Itinéraire de croissance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Itinéraire de croissance"

Transcription

1 1 juillet 2013 Jean-Laurent Bonnafé, Administrateur Directeur Général de BNP Paribas, commente la stratégie de diversification de la banque De Brian Caplen Jean-Laurent Bonnafé, Administrateur Directeur Général de BNP Paribas, a expliqué à The Banker comment la stratégie de diversification de la banque - tant au niveau des lignes de produits, des secteurs que des zones géographiques - lui avait permis d'engranger les bons résultats de ces dernières années, qui se jouent véritablement du ralentissement économique. Alors que le modèle de banque universelle est attaqué de toutes parts au Royaume Uni par les règles de séparation des activités inspirées de Vickers, la France reste attachée à ce modèle, les banquiers parisiens soulignant ses avantages, tant au niveau de la diversification des activités que des services aux clients. Parmi les grandes banques françaises, aucune n'est plus diversifiée que BNP Paribas qu'il s'agisse de présence géographique ou de gamme d'activités. "La diversité est essentielle, elle représente l'élément clé de la gestion d'une banque à long terme" a déclaré Jean-Laurent Bonnafé, Administrateur Directeur Général de BNP Paribas au cours d'une longue interview avec The Banker. Les avantages de la diversité procurent une force sous-jacente à BNP Paribas s accordent à penser M. Bonnafé et les nombreux analystes, qui suivent la banque. Cependant, sur d'autres questions telles que les mérites du recours au ratio prêts/dépôts et au ratio d'efficacité pour évaluer l'ensemble de la banque - même si elle est composée d'activités très différentes - M. Bonnafé est en désaccord avec de nombreux analystes. Il pense qu'on a trop tendance à considérer qu'un ratio prêts/dépôts supérieur à 100% signifie que la banque manque de dépôts, ce qui, pour lui, n'est pas le cas. Avec la France et la zone euro faisant face à des vents économiques défavorables, c'est la diversité de la composition de BNP Paribas - combinée à une équipe de gestion stable, à des acquisitions réussies et à une bonne gestion des risques - qui a permis à la banque de dépasser ses concurrents pendant toute la crise. Après le lancement d'un programme de réduction des coûts, le défi de BNP Paribas est désormais de trouver la croissance. Itinéraire de croissance On constate clairement le retour de la relance sur le marché américain - où BNP Paribas déploie des activités de banque de détail grâce à sa filiale BancWest, ainsi que des activités de Corporate & Investment Banking (CIB) - et en Asie - où son objectif est d'augmenter ses revenus de 2 milliards d'euros à 3 milliards d'euros au cours des trois prochaines années. En

2 Asie, les activités de BNP Paribas se concentrent essentiellement sur les activités de CIB et de gestion de fortune. En Italie cependant, BNP Paribas fait face à des défis plus importants, le coût du risque chez BNL - acquise par BNP Paribas en étant passé de 90 points de base en 2009 à 116 points de base en En France et sur les autres marchés clés de BNP Paribas en Europe, la croissance ne peut venir qu'en gagnant des parts de marchés sur celles de ses concurrents. Dans le segment de banque de détail, cela pourrait se faire grâce à des projets innovants tels que Hello Bank!, qui propose des services financiers exclusivement numériques, centrés sur la banque mobile et les tablettes. La nouvelle banque a été lancée en Belgique et en Allemagne en mai dernier, en France en juin, et elle doit être lancée en Italie en octobre L'objectif est d'attirer 1,4 million de clients avant Hello Bank! est à beaucoup d'égards une banque des temps modernes, non seulement par son recours aux technologies et son ciblage sur un groupe professionnel de clients dont le nombre est en hausse constante, mais aussi dans son modèle de fonctionnement basé sur des coûts réduits et des exigences en capital moindres que dans les banques de détail traditionnelles. "Le portefeuille de crédits sera relativement réduit par rapport au nombre de clients, et le capital nécessaire à la gestion de la banque sera (en conséquence) limité, même si le ratio d'efficacité pourrait être supérieur à celui des banques classiques. Mais au final, nous pourrons atteindre les mêmes résultats." explique M. Bonnafé. Les modèles opérationnels moins gourmands en capitaux sont clairement un avantage dans le cadre de Bâle III, et Hello Bank! devrait aider le groupe dans ce sens, même si sa création peut se justifier par de nombreuses autres raisons. Les avantages de la diversité Une des conséquences négatives des futures exigences de Bâle III, c'est qu'elles rendent certaines activités (telles que le financement de projets que BNP Paribas a fortement réduites) peu attrayantes, ce qui prive le groupe d'une [modeste] partie de la diversité qui fait sa fierté. "Une des dimensions essentielles que les régulateurs ont tendance à oublier, ce sont les avantages de la diversité" explique M. Bonnafé. "Les banques les plus dangereuses sont celles qui sont exclusivement actives dans l'immobilier dans une seule région. Même dans un pays développé, vous devez faire face tous les 30 ans à une crise de l'immobilier, ce qui en fait une activité très risquée." Mais si les autorités de contrôle ne tiennent pas suffisamment compte des avantages de la diversité, c'est le cas des analystes en capital et en rating. James Chappell de la banque Berenberg, a publié une étude en janvier dernier, avec pour titre "La foi du vieux monde dans les conglomérats [sic] et la croissance", tandis que Standard & Poor's, dans un rapport sur la banque publié en février commentait : "Comparée aux autres banques françaises, la force du management et la stratégie de BNP Paribas, la solidité de ses activités CIB et de ses autres activités en France et à l'étranger, la qualité de ses activités de banque de détail - davantage

