Sommaire. 4Journal municipal n Eté 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. 4Journal municipal n 162 - Eté 2012"

Transcription

1 4Journal municipal n Eté 2012 Sommaire 4Vu à St-Rémy 4Edito du Maire 4Cadre de vie 4Rencontres 4P. et M. Curie 4Hommages 4Enfance, jeunesse 4Inter-générations 4Infos Seniors 4Vie associative 4Musicalement 4Vie économique 4Etat-civil 4Infos pratiques 4Les temps forts Pascal Bouchain Mercredi 23 mai, sous un soleil généreux, les centres de loisirs de Saint- Rémy ont organisé une grande fête inter-centres en accueillant les enfants de Châteaufort et de Saint-Arnoult-en-Yvelines. La «fête foraine» en était le thème et une vingtaine de stands tenus par les animateurs étaient à disposition des 252 enfants inscrits à cette journée. Un grand bravo à toute l équipe d animation qui n a pas ménagé ses efforts en préparant, des mois durant, les décors gigantesques et des attractions originales adaptées aux enfants. Commune du Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse

2 Vu à Saint-Rémy Myriam Schwartz-Grangier Cette année encore, le «Bric à brac et broc» organisé, route de Coubertin, par les jeunes de la structure municipale «La Noria», a remporté un grand succès auprès des exposants nombreux à s être inscrits, mais aussi des chineurs qui apprécient la diversité des objets qu ils y trouvent. Traversée de Bidons! Le 6 mai dernier, les promeneurs et les Saint- Rémois se rendant aux urnes pour le 2 e tour des élections présidentielles ont été surpris de découvrir dans les prés de Coubertin un alignement d environ 300 bidons de lait. Les vaches paissant habituellement dans ces prairies également! Il s agissait de l opération «Bidons Sans Frontières» mise en place ce jour là, dans trois communes du Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse, pour en «surligner les paysages». C était une initiative du photographe Gérard BENOIT-A-LA-GUILLAUME qui exerce son art dans le monde entier, afin de révéler la spécificité des paysages investis et d immortaliser cet instant éphémère. Cette opération réalisée en partenariat avec le Parc naturel fera l objet d une prochaine exposition. Parc naturel régional Marché des potiers Humour potache, gags en cascade et tartes à la crème étaient au menu de ce spectacle «l Air de rien» très réussi et hilarant, interprété le 24 mai dernier à l Espace Jean Racine, par le théâtre de l Ephémère, troupe de la Maison des Loisirs et de la Culture. Bravo et merci aux sept comédiens et à leur metteur en scène, Philippe Castaing, pour ce moment d humour qui fait du bien! Un peu d argile, de l eau, un tour, des émaux, un four... du savoir faire et beaucoup de créativité... Voilà la recette pour obtenir de beaux objets en céramique qu une trentaine d artisans Potiers sont venus vous présenter le week-end des 9 et 10 juin dernier, dans le jardin public. Cette animation, proposée par la commission communale «Animation» en partenariat avec l association «Le bonheur est dans le pôt» comprenait également démonstrations et initiations pour les enfants. Chaque année, la kermesse organisée derrière l église par l association paroissiale est un moment unique de détente et d échanges pour les enfants et leurs parents venus tester leur adresse aux nombreux jeux proposés... et en plus, il y a des lots à gagner! Brocante, barbe à papa, tombola, animations musicales... tous les ingrédients pour passer une excellente journée! 2 3 Au marché A l occasion de la fête des Mères, roses ont été offertes, ce samedi 2 juin, à toutes les mamans par ces jeunes demoiselles de la part des commerçants du marché avec animation musicale.

3 Edito Devoirs de vacances J ai eu l occasion dans mes différents éditoriaux depuis le début de l année de vous commenter l état d avancement de nos plus importants dossiers sur lesquels nous avons pris des engagements pour la mandature en cours. Je vous ai, à maintes reprises, confirmé que les aléas administratifs et financiers que subissent actuellement toute les communes ne nous empêcheront pas de progresser. Tel est le cas de nos projets de complexe sportif et de réhabilitation du centre ville, lesquels feront l objet d une publication spécifique à la rentrée. Entre-temps et compte tenu de leurs délais de réalisation que nous pouvons mieux appréhender, est apparue la nécessité d apporter une meilleure réponse pour étoffer notre offre de service de petite enfance. C est ainsi qu est née une réflexion sur l implantation d une nouvelle installation, sur le terrain du centre de loisirs, en prospective du renouvellement complet de cet équipement, bien sûr, avec aussi le souci primordial de sa meilleure intégration possible dans l environnement, dossier qui continuera d être présenté et débattu en Conseil municipal, sans a priori... (voir précisions page 21). Par ailleurs, comme chaque année et malgré des conditions météorologiques particulièrement capricieuses, sont actuellement réalisées diverses opérations de plantation et d embellissement qui seront suivies d un certain nombre de chantiers d entretien de nos batiments municipaux et de réhabilitation de voirie communale principalement route de Milon, récemment, et courant juillet, les rues Jean Darboux, du Dr Bourdon, Alexandre Dumas, Pasteur et la ruelle d Aigrefoin, ainsi que le chemin du Pressoir menant aux ateliers Saint-Jacques. Pour traiter tous ces sujets parmi d autres, votre Conseil municipal se réunira le 3 juillet, séance publique à laquelle vous êtes les bienvenus. Puis viendra ensuite pour la plupart d entre vous, le temps des vacances méritées, compte tenu des derniers mois économiquement tourmentés que nous venons de vivre, vacances que je vous souhaite quelque soit l endroit où vous vous trouverez, particulièrement ensoleillées et bienfaisantes. Votre Maire, Guy SAUTIÈRE Services de la mairie : Site internet : Courriel : Ouverts du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h15 à 17h (mardi 18h) Le samedi de 9h30 à 12h : permanence Etat-Civil uniquement hormis le samedi 14 juillet 2012 (Fête nationale). Standard : Techniques : Etat-civil : Police : Urbanisme : DRH : Scolaire : Personnel : Social : Com : Mise à disposition du public de documents explicatifs concernant la majoration éventuelle de 30 % des droits à construire. Conformément à la loi du 20 mars 2012 et avant que le Conseil municipal ne statue (au plus tard le 20 décembre), toutes informations et documents précisant les enjeux de cette loi seront à votre disposition en mairie du 4 juillet au 4 octobre 2012 inclus, aux heures habituelles d ouverture. Des registres destinés à recueillir vos observations et avis y seront également disponibles. Ces documents seront mis en ligne sur le site internet de la ville.

4 Cadre de vie Services techniques Moyens humains et matériels Les services techniques de la ville sont composés de dix-huit agents, dont treize de terrain. Ces agents sont répartis en différents corps de métier tels que l entretien des bâtiments communaux (plomberie, électricité, menuiserie, serrurerie), le nettoyage et l entretien des voiries (entretien de la chaussée, balayage mécanique, désherbage, salage hivernal), entretien des espaces verts et des terrains de sports (fertilisation, tonte, débroussaillage, désherbage, création de massifs), fleurissement (préparation, plantation et entretien des massifs floraux, installation et arrosage des jardinières et suspensions). Ce à quoi s ajoutent l installation des différentes manifestations, très «chronophages» tels que montage / démontage de chapiteaux, mise en place configuration de la salle Jean- Racine, prêt et livraison de matériels divers Considérant la charge de travail, le choix a été fait de confier à une entreprise l entretien courant des espaces verts de la ville, à l exception des terrains de sports, du parc du Prieuré, de la plaine de Beauplan et des cours d écoles. Le fleurissement reste dans le domaine de compétence direct des trois agents des services techniques affectés à cette tâche. Toujours dans le but d optimiser les moyens disponibles, la mise en culture des suspensions est externalisée et pour la première fois, des tapis fleuris sont testés cette année (voir article ci-contre). Le parc matériel est adapté au bon déroulement des différents types de chantiers. Parmi ces équipements, nous pouvons citer quelques exemples dédiés aux espaces verts : une tondeuse autoportée Kubota acquise récemment (photo ci-dessous), un microtracteur équipé tonte, un microtracteur, un tracteur léger, un «chassis piste» pour terrains stabilisés... Didier ROTURIER, directeur des services techniques, teste le nouveau matériel fraîchement livré. 4 5 Marché couvert Travaux de réhabilitation L été dernier, un dossier de demande de subvention a été constitué et déposé auprès du Fond d Intervention et de Soutien à l Artisanat et au Commerce (FISAC). Cette subvention nous a été accordée intégralement en avril par décision de Monsieur le Ministre en charge du commerce et de l artisanat. Les travaux ont déjà commencé. Tous les stores ont été remplacés, les volets roulants remis en état, l installation électrique mise en conformité, un éclairage automatique et une ventilation mécanique installés dans le bloc sanitaire dont la rénovation se poursuivra cet été. Suivront la mise hors d eau de la toiture avec démoussage, la remise en état de la plomberie, l aménagement des accès pour les Personnes à Mobilité Réduite (PMR), le nettoyage de la charpente et des plafonds, la sonorisation et la remise en état des stands... Le total des dépenses engagées dans cette première tranche de travaux avoisinera les dont 70 % à la charge de la commune, et 30 % de subvention FISAC ( ). L importance des crédits engagés nécessitera un étalement sur deux années. D ores et déjà, une seconde tranche de travaux est prévue et le dossier de demande de subvention déposé. Cette seconde tranche ne pourra commencer qu une fois la première terminée et après accord du FISAC. Un annuaire des commerçants du marché est publié. Il est à votre disposition sur place ou en Mairie. Pour tous renseignements, appelez Gilles BRICE, adjoint au Maire au GB Saint-Rémy-lès-Chevreuse Informations n Été 2012

5 Fleurissement et espaces verts Vers une nouvelle gestion Deux de nos agents, Jérôme et François, testent un nouveau procédé Avec l arrivée des nouveaux responsables des services techniques, une nouvelle impulsion est donnée cette année à l aménagement des massifs fleuris à Saint-Rémy. En effet, l un d eux, Jérôme BUARD, fort de sa formation, notamment à Tecomah, et de son expérience professionnelle en entreprise et dans d autres collectivités locales de la région, a la volonté de redonner à notre ville les couleurs qu elle mérite. Encouragés dans ce sens par les élus référents, lui et son équipe ont mis en place un véritable plan d actions pour améliorer le cadre de vie des Saint-Rémois, en optimisant les moyens humains, matériels et financiers engagés dans le respect du programme Phyt Eaux Cités qui vise à limiter l usage des pesticides et pour lequel la commune s est engagée. Ainsi, nos jardiniers testent actuellement un procédé innovant permettant de disposer facilement des fleurs annuelles, non conditionnées en godets, mais en sacs plats biodégradables d environ neuf plants. Il suffit de placer côte à côte ces tapis vendus en palettes et séparés par des manchons de terre légère qui couvrira ingénieusement ensuite le massif. Par ailleurs, un total de 700 plantes de variétés et dimensions différentes ont été mises en place en plusieurs endroits de la ville, ainsi que 214 jardinières et suspensions principalement en centre ville et à Beauplan. Ainsi, notre commune pourra de nouveau participer au concours départemental des villes et villages fleuris. Gestion des espaces engazonnés : S il n est pas raisonnable de vouloir faire de chaque zone enherbée un gazon digne d un golf, il est toutefois possible de s inspirer de quelques pratiques de tonte, qui elles, sont tout à fait bénéfiques et esthétiques. En effet, différentes hauteurs de gazon peuvent permettre de créer des transitions entre un espace soigné et un espace plus naturel comme un fond de parcelle, un cours d eau, un bosquet Il suffit pour cela de laisser pousser le gazon sur des zones déterminées, en créant des formes libres. A l inverse, en plaine, il est possible de laisser croître le gazon sur l ensemble de la zone et créer, en tondant, des cheminements et des espaces accessibles au public. Avantages de cette démarche : gain de temps en tonte, réduction du volume de déchets végétaux, aspect ludique des cheminements en prairie et des espaces aménagés, création d un biotope bénéfique pour la faune. PB / JB

