Principes. 2A-SI 3 Prog. réseau et systèmes distribués 3. 3 Programmation en CORBA. Programmation en Corba. Stéphane Vialle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Principes. 2A-SI 3 Prog. réseau et systèmes distribués 3. 3 Programmation en CORBA. Programmation en Corba. Stéphane Vialle"

Transcription

1 2A-SI 3 Prog. réseau et systèmes distribués 3. 3 Programmation en CORBA Stéphane Vialle 1 Principes 2 Architecture 3 4 Aperçu d utilisation 2 Principes Corba : Un mécanisme de RPC (RMI) de haut niveau en environnement hétérogène Communication entre objets distants : Y.f( ); X f( ) { } Y Processus P1 Processus P2 Machine Machine Windows Comm. network Unix Coopération entre différents environnements : C C++ Java CORBA bus Eiffel SmallTalk 3 1

2 Principes Description officielle : CORBA = Common Request Broker Architecture Bus logique pour la gestion d objets distribués - Première version en Pour construire des applications distribuées de grande taille Masque l hétérogénéité des environnements - différents langages - différents OS - différentes architectures Basé sur le Remote Method Invocation (RMI) - du RPC entre objets Fruit d un consortium international (un standard) 4 Principes Composition de Corba : Un modèle objet : OMG object model Une architecture objet globale : Management Architecture (OMA) Un bus logique d objets distribués : Request Broker architecture (ORB) Un langage de description d interface : Interface Description Language (IDL) Des implantations variées Non spécifiées 5 1 Principes 2 Architecture 3 4 Aperçu d utilisation 6 2

3 CORBA est juste un ensemble de spécifications : Un schéma de 9 blocs fonctionnels Pas de spécifications d implantation chaque implanteur de CORBA est libre d inventer une mise en oeuvre efficace +IDL compiler Interface Repository 4 Client IDL s: DII: Static Dynamic Invocation Invocation Interface Interface 2 3 ORBI: ORB Interface 5 1 ORB Core IDL Skeleton s DSI: Dynamic Skeleton Interface 6 7 Adapter Implementation Repository 9 Adapter Interface 8 7 ORB core: - Route les RPC/RMI entre les objets - Optimisation du mécanisme de routage : - entre machines : par le réseau, - entre processus de la même machine : par la mémoire partagée, - entre parties du même processus : par appels de fonctions Mais Corba reste considéré comme «lent»! - ORB core est inaccessible aux applications (couche cachée) 8 Les «talons» coté client : IDL s / Static Interface Invocation: - Pour les RMI sur des objets et méthodes connues à la compilation - Permettent aux clients de faire des appels locaux (à des s ) -Les s empaquètent et dépaquètent les RMI et se chargent des vrais appels distants Dynamic Invocation Interface: - Utile quand l interface des objets à appeler est inconnue à la compilation (ex : pour implanter des interpréteurs de cmd) - Doit rassembler beaucoup d info sur l objet à appeler Beaucoup plus complexe que les RMI statiques 9 3

4 Les «talons» coté serveur : Static Skeleton Interface - Dépaquètent les appels des clients - Transmettent aux objets appelés et connus à la compilation - Empaquètent les résultats destinés aux clients -Les skeletons sont générés par IDL (comme les s ) Dynamic Skeleton Interface - Permet d accepter des appels sans connaître les règles de dépaquetage à la compilation (sans connaître les skeleton ) - Utile pour s interfacer avec des langages interprétés 10 Les objets appelés peuvent être plus complexes Adapter - ORB core délègue le traitement des appels à l Adapter - Les objets peuvent avoir différents supports : processus, BdD, - L Adapter masque ces différences: activation de processus, accès à une BdD, - L Adapter lit les données de l implementation repository Implementation Repository - Stocke les données relatives à l implantation des objets - Ex : noms des exécutables, droit d accès, politique d activation des exécutables, 11 Classification des objets Corba en 5 grandes catégories : Des objets utiles à une application, non standardisés Pour réaliser les communications, masquer l hétérogénéité, accéder aux autres objets distribués Application interfaces Des objets métiers, classés par domaines et standardisés Domain interfaces Request Broker services Common facilities Pour les services de base, utilisés par toutes les applications, avec des interfaces standardisées (ex : naming, security, ) Pour les services de haut niveau commun à beaucoup d applications, avec des interfaces standardisées Conçu dés le départ pour capitaliser des développements 12 4

5 1 Principes 2 Architecture 3 4 Aperçu d utilisation 13 L IDL n est pas un language de programmation, seulement un langage de description IDL permet de : - décrire des coopérations entre clients et serveurs - établir un contrat (agreement) entre clients et serveurs Client IDL agreement CORBA bus skeleton En CORBA l IDL est un langage à part entière avec son générateur de s et skeletons, mais qui ne fait que de la description. 14 IDL agreement Client projections CORBA bus skeleton Les contrats IDL sont : indépendants de l environnement de développement projetés dans des environnements de développement : s coté clients skeleton coté serveurs suivant des règles de projection (IDL C++, IDL Java, ) par le pré-compilateur IDL réalisés par : les s + le bus Corba (ORB) + les skeletons 15 5

