BLUE ECONOMY.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BLUE ECONOMY. www.fribourgnetwork.ch"

Transcription

1 2014 BLUE ECONOMY

2 Tobias Regell Sculpture Pair of walking figures-jubilee de Lynn Chadwick, Collection Benjamin et Ariane de Rothschild. Jardins de Château Clarke, Bordeaux. Créer de la VALEUR, c est contribuer au progrès de son époque et à une richesse durable. Depuis 250 ans, chaque génération de la famille Rothschild a contribué à l émergence d un capitalisme familial de conviction. Investissements d avenir, développement des patrimoines professionnels et familiaux, ingénierie financière et transmission sont au cœur des savoir-faire du groupe Edmond de Rothschild. Cette idée de la valeur, venez la partager avec nous. BANQUE PRIVÉE Banque Privée Edmond de Rothschild S.A. 11, rue de Morat - CP Fribourg T edmond-de-rothschild.ch

3 FRIBOURG-FREIBURG... IS BLUETIFUL! Editorial by Beat Vonlanthen, 4-5 Sommaire INTRODUCTION 9 What Is Blue Economy? ENERGIE UND GEBÄUDETECHNIK 13 bluefactory, une vitrine pour Fribourg 16 An Award and a Global First for Glass2Energy 19 Meggitt Has its Sights Set on the Top Spot in the Energy Sector 21 Die EcoSolutions von Groupe E setzen auf Energieeffizienz 27 SD Ingénierie : la durabilité comme réflexe e_ The English version of the magazine can be downloaded in full at : f_ La version française intégrale du magazine peut être téléchargée sur d_ Die vollumfänglich deutschsprachige Version steht unter zum Download bereit MOBILITÉ ET TRANSPORTS 39 Die Zukunft der elektrischen Mobilität mit Michelin 41 Bcomp Technologies in the Driver s Seat 42 Damit unsere Lunge gesünder atmen kann 45 Solar Impulse, a Test Bed for Innovative Materials INDUSTRY AND SERVICES 51 Umweltschutz und Produktivität gehen Hand in Hand bei Geberit 53 Le bilan carbone exemplaire de la Banque cantonale de Fribourg 57 Cremo : Coffee Creamer with Added Sunshine 59 Micarna setzt auf Nachhaltigkeit INFORMATIONS UTILES 71 Adresses utiles 73 Index of Quoted Companies 74 Index der Inserenten QUIZ À quel point êtes-vous blue? Faites le test sur : Wie blue sind Sie? Machen Sie den Test unter : sommaire 3

4 Editorial Impressum Association pour une revue promotionnelle du canton de Fribourg, p.a. Promotion économique, Bd de Pérolles 25, CP 1350, CH-1701 Fribourg Comité d édition Jean-Luc Mossier, président, Promotion économique du canton de Fribourg Christoph Aebischer, Promotion économique du canton de Fribourg Anne Maillard, Banque Cantonale de Fribourg Chantal Robin, Sofraver SA Jean-Nicolas Aebischer, Ecole d ingénieurs et d architectes de Fribourg Paul Galley, Michelin Recherche et Technique SA Nando Luginbuhl, Direction de l économie et de l emploi Nicolas Porchet, eikon EMF Grégoire Raboud, Chambre de commerce et d industrie Fribourg Editeur délégué Philippe Crausaz Crausaz & Partenaires SA CH-1763 Granges-Paccot Rédacteur en chef Frank-Olivier Baechler CH-1700 Fribourg Rédaction de ce numéro Frank-Olivier Baechler Patricia Michaud Sara Seddon-Kilbinger Camille Tissot Arthur Zurkinden Traductions Barbara Horber et Elaine Sheerin de Transit TXT SA TraDoc SA et son équipe de traducteurs Photographies Détail page 74 Concept et réalisation graphique Nuance, CH-1753 Matran Régie publicitaire Fribourg Network Advertising Arnold Krattinger Impression Imprimerie St-Paul SA, CH-1705 Fribourg 2014 FNF, paraît 1x par an Tous droits réservés. FRIBOURG-FREIBURG... IS BLUETIFUL! by Beat Vonlanthen, President of the Cantonal Government, Minister of Economic Affairs and Employment The Fribourg business world has understood that only a Blue Economy can unlock the door to a bright and sustainable future. The watchwords of the Blue : create, innovate, recycle, upcycle, optimize, economize and, ultimately, grow. Regardless of their size or field of business, companies today must reconcile their economic goals with the energy, societal and environmental challenges we face in the 21 st century. Without a doubt it is a tall order. With its new Energy Strategy 2050, the federal government has set a series of highly ambitious goals for Switzerland. Along with the phase-out of nuclear power, the strategy focuses on the development of renewable energies and improving energy efficiency. These last two areas offer great development and economic potential for the building, mobility and industry sectors. The canton of Fribourg wants to play a leading role in this period of profound change. Political and economic stakeholders must act with awareness of their responsibilities to future generations, as foretold in our own cantonal Constitution, written in Industrial ecology projects and an innovation policy geared towards cleantech are some of the ways Fribourg is cementing its reputation as a regional center of excellence in clean technology. In February 2014, we appointed the members of the Board of Directors of bluefactory Fribourg-Freiburg SA and the think-tank that will support it. bluefactory, the first innovation district and zero-carbon technology park in Switzerland, is also in keeping with this approach and is clearly the shape of things to come. I have observed with great joy the incredible drive and enthusiasm surrounding this uni-fying project. A Blue Economy is more than an obligation. It offers us all a unique opportunity to boost and expand our competitiveness, broaden and strengthen the sphere of influence of our canton, and bring about greater social cohesion, environmental responsibility and economic prosperity. 4 éditorial

