Grâce au cloud, notre entreprise devient plus verte. Dossier Plus intelligent, plus écologique, plus économique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Grâce au cloud, notre entreprise devient plus verte. Dossier Plus intelligent, plus écologique, plus économique"

Transcription

1 Business Magazine for top ICT Professionals Q4 / octobre Dossier Plus intelligent, plus écologique, plus économique Nicolas Troch, Sales Manager chez Guy Troch Import Grâce au cloud, notre entreprise devient plus verte Les tablettes : une success story Du consommateur à l entreprise : les tablettes, une success story Les tablettes ont de l avenir Mais jusqu où iront-elles? Les tablettes connaissent un succès retentissant, et somme toute logique. Bien plus qu un simple remplaçant du portable classique ou du smartphone, elles sont en effet le support d un mode de travail et de vie nouveau. La protection informatique, capitale à l OTAN? Interview du directeur. Round table : L ICT peut-il sauver la planète?

2 Du consommateur à l entreprise : les tablettes, une success story Mais jusqu où iront-elles? Les tablettes connaissent un succès retentissant, et somme toute logique. Bien plus qu un simple remplaçant du portable classique ou du smartphone, elles sont en effet le support d un mode de travail et de vie nouveau. editorial One magazine sur tablette Business Magazine for top ICT Professionals Q4 / octobre Dossier Plus intelligent, plus écologique, plus économique Nicolas Troch, Sales Manager chez Guy Troch Import Grâce au cloud, notre entreprise devient plus verte Les tablettes : une success story Les tablettes ont de l avenir La protection informatique, capitale à l OTAN? Interview du directeur. Round table : L ICT peut-il sauver la planète? Croissance écologique Publication de Belgacom Groupe Année 5 / Numéro 13 / Q éditeur responsable : Belgacom SA de droit public Bld du Roi Albert II 27, 1030 Bruxelles Concept et réalisation : Propaganda SA Imperiastraat 16, 1930 Zaventem Coordination : Markus Eggermont, Robbin Sacré, Jean-Marie Stas, Dirk Van Dijck, Rob Vanhees Ont collaboré à ce numéro : Adept Vormgeving, Olivia Arend, Andrew Beavis, Filip Clarisse, Klaar De Groote, Michael Dehaspe, Piet Demeester, Davy Goris, Peter Hinssen, Peyo Lissarrague, Liz O Donnel, Frederic Petitjean, Anneke Stoffels, Dries Van Damme, Marc Van de Velde, Filip Van Loock Pour plus d informations, contactez : Robbin Sacré ISO 9001 Certified Le réchauffement du climat est l un des plus grands défis qu ait connus notre planète. Les entreprises prennent elles aussi peu à peu conscience de l importance du rôle qu elles ont à jouer dans la résolution du problème. Concilier performances économiques et écologiques n est pas une utopie, loin s en faut. C est un exercice qui, certes, exige des efforts écologiser la gestion d une entreprise ne se fait pas du jour au lendemain, mais qui ouvre également de nouvelles perspectives. L ICT a incontestablement une part de responsabilité dans les changements climatiques. Mais l ICT détient aussi une partie de la solution. Grâce aux applications intelligentes, le secteur ICT européen permettra bientôt d éviter cinq fois plus d émissions de CO 2 qu il n en produit. Tout comme nombre d entreprises, Belgacom souhaite contribuer à un monde plus vert. D ici 2020, Belgacom va réduire ses émissions de CO 2 de 70 %, ce qui équivaut à la quantité générée par voitures. Pour nos besoins en électricité, nous avons décidé de passer intégralement à l énergie solaire. Grâce à l utilisation de la virtualisation, au refroidissement par l air extérieur et à des appareils plus économes en énergie, nous réduirons nos émissions de moitié environ. Ces mesures ont un effet manifeste sur l empreinte écologique de Belgacom. En 2010, nos émissions de CO 2 avaient déjà baissé de plus de moitié par rapport à Nos efforts se sont également traduits par des économies : plus de 2,3 millions d euros en Selon nos prévisions, nous devrions même enregistrer des bénéfices dans quelques années. Preuve qu enjeux écologiques et économiques ne sont pas incompatibles. Bonne lecture! Mail naar om een exemplaar van dit magazine in het Nederlands te ontvangen. Send an to if you want a copy of this magazine in English. Les spécifications techniques sont fournies uniquement à titre indicatif. Belgacom se réserve le droit de les modifier sans avis préalable. Bart Van Den Meersche, Executive Vice-President Enterprise Business Unit Belgacom Rendez-vous sur l itunes Store ou l Android Market et téléchargez l application One magazine. Onemagazine.be One Q

3 contents Business Magazine for top ict Professionals Louis Mahy : Si l on veut opérer un vrai Mobile Device Protection : Ian J West : Mes équipiers sont des gens changement de cap, il n y a pas d autre solution Protégez également les smartphones passionnés. C est pour cela que j aime autant que de renoncer à tous les systèmes hérités. des malware. mon travail. Anne Bellemans : La 4G nous permettra de proposer du contenu quasiment en temps réel. C est précisément ce que notre public attend. News & views 06 Column Peter Hinssen Plus d ICT, plus de fleurs 07 Cockpit Facts & Figures 08 Media Review Extraits de la presse spécialisée internationale 33 White Paper Les solutions ICT au secours de la planète 40 People & Vision Louis Mahy Du zero au hero 46 Management L avenir de l ICT sera vert 48 Book Review The Filter Bubble Pariser dénonce la sélectivité d Internet 53 Column Piet Demeester Un secteur ICT plus vert pour une société durable Dossier Solutions Le green ICT, le trait d union entre écologie et prospérité 24 Plus intelligent, plus écologique, plus économique 14 Solutions Tablets Les tablettes ont de l avenir 16 Solutions Mobile Device Protection Mobilité sans soucis 17 Solutions Fix Mobile Unification Plus de différence entre GSM et poste IP fixe! 20 Products Desktops mobiles & apps sélection Découvrez les derniers smartphones et outils applicatifs du professionnel mobile 34 Solutions Internet for Employees Cadeau pour les employés, avantage pour les employeurs 35 Solutions PubliLink Explore Administration : disponible partout et tout le temps 43 Solutions ICT Service Desk Community 03 Editorial Bart Van Den Meersche Croissance écologique 10 One on One SNCB Logistics et SPF Finances 10 questions à 2 CIO. L homme que cache la fonction 44 My Team OTAN Ian J West présente son équipe 50 Events Compte-rendu des Mobility Summer Workshops 51 Corporate Social Responsibility Belgacom construit un centre de données écologique 52 Corporate News Belgacom et Fon créent le plus grand réseau wifi de Belgique, une application TV Partout et des solutions cloud intégrales dans le département BeCloud Round table 28 L ICT, part du problème et de la solution L ICT peut-il sauver la planète? Cases 12 Materialise La disponibilité constante des données reste un des atouts majeurs du nouveau SAN. Johan Duchateau, System Manager chez Materialise 18 Rtbf La vitesse de transfert de fichier en 4G est dix fois plus rapide que la 3G. Anne Bellemans, Responsable du Centre de Support Partagé à la Direction Générale des Technologies et Exploitation à la RTBF 22 Computer Profile Grâce à la virtualisation, la consommation du centre de données est nettement inférieure aujourd hui. Cédric Vanvrekom, System Administrator chez Computer Profile 36 Guy Troch Import Belgacom gère mieux que nous la con sommation électrique et le refroidissement de ses centres de données. Nicolas Troch, Sales Manager chez Guy Troch Import 38 Caisse Nationale des Prestations Familiales Matrix Cube combine l efficience à une structure de coûts transparente. Jean-Claude Schwinninger, informaticien à la C.N.P.F. 4 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

4 column Quel outil = le plus crucial pour le business? cockpit Peter Hinssen : Grâce au partage de nos besoins en ICT, la gestion de notre consommation informatique sera plus efficace, moins onéreuse, mais surtout moins énergivore. Identikit Peter Hinssen est un entrepreneur en série dans le secteur de l ICT. Il fut l instigateur de quelques entreprises pionnières, telles qu E-Com, Streamcase et Porthus. Peter Hinssen est également cofondateur et managing partner de la société de consultance Across et auteur notamment de Business/IT Fusion et The New Normal. Il est conférencier et professeur, réputé dans plusieurs écoles de commerce en Europe. Plus d ICT, plus de fleurs Depuis An Inconvenient Truth d Al Gore, le monde n est plus tout à fait le même. La gestion de nos réserves d énergie est désormais plus responsable, nous éteignons plus souvent la lumière, nous achetons des voitures qui consomment moins et émettent moins de CO 2, nous plaçons des panneaux solaires et nous isolons nos maisons. Pourtant, nous restons peu conscients de l énorme empreinte écologique de la multitude d ordinateurs dans le monde. Le parc informatique représente plus de trois pour cent de la consommation électrique quotidienne totale. C est énorme, d autant que cette énergie est consommée pour laisser tourner des ordinateurs à peine utilisés dans les entreprises, la plupart des serveurs restant souvent allumés alors que, généralement, moins de dix pour cent de leur puissance est utilisée. C est tout simplement absurde. Comparons cela avec le chauffage central. Tout comme il serait absurde de laisser chaque maison produire sa propre électricité puisque nous avons des centrales électriques, il est absurde que chaque maison ait sa propre installation de combustion pour chauffer l eau. Si vous êtes déjà allés à Moscou, vous avez certainement vu ces grandes installations de chauffage central. Là-bas, l eau chaude, comme l électricité, est produite dans une centrale. Rien de plus normal. L ICT évolue également dans cette direction. Grâce au partage de nos besoins en ICT, la gestion de notre consommation informatique sera considérablement plus efficace, moins onéreuse, mais surtout moins énergivore. Finis les parcs de serveurs ronronnant dans notre data center au cas où. Nous n utiliserons l ICT qu en cas de réel besoin. Notre utilisation de l ICT est donc appelée à devenir plus éco-responsable. Et si les dix entreprises qui possèdent chacune leur propre data center énergivore (et n en utilisent que dix pour cent) utilisaient plutôt le cloud? Quelle chaleur! J ai un ami horticulteur qui rêve d installer un centre de cloud computing à côté de chez lui. La chaleur générée pourrait chauffer ses serres. Plus il y a d ICT, plus il y a de fleurs. Al Gore serait fier. 51% 36% 4% 0% 47% 45% 5% 1% 35% 49% 6% 9% durée de vie de ans La société américaine Millenniata affirme avoir mis au point un disque dont la durée de vie atteindra plusieurs siècles. Fabriqués dans une substance naturelle proche de la roche, ces disques ne sont ni réinscriptibles, ni effaçables, et ne peuvent pas devenir illisibles, ce qui en fait le support de backup idéal. Ils résistent aux conditions les plus hostiles telles qu un air très humide ou des températures extrêmes. Même l eau bouillante ou l azote liquide ne peuvent effacer le contenu de ces disques permanents. (Automatisering Gids) M-DISC Selon l enquête de l IDC, il semble que le PC reste l outil principal des collaborateurs. Cependant, nous sommes de plus en plus nombreux à utiliser un appareil personnel et mobile. Une évolution qui pose de nouveaux défis pour le CIO (IDC Information workers custom survey) tijd De Tijd La Belgique, cible ouverte pour les cyberattaques de l étranger 1 hour ago Favorite Retweet Reply Les CIO belges mis en balance 71 % 73 % 89 % des CIO belges ont un siège au CA de leur entreprise, contre à peine 50 % au niveau mondial. des CIO belges investissent de plus en plus dans l outsourcing, contre 45 % au niveau mondial. des CIO belges sont très contents d exercer ce métier, contre 83 % au niveau mondial. Et ce, même en gagnant moins qu un CIO moyen (Harvey Nash CIO Survey 2011) 6 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

5 Inside magazines Inside web media review The Next Web The Next Web est un blog très influent qui accueille plusieurs millions de visiteurs chaque mois. L équipe se compose d auteurs disséminés sur tous les continents. Ils suivent de très près l actualité IT et les avancées technologiques et proposent des versions dans plusieurs langues, avec entre autres une édition française et néerlandaise. Vous pouvez lire les articles récents en ligne ou sélectionner des canaux spécifiques, qui développent des sujets très variés de Facebook au design en passant par Microsoft. Le site même peut bien entendu être suivi sur les médias sociaux, dans tous les formats possibles tels que RSS-feeds, YouTube, Twitter et Google+. Source : Les CIO ont des emplois du temps très différents Prévoir d emblée une stratégie de sortie La transparence, fondement de la satisfaction du client La consumérisation de l IT donne plus de travail aux CIO Le CIO apprécie toujours les mainframes Le rôle crucial des collaborateurs IT dans la réussite des projets IBM a réalisé une enquête mondiale auprès de CIO afin de mieux cerner leur rôle au sein de l organisation et leurs priorités. Conclusion? Ils sont évidemment très occupés par les défis liés à la virtualisation, la mobilité, le business intelligence et la maîtrise des coûts afférents. On note cependant une différence énorme au niveau du temps qu ils peuvent consacrer aux tâches extérieures à leurs responsabilités premières. Certains CIO passent 50 % du temps à fournir l infrastructure ICT demandée. Ils sont en outre censés améliorer l efficacité des processus, élaborer et concrétiser des solutions spécifiques pour leur orga nisation et avancer des idées visionnaires. En réalité, seuls 6 % des CIO travaillent effectivement sur ce dernier point. Cela peut paraître étrange de commencer par discuter d une stratégie de sortie alors que l on s apprête à signer un contrat d outsourcing, mais Tonny Verbraak (Vuelco) estime que cette démarche offre davantage de flexibilité et de contrôle sur le contenu des conditions d outsourcing. Le fait de négocier la stratégie de sortie avant la signature peut aussi influencer la décision d externaliser ou pas, ainsi que l étendue du contrat. On évite ainsi qu un client mécontent doive attendre l expiration du contrat alors qu il veut changer de fournisseur. La stratégie de sortie n est toutefois pas un but en soi, mais un moyen visant à éviter les conflits entre le client et son fournisseur. Le SLA d une entreprise exprime les attentes relatives aux prestations et les traduit en données chiffrées mesurables. De simple auxiliaire, le CIO peut devenir un partenaire à part entière grâce à la transparence IT. Tout commence chez le client, qui peut comprendre aisément via un IT-dashboard les conséquences de ses choix et décisions. En IT, la transparence repose sur trois piliers : un devis quantitatif clair décrivant les services à fournir, une répartition justifiée entre la qualité, les coûts et l étendue de ces services, ainsi que des avantages mesurables pour le client. Lequel client est souvent agréablement surpris lorsque la solution IT qui lui est fournie dépasse ses attentes et répond entièrement à ses besoins. La consumérisation de l IT envahit les entreprises et les départements Marketing et Vente ne sont pas les seuls en cause. Quand le CEO veut pouvoir synchroniser sa tablette ou smartphone personnel avec son agenda professionnel et son répertoire, le CIO peut difficilement lui opposer un refus... Ils doivent dès lors anticiper constamment afin de garder une longueur d avance sur leurs utilisateurs exigeants, qui ont l impression que les services externes sont toujours plus rapides, moins chers et meilleurs. Et accepter qu une partie des processus de l entreprise ne soient pas entièrement sous le contrôle du département IT. Le CIO est cependant tenu d attirer l attention des utilisateurs sur les risques et de les aider à faire les choix adéquats. Aujourd hui encore, les mainframes contribuent à réduire les coûts du datacenter. Nombre de CIO continuent dès lors d apprécier la grande fiabilité et la sécurité de ces systèmes. D autant qu ils exigent peu d électricité, de place et de maintenance par rapport à une solution équivalente basée sur des systèmes distribués. Mais, pour le démontrer, les CIO doivent pouvoir mesurer les paramètres et comparer les alternatives ce qui est loin d être évident. Une analyse des données chiffrées relatives au nombre de programmes et aux frais de licence de ces systèmes peut aussi permettre de réduire davantage les coûts d exploitation sans porter atteinte à la qualité du service. Les responsables de grands projets d infrastructure ont mille et une préoccupations, l une des plus impératives étant de respecter les délais et le budget. Dans les projets IT, les frais de personnel représentent souvent un tiers du budget. Ce white paper souligne combien il est capital de prévoir d entrée de jeu les collaborateurs nécessaires. Seule une planification des effectifs en temps utile permet en effet de disposer des profils idéaux, qui pourront s acquitter des missions requises au moment voulu. L absence de planification ou une planification trop tardive peut entraîner des complications techniques, l impossibilité de respecter les délais et le risque de devoir refaire entièrement certains éléments du projet. Et si l on ne dispose pas de toutes les compétences en interne, il est toujours possible de faire appel à des partenaires externes. Source : Prioritizing people Emphasizing Worfkforce Planning Upfront Boosts Success Rates in IT Infrastructure Projects, White Paper TEKsystems Source : Agenda s CIO en CEO vertonen steeds meer overlap, Telecom Update, n 49 Source : Haal exitstrategie naar voren, Automatisering Gids, n 29/30 Source : Fundament voor Credibility, CIO IT in the Boardroom, 7 e année, n 3 Source : What CIOs Should Do About Rogue IT, CIO, 15 septembre 2011 Source : Mainframes Help CIOs : Do More With Less, Smart Enterprise Magazine, vol.5, n 2 8 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

