KIT MEDIA. services à l industrie. Presse. Concept éditorial Maintenance & Entreprise. Lectorat

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "KIT MEDIA. services à l industrie. Presse. Concept éditorial Maintenance & Entreprise. Lectorat"

Transcription

1 La maitac Fac, c t* mploi cad diplômé/a 21,2 milliad d d dép da l iduti (7,1 ou-taité) 17,6 milliad d da l immobili-ttiai (13,2 ou-taité) L vic à l iduti http//www.maitac-tpi.com b Nov mb l Iclu ENE Fomat / Taif / Elémt tchiqu p Taif itt & opéatio pécial Patai Iclu l Cahi Ttiai - la g tio ic DOSSIER d bâtimt pi.com L ivtiai - la gtio tchiqdétuctio ac-t t t aaly, hi T Ca l.com u Iclu pi t du d cua t tif im l i d bât tac- au pévtif N Octo 25 uo m b t -A oû t- S pt L ill - Ju N 6 31 o 25 u Lctoat L vic à l iduti ti u tchiqu d à l id bâtim Déc mb KIT MEDIA Cocpt éditoial Maitac & Etpi N Ma uo *Souc AFIM (Aociatio Façai d Igéiu t Rpoabl d Maitac) RGIE S i à DOSSIER chiqu vic - la gtio tnogmuvaoautt outé il iai E PR AT IQ UE Itvtio mobil d c maita PR ÉV EN TIF tif év L p l pa o a ult IERS L outillag éléctopotatif autoom 37 c La uvilla d machi pa ultao TER TIAI RE D do pou l ipctio d ouvag 50 atio fom D la ploi m l à TE RT IA IR 32 TER PRATIQU E MET L fficacité égétiqu u motu dil TIQU PRA c ta Mai t éoli voltaïqu to pho TIAIR E tpi.com SOLUTIO NS logicil t T i Cah t 46 E Gtio tchiqu t du bâtim Iduti Pai poxp2oi0tio13qui dyamit.la mait x c a ac mait84ll filiè 66 Tou l alo t l ité Sécu di u ic la baq da 7 d io fm t o p ai atiod og m Fo guid 4 écial Numéo p ME-633.idd N 632 pa 6g31 mb N vmb-déc 1 ob-no 2013 Oct b tm Sp oût- t-a Juill Ma 2014 N /20 06/ /11/ /03/ idd ME-6 L P Maitac & Etpi t u vu édité pa MRJ P Cotact publicité t tchiqu Patick Bali Cotact édactio Thiy Pigot dd 631.i ME- 1 01/07

2 L cocpt L vic à l iduti Maitac & Etpi t la vu hitoiqu d maitac Fac. Sa vocatio t d popo aux tchici d maitac tou l outil, matéil t vic pou au la maitac d itallatio, d machi t d bâtimt. C t l véitabl guid patiqu d la pofio au tav d ubiqu uivat. Outil t vic pou l tchici d maitac L outil du tchici d maitac da ctt ubiqu, touvz d tou d xpéic, d pétatio d poduit ou co d avi d xpt u l outil idipabl aux tchici d maitac, matiè d élcticité, d éclaiag, d outillag à mai ou élctopotatif, d mobilité (PDA, tabltt, géolocaliatio, ). L vic maitac l vic fot pati itégat du quotidi d tchici d maitac, pou lou du matéil, d goup élctogè ou co pou fai coill ou fom u l poblématiqu du quotidi. Ctt ubiqu pét tout l ifo écai à l xcic d la pofio. Maitac d itallatio Maitac t épaatio d coduit l itvtio matiè d tuyauti, chaudoi t oudu écitt d compétc tè paticuliè. Rtouvz l avi d xpt t tou d xpéic d pofiol du ctu. Maitac da l ucléai la maitac d ctal ucléai t activité paallèl xig u xpti paticuliè. Maitac & Etpi appot l éclaiag écai à ctt activité. Maitac d machi Maitac d motu d aticl, d avi d xpt t d pétatio d poduit pou la maitac d motu, d pomp, d compu, d agitatu, d la obitti Maitac coditioll tout u l méthod d maitac pévtiv d machi uvillac d échauffmt gâc à la thmogaphi ifaoug, d vibatio gâc aux appail d mu t d aaly vibatoi, tc. Cahi pécial Maitac t écuité d bâtimt Maitac d bâtimt GTB facility maagmt, multi tchiqu, GMAO d actualité, d aticl t d avi d xpt u tou l ujt d la maitac ttiai. Sécuité d bâtimt détctio, alam (icdi, gaz, vapu, ) d thèm til d la maitac ttiai qui ot appofodi da c cahi. Cotact publicité t tchiqu Patick Bali Cotact édactio Thiy Pigot /07 02/07

3 L lctoat Sctu d activité Vo clit No lctu Egi - Métallugi, fodi, idéugi 25% Automobil - Aéoautiqu Raffii, pétochimi, chimi Mécaiqu, élcto-mécaiqu Aut poc 21% 18% 16% 20% U lctoat d pciptu, opéatu, tchici d maitac t poabl d it U diffuio qualifié u abomt xmplai L foctio d l tpi Rpoabl t tchici d maitac da l iduti ou l bâtimt Dictio d achat Dictio tchiqu t méthod Dictio idutill Dictu d it idutil ou ttiai Aut Cotact publicité t tchiqu Patick Bali Cotact édactio Thiy Pigot /07

