23 P. BD PROMODUL 20/04/02 9:59 Page cv4 QUALIBAT QUALIFELEC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "23 P. BD PROMODUL 20/04/02 9:59 Page cv4 QUALIBAT QUALIFELEC"

Transcription

1 23 P. BD PROMODUL 20/04/02 9:59 Page cv4 QUALIBAT QUALIBAT QUALIFELEC QUALIFELEC Espace Elec - BP 15-2, place de la Défense Paris La Défense Tél. : Fax : Site : -

2 36 P. BD PROMODUL_Qualibat 20/04/02 10:03 Page cv4 QUALIBAT QUALIBAT QUALIFELEC QUALIFELEC Espace Elec - BP 15-2, place de la Défense Paris La Défense Tél. : Fax : Site : -

3 36 P. BD PROMODUL_Qualifelec 20/04/02 9:38 Page cv2 Scénario, dessins, couleurs, lettrage : Serge RIBEYROLLES 2002 EDITION PROMODUL cv2 1

4 36 P. BD PROMODUL_Qualifelec 20/04/02 9:39 Page 2 PROMODUL * *PLAFOND RAYONNANT PLÂTRE A l usage des Chauffagistes Electriciens QUALIFELEC Ch2 ou QUALIBAT 5311, 5312, 5313, adjudicataires du lot PRP, et des Plâtriers QUALIBAT 4132 et 4133 Dans cette histoire, conformément au CPT PEC 12/93, c est l entreprise générale d électricité qualifiée de Walter NATIF qui a été choisie par l architecte Archie TECK comme adjudicataire du lot PRP. A ce titre elle prend seule la responsabilité du lot PRP et sous-traite la partie plâtrerie auprès d une entreprise qualifiée. De la bonne coordination entre les deux corps d état dépend la qualité de l installation et la satisfaction du client final. 3

5 36 P. BD PROMODUL_Qualifelec 20/04/02 9:39 Page 4 4 5

6 36 P. BD PROMODUL_Qualifelec 20/04/02 9:40 Page 6 6 7

7 36 P. BD PROMODUL_Qualifelec 20/04/02 9:40 Page 8 8 9

8 36 P. BD PROMODUL_Qualifelec 20/04/02 9:41 Page

9 36 P. BD PROMODUL_Qualifelec 20/04/02 9:42 Page

10 36 P. BD PROMODUL_Qualifelec 20/04/02 9:42 Page 14 LEXIQUE COMPLEXE ISOLANT Renforcée par la Réglementation Thermique 2000, l isolation thermique du bâtiment doit être assurée avec soin. Le doublage des murs doit être effectué de préférence avant la pose du PRP afin de supprimer tous risques de ponts thermiques. CORDEX Corde de fin diamètre enduite de chaud colorée bleue qui permet de marquer des alignements. FOURRURE Profilé métallique de 3m ou 5m30 de longueur ayant une section constante. Elle est destinée à être clipser sur une suspente et à recevoir, côté plat, une plaque de plâtre par vissage. ISOLATION THERMIQUE Renforcée par la Réglementation Thermique 2000, elle s applique quelle que soit l énergie choisie. Le PRP n a en la matière aucune exigence spécifique. La laine minérale présente sur les panneaux neutres comme sur les panneaux chauffants joue un rôle de réflecteur de flux. Dans tous les cas, il appartient aux spécialistes effectuant les dimensionnements de prendre en compte cet élément dans ses calculs thermiques. Promodul rappelle que dans la plupart des cas, elle ne viendra tout au plus que renforcer l isolation thermique de l ensemble. JOINTOIEMENT Les plaques de plâtres dédiées au PRP sont jointoyées de manière traditionnelle, avec ou sans bandes en fonction des Avis Techniques des produits. A préciser toutefois qu il est nécessaire de respecter un certain nombre de règles relatives à la première mise en température du PRP, règles décrites dans les Avis Techniques du procédé utilisé. OHMMÈTRE Instrument servant à mesurer la résistance électrique OSSATURE Ensemble des profilés métalliques traditionnels et des accessoires permettant de suspendre les panneaux chauffants, les panneaux neutres et de fixer les plaques de parement plâtre spéciales rayonnement. PANNEAU CHAUFFANT Plaque auto porteuse fabriquée en usine, constituée d un isolant thermique en laine minérale jouant la fonction de réflecteur de flux et d un élément chauffant électrique en feuille mince. PLAFOND RAYONNANT PLÂTRE Lot complet constitué de l ensemble des éléments suivants : ossature, dispositif de fixation, panneaux neutres, panneaux chauffants, ligne spécialisée d alimentation des panneaux chauffants, raccordement électrique et plaques de plâtre dédiées à cette technique de chauffage. PLAN DE CALEPINAGE Traçage à l échelle de l implantation des panneaux chauffants et neutres composant le PRP sur le plan du local. Cette représentation graphique indique le positionnement des panneaux chauffants, le cheminement des lignes électriques spécialisées, la disposition des appareils d éclairage. Ce plan est établi par un Bureau d Etudes ou par des spécialistes formés à la technique de PRP. A cet effet, Promodul a développé un logiciel spécifique " Logical PRP " pour calepiner à partir du bilan thermique effectué par un BET, et déterminer le positionnement de la ligne spécialisée. QUALIBAT Organisme de qualification et de certification des entreprises du bâtiment. Crée à l initiative d entrepreneurs, d architectes et de maîtres d ouvrage il est chargé de juger du savoir faire et du sérieux des entreprises qui en font la demande. Pour la mise en oeuvre d un PRP les entreprises de plâtrerie doivent posséder les qualifications 4132 ou 4133, les entreprises d électricité les qualifications 5311, 5312 ou QUALIFELEC Organisme français de qualification des entreprises d équipement électrique. Sous tutelle de l état, il atteste que l entreprise possède l ensemble des compétences et moyens pour répondre avec le maximum de sécurité aux attentes des donneurs d ouvrage. Pour la mise en oeuvre d un PRP, l entreprise d équipement électrique doit être titulaire de l indice de qualification Ch2. SUSPENTE Elément de longueur variable entre la fixation sous plancher haut et les profilés de l ossature du plafond suspendu directement accrochés à cette suspente. Elle peut être de divers type : suspente bois, suspente hourdis ou suspente pour tiges filtées. LEXIQUE PANNEAU NEUTRE Plaque auto porteuse fabriquée en usine, constituée d un isolant thermique en laine minérale jouant la fonction de réflecteur de flux. Elle doit impérativement être de même nature et de même épaisseur que le panneau chauffant

