Performance environnementale des bâtiments tertiaires. Comparaison du cycle de vie de bâtiments acier et béton - Etude de cas : CIMbéton

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Performance environnementale des bâtiments tertiaires. Comparaison du cycle de vie de bâtiments acier et béton - Etude de cas : CIMbéton"

Transcription

1 Performance environnementale des bâtiments tertiaires Comparaison du cycle de vie de bâtiments acier et béton - Etude de cas : CIMbéton Novembre 2011

2 Plan de l exposé L ACV appliquée au bâtiment : quelle approche choisie? Comparaison du cycle de vie de bâtiments en acier et en béton Quel avenir pour l ACV de bâtiments? Slide 2

3 ACV appliquée au bâtiment Les objectifs de l étude CIMbéton QEB Bureaux Comparer 2 bâtiments Comparer les impacts environnementaux de deux immeubles de bureaux climatisés selon deux systèmes constructifs béton et acier Périmètre : bâtiment complet livré partiellement cloisonné, mais excluant les réseaux, voirie et équipements divers Slide 3

4 ACV appliquée au bâtiment Les objectifs Comparer 2 bâtiments Comparer les impacts environnementaux de deux immeubles de bureaux climatisés selon deux systèmes constructifs béton et acier Analyser les contributeurs Analyser la contribution relative des impacts liés aux matériaux, en distinguant gros œuvre et second œuvre, et des impacts liés aux usages Slide 4

5 ACV appliquée au bâtiment L approche retenue Exploitation des profils environnementaux des produits de la construction (FDES) ACV produits Evaluation des impacts environnementaux des produits de la construction sur l ensemble du cycle de vie FDES Alimentation de la base de données française des FDES ( ACV Bâtiment Exploitation des impacts liés aux matériaux et aux consommations de la vie en œuvre par un bilan à l échelle du bâtiment Slide 5

6 ACV appliquée au bâtiment L approche retenue Principales hypothèses Type et usage des bâtiments Durée de vie programmée SHON Zones climatiques étudiées Tertiaire de bureaux 100 ans 9270 m², sur 8 niveaux H1a (nord) ou H3 (Méditerranée) Niveau de performance BBC 2005 Equipement pour le chauffage Chaudière gaz ou pompe à chaleur Slide 6

7 ACV appliquée au bâtiment L approche retenue Prise en compte des consommations énergétiques de vie en œuvre Energie d usage Chauffage Refroidissement Eclairage ECS Energie d activité Bureautique Energie liée au bâti Ventilation Ascenseurs Inclus Inclus Exclus Slide 7

8 Comparaison du cycle de vie des bâtiments Résultats comparés: tous indicateurs 0.96 Formation d'ozone photochimique 1.00 nergie Pollution non de l'eau renouvelable Energie Primaire Totale Energie non renouvelable 1.12 Epuisement des ressources Formation d'ozone photochimique 0.99 Pollution de l'eau 1.00 Energie Primaire Totale Energie non renouvelable 1.03 Epuisement des ressources Pollution de l'air 0.0 Eau consommée (total) 1.08 Pollution de l'air Eau consommée (total) Epuisement des ressources Déchets valorisés 1.08 Changement climatique 0.86 Déchets valorisés 1.04 Changement climatique 0.95 TOTAL déchets éliminés Acidification atmosphérique 1.04 TOTAL déchets éliminés Acidification atmosphérique Matériaux seuls Total cycle de vie 1.03 Eau consommée (total) Slide 8

9 kwh / m².an kwh / m².an Comparaison du cycle de vie des bâtiments Résultats comparés: Energie primaire totale Matériaux seuls Total cycle de vie Matériaux de construction - Gros œuvre Matériaux de construction - Second œuvre 0 H1a PAC H1a PAC H1a gaz H1a gaz H3 PAC H3 PAC Matériaux de construction - Gros œuvre Matériaux de construction - Second œuvre Energie d'usage conventionnel Energie d'activité (bureautique) H3 gaz H3 gaz Slide 9

10 t éq. CO2 / m².an kg éq. CO2 / m².an Comparaison du cycle de vie des bâtiments Résultats comparés: Changement climatique Matériaux seuls Total cycle de vie Matériaux de construction - Gros œuvre - H1a PAC H1a PAC H1a gaz H1a gaz H3 PAC H3 PAC H3 gaz H3 gaz Matériaux de construction - Gros œuvre Matériaux de construction - Second œuvre Energie d'usage conventionnel Slide 10

11 kg / m².an kg / m².an Comparaison du cycle de vie des bâtiments Résultats comparés: Déchets éliminés Matériaux seuls Total cycle de vie Matériaux de construction - Gros œuvre 0 H1a PAC H1a PAC H1a gaz H1a gaz H3 PAC H3 PAC H3 gaz H3 gaz Matériaux de construction - Second œuvre Matériaux de construction - Gros œuvre Matériaux de construction - Second œuvre Energie d'usage conventionnel Slide 11

12 Conclusions et perspectives Principaux enseignements Comparaison des matériaux Pas de différences significatives entre les solutions acier et béton Prépondérance de la vie en oeuvre 80% de l énergie primaire est consommée en phase d utilisation Contribution importante du bâti 30% de l impact changement climatique lié aux matériaux Incertitude relativement élevée Seuil de significativité de 20% minimum Orientation vers des leviers d action de rupture Nécessité de contrôler les consommations par rapport aux prévisions Rôle des fabricants de matériaux et constructeurs renforcé Besoin d enrichir et d harmoniser les BDD, et d élargir le périmètre bâtiment Slide 12

13 Conclusions et perspectives L avenir de l ACV appliquée au bâtiment HQE Performance Lier l ACV à la certification des performances environnementales globales du bâtiment Slide 13

14 Conclusions et perspectives L avenir de l ACV appliquée au bâtiment HQE Performance Lier l ACV à la certification des performances environnementales globales du bâtiment Changement d échelle Elargir le périmètre aux problématiques urbaines : mobilité, réseaux et infrastructures, biodiversité Bayti et Massar Slide 14