4 L fomat, taif, tc. Fomat Taif Quadi (L x H mm) Itio (L x H mm) Fomat Taif Quadi Pag itéiu pli Pag itéiu fomat util 190 x /2 vtical 90 x /2 hoizotal 190 x L vic à l iduti 25 uo N Ma 2014 Itio Iclu l Cahi Ttiai - la gtio tchiqu d bâtimt DOSSIER Détctio t aaly, du cuatif au pévtif 24 4èm d couvtu SOLUTIONS L fficacité égétiqu u motu dil PP 18 PU PRATIQUE L outillag éléctopotatif autoom 37 TERTIAIRE D do pou l ipctio d ouvag Iduti Pai d couvtu èm d couvtu èm Tou l alo t l xpoitio qui dyamit la maitac Ma 2014 N 633 ME-633.idd 1 2èm d couvtu 06/03/ èm d couvtu V èm d couvtu H 1/3 Doubl 1/ Doubl ctal 1/3 55 x /4 90 x Mi d vot itio 300 SOMMAIRE GATES VOUS PROPOSE UNE LARGE GAMME DE PRODUITS coçu pou attid d pfomac optimal, édui l tmp d aêt t pct l viomt. Compoat d ytèm hydauliqu Compoat d ytèm d tamiio pa couoi Tuyaux idutil Pou avoi plu, dz-vou u l it Gat.com/uop PP Actualité > EDITORIAL Patitio à quat mai...7 > ACTUALITES Pitmp 2014, d dz-vou qui dyamit la maitac...8 Rtou u l MIDEST SPIE ouv u ct d fomatio dédié à la adiopotctio...13 Optimiz l déplacmt avc TomTom Wbflt...16 D ouvauté «hightch» itéat la maitac...17 Réféc > Solutio POWERING PROGRESS Gat.com/uop 20A043_GENERAL_ADVERT_210x297mm.idd 1 > Doi > Ttiai Captu d vibatio, détctu d ultao, caméa ifaoug, d ouvll am pou pa d l aaly cuativ à la maitac pévtiv La maitac du bâtimt Roulmt lt la uvillac pa ultao plutôt qu la thmogaphi...24 à 27 L do civil au vic d l ipctio d ouvag t d ifatuctu...46 à 47 Focu u l aaly vibatoi appliqué aux machi touat...28 à 29 Riqu icdi, u guid d l AFNOR pou l complx idutil...48 Quad l ultao tahit l fuit d ai compimé...30 à 32 L éclaiag à LED, logévité t fficacité égétiqu...51 D caméa thmiqu pou maiti d ctal olai...34 à 35 U ba d ifomatio d poduit Tchal ou Adoid...52 > Patiqu L ouvll tchologi boott l outillag élctopotatif autoom Motu dil ou à gaz, pa d fficacité égétiqu a fficacité mécaiqu...18 à 21 L appl d la libté...37 à 39 D pi élctiqu foctioll ou cotait...23 Milwauk, divifi t atioali...42 à 43 Dwalt t Facom, d gamm qui complètt...40 à 41 Taif HT (TVA 20%) Iovativ Buildig, dz-vou d la maitac du ttiai...44 Pag fac ommai Magazi > PRODUITS & SERVICES...53 > L AGENDA...63 > BIBLIO...65 > INDEX...66 Ma 2014 N Majoatio 15% pou mplacmt péciaux cto ou 1 cahi 3 5/09/ Cotact publicité t tchiqu Patick Bali Cotact édactio Thiy Pigot Pou tout aut fomat ou opéatio pécial ou cotact Dégif Nouvau clit - 4% Fidélité - 6% Agc madatai - 15% 2 pautio - 4% 3 pautio - 7% 4 pautio - 9% 04/07

5 L taif itt t opéatio pécial L vic à l iduti Baiè publicitai Publicatio d u baiè publicitai u tout l du it 100 HT/moi Dimio accpté...468x60 pixl Fomat accpté...jpg Fomat accpté...gif Fomat accpté...pg Publicatio d vot baiè da ot wltt 100 HT/voi ig* Céatio gaphiqu d vot -mailig 450 HT Evoi d vot -mailig u 0 à 500 cotact...1,6 HT/cotact 500 à cotact...1,4 HT/cotact à cotact...1 HT/cotact à 5000 cotact...0,9 HT/cotact à cotact..0,7 HT/cotact *off limité à u voi pa a t pa aocu Ecatag Ecatz vot catalogu, échatillo poduit, fly t diffuz-l aupè d tou o aboé t u tou o alo patai. Doit d ail d vot documt HT (Fai d impio t d outag u dvi) Diffuio u l alo d o patai 300 HT/alo Taif uo HT (TVA 20%) Cotact publicité t tchiqu Patick Bali Cotact édactio Thiy Pigot /07

6 L taif itt t opéatio pécial L vic à l iduti Diffu la vu à vo clit/popct Vou pouvz diffu la vu aupè d vo clit t/ou popct afi d mtt valu la publicité ou l aticl qu vou avz écit. Nou pouvo joid gaciumt u coui d accommt à c voi. Il vou uffit d ou commuiqu vot litig, ou faio l t! Evoi omb 50 xmplai outé pou vou offt 100 xmplai outé pou vou 300 HT 200 xmplai outé pou vou 500 HT 500 xmplai outé pou vou 700 HT Abomt omb 5 abomt d u a Offt 10 abomt d u a 510 HT 20 abomt d u a 800 HT 100 abomt d u a HT Commuiqu au vo d o off d abomt ou d éabomt Vou pouvz commuiqu au vo d coui voyé aux aboé d o vu. E fft, Maitac & Etpi t u publicatio du goup MRJ P qui édit aui l vu Poductio Maitac, Qualité Réféc t Eai & Simulatio. Coût du pooig HT/vu t pa voi ou HT/vu pou u aé (4 uméo) Taif uo HT (TVA 20%) Cotact publicité t tchiqu Patick Bali Cotact édactio Thiy Pigot /07

7 L patai L vic à l iduti Maitac & Etpi fait pati du goup MRJ P, qui édit égalmt l vu Poductio Maitac, Qualité Réféc, Maitac ad Co t Eai & Simulatio aupè d plu d lctu chaqu timt. Maitac & Etpi t aui lié au «uag» d it itt édité pa MRJ P maitacadco.com, poductio-maitac.com, maitac-ttiai.com, ai-imulatio.com, qualityadco.com, qualit-fc.com oit plu d viitu mul. L aut publicatio du goup MRJ p L ititutio du ctu Maitac t Etpi t patai pivilégié d ombu maiftatio pofioll. Maitac & Etpi t patai d aociatio qui comptt da l ctu l Syamap (EPI), l Simlc (Elcticité), l Gta (ucléai), la SNCT (chaudoi), Pluitop (Thmiqu t acoutiqu), l DLR, SYPEMI. L alo patai Rtouvz-ou u Facbook t Twitt Cotact publicité t tchiqu Patick Bali Cotact édactio Thiy Pigot /07

Devenir CGA : un titre au cœur d un brillant avenir

Devenir CGA : un titre au cœur d un brillant avenir : io io i t v t é At id Gu E D E D I U G LE N O I T A M R FO Dvi CGA : u tit au cœu d u billat avi 1 A G C d d O l c Av du Q uébc, if a t d o v ou a u o p l i t é f pé uto, a c a u a o. i p t t io habitat!