6 Exemple de syntaxe IDL : définition d un service de date (1) module ServiceDate { // Data type definitions // - basic type definitions typedef unsigned short Day; enum Month { January, February, March, April, May, June, July August, September, October, November, December}; typedef unsigned short Year; // - One date (structure) struct Date { Day the_day; Month the_month; Year the_year; }; // - sequence: unlimited set of dates typedef sequence<date> SomeDates; 16 Exemple de syntaxe IDL : définition d un service de date (2) // a first interface in the module interface Calendar { // attribute: object variables accessible from other // objects (possibility to be more accurate) attribute Year current_year; // operations: object methods with input and output // parameters (possibility to be more accurate) boolean Check_one_date(in Date d); void the_day_after(inout Date d); // definitions of specific exception(s) exception IrrelevantDate{String reason;}; // operations using exception(s) Date translate_string(in string one_string) raises(irrelevantdate); string translate_date(in Date one_date) raises(irrelevantdate); }; 17 Exemple de syntaxe IDL : définition d un service de date (3) // a second interface that inherits of the first interface CalendarWithOfficialHolydays : Calendar { // one more operation void official_holydays(in Year the_year, out SomeDates dates); }; }; //end of the module L IDL de CORBA est un langage structuré, avec des concepts «objet» Mais ne définissant que des types et des prototypes de méthodes Sans aucune réelle «instruction» 18 6

7 Exemple de projection en C++ et Java IDL agreement C++ Client C++ & IDL CORBA bus Java Java & IDL skeleton Règles de projection : IDL C++ Java autre module namespace package structure structure class operation virtual method method 19 1 Principes 2 Architecture 3 4 Aperçu d utilisation 20 Aperçu d utilisation Présence d un serveur de nom (global) : Il existe un annuaire de tous les objets CORBA accessible à travers le bus logique (l ORB) : le serveur de nom de CORBA Inutile de connaitre les machines hébergeant les services Il suffit de connaitre un objet-serveur par son nom mais il faut quand même interroger le serveur de nom (se simplifiera avec les RPC de Grid) /* Identification du service de naming global sur le bus Corba*/ ORB orb = ORB.init(); NamingContext NameServer = NamingContextHelper.narrow( orb.resolve_initial_references( NameService )); /* operation d identification de l objet réalisant le service */ ClasseService ObjetService = ClasseServiceHelper.narrow(NameServer.resolve( calcul )); /* objet (service) distant utilisé comme un objet local */ res = ObjetService.calcul(12,a,b,c); 21 7

8 Aperçu d utilisation Sémantique puissante Syntaxe lourde : CORBA a plus de puissance d expression que les JAVA-RMI Ex : il dispense le développeur de connaitre le nom des serveurs physiques, et gère l hétérogénéité. Pour cela il s appuie sur une couche de middleware importante Mais sa syntaxe reste lourde (plus lourde que les JAVA-RMI) très critiqué et toujours utilisé (dans des couches cachées) 22 Aperçu d utilisation Co-simulation de systèmes d armes Architecture TENA de cosimulation distribuée ( ) ORB-CORE Bus CORBA (TAO OpenSRC version) 23 8

CORBA. (Common Request Broker Architecture)

CORBA. (Common Request Broker Architecture) CORBA (Common Request Broker Architecture) Projet MIAGe Toulouse Groupe 2 1 CORBA, introduction (1/4) Les systèmes répartis permettent de créer des applications basées sur des composants auto-gérables,

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 34 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 7 - CORBA/Partie 1 Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon

Plus en détail

Intergiciels pour la répartition CORBA : Common Object Request Broker. Patrice Torguet torguet@irit.fr Université Paul Sabatier

Intergiciels pour la répartition CORBA : Common Object Request Broker. Patrice Torguet torguet@irit.fr Université Paul Sabatier Intergiciels pour la répartition CORBA : Common Object Request Broker Patrice Torguet torguet@irit.fr Université Paul Sabatier Plan du cours 2 Introduction à CORBA Architecture de l ORB Implémentation

Plus en détail

Composants Logiciels. Le modèle de composant de CORBA. Plan

Composants Logiciels. Le modèle de composant de CORBA. Plan Composants Logiciels Christian Pérez Le modèle de composant de CORBA Année 2010-11 1 Plan Un rapide tour d horizon de CORBA 2 Introduction au modèle de composant de CORBA Définition de composants CORBA

Plus en détail

Software Engineering and Middleware A Roadmap

Software Engineering and Middleware A Roadmap Software Engineering and Middleware A Roadmap Ecrit par: Dr. Wolfgang Emmerich Présenté par : Mustapha Boushaba Cours : IFT6251 Wolfgang Emmerich Enseignant à University College London: Distributed Systems

Plus en détail

Meta Object Facility. Plan

Meta Object Facility. Plan Meta Object Facility Gestion de «meta objets» & meta meta modélisation Xavier Le Pallec Plan 1 Auteur : MOF : généralités L OMG en 1997-1998. Acteur principal DSTC : Centre Recherche sur les Systèmes distribués

Plus en détail

Remote Method Invocation en Java (RMI)

Remote Method Invocation en Java (RMI) Remote Method Invocation en Java (RMI) Modélisation et construction des applications réparties (Module M-4102C) J. Christian Attiogbé Fevrier 2015 J. Christian Attiogbé (Fevrier 2015) Remote Method Invocation