15 Conclusions et perspectives L avenir de l ACV appliquée au bâtiment HQE Performance Lier l ACV à la certification des performances environnementales globales du bâtiment Changement d échelle Elargir le périmètre aux problématiques urbaines : mobilité, réseaux et infrastructures, biodiversité Critères socioéconomiques Intégrer les critères de cohésion sociale et spatiale, d accessibilité des services, de gouvernance et de financement Source : Forces démocrates pour Seclin Slide 15

16 Merci de votre attention! Amélie ANDRE This publication has been prepared for general guidance on matters of interest only, and does not constitute professional advice. You should not act upon the information contained in this publication without obtaining specific professional advice. No representation or warranty (express or implied) is given as to the accuracy or completeness of the information contained in this publication, and, to the extent permitted by law, [insert legal name of the firm], its members, employees and agents do not accept or assume any liability, responsibility or duty of care for any consequences of you or anyone else acting, or refraining to act, in reliance on the information contained in this publication or for any decision based on it PricewaterhouseCoopers Advisory. All rights reserved. In this document, refers to PricewaterhouseCoopers Advisory which is a member firm of PricewaterhouseCoopers International Limited, each member firm of which is a separate legal entity.

AGA Macron et autres mesures d attractivité mars 2016

AGA Macron et autres mesures d attractivité mars 2016 www.pwc.com AGA Macron et autres mesures d attractivité mars 2016 Régime des impatriés (articles 155-B du CGI) étendu par la 1/2 Changement du régime applicable depuis 2005 selon lequel le changement d'employeur

Plus en détail

TVA en matière douanière

TVA en matière douanière www.pwc.com Petits Déjeuners 2016 Genève TVA en matière douanière 25 November 2016 Olivier Comment Directeur/Fiscalité indirecte Introduction: le commerce mondialisé le bol de spaghettis PwC 2 Concepts

Plus en détail

Attirer, motiver et fidéliser par la rémunération. Le 18 mars 2016

Attirer, motiver et fidéliser par la rémunération. Le 18 mars 2016 www.pwc.com Attirer, motiver et fidéliser par la rémunération Petit déjeuner des PME et des start-up du Service de la promotion économique de Genève Le Agenda Stratégie d entreprise et de rémunération

Plus en détail

Provision pour impôts décembre 2015

Provision pour impôts décembre 2015 www.pwc.com décembre 2015 Agenda Introduction / généralités Marche à suivre Principes de base «Tax movement schedule» simplifié Exemples pratiques 2 Introduction / généralités (1) Déductibilité de la charge

Plus en détail

La génération Y au travail Comprendre la main-d œuvre à venir

La génération Y au travail Comprendre la main-d œuvre à venir www.pwc.com/ca La génération Y au travail Comprendre la main-d œuvre à venir Présentation pour la semaine de PP 2013 de l Institut de la gestion financière Présentateurs Lori Watson Partner Ryan Lotan

Plus en détail

Les différents systèmes comptables et leurs incidences de traitement

Les différents systèmes comptables et leurs incidences de traitement www.pwc.lu Les différents systèmes comptables et leurs incidences de traitement Laurent Gateau Introduction Différents systèmes comptables au sein de l entreprise Les différentes définitions du terme «système»

Plus en détail

www.pwc.com/lu/sustainability progena by PwC Une nouvelle approche du développement durable 31 mars 2011

www.pwc.com/lu/sustainability progena by PwC Une nouvelle approche du développement durable 31 mars 2011 www.pwc.com/lu/sustainability progena by PwC Une nouvelle approche du développement durable 31 mars 2011 L impératif du développement durable va transformer tous les secteurs économiques Capacité écologique

Plus en détail

Conférence Kluwer. Actualités comptables et fiscales. Le projet de loi 6376 : un. Anne Sophie Preud homme Associée PricewaterhouseCoopers

Conférence Kluwer. Actualités comptables et fiscales. Le projet de loi 6376 : un. Anne Sophie Preud homme Associée PricewaterhouseCoopers www.pwc.lu Conférence Kluwer Actualités comptables et fiscales Le projet de loi 6376 : un complément à la loi du 10 décembre 2010 Anne Sophie Preud homme Associée PricewaterhouseCoopers Agenda 1. Le processus

Plus en détail

Le nouveau paysage comptable : entre opportunités et incertitudes 29 mars 2011

Le nouveau paysage comptable : entre opportunités et incertitudes 29 mars 2011 www.pwc.com Le nouveau paysage comptable : entre opportunités et 29 mars 2011 Agenda 0. Introduction 1. Loi du 10 décembre 2010 2. Changements majeurs introduits en lux gaap 3. Impact fiscal 4. Le Plan

Plus en détail

La démarche HQE

La démarche HQE www.pwc.com/lu/sustainability La démarche HQE Sommaire Généralités Management Qualité Environnementale Retour d expériences 2 Historique Création de l association HQE 1996 1998 2002 2004 2005 2006 2009

Plus en détail

www.pwc.lu L'entretien d'embauche : les pièges à éviter

www.pwc.lu L'entretien d'embauche : les pièges à éviter www.pwc.lu L'entretien d'embauche : les pièges à éviter Agenda Avant l entretien : préparation et motivation Pendant l entretien : concentration et communication Après l entretien : réflexion et évaluation

Plus en détail

Pourquoi externaliser? Petits déjeuners des PME & Start-up

Pourquoi externaliser? Petits déjeuners des PME & Start-up www.pwc.com Petits déjeuners des PME & Start-up Robert Hinterberger Senior Manager Agenda 1. Suisse 2. et les PME 3. Les principales fonctions externalisées 4. Les avantages de l externalisation 5. Les

