ACTIONS DES PRÉVENTEURS DE L ASSURANCE MALADIE RISQUES PROFESSIONNELS. Point d étape et perspectives

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACTIONS DES PRÉVENTEURS DE L ASSURANCE MALADIE RISQUES PROFESSIONNELS. Point d étape et perspectives"

Transcription

1 Colloque ACTIONS DES PRÉVENTEURS DE L ASSURANCE MALADIE RISQUES PROFESSIONNELS Point d étape et perspectives cancers professionnels INRS 27 et 28 novembre 2014 Michel Haberer Carsat Alsace Moselle 1

2 > L action de la Branche AT/MP Dans le cadre de ses missions de conseil et de contrôle, suivi de masse d entreprises : établissements Estimation des effectifs soustraits au risque CMR ou dont l exposition a été réduite au plus bas niveau pendant cette période. Soustraire salariés à l issue de ces 4 années. Dans le cadre de partenariats avec des Services Interentreprises de Santé au Travail : établissements supplémentaires Soustraire salariés supplémentaires à fin

3 > Le principe de l action Champ : les CMR avérés, probables ou suspectés UE et/ou CIRC Lors d une visite initiale, 1, 2 ou 3 agents CMR sont repérés, puis visites de suivi. Les effectifs exposés à chacun de ces CMR sont estimés. Exploitation nationale des fiches de suivi. 3

4 > L accompagnement Des outils : FAR : fiches d aide au repérage FAS : fiches d aide à la substitution Spots de sensibilisation Un accompagnement technique (ex: ventilation) Des incitations financières: Contrats de prévention Aides financières simplifiées Injonctions voire majoration du taux de cotisation 4

5 5 > LES PRINCIPAUX CHIFFRES

6 > 5400 établissements suivis par les caisses Le partenariat avec les Sist aura permis a près de salariés supplémentaires d être soustraits au risque soit près de salariés % Effectif initialement exposé Effectif soustrait au risque 6

7 > Les 12 agents CMR les plus fréquemment repérés Benzène Trichloréthylène Dichlorométhane EMDiesel Formaldéhyde Toluène Silice Chrome VI Plomb Perchlo Plus de 50 autres agents CMR ou familles d agents ont été repérés : MECO amiante, fumées de bitume, thorium, isocyanates,co, Pesticides, Bore, Hydroquinone, Gazole, cobalt, béryllium, nickel.. Soudage Bois

8 8 > LES PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS

9 > La diversité des situations Tous les secteurs d activité sont potentiellement touchés avec des secteurs plus concernés : métallurgie, BTP, filière bois. Les agents CMR présents sont très nombreux, outre les poussières de bois et les fumées de soudage. Il s agit de substances ou de procédés émissifs. 9

10 > La prévention progresse La prévention progresse plus ou moins suivant les secteurs d activité, suivant l engagement des branches professionnelles (peinture vs laboratoire d anatomopathologie). La substitution est plus appliquée pour le plomb et les solvants, y compris dans les pressings, que pour le formaldéhyde (applications diverses, contraintes techniques et/ou économiques). 10

11 > Les freins Les informations de nature chimique jugées trop complexes pour exploitation, Le manque de compétence interne, L absence de méthode pour agir, Une sinistralité non incitative, La prise de risque technique et économique lors de la substitution, La résistance au changement, Les chaines de sous-traitance. 11

12 > Les leviers La volonté de la direction L accompagnement méthodologique et technique Des donneurs d ordre incitatifs Des fournisseurs sources de proposition L image positive de la suppression du risque Les incitations financières La responsabilité juridique 12

13 13 > PERSPECTIVES

14 > Accompagnement des entreprises dans la maitrise du risque d exposition des salariés aux agents CMR dans 4 secteurs d activité Fumées de soudage en chaudronnerie Perchloroéthylène dans les pressings Emissions de moteur diesel dans les CCT Styrène dans la plasturgie et le nautisme Au national : cible de 7601 établissements 14

15 > Pressings Suppression totale de l utilisation du perchloroéthylène. Anticiper l application de la réglementation Orienter les choix de substitution vers l aquanettoyage > Fumées de soudage Maîtrise du risque par l équipement de dispositifs de captage des postes de travail des soudeurs. 15

16 > Emissions de moteurs Diesel Maîtrise du risque d exposition aux émissions de moteur diesel par l équipement de dispositifs d aspiration des fumées. > Styrène Maîtrise du risque d exposition au styrène dans la mise en œuvre de polyester stratifié. 16

17 > L accompagnement Des outils : Cahiers des charges techniques Documents d aide à l action Documents de sensibilisation Des incitations financières: Contrats de prévention Aides financières simplifiées Injonctions voire majoration du taux de cotisation 17

18 > Orientations Impact de nos actions sur des secteurs d activité Harmonisation nationale des approches et de la démarche de prévention Evaluation des actions - Mobilisation des secteurs concernés - Modification durable de la prévention du risque CMR 18

19 19 Merci pour votre attention

Offre de service établissements médico-sociaux ------------ ARS 27 mai2015

Offre de service établissements médico-sociaux ------------ ARS 27 mai2015 Offre de service établissements médico-sociaux ------------ ARS 27 mai2015 Sommaire Branche Assurance AT/MP Axes nationaux prioritaires Présentation Carsat Centre Ouest Rôle et missions Plans d Actions

