BONJOUR BOBIGNY. COLLÈGE Delaune sur le qui-vive

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BONJOUR BOBIGNY. COLLÈGE Delaune sur le qui-vive"

Transcription

1 BONJOUR BOBIGNY LE JOURNAL DE LA VILLE Addictive TV en chef d orchestre à Canal 93 page 13 PHOTO : MATT CHEETHAM COLLÈGE Delaune sur le qui-vive Après trois semaines de blocage, les cours ont repris au collège à la suite des promesses du rectorat. Mais la vigilance reste de mise pour les parents et les enseignants. Pages 3 et 15 PHOTO : SERGE BARTHE V i o l e n c e e t s é p a r a t i o n : Un accompagnement protégé pour les enfants Le nouveau dispositif est testé en Seine-Saint-Denis. Avec succès. Pages 8-9 HEBDOMADAIRE N 689

2 ON EN PARLE < 2 Katia pousse pour la première fois la porte des Restos du cœur, ce lundi 25 novembre. Cette éducatrice de jeunes enfants a perdu son emploi un an et demi plus tôt. J ai été victime de harcèlement moral, mais heureusement j ai pu toucher les Assedic. Trois mois après moi, mon mari a été licencié à la suite d un accident dont il n était même pas responsable. Du coup, il ne touche rien. Comme il est à la Cotorep (Commission technique d orientation et de reclassement professionnel, Ndlr), il faut lui trouver un poste adapté, mais à la base il est chauffeur de poids lourds, confie la jeune femme. 57 % des bénéficiaires de l association au niveau national sont demandeurs d emploi et viennent au bout d un an, un an et demi, quand les allocations-chômage baissent. Certains travaillent même à temps partiel. Katia a deux garçons, dont un bébé de quatre mois. Elle repart avec du lait pour nourrisson et des couches dans son caddie, en plus du panier-repas d aujourd hui. Je me donne un budget de 40 en plus par mois pour la nourriture et les produits d hygiène comme le dentifrice. Martine, elle, n avait jamais osé franchir le seuil du bâtiment K de la cité administrative 2. Elle touche le RSA. J ai mon fils de 22 ans à charge. Il a fait une école de carrosserie, il ne trouve pas de travail, même en intérim. Quant à moi, je suis trop vieille à 57 ans pour dégotter RESTOS DU CŒUR Faire plus avec moins d argent L association d aide aux plus démunis lance sa 29 e campagne hivernale sur fond de baisse des aides publiques européennes. Et certainement avec davantage de bénéficiaires. un job. De toute façon, tout est modernisé maintenant dans ma branche, l électronique. Les Restos du cœur, ça va me permettre de rallonger les fins de mois, voire les fins de semaine. Beaucoup de nouveaux venus se sont inscrits cette année, dont des mères seules avec enfant(s) et des gens hébergés dans des hôtels sociaux. La cap du million. Cette 29 e campagne hivernale des Restos du cœur s ouvre sur fond de diminution des aides publiques. Même si les associations caritatives se sont battues âprement au printemps dernier pour obtenir une augmentation du Fonds européen d aide aux plus démunis (FEAD) qui remplacera au 1 er janvier 2014 le Programme européen d aide aux plus démunis (PEAD), le compte n y est pas. Pour rappel, le second était alimenté jusqu alors par la PAC (Politique agricole commune) qui ne veut plus payer. Le Parlement européen et la Commission européenne ont finalement trouvé un accord qui porte à 3, 5 milliards d euros le budget du FEAD jusqu en 2020, soit une enveloppe équivalente au PEAD. Au départ, la commission prévoyait un milliard de moins. Les modalités d application sont encore en négociation, précise un brin inquiet le président des Restos du cœur 93. Nous ne sommes pas satisfaits de toute façon. Il faudrait une somme de 4,725 milliards pour soutenir les nombreuses familles touchées par la crise. Surtout que de nouveaux pays sont entrés dans l Union européenne entre-temps, et pas les plus riches. Il va falloir répartir la même somme entre davantage d habitants, poursuit Charles Lasbax. Les Restos du cœur pensent d ailleurs dépasser, lors de cette campagne, le seuil symbolique du million de personnes aidées sur toute la France. Elles étaient entre novembre 2012 et mars Besoin de bénévoles. À Bobigny, l hiver dernier, les bénévoles ont accueilli habitants en difficulté, au lieu de l année d avant. Avec la stagnation du FEAD, nous ne pourrons plus majorer les repas pour les personnes en très grande pauvreté, regrette Solange Guillot, la responsable du centre de distribution sur la ville. Les Restos du cœur vont devoir décupler les opérations de ramassage Il faudrait 4,725 milliards pour soutenir les nombreuses familles touchées par la crise dans l Union européenne. CHARLES LASBAX, PRÉSIDENT DES RESTOS DU CŒUR 93 dans les supermarchés et probablement multiplier les collectes nationales. Il y en a pour l instant une seule prévue début mars. Unique petit plus, le ministre de l Agriculture a promis une exonération fiscale pour les dons du secteur agricole d ici à la fin décembre. Il va également falloir davantage de bénévoles. Quoi qu il arrive, nous avons besoin d aide ponctuelle pour Noël, relève Charles Lasbax. Sur Bobigny, Les Restos du cœur manquent surtout de bras masculins afin de décharger les denrées alimentaires. On n est pas assez d hommes avec toute la manipulation qu il y a à faire, confirme Gilbert Joubert, qui est arrivé l hiver précédent. Parfois, nous avons six camions de 20 m 3 dans la journée, ajoute ce retraité, après avoir poussé des chariots de supermarché remplis de boîtes de conserve. Il faudrait aussi pousser les murs pour pouvoir stocker des jouets en vue des fêtes, comme le souhaiteraient Solange Guillot et son équipe. Nous n avons pas assez de place, juste de quoi donner quelques vêtements. Il ne reste plus que deux jours pour déposer des jouets ou des livres neufs (ou en bon état) à l agence Century 21 Pierrimo de Drancy (159, rue Anatole-France) au profit des Restos du cœur. L antenne départementale dispatchera ensuite les dons entre les divers centres du 93. Frédérique Pelletier Les restaurants du cœur, cité administrative 2, bâtiment K. Tél. : Sur Bobigny, les Restos du cœur manquent surtout de bras masculins afin de décharger les denrées alimentaires. PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY

3 A CTU ALIT ÉS < 3 AUGUSTE-DELAUNE Collège débloqué, mais parents mobilisés Après trois semaines sans cours, les 574 collégiens d Auguste- Delaune ont retrouvé le chemin des classes, lundi 25 novembre. La fin du blocage de l établissement par les parents d élèves qui soutenaient la revendication du personnel enseignant d un deuxième CPE à temps complet a été votée en assemblée générale, jeudi 21 novembre, soit trois jours après l audience jugée infructueuse au rectorat de Créteil. Tout en optant majoritairement pour la reprise des cours, les parents avertissent qu ils se mobiliseront sous d autres formes, souligne Françoise Maurin, responsable du Snes, le principal syndicat enseignant du secondaire. Sur le blog dédié à la mobilisation du collège 1, la position des parents est expliquée par le souci de ne pas pénaliser plus longtemps les enseignements et par leur volonté de maintenir la mobilisation jusqu à ce que leur revendication aboutisse. On apprend qu ils n écartent pas l éventualité d un nouveau blocage mais ponctuel du collège ou encore une occu- pation de nuit de l établissement avant janvier prochain, période où l Éducation nationale se penchera sur le budget de la rentrée Car, la délégation reçue à Créteil le 18 novembre avait obtenu, outre l attribution d un demi-poste supplémentaire de surveillant, la promesse d étudier la demande d un deuxième poste de CPE à temps plein lors de l examen du budget 2014, rappelle la syndicaliste, ajoutant que les parents ne comptent pas se laisser endormir par les promesses. Personnellement, tant qu ils ne nous disent pas «oui, vous aurez un 2 e CPE», je ne crois pas trop aux promesses, déclare M me Saidani, maman de deux collégiens. On ne lâchera pas prise. En attendant les temps forts de mobilisation à imaginer au collège, parents et enseignants d Auguste-Delaune annoncent qu ils seront en force à la manifestation Tous capables de réussir! ce samedi 30 novembre à 10h30. Elle ira de l inspection académique (promenade Jean-Rostand) au parvis de la préfecture, à l appel de l intersyndicale départementale 2. Karim Nasri FSU, FCPE, CGT éduc action, SE- Unsa, SGEN-CFDT, CNT, Unel, Unef. Catherine Peyge est venue témoigner sa solidarité aux profs et parents de Delaune, jeudi 21 novembre. INAUGURATION DU MATISSE Un ensemble d envergure La fin d un long épilogue : mardi 26 novembre, on inaugurait en présence de Catherine Peyge l immeuble Le Matisse, situé à l angle des avenues Jean-Jaurès et Paul-Vaillant-Couturier, au-dessus du tout nouveau magasin Leclerc dont la construction fut retardée à la suite de plusieurs recours. En juillet 2010, le Conseil d État donnait finalement Un projet longtemps repoussé, inauguré le 26 novembre. PHOTO : SERGE BARTHE son aval au projet : m 2 d anciennes friches ont ainsi laissé place à un projet d envergure, soit un ensemble de 171 logements et, aux pieds des habitations, un supermarché, un centre culturel, ainsi que des boutiques de service qui élargissent l offre commerciale à Bobigny. Plus de la moitié des acquéreurs sont issus de la Seine-Saint- Denis et un sur cinq est Balbynien, a souligné Fabien Acerbis. Le directeur régional de l est de l Île-de-France de Bouygues Immobilier a précisé que 60 % de ces acquéreurs avaient acheté pour leur résidence principale et que deux tiers d entre eux avaient pour l occasion bénéficié de la TVA à taux réduit. Daniel Georges 2 PHOTO : SERGE BARTHE ÉDUCATION L atout numérique Vendredi dernier au salon d honneur de l hôtel de ville. construire l école numérique de demain? Comment se demandait Sylvain Raifaud, responsable du pôle communication, au Sipperec*. La municipalité poursuit sa série de rencontres sur l éducation dans le cadre de l élaboration du projet éducatif territorial (prélude à la réforme des rythmes scolaires). La ville a ainsi accueilli, vendredi dernier au salon d honneur, un débat sur la place des nouvelles technologies dans les apprentissages des élèves. Sylvain Raifaud a donc présenté les expériences menées dans le second degré à Bordeaux : Afin de développer un projet numérique, la qualité des infrastructures est nécessaire au bon déroulement d une séquence pédagogique. Le représentant du Sipperec a également évoqué l intérêt d un tel outil en maternelle et en primaire : En partenariat avec 140 communes d Îlede-France, notre démarche est de proposer des équipements pour le développement d internet. Rappelant que la commune affecte les ressources budgétaires aux établissements, l intervenant a parlé de la création d un plan d équipement numérique au premier trimestre Le directeur de l IUT de Bobigny, Hamid Limani, s est interrogé sur l usage des pratiques de l informatique : À l aide du support numérique, l enseignant doit être capable de répondre aux attentes des enfants. Pour l universitaire, cet outil remédierait au décrochage scolaire. L interaction pédagogique reste primordiale lors de nombreux apprentissages, a conclu Hamid Limani. Doriane Théobald *Syndicat intercommunal de la périphérie de Paris pour l électricité et les réseaux de communication. Commerce L ambassadeur reçoit Du nouveau dans le quartier Pierre-Sémard : une brasserie son nom est L ambassadeur a ouvert à la rentrée au 27, rue de Champagne. Fermé le dimanche, le nouvel établissement sert, du lundi au vendredi de 7 h 30 à 23 h et le samedi de 18 h à 23 h, une cuisine traditionnelle revisitée et améliorée, selon la gérante, Samira Cheik. On y trouve une formule à 14 euros, qui propose une entrée et un plat ou bien un plat et un dessert, avec le café. Avec au choix des salades, escalopes ou entrecôtes, et des desserts confectionnés sur place. Ici, tout est fait maison, assure la patronne, qui emploie un cuisinier et un commis, et connaît bien le quartier pour avoir vécu à Drancy. Si l heure du déjeuner attire déjà des habitués, Samira espère maintenant fidéliser une clientèle en soirée. Et ne désespère pas d obtenir enfin une licence IV dure à trouver et assez chère, selon ses mots pour servir également à terme de l alcool. Daniel Georges PHOTO : SERGE BARTHE PHOTO : SERGE BARTHE S E M AIN E DU 2 8 N OVE M B RE A U 4 DÉCEM B R E BB Actus 2 filets 2.indd 3 27/11/13 11:00