3 centrées sur les clients fortunés que ses concurrentes - compensent largement les effets de sa part de marché limitée en France dans le segment de banque de détail. La diversification géographique de ses activités est très forte...[et la banque est] plus diversifiée que les acteurs majeurs des pays dont le risque industriel est aussi faible, comme la Suisse, le Canada ou l'australie." Les analystes font également l'éloge de la réduction de bilan de BNP Paribas, et de la réduction de son exposition aux pays en difficulté tels que la Grèce, mais ils font part de leurs inquiétudes pour toutes les banques hexagonales, à cause des perspectives moroses de l'économie française et de l'impact des modifications aux produits d'épargne réglementée tels que le Livret A, ce qui rend plus difficile la collecte de dépôts traditionnels. Equilibrer les risques Une autre préoccupation se situe au niveau de la dépendance de BNP Paribas des crédits interbancaires - son ratio prêts/dépôts est de 111% - même si les analystes font remarquer que les perspectives en matière de coûts s'améliorent. Au premier trimestre 2013, ils étaient en baisse de 6,4% sur base annuelle, et le ratio d'efficacité - à 62% - était légèrement inférieur à celui de ses concurrentes. Le revenu net affichait une baisse de 45%, pour se situer à 1,58 milliard d'euros au premier trimestre de 2013 (même si les résultats du premier trimestre de 2012 avaient été dopés par la vente d'actifs), souffrant de performances contrastées au niveau des activités de CIB, mais les créances douteuses étaient stables à 4,5%, avec une couverture de 85%. "BNP Paribas a signé de bons résultats... sous l'effet d'une bonne gestion des risques et des coûts." explique Crédit Suisse dans un rapport. Cependant, une étude de Moody's publiée en mai dernier commente : "Nous voyons le niveau élevé de recours au crédit interbancaire des banques françaises comme une faiblesse, parce que la disponibilité de ces crédits est une question de confiance et celle-ci peut rapidement retomber lorsque le sentiment des investisseurs change." Choisir les bons ratios M. Bonnafé est d'accord avec les analystes pour dire que la France a beaucoup à faire en matière de réformes, pour améliorer la flexibilité du marché du travail et remettre l'économie sur le chemin de la croissance. Mais il souligne que près des trois-quarts des activités de BNP Paribas sont réalisées à l'extérieur du pays, ce qui réduit l'impact du marché français sur les résultats de la banque. Il rejette l'avis de certains analystes qui estiment que le ratio prêts/dépôts est trop élevé. "Pour garantir la sécurité d'une banque, l'argent nécessaire au financement des activités des clients, même à court terme, doit être couvert par des sources de financement stables. Il faut gérer la banque comme si les crédits interbancaires n'existaient pas, et c'est ce que nous faisons" explique M. Bonnafé. "BNP Paribas est composée d'activités très différentes. Si vous regardez uniquement les activités de banque de détail en France, vous constatez qu'il s'agit en réalité d'une banque

4 collectant les dépôts, et ceux-ci couvrent les crédits, mais dans le groupe, nous avons aussi des crédits à la consommation, avec des disponibilités de 90 milliards d'euros, financés à moyen et à long termes, et non par des dépôts. Vous avez aussi CIB, dont une partie des activités ne peuvent être financées que par des obligations. Alors, si vous prenez le groupe dans son ensemble, et que vous dites que le ratio crédit/dépôts est comme ceci ou comme cela, cela n'a tout simplement aucun sens." "Le ratio prêts/dépôts est valable pour les banques d'épargne et de crédit, mais pour nous, la liquidité et les ratios de liquidité à long terme sont plus pertinents. Parfois les analystes n'arrivent pas à le comprendre." M. Bonnafé ajoute qu'il existe aussi de tels malentendus sur le ratio d'efficacité, qui varie en fonction du type d'activité - environ 45% dans le crédit à la consommation, 60% en CIB et en banque de détail, et plus ou moins 70% chez Investment Solutions." "Ce qui est crucial, ce sont les revenus après déduction à la fois des coûts et du coût du risque [qui n'est pas inclus dans le ratio d'efficacité]. Dans le crédit à la consommation, il est normal d'avoir un ratio d'efficacité bas, parce que le coût du risque est élevé et que vous devez avoir suffisamment d'espace pour le payer, mais si vous prenez la banque de détail en France, le coût du risque baisse à environ 20 points de base, et donc vous pouvez vivre confortablement avec un ratio d'efficacité de 65%" a-t-il ajouté. "Une banque, c'est comme un être humain : vous en avez de toutes les sortes et la diversité est l'élément clé pour bien gérer une banque sur le long terme." Prête pour les nouvelles règlementations Sur la règlementation, M. Bonnafé déclare que BNP Paribas est en conformité avec les règles de Bâle III en matière de capitaux (le ratio de capital Tier 1 fully loaded est de 10%) et de liquidité, et qu'en termes de structure, la banque pourra facilement s'aligner sur la nouvelle loi bancaire française qui scinde le trading pour compte propre des autres activités. La loi ne va pas aussi loin que la loi Vickers au Royaume Uni qui sépare des pans entiers de fonctions en corporate et investment banking des activités de collecte de dépôts, comme cela a également été proposé par le rapport Liikanen pour l'union Européenne. "Sur le plan de la structure de la banque, nous nous tournons vers la loi bancaire française qui reconnaît que les activités de tenue de marché et des marchés des capitaux sont des activités importantes. L'Allemagne est en train de prendre la même direction, tandis que le Royaume Uni est allé un pas plus loin en adoptant les propositions de Vickers." poursuit M. Bonnafé. La large gamme d'activités de BNP Paribas est divisée en trois segments : la banque de détail, qui comprend les activités de financement aux particuliers et le leasing; CIB qui comprend les prêts commerciaux, le cash management et trade finance; et capital markets et investment solutions, qui comprennent la gestion de fortune et la gestion d'actifs, les services liés aux titres, l'assurance et l'immobilier. Jacques d'estais, qui dirige le département Investment Solutions, Personal Finance et les activités de banque de détail à l'international du groupe, explique : "BNP Paribas Cardif est la filiale assurance du groupe et un leader mondial qui propose des solutions innovantes

5 d'assurance crédit pour les particuliers. Cardif propose également des assurances vie et des produits d'épargne, surtout via des grandes banques dans des pays comme la France, l'italie, le Luxembourg, la Corée du Sud et Taiwan. Ensemble, ces activités représentent 2 milliards d'euros de revenus annuels." "BNP Paribas Real Estate est le numéro un en Europe continentale dans l'immobilier commercial, et bénéficie d'une part de marché importante dans la région parisienne. Cette activité propose des services de gestion et de promotion immobilière, de gestion d'actifs immobiliers, et de conseil. Ceux qui, en France et en Allemagne, souhaitent acheter des locaux commerciaux, s'adressent certainement en premier lieu à BNP Paribas." Développement en douceur à l'étranger Les activités internationales de banque de détail de BNP Paribas comprennent BancWest - qui gère un réseau de 800 agences et emploie personnes - et la First Hawaiian Bank aux Etats-Unis, même si la banque a conclu des partenariats en Asie, avec la Banque de Nanjing en Chine, et la Banque Commerciale de l'orient au Vietnam, ainsi que des contrats similaires avec TEB en Turquie, UkrSibbank en Ukraine, et déploie une série d'activités en Afrique du nord et de l'ouest. Vu la répartition géographique déjà existante, M. Bonnafé déclare que de nouvelles acquisitions pour entrer dans de nouveaux pays sont peu probables dans la banque de détail à l'international, mais qu'une acquisition dans un pays donné pour augmenter la part de marché du groupe est possible. Comparé à la plupart des banques, BNP Paribas a de nombreux succès à son actif en matière d'acquisitions, et M. Bonnafé, devenu Directeur Général en décembre 2011 en remplacement de Baudouin Prot (nommé président), a été très impliqué dans certaines acquisitions majeures. M. Bonnafé a dirigé l'intégration qui a suivi la fusion entre BNP et Paribas en 2000, pour devenir ensuite Directeur Généralde Fortis et contrôler le même processus avec la banque belge. BNP Paribas a acquis les opérations de Fortis en Belgique et au Luxembourg - fortement touchées par la crise - en A l'époque, un analyste a déclaré à propos de cette acquisition : "Le risque d'exécution lié à ces acquisitions est important et les ressources en management seront tendues." Mais BNP Paribas a prouvé qu'elle était à la hauteur du défi et l'intégration s'est déroulée selon les plans. La seule acquisition qui n'ait pas été conforme aux plans, c'est en Ukraine, où les problèmes économiques ont obligé la banque à réduire ses activités locales." Tolérance au risque Concernant CIB, M. Bonnafé décrit la banque d'affaires comme se trouvant dans une période de transition. "Notre plate-forme CIB est la somme de deux parties : la banque d'affaires, et Capital markets et conseils." dit-il. "La banque d'affaires a traversé une période de transition et nous avons réalisé un programme de réduction de bilan. Nous nous orientons vers un modèle d'octroi puis cession de crédits (originate to distribute). A cause des contraintes de Bâle III en matière de capital et de liquidités, nous sommes en train de recentrer certaines activités - comme le financement de projets - pour évoluer vers des