Plus en détail

EVALUATION DES RISQUES A PARTIR DES VISITES DES LIEUX DE TRAVAIL

EVALUATION DES RISQUES A PARTIR DES VISITES DES LIEUX DE TRAVAIL EVALUATION DES RISQUES DES PEINTRES A PARTIR DES VISITES DES LIEUX DE TRAVAIL R. FASSI Médecin du travail APST BTP 06 Versailles 25, 26, 27 mai 2011 ACTION EN PARTENARIAT APST BTP 06 DIRECCTE PACA Unité

Plus en détail

Bilan 2009-2012. des actions de prévention menées par la Direction des Risques Professionnels CONSEILLER ÉVALUER INFORMER FORMER ASSURER AIDER

Bilan 2009-2012. des actions de prévention menées par la Direction des Risques Professionnels CONSEILLER ÉVALUER INFORMER FORMER ASSURER AIDER Bilan 2009-2012 des actions de prévention menées par la Direction des Risques Professionnels ÉVALUER CONSEILLER FORMER INFORMER ASSURER RECONNAÎTRE ACCOMPAGNER AIDER INTRODUCTION Les orientations de la

Plus en détail

Journée SMT MP 30 janvier 2015

Journée SMT MP 30 janvier 2015 Journée SMT MP 30 janvier 2015 Les Aides Financières Simplifiées de la CARSAT Gérard MOREAU Ingénieur Conseil AFS Nationales PRECISEO (coiffure) ECHAFAUDAGE + Emission des Moteurs Diesel Aquabonus (pressing)

Plus en détail

Tout le monde est potentiellement

Tout le monde est potentiellement DOCUMENT DESTINÉ AUX PROFESSIONNELS DE SANTÉ Détection des cancers d origine professionnelle: quelques clés pour agir CANCERS PROFESSIONNELS Cette année, vous avez vu 10 nouveaux patients atteints de cancer

Plus en détail

RISQUE CHIMIQUE - CMR

RISQUE CHIMIQUE - CMR Mise à jour le 26/03/2012 AXE n : 1 AMELIORER LA CONNAISSANCE EN SANTE TRAVAIL OBJECTIF n : 2 DEVELOPPER LES OUTILS DE CONNAISSANCE ET DE SUIVI ACTION n : 5 Améliorer la connaissance sur les expositions,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Mars 2009

DOSSIER DE PRESSE Mars 2009 DOSSIER DE PRESSE Mars 2009 LE PLAN NATIONAL D ACTIONS COORDONNEES DE PREVENTION de la branche Risques professionnels de l Assurance Maladie 2009 -> 2012 Fiche 1 : Une politique de prévention renforcée

Plus en détail

Impact sanitaire des produits de finition & de décoration

Impact sanitaire des produits de finition & de décoration Impact sanitaire des produits de finition & de décoration Sommaire Caractéristiques sanitaires des produits de construction Outils d analyse sanitaire Fiches de données de sécurité Le protocole AFSSET

Plus en détail

Liste des postes étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage

Liste des postes étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) Page 1 sur 21 MECANIQUE (NAF 29.1 (2003); NAF 28.14Z, 28.15Zp, 28.21Zp, 28.22Zp, 28.23Zp, 28.24Z, 28.25Zp,

Plus en détail

Protégez-vous des risques liés aux fumées de soudage. Information prévention. Vous êtes soudeurs en atelier de Métallerie Serrurerie?

Protégez-vous des risques liés aux fumées de soudage. Information prévention. Vous êtes soudeurs en atelier de Métallerie Serrurerie? Réseaux de veille et de prévention des risques professionnels en PACA Information prévention agir pour votre santé au travail Vous êtes soudeurs en atelier de Métallerie Serrurerie? Protégez-vous des risques

Plus en détail

SUMER. dmt. Les expositions aux produits cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques. Les expositions aux cancérogènes

SUMER. dmt. Les expositions aux produits cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques. Les expositions aux cancérogènes dmt 104 études et enquêtes TF 144 SUMER Les expositions aux produits cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques En 2003, 2 370 000 salariés sont exposés à des produits cancérogènes. Ce sont majoritairement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Janvier 2010

DOSSIER DE PRESSE Janvier 2010 DOSSIER DE PRESSE Janvier 2010 PREVENTION DES ACCIDENTS DU TRAVAIL ET DES MALADIES PROFESSIONNELLES : Réforme de la tarification des risques professionnels Contacts Presse : Assurance Maladie - Risques

Plus en détail

SANTE AU TRAVAIL & PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

SANTE AU TRAVAIL & PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS SANTE AU TRAVAIL & PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Oullins - 10/04/14 ACTION COORDONNEE GARAGES En route Missions des Services de Santé au Travail Rapport d analyse Réparation Automobile - Extraits

Plus en détail

Le plan national d actions coordonnées

Le plan national d actions coordonnées Le plan national d actions coordonnées 2009 2012 de la branche accidents du travail et maladies professionnelles Trouble musculo-squelettiques (TMS) 1ère cause de maladies professionnelles indemnisées

Plus en détail

galités s sociales de cancer chez les travailleurs

galités s sociales de cancer chez les travailleurs Inégalit galités s sociales de cancer chez les travailleurs Annie Thébaud baud-mony INSERM/GISCOP93, Université Paris13 Rencontres francophones internationales sur les inégalit galités s sociales et de

