Fonctionnement des Marchés électriques, Distribution, Energies renouvelables E N E R G I E

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fonctionnement des Marchés électriques, Distribution, Energies renouvelables E N E R G I E 2 0 0 8"

Transcription

1 Sart-Tilman B28 Université de Liège Cours ELEC Fonctionnement des Marchés électriques, Distribution, Energies renouvelables Ce cours sur le fonctionnement des marchés énergétiques est ouvert aux cadres et dirigeants des entreprises et administrations (15 personnes maximum) Pourquoi autant de consommateurs considèrent-ils que le prix de l énergie et en particulier de l électricité n est pas satisfaisant en Belgique? Le marché électrique belge est-il ou non suffisamment liquide? Connaissez-vous : - les principes de fonctionnement des marchés électriques? - les cadres réglementaires européen, belge et régionaux? - les méthodes selon lesquelles les gestionnaires de réseau déterminent les tarifs pour se raccorder à leurs réseaux ou pour les utiliser? - la rentabilité d une installation utilisant des énergies renouvelables? - le système gazier? - les interactions entre les marchés électriques et les autres marchés énergétiques? - les complémentarités entre les énergies classiques et les énergies renouvelables? Rencontrant les préoccupations exprimées par les entreprises, les consommateurs, les organisations représentant les consommateurs, les fournisseurs, les traders, les gestionnaires de réseau, les régulateurs, les pouvoirs publics, l Université de Liège a pris en 2005, 2006 et 2007 l initiative d intégrer dans la formation des Ingénieurs Civils et en particulier électriciens et énergéticiens un cours structuré et systématique sur cette matière. La transparence d un marché ne passe-t-elle pas notamment par une compréhension et donc une information parfaite de tous les acteurs? C est à cette information que l Université de Liège veut contribuer en organisant ce cours non seulement pour ses étudiants mais aussi en l ouvrant à des délégués d entreprises soucieuses de comprendre les mécanismes sur ce marché et ainsi de pouvoir mieux tirer parti des opportunités pour réduire leurs coûts d achats énergétiques. Les cours 2005, 2006 et 2007 ont été ainsi ouverts à des cadres et dirigeants d entreprises, administrations et centres de formation qui ont suivi avec enthousiasme ce cycle de formation universitaire unique en Belgique. L Université de Liège a décidé en 2008 de poursuivre d une part, dans la voie de l ouverture de ce cours aux participants extérieurs et d autre part, dans le fait de donner la parole à des conférenciers extérieurs sur des thèmes identifiés comme de grand intérêt et d actualité. Le cours est donné par Monsieur Yvan HELLA, professeur adjoint à l Université de Liège. Monsieur Yvan HELLA, Ingénieur Civil AILg, a été Directeur Général du Groupe ELIA, actuel gestionnaire du réseau de transport électrique en Belgique. Il est aujourd hui expert indépendant en matière de fonctionnement des marchés énergétiques et a créé en décembre 2003 sa propre entreprise de conseil active principalement sur ces matières. En outre, cet enseignement sera complété par des séminaires spécialisés d une demi-journée

2 chacune et animés par les intervenants suivants : Séminaires animés par des orateurs externes Les tarifs pluriannuels d Elia par Mme Pascale FONCK, Public & Regulatory Affairs, Elia. L organisation de l activité Distribution en Wallonie : évolution. par M. Jacques FRAIX, Consultant, Expert conciliateur auprès de la CwaPE, Expert auprès du Cabinet du Ministre Wallon de l Energie, Maître de conférences auprès de la Faculté polytechnique de Mons. LAMPIRIS S.A. ou la naissance d un nouvel opérateur belge sur les marchés électrique et gazier par M. Bruno VENANZI, Lampiris S.A., administrateur délégué. Analyse du marché électrique belge sous l'angle de la sécurité d'approvisionnement par M. Dominique Woitrin, Directeur Commission de Régulation de l'electricité et du Gaz, fonctionnement technique des marchés. Les énergies renouvelables et les mécanismes de promotion associés par M. Raoul NIHART Dr Ir, SPE, Project Manager Powernext, la bourse d électricité sise à Paris, son organisation, ses produits, ses acteurs, ses mécanismes, état des lieux en matière de couplage pentalatéral des marchés ( B+F+G+L+NL). par M. J-F Conil-Lacoste, Powernext S.A., CEO Le système gazier mondial, européen et belge (offre/demande, structure du marché, aspects économiques et techniques). 2 demi-journées par M. Patrick G. WAILLIEZ, Suez -Tractebel, Conseiller Gaz du CEO. Cycle de 14 x 4 heures Contenu, programme et bulletin d inscription ci-joint

3 Université de Liège Fonctionnement des Marchés électriques, Distribution, Energies renouvelables CONTENU Remarque. Le contenu se fonde bien entendu sur les caractéristiques techniques des systèmes électriques ainsi que sur les principes économiques et juridiques définissant les bases de fonctionnement de tels marchés. Etant donné le caractère évolutif de la matière, le contenu pourra être adapté en fonction de l actualité, de demandes spécifiques des participants ou pour des raisons pédagogiques. Chapitre 1 : Power System 1.1. Définition d un Power System - Vision par les transferts énergétiques - Vision à travers les modèles analytiques - Market vision 1.2. Equilibres indispensables au sein d un Power System 1.3. Angles d étude / d analyse d un Power System - Analyse technique analytique - Interactions entre composants - Comportement économique de chaque acteur 1.4. Limites d exploitation des Power Systems 1.5. Quelques rappels techniques sur le comportement des Power Systems 1.6 Eléments sur la stabilité des Power Systems - Classification des problèmes de stabilité - Puissance active maximum transmissible - Stabilité et réglages de la fréquence (primaire, secondaire, tertiaire) - Zone de réglage Chapitre 2 : Fondements du modèle historique de fonctionnement. Le monopole intégré P/T/D Contexte institutionnel belge 2.2. Vue éclatée (inputs/outputs) d un système électrique 2.3. Les instruments historiques de la régulation en Belgique 2.4. Les tendances observées de 1925 à Caractéristiques économiques de l offre - Rappels technologiques succincts sur les grandes filières de production - Structure et niveau des coûts de production pour les différentes filières - Arbitrage économique entre filières de production - Optimisation du coût de couverture d un diagramme de consommation 2.6. Mise en place de monopoles naturels - Activités de réseaux - Propriétés de la fonction coût de l appareil productif 2.7. Facteurs de changement depuis 1980