6 Rencontres Anne Sargeant, photographe Son regard à travers l Europe... Anne SARGEANT, Saint-Rémoise d origine britannique, demeure en centreville depuis Elle aime à dire qu elle est photographe «amateur», non au sens «amateurisme», mais au sens originel du terme latin «amator» signifiant «celui qui aime, qui a de l attachement, du goût pour quelque chose». Cet amour de la photo, elle le tient de sa mère, elle-même photographe et peintre aquarelliste de renom. Anne trouve son inspiration lors de ses déplacements, ses voyages, ses promenades. L oeil aiguisé, elle est en quête de l instant précis, la scène qu elle captera avec son appareil numérique, un Canon 7D équipé de plusieurs objectifs dont un mm permettant de larges prises de vue. Depuis environ cinq ans, elle a choisi le noir et blanc, plus difficile, plus exigeant, plus esthétique aussi, pour mettre en valeur les contrastes, les nuances, les reliefs des paysages, des portraits, des monuments qu elle immortalise. Ses sujets de prédilection, Paris, la Toscane, la Provence, Venise, les bords de mer... Anne SARGEANT est membre de la Société des Artistes Français (médaille de bronze 2010), Artiste de la Fédération Internationale d Art Photographique (médaille d argent 2007), et aussi membre fidèle du Photoclub de Limours qui compte une soixantaine d adhérents. Ce club est de très bon niveau. Il a remporté en 2011 les deux Coupes de France «Nature» organisées par la Fédération Photographique Française (FPF), et en 2012, la seconde place en catégorie «Images projetées couleur». Chaque année, Anne SARGEANT expose ses oeuvres sur une péniche amarrée quai de Montebello, au pied de Notre-Dame de Paris. PB Du 3 au 15 juillet prochain, elle présentera à l Orangerie du Sénat, une sélection de ses plus beaux clichés pris «A travers l Europe», nom de l exposition. Entrée libre par le jardin du Luxembourg. Anne SARGEANT vous y accueillera chaque jour de 11h à 20h. Anne Sargeant Anne Sargeant 6 7 Saint-Rémy-lès-Chevreuse Informations n Été 2012

7 Yan Pioline, maître nageur Mon guide pratique pour mieux nager Yan PIOLINE est employé à la piscine intercommunale de la Vallée de Chevreuse depuis Il a également été entraîneur de natation sportive pendant 12 ans. Fort de cette expérience professionnelle, il a constaté que, même s il est incontestable que la natation a des vertus bénéfiques pour la santé, mal pratiquée, elle peut au contraire engendrer des désagréments pouvant décourager leurs pratiquants : mal au cou, au dos, aux articulations, irritations, difficultés respiratoires... L idée alors lui est venue de créer un guide pratique pour donner des conseils à tous ceux qui souhaitent nager pour leur plaisir et l entretien de leur bonne forme. Ainsi, en partenariat avec Christophe THIBAULT, médecin sportif à Chevreuse et Frédéric LOUIS, kinésithérapeute, ils ont édité récemment un livre* d une centaine de pages, pour la bonne pratique de la natation avec de nombreux conseils techniques, de préparation, d hygiène et de sécurité, appuyé par un avis médical. Des dessins humoristiques réalisés par Philippe SOLBES, professeur d arts plastiques au collège de Coubertin, ainsi qu un grand nombre de photos réalisées avec le concours de champions de niveau international, illustrent cet ouvrage. Yan PIOLINE a grandi à Saint-Rémy. Habitant le quartier de Beauplan dans les années , il a fréquenté l école Jean Moulin, puis le collège de Chevreuse. Aujourd hui, à 42 ans, père de quatre enfants, il souhaite attirer votre attention sur les dangers que constituent les lieux de baignade. En effet, selon l enquête de l Institut National de Veille Sanitaire (INVS) le nombre de noyades accidentelles en France oscille chaque été entre et 1 500, dont environ un tiers est mortel, soit près de quatre décès par jour! A l approche de la période estivale, il appelle à la vigilance notamment des parents à l égard des enfants et des jeunes. Surveillance bien entendu, mais aussi évaluation de leurs compétences aquatiques, prévention des chutes, des chocs thermiques (hydrocution), quelque soit le milieu (mer, piscine, rivière...) pour que les vacances restent belles! N hésitez pas à demander conseil à un maître nageur pour tester l aptitude de votre enfant. PB ( * ) «Mieux nager» aux éditions Paris. Prix : 17. Yamna Oubouhou Au mieux de sa forme! Voici quelques nouvelles de Yamna OUBOUHOU, sportive saint-rémoise de niveau international que nous vous présentions dans le journal municipal de février Après une pause dans sa carrière sportive liée à la naissance d une petite fille, Sarah, en août 2010, et une opération du pied qui devenait trop douloureux en raison des innombrables kilomètres parcourus, Yamna a repris la compétition. A l automne 2011, elle a remporté le titre de vice championne de France de semi marathon. A la mi avril 2012, elle a participé au marathon de Rotterdam, dans l objectif de se qualifier pour les jeux olympiques de Londres qui ont lieu cet été. Malgré un vent violent et très froid, Yamna y a réalisé les minimas imposés par la Fédération Internationale d Athlétisme (FIA) en 2h35, finissant 9 e de l épreuve. Malheureusement la Fédération Française d Athletisme (FFA) en a décidé autrement en déterminant des règles plus strictes, soit 2h27! Déçue mais déterminée, elle repart aujourd hui pour se qualifier aux championnats du monde de semi marathon qui se dérouleront en septembre prochain. Le 2 juin dernier, elle s est mariée à la mairie de Saint-Rémy avec Stéphane GRIMAULT, son manager! PB

8 Commémorations 8 9 Souvenir de la Déportation Témoignage et émotions Ce dimanche 29 avril, la cérémonie officielle du Souvenir de la Déportation au monument aux Morts de Saint-Rémy a pris un aspect tout particulier. En effet, après le traditionnel discours de Monsieur TURCK, Conseiller Défense et délégué municipal aux associations patriotiques, un homme a pris la parole pour évoquer des souvenirs très émouvants. Il s agit de Monsieur Maurice DUGUEY, 80 ans, qui habite aujourd hui Chevreuse. Voici son témoignage : «J ai voulu prendre part à cette commémoration officielle du souvenir des héros et victimes de la déportation à Saint- Rémy car la lecture de plusieurs noms gravés sur le monument aux morts ranime des souvenirs d enfance chargés de troubles et d émotions. J ai vécu à Saint-Rémy de 1938 à j avais huit ans en donc avec assez de sensibilité pour garder le souvenir de mille épisodes extraordinaires des années noires de la guerre. En juin 1940, j ai vu passer à Saint- Rémy I exode des tristes foules du nord, Belges et Flamands, fuyant vers le sud devant I invasion allemande. Après un bref combat de retardement à Beauséjour, l armée française a disparu, puis les Allemands ont occupé en force le château de Coubertin et plusieurs autres bâtiments du village. Ils ont installé une Kommandantur dans le plus beau bâtiment du centre ville que nous appelions la maison du Pacha (actuelle mairie), gardée jour et nuit par de nombreuses sentinelles en armes. Un couvre feu très strict était imposé toutes les nuits, des patrouilles parcouraient les rues. La radio de la France Libre était brouillée par les Allemands et I on ne pouvait recevoir que le très puissant émetteur en grandes ondes de Radio-Paris à Villebon. Mais nous avons quand même pu entendre plusieurs messages de Londres dont celui-ci : «Harold PAQUIS ment, Radio-Paris ment, Radio-Paris est allemand». Harold PAQUIS, speaker à Radio-Paris, habitait Saint-Rémy! J étais élève à l école communale du CP au CM2 de 1939 à Saint-Rémy était à cette époque un très petit village. Un beau bâtiment en brique rouge daté 1880 (école J. Jaurès) abritait la mairie, centrée entre l école des garçons de M. PAYEN, directeur, où j allais avec mon jeune frère, et l école des filles de Melle OFF, directrice où allait ma petite soeur. A l école, un matin de 1941, GRAU- MANN, l un de nos camarades était absent. M. PAYEN, a réuni ses élèves et nous a dit très solennellement à peu près ceci : «Votre camarade GRAU- MANN va devoir porter sur son tablier une étoile jaune. Ses parents y sont obligés par une nouvelle loi du gouvernement. Vous devez rester gentils avec lui, ne jamais le taquiner ni vous moquer. Vous savez que c est un bon garçon et un bon élève, ses parents sont d honnêtes gens.» Pour cela et bien d autres choses, je n oublierai jamais M. PAYEN. Pendant toute la durée de la guerre, Saint-Rémy était dirigé par son Maire, Jean DARBOUX et le secrétaire de mairie, Pierre JARRY. L un et I autre étaient très appréciés de tous. Pierre JARRY distribuait tous les mois aux mamans les tickets de rationnement J1, J2 et J3 indispensables à l achat de nourriture pour les enfants. Nous avons appris en 1943 que notre secrétaire de mairie avait été enlevé et emprisonné par les Allemands. Il avait aidé des Français juifs à quitter la France. C est seulement après la guerre que nous avons su que M. JARRY avait été déporté et tué en Allemagne dans le Inscription sur le tableau noir de l école Jean Jaurès en 1944 : «Jeudi 24 août, les Français sont à St-Rémy, vive la France!» camp de concentration de Gross-Rosen (Silésie) en octobre La barbarie nazie a sévi à plein régime sur I Europe presque jusqu aux derniers jours précédant la capitulation allemande du 8 mai Le monument aux Morts porte les noms des nombreuses victimes des guerres. M. Roger JOLY, le mari d une institutrice de Saint-Rémy, et M. Raymond LAURENT, père d un camarade de ma classe ont été tués pendant cette guerre meurtrière. MM. DIZY, FOUQUEAU et quelques autres sont les noms de mes petits camarades dont les pères ou oncles sont tombés en A cette époque, ma grand-mère qui habitait impasse Sainte-Avoye et ma mère ont vécu la terreur que furent les bombardements de Paris par la grosse Bertha, un canon à très longue portée, inconnu de nos aviateurs et de nos artilleurs, construit en plusieurs exemplaires pour ce crime et installés dans la forêt de Villers-Cotterêts. De mars à août 1918, des tirs presque quotidiens ont paniqué les Parisiens et fait plus de 200 morts, dont 70 avec l écroulement sur les fidèles, Ie 29 mars 1918, jour du vendredi Saint, du toit de l église Saint-Gervais près de I hôtel-deville de Paris. La baronne de COUBER- TIN fut I une de ces victimes. Son nom figure sur le monument de Saint-Rémy, à côté de son fils Guy de Coubertin, mort pour la France». Saint-Rémy-lès-Chevreuse Informations n Été 2012