Plus en détail

Remote Method Invocation (RMI)

Remote Method Invocation (RMI) Remote Method Invocation (RMI) TP Réseau Université Paul Sabatier Master Informatique 1 ère Année Année 2006/2007 Plan Objectifs et Inconvénients de RMI Fonctionnement Définitions Architecture et principe

Plus en détail

Programmation répartie: Objet distribué. CORBA (Common Object Request Broker Architectur)

Programmation répartie: Objet distribué. CORBA (Common Object Request Broker Architectur) Programmation répartie: Objet distribué CORBA (Common Object Request Broker Architectur) Plan du cours Introduction définitions problématiques architectures de distribution Distribution intra-applications

Plus en détail

CORBA haute performance

CORBA haute performance CORBA haute performance «CORBA à 730Mb/s!» Alexandre DENIS PARIS/IRISA, Rennes Alexandre.Denis@irisa.fr Plan Motivations : concept de grille de calcul CORBA : concepts fondamentaux Vers un ORB haute performance

Plus en détail

Java RMI. Arnaud Labourel Courriel: arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr. Université de Provence. 8 mars 2011

Java RMI. Arnaud Labourel Courriel: arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr. Université de Provence. 8 mars 2011 Java RMI Arnaud Labourel Courriel: arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr Université de Provence 8 mars 2011 Arnaud Labourel (Université de Provence) Java RMI 8 mars 2011 1 / 58 Web services Services par le réseau

Plus en détail

1. Introduction à la distribution des traitements et des données

1. Introduction à la distribution des traitements et des données 2A SI 1 - Introduction aux SI, et à la distribution des traitements et des données Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Support de cours élaboré avec l aide de

Plus en détail

RMI le langage Java XII-1 JMF

RMI le langage Java XII-1 JMF Remote Method Invocation (RMI) XII-1 Introduction RMI est un ensemble de classes permettant de manipuler des objets sur des machines distantes (objets distants) de manière similaire aux objets sur la machine

Plus en détail

Le cadre des Web Services Partie 1 : Introduction

Le cadre des Web Services Partie 1 : Introduction Sécurité en ingénierie du Logiciel Le cadre des Web Services Partie 1 : Introduction Alexandre Dulaunoy adulau@foo.be Sécurité en ingénierie du Logiciel p.1/21 Agenda (partie 1) 1/2 Introduction Services

Plus en détail

GEI 465 : Systèmes répartis

GEI 465 : Systèmes répartis Université de Sherbrooke GEI 465 : Systèmes répartis Travaux à effectuer Ahmed Khoumsi Automne 2004 Page 1 Les deux premiers travaux que vous effectuerez vous donneront, respectivement, l occasion d utiliser

Plus en détail

Plan du cours. Autres modèles pour les applications réparties Introduction. Mode de travail. Introduction

Plan du cours. Autres modèles pour les applications réparties Introduction. Mode de travail. Introduction Plan du cours Autres modèles pour les applications réparties Introduction Riveill@unice.fr http://rangiroa.polytech.unice.fr Notre terrain de jeu : les systèmes répartis Un rappel : le modèle dominant

Plus en détail

OS Réseaux et Programmation Système - C5

OS Réseaux et Programmation Système - C5 OS Réseaux et Programmation Système - C5 Rabie Ben Atitallah rabie.benatitallah@univ-valenciennes.fr RPC - XDR Rappel RPC: Remote Procedure Call Besoin d un environnement de haut niveau pour le développement

Plus en détail

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki Institut Supérieur de Gestion Cours pour 3 ème LFIG Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki 1 Java EE - Objectifs Faciliter le développement de nouvelles applications à base de composants

Plus en détail

Systèmes répartis. Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Systèmes répartis p.1/49

Systèmes répartis. Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Systèmes répartis p.1/49 Systèmes répartis Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Systèmes répartis p.1/49 Systèmes répartis Définition très large : un système réparti est système informatique

Plus en détail

Programmation Web Avancée Introduction aux services Web

Programmation Web Avancée Introduction aux services Web 1/21 Programmation Web Avancée Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017

Plus en détail

La démarche MDA. Auteur : Projet ACCORD (Assemblage de composants par contrats en environnement ouvert et réparti)*

La démarche MDA. Auteur : Projet ACCORD (Assemblage de composants par contrats en environnement ouvert et réparti)* La démarche MDA Auteur : Projet ACCORD (Assemblage de composants par contrats en environnement ouvert et réparti)* Référence : Livrable 1.1-5 Date : Mai 2002 * : Les partenaires du projet ACCORD sont CNAM,

Plus en détail

Etude critique de mécanismes de sécurité pour l architecture Jini

Etude critique de mécanismes de sécurité pour l architecture Jini UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES Année académique 2001-2002 Faculté des Sciences Département d Informatique Etude critique de mécanismes de sécurité pour l architecture Jini Pierre Stadnik Directeur de Mémoire:

Plus en détail

Introduction à CORBA

Introduction à CORBA Introduction à CORBA Plan Introduction Architecture Services Développement d'une application Interface Definition Language (IDL) Exemple "Hello World!" 2 Bibliographie http://www.omg.org/ http://www.corba.org/