4 Chapitre 3 : Le comportement spontané des producteurs/fournisseurs et la régulation 3.1. La concurrence parfaite 3.2. Les concepts d optimum collectif et de surplus 3.3. Le monopole (diverses formes) 3.4. Les actions et instruments régulateurs - Objectifs - Méthodes Chapitre 4 : La nouvelle organisation du marché électrique 4.1. Le nouveau cadre européen : directive européenne 4.2. Le nouveau cadre belge : - Loi du 29 avril Décrets en Flandre, en Wallonie; ordonnance en région Bruxelles Capitale - Processus d ouverture du marché belge 4.3. Les règlements techniques (fédéral, régionaux) 4.4. Compétences des régulateurs (fédéral, régionaux) 4.5. Missions du gestionnaire du réseau de transport 4.6. Missions des gestionnaires de réseaux de distribution 4.7. Les relations réglementaires et contractuelles entre parties - les différents contrats - les droits et obligations y afférents 4.8. Le nouveau paysage électrique - les produits - les vendeurs - les acheteurs - marché bilatéral - principes de fonctionnement d un hub - le processus des nominations - les bourses - les congestions Chapitre 5 : Les signaux économiques entre parties 5.1. Les tarifs d utilisation des infrastructures - les textes réglementaires - les lignes directrices de la CREG pour le transport - les lignes directrices de la CREG pour la distribution - la logique de la construction des tarifs d utilisation des infrastructures - les évolutions 5.3. Les ancillaires 5.4. Les raccordements 5.5. Les surcharges et redevances de toutes natures 5.6. Les mécanismes de subsidiation (améliorations énergétiques, énergies renouvelables, cogénération) 5.7. Le principe dit de «cascade» entre les gestionnaires de réseau 5.8. Facteurs influençant le prix entre fournisseurs et acheteurs

5 Chapitre 6 : Les congestions 6.1. Les flux non identifiés 6.2. Les «available transfer capacities (ATC)» 6.3. Les méthodes d allocation des ATC et de gestion des congestions - les méthodes physiques - les méthodes économiques (enchères explicites, enchères implicites, socialisation) Chapitre 7 : Les énergies renouvelables 7.1. Potentiel et objectifs 7.2. Technologies mises en oeuvre 7.3. Enjeux, mécanismes de promotion associés 7.4. Calcul de la rentabilité d un projet Interventions extérieures sous forme de séminaires intégrés dans cet enseignement Les tarifs pluriannuels d Elia par Mme Pascale FONCK, Public & Regulatory Affairs, Elia. 13 mars 2008 L organisation de l activité Distribution en Wallonie : évolution. par M. Jacques FRAIX, Consultant, Expert conciliateur auprès de la CwaPE, Expert auprès du Cabinet du Ministre Wallon de l Energie, Maître de conférences auprès de la Faculté polytechnique de Mons. 10 avril 2008 Le système gazier mondial, européen et belge (offre/demande, structure du marché, aspects économiques et techniques). par M. Patrick G. WAILLIEZ, Suez -Tractebel, Conseiller Gaz du CEO. 16 et 18 avril 2008 LAMPIRIS S.A. ou la naissance d un nouvel opérateur belge sur les marchés électrique et gazier par M. Bruno VENANZI, Lampiris S.A., administrateur délégué. 17 avril 2008 Analyse du marché électrique belge sous l'angle de la sécurité d'approvisionnement par M. Dominique WOITRIN, Directeur Commission de Régulation de l'electricité et du Gaz, fonctionnement technique des marchés. 24 avril 2008 Les énergies renouvelables et les mécanismes de promotion associés par M. Raoul NIHART Dr Ir, SPE, Project Manager 8 mai 2008 Powernext, la bourse d électricité française, son organisation, ses produits, ses acteurs, ses mécanismes, état des lieux en matière de couplage pentalatéral des marchés (B+F+G+L+NL). par M. J-F CONIL-LACOSTE, Powernext S.A., CEO 15 mai 2008 CALENDRIER ET ADRESSE Cycle de 14 x 4 heures les jeudi 7, 14, 21 et 28 février , 13 et 20 mars , 16, 17,18 et 24 avril et 15 mai 2008 de 14 à 18 h, local R75, Institut Montefiore, ULg, Sart-Tilman B LIEGE N 48, stop 48, stop Ateliers Parking 32

6 MODALITES ET DROIT D INSCRIPTION Pour des raisons logistiques, les inscriptions de personnes extérieures à l Université de Liège sont limitées aux quinze premiers inscrits effectifs via bulletin d inscription cijoint, dûment complété et signé renvoyé par fax au : Paiement sur facture uniquement Le montant de l inscription au cours est fixé à (deux mille cinq cent euros) par personne. Paiement dès réception de la facture ULg qui sera envoyée dès réception du bulletin d inscription. Les modalités de paiement seront précisées sur la facture. Tout versement mentionnera : «FACTURE n, Inscription (nom) Cours Energie 2008» Une inscription définitive ne donnera lieu à aucun remboursement, mais le remplacement d une personne confirmée peut se faire pour un ou plusieurs cours moyennant information préalable au secrétariat (voir ci-après «Renseignements»). RENSEIGNEMENTS Pour toute demande de renseignements, vous adresser à Mme MB LECOMTE Institut Montefiore, Sart-Tilman, B28, 4000 LIEGE Fax

7 Université de Liège Fonctionnement des Marchés électriques, Distribution, Energies renouvelables Yvan HELLA, Professeur adjoint BULLETIN D INSCRIPTION à renvoyer avant le 15 janvier 2008 ( Fax ) NOM : Prénom : Tél : Adresse privée : Adresse professionnelle : Nom Société : Fax : s inscrit au cours ELEC018-1 organisé à l Université de Liège du 4 février au 17 mai 2008 Paiement sur facture uniquement, dès réception * FACTURATION (2.500 euros) * à : Privé Société TVA n * Aucun remboursement ne sera effectué, mais le remplacement d un participant inscrit est autorisé sur demande expresse. Signature :

Séminaire - Tarification des réseaux haute tension Tunis 4-5 nov. 2008 Cadres Réglementaires

Séminaire - Tarification des réseaux haute tension Tunis 4-5 nov. 2008 Cadres Réglementaires Intégration Progressive des Marchés de l'electricité de l'algérie, du Maroc et de la Tunisie dans le Marché intérieur de l'electricité de l'union Européenne Séminaire - Tarification des réseaux haute tension

