LE NORMAL, LE PROFOND ET LE FOU

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE NORMAL, LE PROFOND ET LE FOU"

Transcription

1

2

3 LE NORMAL, LE PROFOND ET LE FOU

4

5 LE NORMAL, LE PROFOND ET LE FOU Catherine Brown Editions de la Source Neauphle le Château France

6 «Le Normal, Le Profond et le Fou» de Catherine Brown Copyright 2003 Catherine Brown Publié en anglais par Just Publishing, Goleta, CA, USA sous le titre original «The Normal, The Deep and The Crazy» ISBN Pour l édition française Copyright 2008 Catherine Brown Droits d auteur administrés par les Editions de la Source, 2 Chemin des Ecarts, Neauphle le Château, France Traduit par : Véronique Turlot Toutes les références bibliques proviennent de la Bible Louis Segond (Texte libre de droits). Aucun extrait de cette publication ne peut être reproduit ou transmis sous une forme quelconque sans la permission écrite de l éditeur. ISBN Dépôt légal Octobre 2008

7 RECOMMANDATIONS Nous avons rencontré Catherine il y quelques années et nous avons le privilège de l avoir comme amie. Nous vous recommandons ce livre de témoignage. Cette femme de Dieu communique une simplicité, une authenticité et une foi contagieuses qui vont vous amener plus près de Jésus. Son intimité avec le Seigneur, racontée dans ce livre est la source de son ministère prophétique et d intercession. Nous sommes convaincus qu au travers de cette lecture, vous allez découvrir plus au sujet de la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ. Diane et Francis Dognon Responsables Eglise Baptiste de la Source, Lisieux. Merci à Catherine de nous ouvrir le livre de sa vie et de nous partager ainsi son chemin d intimité avec Dieu. C est à la fois un témoignage et un enseignement sur la vie chrétienne dans son ordinaire et son extraordinaire. Un encouragement à devenir à notre tour des «co-ouvriers» avec Christ afin que nos vies répandent le bon parfum de la présence du Seigneur et collaborent à la manifestation du Salut qui, au delà de nos vies personnelles, veut toucher nos nations et l humanité toute 7

8 entière. Nous avons bien apprécié Catherine quand elle est venue à «Embrase nos Cœurs». Bruno Berthon Co-fondateur de la conférence «Embrase nos Cœurs». Membre de la CCOF (Commission Charismatique Œcuménique Francophone) 8

9 REMERCIEMENTS Je voudrais remercier personnellement mon époux, Stephen, pour son amour magnifique et sa patience alors que ce livre était écrit et réécrit. Cela a été une course de montagnes russes que je n aurais pu courir sans sa solide dévotion à Christ et son engagement dans notre mariage. A la sortie de ce livre, Stephen a dit une parole prophétique, qui est au centre de «Le normal, le profond et le fou». Il a dit calmement, «Ce n est pas juste un livre, c est un événement dans le Royaume». Nous étions émerveillés de la simplicité, de la puissance et de la pureté de ces mots. Nos enfants Mark, Daniel, Rebecca et Samuel ont été de petites étoiles, permettant à maman de faire ce que Jésus lui demandait, ce qui signifiait parfois que je devais passer de longs moments sur l ordinateur ou à travailler sur le manuscrit à la main, pendant les différentes saisons du processus d écriture et d édition. Merci les enfants! Je vous aime infiniment. Nous voudrions aussi exprimer notre reconnaissance à tous les amis et membres de famille des deux côtés de l Atlantique, qui nous ont encouragé, qui ont cru en nous et ont soutenu le livre financièrement et par la prière, avec une note spéciale de gratitude à David Plews pour un don significatif. A ceux qui ont 9

10 écrit les recommandations de cette publication, un merci tout spécial. Merci à mon Père Céleste de m aimer comme ta fille ; merci à mon Seigneur Jésus de m avoir sauvée du péché et d avoir guéri mon cœur brisé ; et merci au Saint-Esprit d avoir été mon meilleur ami et ma source constante de créativité et d inspiration. Seigneur, que ce livre soit «Un événement du Royaume» comme Stephen l a dit par la foi! Que le Royaume vienne sur la terre, comme il est dans les cieux. Avec amour, Catherine 10

11 TABLE DE MATIÈRES Recommandations 7 Remerciements 9 Preface 13 Introduction 15 PREMIERE PARTIE LE NORMAL Chapitre 1 Qui Suis-Je? 21 Chapitre 2 Le Chemin de la Rébellion 34 Chapitre 3 Arriver à connaître Papa 53 DEUXIEME PARTIE LE PROFOND Chapitre 4 Une Lubie de Jesus? 61 Chapitre 5 Face au Brisement 71 Chapitre 6 Seulement quand ca fait mal 77 Chapitre 7 La Naissance d un Adorateur 87 Chapitre 8 Gloire et Gémissements 99 Chapitre 9 Romance Divine

12 TROISIEME PARTIE FOU Chapitre 10 Apprendre le Jargon 117 Chapitre 11 Ecosse, le Brave! 131 Chapitre 12 Je ne suis pas une Snob Spirituelle! 143 Chapitre 13 Commencements Prophétiques 154 Chapitre 14 L Internet 171 Chapitre 15 Bévues 181 Chapitre 16 Riches Benedictions 188 Chapitre 17 Les Enfants 219 Chapitre 18 Tous les Jeunes Gars 232 Chapitre 19 Reveil 245 Chapitre 20 La Commission 264 Catherine Brown 279 Autres livres par Catherine Brown (en anglais) 281 Autres livres édités par Editions de la Source