11 36 P. BD PROMODUL_Qualifelec 20/04/02 9:42 Page 16 1 A RÉCEPTION DU MATÉRIEL Je vérifie que les produits que j installe possèdent un Avis Technique favorable du CSTB. 2 TOUT AU LONG DU TRAVAIL Je respecte le plan de calepinage, les prescriptions du CPT PEC 12/93, les règles définies dans les Avis Techniques ainsi que les normes et réglementations en vigueur. 3 JE SUIS PLÂTRIER Je dois justifier d une qualification Qualibat 4132 ou Je fournis et je pose les suspentes et les ossatures. Je peux fournir et poser les panneaux chauffants et les panneaux neutres en vérifiant qu ils proviennent bien du même fabriquant ainsi que la ligne d alimentation spécialisée livrée préfabriquée. Je fournis et je pose les plaques de parement plâtre spécialement conçues pour le rayonnement. Après pré-chauffage (cf point 8) j effectue le traitement des joints entre les plaques en respectant les spécificités relatives à la première mise en température et précisées dans les Avis Techniques. La mise en peinture des plaques s effectue 7 jours après la réalisation des joints. 4 JE SUIS CHAUFFAGISTE-ÉLECTRICIEN Je dois justifier d une qualification Qualifelec Ch2 ou Qualibat 5311, 5312 ou Je peux poser les panneaux chauffants, les panneaux neutres et la ligne d alimentation spécialisée. JE DOIS ASSURER : le raccordement de la ligne d alimentation spécialisée au réseau électrique, la réalisation des circuits d alimentation électrique, de régulation et l installation des protections électriques, les contrôles et les vérifications conformément aux prescriptions de la norme NF C , pour tous les points où elle s applique, la première mise en service LA MISE EN ŒUVRE Que je sois plâtrier ou chauffagiste-électricien, dans tous les cas, je respecte le CPT PEC 12/93 et les Avis Techniques des produits que je mets en œuvre. Je respecte également la norme française NF P (DTU 25.41) : ouvrage en plaques de parement en plâtre (plaques à face cartonnées). 6 L INSTALLATION ÉLECTRIQUE 1. Je respecte les dispositions de la publication UTE C et de la norme NF C pour tous les points où elle s applique. 2. Pour prévenir le client final, j appose la plaque signalétique PRP fournie par le constructeur à proximité du tableau électrique. 7 LA MISE EN SERVICE Je me reporte à l Avis Technique du procédé utilisé et je consulte le chapitre 6.1 de la norme NF C ATTENTION : PREMIÈRE MISE EN TEMPÉRATURE Elle ne doit intervenir qu après le séchage normal des matériaux. Avant jointoiement, j effectue en hiver pour une température extérieure inférieure ou égale à 15 C, une mise en chauffe de pré-séchage à 18 C durant 48h, la VMC devant être en fonctionnement. Le pré-séchage, qui a pour but d assurer la mise en équilibre des matériaux et l élimination de l humidité résiduelle éventuelle est inutile en période estivale. 7 jours après réalisation des joints, la première mise en température s effectue de manière progressive avec un palier à 10 C durant 5 jours minimum. 17

12 36 P. BD PROMODUL_Qualifelec 20/04/02 9:44 Page 18 POSEUR DE PLAFOND CHAUFFAGISTE ELECTRICIEN TABLEAU RECAPITULATIF DES TRAVAUX A EFFECTUER FOURNITURE ET POSE DES OSSATURES MÉTALLIQUES, DES DISPOSITIFS DE FIXATION À LA STRUCTURE PORTEUSE. FOURNITURE ET POSE DE LA LIGNE D ALIMENTATION SPÉCIALISÉE PRÉFABRIQUÉE FOURNITURE ET POSE DES PANNEAUX CHAUFFANTS, DES PANNEAUX NEUTRES ET DE LEURS ACCESSOIRES QUALIBAT 4132, 4133 QUALIFELEC INDICE Ch2, QUALIBAT 5311, 5312, 5313 Les produits dont Promodul fait la promotion sont associés, conformément aux Avis Techniques, pour constituer un ouvrage incorporé aux parois en plafonds. Ces produits bénéficient d une garantie constructeur de 10 ans de la fonction chauffage des panneaux chauffants selon les conditions générales LEXIQUE de vente, les prescriptions de chacune des sociétés et des Avis Techniques en vigueur. Liste arrêtée au 1/03/02 susceptible d évolution. PANNEAUX CHAUFFANTS PANNEAUX NEUTRES PLAQUES DE PLÂTRE SPÉCIFIQUES ASCO DYNAPAN RESIDENTIEL AT N / ; 50 ; 57 ; 64 ; 71 ; 78 ; 85 W L : cm l : 60 cm e : 4 cm PLAFOND CHAUFFANT ELECTRIQUE PLACOWATT PRP ASCO DYNAPAN NEUTRE AT N / L : 120 cm l : 60 cm e : 4 cm BPB PLACO PLACOWATT 13 AT N / L : cm l : 120 cm e : 12.5 mm Jointoiement sans bandes Observation : Classement de résistance au feu 1/2 heure pour des solives bois de section minimale 210mm x 75 mm Procès-verbal de classement n RS valable jusqu au 04/02/05 RACCORDEMENT DES PANNEAUX CHAUFFANTS À LA LIGNE D ALIMENTATION SPÉCIALISÉE FOURNITURE ET POSE DE L ISOLATION THERMIQUE COMPLÉMENTAIRE ÉVENTUELLE PLAFOND CHAUFFANT RAYONNANT KNAUF SIGMA ET PANNEAUX CHAUFFANTS/NEUTRES MODULHOME HORA MODULHOME AT N 14/ ; 32 ; 44 ; 50 ; 65 ; 88 W L : 120 cm l : 60 cm e : 5 cm HORA MODULHOME NEUTRE AT N 14/ L : 120 cm l : 60 cm e : 5 cm KNAUF SIGMA AT N / L : 240 cm l : 120 cm e : 12.5 mm Jointoiement avec bandes 4 bords amincis FOURNITURE ET POSE DES PLAQUES DE PAREMENT EN PLÂTRE SPÉCIALES RAYONNEMENT AVEC TRAITEMENT DES JOINTS RÉALISATION DES CIRCUITS D ALIMENTATION ÉLECTRIQUE, DE RÉGULATION ET INSTALLATION DES PROTECTIONS ÉLECTRIQUES PLAFOND CHAUFFANT RAYONNANT KNAUF SIGMA ET PANNEAUX CHAUFFANTS/NEUTRES SERTIKIT P FRICO SERTIKIT P AT N 14/ ; 88 ; 132 ; 176 W L : cm l : 60 cm e : 5 cm FRICO SERTIKIT NEUTRE AT N 14/ L : 120 cm l : 60 cm e : 5 cm KNAUF SIGMA AT N / L : 240 cm l : 120 cm e : 12.5 mm Jointoiement avec bandes 4 bords amincis RACCORDEMENT DE LA LIGNE SPÉCIALISÉE AU RÉSEAU D ALIMENTATION ÉLECTRIQUE CONTRÔLES ET VÉRIFICATIONS CONFORMÉMENT AUX PRESCRIPTIONS DE LA NORME NF C PLAFOND CHAUFFANT RAYONNANT KNAUF SIGMA ET PANNEAUX CHAUFFANTS/NEUTRES TRESCO TRESCO TRESCOTHERM AT en cours 43 ; 85 W L : cm l : 60 cm e : 4 cm TRESCO TRESCONEUTRE AT en cours L : 120 cm l : 60 cm e : 4 cm KNAUF SIGMA AT N / L : 240 cm l : 120 cm e : 12.5 mm Jointoiement avec bandes 4 bords amincis PREMIÈRE MISE EN SERVICE 18 L : longueur ; l : largeur ; e : épaisseur. 19