6 one on one 10 questions à 2 CIO Dans chaque numéro, One révèle les personnes qui se cachent derrière les fonctions et les titres. Découvrez leurs réponses surprenantes et souvent sources d inspiration. Qui sait? La prochaine fois, ce sera peut-être votre tour... 1 Votre plus grande réalisation sur le plan professionnel? La réinternalisation du département ICT d Alural, une société spécialisée dans le laquage de produits en aluminium. Pour le moment, la structuration du soutien IT chez SNCB Logistics. 2 Le meilleur conseil que vous ayez jamais reçu? Fais-le ou ne le fais pas Il n y a pas d essai. Dixit Yoda, le Jedi vert de Star Wars. 1 Votre plus grande réalisation sur le plan professionnel? Jusqu ici le projet est toujours en cours je dirais Tax-on-web, la déclaration électronique interactive à l impôt des personnes physiques. Les préparatifs ont commencé en La solution devait offrir des garanties suffisantes en matière de sécurité et de personnalisation, tout en restant très conviviale. Pour y parvenir, il fallait qu une collaboration étroite s installe à court terme entre les différents services fédéraux. Ma devise? Prenez le temps de réfléchir à ce que vous faites. Chaque jour peut être le dernier. Patrick Van den Branden Manager ICT Infrastructure chez SNCB Logistics Personnalité : Si Patrick roule beaucoup à vélo, il aime aussi prendre le volant de sa Suzuki V-Strom. Il tient énormément à son chien Milo et à la personne avec qui il partage sa vie. Il a de bons rapports avec les membres de son équipe et estime que travailler avec elle afin d offrir des services IT facilitateurs d une manière coordonnée est un défi intéressant. Carrière : Patrick a obtenu un diplôme A1, Informatique/ Analyse systémique au Stedelijk Instituut voor Economisch Onderwijs. En 1988, il a rejoint Alcatel comme programmeur/ analyste. Il est ensuite devenu EDP manager adjoint chez Combori, senior UNIX consultant chez Cronos et IT manager chez Alural Belgium NV. Il est désormais Manager ICT Infrastructure chez SNCB Logistics. Entreprise : SNCB Logistics offre, depuis son siège central d Anvers, des solutions intégrées multimodales pour les transports intermodaux en train, bateau et camion dans l ensemble de l Europe. Collaborateurs : Patrick dirige une équipe de 11 collaborateurs ICT. Grâce aux dernières adaptations, les clients de SNCB Logistics sont environ à profiter de services davantage orientés clients et de solutions logistiques plus complètes. 3 La personne à côté de qui vous aimeriez être assis dans l avion? Que lui poseriez-vous comme question? Dieu, pour savoir quel est le sens de la vie. 4 La principale nouveauté de ces dernières années? La multi-connectivité, qui nous permet d être en ligne partout et tout le temps. Le revers de la médaille, c est que le client s attend à pouvoir l être, où qu il soit, 24h sur 24, 7 jours sur 7. 5 Vous ne pourriez pas passer une journée sans L internet en général. Il n y pas un jour où je ne fais pas une recherche sur Google. 6 Comment décririez-vous votre métier? Début 2011, la division fret de la SNCB est devenue une entreprise et un opérateur fret autonome, pour plus de qualité, de productivité et de rendement. Je veille à ce que les utilisateurs ICT de SCNB Logistics puissent faire ce qu ils doivent. Je suis à la fois coordinateur et facilitateur. 7 La personne ou l événement qui a marqué une étape ou un virage important dans votre carrière? Dirk De Volder, de MegaSoft, qui m a transmis le virus de l IT au début des années Un autre métier que vous auriez aimé exercer? Fabricant de vélos. Si j avais la place chez moi, j accrocherais même des vélos de course et des VTT au mur. La technologie ne cesse d évoluer et d être optimisée. C est incroyable! Il y a de toute évidence un parallèle avec l ICT. 9 Une invention qui faciliterait votre vie au quotidien? Un clone. 10 L événement le plus important de l année écoulée? Le tremblement de terre et le tsunami au Japon. Cela suscite des questions au sujet du disaster recovery. Avoir un 2 e centre de données à 30 km de distance a peu de sens. Il faut pouvoir s attendre à tout. Voilà le message. 2 Le meilleur conseil que vous ayez jamais reçu? Ne jamais baisser les bras. C est ce qu un ex-collègue m a un jour fait comprendre. Qu il ne faut jamais jeter l éponge. 3 La personne à côté de qui vous aimeriez être assis dans l avion? Que lui poseriez-vous comme question? C est impossible, parce qu il est mort en 1970, mais j aurais aimé avoir un échange d idées avec le général Charles de Gaulle. J aurais voulu connaître sa vision de l évolution actuelle de l Europe, lui qui a présidé la France de 1959 à La principale nouveauté de ces dernières années? L arrivée d Internet dans tous les foyers. Les applications ICT sont devenues omniprésentes dans notre existence. Elles ont révolutionné notre quotidien. 5 Vous ne pourriez pas passer une journée sans Sans parler à mes enfants. Par contre, je pourrais facilement me passer d Internet un jour ou deux. 6 Comment décririez-vous votre métier? Si l expertise technique est un aspect important de mon profil, je me considère surtout comme un manager et un coach qui veille en permanence sur l architecture du département ICT. Ma fonction m oblige à rester constamment au courant de l évolution des technologies. 7 La personne ou l événement qui a marqué une étape ou un virage important dans votre carrière? Mon entrée au ministère des Travaux publics en Un autre métier que vous auriez aimé exercer? Un métier en rapport avec l aéronautique. Voler a toujours été ma passion. Malheureusement, des raisons physiques m ont empêché de me diriger vers une carrière de pilote. 9 Une invention qui faciliterait votre vie au quotidien? Une machine à remonter le temps, pour voir de mes propres yeux comment c était avant. 10 L événement le plus important de l année écoulée? La crise financière et économique et ses conséquences ont entraîné un important ralentissement de la conjoncture en Europe. Partout, des projets ont été mis en attente. Aujourd hui, l Europe doit s adapter à la mondialisation. Ne baissez pas les bras trop vite. Tout est possible à condition d y croire. Thierry Verheggen Directeur de l infrastructure et l architecture ICT au SPF Finances Personnalité : L art de déléguer, Thierry Verheggen connaît : Un ingénieur doit pouvoir travailler seul. Il faut bien entendu l encadrer, mais pour moi, le contrôle doit être le plus restreint possible. Pendant son temps libre, Thierry Verheggen aime jouer au golf. Carrière : Thierry Verheggen a étudié aux Facultés universitaires Notre-Dame de la Paix à Namur. En 1991, il entre au ministère des Travaux publics. Aujourd hui, il est directeur de l infrastructure et de l architecture ICT au SPF Finances. Il fait également partie du IT Executive Circle, un groupe de réflexion belge qui traite des défis dans le domaine ICT. Entreprise : Les compétences de base du Service public fédéral sont, entre autres, la perception des impôts, des droits de douane et d accises et du cadastre. Plusieurs disciplines et services publics collaborent afin de permettre l automatisation d un maximum de tâches. Collaborateurs : Thierry Verheggen dirige une centaine d ingénieurs et de consultants qui ont implémenté une nouvelle infrastructure ICT centralisée. Il veille à ce que cette dernière soit en phase avec les normes technologiques actuelles. 10 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

7 Materialise Un nouveau SAN pour Materialise Données d entreprise : disponibilité permanente et sécurisée Les données sont le bien le plus précieux de Materialise. Pour les protéger et les rendre accessibles, l entreprise a opté pour un nouveau SAN, une solution qui lui permet aussi de virtualiser son parc de serveurs, et donc de préserver l environnement. Company Profile Fondée en 1990, Materialise est l une des plus anciennes spin-offs de la K.U. Leuven. Spécialisée dans l infrastructure logicielle et matérielle pour l impression 3D, l entreprise emploie environ travailleurs dans 16 pays et enregistre un chiffre d affaires annuel de 60 millions d euros. Business benefits Capacité et rapidité Continuité de fonctionnement Base pour une poursuite de la croissance Disponibilité rapide et sûre des données Vous trouvez d autres témoignages sur : C est à Louvain que l on trouve le parc de machines le plus grand et le plus diversifié au monde pour la conception de prototypes au moyen de l additive manufacturing (ou impression 3D). Lorsque Wilfried Van Craen, fondateur et CEO, a commencé il y a 20 ans, il n existait qu une seule technologie pour imprimer des objets. Cependant, celle-ci était si nouvelle que le logiciel de transmission des dessins en 3D à l imprimante n arrivait pas encore à suivre, raconte Johan Duchateau, System Manager. Materialise a donc développé elle-même le logiciel nécessaire, s assurant ainsi la position de leader qu elle occupe aujourd hui dans le segment de l additive manufacturing. La technologie offre une quantité d avantages pour les applications médicales. Huit business units sont axés sur les solutions et services pour l ingénierie biomédicale et les applications chirurgicales, entre autres, poursuit Johan Duchateau. Nous possédons trois centres de développement de logiciels : en Belgique, en Malaisie et en Ukraine. La clientèle de Materialise est très diversifiée : constructeurs automobiles, entreprises des secteurs de la santé ou de l électronique, chirurgiens, consommateurs... Failover automatique Ces 20 dernières années, Materialise a connu une extension particulièrement rapide qui s est traduite par un environnement IT éclaté. L entreprise a désormais décidé de regrouper toutes ses succursales au sein d un grand domaine Windows afin d en améliorer la gestion et l accessibilité. Le volet belge du projet est en cours d implémentation. Materialise dispose depuis longtemps déjà d un environnement SAN central en Belgique. Le besoin d une solution de disaster recovery et high availability s est fait sentir il y a 6 ans, affirme Johan Duchateau. à l époque, LeftHand Networks nous a fourni un mécanisme de failover offrant toute la transparence souhaitée. Celui-ci fut installé dans les deux bâtiments de Louvain. Le failover est entièrement automatique alors que, chez d autres fournisseurs, une action préalable est généralement nécessaire, explique le System Manager. Rapidité et capacité Lorsque Materialise a voulu se lancer dans la virtualisation l année dernière, le SAN s est avéré inadéquat en raison de sa lenteur. La capacité de stockage était elle aussi insuffisante. Pour le nouveau SAN, nous avons à nouveau fait appel à LeftHand Networks, désormais propriété d HP, affirme Johan Duchateau. Le nouveau système est basé sur un HP LeftHand P To de quatre modules et un P To de deux modules. Il dispose d une capacité nette de 15 To et est doté de disques à haute performance. Nos deux bâtiments de Louvain étant désormais équipés de trois modules au lieu de deux, la rapidité et la capacité du nouveau SAN sont décuplées. Le failover impeccable et la disponibilité constante des données restent, pour nous, les atouts majeurs de cette solution, conclut le System Manager. Continuité de fonctionnement Le nouveau SAN a permis à Materialise de virtualiser une part importante de son parc de serveurs au moyen de VMware. L ajout ou la suppression de serveurs virtuels se fait avec beaucoup plus de flexibilité, explique Johan Duchateau. N oublions pas l aspect écologique : moins de machines, c est moins d électricité et moins de refroidissement. Belgacom est le partenaire de HP à qui Materialise a fait appel pour étudier la configuration la plus opportune, dernière étape des efforts de Materialise en matière de disaster recovery. À Louvain, nous disposons d un gros cluster de six modules, réparti sur deux bâtiments. Une sécurité complémentaire est assurée par deux modules virtuels dans un data center externe de Belgacom, explique le System Manager. Dans le cas où les deux bâtiments de Louvain seraient inutilisables en même temps, le data center de Belgacom garantirait la continuité de fonctionnement. Avec la solution actuelle, nous sommes tranquilles pour cinq ans. Au besoin, nous pourrons y ajouter des modules grâce à la technologie de LeftHand, sans temps d arrêt, conclut Johan Duchateau. 12 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