13 PREFACE N ayant pas l habitude d être sur la scène publique, j ai accepté avec un peu de réticence de soutenir ma chère épouse par cette préface. Apparemment, une préface est une sorte de petite introduction, précédant le texte du livre. Je ne suis pas autorisé d écrire à propos de mon amour de l histoire médiévale, ou même de l opéra italien, c est pourquoi cette préface sera nécessairement courte. J ai demandé à mon épouse de retenir sa main quand elle décrivait des événements où j avais part. Vous trouverez donc mon nom mentionné à quelques endroits seulement. C est parce que le livre de Catherine concerne le voyage de Catherine et sa relation avec notre Seigneur. Je suis sans importance par rapport au déroulement de ces événements, comme une petite bouée de sauvetage placée derrière un yacht très cher. Je suis dans une position privilégiée pour voir comment les choses Normales, Profondes ou folles s agencent ici. Nous nous tenons ensemble, mon épouse et moi-même, et sommes si différents avec beaucoup de respect. Devrais-je écrire le même conte de ma perspective, ce serait vraiment un livre assommant. C est pourquoi je sais, par la foi, que vous apprécierez la lecture de ce livre, et j espère sincèrement qu il vous encouragera et vous fortifiera dans votre mission. 13

14 Le voyage de Catherine a été, de loin, une montagne russe. C est un conte qui vient de la privation ici dans notre patrie, sur la côte ouest de l Ecosse et conduit à la gloire manifeste de Dieu, nouvel espoir, et vers les larges horizons du futur. A travers une rencontre personnelle avec notre Seigneur, et peut-être en lisant ce livre, Catherine et moi prions que vous ayez la vie et la vie en abondance. Profitez! Stephen Brown 14

15 INTRODUCTION C est un peu mon histoire. C est une fin sans commencement et un commencement sans fin. Ce n est pas fini. Elle décrit un peu de mon enfance, le chemin que j ai choisi en tant qu adolescente, qui m éloigna de Jésus, et ensuite mon parcours de retour, en tant que jeune adulte, à Dieu mon Père. Elle parle des ravages de la drogue et comment Dieu a sauvé une jeune femme battue, écrasée du désespoir et d un style de vie de tromperie. C est téléréalité sans télévision. C est à propos de mon Père et moi touchant les cieux et me libérant de l enfer. C est la passion et la douleur. C est la peur et la foi. C est le rejet et, ensuite, l acceptation. Par-dessus tout, c est à propos de Son Amour qui est la Source. Qui suis-je? Je suis quelqu un dans la trentaine, sans nom, sans visage, et une pionnière avec un message. Quel est donc mon message? Mon Père a une voix! Je n ai pas toujours su cela. A quinze ans, je croyais en Jésus mais je n avais pas encore rencontré mon Père. Jusqu à ce que j expérimente l amour paternel de Dieu, mon cœur était bloqué et mes oreilles étaient bloquées à la voix de Son Esprit. Même si j avais été capable de croire que Dieu parlait à quelqu un comme moi, j aurais attendu des éclairs, des lumières et une voix forte de jugement. Ce n est pas ce que je 15

16 sais maintenant être vrai. Je n ai pas vraiment reconnu le son de la voix de Dieu jusqu à ce que Jésus guérisse les nombreuses blessures de mon âme. J ai beaucoup pleuré et Il a merveilleusement pris soin de moi. J ai appris à faire confiance à Dieu et j ai réalisé Son cœur et Sa voix. La chaude compassion de mon Roi m a désarmée et a changé mon cœur de glace de jeune fille. C était le doux murmure de Son amour et, sa tendre compréhension, qui m ont conduite. J étais ébahie que le Dieu de toute la création veuille me parler dans les songes et les visions. Il semblait étonnant qu Il prenne assez soin de moi pour me parler et partager Ses espoirs et Ses plans pour les gens, les nations et les générations. Plus nous sommes devenus proches, plus clairement j ai été capable de L entendre. Pour qui est ce livre? Il est pour la petite fille que j ai été, pour la femme que je suis maintenant et la personne que je dois encore devenir et c est pour vous. Dieu veut que tous Ses enfants expérimentent Son amour et entendent Sa voix! Le Saint-Esprit m a inspirée pour écrire ce livre et beaucoup de mes amis firent de même. Nous sommes tombés sur le sol ensemble, nos visages mouillés de larmes d adoration et de prière, nous avons dansé, nous avons ri, nous avons espéré, nous avons rêvé, nous avons couru, nous sommes tombés à nouveau et ensuite, nous nous sommes relevés l un l autre et nous sommes repartis. 16

17 C est pour Sarah (17), étudiante à l école supérieure et servante de Dieu au cœur d adoratrice, dont le courage et la foi en Dieu l ont aidée à surmonter le rejet et l abandon. C est pour Mick (22), un pasteur de jeunes et formateur trop occupé que Dieu a sauvé de la promiscuité et dont le cœur brûle maintenant d une passion pure et sainte pour le réveil. C est pour Howard (23), animateur de jeunes et guerrier poète qui joue des chansons d amour à la batterie pour Jésus. C est pour Stephen (22), étudiant post-gradué en sciences, qui a eu des couleurs et des styles de cheveux plus colorés que Mac Donald, et aime ceux qui ne connaissent pas Jésus. C est pour Matthew (20), un Ecossais juif avec les pieds les plus fins que je n ai jamais vus et qui aima Jésus, parce qu il marche pieds nus pour Jésus comme sacrifice de louange. C est pour Naomi (20) qui a trouvé la Grâce de continuer après que sa mère soit morte tragiquement, il y a juste quelques années et est maintenant une chrétienne, étudiante en arts dramatiques, qui croit vraiment que les «ossements desséchés» peuvent devenir une armée. C est pour Lindsay (20), serveuse, qui a été miraculeusement guérie d alopécie et qui se donne maintenant pour servir les orphelins, les drogués, les sans-abri et les filles de la rue. C est pour Hugh (22), un intercesseur et prophète, guéri de sept ans de dépression. Il nous a tous fait rire et pleurer en même temps avec sa joie et son émerveillement de l amour de Dieu à l œuvre dans sa vie. C est pour Simon (17) qui gagne des foules pour Dieu avec sa guitare un nouveau 17