Plus en détail

www.pwc.com De l évaluation au prix d acquisition Les petits déjeuners des PME et des start-up 24 juin 2011

www.pwc.com De l évaluation au prix d acquisition Les petits déjeuners des PME et des start-up 24 juin 2011 www.pwc.com De l évaluation au prix d acquisition Les petits déjeuners des PME et des start-up 24 juin 2011 Intervenant André Maeder Partner Transaction Services Responsable du département de Transaction

Plus en détail

Présentation des comptes des PME selon le nouveau droit comptable

Présentation des comptes des PME selon le nouveau droit comptable www.pwc.ch/academy Présentation des comptes des PME selon le nouveau droit comptable 31 mai 2013 Marc Secretan Table des matières 1. Vue d ensemble 2. Dispositions 3. Présentation des comptes a. Bilan

Plus en détail

www.pwc.com CCIG - Petit déjeuner des PME et des start-up Genève - 27.02.2015

www.pwc.com CCIG - Petit déjeuner des PME et des start-up Genève - 27.02.2015 www.pwc.com CCIG - Petit déjeuner des PME et des start-up Genève - 27.02.2015 Stratégie commerciale & opérationnelle Alexandre Cherix, Advisory Consulting Suisse 2 «Top 10» des erreurs fréquentes pour

Plus en détail

Traitement fiscal des assainissements Petits déjeuners des PME et start-up

Traitement fiscal des assainissements Petits déjeuners des PME et start-up Advisory Traitement fiscal des assainissements Petits déjeuners des PME et start-up Préambule Ce document est fondé sur le séminaire OREF du 28 septembre 2010 Yves Grangier Juriste, assistant manager PricewaterhouseCoopers

Plus en détail

www.pwc.lu Bale III et CRD IV - enjeux pour les entreprises et les trésoriers Conférence PME-PMI 10 Juin 2013

www.pwc.lu Bale III et CRD IV - enjeux pour les entreprises et les trésoriers Conférence PME-PMI 10 Juin 2013 www.pwc.lu Bale III et CRD IV - enjeux pour les entreprises et les trésoriers Conférence PME-PMI 10 Juin 2013 Bâle III n est qu une des réglementations à venir Toute une série d autres initiatives font

Plus en détail

Paying Taxes 2010 The Global Picture

Paying Taxes 2010 The Global Picture Paying Taxes 2010 The Global Picture Introduction : Les Intervenants Philippe Durand Avocat Associé Landwell & Associés Nicolas Jacquot Avocat Associé Landwell & Associés Arnaud Chastel Avocat Associé

Plus en détail

Analyse du Cycle de Vie de bâtiments

Analyse du Cycle de Vie de bâtiments Analyse du Cycle de Vie de bâtiments 13 décembre 2013 Marion Sié Notre métier: l ACV Etudes d ACV Transfert de compétences Programmation Recherche et développement en méthodes et données Plan 1. Forces

Plus en détail

A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S

A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S 17/05/2017 www.bdo.lu A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S La loi modifiée du 24 juillet 2014 concernant l aide financière de l Etat pour études supérieures vise à promouvoir

Plus en détail

www.pwc.com/middle-east Les perspectives de la bancassurance Développements et facteurs clefs de succès

www.pwc.com/middle-east Les perspectives de la bancassurance Développements et facteurs clefs de succès www.pwc.com/middle-east Les perspectives de la bancassurance Développements et facteurs clefs de succès Agenda 1- Pourquoi la bancassurance? 2- La bancassurance dans le monde 3- Les modèles de la bancassurance

Plus en détail

Consommateurs connectés La distribution à l ère digitale

Consommateurs connectés La distribution à l ère digitale Business Strategy Consommateurs connectés La distribution à l ère digitale 4e étude mondiale sur les web-acheteurs Agenda Page 1 Le digital au cœur du parcours d achat 1 2 Dynamisme du commerce en ligne

Plus en détail

www.pwc.co.uk La transparence budgétaire pour une meilleure gouvernance publique en Tunisie November 2013

www.pwc.co.uk La transparence budgétaire pour une meilleure gouvernance publique en Tunisie November 2013 www.pwc.co.uk La transparence budgétaire pour une meilleure gouvernance publique en Tunisie Plan 1. Introduction: le projet budgétisation et gouvernance publique transparente en Tunisie 2. Le plan du rapport

Plus en détail

La Certification DGNB «Deutsches Gütesiegel für Nachhaltiges Bauen»

La Certification DGNB «Deutsches Gütesiegel für Nachhaltiges Bauen» www.pwc.com/lu/sustainability «Deutsches Gütesiegel für Nachhaltiges Bauen» Agenda Les critères du système DGNB Avantages d une Certification DGNB Projets actuels «certification DGNB» 2 «Deutsches Gütesiegel

Plus en détail

application sur un projet

application sur un projet Outil d'analyse de cycle de vie d'un quartier : application sur un projet Maxime Trocmé VINCI Construction France (Cellule Ecoconception) Olivier Lépinoy VINCI Immobilier (Aménagement et Grands Projets

Plus en détail

La Transition Energétique pour la croissance verte Impacts attendus et tendances du marché français

La Transition Energétique pour la croissance verte Impacts attendus et tendances du marché français Strategy La Transition Energétique pour la croissance verte Impacts attendus et tendances du marché français Introduction Section 1 Introduction La loi sur la transition énergétique fixe des objectifs

Plus en détail

Actualités techniques PwC

Actualités techniques PwC www.pwc.fr Actualités techniques PwC IFRS 15 Nouvelle norme sur la comptabilisation du chiffre d affaires Intervenants Philippe Vogt Associé PwC 01 56 57 84 20 philippe.vogt@fr.pwc.com Olivier Schérer

Plus en détail

La Certification Environnementale LEED Mai 2011

La Certification Environnementale LEED Mai 2011 www.pwc.com/lu/sustainability La Certification Environnementale LEED Agenda LEED: généralités Bref historique Objectifs Niveaux de performance Champ d application Phase d évaluation Etape / processus de

Plus en détail

Séminaire de formation Nouvel Acte Uniforme OHADA sur le Droit des Sociétés Commerciales et du GIE : Ce qu il faut savoir!