9 Cérémonie du 8 mai Honneur et devoir de mémoire En ce 67e anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945, monsieur le Maire, a remercié les personnes présentes, dont M. Yves VANDEWALLE, Député. Il a ensuite prononcé ces mots : «Cette cérémonie marque notre reconnaissance à tous ceux, morts ou vivants qui ont combattu pour que nous retrouvions la Liberté après six ans de tragédies individuelles et collectives engendrées par des idéologies de haine et d exclusion, indicible d horreurs, et en tout état de cause, indignes de la conscience humaine». Concernant le devoir de mémoire, il ajouta : «Je crois que cette cérémonie ne devra jamais se restreindre à une commémoration qui n aurait de sens que pour les seuls combattants et résistants qui se sont impliqués à l époque et dont l exemplarité de comportement, y compris au prix de leur vie, a permis à notre pays de retrouver ses vraies valeurs républicaines. [...] Cette commémoration doit plutôt maintenant, me semble-t-il, être l occasion de transmettre l essentiel à nos plus jeunes, avec lucidité et vigilance, pour que la conscience de chacun... où qu il vive... s éveille à l impérative nécessité d un destin collectif de l humanité... dépassant un pays... une région... mais aussi une religion... une couleur de peau... une culture...». «Morts pour la France» en Indochine Hommage national Passionné depuis l enfance par l histoire de la seconde guerre mondiale, Christophe JEANNE, conseiller municipal, a exposé à l hôtel-de-ville à l issue de cette cérémonie, les modèles réduits (1/36e) de sa collection de blindés des forces alliées (américaines et russes) et allemandes. Cette commémoration, instituée il y a seulement sept ans, fait référence à cet événement particulièrement symbolique du 8 juin 1980, date à laquelle était inhummé solennellement le soldat inconnu d Indochine dans la nécropole nationale de Notre-Dame de Lorette, rejoignant ainsi ses frères d armes des précédents conflits. Ce combattant représente la mémoire de ces soldats que la France a engagés, entre 1946 et 1954, dans une guerre âpre, usante, terrible, au milieu d une nature hostile et redoutable, dans l indifférence de l opinion publique, voire sa réprobation. Aujourd hui, peu à peu, le souvenir de ces combattants resurgit et se transmet maintenant aux jeunes générations, comme lors de cette cérémonie, le 8 juin dernier, au monument aux Morts de Saint-Rémy. PB

10 Science et histoire Pierre et Marie Curie Appréciaient Saint-Rémy-lès-Chevreuse Institut / Musée Curie (coll. ACJC) Institut / Musée Curie (coll. ACJC) Pierre et Irène Curie à Saint-Rémy Marie Curie et sa fille Informations issues du livre «Histoire et histoires de Saint-Rémy-lès-Chevreuse» en vente à l Office de Tourisme au prix de 42 et «Les Carnets du Musée Curie» vendus 14,90 au profit de l Institut. Remerciements à Nathalie HUCHETTE, Responsable «Action culturelle et pédagogique» du musée Curie, Nathalie IDRISSI, Conseillère municipale, Pierre et Colette LECAILTEL, ainsi que l actuelle propriétaire de la «Petite Biche». Du 14 au 16 septembre prochain, aura lieu un weekend sur le thème «Pierre et Marie CURIE, la science en liberté» dans le cadre conjoint du cycle de conférences débuté en janvier et des journées du Patrimoine (voir encadré ci-dessous et page 24). Mais savez-vous que Pierre et Marie CURIE ont fréquenté notre commune? Pierre CURIE, enfant, vivait à Sceaux avec Jacques, son frère aîné, et ses parents à proximité de la ligne de chemin de fer qui conduisait en Vallée de Chevreuse, déjà réputée. En 1894, il rencontre Marie SKLO- DOWSKA, une jeune polonaise venue poursuivre ses études scientifiques à la faculté des sciences de Paris. Lorsqu il l épouse un an plus tard, tous deux choisissent de parcourir l Ile-de-France à bicyclette pour leur voyage de noces. En 1897, Marie donne naissance à Irène puis, fin 1904, à une deuxième fille, Eve. Entre les deux, Pierre et Marie CURIE obtiennent le Prix Nobel de Physique «en reconnaissance des mérites extraordinaires dont ils ont fait preuve par leurs recherches communes sur les phénomènes de radiations» découverts par Henri BECQUEREL, lui-même récipiendaire du Prix. Après la naissance d Eve, Pierre et Marie font quelques escapades en Vallée de Chevreuse pour se reposer de leurs recherches souvent harassantes et décident de louer une maison à Saint-Rémy-lès-Chevreuse, «La Petite Biche», quartier Moc-Souris, pour y passer les vacances de Pâques et les week-ends d été. Au cours de leurs villégiatures, les membres de cette petite famille coulent des jours heureux remplis de promenades, de jeux, de découvertes... Irène, quartier Moc-Souris en 1904 > Malheureusement, ces moments de bonheur furent brutalement interrompus par la tragédie : quelques jours après son retour à Paris, Pierre meurt accidentellement renversé par une voiture à cheval, le 19 avril Marie est anéantie et pour lutter contre son chagrin, elle note à l attention de «son» Pierre, leurs derniers souvenirs dans un journal intime : «Je suis partie à Saint-Rémy vendredi avant Pâques, c était le 13 avril, je pensais que cela ferait du bien à Irène et qu il serait plus facile d y garder Eve sans sa nourrice. Le lendemain je t attendais» [...]. Beau temps, tu es allé dès ton lever voir la campagne. Puis nous partîmes tous chercher du lait à la ferme du bas» (Coubertin NDLR). [...] Institut / Musée Curie (coll. ACJC)

11 Maurice (neveu) Eugène (père) Pierre Curie M. et M me Debierne Jacques (frère) «La Petite Biche», maison saint-rémoise de Pierre et Marie Curie, vers Marie et Irène M me Jacques Curie (belle soeur) Madeleine (nièce) La famille Curie chez leurs amis, les Debierne, à Saint-Rémy-lès-Chevreuse en André-Louis Debierne était proche collaborateur de Pierre et Marie Curie. Institut / Musée Curie (coll. ACJC) M. et M me Giraud y étaient à leur service. «Oh! comme je me souviens mal, les détails m échappent... Nous avons été très étonnés d apercevoir des ajoncs en fleurs. Tu as relevé ensuite la selle de la bicyclette d Irène et après déjeuner, nous sommes allés tous trois à bicyclette dans la vallée de Port-Royal. Il faisait un temps exquis. Nous avons fait un grand bouquet de grosses renoncules d eau que tu aimais tant. Ce bouquet, tu l as emporté à Paris le lendemain, et il vivait encore quand tu étais mort.» Marie CURIE reprend la suite des activités de son mari et obtient le prix Nobel de Chimie, fin 1911, pour ses travaux sur le polonium et le radium. Elle est la seule femme à se voir ainsi remettre deux prix Nobel dans deux domaines scientifiques distincts! Puis, elle est nommée directrice du laboratoire de physique-chimie de l Institut du Radium nouvellement créé. Lorsque la Guerre éclate en 1914, elle participe à la conception d ambulances radiologiques permettant de secourir des milliers de blessés. Sa fille Irène, à 18 ans, la rejoindra sur le front, puis à l Institut après l armistice. Marie CURIE décède en 1934 d une leucémie liée à son exposition trop prolongée à la radioactivité. Sa fille sacrifiera elle aussi sa vie à la science. En 1935, elle obtient avec son mari, Frédéric JOLIOT, le prix Nobel de Chimie pour la découverte de la radioactivité artificielle. Ce sont eux qui firent implanter à proximité de Saint-Rémy dans les années cinquante, le Centre d Etudes Nucléaires de Saclay, puis le laboratoire de Physique Nucléaire d Orsay à l origine de l Université Paris-Sud. Pascal Bouchain Chargé de communication La maison actuellement Pascal Bouchain «Pierre et Marie Curie, la Science en liberté» Exposé présenté par Bernard Fernandez Ancien élève de l école Polytechnique, docteur ès Sciences, chercheur en physique nucléaire au CEA de Saclay En présence d Hélène Langevin-Joliot, physicienne, petite fille de Pierre et Marie Curie Samedi 15 septembre 2012 à 20h30 à l Espace Jean Racine Suivi de la projection du film «Marie CURIE au delà du mythe» (durée 50 mn). Exposition - diffusion vidéos sur Pierre et Marie Curie et l Institut Curie aujourd hui Bernard FERNANDEZ Parcours pédestre «A la découverte du quartier Moc Souris» - Détail du programme page 24. Saint-Rémy-lès-Chevreuse Informations n Été 2012

12 Enfance, jeunesse Les classes de découverte 2012 Ecrire tout un art! La classe de CM1 de l école Jean Moulin est partie dix jours l expérimenter dans les Alpes, sous le soleil printannier du Grand Bornand, pourtant capitale de l Art Vache! Les élèves de Madame LASSEUR se sont retrouvés au pied du mur et François SAUTEREAU, auteur de littérature jeunesse, les a aidés à le franchir. Un grand merci à lui et à la Caisse des Ecoles, comme à tous ceux qui les ont si bien accompagnés ou ont permis cette vaste entreprise, brodée de tous les plaisirs de découvertes : la montagne, son environnement, son riche patrimoine local sans oublier les joies de la glisse, ni le bonheur de tous les instants partagés. Et bravo aux enfants pour ces merveilleuses pages qui n auraient pu rester blanches! CL De merveilleux moments! Du 7 au 11 mai, deux classes de l école Jean Jaurès, les CE2 / CM1 de M me VACHER et les CM1 de M me DOUCÈNE, ont séjourné à Carolles-sur-mer (Manche) avec vue sur l horizon. C est un programme varié, ludique et éducatif qui attendait les enfants. Ils se sont exercés au char à voile, ont visité le Mont-Saint-Michel, ses rempart, son abbaye, ses boutiques de souvenirs... Ils ont écouté mille et une légendes sur le sentier des douaniers et marché longuement jusqu à la vallée de Lude pour y découvrir la cabane Vauban Ils ont aussi pratiqué la pêche à pied et ramassé crabes, crevettes, poissons, fabriqué des cerfs-volants et fait des promenades à vélo. Ils ont navigué jusqu aux îles Chausey et aperçu deux dauphins dans la houle sur le chemin du retour. Bref, un séjour agréable et bien rempli qu ils ne sont pas prêts d oublier. CR Vacances d été : jeudi 5 juillet au soir - Rentrée scolaire : mardi 4 septembre au matin Saint-Rémy-lès-Chevreuse Informations n Été 2012