13 36 P. BD PROMODUL_Qualifelec 20/04/02 9:44 Page 20 Créé en 1997, PROMODUL regroupe autour d EDF l ensemble des industriels leaders du monde du plafond et de l isolation, et les spécialistes du chauffage électrique par rayonnement. SA VOCATION Participer tant à l élaboration et à la reconnaissance d un référentiel de qualité qu au portage de l offre de l ensemble des solutions électriques par rayonnement afin de fidéliser les professionnels de l acte de bâtir et les utilisateurs à l énergie électrique EDF. Promodul développe une démarche d industriel attaché à cibler des marchés, créer des produits adaptés, définir clairement leur mise en œuvre, élever et imposer les standards de qualité existants. Pour satisfaire pleinement l utilisateur final qui a choisi le chauffage électrique par rayonnement son action s oriente constamment vers la qualité, la compétitivité, la fiabilité. Promodul s attache donc tout particulièrement à informer et former les prescripteurs, distributeurs et installateurs. Accompagner techniquement et commercialement les équipes impliquées dans le portage des produits, fait naturellement partie des engagements prioritaires de Promodul. 20 LISTE DES MEMBRES PROMODUL Pour la Qualité des Solutions Electriques par Rayonnement, ils se sont engagés autour d EDF. ACSO AIRELEC APPLIMO ARMSTRONG ATLANTIC BPB PLACO CHICAGO METALLIC DELEAGE EDF EFISOL EUROCOUSTIC FLEXEL Int Ltd FRICO HORA ILO TECHNOLOGY KNAUF NEXANS NORWAY AS NOIROT OWA France ROCKFON SAS SAINT - GOBAIN ECOPHON SA S.C.E.R. TCI TERMELEC THERMALU THERMOR TRESCO Acteurs du PRP ACSO Contact : Gérard Poirion 11 bis, boulevard Carnot La Bastide Rouairoux Tél. : Fax : AIRELEC Contact : Jean Louis Morard 109, boulevard Ney Paris Tél. : Fax : APPLIMO Contact : Michel Brager 13, rue Jean Dollfus Paris Tél. : Fax : ARMSTRONG Contact : Branislav Strajnic 3, allée de la Seine Ivry-sur-Seine cedex Tél. : Fax : Internet : ATLANTIC Contact : Pascal Jacquelin 12, rue Raymond Lefèbvre - BP Gentilly cedex Tél. : Fax : Internet : BPB PLACO Contact : Claude Gabel 34, avenue Franklin Roosevelt Suresnes cedex Tél. : Fax : Internet : CHICAGO METALLIC Contact : Rodolphe Subira Tour Amboise 204, rond-point du Pont de Sèvres Boulogne cedex Tél. : Fax : Internet : 21 DELEAGE Contact : Christine Plevin 18, avenue du Général Ferrié ZI Sud BP Saint-Malo cedex Tél. : Fax : Internet : EFISOL Contact : François Dupuy 14, rue des Agglomérés Nanterre Tél. : Fax : EDF Contact Technique : Daniel Debunne Tour EDF - 27e étage - Bureau A9 20, place de la Défense Paris La Défense cedex Tél. : Fax : Internet : Directeur des Ventes Entreprises : Claude Catherine Tour EDF - 1er étage - Bureau P40 20, place de la Défense Paris La Défense cedex Tél. : Fax : EUROCOUSTIC Contact : Henri Beauchet Filleau Les Renardières - Bât 8 - Ilot Alsace 7, place de Saverne Courbevoie cedex Tél. : Fax : Internet : FLEXEL International Ltd Contact : Tom Graham Flemington Road Queensway Industrial Estate Glenrothes Fife KY7 5PZ, Scotland Tél. : (00 441) Fax : (00 441) Internet :

14 36 P. BD PROMODUL_Qualifelec 20/04/02 9:44 Page 22 FRICO Contact : Alain Clément 14, rue Palestro Pantin Tél. : Fax : Internet : HORA Contact : Hervé Bardy 5, rue du Canal Villeurbanne Tél. : Fax : Internet : ILO TECHNOLOGY Contact : Christophe Bietrix La Reynière Villemoirieu Tél. : Fax : Internet : KNAUF Contact : Bernard Vasseur Zone d'activité Wolfgantzen Tél. : Fax : Internet : NEXANS NORWAY AS Contact : Ragnar Pettersson Regnbuevegen 7, P.O Box 100 N-1403 Langhus Norway Tél. : (00 47) Fax : (00 47) Internet : NOIROT Contact : Pascal Teurquetil 107, boulevard Ney Paris cedex 18 Tél. : Fax : Internet : OWA France Contact : David Olivero ZI de la Molette - 2, rue du Parc Le Blanc-Mesnil cedex Tél. : Fax : Internet : 22 ROCKFON SAS Contact : Michel Galoy 111, rue du Château des Rentiers Paris Tél. : Fax : SAINT-GOBAIN ECOPHON SA Contact : Michel Camp 12, rue Emile Zola - BP Rantigny Tél. : Fax : Internet : S.C.E.R Contact : Jean Jubert 16, rue René Descartes La-Chapelle-St-Luc Tél. : Fax : Internet : TCI - TERMELEC Contact : René Trouillard 107, boulevard Ney Paris cedex 18 Tél. : Fax : THERMALU Contact : Jean-Claude Beisser Les Sablonnières - BP L Argentière la Bessée Tél. : Fax : THERMOR Contact : Alain Bail 17, rue Croix Fauchet Saint-Jean-de-la-Ruelle Tél. : Fax : Internet : TRESCO Contacts : Maxime Bertout - Fabrice Villette 1, rue Mignard Calais Tél. : Fax : Internet : Liste arrêtée au 1 mars 2002 cv3

Plafonds chauffants. Le confort thermique par le plafond. Plafond chauffant Placowatt PRP

Plafonds chauffants. Le confort thermique par le plafond. Plafond chauffant Placowatt PRP Plafonds chauffants Novembre 2004 Code : F3830 Le confort thermique par le plafond Plafond chauffant Placowatt PRP Vous voulez : maintenir une température confortable dans une pièce, refaire le système

Plus en détail

Plafond rayonnant plâtre PRP

Plafond rayonnant plâtre PRP 01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Plafond rayonnant plâtre PRP Description Le plafond rayonnant Plâtre PRP est une version active des plafonds Placostil intégrant un système de chauffage par