Séminaire de formation Nouvel Acte Uniforme OHADA sur le Droit des Sociétés Commerciales et du GIE : Ce qu il faut savoir! Séminaire de formation Nouvel Acte Uniforme OHADA sur le Droit des Sociétés Commerciales et du GIE : Ce qu il faut savoir! 20 Mai 2014 Hilton Hôtel Malabo, Guinée Equatoriale Bienvenue Séminaire de formation

Plus en détail

Global State of Information Security Survey 2013. Antoine Berthaut Director Business Technology

Global State of Information Security Survey 2013. Antoine Berthaut Director Business Technology Global State of Information Security Survey 2013 24 mai 2013 Etat des Lieux dans le monde, en Europe et en Suisse Antoine Berthaut Director Business Technology Que se passe-t-il? Mai 2013 2 Florilège d

Plus en détail

Référentiel Energie-Carbone Zoom sur l Analyse du Cycle de Vie. Mercredi de l info du 14/12/2016

Référentiel Energie-Carbone Zoom sur l Analyse du Cycle de Vie. Mercredi de l info du 14/12/2016 Référentiel Energie-Carbone Zoom sur l Analyse du Cycle de Vie Mercredi de l info du 14/12/2016 Sommaire Principe & périmètre La contribution des Produits de construction et des équipements La contribution

Plus en détail

P R E T S P R E F E R E N T I E L S E T S U B V E N T I O N S D I N T E R Ê T S

P R E T S P R E F E R E N T I E L S E T S U B V E N T I O N S D I N T E R Ê T S P R E T S P R E F E R E N T I E L S E T S U B V E N T I O N S D I N T E R Ê T S Il est courant pour les employeurs d octroyer à leurs employés des prêts préférentiels ou des subventions d intérêts. L économie

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE CRÉDITS HABITATION 2016

CONFÉRENCE DE PRESSE CRÉDITS HABITATION 2016 CONFÉRENCE DE PRESSE CRÉDITS HABITATION 2016 SÉBASTIEN DEGAND GREET VAN CRIEKINGEN 2/02/2017 @BNPPFBelgique #BNPPFimmo PROGRAMME 1. PAYSAGE IMMOBILIER EN BELGIQUE 2. LES PRINCIPALES TENDANCES 2016 A. Tendances

Plus en détail

Energie grise et performances environnementales des bâtiments

Energie grise et performances environnementales des bâtiments 12 ème UCE -Ile des Embiez - 11 au 13 mai 2011 (20 ans : 1991-2011) Energie grise et performances environnementales des bâtiments CSTB/Environnement > Dr Julien HANS > Responsable de Division > + 33 4

Plus en détail

F R A I S D E R O U T E E T D E S E J O U R

F R A I S D E R O U T E E T D E S E J O U R 20/08/2015 www.bdo.lu F R A I S D E R O U T E E T D E S E J O U R 2 0 1 5 Le remboursement des frais de déplacements professionnels des salariés s effectue au Luxembourg soit sur base des frais effectifs,

Plus en détail

Climatisation et consommation énergétique

Climatisation et consommation énergétique Climatisation et consommation énergétique Florence Poyelle-Ponsonnaille - EDF 31 MARS 2005 Impacts environnementaux de la climatisation EFFET INDIRECT Consommation d énergie 80% 20% EFFET DIRECT Émissions

Plus en détail

Conférence de presse PwC

Conférence de presse PwC Business Unit Conférence de presse La nouvelle donne Agenda 1 Quelles prévisions pour la production automobile mondiale en 2020? Les pays émergents contribueront à 86,5% de la croissance de la production

Plus en détail

Opportunités nouvelles dans le retail Naissance d un produit Lancement du fonds Stratégie de placement Objets acquis Développement du fonds / AC 2016

Opportunités nouvelles dans le retail Naissance d un produit Lancement du fonds Stratégie de placement Objets acquis Développement du fonds / AC 2016 Opportunités nouvelles dans le retail Naissance d un produit Lancement du fonds Stratégie de placement Objets acquis Développement du fonds / AC 2016 Perspectives «2015 a été une année particulièrement

Plus en détail

Energie grise des bâtiments

Energie grise des bâtiments Energie grise des bâtiments Définition et règles de calcul Journée thématique du PREBAT «vers des bâtiments à énergie positive» Jacques CHEVALIER (CSTB-division environnement) PREBAT Journée thématique

Plus en détail

L OPAC DE PARIS 120.000 logements 55.000 parkings 4.500 commerces 100 hectares d espaces verts

L OPAC DE PARIS 120.000 logements 55.000 parkings 4.500 commerces 100 hectares d espaces verts L OPAC de PARIS C est quoi? L OPAC DE PARIS 120.000 logements 55.000 parkings 4.500 commerces 100 hectares d espaces verts C est qui? L OPAC DE PARIS 350.000 habitants 2.500 collaborateurs L OPAC DE PARIS

Plus en détail

Valorisation de la durabilité des structures en acier. Guide de conception

Valorisation de la durabilité des structures en acier. Guide de conception Guide de conception Juin 2014 Introduction Ce guide de conception décrit les différentes étapes nécessaires à l évaluation environnementale des bâtiments en acier et composites à l aide du logiciel AMECO

Plus en détail

A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S

A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S 08/05/2015 www.bdo.lu A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S La loi du 24 juillet 2014 concernant l aide financière de l Etat pour études supérieures est entrée en vigueur