13 La journée du jeu Petite-enfance Le 5 juin dernier, parents, assistantes maternelles et professionnels de la Petite-enfance étaient aux cotés des tout petits pour cette 4e journée du jeu organisée dans les différentes structures municipales d accueil, l occasion pour tous de se rencontrer et d échanger. Battle «Who you want» Saint-Rémy en tête des battles internationaux Huit équipes (crew) sont venus du monde entier s affronter à la danse, ce 27 mai à l Espace Jean Racine, lors de ce 3e battle «Who you want» (qui tu veux) organisé par l Espace Jeunes «La Noria» et l association giffoise H2G. Agilité, fair play et humour étaient au programme de cette rencontre présentée par Nasty et animée par les DJ Cléon, Ben Aka et Billy Brown. L équipe gagnante, «Team WPS», est composée des meilleurs mondiaux : Bobby (Vénézuela), Funt (Ukraine), Hill (Mexique), Blond (Australie) et Tonio (France). photos : Breaking my life

14 Dossier Rencontres inter-générations Les enfants des centres de loisirs à la rencontre Au début de l année scolaire, les animateurs des Centres de Loisirs ont souhaité intégrer dans leurs projets d animations des échanges entre les enfants et les «anciens jeunes» des maisons de retraites «Orpéa» et «Les Eaux Vives». Convaincues que chacun peut trouver un intérêt dans une relation entre les générations, les équipes ont relevé le défi avec Véronique et Sabrina, animatrices des deux maisons de retraite de Saint-Remy, pour le plus grand plaisir des jeunes et des moins jeunes. Après une phase de sensibilisation auprès des enfants, les animateurs du Centre de loisirs de Beauplan ont organisé plusieurs rencontres avec les grands maternels et les résidents autonomes de la maison de retraite Orpéa. Les animateurs du Centre de Coubertin ont coordonné des spectacles et des ateliers avec les enfants du primaire et les résidents volontaires de la maison de retraite «Les Eaux vives». Ainsi, tout au long de l année scolaire, jeunes et moins jeunes ont appris à se connaître. Les enfants du Centre de loisirs de Beauplan ont constaté avec simplicité que nos aînés entendent mal, s endorment car ils sont vite fatigués, qu ils se sentent seuls mais qu ils aiment chanter, danser, peindre, écrire. Les enfants ont rapidement exprimé l envie de partager de bons moments avec eux et le besoin de solliciter leur aide pour des activités. Et, c est au travers de rires et de plaisanteries que petits et grands ont pu constater une certaine similitude dans leurs loisirs préférés. Aux premières rencontres, chacun s est évalué au cours de simples conversations, qui se sont progressivement concrétisées par des échanges de petits cadeaux, de poèmes, de chansons anciennes et plus récentes. La magie de Noël a également opéré au château de Breteuil, certains ayant retrouvé leurs yeux d enfants devant le spectacle, d autres toujours émerveillés par les cadeaux et les gourmandises apportés par le Père Noël. Et, comme d habitude, on ne pouvait pas se rencontrer sans éviter de déguster des gâteaux et des bonbons, alors tout le monde s est mis aux fourneaux, surtout lorsqu il s agit de fêter l anniversaire d un aîné. Le 5 mai, dans le jardin de la maison de retraite, les résidents, les enfants, les parents et les animateurs se sont retrouvés pour jouer ensemble autour de jeux «d hier et d aujourd hui» tels que la grenouille, le billard indien, puissance 4, le jeu de l oie, les dominos, le puzzle et le parcours de cricket. Fin juin, le succès de ce rapprochement sera fêté avec tous les intervenants, au château de Breteuil à Choisel, avec un buffet pique-nique dansant qui clôturera l année scolaire. Quant aux élémentaires inscrits au Centre de loisirs de Coubertin, ils ont eu beaucoup de plaisir à jouer leur pièce de théâtre «Titanic» sur la scène des «Eaux vives» et «d Orpéa». Chacun voulant transmettre aux Papis et Mamies leur gaieté et leur sensibilité Saint-Rémy-lès-Chevreuse Informations n Été 2012

15 des Seniors Ce moment très sympathique a été apprécié des aînés pour la créativité, la gestuelle de la représentation et la sincérité des jeunes. En retour, les résidents ont invité les enfants à participer au festival «Chantons tous ensemble». Les plus âgés ont chanté des chansons à succès des années 60 et les Waïkikis (CM1/CM2) ont repris les tubes Au salon du livre, ils ont aussi participé activement à l atelier d écriture «Rencontre autour des mots» avec les seniors. Les pilotes de ce projet ont remarqué que les enfants ont naturellement adopté les notions de respect et de tolérance et que les anciens ont rapidement réaffirmé leur rôle citoyen. C est un grand merci que nous adressons aux animatrices des Maisons de retraite, aux animateurs du Centre de loisirs, aux résidents, aux enfants et aux parents qui nous ont fait confiance. En effet, tous les acteurs de ce projet ambitieux ont prouvé que la spontanéité, la simplicité et la bonne humeur permettaient des rapports chaleureux, intenses, riches en émotions et chacun de dire : «il s est passé quelque chose» Bonnes vacances à tous et rendezvous à la rentrée Martine SIMIOT, Adjointe au Maire, déléguée au affaires familiales et sociales Christophe Adjemout Nouveau coordinateur Petite enfance / Enfance / Jeunesse Christophe ADJEMOUT, 33 ans, a pris ses fonctions le 1er juin dernier à la mairie de Saint-Rémy. Occupant préalablement des postes similaires de coordinateur dans le domaine de l accueil de loisirs à Boulogne-Billancourt et Issy-les-Moulineaux, Christophe ADJEMOUT aura désormais la mission de fédérer les différentes structures municipales accueillant les enfants de 3 mois à 17 ans (Crèche familiale, halte-garderie, relais assistantes maternelles, centres et accueils de loisirs, espace Jeunes), pour assurer une cohésion de la politique «enfance-jeunesse» de la ville. Il devra faciliter la mise en oeuvre du plan d actions des élus en lien avec les partenaires et aider à l évaluation et au suivi du fonctionnement des structures. Bienvenue à lui! Offre de formation au BAFA Un projet intergénérationnel ne s improvise pas et suppose, en amont, avec des animateurs qualifiés, un travail de préparation considérable pour sa mise en œuvre. C est la raison pour laquelle, la Municipalité a décidé de promouvoir la formation des jeunes qui sont intéressés par cette profession : En partenariat avec l association IFAC, la commune organise une session de formation générale au Brevet d Aptitude aux Fonctions d Animateur (BAFA) pour 12 jeunes Saint-Rémois âgés de 17 ans (le premier jour du stage) pendant les vacances de la Toussaint, du 27 octobre au 3 novembre 2012, dans les locaux du Centre de Loisirs de Beauplan au prix avantageux de 250 (prix public : 380 ). Renseignements et inscriptions auprès de Christophe ADJEMOUT : ou

16 Thés dansants A l Espace Jean Racine Mardi 16 octobre 2012 (avec Gilles Tournier) Mardi 13 novembre 2012 (avec Jean-Claude Bernard) Participation 12. Renseignements auprès de Catherine DEHEEGER CCAS ) Ciné-Seniors A l Espace Jean Racine «Bienvenue à bord» Mardi 26 juin à 14h30 Film d Eric Lavaine (2011) avec Franck Dubosc, Gérard Darmon et Valérie Lermercier. Participation : 3 (sur place). Séance suivante : 18 septembre Contact : Catherine DEHEEGER ) Vigilance canicule Les fortes chaleurs de l été peuvent avoir des conséquences dramatiques sur les personnes fragiles. La loi prévoit qu un registre nominatif des personnes âgées et/ou handicapées soit tenu dans chaque commune. Le Maire est chargé de collecter les inscriptions en toute confidentialité et de les communiquer au Préfet en cas de déclenchement du plan d alerte. C est une démarche simple et rapide! Contactez vite Catherine Deheeger du CCAS au Infos Seniors Déjeuner de printemps Toujours avec la volonté d aider les Seniors de Saint- Rémy à se rencontrer, échanger et passer de bons moments, le CCAS a proposé le 14 juin, sa première édition du repas de printemps à Cernay. Un bon moment pour les quelque 70 participants qui se sont retrouvés, dans la bonne humeur, autour d un repas champêtre à la Ferme du Bout des Prés et ont montré beaucoup d entrain pendant l après-midi dansant. Le CCAS a favorisé le succès de ce moment convivial grâce à sa subvention pour le repas et le transport. Voyage annuel du CCAS de Dresde à Berlin (Allemagne) Dernier rappel! Venez nombreux découvrir le vignoble le plus septentrional d Europe, sur les bords de l Elbe, et laissez vous guider au fil de l eau. Visitez Bastei, belvédère imprenable de la région Suisse saxonne, puis prenez place dans le quartier hollandais du château de Postdam avant de parcourir, pas à pas, l ancien coeur historique de Berlin. Ce circuit vous est proposé par le Centre Communal d Action Sociale du 20 au 26 septembre 2012 au prix de * sur la base d une chambre double. Pour toute demande d information et/ou réservation : CCAS ) * Règlement effectué en trois échéances. 20 % à la réservation. Forêt miniature et jardin urbain Sortie gratuite proposée par le CCAS Lundi 15 octobre 2012 après-midi Dans le cadre de la «Semaine bleue», le Centre Communal d Action Sociale propose à tous les retraités saint-rémois une visite guidée du musée du Bonsaï de Chatenay-Malabry : une collection unique de bonsaï exceptionnels par leur variété, leur floraison, leur silhouette et leur longévité (certains arbres sont âgés de plus de 300 ans!). L après-midi se poursuivra avec la découverte du cœur historique du Plessis-Robinson et une promenade libre dans les jardins de l hôtel de ville qui ont obtenu le Prix européen du Fleurissement Une collation gourmande sera offerte à l issue de la visite. Sortie limitée à 35 personnes avec trajets en car. Inscriptions auprès du CCAS ) Saint-Rémy-lès-Chevreuse Informations n Été 2012