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

envirobat Opération «Petite Pointe» Le Port 26 LLTS, prix Ademe Réunion Retour d expérience FICHE D IDENTITE L OPERATION u un Entrée

envirobat Opération «Petite Pointe» Le Port 26 LLTS, prix Ademe Réunion Retour d expérience FICHE D IDENTITE L OPERATION u un Entrée Opéatio «Ptit Poit» L Pot 26 LLTS, pix Adm Rtou d xpéic viobat Réuio Eté FICHE D IDENTITE Maît d ouvag : Maît d ouv : BET Stuctu / VRD : Fluid : Thmiqu/Egi : Ba Tio : SHLMR Ag Nab RTI It Sud Imag Cocpt

Plus en détail

VILLEPINTE PARIS NORD PARC DES EXPOSITIONS LE PLUS GRAND ÉVÉNEMENT INTERNATIONAL DES MÉTIERS DU BÂTIMENT

VILLEPINTE PARIS NORD PARC DES EXPOSITIONS LE PLUS GRAND ÉVÉNEMENT INTERNATIONAL DES MÉTIERS DU BÂTIMENT L PLU GAD ÉVÉMT ITATIOAL D MÉTI DU BÂTIMT AIO 5 BO O P X D VOU BÉÉFICIZ D U PLATFOM D COT T D U GÉÉATU D BUI UIQU AU MOD VOU MTTZ À L HOU VO IOVATIO T VO OUVLL GAMM D PODUIT T VIC VOU POFITZ D L ATTACTIVITÉ

Plus en détail

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité Mutull anté Auto-ntpnu Lancz-vou n tout éénité Vou voilà lancé n tant qu auto-ntpnu Bavo! C égim va vou pmtt d complét vo vnu n xçant un avoi fai ou un activité qui vou tint à cœu! Avc c nouvau dépat,

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

Effet Pockels: anisotropie induite par le champ E Cellule de Pockels: structure de base. Type (1) Type (2) +

Effet Pockels: anisotropie induite par le champ E Cellule de Pockels: structure de base. Type (1) Type (2) + Cllul d Pocls fft Pocls: aisotopi iduit pa l champ Cllul d Pocls: stuctu d bas las Tp () Tp () las : A optiqu élctod : Cistal ui-a Coductu (couch d métal) Cllul d Pocls: picip d opéatio Tp () comm mpl.

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

20 e Journée de l'afphb

20 e Journée de l'afphb «La Pharmacie Hospitalière : quels projets pour le futur?» L Arrêté Royal du 4 mars 1991, 20 ans après C h â te a u d u L a c, G e n v a l - 7 m a rs 2 0 0 9 COMMENT UTILISER VOTRE BOÎTIER? Utilisez les

Plus en détail

Le jeu de l'oie des sons

Le jeu de l'oie des sons Le jeu de l'oie des sons b Départ bè B b bi Arrivée ba B bo bu bé bê bou sanleane.eklablog.com Jeu de l oie des sons : Matériel : des pions, 1 dé. Règle : - le joueur tombe sur une lettre ou une syllabe

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

DEVENEZ UN SIMPLY-EXPERT

DEVENEZ UN SIMPLY-EXPERT DEVENEZ UN SIMPLYEXPERT Bonjour, N o u s s o m m e s l e s créate ur s du site Inte r net : ht tp://www.simplyla nd.com D e p u i s p r è s d e 2 a ns, notre je une équipe déve loppe un site Inte r net

Plus en détail

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r FÉDÉRATION DE QI GONG ET ARTS ÉNERGÉTIQU ES LE QI GONG «A U T R A V A IL» Crédit photo : Anne MELCER B L I B â A 3, a v u P a u C é z a n n 1 3 0 9 0 A i x v c T é : 0 4 4 2 9 3 3 4 3 1 a x : 0 4 4 2 6

Plus en détail

PLANCHE DE PRÉSENTATION LANCIA...

PLANCHE DE PRÉSENTATION LANCIA... PLANCHE DE PRÉSENTATION LANCIA... LA VITESSE ET SON EXPRESSION... LA KIA!!! LA 4L!!! ynthè LE CROQUIS AUTOMOBILE 1- REDESSINER UNE VOITURE EN 2D D APRÈS MODÈLE : d ign z c 1. T o. n ig z c 6. T

Plus en détail

S(p) A(p) La fonction de transfert s écrit : T(p) A(p)B(p)]S(p) Lorsque le signal d entrée e(t) est nul, on peut écrire que : [ 1 d où le critère de

S(p) A(p) La fonction de transfert s écrit : T(p) A(p)B(p)]S(p) Lorsque le signal d entrée e(t) est nul, on peut écrire que : [ 1 d où le critère de Ectoiq Aaogiq hait III : L iat ioïdax LE OILLATEU INUOIAUX III. INTOUTION a ctai aicatio éctoiq, dioiti itab gééat iga éiodiq à d éqc bi déii t tè ti. U t dioiti a iat. U iat t motag éctoiq mttat d obti

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON

Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON 1 P LA N 2 Le s d if f é r e n t s m é la n g e s L h is t o ir e d e la p lo n g é e t e k Le s a v a n t a g e s e t le s lim it e s d u t

Plus en détail

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie? Etymologie S o n n o m p ro v e n a n t d u g re c e rg o n (travail) e t n o m o s (lois) p o u r d é s ig n e r la s c

Plus en détail

26 REPORTAGE l m p il li u l oi à lu déi pou di u v é, ou î l mè Fçoi, l f m lui O joi pu pè ppl fi ii cho il pouoi féu S vi c choli holi, c è ill «Mm éi d ê o fç c é ll ui im» x c ix cho l, ccompgé d

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Expérience > O u t i l d e M a n a g e m e n t d e p r o jet : Planification 3D des projets informatiques p1 La pla nifi cati on 3 D, J ean Yves MOINE nou s en a donné la p rime ur (voi r La Ci ble n 110,

Plus en détail

Contexte. Outil TASDIR+ composante du PDE3 (programme de développement des exportations) Poids des exportations dans la formation du PIB

Contexte. Outil TASDIR+ composante du PDE3 (programme de développement des exportations) Poids des exportations dans la formation du PIB Contexte Poids des exportations dans la formation du PIB Volonté de relance économique Exigüité du marché local Vulnérabilité des exportations tunisiennes Outil TASDIR+ composante du PDE3 (programme de

Plus en détail

N A RIV E. À très vite sur l Hippodrome!