Plus en détail

Droit de l énergie et immobilier. Isabelle Gerkens Conseiller Senior Mécanismes de Marché & Tarifs Elia

Droit de l énergie et immobilier. Isabelle Gerkens Conseiller Senior Mécanismes de Marché & Tarifs Elia Droit de l énergie et immobilier Isabelle Gerkens Conseiller Senior Mécanismes de Marché & Tarifs Elia Editeur responsable: Hans Suijkerbuijk Waterloo Office Park Drève Richelle 161 L B-1410 Waterloo Tél.:

Plus en détail

Libéralisation du marché de l'électricité et du gaz en Belgique : mythes ou réalités? Le point de vue d'un outsider

Libéralisation du marché de l'électricité et du gaz en Belgique : mythes ou réalités? Le point de vue d'un outsider Libéralisation du marché de l'électricité et du gaz en Belgique : mythes ou réalités? Le point de vue d'un outsider Bruno Venanzi, Administrateur délégué Lampiris sa Table des matières 1. Présentation

Plus en détail

Choix d un fournisseur d électricité et de gaz pour les clients résidentiels wallons

Choix d un fournisseur d électricité et de gaz pour les clients résidentiels wallons Commission wallonne pour l Energie Choix d un fournisseur d électricité et de gaz pour les clients résidentiels wallons Chastre, le 13 mars 2007 1. Ouverture du marché 3. Electricité verte Olivier SQUILBIN

Plus en détail

Séminaire EDORA La production éolienne et le mécanisme de balancing

Séminaire EDORA La production éolienne et le mécanisme de balancing Séminaire EDORA La production éolienne et le mécanisme de balancing Matthys-Donnadieu James, Elia SA Agenda Structure du réseau belge et partage des compétences Présentation et missions du GRT Equilibre

Plus en détail

SEMINAIRE DE FORMATION LES BOURSES DE L ELECTRICITE ALGER 4 & 5 MAI 2009

SEMINAIRE DE FORMATION LES BOURSES DE L ELECTRICITE ALGER 4 & 5 MAI 2009 SEMINAIRE DE FORMATION LES BOURSES DE L ELECTRICITE ALGER 4 & 5 MAI 2009 Nous reprenons dans ce document les principaux messages délivrés lors du séminaire de formation sur les bourses de l électricité

Plus en détail

Contexte. Aides. News. Réf.

Contexte. Aides. News. Réf. Contexte Aides News Réf. Libéralisation des marchés de l énergie Contexte Aides Contexte général News Journée 1 : Réf. Agenda de la formation" I. Prix de l énergie! II. Contexte institutionnel de l énergie

Plus en détail

Rôle et missions du conseiller en énergie

Rôle et missions du conseiller en énergie Rôle et missions du conseiller en énergie Module CE-01 Conseiller en énergie Plan de l exposé Présentation & Tour de table Présentation des objectifs et du programme Positionnement & Rôles du conseiller

Plus en détail

PRIX DE L ENERGIE D ELECTRICITE ET DE GAZ NATUREL POUR LES PME ET LES INDEPENDANTS PAR FOURNISSEUR ET PAR PRODUIT

PRIX DE L ENERGIE D ELECTRICITE ET DE GAZ NATUREL POUR LES PME ET LES INDEPENDANTS PAR FOURNISSEUR ET PAR PRODUIT PRIX DE L ENERGIE D ELECTRICITE ET DE GAZ NATUREL POUR LES PME ET LES INDEPENDANTS PAR FOURNISSEUR ET PAR PRODUIT - - - aperçu des 6 derniers mois et comparaison avec le produit le plus cher/le meilleur

Plus en détail

PRIX DE L ENERGIE POUR LE CONSOMMATEUR RESIDENTIEL D ELECTRICITE ET DE GAZ NATUREL PAR FOURNISSEUR ET PAR PRODUIT

PRIX DE L ENERGIE POUR LE CONSOMMATEUR RESIDENTIEL D ELECTRICITE ET DE GAZ NATUREL PAR FOURNISSEUR ET PAR PRODUIT PRIX DE L ENERGIE POUR LE CONSOMMATEUR RESIDENTIEL D ELECTRICITE ET DE GAZ NATUREL PAR FOURNISSEUR ET PAR PRODUIT - - - aperçu des 6 derniers mois et comparaison avec le produit le plus cher/le meilleur

Plus en détail

Commerce d électricité en Suisse

Commerce d électricité en Suisse . Commerce d électricité en Suisse Conditions-cadres et évolution des prix sur le marché libéralisé Jeudi 3 décembre 2009, 13h30 à 17h15 Site de la Saidef, Posieux (Fribourg) Co organisateur : Energy Center

Plus en détail

PRIX DE L ENERGIE POUR LE CONSOMMATEUR RESIDENTIEL D ELECTRICITE ET DE GAZ NATUREL PAR FOURNISSEUR ET PAR PRODUIT

PRIX DE L ENERGIE POUR LE CONSOMMATEUR RESIDENTIEL D ELECTRICITE ET DE GAZ NATUREL PAR FOURNISSEUR ET PAR PRODUIT PRIX DE L ENERGIE POUR LE CONSOMMATEUR RESIDENTIEL D ELECTRICITE ET DE GAZ NATUREL PAR FOURNISSEUR ET PAR PRODUIT - - - aperçu des 6 derniers mois et comparaison avec le produit le plus cher/le meilleur

Plus en détail

Les chemins commerciaux de l Electricité

Les chemins commerciaux de l Electricité Les chemins commerciaux de l Electricité L Electricité est Un produit à la fois comme un autre Il fait l objet d une concurrence entre fournisseurs Il nécessite des moyens de productions et des réseaux

Plus en détail

Les évolutions des marchés de l énergie en France

Les évolutions des marchés de l énergie en France Les évolutions des marchés de l énergie en France MTAIR en bref Entreprise de services énergétiques Fondée en 1991 4 M de CA (2013) 32 collaborateurs Entreprise indépendante Siège social Domont (95) 2

Plus en détail

La formation du prix de l'électricité verte

La formation du prix de l'électricité verte La formation du prix de l'électricité verte 9 E-SER - ENER2 - ULB A. Jacquet - EDORA 29/11/25 1 Présentation de EDORA Mise en contexte Libéralisation et structure du marché de l électricité Mécanismes

Plus en détail

Cahier des charges relatif aux droits et obligations du producteur d électricité

Cahier des charges relatif aux droits et obligations du producteur d électricité Cahier des charges relatif aux droits et obligations du producteur d électricité Article 1 er. En application du décret exécutif n 06-429 du 5 Dhou El Kaada 1427 correspondant au 26 novembre 2006, le présent