17 Vie associative Société de Tir l Avenir Le tir sportif «cartonne» à Saint-Rémy! FCPE Rendez-vous aux forums Les représentants des parents d'élèves FCPE vous attendent aux forums des associations de : - Chevreuse, le 8 septembre, pour les conseils locaux des primaires et du collège Pierre de Coubertin, - Gif-sur-Yvette, le 8 septembre, pour le conseil local du lycée de la Vallée. - Saint-Rémy, le 9 septembre, pour les conseils locaux des primaires, du collège et du lycée de la Vallée Vous pourrez dialoguer avec les parents délégués et connaître les dates des réunions notamment celle de l assemblée générale de rentrée. Notre ville a accueilli, les 12 et 13 mai dernier, pour la 9 e année consécutive, un concours de tir ouvert aux jeunes des Écoles de Tir des Yvelines. Ainsi, 105 tireurs, garçons et filles de 9 à 16 ans, y ont participé dans une ambiance très conviviale et sous un beau soleil printanier! Par ailleurs, des résultats remarquables ont été obtenus cette saison : - Alexandra RUINET (photo ci-contre), 12 ans, a porté haut les couleurs de «L Avenir» en remportant le titre régional à la carabine et en se qualifiant pour le Championnat de France des Écoles de Tir qui aura lieu à Tarbes, le 8 juillet prochain. - deux jeunes Saint-Rémois de 11 ans : Benjamin HE- NAULT et Yohan BEAUMATIN ont également décroché leur qualification pour le Championnat de France. Bravo à eux, bravo à tous! Jean-Pierre Margot Société musicale Voyage musical en Espagne Cette année, l orchestre d harmonie de la Société musicale s est rendu en Espagne. Après un concert en plein air dans le «village espagnol», à Barcelone, et la visite de la ville, l orchestre a été reçu à Amposta (ville de habitants au sud de Barcelone, dans le Parc naturel du delta de l Ebre), par la société musicale «La Lira Ampostina». Les musiciens ont joué en deuxième partie du concert d ouverture du festival de musique, qui dure une semaine, devant les habitants et le Maire de la ville. Occasion d échanger sur les pratiques des deux sociétés musicales, sur l importance accordée par chacune d elles à la transmission, par leur école de musique, non seulement d une culture, de compétences et de savoir-faire, mais aussi de valeurs Tout cela d une façon très conviviale, et agrémenté de l odeur des fleurs d oranger! Renseignements : Office de Tourisme Nouveaux horaires Afin de répondre au mieux à la demande de nos visiteurs, l Office de tourisme de modifie ses horaires d ouverture : - du 1 er avril au 31 octobre, les samedis, dimanches et jours fériés de 9h à 12h30 et de 14h30 à 17h, les mercredis de 9h à 12h30 et de 13h30 à 16h. - du 1 er novembre au 31 mars, les mercredis, samedis, dimanches et jours fériés de 9h à 12h30 et de 13h30 à 16h. Office de Tourisme : ) ou Myriam Schwartz Grangier

18 Commerce et artisanat Musicalement vôtre Notre commune compte de très nombreux musiciens, en témoigne le dynamisme de l école associative de musique de la Société musicale et les groupes de jeunes qui répètent et se produisent à l espace municipal Jeunes «La Noria», pour ne citer qu eux. Avec les auditions annuelles, le festival d harmonie et bien sûr la fête de la musique traditionnellement organisée le premier jour de l été, cette fin d année scolaire semble toute indiquée pour vous présenter les professionnels qui travaillent avec passion, chacun dans leur domaine, à l entretien, la réparation, la fourniture et même l enseignement des instruments de musique. N hésitez pas à aller à la rencontre de ces artisans d art et à pousser les portes de leurs ateliers pour écouter leurs conseils et découvrir les trésors qu ils vous réservent PB Alain Buriez, luthier 8 rue de Versailles ) ou Quand Alain BURIEZ s est installé il y a 25 ans à Saint-Rémy, Raymond DEVOS a été son premier client. Spécialiste des instruments de lutherie il reçoit musiciens amateurs et professionnels, passionnés, collectionneurs, dans son petit atelier situé côte de Versailles, à proximité du cabinet médical. Il vous conseille pour l entretien, la restauration, l accordage de vos instruments à cordes pincées ou frottées tels que violons, altos, violoncelles, contrebasses, guitares classiques, folk et électriques, mais aussi mandolines, violes, banjos, lyres... Il est également à votre disposition pour l expertise, le rachat, la location et la vente d instruments ainsi que de nombreux accessoires et supports de lutherie. Horaires : Du mardi au samedi de 14h à 19h30 Enseignement musical 9 rue de la République ) ou Cette école de musique privée, créée en 2001, est gérée par Clément MORY. En 2008 elle s agrandit à l étage inférieur auparavant occupé Musiquéchoppe. Ainsi, aujourd hui, six salles de cours et de répétition permettent l accueil simultané d une vingtaine d élèves de tous âges venus apprendre le piano, la guitare classique ou électrique, la basse, la batterie, le chant, le violon, la trompette... Eveil musical à partir de trois ans. Qu ils soient débutants ou confirmés, les musiciens sont encadrés par une équipe dynamique d une dizaine d intervenants. Ils y développent le plaisir de jouer, individuellement ou en groupe, sur des partitions classiques, jazz, rock, ou de musiques actuelles. Horaires : Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 14h à 21h, mercredi et samedi de 9h à 21h Saint-Rémy-lès-Chevreuse Informations n Été 2012

19 La Clé des Vents 7 rue Chesneau ) A douze ans, Michel DUROUSSET jouait du saxophone alto aux côtés de Raymond DEVOS. Aujourd hui, il restaure ses instruments qui lui sont confiés par la Fondation. Il faut dire que Michel DUROUSSET est un expert en la matière. Artisan d art diplômé, facteur d instruments à vent, il est un véritable «plombier» en lutherie cuivre et bois. Depuis plus de 15 ans, il répare et entretient saxophones, flûtes traversières, trompettes, cornets, trombones et cors (réglage, débosselage, retamponnage, soudures...). Il pratique également la location, la vente d instruments neufs ou d occasion, d accessoires et consommables. Alors, pourquoi chercher loin ce que l on a sous la main? Horaires : du mardi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h30 à 19h, samedi de 10h à 12h30. Le Grenier à Musique 5 rue Anatole France ) Le Grenier à Musique propose aux musiciens de tout niveau des instruments à archet de qualité, neufs ou anciens, à prix très attractifs pour avoir la possibilité de progresser dans les meilleures conditions, ainsi que toute une gamme d accessoires indispensables. Spécialisé dans la vente par correspondance, Loïs RENNER met tout en oeuvre pour vous satisfaire en vous envoyant dans les plus brefs délais des instruments préparés, accordés et prêts à jouer. Précurseur dans la vente professionnelle sur Internet d instruments du quatuor à corde, il propose depuis bientôt 10 ans des instruments en bois massif rigoureusement sélectionnés, fabriqués selon des méthodes de lutherie traditionnelle. Horaires : Accueil à l atelier sur rendez-vous uniquement. Saint-Rémy Musique 10 route de Versailles ) Grégori TABUR a rejoint il y a sept ans, et dirige depuis deux ans, cette entreprise implantée à Saint-Rémy en Lui et son équipe vous accueillent dans le monde du piano et vous ouvrent les portes de l atelier où ils réparent, règlent, harmonisent... bref, dorlotent les pianos droits ou à queue de toute marque et de toute époque : ébénisterie, retouches de placage, laques, vernis au tampon... Ils assurent la vente et la location de pianos neufs ou d occasion, mais aussi le déplacement et le transport dans un rayon de 30 km, de cet instrument imposant. Ils s occupent également de l accordage des pianos au domicile des particuliers, auprès des collectivités et dans les salles de concert. Horaires : Sans rendez-vous le samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous, du lundi au vendredi de 8h à 19h.

20 Avancer et réussir ensemble Dans leurs textes «Libre expression» du précédent journal municipal, les élus d opposition nous reprochent, entre autres choses : - de ne pas avoir accru, en 2011, l endettement de la commune, donc d avoir su gérer et investir de façon responsable! - d avoir un budget 2012 trop ambitieux et opaque. Dommage que certains d entre eux, membres de la Commission finances, n y assistent jamais! - de mener les projets en catimini. Alors pourquoi toutes ces réunions auxquelles sont aussi conviés, bien naturellement, les conseillers d opposition? - d étudier, sous un faux prétexte, le déplacement éventuel de la halte-garderie. Sur ce dernier sujet, soyons très clairs : les raisons de ce projets ont déjà été détaillées dans le journal municipal : meilleure réponse aux besoins des jeunes familles saint-rémoises, conformité aux normes CAF (Caisse d Allocations Familiales) et PMI (Protection Maternelle et Infantile), prise en compte des projets à moyen terme «Enfance et Petite enfance». Ainsi, pour l opposition, il est répréhensible d essayer de trouver une solution et de la proposer au Conseil municipal! Certes, le terrain voisin (ex librairie) est en vente et des promoteurs ont des ambitions. Mais, est-ce une raison suffisante pour nous soupçonner de vouloir déplacer la halte-garderie pour privilégier la promotion immobilière? Ce sera à l ensemble des élus de décider. Ces procès d intention irresponsables, faute de véritables arguments, ne peuvent que discréditer leurs auteurs. Les élus «Avancer et réussir ensemble» vous souhaitent à tous, un très bel été. Les élus de la majorité «Avancer et réussir ensemble» Libre expression Les textes publiés dans cette rubrique n engagent que la responsabilité de leur(s) auteur(s) Agir autrement pour Saint-Rémy Une cohérence architecturale! Depuis près de cinquante ans maintenant, Saint-Rémy s illustre dans l art du bâtiment préfabriqué. Chaque génération se retrouve autour du «préfa» de son époque! Les plus anciens ont certainement connu l inauguration du bâtiment de l actuelle MLC dans le quartier du lac, les «quadra» ont usé leur fond de culotte à l école maternelle du centre, qui se trouvait dans les locaux de l actuel centre de loisirs. Ensuite, la technique des «préfa» est venue à la rescousse pour pallier le manque d espace dans les locaux des écoles Saint-Exupéry et Jacques Liauzun, ces derniers modules étant désormais recyclés en centre de loisirs et tout récemment en relais d assistantes maternelles (RAM). Malgré une esthétique critiquable et pendant longtemps en contradiction avec le règlement Vivement Demain à Saint-Rémy Si les commissions d urbanisme sont la chambre d enregistrement de projets ficelés où l on apprend que les «négociations durent depuis des années avec les promoteurs et que le projet présenté a reçu l accord de l ABF et du PNR et qu il n y a plus rien à dire», à quoi servent-telles? Ce ne sont plus que des réunions d information de bon ton et tout sera plié à votre retour de vacances, en septembre. Même les projets qui soulèvent l indignation de l ensemble de la commission poursuivent leur chemin dans la médiocrité et viendront finalement remplir l espace public de volumesdisgracieux et inadaptés qui ruinent notre paysage urbain et l identité de la ville, petit à petit. Et puis d autres cicatrices défigurent notre ville : les tas de cailloux qui remplacent notre poste en pierre meulière, les arbres d urbanisme qui interdisait les toits plats sur la commune, le recours au bâtiment «vite fait» de dépannage est devenu une habitude à Saint-Rémy. Malheureusement, les habitudes sont tenaces, et comme vous avez pu le lire dans le bulletin municipal précédent, nous voilà bien engagés pour consacrer une partie du budget d investissement de cette année dans un nouveau préfabriqué! Probablement séduite par la publicité : «Que vous ayez besoin d un bureau supplémentaire, d une salle de classe ou d une crèche, ou encore de bureaux entièrement aménagés sur plusieurs étages, nous avons la solution qui vous convient. Nous nous engageons à terminer votre projet dans les temps et le budget prévus.», la majorité pense pouvoir ainsi terminer une réalisation avant la fin du mandat! en moins sur le parking du prieuré, l ajout de publicité qui badigeonnent des façades de slogans commerciaux, le grillage qui remplace la haie autour du jardin de la halte garderie, et bien sur, la mare aux crocodiles La misère des préfabriqués qui abritent encore l école de la musique et le centre aéré rappellent à chacun la cécité de la municipalité. Nous avons dénoncé cela maintes fois, et les choses perdurent, la chartre urbaine a couté fort cher et n a pas abouti, si quelque chose en sort un jour, ce ne sera pas le fruit d une concertation riche des idées partagées par tous, mais une pâle copie d un PLU controversé Gâchis et gaspillage. L approche et la gestion des affaires ne se fait que sous l angle des coûts, sans aucune appréciation de la valeur des choses. A ce rythme c est la ville qui s appauvrit sans enrichissement culturel du territoire. Ce projet de crèche, proposé à la hâte dans un bâtiment préfabriqué sur la cour du centre de loisirs, voudrait officiellement être une réponse à la demande croissante des familles. C est surtout une aberration supplémentaire, un bâtiment tout moche dans les plaines de Coubertin. En cohérence avec le programme électoral annoncé en 2008, le projet de création d une maison de la petite enfance sur les terrains «EDF» du centre ville devrait être l objectif où concentrer son attention et son énergie. Saint-Rémy, la vallée de Chevreuse et le Parc Naturel Régional méritent mieux qu un préfabriqué de plus dans leur paysage. D.Ducout ; A.Guelf ; JP.Hermine ; M.Schwartz-Grangier ; Alain Vanherpen Il serait temps d établir ensemble un état des lieux du développement durable de Saint- Rémy, de le mettre à la disposition de l ensemble des parties prenantes et d associer les habitants et associations de la commune à l identification et la hiérarchisation des enjeux, de mettre le paysage et l espace public au centre de l aménagement, et d envisager des formes innovantes de développement garantes de la qualité urbaine et paysagère qui feront notre identité demain. Mais hélas, «C est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n écoute pas» (Victor Hugo 1870). N oublions pas, il faut cultiver notre jardin. Vivement Demain à Saint Rémy, les vents tournent! Hervé Mauclère Facebook : saint-rémy les chevreuse Saint-Rémy-lès-Chevreuse Informations n Été 2012

