie de liaison. Définir et calculer l énergie

Plus en détail

Stage : "Développer les compétences de la 5ème à la Terminale"

Stage : Développer les compétences de la 5ème à la Terminale Stage : "Développer les compétences de la 5ème à la Terminale" Session 2014-2015 Documents produits pendant le stage, les 06 et 07 novembre 2014 à FLERS Adapté par Christian AYMA et Vanessa YEQUEL d après

Plus en détail

A retenir : A Z m n. m noyau MASSE ET ÉNERGIE RÉACTIONS NUCLÉAIRES I) EQUIVALENCE MASSE-ÉNERGIE

A retenir : A Z m n. m noyau MASSE ET ÉNERGIE RÉACTIONS NUCLÉAIRES I) EQUIVALENCE MASSE-ÉNERGIE CP7 MASSE ET ÉNERGIE RÉACTIONS NUCLÉAIRES I) EQUIVALENCE MASSE-ÉNERGIE 1 ) Relation d'équivalence entre la masse et l'énergie -énergie de liaison 2 ) Une unité d énergie mieux adaptée 3 ) application 4

Plus en détail

Un projet mondial en PACA

Un projet mondial en PACA Un projet mondial en PACA Laurent Schmieder Responsable partie bâtiments, contribution européenne au projet Iter 1 PRÉSENTATION DE F4E L organisation de l Union Européenne pour le développement de l énergie

Plus en détail

Noyaux Masse - Energie

Noyaux Masse - Energie Noyaux Masse - Energie Masse et Energie. 1. Quelle relation Einstein établit-il entre la masse et l énergie? Préciser les unités. C = 2. Compléter le tableau : 3. Défaut de masse a) Choisir un noyau dans

Plus en détail

Bien plus qu un investisseur...

Bien plus qu un investisseur... > Bien plus qu un investisseur... Tertium La Palmeraie du Canet 13014 Marseille www.tertium-invest.com contact@tertium-invest.com Tél. : +33 (0)4 91 78 77 85 bien plus qu un investisseur > est une société

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS COMMISSION GÉNÉRALE DE TERMINOLOGIE ET DE NÉOLOGIE Vocabulaire de l ingénierie nucléaire (liste de termes, expressions et définitions adoptés) NOR : CTNX0902156X I. Termes

Plus en détail

5 >L énergie nucléaire: fusion et fission

5 >L énergie nucléaire: fusion et fission LA COLLECTION > 1 > L atome 2 > La radioactivité 3 > L homme et les rayonnements 4 > L énergie 6 > Le fonctionnement d un réacteur nucléaire 7 > Le cycle du combustible nucléaire 8 > La microélectronique

Plus en détail

Chapitre 10 : Radioactivité et réactions nucléaires (chapitre 11 du livre)

Chapitre 10 : Radioactivité et réactions nucléaires (chapitre 11 du livre) Chapitre 10 : Radioactivité et réactions nucléaires (chapitre 11 du livre) 1. A la découverte de la radioactivité. Un noyau père radioactif est un noyau INSTABLE. Il se transforme en un noyau fils STABLE

Plus en détail

Groupe Areva Usine de La Hague Métier CNP

Groupe Areva Usine de La Hague Métier CNP Groupe Areva Usine de La Hague Métier CNP Jean-Christophe Dalouzy ANP 17 Novembre 2014 Rencontres Jeunes Chercheurs Sommaire Présentation du groupe AREVA Présentation du cycle du combustible Présentation

Plus en détail

L énergie pour l emploi

L énergie pour l emploi L énergie pour l emploi Laurent Schmieder Responsable partie bâtiments, contribution européenne au projet Iter 1 PRÉSENTATION DE F4E L organisation de l Union Européenne pour le développement de l énergie

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE L'ETAT

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE L'ETAT PREFECTURE DES BOUCHES-DU-RHONE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE L'ETAT N : 2010-138 du 10/12/2010 SERVICE REGIONAL ET DEPARTEMENTAL DE LA DOCUMENTATION SOMMAIRE EMZ13... 3 DDSP... 3 Secrétariat...