6 activités de conseil. Nos activités de capital markets sont globales, mais l'apparition occasionnelle de nouvelles tensions sur le marché européen a eu un impact sur les résultats." En plus de sa diversité et de ses belles réussites en matière d'acquisitions, ce qui est important dans le succès de BNP Paribas, c'est sa bonne gestion des risques et sa détermination à conserver son indépendance dans sa vision des risques. Le Directeur Général délégué de BNP Paribas, Philippe Bordenave, déclare : "Nous préférons parler de tolérance au risque, plutôt que d'appétit pour le risque. Et notre niveau de tolérance est très bas. Le résultat, c'est que nous avons toujours eu une attitude conservatrice sur le plan des crédits et du trading. Nous préférons perdre des parts de marché plutôt que d'accorder des crédits à des clients au profil risqué." "Lorsque j'ai rejoint la banque en 1985, la première chose que j'ai apprise à propos des risques de crédit, c'est que lorsqu'il existe le moindre doute quant à la probabilité d'être remboursé, alors il n'y a aucun doute - vous n'accordez pas le prêt. Nous avons évité les ABS subprime parce que nous n'aimons pas dépendre des ratings. Nous considérons que, en tant que banquiers, nous devons avoir notre propre vision sur les risques, et éviter de dépendre des agences de notation." "Nous avons évalué nous-mêmes les subprimes, et nous avons décidé que c'était extrêmement risqué, parce qu'il s'agissait d'une relation de crédit se situant en dehors du système bancaire et qui n'était pas soumise aux règles de crédit bancaires." BNP Paribas a la chance de s'être construite et d'avoir créé son modèle opérationnel sur une longue période et la plupart du temps - à l'exception de l'acquisition de Fortis - dans des périodes calmes. Ceci a permis de réaliser les intégrations en douceur et a réduit les risques. Comme toutes les banques, BNP Paribas doit s'adapter au nouveau contexte de renforcement des règlementations, du ralentissement de la croissance sur ses marchés clés, et de l'intensification de la concurrence. La décision du gouvernement français de s'engager dans une réforme plus proche de celle de Volcker que de Vickers, devrait faciliter la transition par rapport à, par exemple, Barclays au Royaume Uni. Mais ce qui est encore plus important pour le succès futur de BNP Paribas, c'est sa capacité à rester diversifiée, à maintenir la continuité au sein de son management, et à garder intacte son indépendance en matière de gestion des risques. Hello à la banque numérique BNP Paribas s'était déjà imposée comme leader dans le monde numérique, avec le lancement d'une agence exclusivement en ligne, NetAgence, son utilisation précoce de l'ipad dans les activités bancaires, et de Twitter pour le service après-vente. Aujourd'hui, BNP Paribas va un pas plus loin avec le lancement de Hello Bank!, une banque numérique centrée sur le mobile, qui fonctionne déjà en Belgique, en Allemagne et en France, et qui devrait être lancée en Italie en octobre prochain. Mais Hello Bank! ne s'adresse qu'aux clients impliqués dans le numérique. En France du moins, les clients existants de la banque de détail peuvent transférer leurs comptes chez Hello, mais ils sont

7 obligés de clôturer leurs comptes traditionnels - ils ne peuvent disposer des deux. Et si les clients de Hello Bank! souhaitent rencontrer leur conseiller en personne, il devront payer pour obtenir ce privilège, même s'ils peuvent leur parler par vidéo conférence ou par téléphone. La logique, c'est que le modèle opérationnel de Hello offre des taux d'intérêt et des produits attrayants, un compte bancaire gratuit et une carte de crédit "gold". Les clients qui en bénéficient doivent aussi adhérer au modèle transactionnel à bas prix de Hello : ils ne peuvent détenir des produits Hello et continuer à s'adresser aux agences. L'objectif est d'attirer 1,4 million de clients avant Béatrice Cossa-Dumurgier, Directeur des activités de banque de détail de BNP Paribas, et responsable de Hello bank! Europe explique que Hello a été mise sur pied en huit mois par une équipe fonctionnant comme une start-up au sein de la banque. La nouvelle banque a été conçue pour répondre à quatre critères : simple, intelligente, humaine et sûre. "Nous souhaitions rendre les choses aussi simples que les meilleures applications utilisées chaque jour par des millions de personnes sur leurs téléphones intelligents et leurs tablettes, comme par exemple, proposer des formulaires de souscription très simples pour chacun des produits. C'est intelligent, pas cher, et humain, les plages horaires du support via le chat en ligne sont très larges. La banque est en contact avec ses clients via des centres d'appel dédiés, les réseaux sociaux ainsi que d'autres canaux de communication. La sécurité est également bien présente, vu que le système utilise la plate-forme existante de BNP Paribas." La décision de lancer la nouvelle banque en France, en Belgique et en Italie est évidente, vu que BNP Paribas peut, dans ces pays, s'appuyer sur une solide base de banque de détail. Mais en Allemagne, le modèle est quelque peu différent vu que BNP Paribas ne dispose d'aucune agence. En lieu et place, Hello a été lancée en collaboration avec le courtier Cortal Consors, filiale de BNP Paribas. Les prochaines destinations seront probablement la Turquie et les Etats-Unis. BNP Paribas s'est engagé à traduire cet article et le Financial Times Limited ne sera en aucun cas responsable quant à l'exactitude et la qualité de cette traduction. BNP Paribas is solely responsible for providing this translation and the Financial Times Limited does not accept any liability for the accuracy or quality of the translation. Source :

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA)

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Bruxelles, le 15 mars 2012. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Résultat net avant activités abandonnées d EUR 585 millions (*), après dépréciation des

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Luxembourg, le 30 août 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Progression des revenus commerciaux La Banque

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Argenta Bank- en Verzekeringsgroep SA

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Argenta Bank- en Verzekeringsgroep SA COMMUNIQUÉ DE PRESSE Argenta Bank- en Verzekeringsgroep SA Résultats exceptionnels d Argenta pour l année de crise 2011 La cinquième banque de Belgique n a pas désappris le métier du banquier de détail.