Plus en détail

La matrice emploi- exposition spéci2ique du milieu de soin : application au risque chimique

La matrice emploi- exposition spéci2ique du milieu de soin : application au risque chimique La matrice emploi- exposition spéci2ique du milieu de soin : application au risque chimique C. Verdun- Esquer Service Médecine du Travail et Pathologie Professionnelle - CHU de Bordeaux SFMT 23/01/2015

Plus en détail

CARSAT LR DEPARTEMENT PREVENTION ET TARIFICATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

CARSAT LR DEPARTEMENT PREVENTION ET TARIFICATION DES RISQUES PROFESSIONNELS CARSAT LR DEPARTEMENT PREVENTION ET TARIFICATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Formation Compétences de Base en Prévention : Protection Sociale en France 1 LA CARSAT AU SEIN DE LA SECURITE SOCIALE MALADIE

Plus en détail

Produits CMR dans les garages Aide à la substitution

Produits CMR dans les garages Aide à la substitution Produits CMR dans les garages Aide à la substitution Session III Rhône Santé Travail Grand Lyon / AGEMETRA AST Grand Lyon Organisme habilité Intervenant en des Risques Pôle Professionnels (16 octobre 2009)

Plus en détail

LES CANCERS PROFESSIONNELS

LES CANCERS PROFESSIONNELS LES CANCERS PROFESSIONNELS Près de 2,4 millions de travailleurs français sont quotidiennement exposés à des substances cancérogènes sur leur lieu de travail. Tout le monde est concerné, mais les hommes

Plus en détail

>> Que dit l arrêté du 5 décembre 2012 sur l interdiction du «perchlo»?

>> Que dit l arrêté du 5 décembre 2012 sur l interdiction du «perchlo»? >> Que dit l arrêté du 5 décembre 2012 sur l interdiction du «perchlo»? Le perchloréthylène, solvant suspecté d avoir des effets cancérigènes a fait l objet d une nouvelle réglementation : arrêté du 5

Plus en détail

Travail et produits chimiques : liaisons dangereuses

Travail et produits chimiques : liaisons dangereuses Travail et produits chimiques : liaisons dangereuses de la démarche de prévention à l obligation de protection Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et

Plus en détail

RISQUE CHIMIQUE : VÉRIFIER L EFFICACITÉ DES ACTIONS DE PRÉVENTION COLLECTIVE

RISQUE CHIMIQUE : VÉRIFIER L EFFICACITÉ DES ACTIONS DE PRÉVENTION COLLECTIVE RISQUE CHIMIQUE : VÉRIFIER L EFFICACITÉ DES ACTIONS DE PRÉVENTION COLLECTIVE >> www.cramif.fr RISQUE CHIMIQUE : LE SUIVI DES MESURES DE PRÉVENTION Dans le cas du risque chimique, lorsque la substitution

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Août 2010 Les chiffres de la sinistralité en 2009 et le bilan de nos actions pour la prévention des risques en entreprises

DOSSIER DE PRESSE Août 2010 Les chiffres de la sinistralité en 2009 et le bilan de nos actions pour la prévention des risques en entreprises DOSSIER DE PRESSE Août 2010 Les chiffres de la sinistralité en 2009 et le bilan de nos actions pour la prévention des risques en entreprises Contact presse : L Assurance Maladie Risques Professionnels

Plus en détail

Prothésistes dentaires. Aide au cahier des charges d un nouveau laboratoire

Prothésistes dentaires. Aide au cahier des charges d un nouveau laboratoire Prothésistes dentaires Aide au cahier des charges d un nouveau laboratoire Carsat Centre Ouest Assurance des risques professionnels 37, avenue du Président René Coty 87048 LIMOGES CEDEX LOCAUX DE TRAVAIL

Plus en détail

nouvelle réglementation 2013

nouvelle réglementation 2013 Pressing : nouvelle réglementation 2013 SOURCES D INFORMATION Nomenclature des installations classées pour la protection de l environnement Arrêté du 5 décembre 2012 modifiant l arrêté du 31 août 2009

Plus en détail

ELECTRICIEN. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. automobile Amiante amiante

ELECTRICIEN. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. automobile Amiante amiante Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) electricienv2 Page 1 sur 9 ELECTRICIEN Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits

Plus en détail

faits marquants et chiffres clés >> 2010

faits marquants et chiffres clés >> 2010 faits marquants et chiffres clés >> 2010 >> 1 Les comptes de l Assurance Maladie - Risques Professionnels Les recettes et les dépenses en 2010 L évolution des comptes Les cotisations des entreprises La

Plus en détail

CLUB TMS 23 OCTOBRE 2012

CLUB TMS 23 OCTOBRE 2012 CLUB TMS 23 OCTOBRE 2012 Actualité du Service Prévention Mr Bernard BOUDON, Ingénieur Conseil Régional Carsat LR 9 H 00/9 H 30 - Actualité du service Prévention Mr Bernard BOUDON, Ingénieur Conseil Régional

Plus en détail

CONVENTION d OBJECTIFS et de GESTION. pour la Branche AT/MP

CONVENTION d OBJECTIFS et de GESTION. pour la Branche AT/MP CONVENTION d OBJECTIFS et de GESTION pour la Branche AT/MP >> Sommaire Les orientations des partenaires sociaux p. 4 Les enjeux de la COG 2014-2017 p. 6 Les axes stratégiques p. 8 Axe n 1 assurer une prévention

Plus en détail

Matinée de la prévention AMIANTE. Intervention sur des matériaux contenant de l amiante : Quelle prévention à mettre en œuvre?

