Entretien élèves Gasser : Maryline, Ricardo, Roméo. Anonymisés : Mr, Ri, Ro.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Entretien élèves Gasser : Maryline, Ricardo, Roméo. Anonymisés : Mr, Ri, Ro."

Transcription

1 Entretien élèves Gasser : Maryline, Ricardo, Roméo. Anonymisés : Mr, Ri, Ro M: Voilà... Alors, vous vous rappelez, on s'est vu quelques fois avec M. Gasser et puis Mme Meyer et tout ça, autour donc du développement durable, vous avez parlé d'un certain nombre de catastrophes naturelles et tout ça, en classe et pis vous avez ben notamment deux débats autour de ces sujets-là. Alors l'idée c'est ben qu'on en reparle, maintenant, ça fait un petit moment que vous avez fait, donc voir un petit peu, ben ce que vous vous rappelez, ce qui vous a plu, ce que vous avez moins aimé etc. Donc... euh, donc c'est pas pour savoir ah ça c'est bien, toi tu te rappelles de beaucoup de choses pis toi moins, c'est pas du tout ça, on s'en fiche et tout. C'est simplement pour voir... voilà, revenir là-dessus avec vous et pis ben avoir un petit euh, pour avoir votre avis parce que ça nous intéresse de... d'avoir votre avis là-dessus quoi. Maintenant que ça s'est passé. Euh... peut-être qu'on, on fait juste un tout petit tour pour que vous vous présentiez, que vous rappeliez votre nom et tout ça, et pis dans quelle classe vous êtes et pis voilà! Juste comme ça, on a votre... on se rappelle de qui vous êtes donc. Toi c'est? Mr: Mr Muller, 3K. M: Ouais, d'accord. Ro: Moi c'est Ro, 3K. M: Ro. Ri: Ri, 3K. M: Et Ri, parfait! Ok. Alors... est-ce que... ben qu'est-ce que vous avez fait pendant toutes ces séquences? Qu'est-ce que vous vous souvenez de ça? Qui veut commencer, se lancer? Ri: Ben du développement durable.m: Voilà. Ri: Ben... j'ai vu que on avait travaillé sur Flammat, sur les problèmes qu'il y avait entre... entre la ligne, pff... je sais pas si c'est SFF ou BLS, sais plus, entre la ligne Flammat et... bon, pour relier un peu la Suisse alémanique à la Suisse romande... M: Ouais. Ri: Pis le problème qu'il y avait à cause des fortes pluies qu'il y a eu dans... sais plus dans quelle année c'était et ben, j'ai vu que maintenant, y a pas grand-chose qui a été fait j'crois, j'ai pas vu des... aux infos, j'ai rien vu. Y a pas grand-chose qui a été... entrepris pour régler le problème pis j'pense ça devrait être réglé parce que là, comme y a le changement climatique... les pluies, ça va devenir de plus en plus pis on aura de plus en plus de problèmes. M: Ouais. Ri: Pis c'est tout. 1

2 M: D'accord. Ri: Pour l'instant, c'est tout! (Rires). Mr: On a parlé aussi ben des gaz à effet de serre et pis euh, qu'est-ce qu'on pourrait faire pour réduire euh les gaz et tout ça. M: D'accord. Pis qu'est-ce que vous aviez justement discuté de qu'est-ce que vous pourriez faire pour réduire ces gaz à effet de serre?ro: Utiliser le vélo! Mr: Ouais, utiliser moins la voiture... Ro: Et, et les trains. M: D'accord. Ri: Parce qu'on avait discuté des différents métiers pis euh... ouais, je me rappelle plus lui... Ro: Carrosserie. Ri: Carross... bon, il était carrossier peintre pis ben, si par exemple on supprimait les voitures, ben... y aurait plus, y aurait un manque de travail pis y aurait plus de chômage. Donc l'économie un peu, qui serait... qui serait pas, pas au top quoi.(0:03:04) Ro: Mais y aurait pas que les carrossiers aussi, les mécaniciens... Ri: Mécaniciens. Parce que... Ro: Les constructeurs automobiles. Ri: Ouais, il y a beaucoup de, de gens qui... Mr: Ouais, mais bon c'qui pourraient faire, c'est... Ri: Travailler là-bas?ro: Y aurait plus le tuning. Mr: Par exemple, on nous dit souvent ouais il faut prendre le train ou le bus, ça, ça prend moi... Ri: Mais les transports... ouais, les transports en commun, ça... Mr: Ouais, les transports en commun. Ri: Ca aide. Parce que ça dépense moins d'énergie. Mr: Mais ça coûte beauc... Le problème, c'est que ça coûte beaucoup donc euh... tu, tu prends... Moi, par exemple, j'habite sur Fribourg, pour prendre 10x le bus, ça me coûte déjà 23 Frs. 2

3 M: Ben ouais, bien sûr. Mr: Donc euh, ça me fait même pas une semaine. Ri: Mais il pourrait faire... mais, les transports aussi, les compagnies de transport ils pourraient faire un effort quoi, s'ils veulent... Déjà ils améli... bon, ils ont déjà améliroré les... Par exemple moi je prends, nous on prend toujours le train, ça fait deux fois qu'ils améliorent le train, c'est plus... le wagon il est mieux, ça, ça j'trouve c'est bien mais... ça devrait être moins cher. Ro:Bon, moi je trouvais mieux les plus vieux tu vois. M: Qu'est-ce t'as dit, pardon, j'ai pas compris? Ro: Moi j'aimais plus les vieux trains parce que c'est plus confortable parce que maintenant les sièges, ils vont directs comme si on s'assied sur une chaise en bois. (Rires). Ri: Ouais un peu aussi. Mr: Pis ils, ils augmentent les prix tout le temps pis euh... ils disent ouais c'est pour faire des améliorations ou bien parce que les jeunes, ils cassent les machines ou... ça mais j'ai pas vu beaucoup de jeunes qui s'amusaient à casser euh les machines à billets alors... M: Et pis euh, donc toi par exemple, ben tu disais justement Ro que tu voulais devenir carrossier, donc tu penses qu'ensuite, quand t'auras... vous avez pas encore le permis, hein? Vous êtes un peu jeunes... Ro: 17, nous on a 17. M: Ah, bientôt alors, presque! Pis vous pensez qu'après, une fois que vous aurez la voiture, vous allez euh quand même prendre les transports publics? Ro: Ca dépend, ça dépend ce qu'on devra faire. Ri: Du trajet aussi. Ro: Parce que si par exemple je dois aller aux cours professionnels, ensuite j'dois p'être aller travailler ou comme ça ou par exemple aller chercher mon p'tit frère ou quelque chose comme ça, là j'prendrai la voiture. Mais si c'est le cas contraire, ben j'irai en train. Ri: Moi c'est plutôt des longs trajets. Par exemple si... j'dois aller à l'aéroport prendre l'avion, tout ça, j'prendrai la voiture, mais moi j'habite sur Courtepin, pour venir à Fribourg, j'prendrai volontiers le train quoi. M: Ouais. 3

4 Ri: Une fois ou deux. Mr: Moi, ben... parce que si moi j'ai ma voiture, je veux dire, pour les longs trajets, je prendrai la voiture. Si ça coûte vraiment trop cher euh... l'autre jour, ben j'suis allée à Sierre, j'ai, j'ai pris un billet de train à plein tarif parce que j'ai 16 ans et tout pis ça m'a coûté 51 Frs pour aller jusqu'à Sierre, tandis qu'avec la voiture, ça coûte moins cher donc euh... ça pollue plus mais ça coûte moins cher. M: Ouais. Ro: Pis aussi dans les trains, ils pourraient faire les places assises et les places debout. Par exemple, parce que des fois on va pas... assis, on irait debout, ça serait plus cher... Ri: Pis on sait qu'on est pas rapproché quoi. M: Non, mais c'est vrai, c'est une idée ça, c'est vrai. Ro: Comme dans les bus. Ri: Dans les bus, ouais... Mr: Ouais, pis qu'on paierait moins cher... Ri: Moins cher.mr:... pour les places debout parce que... Parce qu'en plus souvent on va dans les trains, c'est bondé, on doit de toute manière rester debout. Ri: Mais bon... c'est dur de... tu peux pas aller dans le train pis de dire celui-là il est debout, il paie moins cher, c'est... Mr: Ben quand... Ri: Quand tu rentres dans le train, y une place, je m'assieds. J'ai payé mon billet, ben... je vais pas dire que je paie moins cher parce que je suis debout. On paie tous la même chose, on est dans le train.(0:06:14) Mr: Ben, ils ont qu'à plus mettre de sièges alors, si c'est comme ça! Pis on paie moins cher. Ri: On gagnerait... on gagnerait plus de places. M: C'est vrai. Mr: D'là y aurait plus de places parce que là... Moi quand j'allais encore au CO à Avry, quand on prenait le train, euh, des fois on devait prendre le train un peu à l'avance pour pouvoir avoir de la place. Y a tous ceux qui vont sur Fribourg, y a l'université ou comme ça et pis euh, sans compter qu'il y avait encore tous les élèves de Avry, non? Ri: Même nous, quoi, nous on vient de Courtepin, le matin ils doivent nous mettre 6 wagons. Ro: Ouais parce qu'en plus on est seul. 4