Plus en détail

FORTIS dans BNP Paribas un groupe européen d'envergure mondiale, qui se bâtit sur le respect des identités

FORTIS dans BNP Paribas un groupe européen d'envergure mondiale, qui se bâtit sur le respect des identités FORTIS dans BNP Paribas un groupe européen d'envergure mondiale, qui se bâtit sur le respect des identités Un grand projet européen pour les clients et les salariés de FORTIS Le positionnement de Fortis

Plus en détail

RÉSULTATS AU 30 JUIN 2015

RÉSULTATS AU 30 JUIN 2015 RÉSULTATS AU 30 JUIN 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 31 juillet 2015 FORTE PROGRESSION DES RÉSULTATS SOLIDE GÉNÉRATION ORGANIQUE DE CAPITAL HAUSSE DES REVENUS DANS TOUS LES PÔLES - FORTE CROISSANCE

Plus en détail

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014 LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie DONNÉES au 30 juin 2014 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance épargne Pension AEP - Assurance épargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas Cardif,

Plus en détail

Profil RETAIL BANKING INVESTMENT SOLUTIONS CORPORATE AND INVESTMENT BANKING

Profil RETAIL BANKING INVESTMENT SOLUTIONS CORPORATE AND INVESTMENT BANKING L ESSENTIEL 2012 Profil BNP Paribas accompagne l ensemble de ses clients : particuliers, associations, entrepreneurs, PME, grandes entreprises et institutionnels, dans la réalisation de leurs projets en

Plus en détail

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 février 2014 Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière Résultats au 31 décembre 2013 Produit net bancaire 4

Plus en détail

keep reaching The founders of change are people like you. Let us accompany you with financial solutions for all your banking and investment needs.

keep reaching The founders of change are people like you. Let us accompany you with financial solutions for all your banking and investment needs. l essentiel 2011 The founders of change keep reaching are people like you. Let us accompany you with financial solutions for all your banking and investment needs. L affiche ci-contre ainsi que celle qui

Plus en détail

Les États belge, français et luxembourgeois apportent un soutien fort à Dexia dans la mise en œuvre du plan de restructuration annoncé le 4 octobre

Les États belge, français et luxembourgeois apportent un soutien fort à Dexia dans la mise en œuvre du plan de restructuration annoncé le 4 octobre Information réglementée* Bruxelles, Paris, 10 octobre 2011 5h30 Les États belge, français et luxembourgeois apportent un soutien fort à Dexia dans la mise en œuvre du plan de restructuration annoncé le

Plus en détail

Une opportunité de diversification et des coupons élevés en livre turque.

Une opportunité de diversification et des coupons élevés en livre turque. Crédit Agricole (A+ / Aa3) Une opportunité de diversification et des coupons élevés en livre turque. À QUOI VOUS ATTENDRE? P. Crédit Agricole CIB est une obligation émise en livre turque (TRY) par Crédit

Plus en détail

Crise financière et perspectives économiques

Crise financière et perspectives économiques Crise financière et perspectives économiques Genval, le 26 janvier 2009 Guy QUADEN Gouverneur de la Banque nationale de Belgique 2/ 19 La crise financière en bref Première phase (jusque septembre 2008)

Plus en détail

Le Fonds en Euros de Cardif Assurance Vie

Le Fonds en Euros de Cardif Assurance Vie BANQUE ET ASSURANCES Le Fonds en Euros de Cardif Assurance Vie données au 30/06/2011 La garantie d un groupe solide BNP Paribas Cardif BNP Paribas Cardif conçoit et commercialise une large gamme de produits

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers au 31 décembre 2012 de BGL BNP Paribas

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers au 31 décembre 2012 de BGL BNP Paribas u Luxembourg, le 4 avril 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers au 31 décembre 2012 de BGL BNP Paribas Des résultats opérationnels solides hors éléments exceptionnels Des résultats commerciaux

Plus en détail

Une opportunité de diversification et des coupons attrayants en couronne suédoise.

Une opportunité de diversification et des coupons attrayants en couronne suédoise. Crédit Agricole (A+ / Aa3) À QUOI VOUS ATTENDRE? P. 2 Crédit Agricole CIB est une obligation émise en couronne suédoise (SEK) par Crédit Agricole CIB et vous donne droit à un coupon annuel de brut pendant

Plus en détail

HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse

HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse Avertissement Cette présentation et les commentaires qui l accompagnent peuvent contenir des déclarations prospectives relatives à la situation financière,

Plus en détail

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises 27 mars 2008 Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises Résultat net part du groupe : 2 730 M Produit net bancaire : 10 568 M Coefficient

Plus en détail

2014/2015 : Rétrospective et perspectives. Epargne mobilière pour comptes Epargne 3 et de libre passage

2014/2015 : Rétrospective et perspectives. Epargne mobilière pour comptes Epargne 3 et de libre passage 2014/2015 : Rétrospective et perspectives Epargne mobilière pour comptes Epargne 3 et de libre passage Rétrospective 2014 L annonce, l année dernière, par la Réserve fédérale américaine (Fed) de réduire

Plus en détail

Cardif Lux Vie en bref

Cardif Lux Vie en bref Cardif Lux Vie en bref Compagnie d assurance née de la fusion de deux acteurs historiques au Luxembourg, Cardif Lux International et Fortis Luxembourg Vie. - Depuis le 31 décembre 2011, Cardif Lux Vie

Plus en détail

Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel

Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel Obligations Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel AUTEUR : LAETITIA TALAVERA-DAUSSE Tout au long de l année en Europe, plusieurs événements ont

Plus en détail

Crelan sort renforcée de sa fusion: le bénéfice du Groupe augmente de 36%

Crelan sort renforcée de sa fusion: le bénéfice du Groupe augmente de 36% B r u x e l l e s, l e 2 6 f é v r i e r 2015 Crelan sort renforcée de sa fusion: le bénéfice du Groupe augmente de 36% Crelan récolte 200 millions EUR de capital coopératif et accueille plus de 25.000

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

AXA en Belgique novembre 2009 - www.axa.be. AXA en Belgique

AXA en Belgique novembre 2009 - www.axa.be. AXA en Belgique AXA en Belgique sommaire 1 que pouvons-nous faire pour vous? 3 2 des réponses sur mesure 6 3 un autre regard sur AXA 16 4 une entreprise responsable 24 Les chiffres de cette présentation datent du 31.12.2008

Plus en détail

Partie 2 : Qui crée la monnaie?