4 PLAN LOCAL D URBANISME Prendre le pouls en marchant allons parcourir la ville Nous ensemble, la sentir, l écouter, prendre le pouls des personnes qui y vivent, annonce David Chabot de Territoires, sites et cités, le bureau d études chargé par la municipalité d élaborer le Plan local d urbanisme (PLU). Appelé à remplacer l ancien plan d occupation des sols, le PLU définira un projet de développement de la ville en matière d habitat, de transports, d espaces verts et d activités économiques sur un horizon de dix à quinze ans, explique Jean-Pierre Daubin. Le directeur général à la mairie réitère le souhait de la Ville d associer les habitants au diagnostic pour partager la connaissance du territoire et faire des propositions à EN BREF même de constituer l ossature du futur projet d aménagement et de développement durable (PADD). Dans le cadre de ce diagnostic, quatre réunions en marchant sont prévues dans les quartiers. La toute première s est déroulée, samedi dernier dans le centre-ville, en présence d habitants et de techniciens municipaux ainsi que de Catherine Peyge et Abdel Sadi. Premier arrêt de la balade urbaine, rue Marcel- Broucxau, où la délégation s est interrogée sur l évolution du petit quartier pavillonnaire. Contrairement au reste de la ville, ici le POS permet de construire de mitoyen à mitoyen. Ailleurs on laisse 4 mètres de respiration entre les pavillons, relève un technicien qui souligne que les Première des quatre visites organisées pour lancer l élaboration du Plan local d urbanisme. Bal country L Association des Chry s Country de Bobigny (ACCB) organise un bal au gymnase Jesse-Owens, samedi 30 novembre de 14 h à 22 h. Plus de 230 danseurs sont attendus pour ce rendez-vous original et festif. Ecofih À l occasion de la Saint-Nicolas, l école hôtelière de Bobigny organise une soirée typiquement alsacienne dans son restaurant d application, vendredi 6 décembre. Réservations au ou par mail : Conseil municipal Le prochain conseil municipal aura lieu jeudi 5 décembre à 19 h. À l ordre du jour notamment, le Contrat local de santé, le renouvellement de la convention avec l Agence d information sur le logement (Adil), les contrats de réussite solidaire ou encore l adhésion du centre Hubertine Auclert de ressources pour l égalité femmes-hommes. Ludothèque Très attendue par les enfants, la ludothèque de Bobigny ouvrira ses portes samedi 7 décembre. Pour l occasion, l équipe d animateurs a concocté une après-midi de découverte des différents jeux et activités de ce nouvel espace. Rendez-vous est donné aux enfants de 14 h 30 à 18 h au centre de loisirs Georges- Valbon. Accessibilité Votre ville est-elle accessible? Pour y répondre et surtout identifier les endroits qui ACTUALITÉS < 4 PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY espaces sont denses, mais le ressenti est différent. Un habitant pointe les clôtures surélevées en contradiction avec les règles d urbanisme. Les gens se barricadent. Je constate un repli sur soi, commente Jean Joubert. L exemple d un bâtiment de R + 2, à l angle des rues Marcel-Broucxau et du Lieutenant-Lebrun, est cité comme une réussite de la densification. Que les nouvelles constructions ne dépassent pas quatre étages, souhaite un habitant. Parmi les transformations urbaines en cours, l aménagement du boulevard Lénine semble séduire : Une réussite urbaine et commerciale, déclare une habitante. Ça sera mieux quand le mail de l hôtel de ville reviendra au niveau du sol et permettra une perspective sur les constructions et commerces de la rue Miriam-Makéba, poursuit Jean Joubert qui, plus loin, relève la situation incongrue de rues sans trottoirs comme à côté de l hôtel de ville ou du centre commercial. Bobigny 2 a d ailleurs suscité de nombreux commentaires : s est dégradé au bout de quarante ans, boîte fermée sur ellemême, ne capte que 1,5 % des passagers quotidiens de la gare routière. Avec le dédoublement à venir du terminus du T1 et l arrivée du Grand Paris Express, il faudra accompagner l évolution de l espace autour de Pablo-Picasso. Karim Nasri Prochaine visite : grand quadrilatère, samedi 30 novembre à 14h, résidence Frida-Kahlo (75, rue Édouard-Renard). posent problème, l Association des paralysés de France organise, en partenariat avec la municipalité, un parcours dans Bobigny, mardi 3 décembre de 13 h 30 à 17 h 30. Prévention Sida Pour agir contre l épidémie du sida, plusieurs initiatives sont prévues sur la ville. Jeudi 28 novembre, les associations Aides et Vie libre accueillent le public sur leurs stands de prévention (de 11 h à 17 h à la gare routière Pablo-Picasso) pour un renseignement ou un dépistage rapide. De son côté, le Cidag organise une soirée de prévention et de réduction des risques, lundi 2 décembre de 17 h à 21 h à la résidence de jeunes travailleurs Frida-Kahlo (75, rue Édouard-Renard). EN PHOTOS SIKHISME. D ici et d ailleurs Sikhs raconte le retour aux sources du jeune Bikramjit, arrivé à Bobigny à l âge de 4 ans. Le documentaire, présenté en avant-première le 22 novembre au Magic Cinéma, est un voyage et une invitation à la découverte d une civilisation fascinante. NATATION. Des centaines d apprentis nageuses et nageurs de Seine-Saint-Denis se sont affrontés durant tout le week-end au centre nautique Jacques Brel à l occasion des Championnats départementaux d hiver benjamins. ONDUL IN. Le quartier Henri-Wallon poursuit sa mue. Les travaux du nouveau chantier à l est de l îlot s accélèrent. En forme d arc de cercle, l immeuble de six étages renforcera de 61 logements l offre en accession à la propriété, du studio au 5 pièces. PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY PHOTO : SYLLA GRINBERG PHOTO : SYLLA GRINBERG PHOTO : SERGE BARTHE

5 ACTUALITÉS < 5 CONSEIL MUNICIPAL DES ENFANTS L assemblée des petits s agrandit On attendait 25 nouveaux, ils seront finalement 26. Le Conseil municipal des enfants (CME) s est enrichi d un siège supplémentaire à l issue du vote, mardi 19 novembre, pour le renouvellement annuel de la moitié de ses membres. Le renfort surprise est venu de l école Jean-Jacques-Rousseau où, après l opération de dépouillement, les urnes ont placé deux candidats ex aequo. Sur l ensemble de la ville, l élection tenue la veille de la Journée internationale des droits de l enfant a réuni 115 candidats (68 filles et 47 garçons) parmi les élèves des classes de CM1 et CM2. Avec votants sur les inscrits, le taux de participation a atteint les 89,96 %. Les bulletins nuls ont représenté 4 % des suffrages (111 bulletins). La première réunion du Mardi 19 novembre, lors du vote des enfants dans les écoles. CME renouvelé aura lieu le samedi 14 décembre à 9 h 30. L occasion pour les nouveaux élus d évoquer les grandes lignes de leur déclaration de candidature, à l instar de Lilia Khazrane qui aime vivre dans une ville plus sûre, plus propre, d Ibrahim Ali qui promet de rendre le tramway silencieux et luxueux, ou encore de Youness Louizi décidé à construire des pavillons pour les pauvres. Notons enfin que cette assemblée des enfants fête, cette année, son dixième anniversaire, soit l âge moyen des élèves qui la composent Karim Nasri Les 26 nouveaux Lilia Khazrane (école Paul-Éluard), Judson Saint-Louis (Paul-Langevin), Ibrahim Ali (Paul-Éluard), Moustapha Sakho (Paul-Éluard), Wendy Paul (Paul-Vaillant-Couturier), Lucie Arias (Jean-Jaurès), Inès Nawel Zait (Jacques-Decour), Justine Cen (Auguste-Delaune), Walid Labidi (Auguste-Delaune), Yanneris Bordin (Eugène-Varlin), Yann Tadi-Kilolo (Édouard-Vaillant), Yanis Benseghir (Auguste- Delaune), Youness Louizi (Édouard-Vaillant), Mariam Diayte (Édouard-Vaillant), Samia Bentaous (Édouard-Vaillant), Mathis Ramjane (Marie-Curie), Mitum Srinivas (Victor-Hugo), Jasmine Bridja (Molière), Loic Gueï (Molière), Jérémie Bosqui (Georges- Valbon), Léna Ba (Jean-Jacques-Rousseau), Abdoulaye Diallo (Jean-Jacques-Rousseau), Moustapha Diane (Romain-Rolland), Mélina Ayaden (Romain-Rolland), Alex Boamah (Marcel-Cachin), Lara Koite (Marcel-Cachin). PHOTO : SYLLA GRINBERG SALON MULTICOLLECTION Toujours plus de passionnés! Alain et Martine sont déçus. Ils repartent avec un vase chinois patiné, hérité de la famille, et une lourde reliure de journaux des années Venus d Aulnay-sous-Bois pour visiter le 5 e Salon multicollection, dimanche dernier au gymnase Jesse-Owens, ils espéraient y trouver l expert de la salle Drouot dès le matin pour évaluer ces trésors. Pour celles et ceux qui ont été plus patients, l attente a été payante. L expert a évalué une sculpture à euros. Mais c est aussi souvent la fin des espoirs, commente Marie-Rose. Mourad a déniché une cinquantaine de timbres dont le plus cher d Algérie. Daniel Fontenaud, collectionneur et initiateur du salon, se réjouit du nombre croissant d exposants et de l engouement du public. La vingtaine de stands regorge d objets accumulés : vinyles, poupées, DVD, cartes postales, trains électriques, voitures miniatures, échantillons de parfums, photos de classe, cahiers d histoire, reliures de journaux, de revues, pins. Tout est bon à vendre ou à échanger. Pour 100 euros, on peut s offrir, chez Gilles, un gramophone datant de 1920 en parfait état de marche. Christian recherche aujourd hui des disques laser. Depuis trente ans, il écume les brocantes et achète tout ce qu il peut : des westerns, des DVD, des bouddhas il en a même deux tatoués sur les bras, des statuettes balinaises. Toutes ses acquisitions sont soigneusement consignées par ordre alphabétique dans deux répertoires. C est une passion à laquelle le jeune retraité va pouvoir pleinement s adonner. Malika Zouba PHOTO : SYLLA GRINBERG ASSOCIATION IMAD Soirée de solidarité avec les enfants algériens Chanteur kabyle, fondateur de l association Les artistes des couleurs et de la diversité, l Albertivillarien Zayzen viendra en voisin. Rappeur balbynien membre des Bat d Af, Dahood Poularès n est plus à présenter. Surnommé le Bruce Lee de l humour, Bun Hay Mean arrive quant à lui tout droit du Jamel Comedy Club. C est une partie du plateau attendu samedi 30 novembre, salle Pablo-Neruda, pour la soirée de solidarité organisée par l association Imad en partenariat notamment avec la Maison des parents. Le but? Financer l acheminement de matériel médical (coquilles, verticalisateurs, fauteuils roulants, Zayzen déambulateurs, etc.) pour les enfants porteurs de handicap en Algérie. Ce n est pas la première fois que cette association, créée en 2006 par Rafika Lakehal, développe des actions avec l Algérie où elle a contribué, par son expertise, à la création de la toute première classe pour enfants polyhandicapés dans la ville de Relizane. K. N. Samedi 30 novembre à 19h30, salle Pablo-Neruda. Participation : 12 et 10. Restauration sur place (couscous) à réserver au S INSCRIRE AUJOURD HUI POUR VOTER DEMAIN Inscriptions sur les listes électorales avant le 31 décembre 2013 Communication Ville de Bobigny Création graphique : Lucas de Bruyn