5 Ri: Ouais parce qu'en plus... Bon là plus tellement parce que... ils... on... se répartit bien mais y a tous les jeunes qui viennent de Morat, alors le train il ramasse tout quoi, le matin. M: Et pis vous pouvez m'expliquer un peu plus ben pourquoi est-ce que c'est important justement, pour vous, de ben quand même de réduire la pollution, quel est le rapport justement entre ça et pis euh... Ro: Ben pour nos futurs enfants et tout ça. Mr: Ben c'est clair que si euh on pollue, on détruit tout... Si on continue déjà simplement à nettoyer les arbres ou comme ça, pour finir y aura plus rien. Ri: Faut pas éradiquer la race humaine. Mr: Voilà, c'est... Bientôt, on devra tous vivre avec des masques à gaz donc euh voilà quoi. M: Donc ça, ça vous inquiète un peu pour l'avenir? Ro: Ouais. Mr: Pis simplement pour la santé... pour la santé parce que... M: Pour la santé, ouais. Mr:... ça nous bousille les poumons quoi. Ri: Moi, l'être humain... de toute façon, il va s'habituer! On peut s'habituer nous à euh... par exemple, dans euh je sais pas, une décennie. P'être mon... j'sais pas... Ouh là! Pas mon enfant, mais... Ro: Ton futur. Ri: Pour mon futur, l'autre futur, il s'habituera à la pollution quoi. Il sera plus renforcé contre les... contre les gaz. Ro: Ouais, mais ça se fait pas en... Mr: Développement de, de l'espèce. Ri: Ouais, ça se fait en quelques dizaines... L'évolution quoi. Mr: Ouais, mais ça... C'est que les gaz à effet de serre, ça va tellement vite que du coup, ben on a pas le temps d'évoluer quoi! Ri: Ouais. Mr: Parce qu'à la limite, si, si... ouais, mais même, tu vois...? Ri: Par exemple, là on résiste quoi. Mr: On est tous en train de détruire les forêts, euh, y a tout le monde qui prend sa voiture même pour les petits 5

6 trajets et tout, ça va beaucoup trop vite... Ri: Mais n'empêche... Mr: Y a beaucoup trop gaz et tout pour qu'on puisse se développer assez vite. Tout sera foutu. Ri: Moi, j'avais déjà donné cette idée en classe mais la faute des voitures, c'est pas totalement leur faute parce que maintenant avec l'évolution, ils font des voitures moins polluantes, avec des moteurs électriques et tout ça, ça c'est aussi la faute des vieux tacots des fois, ça ça pollue plus et ça avance rien. Mr: Ouais, il faudrait plus mettre en avant des nouvelles voitures. Ri: Ouais, des voitures moins polluantes pis faudrait arrêter de... Mr: D'utiliser les vieux trucs... Ri: Bon, parce qu'il y a les... par exemple Ferrari... des voitures exotiques, de luxe, faudrait arrêter, qu'ils arrêtent un peu parce que ça consomme beaucoup pis... c'est juste pour, pour montrer que j'ai une belle voiture pis qu'elle va vite.(0:09:10) Mr: C'est stupide. Ri: Pis ça consomme trop quoi, au, au démarrage... M: Ouais. Mr: Pis surtout, ils disent ouais les voitures, ouais elle va jusqu'à 320 et tout mais on s'en fiche, de toute manière sur l'autoroute, on peut aller jusqu'à 180, donc ça, ça nous sert à rien en fait. Ri: Non, 120. M: Ouais, 180, ça va un peu vite (rires)! C'est déjà une amende là. Mr: Non, mais c'est vrai quoi, ils disent euh, ils font des voitures qui vont de plus en plus vites ou des voitures de course euh machin... Ri: Les F1? Mr: Les gens, ils achètent... Ro: Bon, j'trouve que les courses automobiles, c'est un peu débile aussi. Mr: C'est vrai. Ri: Mais bon, les F1, les formules 1... Mr: C'est comme les courses de moto... 6

7 Ri: Ils ont un autre carburant, que c'est pas l'essence, c'est... j'sais plus. Ro: Ouais, fait avec le maïs, je sais plus... Ouais, maintenant avec le prix du riz tout ça, ça augmente. Mr: Ouais, avec le colza. Ro: C'est moins. M: Ouais, vous en avez un peu entendu parlé justement par rapport à ça, ces problèmes? Ri: Ouais, prix du riz, prix du maïs... Ro: Et du pain aussi. Ri: 200% en plus. M: Ouais. Ri: C'est... Ro: Juste le prix du carburant... Ri: Et le pétrole aussi, 120 dollars le baril M: Et pis à part la pollution des voitures et pis euh... vous voyez d'autres choses à améliorer? Sur lequel vous pouvez agir vous, dans votre vie? Mr: Les emballages. Les emballages plastiques ou comme ça. Faire plus d'emballages en carton parce que ça, on peut bien recycler. Plastique, c'est beaucoup plus compliqué pis ça pollue beaucoup plus quand on recycle. M: Ouais. Ri: Mais nous on peut... ouais, nous on peut contribuer quoi, chacun de nous. Mr: Ben ouais, on peut contribuer, on a qu'à... Ri: Mais une personne, ça fait quoi? Même pas 1%, même, si tu prends euh...mr: Sur une année? Ri: Disons on est 6 milliards d'êtres humaines sur la terre, si tu prends les 6 milliards, ça vient, j'sais pas, ça vient même pas 1% de... contribution. Mr: Non, mais tu sais si par exemple sur une année, tu prends toujours, tu vas à l'école tous les jours... Ri: Mais même pas sur une année! Mr: Avec ta récré dans ton p'tit cornet en plastique tout, ben au lieu de prendre une de ces boîtes tuperwear que t'ouvres et tu fermes, t'as qu'à laver pis c'est bon, tu vois? 7

8 Ri: Même pas... tu vois? Même pas en une année, ça sera, tu dois faire en 100 ans. Pis là, on peut plus quoi. Mr: Ouais mais même... mais tu vois, si y a tout le monde qui commence à faire ça, ça avance déjà pas mal. Ri: Ouais... Ro: Mais y a le papier d'allu. Ri: Ouais. Mr: Mais non, le papier d'allu... Ri: Mais ça, sais pas si ça... se recycle? M: Alors ça se recycle, oui. Ri: Mais ça coûte trop cher? M: Mais ça coûte cher à, à recycler quand même. Mr: Pis ça pollue quand ça recycle. Ri: C'est ça le problème. Tu recycles, ça coûte trop cher. M: Et puis à part les déchets, les voitures, vous voyez encore d'autres choses euh... que vous, vous pouvez faire? Vous avez l'impression que c'est vous qui pouvez agir pour améliorer cette situation ou bien c'est d'autre gens ou bien? Ri: Mais y a pas que nous, c'est tout le monde. M: Tout le monde? Ro: D'un côté non, parce que... Mr: Si y a quelqu'un, seul, qui fait quelque chose, ça va pas beaucoup avancer. Ro: Mais d'un côté, nous, les politiciens... Si je parle de ça avec un politicien, il va, il va me dire que je suis fou. Mr: Il va te rire au nez! Ro: Parce, parce que il l'a, il dit qu'il a pas les moyens et qui faut penser à l'économie... Ri: (inaudible). Ro: Ouais, ils ont les moyens mais bon, ils veulent... sais pas comment dire quoi... Mr: C'est impossible, c'est impossible de dire aux gens de changer... Ro: Ils veulent garder... 8