N A RIV E. À très vite sur l Hippodrome! HYPP OD - BE R O LL E M RIV E E ISO N 20 15 VICHY A S Soucieux vou offi le meilleu, l Hippodome Belleive vou éeve e aimatio plu exceptioelle e 2015. Au pogamme, paio, patage, covivialité, émotio, découvete

Plus en détail

Offre de formation 2014

Offre de formation 2014 Off fomatio 'Auac Maadi - Riqu Pofio & INRS da Pay a Loi La éféc fomatio Saté t Sécuité Tavai Démach, métho, outi Riqu pécifiqu Sctu pécifiqu Ogaiatio t maagmt Fomatio fomatu L Pa Natioa Fomatio (PNF)

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel INTRODUCTION Complément a u x c ou r s d éc onométr i e s u r le modè le li néa i r e et s on es ti ma ti on D eu x pa r ti es : 1. Les modèles linéaires à équations simultanées : définition des notions

Plus en détail

SOCIALE. exemplarité. responsable. réglementation. progrès. Développement durable : la RESPONSABILITÉ. de l ENTREPRISE à la MAIF.

SOCIALE. exemplarité. responsable. réglementation. progrès. Développement durable : la RESPONSABILITÉ. de l ENTREPRISE à la MAIF. L til u xmplaité viomt tapac poabl élmtatio MAIF - ociété d auac mutull à cotiatio vaiabl - CS 90000-79038 Niot cdx 9 Filia-MAIF - ociété aoym au capital d 114 337 500 tièmt libéé - RCS Niot B 341 672

Plus en détail

ENFIN! On attend plus de 10 000 personnes, le 28 mai 2016 au Parc Floral de PARIS pour vivre une journée exceptionnelle

ENFIN! On attend plus de 10 000 personnes, le 28 mai 2016 au Parc Floral de PARIS pour vivre une journée exceptionnelle ENFIN! U évém ièm coacé mai poqoi? Pac q la mod la baé ambl ipi paio. Pac q d d milli d fa. p la paol o écoé pa Pac q l maq o iova l commicaio a co la YoTb déomai po ovll gééaio hyp cocé. O ad pl d 10

Plus en détail

Consultation MED07 Campagne 2009

Consultation MED07 Campagne 2009 A L C O O L E T H Y L IQ U E 7 0 - IN C O L O R E C la s s e S O L U T E S M A S S IF S 2 A L C O O L E T H Y L IQ U E 9 0-000 M L C la s s e S O L U T E S M A S S IF S 3 A L C O O L E T H Y L IQ U E M

Plus en détail

LYCEE ENSEIGNT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE FELIX ESCLANGON LYCEE ENSEIGNT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE FELIX ESCLANGON

LYCEE ENSEIGNT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE FELIX ESCLANGON LYCEE ENSEIGNT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE FELIX ESCLANGON 1/53 UAI F MAJ OM 1 F OM 2 F SIGL F AD 1 F AD 2 F CP F COMMU F TL F FA F MAIL F UAI SIT OM SIT SIT OG OM 1 OG OM 2 OG AD 1 OG AD 2 OG CP OG COMMU OG TL OG FA OG MAIL OG at OG COD CP OM TYP IV FOM TYP F

Plus en détail

on t acts petite enfance petite enfance Un accompagnement dans vos démarches un accueil adapté aux tout-petits un choix de services

on t acts petite enfance petite enfance Un accompagnement dans vos démarches un accueil adapté aux tout-petits un choix de services Commaté Comm la Bai Ki o t at ptit fa Rvi ptit fa Mlti ail «Ty A Vgal» Maio l Efa - ZA Khall 29233 CLEDER tél : 02.98.24.35.75 Mail : mltiaill@yahoo.f Mlti ail «Ax Doo Magiq» Maio l Efa - Bllv 29430 PLOUNEVEZ-LOCHRIST

Plus en détail

Les machines électriques à pôles lisses 1. I n t r o d u c t i o n 10 1 L ' i n t e r a c t i o n e n t r e u n c o u r a n t é l e c t r i q u e e t u n c h a m p m a g n é t i q u e e s t à l ' o r i

Plus en détail

LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE

LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE UNIVERSITE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU FACULTÉ DE DROIT ET SCIENCES POLITIQUES LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE THESE POUR L'OBTENTION DU DOCTORAT EN SCIENCES SPECIALITE : DROIT Par NAAR Fatiha

Plus en détail

Nous vous proposons de decouvrir ici d autres exemples de biomimetisme

Nous vous proposons de decouvrir ici d autres exemples de biomimetisme Dcto ds Pacs t Jads Nacy 03 83 36 59 04 acy, a at das a v at Nos vos poposos d dcov c d ats xmps d bommtsm at Dcto ds Pacs t Jads Nacy 03 83 36 59 04 acy, a at das a v La at, mod d aospata! La zao, ça

Plus en détail

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 La Cible F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T R E U I L C o m

Plus en détail

DU DROIT BELGE Législation, Doctrine, Jurisprudence

DU DROIT BELGE Législation, Doctrine, Jurisprudence RÉPERTOIRE PRATIQUE DU DROIT BELGE Législation, Doctrine, Jurisprudence D irection scie n tifiq u e R. Andersen, J. du Jardin, P. A. Foriers et L. Sirnont Droit de l enseignement en Communauté française

Plus en détail

Logotype, webdesign et réalisation d un module flash pour mon projet de DUT

Logotype, webdesign et réalisation d un module flash pour mon projet de DUT 01 Logotype, webdesign et éalisation d un module flash pou mon pojet de DUT Photoshop 02 Photoshop & Flash AS3 02 Céation d une affiche et d autes suppots de communication pou une exposition Affiche, Photoshop