Plus en détail

AMENAGEMENT DE LA ZAC DES PORTES DE BONDOUFLE DEMARCHE HQE AMENAGEMENT. Ville de Bondoufle

AMENAGEMENT DE LA ZAC DES PORTES DE BONDOUFLE DEMARCHE HQE AMENAGEMENT. Ville de Bondoufle AMENAGEMENT DE LA ZAC DES PORTES DE BONDOUFLE DEMARCHE HQE AMENAGEMENT Ville de Bondoufle SAFEGE SAFEGE, une ingénierie pluridisciplinaire au service de l aménagement de la ville et des territoires EAU

Plus en détail

Restructuration et industrie maritime Philippe Hameau Associé Norton Rose Fulbright LLP 19 Mai 2015

Restructuration et industrie maritime Philippe Hameau Associé Norton Rose Fulbright LLP 19 Mai 2015 Restructuration et industrie maritime Philippe Hameau Associé Norton Rose Fulbright LLP 19 Mai 2015 Une industrie chahutée : De nombreuses restructurations depuis 2008 Le système juridique français des

Plus en détail

Maîtrise de l énergie Utilisation rationnelle de l électricité

Maîtrise de l énergie Utilisation rationnelle de l électricité Maîtrise de l énergie Utilisation rationnelle de l électricité Charles Weinmann, physicien, dr. ès sc. CUEPE, 23 mars 2007 Contenu : La société à 2000 watts L amélioration de l efficacité énergétique,

Plus en détail

A v a n t a g e s e n n a t u r e

A v a n t a g e s e n n a t u r e 17/06/2015 www.bdo.lu A v a n t a g e s e n n a t u r e L imposition des avantages en nature au Luxembourg est basée sur le principe général selon lequel tous les avantages, tant en espèces qu en nature,

Plus en détail

Eco-prêt à taux zéro

Eco-prêt à taux zéro Eco-prêt à taux zéro L'éco-prêt à taux zéro vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement et ainsi de réduire vos consommations d'énergie et vos émissions de gaz à effet de serre.

Plus en détail

ABACUS présentation des nouveautés

ABACUS présentation des nouveautés Business Software Integration ABACUS présentation des nouveautés Version 2016 30 ans & ABACUS Depuis plus de 30 ans, nous investissons pour un futur digital. Agenda 1 Bienvenue 3 2 Nouveautés en général

Plus en détail

Atelier DSP2: La directive qui va changer la Banque telle que nous la connaissons et simplifier la vie des Trésoriers en Europe Universwifnet 2017

Atelier DSP2: La directive qui va changer la Banque telle que nous la connaissons et simplifier la vie des Trésoriers en Europe Universwifnet 2017 Atelier DSP2: La directive qui va changer la Banque telle que nous la connaissons et simplifier la vie des Trésoriers en Europe Universwifnet 2017 Calendrier DSP2 Juillet 2013 Proposition de la commission

Plus en détail

Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012»

Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012» Conférence Consultative Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012» 20 octobre 2010 Marie-Christine ROGER Chef du bureau de la qualité et de la réglementation technique de la construction MEEDDM

Plus en détail

MEMENTO MARS 2014. www.bdo.lu. Convention tendant à éviter les doubles impositions entre l Allemagne et le Luxembourg

MEMENTO MARS 2014. www.bdo.lu. Convention tendant à éviter les doubles impositions entre l Allemagne et le Luxembourg Convention tendant à éviter les doubles impositions entre l Allemagne et le Luxembourg Nouvelles règles au 1 er janvier 2014 MEMENTO MARS 2014 www.bdo.lu 1 5 Mars 2014 Nouvelle convention fiscale entre

Plus en détail

Étude de faisabilité des approvisionnements en énergie

Étude de faisabilité des approvisionnements en énergie Bureau d'étude: Maître d'ouvrage: M Petit Projet: Date: 2014-11-18 INDEX 1.- INTRODUCTION... 3 2.- DESCRIPTION DE L'OUVRAGE... 3 3.- SYNTHÈSE DES RÉSULTATS... 3 3.1.- Consommations et émissions de CO 2

Plus en détail

Comment? Evaluation de la performance environnementale des bâtiments et écoconditionnalités. Modifiez le style du titre

Comment? Evaluation de la performance environnementale des bâtiments et écoconditionnalités. Modifiez le style du titre les styles du texte du masque Troisième niveau Evaluation de la performance environnementale des bâtiments et écoconditionnalités Comment? Multicritère, performances, et ACV Bâtiment 1 Évaluation le environnementale

Plus en détail

1. Vue d ense d mble m PwC Diapositive 3

1. Vue d ense d mble m PwC Diapositive 3 www.pwc.com 27 novembre 2012 Jean-Sebastien Lassonde Xavier Franquet Jean-Baptiste Bluche 1. Vue d ensemble Diapositive 3 1. Vue d ensemble Type d investisseur Compagnies d assurance Propriétaires Portefeuilles

Plus en détail

Maisons BBC : des techniques éprouvées eiie Duffaure-Galla" 10/02/2012 12:46 Bâtiment

Maisons BBC : des techniques éprouvées eiie Duffaure-Galla 10/02/2012 12:46 Bâtiment Page 1/5 ACTUALITE Maisons BBC : des techniques éprouvées eiie Duffaure-Galla" 10/02/2012 12:46 Bâtiment Hla Qmb E3 H2a H H2b H3 Consommation conventionnelle d'énergie primaire moyenne par zone climatique

Plus en détail

L analyse du cycle de vie : une boussole vers un développement durable

L analyse du cycle de vie : une boussole vers un développement durable L analyse du cycle de vie : une boussole vers un développement durable 7 mai 2012 Valérie Bécaert, ing., Ph.D. Directrice exécutive CIRAIG Objectifs de la présentation Présentation de la pensée cycle de

Plus en détail

Changer les fenêtres: une action essentielle pour les économies d énergie dans les logements anciens

Changer les fenêtres: une action essentielle pour les économies d énergie dans les logements anciens Changer les fenêtres: une action essentielle pour les économies d énergie dans les logements anciens Une étude réalisée à l initiative des organisations professionnelles - Union des Métalliers - Union

Plus en détail

Et si ma voiture se mettait à parler à la vôtre?