Matinée de la prévention AMIANTE. Intervention sur des matériaux contenant de l amiante : Quelle prévention à mettre en œuvre? Matinée de la prévention AMIANTE Intervention sur des matériaux contenant de l amiante : Quelle prévention à mettre en œuvre? Matinées de la prévention 2015 Programme Les conséquences pour la santé Quelques

Plus en détail

Démarche de prévention de la pénibilité : Aide à la mise en œuvre

Démarche de prévention de la pénibilité : Aide à la mise en œuvre Démarche de prévention de la pénibilité : Aide à la mise en œuvre dans les TPE-PME T e m p é r a t u r e Produits chimiques Horaires décalés Manutention de la pénibilité dans les TPE-PME 1 Préambule Suite

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 4 valeurs : service solidarité avenir

Plus en détail

Procédés ciblés par le programme

Procédés ciblés par le programme Programme CMR 2014-2017 Fumées de soudage en chaudronnerie AIDE MEMOIRE TECHNIQUE Procédés ciblés par le programme Soudage TIG Soudage électrode enrobée Soudage semi-auto MIG/MAG 2/11 Dans un atelier qui

Plus en détail

PLOMBIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage

PLOMBIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) plombierv2 Page 1 sur 9 PLOMBIER Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec

Plus en détail

Procédés ciblés par le programme

Procédés ciblés par le programme Programme CMR 2014-2017 Fumées de soudage en chaudronnerie AIDE MEMOIRE TECHNIQUE Procédés ciblés par le programme Soudage TIG Soudage électrode enrobée Soudage semi-auto MIG/MAG Dans un atelier qui présente

Plus en détail

Dossier de presse 15 décembre 2014

Dossier de presse 15 décembre 2014 Santé au travail Accidents du travail et maladies professionnelles : les chiffres en Normandie en 2013 Dossier de presse 15 décembre 2014 Accidents du travail / maladies professionnelles (AT/MP) : la tendance

Plus en détail

Dossier de presse. Présentation des statistiques 2009 et de la réforme de la tarification

Dossier de presse. Présentation des statistiques 2009 et de la réforme de la tarification Dossier de presse Accidents du travail et maladies professionnelles en Bretagne Présentation des statistiques 2009 et de la réforme de la tarification Mercredi 3 novembre 2010 - Rennes Sommaire P2 : Communiqué

Plus en détail

REVETEMENT DE SOL PVC EXPANSE RELIEF - VER EXTRAIT DE LA DECLARATION ENVIRONNEMENTALE ET SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010 DU

REVETEMENT DE SOL PVC EXPANSE RELIEF - VER EXTRAIT DE LA DECLARATION ENVIRONNEMENTALE ET SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010 DU Démarche HQE REVETEMENT DE SOL PVC EXPANSE RELIEF - VER FDES (extrait) Les données suivantes ont été établies sur la base des connaissances rassemblées par les entreprises : Forbo Flooring Systems, Gerflor

Plus en détail

Conditions de versement de l aide financière : transmettre à la Carsat dans les délais impartis :

Conditions de versement de l aide financière : transmettre à la Carsat dans les délais impartis : Conditti ions générral les 2013 pourr les l aides ffi inancièrres simpliffi iées rrégi ionales ett natti ionales Critères administratifs Établissements installés en Bourgogne Franche-Comté dont l effectif

Plus en détail

Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux. Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux?

Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux. Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux? Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux? Qu est-ce qu un Tout le monde produit des déchets dangereux via ses activités quotidiennes

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. d évaluation et de prévention du risque chimique en entreprise EDITION 2013

GUIDE PRATIQUE. d évaluation et de prévention du risque chimique en entreprise EDITION 2013 GUIDE PRATIQUE d évaluation et de prévention du risque chimique en entreprise EDITION 2013 PRÉFACE Dans le cadre de leur mission de conseil aux employeurs et aux salariés sur les mesures permettant de

Plus en détail

CRMA Limousin > Nettoyage à sec : quelle réglementation? Nettoyage à sec : quelle réglementation?

CRMA Limousin > Nettoyage à sec : quelle réglementation? Nettoyage à sec : quelle réglementation? CRMA Limousin > Nettoyage à sec : quelle réglementation? Nettoyage à sec : quelle réglementation? Sommaire page 2 > A { Qu est ce qu une Installation Classée pour la Protection de l Environnement (ICPE)?