Plus en détail

Commande scalaire des machines à courant alternatif

Commande scalaire des machines à courant alternatif Command calai d machin à couant altnatif Plan du cou Command calai d un machin aynchon Pincip Alimntation n tnion Alimntation n couant Command calai d un machin ynchon Statégi d command Autopilotag d Machin

Plus en détail

La competence et la f iabilite

La competence et la f iabilite ! c a fi c t u t l b a l' t d A Vi a c t pt pu u tat d pit! Nt Ct d Cgè taill huai itué pli cœu d la tchpl d Tulu SudEt pi pac d activité d MidiPyéé bééfici d u vit dyaiqu avc éau d d PMEPMI d tatup ivat

Plus en détail

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette Tutoriel Infuse Learning Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette 1- Présentation Infuselearning.com est un service web (en ligne) gratuit qui permet aux enseignants de créer des exercices

Plus en détail

I. PROPRIETES PHYSIQUES DE L'AIR

I. PROPRIETES PHYSIQUES DE L'AIR BTS FEE 1 èe Année Cou de Cliatiation LP Galilée L'AIR UMIDE I. PROPRIETES PYSIQUES DE L'AIR I.1. GENERALITES L'ai abiant d'un local, quel qu'il oit, contient une cetaine quantité d'eau, péente ou foe

Plus en détail

AUTO DIAGNOSTIC La gestion de production de mon cabinet

AUTO DIAGNOSTIC La gestion de production de mon cabinet AUTO DIAGNOSTIC La gestion de production de mon cabinet En 5 minutes et 15 questions, esu ez l effi a it de vot e fo tio p odu tio et d te i ez les a es d a lio atio s. Pour chaque réponse «Oui», comptez

Plus en détail

Construire ensemble le diagnostic

Construire ensemble le diagnostic Construire ensemble le diagnostic Thème n 2 : les énergies Thème : Changement climatique, énergie Energie et énergie renouvelable Bilan de la géothermie à Sucy Exemple du Clos de Pacy et des enjeux énergétiques

Plus en détail

IREM Section Martinique Groupe Lycée. QCM pour la classe de Terminale S

IREM Section Martinique Groupe Lycée. QCM pour la classe de Terminale S IREM Secto Matque Goupe Lycée QCM pou la classe de Temale S QCM : Calculatce o autosée Pou chaque questo, seules ou popostos sot vaes. Recope la ou les popostos vaes. Sot f la focto défe su IR pa f ( )

Plus en détail

L info, l image, le sens

L info, l image, le sens L ESSENTEL L ifo, l imag, l 48, u vivi 75002 Pai T. : +33 (0)1 77 45 86 86 F. : +33 (0)1 77 45 86 87 www.citiz-p.f U équip dyamiqu, oli, olidai, à l écou, cuiu, iova, éactiv, ivtiv, igouu, impliqué au

Plus en détail

Santé & Beauté. Mer c h a n d i s i n g et Co m m u n i c a t i o n

Santé & Beauté. Mer c h a n d i s i n g et Co m m u n i c a t i o n Santé & Beauté Mer c h a n d i s i n g et Co m m u n i c a t i o n HL Display, concepteur et fabricant de solutions merchandising et de communication L EXPERTISE DE VOTRE SECTEUR Grâce aux nombreux projets

Plus en détail

Concours APHP 2013 et préparations concours

Concours APHP 2013 et préparations concours DRH AP-HP CENTRE DE LA FORMATION ET DU DEVELOPPEMENT DES COMPTENCES APHP et préparations concours Point au 13 avril 2/0/ CONCOURS SOIGNANT Préparation concours Etude des dossier s admission CADRE DE SANTE

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 21 FÉVRIER 2013. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 21 FÉVRIER 2013. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 21 FÉVRIER 2013 -ooo- La s éa n c e e s t o u v e r t e à 1 8 h eur e s 1 5 s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n si e u r Je an - P au l B R E T, M a i r e

Plus en détail

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e Aménager Développer Anticiper Yann Arthus-Bertrand / Altitude. , u n a c t e u r m a j e u r d e l aménagement Le g r o u p e SOFIREL, f o rt d e la réalisation

Plus en détail

C a fé E u ro p e D é b a t. Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques?

C a fé E u ro p e D é b a t. Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques? C a fé E u ro p e D é b a t Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques? O rig ine S oc ia le des E lus O rig ine S oc ia le des D éputés en 2007 E n % O rig ine s oc ia le des M a ires

Plus en détail

Laissez-vous conduire jusqu à minuit!

Laissez-vous conduire jusqu à minuit! Laiz-vou conduir juqu à minuit! A partir du 2 juillt 2010, la Communauté d Agglomération du Pay Ajaccin t l Tranport Collctif Ajaccin (TCA) propont à lur uagr un drt d oiré tardiv juqu à MINUIT ur un majorité

Plus en détail

Présentation de la formation au professionnelle pour les aides spécialis. situation de handicap. Promotion 2009/2010

Présentation de la formation au professionnelle pour les aides spécialis. situation de handicap. Promotion 2009/2010 Présentation de la formation au Certificat d aptitude d professionnelle pour les aides spécialis cialisées, les enseignements adaptés s et la scolarisation des élèves en situation de handicap CAPA-SH Promotion

Plus en détail

Couleurs. Goûts. Couleurs. Gouet. Communiquez simplement en révélant vos... Design

Couleurs. Goûts. Couleurs. Gouet. Communiquez simplement en révélant vos... Design Communiquez simplement en révélant vos... Goûts continuez Esp a c e sup p or t s solutions Fabrication/marketing Devis sur simple demande P r e st a t i o ns Supports La uc str e tur GOUET COULEURS est

Plus en détail

Rapport sur l entente de principe FTQ. Convenue à la 62 e rencontre

Rapport sur l entente de principe FTQ. Convenue à la 62 e rencontre Rapport sur l entente de principe FTQ Convenue à la 62 e rencontre Conseil général CPAS, décembre 2015 Durée: CONGÉ CFTÉ-ÉS AVEC ÉTALEMENT DU SALAIRE D u e à uat e se ai es Étalement : De six ou 12 mois