Plus en détail

Créer ou rénover un plafond

Créer ou rénover un plafond Plafonds Novembre 2004 Code : F3820 Photo : Nomades. Créer ou rénover un plafond Plafonds suspendus Placostil, Plafonds enduits au plâtre Perfoplaque Vous voulez : remettre à neuf un plafond abîmé, réduire

Plus en détail

RÔLE DES FAUX PLAFONDS

RÔLE DES FAUX PLAFONDS LES FAUX PLAFONDS RÔLE DES FAUX PLAFONDS Décoratif Création d un espace libre invisible pour le passage de câbles de gaines Apport d une correction acoustique Protection incendie Etc. VOCABULAIRE o s

Plus en détail

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3 DOSSIER TECHNIQUE CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT2 DT3 RESSOURCES (Cloison sur ossature métallique, acoustique ) DT4 Contexte

Plus en détail

Plafonds Placostil sur montants Montage standard

Plafonds Placostil sur montants Montage standard A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Plafonds Placostil sur montants Montage standard Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 05 Plâtrerie - Isolation Maîtrise

Plus en détail

Constructions à ossature bois et plaques Placo

Constructions à ossature bois et plaques Placo 0 Constructions à ossature H0 00 Constructions à ossature bois et plaques Placo Juin 0 Description Les plaques de plâtre Placo, standard ou techniques, sont un complément naturel aux constructions à ossature

Plus en détail

Notice d utilisation TRESCOMAT CONFORT STE

Notice d utilisation TRESCOMAT CONFORT STE N290/R01(24.04.09) Notice d utilisation TRESCOMAT CONFORT STE Câble de rénovation biconducteur, posé sur treillis, avec bandes autocollantes. Pour support béton. Finition carrelée. 675, rue Louis Bréguet

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 LOT N 4 CLOISONS - PLAFONDS Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre II -

Plus en détail

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 1 / 1 LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 2 / 2 SOMMAIRE LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION...1 8.1 - GENERALITES TCE...3 8.2 - DOCUMENTS

Plus en détail

Isoler par l intérieur un mur du froid et de la chaleur

Isoler par l intérieur un mur du froid et de la chaleur Isolation thermique Septembre 2003 Code : F38140000 Résidences Inter à Coignières Isoler par l intérieur un mur du froid et de la chaleur Panneaux Doublissimo, Placomur, Placotherm, Système Placostil Vous

Plus en détail

Lot N : Date : NOVEMBRE 2013. Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER

Lot N : Date : NOVEMBRE 2013. Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER N CCTP Désignation des ouvrages U Q P.U. Sommes Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER ( Prestation à la charge du Lot n 02 - Gros œuvre

Plus en détail

Pour les cloisons et les doublages de murs non traditionnels, on se référera aux Avis Techniques formulés sur ces procédés.

Pour les cloisons et les doublages de murs non traditionnels, on se référera aux Avis Techniques formulés sur ces procédés. MISE EN ŒUVRE (ISONAT FACILE A POSER) ISOLATION DES MURS Le produit ISONAT se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 20-1 : Parois et murs en maçonnerie de petits éléments, DTU

Plus en détail

Plafonds PRÉGYMÉTALTM. Plafonds PRÉGYMÉTAL sur fourrures S47. Plafonds PRÉGYMÉTAL sur montants. Plafonds PRÉGYMÉTAL 2 Plus (avec ossature primaire)

Plafonds PRÉGYMÉTALTM. Plafonds PRÉGYMÉTAL sur fourrures S47. Plafonds PRÉGYMÉTAL sur montants. Plafonds PRÉGYMÉTAL 2 Plus (avec ossature primaire) s 18 Pose des plaques joints alignés 19 Entraxe des ossatures 20 Pose des plaques joints décalés 21 Pose des plaques parallèle à l ossature 21 Trappes de visite 22 Comment prévenir les désordres et les

Plus en détail

CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS

CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS 294 LES SOLUTIONS PLACO POUR LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS P.296 DESCRIPTION & MISE EN ŒUVRE DES SOLUTIONS A Mur de construction ossature bois avec plaques Placo

Plus en détail

LOT N 6 DOUBLAGES CLOISONS ISOLATION NOVEMBRE 2011

LOT N 6 DOUBLAGES CLOISONS ISOLATION NOVEMBRE 2011 SELARL LEGENDRE Architecte dplg 23 rue du Docteur Michel Gibert 28000 CHARTRES legendre@joel-legendre-archi.com Tél. : 02.37.84.00.40 Fax. : 02.37.84.00.41 CREATION D'UN GITE DE GROUPE Dossier n 349 Adresse

Plus en détail

CONSULTATION DES ENTREPRISES RENOVATION ENERGETIQUE. Foyer communal

CONSULTATION DES ENTREPRISES RENOVATION ENERGETIQUE. Foyer communal CONSULTATION DES ENTREPRISES RENOVATION ENERGETIQUE Foyer communal Maitre d Ouvrage Mairie de Selommes Bureau d études Adresse BSE 10 Rue Henry Dunant 45140 INGRE Tel 02.38.70.87.00 Préambule Dans le cadre

Plus en détail

Système de bardage sur ossature bois Bardeau

Système de bardage sur ossature bois Bardeau Système de bardage sur ossature bois Bardeau 2 Système de bardage sur ossature bois - Bardeau Système de bardage sur ossature bois - Bardeau 3 Index Présentation Domaine d usage Les éléments du système

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 21

FERMACELL Montage cloison 1 S 21 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la plus grande part

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41 1 S 31 1S 41 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la

Plus en détail

Plafond Rayonnant Plâtre PRP

Plafond Rayonnant Plâtre PRP Plafond Rayonnant Plâtre PRP Fricokit - Le PRP prêt à poser Simplicité au chiffrage, au stockage, à la pose Plafond Rayonnant Plâtre Le rayonnement est l échange d énergie entre deux objets de températures

Plus en détail

Mégaplac 25. Répondre à la sécurité incendie? La nouvelle solution pour bâtiments de stockage

Mégaplac 25. Répondre à la sécurité incendie? La nouvelle solution pour bâtiments de stockage Janv. 2007 code : F 3943 Répondre à la sécurité incendie? RÉPOND AUX EXIGENCES DE L ARRÊTÉ 1510 Mégaplac 25 La nouvelle solution pour bâtiments de stockage Solution Placoplatre pour murs extérieurs et

Plus en détail

Isolation murs maisons à ossature bois:

Isolation murs maisons à ossature bois: Isolation murs maisons à ossature bois: La mise en œuvre consiste à poser l isolant Magripol entre une ossature bois sur laquelle sera fixé un parement en plaque de plâtre ou en bois. Prescriptions de