Partie 2 : Qui crée la monnaie? Partie 2 : Qui crée la monnaie? Marché monétaire Masse monétaire Banque centrale Prêteur en dernier ressort Notions clés I. La mesure de la création monétaire : la masse monétaire La masse monétaire n

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

Banque et Assurance Les Echos 7 ème conférence annuelle 13 Avril 2012. Economie Finance et Stratégie

Banque et Assurance Les Echos 7 ème conférence annuelle 13 Avril 2012. Economie Finance et Stratégie Banque et Assurance Les Echos 7 ème conférence annuelle 13 Avril 2012 I. Les changements règlementaires 1. Les changements règlementaires concernent non seulement les banques mais aussi l ensemble du système

Plus en détail

L ESSENTIEL 2014. *Séance de travail collaboratif. Séance de coworking* au NUMA, lieu de l innovation et du numérique à Paris.

L ESSENTIEL 2014. *Séance de travail collaboratif. Séance de coworking* au NUMA, lieu de l innovation et du numérique à Paris. L ESSENTIEL 2014 *Séance de travail collaboratif Séance de coworking* au NUMA, lieu de l innovation et du numérique à Paris. BNP Paribas accompagne l ensemble de ses clients : particuliers, associations,

Plus en détail

RÉSULTATS AU 31 MARS 2014

RÉSULTATS AU 31 MARS 2014 RÉSULTATS AU 31 MARS 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 avril 2014 PROGRESSION DES REVENUS* DE RETAIL BANKING ET D INVESTMENT SOLUTIONS RÉSISTANCE DES REVENUS* DE CIB, TRÈS BONNE PERFORMANCE D ACTIONS

Plus en détail

RÉSULTATS AU 30 JUIN 2014

RÉSULTATS AU 30 JUIN 2014 RÉSULTATS AU 30 JUIN 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 31 juillet 2014 CHARGES EXCEPTIONNELLES RELATIVES A L ACCORD GLOBAL AVEC LES AUTORITÉS DES ÉTATS-UNIS 5 950 M AU 2T14 DONT : - PÉNALITÉS* : 5 750

Plus en détail

FICHE INFO FINANCIERE ASSURANCE-VIE POUR LA BRANCHE 23

FICHE INFO FINANCIERE ASSURANCE-VIE POUR LA BRANCHE 23 Post Optima Invest lié au fonds Post Optima RESTART 3 1 Exposition à 100% de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis Type d'assurance-vie Garanties Un produit d assurance-vie

Plus en détail

Membre de la Commission européenne, chargé du Marché intérieur et des Services. Vers une réforme de la structure du secteur bancaire européen?

Membre de la Commission européenne, chargé du Marché intérieur et des Services. Vers une réforme de la structure du secteur bancaire européen? SPEECH/12/XXX Michel BARNIER Membre de la Commission européenne, chargé du Marché intérieur et des Services Vers une réforme de la structure du secteur bancaire européen? Débat organisé au Parlement européen

Plus en détail

Communication Financière. 04 juin 2013

Communication Financière. 04 juin 2013 Communication Financière 04 juin 2013 1 Sommaire Présentation de l ATB Le groupe ATB ATB trente ans de croissance Stratégies, performances et fondamentaux de la décennie Performances de 2012 Axes de développements

Plus en détail

Fiche d'information 1 POURQUOI UN PLAN D'INVESTISSEMENT POUR L'UE?

Fiche d'information 1 POURQUOI UN PLAN D'INVESTISSEMENT POUR L'UE? Fiche d'information 1 POURQUOI UN PLAN D'INVESTISSEMENT POUR L'UE? Depuis la crise financière et économique mondiale, l'ue pâtit de faibles niveaux d investissement. Des efforts collectifs et coordonnés

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Paris, le 13 novembre 2013 Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Pour toute information complémentaire, consultez la présentation complète disponible sur le site internet du Groupe BPCE : www.bpce.fr

Plus en détail

Swiss Life lance sa huitième unité de compte structurée : Objectif Juillet 2011

Swiss Life lance sa huitième unité de compte structurée : Objectif Juillet 2011 Communiqué de presse 6 mai 2011 Swiss Life lance sa huitième unité de compte structurée : Objectif Juillet 2011 Cet instrument financier, qui est une alternative à un placement risqué en actions, n est

Plus en détail

Résultats du 1 er trimestre 2012

Résultats du 1 er trimestre 2012 Résultats du 1 er trimestre 2012 Bonne performance de l offre 100 % en ligne Poursuite de la conquête bancaire en France 17 000 nouveaux comptes courants 13 400 nouveaux comptes d épargne bancaire Forte

Plus en détail

RÉSULTATS AU 31 DÉCEMBRE 2013

RÉSULTATS AU 31 DÉCEMBRE 2013 RÉSULTATS AU 31 DÉCEMBRE 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 février 2014 RÉSILIENCE DES REVENUS DANS UNE CONJONCTURE EUROPÉENNE DIFFICILE PNB DES PÔLES OPÉRATIONNELS : -1,6%* / 2012 MAÎTRISE CONTINUE

Plus en détail

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface C O F A C E 9 novembre 2000 Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface Le commerce interentreprise s est considérablement développé

Plus en détail

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés COMMUNIQUE DE PRESSE Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés - Chiffre d affaires T1 11 : 204,9 millions d euros o +18,3% en données publiées o +9,2% 1 en

Plus en détail

Smart Invest Bon Deep Value 90 Europe 2, fonds d investissement lié au produit d assurance Smart Invest Portfolio d AG Insurance 1

Smart Invest Bon Deep Value 90 Europe 2, fonds d investissement lié au produit d assurance Smart Invest Portfolio d AG Insurance 1 Smart Invest Bon Deep Value 90 Europe 2, fonds d investissement lié au produit d assurance Smart Invest Portfolio d AG Insurance 1 Exposition à 100% du montant net investi via un dépôt auprès de BNP Paribas

Plus en détail

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014 Contacts Relations Investisseurs : Patrick Gouffran +33 (0)1 40 67 29 26 pgouffran@axway.com Relations Presse : Sylvie Podetti +33 (0)1 47 17 22 40 spodetti@axway.com Communiqué de Presse Axway : croissance