Plus en détail

FORMATION SUR LA GESTION EN AE/CP -----------------------------------

FORMATION SUR LA GESTION EN AE/CP ----------------------------------- FORMATION SUR LA GESTION EN AE/CP ----------------------------------- Module n 3 : «Règles d exécution en AE et CP» Programme des Nations Unies pour le développement Plan de la présentation La comptabilité

Plus en détail

NANTES Notice de montage

NANTES Notice de montage NANTES Notice de montage 1 2 Nom du produit REFERENCE NANTES AV041-2 Pignon Pignon Pignon Portes Portes Fenêtres Chevrons Chevrons Planche de support Planches de toit Plancher Plancher Planche sol terrasse

Plus en détail

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E C A R T E S M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E G U S TAV O B A R R E N O J O S E C A R L O S C O R R E I A R E M I H Ä

Plus en détail

LISTE DES TARIFS DE PLACEMENT. Nr. 2016/02 Version dd. 19/04/2016. 1. SERVICE FEE Droits de garde inclus, par trimestre. 0,05 %, exclusif TVA

LISTE DES TARIFS DE PLACEMENT. Nr. 2016/02 Version dd. 19/04/2016. 1. SERVICE FEE Droits de garde inclus, par trimestre. 0,05 %, exclusif TVA LISTE DES TARIFS DE PLACEMENT Nr. 2016/02 Version dd. 19/04/2016 1. SERVICE FEE Droits de garde inclus, par trimestre 0,05 %, exclusif TVA 2. FRAIS DE TRANSACTION 1. TITRES COTES EN BOURSE (achat/vente/ipo)

Plus en détail

Annecy PARKINGS. Chacun sa formule. Plan Annecy Centre. L offre de stationnement. Infos pratiques

Annecy PARKINGS. Chacun sa formule. Plan Annecy Centre. L offre de stationnement. Infos pratiques Ac L off tatiomt Pl Ac Ct Chacu a fo Ifo atiq Tif à ti juillt 0 Ac Éito Statioz mali choiit fo! ag ag 6 ag ag "À Ac, cocili alité vi t uag it vill t u ju ii. L tatiomt t l'u élémt imt olitiq écmt. C't

Plus en détail

Equation de la Chaleur en Axisymétrique & en 3D

Equation de la Chaleur en Axisymétrique & en 3D P.-Y. Lagée, Equation de la Chaleu en Axi & en 3D Equation de la Chaleu en Axisymétique & en 3D Dans ce chapite nous faisons un bilan d énegie pou établi l équation de la chaleu en axisymétique. On pouait

Plus en détail

Voici mon portfolio. Partenaire de confiance pour vos projets de graphisme. Marie-Eve Matte Designer graphique. T. 450 708-0925 C. info@mematte.

Voici mon portfolio. Partenaire de confiance pour vos projets de graphisme. Marie-Eve Matte Designer graphique. T. 450 708-0925 C. info@mematte. Voici mon portfolio Mari-Ev Matt Dignr graphiqu T. 450 708-0925 C. info@mmatt.com www.mmatt.com pour vo projt d graphim Idntité - pag 2 Rdign - avant Rdign - aprè Mari-Ev Matt Dignr graphiqu pour vo projt

Plus en détail

J o urnées de l'éc o no m ie - L yo n 2009 Ta ble R o nde «A rg ent P ublic /A rg ent P rivé»

J o urnées de l'éc o no m ie - L yo n 2009 Ta ble R o nde «A rg ent P ublic /A rg ent P rivé» Tebenkova Svetlana - Natixis 2008 J o urnées de l'éc o no m ie - L yo n 2009 Ta ble R o nde «A rg ent P ublic /A rg ent P rivé» Fo nds d I nves tis s em ent et de D évelo ppem ent des P a rtena ria ts

Plus en détail

Le premier service d information par SMS.

Le premier service d information par SMS. L prmir srvic d information par SMS. Snd to Act simplifi considérablmnt la vi d vos collaborats t d ls corrspondants. Ds cntrs d formations, ds univrsités t ds écols d commrcs nous font djà confianc. Faîts

Plus en détail

G roupe G T : 16 retom bées. M é d ia D ate S u jet

G roupe G T : 16 retom bées. M é d ia D ate S u jet RETOM BEES PRESSE 2011 Cam pagne presse GT G roupe G T : 16 retom bées P re sse é crite n a tio n a le : ECHANGES janvier 2011 Partenariat Em m aüs ECHANGES avril 2011 In terview J.ISN A R D Presse écrite

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2013 -

RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2013 - RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2013 - Table des matières I. Présentation du Cabinet... 3 A. Le cabinet en France... 3 1. Présentation de la structure juridique et du capital J.CAUSSE & ASSOCIES SA....

Plus en détail

Simplicité et efficacité

Simplicité et efficacité Migration vers la nouvelle version du logiciel Simplicité et efficacité www.thunderbee.org Plan Pro c é dure Wind o w s Pro c é dure Mac Mis e à jo ur de s mo dule s 17/07/15 www.thunderbee.org 2 Pro c

Plus en détail

SOCIETE DES NATIONS. 4/46014/20994 Genève le 5 septembre 1925 DELIMITATION LU PORT DE D^TZIG AUX FINS DU SERVICE

SOCIETE DES NATIONS. 4/46014/20994 Genève le 5 septembre 1925 DELIMITATION LU PORT DE D^TZIG AUX FINS DU SERVICE SOCIETE DES NATIONS Communiqué au Conseil G. 495 1925 I. 4/46014/20994 Genève le 5 septembre 1925 VjLLE LIBRE DE DaNTSIG. DELIMITATION LU PORT DE D^TZIG AUX FINS DU SERVICE POSTAL POLONAIS i. Note du Gouvernement

Plus en détail

Chaînes énergétiques

Chaînes énergétiques Chapite 7 Chaînes énegétiques Découvi Activité expéimentale n 1 Comment fonctionne une voitue utilisant une pile à combustible? Expéience n 1 Au niveau des ésevois, on obseve la fomation de bulles : des