Plus en détail

À propos d ITER. 1- Principe de la fusion thermonucléaire

À propos d ITER. 1- Principe de la fusion thermonucléaire À propos d ITER Le projet ITER est un projet international destiné à montrer la faisabilité scientifique et technique de la fusion thermonucléaire contrôlée. Le 8 juin 005, les pays engagés dans le projet

Plus en détail

8/10/10. Les réactions nucléaires

8/10/10. Les réactions nucléaires Les réactions nucléaires En 1900, à Montréal, Rutherford observa un effet curieux, lors de mesures de l'intensité du rayonnement d'une source de thorium [...]. L'intensité n'était pas la même selon que

Plus en détail

U-31 CHIMIE-PHYSIQUE INDUSTRIELLES

U-31 CHIMIE-PHYSIQUE INDUSTRIELLES Session 200 BREVET de TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE E-3 SCIENCES PHYSIQUES U-3 CHIMIE-PHYSIQUE INDUSTRIELLES Durée : 2 heures Coefficient : 2,5 Durée conseillée Chimie

Plus en détail

Lycée français La Pérouse TS. L énergie nucléaire CH P6. Exos BAC

Lycée français La Pérouse TS. L énergie nucléaire CH P6. Exos BAC SVOIR Lycée français La Pérouse TS CH P6 L énergie nucléaire Exos BC - Définir et calculer un défaut de masse et une énergie de liaison. - Définir et calculer l'énergie de liaison par nucléon. - Savoir

Plus en détail

Quel avenir pour l énergie énergie nucléaire?

Quel avenir pour l énergie énergie nucléaire? Quel avenir pour lénergie l énergie nucléaire? Origine de l énergie nucléaire État critique du réacteur Utilité des neutrons retardés Quel avenir pour le nucléiare? 2 Composant des centrales nucléaires

Plus en détail

conditions particulières sont réalisées : densité et température du milieu suffisamment suffisamment faibles. On obtient

conditions particulières sont réalisées : densité et température du milieu suffisamment suffisamment faibles. On obtient T e n d a n c e s ITER, la fusion contrôlée, énergie du futur La combustion nucléaire d hydrogène délivre un million de fois plus d énergie que sa combustion chimique, mais est bien plus difficile à réaliser.

Plus en détail

Les énergies du 21ieme siècle. Bernard Haas Centre d Etudes Nucléaires Bordeaux Gradignan

Les énergies du 21ieme siècle. Bernard Haas Centre d Etudes Nucléaires Bordeaux Gradignan Les énergies du 21ieme siècle Bernard Haas Centre d Etudes Nucléaires Bordeaux Gradignan Les énergies Différentes sources d énergie disponibles dans la nature: énergies primaires charbon, pétrole, gaz

Plus en détail

Les Synergies d un Groupe. Principales 21/02/2012. Références Groupe FOSELEV

Les Synergies d un Groupe. Principales 21/02/2012. Références Groupe FOSELEV Les Synergies d un Groupe Principales Références 21/02/2012 1 Constructions modulaires 2 CLIENT: DUMEZ SUD SITE : Lycée Marc Bloch SERIGNAN (34) NATURE DE L OPERATION: Location de Bungalows MATERIELS MIS

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - 1 Suite énoncé des exos du Chapitre 14 : Noyaux-masse-énergie I. Fission nucléaire induite (provoquée)

Plus en détail

DM 10 : La fusion nucléaire, l énergie de l avenir? CORRECTION

DM 10 : La fusion nucléaire, l énergie de l avenir? CORRECTION Physique Chapitre 4 Masse, énergie, et transformations nucléaires DM 10 : La fusion nucléaire, l énergie de l avenir? CORRECTION Date :. Le 28 juin 2005, le site de Cadarache (dans les bouches du Rhône)

Plus en détail

I. LE POISON D HERCULE POIROT 7 40

I. LE POISON D HERCULE POIROT 7 40 DS S THÈME OBSERVER/COHÉSION DE LA MATIÈRE/ Page / NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. LE POISON D HERCULE POIROT 7 40 a) Établir la formule de Lewis du cyanure d hydrogène Configurations électroniques

Plus en détail

Équivalence masse-énergie

Équivalence masse-énergie CHPITRE 5 NOYUX, MSSE ET ÉNERGIE Équivalence masse-énergie. Équivalence masse-énergie Einstein a montré que la masse constitue une forme d énergie appelée énergie de masse. La relation entre la masse (en

Plus en détail

Groupe professionnel énergie de Centrale Nantes Intergroupe des centraliens de l énergie

Groupe professionnel énergie de Centrale Nantes Intergroupe des centraliens de l énergie Groupe professionnel énergie de Centrale Nantes Intergroupe des centraliens de l énergie Conférence du 19 mai 2006 rue Jean Goujon, 19h certitudes et incertitudes sur la fusion nucléaire - rôle d ITER