8 solutions Du consommateur à l entreprise : les tablettes, une success story Les tablettes ont de l avenir Mais jusqu où iront-elles? Les tablettes connaissent un succès retentissant et, somme toute, logique. Bien plus qu un simple remplaçant du portable classique ou du smartphone, elles sont en effet le support d un mode de travail et de vie nouveau. La rapidité avec laquelle les tablettes se sont imposées en a surpris plus d un. La clé de ce succès : la mobilité. Grâce à son format, et surtout à l autonomie de sa batterie, la tablette vous suit partout. Elle s allume et s éteint en un clin d œil, ce qui la rend idéale pour une utilisation de courte durée. Quelques bémols sont cependant à signaler, comme l absence de clavier, de souris ou encore de lecteur DVD. La tablette est avant tout un outil de consommation de données, et principalement de médias, résume Jan Paesen, Director Product Management Enterprise Mobility chez Belgacom. Les tablettes sont parfaitement adaptées à la consommation et au partage de contenus médias, ce qui explique leur efficacité sans pareille dans le contexte des médias sociaux et des sites de réseaux sociaux : publication de messages, photos Par contre, elles se prêtent moins au traitement intensif de documents, à la réalisation de présentations ou à la rédaction de textes. Plus discrètes et plus pratiques La portabilité et la rapidité/facilité d utilisation des tablettes ont d abord séduit les travailleurs mobiles : techniciens constamment sur la route, vendeurs à domicile, managers constamment en voyage Jan Paesen : Parfois, la tablette peut même avoir un effet psychologique. Elle permet par exemple au commercial de Les smartphones et les tablettes ont l avantage de pouvoir être gérés et sécurisés facilement via device management. Jan Paesen, Director Product Management Enterprise Mobility chez Belgacom montrer un produit au client sans devoir sortir son portable, l allumer, etc. En ce sens, la tablette est beaucoup moins intrusive. Le matériel de marketing films, photos, présentations que le vendeur peut emporter sur sa tablette est un soutien optimal au message qu il veut faire passer. Les utilisateurs mobiles vendeurs, techniciens, mais aussi personnel médical ont souvent besoin d accéder facilement aux données d un back-office, voire d en télécharger de nouvelles données. À ce niveau aussi, la tablette s avère idéale. Pareil pour les managers. Grâce à leur tablette, ils peuvent rapidement consulter et demander des données, valider des workflows, etc., explique Jan Paesen. L avenir : les applications professionnelles Si personne ne prévoit la mort du smartphone ou du portable, la tablette devrait à court terme devenir le principal voire le seul appareil électronique d un nouveau groupe d utilisateurs. Cette évolution est appelée à se poursuivre sur le marché professionnel avec l arrivée massive de nouvelles applications professionnelles, un des éléments clés du succès de la génération actuelle de tablettes. Belgacom entend d ailleurs répondre à cette demande croissante. Jan Paesen : Notre principal groupe cible est le personnel mobile. Nous préparons actuellement une version mobile, retravaillée, de Microsoft Dynamics CRM. Elle sera dotée d une interface utilisateur entièrement conçue pour les tablettes et ce, dans différentes versions selon la marque et le système d exploitation. Élément important : les utilisateurs qui ne disposent pas d une connexion mobile pourront également s en servir grâce à la synchronisation automatique des données. Nouveaux défis pour le CIO À l instar des smartphones, les tablettes bouleversent notre manière de travailler. Pour le CIO, elles représentent aussi un nouveau défi. Les applications existantes doivent être adaptées aux nouveaux appareils. Un appstore d entreprise peut s avérer très utile à cet égard. Les utilisateurs y trouvent les applications dont ils ont besoin, quel que soit leur type d appareil. Belgacom a déjà élaboré un plan en ce sens. Jan Paesen : La sécurité est une autre grande préoccupation. Cette nouvelle catégorie d appareils devra aussi faire l objet de mesures de protection. Idéalement, une tablette doit être considérée comme un instrument de travail servant à afficher et à traiter des données stockées non pas localement sur l appareil, mais dans un endroit sécurisé dans le cloud. Jan Paesen : Tout cela n a rien de nouveau. Les smartphones et les tablettes ont l avantage de pouvoir être gérés et sécurisés facilement via device management. En cas de perte ou de vol, l appareil peut être bloqué et toutes les données supprimées à distance. Par ailleurs, les tablettes ont une influence sur la consommation réseau au sein de l entreprise, et la demande de communications mobiles est appelée à augmenter de manière considérable. C est pourquoi Belgacom investit dans son réseau mobile et propose une première en Belgique le 4G. Très bientôt, nous pourrons même adapter la bande passante en fonction du type d utilisateur et d application, de façon à garantir le fonctionnement optimal des applications mobiles essentielles de l entreprise, explique Jan Paesen. Revoir l infrastructure wifi Dans la plupart des bureaux, les tablettes se connectent au réseau fixe via wifi. Leur multiplication va contraindre de nombreuses entreprises à revoir leur infrastructure wifi. Les changements nécessaires ne concernent pas uniquement la bande passante, mais aussi la sécurité. Par exemple, le pare-feu de l entreprise pourrait souffrir du nouveau trafic généré par les tablettes, explique Jan Paesen. Au CIO de définir les lignes directrices qui déterminent quelles applications peuvent avoir accès au réseau d entreprise. Vu l augmentation du nombre d utilisateurs de tablettes, qui de surcroît amènent souvent leur appareil au bureau, l utilisation du réseau est appelée à devenir une question prioritaire. Les tablettes cristallisent la convergence entre cloud computing, multimédia, communication, ordinateurs, mobilité, applications professionnelles mobiles et réseaux sociaux et, à ce titre, exigent de nouvelles règles. Cela dit, leur progression vertigineuse ne semble aucunement ralentie par ces nouveaux défis. Plus d infos? Pour de plus amples informations au sujet des tablettes, prenez contact avec votre Account Manager. 14 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

9 solutions Mobile Device Protection : pour un smartphone sans virus Mobilité sans soucis Fix Mobile Unification de Belgacom Plus de différence entre GSM et poste IP fixe! De plus en plus, le smartphone est utilisé dans le cadre professionnel : messagerie, calendrier, contacts Surfer ou télécharger des applications sur un smartphone n a plus rien d exceptionnel. Aussi est-il primordial de protéger les appareils mobiles des virus, chevaux de Troie, logiciels malveillants et autres menaces numériques. Avec les solutions Belgacom, restez mobile sans courir de risques. Ce que vous faisiez auparavant sur un PC ou un laptop, vous le faites désormais aussi sur votre smartphone. Grâce aux applications mobiles, vous accédez aux informations dont vous avez besoin, à tout moment, où que vous soyez dans le monde. Mais si le PC ou laptop était protégé des virus, messages indésirables et autres logiciels malveillants, on ne peut sans doute pas en dire autant du smartphone. Surf, , SMS, téléchargements, connexions au réseau de l entreprise : tout cela se fait généralement sans la moindre protection. Pourtant, on signale déjà des virus, chevaux de Troie et apps douteuses qui vous envoient des SMS payants à votre insu ou tentent de subtiliser vos informations confidentielles. Halte au malware Belgacom a développé pour les smartphones un ensemble de solutions qui vous éviteront de perdre des données et ne laisseront aucune chance au malware. Vous êtes protégé en temps réel contre les virus et les logiciels espions. Le package se met à jour automatiquement. Vous êtes donc en permanence à l abri des dernières variantes de virus. Toutes les données qui parviennent à votre téléphone (par SMS, MMS, Bluethooth, wifi, 3G ou infrarouge) sont scannées. Vous branchez votre smartphone sur un PC contaminé? Le virus se voit barrer la route. Même principe dans l internet mobile : tout contenu malintentionné est automatiquement bloqué. Contrôle Si vous mettez des smartphones à la disposition de votre personnel, les solutions de Belgacom vous permettent de les protéger tout aussi facilement. Cependant, de plus en plus de professionnels se servent de leur propre appareil mobile au travail, et communiquent avec le réseau d entreprise. Cela ne va pas sans risques. Belgacom peut aider vos administrateurs IT à mettre au point une stratégie de sécurité qui précisera les modalités d usage du smartphone au travail, en limitant par exemple l installation et l utilisation de certaines applications. Verrouiller et effacer à distance Près de 20 % des usagers mobiles ont déjà été confrontés à la perte ou au vol de leur smartphone. Là aussi, Belgacom propose des solutions. Vous pourrez par exemple localiser votre smartphone, le verrouiller à distance et même faire retentir une alarme. Autre possibilité : prendre à distance une copie de sauvegarde de toutes vos données, voire les effacer. Business benefits Verrouiller et effacer à distance Protection contre virus et malware Sauvegardes Plus d infos? Pour en savoir plus à propos de la Mobile Device Protection, adressez-vous à votre Account Manager. Aujourd hui, vous devez gérer au mieux, en fonction des circonstances, deux appareils physiques, avec deux numéros et deux voic s, un et de l instant messaging. De quoi vous sentir dépassé face à la masse d informations et de contacts. À moins que les règles qui définissent sur la centrale téléphonique quand et comment vous êtes joignable ne s appliquent aussi bien à vos postes fixe que mobile. C est ce que propose la solution Fix Mobile Unification (FMU) de Belgacom, déjà disponible sur la plate-forme Belgacom Unify. Grâce à la technologie utilisée dans la solution FMU, vos réseaux privés fixe et mobile Belgacom fonctionnent de façon unifiée. Votre identité mobile est totalement intégrée avec le PABX, ses fonctionnalités sont conservées de manière transparente pour le GSM. D où une communication plus efficace où l expérience de l individu est mise au centre des préoccupations. La solution FMU est un module du réseau Belgacom en connexion directe avec votre PABX. Ce dialogue constant permet la gestion personnalisée des appels et la mise à jour de la présence. Par sa position centrale au cœur du réseau, il garantit également une gestion optimale des flux d appels. En effet, pour toutes les communications voix passant par cet élément, le PABX utilise un canal entrant pour le flux de voix uniquement pour les appels aboutissant sur le PABX (appels fixes), tandis qu il définit un canal sortant vers le réseau Proximus pour les appels aboutissant sur les autres destinations. Téléphone mobile = téléphone fixe IP Plusieurs fonctionnalités indispensables à une communication efficace sont conservées sur l appareil mobile. Tout d abord, la gestion de présence : FMU dialoguant en permanence avec le PABX, votre statut est à jour y compris lorsque vous téléphonez avec votre mobile. Votre disponibilité est ainsi toujours visible pour vos collègues et les règles qui définissent au niveau du PABX les actions à entreprendre lorsque votre ligne est occupée, continuent de s appliquer. Ensuite, le one number reach offre la possibilité de recevoir tous ses appels sur un seul numéro (fixe) et un seul voic , de façon transparente. Quel que soit le terminal (fixe ou mobile) sur lequel vous recevez l appel, le numéro de l appelant (sauf numéro privé) sera correctement transféré. Recevoir un CLI (Calling Line Identifier) exact sur votre GSM permet aussi bien de rappeler la personne, de stocker son numéro dans les contacts ou de filtrer les appels. Grâce à FMU, c est par ailleurs toujours votre numéro fixe, propriété de l entreprise, qui est visible chez le destinataire, même si l appel provient du GSM. Les numéros blacklistés par le PABX le sont également pour les GSM. Concrètement, l ensemble des fonctionalités et configurations disponibles sur votre PABX seront d application pour vos utilisateurs aussi bien pour leurs numéros fixes que mobiles. Enfin, le service prévoit la possibilité de se déconnecter puis de se reconnecter au service FMU (log-in/log-out). De cette façon, il vous reste l entière liberté d utiliser votre GSM, le soir et le week-end par exemple, dans le cadre privé, en toute indépendance. Compatible avec le plus simple des GSM FMU, en tant que service fourni au départ du réseau Belgacom, ne requiert ni installation ni maintenance. Il ne nécessite aucun investissement en smartphones, puisque aucune application ne doit être installée sur les téléphones utilisés pour qu ils profitent des fonctionnalités de CLI, de numéro et de répondeur uniques. Le seul matériel nécessaire pour chaque téléphone mobile : une carte SIM Belgacom Mobile, sésame qui donne l accès au réseau Proximus. Business benefits Gestion de présence optimisée One number reach & display, voic Identification correcte de l appelant dans tous les cas (CLI même en cas de dual ringing) Mode log-in (business)/log-out (privé) Facilité d activation et absence de maintenance Maximisation du ROI du PABX TCO : optimisation de la gestion de la capacité des canaux Alternative à la voice over wifi Plus d infos? Pour obtenir de plus amples informations au sujet de Fix Mobile Unification, adressez-vous à votre Account Manager. 16 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

10 RTBF Test concluant du réseau 4G pour la RTBF L information vidéo presque en temps réel En théorie, la vitesse de transfert de fichier en 4G est dix fois plus rapide que la 3G. C est effectivement le cas dans la réalité. Nous avons été vraiment impressionnés! Anne Bellemans, Responsable du Centre de Support Partagé à la Direction Générale des Technologies et Exploitation à la RTBF La Radio-Télévision belge de la Communauté française (RTBF) est une entreprise publique autonome à caractère culturel qui regroupe quatre chaînes de télévision, six radios ainsi qu un pôle internet. La nécessité de mettre le plus vite possible à disposition du public les contenus créés pour ses médias l a tout naturellement amenée à tester en primeur le réseau 4G de Belgacom. une caméra et qui permet d envoyer immédiatement le signal ici à Reyers. Ainsi, le temps d arriver avec un équipement plus lourd, le caméraman peut rapidement être capable d envoyer de premières images. Le sac à dos en question fonctionne avec 6 cartes 3G, l objectif étant de capter le meilleur signal possible là où l équipe se trouve pour acheminer la matière. Nos tests nous ont montré qu au lieu des 3 cartes 3G de Proximus que nous devions utiliser pour uploader nos fichiers, la 4G ne nécessitait qu une seule carte pour couvrir exactement le même débit. Proximus prévoit de proposer un QoS (Quality of Service) pour sa 4G, ce qui intéresse particulièrement la RTBF : Une bande passante garantie, en tout lieu, est nécessaire : si plusieurs TV arrivent sur un incident avec leur sac à dos, il faut éviter que le réseau soit saturé, rendant l équipement inutilisable. Les reportages réalisés par les journalistes de la RTBF peuvent être envoyés soit par satellite depuis les véhicules spécifiques munis de ce type de transmission, par HF (Haute Fréquence) à un des émetteurs du réseau de la RTBF ou par la TNG (Terrestrial News Gathering). Ou bien les journalistes rentrent à la RTBF pour déposer les cartes mémoire des caméras sur les serveurs, les mettant à disposition des monteurs, de la sonorisation, etc. Qui dit véhicules dit déploiement de moyens importants, donc ralentissement. Sans oublier que certains lieux leur sont difficilement accessibles. étant donné que nous avons récemment acquis un équipement qui nous permet de transférer les reportages vidéo via la 3G et que ce dernier était 4G ready, nous avons sauté sur l opportunité de tester le nouveau réseau de Proximus, explique Anne Bellemans, responsable du Centre de Support Partagé à la Direction Générale des Technologies et Exploitation à la RTBF. Une très grande réactivité de mise en ondes Ce qu on nous demande, continue-t-elle, c est de mettre très rapidement de l information à l antenne, qu elle soit destinée au JT, à la radio ou à nos sites web. Cela justifie l acquisition d un sac à dos dans lequel se trouve un émetteur auquel se connecte Company Profile La RTBF est présente partout au sein de la communauté française et dispose de cinq sites de production (Bruxelles, Liège, Charleroi, Mons, Namur). Un vaste réseau d émetteurs assure sa distribution sur tout le territoire et un relais pour l étranger. Vous trouverez d autres témoignages sur : La mobilité encore facilitée L entreprise s intéresse aussi aux bénéfices que ses nombreux utilisateurs mobiles réalisateurs, producteurs, journalistes - peuvent retirer de la 4G. Nous utilisons avec satisfaction la 3G de façon assez courante sur les smartphones, quelques ipad et quelques PC portables. Depuis peu, nos utilisateurs de portables peuvent y récupérer leur environnement de travail, y compris leurs applications, même à l extérieur. Lors de nos tests, nous avons connecté un portable en 4G le chargement de sites web était quasi instantané!, s enthousiasme Anne Bellemans. Ainsi, grâce à la bande passante de la 4G et à l outil portable, certaines tâches, comme le montage d un sujet vidéo en direct d un festival musical, ne nécessiteront plus un retour sur le site de la RTBF le plus proche : tout se déroule sur le lieu de tournage, depuis la captation jusqu à l envoi et la publication à l endroit adéquat sur les serveurs (site web, etc.). En cas d événement majeur, un journaliste pourra directement envoyer une photo ou une petite vidéo depuis son smartphone : Plus le débit sera élevé, meilleure sera la qualité de la matière. La 4G nous permettra de proposer du contenu quasiment en temps réel. C est précisément ce que notre public attend, conclut Anne Bellemans. Business benefits Gain de temps Productivité accrue Service plus rapide au public 18 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