18 punk pour le Prince de Paix! C est pour Jonathan (22), un diplômé en commerce, et jeune prophète irlandais sorti de l intimité avec Dieu. C est pour Charlène (20), la jeune fille timide, calme qui jeta ses appréhensions et fit confiance à Jésus pour la mission. C est pour Colin (21), jeune évangéliste, qui aime le sport et prie constamment pour sa famille entière dans le royaume (avec beaucoup de succès). C est pour Fraser (21), artiste, suivant l Appel. Il y en a beaucoup d autres à qui je pourrais dédier ce livre mais le temps et l espace me manquent. Peut-être vous reconnaîtrez-vous? Pourquoi donc lire mon histoire? Nous pouvons avoir bien plus en commun que vous ne le pensez. Mes amis et moi voulons désespérément plus de Jésus. Peut-être que vous, tout comme nous, aspirez au jour où les actes remplaceront les mots dans l arène de l intimité radicale avec Jésus. Notre priorité, c est la relation parce que nous réalisons que c est de cela que parle le royaume. C est un style de vie, pas un langage. C est une bénédiction, pas une déviation. La passion dans la maison de notre Père est toujours pertinente. Si vous croyez cela, ce livre est pour vous. Soyez prêt pour une course de roller sur la côte. Ce livre changera votre vie parce qu elle concerne une vie qui a été radicalement changée par Dieu. J ai écrit ce livre comme si nous étions en train de boire du thé ou du café dans ma cuisine. Le style est naturel, avec de temps en temps un peu d accent écossais. J espère que vous entendrez aussi les accents et les sons des Cieux. Ouvrez votre cœur et écoutez Sa voix. 18

19 PREMIERE PARTIE LE NORMAL normal : adjectif. Se conformant à un standard, habituel, typique ou attendu.

20

21 CHAPITRE 1 QUI SUIS-JE? J étais une enfant illégitime. Etais-je désirée? Oui, je le pense. Etais-je un accident? Qui suis-je? Pourquoi étais-je née? Ces questions, comme du sable dans les yeux, étaient une source d irritation pénible et inattendue. Je haïssais le mot «bâtard». Les enfants dans notre rue avaient l habitude de me traiter de tous les noms. C était douloureux d être insultée par eux et cela marquait mon âme au fer rouge avec le sentiment d avoir peu de valeur. Même si ma mère et mon père étaient mariés à l époque, cela ne faisait pas de différence par rapport au fait de me faire traiter de tous les noms. Mon père était un alcoolique. Bien qu il n ait jamais voulu l admettre, il y avait une pleine évidence du contraire, particulièrement dans les effets destructifs de ses poings. Si vous me demandiez une définition du normal, je ne sais pas si je pourrais vous répondre facilement. Le dictionnaire «Oxford» 21

22 définit : «normal : adj. Se conformant à un standard ; habituel, typique ou attendu». Il était habituel que mon père soit ivre ; c était typique qu il devienne violent et c était attendu que, comme conséquence, quelqu un (habituellement ma mère) soit sérieusement blessé. C était la seule vie familiale que moi et mes frère et sœur plus jeunes connaissions et c est la raison pour laquelle c était ce que nous considérions être «normal» en grandissant. Notre famille souffrait profondément du traumatisme des explosions de violence dues à l alcool de mon père. Nous déménagions assez souvent parce que mes parents étaient continuellement en train de se séparer et de se remettre ensemble. Nous vivions autour du joyeux vertige du divorce imminent, pendant que nous basculions entre l émotion extatique de la réunion et la dépression atroce du style «normal» de vie qui revenait. Nous enterrions les souvenirs brutaux et essayions de faire avec nos insécurités du mieux que nous pouvions. C était comme être sur une mer déchaînée par la tempête pour un naufragé. Le côté brutal de mon père J avais une peur profonde de mon père cette sorte de peur qui vous fait faire pipi au lit la nuit. Il avait une habitude déconcertante de planter sa tête juste en face de la vôtre quand il était fâché. Ses moqueries étaient alors emmêlées à travers des dents serrées. J avais une très faible estime de moi, étant la 22

23 victime de fréquentes remarques sarcastiques. Je pensais que tous les pères étaient fâchés et autoritaires. Papa pouvait aussi passer par des silences maussades. Il les brisait habituellement de manière agressive ou brusque. Il était difficile de ne pas être intimidé par lui. Il croyait que les enfants devaient être vus mais pas entendus et parfois, je pensais cela aussi. Non seulement, je me sentais réduite au silence, mais je grandissais en expérimentant la réalité que mon père n aimait pas beaucoup me parler et quand il le faisait, cela m effrayait souvent. Parce que nous ne parlions pas beaucoup, je me sentais ignorée. Mon père n était pas très bon pour m écouter quand j étais petite. Chaque samedi, son temps était consacré à faire des paris sur des chevaux de course et à regarder les sports à la télévision. Il n y avait pas de place pour les enfants dans la routine du week-end de papa. Papa n était pas de type affectueux. Il me repoussait physiquement chaque fois que j essayais de m approcher de lui. Il aimait son espace personnel et vous le faisait savoir quand vous étiez un envahisseur malvenu! Tristement, je n ai aucun souvenir d avoir jamais été sur ses genoux, excepté pour une photo. Papa vivait juste le modèle qu il avait connu étant enfant, mais il meurtrissait mon cœur avec le sentiment d être l aboutissement d un traitement similaire ; j apprenais que papa n embrassait pas ses enfants facilement. 23