Plus en détail

Colloque Bois-Energie 12 & 13 Octobre 2006

Colloque Bois-Energie 12 & 13 Octobre 2006 Colloque Bois-Energie 12 & 13 Octobre 2006 Synthèse Avec la volonté politique d apporter sa contribution au développement durable et à l utilisation des énergies renouvelables, la communauté de communes

Plus en détail

Projet cigéo. Centre industriel de stockage réversible profond de déchets radioactifs en meuse/haute-marne. Débat public du 15 mai au 15 octobre 2013

Projet cigéo. Centre industriel de stockage réversible profond de déchets radioactifs en meuse/haute-marne. Débat public du 15 mai au 15 octobre 2013 Projet cigéo Centre industriel de stockage réversible profond de déchets radioactifs en meuse/haute-marne le DOSSIER DU maître d ouvrage Débat public du 15 mai au 15 octobre 2013 éditorial Marie-Claude

Plus en détail

DM n o 5 TS1 2011 La fusion : énergie des étoiles, énergie d avenir. 1 Fusion dans le Soleil

DM n o 5 TS1 2011 La fusion : énergie des étoiles, énergie d avenir. 1 Fusion dans le Soleil DM n o 5 TS1 11 La fusion : énergie des étoiles, énergie d avenir 1 Fusion dans le Soleil 1.1 Le Soleil Les premiers scientifiques à s interroger sur l origine de l énergie du Soleil furent W. Thomson

Plus en détail

AREVA Innovation pme. Le site internet dédié aux PME françaises innovantes

AREVA Innovation pme. Le site internet dédié aux PME françaises innovantes AREVA Innovation pme Le site internet dédié aux PME françaises innovantes Nucléaire et renouvelables, deux énergies complémentaires pour fournir au plus grand nombre une énergie toujours plus sûre avec

Plus en détail

Lycée Galilée Gennevilliers. chap. 6. JALLU Laurent. I. Introduction... 2 La source d énergie nucléaire... 2

Lycée Galilée Gennevilliers. chap. 6. JALLU Laurent. I. Introduction... 2 La source d énergie nucléaire... 2 Lycée Galilée Gennevilliers L'énergie nucléaire : fusion et fission chap. 6 JALLU Laurent I. Introduction... 2 La source d énergie nucléaire... 2 II. Équivalence masse-énergie... 3 Bilan de masse de la

Plus en détail

Principe et fonctionnement des bombes atomiques

Principe et fonctionnement des bombes atomiques Principe et fonctionnement des bombes atomiques Ouvrage collectif Aurélien Croc Fabien Salicis Loïc Bleibel http ://www.groupe-apc.fr.fm/sciences/bombe_atomique/ Avril 2001 Table des matières Introduction

Plus en détail

Un exemple de recherche en simulation numérique appliquée à l étude des plasmas dans les tokamaks (projet ITER)

Un exemple de recherche en simulation numérique appliquée à l étude des plasmas dans les tokamaks (projet ITER) Un exemple de recherche en simulation numérique appliquée à l étude des plasmas dans les tokamaks (projet ITER) Virginie Grandgirard Institut de Recherche sur la Fusion Magnétique CEA Cadarache 1 Plan

Plus en détail

ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME

ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT DU VAR VILLE DE SANARY SUR MER ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME 6.1 LISTE DES SERVITUDES D UTILITE PUBLIQUE Plan d Occupation des Sols approuvé par délibération du Conseil Municipal du

Plus en détail

Le marché du démantèlement des installations nucléaires d EDF.

Le marché du démantèlement des installations nucléaires d EDF. Le marché du démantèlement des installations nucléaires d EDF. ITER & nucléaire civil 2012 Saint-Etienne, le 30 novembre 2012 Rhône 9 réacteurs en déconstruction en France 1 réacteur à eau pressurisée

Plus en détail

SUR proposition du Secrétaire Général de la Préfecture des Bouches-du-Rhône

SUR proposition du Secrétaire Général de la Préfecture des Bouches-du-Rhône 35()(&785('(6%28&+(6'85+21( ',5(&7,21'(/ $'0,1,675$7,21*(1(5$/( %85($8'(/$32/,&(*(1(5$/( 6(59,&('(6'(%,76'(%2,66216 Relatif au périmètre de protection autour des débits de boissons Sur Marseille, Aix-en-Provence,

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS COMMISSION GÉNÉRALE DE TERMINOLOGIE ET DE NÉOLOGIE Vocabulaire de l ingénierie nucléaire (liste de termes, expressions et définitions adoptés) NOR : CTNX1329843K I. Termes