Plus en détail

OUVRAGES EN PLAQUES DE PLATRE ORIGINES ET TRAITEMENT DES FISSURES

OUVRAGES EN PLAQUES DE PLATRE ORIGINES ET TRAITEMENT DES FISSURES FICHE CONSEIL N 8 OUVRAGES EN PLAQUES DE PLATRE ORIGINES ET TRAITEMENT DES FISSURES (Plaques, carreaux, enduits) Cette fiche a pour objet d informer les intervenants sur des méthodes simples visant à déterminer

Plus en détail

! DTU 21 : exécution des travaux en bois. ! DTU 24-2 : cheminées. 3.1 Distribution. BATIPLUM TOITURE. Elle s appuie sur un réseau de distributeurs

! DTU 21 : exécution des travaux en bois. ! DTU 24-2 : cheminées. 3.1 Distribution. BATIPLUM TOITURE. Elle s appuie sur un réseau de distributeurs ! Sur chaîne de fabrication en continu : pourcentage des composants, aspect, épaisseur, poids par rouleau.! Un rouleau est prélevé pour contrôle épaisseur, largeur, longueur et masse volumique à chaque

Plus en détail

laine soufflée La solution idéale pour l isolation thermo-acoustique des surfaces planes dans les combles perdus La technique utilisée

laine soufflée La solution idéale pour l isolation thermo-acoustique des surfaces planes dans les combles perdus La technique utilisée 1 La solution idéale pour l isolation thermo-acoustique des surfaces planes dans les combles perdus i s o l a n t s & s y s t è m e s La technique utilisée Soufflage de laine de verre nodulée de couleur

Plus en détail

Conduits-gaines horizontaux Stucal

Conduits-gaines horizontaux Stucal E01 Conduits-gaines de ventilation et de désenfumage Conduits-gaines horizontaux Stucal Généralités et principes de fonctionnement On appelle conduit un volume fermé servant au passage d un fluide déterminé

Plus en détail

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS 6.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 6.1.1 Généralités Les présentes prescriptions techniques particulières au lot doublages-cloisons sèches,

Plus en détail

A. PARTICULARITES D UN CHANTIER DE CONSTRUCTION A OSSATURE BOIS

A. PARTICULARITES D UN CHANTIER DE CONSTRUCTION A OSSATURE BOIS IDE A LA REDACTION DE CCTP : Prescriptions générales A. PARTICULARITES D UN CHANTIER DE CONSTRUCTION A OSSATURE BOIS B. INTERFACES ENTRE LES LOTS C. CADRE NORMATIF ET CERTIFICATIONS 1/10 C. CADRE NORMATIF

Plus en détail

Chapes sèches Rigidur Sol et Placosol, Pour une rénovation acoustique simple et rapide des sols.

Chapes sèches Rigidur Sol et Placosol, Pour une rénovation acoustique simple et rapide des sols. Chapes sèches Rigidur Sol et Placosol, Pour une rénovation acoustique simple et rapide des sols. RIGIDUR SOL PLACOSOL PETITS CHANTIERS DE RÉNOVATION EN RÉSIDENTIEL GRANDS CHANTIERS (ERP, HÔTELS, COLLECTIF,

Plus en détail

Accessoires dédiés aux systèmes d isolation et d étanchéité à l air

Accessoires dédiés aux systèmes d isolation et d étanchéité à l air Accessoires dédiés aux systèmes d isolation et d étanchéité à l air L étanchéité à l air L étanchéité à l air : c est quoi? L étanchéité à l air d un bâtiment correspond à la capacité de ses parois à ne

Plus en détail

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle plaque Protection incendie de La plaque représente la nouvelle dimension en matière de protection incendie pour la construction sèche.

Plus en détail

Constructions à ossature métallique et plaques Megaplac 25

Constructions à ossature métallique et plaques Megaplac 25 01 Constructions à ossature H01 002 Constructions à ossature métallique et plaques Megaplac 25 Description Les plaques de plâtre Megaplac 25 permettent la réalisation d ouvrages à très hautes performances

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

Fixer et accrocher. Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux. Fixer et accrocher. dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre

Fixer et accrocher. Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux. Fixer et accrocher. dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre Fixer et accrocher Novembre 2004 Code : F3824 Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux Fixer et accrocher dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre Vous voulez : fixer des étagères,

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises CCTP LOT 09 : PLATRERIE ISOLATION Dossier de Consultation des Entreprises AVRIL 2009 MODIFICATION JUILLET 2009 09-007.PRO.CCTP.24.04.2009 Plâtrerie - Isolation - 1 / 12 9 LOT 09 PLATRERIE ISOLATION 9.1

Plus en détail

Chauffage par plafond rayonnant

Chauffage par plafond rayonnant Chauffage par plafond rayonnant REX PARIS Auteur Jean-Luc SALAGNAC - CSTB Rédaction - Mise en page Christophe PERROCHEAU - Dac Communication Photos Jean-Luc SALAGNAC Plan Urbanisme Construction Architecture

Plus en détail

Cloisons CLOISONS - ÉTANCHÉITÉ ISOLATION CLOISONS - ÉTANCHÉITÉ - ISOLATION

Cloisons CLOISONS - ÉTANCHÉITÉ ISOLATION CLOISONS - ÉTANCHÉITÉ - ISOLATION Cloisons CLOISONS - ÉTANCHÉITÉ ISOLATION CLOISONS - ÉTANCHÉITÉ - ISOLATION 83 Cloisons Plaques de plâtre Plaques Page 85-86 Ossatures : montants, rails, fourrures Page 87 Accessoires : suspentes, vis,

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS INTERIEURS SOMMAIRE DESCRIPTIF : PLATRERIE... 3 Démolition... 3 Plafond horizontal

Plus en détail

L artisan de sa maison plafonds cloisons et carrelages

L artisan de sa maison plafonds cloisons et carrelages L artisan de sa maison cloisons et carrelages Michel & christophe Branchu Groupe Eyrolles, 2011 ISBN 978-2-212-13317-2 Sommaire 1 LeS plaques de plâtre : plafonds 4 a. Réaliser un plafond suspendu sous

Plus en détail

Eurothane G, le panneau complexe de doublage d isolation thermique haute performance.