9 Mr: Les gens, les gens ils ont toujours vécu comme ça, ils vont pas du jour au lendemain dire ah ben, on change! Ro: Ouais, changer quoi! M: Alors c'est foutu, si les gens ils veulent pas changer? Mr: Non, y en a certains qui vont changer mais ça va se faire sur plusieurs années, faut pas espérer que du jour au lendemain, y a quelqu'un qui dit quelque chose pis tout d'un coup, y a tout le monde qui se met dans l'idée.(0:12:17) Ri: Ben nous, on a déjà commencé quoi. Ca fait déjà depuis 2-3 ans qu'on commence. M: Ben ouais, c'est super. Et là... tu parlais des politiciens là, t'as l'impression que y a aucun politicien, enfin...? Ro: Oui, oui, oui... on, une major... ils sont une bonne partie à faire ça mais... pff... Mais déjà les Etats-Unis, ils ont pas signé le... sais plus comment ça s'appelle?m: Protocole de Kyoto, c'est ça? Ro: Voilà. Ils ont pas signé parce que c'est... les plus gros pollueurs, ils ont pas signé. M: Donc ça, c'est... t'as l'impression que c'est important que des pays comme les Etats-Unis agissent? Ro: C'est vrai. Ils arr, ils arrêtent de polluer quoi. En plus chez eux, comme on a vu avec euh M. Gasser, leur pays, ils ont des parcs naturels de plusieurs hectares, c'est bien protégé, c'est tout..., c'est tout bien, ils sont les plus grands pollueurs! Ca, j'ai pas compris quoi. Mr: Ou bien... ils sortent, ils vont en voiture chercher le journal qui est juste devant leur maison quoi! Ro: Ils vont en voiture quoi. Mr: Y a quoi? Y a 100 m. entre... Ro: Même pas! Mr: Y a 10 m., eux ils partent, ils vont avec leur voiture... Ro: Pis aussi les vélomoteurs. Ils devraient interdire ça. Ri: Ca ouais! Ro: En vélo, tu vas plus vite!(rires). Ri: Ca, c'est vrai! Ro: Même en trottinette. (Rires). Ri: Ca pollue trop ça! 9

10 Ro: Pis en plus, ça fait trop de bruit parce que des fois je vois des films à la télé, y a un boguet qui passe devant (bruit du vélomoteur), ça m'énerve. Mr: Ou bien les Harley Davidson aussi, ça pollue beaucoup. Parce que ça consomme énormément d'essence. Ro: Mais je veux dire, y a pas tout le monde qui a une Harley Davidson aussi... Mr: Ben tous ceux qui... Quasiment tous ceux que je connais, ils en ont une donc... Ro: Moi, j'en connais qu'un. Mr: Ah d'accord. Ri: Ah ouais. Mr: Tu vas pas souvent à Lausanne, toi? Ro: Non. M: Pis vous avez l'impression d'avoir bien compris alors ce que c'est le développement durable et pis des choses comme ça? Ri: Oui. Mr: Hum hum. M: Vous arrivez à m'expliquer un petit peu euh, en trois mots, qu'est-ce que c'est pour vous ce développement durable? Ro: Ben à conserver la planète. Ri: Protéger la planète. Ouais. Essayer de régler les problèmes, bon on peut pas tout régler mais... essayer de faire quelque chose quoi. Mr: Faire plus de recyclage ou mettre en avant pour éviter de trop polluer l'air simplement... ou bien de pas jeter ses affaires par terre dans la rue. Ro: Parce qu'après nos futurs enfants ils vont encore nous demander ouais, pourquoi y a plus de poissons là-bas? Pourquoi y a plus de forêt, des trucs comme ça, après on saura pas leur répondre. Mr: Tu prends pas ça de la chanson là? Ro: Ouais, un peu... (Rires).M: Vous aviez écouté la chanson de Stress, hein? Ro: Ouais. J'l'ai écouté ce week-end, c'est pour ça que je parle... 10

11 M: Ouais. Pis ça, ça vous avait... vous aviez? Ro: Ouais, ça a touché. M: Ca vous a touché? Ouais. Et puis par rapport au... ben, ce que vous avez fait en classe, donc par rapport à ce que vous avez fait en cours avec M. Gasser et puis les débats. Ca vous a plu de faire ces débats ou bien vous avez trouvé...? Ro: Non. Comme ça on a aussi pu voir les idées des autres.(0:15:08) Ri: Pour savoir c'qui pensent de... leur avenir, un peu... Mr: Du développement durable. Ri: Parce que je veux pas que mon avenir soit, soit détruit quoi. Par les autres. Bon, par moi aussi, je détruis quoi, c'est clair, on détruit tous. Tous les jours. Mais bon. On peut rien faire. M: Pis ça, qu'est-ce que ça vous a apporté de faire ce, ce débat, discuter, ben de le... Tu m'as dit de connaître l'avis des autres, t'as l'impression qu'à toi, ça t'as aussi euh...? Ro: Pas connaître l'avis, mais connaître ce qui... Mr: C'qui pensent. Ro: C'qui savent aussi. Un peu. Mr: De mettre les idées en commun aussi. De voir qui est d'accord avec qui, enfin... ceui qui est... voir les idées différentes de comment est-ce qu'on pourrait améliorer la chose. M: Pis ça, t'as, t'as l'impression que de savoir que ben p'être qu'il y en a d'autres qui sont pas d'accord avec toi, ça t'apporte, c'est important? Enfin, ça te permet d'avancer aussi? Mr: Ouais parce que... ben oui, parce que on peut essayer de trouver, euh, si on parle tous ensemble, on peut essayer de trouver un terrain d'entente, déjà simplement, de, de pas tous (inaudible) différentes parce que si on a tous des idées différentes pis qu'on fait tous chacun dans notre coin, ben voilà quoi! Si on se met tous ensemble pour faire une idée déjà, c'est déjà pas mal. Ca avance déjà beaucoup plus. M: Ouais. Pis entre le premier débat et le deuxième débat, sais pas si vous vous souvenez un peu ce que c'était? Donc le premier débat, c'était faire une pétition et puis le deuxième débat, c'était autour de 4 projets? Ro: Ouais, la pétition, c'est avec les prospectus? Ri: Les prospectus là? M: Je sais pas... Les prospectus, qu'est-ce que t'entends par prospectus? 11

12 Ro: Ben moi j'avais dit que c'était... début, faire des prospectus parce que par exemple quand, quand ils arrivent chez moi, mes parents ils... Ri: Ah, les publicités.m: Ah ouais, d'accord, ouais. Ro: Ils lisent pas trop ça, ils mettent à la poubelle quoi, surtout ça sert à rien ces prospectus. Ca passe à la télé, parce que mes parents, ils regardent souvent la télé, mais un truc qui passe sur toutes les chaînes. M: Ouais, ouais, ouais. De faire de la... un peu d'informer les gens pour toi c'est important? Ro: Ouais. Mr: Faudrait faire quelque chose un peu choquant pour les gens, des trucs qui voient pas souvent ou... Ri: Choquer les gens. Mr: Voilà. Ri: Leur faire peur un peu. M: Leur faire peur? Ro: Ouais, comme les trucs avec les accidents là, pour attacher la ceinture. Y a des trucs, vraiment, pour moi c'est choquant. Mr: Ouais, ou comme la... Ri: Ou pour la... Ro: Pour la voie des bus aussi. Mr: Pour les cigarettes. Aussi. Ro: "Commence à fumer, commence à fumer là!". (Inaudible) tout... fumeur par jour. Ri: Comme ils font pour l'héro, maintenant dans le journal, ils ont montré... une euh... un test, s'ils sortent la, quand, s'ils sortent la voiture, entre 30km/h ils sont morts. Quoi. Ils sont sur le capot. Tout ça, ils sont morts. Faire peur comme ça aux gens quoi. Mr: Les trucs qui choquent les gens en fait, après ils réagissent plus que si par exemple on met une euh... Ro: Parce qu'on peut les expliquer... Mr: On met une affiche dans la rue. Les gens, ils vont passer, ils vont dire tiens c'est quoi? Bon, ben tant pis. Ils vont continuer. Tandis que si y a un, un spot publicitaire ou comme ça pis qu'y a vraiment un truc que, qui casse tout quoi. Par exemple, une musique toute tranquille pis tout d'un coup on voit euh, un monstre machin, les eaux 12