5 FRIBOURG-FREIBURG... IS BLUETIFUL! FRIBOURG-FREIBURG... IS BLUETIFUL! von Beat Vonlanthen, Präsident des Staatsrats, Volkswirtschaftsdirektor Die Zukunft wird blue sein oder gar nicht stattfinden. Die Freiburger Wirtschaft hat dies sehr wohl begriffen. Die Leitworte des blue : Recyceln, optimieren, einsparen und im Endeffekt Gewinne erzielen, dabei stets Innovation und Kreativität im Hinterkopf behalten. Die wirtschaftlichen Zielsetzungen der Unternehmen sind künftig unabhängig von ihrer Grösse oder ihrem Geschäftsbereich untrennbar mit den energetischen, sozialen und ökologischen Fragen unserer Zeit verbunden. Vor uns liegen enorme Herausforderungen. Die neue Energiestrategie 2050 des Bundes sieht einen schrittweisen Ausstieg aus der Kernenergie und weitere ehrgeizige Zielvorgaben vor, unter anderem die Entwicklung von erneuerbaren Energien und die Steigerung der Energieeffizienz. Im Bau-, Mobilitäts- und Industriesektor besteht diesbezüglich ein bedeutendes Entwicklungs- und Sparpotenzial. Die politischen und wirtschaftlichen Akteure müssen «im Bewusstsein unserer Verantwortung gegenüber zukünftigen Generationen» handeln. Dies ist bereits seit 2004 die Vorgabe unserer Kantonsverfassung. Mit der Umsetzung von Projekten im Bereich der industriellen Ökologie und einer auf Cleantech ausgerichteten Innovationspolitik sorgt der Kanton Freiburg dafür, dass er im Bereich der sauberen Technologien regional gut verankert ist. Im Februar 2014 haben wir die Mitglieder des Verwaltungsrats der Bluefactory Fribourg-Freiburg AG und des zugehörigen Think Tanks bezeichnet. Als erstes Innovationsquartier und erster «CO 2 -neutraler» Technologiepark des Landes ist bluefactory ein Teil dieser Strategie und diesbezüglich wegweisend. Ich freue mich ganz besonders, dass dieses verbindende Projekt bei seiner Entwicklung auf eine unglaubliche Dynamik und grossen Enthusiasmus stösst. Die Blue Economy ist für sämtliche Freiburger Akteure viel mehr als eine Notwendigkeit sie ist eine Chance und eine einzigartige Gelegenheit, die Wettbewerbsfähigkeit und die Ausstrahlung unseres Kantons im Hinblick auf sozialen Zusammenhalt, Umweltverantwortung und wirtschaftlichen Wohlstand zu stärken und auszubauen. par Beat Vonlanthen, Président du Conseil d Etat, Directeur de l économie et de l emploi L avenir sera blue ou ne sera pas. Le monde économique fribourgeois l a bien compris. Les mots d ordre du blue? Recycler, valoriser, optimiser, économiser et, au final, rentabiliser, dans un perpétuel élan d innovation et de créativité. Les objectifs économiques des entreprises, quels que soient leur taille ou leur domaine d activités, sont désormais indissociables des enjeux énergétiques, sociétaux et environnementaux qui caractérisent notre temps. Car le défi est grand. La nouvelle stratégie énergétique 2050 de la Confédération, en faisant le pari d une sortie progressive du nucléaire, se fonde sur des objectifs ambitieux. Développement des énergies renouvelables et amélioration de l efficacité énergétique figurent au centre des préoccupations. Les secteurs du bâtiment, de la mobilité et de l industrie recèlent, à cet égard, un potentiel d évolution et d économie décisif. Dans ce contexte de profonde mutation, le canton de Fribourg veut jouer un rôle de premier plan. Les acteurs politiques et économiques doivent agir en étant «conscients de leurs responsabilités envers les générations futures». Telle était la consigne, en 2004 déjà, de notre Constitution cantonale. Par la réalisation de projets d écologie industrielle et une politique d innovation orientée vers les cleantech, Fribourg donne un véritable ancrage territorial à son positionnement dans le domaine des technologies propres. En février 2014, nous avons nommé les membres du Conseil d administration de Bluefactory Fribourg-Freiburg SA et du think tank qui l accompagnera. Premier quartier d innovation et parc technologique «zéro carbone» du pays, bluefactory montre clairement le chemin à suivre. La dynamique et l enthousiasme formidables qui accompagnent la naissance et le développement de ce projet fédérateur me réjouissent au plus haut point. Bien plus qu une contrainte, la Blue Economy représente, pour tous les acteurs fribourgeois, une chance à saisir et une opportunité unique d asseoir et d étendre la compétitivité et le rayonnement de notre canton, dans une perspective de cohésion sociale, de responsabilité environnementale et de prospérité économique. éditorial 5

6 Fribourg, an Ideal Location About Fribourg With around 300,000 inhabitants, the canton of Fribourg the youngest in Switzerland! is experiencing particularly strong demographic growth. According to current figures, 68 % of its population speak French as their main language and 29 % speak German as their mother tongue, making Fribourg one of Switzerland s three officially bilingual Cantons. English, Italian, Spanish and Portuguese are also widely spoken. This multilingual population allows companies to access the main cultural communities in Switzerland, Europe and the World. In comparison with the major Swiss agglomerations, the cost of living and operational costs for companies are perceptibly lower in Fribourg. Strong higher education sector As well as a cosmopolitan university attended by more than 10,000 students, Fribourg has a further five hautes écoles (technical colleges and institutes) including the schools of engineering and architecture, management, social work, health and education. The Federal Institute of Technology in Lausanne, set to launch a new presence in Fribourg, is located less than one hour away from the city of Fribourg. Specialized institutes of learning are also established in the Canton, providing professional training in trade, agriculture, music, art, multimedia and hospitality. At almost all levels, instruction is given in French and German, as well as in English in the case of postgraduate courses. At the heart of Switzerland and Europe Traversed by two motorways, the Canton of Fribourg is situated on the main road and rail networks of Switzerland and Europe. Nearly a fifth of the Swiss population (1.5 million people) lives within 45 minutes of the Canton. Switzerland s main centers and airports (Basle, Berne, Geneva, Zurich) are all accessible within 90 minutes. Neighboring countries Germany, France, Italy and Austria are easily accessible by rail, road and air. A dynamic economic environment Fribourg s economic fabric is characterized by its dynamism and diversity. The canton s geographic location and multilingual population make it an ideal location for the Swiss and European headquarters of major international groups. Exports account for 59 % of the Canton s GDP (36 % for Switzerland). Precision instruments, watches, jewelry, pharmaceutical and chemicals products, machinery and electronics represent the main export sectors. More than 18,000 6 introduction

7 firms domiciled in Fribourg are listed in the commercial register. The unemployment rate in 2013 was 2.7 % (3.2 % for Switzerland). The State of Fribourg, which is under a constitutional obligation to submit a balanced budget, has no debt and enjoys a very solid financial situation. Business Development Companies that want to locate in the Canton can benefit from the Scientific and Technological Center of the Canton of Fribourg (PST-FR), which includes over 200 partners. The core is made up of three thematic clusters : the Plastics Processing Network, the Energy and Construction Network, and the IT Valley Cluster. Two centers of expertise, the Nanotechnology cluster and Cleantech Fribourg complete the PST- FR, which encourages productivity and the creation of high value-added jobs by financing research projects and promoting the transfer of technology to all companies in the region. An ambitious technological park Work is currently in progress on the blue- FACTORY innovation district, located in the center of the city of Fribourg. Switzerland s first zero carbon park is aimed primarily at innovative high-tech companies in business sectors such as life sciences, biomedical, materials, plastics processing, nanotechnology, energy and information sciences. Several technological platforms are scheduled to start operation in Created under a partnership between the city and the State, the bluefactory innovation district heralds the start of a new era in Fribourg s competitiveness (see p. 13). Global companies by the dozens Many well-known global companies have selected Fribourg to be their home, including Alcon Pharmaceuticals (USA), Bayer International (Germany), Bio-Rad Laboratories (USA), Bongrain (France), Nestlé (Switzerland), Geberit (Switzerland), Inditex (Spain), Johnson Electric (China), Ladurée (France), Liebherr (Germany), Magtrol (USA), Mapei (Italy), Meggitt Sensing Systems (United Kingdom), Michelin (France), Nespresso (Switzerland), Novartis (Switzerland), Pall (USA), Richemont International (Switzerland), Scott Sports (USA), Tetra Pak (Sweden), Tupperware (USA), UCB Farchim (Belgium), Veri- Sign (USA) and Wago Contact (Germany). A single point of contact for all your needs The Fribourg Development Agency is on hand to advise and guide you through the many different support mechanisms and opportunities offered by the Canton of Fribourg. A project manager will help you to engage with specialists and experts from the private sector and public administration, and to resolve any concerns or questions on issues such as financial support, tax relief, locating the right site, recruiting staff, making contact with higher education establishments, etc. To find out more, please visit : introduction 7

8 Bâtir ensemble un cadre de vie durable La construction durable propose les solutions les plus performantes sur le plan environnemental et économique pour toute la durée de vie d un ouvrage. Avec nos clients, nous contribuons ainsi à imaginer et à bâtir une vie plus harmonieuse, plus respectueuse pour le bien-être de chacun. Pub 2