Plus en détail

PRIX DE L ENERGIE POUR LE CONSOMMATEUR RESIDENTIEL D ELECTRICITE ET DE GAZ NATUREL PAR FOURNISSEUR ET PAR PRODUIT

PRIX DE L ENERGIE POUR LE CONSOMMATEUR RESIDENTIEL D ELECTRICITE ET DE GAZ NATUREL PAR FOURNISSEUR ET PAR PRODUIT PRIX DE L ENERGIE POUR LE CONSOMMATEUR RESIDENTIEL D ELECTRICITE ET DE GAZ NATUREL PAR FOURNISSEUR ET PAR PRODUIT - - - aperçu des 6 derniers mois et comparaison avec le produit le plus cher/le meilleur

Plus en détail

COMPARAISON DES TARIFS D'UTILISATION DU RÉSEAU DE TRANSPORT DE GAZ NATUREL DE FLUXYS SA ET DE PLUSIEURS OPÉRATEURS EUROPÉENS

COMPARAISON DES TARIFS D'UTILISATION DU RÉSEAU DE TRANSPORT DE GAZ NATUREL DE FLUXYS SA ET DE PLUSIEURS OPÉRATEURS EUROPÉENS Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz Rue de l industrie 26-38 1040 Bruxelles Tél. 02/289.76.11 Fax 02/289.76.99 CONFÉRENCE DE PRESSE Bruxelles - le 5 avril 2002 COMPARAISON DES TARIFS D'UTILISATION

Plus en détail

Libéralisation des marchés de l électricité et du gaz en Région de Bruxelles-Capitale

Libéralisation des marchés de l électricité et du gaz en Région de Bruxelles-Capitale Libéralisation des marchés de l électricité et du gaz en Région de Bruxelles-Capitale Michel Quicheron 1 Structure de l exposé (1) Partie théorique La libéralisation: Quoi? Pourquoi? Quand? Les acteurs

Plus en détail

Gestion des déchets de chantiers du BTP :

Gestion des déchets de chantiers du BTP : Jeudi 14 novembre 2013 9H 12H30 Cabinet Enckell Avocats 250, rue Saint Jacques 75005 Paris Gestion des déchets de chantiers du BTP : Comment maîtriser l évolution des filières et de la réglementation?

Plus en détail

MASTER. Sciences du Management. Site d études : ESCE - Paris-La Défense. Formation continue et à distance (semi-présentiel)

MASTER. Sciences du Management. Site d études : ESCE - Paris-La Défense. Formation continue et à distance (semi-présentiel) MASTER Sciences du Management SPÉCIALITÉ : COMMERCE INTERNATIONAL Site d études : ESCE - Paris-La Défense Formation continue et à distance (semi-présentiel) ESCE 92916 Paris-La Défense Cedex Téléphone

Plus en détail

ACHETER L ÉLECTRICITÉ SUR UN MARCHÉ EN ÉVOLUTION. AMG 28 avril 2015

ACHETER L ÉLECTRICITÉ SUR UN MARCHÉ EN ÉVOLUTION. AMG 28 avril 2015 ACHETER L ÉLECTRICITÉ SUR UN MARCHÉ EN ÉVOLUTION AMG 28 avril 2015 1. Le contexte réglementaire Historique de la réglementation : Européenne et Française Loi NOME : 7 décembre 2010 2003 : 2 e directive

Plus en détail

Commission de Régulation de l Electricité et de l Eau (CREE)

Commission de Régulation de l Electricité et de l Eau (CREE) Commission de Régulation de l Electricité et de l Eau (CREE) 1 1. Les missions de la CREE 2. La régulation 3. Cadre légal et réglementaire (principes tarifaires) 4. Plan d Action Stratégique 5. Les outils

Plus en détail

Matinée. Régulation de l industrie financière. Vendredi 29 juin 2012 de 8 h 30 à 12 h 30 Salons Hoche 9 avenue Hoche 75008 Paris.

Matinée. Régulation de l industrie financière. Vendredi 29 juin 2012 de 8 h 30 à 12 h 30 Salons Hoche 9 avenue Hoche 75008 Paris. séminaires Matinée Régulation de l industrie financière enjeux et perspectives Vendredi 29 juin 2012 de 8 h 30 à 12 h 30 Salons Hoche 9 avenue Hoche 75008 Paris En partenariat avec séminaires Matinée Contexte

Plus en détail

STAGE DE FORMATION D INSTALLATEURS

STAGE DE FORMATION D INSTALLATEURS STAGE DE FORMATION D INSTALLATEURS Formation dispensée à Lyon, les 5, 6 et 7 juin 2007 Mise en œuvre des générateurs photovoltaïques raccordés au réseau : techniques et dispositions de sécurité INFORMATIONS

Plus en détail

Compétences en énergies. Gazelec en Région Atelier Electricité. Guillaume Benali Team Manager Projets internationaux

Compétences en énergies. Gazelec en Région Atelier Electricité. Guillaume Benali Team Manager Projets internationaux Compétences en énergies Gazelec en Région Atelier Electricité Guillaume Benali Team Manager Projets internationaux Cité Internationale - Centre de Congrès de Lyon, le 18 mars 2014 Ordre du jour 11:00 12:30

Plus en détail

Cette Annexe fait intégralement partie du Contrat d accès avec la référence : [ ].

Cette Annexe fait intégralement partie du Contrat d accès avec la référence : [ ]. Annexe 14: Règles entre Elia et le Gestionnaire du Réseau Fermé de Distribution raccordé au Réseau Elia, pour organiser l accèsdes Utilisateurs de ce Réseau Fermé de Distribution Cette Annexe fait intégralement

Plus en détail

PARLEMENT WALLON SESSION 2015-2016 13 NOVEMBRE 2015 PROPOSITION DE RÉSOLUTION

PARLEMENT WALLON SESSION 2015-2016 13 NOVEMBRE 2015 PROPOSITION DE RÉSOLUTION 335 (2015-2016) N 1 335 (2015-2016) N 1 PARLEMENT WALLON SESSION 2015-2016 13 NOVEMBRE 2015 PROPOSITION DE RÉSOLUTION visant à rendre effectives les mesures de protection des clients protégés instaurées

Plus en détail

Quelle évolution de la tarification des réseaux pour envoyer les bons signaux économiques? Signaux de localisation de la production