Plus en détail

2 Chapitre 1 Introduction

2 Chapitre 1 Introduction 1 Introduction Ce livre présente les Enterprise JavaBeans 2.0 et 1.1 qui constituent la troisième et la deuxième version de la spécification des Enterprise JavaBeans. Tout comme la plate-forme Java a révolutionné

Plus en détail

Intergiciel - concepts de base

Intergiciel - concepts de base Intergiciel - concepts de base Ada Diaconescu, Laurent Pautet & Bertrand Dupouy ada.diaconescu _at_ telecom-paristech.fr Rappel : système réparti Système constitué de multiples ressources informatiques

Plus en détail

Patrons de Conception (Design Patterns)

Patrons de Conception (Design Patterns) Patrons de Conception (Design Patterns) Introduction 1 Motivation Il est difficile de développer des logiciels efficaces, robustes, extensibles et réutilisables Il est essentiel de comprendre les techniques

Plus en détail

INTRODUCTION A JAVA. Fichier en langage machine Exécutable

INTRODUCTION A JAVA. Fichier en langage machine Exécutable INTRODUCTION A JAVA JAVA est un langage orienté-objet pur. Il ressemble beaucoup à C++ au niveau de la syntaxe. En revanche, ces deux langages sont très différents dans leur structure (organisation du

Plus en détail

Introduction aux intergiciels

Introduction aux intergiciels Introduction aux intergiciels M. Belguidoum Université Mentouri de Constantine Master2 Académique M. Belguidoum (UMC) Introduction aux intergiciels 1 / 39 Plan 1 Historique 2 Pourquoi l'intergiciel? 3

Plus en détail

Conception et réalisation d un système d instrumentation distribuée basé sur l architecture Jini

Conception et réalisation d un système d instrumentation distribuée basé sur l architecture Jini UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES Faculté des Sciences appliquées Ecole Polytechnique Année académique 2000-2001 Conception et réalisation d un système d instrumentation distribuée basé sur l architecture

Plus en détail

Le Network File System de Sun (NFS)

Le Network File System de Sun (NFS) 1 sur 5 Le Network File System de Sun (NFS) Le Network File System de Sun (NFS) Architecture Protocoles Mounting Automounting vs Static mounting Directory et accès aux fichiers Problèmes Implémentation

Plus en détail

Projet de Veille Technologique

Projet de Veille Technologique Projet de Veille Technologique Programmation carte à puce - JavaCard Ing. MZOUGHI Ines (i.mzoughi@gmail.com) Dr. MAHMOUDI Ramzi (mahmoudr@esiee.fr) TEST Sommaire Programmation JavaCard Les prérequis...

Plus en détail

Architectures d'intégration de données

Architectures d'intégration de données Architectures d'intégration de données Dan VODISLAV Université de Cergy-ontoise Master Informatique M1 Cours IED lan Intégration de données Objectifs, principes, caractéristiques Architectures type d'intégration

Plus en détail

La carte à puce. Jean-Philippe Babau

La carte à puce. Jean-Philippe Babau La carte à puce Jean-Philippe Babau Département Informatique INSA Lyon Certains éléments de cette présentation sont issus de documents Gemplus Research Group 1 Introduction Carte à puce de plus en plus

Plus en détail

Vulgarisation Java EE Java EE, c est quoi?

Vulgarisation Java EE Java EE, c est quoi? Paris, le 1 Février 2012 Vulgarisation Java EE Java EE, c est quoi? Sommaire Qu est ce que Java? Types d applications Java Environnements Java Versions de Java Java EE, c est quoi finalement? Standards

Plus en détail

Dis papa, c est quoi un bus logiciel réparti?

Dis papa, c est quoi un bus logiciel réparti? Dis papa, c est quoi un bus logiciel réparti? Raphael.Marvie@lifl.fr LIFL IRCICA Equipe GOAL Octobre 2006 10. Des sockets aux bus logiciels répartis 1 0. Une application répartie 2 Objectif Découvrir la

Plus en détail

Nouvelles Plateformes Technologiques

Nouvelles Plateformes Technologiques Cycle de présentation du développement Nouvelles Plateformes Technologiques Observatoire Technologique, CTI Observatoire Technologique 4 mai 2004 p 1 Plan de la présentation 1. Historique du projet 2.

Plus en détail

3A-IIC - Parallélisme & Grid GRID : Définitions. GRID : Définitions. Stéphane Vialle. Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.

3A-IIC - Parallélisme & Grid GRID : Définitions. GRID : Définitions. Stéphane Vialle. Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec. 3A-IIC - Parallélisme & Grid Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Principes et Objectifs Evolution Leçons du passé Composition d une Grille Exemple d utilisation

Plus en détail

Évaluation et implémentation des langages

Évaluation et implémentation des langages Évaluation et implémentation des langages Les langages de programmation et le processus de programmation Critères de conception et d évaluation des langages de programmation Les fondations de l implémentation

Plus en détail

Étude de l interopérabilité de deux langages de programmation basée sur la machine virtuelle de Java

Étude de l interopérabilité de deux langages de programmation basée sur la machine virtuelle de Java Université Catholique de Louvain Faculté des Sciences Appliquées Département d Ingénierie Informatique Étude de l interopérabilité de deux langages de programmation basée sur la machine virtuelle de Java