Eurothane G, le panneau complexe de doublage d isolation thermique haute performance. Eurothane G, le panneau complexe de doublage d isolation thermique haute performance. L Eurothane G isole très efficacement les murs sans perdre d espace. Cet atout, combiné à sa légèreté, le rend particulièrement

Plus en détail

FERMACELL Montage en doublage sur ossature

FERMACELL Montage en doublage sur ossature sur ossature Domaines d application Le système de doublage sur ossature FERMACELL consiste en une demi-cloison permettant de doubler un ouvrage maçonné existant de façon à en améliorer les performances

Plus en détail

Réhabilitation du logement de La Poste MARCHE DE TRAVAUX

Réhabilitation du logement de La Poste MARCHE DE TRAVAUX Mairie de Sénouillac 7 avenue des vignes 81600 SENOUILLAC Réhabilitation du logement de La Poste MARCHE DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) SOMMAIRE Article 1 - Objet du marché

Plus en détail

DESCRIPTIF QUANTITATIF

DESCRIPTIF QUANTITATIF Pôle de Coordination Avenue Borgnis Desbordes 56000 VANNES Tél. 02.97.40.22.86 Fax. 02.97.40.22.87 Dossier n V2001515 Rénovation complète d'une maison 32 rue d'ambon 56750 DAMGAN LOT N 5 - PLATRERIE, CLOISONS

Plus en détail

Juin 2007 / code: F3961. La nouvelle plaque acoustique qui divise le bruit par deux

Juin 2007 / code: F3961. La nouvelle plaque acoustique qui divise le bruit par deux Juin 2007 / code: F3961 La nouvelle plaque acoustique qui divise le bruit par deux édito Les effets néfastes du bruit ont connu une forte croissance avec le développement de la technologie au XX ème siècle,

Plus en détail

Réponse Siniat : Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? A B C D E F G. Pour réduire les déperditions de chaleur

Réponse Siniat : Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? A B C D E F G. Pour réduire les déperditions de chaleur Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? Pour réduire les déperditions de chaleur Améliorer l efficacité énergétique Faire des économies d énergie Réduire les flux d air non maîtrisés Améliorer

Plus en détail

LA GAMME TRILATTE CAISSONS CHEVRONNES CAISSONS CHEVRONNES. Caissons chevronnés

LA GAMME TRILATTE CAISSONS CHEVRONNES CAISSONS CHEVRONNES. Caissons chevronnés LA GAMME TRILATTE CAISSONS CHEVRONNES CAISSONS CHEVRONNES Caissons chevronnés 32 LES SECRETS DU PANNEAU LA CAISSONS GAMME CHEVRONNES TRILATTE Les chevrons traités et fixés en usine. Ils remplacent les

Plus en détail

Solutions d isolation thermique. le panneau. isolant. référence. pour l'isolation. des sols. tms isolant

Solutions d isolation thermique. le panneau. isolant. référence. pour l'isolation. des sols. tms isolant Solutions d isolation thermique Confort économies d'énergies, Environnement tms isolant le panneau isolant référence pour l'isolation des sols tms isolant confort, économie et performance confort économie

Plus en détail

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS.

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. FICHE CONSEIL N 9 CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. Ce document précise les dispositions constructives des cloisons et contre-cloisons en plaques

Plus en détail

A.P.D. 06-17. C.C.T.P. Lot n 06 - Plâtrerie / Isolation EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION AVRIL 2007

A.P.D. 06-17. C.C.T.P. Lot n 06 - Plâtrerie / Isolation EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION AVRIL 2007 EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION Allée de la Boétie 33400 TALENCE LOT : ARCHITECTE DOSSIER N PHASE DATE : 06-17 AVRIL 2007 A.P.D. C.C.T.P. Lot n 06 - Plâtrerie /

Plus en détail

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie J.O n 12 du 15 janvier 1998 page 623 texte n Textes généraux Ministère de l économie, des finances et de l industrie Décret no 98-28 du 8 janvier 1998 relatif à la composition du cahier des clauses techniques

Plus en détail

Coffre en terre cuite à isolation renforcée M20. pour maçonnerie à isolation rapportée. Un certain sens de la terre

Coffre en terre cuite à isolation renforcée M20. pour maçonnerie à isolation rapportée. Un certain sens de la terre Coffre en terre cuite à isolation renforcée M20 pour maçonnerie à isolation rapportée Un certain sens de la terre Coffre de baie à chaînage intégré COMPOSANTS EN TERRE CUITE POUR BAIES DESTINÉS À PROTÉGER

Plus en détail

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre D01 Protection au feu des structures Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre Généralités et principes La stabilité au feu des structures évite, en cas d incendie,

Plus en détail

LOT 06 CLOISONS / DOUBLAGES / PLAFONDS PLÂTRE

LOT 06 CLOISONS / DOUBLAGES / PLAFONDS PLÂTRE LOT 06 CLOISONS / DOUBLAGES / PLAF. PLÂTRE page 1/6 LOT 06 CLOISONS / DOUBLAGES / PLAFONDS PLÂTRE IMPORTANT LOT 00 : Les entrepreneurs doivent impérativement prendre connaissance des prescriptions communes

Plus en détail

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette mb rock Panneau rigide avec un bord flexible et disponible en 4 largeurs qui s adapte parfaitement aux espaces courants entre montants sans découpe Echelle de densité + le + produit : bord flexible, largeur

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

Descriptif de travaux. BREST SOUS-PREFECTURE Local permis de conduire MAÎTRE D OUVRAGE

Descriptif de travaux. BREST SOUS-PREFECTURE Local permis de conduire MAÎTRE D OUVRAGE BREST SOUS-PREFECTURE Local permis de conduire MAÎTRE D OUVRAGE PREFECTURE DU FINISTERE 42 boulevard Dupleix 29320 QUIMPER Cedex Lot Libellé 03 PLAFOND ACOUSTIQUE BET ELECTRICITE - FLUIDES - SSI Rédacteur

Plus en détail

POSE OU CHANGEMENT D UNE PORTE D ENTRÉE

POSE OU CHANGEMENT D UNE PORTE D ENTRÉE 1 POSE OU CHANGEMENT D UNE PORTE D ENTRÉE L installation d une porte étanche ne doit pas perturber le renouvellement de l air. Dans de rares cas (ex : petits volumes, autres ouvrants trop petits), la forte

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

Bilbao. Bilbao. Radiateur à inertie Soft heat panel radiator Ölwandpaneel Radiator met grote inertie. Bilbao. Radiateur à inertie.

Bilbao. Bilbao. Radiateur à inertie Soft heat panel radiator Ölwandpaneel Radiator met grote inertie. Bilbao. Radiateur à inertie. Radiateur à inertie Bilbao Preuve d achat Bilbao Radiateur à inertie Soft heat panel radiator Ölwandpaneel Radiator met grote inertie Vous venez d acquérir un radiateur à inertie Bilbao et nous vous remercions

Plus en détail

Knauf plaques de plâtre. Plafonds. Guide de mise en œuvre pour le bricoleur. Conseils de montage et besoins en matériaux

Knauf plaques de plâtre. Plafonds. Guide de mise en œuvre pour le bricoleur. Conseils de montage et besoins en matériaux Knauf plaques de plâtre Plafonds Guide de mise en œuvre pour le bricoleur Conseils de montage et besoins en matériaux SOMMAIRE 1. Sous-structure en bois p 3 Matériaux nécessaires Traçage et mise en place

Plus en détail

Caractéristiques et certifications. N ACERMI : 02/016/156 disponible sur www.knaufinsulation.fr : MW-EN 13162-T4-WS-Z3. Conditionnements.