Plus en détail

Suites données par l Andra au projet Cigéo à l issue du débat public. Centre industriel de stockage géologique de déchets radioactifs

Suites données par l Andra au projet Cigéo à l issue du débat public. Centre industriel de stockage géologique de déchets radioactifs Suites données par l Andra au projet Cigéo à l issue du débat public Centre industriel de stockage géologique de déchets radioactifs Avant-propos Chaque année, plusieurs milliers de mètres cubes de déchets

Plus en détail

Fusion par confinement magnétique : défis liés aux instabilités et à la turbulence plasma

Fusion par confinement magnétique : défis liés aux instabilités et à la turbulence plasma Fusion par confinement magnétique : défis liés aux instabilités et à la turbulence plasma Etienne GRAVIER Conférences Énergie / Plasmas - École des Mines - 23 mai 2014 Équipe Plasmas Chauds Institut Jean

Plus en détail

La collaboration A-CEA CEA. 6 ÈMES RENCONTRES CEA-INDUSTRIES EN RÉGION PACA Les Technologies pour la FUSION

La collaboration A-CEA CEA. 6 ÈMES RENCONTRES CEA-INDUSTRIES EN RÉGION PACA Les Technologies pour la FUSION 6 ÈMES RENCONTRES CEA-INDUSTRIES EN RÉGION PACA Les Technologies pour la FUSION La collaboration A-CEA F4E Jean-Claude Cercassi Responsable Développement Commercial Fusion Nucléaire 30 Octobre 2014 Sommaire

Plus en détail

COMMISSION LOCALE D INFORMATION DE CADARACHE RAPPORT FINANCIER 2014

COMMISSION LOCALE D INFORMATION DE CADARACHE RAPPORT FINANCIER 2014 VD COMMISSION LOCALE D INFORMATION DE CADARACHE RAPPORT FINANCIER 2014 1. EXECUTION DU BUDGET 2014 Le budget prévisionnel 2014 adopté par l Assemblée générale du 27 novembre 2013 s élevait à 239 610. Compte

Plus en détail

ITER et les recherches sur la fusion

ITER et les recherches sur la fusion À quoi ressemblera ITER dans quelques années. ITER et les recherches sur la fusion par confi nement magnétique Jean Jacquinot (jean.jacquinot@cea.fr) Conseiller scientifi que auprès de l Administrateur

Plus en détail

Inventaire national des matières et déchets radioactifs édition 2012. Les essentiels

Inventaire national des matières et déchets radioactifs édition 2012. Les essentiels Inventaire national des matières et déchets radioactifs édition 2012 Les essentiels Inventaire national des matières et déchets radioactifs édition 2012 Enjeux et principes de la gestion des matières et

Plus en détail

LA région européenne de l Energie

LA région européenne de l Energie LA région européenne de l Energie Invest in The Energy Region We ve got it all! ITER & New energy- Welcome Office for International Companies Une porte d entrée unique vers toute la région Des services

Plus en détail

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA GUADELOUPE CONFERENCE REGIONALE SUR L INVESTISSEMENT PUBLIC

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA GUADELOUPE CONFERENCE REGIONALE SUR L INVESTISSEMENT PUBLIC CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA GUADELOUPE CONFERENCE REGIONALE Réunion du 30 juin 2015 1 LE BUDGET DEPARTEMENTAL 2015, SE CHIFFRE A : 865 M dont :»665 M en fonctionnement»200 M en investissement 2 En dépit

Plus en détail

Fiche 1 : Couverture des PPRN sur la région PACA et dynamique d élaboration (III.1)

Fiche 1 : Couverture des PPRN sur la région PACA et dynamique d élaboration (III.1) Fiche : Couverture des PPRN et dynamique d élaboration - août 5 Fiche : Couverture des PPRN sur la région PACA et dynamique d élaboration (III.) Contexte La région Provence-Alpes-Côte d Azur, du fait du

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification DOSSIER DE PRESSE DES Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises Sous-direction de la planification et de la gestion des crises Contact presse : COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les départements

Plus en détail

Réussir votre raccordement au réseau d'électricité de votre Zone d'aménagement. Concerté (ZAC)

Réussir votre raccordement au réseau d'électricité de votre Zone d'aménagement. Concerté (ZAC) Réussir votre raccordement au réseau d'électricité de votre Zone d'aménagement Concerté (ZAC) Les étapes clefs, les documents utiles et les acteurs afin de réaliser le raccordement de votre projet en toute