9 What Is Blue Economy? e_ The Blue Economy is promoting a transition from the existing system towards a sustainable and circular economy inspired by the circular flows of natural systems in which the recycling of waste and use of renewable resources are central concerns. In constant pursuit of profitability, competitiveness and productivity increases, the Blue Economy helps, in particular, to optimize consumption of energy, water and raw materials, while integrating a social dimension focusing on human needs. By extension, the Blue Economy also encompasses production processes, products, services and technologies which contribute towards preserving the environment. f_ La Blue Economy favorise la transition du système actuel vers une économie durable, circulaire et inspirée par le fonctionnement cyclique des systèmes naturels, où la valorisation des déchets et l utilisation de ressources renouvelables tiennent une place prépondérante. Dans un but permanent de rentabilité, de compétitivité et d augmentation de la productivité, la Blue Economy permet notamment d optimiser la consommation en énergie, en eau et en matières premières, tout en intégrant une dimension sociétale tournée vers les besoins humains. Par extension, la Blue Economy englobe également les processus de fabrication, les produits, les services et les technologies qui contribuent à la préservation de l environnement. d_ Blue Economy fördert den Übergang vom derzeitigen System zu einer nachhaltigen Kreislaufwirtschaft, die von natürlichen Kreisläufen inspiriert ist, bei denen die Verwertung von Abfällen und die Nutzung erneuerbarer Ressourcen im Mittelpunkt stehen. Um Rentabilität und Wettbewerbsfähigkeit sicherzustellen und die Produktivität zu steigern, ermöglicht die Blue Economy insbesondere die Optimierung von Energie-, Wasser- und Rohstoffverbrauch, während auch eine gesellschaftliche, auf die menschlichen Bedürfnisse ausgerichtete Dimension berücksichtigt wird. Im weiteren Sinne umfasst die Blue Economy auch Fertigungsprozesse, Produkte, Dienstleistungen und Technologien, die zur Erhaltung der Umwelt beitragen. blue economy 9

10 e_ Groupe E s new Minergie-certified administrative head office in Granges-Paccot, equipped with 34 geothermal probes and high-performance insulation, aims to set an example in terms of energy efficiency. f_ Labellisé Minergie, équipé de 34 sondes géothermiques et doté d une isolation très performante, le nouveau siège administratif de Groupe E, à Granges- Paccot, se veut un exemple en matière d efficience énergétique. d_ Der neue Verwaltungssitz der Groupe E in Granges-Paccot hat das Minergie-Label und ist mit 34 Erdsonden und einer leistungsfähigen Wärmedämmung versehen: Ein Musterbeispiel für Energieeffizienz. 10 energie und gebäudetechnik

11 Energie und Gebäudetechnik VIELE FREIBURGER UNTERNEHMEN NEHMEN DIE ENERGIE- VERSCHWENDUNG VON GEBÄUDEN INS VISIER SIE IST FÜR BEINAHE DIE HÄLFTE DER CO 2 -EMISSIONEN IN DER SCHWEIZ VERANTWORTLICH. Die Zahlen sprechen für sich : Gemäss dem Bundesamt für Energie (BFE) verbrauchen die Gebäude heute beinahe die Hälfte der Primärenergie in der Schweiz 30 % für Heizung, Klimatisierung und Warmwasser, 14 % für Strom und ungefähr 6 % für Bau und Unterhalt. Die Nutzung des nach wie vor erheblichen Reduktionspotenzials dieses Verbrauchs ist von grossem ökologischem und wirtschaftlichem Interesse, nicht zuletzt, weil der Gebäudesektor eine erhebliche Verantwortung trägt, was die Verwendung von Materialien, die Erzeugung von Abfall und die Umweltverschmutzung betrifft. Die Behörden haben dies begriffen. Das durch die CO 2 -Abgaben finanzierte Gebäudeprogramm ist die Frucht einer Zusammenarbeit zwischen dem Bund und den Kantonen und soll die energetische Sanierung von Gebäuden und die Investitionen in erneuerbare Energien fördern. Auf der anderen Seite legen die privaten Initiativen eine bemerkenswerte Innovationsfähigkeit an den Tag. So haben zahlreiche Freiburger Unternehmen die durch den Gebäudesektor verursachte Energieverschwendung ins Visier genommen. In Zusammenarbeit mit der Hochschule für Technik und Architektur Freiburg hat namentlich Lutz Architectes (S. 33) eine äusserst effiziente Sanierungstechnik entwickelt, die sich durch die Verwendung einer vorgefertigten Aussenwärmedämmung auszeichnet. Ebenfalls gemeinsam mit der Hochschule für Technik und Architektur hat sich die Firma ECO-logements (S. 35) an die Entwicklung von umweltfreundlicherem Leichtbeton gewagt Der Hersteller von Dämmstoffen Swisspor wiederum setzt grosse Hoffnungen in das neuartige recycelte Bitumen Bikutop Eco. Für Energy Management & Storage Solutions (S. 25) stellen die Phase- Change-Materialien nehmen tagsüber Wärme auf und geben diese während der Nacht wieder ab ein Mittel dar, die CO 2 -Emissionen und die Betriebskosten der Gebäude spürbar zu reduzieren. Im Cleantech-Bereich setzen Unternehmen wie Glass2Energy (S. 16), Hymexia (S. 29) oder Cosseco (S. 35) auf vielversprechende Technologien in Verbindung mit Solarenergie. Ingenieurbüros wie SD Ingénierie (S. 27), CSD Ingénieurs (S. 17) oder Energie Concept (S. 31) setzen ihre Kompetenzen und ihr Know-how ein, um immer wieder neue Ziele im Bereich der Nachhaltigkeit zu erreichen. energie und gebäudetechnik 11

12 PUBFN_fevrier2014.pdf :16:12 Pub 2 C M Y CM MY CY CMY K Le Quartier d innovation au cœur de Fribourg BILAN CO2 NEUTRE, LA CONDITION POUR LES ENTREPRISES DE DEMAIN