Et si ma voiture se mettait à parler à la vôtre? Et si ma voiture se mettait à parler à la vôtre? Automotion Fleet Club 25 Mars 2014 Bruno Magal Agenda Etapes de l évolution 1. Equipement 2. Connectivité 3. Intelligence Impact sur le secteur automobile

Plus en détail

ACV DE LA RESTAURATION D'UN BATIMENT BAYONNAIS

ACV DE LA RESTAURATION D'UN BATIMENT BAYONNAIS ACV DE LA RESTAURATION D'UN BATIMENT BAYONNAIS CONCLUSIONS Les apports de la restauration du bâtiment en termes de bénéfices environnementaux sont inégaux suivant les impacts considérés. La restauration

Plus en détail

Analyse de Cycle de Vie

Analyse de Cycle de Vie Analyse de Cycle de Vie Myriam Humbert CETE Ouest Sabrina Lemaire CETE Ouest Développement de l éco-construction DGBC Ministère de l Ecologie, du Développement Durable, et de l Energie www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Programme de l atelier technique «PAC performantes» 1/2

Programme de l atelier technique «PAC performantes» 1/2 1 Programme de l atelier technique «PAC performantes» 1/2 14h00-14h45 1 ) Introduction ; Pompes à chaleur sur nappe phréatique : état des lieux et potentiel sur le Grand Lyon ALE Lyon Sylvain Godinot,

Plus en détail

La construction RT 2012, Vers les bâtiments BBC et à énergie positive. Comment travailler ensemble?

La construction RT 2012, Vers les bâtiments BBC et à énergie positive. Comment travailler ensemble? La construction RT 2012, Vers les bâtiments BBC et à énergie positive. Comment travailler ensemble? Evolution des sources d énergie Importance de la consommation d énergie primaire pour le chauffage &

Plus en détail

Performance énergétique des bâtiments neufs et labels HPE

Performance énergétique des bâtiments neufs et labels HPE Performance énergétique des bâtiments neufs et labels HPE Olivier Servant Direction Générale de l Urbanisme, de l Habitat et de la Construction Chef de projet Réglementation Thermique Performance énergétique

Plus en détail

La TVA dans le cadre d opérations triangulaires intra-communautaires Les règles de base Comment procéder?

La TVA dans le cadre d opérations triangulaires intra-communautaires Les règles de base Comment procéder? La TVA dans le cadre d opérations triangulaires intra-communautaires Les règles de base Comment procéder? 15 mai 2014 Directive 2006 / 112 / CE lieu de taxation Article 40 Le lieu de taxation d une acquisition

Plus en détail

Enjeux environnementaux des matériaux Quels impacts sur l environnement?

Enjeux environnementaux des matériaux Quels impacts sur l environnement? Journée : Patrimoine Bâti et développement durable - Matériaux et mise en œuvre pratique Association Nationale des Villes et Pays d art et d histoire et des villes à secteurs sauvegardés et protégés Enjeux

Plus en détail

Business Recovery Services. Anticiper, Faire Face, Reconstruire

Business Recovery Services. Anticiper, Faire Face, Reconstruire 2016 Business Recovery Services Anticiper, Faire Face, Reconstruire PwC dans le monde Notre réseau dans le monde Notre organisation en Europe et en France PwC est au plus près de ses clients dans 45 pays

Plus en détail

Entrepôt DECATHLON Lompret (59)

Entrepôt DECATHLON Lompret (59) Date de MAJ : 17 septembre 2014 Entrepôt DECATHLON Lompret (59) Etude des impacts environnementaux Objectif La construction d'un entrepôt pour DECATHLON à LOMPRET (59) a donné lieu à une étude de ses impacts

Plus en détail

1/69. DHUP convention Y13-08 n LEBERT Alexandra, LASVAUX Sébastien, GRANNEC Francis, NIBEL Sylviane, ACHIM Fanny, SCHIOPU Nicoleta

1/69. DHUP convention Y13-08 n LEBERT Alexandra, LASVAUX Sébastien, GRANNEC Francis, NIBEL Sylviane, ACHIM Fanny, SCHIOPU Nicoleta 1/69 DHUP convention Y13-08 n 2200756332 Evaluation de la performance environnementale des bâtiments. Définition d ordres de grandeur. Traitement statistique des deux échantillons 2010 et 2012. ANNEXES

Plus en détail

TELECHARGEMENT. Les différents labels de performance énergétique

TELECHARGEMENT. Les différents labels de performance énergétique TELECHARGEMENT Les différents labels de performance énergétique SOMMAIRE PREAMBULE...3 HPE 2005...3 THPE 2005...3 HPE ENR 2005...3 THPE ENR 2005...4 BBC 2005...4 LESORGANISMES CERTIFICATEURS...6 DEPASSEMENT

Plus en détail

( LYCEE PROFESSIONNEL ERIC TABARLY

( LYCEE PROFESSIONNEL ERIC TABARLY LYCEE PROFESSIONNEL ERIC TABARLY Performances environnementales à l issue de 3 ans de fonctionnement Lycée certifié «NF Bâtiments tertiaires Démarche HQE» à la construction Version simplifiée Consommations

Plus en détail

Bâtiment économe en énergie et lieu référent des actions de préservation des vergers

Bâtiment économe en énergie et lieu référent des actions de préservation des vergers LA MAISON DES VERGERS - DAMASSINE Bâtiment économe en énergie et lieu référent des actions de préservation des vergers Maître d ouvrage Communauté d Agglomération du Pays de Montbéliard Contact: emmanuel.rho@agglo-montbeliard.fr

Plus en détail

Bilan Carbone et construction

Bilan Carbone et construction Bilan Carbone et construction 25 avril 27 Eric PARENT Directeur associé Sommaire La méthode Bilan Carbone Questions de périmètre Les données utilisées Résultats : 2 exemples Répartition des rôles 3 avril