Plus en détail

Depuis les années 1930, la production mondiale

Depuis les années 1930, la production mondiale PRÉVENTION Cancers et substances chimiques Depuis les années 1930, la production mondiale de produits chimiques a été multipliée par 400. Parmi les 100000 substances chimiques recensées dans l Union européenne

Plus en détail

Plan Santé au travail

Plan Santé au travail Plan Santé au travail 2010-2014 Plan Santé au travail 2010-2014 Ministère du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique introduction De réels progrès ont été accomplis dans notre pays comme

Plus en détail

SURVEILLANCE MEDICALE RENFORCEE ET CMR

SURVEILLANCE MEDICALE RENFORCEE ET CMR SURVEILLANCE MEDICALE RENFORCEE ET CMR Docteur M.D. RAINE, Médecin du Travail, SIEST AMET, Rosny-sous-Bois 93 1- La Surveillance Médicale Renforcée (SMR), bébé de la «réforme» de 2004, instaurée par le

Plus en détail

Préambule. Obligations des employeurs. La Fiche d Entreprise (revisitée) Missions des SSTi*

Préambule. Obligations des employeurs. La Fiche d Entreprise (revisitée) Missions des SSTi* Dr CROUZET 12/10/2012 SMTMP / RESACT Préambule Le chainon manquant Missions des SSTi* La Fiche d Entreprise (revisitée) Obligations des employeurs? Page 6 de la circulaire du Document Unique, du 18 avril

Plus en détail

rapport de gestion 2012

rapport de gestion 2012 rapport de gestion 2012 Sommaire Introduction...5 Résultat équilibre... 6 évolution de l équilibre... 7 évolution des transferts... 8 Finances Paramètres d équilibre pour 2013... 10 Taux de cotisation

Plus en détail

PLAN DES ACTIONS PREVUES POUR REMEDIER AUX PRINCIPALES DIFFICULTES RELEVEES DANS LE CADRE DE LA CAMPAGNE DE CONTROLE

PLAN DES ACTIONS PREVUES POUR REMEDIER AUX PRINCIPALES DIFFICULTES RELEVEES DANS LE CADRE DE LA CAMPAGNE DE CONTROLE PLAN DES ACTIONS PREVUES POUR REMEDIER AUX PRINCIPALES DIFFICULTES RELEVEES DANS LE CADRE DE LA CAMPAGNE DE CONTROLE Constats réalisés dans le cadre de la campagne de contrôle Les résultats de la campagne

Plus en détail

Formations à la prévention des risques liés à l amiante (sous-section 4)

Formations à la prévention des risques liés à l amiante (sous-section 4) Formations à la prévention des risques liés à l amiante (sous-section 4) DOCUMENT DE REFERENCE Ce document présente le contexte relatif à l organisation des formations «amiante sous-section 4» : Les compétences

Plus en détail

Coiffeur. Les métiers toxiques pour la reproduction :

Coiffeur. Les métiers toxiques pour la reproduction : COIFFEUR Coiffeur Asthme, allergies respiratoires ou cutanées voire cancers et troubles de la reproduction imputables à la manipulation des produits chimiques, troubles musculo-squelettiques, stress dû

Plus en détail

EVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE

EVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE EVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE Cette évaluation doit être systématique, quelle que soit l activité de l entreprise, même s il n y a pas d exposition a priori du fait des activités de travail. L'objectif

Plus en détail

Calorifugeur Plomb liège Chauffagiste poussière bois Peinture zolpan poussière métallique

Calorifugeur Plomb liège Chauffagiste poussière bois Peinture zolpan poussière métallique Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) Page 1 sur 35 CONSTRUCTION travaux d installation (NAF 45.2 (2003), NAF 43.34Zp, 43.39Z, 43.91Ap, 43.91B,

Plus en détail

PROGRAMME DE PREVENTION «EHPAD / Etablissements de soins» 2013 Dispositif d Aide Financière Simplifiée Régional

PROGRAMME DE PREVENTION «EHPAD / Etablissements de soins» 2013 Dispositif d Aide Financière Simplifiée Régional PROGRAMME DE PREVENTION «EHPAD / Etablissements de soins» 2013 Dispositif d Aide Financière Simplifiée Régional Objet : Le programme de prévention vise à réduire les risques auxquels sont exposés les salariés

Plus en détail

L assurance retraite en France. Armand LOTZER 14/10/2013

L assurance retraite en France. Armand LOTZER 14/10/2013 L assurance retraite en France Armand LOTZER 14/10/2013 La CARSAT d Alsace Moselle : la gestion des prestations d assurance vieillesse près de 5 milliards versés à 685.000 retraités en 2012, dont 22.400

Plus en détail

Déchets dangereux dans l entreprise

Déchets dangereux dans l entreprise Déchets dangereux dans l entreprise Pe! é t i r u c é s z e s n Déchets dangereux Les déchets dangereux sont présents dans toutes les activités industrielles! Chaque année, les entreprises industrielles,

Plus en détail

SYNTHESE SUR L ETUDE DES METIERS DU PRESSING - Janvier 2008 -

SYNTHESE SUR L ETUDE DES METIERS DU PRESSING - Janvier 2008 - SYNTHESE SUR L ETUDE DES METIERS DU PRESSING - Janvier 2008 - OBJECTIF DE L ETUDE L objectif de cette étude est de répertorier tous les risques professionnels dans un pressing (base de l évaluation des

Plus en détail

Prévenir les Troubles Musculo Squelettiques

Prévenir les Troubles Musculo Squelettiques Prévenir les Troubles Musculo Squelettiques De la théorie à la pratique, l action de la CRAMIF Dominique Beaumont- Arnaud Asselin CRAMIF 18 octobre 2008 SFMW 1 CRAMIF Prévention des Risques Professionnels

Plus en détail

Comprendre. votre tarification. et bien naviguer sur votre compte! année 2014

Comprendre. votre tarification. et bien naviguer sur votre compte! année 2014 année 2014 Comprendre votre tarification AT/MP et bien naviguer sur votre compte! >> 1 comment est calculé votre taux de cotisation? Votre taux de cotisation AT/MP «Accidents du Travail et Maladies Professionnelles»