13 bluefactory, une vitrine pour Fribourg POUR LE QUARTIER D INNOVATION BLUEFACTORY, À FRIBOURG, L ANNÉE 2014 MARQUE UN TOURNANT IMPORTANT. TROIS QUESTIONS À JEAN-LUC MOSSIER, DIRECTEUR DE LA PROMOTION ÉCONOMIQUE DU CANTON DE FRIBOURG. Au-delà de la simple analogie des noms, un lien direct existe-t-il entre le quartier d innovation bluefactory et la Blue Economy? Par son ambition de devenir le premier parc technologique «zéro carbone» de Suisse et un pionnier d Europe, bluefactory s inscrit parfaitement dans ce modèle d économie durable prôné par la Blue Economy. Face aux défis technologiques et environnementaux qui attendent le secteur de la construction, forte composante de l économie cantonale, le comité de pilotage a choisi de positionner le parc sur son contenant avant tout. L infrastructure et le concept énergétique exemplaires de bluefactory, orientés vers les besoins du futur, permettront ainsi d attirer des entreprises sensibles à cet environnement-là, sans qu elles soient axées sur un domaine spécifique. Le contenu du parc est-il partiellement défini? Dans les locaux existants, le site accueille déjà une vingtaine de start-up actives dans l innovation, la technique ou encore le développement durable, en écho à la diversité économique cantonale. Mais la place manque et la liste d attente s allonge! Plusieurs plateformes technologiques, à commencer par le Smart Living Lab (lire ci-dessous), démarreront leurs activités en Par le soutien relating to the home of tomorrow in an interdisciplinary fashion, explains Marilyne Andersen, Professor of Sustainable Construction Technologies and Dean of the Natural, Architectural and Built Environment Faculty of the EPFL. Construction technologies and questions of well-being of the occupant will play a prime role in achieving the objectives of the Swiss Confederation in energy saving and sustainable development. In this light, the SLL plans to develop research projects with an international aim in the fields of energy effie_ The former site of the Cardinal Brewery (on the left) will progressively be replaced by Switzerland s first zero carbon innovation district. f_ L ancien site de la Brasserie Cardinal (à gauche) cèdera progressivement la place au premier quartier d innovation «zéro carbone» de Suisse. d_ Auf dem ehemaligen Gelände der Cardinal-Brauerei (links) entsteht schrittweise das erste CO 2 -neutrale Innovationsquartier der Schweiz. d une stratégie globale et différenciée, bluefactory doit servir de vitrine aux compétences technologiques et industrielles du canton de Fribourg. Quel est le calendrier à venir? Maintenant que la société anonyme et le conseil d administration sont opérationnels, notre objectif est d accélérer le processus décisionnel et d engager un premier investissement de 50 millions de francs sur deux axes: la rénovation des locaux existants et le développement d un projet d architecture, en vue de la construction d une première base de nouveaux bâtiments. Le début des travaux est prévu en Fribourg, Capital of the Intelligent Home The buildings of the future will be designed in Fribourg. The Federal Institute of Technology in Lausanne (EPFL) plans to install a unit in Fribourg, which will become the cradle of a dedicated center of expertise with which the School of Engineering and Architecture of Fribourg and the University of Fribourg will be associated. Baptized the Smart Living Lab (SLL), it will be housed in an experimental building to be constructed on the site of the bluefactory technology and innovation park. The networking of the various research groups will advance the knowledge ciency, materials, law and human sciences. It is planned that around eighty researchers will work on the site in the long term, adds Marilyne Andersen. The Canton of Fribourg expects to assume the financing of the infrastructure, as well as the establishment of two permanent chairs and a visiting professorship for the EPFL. For its part the EPFL undertakes to add two additional chairs. New research groups of the University and of the School of Engineering and Architecture will also move onto the site, so as to create a unique synergetic platform. energie und gebäudetechnik 13

14 INNOVATION ET CRÉATIVITÉ LES FACTEURS CLÉS DE NOTRE SUCCÈS. Pub 2 Broyer, calibrer, doser, peser, conditionner L innovation, la créativité sont des facteurs les poudres est au coeur de notre savoir. clés de notre succès ; ils font partie de la Apporter des solutions fiables et performantes culture de notre entreprise. Ils sont renforcés aux processus de fabrication des industries par notre partenariat avec des instituts de pharmaceutiques, chimiques et alimentaires recherche et des hautes écoles. est notre mission. WE CARE ABOUT MILLING

15 Un nouveau bitume recyclé pour Swisspor CHAMPION DU RECYCLAGE, LE FABRICANT DE MATÉRIAUX ISOLANTS INAUGURE UNE FILIÈRE DE RÉCUPÉRATION DU BIKUTOP ECO, UN NOUVEAU BITUME RECYCLÉ DE HAUTE QUALITÉ. e_ The roof of the Swisspor factory in Châtel-St-Denis is the location of the largest photovoltaic installation (8000 m 2 of panels) in the canton of Fribourg. f_ La toiture de l usine Swisspor, à Châtel-St- Denis, accueille la plus grande centrale photovoltaïque (8000 m 2 de panneaux) du canton de Fribourg. d_ Das Dach des Swisspor-Werks in Châtel-St-Denis ist mit der grössten Photovoltaikanlage (8000 m 2 Solarpanels) des Kantons Freiburg ausgestattet. «Saving energy», tel est le credo de Swisspor. Le fabricant de matériaux isolants, qui fait partie des grands d Europe, a toujours placé l effi cience énergétique et la durabilité au cœur de son activité commerciale. «Voilà plus de dix ans que Swisspor a mis en place, avec l Association PSE Suisse, un système avant-gardiste de recyclage du polystyrène expansé», rappelle Jacques Esseiva, responsable qualité, sécurité et environnement de Swisspor Romandie SA, à Châtel-St-Denis. A tel point qu aujourd hui, le produit bénéfi cie d une fi lière dynamique et parfaitement organisée. En 2014, l entreprise s est lancé un ambitieux défi : rééditer cette performance avec un nouveau bitume recyclé, le Bikutop Eco. «Ce produit de haute qualité fi gure dans notre catalogue depuis le mois de janvier. Visuellement identique à un bitume traditionnel, il en présente également les mêmes caractéristiques», indique Jacques Esseiva. La mise en place de la fi lière de recyclage se fait en collaboration avec le Bureau d investigation sur le recyclage et la durabilité (BIRD), à Lausanne. La conscience environnementale de Swisspor s exprime aussi dans la technique du bâtiment. Inaugurée en 2010, l usine de Châtel-St-Denis est entièrement réalisée en bois de la région et répond aux standards Minergie. Le concept énergétique de l édifi ce, qui héberge la plus grande centrale solaire du canton de Fribourg ( 8000 m 2 de panneaux ), a permis à l entreprise de diminuer de 66 % ses émissions de CO 2 et de 50 % sa consommation d énergie. En pleine croissance, Swisspor inaugurera une deuxième usine début 2016 à Châtel-St-Denis. Der Energieausweis als Suchkriterium In den zehn Jahren ihres Bestehens ist die Immomig AG Schweizer Marktführerin im Bereich der Immobilienverwaltungs-Software geworden. Diesen überwältigenden Erfolg verdankt das Unternehmen seiner umfassenden, ergonomischen und kooperativen Lösung für die Immobilienverwaltung mit der Software Immomig, einer Website und einem Immobilienportal. Dank ihr können ein Grossteil der Aufgaben automatisiert und sämtliche Prozesse der Agenturen, Liegenschaftsverwaltungen und Bauträgern optimiert werden. «Eine unserer jüngsten Innovationen ist die Einführung der Energieetikette als Kriterium für die Suche und Auswahl von Immobilien. Meines Wissens sind wir in der Schweiz die einzigen, die dies tun», sagt Patrick Maillard, Gründer und Direktor der in Givisiez ansässigen Firma. Im Rahmen des kantonalen Gebäudeenergieausweises (vgl. Abbildung) werden die gesamte Energieeffi zienz ( Heizung, Warmwasser, Beleuchtung usw.) und die Hülle eines Gebäudes oder eines Einfamilienhauses in sieben Kategorien (A bis G) eingeteilt. «Ein wachsender Anteil der Bevölkerung interessiert sich für diese Aspekte und in einigen Kantonen ist der Ausweis für sämtliche neuen Gebäude oder für Umbauten bereits obligatorisch. Die Mentalitäten und Anforderungen verändern sich, deshalb haben wir uns entschlossen, diese Informationen in unsere Software zu integrieren», erklärt Patrick Maillard. energie und gebäudetechnik 15