Caractéristiques et certifications. N ACERMI : 02/016/156 disponible sur www.knaufinsulation.fr : MW-EN 13162-T4-WS-Z3. Conditionnements. Acoustiplus 032 Lambda (λ) = 0,032 W/(m.K) Panneau de laine de verre roulé semi-rigide à très haute performance thermique revêtu d'un surfaçage kraft. Isolation des murs et toitures. Applications et solutions

Plus en détail

Complexes de doublage Polyplac et Polyplac Phonik

Complexes de doublage Polyplac et Polyplac Phonik Polyplac et Polyplac Phonik Détail produit p. - voir ci-dessous Conditions préalables à la mise en œuvre Les précautions à prendre, avant l intervention de l entreprise de plâtrerie, concernent principalement

Plus en détail

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER <> I 30 à I 120/E 30 à E 120 5 E 160

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER <<Exclusif>> I 30 à I 120/E 30 à E 120 5 E 160 Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER I 30 à I 0/E 30 à E 0 E 0 Description Le système de chemin de câbles AESTUVER «Exclusif» se compose d éléments droits et d éléments de diverses formes.

Plus en détail

Aquaroc. La plaque ciment très haute dureté pour les environnements à très forte hygrométrie

Aquaroc. La plaque ciment très haute dureté pour les environnements à très forte hygrométrie La plaque ciment très haute dureté pour les environnements à très forte hygrométrie o Description Pour les locaux à très forte hygrométrie ou soumis à forte sollicitation mécanique (choc d occupation),

Plus en détail

ANNEXES P.2 P.3 P.4 P.5 P.6 P.7

ANNEXES P.2 P.3 P.4 P.5 P.6 P.7 ANNEXES A Exemple de joint de dilatation dans un plafond coupe-feu P.2 2 Joint de dilatation dans un plafond acoustique P.3 3 Réalisation d un plafond cintré P.4 4 Accrochage d un plafond démontable sous

Plus en détail

Lot n 07 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS SUSPENDUS PLAQUES DE PLÂTRE

Lot n 07 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS SUSPENDUS PLAQUES DE PLÂTRE Lot n 07 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS SUSPENDUS PLAQUES DE PLÂTRE RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page 07 - A Sommaire du Lot 07 Page 1 DESCRIPTION DES OUVRAGES 1 07.1.0 GÉNÉRALITÉS 1 07.1.1 CLOISON

Plus en détail

Guide de mise en œuvre

Guide de mise en œuvre Guide de mise en œuvre Isolants vrac Isolation par soufflage des combles perdues Isonat Cotonwool Isonat Fibernat Références normatives et règles de l art : Le produit se pose conformément aux règles de

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Réhabilitation Energétique de 89 logements ANCENIS Résidence «Les Capucines»

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Réhabilitation Energétique de 89 logements ANCENIS Résidence «Les Capucines» Société Anonyme d HLM à Conseil d Administration 138Boulevard Des Deux Croix BP 83209 49 017 ANGERS Cedex 02 Téléphone 02 41 33 75 90 Télécopie 02 41 33 73 98 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES

DOSSIER RESSOURCES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES DOSSIER RESSOURCES Ce dossier comporte 10 pages format A3 numérotées de 1/10 à 10/10 Session EP1 2012

Plus en détail

Solutions d isolation thermique. isolant thermique ITI. polyuréthane. mur. contre-cloison. efimur

Solutions d isolation thermique. isolant thermique ITI. polyuréthane. mur. contre-cloison. efimur Solutions d isolation thermique isolant thermique ITI polyuréthane mur contre-cloison efimur efimur Introduction, économie et performance confort économie performance D 0,022 W/(m.K) Efimur est un produit

Plus en détail

Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003. KNAUF Thane 24

Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003. KNAUF Thane 24 Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003 KNAUF Thane 24 KNAUF Thane 24 Panneaux isolants en polyuréthane Description Panneaux isolants en polyuréthane rigide KNAUF Thane 24 à performances thermiques

Plus en détail

THERMALU THERMALU CHAPE TRADITIONELLE. Le chauffage électrique économique

THERMALU THERMALU CHAPE TRADITIONELLE. Le chauffage électrique économique THERMALU Le chauffage électrique économique THERMALU CHAPE TRADITIONELLE Siège Social Thermalu SARL 32A rue de Mulhouse 68170 RIXHEIM Tél. : 03 89 83 22 60 - Fax. : 03 89 34 36 44 info@thermalu.com - www.thermalu.com

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE

FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE Description Produit d isolation thermique pour mur et toiture à base de chanvre à 43% en poids, de fibres de jute à 42% et de 15% de polyester thermofusible. Les fibres

Plus en détail

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Isolants minces Thermoréflecteurs ATI est doté d un bureau d études pour la recherche et le développement. De 2003 à 2008, ATI et l ENTPE/CNRS ont conjointement

Plus en détail

[303] POSE COLLÉE CREATION 30 / CREATION 55 / CREATION 70

[303] POSE COLLÉE CREATION 30 / CREATION 55 / CREATION 70 Avant de procéder à la mise en œuvre du revêtement, il convient de l examiner, et de déceler éventuellement tout problème d ordre visuel. En cas de défauts d aspect, nous vous demandons d en informer GERFLOR

Plus en détail

OPTEX, LA SOLUTION D ITE SOUS BARDAGE RAPPORTÉ ISOVER POUR LA RÉNOVATION DES MAISONS INDIVIDUELLES

OPTEX, LA SOLUTION D ITE SOUS BARDAGE RAPPORTÉ ISOVER POUR LA RÉNOVATION DES MAISONS INDIVIDUELLES OPTEX, LA SOLUTION D ITE SOUS BARDAGE RAPPORTÉ ISOVER POUR LA RÉNOVATION DES MAISONS INDIVIDUELLES 1_ Maison après travaux d ITE en façade ventilée : une nouvelle façade, pour une maison embellie et valorisée.

Plus en détail

Les 2 Rencontres Nationales. 25 & 26 juin 2013

Les 2 Rencontres Nationales. 25 & 26 juin 2013 Les 2 Rencontres Nationales 25 & 26 juin 2013 Etanchéité à l air RT 2012 rappel Objectif de la RT 2012 Réduire les consommations d énergie et les émissions de gaz à effet de serre Cep < 50 kwh/m 2 /an

Plus en détail

Chauffage par «Plafond Rayonnant Modulaire» (PRM)

Chauffage par «Plafond Rayonnant Modulaire» (PRM) Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 14 «Installations de Génie Climatique et Installations Sanitaires» Chauffage par «Plafond Rayonnant Modulaire» (PRM) Cahier des Prescriptions

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Procédé de mur en béton léger Wall with insulating light concrete Wand auf Basis von isolierenden leichten Betons Constat de Traditionalité n 20/10-170 Edition corrigée du 1 er décembre 210 Procédé de

Plus en détail

D. P. G. F. HABITAT DAUPHINOIS DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE. Lot n 4 - PLATRERIE - ISOLATION - PEINTURES. 20, rue Balzac 26000 VALENCE

D. P. G. F. HABITAT DAUPHINOIS DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE. Lot n 4 - PLATRERIE - ISOLATION - PEINTURES. 20, rue Balzac 26000 VALENCE HABITAT DAUPHINOIS 20, rue Balzac 26000 VALENCE Construction de 12 villas locatives Lotissement "La terrasse" Rue Marc Seguin 07290 QUINTENAS DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE D. P. G. F. Lot

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Equipement de chauffage électrique Electric heating equipment Elektrische Heizanlage Avis Technique 14/00-601 Annule et remplace l Avis Technique 14/9-429 Chauffage par Plafond Rayonnant modulaire électrique

Plus en détail

Lot n 4 PLATRERIE - PLAFONDS - PEINTURES. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD.