Quelle évolution de la tarification des réseaux pour envoyer les bons signaux économiques? Signaux de localisation de la production Quelle évolution de la tarification des réseaux pour envoyer les bons signaux économiques? Signaux de localisation de la production 1 28 janvier 2015 - Conférence AEE Sommaire 1. Précision des objectifs

Plus en détail

La sécurité d approvisionnement en gaz

La sécurité d approvisionnement en gaz La sécurité d approvisionnement en gaz Direction générale de l énergie et du climat Ministère de l'ecologie, du Développement durable et de l'energie Convention AFG 18 mars 2014 Sophie Rémont Sous-directrice

Plus en détail

Accès au réseau: des tarifs objectifs, transparents et régulés

Accès au réseau: des tarifs objectifs, transparents et régulés Accès Accès au réseau: des tarifs objectifs, transparents et régulés Les services d accès au réseau fournis par Elia englobent la mise disposition d infrastructures de réseau, la gestion du système électrique

Plus en détail

Dossier de candidature. pour le programme CAP LEAN

Dossier de candidature. pour le programme CAP LEAN Dossier de candidature pour le programme CAP LEAN Objectif CAP LEAN est un programme à vos mesures pour : réduire les délais de production, les délais administratifs, de prise de commande, des livraisons

Plus en détail

Modèle de transport : note de consultation

Modèle de transport : note de consultation Modèle de transport : note de consultation 0. Contexte Le 16 juillet 2009, la CREG a transmis sa proposition de nouveau code de bonne conduite au ministre du Climat et de l Energie 1. Cette proposition

Plus en détail

PLAN POUR UN INTERNET À TRÈS HAUT DÉBIT EN BELGIQUE 2015-2020

PLAN POUR UN INTERNET À TRÈS HAUT DÉBIT EN BELGIQUE 2015-2020 PLAN POUR UN INTERNET À TRÈS HAUT DÉBIT EN BELGIQUE 2015-2020 La Belgique joue actuellement un rôle de premier plan dans le déploiement de nouvelles technologies pour l internet à très haut débit. Les

Plus en détail

ADOPTE PAR LE BUREAU DU CESW LE 16 DECEMBRE

ADOPTE PAR LE BUREAU DU CESW LE 16 DECEMBRE AVIS A. 1156 Relatif à l avant- projet de décret modifiant le décret du 12 avril 2001 relatif à l organisation du marché régional de l électricité, visant à instaurer une base juridique pour le financement

Plus en détail

Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application

Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application (ex : Agences de Communication, Sociétés de RP, Editeurs de presse, Cabinets d études de marché etc ) MARDI 29 SEPTEMBRE

Plus en détail

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Olivier CHALLAN BELVAL, Frédéric GONAND et Jean-Christophe LE DUIGOU, commissaires.

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Olivier CHALLAN BELVAL, Frédéric GONAND et Jean-Christophe LE DUIGOU, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 19 avril 2011 portant décision sur la proposition de GRTgaz d expérimentation d un mécanisme de couplage de marchés sur son réseau

Plus en détail

FORMATION CONTINUE CASÉNERGIE ÉLECTRIQUE GESTION DU RÉSEAU. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Energie Electrique Gestion du réseau»

FORMATION CONTINUE CASÉNERGIE ÉLECTRIQUE GESTION DU RÉSEAU. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Energie Electrique Gestion du réseau» FORMATION CONTINUE CASÉNERGIE ÉLECTRIQUE GESTION DU RÉSEAU Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Energie Electrique Gestion du réseau» 2 Formation continue en relation avec l exploitation des réseaux

Plus en détail

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS :

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : QUELS NOUVEAUX DÉFIS, QUELLES NOUVELLES OPPORTUNITÉS POUR LES ACTEURS DE SANTÉ? :: CERTIFICAT 7 modules de mars à décembre 2015 :: Public visé Professionnel médical et

Plus en détail

D octobre 2015 à mai 2016, quatre jours consécutifs tous les mois. Droits et Gestion des Collectivités Territoriales

D octobre 2015 à mai 2016, quatre jours consécutifs tous les mois. Droits et Gestion des Collectivités Territoriales Accessible en formation continue Droits et Gestion des Collectivités Territoriales POINTS FORTS DE CETTE FORMATION Apport de connaissances et d outils pour la gestion des collectivités territoriales, Partenariat

Plus en détail

La formation économique générale CE Formation agréée

La formation économique générale CE Formation agréée Formation 5 jours Méditerranée : 74 rue Paradis 13006 Marseille La formation économique générale CE Formation agréée La formation Le comité d entreprise constitue le lieu privilégié de l expression collective

Plus en détail

Intégration accrue de production locale d énergie dans les réseaux

Intégration accrue de production locale d énergie dans les réseaux Commission wallonne pour l Energie Intégration accrue de production locale d énergie dans les réseaux Séminaire CMS DeBacker Bruxelles, Auditoire FEB, le 20 octobre 2010 Francis GHIGNY Président de la

Plus en détail

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux?

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1 HOPITECH 2011 Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1. Présentation de la Loi NOME 2. La constitution du prix pour un consommateur: - Sensibilité aux prix de marché - Sensibilité à la variation du

Plus en détail

SÉCURITÉ INFORMATIQUE :

SÉCURITÉ INFORMATIQUE : SÉCURITÉ INFORMATIQUE : ENJEUX JURIDIQUES ET RESPONSABILITÉS Vendredi 28 novembre 2008 Université de Genève UNIMAIL OBJET DU SÉMINAIRE A l heure où personne ne peut se passer de l informatique et particulièrement

Plus en détail

AVIS. 19 décembre 2013

AVIS. 19 décembre 2013 AVIS Projet d ordonnance modifiant l ordonnance du 19 juillet 2001 relative à l'organisation du marché de l'électricité en Région de Bruxelles-Capitale et l ordonnance du 1er avril 2004 relative à l'organisation

Plus en détail

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Le marché de l énergie : mode d emploi Le marché de l énergie Un marché concurrentiel avec les garanties du Service Public L énergie

Plus en détail

L énergie et la médiation de dettes

L énergie et la médiation de dettes M E D E N A M L énergie et la médiation de dettes Comment aborder la question de l énergie dans le cadre de vos dossiers de médiation de dettes (amiable ou judiciaire)? Juillet 2015 PAGE 2 L ÉNERGIE ET

Plus en détail

Séminaire le 11 & 12 juin 2008, Maroc, Casablanca Les Systèmes d'information dans un Marché de l'electricité ouvert.