16 An Award and a Global First for Glass2Energy AWARDED THE 2014 " WATT D OR " (GOLDEN WATT) BY THE FEDERAL OFFICE OF ENERGY, THE FRIBOURG COMPANY IS ON THE VERGE OF WINNING ITS AMBITIOUS INDUSTRIAL GAMBLE. e_ In April 2013, Glass2Energy installed a balustrade equipped with photovoltaic glass panels capable of converting ambient light energy in the departure hall at Geneva International Airport. f_ En avril 2013, Glass2Energy a doté le hall des départs de l Aéroport international de Genève d une balustrade photovoltaïque vitrée capable de convertir l énergie lumineuse ambiante. d_ Im April 2013 hat Glass2Energy in der Abflughalle des internationalen Flughafens von Genf ein Geländer mit verglasten Solarmodulen versehen, die die Energie des Umgebungslichts umwandeln können. Although it has only been operating since late 2011, Glass2Energy is already considered a pioneer in its field. Based in Villaz-St-Pierre, the company is the first in the world to bring a promising technology the dye sensitized solar cell ( or Grätzel cell ) to industrial viability. Official recognition of this exceptional achievement came in the shape of the 2014 Watt d or in the Renewable Energies category, a prize awarded annually by the Federal Office of Energy. The advantages of the Grätzel cell, a third-generation photovoltaic cell, are its transparency and ability to generate electricity even when light is poor and indirect. The glass-encapsulated photosensitive pigments replicate the natural process of photosynthesis. This technology has been around for more than 20 years but manufacturing problems made it difficult to use, explains Stefan Müller, director of Glass2Energy. Thanks to a new assembly technique, the Fribourg-based company has managed to significantly improve the resistance and shelf-life of the product. From facades to roofs and even furnishings, the applications for these panels are many and diverse. In 2014, Glass2Energy will introduce a brand-new production line, making it possible to manufacture 3,000 panels a year with a view to widespread market uptake in the future. EcoBITs optimiert Ihre Heizung Gebäude verbrauchen in der Schweiz beinahe die Hälfte der Primärenergie, damit weisen sie ein erhebliches Sparpotenzial auf. Dieser Überzeugung ist auch Pronoó, ein 2013 aus einer Zusammenarbeit mit der Hochschule für Technik und Architektur entstandenes Start-up. Das junge Unternehmen hat das Produkt EcoBITs entwickelt, mit dem bis zu 20 % an Heizenergie eingespart werden können. Dabei kommt ein vorausschauendes und autodidaktisches System zum Einsatz, das Algorithmen der künstlichen Intelligenz nutzt, um die Innentemperaturen möglichst optimal zu regulieren. «Es geht darum, zu antizipieren und nicht nur zu reagieren», sagt Beat Ackermann, Gründer von Pronoó. «Die modernen Bauten zeichnen sich durch eine hohe thermische Trägheit aus. Dies bedeutet, dass sogar grosse Veränderungen im Heizverhalten erst viele Stunden später zu verspüren sind.» Indem EcoBITs Wettervorhersagen, Nutzungsbedingungen oder auch technische Aspekte des Gebäudes berücksichtigt, können die entsprechenden Vorkehrungen präventiv getroffen werden. «Unser System besteht aus einer Softwarelösung und einem patentierten Elektronikmodul und kann in sämtliche Gebäude- und Heizungstypen eingebaut werden. Zudem erlaubt die einfache Installation und Konfiguration, die niedrigen Materialkosten und das grosse Sparpotenzial eine ausserordentlich schnelle Amortisation der Investitionen bei Öl-, Gas- oder Holzheizungen dauert dies weniger als drei Jahre», erklärt Beat Ackermann. Nach einer zweijährigen Testphase im hochmodernen Gebäude der Berufsschule Freiburg (siehe Foto) sind heute bereits rund zwanzig öffentliche und private Bauten im Kanton mit EcoBITs ausgestattet. Die Markteinführung ist für Ende 2014 geplant. 16 energie und gebäudetechnik

17 CSD Ingénieurs : la durabilité dans les gènes ACTIF DEPUIS UNE TRENTAINE D ANNÉES DANS LE DOMAINE ENVIRONNEMENTAL, LE BUREAU DE CONSEIL EN INGÉNIERIE A SU CONSERVER UNE LONGUEUR D AVANCE SUR LA CONCURRENCE. «Le développement durable fait partie des gènes de CSD Ingénieurs.» Olga Darazs, présidente de cet acteur majeur du conseil en ingénierie, s en souvient très bien : «Peu après la fondation de l entreprise, dans les années 1970, l environnement est devenu notre corps de métier». Soit bien avant de nombreux concurrents. Quarante ans plus tard, à l heure où un minimum de sensibilité écologique est devenu incontournable dans la branche, CSD parvient à conserver une longueur d avance. «Nos équipes (ndlr : composées d environ 500 collaborateurs répartis dans trente succursales en Suisse et à l étranger) collaborent étroitement entre elles et les diverses dimensions, qu elles soient écologiques, économiques ou sociétales, sont intégrées dans tous les projets. Chez nous, le développement durable n est pas un aspect annexe. Il figure toujours en toile de fond.» A l interne, le souci de préserver l environnement se manifeste par l encouragement des employés à utiliser les transports publics (via des abonnements offerts), par l application de standards spécifiques pour les véhicules d entreprise ou encore la participation à des actions telles que «bike to work». Quant aux mandats confiés à CSD par ses clients, nombre d entre eux ont directement trait au développement durable. Durant deux ans, le bureau d ingénieurs a ainsi dirigé l élaboration du nouveau standard de construction durable e_ CSD is supporting the client throughout the certification and sustainable construction phases of the ambitious Torfeld Süd project in Aarau (Switzerland). f_ CSD accompagne le maître d ouvrage pendant les phases de certification et de construction durable de l ambitieux projet «Torfeld Süd», à Aarau (Suisse). suisse (SNBS), présenté en juin 2013 par la conseillère fédérale Doris Leuthard. La société installée à Granges-Paccot a également été chargée de réaliser l étude de faisabilité technique, écologique et économique du premier tronçon de cargo souterrain suisse, un projet qui vise à déplacer d_ CSD begleitet den Bauherrn während der Phasen der Zertifizierung und des nachhaltigen Baus des ehrgeizigen Projekts «Torfeld Süd» in Aarau (Schweiz). le transport des marchandises sous terre afin de limiter les émissions de CO 2. Plus loin, dans la capitale péruvienne Lima, une équipe de CSD planche sur un projet global de gestion des déchets. Soleol : die Probe aufs Exempel Die auf Solarenergie spezialisierte Soleol SA ist ein rasch wachsendes Unternehmen. An seinem Sitz in Estavayer-le-Lac wird gerade ein neues Firmengebäude gebaut. «Das Gebäude wird eine positive Energiebilanz aufweisen, d.h. völlig autonom sein und sogar mehr Energie produzieren als es verbraucht», erläutert Jean-Louis Guillet, Direktor und Gründer des seit 2008 existierenden Unternehmens. Im Kanton Freiburg ist Soleol marktführend 2012 wurden rund m 2 Photovoltaikanlagen installiert, 2013 waren es bereits m 2 (siehe Foto : z.b. ein Bauernhof in Donatyre). In Estavayer-le-Lac kommen verschiedene Elemente aus dem eigenen Produktkatalog zum Einsatz : Auf dem Dach werden nach Süden ausgerichtete LED, Wärmekollektoren und Photovoltaikanlagen installiert. Eine Windkraftanlage wird den Stromverbrauch des Informatiksystems decken. Neue Photovoltaik-Ladestationen sind für die Elektrofahrzeuge bestimmt, die das Unternehmen demnächst anschaffen wird. energie und gebäudetechnik 17