24 J ai reçu une fois un baiser, comme petite fille, qui était extrêmement injustifié et qui m a profondément effrayée pendant un long moment. Une famille qui habitait près de chez nous avait un fils qui était un peu plus grand que moi et exceptionnellement grand et fort pour son âge. Ses parents avaient une remise en bois au bout de leur jardin. Un jour, il m a invitée à «rejoindre son club». Je ne savais pas ce que cela signifiait mais j étais attirée par la simple excitation d appartenance. Les détails exacts du viol sont cachés au milieu de mon esprit de petit enfant, mais les souvenirs de ses mains et de sa bouche prenant place ont volé mon innocence avec la souffrance de ce que cette intrusion rappelait. J ai rangé le traumatisme de cet incident dans les coins les plus profonds et reculés de mon cœur. Je n en ai pas parlé. C était trop grotesque pour faire face à la peur et à la honte qui ont brisé mon être. Maman nous faisait rire Toutes choses n étaient pas mauvaises. Ma mère avait un bon sens de l humour et elle essayait toujours de nous faire rire même durant les temps difficiles. Elle nous embrassait deux fois comme si elle le faisait pour papa qui n en était pas capable. Quand maman avait trop de bleus sur son visage pour sortir en public, elle nous gardait à la maison plutôt que de nous emmener à l école. C était des jours spéciaux, un secret pour 24

25 papa et les autres quand nous mâchions de délicieuses petites choses et regardions des moments volés à la télévision. Une fois, ma mère a commencé une bataille de nourriture durant le repas! Nous, les enfants, étions en train de manger des spaghetti en boîte et l un de nous se plaignait. Maman prit sa fourchette, enfila une bonne dose de spaghetti et les envoya à l autre bout de la table à l un des pleurnichards. La folie complète s ensuivit avec des morceaux de spaghetti et de pain grillé volant partout. A la fin de notre bataille, nous étions couverts de gros tas de pâtes et nous tenions l estomac, qui nous faisait mal tant nous avions ri. Maman aimait les animaux et nous avions toutes sortes d animaux domestiques à un moment ou à un autre. Nous avons eu des chiens, des chats, des perruches et des poissons. Un chat égaré est arrivé une fois à notre porte et a donné naissance aux plus petits chats jamais vus. Ils sont morts un à un. Nous avions essayé de nourrir le dernier avec un biberon rempli de lait chaud, mais il était trop faible pour manger. Maman l a réchauffé dans ses mains mais il mourut dans ses mains. Nous l avons enterré dans le jardin et avons traité le cercueil en boîte à chaussures avec beaucoup de révérence. Les poissons dorés qui n avaient pas tenu avaient été traités avec beaucoup moins de respect. Ils avaient été jetés dans les toilettes! Nous avons adopté le chat égaré et l avons appelé Cindy. Elle a donné naissance à des petits chats en bonne santé un peu plus 25

26 tard. C était les chats les plus fous. Ils faisaient des sauts défiant la mort et disparaissaient dans une balle de fourrure quand ils jouaient au combat de chats. Ils avaient fait leur maison dans un emballage plastique Action Man de mon frère jusqu à ce qu il soit temps pour eux de trouver leurs propres maisons (ce qui fut vraiment bienvenu parce que nous étions un peu embêtés avec les puces avec lesquelles ils étaient nés). Nous partions en vacances en famille une fois par an. Le grand moment de vacances était le temps que nous passions à la plage. Mon père était un as de la construction de châteaux de sable. Nous cherchions des coquillages et en décorions ses parties principales. Il construisait des châteaux et des bateaux et nous n étions jamais fatigués de courir jusqu à l eau pour ramener nos seaux remplis d eau de mer pour le fossé. En fait, nous jouions avec notre père et nous nous réjouissions de cela. Les enfants s amusaient beaucoup en enterrant papa dans le sable et ensuite en voyant ses gros doigts poussant à travers. Nous jouions au football autour et courions derrière notre cerf-volant coloré. Les voyages à la plage étaient les seuls moments où nous avions des pique-niques et les sandwiches au jambon et à la tomate chaude saturée d eau avaient un goût plus que divin du fait d être hors saison. Parfois, je me sentais désolée pour mon père. Il me racontait qu il avait grandi dans une partie violente de Glasgow, où les gangs tiraient à l arme à feu. Sa famille était pauvre et sa maman était morte alors qu il avait seulement douze ans, pendant qu il 26

27 était à l hôpital, en convalescence de sa seconde attaque de rhumatismes articulaires aigus. Mon grand-père avait l habitude de battre ma grand-mère aussi. Les injures et les douleurs qui blessent vraiment A l école, je me bagarrais souvent quand les gens injuriaient mon père. J étais une enfant très loyale. Je haïssais ce que faisait mon père quand il était ivre, mais je l aimais toujours. Les enfants à l école disaient seulement la vérité, mais la vérité blesse et je répondais de la manière que mon père m avait enseignée avec mes poings. Je n étais pas vraiment un boxeur. J étais habituellement celle qui était la dernière à être brutale ou violente à l école. J étais la plus petite des filles d une classe d environ vingt-cinq enfants et une cible facile. On me donnait régulièrement des coups de pieds et de poings et j étais ridiculisée par les garçons et les filles. J étais une enfant courageuse et je rendais les coups mais je me battais quotidiennement pour surmonter la peur. Quand j avais neuf ou dix ans, un garçon de ma classe me donna un cadeau inattendu. C était une boîte de bonbons à la menthe. Je le remerciai pour les bonbons, mais quand je lui dis «non» à une invitation à un rendez-vous avec lui, il répondit en me frappant et me laissa ébouriffée et brisée avec maintenant un semblant de boîte à bonbons les bonbons étaient vraiment écrasés! 27