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL SACS A DOS A USAGE SPORTIF BP X30-323-3. Sommaire. Introduction 2

GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL SACS A DOS A USAGE SPORTIF BP X30-323-3. Sommaire. Introduction 2 GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL SACS A DOS A USAGE SPORTIF BP X30-323-3 Sommaire Introduction 2 Contexte 2 Principes de l affichage environnemental 2 Objectif du guide de lecture 2 Présentation du produit

Plus en détail

Le nouveau droit comptable et ses conséquences pour votre entreprise

Le nouveau droit comptable et ses conséquences pour votre entreprise www.pwc.ch/academy Le nouveau droit comptable et ses conséquences pour votre entreprise 26 septembre 2012 Centre Patronal Programme 17h00 Introduction Dino Venezia, Président de la Fédération patronale

Plus en détail

Aides ADEME Efficacité énergétique et énergies renouvelables pour les entreprises

Aides ADEME Efficacité énergétique et énergies renouvelables pour les entreprises Aides ADEME Efficacité énergétique et énergies renouvelables pour les entreprises Séminaire efficacité énergétique à la Préfecture du Val d Oise Mardi 24 janvier 2012 Stratégie entreprise 2012 de l ADEME

Plus en détail

Petit-déjeuner des PME et des start-up Les clauses essentielles du contrat de travail et la clause de non concurrence

Petit-déjeuner des PME et des start-up Les clauses essentielles du contrat de travail et la clause de non concurrence Petit-déjeuner des PME et des start-up Les clauses essentielles du contrat de travail et la clause de non concurrence Emanuelle Brulhart Senior Manager Titulaire du brevet d avocat 25 janvier 2013 Audit.Tax.Consulting.Corporate

Plus en détail

Comprendre et dimensionner les installations domestiques à énergies renouvelables. 1. Production électrique photovoltaïque raccordée au réseau

Comprendre et dimensionner les installations domestiques à énergies renouvelables. 1. Production électrique photovoltaïque raccordée au réseau Sommaire Avant-propos 1. Production électrique photovoltaïque raccordée au réseau 1.1 Une filière en plein développement........................ 4 1.2 Structure d une installation domestique....................

Plus en détail

Impacts environnementaux de la construction en paille. Luc Floissac RFCP Réseau Français de la construction en paille

Impacts environnementaux de la construction en paille. Luc Floissac RFCP Réseau Français de la construction en paille Impacts environnementaux de la construction en paille Luc Floissac RFCP Réseau Français de la construction en paille ACV - Analyse en Cycle de Vie Remplissage isolant en bottes de paille Conformément aux

Plus en détail

www.pwc.ch/academy Bienvenue à l Academy PwC

www.pwc.ch/academy Bienvenue à l Academy PwC www.pwc.ch/academy Bienvenue à l Academy www.pwc.ch/forumfiscal Tax Excellence on Tour Forum fiscal 2014 Un événement de l Academy relatif aux nouveautés et récents développements en matière fiscale www.pwc.com

Plus en détail

Analyse du Cycle de Vie du bâtiment du CNIDEP

Analyse du Cycle de Vie du bâtiment du CNIDEP Analyse du Cycle de Vie du bâtiment du CNIDEP Comité d Orientation Scientifique et Technique 29 septembre 2011 Caractéristique du bâtiment : 3 mots d ordres pour la construction 366 m² au sol Ecoconstruction

Plus en détail

La Maison du Bon Sens. Rencontre ENERGIVIE 22 Mai 2008 - MULHOUSE

La Maison du Bon Sens. Rencontre ENERGIVIE 22 Mai 2008 - MULHOUSE La Maison du Bon Sens Rencontre ENERGIVIE 22 Mai 2008 - MULHOUSE 2 - Une nouvelle maison LA MAISON DU BON SENS Une nouvelle maison La Bonne Maison, prototype de maison labellisée EFFINERGIE, un gage de

Plus en détail

Une étude réalisée par simulation numérique par TBC pour le compte des organisations Pôle Fenêtres et UFME

Une étude réalisée par simulation numérique par TBC pour le compte des organisations Pôle Fenêtres et UFME Une étude réalisée par simulation numérique par TBC pour le compte des organisations Pôle Fenêtres et UFME L utilisation de la méthode RT2012 permet d obtenir des résultats comparables et basés sur un

Plus en détail

I - PRESENTATION II - CONDITIONS GENERALES

I - PRESENTATION II - CONDITIONS GENERALES V - 6 - DEVELOPPEMENT DE L'UTILISATION DES ENERGIES RENOUVELABLES, DES BIOENERGIES ET DES ÉCONOMIES D'ÉNERGIE DANS LE SECTEUR AGRICOLE PROJET SOUMIS A L ENREGISTREMENT PREALABLE DE LA COMMISSION I - PRESENTATION

Plus en détail

Présentation du système de bonification sur le prix du terrain

Présentation du système de bonification sur le prix du terrain Extension de Technoland Présentation du système de bonification sur le prix du terrain inciter les entreprises à aller au-delà de la réglementation Version du 21/05/2014 Sommaire Le contexte Le principe

Plus en détail

L'essentiel sur la Règlementation Thermique 2012. Les nouveaux aspects de la règlementation Les solutions préconisées Les définitions Le marquage CE

L'essentiel sur la Règlementation Thermique 2012. Les nouveaux aspects de la règlementation Les solutions préconisées Les définitions Le marquage CE L'essentiel sur la Règlementation Thermique 2012 Les nouveaux aspects de la règlementation Les solutions préconisées Les définitions Le marquage CE Les nouveaux aspects de la règlementation Comprendre

Plus en détail

Jumelage Éolien-Diesel

Jumelage Éolien-Diesel Jumelage Éolien-Diesel Laurent Nahmias-Léonard ENERCON Colloque AQPER, 27 février 2013 Plan de la présentation ENERCON Contexte du marché actuel Jumelage Éolien-Diesel (JED) Projets d ENERCON Potentiel