Lot n 4 PLATRERIE - PLAFONDS - PEINTURES. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD. CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD Chemin du stade 39240 ARINTHOD MAITRE D'OUVRAGE Commune d'arinthod Cour de la Mairie 39240 ARINTHOD Tél : 03 84 48 04 78 Fax : 0.3 84 48

Plus en détail

Dossier Consultation des Entreprises

Dossier Consultation des Entreprises MAITRISE D OUVRAGE: Mairie de Champagnole Pl. Charles de Gaulle BP 109 39302 CHAMPAGNOLE cedex PHASE 2 : Aménagement Etat civil 1, attente et police municipal POUR L HOTEL DE VILLE DE CHAMPAGNOLE Dossier

Plus en détail

A.P.D. 06-17. C.C.T.P. Lot 02 - Charpente métallique BUREAU D'ETUDES EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION

A.P.D. 06-17. C.C.T.P. Lot 02 - Charpente métallique BUREAU D'ETUDES EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION Allée de la Boétie 33400 TALENCE LOT : BUREAU D'ETUDES DOSSIER N PHASE DATE : 06-17 AVRIL 2007 A.P.D. Lot 02 - Charpente métallique

Plus en détail

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40)

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40) Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim Dossier de demande de permis de construire Notice de Sécurité (PC40) NOTICE DE SECURITE E.R.P. Remarque : Cette notice de sécurité comprend

Plus en détail

Guide technique 10 e arrêté

Guide technique 10 e arrêté Guide technique 10 e arrêté Juillet 2013 Critères d éligibilité des prêts DolceVita et prêts fabricants Les prêts fabricants éligibles - préambule OBJET PRINCIPAL de financement : chaudière à condensation

Plus en détail

PLAQUES. plaques gyptone SP. plaques pour plafond non démontable. 4 bords amincis - Spécial plafond. Bord 1-2 bords amincis Gyptone Line 7.

PLAQUES. plaques gyptone SP. plaques pour plafond non démontable. 4 bords amincis - Spécial plafond. Bord 1-2 bords amincis Gyptone Line 7. PLAQUES plaques pour plafond non démontable plaques gyptone SP plaque gyptone A CINTRER Bord 1-4 bords amincis - Spécial plafond Quattro 46 SP 1200 x 2400 x mm Taux de perforation 10 % Poids 8 kg/m 2 Bord

Plus en détail

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP.

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP. IDE A LA REDACTION D UN CCTP : Prescriptions particulières PLANCHERS BAS Allotissement SE 26/07/2013 REAMBULE Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme

Plus en détail

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Correction des ponts thermiques Maçonnerie de type a RT 2012 Mur Hybride R = 1,45 Pose rapide Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride énergie économie écologie émotion

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

Chauffage industriel et tertiaire CASSETTES RAYONNANTES, AÉROTHERMES, RIDEAUX D AIR. Une gamme complète pour répondre à toutes les configurations

Chauffage industriel et tertiaire CASSETTES RAYONNANTES, AÉROTHERMES, RIDEAUX D AIR. Une gamme complète pour répondre à toutes les configurations Chauffage industriel et tertiaire CASSETTES RAYONNANTES, AÉROTHERMES, RIDEAUX D AIR Une gamme complète pour répondre à toutes les configurations 3 modes de chauffage Les cassettes rayonnantes Les cassettes

Plus en détail

Commune de SARCELLES Restructuration du bâtiment B sur les deux niveaux d hébergement (R+1 & R+2) ADAPT au 62 rue Pierre Brossolette 95 200 SARCELLES

Commune de SARCELLES Restructuration du bâtiment B sur les deux niveaux d hébergement (R+1 & R+2) ADAPT au 62 rue Pierre Brossolette 95 200 SARCELLES Commune de SARCELLES Restructuration du bâtiment B sur les deux niveaux d hébergement (R+1 & R+2) ADAPT au 62 rue Pierre Brossolette 95 200 SARCELLES Maître d Ouvrage L ADAPT 14/16 rue Scandicci 93 508

Plus en détail

REAISATI DE 8 GE"ETS CECTIFS SCIAUX ET D'U GARAGE CECTIF "E REAIS SAITE AE"

REAISATI DE 8 GEETS CECTIFS SCIAUX ET D'U GARAGE CECTIF E REAIS SAITE AE E REAIS SAITE AE a Tur d Aigues CCTP T 06 DUBAGES CISS FAUXPAFDS DEPARTE"ET DE VAUCUSE A TUR D AIGUES REAISATI DE 8 GE"ETS CECTIFS SCIAUX ET D'U GARAGE CECTIF "E REAIS SAITE AE" "a(tre d uvrage "ISTRA

Plus en détail

DOUBLAGES DE MURS EN PLAQUES SUR OSSATURE INDEPENDANTE...

DOUBLAGES DE MURS EN PLAQUES SUR OSSATURE INDEPENDANTE... Référence : 11-14-00 PLATRERIE Page 10-1 PLATRERIE PRESCRIPTIONS PARTICULIERES 2 PRESTATIONS GÉNÉRALES À LA CHARGE DE L'ENTREPRISE... 2 ISOLATION... 2 ISOLATION DE PLAFOND PAR LAINE DE VERRE EN ROULEAU...

Plus en détail

Classement des niveaux de qualité des surfaces. Traitement des surfaces en plaques de plâtre. Bd. S. Dupuis, 233 Bte 124 B-1070 Brussels, Belgium

Classement des niveaux de qualité des surfaces. Traitement des surfaces en plaques de plâtre. Bd. S. Dupuis, 233 Bte 124 B-1070 Brussels, Belgium Traitement des surfaces en plaques de plâtre Classement des niveaux de qualité des surfaces Bd. S. Dupuis, 233 Bte 124 B-1070 Brussels, Belgium Tel. (32) 2 521 38 90 Avant-propos Ce document a été réalisé

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 1 : PLATRERIE / PEINTURE / FAUX PLAFOND

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 1 : PLATRERIE / PEINTURE / FAUX PLAFOND REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermont-Ferrand Theix Lyon MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lot n 1 : PLATRERIE

Plus en détail