28 Une autre chose qui attirait sur moi les regards des autres était mon choix de musique. J étais fan de Donny Osmond alors que les autres sept filles de ma classe étaient d avides supporters d un groupe de jeunes appelé Bay City Rollers. Les Osmond étaient américains et criards. Les Bay City Rollers étaient une armée vêtue à la tartane que tout adolescent Ecossais qui se respectait trouvait très brillants tout le monde, semble-t-il, sauf moi. C était trop pour la compréhension de mes collègues de classe et ils pensaient probablement que s ils me battaient assez souvent par rapport à cela, je changerais d avis. A l opposé, cela m a renforcée dans ma position et cela a encore davantage fait battre mon cœur pour mon idole d adolescente Donny! Les moments de désespoir appellent des mesures de désespoir et j avais besoin d une stratégie pour rester hors de danger. Je découvris que si je souriais beaucoup et que je faisais l idiote, je pouvais généralement amener les gens à rire. Les ayant fait rire, la plupart d entre eux oubliaient de me frapper! Ainsi, dans ma recherche de techniques de survie, la personne de Catherine le clown était née. Je faisais beaucoup rire ma mère aussi. Quand nous attendions que mon père revienne à la maison après une sortie bien arrosée, je m habillais et chantais des chansons stupides dans l attente de l inévitable. Je faisais impression et racontait les blagues les plus terribles mais je pense que maman appréciait mes efforts d amateur. Quand les phares de la voiture de mon 28

29 père apparaissaient à travers de la vitre, je courais en haut à la vitesse de l éclair et sautait dans mon lit et feignait de dormir avec le cœur frappant dans ma poitrine. Il ne fallait pas longtemps pour que le bruit sourd de ma mère qui se faisait battre soit noyé par les battements de mon cœur. Sorcière? Il y avait un autre côté de ma personnalité et, en vérité, c était assez mystérieux. Je connaissais des choses à propos des gens que je n avais pas la possibilité de connaître. Je n ai jamais demandé cela et je ne savais pas le faire partir. Je connaissais seulement les gens, les endroits et les événements avant qu ils se produisent. En grandissant, j ai trouvé un nom qui semblait convenir à mon étrange comportement. J étais en quelque sorte médium. J ai découvert que j avais une habileté pour déplacer les objets si je me concentrais sur eux. Je me souviens avoir visité ma grand-mère quand j avais quatre ou cinq ans, et alors que j étais assise sur le sol, je fais sauter une petite pièce d argent d un bol en bois pendant que j étais derrière le fauteuil. J étais effrayée et excitée tout à la fois. Ensuite, il y eut les objets en métal, je pouvais les courber. Ce qui causait du chagrin à ma mère, je refaçonnais certains de ses couteaux au fil des ans. J ai fait beaucoup d effort pour ne pas attirer l attention sur moi, et seulement la vieille cuillère ou 29

30 fourchette souffraient. Sans beaucoup d efforts, je pouvais habituellement dire quels étaient les auteurs de lettres avant qu elles ne soient ouvertes, et j étais aussi capable d identifier la personne qui appelait à la maison avant que la sonnerie ne retentisse ou que l on réponde au téléphone. Ces incidents bizarres étaient normaux pour moi aussi bien que les autres choses que les petites filles font rêver d être une princesse, attraper les papillons et gambader quand je me sentais assez joyeuse pour le faire. Je «voyais» aussi des choses, et je n aimais pas cela du tout! Si je visitais d anciennes constructions, je voyais des esprits. C était toujours extrêmement froid juste avant qu ils apparaissent. Je souffrais de terribles cauchemars. Les êtres spirituels dans mes rêves me terrifiaient beaucoup plus que les tyrans à l école ne l ont jamais fait. En bref, je vivais dans deux mondes. Le monde physique que chacun peut toucher, et «l autre côté» que je pensais que personne d autre que moi ne pouvais voir. Rencontrer Jésus Cela vous surprendra d apprendre que malgré toutes ces choses contraires dans ma vie, je participais à l Ecole du Dimanche chaque semaine et j appréciais immensément cela. J avais une fascination pour toutes les choses spirituelles, et Jésus m intéressait sincèrement. Je regardais les films de Pâques une fois par an et pleurait à l Homme sur la Croix. Il était si 30