18

19 Meggitt Has its Sights Set on the Top Spot in the Energy Sector THE ENERGY MARKET OFFERS A MAJOR COMMERCIAL OUTLET FOR THE FRIBOURG COMPANY, WHOSE MEASURING AND MONITORING SYSTEMS ARE INSTALLED IN THE MAJORITY OF MODERN PLANES. e_ Henry Reinmann, Vice President, Strategy, Sales & Marketing, by the largest Pelton turbine in the world at the Bieudron hydroelectric power station in canton Valais (Switzerland). f_ Henry Reinmann, viceprésident des ventes et du marketing, à côté de la plus grande turbine Pelton au monde, à la centrale hydroélectrique de Bieudron, dans le canton du Valais (Suisse). d_ Henry Reinmann, Vice President, Strategy, Sales & Marketing, neben der weltweit grössten Pelton-Turbine im Wasserkraftwerk Bieudron im Kanton Wallis (Schweiz). Already the world s leader in the aerospace market, Meggitt Sensing Systems (MSS) is now strengthening its presence in the energy sector. The majority of commercial planes in service across the world contain our sensors and high-performance monitoring systems explains Henry Reinmann, Vice President Sales and Marketing for the energy market at MSS. Within the aerospace industry, our scope for development is therefore limited. The energy sector, on the other hand, offers us enormous potential for growth. With expertise in hydroelectric, steam and gas turbines, motors, pumps and fans, MSS products can be found in more than 10,000 energy plants across the globe. Our monitoring systems not only protect the machines from technical failures, but also help increase efficiency and reduce sulfur oxide and nitrogen oxide emissions, explains Henry Reinmann. The renewable energies sector, for instance wind and hydraulic power, and the fossil fuel sector are at the top of the list of new market segments being targeted by MSS. Among the products we are launching in 2014, the VibroSmart protection and condition monitoring system is particularly well adapted for extreme environments and suit the potential applications we are targeting. This revolutionary technology will enable us to penetrate these market segments, which represent a growth opportunity for MSS. The sensors, electronics and software solution have all been entirely developed on the Villars-sur-Glâne site by a team of around 40 engineers, explains Reinmann. In total, Meggitt Sensing Systems employs 600 people in Fribourg and 1,600 across the globe. MSS has 12 sales offices and 30 distributors enabling them to cover the international energy market. In 2013 we opened a new office in São José Dos Campos, Brazil, and a new office in the Middle East will follow soon, explains Henry Reinmann, before concluding we have high ambitions to grow this market and have our sights set on the global top spot. Erdgas gewinnt an Boden Das Versorgungsunternehmen für Erdgas Frigaz investiert weiterhin in innovative Projekte und verfolgt aktiv den Ausbau seines Versorgungsnetzes wurde mit dem Anschluss der Gewächshäuser von Bioleguma in Fräschels (siehe Foto) ein weiterer bedeutender Schritt in diese Richtung unternommen. Im Seeland ist Bioleguma der erste Landwirtschaftsbetrieb mit einem Erdgasanschluss. «Die Region mit ihren rund 400 Gemüseproduzenten bietet für Frigaz grosses Wachstumspotenzial. Diese Unternehmen können vom Erdgas profitieren und das CO 2 zurückgewinnen, das zum guten Gedeihen ihrer Gemüsekulturen beiträgt. In erster Linie können sie jedoch ihre Ökobilanz verbessern, indem sie jedes Jahr hunderte von Tonnen CO 2 einsparen», betont Pascal Barras, Direktor von Frigaz. Für die Geschäftsführer von Bioleguma, Rolf Etter und Jürg Frey, war die Umstellung auf Gas naheliegend : «Da wir in der Natur arbeiten, lag es für uns auf der Hand, in Einklang mit unseren Grundwerten auf eine umweltschonendere Betriebsart umzustellen. Auch der finanzielle Aspekt ist interessant, da wir das Erdgas im Gegensatz zu Propangas und Heizöl erst nach dem Verbrauch bezahlen.» Bei Frigaz sind weitere Projekte in der Vorbereitung, wie beispielsweise die Erzeugung von Biogas aus den organischen Abfällen, die beim Gemüseanbau anfallen. energie und gebäudetechnik 19

20 BLUE INSPIRES THEM... LE BLUE LES INSPIRE... BLUE INSPIRIERT SIE... Martial Bujard (55), Directeur de l agence Minergie Suisse romande «En 2020, les normes suisses de construction correspondront au label Minergie, j en suis convaincu.» Pour Martial Bujard, directeur de l agence Minergie romande, établie à Fribourg, l évolution vers un cadre légal est en route. «Les bâtiments consomment près de la moitié de l énergie du pays. Il existe un potentiel d économies très élevé, d autant que la construction de maisons Minergie est déjà parfaitement maîtrisée.» Pour rappel, Minergie est un label suisse de performance énergétique destiné aux bâtiments neufs ou rénovés. Soutenu par le monde économique, les cantons et la Confédération, il garantit le confort d habitat et de travail par une enveloppe de construction de grande qualité et un renouvellement systématique de l air. «Après quinze ans de croissance ininterrompue, les certifications Minergie près de 1000 en 2013 pour la Suisse romande ont atteint leur rythme de croisière. Nous devons porter nos efforts sur les rénovations, qui ne représentent encore que 10 % de l ensemble, ainsi que sur le développement de nouveaux produits», précise le responsable. La création des standards Minergie-P et Minergie-A, ainsi que du complément ECO, toujours plus pointus, participe de cette volonté de montrer la voie. «Les cantons admettent la prise de conscience qu a permis le label Minergie, dont la grande force fut et reste de convaincre plutôt que contraindre. Cet état d esprit doit perdurer», souligne l ingénieur, qui voit dans la formation continue un élément fondamental du succès de la politique énergétique 2050 de la Confédération. «La plateforme de formation FE3, qui offre les cours Minergie, est la plus complète de Suisse romande dans le domaine de l énergie et du bâtiment. Qu ils soient architectes, ingénieurs, installateurs techniques ou concierges d immeubles, les gens de terrain doivent comprendre les enjeux à venir.» Katharina Fromm (45), Professor of Chemistry at the University of Fribourg Lithium batteries are everywhere. They are found in laptops, cell phones and the majority of small electronic appliances. At first considered dangerous, they were sold only at the start of the 1990s. Now they are used daily and accidents are extremely rare. However, technology still has a lot of progress to make, considers Katharina Fromm, Professor in the Department of Chemistry at the University of Fribourg since Supported by a team of three researchers, since 2010 the scientist has been studying the development of new electrode nanomaterials intended for lithium-ion batteries, as well as the risks related to their manufacture and recycling. The group is the foundation of a new center of expertise in energy research, financed by the Swiss Confederation. Using new synthesis means, we have managed to significantly reduce the energy necessary for producing electrode materials. However, this is not all : nanoparticles also help us to substantially improve the capacity and recharge time of current electrodes, boasts Katharina Fromm. The existence of a functional prototype has made it possible to undertake discussions with industry. Lengthy mobility represents, in the long term, an important potential prospect. With our research project, we wish to contribute to the biocompatible and environmentally friendly manufacture of high-performance lithium-ion batteries intended, for example, for electric automobiles. This contribution has a special dimension in the current context of the energy debate. Energy storage at a local level will certainly assume more and more importance. The potential is there. 20 focus

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE B. Laponche 2 juin 2014 Voir en annexe la présentation de la politique énergétique allemande * 1. Sur la consommation d électricité des

Plus en détail

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite www.dcs-eg.com DCS TELECOM SAE is an Egyptian based Information Technology System Integrator company specializes in tailored solutions and integrated advanced systems, while also excelling at consulting

Plus en détail

Circular Economy Potential for Luxembourg and the Greater Region?

Circular Economy Potential for Luxembourg and the Greater Region? Circular Economy Potential for Luxembourg and the Greater Region? Dr. Paul Schosseler Director CRTE / CRP Henri Tudor Vice-president LuxembourgEcoInnovation Cluster 2 3 4 Circular Economy (C.E.) A circular

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

Campus Biotech. Colliers International Suisse Romande SA

Campus Biotech. Colliers International Suisse Romande SA Campus Biotech Introduction L Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, l Université de Genève, M. Hansjörg Wyss, la Fondation Wyss et la famille Bertarelli ont uni leurs forces pour offrir à la Suisse

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON...