GuiDe e D l été Juillet Août 2015

GuiDe e D l été Juillet Août 2015 GUIDE DE l été Juillet Août 2015 Sorties estivales Les sorties estivales sont réservées aux adhérents et peuvent être réglées jusqu'au 30 juin pour les sorties de juillet et jusqu'au 21 juillet pour les

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE

PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE LE GOÛT DES ARTS La formation artistique est un aspect important de l éducation des enfants et des jeunes. Elle participe à la formation

Plus en détail

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC Centre Hospitalier Centre Social LIDL Zone commerciale LAEP La Maison de Souricette Pont Triby Mac Do Gare SNCF C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008 I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ - Aide Aux Personnes Solidarités - Sécurité / Environnement

Plus en détail

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école Le Ministère de l Education Nationale a confié à l USEP une mission de service public portant sur : la construction d une culture sportive par l organisation de rencontres, l apprentissage de la citoyenneté

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

ÉDITO. Centre social municipal Chico Mendes. Centre multisports Jean Haniquaut. Services techniques. Espace Jules Verne.

ÉDITO. Centre social municipal Chico Mendes. Centre multisports Jean Haniquaut. Services techniques. Espace Jules Verne. 24 ÉDITO PLAN DES STRUCTURES Pierre ANSART Maire de Beaurains et Vice-Président de la C.U.A. Page 2 Page 19 Mener une politique de la ville tournée vers les autres est un des fondements du mandat qui s

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN. Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS

RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN. Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS Vous pouvez aussi trouver ou chercher des musiciens : sur le site de la Cité

Plus en détail

Janvier 2015. Jour de l An. Exposition par la Société Colombophile l Aiglon et l Amicale des Longs cours de la Vallée de la Lys Epiphanie

Janvier 2015. Jour de l An. Exposition par la Société Colombophile l Aiglon et l Amicale des Longs cours de la Vallée de la Lys Epiphanie Janvier 2015 Jour de l An Exposition par la Société Colombophile l Aiglon et l Amicale des Longs cours de la Vallée de la Lys Epiphanie Assemblée Générale du Club des Loisirs Cérémonie des Vœux Communaux

Plus en détail

Editorial. Effet retro sur la fin d année 2007

Editorial. Effet retro sur la fin d année 2007 http://www.noeux- Editorial La huitième année de ce XXIème siècle commence C est la période des vœux Pour ne pas faillir à cette tradition fort sympathique, le Président, les directeurs et les membres

Plus en détail

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015 JANVIER Samedi 3 : Aubade devant l hôtel de Ville (Réveil de La Chaussée/Municipalité) FEVRIER Dimanche 1 er : Bal et Loto -Salle des Fêtes (UAICF) Samedi 7: Nouvel an chinois Salle des Fêtes (Amitiés

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 Sous la présidence de Monique DELESSARD, maire. Le CONSEIL MUNICIPAL, 1. BUDGET SUPPLEMENTAIRE COMMUNE EXERCICE 2009 Par 33 VOIX POUR (dont

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

ANIMATIONS À CHACUN SES PLAISIRS. Seniors PROGRAMME 2015 / 2016 PROPOSÉ PAR LE CCAS

ANIMATIONS À CHACUN SES PLAISIRS. Seniors PROGRAMME 2015 / 2016 PROPOSÉ PAR LE CCAS Seniors ANIMATIONS À CHACUN SES PLAISIRS PROGRAMME 2015 / 2016 PROPOSÉ PAR LE CCAS PROGRAMME 2015 / 2016 PROPOSÉ PAR LE CCAS VISITES GUIDÉES, CONCERT, CROISIÈRE SUR LA SEINE, LOTO, THÉ DANSANT... Début

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

SOMMAIRE. CONTACTER VOTRE mairie. 2 n 5

SOMMAIRE. CONTACTER VOTRE mairie. 2 n 5 SOMMAIRE CONTACTER VOTRE mairie 2 n 5 www.la-ferte-sous-jouarre.fr n 5 3 + = 4 n 5 www.la-ferte-sous-jouarre.fr AFFECtaTION www.la-ferte-sous-jouarre.fr n 5 5 Edito du Maire Mieux Vivre URBANISME 6 n 5

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

TAP en Primaire. TAP en Primaire. TAP en Primaire. TAP en Maternelle. TAP en Maternelle. TAP en Primaire. TAP en Primaire.

TAP en Primaire. TAP en Primaire. TAP en Primaire. TAP en Maternelle. TAP en Maternelle. TAP en Primaire. TAP en Primaire. TAP en Maternelle TAP en Maternelle TAP en Maternelle Annonces d évènements Réservation de salles Dates, Horaires et Lieux des Manifestations Réservations de Places Le Personnel Communal vous accueille

Plus en détail

Calendrier des manifestations 2015

Calendrier des manifestations 2015 jeudi 8 janv. Assemblée Générale Salle polyvalente Club Age d'or vendredi 9 janv. Assemblée Générale Espace Delporte Macadam St Nicolas samedi 10 janv. Concours tarot Salle polyvalente Tarot Club Aliermontais

Plus en détail

Projet éducatif de l association Calypso

Projet éducatif de l association Calypso Projet éducatif de l association Calypso Sommaire Historique... 3 Calypso en 2014... 4 Calypso fait grandir vos enfants... 5 Pour cela l Association Calypso porte un certain nombre de principes fédérateurs...

Plus en détail

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ...

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ... Maison et jardins de Claude Monet carnet de jeux 5/8 ans Ce carnet appartient à :.............................................................. J ai.................... ans Date de ma visite à Giverny

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016

Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016 Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016 SOMMAIRE Etats des Lieux Besoins Répertoriés Atouts du Territoire et Leviers Points de Vigilance Contraintes du Territoire Des objectifs, des priorités pour

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU RESTAURANT SCOLAIRE. JEUDI 29 octobre 2015 à 20 H

ASSEMBLEE GENERALE DU RESTAURANT SCOLAIRE. JEUDI 29 octobre 2015 à 20 H J.O 26.07.83 Association loi 1901 286 rue du centre ASSEMBLEE GENERALE DU RESTAURANT SCOLAIRE JEUDI 29 octobre 2015 à 20 H Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les adjoints, Mesdames les Directrices,

Plus en détail

ORGANISATION PÉDAGOGIQUE

ORGANISATION PÉDAGOGIQUE VILLE DE SAINT-GERMAIN-LÈS-CORBEIL ÉCOLE MUNICIPALE DE MUSIQUE ERIK SATIE ORGANISATION PÉDAGOGIQUE & RÈGLEMENT INTÉRIEUR Préambule L École Municipale de Musique Erik Satie est un établissement d enseignement

Plus en détail

POUR UNE RUE SAINTE-CATHERINE OUEST À ÉCHELLE HUMAINE

POUR UNE RUE SAINTE-CATHERINE OUEST À ÉCHELLE HUMAINE MÉMOIRE DU FORUM JEUNESSE DE L ÎLE DE MONTRÉAL POUR UNE RUE SAINTE-CATHERINE OUEST À ÉCHELLE HUMAINE PRÉSENTÉ AU MAIRE DE MONTRÉAL DANS LE CADRE DE LA DÉMARCHE DE CONSULTATION SAINTE-CATHERINE OUEST S

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Les équipes municipales du pôle Enfance jeunesse sont à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Les équipes municipales du pôle Enfance jeunesse sont à votre disposition pour tout renseignement complémentaire. Ce guide permet aux familles de découvrir l ensemble des services proposés par la Ville pour accueillir les enfants, contribuer à leur éveil, à l apprentissage de la vie en groupe et, pour les plus grands,

Plus en détail

JOLIOT CURIE ELEMENTAIRE Le Plessis Robinson

JOLIOT CURIE ELEMENTAIRE Le Plessis Robinson École élémentaire Irène JOLIOT-CURIE 3 allée du docteur lamaze 92350 LE PLESSIS-ROBINSON 01 46 01 42 52 www.ec-joliot-curie-plessis.ac-versailles.fr CONSEIL D ECOLE Jeudi 4 juin 2015 18h30 20h30 ORGANISATION

Plus en détail

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Extrait de la Charte définissant la politique culturelle de la Communauté de communes LES DOMAINES D INTERVENTION DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Sa proposition

Plus en détail

Pour un mariage d exception...