11 products Desktops mobiles Apps sélection products BlackBerry Bold 9900 Nouveau système d exploitation, processeur plus puissant Zite Votre PDA parcourt le Web À la recherche d un téléphone à écran tactile doté d un clavier complet garantissant une navigation et une convivialité optimales? Découvrez le nouveau BlackBerry Bold Pourvu d un écran plus grand, le successeur du Bold 9780 offre une meilleure résolution, tout en étant le smartphone le plus fin de la gamme Research In Motion. Si l interface et les menus se ressemblent à s y méprendre, les différences entre les deux appareils n en sont pas moins nombreuses. La raison? Le nouveau système d exploitation 7.0. Le processeur Qualcomm 1,2 GHz confère à ce nouveau smartphone une rapidité sans égale (vitesse de surf jusqu à 40 % supérieure). La mémoire interne de 8 GB et la compatibilité NFC contribuent elles aussi à faire du Bold 9900 un appareil haut de gamme. Zite est un magazine gratuit pour ipad qui, sur la base d un algorithme et d une analyse de Google Reader et des messages de votre compte Twitter, réunit pour vous des articles susceptibles de vous intéresser. Avec le temps, le système devient plus intelligent et sélectionne davantage de sujets qui répondent à vos intérêts. Ces articles proviennent des réseaux sociaux, blogs et autres sites Web. En un seul clic, vous indiquez s ils vous semblent intéressants ou moins intéressants. Actuellement, Zite est uniquement disponible sur ipad, mais des versions compatibles avec d autres plateformes, dont Android, sont en préparation. Les prochaines versions seront également pensées pour les tablettes multi-utilisateurs. Les articles seront en outre consultables hors ligne. Samsung Galaxy SII Votre partenaire mobile de demain L année même du lancement du Samsung Galaxy S, le géant coréen en commercialise le successeur, le Samsung Galaxy SII. Qui dit succession, dit améliorations : le Galaxy SII arbore un écran tactile 4,3 pouces super Amoled hyper performant, pour des images encore plus nettes et des couleurs encore plus claires. Le système d exploitation Android Gingerbread a lui aussi été revisité. L interface de la mouture 2.3 est plus fluide et sollicite moins la batterie. Résultat : le SII offre une plus grande autonomie. Mais ce n est pas tout! Doté d un processeur dual core 1,2 GHz, le smartphone réagit au quart de tour. De plus, les connexions HSPA+ peuvent être utilisées pour le transfert de données mobiles (vitesses de téléchargement jusqu à 56 Mbits/s). Vous l aurez compris, le SII est un appareil plein de potentiel. Finies, les recherches sur le Web! Zite réunit pour vous les articles qui vous intéressent. Hello Proximus Contrôlez votre consommation de données mobiles BlackBerry Bold 9900 Autonomie en conversation : 5,9 heures Autonomie en veille : 307 heures Poids : 130 g Dimensions : 115 x 66 x 10,5 mm Résolution de l écran : 640 x 480 pixels Fréquences : 850/900/1800/1900/2100 Connexion : UMTS/GPRS/HSDPA/HSUPA oui SAR : 1,13* Bluetooth : 2,1 WLAN : oui Mémoire : 8 GB Processeur : 1,2 GHz Système d exploitation : BlackBerry OS 7.0 Appareil photo : 5 mégapixels Divers : GPS, vidéo HD Samsung Galaxy SII Autonomie en conversation : 8,6 heures Autonomie en veille : 610 heures Poids : 116 g Dimensions : 126 x 66 x 9 mm Résolution de l écran : 800 x 480 pixels Fréquences : 850/900/1800/1900/2100 Connexion : GPRS/HSDPA/HSPA+/3G oui SAR : 0,338* Bluetooth : oui WLAN : oui Mémoire : 16 GB Processeur : 1,2 GHz dual core Système d exploitation : Android Gingerbread 2.3 Appareil photo : 8 mégapixels avec flash Divers : GPS Contrôler votre consommation de données mobiles n a jamais été aussi facile! Hello Proximus, de Belgacom, est un outil pratique qui vous permet de contrôler le volume de téléchargement de votre GSM. Vous avez un appareil Android et risquez de dépasser votre limite? Bloquez en un clic tous les services internet mobiles. Une solution parfois plus simple que de chercher cette fonction dans les paramètres de votre smartphone. Le manuel permet aux utilisateurs ios d apprendre comment utiliser l application sur leur appareil. Si vous avez déjà installé le programme, ne manquez pas de le mettre à jour. La nouvelle version ios fonctionne sans identifiant ni mot de passe. Désormais, les utilisateurs de Belgacom One peuvent eux aussi se servir de l application. Un outil génial pour éviter les mauvaises surprises sur vos factures. * SAR Specific Absorption Rate désigne l unité de mesure de la quantité d énergie électromagnétique absorbée par le corps pendant l utilisation du GSM. La valeur SAR maximale autorisée en Europe est de 2 watts/kg, conformément aux directives de l ICNIRP. 20 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

12 Computer Profile Computer Profile a choisi d héberger toute son infrastructure IT dans un centre de données virtualisé, balayant du même coup les obstacles à sa croissance. Elle a aussi gagné davantage de flexibilité et un environnement IT bien plus écologique, grâce aux économies réalisées au niveau de la consommation électrique et du refroidissement. Computer Profile opte pour la virtualisation Company Profile Implantée à Zaventem et Breda, Computer Profile collecte et met à disposition des informations relatives à l utilisation de l IT et des télécoms. Cinquante collaborateurs travaillent sur le site belge. Cédric Vanvrekom, System Administrator chez Computer Profile Les économies d électricité compensent l investissement Spécialisée dans la création et la gestion de bases de données, Computer Profile possède deux sites, à Bruxelles et Breda. Elle collecte des informations relatives aux entreprises et plus particulièrement à l usage qu elles font des télécoms et de l IT, ainsi que les coordonnées des personnes de contact. Des informations précieuses pour ses clients des fournisseurs IT et télécoms. Nous donnons une valeur ajoutée aux activités CRM de nos clients. Nous proposons des informations actuelles, très utiles lorsque les entreprises cherchent de nouveaux clients, réalisent des études de marché, etc., explique Pierre Mercier, CEO de Computer Profile. Computer Profile élabore aussi des campagnes ciblées à la demande des clients. En plus des données, nous offrons des services basés sur celles-ci, explique Katleen Antonissen, Managing Partner. Je gère le centre de données virtualisé avec un ipad. Je peux ainsi intervenir plus rapidement et j évite les frais de déplacement inutiles. Cédric Vanvrekom, System Administrator chez Computer Profile 47 serveurs physiques Computer Profile utilise son propre outil, basé sur la solution Business Objects de SAP. Les clients de Computer Profile accèdent aux informations via ce système. Face à l augmentation continue du volume de données, Computer Profile s est demandé comment maintenir sous contrôle ce parc informatique toujours plus important. Quand nous avons atteint le nombre de 47 serveurs physiques, nous nous sommes rendu compte qu une nouvelle extension était impossible à moins de passer au virtuel, explique Cédric Vanvrekom, System Administrator. L entreprise a alors décidé de virtualiser son parc de serveurs en combinant VMware et serveurs lames HP, une infrastructure qui supporte sans problème l augmentation du volume de données. Computer Profile a en outre opté pour une virtualisation complète. Ce choix garantit la continuité opérationnelle des systèmes pour les utilisateurs, souligne Cédric Vanvrekom. Un investissement écologique Le centre de données virtualisé offre aussi une plus grande flexibilité. L installation d un nouveau serveur virtuel se fait en un rien de temps. Grâce à cette dématérialisation, Computer Profile a en outre réalisé de belles économies. Nous sommes passés de 47 serveurs physiques à 5 serveurs lames, poursuit Cédric Vanvrekom. La consommation du centre de données est nettement inférieure aujourd hui. À elles seules, les économies liées à l électricité et au refroidissement compensent l investissement destiné à la nouvelle infrastructure. Computer Profile a également adopté une VDI (Virtual Desktop Infrastructure). Cela simplifie la gestion des postes de travail, explique Patrice Bugisch, responsable du helpdesk. Une décision qui permet, elle aussi, d économiser de l énergie. Les thin clients consomment beaucoup moins d électricité que les PC ordinaires, conclut Patrice Bugisch. Encore plus d informations Toute l infrastructure de Computer Profile SAN, NAS, firewall, switches, etc. tourne sur des serveurs lames. En ce qui concerne la téléphonie IP, l entreprise a choisi Belgacom Unify, une solution hybride dans le cloud qui offre toujours les possibilités d une infrastructure dédiée. Dans le cadre d un nouveau projet de data warehousing, Computer Profile s intéresse à Belgacom vcontainer. Cédric Vanvrekom : Cette solution permet de développer un centre de données entièrement virtuel hébergeant les anciennes versions des données. Nous pourrions ainsi proposer encore plus d informations sur l évolution même de l utilisation de certains produits ou technologies. Business benefits Consommation électrique réduite Les économies compensent l investissement Grande flexibilité Meilleure protection Garantie de continuité opérationnelle Vous trouvez d autres témoignages sur : 22 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

13 dossier Le green ICT, le trait d union entre écologie et prospérité Plus intelligent, plus écologique, plus économique Œuvrer pour un meilleur environnement profite à chacun d entre nous. Dans le monde des entreprises, l écologisation des modes de gestion est d autant plus stimulée qu avantages écologiques et économiques vont de pair. Belgacom aussi mise sur le vert. L entreprise prend des mesures pour réduire son empreinte écologique. Et développe des applications ICT qui contribuent à un monde plus durable. Executive Summary Belgacom s engage pour un environnement meilleur. D ici 2020, l entreprise compte diminuer ses émissions de CO 2 de 70 %. Belgacom développe aussi des applications ICT intelligentes qui aident les administrations, les entreprises et les particuliers à réduire leur empreinte écologique. 24 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

14 dossier L énergie la plus verte, c est celle qu on ne doit pas utiliser. Les solutions ICT peuvent vraiment nous aider à réduire notre empreinte écologique. Jean-Michel Courtoy, Vice-Président de la division PME au sein de l Enterprise Business Unit de Belgacom En 2050, la Terre comptera, selon les estimations, neuf milliards d habitants. Cette croissance démographique augmentera la demande en eau, en nourriture et en énergie. L explosion du nombre de déchets sera à l avenant. Aujourd hui, nous consommons déjà plus de richesses naturelles que la planète ne peut en produire. D après les prévisions, notre empreinte écologique devrait doubler d ici 2030, ce qui risque d accélérer encore plus l épuisement de nos réserves naturelles. Sous l influence d une hausse continue de la demande conséquence de l explosion démographique, le prix du fer a décuplé au cours des trente dernières années, entraînant un envol du prix des maisons, des voitures, etc. Les prix du pétrole continuent eux aussi de grimper, entraînant dans leur sillage ceux du transport, mais aussi de biens essentiels comme les denrées alimentaires ou l habillement. La consommation de combustibles fossiles nous mène dans une impasse. Le passage aux énergies renouvelables n est pas seulement souhaitable pour freiner les émissions de gaz à effet de serre : il est devenu inévitable. À terme, les énergies renouvelables sont nos seules chances de survie. Prise de conscience Lutter contre le réchauffement climatique est l un de nos défis majeurs. Dans notre pays, son importance pour les générations à venir est on ne peut plus concrète : si la fonte des calottes glaciaires se poursuit à ce rythme, le niveau des mers et des océans augmentera d au moins 1 mètre, laissant sous l eau des villes telles qu Anvers et Bruges. Pour enrayer cette évolution, la Fondation européenne pour le climat réclame une diminution de 80 % des émissions de gaz à effet de serre dans l Union européenne d ici 2050, ce qui devrait limiter le réchauffement à deux degrés. Un premier objectif de 30 % d ici 2020 a été fixé. Face à la gravité et à l urgence du problème, les pouvoirs publics entrent enfin en action. La population prend conscience qu il faut agir, et vite. Les entreprises prennent leurs responsabilités vis-à-vis de la société en réduisant elles aussi leurs émissions. Les critères écologiques gagnent en importance lors de la passation de marchés publics. Les consommateurs se tournent de plus en plus vers les produits verts et les entreprises durables ont la cote sur le marché du recrutement. L ICT se met au vert Le souci de l environnement est présent dans chacun de nos projets ICT, affirme Jean-Michel Courtoy, Vice-Président de la division PME au sein de l Enterprise Business Unit de Belgacom. Nous voulons faire des bénéfices tout en prenant nos responsabilités vis-à-vis de la société. Ce n est possible que lorsque performances économiques et écologiques vont de pair. Cette approche demande un effort souvent financier d écologisation des modes de gestion, mais en même temps, elle ouvre de nouvelles perspectives en termes de croissance. L ICT fait à la fois partie du problème et de la solution. Mieux encore : grâce aux applications intelligentes, le secteur ICT européen permettra bientôt d éviter cinq fois plus d émissions de CO 2 qu il n en produit. Belgacom aussi s est fixé des objectifs précis pour les prochaines années. D ici 2020, Belgacom va réduire ses émissions de CO 2 de 70 %, ce qui équivaut à la quantité générée par voitures. Plan échelonné Écologiser chaque segment d une entreprise ne se fait pas du jour au lendemain, explique Jean-Michel Courtoy. Dans un premier temps, nous devons maîtriser nos risques, de manière à ne pas nuire davantage à l environnement. Ensuite, nous pouvons faire ce que l on appelle du mécénat vert. En soutenant des initiatives en faveur de l environnement, une entreprise peut développer une conscience écologique, avant même d adopter elle-même des mesures vertes. Enfin, nous pouvons passer à la mise en œuvre d initiatives sur le plan opérationnel. Chez Belgacom, cette phase englobe toute une série de mesures. Pour ses besoins en électricité, l entreprise a décidé de passer intégralement à l énergie solaire. Rien que l utilisation de la virtualisation, du refroidissement par l air extérieur et d appareils plus économes en énergie réduira ses émissions environ de moitié. Belgacom veut aussi modifier le comportement de son personnel. À ce niveau, les mesures sont légion : investissement dans un parc de véhicules propres, incitations financières à l utilisation des transports en commun, promotion de la vidéoconférence et réaménagement des bureaux pour économiser l énergie. Belgacom a également opté pour le déploiement de décodeurs économes en énergie pour la télévision digitale et réduit, là où c était possible, la quantité d emballage utilisé pour la livraison de ses produits matériels. Impact manifeste Ces mesures ont un effet manifeste sur l empreinte écologique de Belgacom. En 2010, ses émissions de CO 2 avaient déjà baissé de plus de moitié par rapport à Ses efforts se sont également traduits par des économies : plus de 2,3 millions d euros en L étape suivante, c est la création concrète de valeur, poursuit Jean-Michel Courtoy. Notre approche écologique doit devenir un outil essentiel dans notre panoplie marketing : le respect de l environnement doit être au cœur de chacun de nos produits et services. Car l argument émotionnel c est bon pour la planète se transforme, à terme, en avantages financiers. Une fois que cette nouvelle philosophie sera bien ancrée à tous les échelons de l entreprise, elle nous apportera un avantage concurrentiel non négligeable. Nous pourrons alors repositionner notre offre, tout en créant des solutions plus respectueuses de l environnement. Avantage à la fois écologique et financier La vidéoconférence est un bon exemple de l évolution de la perception d une solution ICT dans le temps. Gain de temps et diminution des frais de déplacement sont ses principaux atouts. Mais il y en a un autre. Grâce à la vidéoconférence, une entreprise peut aussi réduire son empreinte écologique. Belgacom associe cet avantage écologique à un avantage financier ; le calculateur de son site Web permet de déterminer les bénéfices réalisés grâce à la vidéoconférence, tant en termes financiers que d émissions de CO 2. Autre changement, encore plus frappant, dans la perception d un mode de gestion écologique : les solutions ICT qui, par définition, sont respectueuses de l environnement. C est le cas de tout ce qui touche à la virtualisation et au cloud computing. L avantage du cloud est évident. En moyenne, un serveur n est utilisé qu à 20 % de ses capacités. Les 80 % restants ne servent qu à absorber les pics d activité. Dans le cloud, cette réserve individuelle n est plus nécessaire. Pour une entreprise, moins d investissement en matériel, c est aussi moins d énergie consommée. Bref, elle y gagne sur tous les plans : économique et écologique. Solutions intelligentes La déferlante de solutions vertes, c est pour demain. Chez Belgacom aussi, on planche sur la question. Il faut rendre nos bâtiments plus intelligents, estime Jean-Michel Courtoy. Différentes formes de monitoring et de smart metering doivent permettre de limiter la consommation d énergie de manière spectaculaire, entre autres via la gestion à distance. De la même manière, la smart mobility peut contribuer à un meilleur cadre de vie. Des études ont montré qu aux heures de pointe, 30 % des voitures qui circulent dans nos rues sont à la recherche d une place de parking. Une solution ICT intelligente leur indiquerait les places libres, en combinant communication mobile et navigation par exemple. De quoi désengorger partiellement nos villes, mais aussi diminuer la consommation de carburant et les émissions de gaz à effet de serre. Ces exemples montrent combien l ICT peut contribuer à un monde plus vert. Au final, tout le monde veut préserver la planète, conclut Jean-Michel Courtoy. En même temps, les entreprises cherchent constamment à améliorer leur efficience et à se différencier. Les avantages financiers qui en découlent ne font que les encourager à penser plus vert. Vous souhaitez réagir? Visitez le blog sur 26 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

15 round table L ICT : part du problème et de la solution L ICT peut-il sauver la planète? Trouver des solutions pour lutter contre le réchauffement climatique, tel est le grand défi de notre époque. Si l ICT n est pas étranger au problème, il détient aussi la clé de toute une série de solutions. One a organisé un débat sur le Green ICT et l ICT for green sur le toit vert de Cameleon, un magasin bruxellois dont les moindres détails ont été pensés afin de garantir la durabilité et l efficacité énergétique du bâtiment. Vous souhaitez réagir? Visitez le blog sur 28 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

16 round table L ICT vert s intègre dans un ensemble plus vaste. Dès lors, le CEO doit à tout prix porter le projet vert de toute l organisation. Kurt De Vriendt, Directeur Achat, Infrastructure et Informatique au Parlement flamand L ICT peut contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 20 %. C est donc la clé de la stratégie verte d une entreprise. Rob Vanhees, Marketing Manager chez Belgacom Les données de mesure de NoiseTube facilitent la politique environnementale mais peuvent aussi encourager le citoyen à changer ses habitudes. Ellie D Hondt, chercheur postdoctoral à la Vrije Universiteit Brussel Le consommateur se familiarise avec les performances environnementales des produits, tout comme il a appris ce qu était un mégabyte, un mégapixel ou un téléchargement. Stefaan Vandist, Managing Partner chez Studio Spark Au cours de la phase de projet, le fabricant peut déjà prendre en considération le recyclage efficace des appareils anciens ou défectueux. Philippe Deconinck, Spécialiste Corporate Social Responsibility chez Belgacom Le programme Green Post vise à réduire nos émissions de CO 2 de 35 % et notre consommation énergétique de 15 %. Vic Dewulf, Team Leader Network, Security & Telecom chez bpost Le secteur ICT, responsable de 2 à 3 % des émissions de CO 2 mondiales, constitue une part du problème, en raison notamment de l explosion des volumes de données et de la croissance rapide de l utilisation des nouvelles technologies. Heureusement, il détient aussi une part essentielle de la solution. Aujourd hui, différentes méthodes destinées à réduire efficacement l empreinte écologique du secteur ICT existent (virtualisation, mesures d économie d énergie, etc.). La réduction de l empreinte écologique d une entreprise et donc pas seulement de l ICT est désormais possible grâce à des solutions ICT intelligentes. Diverses études ont montré que ces solutions permettraient de réduire les émissions mondiales de CO 2 de 15 %. Cette constatation est essentielle, surtout dans le cadre de l objectif 20/20/20 de l Europe visant à réduire les émissions de gaz de 20 % d ici à 2020 (base 1990), et à accroître l efficacité énergétique et la production d énergie durable de 20 %. Les entreprises se mettent au vert En pratique, on constate que, partout, consommation énergétique et ICT entrent peu à peu dans les préoccupations des CEO. Souvent, la réduction des coûts par la rationalisation de la consommation énergétique constitue le motif premier pour écologiser une entreprise. Le CEO doit à tout prix porter le projet vert de son organisation, explique Kurt De Vriendt, Directeur Achat, Infrastructure et Informatique au Parlement flamand. L ICT vert s inscrit dans un ensemble plus vaste. La consommation énergétique de l infrastructure ICT du Parlement flamand n est qu une fraction d un tout. Nous analysons donc aussi la consommation des ascenseurs, de la climatisation dans les bureaux et salles de réunion Concrètement, le Parlement flamand a élaboré une politique destinée à examiner la consommation énergétique de toute l organisation, prendre des mesures pour les plus gros postes de consommation d énergie et compenser la consommation énergétique restante. L ICT fait la différence Même si l ICT a une part de responsabilité, il peut aussi constituer la base de la solution, rappelle Rob Vanhees, Marketing Manager chez Belgacom. L ICT prend de plus en plus d importance dans les entreprises, y compris dans les PME. La plupart des processus d entreprise, des applications back office au mail mobile sur les smartphones des commerciaux, ont une composante ICT. Grâce aux développements ICT tels que la convergence et le cloud computing, ces processus ont gagné en efficacité, mais aussi en propreté. L ICT peut donc largement contribuer au développement de mesures et solutions vouées à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Grâce à l ICT, nous pouvons travailler plus souvent à domicile, ajoute Stefaan Vandist, Managing Partner chez Studio Spark, une entreprise qui aide les organisations à se lancer dans un projet durable. Selon moi, c est la meilleure chose à faire pour devenir plus vert. Le travailleur qui ne peut éviter les déplacements peut par exemple réduire ses émissions grâce au covoiturage. L application Avego qui met en relation les conducteurs et les passagers illustre parfaitement la manière dont l ICT peut faire la différence. Du projet au recyclage Aujourd hui, l ICT vert vise surtout à réduire la consommation énergétique en électricité et refroidissement. Mais il doit aller encore plus loin. La production de machines dépend largement des métaux et minéraux. Hélas, ces matières premières ne sont pas inépuisables. L ICT vert doit dès lors prendre l ensemble de son empreinte écologique en considération. Cela commence lors du développement et de la production des machines et s arrête à la fin de leur cycle de vie, précise Philippe Deconinck, Spécialiste Corporate Social Responsibility chez Belgacom. Au cours de la phase de projet, le fabricant doit déjà tenir compte des conditions qui garantiront un recyclage efficace des appareils anciens ou défectueux. L ICT au service de la planète L ICT peut également faciliter considérablement l étude de la pollution environnementale. Seule une bonne compréhension des problèmes environnementaux peut conduire à prendre les mesures adéquates. Ellie D Hondt, chercheur postdoctoral à la VUB : Nous avons développé une application mobile pour smartphones, baptisée NoiseTube. Elle permet à chacun, où qu il se trouve, de mesurer directement le bruit environnant. Le citoyen prend ainsi conscience des éventuelles nuisances sonores et peut adapter son comportement. Les mesures sont également envoyées vers notre banque de données, ce qui nous permet de rassembler des informations sur la pollution sonore. Grâce à l application, la présence de multiples points de mesure n est plus nécessaire, et les chercheurs disposent de valeurs de mesure nettement plus concrètes. Ici encore, l ICT contribue à mieux appréhender un problème et à prendre des décisions politiques concrètes. Ne rien faire? Impossible Aujourd hui, la réduction des coûts constitue souvent la motivation première d une initiative verte, mais il peut tout aussi bien s agir d une volonté d innover et de se distinguer. L évolution est bel et bien en cours, pense Vic Dewulf. bpost a élaboré le programme Green Post, qui vise à réduire sur une période de 5 ans d ici à 2012 ses émissions de CO 2 de 35 % et sa consommation énergétique de 15 %. Pour réaliser cet objectif, bpost remplace notamment ses vélomoteurs par des vélos électriques, coupe l éclairage inutile et encourage ses collaborateurs à travailler partiellement à domicile. Ces mesures sont de petite envergure mais, ensemble, elles convergent vers un résultat tangible, poursuit Vic Dewulf. Tous nos collaborateurs sont impliqués et chacun a un rôle à jouer. Information et éducation Tout le monde n a pas encore conscience du défi écologique gigantesque qui nous attend. La principale stratégie verte consiste donc à informer et à sensibiliser ; le grand public doit connaître les bénéfices d une stratégie verte. Ici aussi, l ICT a un rôle à jouer. Kurt De Vriendt : Aujourd hui, grâce à la technologie, nos voitures, nos lave-linge, nos frigos et autres appareils sont moins polluants. Mais les efforts ne s arrêtent pas là. Il faut indiquer la bonne voie, la voie verte, aux décideurs des entreprises. Stefaan Vandist : Tout est question de temps. En 10 ans 30 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

17 round table white paper à peine, nous nous sommes familiarisés avec les notions de mégabyte, mégapixel ou téléchargement. À terme, les consommateurs connaîtront tout aussi bien les performances environnementales d une voiture ou d un congélateur. Bénéfice pour l utilisateur Les labels qui indiquent désormais la consommation énergétique des appareils ménagers ont déjà largement contribué à une prise de conscience. Même si, finalement, le consommateur ne devrait pas avoir le choix entre plusieurs labels. Ellie D Hondt : De nombreuses améliorations restent à apporter à la base. Les fournisseurs et entreprises doivent s attacher davantage à développer des produits verts, y compris au niveau de la production. Leur influence peut s avérer nettement plus grande que celle des particuliers. La véritable percée de l ICT for green ne sera peut-être possible que lorsque écologie et bénéfice pour l utilisateur iront de pair. L intérêt pour le télétravail ne découle pas tant de son aspect écologique que des déplacements évités et donc du gain de temps. Il faut essayer de tout voir à long terme, conclut Kurt De Vriendt. Migrer vers un centre de données vert n est sans doute pas la démarche la moins onéreuse mais, à long terme, c est bel et bien la meilleure solution. Voilà probablement l approche adéquate de l ICT vert : ce n est pas l aspect pécuniaire, mais le bien-être des générations à venir qui doit motiver nos décisions. White paper: Reducing your environmental footprint and your costs via clever ICT solutions Les solutions ICT au secours de la planète Depuis 1988, Cameleon organise des ventes privées de marques prestigieuses de vêtements et de chaussures, d accessoires et de produits de décoration à des prix très avantageux. En plus de ses comptoirs de vente à Ixelles et Genval, Cameleon a lancé une filiale de ses ventes privées en ligne avec Snapstore by Cameleon (www.snapstore.be), ainsi qu un troisième department store à Woluwé. Ce dernier point de vente, inauguré au printemps 2009, est la première surface commerciale éco-conçue d Europe avec une superficie de m 2. Le concept a été développé en totale harmonie avec l environnement, et cette prestation a été récompensée par plusieurs prix belges et internationaux : MAPIC AWARDS 2009 Best Sustainable Retail Development of the Year Déclaré BÂTIMENT EXEMPLAIRE EN ÉNERGIE ET ÉCO-CONSTRUCTION par le gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale PRIX MERCURE 2009 Espace commercial le plus réussi de Belgique Vous souhaitez devenir membre de la famille Cameleon et profiter de leurs articles à prix doux? Inscrivez-vous via ce lien : Studio Spark est un jeune bureau anversois qui accompagne les organisations dans le développement d innovations durables. Forts d une approche multidisciplinaire, ses collaborateurs considèrent la question du point de vue scientifique et technique de la durabilité tout en tenant compte des leviers économiques et du comportement des consommateurs. Nous devons de toute urgence penser à préserver notre planète. Notre survie en dépend. Grâce à l ICT, votre entreprise peut elle aussi contribuer à cet effort. Car si l ICT est en partie responsable des émissions de CO 2, des solutions ICT intelligentes nous permettront néanmoins de réduire de manière significative notre empreinte écologique globale. Belgacom présente un livre blanc intitulé Reducing your environmental footprint and your costs via clever ICT solutions. Ce document expose la problématique et propose des solutions à la fois réalisables et économiques. L heure est à l action! Nous ne pouvons plus remettre les choses à demain. Face aux naissances quotidiennes, nos ressources en eau, en nourriture et en énergie deviennent insuffisantes. Ajoutez à cela l augmentation des déchets et le changement climatique lié aux émissions de CO 2 et vous aurez une idée de l ampleur du problème. Heureusement, chacun peut contribuer à sauver la planète, en appliquant un principe fondamental, celui de la durabilité. À cet égard, l ICT peut jouer un rôle important. L effet vert L ICT est en partie responsable du problème et représente 2 à 3 % des émissions de gaz à effet de serre, certes. Néanmoins, en utilisant intelligemment cette technologie, nous pouvons rapidement réduire ce pourcentage. Les exemples ne manquent pas : machines économes en énergie, recyclage de l ancien matériel informatique, virtualisation des environnements, etc. Mais il serait encore plus intéressant de dépasser le concept du green ICT et de passer à l ICT for green en d autres termes, de mettre l ICT au service de la durabilité. Selon les estimations, des solutions ICT innovantes devraient nous permettre de réduire de 15 à 20 % nos émissions de CO 2. Vous pouvez vous aussi, grâce à l ICT, réduire l empreinte écologique de votre entreprise et contribuer à la réalisation de cet objectif. Durabilité Mais le rôle de l ICT ne s arrête pas là. En plus d assurer le soutien opérationnel de votre entreprise et de jouer un rôle clé sur le plan de l innovation et de la différenciation, l ICT contribue désormais de façon significative au caractère durable de votre entreprise. Dans son livre blanc, Belgacom fournit de nombreux exemples de la manière dont l ICT peut aider votre entreprise à réduire considérablement son empreinte écologique et faire une fleur à la planète. De plus, le green ICT entraînera une importante diminution de vos frais ICT. Télécharger le livre blanc : Envie de découvrir la manière dont les solutions ICT intelligentes peuvent vous aider à réduire l empreinte écologique de votre entreprise et à réaliser des économies substantielles? Téléchargez le livre blanc sur 32 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

18 solutions Internet for Employees Cadeau pour les employés, avantage pour les employeurs Internet for Employees permet aux employeurs d offrir à leurs collaborateurs une ou plusieurs solutions ICT à domicile. Selon les produits offerts, Internet for Employees peut coûter jusqu à six fois moins cher qu une augmentation salariale classique, tous les coûts étant déductibles fiscalement. PubliLink Explore évolue vers always-on cloud plate-forme Administration : disponible partout et tout le temps L administration veut, elle aussi, accroître la flexibilité, la sécurité et l efficacité de sa communication. C est pourquoi Belgacom a configuré la plate-forme PubliLink en fonction des désirs des utilisateurs qui veulent bénéficier d une connectivité partout, tout le temps et tous supports. La formule Internet for Employees propose différents produits ICT : ligne fixe, connexion internet fixe, internet mobile et tablettes ou netbooks. Pour une intervention de maximum cinq euros, vos collaborateurs disposent d un abonnement internet fixe et d une ligne fixe. Et pour quinze euros de plus, ils s offrent une tablette et l internet mobile, pour encore plus de flexibilité. Grâce aux possibilités de travail à domicile ou en déplacement, vos collaborateurs conjuguent mieux vie privée et activités professionnelles : une aubaine pour votre politique RH. Ils sont contents, motivés, et n ont aucune envie de partir. Enfin, les déplacements épargnés sont tout bénéfice pour l environnement. Bref, rien que des avantages. Gestion simple Vous offrez à vos collaborateurs Belgacom Internet Favorite ou Belgacom Internet Intense, avec ou sans options (modem, installation et protection). Grâce aux solutions de télétravail de Belgacom, ils peuvent travailler à domicile de manière sécurisée, tout en ayant la possibilité d ajouter des produits tels que la téléphonie ou la télévision numérique. La gestion du service est très simple. Le manager IT ou le CIO peut tout gérer très facilement en ligne à l aide des outils d administration Belgacom. La consommation internet de vos collaborateurs bénéficiant d Internet for Employees figure en détail sur votre facture Belgacom. Business benefits 100 % déductible fiscalement pour l employeur Jusqu à 6 fois moins cher qu une augmentation salariale Motivation supplémentaire pour vos collaborateurs Réduction intéressante sur Belgacom TV Gestion en ligne des lignes Internet for Employees Solution verte Plus d infos? Pour de plus amples informations sur Internet for Employees, contactez votre Account Manager ou surfez sur Le cloud renforce la mobilité et permet de travailler avec une efficacité et une flexibilité accrues. Les citoyens s attendent à accéder aussi facilement aux informations de l administration et à pouvoir communiquer activement avec les services publics. La vision de l avenir? Une ville en pleine effervescence, novatrice, écologique et sûre. Belgacom se pose en partenaire de ce processus de transformation. Le réseau PubliLink a été renforcé à cet effet afin d être accessible en permanence et partout, quel que soit le dispositif utilisé. Renforcement de la mobilité Auparavant, PubliLink était déjà une plate-forme de communication importante pour les administrations, leurs fournisseurs de services et les instances publiques. Grâce à lui, les utilisateurs peuvent, entre autres, consulter les bases de données du Registre national ou de la Banque Carrefour de la Sécurité sociale. Depuis son renforcement, le réseau est plus performant, plus fiable et plus sûr. Grâce à la redondance, au back-up mobile et aux data centers hautement sécurisés de Belgacom, l usager est assuré d une connexion en tout temps. Ces améliorations sont également bénéfiques pour la mobilité : les utilisateurs mobiles peuvent accéder au réseau sans problème et de manière sécurisée, où et quand ils le désirent. Une connexion Internet suffit. Cloud Afin de développer l aspect mobilité, Belgacom a mis au point, en collaboration avec plusieurs partenaires, le PubliLink Application Store : une série d applications, disponibles via le cloud, offrant aux services publics un fonctionnement tourné vers l avenir, une efficacité accrue et des économies considérables. En effet, ils ne doivent plus s occuper des mises à jour logicielles. Ils paient uniquement ce qu ils utilisent un montant fixe par utilisateur, ce qui permet une estimation précise des coûts. Les investissements en serveurs et en gestion de ceux-ci sont également limités : tout tourne chez le fournisseur du logiciel ou chez Belgacom. Les collaborateurs internes peuvent donc se concentrer sur des projets plus stratégiques visant à améliorer le service offert aux citoyens. Business benefits La base de l e-commune de l avenir Any time, anywhere, anyhow Amélioration du service aux citoyens Sécurité, performances et support de premier ordre Connectivité permanente Plus d infos? Contactez votre Account Manager pour de plus amples informations au sujet de PubliLink dans le cloud. 34 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

19 Guy Troch Import Guy Troch Import renouvelle son approche IT Grâce au cloud, notre entreprise devient plus verte Guy Troch Import distribue en Belgique des produits de charcuterie fine de divers pays européens. Pour son infrastructure IT, l entreprise a choisi la simplicité en migrant son application principale dans le cloud. Si l informatique est essentielle au fonctionnement de l entreprise, elle ne fait pas partie de nos métiers. Grâce au cloud, notre infrastructure IT est réduite à sa plus simple expression. Guy et Nicolas Troch, père et fils, Guy Troch Import Company Profile Guy Troch Import importe des produits de charcuterie fine de divers pays européens. L entreprise familiale emploie dix collaborateurs, qui assurent la vente et le transport des produits vers les points de vente. Dans les années 60, Guy Troch rejoint son père, grossiste en viandes à Wetteren. Sous son impulsion, l importateur s oriente de plus en plus vers les produits de charcuterie fine. Aujourd hui, son fils Nicolas incarne la troisième génération active dans l entreprise. Guy Troch, general manager : Nous recherchons des produits ayant une valeur ajoutée. Nous sélectionnons les meilleures charcuteries italiennes, espagnoles, allemandes et françaises et les importons pour divers secteurs : commerce de gros, vente au détail, canal food service et industrie alimentaire. Guy Troch Import est réputée pour son vaste choix de jambons séchés, salamis spéciaux et antipasti. L ICT gère les procès Guy Troch veut aussi créer de la valeur ajoutée au sein même de son entreprise. Certifiée IFS Cash & Carry et ISO 9002, la société doit en grande partie son fonctionnement souple à Foodmaster, un progiciel signé SDE spécifiquement conçu pour les besoins du secteur alimentaire. Foodmaster soutient l ensemble du processus logistique : gestion du stock, préparation des commandes, facturation Les nouvelles technologies occupent, elles aussi, une place importante dans la gestion quotidienne. Elles sont un moyen de communication essentiel pour nos collaborateurs, qui n habitent pas tous dans les environs immédiats de Wetteren. Nous voulions que chacun puisse avoir accès à ses s et à son agenda à distance, précise Nicolas Troch, sales manager. À domicile et sur la route Belgacom a conçu une solution qui permet aux collaborateurs de Guy Troch Import de gérer à distance notamment au moyen de leur smartphone leur agenda, leurs s et contacts, en Belgique comme à l étranger. Nous travaillons désormais de manière plus flexible et efficace, se réjouit Nicolas Troch. Avant, nous dépendions trop souvent d informations uniquement disponibles au bureau. Nos collaborateurs peuvent dorénavant travailler en déplacement ou chez eux, et donc réagir plus vite. Grâce à son partenariat avec Belgacom Bridging ICT Guy Troch Import n a pas d équipe IT en interne l entreprise a aussi amélioré d autres aspects de son environnement IT. Guy Troch : L IT ne fait pas partie de nos activités centrales, mais celles-ci en dépendent intégralement. Lorsque le serveur sur lequel tournait Foodmaster est arrivé en fin de vie, Guy Troch Import a opté pour une solution dans le cloud. Ce choix nous a évité d investir nous-mêmes dans du nouveau matériel, un serveur local ou des logiciels de protection. Nous n aurions d ailleurs pas pu atteindre seuls la qualité offerte par la solution de Belgacom notamment en matière de sécurité, affirme le general manager. Sentiment de sécurité Guy Troch Import bénéficie d un environnement serveur neuf et performant, mais aussi d une sécurité accrue et donc d une meilleure garantie de continuité de ses activités. Une ligne VDSL Bizz Pro à large bande passante assure la connexion avec le centre de données de Belgacom. Nicolas Troch : Nous estimions essentiel que Belgacom se charge des backups de nos données d entreprise. Nos conditions de travail sont aujourd hui plus sûres qu avant. Atout supplémentaire : grâce au cloud, Guy Troch Import est désormais une entreprise plus verte. Elle ne doit plus se préoccuper de la consommation de son serveur, elle qui produit déjà soixante pour cent de ses besoins en électricité grâce à des panneaux solaires. Nicolas Troch : Belgacom gère mieux que nous la consommation électrique et le refroidissement de ses centres de données. Business benefits Productivité et efficacité accrues Pas d investissement Meilleure garantie de continuité de l activité En collaboration avec des experts ICT présents dans toute la Belgique, Belgacom Bridging ICT offre des solutions télécom et IT intégrées. Leur savoir-faire, leur flexibilité, leur proximité et leur connaissance du marché permettent à ces partenaires Belgacom de fournir aux PME des conseils optimaux et de contribuer à leur croissance. Pour plus d infos, rendez-vous sur 36 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

20 C.N.P.F. La C.N.P.F. choisit le Matrix Cube de Belgacom Un centre de données clé sur porte Company Profile La C.N.P.F. est la seule caisse d allocations familiales du Grand- Duché de Luxembourg. C est un organisme à compétence nationale couvrant tout le territoire du Grand-Duché. Elle a dans ses attributions les prestations familiales et l indemnité de congé parental. Elle emploie 130 collaborateurs, dont 4 informaticiens. La Caisse Nationale des Prestations Familiales du Grand-Duché de Luxembourg a récemment déménagé dans un nouveau bâtiment. Le fait que ce dernier n ait pas été conçu pour héberger un centre de données traditionnel n a posé aucun problème. La C.N.P.F. a en effet trouvé dans le Matrix Cube de Belgacom une solution à la fois efficace et écologique. La Caisse Nationale des Prestations Familiales (C.N.P.F.) est un établissement public placé sous la tutelle de la Ministre de la Famille luxembourgeoise. Elle a dans ses attributions les prestations familiales et l indemnité de congé parental. Le budget des prestations payées par la C.N.P.F. dépasse le milliard d euros par an, réparti sur environ ménages, dont non-résidentes. Son bail venant à échéance, la C.N.P.F. s est mise à la recherche de nouveaux bureaux. Jean- Claude Schwinninger, collaborateur du département informatique : Le propriétaire a souhaité réaffecter le bâtiment, ce qui nous a contraints à déménager. Nouveau défi Le département informatique de la C.N.P.F s est retrouvé d emblée confronté à un problème pratique : le nouveau bâtiment ne semblait pas adapté pour accueillir son centre de données. Jean-Claude Schwinninger : Le sol ne pouvait pas supporter plus de cinq cents kilos par mètre carré, alors que les racks de notre centre atteignent, et parfois dépassent, les huit cents kilos. Comme si le déménagement ne suffisait pas, le département informatique a donc dû relever un autre défi de taille : trouver à court terme une solution réalisable et financièrement abordable pour son centre de données. L adaptation du bâtiment actuel c est-à-dire la rénovation d un étage entier n était pas non plus envisageable. Les travaux auraient duré huit mois et coûté un million d euros. Eau et électricité La C.N.P.F. a trouvé une solution avec le Matrix Cube de Belgacom. L absence d infrastructures pour centres de données traditionnels pas de système de refroidissement, par exemple n a posé aucun problème. Le Matrix Cube se contente d un raccordement à l eau et à l électricité. Cette solution hybride signée Belgacom est modulaire, rapidement adaptable aux besoins concrets du client. Le Matrix Cube combine les avantages d un centre de données local avec la structure de coûts transparente et à l efficience d un service hébergé. La modularité comme principal atout Jean-Claude Schwinninger : Dans un premier temps, nous avons installé six racks, mais nous avons encore suffisamment de place pour quatre racks supplémentaires. Le centre de données combine des serveurs classiques, des serveurs lames et des machines virtuelles. Au total, il compte une vingtaine de serveurs physiques ainsi qu un NAS, SAN et une solution de backup. Pour la C.N.P.F., le principal atout du Matrix Cube est sa modularité. Dans un centre de données traditionnel, le dimensionnement est souvent un véritable casse-tête. Si le centre de données est conçu en fonction des besoins actuels, il peut vite devenir trop petit. En revanche, si l on tient directement compte des prévisions de croissance, l on risque de devoir supporter pendant un certain temps le coût d une solution surdimensionnée. Les frais d électricité et de refroidissement se limitent aux modules réellement utilisés. Jean-Claude Schwinninger, informaticien à la C.N.P.F. Du sur-mesure Jean-Claude Schwinninger : En choisissant le Matrix Cube, nous avons évité l investissement nécessaire pour équiper un grand centre de données qui serait resté majoritairement vide pendant encore longtemps. Le Matrix Cube est entièrement adapté à nos besoins actuels, ce qui nous permet de réaliser d importantes économies. En effet, les frais d électricité et de refroidissement se limitent aux modules réellement utilisés. La C.N.P.F. a non seulement payé moins cher que si elle avait opté pour un centre de données traditionnel, mais elle a aussi radicalement réduit l empreinte écologique de son centre de données. Business benefits Solution remplaçant à moindre coût un centre de données traditionnel Solution modulaire et évolutive Réduction considérable de l empreinte écologique Vous trouvez d autres témoignages sur : 38 Q One Onemagazine.be Onemagazine.be One Q