31 beau. Sa douce puissance m attirait. Ce n était pas une histoire de la veille. Il gagnait graduellement mon cœur. A quinze ans, je suis allée dans école à l étranger et je me suis retrouvée captivée par le message de la Croix. J étais trop timide pour m avancer quand l orateur a fait l appel pour que les gens viennent devant. Cependant, j ai approché quelques conseillers à la fin de la rencontre et j ai dédié ma vie à Christ. L équipe a prié pour moi et j ai ressenti comme un courant électrique à travers tout mon corps. Ce n était comparable à rien de ce que j avais expérimenté auparavant. C est environ dix ans plus tard que j ai su que j avais rencontré le Saint Esprit! Je suis retournée à la maison en car et je pouvais difficilement attendre pour raconter à ma mère ce qui m était arrivé. Je me suis précipitée à la porte et j ai fièrement annoncé que j étais devenue une chrétienne. Je n étais pas préparée pour ce qui allait suivre. Ma mère était furieuse contre moi. Elle me criait dessus et me disait que je n étais pas chrétienne. J étais confuse. Nous avions été amenés à croire en Dieu et maintenant ma mère semblait rejeter le véritable message qu elle nous avait encouragés à embrasser. J ai encore essayé et ai dit calmement «Maman, je suis chrétienne, j ai donné ma vie à Jésus cette nuit». Maman m a crié dessus cette fois et m a à nouveau dit que je ne l étais pas. Maintenant, avec des larmes silencieuses coulant sur mes joues, pour la troisième fois, j ai murmuré «Maman, je suis chrétienne, j ai demandé à Jésus d être mon Seigneur.» Là, il n y avait plus de mots mais une 31

32 bonne claque quand la main de ma mère frappa mon visage durement. C était ma première expérience en tant que chrétienne convertie. Ma mère qui m aimait en temps normal rejetait ma foi et me persécutait pour être croyante. Premier amour Je ne connaissais pas d autres chrétiens excepté les enseignants qui conduisaient notre petit groupe scolaire. C était là que j avais rencontré un merveilleux garçon appelé Stephen. Il avait un an de plus que moi, grand et maigre avec des cheveux noirs brillants. J avais maintenant deux hommes dans ma vie qui faisaient battre mon cœur Jésus et Stephen. Stephen était croyant aussi et nous parlions beaucoup de la Bible et des choses de Dieu. J ai rencontré la puissance du Saint-Esprit pendant des temps de prière intenses. Pendant les quelques premiers mois après mon salut, je pleurais nuit après nuit sur le sol de ma chambre à coucher. Avec une Bible aux pages cornées, je renvoyais la parole de Dieu à Dieu Lui-même et Lui demandais de sauver mon père et ma famille toute entière. Je ne savais pas ce que le mot intercession signifiait mais je savais comment pleurer avec Jésus. Les mauvais rêves ne partaient pas, en fait, ils devenaient pires. Mon sommeil était toujours interrompu par des cauchemars et des intrusions démoniaques dans ma chambre. Les choses volaient autour de ma chambre, ma lampe s allumait et s éteignait d elle-même, les objets étaient suspendus dans 32

33 l air. C était horrible. J étais terrifiée et ne savait pas vers qui me tourner. J étais tellement remplie de crainte des conséquences qu aurait le fait d en parler. 33

34 CHAPITRE 2 LE CHEMIN DE LA RÉBELLION Arrivée à l âge de dix-sept ans, mon histoire d amour avec Jésus s était considérablement refroidie. J ai juste été distraite. J ai quitté l école après avoir passé mon examen de fin de secondaire, espérant commencer une formation en nursing. Quitter l école signifiait aussi quitter la seule source d encouragement chrétien que j avais. La romance avec Stephen n avait pas abouti et il était parti au loin et ma vie en tant que croyante avait glissé dans des paroles sans actions. L atmosphère devenait tumultueuse à la maison. Maman et papa étaient légalement séparés et j avais mis de côté mes espoirs d aller au collège. J ai choisi de soutenir ma mère et mon frère plus jeune. Ma sœur était malade et était chez mes grands-parents pour sa convalescence. Mon père avait tenté de se suicider pendant cette période et c était comme si le bouchon avait sauté hors de mon monde. J étais tellement en colère. 34

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Le prince Olivier ne veut pas se laver

Le prince Olivier ne veut pas se laver Le prince Olivier ne veut pas se laver Il était une fois un roi, une reine et leurs deux enfants. Les habitants du pays étaient très fiers du roi Hubert, de la reine Isabelle et de la princesse Marinette,

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

S ickness Impact Profile (SIP)

S ickness Impact Profile (SIP) Nom : Prénom : Date de naissance : Service : Hôpital/Centre MPR : Examinateur : Date du jour : Étiquettes du patient S ickness Impact Profile (SIP) Il présente le même problème de droit d auteur (pour

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

concours sois intense au naturel

concours sois intense au naturel concours sois intense Tu veux participer? Rends-toi sur le site, réponds au jeu-concours et cours la chance de gagner le grand prix, d une valeur approximative de 2 000 $, ou encore l une des nombreuses

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres,

Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres, Prières de confession et assurance du pardon Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres, Pour toutes les fois où nous étions trop fatigués pour nous préoccuper de nos

Plus en détail

L Intégrale de l Humour ***

L Intégrale de l Humour *** Un enfant va dans une épicerie pour acheter des bonbons. Comme l épicier n en vend généralement pas beaucoup, il les range tout en haut d une étagère très haute. Le garçon demande : 1 euro de bonbons s

Plus en détail

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit.

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit. Lola Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin www.majuscrit.fr www.majuscrit.fr Marcus Papa Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

DEC accéléré en Soins infirmiers

DEC accéléré en Soins infirmiers P O R T R A I T S D É T U D I A N T E S I M M I G R A N T E S P A R C O U R S I N S P I R A N T S Nous vous présentons des personnes immigrantes dont le parcours de vie, professionnel et scolaire est à

Plus en détail

«J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge.