Pour un mariage d exception... Pour un mariage d exception... - 01 - VOTRE MARIAGE à L ABBAYE UNE JOURNÉE UNIQUE POUR UN SOUVENIR ETERNEL L Abbaye de Talloires est sans aucun doute un des plus extraordinaires hôtels d Annecy et Talloires,

Plus en détail

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr RELAIS D INFORMATION JEUNESSE (RIJ) 57, rue de Meaux Tél. : 01 48 61 10 23 http://jeunesse.vaujours.fr HORAIRES D OUVERTURE Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 9h à 12h Lundi au vendredi : 13h30 à 18h30

Plus en détail

Site Internet de la mairie de Montgeard

Site Internet de la mairie de Montgeard L ECHO MONTGEARDIN Le bulletin municipal des Montgeardins N 15 JANVIER 2015 SOMMAIRE Vie du village : Vœux 2015 Ouverture du site Internet de Montgeard Agenda Carnet des naissances 2014 Remerciements aux

Plus en détail

Martine Legrand 1 er Adjointe au Maire, Culture, Patrimoine historique et Vie associative Conseillère Régionale d Ile-de-France

Martine Legrand 1 er Adjointe au Maire, Culture, Patrimoine historique et Vie associative Conseillère Régionale d Ile-de-France EDITO/ La rentrée s annonce, période vouée aux changements et aux résolutions en tout genre!!! Après un été on l espère ressourçant pour le plus grand nombre, et bien que l actualité internationale n ait

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch 2013-2014 SOMMAIRE page Mot de la Direction 2 Description des cours réguliers 3-4 Résumé des cours 2013_14 5 Stages de vacances 2013_14 6 Spectacles (groupes de l école et Cie l Elastique citrique) 7 Animations

Plus en détail

LA ViLLE S ENGAGE! L e 20 novembre 1989, l Organisation des. Nov. 2010 : Spécial Droits des Enfants : Dépassons le stade des bonnes intentions

LA ViLLE S ENGAGE! L e 20 novembre 1989, l Organisation des. Nov. 2010 : Spécial Droits des Enfants : Dépassons le stade des bonnes intentions Nov. 2010 : Spécial Droits des Enfants : LA ViLLE S ENGAGE! Dépassons le stade des bonnes intentions L e 20 novembre 1989, l Organisation des nations Unies (ONU) ratifiait la Convention Internationale

Plus en détail

Animations & Sports. Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012. Vacances de N o ël. Pour les 3-18 ans

Animations & Sports. Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012. Vacances de N o ël. Pour les 3-18 ans Vacances de N o ël Pour les 3-18 ans Animations & Sports Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012 Inscriptions Inscriptions A partir du 5 décembre Mairie d Ancenis Infos au 02 40 83 87 00 Direction des

Plus en détail

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants Sommaire Enfance Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants 4 7 8 Jeunesse Accueil de Loisirs 9 Vie Scolaire Coordonnées des écoles Inscriptions

Plus en détail

Piscine à 1 euro. Ciné en plein R. Surprises en squares. 8 juillet - 23 août 2013. Vacances à Colombes. Programme

Piscine à 1 euro. Ciné en plein R. Surprises en squares. 8 juillet - 23 août 2013. Vacances à Colombes. Programme Ciné en plein R Piscine à 1 euro Surprises en squares 8 juillet - 23 août 2013 Vacances à Colombes Programme Surprises en squares Du 8 juillet au 23 août de 16h à 19h - Gratuit Pôle sportif municipal Pierre

Plus en détail

FONTAINEBLEAU. Remarques des parents d élèves suite au questionnaire

FONTAINEBLEAU. Remarques des parents d élèves suite au questionnaire Remarques des parents d élèves suite au questionnaire Les principales difficultés de l accès aux activités : - Coût - Organisation (horaires, transport, coordination) pour les parents qui travaillent et

Plus en détail

Centre Intercommunal d Expressions Musicales

Centre Intercommunal d Expressions Musicales CODI Centre Intercommunal d Expressions Musicales Projet d établissement Présenté au bureau des vice-président et à la commission culturelle du mardi 2 novembre 2004 Modifié et présenté à la commission

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti Chantez! Cours de chant individuels et collectifs Chorale Gospel Jazz vocal et chants du monde Technique vocale et scénique Comédie musicale Thérapie par la voix et le chant Concerts et soirées privés

Plus en détail

Sommaire. L Ecole municipale de Musique de Vandœuvre... page 3 -Ses missions, ses objectifs -Son histoire -Lieu et horaires d enseignement

Sommaire. L Ecole municipale de Musique de Vandœuvre... page 3 -Ses missions, ses objectifs -Son histoire -Lieu et horaires d enseignement 1 Sommaire L Ecole municipale de Musique de Vandœuvre... page 3 -Ses missions, ses objectifs -Son histoire -Lieu et horaires d enseignement Le rayonnement de l EmMV..........Page 6 -La saison musicale

Plus en détail

activités sportives Bougival

activités sportives Bougival activités sportives Bougival 2015 2016 www.ville-bougival.fr sommaire 4 Aquagym 4 Aviron 4 Football 4 Gymnastique d entretien 5 Gymnastique féminine 5 Gymnastique de remise en forme 5 Gymnastique rythmique

Plus en détail

Carnet de Guerre de Rob Roy, 1939 à 1944. Dossier de presse

Carnet de Guerre de Rob Roy, 1939 à 1944. Dossier de presse Dossier de presse 1 Présentation Né à Mont-de Marsan dans la Landes, le 3 octobre 1909, Robert de la Rivière (1909-1992) dit Rob Roy fut dès sa jeunesse un amoureux fou de l automobile et du dessin. Il

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance Edito Avec ses trois structures au service des parents d enfants en bas âge (multi-accueil, halte-garderie et relais assistantes maternelles), Sassenage se donne les moyens d accompagner au mieux les jeunes

Plus en détail

Association des Personnels de l ENSTA

Association des Personnels de l ENSTA Association des Personnels de l ENSTA Edition du 30/09/2015 Saison 2015-2016 Mot d introduction 3 L Association des Personnels de l ENSTA ParisTech est une association régie par la Loi du 1er Juillet

Plus en détail

En 2005, Nancy fête ses noces d or avec la ville de Karlsruhe

En 2005, Nancy fête ses noces d or avec la ville de Karlsruhe Introduction Les liens entre les villes de Nancy et Karlsruhe, qui comptent parmi les premiers tissés entre l Allemagne et la France, datent de 1955. A cette date, le Conseil de l Europe instituait le

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

ELECTIONS 2012. Ouverture d un 2ème bureau de vote

ELECTIONS 2012. Ouverture d un 2ème bureau de vote 1 Ma rs 2 0 1 2 N 3 7 6 V ER S I ON I N TE G R A LE Edito... ELECTIONS 2012 Ouverture d un 2ème bureau de vote Vous serez amenés à voter ce e année pour : Les élec ons présiden elles : les 22 avril & 6

Plus en détail

Enfance, jeunesse, éducation et famille

Enfance, jeunesse, éducation et famille C 4 EPANOUISSEMENT DE CHACUN DANS UN CADRE DE VIE SATISFAISANT Enfance, jeunesse, éducation et famille Dotée de nombreuses structures d accueil de la petite enfance, la Ville propose également tout un

Plus en détail

Tes amis sont mes amis

Tes amis sont mes amis Tes amis sont mes amis 4 OBJECTIFS DE L UNITÉ TÂCHE La première partie de l évaluation comprend une tâche, RECHERCHE D UN COLOCATAIRE, divisée en quatre parties. Dans la première partie, l apprenant écoute

Plus en détail

Compte rendu du Conseil d Ecole du 12 Juin 2015

Compte rendu du Conseil d Ecole du 12 Juin 2015 Compte rendu du Conseil d Ecole du 12 Juin 2015 EFFECTIFS PREVISIONNELS POUR LA RENTREE 2015/2016 : Les effectifs prévisionnels sont de 120 élèves plus 5 TPS (en attente de décision) pour la maternelle

Plus en détail

inventaire des mesures existantes définition de la famille

inventaire des mesures existantes définition de la famille 2 POLITIQUE FAMILIALE 3 4 5 6 7 8 8 9 mot du maire mot de la conseillère déléguée à la famille introduction inventaire des mesures existantes portraits de famille mission générale de la politique générale

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Mairie de WAVRIN 1 Place de la République 59136 WAVRIN Tél : 03.20.58.57.57 Représentée par : Monsieur Alain BLONDEAU, Maire Madame Cécile LAMBRAY, adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU

BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU Site : http://cothorou.edres74.ac-grenoble.fr/ Adresse mail : Ce.0741227G@ac-grenoble.fr Tel : 04 50 71 01 64 Un établissement engagé Je suis heureux et fier

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE DE MONTERBLANC

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE DE MONTERBLANC Mairie de Monterblanc Maison de l Enfance «La Ribambelle» Lotissement Les Roseaux Rue Françoise DOLTO 56250 MONTERBLANC 02/97/45/82/14 02/97/45/84/36 accueil-periscolaire@monterblanc.fr PROJET PEDAGOGIQUE

Plus en détail

GUIDE DE LA PETITE ENFANCE

GUIDE DE LA PETITE ENFANCE EQUEURDREVILLE-HAINNEVILLE GUIDE DE LA PETITE ENFANCE Septembre 2014 modes de garde accueil écoute info prévention loisirs Modes de garde Multi accueil la Ribambelle 4 Multi-accueil collectif La Fenotte

Plus en détail

LE PROJET PEDAGOGIQUE

LE PROJET PEDAGOGIQUE LE PROJET PEDAGOGIQUE AGE DU PUBLIC : 3 /11 ans 12 / 17 ans PRESENTATION DE L EQUIPE D ANIMATION Directrice / Animatrice : Pascale GRANGER Animatrices permanentes Annick ROUX Animatrices/teurs BAFA temporaires

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1. magazine. Pleins feux. sur le Théâtre des 2. Rives

Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1. magazine. Pleins feux. sur le Théâtre des 2. Rives Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1 CharentonN 83-Novembre magazine 2002 Pleins feux 2 sur le Théâtre des 2 Rives Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 2 DOSSIER Théâtre des 2 Rives Lever

Plus en détail

VILLE DE CARANTEC MISE EN ŒUVRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Situation au 6 mai 2014

VILLE DE CARANTEC MISE EN ŒUVRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Situation au 6 mai 2014 VILLE DE CARANTEC MISE EN ŒUVRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Situation au 6 mai 2014 La réunion du 18 novembre 2013 dont l objet était de fixer les modalités de mise en œuvre de la réforme des nouveaux