6 VIE PRATIQUE < 6 INFOS VILLE Noël solidaire Inscriptions Les familles réunissant certaines conditions peuvent bénéficier du Noël solidaire de la ville. SAMEDI 15 DÉCEMBRE DE 13 H 30 À 17 H 30 à la SALLE PABLO-NERUDA, la ville de Bobigny invite en effet à un goûter ludique en présence du père Noël. Un jouet y sera offert aux enfants âgés de 0 à 14 ans et un sachet de friandises aux enfants à partir de 3 ans.pour bénéficier de ce Noël solidaire, les familles doivent réunir les MENUS RESTAURANTS SCOLAIRES DU 2 AU 6 DÉCEMBRE Lundi 2 : pomélo, cuisse de poulet, haricots tomates, mimolette, mousse au chocolat. Mardi 3 : tomate vinaigrette, filet de poisson sauce dorée, purée de pommes de terre, Saint-Nectaire, compote. Mercredi 4 : salade chinoise, pâtes farcies au poulet, crème dessert chocolat de Tanzanie, boule de coco. Jeudi 5 : salade de pommes de terre aux olives, émincé de bœuf au poivre, salsifis à la tomate, crème de gruyère, fruit de saison. Vendredi 6 : salade de lentilles, escalope viennoise, poêlée forestière, faisselle, fruit de saison. conditions suivantes : Vous ou votre conjoint êtes inscrits à Pôle emploi. Vous bénéficiez du RSA socle (ex-rmi), de l Allocation spécifique de solidarité ou de l AAH. Vous avez des enfants nés entre 1999 et 2013 et votre code tarif est compris entre A et H. Complétez le formulaire téléchargeable sur bobigny.fr et rapportez-le, accompagné des pièces justificatives, au COLLECTE Encombrants Prochaines collectes : lundi 4 décembre pour les cités Pablo-Picasso, Les Sablons, Paul-Vaillant-Couturier, Étoile, Chemin-Vert, Karl-Marx, Paul-Éluard et Hector-Berlioz. RENCONTRES Maison des parents À BERLIOZ : Famille et nutrition. Mercredi 4 décembre à 18 h. Animée par Brenda Yuja et Michel Aubert, psychologues et thérapeutes familiaux. Maison des parents Berlioz. 32, rue Hector-Berlioz. Tél. : À L ÉTOILE : Devenir parent et rester un couple : un défi? Mardi 3 dé- Centre communal d action sociale (ou dans les mairies de proximité) avant le vendredi 6 décembre. Justificatifs à fournir : Carte de quotient familial si vous l'avez. Livret de famille. Dernier décompte mensuel de Pôle emploi pour l Allocation spécifique de solidarité (ASS). Justificatif récent de la CAF pour le RSA et/ou l AAH. cembre à 18 h. Animée par Sandrine Carré et Sandrine Petit, psychologues, thérapeutes familiales. Annexe de l Étoile 17, cité de l Étoile. Tél. : ÉTAT CIVIL Décès Ahmed Makhlouf Eliane Vidal Nous annoncions dans notre édition le décès de M me Yassa Alouache. Ses proches nous demandent de préciser son nom marital, Yassa Haddouche, sous lequel elle était connue. Mariages Frédéric Henin et Alexandra Alphonse Nous avons commis une erreur dans la retranscription de l état civil dans notre précédente édition. Il fallait lire : Mariage de Hicham Matoug et Laïla Sebbar. Toutes nos excuses aux heureux mariés. CCAS Prochaines sorties Le CCAS propose aux retraités Balbyniens un mini-séjour Marché de Noël à Strasbourg les 8 et 9 décembre, et le spectacle Âge tendre et tête de bois, prévu le jeudi 16 janvier 2014 au Palais des Congrès. Attention, places limitées (50 places). Renseignements au CCAS : ou ou dans les Mairies annexes. SANTÉ Permanences bronchiolites Le cabinet de kinésithérapie du 11, rue Carnot nous informe qu il organise des gardes spécial bronchiolites, les samedis et dimanches 30 novembre et 1 er décembre, 7 et 8 décembre, 28 et 29 décembre ainsi que le 25 décembre. Tél. : PERMANENCES Droit au logement Deux fois par mois, des représentants de l association Léo-Lagrange accueillent le public, et un huissier fait de même une fois par mois. Ces permanences ont lieu au 9-19, rue du Chemin-Vert, 2 e étage, porte 229. La permanence d information sur le droit du logement, en partenariat avec l Adil 93, se tient trois fois par mois à l hôtel de ville. Prochains RDV : Association Léo-Lagrange, mercredis 4 et 18 décembre de 9 h à 12 h (sur RDV). Adil 93, mardis 3, 10 et 17 décembre de 9 h à 12 h (sans RDV). Huissier, mercredi 4 décembre de 14 h à 17 h (sur RDV). RETRAITÉS Impôts La Cnav enverra par courrier le montant imposable de la retraite versée en 2013 au cours du 1 er trimestre Pour recevoir cette information, les retraités franciliens qui ont déménagé dans l année doivent signaler à la Cnav leur nouvelle adresse avant le 14 décembre 2013 sur lassuranceretraite.fr ou écrivant à Cnav Paris Cedex 19 (préciser son numéro de Sécurité sociale). URGENCES PHARMACIE DE GARDE DIMANCHE 1 ER DÉCEMBRE Pharmacie Taheraly 97, RUE ANATOLE-FRANCE DRANCY. TÉL. : DIMANCHES, JOURS FÉRIÉS. > Maison médicale de garde de Bobigny et Drancy. Appeler le , BD PAUL-VAILLANT-COUTURIER À DRANCY. PERMANENCES 27 NOV. 2 DÉC. SUPERSALON DU LIVRE ET DE LA PRESSE JEUNESSE SEINE-SAINT-DENIS MONTREUIL Le Département de la Seine-Saint-Denis et Bonjour Bobigny ont le plaisir de vous offrir une entrée gratuite au Salon. (1 visite/1 personne. Toute sortie est définitive) 17 H -19 H 4 décembre MAIRIE ANNEXE AILLAUD 11 décembre MAIRIE ANNEXE EPSTEIN 18 décembre MAIRIE ANNEXE RACINE 8 janvier HÔTEL DE VILLE Espace Paris-Est-Montreuil. 128, rue de Paris à Montreuil Accès. Métro ligne 9/arrêt Robespierre (sortie 2, rue Barbès). Bus 102/Arrêt Sorins. Cette invitation est à découper et à présenter directement aux entrées du Salon, sans passer par les caisses : rue Étienne-Marcel. L entrée au Salon est gratuite pour les -de 18 ans, les demandeurs d emploi, les personnes à mobilité réduite et leur accompagnateur, les bénéficiaires du RSA, et pour tous vendredi 29 novembre à partir de 16h30 (Nocturne). HORAIRES ET PROGRAMME Ne peut être vendue

7 ACTUALITÉS < 7 JOURNÉE DES DROITS DE L ENFANT Rêver, jouer, grandir Mercredi 20 novembre, les centres de loisirs ont mis les bouchées doubles à l occasion de la Journée internationale des droits de l enfant. Ils ont mutualisé leurs moyens pour proposer la même activité à chaque tranche d âge. C est ainsi que les 3-4 ans se sont retrouvés au centre de loisirs maternels Marthe-Tesson le temps d un voyage au pays des marionnettes avec Mélodie en clé de sol (voir cicontre). Les 5-6 ans ont été conviés salle Max-Jacob pour un spectacle musical dans lequel les frères Makouya reprennent des classiques pour petits, comme Le roi Dagobert ou encore Savezvous planter les choux?, avec des sonorités africaines. Les 7-9 ans avaient rendezvous au Magic Cinéma pour découvrir Sur le chemin de l école, un documentaire qui relate l extraordinaire volonté de Samuel l Indien, Zahira la Marocaine, Jackson le Kenyan et Carlito l Argentin d accéder à l éducation. Après la projection, retour dans l après-midi dans les centres Mozart (une centaine d enfants), Jean-Jaurès (80 enfants) et Paul-Éluard (une centaine d enfants) pour un quiz en 30 questions visant à mieux comprendre le message du documentaire. Les plus grands de tous, les ans, se sont réunis dans leur centre dédié, à Victor-Hugo, pour un échange sur la vie dans les centres de loisirs, avant de se rendre au Magic pour la projection-débat d Enfants valises. Karim Nasri photos : Stéphanie de Boutray et Jean-Michel Sicot MARTHE-TESSON Les bouts de chou au pays des merveilles La compagnie Berlingot est venue au centre de loisirs Marthe-Tesson avec son spectacle de marionnettes intitulé Mélodie en clé de sol. Ce mercredi 20 novembre, les enfants de 3 à 4 ans des huit centres de loisirs de la ville ont assisté à cette représentation théâtrale. Avec le chant, les petits encouragent Berlingot à entrer au pays de la musique. Le héros de la pièce finit par entraîner avec lui l assistance dans l atelier d un peintre italien. Aidez-moi à finir cette aquarelle! Quelle couleur allons-nous choisir pour la barrière en bois? demande la marionnette aux petits. Du marron répondent-ils tous en chœur. Émerveillés par l univers coloré des personnages, les bouts de chou ont aussi plongé dans l Antarctique afin d y rencontrer la Baleine bleue à la voix magique. Celle-ci a transformé la clé de sol en bois du héros en clé en or. Maintenant, entrons au pays de la musique, les amis! Doriane Théobald

8 ENQUÊTE < 8 Passage protégé Droit de visite. Il y a des vies de couple tellement violentes qu il n est même plus possible de se voir après la séparation. Comment faire, alors, lorsqu il y a des enfants et un droit de visite? Depuis un an, la mesure d accompagnement protégé des enfants est expérimentée en Seine-Saint-Denis. Avec succès. Dans un couple où régnait la violence, il y a une période cruciale : c est juste après la séparation. C est le moment où revoir son ex revient à se mettre en danger, parfois en danger de mort. Pourquoi se revoir, alors? Pour les gosses. En 2008 avec le procureur adjoint, nous avons fait une enquête sur les femmes tuées par leur ex, démontre Ernestine Ronai, de l Observatoire départemental des violences faites aux femmes. Le résultat, c est qu une fois sur deux, Monsieur tuait Madame à l occasion du droit de visite, quand il y avait des enfants en bas âge. À un moment où la menace est la plus grande, Monsieur et Madame sont obligés de se voir, ce qui est déjà compliqué, pour remettre l enfant à l autre, donc avec en outre le risque que l enfant soit témoin de la violence entre eux. Sécuriser l enfant. La juge aux affaires familiales, Nelly Cayot, résume son travail dans une formule : Nous sommes les juges de la famille séparée. Face aux professionnels qui remplissent la salle de la Bourse du travail, où se tenaient le 19 novembre les 9 es Rencontres départementales contre les violences faites aux femmes, Nelly Cayot expose la question qui la taraude chaque fois qu il y a violence dans un couple : Est-ce que l intérêt de l enfant est de maintenir le droit de visite et d hébergement? Depuis la loi de juillet 2010*, si elle décide que la réponse est oui, elle a de nouveaux outils pour sécuriser le moment particulier de la remise de l enfant à l autre parent. Cela peut se passer dans un espace de rencontre désigné par elle, un centre de médiation par exemple Ou bien un membre de la famille, un ami que la loi appelle un tiers de confiance peut se charger d amener l enfant d un domicile à l autre. La mission peut encore être confiée à