Plus en détail

C3. Produire de l électricité

C3. Produire de l électricité C3. Produire de l électricité a. Electricité : définition et génération i. Définition La matière est constituée d. Au centre de l atome, se trouve un noyau constitué de charges positives (.) et neutres

Plus en détail

«Physique nucléaire et applications»

«Physique nucléaire et applications» UNIVERSITÉ BORDEAUX 1 UFR de PHYSIQUE MASTER DÉLOCALISÉ A HANOI (avec le soutien de l Agence universitaire de la Francophonie) «Physique nucléaire et applications» ANNÉE UNIVERSITAIRE 2008-2009 RÉSUMÉ

Plus en détail

La recherche sur l énergie nucléaire: relever le défi de la durabilité

La recherche sur l énergie nucléaire: relever le défi de la durabilité La recherche sur l énergie nucléaire: relever le défi de la durabilité LEAFLET Informations pratiques Éclaircir le mystère des atomes! Les atomes sont les éléments constitutifs fondamentaux de la matière.

Plus en détail

La perte des systèmes de refroidissement La perte des alimentations électriques

La perte des systèmes de refroidissement La perte des alimentations électriques La perte des systèmes de refroidissement La perte des alimentations électriques Séminaire IRSN / ANCCLI du 14 septembre 2011 Pascal QUENTIN IRSN - Direction de la sûreté des réacteurs 1 Trois fonctions

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2011 Sommaire

RAPPORT D ACTIVITE 2011 Sommaire RAPPORT D ACTIVITE 2011 Sommaire LES CHIFFRES CLES 2011 REGIONAUX LES CHIFFRES CLES ALPES DE HAUTE PROVENCE LES CHIFFRES CLES HAUTES ALPES LES CHIFFRES CLES ALPES MARITIMES LES CHIFFRES CLES BOUCHES DU

Plus en détail

par Alain Bonnier, D.Sc.

par Alain Bonnier, D.Sc. par Alain Bonnier, D.Sc. 1. Avons-nous besoin d autres sources d énergie? 2. Qu est-ce que l énergie nucléaire? 3. La fusion nucléaire Des étoiles à la Terre... 4. Combien d énergie pourrait-on libérer

Plus en détail

VERS UN SYSTEME ENERGETIQUE «100% RENOUVELABLE»

VERS UN SYSTEME ENERGETIQUE «100% RENOUVELABLE» VERS UN SYSTEME ENERGETIQUE «100% RENOUVELABLE» Scénario et plans d actions pour réussir la transition énergétique en région Provence-Alpes-Côte d Azur Partie 5 Impacts du programme nucléaire sur la région

Plus en détail

Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX

Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX T ale S Introduction : Une réaction nucléaire est Une réaction nucléaire provoquée est L'unité de masse atomique est une unité permettant de manipuler aisément

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL PRIX ET QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF

RAPPORT ANNUEL PRIX ET QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF L union de Coteba et Sogreah Coteba & Sogreah, same team, enhanced expertise COMMUNE DE CLOHARS-CARNOET PRIX ET QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF EXERCICE 2012 Rapport annuel relatif

Plus en détail

Production mondiale d énergie

Production mondiale d énergie Chapitre 14: Autres sources d énergie Énergie nucléaire Énergie solaire Énergie géothermale Hydro-électricité Énergie éolienne Production mondiale d énergie 23% 39% 27% Coal Nuclear Hydro Geothermal Petroleum

Plus en détail

3 juin 2010. Didier Rocrelle Directeur d établissement FBFC

3 juin 2010. Didier Rocrelle Directeur d établissement FBFC CLI AREVA Romans 3 juin 2010 Didier Rocrelle Directeur d établissement FBFC Sommaire de la présentation L actualité de Romans depuis la dernière CLI Présentation du Rapport SNR 2009 Sûreté et Radioprotection

Plus en détail

Chapitre 11: Réactions nucléaires, radioactivité et fission

Chapitre 11: Réactions nucléaires, radioactivité et fission 1re B et C 11 Réactions nucléaires, radioactivité et fission 129 Chapitre 11: Réactions nucléaires, radioactivité et fission 1. Définitions a) Nucléides (= noyaux atomiques) Les nucléides renferment les

Plus en détail

Energie nucléaire: perspectives d avenir

Energie nucléaire: perspectives d avenir Energie nucléaire: perspectives d avenir Table de matières Editorial: Ernest Mund, Prof. Emérite UCL, Prof. ULB Le réacteur nucléaire EPR, J.-P. Poncelet, AREVA PBMR, the future of nuclear, today. Frederick

Plus en détail

Les solutions existantes et en projet en France pour la gestion des déchets

Les solutions existantes et en projet en France pour la gestion des déchets 2012 Les solutions existantes et en projet en France pour la gestion des déchets 16 1. Le traitement et le conditionnement des déchets Pour être acceptés dans un entreposage ou dans un stockage, les colis

Plus en détail

La Législation Que dit la loi?