Séminaire le 11 & 12 juin 2008, Maroc, Casablanca Les Systèmes d'information dans un Marché de l'electricité ouvert. L énergie, c est l avenir Séminaire le 11 & 12 juin 2008, Maroc, Casablanca Les Systèmes d'information dans un Marché de l'electricité ouvert. Orateur : Herwig Van den Bosch Date : le 11 juin 2008 Elia

Plus en détail

chaire management des pôles et des services en milieu hospitalo-universitaire

chaire management des pôles et des services en milieu hospitalo-universitaire chaire management des pôles et des services en milieu hospitalo-universitaire formation management des pôles en milieu hospitalier session 2014-2015 en réponse au décret n 201-656 du 11 juin 2010 formation

Plus en détail

L OUVERTURE DU MARCHE DE L ELECTRICITE

L OUVERTURE DU MARCHE DE L ELECTRICITE L OUVERTURE DU MARCHE DE L ELECTRICITE (clients domestiques) Soumis à une «révolution» sans égale depuis l électrification de notre pays, le marché de l électricité est en train de se métamorphoser : ouverture

Plus en détail

CONNAISSANCES DE GESTION DE BASE

CONNAISSANCES DE GESTION DE BASE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION CONNAISSANCES

Plus en détail

CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES

CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES BANQUES & ASSURANCES PAVILLON GABRIEL - PARIS CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES BANQUES & ASSURANCES Votre rendez-vous incontournable pour décrypter, en une seule journée, l essentiel

Plus en détail

Cadre réglementaire régissant la production de l électricité à partir des énergies renouvelables et/ou des systèmes de cogénération en Algérie

Cadre réglementaire régissant la production de l électricité à partir des énergies renouvelables et/ou des systèmes de cogénération en Algérie Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz لجنة ضبط الكھرباء و الغاز Journée d information organisée par RENAC Berlin le 28 mai 2014 AHK (26 février 2013, Berlin Allemagne) Cadre réglementaire

Plus en détail

Informations personnelles

Informations personnelles Informations personnelles Nom et prénom : REZGUI Kamel Date et lieu de naissance : 27 novembre 1963 à Tunis Nationalité : Tunisienne Emploi : Enseignant - chercheur à Sup Com et avocat à la cour Adresse

Plus en détail

NE VOUS PRIVEZ PAS DU TARIF SOCIAL POUR L électricité ET POUR LE GAZ NATUREL SI VOUS Y AVEZ DROIT

NE VOUS PRIVEZ PAS DU TARIF SOCIAL POUR L électricité ET POUR LE GAZ NATUREL SI VOUS Y AVEZ DROIT NE VOUS PRIVEZ PAS DU TARIF SOCIAL POUR L électricité ET POUR LE GAZ NATUREL SI VOUS Y AVEZ DROIT Qui peut prétendre au tarif social et quelles sont les démarches à effectuer pour en bénéficier? Plus d

Plus en détail

Charte des fournisseurs de gaz naturel

Charte des fournisseurs de gaz naturel Charte des fournisseurs de gaz naturel dans le cadre de leur relation avec une clientèle professionnelle Depuis le 1er juillet 2004, tous les clients professionnels peuvent choisir librement leur fournisseur

Plus en détail

Elia: facilitateur sur le marché libéralisé de l électricité

Elia: facilitateur sur le marché libéralisé de l électricité Elia: facilitateur sur le marché libéralisé de l électricité l énergie en bonne voie Marché libéralisé de l électricité: rôle central des gestionnaires de réseau Les règles de base du fonctionnement du

Plus en détail

Les avis de la Chambre des Métiers. Comptage de l'énergie électrique et du gaz naturel

Les avis de la Chambre des Métiers. Comptage de l'énergie électrique et du gaz naturel Les avis de la Chambre des Métiers Comptage de l'énergie électrique et du gaz naturel CdM/02/06/2014-13-115 Projet de règlement grand-ducal relatif aux modalités du comptage de l'énergie électrique et

Plus en détail

Le gaz naturel fourni par Eni est identique à celui que vous recevez actuellement.

Le gaz naturel fourni par Eni est identique à celui que vous recevez actuellement. FAQ - Thématiques La société Votre projet Le marché de l'énergie La société Qui est Eni? Eni, créée en 1953, exerce ses activités dans 85 pays. Entreprise intégrée de premier plan, elle est présente dans

Plus en détail

VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE

VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE Formations 2014 Soucieux de s inscrire dans une démarche de prise en compte des préoccupations de qualité environnementale et de développement durable dans le bâti et dans

Plus en détail

«USER.NET» PATIENT NUMÉRIQUE

«USER.NET» PATIENT NUMÉRIQUE «USER.NET» PATIENT NUMÉRIQUE Dossier de présentation Comité Scientifique Sous la Présidence du Prof. Philippe Kolh OZCONSULTING Une Communauté réunissant les hôpitaux belges leaders en IT médicale 6 à

Plus en détail

AVIS CG110216-051 CONSEIL GENERAL COMMISSION DE RÉGULATION DE L ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ. relatif

AVIS CG110216-051 CONSEIL GENERAL COMMISSION DE RÉGULATION DE L ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ. relatif Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz rue de l Industrie 26-38 1040 Bruxelles Tél. : 02/289.76.11 Fax : 02/289.76.09 COMMISSION DE RÉGULATION DE L ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ CONSEIL GENERAL AVIS

Plus en détail

Présentation SIEA. 16 juillet 2015

Présentation SIEA. 16 juillet 2015 Présentation SIEA 16 juillet 2015 eni, un acteur mondial Source : Fact book 2013 eni La Chaîne Gazière eni en France eni est présente en France au travers de ses activités de distribution de produits pétroliers

Plus en détail

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics 29 novembre 2013 COLLOQUE La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics Par David CLARINVAL Député fédéral Bourgmestre de Bièvre Le rôle des pouvoirs publics

Plus en détail

DELIBERATION N CP 14-483. Du 18 juin 2014

DELIBERATION N CP 14-483. Du 18 juin 2014 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 1 CP 14-483 DELIBERATION N CP 14-483 Du 18 juin 2014 PARTICIPATION DE LA REGION ILE DE FRANCE AU SIPPEREC (SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE LA PERIPHERIE DE PARIS POUR L ELECTRICITE

Plus en détail

C O N V E N T I O N D AUDIT ENERGETIQUE. Bénéficiaire / Auditeur. Convention Bénéficiaire / Auditeur» AUDIT ENERGETIQUE.