13 avec le pétrole et pis tout... ou comme ça, ça va choquer les gens.(0:18:18) Ri: Mais bon, il y a déjà, y a déjà des trucs comme ça. Par exemple sur MTV, y a... Mr: Ouais mais moi j'ai pas MTV par exemple chez moi. Ro: Mais moi c'est (inaudible). Ri: Moi aussi c'est maintenant. M: Pis entre les deux débats, y en a un que vous avez préféré? Si vous vous rappelez? Ro: C'est les deux venus au même. Ri: Ouais, ça... Ro: La fin, c'était un peu au même. Ri: Ouais, c'est pas un peu du même quoi. M: Ouais, vous avez pas vu tellement de différences entre les deux? Ri: Tellement... Ro:C'est tout à cause de... Ri: Sauf que le premier, faut... C'était pour rappeler un peu... à l'attention quoi, que... les, les... bon, nous le futur quoi, on est préoccupé par ça. M: Pis vous vous rappelez qu'on a pas, enfin, que vous avez parlé de, ben le premier portait un p'tit peu plus sur la Suisse pis le deuxième, y avait... Ri: Ouais, sur le monde. M: Aussi... voilà. Ro: Ouais, parce que les conséquences, c'est pas seulement sur un pays, sur le pays. Ri: C'est sur tout... toute la planète. Ro: Et aussi là, avec le réchauffement climatique, y a les mers, elles vont commencer à augmenter à cause du Pôle Nord. Maintenant, c'est c'qui symbolise sur MTV avec le... l'ours polaire là, en glace, en neige, ou sais pas, après le gars, il allume la lampe et il fond. C'qui veut représenter après, y a la p'tite voiture (inaudible), le truc à neige comme ça. Ri: Ah ouais. Ro: Après elle accélère et y a plein trucs morts dessous. Par exemple, ils, ils symbolisent par ça. 13

14 M: Ouais. Pis ça, vous vous sentez concernés aussi par...? Ben, par ce qui se passe hors de la Suisse? Ro: Ouais. Ri: Ouais. Quand même quoi. Ro: Quand même. Ri: Parce que bon, la Suisse, c'est un pays indépendant, mais faut pas qu'elle se renferme aussi. Ro: Pis sa pollution, ben si y a ça ici, elle va pas... (inaudible) ailleurs.ri: Elle va... Elle va aller ailleurs quoi. M: Pis ça, justement, ben vous avez l'impression que ce que vous pouvez faire vous, vous m'en parliez avant, ben ça va aussi aider euh... Ri: Ailleurs. M: Ailleurs? Ri: Ouais. M: Pis y a des choses que vous avez pas aimé? Que vous avez moins aimé? Vous avez le droit de le dire, hein. M. Gasser ne va même pas entendre ce que vous dites! Ro: Moi, je vois pas. M: Y a des choses que vous auriez, je sais pas, aimé, que ça soit différent? Ri: Ben ça serait que y aurait pas ce réchauffement climatique quoi. Comme ça, on aurait pas eu besoin du cours et y aurait jamais eu tous ces problèmes. M: Pis vous avez l'impression d'avoir appris quelque chose en classe ou bien vous saviez tout avant? Ri: Ouais quand même. Mr: On a quand même appris. M: Ouais?Ro: On allait pas se rendre compte tous seuls que y avait ces aussi problèmes dans le monde. Mr: C'est... Ben simplement, déjà quand on a fait le débat, on avait tous des idées différentes donc euh, maintenant on connaît un peu les idées des autres. Ri: Nous, moi je vois, ça passe à la télé parce que... y a, bon, 20 ans, y avait pas autant de catastrophes que maintenant. Tremblements de terre, euh, cyclones, ouragans. Y a 10 ans, bon, y a, y avait aussi. Ils appellent ça la saison des ouragans mais... c'est trop maintenant. Ca commence à changer.(0:21:14) M: Pis vous arrivez à me dire plus précisément qu'est-ce que vous avez appris en classe? Parce que le 14

15 réchauffement climatique, vous en avez déjà tous un petit peu entendu parler avant de faire ça en classe? Ro: Ouais. Ri: Mais pas le développement durable. M: Pas le développement durable? Ri: Ca, j'me souviens pas ce que c'est. M: D'accord. Ri: J'ai appris... M: Donc, ça, t'as appris en classe. Ri: Ce que ça signifie réellement quoi. M: Ouais. Pis vous avez l'impression que ce que vous avez appris de nouveau, ça va vous permettre de... Mr: D'améliorer. M:D'améliorer les choses? Mr: Hum, hum. C'qui... Là, comme on savait plus ou moins ce que c'était en... On pouvait pas en faire quelque chose, mais là maintenant on sait bien ce que c'est donc on peut améliorer. Ri: Même là, on peut déjà voir là, le mois de juin, euh... ça fait quoi? Ro: Ouais, une saison et printemps en cacahuète. Ri: Ca change un peu. Mr: Mais y a qu'à regarder en hiver, y avait des pâquerettes qui poussaient donc... Ri: Ouais, y avait... Ro: Ouais, il faisait chaud et tout. Ri: C'est chaud et tout. Ro: Comparé aux autres années, y avait presque pas de neige quoi.mr: Tu te baladais, t'avais les p'tites fleurs t'sais! Partout, pis t'avais des tas de neige aussi. Ri et Ro: Ouais. Ro: Ben maintenant, ben on dirait qu'on retourne en hiver quoi. La pluie tout ça, les averses. Ri: Pis on est déjà au mois de juin quoi. Eté, quoi dans 20 jours? 15

16 M: Ouais. Ri: Ca change quoi. Mr: Ouais, parce que... Ri: Parce que par exemple, même dans les pays... où y avait pas de neige, par exemple, au Portugal, d'où on vient, où j'habite, Lisbonne, ça faisait quoi? 50 ans qu'il neigeait pas, y a, y a une tempête de neige. M: Ouais. Ri: C'est... En plus, c'est... Quoi, c'est, la température euh, bon, en hiver, ça descend pas du moins, c'est toujours entre 0 et 18 quoi, avec ça il peut pas neigé pis il a neigé. Mr: Mais c'est comme, par exemple, moi hier, suis, suis sorti de chez moi et tout, il faisait beau, il faisait chaud, tout... Ri: L'après-midi...Mr: Pis euh, à la fin de l'après-midi, dernière heure de cours, regarde par la fenêtre, il pleuvait mais comme par permis! Suis rentré chez moi, j'étais complètement trempe! Ri: Trempe, moi aussi! Ro: Ouais, moi aussi. M: Donc ça, vous avez l'impression que c'est des... que c'est lié justement à tous ces problèmes-là? Ro: C'est pas normal qu'il roye comme ça beaucoup. D'habitude, ça roye pas comme ça. Mr: J'me rappelle quand j'étais petite, ben euh, ça jamais fait ça quoi. Ri: M. Gasser, ben, j'sais pas si c'est vrai, j'sais pas si c'est M. (?) ou M. Gasser, il nous a dit ou j'ai vu, j'sais plus si c'est M. Gasser ou si c'est, s'il nous a dit, si j'ai vu à la télé que c'était normal un peu. Que il y avait un cycle ou j'sais plus quoi. Un cycle dans le, dans la planète, sur la planète qui, qui faisait ça quoi. C'est vrai. Mr: Moi j'pense pas. Ro: Faut pas abuser non plus! Ri: Mais j'sais pas, j'ai vu, j'crois j'ai vu ça, qu'il y avait un espèce d'un cycle qui se faisait. Mr: Ouais mais, ça intervertirait pas autant les saisons que ça quoi. Ri: Ouais, mais ça... Mr: Que en hiver il fasse beau, ok, mais jusqu'à ce qu'il y ait de l'herbe pis des p'tites fleurs qui poussent on a au printemps. Donc...(0:24:18) 16