Plus en détail

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication et Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Grand programme de service civique dédié à la culture «Citoyens de la culture»

Plus en détail

NOS VALEURS. L atelier des Chefs

NOS VALEURS. L atelier des Chefs NOS VALEURS L atelier des Chefs UNE EXPERIENCE UNIQUE Faites de votre événement un moment gourmand inoubliable La cuisine est un spectacle L atelier des Chefs lui offre une scène au cœur d un lieu innovant

Plus en détail

ACADÉMIE DE REIMS L ENCORE AVEUGLE

ACADÉMIE DE REIMS L ENCORE AVEUGLE ACADÉMIE DE REIMS CRÉATION MUSICALE L ENCORE AVEUGLE oratorio pour chœur, solistes, orchestre et récitant chœur des lycées de l académie 1 L ENCORE AVEUGLE Il cherche, simplement, A voir, comme l enfant

Plus en détail

Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013

Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013 Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013 Auteur F. Henry 19 février 2013 Sommaire 1/ L Office du tourisme Horaires d ouverture page 1 Nos services page 2 Animations page 2/3 2/ Patrimoine

Plus en détail

RAPPORT MORAL ANNEE 2013. Assemblée Générale du samedi 26 avril 2014

RAPPORT MORAL ANNEE 2013. Assemblée Générale du samedi 26 avril 2014 RAPPORT MORAL ANNEE 2013 Assemblée Générale du samedi 26 avril 2014 Ordre du jour : Rapport Moral Activité de l association Locaux Manifestations 2013-2014 Rapport Financier Concert de fin d année 2014

Plus en détail

Communauté de Communes Du Bassin Ludois. MJC et Bibliothèque. Ludothèque. Ecoles. Halte Garderie. Cybercentre RAMPE.

Communauté de Communes Du Bassin Ludois. MJC et Bibliothèque. Ludothèque. Ecoles. Halte Garderie. Cybercentre RAMPE. Février 2013 N 26 MJC et Bibliothèque Journal Enfance Jeunesse 10 bis boulevard George Sand 72800 Le Lude Ludothèque Directeur de la publication Monique Thermeau Comité de Rédaction : C. Tortevois, G Verger

Plus en détail

Larisa Gojnete (coord.) cahier d exercices. VI ème L2. Editura Nomina

Larisa Gojnete (coord.) cahier d exercices. VI ème L2. Editura Nomina Raisa Elena Vlad Larisa Gojnete (coord.) Anca Iordache ReNcontres cahier d exercices VI ème L2 Editura Nomina I. Apprendre. Exercer I.1. Vocabulaire thématique a L enfant sur soi-même 1. Choisisez les

Plus en détail

LE SERVICE DEPARTEMENTAL DE L'OFFICE NATIONAL DES ANCIENS COMBATTANTS ET VICTIMES DE GUERRE des PYRENEES-ORIENTALES

LE SERVICE DEPARTEMENTAL DE L'OFFICE NATIONAL DES ANCIENS COMBATTANTS ET VICTIMES DE GUERRE des PYRENEES-ORIENTALES LE SERVICE DEPARTEMENTAL DE L'OFFICE NATIONAL DES ANCIENS COMBATTANTS ET VICTIMES DE GUERRE des PYRENEES-ORIENTALES NOS MISSIONS Ghislaine MARCO, directrice, et son équipe vous accueillent Caserne Mangin

Plus en détail

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre Sommaire Arrêtés du Maire : DIVERS /79/DIV Arrêté portant autorisation d ouverture de la maison de retraite Saint Martin (Bât 1) /80/DIV Arrêté municipal

Plus en détail

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence.

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence. 1 1-PRESENTATION DE L ASSOCIATION 2-ACTIVITES 2-1 Le club de basket «GOLGOTHS 13», 2-2 EJ13 Football, 2-3 Actions Sport/Proximité, 3-EVENEMENTS 3-1 Le «CERCLE BASKET CONTEST», 3-2 Nos autres Manifestations.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse 02 41 05 40 33 corine.busson-benhammou@ville.angers.

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse 02 41 05 40 33 corine.busson-benhammou@ville.angers. DOSSIER DE PRESSE Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse 02 41 05 40 33 corine.busson-benhammou@ville.angers.fr 1 La Ville d Angers et les associations donnent rendez-vous

Plus en détail

guide 2009 2010 L espace Brel-Brassens Courcouronnes, terre de partage

guide 2009 2010 L espace Brel-Brassens Courcouronnes, terre de partage guide 2009 2010 L espace Brel-Brassens Courcouronnes, terre de partage Le sommaire Des activités toute l année.............................................. 4 Accompagnement scolaire..........................................

Plus en détail

Saison. Maison de quartier Angers Centre 12 rue Thiers 49000 Angers. www.angers-centre-animation.fr. La Maine. Boulevard Carnot

Saison. Maison de quartier Angers Centre 12 rue Thiers 49000 Angers. www.angers-centre-animation.fr. La Maine. Boulevard Carnot www.angers-centre-animation.fr 2015 Saison 16 12, rue Thiers Boulevard Carnot La Maine Rue Thiers Rue Plantagenêt Maison de quartier Angers Centre 12 rue Thiers 49000 Angers Château d Angers Boulevard

Plus en détail

Dossier de presse. Le conseil général du Calvados à la foire internationale de Caen du 14 au 24 septembre 2012

Dossier de presse. Le conseil général du Calvados à la foire internationale de Caen du 14 au 24 septembre 2012 Dossier de presse Le conseil général du Calvados à la foire internationale de Caen du 14 au 24 septembre 2012 Marianne Fresnais Attachée de presse du conseil général du Calvados J ai la fibre 02 31 Calvados

Plus en détail

CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015

CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015 CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015 Rentrée des enseignants Lundi 1 er septembre Rentrée des élèves Mardi 2 septembre 2014 Vacances de la Toussaint du samedi 18 octobre 2014 au lundi 3 novembre 2014 Vacances

Plus en détail

FRANCHEVILLE. Eure BULLETIN MUNICIPAL N 64 JUIN 2010

FRANCHEVILLE. Eure BULLETIN MUNICIPAL N 64 JUIN 2010 BULLETIN MUNICIPAL N 64 FRANCHEVILLE JUIN 2010 Eure SOMMAIRE P1 : Edito P2 : Les tout-petits P3 : Enfance- Jeunesse P4 : Subventions communales P5 : Le mercredi. C est permis! P6 : Chiens dangereux P7

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

Chères Limbourgeoises, Chers Limbourgeois,

Chères Limbourgeoises, Chers Limbourgeois, EDITION SEPTEMBRE 2014 Chères Limbourgeoises, Chers Limbourgeois, Le ProcHain numéro de votre bulletin communal ParaÎTra mi decembre. dernier délai PoUr rentrer vos articles : vendredi 14 novembre 2014

Plus en détail

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL SPORT-ÉTUDES FOOTBALL Depuis 1983, l équipe d enseignants d Energy Academy transmet sa pasdernes. Si votre enfant est passionné par le football et qu il souhaite le pratiquer quotidiennement pour son simple

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE ET MODALITÉS D INSCRIPTION

PRÉSENTATION GÉNÉRALE ET MODALITÉS D INSCRIPTION 1, avenue de Saint Jérôme 13388 MARSEILLE cedex 13 tél. 04.91.66.22.75 fax 04.91.66.62.46 lycee.sevigne13@wanadoo.fr college.sevigne13@wanadoo.fr ecole.sevigne13@wanadoo.fr Site: www.sevigne db13.com SÉVIGNÉ

Plus en détail

Réunion Publique Finances et Projets Communaux. Jeudi 16 avril 2015

Réunion Publique Finances et Projets Communaux. Jeudi 16 avril 2015 Réunion Publique Finances et Projets Communaux 1 Bienvenue à tous 2 Sommaire Finances p.4 Projets communaux p.20 Manifestations p.29 Questions / Réponses p.35 3 Finances 4 Introduction * LES REGLES IMPERATIVES

Plus en détail

Lundi 8 : Mardi 9 Mercredi 10 Jeudi 11

Lundi 8 : Mardi 9 Mercredi 10 Jeudi 11 Du 8 au 14 juillet, les participants du Sailing Voyage (15 jeunes boulonnais dont 4 d Haffreingue et 15 jeunes anglais vivant dans le district de Shepway) ont navigué pendant une semaine de Portsmouth

Plus en détail

Les groupes. Afrique du Sud : Sidlangaloludzala Cultural Group. Chili : Palomar del Chile. Colombie : Groupe de l Université de Baranquilla

Les groupes. Afrique du Sud : Sidlangaloludzala Cultural Group. Chili : Palomar del Chile. Colombie : Groupe de l Université de Baranquilla Les groupes Afrique du Sud : Sidlangaloludzala Cultural Group Manifestation organisée dans le cadre des Saisons Afrique du Sud - France 2012 et 2013 - www.france-southafrica.com Colombie : Groupe de l

Plus en détail

LES HIRONDELLES DE SAINTE MARGUERITE

LES HIRONDELLES DE SAINTE MARGUERITE LES HIRONDELLES DE SAINTE MARGUERITE ANNEE 2013/2014 Œ Anglais Œ Arts Plastiques Œ Danse Œ Echecs Œ Natation Œ Théâtre ASSOCIATION SPORTIVE ET CULTURELLE 16, rue Basfroi 75011 PARIS : 06.09.41.90.64 :

Plus en détail

Le CCAS de la Ville de Ham vous propose : 365 jours pour agir 7 jours pour le dire L Ham en Bleu

Le CCAS de la Ville de Ham vous propose : 365 jours pour agir 7 jours pour le dire L Ham en Bleu Le CCAS de la Ville de Ham vous propose : 365 jours pour agir 7 jours pour le dire L Ham en Bleu Pour tout renseignement, un seul numéro : CCAS - Mairie de Ham 03.23.36.20.50 Hamoises, Hamois, «C est par

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

Illustrations Aurélie Blard-Quintard

Illustrations Aurélie Blard-Quintard Devenir parent Groupe de travail et auteurs Sylvie COMPANYO (directrice de l École des Parents et des Éducateurs de la Région Toulousaine*) Nathalie COULON (maître de conférences en psychologie à l université

Plus en détail

Voyage au Vietnam d un groupe de parrains et marraines

Voyage au Vietnam d un groupe de parrains et marraines PARRAINS MARRAINES - HUE - VIET-NAM - Rennes, Mai 2014 Chers Parrains et Marraines, Voyage au Vietnam d un groupe de parrains et marraines Périodiquement, l association organise un voyage de découverte

Plus en détail

G.A.L.A Garancières Arts et Loisirs Associatifs

G.A.L.A Garancières Arts et Loisirs Associatifs G.A.L.A Garancières Arts et Loisirs Associatifs Projet O.D.A.G.A.L.A Orientation et Développement de l Association GALA GARANCIERES Arts et Loisirs Associatifs - 6 place de la mairie 78890 GARANCIERES

Plus en détail