Plus en détail

Un atout majeur : l appartenance à un groupe financier solide CHIFFRE D AFFAIRES 2010. 25,3 milliards d euros 8000

Un atout majeur : l appartenance à un groupe financier solide CHIFFRE D AFFAIRES 2010. 25,3 milliards d euros 8000 Une expertise internationale de l assurance vie Cardif Lux International, anciennement Investlife, a été fondée en 1994 par Cardif et BNP Paribas Luxembourg. C est un des leaders de l assurance vie internationale

Plus en détail

Accès au financement

Accès au financement Accès au financement Objectif de cette enquête L accès au financement est d une importance cruciale pour la réussite d une entreprise et un facteur important de la croissance économique en Europe suite

Plus en détail

Publication de comptes financiers du secteur privé non-financier

Publication de comptes financiers du secteur privé non-financier Luxembourg, le 21 avril 211 Publication de comptes financiers du secteur privé non-financier Dans la mesure où le Service Central de la Statistique et des Etudes Economiques (STATEC) n'est pas encore à

Plus en détail

Skandia renforce son positionnement en France. Quelle stratégie adopter pour répondre aux nouvelles attentes de la clientèle patrimoniale?

Skandia renforce son positionnement en France. Quelle stratégie adopter pour répondre aux nouvelles attentes de la clientèle patrimoniale? Skandia renforce son positionnement en France Quelle stratégie adopter pour répondre aux nouvelles attentes de la clientèle patrimoniale? 7 mai 2010 Sommaire 1. Présentation et actualité du Groupe Old

Plus en détail

Chiffres clés de l assurance transport 2010 réalisés par l ABAM

Chiffres clés de l assurance transport 2010 réalisés par l ABAM Chiffres clés de l assurance transport 2010 réalisés par l ABAM Contenu Contenu... 1 1. Facultés... 2 2. CMR... 3 3. Corps fluviaux... 4 4. Corps maritimes... 5 5. Conclusion... 5 Le 8 juin 2011, l Association

Plus en détail

BGL BNP Paribas S.A. (50, avenue J.F. Kennedy L-2951 Luxembourg R.C.S. Luxembourg : B6481) Communication Juillet 2015 Données chiffrées au 31/12/2014

BGL BNP Paribas S.A. (50, avenue J.F. Kennedy L-2951 Luxembourg R.C.S. Luxembourg : B6481) Communication Juillet 2015 Données chiffrées au 31/12/2014 LE GROUPE BNP PARIBAS AU LUXEMBOURG A vos côtés en 2015 BGL BNP Paribas S.A. (50, avenue J.F. Kennedy L-2951 Luxembourg R.C.S. Luxembourg : B6481) Communication Juillet 2015 Données chiffrées au 31/12/2014

Plus en détail

Achat et vente de biens immobiliers allemands de qualité la stratégie d investissement évolutive.

Achat et vente de biens immobiliers allemands de qualité la stratégie d investissement évolutive. Mercatus des rendements en pleine croissance. Achat et vente de biens immobiliers allemands de qualité la stratégie d investissement évolutive. 2 fairvesta Mercatus des perspectives de rendement à un niveau

Plus en détail

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Mercredi 2 mars 2016 Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Chiffre d affaires consolidé de 798,0 M, en progression de 4,1 % en publié et 4,6 % en

Plus en détail

SECTION 1 : Connaissances et expérience

SECTION 1 : Connaissances et expérience SECTION 1 : Connaissances et expérience Question 1 : Vos connaissances en matière d investissements sont o plutôt faibles 0,0 o moyennes 5,0 o très bonnes 10,0 Question 2 : ACTIONS : Connaissez-vous ce

Plus en détail

Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles

Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles J'ai le plaisir de vous faire parvenir votre énoncé de la politique de placement pour la Série Portefeuilles de revenu. Celui-ci vous servira

Plus en détail

Atradius Commercial Finance. Nous sécurisons vos liquidités

Atradius Commercial Finance. Nous sécurisons vos liquidités Atradius Nous sécurisons vos liquidités Vos comptes clients: une valeur à mobiliser Faites le bon calcul Votre entreprise est florissante et vos ventes sont en hausse constante. Mais pour être sûr que

Plus en détail

Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie. Assemblée annuelle Le 5 mai 2011. Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous.

Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie. Assemblée annuelle Le 5 mai 2011. Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous. Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie Assemblée annuelle Le 5 mai 2011 Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous. Je suis heureux de pouvoir m adresser à vous à l occasion de cette assemblée

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Qui sommes-nous? 171 M 750 M CHIFFRES CLÉS. À propos de Nord Europe Assurances. Le Crédit Mutuel Nord Europe. Le Groupe Crédit Mutuel - CIC

Qui sommes-nous? 171 M 750 M CHIFFRES CLÉS. À propos de Nord Europe Assurances. Le Crédit Mutuel Nord Europe. Le Groupe Crédit Mutuel - CIC Qui sommes-nous? Nord Europe Life Luxembourg S.A. est une société d assurance vie luxembourgeoise créée en 2003, dont les produits sont disponibles sur le marché belge. CHIFFRES CLÉS au 31 décembre 2014

Plus en détail

Résultats annuels 2010

Résultats annuels 2010 Résultats annuels 2010 Une année charnière marquée par le succès de l offre bancaire * Plus value de dilution et dépréciation de goodwill 2009 / 2010 Croissance du produit net bancaire (PNB) : +2,0 % à

Plus en détail

Les banques suisses 1996

Les banques suisses 1996 Les banques suisses 1996 Communiqué de presse de juillet 1997 A fin 1996, 403 banques (1995: 413) ont remis leurs comptes annuels à la Banque nationale. Au total, 19 établissements ont été exclus de la

Plus en détail

Résultats solides et excellente qualité des actifs Capacité à saisir des opportunités commerciales croissantes

Résultats solides et excellente qualité des actifs Capacité à saisir des opportunités commerciales croissantes C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Activité et résultats Dexia 4 e trimestre et année 2007 Résultats solides et excellente qualité des actifs Capacité à saisir des opportunités commerciales croissantes

Plus en détail

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011 BACCALAUREAT EUROPEEN 2011 ECONOMIE DATE: 16 Juin 2011 DUREE DE L'EPREUVE : 3 heures (180 minutes) MATERIEL AUTORISE Calculatrice non programmable et non graphique REMARQUES PARTICULIERES Les candidats

Plus en détail

Chiffres clés de l assurance transport 2011 réalisés par l ABAM

Chiffres clés de l assurance transport 2011 réalisés par l ABAM Chiffres clés de l assurance transport 2011 réalisés par l ABAM Contenu 1. Facultés : la Belgique reste dans le top 15... 2 2. La branche CMR reste dans le vert... 3 3. Corps fluviaux... 4 4. Corps maritimes...