La Législation Que dit la loi? La Législation Que dit la loi? Les habitations légères de loisirs (HLL) sont définies par le Code de l urbanisme, article R. 111-31 (rédaction du 5 janvier. 2007). En dehors de certaines implantations

Plus en détail

Guide du logement à destination des entreprises intervenant sur le chantier ITER

Guide du logement à destination des entreprises intervenant sur le chantier ITER Guide du logement à destination des entreprises intervenant sur le chantier ITER Juin 2012 Siège Social 13 rue Martin Bernard 75 013 PARIS Tél : 01.53.62.70.00 Fax : 01.53.62.24.45 SEMAPHORES, une société

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

Syndicat C.F.E. CGC Métallurgie de Provence Côte d Azur

Syndicat C.F.E. CGC Métallurgie de Provence Côte d Azur Syndicat C.F.E. CGC Métallurgie de Provence Côte d Azur Départements Provence : Alpes de Hautes Provence, Hautes Alpes, Alpes Maritimes, Bouches du Rhône, Var, Vaucluse Le Syndicat CFE CGC Métallurgie

Plus en détail

Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur

Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur Nature de l activité : Réaliser 3 types de productions écrites (réécriture de notes, production d une synthèse de documents, production d une argumentation)

Plus en détail

Mesure 321 Services de base pour l économie et la population rurale

Mesure 321 Services de base pour l économie et la population rurale Mesure 321 Services de base pour l économie et la population rurale Bases réglementaires communautaires Articles 52.b.i et 56 du Règlement CE 1698/2005 Régime XR 61/2007 relatif aux aides à l investissement

Plus en détail

La fusion : rêve de physicien, bluff de technocrate

La fusion : rêve de physicien, bluff de technocrate Monique et Raymond Sené 1 La fusion : rêve de physicien, bluff de technocrate Pour ces physiciens, les questions environnementales posées par ITER ne sont pas négligeables,puisque la radioactivité générée

Plus en détail

LES SOURCES D ENERGIE. Caractérisation des énergies. Les différentes formes d énergie. La consommation d énergie. Les ressources énergétique

LES SOURCES D ENERGIE. Caractérisation des énergies. Les différentes formes d énergie. La consommation d énergie. Les ressources énergétique LES SOURCES D ENERGIE Caractérisation des énergies Les ressources énergétique La consommation d énergie Constats et perspectives Caractérisation des énergies Les différentes formes d énergie Chaleur Travail

Plus en détail

N/Réf. : Dép- Caen-N 0710-2008 Monsieur le Directeur de l établissement AREVA NC de La Hague 50444 BEAUMONT HAGUE CEDEX

N/Réf. : Dép- Caen-N 0710-2008 Monsieur le Directeur de l établissement AREVA NC de La Hague 50444 BEAUMONT HAGUE CEDEX REPUBLIQUE FRANCAISE Division de Caen Hérouville-Saint-Clair, le 21 août 2008 N/Réf. : Dép- Caen-N 0710-2008 Monsieur le Directeur de l établissement AREVA NC de La Hague 50444 BEAUMONT HAGUE CEDEX OBJET

Plus en détail

Energie Nucléaire. L atome est constitué d'un noyau composé de protons et de neutrons autour desquels gravitent des électrons.

Energie Nucléaire. L atome est constitué d'un noyau composé de protons et de neutrons autour desquels gravitent des électrons. Energie Nucléaire 1. Notions de base 1.1 Structure de l atome L atome est constitué d'un noyau composé de protons et de neutrons autour desquels gravitent des électrons. En chimie, les atomes sont les

Plus en détail

Bonne visite. Avec l aimable contribution de ITER organization

Bonne visite. Avec l aimable contribution de ITER organization Ce dossier pédagogique est réalisé dans le cadre de l Expo Fusion conçue par la Commission européenne à l attention du grand public et des jeunes en particulier et présente à Liège, à l Institut de Zoologie,

Plus en détail