9 ENQUÊTE < 9 un représentant d une personne morale qualifiée, comme dit la loi. En clair, un accompagnant spécialement formé par une association. L idée est venue après un voyage d études en Suède, où cela fonctionne bien, se remémore Ernestine Ronai. Cela s appelle en France la mesure d accompagnement protégé. C est dans la loi depuis 2010, mais pas encore généralisé. Et comme l idée suédoise a été portée par l Observatoire du 93, la mesure est testée depuis un an en Seine-Saint- Denis, avant d être étendue à la France entière. Car la mesure d accompagnement protégé, c est bien plus qu une fonction de taxi d un domicile à un autre. Cadre et limites. Ma fille n ira jamais avec n importe qui a dit le père de la première petite qui a expérimenté la mesure. N importe qui, c était Marie-Claude. Elle ne s est pas formalisée : elle en a vu bien d autres dans sa carrière d éducatrice à la protection judiciaire de la jeunesse. Au bout du compte, le père a demandé que l accompagnement continue, c était positif pour lui aussi, ça lui donnait des limites, résumet-elle. Des limites, un cadre, c est cela qui fait que c est autre chose qu un trajet. C est protecteur pour tout le monde, insiste Ernestine Ronai. La mère n est plus stressée à l idée d être en contact avec l homme violent. Le père sait qu il n y a plus de débordement ou de passage à l acte possibles. Les enfants sont aussi rassurés et ils savent que s ils ont un problème, ils peuvent en parler à quelqu un de «neutre». En un an, trente mesures d accompagnement protégé des enfants ont été prises par les juges aux affaires familiales de Bobigny. Chaque trajet donne lieu à un compte rendu, examiné en comité de pilotage. Karen Sadlier, qui en est membre, a présenté un premier bilan lors des 9 es Rencontres. Les accompagnantes sont vues comme protectrices. Et pour des enfants qui ont souvent C est protecteur pour tout le monde. La mère n est plus stressée à l idée d être en contact avec l homme violent. Le père sait qu il n y a plus de débordement ou de passage à l acte possibles. Les enfants sont aussi rassurés ERNESTINE RONAI vécu sous la loi du plus fort, voir que la société peut être protectrice, et que dans ce cas, ce n est pas la loi du plus fort qui s applique mais la loi tout court, c est très important. ( ) La violence peut être psychologique : on ne vient pas ou on vient quand on veut et pas à l heure prévue, et du coup on paralyse la vie de ceux qui attendent Il faut alors aller faire constater au commissariat ou devant la juge, et c est parole contre parole. Là, l accompagnante rédige directement son compte rendu. Dans 25 % des cas, une note a été envoyée à la juge, détaille Karen Sadlier. Liens nouveaux. La même petite fille dont s occupe Marie-Claude a vite compris l avantage du dispositif : Au tout début, elle passait tout le retour à pleurer, parce qu elle avait peur que la visite soit exceptionnelle. Quand elle a vu que c était régulier, elle s est calmée, il n y avait plus l angoisse de savoir quand elle reverrait l autre parent, c était cadré. Elle m a dit «Marie-Claude, je t adore», mais je pense que c est autant la personne que la fonction que les enfants aiment. Pendant mes vacances, j ai été remplacée par une collègue, et dès la première fois, la collègue a aussi eu droit à son dessin donné par la petite Pour deux autres enfants de 5 ans et 2 ans, dès le début, j ai été complètement «repérée» par les gamins : «Ah, Marie-Claude arrive. Marie- Claude, on va chez mon papa, hein?» Même les plus petits, qui verbalisent moins bien, comprennent immédiatement que cela leur évite des moments pénibles. Bilan positif. Une vertu supplémentaire de la mesure, selon Karen Sadlier, est de contrer un autre risque pour les enfants : qu ils reproduisent la violence, qu ils s identifient à l agresseur en se disant : «Finalement, papa est plus fort que la loi! Pourquoi estce que je ferais ce que la loi me dit de faire?» L association La Sauvegarde, référente pour le 93, propose aussi au parent violent de participer à un groupe de parole. Pour le moment, aucun père dans tous les cas depuis un an, il s agit de pères violents n a accepté. Cette parenthèse de calme qui dure quatre mois (bientôt six) renouvelables est-elle suffisante pour que les gens et la situation s apaisent? C est la question qui se pose aujourd hui à ceux qui tirent un bilan positif. Les juges aux affaires familiales de Bobigny y voient un outil idéal et les femmes ont quasiment toutes déclaré qu elles voulaient que la mesure se poursuive. Quant aux enfants, la première petite à l avoir expérimentée a aussi donné son avis : Je voulais vivre avec les deux mais ma mère m a dit qu elle ne voulait pas vivre avec mon père et mon père m a dit qu il ne voulait pas vivre avec ma mère. Mon père fait du mal à ma mère. Je ne veux pas, alors c est bien comme ça. Sylvie Spekter Dessin : Michel Galvin *Loi n du 9 juillet 2010 relative aux violences faites spécifiquement aux femmes, aux violences au sein des couples et aux incidences de ces dernières sur les enfants.

10 SPORT < e cross de la Bergère Les Balbyniens s illustrent Après trois ans d attente, la 19 e édition du cross de la Bergère a enfin eu lieu, dimanche dernier, avec un total de 458 inscrits 200 athlètes féminines et 258 masculins, soit autant que lors des précédentes éditions. Les premiers retours sont positifs et les parcours proposés ont été particulièrement appréciés, se réjouit Hary Bobinski, l un des dirigeants organisateurs de l ACB, qui tient à remercier Madame la maire et son premier adjoint pour leur visite et leurs encouragements. Côté compétition, les jeunes Balbyniens se sont particulièrement illustrés sur leur terre lors de la première course (1 km) avec une victoire en moustiques pour Hugo Perrod, une 2 e place pour Shérine Hida et une 3 e pour Winddy Priam. Même résultat pour Alvin Lopes Monteiro en poussins. Dans la seconde course (2 km), les benjamines Shéhérazade Hida et Khétia Malulu terminent respectivement 2 e et 3 e. Sur les 3,5 km, le cadet Jordan Baudy récupère la 2 e place tandis que la junior Aïcha Jeddi a remporté le cross dans sa catégorie. Sébastien Chamois photos : Daniel Maunoury

11 PHOTO : DR Après deux mois de compétition, tous les feux sont au vert du côté de l équipe masculine de l ACB. Avec le nouveau large succès obtenu samedi face à Rosny-sous-Bois (34-21), les Balbyniens restent sur une série de sept victoires en sept rencontres (cinq en championnat et deux en Coupe de France) et sont donc invaincus depuis le début de la saison Un tableau de marche idéal pour cette équipe évoluant en Prérégion et qui ambitionne de retrouver le niveau régional après avoir échoué de peu la saison dernière. Forts de cette expérience ils avaient donc également magnifiquement commencé leur championnat avant de craquer lors des rencontres importantes et laisser ainsi filer la montée, les Balbyniens restent mesurés, mais confiants. C est en janvier que l équipe avait connu un coup de moins bien, confie le directeur technique du club, Firmin Fazeuilh. À l époque, plusieurs joueurs peu motivés avaient abandonné l équipe en pleine saison et ça avait cassé l ambiance. Ce qui s est SPORT < 11 HANDBALL MASCULIN Un départ canon! Comme la saison dernière, les Balbyniens réalisent un début de saison parfait. Mais ils ne veulent pas connaître le même scénario final, quand ils avaient manqué de peu la montée. Dès leurs premières compétitions de la saison, les jeunes inévitablement répercuté sur le terrain. Bande de potes. Pour ne pas reproduire les mêmes erreurs, le groupe s est réduit en nombre, mais pas en qualité, ni en motivation. J ai confiance en cet effectif, argumente le dirigeant, souvent présent les jours de match pour accompagner le coach, Fabrice Césaire. Ce ne sont que de jeunes copains de Bobigny, qui aiment JUDO Ça démarre fort! Sept victoires en sept rencontres pour les Balbyniens (ici face à Rosny samedi dernier). judokas de l ACB ont démontré qu ils étaient déjà en pleine forme après deux mois de préparation intense. À commencer par les deux minimes engagés au tournoi international de Trappes, Yves Yobo (- 60 kg) et Clara Perrel (+ 63 kg), finalistes dans leur catégorie et qui sont donc montés sur la seconde marche du podium. Ils prouvent ainsi qu ils se sont déjà bien adaptés à leur nouvelle catégorie des minimes. De belles performances, donc, dans ce tournoi très relevé remporté par ailleurs par Adjia Fofana (- 63 kg) en cadets! Du côté des juniors, c est Allan Ardenoy (- 100 kg) qui a brillé ce week-end en prenant la seconde place du tournoi national d Amiens. De solides résultats pour ces jeunes formés au club, qui ont certainement dû inspirer leurs successeurs, les poussins et benjamins en déplacement au tournoi de Montreuil. Montant sur de nombreux podiums, les jeunes pousses de l ACB ont permis à leur club de se positionner à la 3 e place du classement général, derrière Montreuil et Blanc- Mesnil, remportant ainsi une jolie coupe (voir photo). De bon augure pour la suite de la saison, après un exercice sans grands résultats S. C. jouer ensemble et qui ont les capacités pour atteindre la montée cette saison. Pour cela, les Balbyniens devront accrocher l une des deux premières places de leur poule, ce qui les qualifierait pour une rencontre décisive pour la montée en aller-retour face au premier ou au second de l autre poule de la division. Je pense qu on finira à l une de ces deux premières places avec Aubervilliers (5 V, 1 D), mais il faut quand même rester vigilant. Il y a en effet plusieurs équipes réserves dans la poule, qui à tout moment peuvent faire évoluer des joueurs de leur équipe Une évoluant dans une division supérieure. Coupe de France. Cependant, Fazeuilh estime que les joueurs ont les cartes en main pour éviter ces pièges. Et vu leur état d esprit depuis le commencement du championnat, j ai bon espoir. Aux joueurs, donc, de continuer à engranger victoires et confiance afin d arriver au mieux à cette rencontre de phase finale offrant la montée Premiers éléments de réponse lors des prochaines semaines, où l ACB se déplace successivement au Bourget (4 e, 4 V, 1 D), puis à Sevran (3 e, 4 V, 2 D), avant d accueillir Neuilly sur Marne (7 e ) pour clore l année civile. La rencontre au sommet contre Aubervilliers est prévue le 25 janvier. Ce weekend, les Balbyniens se déplaceront à Argenteuil pour le 3 e tour de la Coupe de France des équipes évoluant au niveau départemental. Un autre objectif pour eux qui rêvent de disputer la finale à Bercy, en mai prochain Sébastien Chamois PHOTO : PASCAL RAYNAUD Rugby Trop forts pour eux En tête à la pause (14-9) sur la pelouse du second de la poule, Nevers, les Rouge et Noir ont craqué en seconde période, encaissant au final une lourde défaite (43-14). 7 es avec trois points d avance sur le 1 er relégable, les Balbyniens se déplacent dimanche à Vannes (3 e ) pour la dernière rencontre de l année Rugby féminin En bonne place En perdant à Montpellier (26-5), les Louves laissent le fauteuil de leader aux Héraultaises et se retrouvent à égalité avec Caen. Une seule certitude avant la dernière journée de la première phase, qui verra les Balbyniennes affronter le dernier de la poule, Bordeaux, le 8 décembre prochain : l une des trois premières places ne peut plus leur échapper. À l Américaine Rendez-vous international, ce jeudi à 19 h 30 à Wallon, où l équipe féminine des moins de 23 ans des États-Unis, en stage dans la région, affrontera les Louves pour une rencontre amicale. Football Report Le déplacement de l AFB à Melun a été annulé en raison des conditions climatiques. Si le temps le permet, Les Balbyniens (6 es ) accueilleront Boulogne-Billancourt (4 e ), dimanche à 15 h à Delaune. Handball féminin Milieu de tableau Battues samedi à domicile par Ivry (28-26), les Balbyniennes restent bloquées en milieu de tableau à la 6 e place. Nouvelle rencontre à domicile au programme, samedi à 18 h 45 à Wallon, pour la réception d Ormesson (4 e ). Basket Cinq de chute Les Balbyniens ont perdu de peu à Lagny, leader du classement (60-52), concédant ainsi leur 5 e revers en cinq journées. Ils accueilleront Le Perreux (4 e ), samedi à 20 h 30 à Paul- Éluard. PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY

12 LA SEMAINE DE BOBIGNY < es Rencontres du cinéma citoyen MAGIC CINÉMA Jeudi 28 novembre 14h30/// EN PARTENARIAT AVEC L IUT DE BOBIGNY, PARIS-XIII LA RELÈVE de Juliette Warlop Suivi d une rencontre avec la réalisatrice et Mathilde Andlauer, médecin généraliste. Précédé de AVANT QUE DE TOUT PERDRE de Xavier Legrand 18h/// AVANT-PREMIÈRE RÊVES D OR de Diego Quemada- Diez, en présence du réalisateur 20h30/// HOMMAGE À SALVADOR ALLENDE ET VICTOR JARA SEPTEMBRE CHILIEN de Bruno Muel VICTOR JARA, N 2547 d Elvira Diaz Rencontre animée par Tangui Perron, en présence des réalisateurs. 18h30/// 20h45 LA MARCHE de Nabil Ben Yadir Vendredi 29 novembre 12h/// AVANT-PREMIÈRE RÊVES D OR de Diego Quemada-Diez 18h30/// FESTIVAL INVITÉ : POSSESSIONS CHRONIQUE COLONIALE/ MOTHER DAO de Vincent Monnikendam, en présence du réalisateur 21h/// Festival invité : CINÉMA ET ARTS NUMÉRIQUES DE BOBIGNY 2 AUTOMNES 3 HIVERS de Sébastien Betbeder Rencontre animée par Christophe Kantcheff, en présence du réalisateur et des comédiens. 12h///18h30///20h45 LA MARCHE de Nabil Ben Yadir Samedi 30 novembre 14h30/// CINÉ-FAMILLES POUR LES ENFANTS LE ROI ET L OISEAU de Paul Grimault POUR LES PARENTS AYA DE YOPOUGON de Marguerite Abouet et Clément Oubrerie, en présence d Ernestine Ronai, présidente de l Observatoire des violences envers les femmes. 17h/// DOCUMENTAIRE PAROLES D UN PRISONNIER FRANÇAIS DE L ALN de Salim Aggar, en présence du réalisateur 19h/// SÉANCE DÉDICACE avec Didier Daeninckx et Mako. LA MAIN ROUGE, bande dessinée de Didier Daeninckx et Mako 20h30/// AVANT-PREMIÈRE ZABANA! de Saïd Ould-Khelifa, en présence du réalisateur, des comédiens, des techniciens et de Sylvie Thénault, historienne. 16h15///20h45 LA MARCHE de Nabil Ben Yadir Dimanche 1 er décembre 14h30/// GRETA GARBO, COMÉDIENNE LE BAISER de Jacques Feyder, suivi d une rencontre avec René de Ceccatty, écrivain. 15h45/// Séance dédicace avec René de Ceccatty. 16h15/// VIOLETTE LEDUC, ÉCRIVAIN VIOLETTE de Martin Provost, suivi d une rencontre avec le réalisateur et René de Ceccatty, scénariste. 15h/// 17h15 LA MARCHE de Nabil Ben Yadir AGENDA 28 NOVEMBRE > 3 DÉCEMBRE Rue du Chemin-Vert. Tél. : Tarifs : 6 / 5 / 4. Carte UGC illimité acceptée. Lundi 2 décembre 14h/// CINÉ-DÉBAT HIVER NOMADE de Manuel von Sturler, suivi d une rencontre avec Marianne Neplaz, réalisatrice de l Acid Soirée avec Claire Simon 18h/// GARE DU NORD de Claire Simon 20h30/// AVANT-PREMIÈRE GÉOGRAPHIE HUMAINE de Claire Simon 18h30/// 20h45 LA MARCHE de Nabil Ben Yadir Mardi 3 décembre 14h30/// EN PARTENARIAT AVEC LA FSU 93 LES JOURS HEUREUX de Gilles Perret, suivi d un débat avec le réalisateur. Soirée de clôture 18h30/// AVANT-PREMIÈRE PUSSY RIOT : A PUNK PRAYER de Maxim Pozdorovkin, Mike Lerner, suivi d une rencontre avec Anne Nerdrum, responsable Russie d Amnesty International. 21h/// AVANT-PREMIÈRE LES GRANDES ONDES (À L OUEST) de Lionel Baier, en présence du réalisateur 18h30///20h45 LA MARCHE de Nabil Ben Yadir ÉVÉNEMENT Wanted Possee is Unlimited Pionnière du hip-hop, la compagnie soufflera ses vingt bougies lors de deux soirées exceptionnelles pour revisiter son répertoire avec ses danseurs actuels. Mais aussi expo photo, films, freestyle TARIFS : 26 ET 20. LES 13 ET 14 DÉCEMBRE À 20 H. Grande Halle de la Villette 211, avenue Jean-Jaurès, Paris 19 e. Info/réservations au ou sur EXPO Bracelets gaulois Issus de la découverte d une nécropole à Bobigny, des bracelets gaulois sont aujourd hui exposés au sein d un atelier de verrier expérimentant les techniques de fabrication des Gaulois. TARIF : 10. VENDREDI 29 NOVEMBRE À 10 H ET À 14 H. Inscription et lieu de RDV : ou au CABARET Fox Compagnie D une hystérie débordante, la réalisatrice Maria Trochi Cocco Calvez de la Seina (excusez du peu!) tourne une scène de son prochain film, salle Max-Jacob. Caprices de comédienne, soucis techniques : le plateau de tournage bouillonne! Un cabaret facétieux signé de la Fox Compagnie! Petits rôles ou figurants, un casting s ouvre dès 19 h! Buffet partagé. ENTRÉE LIBRE SAMEDI 7 DÉCEMBRE À 19 H. Salle Max Jacob 35, rue de Vienne à Bobigny. Entrée libre. Réservations obligatoires : ou LECTURE Un long chemin vers la liberté André Brink, Zoë Wicomb, J.-M. Coetzee, Breyten Breytenbach, Lewis Nkosi, Zukiswa Wanner : voix blanches, voix noires Elles ont écrit l Afrique du sud dans ses langues, ses cultures mosaïques, son histoire. Une lecture à voix haute pour une traversée de ces univers. ENTRÉE LIBRE. JEUDI 5 DÉCEMBRE À 19 H. Bibliothèque Elsa-Triolet à Bobigny. Tél. : Et aussi Imitation of Death, théâtre, JUQU AU 1 ER DÉCEMBRE, MC 93 JEUDI 5 DÉCEMBRE À 20 H, CANAL 93 Jazz au Sénateur MARDI 10 DÉCEMBRE À 19 H, BRASSERIE LE SÉNATEUR Petit-déjeuner du livre SAMEDI 30 NOVEMBRE À 10 H 30, MAISON DES PARENTS ÉTOILE Zoë Wicomb André Brink Scène American Tabloid À l heure où l Amérique commémore les 50 ans de l assassinat de JF Kennedy, le 22 novembre 1963, Nicolas Bigard poursuit l exploration des coulisses de ce pouvoir américain. À travers l œuvre de James Ellroy, le metteur en scène continue de déconstruire et démystifier la plus grande démocratie. Sur scène, tous les protagonistes de la machine Kennedy sont présents : syndicats, mafia, show-business, agent du FBI et son chef Edgar Hoover Dans ce marigot du pouvoir, le feuilleton continue, c est American Tabloïd avec Judith Henry, Théo Hakola, Béatrice Demi Mondaine, Hervé Briaux TARIFS : 12 À 20. DU 9 AU 22 DÉCEMBRE. Maison de la Culture 93 1, boulevard Lénine à Bobigny. Réservations au ou sur PHOTO : VICTOR TONELLI EFFIGIE / LEEMAGE LEBRECHT / RUE DES ARCHIVES

13 CULTURE < 13 PHOTO : DR Sur le grand écran, un kaléidoscope d images. Elles apparaissent une à une. Chaque lucarne dit une atmosphère, raconte une sonorité, lit un visage, une voix, une culture d ailleurs. Et bientôt l improbable orchestre joue, trouve sa ligne mélodique Sur scène, assis face à leurs écrans et logiciels dernière génération, Mark Vidler et Graham Daniels écoutent d une oreille dans leur casque, la tête penchée. Image surréaliste, vision télescopée de deux mondes? Ces deux-là, en tout cas, ont choisi d user de la technologie la plus pointue pour interroger l essentiel : la rencontre. J ai le sentiment que Treize cordes tendues sur une longue caisse de résonance légèrement courbée, faite de bois de paulownia : le koto est un instrument classique japonais, importé de Chine au VII e siècle et devenu populaire au XVIII e siècle. C est aussi celui d Etsuko Chida. La musicienne en caresse les cordes depuis l âge de 5 ans. Aujourd hui, elle officie au musée de la Musique de La Villette, animant ateliers et visites autour de son instrument dont le ADDICTIVE TV Les virtuoses du virtuel Jamais orchestre n aura rassemblé autant de musiciens du monde virtuellement. Avec le projet Orchestra of samples, Addictive TV signe une création sonore et visuelle du 3 e type. Virtuelle et si humaine. nous sommes aussi des musiciens traditionnels, comme tous ceux dont nous avons eu la chance de croiser la route : quand on crée, on essaie, on tâtonne, on cherche. Ces artistes ont été curieux, parfois même fascinés par ce projet de collectage de musique et d images. De l océan Indien à l Égypte et la Roumanie en passant par la Mauritanie, Israël ou l Italie, nos arpenteurs ne sont pas près d oublier le kanoun de Khellil Chekir, amoureux de cette harpe orientale surgie du X e siècle, ni les percussions recyclées du groupe brésilien Patubaté. Quand la musique sait se saisir du meilleur dans un quotidien voué à l économie de la débrouille Etsuko à flanc de koto Etsuko Chida, une des artistes filmés par Addictive TV. Addictive TV lors de sa précédente création. En résidence. Sur place, nous avons pris conscience que nous avions envie de la même chose, de faire évoluer notre musique, explique Graham Daniels, soucieux comme son acolyte de rassembler et mixer en toute liberté, avec la vigilance nécessaire pour ne pas céder aux rythmes qui se jouent dans la tête. Toute une mécanique qu il s agit de déjouer pour éviter de reproduire Accueilli en résidence artistique à Canal 93 depuis la saison dernière, Addictive TV arrive aujourd hui au premier terme d une création qui a su puiser aussi dans le vivier artistique de la structure balbynienne, puisqu une vingtaine d artistes a contribué à son s approche de la cithare, même si pour Etsuko, la sonorité du koto est unique. Pour le projet, je suis venue au studio à Canal 93 où Addictive TV m a filmée et enregistrée. L idée de porter à la connaissance des gens le koto m a vivement intéressée, c est d ailleurs l une des raisons de ma présence en France. J étais très agréablement surprise lors de la masterclass! Pour la première fois, je me suis vue à l écran, jouer. C est incroyable, cette façon qu ils ont eue de trouver l instant exact, le point d accord entre le rythme du koto, ma voix et les autres instruments! ce qui constitue aujourd hui une faramineuse archive sonore démarrée en 2010 à l Echonova, salle de spectacle bretonne, la première à soutenir le projet à l occasion d un concert d Addictive TV. La résidence nous a permis de jouir d un temps suffisamment flexible pour rencontrer un grand nombre de musiciens, selon leurs disponibilités, installés en cours de projet. Elle nous a aidés à passer à la vitesse supérieure, précise Mark Vidler. Aux avant-postes. La proposition de Canal 93 à Addictive TV était de leur faire rencontrer des formations originales dans leur travail vocal ou pour la lutherie utilisée, rappelle Emmanuelle Segura, chargée de production et de développement à Canal 93. Ce fut le cas d Ommm, quintet vocal a cappella (trip-hop, musiques actuelles ). Nous y sommes allés en toute confiance, les propositions de Canal 93 vont dans le sens de ce brassage musical et la démarche PHOTO : FRANÇOISE LAMY d Addictive TV y répond pleinement, glisse Mélodie (Ommm). Aux avant-postes des musiques samplées et remixées, Addictive TV invente. Dans les jours prochains, des musiciens qui ne se verront sûrement jamais, joueront ensemble, mêleront leurs accords au beau milieu d un concert virtuel. La facétie généreuse de deux VJ/DJ du troisième type qui ont entrepris de se souvenir de la mélodie des hommes Mariam Diop Orchestra of samples, concert performance, Electric Bamako en première partie. Vendredi 29 novembre à 20h à Canal , avenue Jean-Jaurès à Bobigny. Tarifs : 10 et 8. Réservations sur net ou au CHRISTOPHE ROSENBERG DE LA CITÉ DE LA MUSIQUE L artiste au cœur du projet Christophe Rosenberg est coordinateur pédagogique chargé des nouvelles technologies à la Cité de la musique. Cette structure partenaire de Canal 93 n a pas mis longtemps à tendre l oreille à la proposition collaborative d Addictive TV, dont le projet Orchestra of samples défend aussi à sa manière le croisement des musiques et des artistes. Addictive TV a convaincu de nombreux artistes de participer à un projet de cette nature, le tout sans émoluments! Pas évident à l heure où tout se monnaie. Depuis une vingtaine d années, les projets world sont pléthoriques. Beaucoup sont excellents mais ils se réfèrent ou empruntent souvent à des musiques venues de partout. Du coup, le public se perd au milieu d éléments musicaux complément décontextualisés. Addictive TV prend le contrepied de tout cela et place l artiste au cœur du projet. On le saisit immédiatement en découvrant ces fragments de musiques et d images agrégées les unes aux autres, ces astuces visuelles qui renvoient aux artistes, aux instruments. S il le désire, le public peut ainsi en savoir plus. Graham et Mark sont les metteurs en scène d une création qui tomberait à terre sans la multitude d artistes entre lesquels d ailleurs aucune frontière ni hiérarchie ne sont établies. Chacun est valorisé dans sa singularité. Sur le plan artistique, le projet mêle deux outils, la vidéo et la musique. En général, la vidéo prend le pas sur la musique. Mais du fait de l option prise de fusionner des éléments non destinés à jouer ensemble, c est au final l image qui soutient le discours. Intéressant PHOTO : DR