Plus en détail

Guide des parkings VINCI Park de la Communauté d agglomération de Cergy-Pontoise

Guide des parkings VINCI Park de la Communauté d agglomération de Cergy-Pontoise Guid d parking VINCI Park d la Communauté d agglomération d Crgy-Pontoi Sptmbr 2010 a Communauté d agglomération d Crgy-Pontoi t VINCI Park œuvrnt n favur d la mobilité t du tationnmnt. Nouvaux parking,

Plus en détail

LA GESTION DE MATCH ELECTRONIQUE G.D.M.E

LA GESTION DE MATCH ELECTRONIQUE G.D.M.E TUTORIEL SERVICE INFORMATIQUE LA GESTION DE MATCH ELECTRONIQUE G.D.M.E L A GES TI ON DE MATCH ELECTRONIQUE (G. D. M. E) ------------- D a t e : 15 Décembre 2012 ---------- A u t e u r : F é d é r a t i

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

Montage de projet territorial

Montage de projet territorial Montage de projet territorial Collectivités Date(s) en fonction de vos/nos disponibilités A partir du 1er Septembre 2014 L offre La c oo pé r at iv e Cr es na v ous p ropos e de cr é er et c oo r do n

Plus en détail

Montchrestien lï!50i53 lextenso é d i t i o n s

Montchrestien lï!50i53 lextenso é d i t i o n s DROIT DE L INTERNET DROIT FRANÇAIS ET EUROPÉEN Céline CASTETS-RENARD Professeur à l'université de Toulouse Capitole 2e édition Montchrestien lï!50i53 lextenso é d i t i o n s TABLE DES MATIÈRES P réface...

Plus en détail

Commande d'annonces pour Windows : sondage

Commande d'annonces pour Windows : sondage Cmmad cs p Widws : sdag Diè mis à j - Mach 05, 2015 Plitiqu ccptati ds céatis publicitais T céati dit épd aux xigcs d Micsft Advtisig Plitiqu ccptati ds céatis publicitais Spécificités publicitais s d

Plus en détail

By Chloé. Une différence? Quelle différence! Chloé

By Chloé. Une différence? Quelle différence! Chloé By Chloé Pouquoi Chloé Ell i a d i dv? ociéai Bojou, j m appll Chloé, j ai 24 a, j vi d da la vi aciv j ui ouvll cli du Cédi Agicol Bi Picadi. J d ouv pal du ociéaia, mai au fial j ai pa c qu c éllm. C

Plus en détail

Bulletin de la Communauté de Communes

Bulletin de la Communauté de Communes Bullti d la Commuauté d Commu Commuauté d Commu Pi Sud Oi 7, avu d la ga 634 Sait Lu d Et Tl : 3 44 53 76 79 Fax : 3 44 27 66 75 otat@piudoi.f www.piudoi.f Bullti 22 Mai 212 Dévloppmt éoomiqu : tavaill

Plus en détail

ATTENTION! Précautions d emploi : pas individuellement. Toujours remplacer toutes les piles en même temps et non. équivalent.

ATTENTION! Précautions d emploi : pas individuellement. Toujours remplacer toutes les piles en même temps et non. équivalent. ATTENTION! Pécaution d emploi : Pou enfant de plu de 3 an uniquement. A utilie ou la uveillance d un adulte. Rique d aphyxie pa ingetion de petite pièce. Élément pointu fonctionnel. Ne jetez jamai le compoant

Plus en détail

KIT MEDIA. Presse. Essais & Simulations est une revue éditée par MRJ Presse 01/07. http://www.essais-simulations.com

KIT MEDIA. Presse. Essais & Simulations est une revue éditée par MRJ Presse 01/07. http://www.essais-simulations.com http://www.essais-simulations.com KIT MEDIA Presse Concept éditorial Essais & Simulations Lectorat Formats / Tarifs / Eléments techniques presse Tarifs internet & opérations spéciales Partenaires Essais

Plus en détail

PROCEDURE DE MISE EN SERVICE SUR INDEX AUTORELEVE D UN SITE RESILIE AVEC ALIMENTATION MAINTENUE. CLIENTS RESIDENTIELS BT 36 kva

PROCEDURE DE MISE EN SERVICE SUR INDEX AUTORELEVE D UN SITE RESILIE AVEC ALIMENTATION MAINTENUE. CLIENTS RESIDENTIELS BT 36 kva PROCEDURE DE MISE EN SERVICE SUR INDEX AUTORELEVE D UN SITE RESILIE AVEC ALIMENTATION MAINTENUE CLIENTS RESIDENTIELS BT 36 kva Livrable issu des travaux GTE 2007 Version : 1 10 novembre 2008 Nombre de

Plus en détail

Carnet pédagogique. Comment protéger la planète sans être un super héros! tes. g c. stes. o-ge. Déc. À l'éc IS TU E AIS S SE. Éne UIE. Eau.

Carnet pédagogique. Comment protéger la planète sans être un super héros! tes. g c. stes. o-ge. Déc. À l'éc IS TU E AIS S SE. Éne UIE. Eau. Carnet pédagogique Comment protéger la planète sans être un super héros! e bain d salle a l s n Da estes g o c es é L Dans stes e g o Les éc rgie Éne mbre a cha m t he Déc mble Vivre Le au ense IT T OB

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES OXYCOUPAGE ET SOUDAGE A L ARC ELECTRIQUE MODULE N :08 ELECTRICITE SECTEUR :

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES OXYCOUPAGE ET SOUDAGE A L ARC ELECTRIQUE MODULE N :08 ELECTRICITE SECTEUR : OFPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION R ECHERCH E ET INGENIERIE DE F ORMA TION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N :08

Plus en détail

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de :

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de : I N T R O D U C T I O N E x c e le s t u n l o g i c i e l m u l t i f o n c t i o n s i n t é g r a n t u np tu ai bs ls ea un r taé u n g e s t i o n n ad i re e b a s e d e d o n n é e saé u n g r a

Plus en détail

Je mémorise et je sais écrire des mots CE2

Je mémorise et je sais écrire des mots CE2 J mémos t j ss éc ds mots CE2 Lvt d xccs péod 5 ORTHOGRAPHE : évso DES mots - sm 26 Agmm : mts s tts ds od t touv 4 mots d t st. odtg : dogt tosu : oust vox : vox. sds : dss Ecs u toym (cot) ds st pou