C O N V E N T I O N D AUDIT ENERGETIQUE. Bénéficiaire / Auditeur. Convention Bénéficiaire / Auditeur» AUDIT ENERGETIQUE. C O N V E N T I O N D AUDIT ENERGETIQUE Bénéficiaire / Auditeur Convention Bénéficiaire / Auditeur» S O M M A I R E Page Article 1. OBJET DE LA CONVENTION...3 Article 2. DOCUMENTS CONTRACTUELS.3 Article

Plus en détail

Table des matières. La libéralisation des secteurs de l électricité et du gaz dans une perspective européenne 9 Eleonora Wäktare

Table des matières. La libéralisation des secteurs de l électricité et du gaz dans une perspective européenne 9 Eleonora Wäktare Table des matières Avant-propos 5 Partie I. Contexte général 7 La libéralisation des secteurs de l électricité et du gaz dans une perspective européenne 9 Eleonora Wäktare Introduction 9 Section 1. Électricité

Plus en détail

Charte des fournisseurs d électricité

Charte des fournisseurs d électricité Charte des fournisseurs d électricité dans le cadre de leur relation avec une clientèle professionnelle Depuis le 1er juillet 2004, tous les clients professionnels peuvent choisir librement leur fournisseur

Plus en détail

Guide du consommateur d'électricité et de gaz naturel à l usage des clients professionnels

Guide du consommateur d'électricité et de gaz naturel à l usage des clients professionnels La Commission de régulation de l'énergie (CRE) est une autorité administrative indépendante qui concourt, au bénéfice des consommateurs finals, au bon fonctionnement des marchés de l électricité et du

Plus en détail

Sommaire. Concertations et décisions entreprises Objectifs de l étude Résultats de l étude Perspectives

Sommaire. Concertations et décisions entreprises Objectifs de l étude Résultats de l étude Perspectives Sommaire Introduction DGO4 Missions du Département Evolution du Photovoltaïque en Wallonie et en Belgique Objectifs régionaux de qualité PV et sécurité des pompiers Concertations et décisions entreprises

Plus en détail

F O R M A T I O N 2 0 1 5

F O R M A T I O N 2 0 1 5 HABITAT A R C H I T E C T U R E S F O R M A T I O N 2 0 1 5 LOGEMENTS COLLECTIFS *Les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement (CAUE) sont des associations départementales créées par

Plus en détail

AFDAC. Catalogue des formations. Accompagnement. Comptables. et Formation des Dirigeants des Agences

AFDAC. Catalogue des formations. Accompagnement. Comptables. et Formation des Dirigeants des Agences AFDAC Catalogue des formations 2 0 1 5 Accompagnement et Formation des Dirigeants des Agences Comptables EDITO Le catalogue des formations 2015 que vous allez découvrir est à la fois modernisé et traditionnel.

Plus en détail

Le rôle de swissgrid sur le marché ouvert de l électricité. Hans-Peter Aebi CEO de swissgrid Zurich, 26 mars 2008

Le rôle de swissgrid sur le marché ouvert de l électricité. Hans-Peter Aebi CEO de swissgrid Zurich, 26 mars 2008 Le rôle de swissgrid sur le marché ouvert de l électricité Hans-Peter Aebi CEO de swissgrid Zurich, 26 mars 2008 Ordre du jour 1. Opportunités pour les clients et les fournisseurs d électricité 2. Sécurité

Plus en détail

Cycle : Les abords psychologiques de la médiation Module 1 : Programmation Neuro Linguistique

Cycle : Les abords psychologiques de la médiation Module 1 : Programmation Neuro Linguistique Rue Dodonée 113 1180 bruxelles, Belgique +32 2 344 53 70 WWW.PMR-Europe.COM pour : civils, commerciaux sociaux, familiaux lieu : durée : 1 jour horaire : 9:30-17:30 pmr 17.06 Cycle : Les abords psychologiques

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» MÉTHODOLOGIE DE LA RÉSOLUTION DE PROBLÈMES

«Enrichir l Organisation par les Hommes» MÉTHODOLOGIE DE LA RÉSOLUTION DE PROBLÈMES MÉTHODOLOGIE DE LA RÉSOLUTION DE PROBLÈMES Les 3, 10 et 17 octobre 2013 Formation inter entreprises (Réponse souhaitée avant le 6 septembre 2013) Vous recherchez une solution ou «La»solution? La méthodologie

Plus en détail

LICENCE ECONOMIE PETROLIERE

LICENCE ECONOMIE PETROLIERE Objectifs de la formation LICENCE ECONOMIE PETROLIERE Dans le contexte du monde de l énergie qui a une dimension stratégique, voire géopolitique, un caractère international, engage des enjeux économiques

Plus en détail

Transmissions ciblées. & Dossier du patient informatisé

Transmissions ciblées. & Dossier du patient informatisé Transmissions ciblées & Dossier du patient informatisé formation continue courte 20, 21 et 24 juin 2016 Délai d inscription 9 mai 2016 LES TRANSMISSIONS CIBLÉES : UNE MÉTHODE DE TRAVAIL COMMUNE POUR TRADUIRE

Plus en détail

fonctionnement de certains comités sectoriels institués au sein de la Commission de la protection de la vie privée ;

fonctionnement de certains comités sectoriels institués au sein de la Commission de la protection de la vie privée ; 1/7 Comité sectoriel du Registre national Délibération RN n 85/2014 du 29 octobre 2014 Objet: Demande de la SCRL ORES afin d être autorisée à accéder à certaines informations du Registre national et d

Plus en détail

Droit du Travail. à DIJON. Journées d études. Formation Continue. Jeudi 15 et vendredi 16 octobre 2015. Pr. Paul-Henri ANTONMATTEI Et M.