«J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge. J aime, je n aime pas Extrait de "J'aime", Minne/Natali Fortier (Albin Michel) «J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge. Quand je traverse la route au passage piéton, j aime marcher

Plus en détail

Réactions de deuil des enfants

Réactions de deuil des enfants Le deuil et ses effets 91 Réactions de deuil des enfants Rôle des parents en assistant les enfants dans le deuil Les enfants n ont pas la force émotionnelle de faire seuls leur deuil. Ils ont besoin de

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS

INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INTRODUCTION Bienvenue. Cette brochure a pour but de vous donner des conseils pratiques et des informations

Plus en détail

Paye Bah. Ibrahim Touré

Paye Bah. Ibrahim Touré Mon pays est immense comme un continent A cause de la guerre, les gens sont mécontents. La guerre a tout détruit au nord Personne n ose sortir dehors Même les ampoules la nuit ne s allument plus Le jour

Plus en détail

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS»

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS» Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 SÈRIE 2 Comprensió escrita ALERTE AUX «BIG MOTHERS» 1. Oui, leur utilisation augmente progressivement. 2. Pour savoir si sa fille est rentrée à l heure prévue.

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Le loup et les 7 chevreaux

Le loup et les 7 chevreaux Episode 1 Il était une fois une chèvre qui avait sept jolis petits chevreaux. Un matin, elle voulut aller chercher de la nourriture pour elle et ses petits dans la pairie. Elle les rassembla tous les sept

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Action de l UE : défendre les droits des victimes

Action de l UE : défendre les droits des victimes défendre les droits des victimes Quel est le problème? Chaque année dans l UE, plus de 75 millions de personnes sont victimes de délits graves et 40 000 meurent dans des accidents de la route. Ces événements

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS?

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? Pourquoi vivons-nous des émotions? Voilà une excellente question! Avez-vous pensé: «Les émotions nous rendent humains» ou : «Elles nous permettent de sentir ce qui

Plus en détail

Histoire de Manuel Arenas

Histoire de Manuel Arenas Histoire de Manuel Arenas Dieu est le seul Dieu vivant nous pouvons Lui faire entièrement confiance! Source : Hugh Steven, «Manuel» ( 1970 Wycliffe Bible Translators) En français : «Manuel le Totonac»

Plus en détail

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB Niveau 2 - Mots treize quatorze quinze seize dix-sept dix-huit dix-neuf vingt vingt-et-un vingt-deux vingt-trois vingt-quatre vingt-cinq vingt-six vingt-sept vingt-huit vingt-neuf trente quarante cinquante

Plus en détail

Acte 1. Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce

Acte 1. Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce Acte 1 Acte 1 Scène 1 : Rebecca, Victor Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce Victor (se laissant tomber dans un fauteuil): Ouf! Il se relève et fait un

Plus en détail

le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé.

le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé. L association plaisirs de l eau vous présente le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé. http://plaisir-de-leau.wifeo.com 27/09/14 Plaisirs de l eau livret bébé nageur 1 BIENVENUE à l association

Plus en détail

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille.

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Parent avant tout Parent malgré tout Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Edition: Addiction Suisse, Lausanne 2012 Que vous soyez directement concerné-e ou que

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Ça se passe chez nous, boulevard aux Oiseaux. Après l école, pour me rendre utile, j ai ciré l escalier jusqu à ce que ça reluise à mort. «Ça fera plaisir à papa»,

Plus en détail

Les 100 plus belles façons. François Gagol

Les 100 plus belles façons. François Gagol Les 100 plus belles façons d'aimer François Gagol Les 100 plus belles façons d Aimer François Gagol François Gagol, 2003. Toute reproduction ou publication, même partielle, de cet ouvrage est interdite

Plus en détail

Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but

Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but DE MATÉRIEL CONSÉQUENCE POUR ET DE BUTALLOPHONES 1 Notion de phrase Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but 1 LA SUBORDONNÉE CIRCONSTANCIELLE DE CAUSE La subordonnée circonstancielle

Plus en détail

D où viennent nos émotions

D où viennent nos émotions D où viennent nos émotions Il y a des émotions qui sont vraiment désagréables : l anxiété, la culpabilité, la colère, les grosses rages qui nous réveillent la nuit, la dépression, la tristesse, la peur,

Plus en détail

RENCONTRES EFFRAYANTES

RENCONTRES EFFRAYANTES RENCONTRES EFFRAYANTES Vampire ou loup-garou? Un frisson me saisit soudain, non pas un frisson de froid, mais un étrange frisson d angoisse. Je hâtai le pas, inquiet d être seul dans ce bois, apeuré sans

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1...

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1... SOMMAIRE PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3 PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5 MS 1 : L odorat en M.S. 1... 7 MS 2 : La semaine des 5 sens en Moyenne Section... 8 MS 3 : La

Plus en détail

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY D O S S I E R libérez- LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY La VAR organisait le 27 mars 2003 un séminaire consacré à la créativité et à la pub radio. A cette occasion, elle avait invité deux

Plus en détail

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 4 : «Handicapé mais pas incapable»

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 4 : «Handicapé mais pas incapable» LEARNING BY EAR «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 4 : «Handicapé mais pas incapable» AUTEUR : Chrispin Mwakideu EDITEURS : Andrea Schmidt, Susanne Fuchs TRADUCTION : Aude Gensbittel Liste

Plus en détail

Les rapports du chrétien avec les autres

Les rapports du chrétien avec les autres Leçon 13 Les rapports du chrétien avec les autres C était le moment des témoignages, lors de notre rencontre du lundi matin, à la chapelle de l Ecole biblique. Une jeune fille nommée Olga se leva pour

Plus en détail

Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme

Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme Je me souviens de la naissance de mes enfants Je me souviens des bons moments Je me souviens aussi des mauvais Je me souviens de la solitude Je me souviens

Plus en détail

Blessure : LA TRAHISON - Masque : de contrôlant Structure de caractère : Psychopathe

Blessure : LA TRAHISON - Masque : de contrôlant Structure de caractère : Psychopathe Po/Gi Blessure : LA TRAHISON - Masque : de contrôlant Structure de caractère : Psychopathe 1. Trahison Cesser d être fidèle à quelqu un ou à une cause ; livrer quelqu un. 2. Réveil de la blessure Entre

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc)

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Pâques 5 (B) : 6 mai 2012 Cinquième Dimanche de Pâques : 6 mai 2012 Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Référence Biblique : 1 ère

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Les enfants et la sécurité alentour des. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens.