Plus en détail

Benzène. Chrome hexavalent (acide. Cobalt et composés. fumées de zinc en fusion magasinier. (fabrication de métaux durs, Essence/hydrocarbure/ HPA

Benzène. Chrome hexavalent (acide. Cobalt et composés. fumées de zinc en fusion magasinier. (fabrication de métaux durs, Essence/hydrocarbure/ HPA Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes - GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) Page 1 sur 67 METIERS DES METAUX (NAF 28 (2003); NAF 26.11Zp, 26.12Zp, 26.20Zp, 26.30Zp, 26.40Zp,

Plus en détail

FORMATION DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS

FORMATION DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS FORMATION DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS Objectif global: Obtenir les fondamentaux du métier de diagnostiqueur immobilier. Vous apprendrez la réglementation liée à chaque diagnostic. En fin de cursus, vous

Plus en détail

Aux côtés des salariés et des entreprises, tout au long de l activité professionnelle et à l heure de la retraite

Aux côtés des salariés et des entreprises, tout au long de l activité professionnelle et à l heure de la retraite accompagnement social compte individuel - données sociales prévention des accidents du travail Accompagnement de la retraite dématérialisation - efficacité prévention de la dépendance des seniors accessibilité

Plus en détail

La réglementation Mardi de la DGPR. sur les produits biocides 05/04/2011

La réglementation Mardi de la DGPR. sur les produits biocides 05/04/2011 La réglementation r Mardi de la DGPR 05/04/2011 sur les produits biocides Direction générale de la prévention des risques Service de la prévention des nuisances et de la qualité de l environnement Département

Plus en détail

Outils du Groupe GROUPE OPCA GFC AREF BTP. Le Guide des formations obligatoires et recommandées (GFOR) DESCRIPTION DU GUIDE RÉALISATIONS 2010

Outils du Groupe GROUPE OPCA GFC AREF BTP. Le Guide des formations obligatoires et recommandées (GFOR) DESCRIPTION DU GUIDE RÉALISATIONS 2010 Outils du Groupe GROUPE OPCA GFC AREF BTP Le Guide des formations obligatoires et recommandées (GFOR) Depuis 11 ans, le Groupe OPCA-GFC-AREF effectue une activité de veille sur les formations obligatoires

Plus en détail

Convention d objectifs et de gestion. pour la branche AT/MP

Convention d objectifs et de gestion. pour la branche AT/MP Convention d objectifs et de gestion pour la branche AT/MP 2009 2012 2 ème partie : Les programmes d actions 20 Préambule 6 1 ère partie : Sommaire Les priorités d actions 10 Une politique de prévention

Plus en détail

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles H. Bonnes pratiques environnementales 1. Déchets La gestion des déchets est régie par : des grands principes définissant, par exemple, les responsabilités du producteur ou détenteur de déchets ou la prise

Plus en détail

SERRURIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. Construction 45.2 Amiante Acier.

SERRURIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. Construction 45.2 Amiante Acier. serrurierv2 Page 1 sur 8 SERRURIER Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage Construction 45.2 Amiante Acier Mécanique Benzène dans mélange d'hydrocarbures Chrome

Plus en détail

Références : Les articles R.231-54 à R. 231-54-17 du code du travail relatifs aux règles générales de prévention du risque chimique.

Références : Les articles R.231-54 à R. 231-54-17 du code du travail relatifs aux règles générales de prévention du risque chimique. Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Direction des relations du travail Sous-direction des conditions de travail et de la protection contre les risques du travail Bureau de la protection

Plus en détail

Questionnaire. Groupe de travail Biens de consommation UNIFA. Président : Jean-Claude RICOMARD. Rapporteurs : Clarisse REILLE Caroline LEBOUCHER

Questionnaire. Groupe de travail Biens de consommation UNIFA. Président : Jean-Claude RICOMARD. Rapporteurs : Clarisse REILLE Caroline LEBOUCHER Questionnaire Groupe de travail Biens de consommation UNIFA Président : Jean-Claude RICOMARD Rapporteurs : Clarisse REILLE Caroline LEBOUCHER 1 DIAGNOSTIC DE LA SITUATION ACTUELLE ET IDENTIFICATION DES

Plus en détail

Xavier Bertrand, Ministre du Travail, des Relations Sociales, de la famille et de la Solidarité. Communiqué

Xavier Bertrand, Ministre du Travail, des Relations Sociales, de la famille et de la Solidarité. Communiqué Xavier Bertrand, Ministre du Travail, des Relations Sociales, de la famille et de la Solidarité Communiqué Paris, le 14 janvier 2008 Lancement du site www.travailler-mieux.gouv.fr Le site qui répond à

Plus en détail

professio cancers ancers professionnels Des clés pour agir

professio cancers ancers professionnels Des clés pour agir ancers professionne cancers Canc professionnels professio Des clés pour agir 1 1 Introduction Introduction Introduction Introduction L Agence française de sécurité sanitaire de l environnement et du travail

Plus en détail

Trame / Présentation du Projet de Plan Santé au Travail N 2. Axe 1 Améliorer la connaissance en santé au travail