14 À VOTRE SERVICE < 14 PETITES ANNONCES - JEUX EMPLOI Jeune femme avec expérience recherche du travail auprès de personnes âgées, garde d enfants + restauration pour la plonge + quelques heures de ménages et repassage chez des particuliers. Tél. : ou Professeur d anglais donne des cours tous niveaux, des cours de soutien scolaire et de remise à niveau, travaille avec des gens sérieux. Tél. : Dame sérieuse et expérimentée proche du terminus, cherche enfants à garder tous les mercredis, vacances scolaires et aussi après l école à partir de 17 h jusqu à 19 h maximum. Tél. : Musicien donne cours de guitare sèche ou électrique, tous styles. Tél. : Jeune homme, plombier, électricien, recherche tous travaux dans son domaine de compétences. Tél. : Dame sérieuse propose de garder des enfants à son domicile le mardi et le dimanche. Tél. : Cours d informatique à domicile et dépannage : initiation à Windows et internet, optimiser et faire évoluer son PC, installa- 28 nov. 6 déc tion internet, wi-fi, création site internet, récupération données perdues, toutes réparations PC Tarifs sur Chèques emploi service universels et espèces uniquement. Tél. : après 19 h. Professeur sérieux donne cours toutes matières, tous niveaux, résultats assurés. Tél. : ou Enseignante pédagogue donne des cours de maths jusqu au bac, des cours de soutien scolaire et de remise à niveau, ainsi que des cours de rattrapage pour les collégiens. Tél. : ou lyne. Dame réalise vêtements pour bébé et enfants, femmes et hommes en tricot, propose des heures de ménage et de repassage. Tél. : Peintre en bâtiment propose tous travaux de bricolage à Bobigny. Tél. : Mère de famille sérieuse recherche heures de ménage, garde d enfants, sorties d école sur Bobigny. Tél. : Jeune homme propose ses services en bricolage : peinture, pose de papier peint, carrelage Muni d une petite camionnette, effectue également des livraisons de petits meubles, d électroménager et des débarras de vieilles ferrailles gratuitement, dans les bien sûr? 5 minutes pour sortir du doute, faites le test gratuit Dépistages anonymes et gratuits près de chez vous - Jeudi 28 novembre de 11 h à 17 h, gare routière - Lundi 2 décembre de 17 h à 21 h, résidence Frida Kahlo - Du 2 au 6 décembre de 9 h à 13 h, hôpital Avicenne départements 75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95. Tél. : Étudiante propose cours et encadrements personnalisés en maths et anglais, du CP à la terminale. Également une aide pour la préparation à l examen d infirmier. Tél. : Dame sérieuse, dynamique, expérimentée, cherche quelques heures de ménage et de repassage à effectuer chez des particuliers ou dans les bureaux. Tél. : DIVERS Trois stères de bois de chauffage (chêne). Tél. : Habillage doublé avec capuche, bleu marine, pour siège auto, état neuf, prix : 15. Lave-vaisselle Indésit, 60 x 60 x 85, couverts, 5 programmes dont 3 éco, bon état, prix : 110. Livre d astrologie chinoise, prix : 4. Cassettes VHS : Rambo 2, La mission, Piaf (le film), Ulysse 31, L île aux trésors, Jean de Florette, prix : 2,50 pièce. Livres, biographies diverses de chanteurs et acteurs, prix : 3,50 pièce. Tintin et l oreille cassée, neuf, prix : 4. Luge en bois, 2 places, prix : 15. Tél. : Radiateur halogène avec télécommande, position : rotatif ou fixe, 3 positions de chauffe et arrêt automatique, appareil neuf, prix : 20. Montre enfant, Martine, rose et verte, sous emballage, neuve, prix : 3. Sac de sport, noir et bleu, photo de Zinedine Zidane imprimée, pochette de rangement de chaussures intégrée, L 50 cm, H 35 cm, neuf, prix : 7. Appareil à raclette et crêpe, 4 personnes, neuf, prix : 6, espèces uniquement. Tél. : BONJOUR BOBIGNY SUDOKU en partenariat avec En partant des chiffres déjà inscrits, remplissez la grille de manière que chaque ligne, chaque colonne et chaque carré de 3 x 3 contienne une seule fois tous les chiffres de 1 à 9. Meuble bas de cuisine, 210 cm, en bois, prix : 180. Lave-vaisselle, prix : 100. Four/plaques, prix : 140. Micro-ondes, prix : 40. Meubles salle de bain, prix : de 40 à 80. Table en bois légère, prix : 50. Quatre chaises bois vert et tressées paille, prix : 70. TV 60 cm + lecteur vidéo incorporé, prix : 50. TV 70 cm, prix : 60. Table basse en pin, avec rangement intérieur, prix : 40. Appareil de nettoyage à vapeur 60. Meuble TV, prix : 50. Petit four, prix : 25. Lit en pin et matelas, 1 place, prix : 60. Épilateur neuf Philips avec 4 têtes, prix : 80. Meuble blanc de cuisine, prix : 40. Bibelots et vaisselles divers. Tél. : Veste femme TBE, T , en polyester et lycra, beige, prix : 6. Plante verte artificielle, 90 cm dont 14 cm de pot, prix : 10. Tél. : Lit bébé en bois, couleur beige claire + matelas (en réhausseur tête), ensemble parure de lit, drap et couverture, très bon état, prix : 150. Tél. : Pantalons, T. 46 à 50, prix : de 2 à 5. Jupes, T. 46 à 54, prix : 3. Robes, T. 46 à 54, prix : 3. Combinaison ski enfant 8 ans, prix : 12. Paire de bottes, P , prix : 8. Lot de chaussures à talon, prix : 20, d autres à 2. Paire de bottes, P. 39, prix : 10. Tél. : Canapé-lit, très bon état, avec rangement en dessous, bordure bois, prix : 400. Chaise rotin beige clair, prix : 40. Microonde, prix : 30. Tél. : VÉHICULE Peugeot 807 HDI, 7 sièges, année , TBE, km, courroie de distribution refaite, contrôle technique OK, pas de travaux à faire. Tél. : et Bonjour Bobigny propose un service gratuit de publication de petites annonces réservé aux particuliers. Chaque annonce est diffusée sous la responsabilité exclusive de son auteur. Celui-ci certifie qu elle est conforme à l ensemble des dispositions légales et réglementaires en vigueur, et respecte les droits des tiers. Les annonceurs doivent fournir au moment du dépôt de leur annonce leur nom, prénom et adresse. La rédaction se réserve le droit de refuser toute annonce dont le caractère pourrait être contraire à l esprit et à la vocation du journal. 9, RUE DU CHEMIN-VERT, BOBIGNY TÉL. : FAX : COURRIEL : DIRECTEUR DE LA RÉDACTION : BERNARD SAINT-JEAN, RÉDACTEUR EN CHEF : STÉPHANE PARIYSKI (78 00), RÉDACTEUR EN CHEF ADJOINT : KARIM NASRI (78 02), SECRÉTAIRE DE RÉDACTION, ICONOGRAPHIE : NICOLAS CHALANDON DIRECTION ARTISTIQUE, RÉALISATION, ICONOGRA- PHIE : ANNIE ARNAL RÉDACTEURS : SÉBASTIEN CHAMOIS (78 07), MARIAM DIOP (78 06), FRÉDÉRIQUE PELLETIER (78 03), SYLVIE SPEKTER (78 04) PHOTOGRAPHES : SERGE BARTHE, STÉPHANIE DE BOUTRAY, SYLLA GRINBERG, HENRI PERROT SECRÉTARIAT : SYLVIA PILLON ONT COLLABORÉ À CE NUMÉRO : DANIEL GEORGES, DORIANE THÉOBALD, MALIKA ZOUBA PIC- TOGRAMMES : JOCHEN GERNER DIRECTRICE DE LA PUBLICATION : CATHERINE PEYGE DIFFUSION IMPRESSION : YDPRINT PUBLICITÉ : STRATÉCOM (TÉL. : ) (FAX : ) BONJOUR BOBIGNY EST TIRÉ À EXEMPLAIRES SUR PAPIER 100 % RECYCLÉ. Difficile

15 LES GENS D ICI < 15 MOHAMED AFROUKH Le SOS du CPE Le conseiller principal d éducation du collège Delaune salue la solidarité qui s est manifestée lors du récent blocage de l établissement. Portrait. Ce vendredi matin de novembre, le collège Auguste- Delaune a beau être bloqué depuis trois semaines, il y règne une certaine effervescence. Portable vissé à l oreille, parents d élèves et profs passent d innombrables coups de fil. Il s agit de prévenir chacun que les cours vont reprendre le lundi suivant. C est marrant de voir dans nos bureaux les parents s approprier ainsi notre travail, glisse Mohamed Afroukh, 38 ans, le conseiller principal d éducation (CPE). Unis dans la mobilisation, professeurs, personnels administratifs et parents d élèves viennent de mener un combat pour réclamer un second poste de CPE : car si deux CPE sont actuellement affectés à l établissement, qui compte près de 580 élèves, le deuxième n exerce qu à mi-temps. Chargé officiellement du bon déroulement de la vie scolaire, le CPE doit veiller à l organisation de la vie collective quotidienne hors du temps de classe. Mais je ne peux faire face seul à cette charge de travail et assurer efficacement le suivi que j ai l habitude de mener auprès des élèves, sur l absentéisme ou l éducation à la citoyenneté notamment, explique cet habitant d Aulnay-sous- Bois. Après trois semaines de paralysie d abord une grève massive des enseignants et des autres personnels, relayée ensuite par les parents d élèves qui ont bloqué l établissement, la décision de reprendre les cours a été prise. Sans pour autant que les grévistes obtiennent l assurance que leur demande soit exaucée. Nous avons été écoutés, pas forcément entendus, indique le CPE. Mais le rectorat, auprès de qui nous avons quand même eu du mal à obtenir un rendez-vous, a au moins finalement accepté d examiner notre demande. La réponse est attendue courant janvier. Notre mouvement, qui s est passé dans la dignité, sans débordement, va continuer sous une autre forme, nous restons vigilants d ici là. Provençal. Pour Mohamed, cette mobilisation a eu plusieurs mérites. Les parents ont répondu d une manière extraordinaire, franchement, je ne m y attendais pas. Ils ont vu que même avec la meilleure volonté du monde, il était difficile pour moi de remplir mes missions. Tous ont bien compris qu il ne s agissait pas de se battre pour Monsieur Afroukh, mais bien pour la réussite des enfants. On a ainsi appris à mieux se connaître. Je pense que beaucoup de parents ne savaient pas forcément à quoi sert un CPE, fait remarquer celui qui a passé deux années en Picardie, avant de se voir proposer ce poste à Bobigny. Tu vas mourir là-bas, tu n auras que des JoeyStarr en face de toi! s était-il alors entendu dire. Mais lui insiste : Ce qui est difficile, ce n est pas ce collège en particulier, c est la charge de travail! Il n avait peutêtre pas imaginé cela à ses débuts. C est une expérience de surveillant d externat qui a provoqué le déclic. Mon projet professionnel a trouvé un sens à ce moment-là et j ai eu l ambition de devenir CPE, indique celui qui a obtenu une maîtrise d économie à l université d Aixen-Provence. Une période remplie pour lui d excellents souvenirs. C était très politisé et pas mal intello, avec beaucoup d échanges. Je me suis du coup mis à m intéresser à l actualité. C est à cette époque que j aimerais retourner s il existait une machine à Les parents ont répondu d une manière extraordinaire. Ils ont vu que même avec la meilleure volonté du monde, il était difficile pour moi de remplir mes missions remonter le temps, souligne celui qui a grandi à Apt (Vaucluse), la ville où il est né. Les Parisiens disent que c est dans le Lubéron. Moi, je rectifie toujours : c est en Provence! Je suis un Provençal, appuie l aîné d une fratrie de six frères dont les parents sont originaires du Maroc. Il peut dire qu il en a entendu des Ça ne doit pas être facile pour votre maman, avec six garçons!. Lui se souvient surtout d une belle harmonie. Et les tâches ménagères étaient bien réparties entre nous six. Son père, ouvrier, voulait avant tout que ses fils n exercent pas le même métier que lui. Et il ne supportait pas le manque de respect! Cinéphile. Le Sud lui manque, bien sûr. On jurerait qu il va alors évoquer le soleil. Bingo! Mais il se ravise aussitôt : Est-ce que je trouverais pour autant dans un autre établissement la même symbiose, le même esprit d équipe qu il y a ici?, dans ce collège où il tient par-dessus tout à instaurer le dialogue et où il ne compte pas ses heures. On m a toujours dit que je consacrais plus de temps aux autres qu à moi-même, reconnaît Mohamed, qui œuvre également dans une association audonienne en direction des enfants et des jeunes. Tout cela lui laisse encore un peu de temps pour lui-même et on découvre un cinéphile à la redoutable culture, qui aime le Fritz Lang des années 1920, mais connaît aussi bien la période américaine du maître. Il vous parle des films de Vittorio De Sica autant que de ceux de Robert De Niro, et est impatient de découvrir l œuvre de Luis Buñuel, après avoir vu Los Olvidados (1950), l un des premiers films du cinéaste d origine espagnole. Un de ses rêves : organiser des projections avec les élèves et les profs pour ensuite débattre des films. Même s ils commencent souvent par dire : «C est quoi ce film?», ils finissent toujours par avoir des réflexions intéressantes, assure Mohamed, inlassable militant de la cause éducative, pour qui l instruction est la meilleure arme. Daniel Georges photo : Sylla Grinberg