Plus en détail

AGEFI TechDay. TechDay Nexfi THEAM Asset Alpha

AGEFI TechDay. TechDay Nexfi THEAM Asset Alpha AGEFI TechDay TechDay Nexfi THEAM Asset Alpha Industrialisation et réduction du risque opérationnel 2 Solutions Progicielles pour la Gestion d Actifs Présentation de Nexfi Editeur de progiciels créé en

Plus en détail

CARDIF LUX VIE L assureur d un monde qui change

CARDIF LUX VIE L assureur d un monde qui change CARDIF LUX VIE L assureur d un monde qui change cardifluxvie.lu Cardif Lux Vie célèbre ses 20 ans En 2014, Cardif Lux Vie célèbre son 20 ème anniversaire : 20 ans d expertise internationale au service

Plus en détail

Allianz, un groupe solide

Allianz, un groupe solide Allianz, un groupe solide Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Direction de la Communication - Allianz France Achevé de rédiger le 19 mars 2014 AVERTISSEMENT: Ce document

Plus en détail

Dénomination du fonds Le fonds est dénommé Smart Invest Bon Deep Value 90 Europe 1.

Dénomination du fonds Le fonds est dénommé Smart Invest Bon Deep Value 90 Europe 1. SMART INVEST BON Deep Value 90 Europe 1-REGLEMENT DE GESTION DU FONDS LIE AU PRODUIT SMART INVEST PORTFOLIO Exposition à 100% du montant net investi via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis Ce règlement

Plus en détail

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE Donnez de l assurance à votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas Cardif assure

Plus en détail

BNP Paribas Rencontre Actionnaires. Marseille 20 octobre 2009

BNP Paribas Rencontre Actionnaires. Marseille 20 octobre 2009 BNP Paribas Rencontre Actionnaires Marseille 20 octobre 2009 1 Des résultats 2008 robustes malgré une crise financière sans précédent Adaptation au nouvel environnement Atouts structurels Fortis Banque

Plus en détail

Croissance des ventes encourageante au premier trimestre

Croissance des ventes encourageante au premier trimestre Croissance des ventes encourageante au premier trimestre CA TTC T1 2011 : + 3,9% à taux de changes courants, +2,1% à taux de changes constants + 0,6% en comparable hors essence, ajusté de l effet calendaire

Plus en détail

RESULTATS DE LAFARGEHOLCIM SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE 2015 ET OBJECTIFS 2018

RESULTATS DE LAFARGEHOLCIM SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE 2015 ET OBJECTIFS 2018 Zurich, 25 novembre RESULTATS DE LAFARGEHOLCIM SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE ET OBJECTIFS 208 Un plan stratégique et des objectifs à moyen terme, en particulier une génération de cash-flow libre d'au moins

Plus en détail

NOTES POUR LA PRÉSENTATION DE M. CLAUDE BERGERON DEVANT LA COMMISSION DES FINANCES PUBLIQUES

NOTES POUR LA PRÉSENTATION DE M. CLAUDE BERGERON DEVANT LA COMMISSION DES FINANCES PUBLIQUES NOTES POUR LA PRÉSENTATION DE M. CLAUDE BERGERON DEVANT LA COMMISSION DES FINANCES PUBLIQUES Québec, le 12 mai 2009 Seul le texte prononcé fait foi Monsieur le président, madame et messieurs les députés,

Plus en détail

UN NOUVEAU FONDS POUR VOTRE ÉPARGNE

UN NOUVEAU FONDS POUR VOTRE ÉPARGNE UN NOUVEAU FONDS POUR VOTRE ÉPARGNE CROISSANCE EUROPE 2022 Commercialisé du 19 janvier au 29 avril 2016 dans les contrats d assurance vie et/ou de capitalisation (jusqu au 13 mai 2016 en PEA et en Compte

Plus en détail

Invesco Euro Equity. 2 novembre 2009. Informations. Classification. Objectif de gestion. Indicateur de référence

Invesco Euro Equity. 2 novembre 2009. Informations. Classification. Objectif de gestion. Indicateur de référence PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE Informations Dénomination : Structure juridique : Société de gestion : Gestionnaire financier par délégation : Gestionnaire comptable par délégation : Durée d existence

Plus en détail

Crédit Agricole S.A. lance une offre d achat en numéraire de 23,50 par action pour 100% de Emporiki Bank of Greece S.A.

Crédit Agricole S.A. lance une offre d achat en numéraire de 23,50 par action pour 100% de Emporiki Bank of Greece S.A. Le présent communiqué ne constitue pas une offre d achat des actions de la société Emporiki Bank of Greece S.A., et aucun apport de ces actions ne sera accepté dans les juridictions où une telle offre,

Plus en détail

Retards de paiement en Chine : 80 % des entreprises concernées en 2014

Retards de paiement en Chine : 80 % des entreprises concernées en 2014 Hong Kong / Bruxelles, 9 mars 2015 Retards de paiement en Chine : 80 % des entreprises concernées en 2014 Une croissance plus faible et une augmentation des prêts non performants attendues en 2015 Une

Plus en détail

Réunion actionnaires à Annecy

Réunion actionnaires à Annecy Réunion actionnaires à Annecy Elisa PASCAL, Responsable relations actionnaires 24 juin 2015 Sommaire 1. Profil d Edenred 2. Nos solutions 3. Chiffres clés et génération de trésorerie 4. Conclusion Profil

Plus en détail

Les liaisons dangereuses de la monnaie et de la finance

Les liaisons dangereuses de la monnaie et de la finance Dominique Plihon Alternatives Economiques Hors-série n 105 - avril 2015 Les liaisons dangereuses de la monnaie et de la finance Depuis trois décennies, les marchés financiers connaissent une montée en

Plus en détail

La naissance de BNP Paribas Rental Solutions. renforce l offre de location longue durée avec services

La naissance de BNP Paribas Rental Solutions. renforce l offre de location longue durée avec services t Puteaux, le 28 juin 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE La naissance de BNP Paribas Rental Solutions renforce l offre de location longue durée avec services de BNP Paribas La location avec service d équipements

Plus en détail

Visez un rendement potentiellement intéressant

Visez un rendement potentiellement intéressant Société Générale Acceptance Interest Linked Bond Callable 09 II À QUOI VOUS ATTENDRE? P. Société Générale Acceptance Interest Linked Bond Callable 09 II est un instrument de dette structuré. Le produit

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : UNE BELLE PERFORMANCE Chiffre d affaires supérieur à un milliard d euros, en hausse de 5,6% hors effets de change Marge opérationnelle courante1 : 25,6% du chiffre d'affaires Marge nette2 : 15,4% du