17 Ri: J'pense... c'est un p'tit peu normal, j'crois un peu. Mr: Quand tu regardes en, en décembre, tu sors et pis, quand j'étais p'tite on faisait les bonhommes de neige, là tu regardes, t'as même pas de quoi faire une boule de neige! Donc... Tu regardes un peu partout, tu vois les p'tites fleurs, les machins... Ri: Ouais, mais nous, nous par exemple, on, ouais, on est en Suisse, c'est pas... neige, t'as pas de la neige, neige, neige, t'as pas... Mr: Quand j'étais p'tite, j'peux te dire qu'il y en avait! Ro: Autrefois oui. Ri: Ouais, mais t'as pas... 2 mètres de neige quoi! T'as... Ro: Mr: T'as en tout cas 10 centimètres. Ro: Ouais, t'as cm. Mr: T'as même plus. Ca dépend... Ri: C'est un p'tit peu normal, ça se retire et ça revient, j'crois. Ro: En tout cas autrefois, il avait bien un mètre de neige par terre, le concierge, il racontait. Les élèves, ils passaient, ils le voyaient même plus! Ri: Ouais, bon, ça faisait quoi, 20 ans? Ro: Ouais, possible. Ri: ans! Mr: Ben, ça prouve que y a le réchauffement climatique quoi, vu qu'y a ans, y avait un mètre de neige, maintenant on a cm de neige, donc... Ri: P'être maintenant, dans 30 ans, ça va revenir, ça on sait jamais. Mr: J'pense pas. Ri: P'être. M: Alors, si ça va revenir, euh,... Ri: C'est un cycle. P'être il se raccourcit, pis il s'allonge au fil des années. Ouais, ça dépend aussi comment on traite la planète mais... 17

18 M: Donc y a un peu des deux pour toi? Ri: Ouais. M: Et pis, tout ce que vous avez fait là, vous avez l'impression que... c'est de la géo ou c'est de l'histoire? C'est quoi? Du français, c'est...? Mr: Ben c'est un peu de tout. Ro: Ouais, géographie, histoire, si c'est ailleurs. Ri: C'est de la géo quoi. Ro: Et histoire parce qu'avant, c'était pas comme ça et maintenant c'est comme ça. Et après dans le futur, ça sera même de l'histoire du futur. Mr: Le français, parce que y a... Ri: C'est pour ça qu'on a mis dans l'histoire-géo. Ro: Ben ouais. Mr: Ben y a aussi le français parce que on doit en discuter, on doit... Ri: Y a un rapport j'crois. Mr: Faire euh... on doit chercher ou comme ça. C'est aussi du français. Y a des maths parce qu'on doit comparer différents nombres de... Ri: Mais bon, nous, c'est un peu de l'histoire-géographie? Mr: Mais c'est un peu de tout on peut dire.ri: Ouais... à la fin quoi. Ro: C'est plus histoire-géo. Mr: Ouais, c'est plus histoire-géo mais c'est quand même... Ri: Un peu de tout quoi. Mr: Voilà. Ben oui, parce que t'as le français parce que tu dois lire des documents, tu dois... écrire des textes, y a les maths, tu dois comparer, euh, les chiffres d'y a 20 ans avec ceux d'aujourd'hui, t'as, euh, de la science parce que justement c'est climatique... Ro: De la gym, du bricolage... (Rires). Mr: La gym, tu peux toujours aller courir en rond dehors, sais pas si ça changerais beaucoup mais... Pis euh... 18

19 M: Donc vous trouvez bien de faire ça en cours de géo-histoire, vous avez l'impression que ça vous sert? Ri: Ouais. M: Pis que ça va vous permettre dans votre vie de... Ri: Changer quelque chose. M: De changer quelque chose? Ri: D'essayer quoi. M: D'essayer? Ri: Pas bon, lui et moi, on, on a un ordinateur. Tous les jours, il est allumé euh... quoi, toute l'après-midi quand même. Pis le week-end... Ro: Non, le mien il est presque toujours éteint maintenant. Ri: Ouais, bon, le mien, le mien il est toujours... J'arrive à la maison, j'allume, j'ai la télé, j'ai un dvd, j'ai... j'ai une console de jeux, j'ai... Ro: Moi j'ai plus.(0:27:26) (Rires). Ri: Ouh, j'ai plein de trucs dans ma...! Pis sans... parce que... ça, ça nous affecte aussi parce que quand je rentre dans ma chambre, si j'ai pas la fenêtre ouverte, il fait chaud, y a une odeur de... c'est... c'est... l'électricité dans l'air, c'est... Mr: C'est pesant. Ri: Désagréable un peu. Ro: Ouais. Ca je confirme moi aussi, parce que dans ma chambre, moi j'ai plein de bricolages... Mr: Electricité statique. Ri: Ouais, ça, ça nous affecte aussi. Là, dans, dans le corps aussi un peu. M: Pis vous seriez prêt à...? Ri: Par exemple l'ordinateur, je pourrais pas! M: Ca, non. Ca on peut pas faire. Mr: Moi, j'éteins tout dans ma chambre, de toute manière pour mon rat quoi, parce qu'ils ressentent beaucoup plus. 19

20 Ri: La... la console de jeux, elle est pas, elle est pas allumée, bon mon dvd, il est sur veilleuse, mais j'peux... me l'enlever la télé quand je... Bon, la télé j'ai souvent surveillé, l'ordinateur, quand je l'éteins, bien, y a rien qui s'allume sauf le clavier, j'pense, ça, ça dépense pas beaucoup, pis... voilà quoi. Mr: Moi, j'ai mis un truc sur mon ordinateur, ça me le... ça me l'éteint automatiquement. Au bout d'un certain temps que je l'utilise pas, pis euh, j'peux régler la durée. Par exemple, si pendant une heure j'utilise pas, il va s'éteindre automatiquement, ça va me sauvegarder tous mes fichiers et pis euh... Ri: Ca, tu peux mettre dans l'ordi. Mr: Quand je vais, je, je le rallume pis sinon... Ri: Y a ça hein, dans l'ordi? Mais tu peux... il s'éteint? Ro: Sur le portable, il y a. Ri: Sur le mien aussi. Ro: C'est comme si il a plus de batterie, c'est pas... Mr: De toute manière, le mien, il est éteint pendant un moment parce qu'il est complètement foutu, j'dois changer, mettre un nouveau... M: Pis vous seriez prêt à... je sais pas, à sacrifier certaines choses, faire...? Ro: Pas ma stéréo! (Rires). Ro: Ca, non. M: Alors, à part ta stéréo? Mais simplement, je sais pas, changer un peu la... Ri: Ma console de jeux. M: La manière de vivre ou faire des, ben des... oui, renoncer à certaines choses. Ri: Moi, moi j'ferai ma... (inaudible). Ro: Moi, ma playstation, ben elle s'est cassée, ben moi je m'en fous, j'ai pas racheté un autre quoi. Ri: Ma console de jeux, je dois la rembourser parce que... C'est... maintenant, moi, bon nous, nous, les... on se connaît beaucoup, on est 4 ou 5, on se connaît beaucoup, on utilise plus tellement quoi. Sais pas... moi, ça fait quoi? 2 moi que j'y touche plus. Ro: Moi ça va bientôt faire... 5 mois. 20

ERDESS VD2_9_M6 (BB) Version anonyme. (Brouhaha dans la classe, M Clavel commence le débat à 2:51) Mme Clavel écrit au tableau les instructions

ERDESS VD2_9_M6 (BB) Version anonyme. (Brouhaha dans la classe, M Clavel commence le débat à 2:51) Mme Clavel écrit au tableau les instructions (Brouhaha dans la classe, M Clavel commence le débat à 2:51) Mme Clavel écrit au tableau les instructions 5 M: Voilà Merci! T'es assise comment là? Les garçons ils te laissent te mettre comme ça? sympa

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

ERDESS VD1_7_finM6 et M7 (AI) Version anonyme

ERDESS VD1_7_finM6 et M7 (AI) Version anonyme 5 10 15 20 25 M: Ivan (qui s'est assis près de Emile)? Ivan: oui Emile: mais on veut être à côté pour discuter de... M: non non non (Ivan retourne à sa place). Alors on reprend tout de suite. On avait