Plus en détail

Langage et Concepts de ProgrammationOrientée-Objet 1 / 40

Langage et Concepts de ProgrammationOrientée-Objet 1 / 40 Déroulement du cours Introduction Concepts Java Remarques Langage et Concepts de Programmation Orientée-Objet Gauthier Picard École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne gauthier.picard@emse.fr

Plus en détail

MEAD : temps réel et tolérance aux pannes pour CORBA

MEAD : temps réel et tolérance aux pannes pour CORBA MEAD : un intergiciel temps-réel et tolérant aux pannes pour CORBA Master 2 Informatique Recherche Université de Marne-la-Vallée Vendredi 3 mars 2006 Plan 1 Introduction 2 Solutions existantes 3 Concilier

Plus en détail

Contribution à l allocation dynamique de ressources pour les composants expressifs dans les systèmes répartis

Contribution à l allocation dynamique de ressources pour les composants expressifs dans les systèmes répartis Numéro d ordre : 988 THÈSE présentée à L U.F.R DES SCIENCES ET TECHNIQUES DE L UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ pour obtenir le GRADE DE DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Spécialité Automatique et Informatique

Plus en détail

Interministerial crisis management and operational centre - COGIC

Interministerial crisis management and operational centre - COGIC Interministerial crisis management and operational centre - COGIC Situation One Ops Center among many others. For protection civil in priority... Permanent information of the Ministry of the interior and

Plus en détail

Description de la formation

Description de la formation Description de la formation Modalités Ce parcours de formation est un parcours en alternance, d une durée de 2ans, à raison d une semaine de formation par mois, soit 770 heures et de trois semaines de

Plus en détail

Urbanisation des SI. Des composants technologiques disponibles. Urbanisation des Systèmes d'information Henry Boccon Gibod 1

Urbanisation des SI. Des composants technologiques disponibles. Urbanisation des Systèmes d'information Henry Boccon Gibod 1 Urbanisation des SI Des composants technologiques disponibles Urbanisation des Systèmes d'information Henry Boccon Gibod 1 Plan de l'exposé Technologies à la mode disponibles. Bus de données, ETL et EAI

Plus en détail

Automatisation de l administration système

Automatisation de l administration système Automatisation de l administration système Plan Problèmatique : trop de systèmes, trop de solutions Typage des solutions Puppet : gestion de configuration de systèmes Capistrano : déploiement d applications

Plus en détail

Intégration d'applications à "gros grain" Unité d'intégration : le "service" (interface + contrat)

Intégration d'applications à gros grain Unité d'intégration : le service (interface + contrat) Motivations Motivations Intégration d'applications à "gros grain" Unité d'intégration : le "service" (interface + contrat) Contraintes Applications conçues indépendamment, sans avoir prévu une intégration

Plus en détail

Développement d un interpréteur OCL pour une machine virtuelle UML.

Développement d un interpréteur OCL pour une machine virtuelle UML. ObjeXion Software Prototyping made easy SA au capital de 500 000 F Siret 421 565 565 00015 APE 722Z Téléphone : 03 89 35 70 75 Télécopie : 03 89 35 70 76 L embarcadère 5, rue Gutemberg 68 800 Vieux-Thann,

Plus en détail

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige.

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige. : JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java Michel Bonjour http://cuiwww.unige.ch/~bonjour Plan JDBC: API bas niveau pour l accès aux BD (SQL) - Introduction - JDBC et : Java, ODBC, SQL

Plus en détail

Programmation répartie RPC & RMI

Programmation répartie RPC & RMI Programmation répartie RPC & RMI Plan du cours Introduction Définitions Problématiques Architectures de distribution Distribution intra-applications Notion de processus Programmation multi-thread Distribution

Plus en détail

Intégration de systèmes client - serveur Des approches client-serveur à l urbanisation Quelques transparents introductifs

Intégration de systèmes client - serveur Des approches client-serveur à l urbanisation Quelques transparents introductifs Intégration de systèmes client - serveur Des approches client-serveur à l urbanisation Quelques transparents introductifs Jean-Pierre Meinadier Professeur du CNAM, meinadier@cnam.fr Révolution CS : l utilisateur

Plus en détail

L architecture des services Web

L architecture des services Web Chapitre 1 L architecture des services Web La combinaison des canons esthétiques et idéaux politiques, reflets de leur époque, et de la généralisation de nouveaux matériaux préside souvent au développement

Plus en détail

Introduction aux applications réparties

Introduction aux applications réparties Introduction aux applications réparties Noël De Palma Projet SARDES INRIA Rhône-Alpes http://sardes.inrialpes.fr/~depalma Noel.depalma@inrialpes.fr Applications réparties Def : Application s exécutant

Plus en détail

RMI. Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants.

RMI. Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants. RMI Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants. Méthode proche de RPC. Outils et classes qui rendent l'implantation d'appels de méthodes d'objets distants aussi simples

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million XML, PMML, SOAP Rapport EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003 Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million i TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 XML 1 1.1 Présentation de XML.................................