Trame / Présentation du Projet de Plan Santé au Travail N 2. Axe 1 Améliorer la connaissance en santé au travail Trame / Présentation du Projet de Plan Santé au Travail N 2 Axe 1 Améliorer la connaissance en santé au travail Objectifs / Actions Pilote / partenaires Indicateurs OBJECTIF 1-1 : POURSUIVRE LA STRUCTURATION

Plus en détail

SERRURIERS-MÉTALLIERS

SERRURIERS-MÉTALLIERS SERRURIERS-MÉTALLIERS Cet AUTO-QUESTIONNAIRE a pour but d aider votre médecin traitant à identifier d éventuels risques ou problèmes de santé liés à votre activité professionnelle. Il est donc essentiel

Plus en détail

Concertation relative à la mise en place du compte personnel de prévention de la pénibilité Michel de Virville

Concertation relative à la mise en place du compte personnel de prévention de la pénibilité Michel de Virville Concertation relative à la mise en place du compte personnel de prévention de la pénibilité Michel de Virville Préconisations établies par M de Virville au terme de la deuxième étape de la concertation

Plus en détail

Prévenir le risque CMR dans les établissements de santé

Prévenir le risque CMR dans les établissements de santé Prévenir le risque CMR dans les établissements de santé (médicaments anti-cancer, rayonnements ionisants, formol, solvants, réactifs et colorants) Employeurs de la fonction publique hospitalière Juin 2012

Plus en détail

Rapport d Activité. Assurance des Risques Professionnels et Centre Interrégional de Mesures Physiques

Rapport d Activité. Assurance des Risques Professionnels et Centre Interrégional de Mesures Physiques Rapport d Activité Assurance des Risques Professionnels et Centre Interrégional de Mesures Physiques 2012 3 LE MOT DU DIRECTEUR / PAGE 4 POLITIQUE STRATÉGIQUE 2012 / PAGE 5 ORGANIGRAMME / PAGE 6 RÉALISER

Plus en détail

L artisanat du BTP est un acteur économique français majeur mais demeure parmi les secteurs où les risques professionnels sont toujours importants.

L artisanat du BTP est un acteur économique français majeur mais demeure parmi les secteurs où les risques professionnels sont toujours importants. ARTISANAT DU BTP NOTE DE SYNTHESE 2011 N 1 Edition Janvier 2014 OBSERVATOIRE NATIONAL DES FORMATIONS A LA PREVENTION SOMMAIRE UN PREMIER ETAT DES LIEUX Retour sur l année 2011 LES DOMAINES DE FORMATION

Plus en détail

Réunion des jurés. Georges LISCHETTI Directeur des risques professionnels

Réunion des jurés. Georges LISCHETTI Directeur des risques professionnels Réunion des jurés Georges LISCHETTI Directeur des risques professionnels Les risques professionnels Les Carsat et les CGSS sont les assureurs des Risques Professionnels des entreprises en France. Les entreprises

Plus en détail

Table des matières. Date 31/01/2007 Remplace la version du 11/01/2006. Auteur et mise à jour Approuvé Type de document CBP monitoring de l air et MPP

Table des matières. Date 31/01/2007 Remplace la version du 11/01/2006. Auteur et mise à jour Approuvé Type de document CBP monitoring de l air et MPP Procére : Code de bonnes pratiques pour indivielle dans le cadre de travaux Table des matières 1 Objectif... 1 2 Champ d application... 1 3 Références... 1 4 Définitions... 1 5 Procére... 1 5.1 Introction...

Plus en détail

Caractérisation de l exposition aux fumées de soudage en atelier, dans le secteur du BTP

Caractérisation de l exposition aux fumées de soudage en atelier, dans le secteur du BTP Journées Nationales de Santé au Travail dans le BTP, Annales 28:69-78 Caractérisation de l exposition aux fumées de soudage en atelier, dans le secteur du BTP Roger Fassi, Jacques Catani, Gwnaëlle Iarmarcovai

Plus en détail

H1301 - Inspection de conformité

H1301 - Inspection de conformité Appellations Inspecteur / Inspectrice de conformité d'ascenseurs Inspecteur / Inspectrice de conformité de matériel Inspecteur / Inspectrice de conformité d'équipements sous pression Inspecteur / Inspectrice

Plus en détail

PRESENTATION STRATEGIQUE

PRESENTATION STRATEGIQUE Programme «Accidents du travail Maladies professionnelles» 7 PRESENTATION STRATEGIQUE DU PROGRAMME DE QUALITE ET D EFFICIENCE «ACCIDENTS DU TRAVAIL MALADIES PROFESSIONNELLES» La branche «accidents du travail

Plus en détail

Cancers d origine professionnelle : quelle reconnaissance en Europe?