Plus en détail

ERDESS GE3_9_M7 (CRM) Version anonyme

ERDESS GE3_9_M7 (CRM) Version anonyme 5 10 15 20 M.: Voilà, on a... Marie, merci. On arrête vos discussions. Maintenant on revient à un cadre un peu plus géographique. Merci Lucie. Lucie: Je ne parle même pas. M.: Si, si. Voilà, j'aimerais

Plus en détail

Entretien des élèves de Mme Clavel : Kaiko, Karim, Luc (transcriptrice=lm) Anonymisé : Iroko, Nunno, Bruno

Entretien des élèves de Mme Clavel : Kaiko, Karim, Luc (transcriptrice=lm) Anonymisé : Iroko, Nunno, Bruno Entretien des élèves de Mme Clavel : Kaiko, Karim, Luc (transcriptrice=lm) Anonymisé : Iroko, Nunno, Bruno 5 10 15 20 25 Int: Donc l'idée c'est simplement de reparler de tout ce que vous avez fait jusqu'à

Plus en détail

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET)

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET) ELMO DES ENFANTS... EN PARLENT Nous incitons de mille manières nos enfants à lire. Nous tentons de nous montrer psychologues en tenant compte de leurs manières de choisir, de leur goût, des aides dont

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

[moqueuse] Qu est-ce que tu racontes? Tu rouleras toute ta vie en bus. Par contre moi, je conduirai un 4x4 Prado La plus grosse voiture qui existe!!

[moqueuse] Qu est-ce que tu racontes? Tu rouleras toute ta vie en bus. Par contre moi, je conduirai un 4x4 Prado La plus grosse voiture qui existe!! Learning by Ear Environnement 06 voitures et vélos Texte : Richard Lough Rédaction et idée: Johannes Beck Introduction Bienvenue dans notre série d émissions Learning by Ear, consacrée à l environnement.

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Qu'est-ce qu'on gagne?

Qu'est-ce qu'on gagne? Qu'est-ce qu'on gagne? Un couple au train de vie aisé rencontre un homme travailleur précaire et une femme plombier qui vie en marge et travaille seulement quand elle a besoin d'un peu d'argent. Durée

Plus en détail

Églantine et les Ouinedoziens

Églantine et les Ouinedoziens Églantine et les Ouinedoziens La grande migration Monsieur Lessig fait une partie de golf avec 3 autres directeurs d'entreprise. Il est très fier de partager son nouveau savoir à base de libertés. Mais

Plus en détail

Séance construction 04/11/04/Armelle

Séance construction 04/11/04/Armelle Séance construction 04/11/04/Armel consigne 1. P Vous alr jouer avec jeu de construction petit ingénieur mais cette fois-ci on va compliquer un petit peu s choses, Johanna, vous me regardez là, A. on va

Plus en détail

ERDESS, GE4_11_M3 (CRM) Anonymysé

ERDESS, GE4_11_M3 (CRM) Anonymysé 5 10 15 20 25 30 35 M.: Ok alors voilà, maintenant je vous mets les consignes. Comment on va travailler aujourd'hui, pendant ces 45 minutes qui restent. Alors l'idée c'est ensemble, rédiger une pétition

Plus en détail

Français Authentique Pack 2

Français Authentique Pack 2 Acheter un billet de train Contexte : Audrey a passé une semaine à Paris dans sa famille. Avant de rentrer chez elle en Allemagne, elle décide d aller rendre visite à une amie à Metz. Elle se rend à la

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement.

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. On réfléchit, on a les mots dans sa tête, on les lit à l école

Plus en détail

Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie?

Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie? Comment venez-vous à la faculté? Avez-vous votre permis de conduire? Avez-vous une voiture à disposition? Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie? Je viens à Cagliari en train

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux!

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! Christian Husson: Salut Matthieu. Matthieu Tenenbaum: Comment vas-tu? C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! M. T.: Mes meilleurs vœux! C. H.: Alors, moi, je vais te

Plus en détail

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours!

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours! Learning by Ear Environnement 06 Energies renouvelables Texte : Richard Lough Rédaction et idée: Johannes Beck Introduction Bienvenue dans notre série d émissions Learning by Ear, consacrée à l environnement.

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

Alice s'est fait cambrioler

Alice s'est fait cambrioler Alice s'est fait cambrioler Un beau jour, à Saint-Amand, Alice se réveille dans un hôtel cinq étoiles (elle était en congés). Ce jour-là, elle était très heureuse car elle était venue spécialement ici

Plus en détail

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman Simone Luc Tartar Editions Lansman Entre le père, avec un cadeau. PAPA Le père : Simone? Tu es là? Evidemment que tu es là. On m a dit que tu avais roulé sous une voiture. Simone. Que s est-il passé? Temps

Plus en détail

Etudiante : Samantha Harwood, Niveau B2 Professeur : Bouchra Bejjaj-Ardouni. Université Internationale d'été de Nice

Etudiante : Samantha Harwood, Niveau B2 Professeur : Bouchra Bejjaj-Ardouni. Université Internationale d'été de Nice Etudiante : Samantha Harwood, Niveau B2 Professeur : Bouchra Bejjaj-Ardouni Université Internationale d'été de Nice Le 5 juillet Je suis arrivée à Nice hier mais ce n'était pas difficile de me débrouiller

Plus en détail

Annexe 2. Les entretiens

Annexe 2. Les entretiens Annexe 2 Les entretiens Les entretiens sont classés par ordre alphabétique. Armelle Balas "Prise de conscience..." 1998 Annexe 2 : Les entretiens 1 Fan 14-6-96 A1 Je t'ai expliqué, l'autre jour que je

Plus en détail

Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon

Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon Agathe : Simon, mon chéri! Simon (embrassant sa mère) : Salut maman. Mais tu es en pleine forme dis-moi! (embrassant Rebecca) Toi, par contre,

Plus en détail

Kerberos mis en scène

Kerberos mis en scène Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 1 Kerberos mis en scène Sébastien Gambs (d après un cours de Frédéric Tronel) sgambs@irisa.fr 12 janvier 2015 Sébastien Gambs Autour de l authentification

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet - épisode 1

LBE Ordinateurs et Internet - épisode 1 LBE Ordinateurs et Internet - épisode 1 Auteur: Rédaction: Thomas Mösch / Katrin Ogunsade Traduction: Sandrine Blanchard Personnages: Beatrice (adolescente), John (adolescent), ordinateur (voix d ordinateur)

Plus en détail

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : MALE : FEMALE : MALE : Heureusement que nous sommes très en avance.

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris De Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode 2: Ménage à trois 1 APPARTEMENT DE - BUREAU- INT - JOUR 1 Mais enfin Julien! Qu est ce qui t as pris de

Plus en détail

Une place pour chaque chose, chaque chose à sa place.

Une place pour chaque chose, chaque chose à sa place. Une place pour chaque chose, chaque chose à sa place. De Delphine Bretesché. Courte pièce en 4 scènes pour dix,douze ou treize comédiens, dont un homme et trois femmes. Lecture au Théâtre du Peuple, Bussang.

Plus en détail

Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue».

Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue». 1 L Eau Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue». Parmi toute cette eau, seule une petite partie n

Plus en détail

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui Les chaises.' Ca a ete terrible, a l'ecole, aujourd'hui! Nous sommes arrives ce matin, comme d'habitude, et quand Ie Bouillon (c'est notre surveillant) a sonne la cloche, nous sommes alles nous mettre

Plus en détail

www.ao-editions.com page 1

www.ao-editions.com page 1 www.ao-editions.com page 1 Extrait d une allocution du président de la République Françaises, Français, Un certain nombre de nos compatriotes s effarouchent que des gens disparaissent comme ça du jour

Plus en détail

Lili et le nouveau cirque

Lili et le nouveau cirque PROGRAMNR 51458/ra5 Lili et le nouveau cirque Programlängd : 14 30 Producent : Anna Trenning-Himmelsbach Sändningsdatum : 2006-02-14 - T'as déjà été au cirque? - Oui - Et c'était quoi le cirque? - Ben

Plus en détail

ça va, la cousine? ça va vous plaire, ici! J'ai dit à tout le monde que mes cousins s'en venaient! à neige! Bienvenue! On dirait bien que c'est ici.