Les enfants et la sécurité alentour des. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Les enfants et la sécurité alentour des Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Qu est-ce que ton chien aime faire avec toi? Qui

Plus en détail

Dis-moi ce que tu as fait, je te dirai qui tu es 1

Dis-moi ce que tu as fait, je te dirai qui tu es 1 Dis-moi ce que tu as fait, je te dirai qui tu es 1 1. la lettre qu il A écrite A. Observez les phrases suivantes et soulignez les participes passés. Que remarquez-vous? Le CV qu il a envoyé. Le document

Plus en détail

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles RWANDA NEWS AGENCY GRANDS LACS HEBDO La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles Tuesday, 05 March 2013 17:49 by Gakwaya André La Fondatrice de l Edition Bakame au Rwanda

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 4 : «Permis de conduire»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 4 : «Permis de conduire» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 4 : «Permis de conduire» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel Personnages

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Chers fidèles du Christ, Chers séminaristes, La fête de Sainte Thérèse de l Enfant Jésus, patronne de votre séminaire, permet chaque

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

Si c était une machine, ce serait un ordinateur génial pour voyager dans le temps et vers les autres continents.

Si c était une machine, ce serait un ordinateur génial pour voyager dans le temps et vers les autres continents. En classe, nous avons imaginé à quoi ressemblerait l école qui nous apprendrait à grandir heureux. Nous avons joué à «si c était» et improvisé, par ce jeu oral, autour du thème de l école de nos rêves

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

Par. Sophianne Pierre-Louis. Cassandra Sauvé. Sabrina Turmel

Par. Sophianne Pierre-Louis. Cassandra Sauvé. Sabrina Turmel Par Sophianne Pierre-Louis Cassandra Sauvé Sabrina Turmel - 1 - Au Pôle Nord, en ce jour du 24 décembre, le Père Noël était bien occupé à fabriquer de beaux jouets. Les rennes gambadaient ou se reposaient.

Plus en détail

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations...

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Au fait, la prière c est quoi, quand, comment, pourquoi? Utilisez cette courte vidéo de 2 pour faire réfléchir les jeunes sur le thème de

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS

ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS 1. Choisis et entoure l adjectif possessif qui convient. a Je ne trouve pas mon / ma / mes lunettes. b Tu veux venir à son / sa / ses fête d anniversaire? c Nous n

Plus en détail

Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud)

Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud) Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud) Arnaud Arnaud a 32 ans. Il présente de l'autisme et une déficience intellectuelle modérée. Arnaud vit seul dans sa maison. En journée, il va dans un service

Plus en détail

QUI ES-TU MON AMOUR?

QUI ES-TU MON AMOUR? QUI ES-TU MON AMOUR? 200 questions à se poser pour mieux se connaître. Un livre jeu créé par Mon Couple Heureux 1 Sommaire 1. Informations importantes à propos de ce livre... 3 2. Présentation... 4 3.

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Sauvée De mon mari, ma chère, sauvée! Délivrée! libre! libre! libre! Comment libre? En quoi? En quoi! Le divorce! Oui, le divorce!

Sauvée De mon mari, ma chère, sauvée! Délivrée! libre! libre! libre! Comment libre? En quoi? En quoi! Le divorce! Oui, le divorce! SAUVÉE I Elle entra comme une balle qui crève une vitre, la petite marquise de Rennedon, et elle se mit à rire avant de parler, à rire aux larmes comme elle avait fait un mois plus tôt, en annonçant à

Plus en détail

Louise, elle est folle

Louise, elle est folle Leslie Kaplan Louise, elle est folle suivi de Renversement contre une civilisation du cliché la ligne Copi-Buñuel-Beckett P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e pour Élise et Fred tu m as trahie

Plus en détail

PAR VOTRE MEDECIN! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE!

PAR VOTRE MEDECIN! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES PAR VOTRE MEDECIN! OUAH, DOC! JE ME SENS DÉJÀ MIEUX! C EST parce QUE FUN utilise le MEILleur DES TAbacs!! NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE! VÉRIDIQUE! On a découvert que les

Plus en détail

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 10 : «L histoire d Oluanda»

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 10 : «L histoire d Oluanda» AUTEUR : Chrispin Mwakideu LEARNING BY EAR «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 10 : «L histoire d Oluanda» EDITEURS : Andrea Schmidt, Susanne Fuchs TRADUCTION : Aude Gensbittel Liste des personnages

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

Nom : Prénom : Date :

Nom : Prénom : Date : J observe le livre dans son ensemble, je le feuillette et je réponds aux 1) Je complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Collection Genre 2) Qui

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Que pouvez-vous faire pour que quelqu un ait une meilleure image de lui ou d elle-même? Qu est-ce qu un bon ami?

Que pouvez-vous faire pour que quelqu un ait une meilleure image de lui ou d elle-même? Qu est-ce qu un bon ami? Que pouvez-vous faire pour que quelqu un ait une meilleure image de lui ou d elle-même? Passer du temps avec cette personne Présenter la personne à vos amis Lui dire que vous l aimez bien Qu est-ce qu

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology

Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology Annexe D: Liste des réponses associatives primaires pour les différents groupes d âges avec

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail