WOMEN MAKING A DIFFERENCE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "WOMEN MAKING A DIFFERENCE"

Transcription

1 Scientific Seminar 2012 WOMEN MAKING A DIFFERENCE Women in science and innovation working towards sustainable natural resources management and governance in the Mediterranean region 14th June Hotel Golden Tulip El Mechtel, Tunis, With support from

2 SCIENTIFIC SEMINAR Women making a difference 14th June 2012 Golden Tulip El Mechtel, Tunis, Programme 09:00 Welcome Abdelaziz Zairi, General Director of, Sonia Ben Saida, Head of Cabinet, Ministry of Women & Family, Marc Palahi, Director of EFIMED 09:30 Session 1: Supporting women in science Moderator: Laura Secco, University of Padova, Italy Opening speech by Angeles Rodriguez Peña, COST Evidence based forestry reflections on women s participation by Gillian Petrokofsky, Oxford University, UK Panel discussion: Women in Research What differences are they making? Gloria Dominguez, Catalonia Forest Sciences Center, Dijana Vuletic, Croatian Forest Research Institute, Croatia Gillian Petrokofsky, Oxford University, UK Angeles Rodriguez Peña, COST 11:00 Introduction to posters 11:10 Coffee break Poster session I 11:40 Session 2: The role of women in innovating rural areas and sustainable management of natural resources Panel discussion Moderator: Farida Mellaoui Murzeau, Consultant, Algeria The YMCA in Lebanon: Empowerment of rural women in income generating activities, by Patricia Sfeir, YMCA, Lebanon Women in rural area in as a development actor, by Sonia Ben Djemia, CREDIF, Promoting women in the field of natural resources in the Mediterranean: GIZ initiatives by Heidrun Stroebert Beloud, GIZ Rural women in Tlemcen by Fouzia Guermouche Integrating the gender approach through the promotion of forest resource diversity by Sihem Boulmis Discussion 13:10 Lunch followed by group 14:15 14:30 Case studies Moderator: Gloria Dominguez, Catalonia Forest Sciences Center, Protecting forests while generating rural incomes from forest products: the case of Zagouan forest in by Saber ben Mbarek, Center for Arab Women Training and Research, Gender structures in forestry organisations: the case of Italy by Laura Secco, University of Padova The role of women in water resources management by Soukeina Bouraoui, Center for Arab Women Training and Research, Discussion 15:50 Introduction to posters 16:00 Coffee break Poster session II 16:30 Panel discussion Reflexions from young scientists and innovators: Focus on the future! Moderator: Margaret Shannon, EFI Laila Annouri, HCEFLCD, Morocco Amel Ennajah,, Itto Ouhta, Model Forest Ifrane, Morocco Elsa Sattout, Notre Dame University, Lebanon Afwa Thameur, Institute of Arid Regions of Medenine, 17:30 Conference end Final conclusions and best poster award by Margaret Shannon, EFI 2

3 le 14 juin 2012 Golden Tulip El Mechtel, Tunis, Tunisie Programme SEMINAIRE SCIENTIFIQUE Femmes faisant la différence 09:00 Allocution de bienvenue Abdelaziz Zairi, Directeur général d, Sonia Ben Saida, Chef du cabinet, Ministère des femmes et de la famille, Marc Palahi, Directeur d EFIMED 09:30 Session 1: Soutenir les femmes dans la science Modératrice: Laura Secco, Université de Padova, Italie Conférence d'ouverture par Angeles Rodriguez Peña, Président, COST Foresterie fondée sur des données probantes réflexions sur la participation des femmes par Gillian Petrokofsky, Université d'oxford, Royaume Uni Débat: Femmes dans la recherche Quelles différences font elles? Gloria Domínguez, Directrice de l Institut Catalan de recherche forestière, Espagne Dijana Vuletic, Directrice de l Institut de recherche forestière de Croatie, Croatie Gillian Petrokofsky, Université d'oxford, Royaume Uni Angeles Rodriguez Peña, COST 11:00 Introduction aux posters 11:10 Pause café Ière séance de posters 11:40 Session 2: Le rôle des femmes dans l innovation des zones rurales et la gestion durable des ressources naturelles Débat Modératrice: Farida Mellaoui Murzeau, Consultante, Algérie Prise de pouvoir des femmes rurales dans les activités génératrices de revenus: une expérience libanaise par Patricia Sfeir, YMCA, Liban Le femmes rurales à Tunisie comme un acteur de développement par Sonia Ben Djemia, CREDIF, Tunisie Approche genre du Projet Régional GIZ par Heidrun Stroebert Beloud, GIZ La femme rurale de Tlemcen par Fouzia Guermouche Intégration de l approche genre par la valorisation de la diversité des ressources forestières par Sihem Boulmis 13:10 Déjeuner 14:30 Cas d'étude Modératrice: Gloria Domínguez, Directrice de l Institut Catalan de recherche forestière, Espagne Protéger les forêts tout en générant des revenus en milieu rural à partir de produits forestiers: le cas de la forêt Zaghouan en Tunisie, par Saber ben Mbarek, CAWTAR, Tunisie Les structures de genre dans les organisations forestières: la situation en Italie by Laura Secco, Université de Padova Le rôle des femmes dans la gestion des ressources en eau, par Soukeina Bouraoui, CAWTAR, Tunisie Débat 15:50 Introduction aux posters 16:00 Pause café 16:30 Débat IIème séance de posters Réflexions des jeunes scientifiques et innovateurs: Focus sur l'avenir! Modératrice : Margaret Shannon, EFI Laila Annouri, HCEFLCD, Maroc Amel Ennajah,, Tunisie Itto Ouhta, Forêt Model Ifrane, Maroc Elsa Sattout, Université de Notre Dame, Liban Afwa Thameur, Institut des Régions Arides de Medenine, Tunisie 17:30 Clôture de la conférence Conclusions finales et and Prix au meilleur poster par Margaret Shannon, EFI 3

4 4 WOMEN MAKING A DIFFERENCE

5 WOMEN MAKING A DIFFERENCE La gestion durable de l Alfa dans la Région de l Oriental Cas de la coopérative féminine "Majd Al Maraa" Annouri, Laila Direction Régionale des Eaux et Forêts et de la Lutte Contre la Désertification de l Oriental, Oujda, Maroc. La région de l Oriental du Maroc s étend sur une superficie de ha, dont la superficie forestière couvre environ ha (Forêts naturelles, nappes alfatières et plantations artificielles). La diversité du climat dans la Région lui offre une grande richesse et diversité en plantes aromatiques et médicinales (800 espèces). Parmi ces espèces on trouve l Alfa (Stipa tenacissima), qui couvre une superficie de ha. Malheureusement, les nappes alfatières ont connu une régression importante au fil des années, et ce soit à cause de son exploitation anarchique par la population locale (Arrachage des racines) dans certaines zones, soit à cause du vieillissement et dépérissement des souches d Alfa causé par l étouffement par les feuilles suite à la non exploitation dans d autres zones. L Alfa est utilisé par les femmes dans l artisanat (Confection de paniers, chapeaux, sandales, ) et constitue un produit de terroir très demandé par la population locale comme outils d'utilisation quotidienne et par les touristes, avec des retombés économiques importants pour les femmes artisanes de la Région. Donc une convention de partenariat entre l administration des Eaux et Forêts d une part et la coopérative des femmes artisanes "Majd Al Maraa" d autre part, pour exploiter une superficie d essai d environ ha par système de rotations sur trois zones. Les femmes artisanes exploitent les jeunes souches d Alfa par voie de cueillette à la main ou au bâtonnet. Et exerce aussi le nettoiement des vieilles souches, par l enlèvement des feuilles mortes afin de rajeunir les souches avant la perte de leur vitalité. Aussi, les mises en repos permettent la régénération des touffes exploitées La superficie d essai gérée par les femmes artisanes, montre une bonne conduite des souches d Alfa, et la contribution de ces femmes a permis une meilleure gestion de la ressource, et a aussi assuré la régénération et la durabilité de l espèce dans la zone cible. Mots clés: Gestion durable, femmes Artisanes, Alfa Women in forestry works (Yaylabaşı forest village example) Turker, M.F, Aydın Yeni, F. Department of Forest Engineering, Faculty of Forestry, Karadeniz Technical University, Trabzon, Turkey Family is the very foundation of society. Women have a special and important role in family. Especially on rural families woman has many different roles than traditional ones, such as being a wife and a mother, they also are farmers, etc. This way woman contributes to family economics. In Turkey, some forest villager women can be hired as forest workers. Yaylabaşı forest village, which is located on Maçka district of Trabzon, Turkey, was the subject of this study. In this study the role of women in forestry sector was observed and studied. In order to determine the socio economic status of forest villager women who also work as a forest worker and to determine their relation with forest and forest management surveys had been done on 40 people. According to study results, one of the biggest problems was education among forest villages. Low income and unemployment follows education. Education of forest villager women and employment of them in forestry sector can help solve these core problems. There should be investments on women education and employment. Keywords: rural development, forest worker, forest villager women. Valorisation de l huile de tournesol comme ressource naturelle renouvelable Belhaneche Bensemra, N. Département de Génie de l Environnement, Ecole Nationale Polytechnique, Alger, Algérie Dans une optique de chimie verte respectueuse de l environnement et intégrant le concept de développement durable, nous nous sommes intéressés à l huile de tournesol comme ressource naturelle renouvelable que nous avons modifiée chimiquement par la réaction d époxydation pour obtenir l huile de tournesol époxy 5

6 WOMEN MAKING A DIFFERENCE dée (HTE). La réaction d époxydation est une réaction importante en synthèse organique car les époxydes sont des espèces qui peuvent être converties en toute une variété de produits susceptibles de présenter un large intérêt industriel. Ainsi, nos investigations se sont enchainées et ont porté sur : 1. La modification chimique de l huile de tournesol par époxydation, Pour cela, la réaction d époxydation a d abord été étudiée. Différents catalyseurs et différentes conditions opératoires ont été testés. Un taux d époxydation optimum de 6% a pu être obtenu. 2. Les applications de l huile de tournesol époxydée comme : Additif (stabilisant thermique) destiné à l industrie des matières plastiques, d une façon générale. Dans ce domaine, la communauté internationale cherche à développer de nouveaux produits verts, c est à dire, non toxiques et ne provoquant pas de nuisances pour l environnement lors du rejet des matériaux hors d usage à l état de déchets. Ainsi, on tend vers le remplacement des stabilisants à base de métaux lourds tels que le plomb et le cadmium qui ont été largement utilisés jusqu'à présent mais qui sont toxiques et ecopersistants dans l environnement. Additif (stabilisant thermique et plastifiant) destiné à l industrie des emballages plastiques alimentaires en particulier. L industrie des emballages ayant pour préoccupation les problèmes de conditionnement et de conservation des produits qui deviennent cruciaux lorsqu il s agit de denrées alimentaires, pharmaceutiques, médicales ou cosmétologiques. Monomère pour la synthèse de polymères biodégradables. La voie des matières plastiques dites biodégradables permet à la fois de répondre à la question des ressources renouvelables et à celle de la biodégradabilité. La prise de conscience croissante des problèmes liés à l environnement, la diminution des espaces pouvant êtres convertis en décharges, associés à la raréfaction du pétrole avec les conséquences économiques que cela entraine, incite à trouver de nouvelles solutions plus judicieuses pour traiter le problème que représentent, aujourd hui, les matières plastiques d origine pétrochimique. Ainsi, les polymères biodégradables issus d une ressource renouvelable constituent une alternative aux polymères synthétiques non biodégradables et non recyclables issus du pétrole, qui sont responsables d une pollution écologique décriée de par le monde. Keywords: huile de tournesol époxydée, ressource renouvelable, applications The role of the woman in the local development of the forest zones Abir Ben Hassine, In spite of its important ecological, forest and pastoral potentialities, the region of the northwest of remains the most affected by the poverty and by the degradation of natural resources and ecosystems. In this region, the role of the woman is very important because she represents a wide proportion of the hand of work dedicated to the maintenance of forests. Furthermore, the woman represents the essential pillar of the family given the seasonal or permanent exodus of men due to the migration. Its prevailing role for the reproduction and the management of the housework as well as the agricultural and extra agricultural production, often prevent her from putting a lot into development process of in the same way as the men. Nevertheless, the rural woman, real militant, manages to surmount the difficulties and sometimes even to surpass herself. In this work, we suggest discovering the activities of some rural women (native of the region of the n northwest) directly involved in the development of the forest zone. Changement climatique, perception des risques par les femmes et vision pour une meilleure résilience: expérience dans le cadre du projet SEARCH Berrad, F. 1, Ghallab A. 1, Jabrane M 2, Mesmoudi 3,, Naji A 4, Ouziki M. 5, Semlali I. 6, Taïqui L. 2, et Valderrabano M DREFLCD Rif, HCEFLCD. Tétouan, Maroc, Fac. Sciences de Tétouan, UAE. Tétouan, Maroc, 3 4 ABHL Tétouan, Maroc, CT Ben Karrich Tétouan Maroc, 5 ITSA Ben Karrich, Ministère de l'agriculture. Tétouan, Maroc, 6 ATED Chefchaouen, Maroc, 7 UICN Med. Malaga, Espagne Au delà de réduire la vulnérabilité face aux changements climatiques, la résilience devrait apporter une capacité de transformation des systèmes dès que ces derniers dépassent un certain seuil critique. Ainsi, dans ce monde où les changements climatiques s imposent, les popu lations, leur économie et la nature ellemême devront acquérir les caractéristiques de systèmes hautement adaptatifs. Le Projet SEARCH (Social, Ecological and Agricultural Resilience in the face of climate change in the Mediterranean Region) vise le développement d un cadre de résilience face au changement climatique dans cinq pays arabes (Egypte, Jordanie, Liban, Maroc et Palestine). Le rôle de la femme dans le projet est évident au niveau des quatre composantes autour desquelles se construit une résilience à savoir une diversification des revenus et des ressources, une infrastructure durable et des technologies adaptée, une auto organisation et un apprentissage. En effet, l approche adoptée par le projet intègre la femme dans toutes les phases de l identification des problèmes, l évaluation de la vulnérabilité, le choix de stratégies, la planification, la mise en place des actions et finalement l appréciation des résultats. Au Maroc, le projet concerne un bassin versant situé au Nord Ouest du pays au niveau de la chaîne rifaine. Bien que les problèmes identifiés soient globalement identiques pour les groupes des femmes et des hommes, les perceptions et les solutions restent assez différentes. Dans cette zone les femmes sembles plus sensibles aux «petits» changements qui affectent les ressources en eau, les pâturages et les plantes aromatiques. Ce sont elles qui veillent aux tâches d approvisionnement en eau, au petit élevage et à la cueillette des plantes médicinales. Les femmes montrent également une plus grande volonté d apprentissage et d organisation. Intégration de l'approche genre par la valorisation de la diversité des ressources forestières Boulmis, Sihem LASTJ Tlemcen (ligue des activités scientifique et techniques de jeunes de Tlemcen), Tlemcen, Algérie Dans le cadre de la convention nº 07 C «Amélioration des conditions de vie en réduisant les risques environnementaux dans des zones rurales vulnérables par sa dépense des ressources naturelles dans des zones écologiquement sensibles», cofinancée par l Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID), la Ligue 6

7 des Activités Scientifiques et Techniques de Jeunes de la Wilaya de Tlemcen (LASJT T), la Fondation IPADE et en partenariat avec le Parc National de Tlemcen (PNT); ont lancé cinq actions dans la zone rurale du PNT. Depuis le lancement de l'action Sylviculture dans le cadre de notre convention 07 Co1 018, la population féminine a été quelque peu marginalisée. Cette marginalisation se révèle notamment par la comparaison des ressources forestières au Maroc et/ou en Tunisie. En effet depuis longtemps l'exploitation des ressources forestières y a été intensifiée notamment par l'intégration des femmes dans la valorisation de produits et sous produits divers à travers l'artisanat et/ ou l'agroalimentaire. Cependant même s'il semble qu'en Algérie l'activité forestière soit réservée aux hommes, l'exploitation de certaines ressources forestières pourraient se développer en intégrant la population féminine. L'idée sera de voir dans quelle mesure une population féminine ou mixte pourrait s'impliquer dans la mise en place d'activités complémentaires ou additionnelles. Des ateliers de consultation seront mis en place avec les femmes de Hafir (un village dans la commune d Ain Ghoraba à Tlemcen) pour initier un processus de réflexion. Mots clés: sylviculture, genre, femmes rurales The impact of sharing scientific information with rural women on the preservation, valorisation and development of plant biodiversity in Argan s ecosystem Bouzoubaâ, Z 1, Ait Lhaj, A 2 and Oukacha, A 3 1 INRA /CRRA/ Agadir, 2 Centre Régional de la Recherche Agronomique d Agadir, 3 Université Ibno Zohr et stagiaire à l INRA Agadir In Morocco, agricultural sector plays a substantial role in the macro economic balance of the country. In accordance with the objectives of national poverty reduction strategies and green Morocco plan, our study aimed to learn to rural women, How to use plant s biodiversity to coop with climate change and to fight poverty. How to collect the resource with the preservation of it? How to cultivate it for its development? And how to best package and characterize it for its valorisation? That was our road activity both in laboratory and field during two years. The prospecting and analysis data had showed a big diversity in Aromatic and Medicinal Plants at two sampling WOMEN MAKING A DIFFERENCE sites of Arganery; Asgherkis and Oulben in Aouguenz Commune located at Ait Baha mountains. There were 42 different plants that were collected, inventoried, identified and were phytochemically characterized using several methods of analysis. The quantification and determination of the phenolic compounds showed a significant diversity of phenolic acids, phlavonoid and phenolic acid esters; and the evaluation of antioxidant activity showed that there was a significant positive correlation between total polyphenol content and antioxidant function among the 42 collected species. A discussion based on the results obtained was reported. Best collecting plant can help in the preservation of local biodiversity while their Phytochemical characterization and improvement of their packaging can help to build better ways to increase added value, from Argan and the medicinal plants for local farmers, mainly women and their adaptation to climate change. It can also help to better preserve Argan space from the degradation and to use it efficiently. Keywords: Arganery; rural women; Biodiversity valorization. The story of smoke hunters: women at watchtowers Dinç Durmaz, B, Bilgili, E, Coşkuner, K A, Baysal, İ The Faculty of Forestry, Karadeniz Technical University, Trabzon, Turkey Fires are one of the most important phenomena shaping forested ecosystems in many parts of the world. Therefore, much effort has been devoted to studying the early detection and suppression of forest fires. Fire watchtowers are one of the most crucial of early detection systems due to monitoring persistently by the human during 24 hours. There are 776 watchtowers in Turkey having over half (12 million hectares) of its forests are face with fire danger. A family with all individual lives in this tower during fire season in every year. They are voluntarily the smoke hunter. They spends the half of theirs in life in their home office located a higher hill of forest. This paper describes the story of women altruistic smoke hunter. The writing of this exciting biographical sketch will provide a awareness about the role of women on family and in natural sciences. Keywords: watchtowers, women, forest re, fire detection, Turkey Genetic variability of n cork oak. Trial multisite assessment of provenances Ennajah, A. 1, Ben Hassine, A. 1, Khaldi, A. 1, Nasr, Z. 1, Khouja, M.L. 1, Selmi, H. 2 1,, 2 Foresta Service, Nefza, Cork oak is an indigenous species of n forest. It plays an undeniable role on the ecological and socio economic development. Following serious biotic and abiotic problems, its ecosystem was strongly weakened and its natural regeneration was very random and almost absent. As solution, foresters had to assist the regeneration through the creation of new plantations. The choice of an adapted and efficient vegetal material offers better guarantees for success and sustainability of these plantations. This is one of the objectives of the cork oak multisite trial of provenances established in in This work is included in an Euforgen action financed by the European Union. It includes 26 cork oak provenances sampled at the natural distribution area of this specie and has been implanted in five sites with contrasting climatic and soil conditions. The adopted experimental plan is a statistical device in complete random blocks. This present work makes an assessment of the whole test at 7 and 12 years and evaluates provenances comportment based on survival rates and height growth. We propose to present results at Tebaba site in north western. Keywords: genetic variability, provenance, cork oak. 7

8 WOMEN MAKING A DIFFERENCE Importance de la végétation arbustive pour l'élevage caprin Gasmi Boubaker, A. and Kayouli, C. Institut National Agronomique de Tunisie La chèvre locale est un animal qui a la capacité de pouvoir valoriser la végétation arbustive des zones montagneuses vu ses particularités morphologiques, comportementales et digestives. Cette espèce animale est utilisée dans de nombreux pays ( Grèce, sud de la France, Espagne) comme un moyen de débroussaillement et de contrôle des incendies et constitue une composante principale des systèmes de pâturage extensifs traditionnels. Les espèces ligneuses du maquis du Nord Ouest de la Tunisie jouent un rôle important dans l alimentation des caprins. Par leur caractère pérenne, ces espèces offrent en permanence un fourrage vert même au cours de la période sèche de l année (été, automne). Un ensemble d expériences a été réalisé afin de caractériser la végétation arbustive du maquis et des paramètres fermentaires des caprins pour mieux comprendre le potentiel nutritif de cette végétation. Les résultats enregistrés montrent que: La composition chimique des arbustes du maquis varie au cours de l année. Cette variation concerne essentiellement les teneurs en fibres et en lignine (NDF, ADF et ADL) qui tendent à augmenter en été. Les teneurs en matières azotées totales (MAT) sont relativement faibles (< 10 % de la MS) à l exception de Calycotum villosa et Cytisus triflorus dont les teneurs sont comparables à celle de la luzerne. Toutefois, la variabilité dans la composition chimique des diverses espèces arbustives et la présence de certaines légumineuses (C. villosa, C. triflorus) riches en MAT permettraient, grâce à une compensation inter spécifique, à la végétation arbustive du maquis d avoir une valeur nutritive relativement stable. Parmi les huit espèces incubées in sacco et dans les seringues, celles qui ont une digestibilité de la matière organique (MO) supérieure à 50 % et semblent donc avoir une valeur énergétique relativement bonne sont : Calycotum villosa, Myrtus communis, Phillyrea angustifolia. Dans le cas opposé se trouvent Erica arborea, Quercus suber et Pistacia lentiscus qui se caractérisent par une faible digestibilité de la MO (inférieure à 50%). Ces trois espèces seraient faiblement ingérées par les animaux. Seul Calycotom villosa semble avoir une bonne valeur énergétique et azotée. Toutefois, la pré sence d épines pourrait limiter son ingestion par les caprins. Au cours de la saison printanière, les caprins pâturant le maquis présentent des conditions physico chimiques et nutritionnelles (ph, N NH 3, AGV, protozoaires, digestion de la matière organique) relativement favorables dans leur rumen. Toutefois, on note une perte du poids des chevreaux nourris à base de cette végétation au cours de l été et de l automne. Cette perte est expliquée par le déficit nutritionnel de la végétation du maquis en énergie, en azote, en minéraux et sa richesse en métabolites secondaires. L apport de l urée comme source azotée, de la mélasse source énergétique et des minéraux dans les blocs alimentaires limite cette perte de poids. Une amélioration de la croissance est enregistrée lorsqu on incorpore du polyéthylène glycol (PEG) dans ces blocs alimentaires. En outre et sur le plan écologique et environnemental, l animal recevant du PEG consommerait les espèces riches en tanins et serait moins sélectif, ce qui limiterait la disparition de Women in forest research institutes in Turkey Gökdemir, Ş, Gülsoy, M General Directorate of Forestry, Ankara, Turkey Women have always taken a part in science. Women have been interested in science, made researches as much as men s do, as well. In our country, especially in forestry science, women have begun to be employed since 1960s and kept participating in remarkable studies increasingly. There are 12 Directorates of Forestry Research Institutes are under the direction of General Directorate of Forestry in Turkey, three of which are specified on certain subjects and the rest of which focuses on general forestry topics on local scales. In this poster presentation, the cumulative contributions of women from past to present to the science have been mentioned and also the distributions of women being employed in Forestry Research Institutes in Turkey has been indicated statistically according to the research institutes where they have worked. Moreover, there are 134 ongoing research projects, almost 50 of which are under the leadership of women. This information clearly indicates that women are going to have a voice to a greater extent in science later on. Keywords: Science, Women, Forest Research Institutes La femme rurale de Tlemcen Guermouche, Fouzia L.A.S.T.J TLEMCEN, Tlemcen, Algérie Tlemcen dit capitale des Zianides jadis connu par ses sources aussi ville d art et d histoire, elle est entourée de plusieurs villages de différents cultures, La femme rurale de Tlemcen tiens toujours à sa tradition,et elles veulent aussi se développer et avoir sa place dans la société et non marginalisée, au cours de mes suivis des projets, j ai eu la possibilité de rencontrer et discuter avec la femme rurale surtout qu elle me voyait une femme de chantier s était une fierté pour eux, en plus les projets sont importants pour eux afin d améliorer leur mode vie. Puisqu elles transportaient l eau des bornes fontaines ou sources ou oueds avec les moyens animaux vus que les habitations n avaient pas de réseau et pas de branchements particuliers et la ressource d eau très insuffisante. A cet effet, nous avons procédés à l amélioration de la situation hydraulique des villages par la réalisation de forage, réservoirs et réseaux principales et secondaires et canaux d irrigation. L eau est une matière essentielle pour la femme rurale, elles utilisent cette eau à différentes activités qui sont : Usage domestique (consommation, nettoyage, hygiène,.) Irrigation des parcelles de terre. L abreuvage des bovins et ovins Fabrication de beurre traditionnel. Production de lait de différentes qualités de (brebis, chèvre, vache,.) Lavage de peaux de moutons pour la fabrication de laine. Lavage de grains de blé et d autres, après elles vont les séchés pour la fabrication de la farine par la suite. Fabrication de pains et gâteaux traditionnelles. Production à la traditionnelle des olives conservés de toute types. Nettoyage des fruits pour la fabrication des pruneaux conservés, figues sèches. Ces quelques années, la femme rurale de Tlemcen avec ses petits moyens est présente sur le terrain par le retour des 8

9 WOMEN MAKING A DIFFERENCE activités anciennes (pains et gâteaux traditionnels, condiments, herbes médicinales, les légumes bio et couscous fait maison et les conserves..),la fabrication de couffins, de la poterie, tapis. La variété des différents cultures de nos beaux villages, nous avons eu la chance de réussir notre projet de foret modèle afin d aider et améliorer la vie rurale avec tous ses aspects naturels. Mots clés: femme défit génération L intégration de la Femme Rurale dans le développement Local par l approche genre dans le Nord Ouest Tunisien Rezgui Hassine, H Laboratoire de Gestion et de Valorisation des Ressources Forestières,, L Ariana, Tunisie La promotion de la femme rurale et son intégration au développement dans le Nord ouest Tunisien a toujours fait partie des préoccupations de l état et des institutions régionales, à l instar de l Office du développement sylvo pastoral du Nord Ouest, qui a impulsé une dynamique à cette question stratégique pour le développement durable de ses zones d intervention. On s est proposé dans le cadre de ce projet de veiller à l intégration de la femme rurale au développement selon une méthodologie nouvelle basée sur l approche genre, contrairement de l idée des femmes qui sont considérées quasi exclusivement dans leurs fonctions maternelles et domestiques. Cette approche genre est devenue un cadre stratégique et opérationnel pour les interventions sur le terrain, puisque La femme rurale occupe une place importante dans son entourage rural et elle est actrice économique à part entière. Le projet a utilisé ladite approche pour renforcer les compétences et l expertise dans le domaine du genre au niveau des équipes appelées pluridisciplinaires mais aussi pour les autres partenaires (administration, services techniques ). Pour ce faire il n y a pas des démarches standards. Mais il y a des approches en cinq temps : Un double diagnostic (au niveau communautaire et au niveau institutionnel), le repérage des partenaires, le repérage des priorités des actions, l appui à la conduite des actions et leurs évaluations. Des opportunités ont été enregistrées et des changements intervenus de comportements et ce grâce à des activités de communication/sensibilisation auprès des communautés, surtout en matière d éducation environnementale. Aussi la formation des Comités de Développement, et les groupements de développement agricole sur l approche genre, Une meilleure participation des femmes et leur représentation dans les organisations par un renforcement de capacités en leadership afin d améliorer leurs capacités à s exprimer, à négocier et à faire valoir leurs intérêts, Concernant les activités de production, il y a un meilleur ciblage en fonction des capacités et potentialités, les femmes ne constituent pas un groupe homogène, le projet avec ses composantes a renforcé l accompagnement et l appui aux femmes productrices par la formation Technique, l approvisionnement en intrants et matières premières avec l aide de l organisation socioprofessionnelle existante dans la zone, Des progrès dans le domaine du genre et les effets des interventions sur la situation différenciée des hommes et des femmes, révision du système de suivi évaluation : le choix d indicateurs, les méthodes de collecte, les supports de diagnostic et d exploitation des données, Néanmoins, pour la mise en œuvre du Plan d action des femmes rurales il y a des défis à faire c est d incruster un esprit de partenariat et d instaurer un réseau institutionnel et ce par le biais par exemple de plusieurs conventions avec d autres organismes d appui à la femme rurale pour qu elle ait l accès aux crédits et aux circuits de commercialisation pour favoriser l émergence de femmes micro entrepreneurs, Mots clés: Développement local, Approche genre, Projet de développement Mama Fréha modèle réacteur de l insertion de la femme rurale au développement durable dans la région Gharb Maâmora, Maroc Kissayi, Khadija Département «Développement forestier», Ecole nationale forestière d ingénieurs, Salé, Maroc Exhortée par le dynamisme et le courage d une sage femme d un certain âge à Sidi Yahia du Gharb ou le taux de pauvreté est très élevé, je me suis engagée pour sensibiliser et motiver les jeunes filles à la sco larisation et les femmes et les hommes à travailler en groupe dont le respect de l environnement forestier ou ils vivent. Le taux de filles scolarisées était élevé d une façon modeste. Ainsi que les femmes ont créé des petites coopératives pour améliorer leur mode de vie et noyauter l approche participative du développement durable afin d améliorer leur mode de vie. Les résultats étaient peu satisfaisants par manque de moyens, d où la naissance de l association marocaine des femmes de Sidi Rabeh pour le développement rural dont le but est d engager un grand nombre de femmes et jeunes filles de la région de touazete aux projets générateurs de revenus. Keywords: identité, autonomie, développement. Le savoir faire de la femme rurale Kabyle dans l utilisation des plantes médicinales (wilaya de Tizi Ouzou, Algérie) Meddour Sahar, Ouahiba Université Mouloud Mammeri, Tizi Ouzou, Algérie Le travail que je présente ici répond au besoin de recenser et d ordonner les informations orales sur les plantes médicinales, utilisées aujourd hui encore, recueillies au cours d une enquête ethnobotanique sur le terrain, auprès de la femme rurale Kabyle. L enquête ethnobotanique a été réalisée sur le terrain afin d interviewer la population rurale, au niveau de 22 villages, par le biais d un questionnaire distribué en 500 exemplaires. Il a permis de récolter le maximum d informations concernant les plantes médicinales (noms vernaculaires, propriétés thérapeutiques, usages actuels, etc.). Au total, 55 personnes ont été interviewées au niveau des 22 villages concernés. Ce sont surtout des femmes, âgées de plus de 45 ans, qui pratiquent des soins traditionnels, transmettant leur savoir et savoir faire ancestraux verbalement de génération en génération. En outre, 82 % des personnes enquêtées n ont aucun niveau d instruction (illettrées). Ce qui nécessite des travaux d urgence afin de rassembler et de transcrire ce patrimoine inestimable. Mots clés: Kabylie, plantes médicinales, femmes rurale. 9

10 WOMEN MAKING A DIFFERENCE L extraction de l huile fixe de lentisque : une nouvelle technologie au service des femmes des zones forestières Mezni, F, Khouja, M L et Khaldi, A Institut National de Recherches en Génie Rural, Eaux et Forêts, BP.10 Ariana 2080, Tunis L extraction de l huile fixe de lentisque est une activité pratiquée par les femmes des zones forestières au Nord Ouest de la Tunisie. Cette huile constitue un produit apprécié pour ses usages thérapeutiques dans le traitement des ulcères de l estomac, des bronchites et la cicatrisation des plaies et surtout pour sa contribution à l amélioration des revenus des ménages ruraux (elle est vendue à 30 DT le litre). L extraction de ce produit naturel est faite de manière artisanale transmise de mère en fille. Ce procédé est pénible, non contrôlé et donne une qualité altérée et de faibles rendements en huile. Les fruits matures sont broyés par des pierres meules, la pâte est ensuite malaxée par les pieds et laissée au repos pour une nuit. Le jour suivant, le malaxage est répété, la pâte est ensuite chauffée jusqu à l ébullition puis mise dans un tissu et pressée par les mains séparant le jus des tourteaux. La phase liquide est chauffée jusqu à évaporation totale de l eau. L huile est ainsi récupérée, filtrée puis stockée. Dans le but d améliorer la méthode d extraction, nous avons travaillé pour introduire une nouvelle méthode d extraction et nous avons pu obtenir des résultats probants. Nous avons ensuite organisé des sessions de formation au profit des femmes rurales pour les familiariser avec cette nouvelle technologie d extraction. La méthode est appelée «méthode de presse», elle se voit ergonomique, plus rentable et donnant une huile de meilleure qualité. Le broyage des fruits est réalisé par un hachoir de cuisine, la pâte obtenue est malaxée dans un bain marie puis elle est soumise à l action d une presse hydraulique entrainant la séparation de la phase liquide des tourteaux. Le jus obtenu est laissé au repos, l huile remonte à la surface et elle est récupérée. La vulgarisation de la méthode de presse a permis aux femmes de faire l extraction de l huile de lentisque de manière aisée, pratique, rentable et à améliorer la qualité de l huile extraite et par conséquent à amplifier son rôle dans l amélioration des revenus de ménages. Turkish Rural Women s Gold Bracelet Based on Forest Values Mumcu Kucuker, D 1, Baskent, E Z 2 1 Department of Forest Resources, Karadeniz Technical University, Trabzon, Turkey, 2 Department of Forest Resources, Karadeniz Technical University, Trabzon, Turkey Non Wood Forest Products (NWFP) predominantly harvested and collected by rural women has an important role both for economies of developing countries and rural life. These products include leaves, seeds, nuts, fruits, bark, mushroom, insect larvae, honey and animal based products. People located near and around forests primarily consume the products for their domestic needs and the rest of these products is subject to trade. In Turkey, exportation of forest products is based on NWFP mostly. Approximately 150 non wood products can be considered to have critical importance in terms of international trade. Also, it is estimated that exportation revenues from NWFP are more than 100 million dollars. As all over the world, men and women living rural areas in Turkey have different responsibilities. Most of women have active role on harvesting, collecting, transporting, processing and selling of plant based on NWFP. Rural women sell non wood products as raw or processed material such as spices, beverages, foods, jams and herbal tea. Although men define these products as a little subsidiary income, these products mean not only for their nutritional and health needs for a household use but also for providing a possible job opportunity for unemployed women with basically lower educational background. In this study, the kind of non wood forest products harvested from forests in Turkey by particularly rural women and the importance of the income generated from these products for rural women s family and national economy were discussed. Additionally, certain activities of some small organizations focusing to create awareness about women s role in rural development and their contributions to women livelihood were evaluated towards the better representation of women living in rural areas. Keywords: Non Wood Forest Products, Rural development, Women in rural life Historique et conditions de la création de l Association Forêt Modèle Ifrane Ouhta, I. 1, Valbuena, P. 2, Qarro, M. 1 1 Association Forêt Modèle Ifrane, Ifrane, Maroc, 2 Secretariat du Reseau Méditerranéen de Forêts Modèles Les paysages du Moyen Atlas constituent un patrimoine naturel d'une richesse exceptionnelle mais ils sont soumis à des pressions démographiques excessives, souvent dommageables. Des coupes abusives et insuffisamment soucieuses de l'avenir par des populations rurales croissantes dégradent détruisent lentement le couvert végétal. Cette destruction est due à la forte demande en produits forestiers divers, essentiellement en bois de feu et en unités fourragères. L Association Foret Modèle Ifrane a été crée le 13 Février 2010, et la Forêt Modèle Ifrane a été déclarée en Juin 2010 candidate et en Novembre 2011 Forêt Modèle. La déclaration comme Forêt Modèle ce n est qu un pas dans le chemin qui a commencé en Octobre 2009 dans le cadre de l Initiative pour un réseau de Forêts Modèles en Afrique (IFMA). La Forêt Modèle Ifrane travaille à élaborer et à faire partager une véritable gestion environnementale et territoriale des ressources et un développement durable des systèmes de production. Ceci suppose l appropriation des principes de la Forêt Modèle et de sa philosophie, et surtout l adhésion et la participation effective de tous les partenaires présents ou concernés par le territoire, et aussi de mettre en place les moyens humains, matériels et financiers conséquents pour accompagner ce processus. Afin de réaliser ses objectifs par la mise en œuvre des moyens qu elle entend utiliser, la forêt modèle d Ifrane a défini cinq grands axes stratégiques d intervention : renforcement des capacités de gouvernance, gestion des ressources naturelles, énergie et habitat, diversification et amélioration des revenus, et communication de la Forêt Modèle. La recherche des alternatives est nécessaire, l Association Forêt Modèle Ifrane a fin de réalisé sont plan d action a engagé une équipe technique pour le suivi des différentes activités, avec la supervision des membres du bureau. Keywords: Forêt, Modèle, développement, rurale, durable 10

11 WOMEN MAKING A DIFFERENCE Forest typologies as a basis for developing forest management guidelines in Mediterranean areas: the case of Catalonia region in Pique, M 1, Vericat, P 1, Beltran, M 1, Cervera, T 2 1 Sustainable Forest Management Unit. Forest Science Centre of Catalonia (CTFC).. 2 Forest Ownership Center (CPF). Catalan Ministry of Agriculture, Livestock, Fisheries, Food and the Natural Environment. Forest management guidelines are currently under development for Catalonia (North East ), a highly forested Mediterranean region with more than 50% of the area covered by forests. They are an essential tool for multifunctional management, with the intention of a) bridging forest planning instruments at regional level with instruments at forest stand level, b) ensure ecological and socioeconomical value of forests and c) give technical information for an efficient fulfilment of management objectives. At the moment, since 2008, forest management guidelines have been developed for five of the most important species in the area (Pinus sylvestris, P. nigra, P. halepensis, Quercus ilex, Q. humilis and Q. faginea), covering around the 78% of catalan forest surface and including pure and mixed forests. Prior to develop forest management guidelines a previous classification of forest types at stand level was established. This classification was based on two attributes: tree species composition and site quality, based on ecological variables, which determines the forest species adaptation to a concrete area, at stand level, and its vitality and potential productivity. The result of this process is a dichotomous key which assigns a quality class to each combination of environmental variables. This key allows the manager to quickly and objectively assign the most likely forest type at stand level and later to choose, depending on the forest types and management objectives, between a set of silvicultural models, taking into account current global change context. Keywords: Site quality, mixed forests, silvicultural models La visibilité et valorisation des femmes rurales, à travers le développement de nouvelles activités économiques dans les secteurs agricole et forestier. Florensa, R. 1, Rodríguez, I. 2, 1 Département de Formation Qualité et Développement Local. Centre de Recherche Forestière de Catalogne 1, Solsona,. 2 Département de Formation Qualité et Développement Local. Centre de Recherche Forestière de Catalogne 2, Solsona, L'article décrit l'expérience de l'une des actions du projet EQUAL DONA/HOME RURALS qui a été développé dans la région de Lleida (Espagne) durant la période , l'objectif principal a été de promouvoir l'égalité d opportunités pour les femmes dans cette région rurale, dans le domaine du travail et du social. L'action avait comme objectifs principaux, d'une part, rendre visible et valoriser le travail que les femmes accomplissent, généralement, dans l'agriculture et la sylviculture, renforçant ainsi leur autonomie et, de l autre, promouvoir la diversification économique des activités agricoles et forestières, à travers des activités émergeantes menées par ces femmes, comme la culture de la truffe ou la production de plantes aromatiques et médicinales. Pour atteindre cet objectif, a été élaboré le guide Alternatives de production dans l'agriculture, qui a été promu à travers des ateliers et des conférences de sensibilisation dans le territoire. Dans le projet, nous avons utilisé une méthodologie qualitative, nous effectuons une recherche pour les femmes qui ont excellé dans l'exercice de leur activité et est ensuite devenu des entrevues en profondeur. Avec cette information, nous avons développé le guide. Keywords: Zones Rurales, Femmes, Activités économiques émergents Women in Spanish Forestry university studies: what is a girl like you doing in a place like this? * Roig Gómez, S., Domínguez Yanez, M.L. Silviculture and Pasture Department. ETSI Montes UPM. Technical University of Madrid Madrid.. The first Spanish School of Forest Engineers (Escuela de Ingenieros de Montes) was founded in 1846, using as a model the Forestry Faculty in Tharandt (Germany). The first headquarters of the School of Forestry was the Castle of Villaviciosa de Odón; after its location in El Escorial village and in different buildings in Madrid, it is nowadays sited in the University City of Madrid, belonging to the Technical University of Madrid. Since the graduation of the first forest engineers in 1852, the oldest Spanish Forestry School has formed 155 classes through different study plans, being the only Spanish Forestry University Centre until In this work we analyze the presence and evolution of the female students and teachers in the Forestry School of Madrid to realize and understand the history of women in forestry education and university research in. Data about number and gender of students and teachers, qualifications and professional evolution are analyzed and compared to those of other technical studies at the Technical University of Madrid. The first Spanish women forest engineers finished their studies in 1969 (113 th class); the presence of female students has been nearly a constant feature since then. Female students at forestry studies have traditionally been less numerous than males. During the last decade, female students become approximately half of the student body. The incorporation of women to forestry research studies (PhD) or to the teaching career was also late, comparing to other technical studies and especially in high level positions. Keywords: UPM, Madrid Forestry School, female university students and teachers, Qué hace una chica como tú en un sitio como éste? song by Burning. 11

12 WOMEN MAKING A DIFFERENCE Towards great participation of women in wildlife protection: experience from Arab countries Sattout, E. Department of Sciences, Faculty of Natural & Applied Sciences, Notre Dame University Louaize, Zouk Mosbeh, Lebanon. The effective contribution of women in wildlife protection and management is still hindered by the subordination aspect engrained in both the social structure and culture in some Arab countries. Recently, the empowerment of women in this sector emerged as a national concern in the Kingdom of Saudi Arabia (KSA). National initiatives supported by international organization have been launched to mainstream the role of women in biodiversity protection through the integration of environmental education (EE) adapted to these countries in educational curriculum. Self capacity assessment method was used to identify the needs and constrains of women for a better participation in environmental protection and management. The assessment was designed to target the institutional, systemic and individual levels. The results revealed the need for the development of a national framework for better integration of women in wildlife protection. Innovative approaches in EE were developed; as well as essential tools for best EE practices were designed and tested in girl s schools. Keywords: Environmental Education, Biodiversity, Artistic expression Allometry and biomass partitioning for two Mediterranean Pinus species in a dry site in Shaiek, O. 1, Gallalou, C. 1, Bachtobji, N. 1, Loustau, D. 2, Garchi, S. 3, El Aouni, M.H. 1 1 Faculté des Sciences de Bizerte, Laboratoire d Ecologie Végétale, Tunisie, 2 INRA, France. 3, Ariana, Tunise The carbon fixed by forest is considered one of their most important functionalities, mostly in areas with low productivity, where forest stands are often more valuable due to service they provide than for their direct production. Therefore, in the stand of the n Mediterranean region, forest management has to consider this objective. In order to be efficient it is necessary to quantify carbon stocks and to know how we could manage it. One of the major carbon stocks from the forest resides in living vegetation, mostly in trees. Forest management has a lot of impact on this part of carbon stock, being so essential to have a good understanding and quantification, not only of the total stock but also about how it is distributed among the various components: stem, branches, needles and root system. For such a reason, it is known, biomass proportions on the different tree components vary within the life cycle of the stand and among tree species. In this work we describe how carbon is stored in the above mentioned biomass components, depending on diametric classes for two species of the genus Pinus: Pinus halepensis Mill. and Pinus pinaster Soland. These species were selected as their large distribution area in the Mediterranean area of. Individual tree biomass data were collected in typical stands for these species. Using the destructive method biomass of each component was weighted. Then, models were fitted for the biomass components observing the additivity property. These models relate biomass dry weight with diameter at the breast height. In this work we use these models to determine the different pattern of biomass partitioning between the studied species on aboveground tree fractions, along diameter classes. Also, we develop allometric relationships between stem, crown and aboveground biomass in order to know how the biomass is partitioning along diameter classes and the different between these typical Mediterranean species. Keywords: Biomass, allometry, Pinus pinaster, Pinus halepensis Creating synergies between scientific and rural women in biodiversity conservation: the case of the conservation of the local barley cultivar Ardhaoui in the south of Thameur, A, Ferchichi, A Laboratoire d aridoculture et cultures oasiennes, Institut des Régions Arides de Medenine,. In, some poor resourced farmers still grow traditional barley landraces in marginal, low input, drought stressed environments for both grain and strawfor animal and human feed. These landraces, which may represent valuable reservoirs of interesting genes useful in crop improvement for adaptation to biotic and abiotic stresses, are represented by small populations with a high risk of local extinction due to a progressive substitution by improved modern barley varieties. These latter are extensively used by most farmers replacing the old cultivars. In this study, The populations (4) were collected from farmers, especially women, living in various rural locations in the south of. Women do the main work in the field from harvesting till cleaning the seeds to be stored.they have a vital role to play in preserving natural resources, and promoting sustainable development. The barley (H. vulgare L.) landrace populations already collected were used to assess morphophysiological and biochemical diversity among barley landrace populations under water deficit conditions. The results showed that the local barley cultivar Ardhaoui collected from the village Tlalit (gouvernorate of Tataouine) was the most tolerant to drought when compared to three enhanced varieties. Keywords: Barley landrace germplasm, tolerance, drought, conservation 12

13 NOTES 13

14 Dr Kais Abbes Dr Farida Berrad HCEFLCD Morocco Ms Rita El Hage e EcoSolutions Lebanon Ms Rana Adamo ICARDA Syria Dr Jose Antonio Bonet CTFC Dr Amel Ennajah PARTICIPANTS Scientific Seminar 2012 Ms Sarah Adams EFIMED Dr Reyes Alejano University of Huelva Ms Laila Annouri HCEFLCD Morocco Ms Fatma Aydin Yeni Karadeniz Technical University Turkey Dr Wassim Azri Ms Sarita Bassil University of Cordoba Prof Naima Belhaneche Ecole Nationale Polytechnique Algeria Dr Sonia Ben Djemia CREDIF Dr Abir Ben Hassine Mr Saber Ben Mbarek CAWTAR Dr Amira Ben Mna Ms Sonia Ben Saida Ministry of Women and Family Ms Sihem Boulmis LASTJ Algeria Dr Soukeina Bouraui CAWTAR Dr Zakia Bouzoubaa INRA/CRRA/Agadir Morocco Dr Felipe Bravo University of Valladolid Dr Elena Capolino MIPAAF Italy Dr Sana Dallali Ecole Supérieure d'agriculture de Mograne Dr Hamed Daly Hassem Mr Jelal Damerghi Journalist Ms Haifa Debouk CTFC Ms Bahar Dinç Durmaz Black Sea University Turkey Prof Richard Dodd University of Berkeley USA Dr Gloria Dominguez CTFC Ms Ana Fornazar Croatian Forest Research Institute Croatia Ms Amira Gammoudi Prof Aziza Gasmi Boubaker Institut National Agronomique de Tunis Dr Hana Ghouil Faculté des Sciences de Bizerte/ Prof J. Keith Gilless University of Berkeley USA Dr Sukran Gökdemir Ministry of Foretry and Water Affairs, General Directorate of Forestry Turkey Dr Santiago C. González Martínez INIA Ms Elena Górriz EFIMED Dr Carlos Gracia CREAF UB Ms Fouzia Guermouche LIGUE LASTJ Algeria Dr Lamia Hamrouni 14

15 PARTICIPANTS Scientific Seminar 2012 Ms Narjess Hamrouni Ministère de l'agriculture Ms Hela Hassine Rezgui Dr Fouad Mounir ENFI Morocco Ms Derya Mumcu Kucuker Karadeniz Technical University Turkey Ms Mercedes Rois EFIMED Mme Jihene Romdhane Ecole Supérieure d'agriculture de Mograne Dr Afwa Thameur Biological Research Center Dr Jerry Vanclay Southern Cross University Australia Dr Gema Herrero INRA France Dr Abdelhamid Khaldi Mr Mohamed Ali Khaldi Ministry of Women's affairs Prof Khadija Kissayi ENFI Morocco Dr François Lefevre INRA France Ms Valentina Marinova Executive Forest Agency Bulgaria Dr Pablo Martín Pinto University of Valladolid Mr Mauro Masiero University of Padova Italy Dr Robert Mavsar EFIMED Ms Rania Mechergui Dr Farida Mellaoui Murzeau Consultant Algeria Ms Faten Mezni faten Dr Boujemaa Mouflih ENFI Morocco Dr Sven Mutke Regneri INIA Prof Kevin O Hara University of Berkeley USA Dr Dani Oliach CTFC Ms Itto Ouhta AFMI Morocco Dr Marc Palahi EFIMED Dr Denitsa Pandeva Executive Forest Agency Bulgaria Dr Gillian Petrokofsky University of Oxford UK uk Prof Davide Pettenella University of Padova Italy Dr Miriam Piqué CTFC Dr Francisco Rego UTL ISA CEABN Portugal Mr Mohammed Nejib Rejeb Dr Ángeles Rodríguez Peña COST European Commission Ms Joelle Saab Universite Saint Joseph / ONG Jouzour Loubnan Lebanon Dr Mohamed Sabir ENFI Morocco Mme Oauhiba Sahar Meddour Université Mouloud Mammeri Algeria Ms Victoria Sanz EFIMED Dr Elsa Sattout Notre Dame University Louaize Lebanon Dr Laura Secco University of Padova Italy Dr Devrim Semizer Cuming Aegean Forestry Research Institute Turkey Ms Patricia Sfeir YMCA Lebanon leb.org.lb Dr Olfa Shaiek Faculté des Sciences de Bizerte Prof Margaret Shannon EFI Mr David Solano CTFC Ms Heidrun Stroebert Beloud GIZ Germany Dr Dijana Vuletic Croatian Forest Research Institute Croatia Dr Abdelaziz Zairi 15

16 16

PRIORITIES OF SUSTAINABLE SOIL MANAGEMENT IN BENIN. Prof. IGUE A. M.

PRIORITIES OF SUSTAINABLE SOIL MANAGEMENT IN BENIN. Prof. IGUE A. M. PRIORITIES OF SUSTAINABLE SOIL MANAGEMENT IN BENIN Prof. IGUE A. M. ETAT DES SOLS AU BENIN Dégradation physique des sols Erosion en nappe et en rigole avec enlèvement des particules de terre Erosion en

Plus en détail

EFIMED Scientific Seminar Poster Session I Women Making a Difference

EFIMED Scientific Seminar Poster Session I Women Making a Difference EFIMED Scientific Seminar 2012 Poster Session I Women Making a Difference EFIMED Scientific Seminar 2012 1. ANNOURI, Laila 2. AYDIN-YENI, Fatima 3. BERRAD, Farida 4. BOUZOUBAA, Zakia 5. DINC-DURMAZ, Bahar

Plus en détail

TITRE DE LA THESE. Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie. Par. Riadh Béchir. Unité de recherche ; Laboratoire ;

TITRE DE LA THESE. Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie. Par. Riadh Béchir. Unité de recherche ; Laboratoire ; TITRE DE LA THESE Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie Par Riadh Béchir Unité de recherche ; Laboratoire ; Entreprise - Economie - Environnement Economie et sociétés rurales

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission Historique 1958 : Création de la SMMO : Minoterie de blé tendre à Oujda. Première minoterie cotée en bourse entre 1972 et 1980. 1989 : Création de la société COPATES ; première unité industrielle de production

Plus en détail

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Girls and Boys, Women and Men - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Filles et garçons, femmes et hommes - respecter les différences, promouvoir l égalité et partager les

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

CLIQUEZ ET MODIFIEZ LE TITRE

CLIQUEZ ET MODIFIEZ LE TITRE IUFRO International Congress, Nice 2015 Global challenges of air pollution and climate change to the public forest management in France Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Manuel Nicolas

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Réjean Gascon Directeur CFP de Waswanipi. rgascon@cscree.qc.ca

Réjean Gascon Directeur CFP de Waswanipi. rgascon@cscree.qc.ca Réjean Gascon Directeur CFP de Waswanipi rgascon@cscree.qc.ca Présentation Centre régional de formation professionnelle de Waswanipi Offre de services 2014-2015 au CFP de Waswanipi Programmes en foresterie

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles 2009-1-TR1-LEO05-08709 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2009 Type de Projet: Statut:

Plus en détail

AWICO instrument pour le bilan de compétences élargie

AWICO instrument pour le bilan de compétences élargie AWICO instrument pour le bilan de compétences élargie No. 2009 LLP-LdV-TOI-2009-164.603 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2009 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Résumé: Description:

Plus en détail

LA PERSONNE SPÉCIALE

LA PERSONNE SPÉCIALE LA PERSONNE SPÉCIALE These first questions give us some basic information about you. They set the stage and help us to begin to get to know you. 1. Comment tu t appelles? What is your name? Je m appelle

Plus en détail

A joint institute between LIRMM and NXP. Un laboratoire commun LIRMM-NXP

A joint institute between LIRMM and NXP. Un laboratoire commun LIRMM-NXP A joint institute between LIRMM and NXP Un laboratoire commun LIRMM-NXP ISyTest, Institute for System Testing In the fast-moving world of integrated systems, test solutions are faced with two major issues:

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Rassegna del 05/02/2014

Rassegna del 05/02/2014 Rassegna del 05/02/2014... 04/02/14 africanmanager.com 1 4-02-2014 : L aéroport de Monastir se dote du système de navigation européen EGNOS 04/02/14 airtrafficmanagement.n et 2 1 ENAV tests first EGNOS

Plus en détail

Récapitulatif du budget et du plan de financement (en milliers de dollars des États-Unis) Catégorie de dépenses FIDA Cofinancement 1 Gestion des projets 270 000 110 000 Consultants recrutés pour de courtes

Plus en détail

Photo Manipulations in the 2011 CES

Photo Manipulations in the 2011 CES Canadian Election Study Methodological Briefs Methodological Brief #2013-A Photo Manipulations in the 2011 CES Patrick Fournier, Université de Montréal Stuart Soroka, McGill University Fred Cutler, University

Plus en détail

French Three Unit Four Review

French Three Unit Four Review Name Class Period French Three Unit Four Review 1. I can discuss with other people about what to do, where to go, and when to meet (Accept or reject invitations, discuss where to go, invite someone to

Plus en détail

Débat Citoyen Planétaire Climat et Energie. Provence-Alpes-Côte d Azur (France)

Débat Citoyen Planétaire Climat et Energie. Provence-Alpes-Côte d Azur (France) Débat Citoyen Planétaire Climat et Energie Provence-Alpes-Côte d Azur (France) Provence-Alpes-Côte d Azur Une Région à fortes disparités / A lot of disparities Population: 5 000 000 80% sur le littoral

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

Sujet de TPE PROPOSITION

Sujet de TPE PROPOSITION Single photon source made of single nanodiamonds This project will consist in studying nanodiamonds as single photon sources. The student will study the emission properties of such systems and will show

Plus en détail

Expérience du Burkina dans le domaine de la comptabilité environnementale

Expérience du Burkina dans le domaine de la comptabilité environnementale Expérience du Burkina dans le domaine de la comptabilité environnementale Communication à la 23 ème CASA, Rabat/Maroc, du 4 au 7 décembre 2013 Par Lassina PARE, Ingénieur statisticien économiste Directeur

Plus en détail

Niveau débutant/beginner Level

Niveau débutant/beginner Level LE COFFRE À OUTILS/THE ASSESSMENT TOOLKIT: Niveau débutant/beginner Level Sampler/Echantillon Instruments d évaluation formative en français langue seconde Formative Assessment Instruments for French as

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787

Plus en détail

Programme Intégré de Formation des Formateurs (PRIFF) Appel à candidature. Formation des enseignants PES- d anglais

Programme Intégré de Formation des Formateurs (PRIFF) Appel à candidature. Formation des enseignants PES- d anglais REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Programme Intégré de Formation des Formateurs (PRIFF) Appel à candidature Formation des enseignants PES- d anglais

Plus en détail

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 134712-LLP-2007-HU-LEONARDO-LMP 1 Information sur le projet iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner

Plus en détail

Office International de l Eau

Office International de l Eau Introduction. La formation dans le secteur de l eau et de l assainissement à l international. Professional training in water and sanitation. Expériences du Centre de Formation de l OIEau. experiences of

Plus en détail

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles 03/06/13 WHAT? QUOI? Subject Sujet The assessment of professional/vocational skills (3 hours) Bilan de compétences

Plus en détail

Biodiversité et changement climatique: quelles applications et quels outils pertinents pour l analyse des dimensions genre?

Biodiversité et changement climatique: quelles applications et quels outils pertinents pour l analyse des dimensions genre? 14e École d été en évaluation environnementale: «BIODIVERSITÉ ET ÉVALUATION ENVIRONNEMENTALE» Paris 14 18 septembre 2010 Date: 18.09.2010, 09:00 10:15 Volet 5: Prise en compte du genre dans un contexte

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Economie de l'environnement

Economie de l'environnement Economie de l'environnement Fatih Karanl Département d'economie, EconomiX-CNRS, Université Paris Ouest Nanterre la Défense E-mail: fkaranl@u-paris10.fr Web: http://economix.fr/fr/membres/?id=1294 2013-2014

Plus en détail

Managing Electricity Sourcing in Europe's Energy Intensive Industry - A Methodology to Develop an Electricity Sourcing Strategy

Managing Electricity Sourcing in Europe's Energy Intensive Industry - A Methodology to Develop an Electricity Sourcing Strategy Managing Electricity Sourcing in Europe's Energy Intensive Industry - A Methodology to Develop an Electricity Sourcing Strategy THÈSE N O 5124 (2011) PRÉSENTÉE le 22 septembre 2011 À LA FACULTÉ MANAGEMENT

Plus en détail

SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS

SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS FOCUS GROUPE: Sociétés Privées qui Utilisent Services de Transport Terrestre et/ou PAD Groupe A Routes et Port Les questions de Sections

Plus en détail

CENTRE TUNISIEN POUR L ENTREPRENEURIAT SOCIAL

CENTRE TUNISIEN POUR L ENTREPRENEURIAT SOCIAL CENTRE TUNISIEN POUR L ENTREPRENEURIAT SOCIAL Webinar 12 Fevrier 2012 Intervenants: Hatem Mahbouli Asma Mansour Entrepreneuriat Social Une «entreprise sociale» doit satisfaire les critères suivants : Sa

Plus en détail

CB-WR-MED: Case study Presentation and achievements

CB-WR-MED: Case study Presentation and achievements Capacity building for Direct Water Reuse in the Mediterranean Area (FP7-INCO-2010-6, ERAWIDE, Area INCO.2010-6.2) CB-WR-MED: Case study Presentation and achievements 7 December 2011 Tunis Frame CB-WR-MED

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference 13-14 novembre 2008-13th -14th Novembre 2008 Centre des Congrès, Lyon Le rôle des accords d entreprise transnationaux

Plus en détail

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan»

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan» ESHA «Création de 4 Ecoles Supérieures Hôtelières d'application» R323_esha_FT_FF_sup_kaza_fr R323 : Fiche technique «formation des enseignants du supérieur» «Rénovation des curricula de l enseignement

Plus en détail

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Mémoire de stage Promotion 2010 Priscillia VON HOFMANN Abstract Today, the importance

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE

UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE Union pour la Méditerranée Union for the Mediterranean Lors de la conférence ministérielle des 9 et 10 novembre 2011 à Strasbourg sur le développement urbain durable,

Plus en détail

Annex I/Annexe I Workshop agenda/programme de l atelier

Annex I/Annexe I Workshop agenda/programme de l atelier ANNEXES Annex I/Annexe I Workshop agenda/programme de l atelier 379 International Workshop on Community Forestry in Africa DAY 1 (Monday, 26 April): Focus: What are the key elements needed to create an

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051 Chambre immobiliere du grand Montreal CIGGM Greater Montreal Real estate Board GMREB. REVUE DE PRESSE CIGM Les résultats publiés par la Société Canadienne D hypothèque et de logement dans son cadre d analyse

Plus en détail

SGR Services de gestion des risques

SGR Services de gestion des risques Title: Safety Achievement Financial Incentive System (SAFIS) Titre : Système d incitation financière à la sécurité DIRECTIVE Effective / En vigueur: 01/05/2008 Release / Diffusion No. 003 Page 1 of / de

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6 Atelier WaterDiss2.0: Valoriser les résultats de la recherche sur l'eau comme catalyseur de l'innovation. Paris, Pollutec, 1 er Décembre 2011 De 14h à 17h Salle 617 Objectif : L'objectif du projet WaterDiss2.0

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 3 Subject: Topic: French Writing In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

Master de sociologie : double diplôme possible

Master de sociologie : double diplôme possible Master de sociologie : double diplôme possible Parcours du master «changements sociaux en Europe» en partenariat avec l Université de Vienne Version française Information générale Les étudiants s inscrivent

Plus en détail

de présenter une optique commune de solutions aux problèmes de développement qui se posent dans ces pays.

de présenter une optique commune de solutions aux problèmes de développement qui se posent dans ces pays. PLAN DU SÉMINAIRE Guide de bonnes pratiques en matière de développement dans les pays les plus défavorisés de l environnement Euro méditerranéen Education, Egalité entre hommes et femmes et Etat de droit

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

Paris-Saclay, Yes We Can!

Paris-Saclay, Yes We Can! Liste de candidats Nom de la liste : Paris-Saclay, Yes We Can! Election des représentants des doctorants au conseil du collège doctoral 1 Profession de foi : Cette liste est composée de doctorants issus

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

Québec WHO Collaborating Centre (CC) for Safety Promotion and Injury Prevention

Québec WHO Collaborating Centre (CC) for Safety Promotion and Injury Prevention Québec WHO Collaborating Centre (CC) for Safety Promotion and Injury Prevention mission The Collaborating Centre seeks to contribute at the international level to research, development and the dissemination

Plus en détail

British Council LearnEnglish Online

British Council LearnEnglish Online British Council LearnEnglish Online Kiros Langston, English Programmes Manager, British Council Tunisia Nick Cherkas, English Programmes Manager, British Council Morocco British Council LearnEnglish Online

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

Agro-environmental Monitoring: a Tool for Evaluation and Support of Decision-making in Swiss Agricultural Policy

Agro-environmental Monitoring: a Tool for Evaluation and Support of Decision-making in Swiss Agricultural Policy Département fédéral de l économie DFE Office fédéral de l agriculture OFAG Agro-environmental Monitoring: a Tool for Evaluation and Support of Decision-making in Swiss Agricultural Policy, Federal Office

Plus en détail

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique?

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Mardi 3 juin 2014 Younes TAZI Directeur Général Agence Marocaine de Développement de la Logistique younes.tazi@amdl.gov.ma

Plus en détail

Performance et innovation, depuis 1986. Efficiency and innovation, since 1986

Performance et innovation, depuis 1986. Efficiency and innovation, since 1986 Efficiency and innovation, since 1986 Performance et innovation, depuis 1986 Abbatescianni Studio Legale e Tributario offers a full range of tailor-made, efficient and innovative solutions to the international

Plus en détail

Seul le discours prononcé fait foi

Seul le discours prononcé fait foi NOTES POUR UNE ALLOCUTION DU MAIRE DE MONTRÉAL MONSIEUR GÉRALD TREMBLAY GALA BÉNÉFICE DU CENTRE CANADIEN D ARCHITECTURE CCA MAISON SHAUGHNESSY 11 JUIN 2009 Seul le discours prononcé fait foi 1 Depuis 20

Plus en détail

INTERREG VA France (Channel) England Programme. INTERREG VA Programme France (Manche) Angleterre. South West Facilitator Julie BECEL

INTERREG VA France (Channel) England Programme. INTERREG VA Programme France (Manche) Angleterre. South West Facilitator Julie BECEL INTERREG VA France (Channel) England Programme INTERREG VA Programme France (Manche) Angleterre South West Facilitator Julie BECEL Contents Sommaire 1. Schedule Calendrier 2. Eligible area Territoire éligible

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

Developpement & Formation. Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager

Developpement & Formation. Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager Developpement & Formation Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager Building capability «BP Strategy, Safety People Performance» Tony Hayward, CEO BP Octobre 2007 Human resources are the most invaluable

Plus en détail

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Le projet est Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Mars 2015 Programme inter-organisations pour la gestion rationnelle des produits

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

chose this school : Oui - yes Non- no Commentaires - Comments

chose this school : Oui - yes Non- no Commentaires - Comments 1) Le nom de votre établissement et la ville School Name and City: 2) Vos enfants sont scolarisés...- Your children are in. oui - yes non - no au primaire (maternelle, élémentaire) PreK or 1-5 Grade au

Plus en détail

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine European Union Union Europeenne African Union Union Africaine WHY LAUNCH a Virtual Campus in AFRICA? UNESCO and the African Union: In the response to the request from the African Union (AU) Heads of State

Plus en détail

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name...

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name... COMMISSION FOR THE COMPENSATION OF VICTIMS OF SPOLIATION RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION (Decree 99-778 of September 10, 1999) Case Number : (to remind in all

Plus en détail

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les Des outils de communication pour les jeunes Autistes Une année orientée Jeunesse Rencontre de l association des Papillons Blancs de Beaune qui nous a présenté le projet développé en interne et consistant

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

ALGERIA / ALGÉRIE Accord Algérie - Canada

ALGERIA / ALGÉRIE Accord Algérie - Canada 2. Public funding for the industry 2. Les aides publiques à l industrie 2.5. International cooperation 2.5. Coopération internationale 2.5.1. Co-production agreements 2.5.1. Accords de coproduction 2.5.1.6.

Plus en détail

Level 2 French, 2003

Level 2 French, 2003 For Supervisor s 2 90398 Level 2 French, 2003 90398 Read and understand written language in French in less familiar contexts Credits: Six 9.30 am Friday 28 November 2003 Check that the National Student

Plus en détail

INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009

INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009 INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009 ACTION INTERSECTORIELLE SUR L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET LES JEUNES Le 14 aôut, 2009 INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN

Plus en détail

Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable

Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable Séoul (République de Corée), 7-9 septembre 2011 L Organisation mondiale de la santé animale

Plus en détail

SE/05/C/F/TH-82601. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=3295

SE/05/C/F/TH-82601. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=3295 (EuroguideVAL) SE/05/C/F/TH-82601 1 Information sur le projet Implementing the Common European Principles through Improved Guidance and Titre: Implementing the Common European Principles through Improved

Plus en détail

HOTEL LINE NUXE, BEAUTY BY NATURE

HOTEL LINE NUXE, BEAUTY BY NATURE HOTEL LINE NUXE, BEAUTY BY NATURE A story of passion and plants. A story between a father and his daughter I have always been fascinated by the inestimable power of plants and, at a very early age, was

Plus en détail

GLOBAL COMPACT EXAMPLE

GLOBAL COMPACT EXAMPLE GLOBAL COMPACT EXAMPLE Global Compact Good Practice GROUPE SEB 2004-2005 1/4 FIRM: GROUPE SEB TITLE: GROUPE SEB Purchasing Policy contributing to sustainable development GC PRINCIPLES taken into account:

Plus en détail

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire This application form may be submitted by email at candidater.peass@egerabat.com or sent by mail to the

Plus en détail

Nouvelles tendances en agriculture et en sécurité alimentaire

Nouvelles tendances en agriculture et en sécurité alimentaire OCP Policy Center Seminar series Nouvelles tendances en agriculture et en sécurité alimentaire Omar Aloui 12 September 2014 Principales questions Sécurité alimentaire et agriculture Réponses passées Scénarios

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

POSTING APPLICATION OF THE PAY EQUITY ACT (SECTIONS 76.3 AND 76.4) PAY EQUITY AUDIT WITHIN THE PAY EQUITY PLAN OF THE CONSEIL DU TRÉSOR

POSTING APPLICATION OF THE PAY EQUITY ACT (SECTIONS 76.3 AND 76.4) PAY EQUITY AUDIT WITHIN THE PAY EQUITY PLAN OF THE CONSEIL DU TRÉSOR Version officielle en français disponible ici POSTING APPLICATION OF THE PAY EQUITY ACT (SECTIONS 76.3 AND 76.4) PAY EQUITY AUDIT WITHIN THE PAY EQUITY PLAN OF THE CONSEIL DU TRÉSOR FOR ALL EMPLOYEES IN

Plus en détail

Capacity Development for Local Authorities

Capacity Development for Local Authorities Implemented by Capacity Development for Local Authorities Virtual cooperation for capacity development in solid waste management in Morocco and Tunisia Seite 1 Implemented by Background and objectives

Plus en détail

Cette Leçon va remplir ces attentes spécifiques du curriculum :

Cette Leçon va remplir ces attentes spécifiques du curriculum : Dev4Plan1 Le Plan De Leçon 1. Information : Course : Français Cadre Niveau : Septième Année Unité : Mes Relations Interpersonnelles Thème du Leçon : Les Adjectifs Descriptifs Date : Temps : 55 minutes

Plus en détail

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM TUNISIE MAROC ALGERIE

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM TUNISIE MAROC ALGERIE TUNISIE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM MAROC ALGERIE FACULTES Sciences Economiques, Commerciales et de Gestion Sciences

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

COMPARISON OF WAAPP 1B&1C AND WAAPP 2A RESULTS FRAMEWORKS. Indicateurs des Résultats du Projet PDO

COMPARISON OF WAAPP 1B&1C AND WAAPP 2A RESULTS FRAMEWORKS. Indicateurs des Résultats du Projet PDO COMPARISON OF WAAPP 1B&1C AND WAAPP 2A RESULTS FRAMEWORKS WAAPP 1B-1C WAAPP 2A Indicateurs des Résultats du Projet PDO Bénéficiaires directs/ indirects du Projet (nombre) dont 40% de femmes, (CORE) Indicator

Plus en détail

Health Promotion in Community Pharmacy. Country Report - Luxembourg. Mr. Robert Lambé Union Nationale des Pharmaciens Luxembourgeois a.s.b.l.

Health Promotion in Community Pharmacy. Country Report - Luxembourg. Mr. Robert Lambé Union Nationale des Pharmaciens Luxembourgeois a.s.b.l. Health Promotion in Community Pharmacy Country Report - Luxembourg Mr. Robert Lambé Union Nationale des Pharmaciens Luxembourgeois a.s.b.l. March 2001 Union des Pharmaciens Luxembourgeois 12, Ceinture

Plus en détail

Transfert des expérimentales et innovantes méthodes d enseignement pour l education de management

Transfert des expérimentales et innovantes méthodes d enseignement pour l education de management l education de management 2010-1-PL1-LEO01-11462 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2010 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Résumé: Transfert des expérimentales et innovantes

Plus en détail