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... Diplômé(e)s et futur(e)s diplômé(e)s, les moments passés sur le campus d EMLYON ne s oublient pas... Etre membre

Plus en détail

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America Wallonia-Belgium A continuous success story Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America I. ORGANISATION & STRATEGY II. FIGURES & RESULTS III.BELGIUM WALLONIA S ASSETS I. ORGANISATION

Plus en détail

Table ronde gestion de l énergie : réseaux, stockages, consommations

Table ronde gestion de l énergie : réseaux, stockages, consommations Table ronde gestion de l énergie : réseaux, stockages, consommations Lille, 14 juin 2012 Vincent MARET Directeur Energie BOUYGUES SA 1 Perspectives Un marché en pleine mutation Coûts variables de l énergie,

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION Ficep Group Company MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION KEEP ADVANCING " Reach your expectations " ABOUT US For 25 years, Steel Projects has developed software for the steel fabrication industry.

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you.

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. General information 120426_CCD_EN_FR Dear Partner, The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. To assist navigation

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

Société de Banque et d Expansion

Société de Banque et d Expansion Société de Banque et d Expansion INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS AT NETSBE.FR FINDING YOUR WAY AROUND WWW.NETSBE.FR www.netsbe.fr INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS. IMport

CHIFFRES CLÉS. IMport 2014 CHIFFRES CLÉS IMport La presse étrangère Magazines : des lancements réussis En volume, le marché des magazines étrangers a reculé de 7 % en 2014 par rapport à 2013, mais l augmentation moyenne de

Plus en détail

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere La Poste choisit l'erp Open Source Compiere Redwood Shores, Calif. Compiere, Inc, leader mondial dans les progiciels de gestion Open Source annonce que La Poste, l'opérateur postal français, a choisi l'erp

Plus en détail

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan»

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan» ESHA «Création de 4 Ecoles Supérieures Hôtelières d'application» R323_esha_FT_FF_sup_kaza_fr R323 : Fiche technique «formation des enseignants du supérieur» «Rénovation des curricula de l enseignement

Plus en détail

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 We, the participants, assembled in Ouagadougou, Burkina Faso, from 5-7 March 2012, for the meeting

Plus en détail

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City LIVE TWEET Innovative City 1. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin In Smart Cities, we should create a collaborative model #smartcity #icc2013 2. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin Cities like

Plus en détail

Réserve Personnelle. Persönliche Reserve. Emprunter et épargner en fonction de vos besoins. Leihen und sparen je nach Bedarf

Réserve Personnelle. Persönliche Reserve. Emprunter et épargner en fonction de vos besoins. Leihen und sparen je nach Bedarf crédit épargne Réserve Personnelle Emprunter et épargner en fonction de vos besoins Persönliche Reserve Leihen und sparen je nach Bedarf Réserve Personnelle Vous voulez disposer à tout moment des moyens

Plus en détail

MONTRÉAL LA CONFORTABLE MC

MONTRÉAL LA CONFORTABLE MC Sabin Boily Président du conseil d administration Éric Baudry Représentant Smart Electric Lyon Carrefour de l innovation Mercredi, 18 mars 12h30 à 13h00 Sabin Boily Président du conseil d administration

Plus en détail

IT-Call - formation intégrée pour l'employabilité des personnes handicapées efficace en tant que représentants Call Center

IT-Call - formation intégrée pour l'employabilité des personnes handicapées efficace en tant que représentants Call Center IT-Call - formation intégrée pour l'employabilité des personnes handicapées efficace en tant que représentants Call Center 2008-1-TR1-LEO04-02465 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: IT-Call

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS JET SERVICES GROUP vous propose la solution MANAJETS destinée aux opérateurs

Plus en détail

ATELIER : INTERNATIONALISATION DE L INNOVATION ET LEVIERS EUROPEENS 1 PARTICIPATION AUX PROGRAMMES ACTUELS

ATELIER : INTERNATIONALISATION DE L INNOVATION ET LEVIERS EUROPEENS 1 PARTICIPATION AUX PROGRAMMES ACTUELS ATELIER : INTERNATIONALISATION DE L INNOVATION ET LEVIERS EUROPEENS Ce doucement constitue la note préparatoire pour l atelier «internationalisation de l innovation et leviers européens» du 27 janvier

Plus en détail

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 134712-LLP-2007-HU-LEONARDO-LMP 1 Information sur le projet iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

Think performance and engineering

Think performance and engineering Think performance and engineering Un processus maîtrisé Notre organisation et nos méthodes de réalisation des projets sont basées sur : Un cycle en V des projets, de la spécification au commissioning et

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

Fachgruppe BiG Positionspapier Nr 5

Fachgruppe BiG Positionspapier Nr 5 Fachgruppe BiG Positionspapier Nr 5 Stammdaten Übergangslösung für Produkte die kein GS1 GTIN zugeordnet haben Hintergrund Die Fachgruppe Beschaffung im Gesundheitswesen (BiG) setzt sich aus namhaften

Plus en détail

UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE

UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE Union pour la Méditerranée Union for the Mediterranean Lors de la conférence ministérielle des 9 et 10 novembre 2011 à Strasbourg sur le développement urbain durable,

Plus en détail

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stéphane MARCHINI Responsable Global des services DataCenters Espace Grande Arche Paris La Défense SG figures

Plus en détail

Die Fotografie als Lebensgefühl, mit all ihren Facetten und Ausdrucksmöglichkeiten,

Die Fotografie als Lebensgefühl, mit all ihren Facetten und Ausdrucksmöglichkeiten, PORTFOLIO Claus Rose Photography as a way of living, with all its aspects and opportunities for expression, became my passion at an early stage. In particular the magic of nude photography, which lends

Plus en détail

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials Plateforme Technologique Innovante Innovation Center for equipment& materials Le Besoin Centre indépendant d évaluation des nouveaux produits, procédés et services liés à la fabrication des Micro-Nanotechnologies

Plus en détail

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE PRESENTATION Spécialités Chimiques Distribution entreprise créée en 1997, a répondu à cette époque à la demande du grand chimiquier HOECHTS (CLARIANT) pour distribuer différents ingrédients en petites

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission Historique 1958 : Création de la SMMO : Minoterie de blé tendre à Oujda. Première minoterie cotée en bourse entre 1972 et 1980. 1989 : Création de la société COPATES ; première unité industrielle de production

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Logiciels pour l'industrie pharmaceutique

Logiciels pour l'industrie pharmaceutique CIS Valley Logiciels pour l'industrie pharmaceutique La gamme Pharma Valley The PHARMA Valley range L'industrie pharmaceutique est confrontée à un enjeu stratégique majeur : les exigences toujours plus

Plus en détail

GLOSSAIRE PSYCHOLOGICAL AND BEHAVIORAL BARRIER

GLOSSAIRE PSYCHOLOGICAL AND BEHAVIORAL BARRIER GLOSSAIRE THEME CREST WP1 BARRIERE PSYCHOLOGIQUE ET COMPORTEMENTALE BATIMENT INTELLIGENT CAPTEURS CHANGEMENT CLIMATIQUE CHEMINEMENT EDUCATIF COMPORTEMENT CONSEIL ECHANGES PROFESSIONNELS ECO UTILISATION

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

Programme scientifique MUST

Programme scientifique MUST Programme scientifique MUST Management of Urban Smart Territories 03/06/2014 Claude Rochet - Florence Pinot 1 Qu est-ce qui fait qu une ville est «smart»? Ce n est pas une addition de «smarties»: smart