Plus en détail

Projet CORBA : gestion de supermarchés

Projet CORBA : gestion de supermarchés 2001-2002 Projet CORBA : gestion de supermarchés Catherine FRANCO, Laetitia SOULIÉ et David ROUSSE SOMMAIRE I - Spécifications 3 a) Cas d utilisation 3 b) Scénarios 3 Afficher total ventes agences 3 Afficher

Plus en détail

EXA1415 : Annotations JavaEE : @Local, @Stateful

EXA1415 : Annotations JavaEE : @Local, @Stateful EXA1415 : Annotations JavaEE : @Local, @Stateful Sur une idée de P. Sécheresse sur http://developpez.com (http://tinyurl.com/5gr57j) Diapo 1 Objectif Créer un EJB CalculatriceBean (V1) Contient une opération

Plus en détail

RTDS G3. Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin@pragmadev.com

RTDS G3. Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin@pragmadev.com RTDS G3 Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin@pragmadev.com PragmaDev Dédiée au développement d un AGL pour le développement des applications temps réel et embarquées. Réseau de partenaires: Formations, Service,

Plus en détail

CORBA. (Common Object Request Broker Architecture) Denivaldo LOPES

CORBA. (Common Object Request Broker Architecture) Denivaldo LOPES CORBA (Common Object Request Broker Architecture) Denivaldo LOPES 1 CORBA Table de matières Middleware CORBA Introduction à IDL Java et CORBA (JDK 1.4) C et CORBA (ORBit2) L interopérabilité entre JDK-CORBA

Plus en détail

Introduction au langage C

Introduction au langage C Introduction au langage C Cours 1: Opérations de base et premier programme Alexis Lechervy Alexis Lechervy (UNICAEN) Introduction au langage C 1 / 23 Les premiers pas Sommaire 1 Les premiers pas 2 Les

Plus en détail

Java et les bases de données

Java et les bases de données Michel Bonjour http://cuiwww.unige.ch/~bonjour CENTRE UNIVERSITAIRE D INFORMATIQUE UNIVERSITE DE GENEVE Plan Introduction JDBC: API SQL pour Java - JDBC, Java, ODBC, SQL - Architecture, interfaces, exemples

Plus en détail

Urbanisation des Systèmes d'information

Urbanisation des Systèmes d'information Urbanisation des Systèmes d'information Des composants technologiques disponibles Urbanisation des Systèmes d'information - Henry Boccon-Gibod 1 Plan de l'exposé Technologies à la mode disponibles. Bus

Plus en détail

Le modèle client-serveur

Le modèle client-serveur Le modèle client-serveur Olivier Aubert 1/24 Sources http://www.info.uqam.ca/~obaid/inf4481/a01/plan.htm 2/24 Historique architecture centralisée terminaux passifs (un seul OS, systèmes propriétaires)

Plus en détail

Lambda! Rémi Forax Univ Paris-Est Marne-la-Vallée

Lambda! Rémi Forax Univ Paris-Est Marne-la-Vallée Lambda! Rémi Forax Univ Paris-Est Marne-la-Vallée forax at univ-mlv dot fr - ParisJUG Java.next() - Mars 2012 What Else? Lambda == Inner class? Java a des lambdas depuis la version 1.1 Exemple utilisant

Plus en détail

1 Introduction à l infrastructure Active Directory et réseau

1 Introduction à l infrastructure Active Directory et réseau 1 Introduction à l infrastructure Active Directory et réseau Objectifs d examen de ce chapitre Ce premier chapitre, qui donne un aperçu des technologies impliquées par la conception d une infrastructure

Plus en détail

Conception des systèmes répartis

Conception des systèmes répartis Conception des systèmes répartis Principes et concepts Gérard Padiou Département Informatique et Mathématiques appliquées ENSEEIHT Octobre 2012 Gérard Padiou Conception des systèmes répartis 1 / 37 plan

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PROGRAMMATION

ACTIVITÉ DE PROGRAMMATION ACTIVITÉ DE PROGRAMMATION The purpose of the Implementation Process is to realize a specified system element. ISO/IEC 12207 Sébastien Adam Une introduction 2 Introduction Ø Contenu Utilité de l ordinateur,

Plus en détail

Java c est quoi? Java. Java. Java : Principe de fonctionnement 31/01/2012. 1 - Vue générale 2 - Mon premier programme 3 - Types de Programme Java

Java c est quoi? Java. Java. Java : Principe de fonctionnement 31/01/2012. 1 - Vue générale 2 - Mon premier programme 3 - Types de Programme Java 1 - Vue générale 2 - Mon premier programme 3 - Types de Programme 1 2 c est quoi? Technologie développée par SUN Microsystems lancée en 1995 Dans un des premiers papiers* sur le langage JAVA, SUN le décrit

Plus en détail

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation Base de données S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Présentation du module Contenu général Notion de bases de données Fondements / Conception Utilisation :

Plus en détail

Le protocole ARP (Address Resolution Protocol) Résolution d adresses et autoconfiguration. Les protocoles ARP, RARP, TFTP, BOOTP, DHCP

Le protocole ARP (Address Resolution Protocol) Résolution d adresses et autoconfiguration. Les protocoles ARP, RARP, TFTP, BOOTP, DHCP Résolution d adresses et autoconfiguration Les protocoles ARP, RARP, TFTP, BOOTP, DHCP Le protocole ARP (Address Resolution Protocol) Se trouve au niveau de la couche réseau Interrogé par le protocole