Plus en détail

CHAPITRE 1 MARCHÉS FINANCIERS ET CARACTÉRISTIQUES DES PRODUITS DE TAUX D INTÉRÊT

CHAPITRE 1 MARCHÉS FINANCIERS ET CARACTÉRISTIQUES DES PRODUITS DE TAUX D INTÉRÊT CHAPITRE 1 MARCHÉS FINANCIERS ET CARACTÉRISTIQUES DES PRODUITS DE TAUX D INTÉRÊT TESTEZ VOS CONNAISSANCES Qu'et-ce qu'u marché fiacier et quel et o rôle? Qu'et-ce qu'ue ititutio fiacière? Quelle ot le

Plus en détail

Introduction à la Programmation Orientée Objet et au C++ Concepts et exemples. Christophe Collard

Introduction à la Programmation Orientée Objet et au C++ Concepts et exemples. Christophe Collard Introduction à la Programmation Orientée Objet et au C++ Concepts et exemples Plan Notions de programmation de base Classes et Objets Les fonctions amies La surdéfinition d op ateu s Les patrons de fonctions

Plus en détail

POLITIQUE DE LOCATION DE SALLE MUNICIPALITÉ NOTRE DAME DE MONTAUBAN POUR FAVORISER L AUGMENTATION D UTILISATION DE NOS SALLES MUNICIPALES

POLITIQUE DE LOCATION DE SALLE MUNICIPALITÉ NOTRE DAME DE MONTAUBAN POUR FAVORISER L AUGMENTATION D UTILISATION DE NOS SALLES MUNICIPALES POLITIQUE DE LOCATION DE SALLE MUNICIPALITÉ NOTRE DAME DE MONTAUBAN POUR FAVORISER L AUGMENTATION D UTILISATION DE NOS SALLES MUNICIPALES DÉCEMBRE 2006 MESSAGE DU MAIRE : La municipalité de Notre Dame

Plus en détail

IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS

IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS A RT 227 À 248 CIR 92 1. Les assujettis Les non-habitants du Royaume vo ir la d é f i ni ti o n d h ab it a nt d u Ro ya u me o u le domi cile f i sc ale e n Belgiq u e o u le

Plus en détail

Obtenir des aides publiques et européennes Financements pour élus

Obtenir des aides publiques et européennes Financements pour élus ISE st un maqu commcial d l association SOLn. Obtni ds aids publiqus t uopénns Financmnts pou élus Oganism agéé pa iu té d l ministè sssions 2014 21 t 22 janvi, 11 t 12 févi, 25 t 26 mas, 10 t 11 avil

Plus en détail

Les enjeux de la lutte contre le gaspillage alimentaire s inscrivent dans les 3 axes du développement durable : environnemental, économique, social.

Les enjeux de la lutte contre le gaspillage alimentaire s inscrivent dans les 3 axes du développement durable : environnemental, économique, social. a qi tt ct gaiag aimtai LE EJEX L jx d a tt ct gaiag aimtai icivt da 3 ax d dévmt dab : vimta, écmiq, cia. Ltt ct gaiag aimtai, c t : RÉERVER L EVREME évitat d dé itimt d ac ctivab, d a, d égi t évitat

Plus en détail

Opération «SANASSAMA», Lieu dit «La petite ferme» Le Tampon Réhabilitation de 18 logements sociaux Retour d expérience

Opération «SANASSAMA», Lieu dit «La petite ferme» Le Tampon Réhabilitation de 18 logements sociaux Retour d expérience Opéatio «SANASSAMA», Liu dit «La ptit fm» L Tampo Réhabilitatio d 18 logmt ociaux Rtou d xpéic Avat Apè FICHE D IDENTITE Maît d ouvag : Maîti d ouv : - Achitct: - Ecoomit: - BET Cocpt Egi: - OPC: SOGEDIS

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS EXERCICES 1) Recopiez le point A et le vecteur u sur le quadrillage de votre feuille : 4 e Chapitre III Vecteurs a) Construisez le point B tel que AB = u. b) Construisez le point

Plus en détail

R.D.M. Résistance des Matériaux

R.D.M. Résistance des Matériaux R.D.. Réitance de atéiau 1 UT DE L R.d.. La éitance de matéiau et la mécanique de olide défomable. Elle pemet de : Caactéie le matéiau ; Dimenionne une pièce à pati de effot qu elle uppote ; Détemine la

Plus en détail

Convoyeurs à Chaîne et à Palettes

Convoyeurs à Chaîne et à Palettes Covoyeur à Chaîe et à Palette Fii polyeter eduit de peiture à poudre 262 162-A 166-A 262 S iclie juqu à 40 pour ue itallatio e ouplee. Largeur de goulotte Fod : 10 po (254 mm) Haut : 12 ½ po (318 mm) Profodeur

Plus en détail

COMMUNIQUÉS DE PRESSE

COMMUNIQUÉS DE PRESSE 2 COMMUNIQUÉS DE PRESSE Quand vous commencez à rédiger un communiqué de presse, vous vous demandez certainement Comment susciter l intérêt de la presse et des médias en ligne? Comment me différencier du

Plus en détail

GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL

GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL Table des matières GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL... 3 Ce que nous vous offrons... 4 Amélioration de votre offre de reprise de bail... 5 Préparation du véhicule... 7 Démarches

Plus en détail

Introduction à la norme OAIS. et à la préservation du numérique

Introduction à la norme OAIS. et à la préservation du numérique Intodction à la nome OAIS et à la péevation d nméiqe Intodction à la péevation d nméiqe : exemple concet Voici n docment nméiqe qe j'ai céé en 1998. Ça mache! Mai j'ai ped tote ma mie en fome J'ai tové

Plus en détail

Niveau quatrième : Confort et domotique

Niveau quatrième : Confort et domotique Niv iè : Cofo dooi L L yè d d ff P 2 L io iv P 3 P d'gi li ff P 4 Co i? P 5 Coiio d' yè P 6 Ex d' yè P 7 15 Pocd d ff P 16 21 Él d ff P 22 L viio bio P 23 Viio logi L io iv Q'-c ' io iv? l'ogiio d io ol

Plus en détail