ça va, la cousine? ça va vous plaire, ici! J'ai dit à tout le monde que mes cousins s'en venaient! à neige! Bienvenue! On dirait bien que c'est ici. On dirait bien que c'est ici. Hé! Bienvenue! ça va, la cousine? ça va vous plaire, ici! J'ai dit à tout le monde que mes cousins s'en venaient! Venez, je vous fais visiter l'école Première journée #Parcadémie

Plus en détail

YOLAN - épisode 6 01/04 Ecriture, 01/04//2005

YOLAN - épisode 6 01/04 Ecriture, 01/04//2005 YOLAN - épisode 6 01/04 Ecriture, 01/04//2005 Nota : Narrateur, voix off : celle de Yolan. Tonalité de narration, neutre. Texte en noir dans le script. Yolan dans l'action : texte en vert. Elfe mâle, jeune.

Plus en détail

Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? -

Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? - Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? - Editions Val d'arve juin 2012 - CHAPITRE 1 - À Nairobi, en ce beau matin, Sébastien se lève, regarde par la fenêtre et dit: - Il fait beau! Il voit le soleil qui sort

Plus en détail

Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE

Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE La rentrée des classes est faite, elle s'est bien déroulée et chaque matin les Mamans viennent confier leurs enfants à la Maîtresse pour les reprendre le soir. Chaque

Plus en détail

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008 En partenariat avec le Ministère de l Ecologie, de l Energie, du Développement durable et de l Aménagement du territoire Les Français et les enjeux de la mobilité durable Août 2008 Méthodologie page 2

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

COLLEGE 9 CLASSE DE 3ème E TITRE DE LA NOUVELLE : «Mauvaise rencontre»

COLLEGE 9 CLASSE DE 3ème E TITRE DE LA NOUVELLE : «Mauvaise rencontre» COLLEGE 9 CLASSE DE 3ème E TITRE DE LA NOUVELLE : «Mauvaise rencontre» Il est 7h du matin, mon réveil sonne, je n'ai aucune envie d'aller en cours. Malgré tout, je me lève, je pars prendre mon petit déjeuner,

Plus en détail

ERDESS GE3_9_M3-M4 (CRM) Version anonyme

ERDESS GE3_9_M3-M4 (CRM) Version anonyme 5 10 15 20 M.: Et puis la suite des opérations, aujourd'hui, c'est d'arriver, bon dieu que c'est long (il ouvre son ordinateur), à produire ensemble un document. Voilà on y est. Alors Tiago, il doit y

Plus en détail

Ma journée au collège. Antonin, Kent, Chloé, Elliot, Denis, Tiphaine, Marie, Héléna, Margaux, Madlie, Noémie, Tiphaine

Ma journée au collège. Antonin, Kent, Chloé, Elliot, Denis, Tiphaine, Marie, Héléna, Margaux, Madlie, Noémie, Tiphaine Ma journée au collège Antonin, Kent, Chloé, Elliot, Denis, Tiphaine, Marie, Héléna, Margaux, Madlie, Noémie, Tiphaine Le jeudi 20 février, nous sommes allés au collège Sainte-Marie à Torfou. Nous sommes

Plus en détail

Tes 12 défis. Dis STOP. au réchauffement de la planète!

Tes 12 défis. Dis STOP. au réchauffement de la planète! Tes 12 défis Dis STOP au réchauffement de la planète! Tes 12 défis mode d emploi Et si les 500 000 lecteurs d Images Doc s y mettent? Ce livret te propose 12 gestes simples à réaliser dans ta vie quotidienne

Plus en détail

Rebecca Léo Thomas Gaspard

Rebecca Léo Thomas Gaspard Parfois on va à l'école parce que nos parents n'ont pas le temps, ou sinon nos parents ne savent pas tout. On va à l école pour avoir un bon métier et une belle maison, pour développer notre intelligence,

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 43

Indications pédagogiques E1 / 43 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 43 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés 4

Plus en détail

Indications pédagogiques E3 / 41

Indications pédagogiques E3 / 41 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E3 / 41 E. APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE 1 :

Plus en détail

Au secours! La voiture est cassée

Au secours! La voiture est cassée Sara Au secours! La voiture est cassée! 1 Au secours! La voiture est cassée Personnages : Le chien, la voiture, le marin, l'ours. Décors : La forêt Scène 1 Le chien, la voiture Le chien marche dans la

Plus en détail

EVALUATION DU STAGE MATHC2+ - OCTOBRE 2014

EVALUATION DU STAGE MATHC2+ - OCTOBRE 2014 EVALUATION DU STAGE MATHC2+ - OCTOBRE 2014 16 élèves (sur 27 au total) ont répondu au questionnaire à la fin du stage mathc2+. Voici quelques éléments qui sont ressortis de ce questionnaire (j ai laissé

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

En sécurité sur le chemin de l école!

En sécurité sur le chemin de l école! opération cartable En sécurité sur le chemin de l école! 5 histoires à découvrir plus des jeux très amusants! à l école à pied Une, deux Une, deux Un pas, puis un autre et nous voilà à l école. Facile

Plus en détail

HEIDI KIPFER COMÉDIENNE

HEIDI KIPFER COMÉDIENNE HEIDI KIPFER COMÉDIENNE MILENA DE ET PAR HEIDI KIPFER, D APRÈS INTERVIEW Une femme albanaise de Serbie, un foulard autour des épaules, est assise dans un bureau communal. Elle est venue chercher de l'aide.

Plus en détail

Personnages : 11 anges Voix off faite par l actrice ( ne pas donner ce personnage à un élève)

Personnages : 11 anges Voix off faite par l actrice ( ne pas donner ce personnage à un élève) SCÈNE 1- Les anges Personnages : 11 anges Voix off faite par l actrice ( ne pas donner ce personnage à un élève) La scène est dans le noir, la lumière s allume très faiblement. Et on découvre progressivement

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur.

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur. Hansel et Gretel Première scène Il était une fois, dans un petit village, un bûcheron et ses deux enfants, Hansel et Gretel. Un jour, il n'y avait plus de manger dans la maison alors le bûcheron demandait

Plus en détail

Questionnaire Enfants Projet Accueil dans les BM

Questionnaire Enfants Projet Accueil dans les BM 1 HEG- 2006- Cours Statistique et techniques d'enquête Questionnaire Enfants Projet Accueil dans les BM "Nous sommes des étudiants de la Haute Ecole de Gestion à Genève nous faisons des études pour travailler

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel

Plus en détail

TEST DE PLACEMENT PART A

TEST DE PLACEMENT PART A TEST DE PLACEMENT PART A Pred vami je uvrstitveni test za FRANCOSKI JEZIK. Za reševanje tega testa potrebujete: test s vprašanji in možnimi rešitvami (Part A) in polo, na katero vpišete svoje podatke in

Plus en détail

Learning by Ear Environnement et Climat 01 - Déchets

Learning by Ear Environnement et Climat 01 - Déchets Learning by Ear Environnement et Climat 01 - Déchets Texte : Richard Lough [prononcer Lok] Rédaction et idée : Johannes Beck Introduction Bonjour et bienvenue dans notre série d émissions Learning by Ear,

Plus en détail

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel Le don de l inconnu Par Chantal Pinel Chapitre 1 La décision Ça fait quelque temps que je pense à être agent pour le gouvernement, mais j hésite, je réfléchis depuis six mois. J ai 21ans et il faut que

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

Hi everyone! It s me Michael in the South of France. Today I m going to Toulon, a big town by the sea, with my friend Isabelle.

Hi everyone! It s me Michael in the South of France. Today I m going to Toulon, a big town by the sea, with my friend Isabelle. Mme Lambert: Hi everyone! It s me Michael in the South of France. Today I m going to Toulon, a big town by the sea, with my friend Isabelle. Michael! Tes devoirs de français! Journal vidéo : Aujourd hui,

Plus en détail

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 JE CHLOÉ COLÈRE PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 Non, je ne l ouvrirai pas, cette porte! Je m en fiche de rater le bus. Je m en fiche du collège, des cours, de ma moyenne, des contrôles, de mon avenir!