Plus en détail

NSY102. Conception de logiciels Intranet Introduction

NSY102. Conception de logiciels Intranet Introduction Conception de logiciels Intranet Introduction Cnam Paris jean-michel Douin, douin au cnam point fr 6 Février 2009 Une Introduction 1 Sommaire Introduction Généralités Tendances historique API & Intergiciel

Plus en détail

Chapitre 2 - Architecture logicielle et construction d applications client-serveur

Chapitre 2 - Architecture logicielle et construction d applications client-serveur Chapitre 2 - Architecture logicielle et construction d applications client-serveur «Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie» (Arthur Clarke) Résumé La méthodologie MEDEVER

Plus en détail

CONCEPTION ET IMPLANTATION BASÉES SUR DES COMPOSANTS RÉPARTIS D'UNE STATION TERRESTRE

CONCEPTION ET IMPLANTATION BASÉES SUR DES COMPOSANTS RÉPARTIS D'UNE STATION TERRESTRE CONCEPTION ET IMPLANTATION BASÉES SUR DES COMPOSANTS RÉPARTIS D'UNE STATION TERRESTRE VIRTUELLE DE COMMUNICATION SATELLITE Steve Bernier mémoire présenté au Département de mathématiques et d'informatique

Plus en détail

Java - RMI Remote Method Invocation. Java - RMI

Java - RMI Remote Method Invocation. Java - RMI Remote Method Invocation Yann Viémont Université de Versailles St-Quentin Plan 1. Introduction 2. Rappels sur les RPC 3. Le modèle objet de Java-RMI 4. Architecture générale 1. Introduction = Disponible

Plus en détail

Java Naming and Directory Interface

Java Naming and Directory Interface Introduction Java Naming and Directory Interface Gaël Thomas gael.thomas@lip6.fr Université Pierre et Marie Curie Master Informatique M2 Spécialité SAR Java Naming and Directory Interface (JNDI) Java Standard

Plus en détail

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe Cours1 Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe POO 1 Programmation Orientée Objet Un ensemble d objet qui communiquent Pourquoi POO Conception abstraction sur les types

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP Version 6 Etabli par DCSI Vérifié par Validé par Destinataires Pour information Création

Plus en détail

Systèmes d'informations historique et mutations

Systèmes d'informations historique et mutations Systèmes d'informations historique et mutations Christophe Turbout SAIC-CERTIC Université de Caen Basse-Normandie Systèmes d'informations : Historique et mutations - Christophe Turbout SAIC-CERTIC UCBN

Plus en détail

Étude et applications de l approche MDA pour des plates-formes de Services Web

Étude et applications de l approche MDA pour des plates-formes de Services Web UNIVERSITÉ DE NANTES ÉCOLE DOCTORALE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES MATÉRIAUX Année : 2005 N o B.U. : Thèse de Doctorat de l Université de Nantes Spécialité : INFORMATIQUE Présentée et

Plus en détail

HAUTE DISPONIBILITÉ DE MACHINE VIRTUELLE AVEC HYPER-V 2012 R2 PARTIE CONFIGURATION OPENVPN SUR PFSENSE

HAUTE DISPONIBILITÉ DE MACHINE VIRTUELLE AVEC HYPER-V 2012 R2 PARTIE CONFIGURATION OPENVPN SUR PFSENSE HAUTE DISPONIBILITÉ DE MACHINE VIRTUELLE AVEC HYPER-V 2012 R2 PARTIE CONFIGURATION OPENVPN SUR PFSENSE Projet de semestre ITI soir 4ème année Résumé configuration OpenVpn sur pfsense 2.1 Etudiant :Tarek

Plus en détail

Programmation réseau avec Java. 3/7 RMI, un peu de sécurité et CORBA

Programmation réseau avec Java. 3/7 RMI, un peu de sécurité et CORBA Programmation réseau avec Java 3/7 RMI, un peu de sécurité et CORBA Olivier Ricou 5 juin 2008 Java, comme CORBA avant, permet d exécuter des taches à distances avec la RMI. Cette partie aborde les points

Plus en détail

IFT2255 : Génie logiciel

IFT2255 : Génie logiciel IFT2255 : Génie logiciel Chapitre 6 - Analyse orientée objets Section 1. Introduction à UML Julie Vachon et Houari Sahraoui 6.1. Introduction à UML 1. Vers une approche orientée objet 2. Introduction ti

Plus en détail

Suivant les langages de programmation, modules plus avancés : modules imbriqués modules paramétrés par des modules (foncteurs)

Suivant les langages de programmation, modules plus avancés : modules imbriqués modules paramétrés par des modules (foncteurs) Modularité Extensions Suivant les langages de programmation, modules plus avancés : modules imbriqués modules paramétrés par des modules (foncteurs) généricité modules de première classe : peuvent être

Plus en détail

Module.NET 3 Les Assemblys.NET

Module.NET 3 Les Assemblys.NET Module.NET Chapitre 3 Les Assemblys.NET 2011/2012 Page 1 sur 13 Contenu Cours... 3 3.1 - Définition d un assembly.net... 3 3.2 - Private assembly ou assembly privé.... 3 3.3 - Shared assembly ou assembly