Le Cisco Smart Business Communications System

Le Cisco Smart Business Communications System Le Cisco Smart Business Communications System Smart Business Brochure Le Cisco Smart Business Communications System Aujourd hui, les petites entreprises sont confrontées à une concurrence accrue. Une

Plus en détail

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration Fonctions Synchronisation dynamique des fichiers : mise à jour automatique des documents sur tous les équipements Partage et collaboration : partage simple des fichiers entre employés, clients et partenaires

Plus en détail

Transférez votre correspondant à partir de votre GSM

Transférez votre correspondant à partir de votre GSM Call Transfer Service gratuit, activation gratuite Transférez votre correspondant à partir de votre GSM Votre correspondant cherche à joindre d urgence l un de vos collègues? Call Transfer vous permet

Plus en détail

Veille Technologique. Cloud-Computing. Jérémy chevalier

Veille Technologique. Cloud-Computing. Jérémy chevalier E6 Veille Technologique Cloud-Computing Jérémy chevalier Table des matières DESCRIPTION :...2 Introduction :...2 Définition du Cloud :...2 Exemple de serveur proposant la solution de Cloud :...2 Les spécificités

Plus en détail

Une collaboration complète pour les PME

Une collaboration complète pour les PME Une collaboration complète pour les PME Êtes-vous bien connecté? C est le défi dans le monde actuel, mobile et digital des affaires où les entreprises cherchent à harmoniser les communications entre employés,

Plus en détail

AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée

AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée CUSTOMER SUCCESS STORY Mars 2014 AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée PROFIL CLIENT Secteur: Industrie manufacturière Société: AT&S Effectifs: 7 500 personnes

Plus en détail

Témoignage client. Optimisation de la performance et gains de productivité

Témoignage client. Optimisation de la performance et gains de productivité Témoignage client Optimisation de la performance et gains de productivité performances Faciliter les revues de La réputation d Imec repose sur la qualité du travail de ses scientifiques, chercheurs, ingénieurs

Plus en détail

LA GESTION D ASTREINTE White Paper

LA GESTION D ASTREINTE White Paper LA GESTION D ASTREINTE White Paper GENERALITES SUR LA GESTION D ASTREINTE :... 2 POURQUOI METTRE EN PLACE UNE GESTION D ASTREINTE AUTOMATISEE?... 2 LA TRANSMISSION DE L INFORMATION, LE NERF DE LA GESTION

Plus en détail

Migration de Microsoft Exchange vers MDaemon. Alt-N Technologies

Migration de Microsoft Exchange vers MDaemon. Alt-N Technologies Migration de Microsoft Exchange vers MDaemon Alt-N Technologies Table des matières Pourquoi choisir MDaemon?... 2 MDaemon vs. Microsoft Exchange... 2 Sécurité... 3 Principales fonctionnalités... 3 Remplacer

Plus en détail

Ceano. Un Partenariat plus simple. 1 plateforme unique pour une IT facile. 1 collaboration d équipe facilitée

Ceano. Un Partenariat plus simple. 1 plateforme unique pour une IT facile. 1 collaboration d équipe facilitée Ceano 1 plateforme unique pour une IT facile Mise à disposition des services en temps réel Facturation unique Gestion optimisée des ressources Services Cloud sur demande Voix et Voix sur IP Connectivité

Plus en détail

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs :

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs : AVANT-PROPOS Dans un marché des Télécoms en constante évolution, il est important pour les petites et moyennes entreprises de bénéficier de solutions télécoms qui répondent parfaitement à leurs besoins

Plus en détail

Windows 8 Module 5 Cours windows8 Dominique Bulté Sal e Informatique de Cappel e la Grande novembre 2013

Windows 8 Module 5 Cours windows8 Dominique Bulté Sal e Informatique de Cappel e la Grande novembre 2013 Windows 8 Module 5 13. Configurer sa messagerie à l aide de l application Courrier Windows 8 et Windows RT offrent un outil dédié à la messagerie. Cette application, appelée simplement Courrier, vous propose

Plus en détail

Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance

Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance CUSTOMER SUCCESS STORY Août 2013 Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance PROFIL CLIENT Secteur: Société de services informatiques Société: Lexmark Effectifs: 12,000

Plus en détail

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile. Cet accès distant est facilité si la messagerie

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS ACT! 2009

FOIRE AUX QUESTIONS ACT! 2009 FOIRE AUX QUESTIONS ACT! 2009 Informations générales sur ACT! 1. Quelles sont les principales fonctionnalités d ACT!? - Gérer tous vos contacts et vos clients en toute simplicité - Communiquer avec vos

Plus en détail

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Lorraine Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile.

Plus en détail

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Guide pratique pour les petites entreprises Table des matières Section 1 : présentation de Windows XP Mode pour Windows 7 2 Section 2 : démarrage

Plus en détail

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus Bien choisir son smartphone avec Les prix bas, la confiance en plus BIEN CHOISIR SON SMARTPHONE Comment bien choisir un Smartphone? Les systèmes d exploitation et les critères techniques à la loupe pour

Plus en détail

Notre objectif est de simplifier la vidéosurveillance professionnelle pour tout le monde

Notre objectif est de simplifier la vidéosurveillance professionnelle pour tout le monde Notre objectif est de simplifier la vidéosurveillance professionnelle pour tout le monde Stockage sécurisé des données et excellente facilité d utilisation 2 Simple et fiable Frank Moore, propriétaire

Plus en détail

DEVREZ VOUS RÉAPPRENDRE À TRAVAILLER AVEC VOTRE SUITE PRIMMO?

DEVREZ VOUS RÉAPPRENDRE À TRAVAILLER AVEC VOTRE SUITE PRIMMO? POURQUOI UNE VERSION SQL? Pour certains d entre vous, cette version est attendue depuis longtemps. Pour d autres, la version actuelle répond très bien à vos besoins. Alors pourquoi une version SQL? La

Plus en détail

étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix

étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix Intégration de la solution VMware VIEW au CSSS de Charlevoix Mise en situation Comme beaucoup d établissements et d organismes du

Plus en détail

Votre infrastructure informatique toujours sous contrôle

Votre infrastructure informatique toujours sous contrôle Votre infrastructure informatique toujours sous contrôle Au fidèle tableau noir, de plus en plus d écoles ajoutent aujourd hui les services de l informatique. Place aux TICE, Technologies de l Information

Plus en détail

THE BIG CHALLENGE DU CLIENT SUR VOTRE SITE WEB

THE BIG CHALLENGE DU CLIENT SUR VOTRE SITE WEB THE BIG CHALLENGE DU CLIENT SUR VOTRE SITE WEB Whitepaper the next best thing in customer communication: Skype for Business. Patrick Kusseneers, Product manager Voxtron Communication Center Notre Voxtron

Plus en détail

Pour une prise en charge complète des interventions, de la demande à la réalisation

Pour une prise en charge complète des interventions, de la demande à la réalisation PLANON mobile field services Pour une prise en charge complète des interventions, de la demande à la réalisation Un spécialiste innovant, avec trente ans d expérience dans le domaine IWMS Un partenaire

Plus en détail

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------------------------------- En bref : En moyenne, un tiers environ des salariés voyagent régulièrement dans le cadre de leur travail. Seule une entreprise sur trois, cependant, prépare ces déplacements professionnels au moyen de

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

Travail d équipe et gestion des données L informatique en nuage

Travail d équipe et gestion des données L informatique en nuage Travail d équipe et gestion des L informatique en nuage BAR Octobre 2013 Présentation Au cours des études collégiales et universitaires, le travail d équipe est une réalité presque omniprésente. Les enseignants

Plus en détail

UNE SOLUTION DE TÉLÉPHONIE HÉBERGÉ DANS LE NUAGE

UNE SOLUTION DE TÉLÉPHONIE HÉBERGÉ DANS LE NUAGE UNE SOLUTION DE TÉLÉPHONIE HÉBERGÉ DANS LE NUAGE VoxSun Télécom Bureau VoxSun Télécom Bureau s adresse tout particulièrement aux entreprises et aux professionnels mobiles. En prenant le service VoxSun

Plus en détail

Facebook, Google, LinkeIdn... Optez pour la double validation

Facebook, Google, LinkeIdn... Optez pour la double validation 1. Bien protéger tous ses comptes Facebook, Google, LinkeIdn... Optez pour la double validation Voilà quelques mois que le phénomène prend de l ampleur, et à juste raison. Car sur le net, on n'est jamais

Plus en détail

Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite

Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite Customer success story Juillet 2015 Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite Profil Client Secteur : Services informatiques Société : Lexmark Effectifs : 12 000 Chiffre

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 09 : CC : Cloud Computing Sommaire Introduction... 2 Définition... 2 Les différentes

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité

La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité SAGE CRM EXPRESS La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité Titre de la rubrique Pourquoi un logiciel de Gestion de la Relation Client? Découvrir

Plus en détail

Flexibilité et Mobilité Une solution tout-en-un! Panasonic UC Pro. Le meilleur de la connectivité, où que vous soyez

Flexibilité et Mobilité Une solution tout-en-un! Panasonic UC Pro. Le meilleur de la connectivité, où que vous soyez Flexibilité et Mobilité Une solution tout-en-un! Panasonic UC Pro Le meilleur de la connectivité, où que vous soyez UC Pro vous offre un grand nombre de possibilités Appels vocaux Composez rapidement et

Plus en détail

Qu est-ce que le «cloud computing»?

Qu est-ce que le «cloud computing»? Qu est-ce que le «cloud computing»? Par Morand Studer eleven Octobre 2011 Qu est-ce que le «cloud computing»? - Morand Studer eleven Octobre 2011 www.eleven.fr 1 Aujourd hui, la démocratisation de l informatique

Plus en détail

les étapes cruciales pour une intégration réussie ;

les étapes cruciales pour une intégration réussie ; Quand vous pensez «CRM», pensez- vous d'abord (et souvent seulement) à une solution Par exemple, certaines entreprises utilisent la CRM pour la gestion des ventes et/ou pour mener des campagnes marketing

Plus en détail

GUIDE UTILISATEURS CONCREE: OVERVIEW

GUIDE UTILISATEURS CONCREE: OVERVIEW 1 Guide utilisateur GUIDE UTILISATEURS : OVERVIEW est une infrastructure conçue par des entrepreneurs, pour les entrepreneurs. C est une plateforme de mise en relation et de collaboration virtuelle au

Plus en détail

Les applications embarquées Lexmark

Les applications embarquées Lexmark Les applications embarquées Lexmark Exploitez tout le potentiel de vos équipements avec les solutions Lexmark Les applications Lexmark ont été conçues pour permettre aux entreprises d enregistrer les,

Plus en détail

Veille technologique - BYOD

Veille technologique - BYOD Veille technologique - BYOD Présentation : L acronyme BYOD signifie Bring Your Own Device. En fait, ce principe récent est de partager vie privée et professionnelle sur un même appareil mobile (Smartphone,

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 Société anonyme au capital de 538 668 euros. Siege social: 5-9, rue Mousset Robert 75012 Paris. RCS Bobigny 440 014 678 Activité : Services de Télécommunication

Plus en détail

Ricoh Mobile Services

Ricoh Mobile Services Ricoh Mobile Services La mobilité apprivoisée Utilisation professionnelle des tablettes en Europe La tablette au bureau : Nombre de professionnels qui utilisent la tablette au bureau Nombre de professionnels

Plus en détail

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau Etude de cas Porter l optimisation au plus haut niveau Après la mise en oeuvre du Quintiq Company Planner, Vlisco a réduit ses délais de production de 50%. L étape suivante, le déploiement du Scheduler,

Plus en détail

Sage CRM. Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises

Sage CRM. Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises Sage CRM Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises La clé de votre succès. Sage CRM, en tant que solution CRM primée, livre aux petites et moyennes entreprises dans le

Plus en détail

LA SOLUTION MODULAIRE DE MESSAGERIE QUI PERMET DE COMMUNIQUER AVEC LE MONDE ENTIER

LA SOLUTION MODULAIRE DE MESSAGERIE QUI PERMET DE COMMUNIQUER AVEC LE MONDE ENTIER LA SOLUTION MODULAIRE DE MESSAGERIE QUI PERMET DE COMMUNIQUER AVEC LE MONDE ENTIER ixware permet aux utilisateurs d envoyer et de recevoir des messages depuis leur poste de travail ou même leurs applications

Plus en détail

BGAN. Accès global voix et données haut débit. La référence en communications mobiles par satellite

BGAN. Accès global voix et données haut débit. La référence en communications mobiles par satellite BGAN Accès global voix et données haut débit La référence en communications mobiles par satellite BGAN (Broadband Global Area Network) Effacez les distances BGAN par Inmarsat est le premier service de

Plus en détail

la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information

la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information 2 à nouveau contexte, nouvelle vision de la sécurité Nouveaux usages et nouvelles technologies,

Plus en détail

L essentiel. Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base. web aucotec.com

L essentiel. Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base. web aucotec.com L essentiel Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base web aucotec.com Les défis La globalisation des structures d ingénierie avec le travail en réseau sur des sites dispersés

Plus en détail

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation Perspectives pour l entreprise Desktop Cloud JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com Principe technique Disposer d un poste de travail virtuel accessible par la plupart des terminaux disponibles Ce

Plus en détail

Communication Unifiée en pratique

Communication Unifiée en pratique en pratique Digitalisation des communications Le défi de la communication simplifiée dans l ensemble des entreprises doit être relevé et vous permet d améliorer l efficacité, la productivité et la disponibilité

Plus en détail

Structurez votre communication

Structurez votre communication www.komibox.fr Structurez votre communication Présentation KOMIbox : Des applications pour répondre aux besoins des PME... Vous désirez mieux structurer votre communication et centraliser vos informations?

Plus en détail

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR CLIENT MAC OS X MANUEL D UTILISATION

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR CLIENT MAC OS X MANUEL D UTILISATION cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR CLIENT MAC OS X MANUEL D UTILISATION Introduction L application cbox peut-être installée facilement sur votre ordinateur. Une fois l installation terminée, le

Plus en détail

Questions fréquemment posées.

Questions fréquemment posées. Questions fréquemment posées. Vous vous posez des questions concernant le passage à Windows 8, les nouveautés et la mise en route? Voici quelques réponses. Cliquez sur la question pour voir la réponse.