Plus en détail

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1)

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1) Société anonyme au capital de 2 362 883 330 Siège social : 36-38, avenue Kléber 75116 Paris 403 210 032 RCS PARIS INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS (1) (NON AUDITE) A - MARCHE DES AFFAIRES

Plus en détail

L ESSENTIEL Carrefour Banque

L ESSENTIEL Carrefour Banque L ESSENTIEL Carrefour Banque L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE 1 Carrefour Banque en 10 dates clés 2015 2013 2012 2011 2009 2003 1997 1987 1984 1981 Lancement du Club PASS Acquisition de la filiale Fimaser

Plus en détail

Panorama du marché du crédit à la consommation en Europe en 2014

Panorama du marché du crédit à la consommation en Europe en 2014 Panorama du marché du crédit à la consommation en Europe en 2014 Pour la 8 ème année consécutive, Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du marché du crédit à la consommation

Plus en détail

Belfius réalise une performance très solide au 1 er semestre, tient ses engagements et renforce son positionnement stratégique

Belfius réalise une performance très solide au 1 er semestre, tient ses engagements et renforce son positionnement stratégique Bruxelles, le 28 août 2015 Belfius réalise une performance très solide au 1 er semestre, tient ses engagements et renforce son positionnement stratégique Résultat net des activités commerciales en hausse

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Paris, le 31 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Un chiffre d affaires en hausse de +0,9% à 9,3 milliards d euros Développement ciblé en France Croissance à l international

Plus en détail

Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance

Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance Bruxelles, le 31 août 2012 8h40 Information réglementée COMMUNIQUÉ DE PRESSE Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance Résultat opérationnel consolidé

Plus en détail

Communiqué de presse. Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile. Berne, le 7 août 2015

Communiqué de presse. Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile. Berne, le 7 août 2015 Berne, le 7 août 2015 Communiqué de presse Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile Au cours du premier semestre 2015, la Banque Cantonale Bernoise (BCBE) a développé ses cœurs

Plus en détail

Crédit Agricole CIB Financial Solutions (FR) NOK 3,10% 2020. Deutsche Bank. Une opportunité d investissement en couronne norvégienne.

Crédit Agricole CIB Financial Solutions (FR) NOK 3,10% 2020. Deutsche Bank. Une opportunité d investissement en couronne norvégienne. Deutsche Bank Une opportunité d investissement en couronne norvégienne. A quoi vous attendre? Crédit Agricole CIB Financial Solutions (FR) Type d investissement Ce produit est une obligation. En souscrivant

Plus en détail

BNP Paribas. Patrice Menard. Relations Investisseurs. Conference Cheuvreux 27 Septembre 2007

BNP Paribas. Patrice Menard. Relations Investisseurs. Conference Cheuvreux 27 Septembre 2007 BNP Paribas Patrice Menard Relations Investisseurs Conference Cheuvreux 27 Septembre 2007 1 Plan de la présentation Les réalisations du Groupe Le gouvernement d entreprise La démarche «Développement Durable»

Plus en détail

Communiqué de presse. www.axa-realestate.com. Paris, 10 mars 2014

Communiqué de presse. www.axa-realestate.com. Paris, 10 mars 2014 Paris, 10 mars 2014 En 2013, AXA Real Estate enregistre un volume de transactions de 9,2 milliards d euros, lève 6,5 milliards d euros de capitaux et étend son programme de dette à 7,9 milliards d euros

Plus en détail

Chiffre d affaires du premier trimestre 2015

Chiffre d affaires du premier trimestre 2015 Chiffre d affaires du premier trimestre 2015 Chiffre d affaires : 286,6 millions d euros, croissance organique de +4,0% Flux de trésorerie disponible : 31,9 millions d euros, en progression de +10,4% Croissance

Plus en détail

Pioneer Investments, 27 février 2003

Pioneer Investments, 27 février 2003 Pioneer Investments, 27 février 2003 1995-2002 Heurs et malheurs des épargnants européens par André Babeau Président du Comité d orientation Conseiller Scientifique au BIPE 1 Le choc de l année 2000 la

Plus en détail

Couleurs Epargne 18 Interview de Romain Dion, Rédacteur en chef, Le Revenu. Les valeurs à dividende et comment les choisir

Couleurs Epargne 18 Interview de Romain Dion, Rédacteur en chef, Le Revenu. Les valeurs à dividende et comment les choisir Couleurs Epargne 18 Interview de Romain Dion, Rédacteur en chef, Le Revenu Les valeurs à dividende et comment les choisir Qu est-ce qu un dividende et comment une entreprise le verse-t-elle? Le dividende

Plus en détail

CRÉDIT LOGEMENT. 21 juillet 2015 1/9

CRÉDIT LOGEMENT. 21 juillet 2015 1/9 CRÉDIT LOGEMENT Jean-Marc Vilon 21 juillet 2015 1/9 La production garantie 2/9 Production garantie par Crédit Logement en milliards d euros 90 75 60 45 44,33 1,80 3,40 87,29 14,37 55,12 52,57 75,00 73,79

Plus en détail

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Communication Marketing Juin 2011 bgl.lu Sommaire BGL BNP Paribas au service des entreprises 5 Un interlocuteur dédié 6 Un interlocuteur

Plus en détail

Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 22 octobre 2015

Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 22 octobre 2015 Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 22 octobre Amélioration des performances opérationnelles publiées au 3 ème trimestre portée par les performances d Antalis et les premiers impacts positifs

Plus en détail

IUT de CAEN DEPARTEMENT GEA - Pratiques de la communication écrite et orale S 2 mardi 29 mars 2016

IUT de CAEN DEPARTEMENT GEA - Pratiques de la communication écrite et orale S 2 mardi 29 mars 2016 IUT de CAEN DEPARTEMENT GEA - Pratiques de la communication écrite et orale S 2 mardi 29 mars 2016 Durée : 1 heure 30 I. Analyse de campagnes publicitaires. Consignes 1. Décrivez (sous tous ses aspects

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

Après une année 2013 réussie, Belfius envisage l'avenir avec confiance

Après une année 2013 réussie, Belfius envisage l'avenir avec confiance Bruxelles, le 13 mars 2014 Après une année 2013 réussie, Belfius envisage l'avenir avec confiance Belle prestation financière et commerciale, avec un résultat net de 445 millions d euros Excellente solvabilité

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Post Optima INVEST lié au fonds Post Optima RESTART* Exposition à 100% de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis

Post Optima INVEST lié au fonds Post Optima RESTART* Exposition à 100% de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis Post Optima INVEST lié au fonds Post Optima RESTART* Exposition à 100% de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis Type d'assurance-vie Garanties Un produit d assurance-vie individuelle

Plus en détail