Plus en détail

CALCUL DU TAUX D ENERGIE RENOUVELABLE ET DES CHARGES PREVISIONNELLES

CALCUL DU TAUX D ENERGIE RENOUVELABLE ET DES CHARGES PREVISIONNELLES CALCUL DU TAUX D ENERGIE RENOUVELABLE ET DES CHARGES PREVISIONNELLES ANNEXE 3 1/ Le calcul du taux d énergie renouvelable Outil de calcul : Moteur TH-BCE. Justificatifs à fournir : - note de synthèse du

Plus en détail

Contribution à la démarche HQE. Fiches de Déclarations Environnementales et Sanitaires (FDES)

Contribution à la démarche HQE. Fiches de Déclarations Environnementales et Sanitaires (FDES) Contribution à la démarche HQE Fiches de Déclarations Environnementales et Sanitaires (FDES) 1 INTRODUCTION La recherche et la mise en œuvre de solutions plus respectueuses de l environnement nécessitent

Plus en détail

BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2015 v. 14/12/2015

BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2015 v. 14/12/2015 BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2015 v. 14/12/2015 v Partie 1 : Bilan d émissions de gaz à effet de serre 1. Description de la personne morale concernée 1.1. Informations administratives Raison

Plus en détail

Concepts énergétiques pour les communes vaudoises

Concepts énergétiques pour les communes vaudoises Concepts énergétiques pour les communes vaudoises Mario Germano BG ingénieurs-conseils SA 1, V3 Réalisations démarche en cours (52) démarche terminée (25) 2, V3 1 Structure de l exposé Objectifs L outil

Plus en détail

Petit-déjeuner des PME et start-up - Genève TVA internationale - Tour d horizon

Petit-déjeuner des PME et start-up - Genève TVA internationale - Tour d horizon Petit-déjeuner des PME et start-up - Genève TVA internationale - Tour d horizon 25 novembre 2016 Union européenne Conseil de l Union européenne Traitement TVA des bons: Directive adoptée le 27 juin 2016

Plus en détail

F R A I S D E R O U T E E T D E S E J O U R 2 0 1 4

F R A I S D E R O U T E E T D E S E J O U R 2 0 1 4 13/01/2015 www.bdo.lu F R A I S D E R O U T E E T D E S E J O U R 2 0 1 4 Le remboursement des frais de déplacements professionnels des salariés s effectue au Luxembourg soit sur base des frais effectifs,

Plus en détail

Mai 2016. Réseau GDS et le Pôle de l Energie de Strasbourg : acteurs de la transition énergétique du territoire

Mai 2016. Réseau GDS et le Pôle de l Energie de Strasbourg : acteurs de la transition énergétique du territoire Mai 2016 Réseau GDS et le Pôle de l Energie de Strasbourg : acteurs de la transition énergétique du territoire Vers un nouveau modèle territorial de l énergie durable Réseau GDS a transformé en profondeur

Plus en détail

LA BOUCLE ÉNERGÉTIQUE DU FUTUR ÉCOQUARTIER ANGUS À MONTRÉAL

LA BOUCLE ÉNERGÉTIQUE DU FUTUR ÉCOQUARTIER ANGUS À MONTRÉAL Daniel Ferland Chargé de projet - développement François Dussault Vice-président Affaires corporatives et opérations 0 Pierre Loyer Vice-président Développement commercial LA BOUCLE ÉNERGÉTIQUE DU FUTUR

Plus en détail

RT «C est quand qu on va où?» André POUGET

RT «C est quand qu on va où?» André POUGET RT 2012 «C est quand qu on va où?» André POUGET Sommaire Domaine d application 3 exigences de performances globales Coefficient B Bio max: définition, modulations Coefficient C max: définition, modulations

Plus en détail

DE HQE PERFORMANCE AU LABEL E+C- : ITINÉRAIRE D UNE RÉGLEMENTATION

DE HQE PERFORMANCE AU LABEL E+C- : ITINÉRAIRE D UNE RÉGLEMENTATION Modifiez le style du titre Le 12 mai 2017 DE HQE PERFORMANCE AU LABEL E+C- : ITINÉRAIRE D UNE RÉGLEMENTATION L ALLIANCE HQE-GBC Modifiez le style du titre L Alliance des professionnels pour un cadre de

Plus en détail

Réunion de filière. 21 avril 2012

Réunion de filière. 21 avril 2012 Bâtiment - Accessibilité Réunion de filière 21 avril 2012 LE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Qu'est-ce qu'un diagnostic de performances énergétiques? Quelles opérations nécessitent un DPE? Le contenu

Plus en détail

Le renouveau du transport fluvial

Le renouveau du transport fluvial CLT / AIRBUS Lénaïck LE FAOU / Thierry RAMPLOU Le renouveau du transport fluvial Transport des composants Airbus sur la Loire Airbus Industrial sites Engineering centres AIRBUS S.A.S. All rights reserved.

Plus en détail

PARIS NORD-EST UN GRAND PROJET INTERCOMMUNAL 10.06.08

PARIS NORD-EST UN GRAND PROJET INTERCOMMUNAL 10.06.08 PARIS NORD-EST UN GRAND PROJET INTERCOMMUNAL 10.06.08 GRAND PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN PARIS NORD-EST LES GRANDS OBJECTIFS GRAND PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN PARIS NORD-EST Développer les liaisons

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ DANS LES VILLES DE DEMAIN

ÉLECTRICITÉ DANS LES VILLES DE DEMAIN MOINS D ÉD ÉNERGIE ET PLUS D ÉD ÉLECTRICITÉ DANS LES VILLES DE DEMAIN Rencontres Suisses de l Electricité Beaulieu, 17 mars 2011 Massimiliano Capezzali, PhD Adjoint du Directeur Energy Center Ecole Polytechnique

Plus en détail