Droit du Travail. à DIJON. Journées d études. Formation Continue. Jeudi 15 et vendredi 16 octobre 2015. Pr. Paul-Henri ANTONMATTEI Et M. Formation Continue Journées d études Droit du Travail Jeudi 15 et vendredi 16 octobre 2015 à DIJON Pr. Paul-Henri ANTONMATTEI Et M. David JACOTOT Date limite d inscription : 13/10/2015 Renseignements et

Plus en détail

CAS EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE INDUSTRIELLE. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Efficience énergétique industrielle»

CAS EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE INDUSTRIELLE. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Efficience énergétique industrielle» FORMATION CONTINUE CAS EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE INDUSTRIELLE Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Efficience énergétique industrielle» 2 Situation et contexte Notre société prend aujourd hui conscience

Plus en détail

BULLETIN D ADHESION UNEA 2013

BULLETIN D ADHESION UNEA 2013 BULLETIN D ADHESION UNEA 2013 Cher collègue, Vous êtes dirigeant d Entreprise Adaptée ; vous avez besoin d être entendu, défendu et conseillé. L UNEA a pour objectif de vous représenter et de défendre

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» PRATIQUER L AUDIT INTERNE

«Enrichir l Organisation par les Hommes» PRATIQUER L AUDIT INTERNE PRATIQUER L AUDIT INTERNE Les 7, 14 et 21 mars 2013 Formation inter entreprises (Réponse souhaitée avant le 1 er février 2013) L'audit interne est une mesure d'évaluation, mais aussi l'occasion de développer

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE PRESTATION DE SERVICES BRIT UP!

CONDITIONS GENERALES DE PRESTATION DE SERVICES BRIT UP! CONDITIONS GENERALES DE PRESTATION DE SERVICES BRIT UP Article 1 Champ d application Les présentes conditions générales de prestation de services s'appliquent à toutes les prestations conclues par BRIT

Plus en détail

Cycle de formation PRAXIS Acheteur hospitalier La stratégie, le droit, la performance

Cycle de formation PRAXIS Acheteur hospitalier La stratégie, le droit, la performance 2 sessions / mai - juin - juillet 2009 // octobre - novembre - décembre 2009 /// Cycle de formation PRAXIS Acheteur hospitalier La stratégie, le droit, la performance Deux modules de 4 jours combinant

Plus en détail

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL. Guide pratique à destination des entreprises

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL. Guide pratique à destination des entreprises Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL Guide pratique à destination des entreprises L énergie est notre avenir, économisons-la! Comprendre pour mieux choisir La disparition

Plus en détail

Rencontre Banque & Droit

Rencontre Banque & Droit Titrisation : un outil de financement de l économie? Jeudi 5 juin 2014 de 9 h à 12 h Auditorium de la FBF 18, rue La Fayette 75009 Paris En partenariat avec En collaboration avec ASSOCIATION NATIONALE

Plus en détail

Rencontre Banque & Droit

Rencontre Banque & Droit AMPHITHÉÂTRE THOMSON REUTERS TRANSACTIVE BANQUE EN LIGNE : QUID DES OBLIGATIONS JURIDIQUES? > Mardi 5 novembre 2013 de 9h00 à 12h00 > Amphithéâtre Thomson Reuters Transactive 6/8 Bd Haussmann 75009 Paris

Plus en détail

Master MAE. Management et Administration des Entreprises

Master MAE. Management et Administration des Entreprises Formation Continue Master MAE Management et Administration des Entreprises I.A.E de Lyon - Université Jean Moulin - Lyon 3 6, cours Albert Thomas - BP 8242-69355 Lyon cedex 08 - http://iae.univ-lyon3.fr

Plus en détail

L Association Liégeoise d Electricité

L Association Liégeoise d Electricité L Association Liégeoise d Electricité Gestionnaire du réseau de distribution et la libéralisation ALE - GRD 1 Directive européenne enne 96/92 portant organisation du marché intérieur de l él électricité

Plus en détail

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS,

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, ( Le système ÉLECTRIQUE français Le nouveau groupe de production qui serait implanté à Flamanville s inscrit dans l ensemble du système électrique français dont

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

Déploiement national de la carte d achat au CNRS

Déploiement national de la carte d achat au CNRS Déploiement national de la carte d achat au CNRS Délégations pilotes 18 septembre 2007 Délégation Paris B Qu est-ce que la Carte d achat? La carte d achat est un moyen de paiement confié à certains agents

Plus en détail

GOVERNANCE ACADEMY ADMINISTRATRICES D ENTREPRISES. Cible. Le rôle des femmes dans les conseils d administration se renforce au jour le jour.

GOVERNANCE ACADEMY ADMINISTRATRICES D ENTREPRISES. Cible. Le rôle des femmes dans les conseils d administration se renforce au jour le jour. GOVERNANCE ACADEMY ADMINISTRATRICES D ENTREPRISES Cible Le rôle des femmes dans les conseils d administration se renforce au jour le jour. Pour mieux nous outiller face à ces responsabilités, la Governance

Plus en détail

LOIS HAMON ET MACRON, ALLIANCES À L ACHAT, ATTENTES RSE

LOIS HAMON ET MACRON, ALLIANCES À L ACHAT, ATTENTES RSE SÉMINAIRES THÉMATIQUES // LOIS HAMON ET MACRON, ALLIANCES À L ACHAT, ATTENTES RSE Nouvelle donne pour les coopératives agricoles et agroalimentaires? 2 juin 2015 24 septembre 2015 paris 2 E OBJECTIFS >

Plus en détail

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL Guide pratique à destination des entreprises BEE150100008 - eon brochure gaz_cb.indd 1 21/01/15 12:56 L énergie est notre avenir, économisons-la!

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Technologies numériques pour les nouveaux usages

Plus en détail

Les évolutions dans le secteur de l électricité et la distribution du gaz

Les évolutions dans le secteur de l électricité et la distribution du gaz MENA Regional Conference on Infrastructure Reform and Regulation Amman, December 7-8, 2009 Les évolutions dans le secteur de l électricité et la distribution du gaz M.A. YACEF Commission de Régulation

Plus en détail

GESTION D UN MAGASIN

GESTION D UN MAGASIN de la formation GESTION D UN MAGASIN Optimiser la performance commerciale du point de vente Connaître les principaux facteurs de performances commerciales Mesurer l impact de la fréquentation sur les résultats

Plus en détail

Recouvrement de créances : outils juridiques de prévention et actions possibles

Recouvrement de créances : outils juridiques de prévention et actions possibles Objectif : Recouvrement de créances : outils juridiques de prévention et actions possibles Formation Vendredi 1 er juin 2012 Intervenant : 9 heures à 13 heures Me Bordenave-Marzocchi Avocat en droit des

Plus en détail

Objet : Demande d admission à l Université de Mons Année académique 2010-2011 (Etudiants hors Union Européenne)

Objet : Demande d admission à l Université de Mons Année académique 2010-2011 (Etudiants hors Union Européenne) Objet : Demande d admission à l Université de Mons Année académique 2010-2011 (Etudiants hors Union Européenne) Madame, Mademoiselle, Monsieur, Afin de permettre l examen de votre demande d admission à

Plus en détail