Plus en détail

JOnAS 5. Serveur d application d

JOnAS 5. Serveur d application d JOnAS 5 Serveur d application d dynamique Agenda En quelques mots Caractéristiques essentielles Zoom sur le versioning 2 Bull, 2008 Serveur d application dynamique JOnAS - Serveur d application Open Source

Plus en détail

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui Formation PARTIE 1 : ARCHITECTURE APPLICATIVE DUREE : 5 h Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui automatisent les fonctions Définir une architecture

Plus en détail

Faculté de Génie Chaire industrielle en infrastructures de communication. La technologie XML. Wajdi Elleuch

Faculté de Génie Chaire industrielle en infrastructures de communication. La technologie XML. Wajdi Elleuch Faculté de Génie Chaire industrielle en infrastructures de communication La technologie XML Wajdi Elleuch Octobre 2004 SOMMAIRE Content : - XML : Définition - XML : Solution pour des applications réparties

Plus en détail

Cours Master Recherche RI 7 Extraction et Intégration d'information du Web «Services Web»

Cours Master Recherche RI 7 Extraction et Intégration d'information du Web «Services Web» Cours Master Recherche RI 7 Extraction et Intégration d'information du Web «Services Web» Sana Sellami sana.sellami@lsis.org 2014-2015 Plan Partie 1: Introduction aux Services Web (SW) Partie 2: Vers une

Plus en détail

Loi sur la remise de certaines dettes liées à l aide publique au développement. Forgiveness of Certain Official Development Assistance Debts Act

Loi sur la remise de certaines dettes liées à l aide publique au développement. Forgiveness of Certain Official Development Assistance Debts Act CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Forgiveness of Certain Official Development Assistance Debts Act Loi sur la remise de certaines dettes liées à l aide publique au développement S.C. 1987, c. 27 L.C. 1987,

Plus en détail

Limitations of the Playstation 3 for High Performance Cluster Computing

Limitations of the Playstation 3 for High Performance Cluster Computing Introduction Plan Limitations of the Playstation 3 for High Performance Cluster Computing July 2007 Introduction Plan Introduction Intérêts de la PS3 : rapide et puissante bon marché L utiliser pour faire

Plus en détail

Apache Camel. Entreprise Integration Patterns. Raphaël Delaporte BreizhJUG 07.11.2011

Apache Camel. Entreprise Integration Patterns. Raphaël Delaporte BreizhJUG 07.11.2011 Apache Camel & Entreprise Integration Patterns Raphaël Delaporte BreizhJUG 07.11.2011 1 Speaker CTO Zenika Ouest Consultant et formateur Responsable comité technique Architecture d'entreprise Domaine ESB

Plus en détail

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sécurité Firewall IDS Architecture sécurisée d un réseau Assurer le contrôle des connexions au réseau nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sommaire général Mise en oeuvre d une politique de sécurité

Plus en détail

1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP

1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP 1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP 1.1 Introduction 1.2 Modèle en couches 1.3 Le modèle OSI 1.4 L architecture TCP/IP 1.1 Introduction Réseau Télécom - Téléinformatique? Réseau : Ensemble

Plus en détail

Services OSI. if G.Beuchot. Services Application Services Présentation - Session Services Transport - Réseaux - Liaison de Données - Physique

Services OSI. if G.Beuchot. Services Application Services Présentation - Session Services Transport - Réseaux - Liaison de Données - Physique Services OSI Services Application Services Présentation - Session Services Transport - Réseaux - Liaison de Données - Physique 59 SERVICES "APPLICATION" Architecture spécifique : ALS (Application Layer

Plus en détail

Iyad Alshabani SysCom - CReSTIC Université de Reims 17/02/2011 1

Iyad Alshabani SysCom - CReSTIC Université de Reims 17/02/2011 1 SysCom - CReSTIC Université de Reims 17/02/2011 1 Motivation Gestion des expérimentations Avec les workflows Simulation Simulation des Systèmes Distribués ANR USS SimGrid Campagne de Test et gestion de

Plus en détail

Gouvernance IT : par où commencer? Hubert Lalanne DE, Chief Architect for Industries IBM Software France

Gouvernance IT : par où commencer? Hubert Lalanne DE, Chief Architect for Industries IBM Software France Conférence IDC Gouvernance IT - Paris 6 Avril 2011 Gouvernance IT : par où commencer? Hubert Lalanne DE, Chief Architect for Industries IBM Software France 2011 IBM Corporation Quels sont les ingrédients

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

Plan du cours. Historique du langage http://www.oracle.com/technetwork/java/index.html. Nouveautés de Java 7

Plan du cours. Historique du langage http://www.oracle.com/technetwork/java/index.html. Nouveautés de Java 7 Université Lumière Lyon 2 Faculté de Sciences Economiques et Gestion KHARKIV National University of Economic Introduction au Langage Java Master Informatique 1 ère année Julien Velcin http://mediamining.univ-lyon2.fr/velcin

Plus en détail

TP1 : Initiation à Java et Eclipse

TP1 : Initiation à Java et Eclipse TP1 : Initiation à Java et Eclipse 1 TP1 : Initiation à Java et Eclipse Systèmes d Exploitation Avancés I. Objectifs du TP Ce TP est une introduction au langage Java. Il vous permettra de comprendre les

Plus en détail