Plus en détail

GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012

GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012 GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012-1 - Content REDUCING FLARING AND DEVELOPMENT OF GAS IN THE REPUBLIC OF CONGO REDUCTION DU TORCHAGE ET VALORISATION DU GAZ EN REPUBLIQUE DU CONGO - 2 - Content

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

Expertise. Fiabilité. Qualité globale. Garanties

Expertise. Fiabilité. Qualité globale. Garanties Expertise Fiabilité Qualité globale Garanties GenSun est un fournisseur de solutions photovoltaïques «sur mesure» et clefs en main pour les particuliers, les entreprises et les collectivités. Des experts

Plus en détail

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis Cloud Computing: de la technologie à l usage final Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis ADOPTION DU CLOUD COMPUTING Craintes, moteurs, attentes et

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN ERA-Net Call Smart Cities CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN Une Smart City, c est quoi? «Une Smart City offre à ses habitants

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK THE AFRICAN CONTINENT: SOME LANDMARKS AFRICAN NETWORKS: STATE OF PLAY STRATEGY: DESTINATION 2040 Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK

Plus en détail

YOUR TACTICS TO PROSPER IN CHINA?

YOUR TACTICS TO PROSPER IN CHINA? YOUR TACTICS TO PROSPER IN CHINA? AMBITION Pour séduire les plus courtisés du monde... les consommateurs chinois, les organisations occidentales doivent adopter une stratégie de différentiation culturellement

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments?

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? THE AALBORG COMMITMENTS IN GENEVA: AN ASSESSMENT AT HALF-TIME 1. City of Geneva in context : key facts 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? 3. The Aalborg Commitments: are they useful

Plus en détail

La solution idéale de personnalisation interactive sur internet

La solution idéale de personnalisation interactive sur internet FACTORY121 Product Configurator (summary) La solution idéale de personnalisation interactive sur internet FACTORY121 cité comme référence en «Mass Customization» au MIT et sur «mass-customization.de» Specifications

Plus en détail

Ligne droits de propriété intellectuelle pour les petites et moyennes entreprises

Ligne droits de propriété intellectuelle pour les petites et moyennes entreprises Ligne droits de propriété intellectuelle pour les petites et moyennes entreprises 2009-1-TR1-LEO05-08625 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Ligne droits de propriété intellectuelle pour les

Plus en détail

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Miroir de presse International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Contenu 1. L Agefi, 9'510 ex., 02.03.2015 2. Market, online, 12.3.2015 3. Studyrama, online, 13.3.2015 4. Venture Magazine, online, 15.3.2015

Plus en détail

Contents Windows 8.1... 2

Contents Windows 8.1... 2 Workaround: Installation of IRIS Devices on Windows 8 Contents Windows 8.1... 2 English Français Windows 8... 13 English Français Windows 8.1 1. English Before installing an I.R.I.S. Device, we need to

Plus en détail

SEMINAIRE SAS VISUAL ANALYTICS LAUSANNE, MARCH 18 : JÉRÔME BERTHIER VALERIE AMEEL

SEMINAIRE SAS VISUAL ANALYTICS LAUSANNE, MARCH 18 : JÉRÔME BERTHIER VALERIE AMEEL SEMINAIRE SAS VISUAL ANALYTICS LAUSANNE, MARCH 18 : JÉRÔME BERTHIER VALERIE AMEEL AGENDA 14:15-14:30 Bienvenue & Introduction Jérôme Berthier et Manuel Fucinos 14:30-14:45 Le concept de la Data Viz et

Plus en détail

www.machpro.fr : Machines Production a créé dès 1995, le site internet

www.machpro.fr : Machines Production a créé dès 1995, le site internet www.machpro.fr : www.machpro.fr Machines Production a créé dès 1995, le site internet www.machpro.fr destiné à fournir aux lecteurs de la revue et aux mécanautes un complément d'information utile et régulièrement

Plus en détail

Name of document. Audit Report on the CORTE Quality System: confirmation of the certification (October 2011) Prepared by.

Name of document. Audit Report on the CORTE Quality System: confirmation of the certification (October 2011) Prepared by. AUDIT REPORT ON THE CORTE QUALITY SYSTEM: CONFIRMATION OF THE CERTIFICATION (OCTOBER 2011) Name of document Prepared by Audit Report on the CORTE Quality System: confirmation of the certification (October

Plus en détail

Impacts de la numérisation. 20 ans INRIA Grenoble 20 Novembre 2012

Impacts de la numérisation. 20 ans INRIA Grenoble 20 Novembre 2012 Impacts de la numérisation 20 ans INRIA Grenoble 20 Novembre 2012 AGENDA Un peu d histoire. Numérisation vous avez dit numérisation De la numérisation à l intelligence dans le réseau, la ville, les bâtiments,

Plus en détail

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT I. BASIC DATA Organization Legal Name: Conservation International Madagascar Project Title (as stated in the grant agreement): Knowledge Management: Information & Monitoring.

Plus en détail

Plan Vert de l industrie touristique montréalaise 21 février 2014

Plan Vert de l industrie touristique montréalaise 21 février 2014 Plan Vert de l industrie touristique montréalaise 21 février 2014 Historique de la démarche 2009 2011 Comité vert de l industrie touristique Plan Vert 2010-2013 Comité vert interne à Tourisme Montréal

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Sub-Saharan African G-WADI

Sub-Saharan African G-WADI Sub-Saharan African G-WADI Regional chapter of the Global network on Water and Development Information for Arid Lands Prof. Cheikh B. Gaye G-WADI Workshop 20-21 April 2010 Dakar, Senegal 35 participants

Plus en détail

AOC Insurance Broker Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime

AOC Insurance Broker Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime aide les expatriés et les voyageurs à construire l assurance santé expatrié avec le meilleur prix, garantie et service

Plus en détail

For the attention of all Delegations/ A l attention de toutes les Délégations

For the attention of all Delegations/ A l attention de toutes les Délégations Postal address Adresse postale F-67075 Strasbourg Cedex France With the compliments of the Human Resources Directorate 17 September 2013 Avec les compliments de la Direction des Ressources Humaines DRH(2013)529

Plus en détail

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION vice Direction des Partenariats Internationaux Pôle Mobilités Prrogrramme de bourrses Intterrnattiionalles en Mastterr (MIEM) Intterrnattiionall Mastterr Schollarrshiip Prrogrramme Sorrbonne Parriis Ciitté

Plus en détail

à la mesure de vos ambitions. Un bâtiment A building compatible with your ambitions

à la mesure de vos ambitions. Un bâtiment A building compatible with your ambitions Un bâtiment à la mesure de vos ambitions. Une architecture contemporaine François Leclercq, architecte, a imaginé un immeuble dont l image, compacte et lisse, est en adéquation avec votre secteur d activité.

Plus en détail

MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11

MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11 MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11 Board of Directors Conseil d administration Hugh Eliasson Chair

Plus en détail

Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques

Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques 9 Plateformes technologiques européennes sur l Energie (ETP) Industrie + Recherche Association

Plus en détail

Préparation / Industrialisation. Manufacturing Engineering/ On-site Industrialisation. Qualité, contrôle et inspection. On-site quality and Inspection

Préparation / Industrialisation. Manufacturing Engineering/ On-site Industrialisation. Qualité, contrôle et inspection. On-site quality and Inspection AAA travaille dans le secteur aéronautique sur l'industrialisation, l'ingénierie de fabrication, la production, les activités d'inspection des appareils et la formation, sur appareil, sous-ensemble ou

Plus en détail