Plus en détail

Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique?

Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique? WHITE PAPER Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique? Le «cloud voice» : l avenir de la communication Introduction Il fut un temps où, par définition, les entreprises

Plus en détail

Définitions. Sites et applications mobiles : de quoi parle-t-on?

Définitions. Sites et applications mobiles : de quoi parle-t-on? Sites et applications mobiles : de quoi parle-t-on? Définitions Une application mobile est un programme téléchargeable conçu pour fonctionner sur un système d exploitation mobile donné. Adaptée aux téléphones

Plus en détail

Secteur Finance - Assurance

Secteur Finance - Assurance Secteur Finance - Assurance isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur financier Selon l INSEE, en 2011, le secteur

Plus en détail

PROGRAMME DES MODULES PAR THÈME

PROGRAMME DES MODULES PAR THÈME RECANTOU INFORMATIQUE SESSION AUTOMNE 2014 PAGE 1/6 PROGRAMME DES MODULES PAR THÈME THÈME «SAVOIR UTILISER SON ORDINATEUR» : 3 MODULES INI-1 : Découvrir l ordinateur (1 x 2h) Pré-requis : aucun Objectif

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS Lancement Selligent pour l Audi A3 Sportback - Une histoire d amour CRM

ÉTUDE DE CAS Lancement Selligent pour l Audi A3 Sportback - Une histoire d amour CRM ÉTUDE DE CAS Lancement Selligent pour l Audi A3 Sportback - Une histoire d amour CRM ENTREPRISE Audi SECTEUR D ACTIVITÉ Automobile Le client Audi AG est un constructeur automobile allemand qui dessine,

Plus en détail

Coup d oeil sur la solution OpenScape Business

Coup d oeil sur la solution OpenScape Business Coup d oeil sur la solution OpenScape Business Transformez votre PME Pour que le travail soit accompli, il est essentiel de rester en contact avec les collègues et les clients, au bureau comme sur la route.

Plus en détail

MiniCLOUD http://www.virtual-sr.com/

MiniCLOUD http://www.virtual-sr.com/ MiniCLOUD http://www.virtual-sr.com/ SANTE RESEAU développe en 2012, une filiale, VIRTUAL SR, spécialisée dans l'hébergement PRIVÉ de Machines Virtuelles. Spécialisée dans Les Architectures Virtuelles

Plus en détail

Innovation. Technologies. People. Expert en solutions de convergence IP

Innovation. Technologies. People. Expert en solutions de convergence IP Innovation. Technologies. People. Expert en solutions de convergence IP BeIP, grossiste expert en solutions de convergence IP, développe des solutions globales en s appuyant sur les technologies les plus

Plus en détail

Des performances bi-coeur puissantes pour les entreprises d aujourd hui et de demain

Des performances bi-coeur puissantes pour les entreprises d aujourd hui et de demain Performances double coeur Puissantes Des performances bi-coeur puissantes pour les entreprises d aujourd hui et de demain Avec sa dernière gamme d ordinateurs portables professionnels équipés du processeur

Plus en détail

Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard. www.captivea.fr

Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard. www.captivea.fr Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard Conserver un client coûte 5 X moins cher que d en acquérir un nouveau Diapositive 3 Constat Les clients évoluent Moins fidèles, moins d attachement

Plus en détail

Quel serveur pour vous?

Quel serveur pour vous? Quel serveur pour vous? Ces questions vous semblent-elles familières? Protection des données J ai peur de perdre mes données si mon PC crashe. J ai besoin de protéger des données sensibles J ai besoin

Plus en détail

Cas d application client

Cas d application client Cas d application client Synolia, partenaire Gold de SugarCRM, implémente et personnalise la solution Sugar, en adéquation avec les spécificités métiers du GESEC. GESEC développe une vision à 360 de ses

Plus en détail

KYOcontrol Enterprise

KYOcontrol Enterprise KYOcontrol Enterprise LOGICIEL DE SÉCURITÉ PERSONNALISABLE ÉLIMINEZ LE DERNIER POINT FAIBLE DE LA SÉCURITÉ DES DONNÉES. LA SÉCURITÉ DES DOCUMENTS EN ENTREPRISE : L AFFAIRE DE TOUS. La sécurisation complète

Plus en détail

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains!

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains! Sage CRM Précision et efficacité à portée de mains! La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME Alliant l innovation pragmatique, la souplesse d utilisation et l efficacité Living Your

Plus en détail

Contact : Jennifer Hrycyszyn Greenough Communications 617.275.6519 jhrycyszyn@greenoughcom.com

Contact : Jennifer Hrycyszyn Greenough Communications 617.275.6519 jhrycyszyn@greenoughcom.com Contact : Jennifer Hrycyszyn Greenough Communications 617.275.6519 jhrycyszyn@greenoughcom.com Optimisation de Numara Track-It!, la solution de Help Desk et de gestion des actifs informatiques de Numara

Plus en détail

Windows Phone conçu pour les entreprises.

Windows Phone conçu pour les entreprises. Windows Phone conçu pour les entreprises. Retrouvez vos applications professionnelles préférées dans Windows Phone. Faites la différence en entreprise avec une productivité optimisée, une sécurité renforcée

Plus en détail

Balises pour le choix d une tablette

Balises pour le choix d une tablette Balises pour le choix d une tablette Petit guide issu de nos tests et expériences sur les différents modèles de tablettes dans le cadre du handicap. N hésitez pas à approfondir le sujet sur le site http://lestactiles.be

Plus en détail

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Face aux rapides évolutions de consommation et de distribution en ligne, 3 experts du e-commerce international ont

Plus en détail

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION Introduction L application cbox peut-être installée facilement sur votre

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Canon étend sa plate-forme uniflow aux appareils mobiles La version 5.1 d uniflow est désormais disponible à partir de n importe quel smartphone, tablette ou autre appareil mobile

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour débuter» La gestion des photos avec Windows 10 1 Généralités sur le jargon de l image numérique Les différents formats d image : une image enregistrée

Plus en détail

En quoi l EMM représente-t-il le futur de la gestion des Macs

En quoi l EMM représente-t-il le futur de la gestion des Macs En quoi l EMM représente-t-il le futur de la gestion des Macs En quoi l EMM représente-t-il le futur de la gestion des Macs Lors du discours d ouverture du WWDC 2014, Craig Federighi, vice-président de

Plus en détail

KYOcontrol Business Edition 1.1

KYOcontrol Business Edition 1.1 KYOcontrol Business Edition 1.1 UNE SOLUTION DE SÉCURITÉ PRÊTE À L EMPLOI UNE SÉCURITÉ DOCUMENTAIRE DE HAUT NIVEAU DANS UNE PETITE BOITE. UNE SOLUTION DE SÉCURITÉ FACILE À UTILISER ET GÉNÉRATRICE D ECONOMIES.

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

Vous n avez aucune installation à faire et aucune mise à niveau ne vous complique la vie. Vous allez adorer votre nouveau site.

Vous n avez aucune installation à faire et aucune mise à niveau ne vous complique la vie. Vous allez adorer votre nouveau site. Vous souhaitez obtenir plus de clients? Découvrez comment multiplier vos contacts grâce aux 38 millions d internautes français. Aujourd hui il ne suffit plus d avoir un site internet. Il faut un site avec

Plus en détail

Comment utiliser mon compte alumni?

Comment utiliser mon compte alumni? Ce document dispose d une version PDF sur le site public du CI Comment utiliser mon compte alumni? Elena Fascilla, le 23/06/2010 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Avant de commencer... 2 2.1 Connexion...

Plus en détail

Sage CRM Sage CRM.com

Sage CRM Sage CRM.com Sage CRM Solutions Sage CRM Sage CRM.com Parce que vous souhaitez > Développer votre portefeuille de prospects > Entretenir une relation régulière avec vos clients > Disposer d outils pour vous organiser

Plus en détail

Compte rendu : Entretiens Utilisateurs

Compte rendu : Entretiens Utilisateurs Compte rendu : Entretiens Utilisateurs Entretien 1 : Yvan Quelle est votre tranche d âge Celle de vos parents et grands-parents Yvan : < 60 ans, Mère : environ 50 ans, Grand-mère : environ 80 ans Combien

Plus en détail

ClickShare L The one click a magie d wonder un clic unique

ClickShare L The one click a magie d wonder un clic unique ClickShare La magie The one d un click wonder unique Collaborer devient plus facile Améliorer la dynamique des réunions et prendre plus vite les bonnes décisions, voilà deux des plus grands défis des réunions

Plus en détail

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013 Dossier de Presse 10 Octobre 2013 Contacts : Anne-Sophie DUPIRE - Responsable Communication Lucie PORREAUX - Chargée des Relations Presse Tel : 0 328 328 000 - anne-sophie.dupire@sarbacane.com Tel : 0

Plus en détail

Les applications Lexmark

Les applications Lexmark Les applications Lexmark Aidez vos clients à exploiter tout le potentiel de leurs équipements avec les solutions Lexmark Les applications Lexmark ont été conçues pour permettre aux entreprises d enregistrer

Plus en détail

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions Sage CRM Solutions Sage CRM SalesLogix Gagnez en compétitivité Sage CRM SalesLogix est une solution complète, conçue pour permettre à vos équipes commerciales, marketing et service d optimiser la gestion

Plus en détail

Je ne parlerai pas ici des différents systèmes. Mon but n est pas de faire le juge entre Apple, Windows, Androïde, ou GNU/Linux

Je ne parlerai pas ici des différents systèmes. Mon but n est pas de faire le juge entre Apple, Windows, Androïde, ou GNU/Linux Tablette vs Portable 1.Intro PC ou tablette? Voilà une question que beaucoup de personnes se posent aujourd hui lorsqu ils veulent acquérir un nouveau matériel, soit pour remplacer de l ancien, mais surtout

Plus en détail

FORMATION «TABLETTES/SMARTPHONES» BÉNÉVOLES - RÉSEAU SOLID R NET 09 ET 18 DECEMBRE 2014

FORMATION «TABLETTES/SMARTPHONES» BÉNÉVOLES - RÉSEAU SOLID R NET 09 ET 18 DECEMBRE 2014 FORMATION «TABLETTES/SMARTPHONES» BÉNÉVOLES - RÉSEAU SOLID R NET 09 ET 18 DECEMBRE 2014 PROGRAMME DE LA JOURNEE Matinée : Rapide tour de table Présentation des différents OS + notion d anti-virus Guide

Plus en détail

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 POINTS ABORDÉS Introduction Evolution de la téléphonie mobile Mobilité Appareils Technologies Smartphones et «feature» phones Connexions

Plus en détail

LES RÉSEAUX INFORMATIQUES

LES RÉSEAUX INFORMATIQUES LES RÉSEAUX INFORMATIQUES Lorraine Le développement d Internet et de la messagerie électronique dans les entreprises a été, ces dernières années, le principal moteur de la mise en place de réseau informatique

Plus en détail

Accédez à toutes vos données N importe où, n importe quand, de n importe quel appareil.

Accédez à toutes vos données N importe où, n importe quand, de n importe quel appareil. Accédez à toutes vos données N importe où, n importe quand, de n importe quel appareil. SugarSync est un fournisseur de services de stockage en ligne de pointe. Avec SugarSync, vous pouvez sauvegarder,

Plus en détail

En outre, son architecture logicielle moderne lui confère une stabilité, une rapidité de traitement ainsi qu ergonomie optimale.

En outre, son architecture logicielle moderne lui confère une stabilité, une rapidité de traitement ainsi qu ergonomie optimale. LE PRODUIT Maitrisez la gestion de votre activité Integral deviendra votre partenaire privilégié dans la gestion de votre activité et de votre comptabilité. Sa large couverture fonctionnelle vous permettra

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

SOMMAIRE ÉTAPES OBLIGATOIRES. Récupérer le connecteur... 3

SOMMAIRE ÉTAPES OBLIGATOIRES. Récupérer le connecteur... 3 SOMMAIRE Futur Telecom a fait évoluer son service de messagerie professionnel Futur Office. Le présent document va vous accompagner pas à pas vers la récupération de vos divers éléments de messagerie suite

Plus en détail

sommaire ÉTAPES OBLIGATOIRES Récupérer le connecteur... 3

sommaire ÉTAPES OBLIGATOIRES Récupérer le connecteur... 3 sommaire Futur Telecom a fait évoluer son service de messagerie professionnel Futur Office. Le présent document va vous accompagner pas à pas vers la récupération de vos divers éléments de messagerie suite

Plus en détail

GARDEZ LA MAIN SUR VOS MOBILES. Freedome for Business

GARDEZ LA MAIN SUR VOS MOBILES. Freedome for Business GARDEZ LA MAIN SUR VOS MOBILES Freedome for Business PRENEZ LE CONTRÔLE DE LA SÉCURITÉ MOBILE A l heure de la mobilité, assurer la sécurité d un réseau n est pas chose simple. Les smartphones mal protégés

Plus en détail

Le vrai gain finalement,

Le vrai gain finalement, Le vrai gain finalement, c est ma liberté d action curabill s occupe de la facturation de mes prestations et m ouvre ainsi des espaces de liberté tant sur le plan professionnel que personnel. Au cabinet

Plus en détail

Pourquoi choisir ESET Business Solutions?

Pourquoi choisir ESET Business Solutions? ESET Business Solutions 1/6 Que votre entreprise soit tout juste créée ou déjà bien établie, vous avez des attentes vis-à-vis de votre sécurité. ESET pense qu une solution de sécurité doit avant tout être

Plus en détail

BYOD : LES TERMINAUX PERSONNELS AU SERVICE DE L ENTREPRISE

BYOD : LES TERMINAUX PERSONNELS AU SERVICE DE L ENTREPRISE Il est commun, pour un salarié, d utiliser son véhicule personnel pour ses déplacements professionnels. Et s il en était ainsi pour le matériel informatique? De nombreuses entreprises ont adopté ce concept

Plus en détail

Référence client ELO Groupe Reclay

Référence client ELO Groupe Reclay Référence client ELO Groupe Reclay Gestion des factures entrantes avec ELO: de la saisie à la comptabilisation. Le partenaire Business ELO nous a convaincu de la flexibilité d ELOenterprise. Avec la suite

Plus en détail

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE Tablette tactile, ardoise électronique 1 ou encore tablette PC, ce terminal mobile à mi-chemin entre un ordinateur et un smartphone a d abord séduit le grand public avant d être adopté par les entreprises.

Plus en détail

VOS FAX PAR EMAIL ENVOYEZ ET RECEVEZ. FaxBox Corporate:Go IP!

VOS FAX PAR EMAIL ENVOYEZ ET RECEVEZ. FaxBox Corporate:Go IP! ENVOYEZ ET RECEVEZ VOS FAX PAR EMAIL Faxbox Corporate est le 1 er service de Fax par Email en Europe. Avec Faxbox Corporate, vous envoyez et recevez vos fax par email où que vous soyez. C est simple et

Plus en détail