16

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 : en bref Thème : La vie en banlieue parisienne Après une mise en route sur le début du film, les apprenants découvriront l

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues NATURE DES ÉPREUVES DURÉE NOTE SUR 1 2 3 4 Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de

Plus en détail

Série dʼentraînement n 1

Série dʼentraînement n 1 Série dʼentraînement n 1 Les items de ce test ont été sélectionnés pour vous permettre de vous familiariser avec les questions proposées dans les sessions du TCF. Ces items ont été conçus et validés linguistiquement

Plus en détail

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37 es Les jeunes, leurs proches et leurs reproches page 37 1 Je sais communiquer! Écoutez le dialogue suivant, entre Christophe, un copain de Lucas et son père. Cochez les bonnes cases dans le tableau suivant.

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

Découvrez toutes nos activités 2015-2016. Ateliers. Soutien. Événements Conferences...

Découvrez toutes nos activités 2015-2016. Ateliers. Soutien. Événements Conferences... Découvrez toutes nos activités 2015-2016 Ateliers Soutien Tutorat Stages Événements Conferences... WWW.SCIENCEOUVERTE.FR L Association Science Ouverte exerce son action principalement dans des territoires

Plus en détail

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école Le Ministère de l Education Nationale a confié à l USEP une mission de service public portant sur : la construction d une culture sportive par l organisation de rencontres, l apprentissage de la citoyenneté

Plus en détail

FONTAINEBLEAU. Remarques des parents d élèves suite au questionnaire

FONTAINEBLEAU. Remarques des parents d élèves suite au questionnaire Remarques des parents d élèves suite au questionnaire Les principales difficultés de l accès aux activités : - Coût - Organisation (horaires, transport, coordination) pour les parents qui travaillent et

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

LE DB-NEWS ÉVÉNEMENTS SPÉCIAUX DANS NOTRE CLUB LES RESULTATS DU WEEK END LES PROCHAINS MATCHES DU WEEK END

LE DB-NEWS ÉVÉNEMENTS SPÉCIAUX DANS NOTRE CLUB LES RESULTATS DU WEEK END LES PROCHAINS MATCHES DU WEEK END LE DB-NEWS LES RESULTATS DU WEEK END EQUIPE LNH D1 EQUIPE N2 EQUIPE -18 (1) VENISSIEUX/DBHB 18/38 EQUIPE -18 (2) LE CREUSOT/DBHB 32/22 EQUIPE -16 (1) EQUIPE -16 (2) EQUIPE -14 (1) EQUIPE -14 (2) EQUIPE

Plus en détail

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC Vendredi 30 janvier 2015 Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Président de la PAC Monsieur le Président du Sénat, Cher Gérard

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

Compréhension de l oral

Compréhension de l oral 1 DOCUMENT RÉSERVÉ AUX CORRECTEURS CORRIGÉ ET BARÈME Compréhension de l oral 25 points Répondez aux questions en cochant ( ) la bonne réponse, ou en écrivant l information demandée. EXERCICE 1 7 points

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

3 ème Conseil Municipal Junior LE BILAN 2007/2008

3 ème Conseil Municipal Junior LE BILAN 2007/2008 3 ème Conseil Municipal Junior LE BILAN 2007/2008 ANNEE 2007 Janvier 2007 Election du nouveau Conseil Municipal Junior par vote au scrutin, au Collège Yves Montand et au Service Jeunesse. Les candidatures

Plus en détail

MAISON DE QUARTIER LA MANO 2015-2016. Programme des activités

MAISON DE QUARTIER LA MANO 2015-2016. Programme des activités MAISON DE QUARTIER LA MANO 2015-2016 Programme des activités Plus de 7 000 associations contribuent chaque jour à l effervescence de notre ville. Elles participent à la cohésion sociale et à la solidarité.

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE Le service jeunesse au cœur de l action Renseignements : service jeunesse 29 rue de la Concorde Tél. 01 41 11 13 68 - Site internet : www.asnieres-sur-seine.fr Horaires : du

Plus en détail

Chantez! Animés par Dominique Sylvain alias Joyshanti, la créatrice d

Chantez! Animés par Dominique Sylvain alias Joyshanti, la créatrice d Chantez! Cours de chant individuels et collectifs Chorale Gospel Chorale variété, jazz vocal et chants du monde Technique vocale et scénique Atelier d auteurs compositeurs COM ÉD I E M U S I CA L E Animés

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

Rencontres Regards Neufs

Rencontres Regards Neufs 3e Rencontres Regards Neufs 4 6 septembre 2015 Cinéma Pathé Flon Lausanne Trois jours de cinéma pour les personnes à handicap visuel et auditif www.regards-neufs.ch Qu est-ce que : L de films? L est un

Plus en détail

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015 Pole enfance jeunesse Projet éducatif de territoire 2014-2015 2 Sommaire Cadre légal de la réforme des rythmes scolaires page 3 Diagnostic page 4 à 6 Présentation de la communauté de communes Périmètre

Plus en détail

MAISON DE QUARTIER LA MANO 2014-2015. Programme des activités

MAISON DE QUARTIER LA MANO 2014-2015. Programme des activités MAISON DE QUARTIER LA MANO 2014-2015 Programme des activités Plus de 5000 associations et des milliers de bénévoles contribuent, par leur action quotidienne auprès des habitants, à faire de Nantes un territoire

Plus en détail

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants Sommaire Enfance Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants 4 7 8 Jeunesse Accueil de Loisirs 9 Vie Scolaire Coordonnées des écoles Inscriptions

Plus en détail

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

www.accord-langues.com

www.accord-langues.com www.accord-langues.com > Paris, la capitale aux mille visages Paris, un cadre exceptionnel pour apprendre le français! Paris vit, bouge et évolue tous les jours. Découvrez un extraordinaire patrimoine

Plus en détail

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis Munich, le 27 octobre 2005 Bonjour les amis Ces trois derniers mois, il y a eu parait-il, l été. Pourtant, avec toute cette pluie et tout ce froid, ça m a laissée un peut perplexe : le 18 août : «maman,

Plus en détail

Martine Legrand 1 er Adjointe au Maire, Culture, Patrimoine historique et Vie associative Conseillère Régionale d Ile-de-France

Martine Legrand 1 er Adjointe au Maire, Culture, Patrimoine historique et Vie associative Conseillère Régionale d Ile-de-France EDITO/ La rentrée s annonce, période vouée aux changements et aux résolutions en tout genre!!! Après un été on l espère ressourçant pour le plus grand nombre, et bien que l actualité internationale n ait

Plus en détail

Illustrations Aurélie Blard-Quintard

Illustrations Aurélie Blard-Quintard Devenir parent Groupe de travail et auteurs Sylvie COMPANYO (directrice de l École des Parents et des Éducateurs de la Région Toulousaine*) Nathalie COULON (maître de conférences en psychologie à l université

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr RELAIS D INFORMATION JEUNESSE (RIJ) 57, rue de Meaux Tél. : 01 48 61 10 23 http://jeunesse.vaujours.fr HORAIRES D OUVERTURE Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 9h à 12h Lundi au vendredi : 13h30 à 18h30

Plus en détail

Art et culture. hiver / printemps 2015. brossard.ca

Art et culture. hiver / printemps 2015. brossard.ca Art et culture hiver / printemps 2015 Les séries du dimanche 18 janvier à 11 h De Paris à Broadway La soprano Julie Goupil et le ténor Daniel Biron offrent un amalgame des plus beaux duos tirés d illustres

Plus en détail

Programme. septembre décembre 2015

Programme. septembre décembre 2015 Programme septembre décembre 2015 La Maison des parents est un lieu convivial de rencontre. Les parents y trouvent les ressources pour se préparer à l arrivée de leurs enfants, anticiper leur avenir et

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - -

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - - Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre - - Lycées et Collèges - - Réunion d information pour les enseignants et les enseignantes Jeudi 18 juin 2015 à 18h Mardi 15 Septembre

Plus en détail

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : MALE : FEMALE : MALE : Heureusement que nous sommes très en avance.

Plus en détail

SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL

SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL Filles et Garçons Continuité Collège/Lycée Collège Marie Curie / Lycée Thibaut de Champagne Pratiquer le Football de la Sixième à la Terminale Lycée Thibaut de Champagne

Plus en détail

Compréhension orale - 40 minutes

Compréhension orale - 40 minutes Compréhension orale - 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions. SECTION A 8 questions Associer des illustrations à des messages oraux. SECTION B 26 questions

Plus en détail

Expérience à l internationale

Expérience à l internationale Expérience à l internationale Semestre Erasmus Période effectuée de Février à Juin 2011 EET-UPC (Escola d Enginyeria de Terrassa Universitat Politecnica de Catalunya) Année : 2010/2011 Mélissa MELGIRE

Plus en détail

Conseil d école du 24 mars 2014. Monsieur Le Maire et les membres de la commission vie scolaire

Conseil d école du 24 mars 2014. Monsieur Le Maire et les membres de la commission vie scolaire Conseil d école du 24 mars 2014 Présents : Les enseignantes Les représentants des parents d élèves Monsieur Le Maire et les membres de la commission vie scolaire Mme Merle D.D.E.N Excusés : Mme Rolland

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Mairie de WAVRIN 1 Place de la République 59136 WAVRIN Tél : 03.20.58.57.57 Représentée par : Monsieur Alain BLONDEAU, Maire Madame Cécile LAMBRAY, adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

Gilles Villeneuve. Q ui était... ORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS S

Gilles Villeneuve. Q ui était... ORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS S ORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS S Q ui était... Textes : Élise Bouthillier et Sylvain Croteau Illustrations : Gabrielle Pleau Gilles Villeneuve CHAPITRE 1 L ENFANCE

Plus en détail

3ÈME ÉDITION DES JOURNÉES JEUNESSE : ÉVRY VALORISE LE TALENT DES 15-30 ANS!

3ÈME ÉDITION DES JOURNÉES JEUNESSE : ÉVRY VALORISE LE TALENT DES 15-30 ANS! Dossier de presse De Francis CHOUAT Maire d Evry, Président de la Communauté d Agglomération Evry Centre Essonne Evry, le 20 novembre 2013 3ÈME ÉDITION DES JOURNÉES JEUNESSE : ÉVRY VALORISE LE TALENT DES

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC Centre Hospitalier Centre Social LIDL Zone commerciale LAEP La Maison de Souricette Pont Triby Mac Do Gare SNCF C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000

Plus en détail

Mon amie Emma. un bol d'air pur. typiq uement suisse. Excursion campagnarde pour théo. Vignobles en terrasse surplombant le lac léman.