Plus en détail

MME KIMAU PROFESSEUR DE SCIENCES & MÉRE DE LORNA

MME KIMAU PROFESSEUR DE SCIENCES & MÉRE DE LORNA Learning by Ear 2009 changement climatique Épisode 01 Auteur : Victoria Averill Rédaction : Johannes Beck & Sandrine Blanchard Traduction : Anne Le Touzé & Julien Méchaussie PERSONNAGES : Scène 1 : CAROL

Plus en détail

PERMIS DE BONNE CONDUITE SUR INTERNET SITE/BLOG

PERMIS DE BONNE CONDUITE SUR INTERNET SITE/BLOG PERMIS DE BONNE CONDUITE SUR INTERNET SITE/BLOG 1. Mon professeur m a demandé de préparer pour demain un exposé sur Mozart. Je vais m aider d Internet pour aller plus vite car je n ai encore rien fait

Plus en détail

Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1

Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1 Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1 Introduction Bienvenue et merci d'avoir pris le temps de télécharger ce rapport gratuit. Voici l'affaire. Après la lecture

Plus en détail

Générique [maintenir Durant 10 secondes puis baisser sous l annonce]

Générique [maintenir Durant 10 secondes puis baisser sous l annonce] LBE Informatique et Internet - Episode 4 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Sandrine Blanchard Personnages: Beatrice (adolescente), John (adolescent), ordinateur (voix d ordinateur), expert (voix

Plus en détail

Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents

Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents L.LHOIR 10/10/2010 Alors voila; aujourd hui je vais vous raconter l histoire de Johnny le crocodile. Johnny était un petit crocodile qui venait

Plus en détail

Projet «Création littéraire»

Projet «Création littéraire» Projet «Création littéraire» Ce projet vise principalement à développer les compétences écrites des élèves et à stimuler chez eux la création littéraire. Il est destiné à un public adolescent francophone

Plus en détail

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici.

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Version audio - CLIQUE ICI Un taxi à New York L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Ici, on est à New York City, c

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Églantine et les Ouinedoziens

Églantine et les Ouinedoziens Églantine et les Ouinedoziens La grande migration Églantine, 24 ans, est informaticienne. Elle a grandi dans un monde de libertés informatiques. Elle survit dans notre société propriétaire en faisant du

Plus en détail

DIVORCE. L'homme : Quelque chose? La femme : Je n'ose pas regarder. Le chœur : Ne regarde pas! Ne regarde pas!

DIVORCE. L'homme : Quelque chose? La femme : Je n'ose pas regarder. Le chœur : Ne regarde pas! Ne regarde pas! 1 DIVORCE (L'homme et la femme entrent en se tenant par le bras, habillés comme des mariés "en négatif": elle en robe de mariée noire, lui en habit blanc, chemise noire, noeud papillon blanc. Tous deux

Plus en détail

Ecole Niveau. Nous vous remercions pour votre participation.

Ecole Niveau. Nous vous remercions pour votre participation. Ecole Niveau Le maire de Brest souhaite mieux connaître les enfants de la ville. Il veut savoir si vous vous plaisez à Brest, si vous connaissez les loisirs, activités que vous pouvez faire, si vous savez

Plus en détail

CORRIGÉ ET BARÈME. 1 Compréhension de l oral 25 points

CORRIGÉ ET BARÈME. 1 Compréhension de l oral 25 points CORRIGÉ ET BARÈME 1 Compréhension de l oral 25 points EXERCICE 1 8 points 1. Pour chercher du travail, Judith : 1 point visite des hôtels. X regarde des annonces dans le journal. envoie des lettres de

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES CLASSES-LECTURE

ENQUÊTE SUR LES CLASSES-LECTURE ENQUÊTE SUR LES CLASSES-LECTURE Dans le souci d évaluer le plus complètement possible les effets de leur séjour dans leur centre, les responsables du Centre de classes-lecture de Grenoble multiplient les

Plus en détail

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère La Couleur du lait Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère A vue d œil Titre original : The Color of Milk Nell Leyshon, 2012. Première publication en Grande-Bretagne

Plus en détail

Les naufragés du parking

Les naufragés du parking Les naufragés du parking Synopsis Quatre personnes se rendent au parking pour récupérer leur véhicule après une soirée qui s'est prolongée. Malheureusement, le parking est fermé. Ces personnes qui ne se

Plus en détail

Sans tambour ni trompette

Sans tambour ni trompette Sans tambour ni trompette Un roman-photo des classes 10d et 10e Année scolaire 2005/2006 Patricia va dans le metro Je veux gagner beaucoup d argent ...Très bien!! continue! Des gens regardent. Ils aiment

Plus en détail

BROUILLON. Nous vous offrons également la possibilité de livrer votre propre perception de façon tout à fait confidentielle.

BROUILLON. Nous vous offrons également la possibilité de livrer votre propre perception de façon tout à fait confidentielle. numéro d identification MON ÉDUCATION, MES LOISIRS Droits de l enfant Consultation des 6/18 ans MA VIE DE TOUS LES JOURS 2013 ma santé Adulte JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS 2 Bonjour, Vous avez entre

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche?

Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche? Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche? Texte : Lydia Heller Rédaction : Maja Dreyer Adaptation : Julien Méchaussie Introduction Bonjour et bienvenue dans notre série d émissions

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Irina Teodorescu. La malédiction du bandit moustachu

Irina Teodorescu. La malédiction du bandit moustachu Irina Teodorescu La malédiction du bandit moustachu roman GAÏA ÉDITIONS Dans l imaginaire collectif les accidents arrivent souvent la nuit. On se représente volontiers une route sinueuse dans une montagne

Plus en détail

Tarentur, le livre prochainement édité

Tarentur, le livre prochainement édité Netophonix» Forum Wiki Chat Déconnexion [ Kradukman ] message 0 nouveau SmartFeed Liste des sagas mp3 Charte du forum FAQ Rechercher Membres Panneau de contrôle Dernière visite : Jeu 16 Jan 2014, 20:13

Plus en détail

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie.

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie. 1 «Amis pour la vie» Une comédie de la vie. Célia Sam Alexia Amandine Élisa Simon Maureen Distribution modulable Scène I Deux enfants chargés de grands sacs à dos traversent la salle en chantant. Célia,

Plus en détail

Bravo! Tu as acheté une voiture électrique au lieu d une voiture diesel. Tu enlèves un bidon de pétrole.

Bravo! Tu as acheté une voiture électrique au lieu d une voiture diesel. Tu enlèves un bidon de pétrole. Bravo! Tu as ouvert les volets au lieu d allumer les lumières. Bravo! Tu as acheté une voiture électrique au lieu d une voiture diesel. Tu enlèves un bidon de Bravo! Tu as appuyé sur le bouton OFF de la

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

FUITE DU GRAND-COURONNE...

FUITE DU GRAND-COURONNE... FUITE DU GRAND-COURONNE... SAYNETE DE THEATRE ELEVE DE 6/5 A DU COLLEGE HENRI MATISSE GRAND-COURONNE Les élèves ont écrit cette saynète avec l'aide de leurs professeurs, madame Lemonnier et madame Chaumette

Plus en détail

Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les jours.

Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les jours. Dis, maman Dis, maman, c'est quoi le printemps? Le printemps, mon enfant, c'est la saison des amours. Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCES DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCES DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR 1 Le verbe 6: le passé composé avec avoir Mettez les verbes au passé composé, comme dans l'exemple. exemple: Hier, nous (manger)...chez les Durand. Hier, nous avons mangé

Plus en détail

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois.

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois. SCÈNE UN Dans un petit village rural d Afrique, sous la chaleur écrasante de la mi-journée. Les femmes et les fillettes ramassent le bois nécessaires pour cuisiner. Sara et son amie Amina, deux écolières,

Plus en détail

3ème groupe : Tous les autres verbes et les verbes irréguliers (venir, prendre, savoir, devoir, vendre, croire, naître, courir...

3ème groupe : Tous les autres verbes et les verbes irréguliers (venir, prendre, savoir, devoir, vendre, croire, naître, courir... Les trois groupes de verbes 1er groupe : tous les verbes terminés par er (chanter,manger, tomber, laver...) sauf aller qui est irrégulier 2ème groupe : tous les verbes terminés par ir (finir, agir, réfléchir

Plus en détail