Cancers d origine professionnelle : quelle reconnaissance en Europe? Rapport d enquête Avril 2010 Réf. Eurogip - 49/F Cancers d origine professionnelle : quelle reconnaissance en Europe? Sommaire Introduction... Remerciements... 1. Typologie des expositions professionnelles

Plus en détail

H1506 - Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux

H1506 - Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux Appellations Agent / Agente de contrôle destructif en mécanique et travail des métaux Contrôleur-vérificateur / Contrôleuse-vérificatrice en mécanique Agent / Agente de contrôle non destructif en mécanique

Plus en détail

Agir aujourd hui pour éviter les cancers professionnels de demain

Agir aujourd hui pour éviter les cancers professionnels de demain Agir aujourd hui pour éviter les cancers professionnels de demain L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) Dans le domaine de la prévention des risques professionnels, l INRS est un organisme

Plus en détail

Statistiques PACA Corse

Statistiques PACA Corse MP Maladies Professionnelles Santé & Sécurité au travail Accidents du Travail AT Accidents du Trajet TJ Risques professionnels PACA-Corse Edition août 2013 Santé & Sécurité au travail MP AT TJ Risques

Plus en détail

L obligation de négocier sur la pénibilité dans les entreprises. Premiers éléments de bilan. Direction générale du travail

L obligation de négocier sur la pénibilité dans les entreprises. Premiers éléments de bilan. Direction générale du travail CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 21 novembre 2012 à 14 h 30 «Pénibilité. Transition emploi-retraite. Elaboration de cas-types pour les projections.» Document N 6 Document de travail,

Plus en détail

CLUB PREVENTEURS. NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014

CLUB PREVENTEURS. NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014 CLUB PREVENTEURS NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014 1 > FOCUS SUR UNE ACTION TMS Eric NIBOUREL et Pascal THIAUDIERE, Contrôleurs de sécurité 2 TMS Pros Présentation 3 Une action

Plus en détail

PRST2 Alsace 2010-2014

PRST2 Alsace 2010-2014 Pour un suivi complet du PRST2 Alsace, consulter le site : http://www.travail-emploi-sante.gouv.fr/regions,586/direccte-alsace,620/le-pole-ttravail,1813/plan-regional-de-sante-au-travail,12159.html En

Plus en détail

Programme d actions 2011-2013. Fonds national de prévention

Programme d actions 2011-2013. Fonds national de prévention Programme d actions 2011-2013 Fonds national de prévention 02 Fonds national de prévention - Programme d action 2011-2013 Sommaire Préambule........................................................................................................................................

Plus en détail

Laine de roche et Santé

Laine de roche et Santé Laine de roche et Santé La laine de roche ROCKWOOL et la santé La laine de roche de ROCKWOOL bénéficie de l exonération de la classification cancérogène, en application de la note Q de la directive 97/69/CE

Plus en détail

Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012

Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012 Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012 Des tendances d évolution différenciées pour les femmes

Plus en détail

AIDE FINANCIERE SIMPLIFIEE

AIDE FINANCIERE SIMPLIFIEE La Carsat Auvergne vous aide financièrement! AIDE FINANCIERE SIMPLIFIEE CONDITIONS PARTICULIERES D ATTRIBUTION Vous envisagez d investir dans des équipements de travail, de la formation et des études pour

Plus en détail

Actions collectives et de branches. Exemples d actions financées par le FACT

Actions collectives et de branches. Exemples d actions financées par le FACT Actions collectives et de branches. Exemples d actions financées par le FACT 1. Actions collectives CRESS Aquitaine Cible : 8 structures associatives de l économie sociale et solidaire Région : Aquitaine

Plus en détail

LES FIBRES CÉRAMIQUES RÉFRACTAIRES : DE L ÉVALUATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES

LES FIBRES CÉRAMIQUES RÉFRACTAIRES : DE L ÉVALUATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES CARSAT AM 4 février 2013 LES FIBRES CÉRAMIQUES RÉFRACTAIRES : DE L ÉVALUATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES Myriam RICAUD Département Expertise et Conseil Technique Pôle Risques Chimiques DÉFINITION LES

Plus en détail

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux Des difficultés à investir le champ des conditions de travail L évolution du monde du travail montre la prégnance des conditions et de l organisation du travail dans le de nouveaux risques. Ces questions

Plus en détail

Rapport d Activité 2010. Assurance des Risques Professionnels et Centre de Mesures Physiques de la Carsat Centre Ouest

Rapport d Activité 2010. Assurance des Risques Professionnels et Centre de Mesures Physiques de la Carsat Centre Ouest Rapport d Activité 2010 Assurance des Risques Professionnels et Centre de Mesures Physiques de la Carsat Centre Ouest Sommaire Le mot du directeur - Page 3 Politique stratégique 2010 - Page 4 Réaliser

Plus en détail

SEIRICH : Système d évaluation et d information sur les

SEIRICH : Système d évaluation et d information sur les SEIRICH : Système d évaluation et d information sur les risques chimiques en milieu professionnel R. Vincent, N.Bertrand, L. Capitaine, F. Clerc, F. Marc, S. Malard, F. Lekhchine, N. Schmitt, N.Toulemonde,

Plus en détail

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers d études, recherche & développement dans l industrie R&D Production Ingénieur

Plus en détail

H1203 - Conception et dessin produits mécaniques

H1203 - Conception et dessin produits mécaniques Appellations (Métiers courants) Dessinateur / Dessinatrice en construction mécanique Dessinateur / Dessinatrice en construction métallique Dessinateur / Dessinatrice en installations industrielles Définition

Plus en détail

Programmes Prioritaires Nationaux : Fumées de soudage. Y. CAROMEL - Contrôleur de sécurité

Programmes Prioritaires Nationaux : Fumées de soudage. Y. CAROMEL - Contrôleur de sécurité Programmes Prioritaires Nationaux : Fumées de soudage Y. CAROMEL - Contrôleur de sécurité Règles essentielles de ventilation appliquées aux activités de soudage Y. CAROMEL - Contrôleur de sécurité Règles

Plus en détail