Mon amie Emma. un bol d'air pur. typiq uement suisse. Excursion campagnarde pour théo. Vignobles en terrasse surplombant le lac léman. 30 Mon amie Emma. un bol d'air pur. typiq uement suisse. Excursion campagnarde pour théo. Vignobles en terrasse surplombant le lac léman. suisse Pas loin de chez toi, la Romandie est également une destination

Plus en détail

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Publié le 08/11/2014 PAR JEAN-CHARLES GATINEAU PHOTOS PIB Elle fait partie des rares nouveaux maires du secteur. Alors, forcément,

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne :

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne : Qu est-ce que l accueil de loisirs? C est un accueil collectif de mineurs ouvert pendant le temps libre des enfants (mercredis/vacances), ayant une dimension éducative. Il est géré et financé par une collectivité

Plus en détail

COMPRÉHENSION ÉCRITE

COMPRÉHENSION ÉCRITE 035240_001-050 16/08/05 20:14 Page 7 CHAPITRE 1 En quoi consiste l épreuve? Vous devez répondre à des questions portant sur quatre ou cinq brefs documents ayant trait à des situations de la vie quotidienne.

Plus en détail

Édition de mars 2015

Édition de mars 2015 À la recherche de la clé de la réussite! Édition de mars 2015 Conseil d établissement: 25 mars à 19:00 Journée pédagogique: 25 mars 2015 Dates en mars Si l école n a pas été fermée d ici le 25 mars pour

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL SPORT-ÉTUDES FOOTBALL Depuis 1983, l équipe d enseignants d Energy Academy transmet sa pasdernes. Si votre enfant est passionné par le football et qu il souhaite le pratiquer quotidiennement pour son simple

Plus en détail

Enfants, familles et célibataires bienvenus! La Maison des familles a déménagé

Enfants, familles et célibataires bienvenus! La Maison des familles a déménagé La Maison mars-juin 2014 des familles Enfants, familles et célibataires bienvenus! L inscription pour participer aux activités est gratuite mais nécessaire. La Maison des familles a déménagé au 18/18bis,

Plus en détail

RÈGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PÉRISCOLAIRE

RÈGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PÉRISCOLAIRE RÈGLEMENT INTERIEUR 2014/2015 ACCUEIL PÉRISCOLAIRE COMMUNE DE LUTTANGE L accueil périscolaire a été mis en place en septembre 2013 par la Municipalité afin de répondre aux besoins des familles Luttangeoises

Plus en détail

BONNE ANNÉE! AH BON!?

BONNE ANNÉE! AH BON!? 2004 Quand débute ce Journal, le moral n est pas au plus haut. Je sais que je ne serai plus intermittent fin janvier (plus d ASSEDIC). Pas de tournage en vue. Mais des projets pas payés, ça je n en manque

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? UN WEEK-END DE FORMATION : POURQUOI?

QUI SOMMES-NOUS? UN WEEK-END DE FORMATION : POURQUOI? QUI SOMMES-NOUS? Etudiants et Développement, c est un réseau national d associations étudiantes et jeunes investies dans des actions de solidarité internationale et d éducation à la citoyenneté et à la

Plus en détail

RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN. Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS

RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN. Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS Vous pouvez aussi trouver ou chercher des musiciens : sur le site de la Cité

Plus en détail

Janvier 2015. Jour de l An. Exposition par la Société Colombophile l Aiglon et l Amicale des Longs cours de la Vallée de la Lys Epiphanie

Janvier 2015. Jour de l An. Exposition par la Société Colombophile l Aiglon et l Amicale des Longs cours de la Vallée de la Lys Epiphanie Janvier 2015 Jour de l An Exposition par la Société Colombophile l Aiglon et l Amicale des Longs cours de la Vallée de la Lys Epiphanie Assemblée Générale du Club des Loisirs Cérémonie des Vœux Communaux

Plus en détail

Compte-rendu de réunion de Conseil d administration 4 septembre 2014

Compte-rendu de réunion de Conseil d administration 4 septembre 2014 Compte-rendu de réunion de Conseil d administration 4 septembre 2014 Présents : Céline B., Samuel B., Morgane C., Julie D. Alexis L., Joanna M., Floriane V., Gérard Z., Frédéric J. Excusée : Bénédicte

Plus en détail

Chères Limbourgeoises, Chers Limbourgeois,

Chères Limbourgeoises, Chers Limbourgeois, EDITION SEPTEMBRE 2014 Chères Limbourgeoises, Chers Limbourgeois, Le ProcHain numéro de votre bulletin communal ParaÎTra mi decembre. dernier délai PoUr rentrer vos articles : vendredi 14 novembre 2014

Plus en détail

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE...

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... Maxime : «J habite dans une petite ville avec mes parents. J ai été admis en formation d apprenti boulanger dans une grande ville voisine. La collocation? Je pense que

Plus en détail

Indications pédagogiques D2/23

Indications pédagogiques D2/23 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2/23 D : REALISER UN MESSAGE A L ECRIT Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 2 : Organiser et structurer un message Objectif opérationnel

Plus en détail

Journées Seniors. oyages infos santé. services bien-être. sport. Toulon 6 & 7 novembre 2014. Ville de Toulon > www.toulon.fr

Journées Seniors. oyages infos santé. services bien-être. sport. Toulon 6 & 7 novembre 2014. Ville de Toulon > www.toulon.fr Toulon 6 & 7 novembre 2014 DANS LE CADRE DE LA SEMAINE BLEUE Journées Seniors oyages P A L A I S N E P T U N E infos santé services bien-être Ville de Toulon > www.toulon.fr sport «L an dernier, vous étiez

Plus en détail

C est parti! Tu as compris? Tu as compris? Qui est-ce? C est madame Réglo. Document

C est parti! Tu as compris? Tu as compris? Qui est-ce? C est madame Réglo. Document FLE_college_P 4/06/05 UNITÉ 0:50 Page 2 C est parti! Document A Qui est-ce? Martin Bonjour,! Salut, Martin! Qui est-ce? Martin C est Sacha. polonais. en 6e B. C est la classe d accueil. Et elle? C est

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION. Mondial ISF football 2013 Championnat du monde scolaire Bordeaux Du 14 au 22 avril

DOSSIER DE PRESENTATION. Mondial ISF football 2013 Championnat du monde scolaire Bordeaux Du 14 au 22 avril DOSSIER DE PRESENTATION Mondial ISF football 2013 Championnat du monde scolaire Bordeaux Du 14 au 22 avril L UNSS Plus d un million de Licenciés 400 000 filles licenciées 250 000manifestations par an 9

Plus en détail

Présentation d un projet scolaire intégrant le Triathlon

Présentation d un projet scolaire intégrant le Triathlon Présentation d un projet scolaire intégrant le Triathlon Une classe de CM1 de l école élémentaire Galilée à Montpellier participe depuis le début de l année à un «projet triathlon». A l initiative de leur

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Université à l étranger: University of Malta Semestre/Année de séjour : 6eme semestre Domaine d études : Lettres Modernes QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT L accueil : Quelle impression avez-vous eu à votre

Plus en détail

COMPTE-RENDU REUNION DES PARENTS 20 SEPTEMBRE 2012

COMPTE-RENDU REUNION DES PARENTS 20 SEPTEMBRE 2012 COMPTE-RENDU REUNION DES PARENTS 20 SEPTEMBRE 2012 1. Présentation de l école : Il y a 3 classes à Wentzwiller : - la classe des Petits Moyens en maternelle de Melle PERRIOT (16) - la classe des CP CE1

Plus en détail

Sommaire Projet pédagogique page 3 Fonctionnement..page 4. Ecole maternelle...page 5. Définitions page 11

Sommaire Projet pédagogique page 3 Fonctionnement..page 4. Ecole maternelle...page 5. Définitions page 11 1 Sommaire Projet pédagogique page 3 Fonctionnement..page 4 Ecole maternelle...page 5 Définitions page 6 Emploi du temps.page 7 Ateliers projets septembre vacances..page 8 et9 Ecole élémentaire page 10

Plus en détail

ACTIONS RELATIVES A LA MISSION DE SOUTIEN A LA PARENTALITE

ACTIONS RELATIVES A LA MISSION DE SOUTIEN A LA PARENTALITE Rapport d activité 2012 ACTIONS RELATIVES A LA MISSION DE SOUTIEN A LA PARENTALITE CHRS Le Relais Ozanam Mai 2012 Bilan 1/2/3 soleil Le lieu d accueil parents/enfants est situé dans les locaux du CHRS

Plus en détail

Association des Personnels de l ENSTA

Association des Personnels de l ENSTA Association des Personnels de l ENSTA Edition du 30/09/2015 Saison 2015-2016 Mot d introduction 3 L Association des Personnels de l ENSTA ParisTech est une association régie par la Loi du 1er Juillet

Plus en détail

PRÉSENTATION TRANS MUSICALES DES RENCONTRES DE RENNES EN FRANÇAIS FACILE

PRÉSENTATION TRANS MUSICALES DES RENCONTRES DE RENNES EN FRANÇAIS FACILE PRÉSENTATION DES RENCONTRES TRANS MUSICALES DE RENNES EN FRANÇAIS FACILE Les Rencontres Trans Musicales, qu est-ce que c est? C est un fes:val de musiques né en 1979. Certains appellent ce fes:val «Les

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Guide de la rentrée 2015. Un projet éducatif de territoire de qualité, pour et avec les enfants

Guide de la rentrée 2015. Un projet éducatif de territoire de qualité, pour et avec les enfants Guide de la rentrée 2015 Un projet éducatif de territoire de qualité, pour et avec les enfants Horaires 2015/2016 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi 7h30 à 8h30 8h30 à 11h30 11h30 à 13h15 13h15 à 15h30

Plus en détail

Bulletin d information N 25 Juin 2010

Bulletin d information N 25 Juin 2010 Commune de Douzy Bulletin d information N 25 Juin 2010 Sommaire : Retour sur... Informations pratiques Agenda du Mois LOISIRS : Le Lac De nombreuses activités seront proposées sur le site de la Base de

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92 REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92 Ce règlement a été adopté par délibération du Conseil Municipal en date du 21 juillet 2014. GENERALITES L accueil périscolaire

Plus en détail

Réunion de rentrée 2013-2014. Classe de CM1/CM2

Réunion de rentrée 2013-2014. Classe de CM1/CM2 Bienvenue dans la classe de votre enfant. Durant la réunion, nous aborderons les points suivants : I L'école II La classe Emploi du temps, matériel,... III L APC IV - les rythmes scolaires 1 I-L ÉCOLE

Plus en détail

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre Sommaire Arrêtés du Maire : DIVERS /79/DIV Arrêté portant autorisation d ouverture de la maison de retraite Saint Martin (Bât 1) /80/DIV Arrêté municipal

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

LA ViLLE S ENGAGE! L e 20 novembre 1989, l Organisation des. Nov. 2010 : Spécial Droits des Enfants : Dépassons le stade des bonnes intentions

LA ViLLE S ENGAGE! L e 20 novembre 1989, l Organisation des. Nov. 2010 : Spécial Droits des Enfants : Dépassons le stade des bonnes intentions Nov. 2010 : Spécial Droits des Enfants : LA ViLLE S ENGAGE! Dépassons le stade des bonnes intentions L e 20 novembre 1989, l Organisation des nations Unies (ONU) ratifiait la Convention Internationale

Plus en détail

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS ΤΠΟΤΡΓΔΙΟ ΠΑΙΓΔΙΑ ΚΑΙ ΠΟΛΙΣΙΜΟΤ ΓΙΔΤΘΤΝΗ ΜΔΗ ΔΚΠΑΙΓΔΤΗ ΚΡΑΣΙΚΑ ΙΝΣΙΣΟΤΣΑ ΔΠΙΜΟΡΦΩΗ ΣΕΛΙΚΕ ΕΝΙΑΙΕ ΓΡΑΠΣΕ ΕΞΕΣΑΕΙ ΥΟΛΙΚΗ ΥΡΟΝΙΑ 2014-2015 Μάθημα : Γαλλικά Δπίπεδο : E1 Γιάρκεια : 2 ώρες Τπογραφή Ημερομηνία

Plus en détail

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Une interview avec la direction de l'ofaj, Max Claudet et Eva Sabine Kuntz Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Le Grand méchant

Plus en détail